AKEEM

Nom Réel :
George Gray
Taille :
2,06M

George Gray

Date naissance :
12/02/1960
Poids :
205Kg
Origine : Halsted Street, Chicago
Débuts Pro :
1977
Débuts
WWE :
1987
Prise de finition :
The 747 Splash
Gimmicks :

Crusher Broomfield, Panama Gang, U.E.I. Gang, Akeem

Titres WWE-WWF

Aucun

Titres autres promotions :


NWA Florida Brass Knuckles Championship 1 fois
NWA Florida United States Tag-Team Championship 1 fois Avec Ron Bass

i-Generation Wrestling Australasian Championship 2 fois

NWA Mid-Atlantic Tag-Team Championship 1 fois
Avec Kelly Kiniski
WCW United States Heavyweight Championship 1 fois

UWF World Heavyweight Championship 1 fois

NWA Texas World Six-Man Tag-Team Championship 1 fois
Avec Killer Tim Brooks and Mark Lewin

WWC Hardcore Championship 2 fois

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Juin 2010) - Reproduction interdite !

Histoire :

J'ai eu du mal à trouver des infos sur Akeem/One Man Gang... Il a commencé à s'exercer au catch dès l'age de 16 ans à la fin des années 70. Il est originaire de Chicago et a grandit en Caroline du Sud. Il a toujours été fan de catch et fût impliqué dans une promotion locale à son adolescence.

Il commence par la International Championship Wrestling d'Angelo Poffo (père de Macho Man et de The Genius) à Lexington, Kentucky, sous le nom de Crusher Broomfield.

A peu près 5 ans après, il rejoint la Mid-South et se voit attribuer la "gimmick" de One Man Gang, idée du promotteur Bill Watts et de nul autre que Jim Ross. il lutte par 2 fois en équipe lors du Mid-South Superdome Extravaganza en Mai, puis en juillet 1982.

Le 23 Mai 1983 à Greenville, Caroline du Sud, il remporte avec Kelly Kiniski le championnat Mid-Atlantic Tag-Team face à Mike Rotundo (IRS) & Rufus R. Jones dans la finale du tournoi pour le titre vacant. Ils gardent le titre jusqu'au 20 juillet 1983 ou ils le perdent face à Rufus R. Jones & Bugsy à Emporia, Virginie.

Il lutte ensuite au Canada, ou au Toronto Exhibition Stadium le 10 Juillet 1983, il perd contre le Canadian Champion, Angelo Mosca.

Le 30 novembre 1983, il remporte le titre de la NWA Florida United States Tag-Team avec Ron Bass en battant Dusty Rhodes & Blackjack Mulligan à Tampa, Floride. Ils gardent le championnat jusqu'au 11 janvier 1984 ou il perdent face Mike Rotundo & Mike Davis, toujours à Tampa, Floride. En novembre 1984, il remporte le NWA Florida Brass Knuckles face à Blackjack Mulligan... Le titre sera abandonné un peu plus tard.

Il continue à lutter sur le circuit Indy US puis au Japon. Fin 1984, début 1985, il signe à la WCWA ou il y luttera toute l'année 1985. Il y feudra contre José Lothario, Kerry Von Erich (The Texas Tornado RIP) et Bruiser Brody, notament.

Le 7 Juillet 1985, il remporte la World Class Championship Wrestling Six-Man Tag-Team titles avec Killer Brooks & Mark Lewin en battant Kerry, Kevin et Mike Von Erich. Le 2 septembre 1985, à Fort Worth au Texas, ils perdent le titre face à Kevin et Kerry Von Erich & Brian Adias. Jack Victory remplaçait Killer Brooks dans l'équipe du One Man Gang.

Il retourne ensuite un peu au Japon en 1986 à la AJPW puis à la mi 1986 à la Mid-South et à la UWF.Le 9 novembre 1986, d'ailleurs, One Man Gang remporte le championnat Heavyweight de la UWF à Tulsa, Oklahoma, suite à un forfait de Terry Gordy (RIP), blessé dans un accident de voiture . Il gardera ce titre jusqu'au 19 Avril 1987 suite à une défait face à Big Bubba Rogers (Big Boss Man) à Muskogee, Oklahoma.

En Mai 1987, il débarque à la WWF sous la "gimmick" du One Man Gang.

Le 28 Août 1987, lors du Paul Beosch Retirement Show, il est battu par Hulk Hogan dans un match pour le titre WWF.

Le 24 janvier 1988, lors du Royal Rumble, il est le dernier lutteur éliminé par Jim Duggan. Lors de ce tournoi, il aura éliminé Jake Roberts, Don Muraco, Brian B. Blair, Hillbilly Jim, Dino Bravo et Ultimate Warrior.

Lors de Wrestlemania IV, le 27 Mars 1988, il participe au tournoi pour couronner le nouveau WWF Undisputed Champion. Lors du 1er round, il bat Bam Bam Bigelow. Il passera directement au 3ème round (Jake Roberts & Rick Rude ayant fait un match nul) ou il est battu par Randy Savage.

Quelques temps après cette défaite, le manager Slick lui trouve une nouvelle "gimmick" et le renome "Akeem The African Dream". Peu de temps après, il forme un Tag-team puissant avec The Big Bossman sous le nom des Twin Towers.

Le Février 1989 lors du Main Event II, les Twin Towers sont battu par Hulk Hogan & Randy Savage.

Lors de Wrestlemania V, le 2 avril 1989, les Twin Towers battent la jeune équipe des Rockers (Shawn Michaels et Marty Jannetty).

Le 28 Août 1989 à Summerslam, Les Twin Towers font équipe avec André The Giant pour affronter Jim Duggan & Demolition (Ax et Smash). L'équipe d'Akeem est battu, alors que Jim Duggan le frappe avec son 2x4 est réalise le tombé sur Akeem.

A la fin de l'année 89, les Twin Towers se séparent et The Big Boss Man passe du côté de "Faces". Akeem, sans plans pour lui, se retrouve hors de la WWF.

Il rejoint la WcW début des années 90 et reprend sa "gimmick" de One Man Gang. Courant 1991, il feud "naturellement" face à El Gigante (Giant Gonzales). Le 23 juin 1991 il fait même équipe avec Ric Flair ou ils perdent par "DQ" face à Lex Luger & El Gigante dans un "Stretcher" Match.

Lors du WCW Great American Bash '91 du 14 juillet, il perd de nouveau face à El Gigante.

De Juillet à Septembre 1991, il prend par au tournoi par équipe pour le championnat Tag-Team de la WcW. The One Man Gang & Black Blood battent El Gigante & Big Josh dans le 1er tour. Ensuite, One Man Gang change de partenaire et fait équipe avec The Executioner et perdent face Rick Steiner & Bill Kazmeier.

Le 25 Août 1991, The One Man Gang perd un "Loser Leaves Town/Hair Match" encore face à El Gigante.

Il disparaît de la circulation jusqu'en 1995 ou il refait surface à al WcW... Il fait son retour en PPV lors WCW World War 3 et perticipe à la bataille royale.

A peine un mois après son retour, le 27 décembre 1995 lors du WCW Starrcade '95, The One Man Gang bat Kensuke Sasaki et remporte le WCW US Title.

Lors d'un "dark match" du WCW Clash of the Champions XXXII, il retient avec succès son championnat US face à Disco Inferno.

Lors du WCW SuperBrawl VI, le 11 février 96, il perd le titre WCW United States face à Konnan.

Il disparaît une nouvelle fois des rings. On le revoit à la FMW puis brièvement à la ECW.

Il participe aussi le 10 octobre 1999 au Heroes of Wrestling ou son "street fight match" face à Abdullah the Butcher se termine en "Double Countout".

Il est victime d'une attaque cardiaque et lève le pied sur ses apparitions sur les rings et perd beaucoup de poids.

Lors du WWC 27th Anniversary Show le 16 juillet 2000, il perd un "Steel Cage" Match face à Carlos Colon.

Le 30 juillet 2000, lors du i-Generation Superstars of Wrestling, il remporte le International Championship en battant Tatanka.

Lors de WWF WrestleMania X-7, le 1er avril 2001, il participe à la "Gimmick Battle Royale"

Grorge Gray, de son vrai nom, qui est maintenant en "semie-retraite" est gardien de prison en Louisiane et fait quelques apparitions à la IWA Puerto Rico.

Trophés PWI :

312ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003.

4ème PWI Match of the Year en 1990 (Royal Rumble)

114ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1991
102ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1992
371ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1993
102ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1994
371ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1995

Trophés Wrestling Observer :

Aucun

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z