WWE Tables, Ladders And Chairs 2018
Review du site WillyWrestleFest.fr


Date : 16 Décembre 2018
Lieu : San Jose, Californie
Arena : SAP Center
Public :

Le Saviez-vous ?

Faits :

Le PPV Tables, Ladders And Chairs a eut lieu le 16 Décbre 2016 au SAP Center de San José, Californie.

C'était le 10ème Tables, Ladders And Chairs en PPV de la WWE.

Il comprenait les catcheurs de Raw et de SmackDown!.

Titres :

Comme depuis 2015, le titre WWE United-States n'était pas en jeu dans le PPV WWE TLC 2018.

Le titre WWE Universal n'a toujours pas été défendu durant le PPV WWE TLC.

C'est la seconde fois que Becky Lynch perd le titre WWE Smackdown! Women's.

C'est le premier titre dans le "Main Roster" pour Asuka et son premier le titre WWE Smackdown! Women's.. .

C'était la première fois que le titre WWE Intercontinental n'était défendu dans le PPV WWE Tables, Ladders And Chairs.

Participations :

C'est la première fois que le PPV WWE TLC a un match féminin dans le "Main Event".

Alors que l'année précédente elle était en "Opener"du PPV, cette année, Asuka était dans le "Main Event".

C'était le retour en PPV WWE pour R-Truth depuis près de 3 ans. Son dernier PPV WWE a eut lieu lors de WrestleMania 32.

C'était la première fois depuis l'édition de 2012 Jinder Mahal participait au PPV WWE TLC. Daniel Bryan, Natalya, R-Truth et et Rey Mysterio font son retour depuis l'édition de 2013.

C'était le 1er PPV WWE Tables, Ladders And Chairs pour Alicia Fox, Nia Jax et onda Rousey.

Le SAP Center en quelques mots


Le SAP Center at San Jose (auparavant San Jose Arena, Compaq Center at San Jose et HP Pavilion at San Jose, il est surnommé Shark Tank ou The Tank) est une salle omnisports située au 525 West Santa Clara Street dans le centre de San José en Californie.

Depuis 1993, c'est la patinoire des Sharks de San José de la Ligue nationale de hockey. L'enceinte est également le domicile des San Jose SaberCats de l'Arena Football League depuis 1995 et des San Jose Stealth de la National Lacrosse League depuis 2003. Elle fut le parquet des Warriors de Golden State de la National Basketball Association pendant la reconstruction de la Oracle Arena lors de la saison 1996-1997. D'autres équipes furent locataires de cette salle comme les San Jose Grizzlies de la Continental Indoor Soccer League et les San Jose Rhinos du Roller Hockey International.

Le SAP Center at San Jose a une capacité de 17 562 places pour le hockey sur glace et de 18 500 places pour le basket-ball, il est équipé de 66 suites de luxe ainsi que de 3 000 sièges de club puis dispose d'environ 1 600 places de stationnement à proximité.

Histoire :

En 1988, les électeurs de San José ont ratifié la construction d'un nouveau centre sportif polyvalent et de divertissement. Ils ont envisagé une installation de classe mondiale qui permettrait de créer des emplois, d'attirer la communauté régionale à une revitalisation du centre-ville et de fournir une enceinte pour les ligues majeures de sport, des concerts, et des événements de toutes sortes.

En 1990, le Conseil municipal de la ville a créé la San Jose Arena Authority (SJAA) afin de superviser le fonctionnement et la gestion de bâtiment.

L'arène fut inaugurée le 7 septembre 1993 comme la San Jose Arena. Plus tard, les droits d'appellation ont été vendus à Compaq, et l'installation est devenue Compaq Center at San Jose le 27 mars 2001, l'identificateur géographique était nécessaire car à l'époque il y avait un Compaq Center à Houston. Après que Hewlett-Packard (HP) ait racheté Compaq en 2002, la société a choisi de renommer le bâtiment en HP Pavilion le 30 novembre 2002 pour $3,13 millions de dollars par an jusqu'en 2015. Après la saison courte de 2013, l'aréna changea de nom encore une fois, il a été rebatisé SAP Center at San Jose.

Le coût de construction de la salle s'éleva à $162,5 millions de dollars ($132,5 millions par la ville de San José et $30 millions par HP Pavilion Management) et ses concepteurs étaient des architectes de la firme Sink Combs Dethlefs. Le premier événement au SAP Center était un spectacle du Ringling Bros. Circus qui se déroula le lendemain de l'inauguration (8 septembre 1993) mais il fallut attendre le 30 septembre pour assister au premier match des Sharks de San José dans leur nouvelle patinoire lors d'une partie de pré-saison contre les Islanders de New York (score 4-2). La salle fut le domicile des Warriors de Golden State de la National Basketball Association pendant la reconstruction de la Oracle Arena de Oakland lors de la saison 1996-1997.

Le SAP Center at San Jose est un des lieux les plus actifs de la Ligue nationale de hockey. Parmi les patinoires actuelles dans la ligue, elle est sans doute celle la plus bruyante depuis le Chicago Stadium. Organisant en moyenne plus de 190 événements par an, elle a vendu plus de billets que n'importe quelles autres salles de l'ouest américain pour des événements non-sportifs. Le record d'affluence pour un événement d'arts martiaux mixtes dans l'arène eu lieu le 10 mars 2006, dans un combat opposant Frank Shamrock à Cesar Gracie, avec 18 265 spectateurs.

Il était annoncé à la fin avril 2007 que le SAP Center at San Jose recevrait plusieurs améliorations, notamment un nouveau tableau d'affichage similaire à celui du TD Garden, patinoire des Bruins de Boston de la LNH.

Événements :

Open de San José (SAP Open), depuis 1994
1996 United States Figure Skating Championships, 18-21 janvier 1996
47e Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey, 18 janvier 1997
PPV WWE Royal Rumble 1998, 18 janvier 1998
Final Four basket-ball NCAA féminin, 26-28 mars 1999
PPV WWE SummerSlam 2001, 19 août 2001
ArenaBowl XVI, 18 août 2002
Pac-10 Women's Basketball Tournament, depuis 2003
Concert de U2 (Vertigo Tour 2005), 9 et 10 avril 2005
Strikeforce: Shamrock vs. Gracie, 10 mars 2006
Strikeforce: Revenge, 9 juin 2006
Toyota Challenge Dew Action Sports Tour, 7-10 septembre 2006
Strikeforce: Triple Threat, 8 décembre 2006
2007 NCAA Men's Basketball West Regional Final. (UCLA vs. Kansas), mars 2007
Strikeforce: Shamrock vs. Baroni, 22 juin 2007
WWE The Great American Bash, 22 juillet 2007
2007 USA Gymnastics Visa Championships, 15-18 août 2007
Strikeforce: Four Men Enter, One Man Survives, 16 novembre 2007
Concert des Spice Girls (The Return of the Spice Girls), 4 décembre 2007
WWE RAW 29 juin 2009
Concert de Il Divo 23 juillet 2009.
Concert d'AC/DC le 2 septembre 2009
WWE Supershow ( RAW, NXT , Superstars et Smackdown) 22 mars 2010
Britney Spears, Femme Fatale Tour, le 18 juin 2011
Lady Gaga, The Born This Way Ball Tour, 17 janvier 2013
Concert de Rihanna, (Diamonds World Tour), 6 avril 2013
Concert des One Direction, (Take Me Home Tour), 30 juillet 2013
Demi Lovato, The Neon Lights Tour, 11 février 2014
Concert de Lady Gaga (artRAVE : The ARTPOP Ball), 3 juin 2014
Concert de Demi Lovato et Nick Jonas (Future Now Tour), 18 août 2016
PPV WWE TLC 2018, le 16 Décembre 2018

Carte


Kick Of :

WWE Cruiserweight Championship Title Match :
Buddy Murphy © Vs. Cedric Alexander

Elias Vs. Bobby Lashley

PPV :

Mixed Match Challenge Tournament Final Match :
Fabulous Truth (R-Truth et Carmella) Vs. Mahalicia (Jinder Mahal et Alicia Fox)
L'équipe gagnante sera les derniers entrants pour leurs "Royal Rumble Match" respectifs lors du Royal Rumble 2019.

WWE SmackDown Tag-Team Championship Triple Threat Match :
The Bar (Cesaro et Sheamus) © Vs. The New Day (Kofi Kingston et/ou Xavier Woods) Vs. The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso)

Tables, Ladders & Chairs Match :
Braun Strowman Vs. Baron Corbin
Si Strowman gagne, Corbin perd son rôle de GM par intérime et Strowman recevra un "Title Shot" pour le titre WWE Universal Championship lors du PPV WWE Royal Rumble. Si Corbin gagne, il deviendra le GM de Raw à temps plein.

Tables Match :
Natalya Vs. Ruby Riott

Finn Bálor Vs. Drew McIntyre

Chairs Match :
Rey Mysterio Vs. Randy Orton

WWE Raw Women's Championship Title Match :
Ronda Rousey © Vs. Nia Jax

WWE Championship Title Match :
Daniel Bryan © Vs. AJ Styles

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Seth Rollins © Vs. Dean Ambrose

WWE SmackDown Women's Championship Triple Threat Tables, Ladders & Chairs Match :
Becky Lynch © Vs. Charlotte Flair Vs. Asuka


Kick Of Match :
WWE Cruiserweight Championship Title Match :
Buddy Murphy © Vs. Cedric Alexander

Kick Of Match :
Elias Vs. Bobby Lashley

Kick Of Match :
Mixed Match Challenge Tournament Final Match :
Fabulous Truth (R-Truth et Carmella) Vs. Mahalicia (Jinder Mahal et Alicia Fox)
L'équipe gagnante sera les derniers entrants pour leurs "Royal Rumble Match" respectifs lors du Royal Rumble 2019.

PPV :

WWE SmackDown Tag-Team Championship Triple Threat Match :
The Bar (Cesaro et Sheamus) © Vs. The New Day (Kofi Kingston et/ou Xavier Woods) Vs. The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso)

Tables, Ladders & Chairs Match :
Braun Strowman Vs. Baron Corbin
Si Strowman gagne, Corbin perd son rôle de GM par intérime et Strowman recevra un "Title Shot" pour le titre WWE Universal Championship lors du PPV WWE Royal Rumble. Si Corbin gagne, il deviendra le GM de Raw à temps plein.

Tables Match :
Natalya Vs. Ruby Riott

Finn Bálor Vs. Drew McIntyre

Chairs Match :
Rey Mysterio Vs. Randy Orton

WWE Raw Women's Championship Title Match :
Ronda Rousey © Vs. Nia Jax

WWE Championship Title Match :
Daniel Bryan © Vs. AJ Styles

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Seth Rollins © Vs. Dean Ambrose

WWE SmackDown Women's Championship Triple Threat Tables, Ladders & Chairs Match :
Becky Lynch © Vs. Charlotte Flair Vs. Asuka

Review :

Kick Off :

1PPV :

Mixed Match Challenge Tournament Final Match :
Fabulous Truth (R-Truth et Carmella) Vs. Mahalicia (Jinder Mahal et Alicia Fox)

Fabulous Truth (R-Truth et Carmella) affrontent Mahalicia (Jinder Mahal et Alicia Fox), accompagnés de Samir et Sunil Singh, dans « Mixed Match Challenge Tournament Final Match ». L'équipe gagnante sera les derniers entrants pour leurs « Royal Rumble Match » respectifs lors du Royal Rumble 2019. Les 2 hommes débutent le combat. R-Truth joue avec le public mais c’est Mahal qui prend l’avantage en appliquant un « Collier de tête » au sol sur le cou de R-Truth. Plus tard, ce dernier se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Jinder parade pour se faire huer. R-Truth revient ave un « Crossbody » pour le compte de 2. R-Truth enchaine avec un « Backslide » pour le même résultat. R-Truth ajoute un « Roll Up » pour le compte de 2. Relais d’Alicia qui fait face à Carmella. Finalement, les 2 « Faces » portent un « Hip Toss » à leurs 2 adversaires en même temps. Alors que R-Truth et Carmella se mettent à danser, les Singh Brothers les arrêtent pour danser eux-mêmes. R-Truth les dégage à tour de rôle. Alicia profite de la déconcentration pour frapper Carmella par derrière et de lui porter une « Spinning Neckbreaker » pour le compte de 2. Fox lui malmène ensuite le cou au sol mais Carmella se libère pour un « Headcisors » puis la frappe au sol. Alicia la repousse et porte une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Fox lui malmène le cou au sol. Carmella se dégage et les 2 se portent une « Double Clothesline ». Relais des hommes, R-Truth prend l’avantage avec un « Headcisors », une « Clothesline » et un « Jumping Kick ». Un des Singh monte sur le rebord pour le déconcentrer. Relais de Fox qui prend sa casquette et argumente avec R-Truth. Ce dernier lui prend sa casquette et l’enfile. Alicia lui porte un coup de pied dans le bas ventre mais R-Truth esquive le « Axe Kick » qui suit. Carmella porte un « Back Kick » à Fox et enchaine avec un « Running Back Kick » pour le compte de 2 quand Jinder intervient. R-Truth tire sur les cordes pour faire passer Mahal par-dessus. R-Truth le repousse ainsi qu’un des Singh. Carmella empêche l’autre Singh de rentrer sur le ring. Fox profite pour tenter un « Roll Up » que repousse Carmella. Alicia plaque cette dernière au sol pour un « Jacknife Cover » pour le compte de 2 et enchaine avec un « Code Of Silence » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Fabulous Truth (R-Truth et Carmella) (5:44)

Après le match, Kayla Braxton entre sur le ring et interroge les gagnants sur le fait qu'ils seront les 30ème participants à entrer dans leurs « Royal Rumble Match » et leur demande où ils partiront en vacances ? Carmella rappelle que de remporter le Royal Rumble ouvrira a porte de WrestleMania mais qu’avant ça ils ont un voyage. Braxton informe Carmella que les deux équipes avaient communiquées leur destination de vacances avant le match ce qui semble surprendre Carmella. R-Truth nous annonce qu’il s’en est occupé pour eux. Carmella parle de Rome, de Paris, mais R-Truth annonce qu'ils se rendront au siège de la WWE à Stamford, dans le Connecticut. R-Truth célèbre comme il avait remporté le Super Bowl, tandis que Carmella n’est pas si heureuse d’aller à Stamford. R-Truth montre son enthousiasme contrairement à Carmella sous le choc.

WWE SmackDown Tag-Team Championship Triple Threat Match :
The Bar (Cesaro et Sheamus) © Vs. The New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods) Vs. The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso)

The Bar (Cesaro et Sheamus), défendent leurs ceintures face à The New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods), accompagnés de Big E, ainsi que face à The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) dans « Triple Threat Match ». Kingston débute face à Sheamus. L’arbitre les sépare dans le coin. A toi à moi au sol, personne ne prend l’avantage. Kofi se dégage d’un « Collier de tête » pour se prendre un « Shoulder Tackle » pour le compte de 2. L’Irlandais reprend un « Collier de tête ». Kingston se dégage et revient avec un « Standing Dropkick » pour le compte de 2. Relais de Woods pour un « Double Teaming » du New Day. « Splash » de Kingston que Xavier suit avec une « Diving Elbow Drop » de la seconde corde pour le compte de 2 quand les Usos et Cesaro interviennent. Les Usos s’en prennent à Kofi et Cesaro qu’ils virent du ring. Dessus le ring, Jimmy prend son élan mais le Suisse contre son élan par une « European Uppercut » du rebord. Xavier repousse Cesaro avec un « Baseball Slide » mais Sheamus contre une « Ruade » de Xavier avec un « Irish Curse Backbreaker » pour le compte de 2. Le Celtic Warrior le frappe dans les cordes ais l’arbitre intervient. Cesaro profite que ce dernier ait le dos tourné pour porter une « Guillotine » de l’extérieur à Woods. Relais du Suisse pour un « Double Irish Whip » et un « Double Back Kick » des champions pour le compte de 2. Plus tard, Cesaro retient Xavier et passe le relais à Sheamus pour une « Double Clotheslines » des Européens qui paradent. Sheamus malmène ensuite le cou de Woods. Relais plus tard de Cesaro pour une « Double Descente du coude » du Bar pour le compte de 2. Le Suisse malmène le cou de Xavier qui revient pour frapper Sheamus dans son coin avant de sécher Cesaro avec une « Honor Roll ». Relais de Sheamus qui repousse les Usos de leur coin. Sheamus assoit Xavier sur un coin. Ce dernier le fait tomber les jambes entre les cordes et lui porte un « Dropkick » de la seconde corde. Relais des 2 côtés, Kingston porte une « Springboard Clothesline » sur Cesaro qu’il envoi plusieurs fois au sol. Kofi enchaine avec un « Dropkick » et un « Jumping Clothesline ». Kingston ajoute un « Boom Drop » mais le Suisse bloque un « Trouble In Paradise » pour l’envoyer contre le coin. Jimmy prend le relais à l’aveugle au Suisse. Kofi repousse Jimmy et porte un « High Crossbody » que bloque Cesaro en « Verticale Suplex » mais Jimmy saute sur Kingston de la 3ème corde avec un « High Crossbody » pour le compte de 2 quand Cesaro intervient. Jimmy repousse Cesaro d’un « Jumping Enzuigiri » et Kofi en profite pour porter un « Roll up » sur Jimmy pour le compte de 2. Kingston esquive une « Ruade » et Jey prend le relais à son frère. Les Usos portent un « double Jumping Kick » en sandwich à Kingston puis Jey enchaine avec un « Superkick ». Woods tente d’intervenir pour s’en prendre un aussi. Alors que Sheamus monte sur le rebord, Jimmy l’en dégage avec un « Superkick ». Cesaro tente de sauter de la 3ème corde mais Jey le contre avec un « Superkick » de plein fouet. Les Usos contrent Kingston avec un « Pop Up Samoan Drop » pour le compte de 2 de Jey quand Xavier intervient. Jimmy s’en prend à ce dernier et les 2 retombent à l’extérieur. Jey monte sur la 3ème corde et porte un « Superfly Splash » mais Cesaro lui prend le relais en même temps et vire Jey du ring pour couvrir Kingston pour le compte de 2. Le Suisse n’en revient pas. Cesaro porte son « Cesaro’s Swing » sur Kofi puis lui applique un « Sharpshooter ». Woods intervient avec un « DDT » pour se prendre un « Punt Knee » de Sheamus. Ce dernier prend le relais et vire Jey du rebord. Plus tard, Kofi esquive un « Brogue Kick » et tente un « Roll Up » pour le compte de 2. Kingston répond avec « Double Stomps ». Relais de Woods, Kofi porte un « Trouble In Paradise » sur le Celtic Warrior à qui Xavier ajoute une « Diving Elbow Drop » pour le compte de 2 quand Jey et Cesaro interviennent. Le Suisse repousse Jey et contre Jimmy avec une « Very European Uppercut ». Kofi vire Cesaro du ring avec un « Dropkick » puis monte sur la 3ème corde pour se laisser tomber sur les Usos et Cesaro. Sur le rebord de ring, Xavier repousse Sheamus avec un « Jumping Headkick ». Cesaro tente de retenir Woods par la cheville mais ce dernier le repousse. Ceci permet à Sheamus de porter un « Brogue Kick » à Xavier quand il revient sur le ring puis de le couvrir pour la victoire !!!

Vainqueurs : The Bar (Cesaro et Sheamus) (12:22)

On nous annonce que Vince McMahon apparaîtra à Raw pour faire bouger les choses. Michael Cole, Corey Graves et Renee Young en parlent au bord du ring. Renee Young laisse entendre que Vince va être là pour Baron Corbin, tandis que Graves le demande comment elle sait que Vince n’allait pas lui dire qu’il faisait du bon travail.

Tables, Ladders & Chairs Match :
Braun Strowman Vs. Baron Corbin

Braun Strowman affronte Baron Corbin dans « Tables, Ladders & Chairs Match ». Si Strowman gagne, Corbin perd son rôle de GM par intérim et Strowman recevra un « Title Shot » pour le titre WWE Universal Championship lors du PPV WWE Royal Rumble. Si Corbin gagne, il deviendra le GM de Raw à temps plein. Baron arrive en premier sur le ring. Alors que ce dernier est convaincu que Braun ne viendra pas, il prend le micro sous les huées du public. Baron remercie les fans pour leur accueil. Il comprend que les gens réagissent mal à son travail de GM élu. Il prétend respecter les fans. Il affirme qu’après que cet arbitre (Heath Slater » n’ait fait le compte de 10, il sera le GM définitif de Raw. Slater fait sonner la cloche et commence à décompter. Au compte de 7, la musique de Strowman retentie. Ce dernier arrive avec le bras en écharpe. Braun monte sur le ring sous un chant « Get These Hands ». Braun prend la parole et note que Baron Corbin a oublié de dire quelque chose de très important… Dans un « TLC Match », il n’y a pas de disqualification… Donc si quelqu’un voudrait aider Braun, comme quelqu’un qui en aurait marre de ce GM de merde, ça serait parfaitement légal… Apollo Crews arrive avec une chaise. Il est rapidement suivit par Chad Gable et Bobby Roode qui ont aussi des chaises. Alors que Corbin va sortir du ring il est stoppé par Finn Balor qui a aussi une chaise. Les catcheurs encerclent le ring. Heath Slater retire son maillot d’arbitre et le jette au visage de Baron avant de le frapper. Les autres catcheurs encerclent Corbin et le frappent à coups de chaises à tour de rôle. Baron retombe à l’extérieur du ring. Alors que ce dernier remonte la rampe, Kurt Angle arrive et prend aussi une chaise et frappe Baron avec pour le ramener sur le ring. Roode et Gable lui portent un « Neckbreaker/Moonsault Combo ». Apollo enchaine avec un « Frog Splash ». Kurt porte un « Angle Slam ». Balor suit avec un « Coup De Grâce ». Slater réenfile son maillot d’arbitre et fait le compte de 3 pour Strowman qui obtient la victoire sans avoir combattu.

Vainqueur : Braun Strowman (7:28)

Michael Cole rappelle que ce sera Brock Lesnar contre Braun Strowman pour le titre WWE Universal Championship au Royal Rumble. Corey Graves se demande si Vince McMahon annulera la décision à Raw. Renee Young pense qu'il n'y a aucun moyen qu’il le fasse. Corey Graves pense que Vince ne laissera pas les détenus gérer l'asile.

Tables Match :
Natalya Vs. Ruby Riott

Natalya affronte Ruby Riott, accompagné de Sarah Logan et de Liv Morgan, dans « Tables Match ». Sarah et Liv arrive avec une table avec la photo de Jim « The Anvil » Neidhart dessus. Riott se moque de Natalya pour la provoquer. Cette dernière la ceinture puis la plaque au sol pour la frapper à terre. Ruby l’envoi dans les cordes et Natalya esquive un coup de Logan de l’extérieur. Natalya accule Riott dans un coin pour l’y frapper. Ruby inverse les positions pour lui porter des coups de bélier. Morgan retient Natalya par la cheville ce qui permet à Ruby de prendre l’avantage et de la frapper au sol dans les côtes. Natalya revient plus tard avec une « Back Suplex ». le combat part à l’extérieur ou Natalya lui cogne la tête contre une table 2 fois. Riott revient mais Natalya la ceinture sur le rebord. Plus tard, Riott esquive une « ruade » de son adversaire qui percute Morgan à la place pour la passer à travers la table ! Ruby et Sarh vont voir comment va Liv. Plus tard ; Ruby relève Natalya qui lui porte une « Release German Suplex ». Alors que Logan tente de glisser une table sur le ring, Natalya la repousse avec un « Baseball Slide ». Par la suite, Natalya envoi Ruby contre le rebord du ring et la barricade. Natalya bouge une table à l’extérieur et soulève Riott en position de « Powerbomb » mais Riott se dégage pour se faire envoyer dans la barricade. Natalya y envoi ensuite Sarah avant de la passer à travers la table avec un « Bodyslam ». Riott en profite pour envoyer son adversaire contre le rebord du ring et lui met ensuite la tête contre la photo de Jim Neidhart. Ruby envoi Natalya dans les escaliers. Plus tard, Ruby met la table de Jim dans le coin et remonte Natalya sur le ring. Cette dernière évite une projection dans la table puis ceinture Ruby qui l’empêche de lui porter une « German Suplex ». Natalya applique un « Sharpshooter » à Riott qui se libère en faisant retomber la table sur l’arrière du crâne de Natalya. Ruby dresse la table avec la photo de Jim dans le ring mais Natalya la soulève sur ses épaules pour porter une « Electric Chair » alors que la table est tombée sur le côté donnant le passage à travers impossible. Plus tard, Natalya sort une table avec la photo de Ruby de dessous le ring et la glisse dessus. Natalya enfile ensuite une veste de la Hart Foundation et pointe le ciel en l’honneur de son père. Natalya frappe Riott au sol puis dresse la table avec la photo de Ruby sur le ring. Contres sur contres, Ruby la sèche d’un « Spinning Back Kick » puis couche Natalya sur la table. Alors que Riott monte sur les cordes, Natalya l’en fait tomber et lui frappe la tête contre la table plusieurs fois. Natalya monte sur le coin ou la contre Riott. Natalya bloque un « Headcisors » et la passe à travers la table avec un « Powerbomb » de la seconde corde pour la victoire !!!

Vainqueur : Natalya (12:40)

Une vidéo de présentation de Lars Sullivan est diffusée. Il se cache toujours. Michael Cole, Corey Graves et Renee Young ont brièvement parlé de lui au bord du ring, puis Michael Cole s'interroge ensuite sur les conséquences de la défaite de Baron Corbin sur son poste et oh combien ceci va affecter Drew McIntyre.

Finn Bálor Vs. Drew McIntyre
Finn Bálor affronte Drew McIntyre. Epreuve de force, ce dernier accule Finn dans le coin. Balor s’en dégage pour porter un « Chop ». McIntyre le réaccule dans le coin et l’y frappe avant de lui porter un « Chop ». Drew lui marche sur la main. Alors que Drew le met sur son épaule, Finn s’en dégage et le frappe à la cheville. McIntyre le sèche d’une « Clothesline » et frappe Balor au sol sur la cheville. McIntyre l’accule dans un coin et lui porte un « Chop » avant d’ajouter un « Irish Whip ». Finn répond avec un « Low Dropkick » dans les chevilles de Drew. Ce dernier revient pour le frapper dans le coin à coups de pieds et lui y porter des « Chops ». Drew l’assoit ensuite sur le coin. Balor s’en dégage et le fait tomber à terre. Balor le frappe sur la cheville. Alors que Finn monte sur les cordes, Drew l’attrape à la gorge et lui porte une « Overhead Suplex ». McIntyre le frappe au visage au sol. Balor revient avec des « Low Kicks » mais Drew répond avec un « Irish Whip ». Balor porte un « Coup de bélier » entre les cordes à partir du rebord. Balor passe par-dessus avec un « Slingshot Sunset Flip » que bloque McIntyre pour le frapper au sol. Drew enchaine avec une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » pour le compte de 2. Drew lui malmène le bras au sol. Balor se dégage et porte des « Low Kicks » mais McIntyre répond en lui frappant le genou. Drew le relève et porte une « Verticale Suplex » pour le compte de 2. McIntyre reprend son travail au sol sur le bras de Finn. Plus tard, McIntyre le repousse dans le coin d’où le contre Balor. Ce dernier se rue plusieurs fois dessus en le frappant au visage mais McIntyre reste debout. A toi à moi, Finn le plaque au sol et lui saute dessus avec un « Double Stomps ». Balor porte un « Chop » mais McIntyre retourne un « Irish Whip ». Finn lui passe par-dessus dans le coin mais Drew le bloque pour se faire contrer avec un « DDT ». Finn le passe ensuite par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Alors que McIntyre est à l’’extérieur, son adversaire lui saute dessus avec un « Flip Dive ». De retour sur le ring, Balor le surprend avec un « Slingblade ». v le contre avec une « Tilt-A-Whirl Backbreaker » pour le compte de 2. Plus tard, Balor le repousse puis contre une « Ruade » du coin mais Drew l’attrape par les jambes. Alors que Drew s’apprête à porter une « Inverted Alabama Slam », Balor le surprend avec un tombé pour le compte de 2. Finn passe sur le rebord et le contre d’un « Headkick ». Balor monte sur la 3ème corde mais McIntyre l’y contre et lui porte un « Chop ». Drew le rejoint sur la seconde corde et porte un « White Noise » pour le compte de 2 !!! Drew le vire du ring mais Balor le bloque entre le ring et le tablier et le frappe de l’extérieur. Plus tard, McIntyre bloque un « Running Kick » de Finn qui est sur le rebord et le fait tomber face contre rebord. Drew ajoute un « Headbutt » et remonte sur le ring pour parader. Plus tard, McIntyre relève Finn sur ses épaules et le balance sur le ring. Là, alors que l’arbitre a le dos tourné, Dolph Ziggler porte un « Superkick » de nulle part à McIntyre ! Dolph prend uen chaise mais Drew le frappe avec un « Big Boot » dedans. Drew monte Ziggler sur le ring et s’empare d’une chaise. Balor envoi McIntyre dans le coin avec un « Dropkick » contre la chaise puis grimpe sur la 3ème corde pour ajouter un « Coup De Grâce » pour la victoire !!!

Vainqueur : Finn Bálor (12:10)

On nous montre les commentateurs étrangers. Les Portugais, Russe, Japonais, Hindous, Francophone (Jean Brassard et Raymond Rougeau) et Mandarins.

Chairs Match :
Rey Mysterio Vs. Randy Orton

Rey Mysterio affronte Randy Orton dans « Chairs Match ». Randy prend l’avantage et vire Rey du ring. Ce dernier l’empêche d’utiliser une chaise et le frappe avec une à plusieurs reprises. Les 2 hommes remontent sur le ring ou Mysterio le frappe sur le dos avec la chaise. Mysterio le frappe ensuite avec la tranche de la chaise. Rey le frappe sur les épaules puis dans le ventre avec la tranche de la chaise. Rey prend appuis sur une chaise mais Orton esquive le saute et frappe Mysterio dans le dos sur la seconde corde. Randy frappe Rey dans le dos avec la chaise. Plus tard, Rey se dégage et frappe Randy au ventre avec la tranche de la chaise avant de l’éjecter du rebord avec un « Baseball Slide ». Plus tard, Mysterio glisse sur la chaise pour retomber avec en « Splash » sur Orton au sol. Rey frappe Orton dans le dos avec la chaise. Il l’assoit dessus à l’extérieur puis monte sur le rebord. Randy esquive un « Seated Senton » pour le laisser retomber sur la chaise. Randy frappe son adversaire avec une chaise puis retire le dessus de la table des commentateurs Américains pour y coucher une chaise. Orton attrape Rey et l’envoi face contre la chaise sur la table des commentateurs. Orton met plusieurs chaises sur le ring et y remonte Mysterio pour le compte de 2. Orton accroche une chaise dans le coin mais Mysterio repousse une tentative de projection dedans. Randy s’arrête avant la chaise mais Rey l’envoi la percuter avec un « Headcisors ». Orton le contre dans la foulée avec un « Scoop Slam » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Rey bloque une tentative de « DDT » dans les cordes mais Randy le passe sur le rebord en repoussant un « 619 ». Rey répond d’un « Jumping Headkick » mais Orton contre son « Springboard » avec une chaise pour le compte de 2. Plus tard, Orton remet une chaise dans un coin mais Rey l’envoi dans les cordes avec un coup de chaise dans le dos. Mysterio porte un « 619 » et grimpe sur la 3ème corde d’où Randy le fait tomber les jambes entre le coin. Randy lui cogne la tête contre la chaise dans le coin plus bas à plusieurs reprises. Orton dresse ensuite des chaises l’une à côté de l’autre au centre du ring. Plus tard, Orton le relève pour un « RKO » que repousse Rey pour l’envoyer la tête contre une des chaises avec un « Hurricanrana ». Mysterio enchaine avec un tombé pour la victoire !!!

Vainqueur : Rey Mysterio (11:35)

Après le combat, Randy Orton est furieux alors que Rey Mysterio remonte la rampe pour célébrer !

En arrière-scène, Finn Balor est interviewé par Charly Caruso. Finn note que c'est une grosse victoire qu’il vient d’avoir sur McIntyre, mais précise qu’il n'avait aucune idée de ce que Ziggler comptait faire. Ce dernier arrive et prétend que Balor n’aurait jamais pu gagner sans lui. Finn lui ordonne de se mêler de ses affaires. Dolph frappe Balor au visage avant de le balancer dessus une caisse technique.

WWE Raw Women's Championship Title Match :
Ronda Rousey © Vs. Nia Jax

WWE Raw Women's Ronda Rousey, défend sa ceinture face à Nia Jax, accompagnée de Tamina. Nia Jax prend l’avantage en envoyant Ronda au sol au premier contact. Rousey utilise sa rapidité et esquive les coups de la challenger pour lui en porter au visage. Nia Jax porte un « Irish Whip » et bloque un « Middle Kick » de la championne qui retourne la position en « Armbar » au sol. Nia Jax la soulève pour porter un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, Nia Jax l’envoi au sol et porte une « Ruade » avant de la balancer au sol et de porter une autre « Ruade » dans le coin opposé. Nia Jax ajoute une « Descente du coude » pour le compte de 2. Nia Jax l’envoi ensuite, épaule la première, dans le poteau du ring puis se rue dessus à partir du rebord. Nia Jax ajoute un « Headbutt » mais Ronda esquive le « Legdrop » qui suit. Rousey applique une « Guillotine Choke », se dégage d’une tentative de « Verticale Suplex » et s’accroche au cou de la challenger. Nia Jax se dégage du ring pour balancer Rousey dans la barricade pour s’en décrocher. De retour sur le ring, la challenger obtient le compte de 2. Nia Jax travaille ensuite au sol sur la championne avec un « Cobra Clutch ». Plus tard, Ronda se dégage d’une tentative de « Powerbomb » puis esquive une « Ruade » de Nia Jax qui s’explose l’épaule dans le poteau du ring. Plus tard, Rousey monte sur la 3ème corde et saute sur son adversaire à l’extérieur avec un « Crossbody ». Plus tard, Rousey la remonte sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, de retour sur le ring, Rousey porte des coups de poings dans le ventre de Nia Jax. Ronda lui porte un « Jumping High Knee » et la frappe au visage pour le compte de 2. Plus tard, Ronda monte sur la 3ème corde mais Nia Jax bloque son « Crossbody » pour porter un « Samoan Drop » plus tard pour le compte de 2 !!! Plus tard, Nia Jax porte un « Irish Whip » suivi d’une « Ruade ». Nia Jax la met sur ses épaules et monte sur la seconde corde. Ronda se dégage et porte un « Powerbomb » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Rousey attrape le bras de la challenger mais là, Tamina glisse sur le ring. La championne tente de l’attraper ce qui permet à Nia Jax de la frapper par derrière. Nia Jax tente une droite que Ronda bloque pour appliquer un « Armbar » pour la victoire !!!

Vainqueur : Ronda Rousey (10:38)

Après quelques publicités, Nia Jax est montrée marchant dans les coulisses et repoussant la tentative de Charly Caruso de l’interviewer. Alors que Nia Jax vend sa douleur au bras, Becky Lynch se présente et demande si elle se souvenait de lui avoir brisé le visage ? Lynch donne un coup de poing et un coup de pied à Nia Jax et lui conseille de garder son nom loin de sa bouche. On peut voir Tamina arriver une fois les dégâts causés.

Un vidéo clip met en place le match pour le championnat WWE… En coulisse, AJ Styles confie à Kayla Braxton que les gens semblent le sous-estimer, car le nouveau Bryan fera tout ce qu'il faut pour gagner. Selon AJ Styles, le nouveau Bryan est tout aussi imbattable que le vieux Bryan. AJ admet qu’il a joué au jeu de Bryan mais que maintenant, Bryan jouera son jeu.

WWE Championship Title Match :
Daniel Bryan © Vs. AJ Styles

Le champion de la WWE, Daniel Bryan, défend sa ceinture face à AJ Styles. Daniel quitte le ring direct et se fait huer. Plus tard, de retour sur le ring, un chant « AJ Styles » démarre et Bryan quitte encore le ring pour éviter le contact puis parade à l’extérieur. Daniel remonte sur le ring et on a une épreuve qui se termine dans le coin ou AJ porte un « Chop » au champion avant de le frapper au visage. AJ Styles lui cogne plusieurs fois la tête contre les coins et l’y frappe à coups de poings et « Chops ». AJ porte un « Irish Whip » que Bryan tente d’avorter en lui passant par-dessus mais Styles le voit venir et s’arrête avant pour le ceinturer. Daniel l’envoi au sol pour se prendre un « Headcisors ». Plus tard, AJ Styles l’accule dans un coin pour lui y porter des coups de béliers puis un coup d’harpin et un « Low Kick » dans le dos. Daniel revient plus tard avec un « Kick » et esquive un « Dropkick » de son adversaire en se retenant aux cordes. AJ le contre toute fois avec un autre « Dropkick » dans la foulée avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Daniel contre un « Slingshot Crossbody » avec un « Kick » de plein fouet sur AJ. Bryan l’envoi ensuite les côtes dans les barricades et le remonte sur le ring pour lui cogner la tête dans le coin et lui y porter des « Low Kicks ». Le champion l’envoi ensuite dans les cordes et le sèche d’un coup de genou. Plus tard, Bryan le frappe au sol à coups de genoux sur le dos. Plus tard, le champion porte des « Chops » dans le coin. AJ inverse les positions et répond avec d’autres « Chops ». Daniel revient et l’accroche tête en bas dans le coin pour l’étirer de l’extérieur. Plus tard, Bryan le sèche d’une « European Uppercut » avant de lui porter des « Yes Kicks » contre les cordes pour le faire retomber à l’extérieur. AJ Styles remonte plus tard sur le ring et reprend l’avantage avec des coups de poings au visage de son adversaire. L’arbitre intervient ce qui permet à Bryan de revenir. AJ Styles retourne un « Irish Whip » mais Daniel lui passe par-dessus en prenant appuis sur le coin. A toi à moi, le champion bloque AJ au sol pour le compte de 2. AJ retourne le tombé sans plus de succès. Bryan l’envoi, tête la première contre la seconde corde en contre puis le frappe dans le coin avant de lui porter 2 « Dropkicks ». AJ Styles contre le 3ème avec une « Clothesline ». Les 2 hommes sont à terre. Plus tard, AJ frappe le champion au visage à coups de poings et coups de pieds. L’arbitre intervient car ils sont dans les cordes. Echanges de coups au centre du ring, Styles porte une « Short Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, AJ le frappe au sol. Daniel quitte le ring alors AJ lui frappe plusieurs fois la tête contre le poteau du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Bryan supplie le challenger qui le contre avec un « Ushigoroshi » pour le compte de 2. AJ Styles tente une « Souplesse » mais Daniel se dégage. AJ contre sa « Ruade » avec une « Back Elbow ». Le champion bloque une tentative de « Reverse DDT » et lui porte des coups de genoux avant d’enchainer avec une « Wrecking Suplex » pour le compte de 2. Bryan porte des « Yes Kicks » pour le compte de 2. Plus tard, le challenger se dégage d’une tentative de « Back Suplex » pour porter une « Jumping Enzuigiri ». Plus tard, Bryan le passe sur le rebord d’où le repousse AJ avec une « Forearm ». AJ Styles enchaine avec un « Springboard » que tente de contrer Bryan avec un « Middle Kick ». AJ Styles le bloque et porte un « Dragon’s Screw Legsweep » et un « Low Kick ». AJ lui étire les jambes entre le poteau et lui cogne la jambe dessus à plusieurs reprises. AJ lui porte un coup à l’arrière cuisse mais Daniel répond avec un « Enzuigiri ». Bryan le frappe ensuite dans le coin avant de l’assoir sur le coin. Styles contre un « Headcisors » pour le compte de 2. Bryan l’empêche de porter un « Styles Clash » pour se retrouver dans un « Half Boston Crab ». Plus tard, Bryan se dégage et applique un « Lebell Lock » sur le challenger. Tentatives de tombés des 2 côtés, sans succès. Bryan porte un « Headkick » et AJ répond d’un « Pelé Kick ». Les 2 hommes sont à terre. Echanges de coups, AJ Styles le contre avec un « Dropkick » puis porte un « Springboard 450° Splash » pour le compte de 2. Plus tard, Bryan l’accule dans le coin mais le challenger le bloque dans un « Calf Crusher » que Bryan fait casser en attrapant les cordes. Plus tard, AJ va le chercher à l’extérieur mais le champion le passe dans la zone de chronométreur. AJ le repousse d’un « Forearm » et saute dessus avec un « Flying Forearm ». De retour sur le ring, AJ avorte un « Phenomenal Forearm », esquive un « Running Knee » pour porter un « Petit Paquet » au champion que ce dernier retourne pour la victoire !!!

Vainqueur : Daniel Bryan (23:55)

Dans les coulisses, Rousey et Natalya sont tout sourire alors que Charly Caruso les aborde et demande un mot à Ronda Rousey. Natalya les quitte. Charly Caruso rappelle avoir déjà demandée à Rousey si elle renouera avec Charlotte Flair une fois qu'elle en aurait finie avec Nia Jax ? Rousey déclare qu’elle fera payer la « Salope » et qu’elle est la plus méchante de la planète.

Une publicité pour le PPV WWE Royal Rumble est diffusée… L’équipe de commentateurs parle de Lesnar contre Strowman pour le Royal Rumble, puis de Finn Balor contre Dolph Ziggler pour Raw qui aura aussi l’apparition de Vince McMahon. Un vidéo clip met en place le match pour le championnat WWE Intercontinental.

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Seth Rollins © Vs. Dean Ambrose

Le champion WWE Intercontinental, Seth Rollins, défend sa ceinture face à Dean Ambrose. Un chant « Burn It Down » retentie. Seth repousse Dean pour le provoquer. Epreuve de force, Dean rejoint les cordes au premier contact pour faire intervenir l’arbitre. Plus tard, Rollins sèche le challenger et le frappe au visage puis dans le coin. Ambrose revient et le passe sur le rebord d’ou Seth le contre avec un coup de bélier entre les cordes. Le champion enchaine avec une « Springboard Flying Clothesline » puis porte plusieurs « Running Forearms ». Le challenger quitte le ring pour se faire huer. Quand Seth le rejoint, Dean l’envoi en « Face First » sur la table des commentateurs avant de lui cogner dessus. Ambrose le couche sur le rebord pour le frapper à la nuque. Dean ajoute une « Descente du coude » sur le ring pour le compte de 2 puis le malmène dans les cordes. Plus tard, Dean porte une « Snap Suplex » pour le compte de 2 puis malmène le cou du champion au sol. Rollins se dégage plus tard avec une « Jaw Breaker » mais Dean répond d’un coup de genou et enchaine avec un coup de coude de la seconde corde pour le compte de 2 à 2 reprises. Ambrose malmène Seth au sol Ce dernier se dégage mais le challenger l’envoi dans le coin avec un » irish Whip » puis enchaine avec une « Clothesline » pour le compte de 2. Ambrose saute dessus de la seconde corde avec un coup de coude pour le compte de 2. Plus tard, le champion contre un second saut mais Dean le surprend avec une « Swinging Neckbreaker » pour 3 fois le compte de 2. Plus tard, Dean le frappe à terre puis tente un « Victory Roll » pour le compte de 2. Seth le retourne en « Roll Up » sans plus de succès. Rollins lui porte un « Face First » contre le coin mais Ambrose lui porte un « Ankle Breaker » sur son épaule et enchaine avec un « Low Dropkick » sur le genou. Dean ajoute un « Dragon’s Screw Legsweep » et applique un « Texas Cloverleaf ». Seth rejoint les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Seth lui porte un « Stunner » contre la 3ème corde et le repousse du rebord avant de lui porter une « Guillotine Legdrop » entre les cordes. Alors que le challenger est à l’extérieur, il contre une tentative de « Suicide Dive ». De retour sur le ring, le champion le contre avec un « Slingblade » et enchaine avec un « Blockbuster ». Dean le surpasse mais Seth le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » avant de lui sauter dessus avec 2 « Suicide Dives » et semble avoir encor mal au genou. Plus tard, de retour sur le ring, Seth monte sur les cordes ou Ambrose le contre en le frappant au visage. Seth le repousse avec un « Headbutt » mais retombe mal sur son genou blessé quand Dean bloque un « Sunset Flip ». Le champion se relève quand même et envoi Dean dans le coin opposé avec un « Buckle Bomb » pour le compte de 2. Plus tard, le champion porte un « Back Kick » mais Dean répond d’un coup de genou. Echanges de coups, les 2 se percutent avec un « Double Crossbody ». Plus tard, les 2 échangent à nouveau des coups. Dean calme Seth avec un « Double Chickenwings Facebuster » pour le compte de 2. Ambrose grimpe sur la 3ème corde mais Seth le rejoint pour se faire envoyer retomber les jambes entre les cordes. Dean ajoute une « Clothesline » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, le challenger imite Seth qui esquive son adversaire pour lui porter un « Jumping Enzuigiri ». Rollins ajoute un « High Knee » pour le compte de 2. Seth monte sur la 3ème corde et porte un « Frog Splash » que contre Dean en relevant les genoux pour le compte de 2. Plus tard, le champion l’accule dans le coin d’où Dean le repousse. Ce dernier monte sur la 3ème corde ou Seth le rejoint pour porter une « Superplex » puis enchainer avec un « Falcon Arrow » pour le compte de 2 ! Plus tard, Seth le frappe au visage d’une droite puis d’un « Forearm ». Alors que Rollins va porter un « Back Kick », Ambrose l’arrête et lui propose le signe de ralliement du Shield avec le poing. Seth le frappe au visage après un moment d’hésitation et enchaine avec un « Superkick » en pleine poire. Ambrose quitte me ring et le champion le rejoint pour l’envoyer dans les barricades puis le rebord du ring. Seth l’envoi ensuite à nouveau dans la barricade avec un « Buckle Bomb ». Rollins remonte Ambrose sur le ring avant le compte de 10 et le gifle au sol. Alors que Seth va pour un « Curb Stomps », Dean le contre avec un « Dirty Deeds » pour la victoire et le titre WWE Intercontinental !!!

Vainqueur : et nouveau champion WWE Intercontinental, Dean Ambrose !!! (22:53)

Les 49ers de San Francisco sont montrés dans la foule, brandissant des chaussures à crampons Connor’s Cure dans le cadre d’une campagne de la NFL visant à mettre en lumière les associations caritatives préférées des joueurs. Michael Cole nous apprend que les chaussures à crampons seront vendues aux enchères au profit de l’organisme de bienfaisance.

WWE SmackDown! Women's Championship Triple Threat Tables, Ladders & Chairs Match :
Becky Lynch © Vs. Charlotte Flair Vs. Asuka

La championne WWE SmackDown! Women's, Becky Lynch, défend sa ceinture face à Charlotte Flair et Asuka dans « Triple Threat Tables, Ladders & Chairs Match ». Asuka porte un « Dropkick » sur Lynch et porte un « Back Kick » à Charlotte. La japonaise enchaine avec des « Low Kicks » sur Charlotte puis repousse Lynch qui tente d’intervenir. Asuka porte ensuite des « Running Back Butts » sur ses 2 adversaires. Becky l’attrape pour la frapper entre les cordes et lui porter des coups de genoux dans le dos. Plus tard, la championne la frappe à coups de pieds dans le coin puis ajoute une « Exploder Suplex » sur Asuka. Lynch esquive un « Big Boot » de Charlotte et la frappe au visage à coups de « Forearms » et de « Headbutts ». Charlotte la surprend avec un « Fallaway Slam » et se relève en saut de carpe. Alors que Charlotte tente de monter une échelle sur le ring, Asuka la retient de l’extérieur mais Charlotte la repousse avec l’échelle Lynch monte une table de l’autre côté mais Charlotte tape dedans du pied pour faire levier avec la table contre le visage de Becky. Charlotte dispose la table dans un coin. Plus tard, Charlotte frappe plusieurs fois la tête d’Asuka contre la table avant de la malmener dans les cordes. Lynch prend une échelle mais Charlotte frappe dedans avec un « Big Boot ». Asuka s’en prend à Charlotte qui lui porte un « Back Kick ». Alors que Charlotte va porter un « Spear », Asuka la contre avec un « Code Breaker ». Cette dernière rejoint Lynch sur les cordes et la frappe de « Forearms ». Asuka l’envoi ensuite retomber sur l’échelle plus bas puis Becky passe à l’extérieur du ring. Plus tard, Asuka dresse une échelle au centre du ring. Alors que la japonaise monte sur l’échelle, Charlotte l’y rejoint et lui frappe la tête contre l’échelle. Cette dernière repousse Asuka qui l’a fait descendre à son tour de l’échelle. Charlotte la passe sur le rebord du ring puis grimpe à nouveau à l’échelle. Asuka la rattrape à nouveau et la passe à travers la table dans le coin avec un « Powerbomb ». Asuka monte à l’échelle à son tour mais Lynch l’en fait tomber avec un « Missile Dropkick ». Alors que cette dernière monte à l’échelle, Asuka intervient pour l’en faire tomber. Alors que Becky est sur le rebord, la Japonaise l’en vire avec un « Running Back Butt ». Là, Charlotte monte sur le rebord et frappe Asuka dans le dos avec une chaise. Charlotte saute sur ses 2 adversaires à l’extérieur avec un « Moonsault » ! Charlotte va chercher une table à l’extérieur et la dresse à côté de l’escalier. Là, la championne frappe Asuka et Charlotte de plusieurs coups avec la chaise. Cette dernière revient et envoi Becky dans les barricades. Elle couche Asuka sur la table des commentateurs mais Lynch la frappe au sol avec la chaise. Becky va chercher une grande échelle et la dresse à l’extérieur. La championne couche Asuka et Charlotte sur la table des commentateurs et monte sur la grande échelle et retombe en « Legdrop » sur Charlotte mais Asuka se dégage à temps. Les 3 femmes sont au sol. Asuka remonte sur le ring et grimpe à l’échelle au centre. Lynch la rejoint au sommet. Les 2 s’y frappent mais Charlotte leur porte des coups de Kendo Stick. Becky retombe à l’extérieur alors Charlotte frappe Asuka à coups de Kendo Stick. Alors que Charlotte va monter sur l’échelle, Asuka se rapproche pour se prendre d’autres coups de Kendo Stick. Becky intervient pour la passer contre une table au sol contre la barricade avec un « Fallaway Slam ». Asuka prend un Kendo Stick et frappe la championne avec. Asuka la frappe à terre à coups de Kendo mais Charlotte la plaque contre la barrière de sécurité avec un « Spear ». La barrière bouge à peine. Becky monte en haut de l’échelle et touche du doigt la ceinture mais Charlotte intervient. Les 2 échangent des coups, Becky envoi Charlotte contre l’échelle puis la plaque au sol pour l’y frapper. Les 2 retombent à l’extérieur ou Charlotte porte des « Chops » sur la championne avant de lui cogner le dos contre la table des commentateurs. Charlotte semble sonnée et décide de coucher Lynch sur la table des commentateurs. Charlotte monte sur le rebord et vire la table qui était dans le coin sur le ring. Charlotte monte sur la 3ème corde et saute sur Lynch avec un « Canonball » pour passer à travers la table ! Plus tard, Charlotte remonte sur le ring, grimpe à l’échelle mais là, Asuka la rejoint et empêche Charlotte de décrocher la ceinture. Echanges de coups en haut de l’échelle. Becky tire une échelle près de la première. Charlotte fait redescendre Asuka de l’échelle. Becky monte sur la seconde échelle ou Charlotte la rejoint en haut. Alors que les 2 s’y frappent, Ronda Rousey arrive et rejoint le ring pour les faire tomber de l’échelle ! Asuka grimpe alors à l’échelle et décroche la ceinture pour remporter le match et la ceinture WWE SmackDown! Women’s, !!!

Vainqueur : et nouvelle championne WWE SmackDown! Women’s, Asuka !!! (22:31)

Review du site WillyWrestleFest.fr