ALBERTO DEL RIO

Nom Réel :
José Alberto Rodríguez
Taille :
1,96M

José Alberto Rodríguez

Date naissance :
25/05/1977
Poids :
108Kg
Origine : Mexico City, Mexique
Débuts Pro :
2000
Débuts
WWE :
2010
Prise de finition :
The Cross Armbar
Gimmicks :

Alberto, Alberto Banderas, Alberto Del Rio,
Alberto El Patrón, Dorado, Dos, Dos Caras, Dos Caras Jr., El Dorado, El Hijo de Dos Caras, El Patrón, El Patrón Alberto

Titres WWE-WWF

WWE World Champion 2 fois

World Heavyweight Champion 2 fois
WWE United-States Champion 2 fois
Vainqueur du Royal Rumble 2011

Titres autres promotions :


AAA Mega Championship 1 fois
Vainqueur du Lucha Libre World Cup 2015
Avec Myzteziz et Rey Mysterio Jr.
Técnico of the Year (2014)

CMLL World Heavyweight Championship 1 fois
Vainqueur du CMLL La Copa Junior en 2006

WWL World Heavyweight Championship 1 fois

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Novembre 2015) - Reproduction interdite !

Histoire :

Alberto Rodríguez, né le 25 Mai 1977 est un catcheur Mexicain mieux connu à la World Wrestling Entertainment (WWE) sous le nom d’Alberto Del Rio. Avant de combattre à la WWE, Rodriguez utilisait le nom de Dos Caras Jr. aussi bien dans le MMA que dans la « Lucha » essentiellement au Mexique et au Japon. Il a travaillé dans les 2 promotions de « Lucha Libre » majeures au Mexique et a obtenu son plus grand succès au Consejo Mundial de Lucha Libre (CMLL) ou il y a remporté le titre World Heavyweight Champion.

Dos Caras Jr. est le fils du la légende Mexicaine de Lucha-Libre, Dos Caras, le neveu de Mil Mascaras et Sicodelico ainsi que le cousin de Sicodelico Jr. et du Hijo de Sicodelico, ce qui fait de lui le membre d’une des familles du catch mexicain les plus connues. Le nom de « Dos Caras » se traduit par « Double Face » et se réfère au symbole de double tête d’aigle sur son masque.

Lutte Amateur

Né à San Luis Potosí et fils du catcheur Dos Caras, Rodríguez est diplômé de l’Universidad Autonoma de San Luis Potosí en architecture. Grandissant dans une famille de catcheurs, Rodríguez c’est dirigé vers la lutte Greco-Romaine et c’est entraîné auprès de Leonel Kolesni et Juan Fernández.

Voici ce qu’Alberto dit de sa famille : « Mon grand-père était un catcheur. Il n’a jamais été réellement un catcheur célèbre, mais ce fût celui qui a commencé cette tradition dans ma famille. Ensuite sont venus mon père, mes oncles, mes cousins et maintenant moi, ont a ça dans le sang. Quand j’était encore un jeune enfant, j’étais toujours avec mon père à la salle de gym pour m’entraîner ».

Il a fait partie de l’équipe nationale du Mexique de lutte Greco-Romaine et c’est placé à la 3ème place des mondiaux junior en 1997. Il a remporté les jeux Central American et Caribbean dans sa division de poids à 3 reprises. Il a aussi remporté une médaille aux jeux Pan American en 1999. Il aurait dû participer aux jeux Olympiques à Sydney en 2000, mais du fait de manquer de moyens financier, le Mexique n’avait pu envoyer d’équipe de lutte cette année là.

Carrière professionnelle dans le catch

Asistencia Asesoría y Administración - AAA - (2000 - 2002)

Après ne pas avoir pu participer aux Jeux Olympiques de 2000 Olympic, Rodriguez se dirige vers le business familial et s’entraine avec son père pour devenir un catcheur professionnel.

Dos Caras Jr. fait ses débuts le 9 Mai 2000 dans un show de l’Asistencia Asesoría y Administración (AAA) ou il aide son père contre une attaque d’El Texano, Pirata Morgan et Espectro Jr. Après cette première apparition télé, Caras ne fera ses débuts réels sur le ring que le 29 Septembre 2000 ou il fait équipe avec Sangre Chicana, El Alebrije et La Parka Jr. pour battre Los Consagrados (El Texano, Pirata Morgan, Espectro Jr. et El Cobarde) lors du shwo AAA Verano de Escándalo.

Après ses débuts, Rodriguez a voulu voyager en direction du Japon pour aussi y lutter. Il fait alors ses débuts Japonais le 11 Octobre en équipe avec son père pour battre El Azteca et Chiba.

Il continue ensuite une « Storyline » à l’AAA avec Los Consagrados, faisant équipe avec Octagón, La Parka Jr. et Hong Kong Lee to pour les battre par disqualification.

Les années suivantes, Caras travaillera aussi bien au Mexique qu’au Japon afin d’acquérir de l’expérience sur le ring. Au Mexique, il travaille exclusivement pour l’AAA, participant aux shows de cette dernière jusqu’en 2002 pour l’évènement Verano de Escándalo ou il fait équipe avec Gronda et El Hijo Del Solitario pour battre le trio de Pirata Morgan, Sangre Chicana et El Brazo.

Consejo Mundial de Lucha Libre (CMLL)

Técnico (2005 - 2009)

En 2005, Rodriguez se voit signer un contrat avec le Consejo Mundial de Lucha Libre (CMLL). Lors de son premier test dans la compagnie, Dos Caras Jr. participe au Copa Jr. 2005 ou il est battu en ½ finales par Dr. Wagner Jr. Cet accès aux ½ finales de la Cup, seulement quelques mois après avoir été signé, était un indicateur comme quoi les « Bookers » étaient très intéressés par le voir monter dans le classement. Plus tard il recevra le support quand il aura les matches pour les ceintures CMLL World Heavyweight Championship et CMLL World Light Heavyweight Championship sous une courte période de 3 semaines.

Lors du show CMLL, Leyenda de Azul 2005, le 15 Juillet 2005, Dos Caras Jr bat Tarzan Boy et Rey Bucanero, avant d’échouer face à Ultimo Guerrero. Lizmark Jr remportait le tournoi.

L’année suivante, le 31 Mars 2006, Dos Caras Jr. participait à nouveau au tournoi Copa Jr. et y obtenait un match revanche victorieux face à Dr. Wager Jr. qui l’avait sortit du tournoi l’année passée. Il battait aussi Heavy Metal et Apolo Dantes afin d’accéder à la finale ou il battait Héctor Garza pour remporter le tournoi.

Alors qu’il luttait au Japon, Dos Caras Jr. c’était mis en équipe avec un autre catcheur de seconde génération, Lizmark, Jr. Quand les 2 se retrouvaient à la CMLL ils faisaient à nouveau équipe. L’année suivante, Dos Caras Jr. se retrouvait sans réelles direction. Il avait des « Storylines » avec Último Guerrero et Kenzo Suzuki mais rien à long terme n’en ressortira.

Lors du show CMLL, Gran Prix Cibernetico 2006, le 12 Mai 2006, Dos Caras Jr. participe à un « Cibernetico Match » remporté par Ultimo Guerrero. Lors du show Toryumon Mexico Dragon Mania le 16 Mai 2006, Dos Caras Jr. et Lizmark Jr. battent Marco Corleone (aka Mark Jindrak) et Johnny Stamboli par décompte.

Lors du show CMLL, Gran Alternativa Tournament #12, le 2 Juin 2006, Dos Caras Jr et Volador Jr perdent dans le premier round face à Ultimo Guerrero et Nitro. Perro Aguayo Jr et Misterioso II remportaient le tournoi.

Lors du show CMLL, 73rd Anniversary, le 29 Septembre 2006, Dos Caras Jr, Rey Bucanero et Blue Panther remportent un « Three Falls Match » face à Marco Corleone, Kenzo Suzuki et Olimpico.

Lors du show CMLL, Sin Piedad, le 15 Décembre 2006, Dos Caras Jr, Rey Bucanero et Dr Wagner Jr battent Eclipse, LA Park et Olimpico.

Lors du show CMLL, El Homenaje a Dos Leyendas, le 30 Mars 2007, Dos Caras Jr, Rey Bucanero et El Hijo Del Lizmark remportaient un « Three Falls Match » sur Averno, Ephesto et Mephisto. Lors du show CMLL, Gran Prix Cibernetico 2007, le 11 Mai 2007, Dos Caras Jr participe à un « Cibernetico Match » remporté par Ultimo Guerrero.

Lors du show CMLL, Gran Alternativa Tournament #13, le 29 Juin 2007, Dos Caras Jr et Valiente battent Marco Corleone et Flash puis échouent face à Ultimo Guerrero et Euforia. La Sombra et Mistico remportaient le tournoi.

Lors du show CMLL, Trios Title Tournament qui avait lieu entre Mai et Juin 2008, Dos Caras Jr, Blue Panther et Mistico battaient Los Villanos III, IV et V puis Averno, Ephesto et Mephisto avant de perdre en finales du tournoi face à Hector Garza, Hijo Del Fantasma et La Mascara.

Dos Caras reçoit 2 opportunités de challenger Universo 2000 pour le titre CMLL World Heavyweight sans y parvenir. Il y parvient lors de sa 3ème chance, le 8 Juillet 2007 à Mexico City, Districo Federal et remporte le titre CMLL World Heavyweight Champion qu’Universo 2000 détenait depuis 999 jours ! Alors que dans les promotions hors Mexique les ceintures dites « Heavyweight » sont généralement attribuées à des lutteurs étant considérés comme les plus important de la promotion, les promotions Mexicaines mettent plutôt leurs emphases sur les divisions poids légers plutôt que les divisions Heavyweights.

De ce fait, le règne de Dos Caras avec le titre CMLL World Heavyweight restera largement peu exploité avec seulement 5 défenses de titre durant les 533 jours ou il aura détenu le championnat. Par exemple, après avoir défendu avec succès la ceinture face à Lizmark Jr. et l’ancien champion, Universo 2000, il lui faudra 9 avant qu’il défende à nouveau le titre.

Lors du show CMLL, Gran Alternativa Tournament #14, le 18 Juillet 2008, Caras Jr et Metalik ont le dessus sur Atlantis et Escandalo puis El Bronco et Mr Niebla, avant d’échouer en finales du tournoi face à m’équipe d’Ultimo Guerrero et Dragon Rojo Jr. Lors du show CMLL, Gran Prix Cibernetico 2008, le 25 Juillet 2008, Team Mexico (Dos Caras Jr, Averno, Rey Bucanero, Hector Garza, Ultimo Guerrero, Shocker, Volador Jr et Dr Wagner Jr) perdait un « Cibernetico Match » face à Team International (Marco Corleone, Johnny Devine, Sonjay Dutt, Alex Koslov, Jay Lethal, AJ Styles et The Motor City Machine Guns).

Lors du show CMLL, Sin Piedad 2008, le 29 Août 2008, Dos Caras Jr, Blue Panther et Dr. Wagner Jr battaient Black Warrior, Rey Bucanero et Mr. Niebla. Lors du show CMLL, 75th Anniversary, le 19 Septembre 2008, Dos Caras Jr, Marco Corleone et Hector Garza battaient Heavy Metal, El Hijo Del Lizmark et Mr. Niebla.

A l’automne 2008 une histoire fait surface comme quoi Rodriguez a combattu dans un « Dark Match » à la World Wrestling Entertainment (WWE) et qu’il aurait reçu un contrat.

Les mois qui suivaient, les informations à ce sujet étaient contradictoires et il restait toutefois en possession de la ceinture CMLL World Heavyweight Champion.

Lors du show CMLL, Leyenda de Azul 2008, le 19 Décembre 2008, Dos Caras Jr participe à un « Cibernetico Match » remporté par Damian El Terrible.

Le 22 Décembre 2008 à Mexico City, quand il perdait la ceinture face à Último Guerrero, ont pensa alors qu’il avait effectivement bien signé avec la WWE et une rumeur commençait à l’annoncer comme participant surprise pour le Royal Rumble 2009. Mais, Rodriguez restait à la CMLL, annonçant que cette dernière lui avait signée un contrat de 4 ans et qu’il restait avec la CMLL parce qu’elle lui avait offert un meilleur contrat que la WWE.

Rudo (2009)

Tout sa carrière, Dos Caras Jr. avait toujours joué un personnage héroïc et honnête, au Mexique on les appelle les « Técnicos ». Mais, après les rumeurs de négociations de contrats avec la WWE, il commença à montrer des signes de « Heels », appelés au Mexique les « Rudos ». Il commença alors à détourner son attention des matches pour, à la place, tenter de se mettre les fans dans la poche. Ceci coûtait régulièrement les matchs à son équipe car il se retrouvait déconcentré. Dos Caras Jr. commençait à expliquer ce comportement en disant qu’il c’était « blessé à l’éapule mais qu’il restait tout de même bravement dans la salle ».

Après avoir accentué ce changement les semaines suivantes, Dos Caras Jr. affirmait finalement son rôle de « Hell » le 11 Avril 2009. Il est alors le premier membre de sa famille à devenir « Heel ». Après ce changement, il débutera une « Storyline » avec Shocker.

World Wrestling Entertainment

Florida Championship Wrestling (2009 - 2010)

2009 :

Le 17 Juin 2009, Rodriguez confirme la signature d’un contrat de 3 ans avec la WWE, déclarant qu’il ne devrait pas passer par le territoire de développement de la WWE, la Florida Championship Wrestling (FCW) et qu’il rejoindrait directement le « Main Roster ». En outre, il disait qu’il conservait les droits sur son nom, son masque et son image mais qu’il autorisait la WWE de les utiliser à des fins promotionnelles tant qu’il serait sous contrat avec la WWE. Ceci semblait être les principales raisons pour lesquelles il avait refusé l’offre initiale de la WWE's en Janvier 2009.

En dépit de ses revendications, il aura un match le 9 Juillet 2009 face à Kris Logan à la FCW sous le nom de Dos. Il catchera aussi par la suite sous les noms de ring de Dorado ainsi que d’El Dorado. Durant un segment lors du Abraham Washington Show pendant les enregistrements FCW TV du 6 Août, Rodriguez présentait son tout nouveau personnage non masqué du nom d’Alberto Banderas.

Son passage à la FCW sera une expérience d’apprentissage pour ce vétéran des rings qui devait apprendre non seulement un différent style de catch, mais aussi apprendre à travailler sans masque pour la première fois de sa carrière. Même durant son passage en MMA, il avait combattu masqué.

« Je me sent bien maintenant, mais au début ça a été vraiment difficile car j’avais jusque là catché en portant un masque depuis plus de 10 ans, partout, au Mexique, Japon, Europe. Au début c’est compliqué car vous n’êtes pas habituer à vendre vos expressions faciales. Mais j’étais là à la FCW avec des personnes comme Norman (Smiley), Dr. Tom Pritchard, Dusty Rhodes qui m’ont beaucoup aidés. Ils m’ont aidés dans toutes les directions. Je pense que c’est une des raisons pour lesquelles je fais un bon boulot maintenant à la WWE ».

Il fait ses débuts télé le 6 Septembre 2009 sous le nom d’Alberto Banderas face à Caylen Croft. Avant le début du combat, Alberto Banderas s’adressait à la foule et disait que des gens de son pays le regardaient à la télé ce soir. Il parlait des problèmes de son pays puis s’adressait à Abraham Washington… Alors que Caylen montait sur la 3ème corde, mais Antonio lui portait un « Kick » à la tête pour la victoire. Après le combat, Eric Escobar s’attaquait à Antonio Banderas. Il disait en avoir marre des fans.

La semaine suivante, lors du 50ème épisode FCW à la télé, il affrontait Eric Escobar. Antonio portait un « Crossbody » de la 3ème corde mais Eric retournait le tombé pour la victoire.

Le 4 Octobre 2009, Alberto Banderas fait équipe avec son cousin, Espiral (aka Sicodelico Jr.) face à Eric Escobar et Eli Cottonwood. A un moment, Banderas qui dominait Eric, portait un « Enzuigiri » à ce dernier. Mais, Eli prenait le tag et portait un « Chokeslam » pour la victoire…

Le 22 et 29 Novembre lors des émissions FCW TV, il battait coups sur coups Caylen Croft et Trent Barretta malgré les interventions illégales de ces 2 derniers dans le but unique de donner l’avantage de son coéquipier.

Le 20 Décembre 2009, Alberto Banderas battait à nouveau Barretta qui était accompagné non pas seulement Caylen Croft, mais aussi de Curt Hawkins grâce à un « Jacknife Into A Bridge ».

Lors de la dernière émission de l’année 2009, il participait au « Men Event » dans un « 8 Man Tag-Team Match » opposant Heath Slater et The Dude Busters INC (Trent Barreta, Caylen Croft et Curt Hawkins) face à Brett DiBiase, Alberto Banderas, Bo et Duke Rotundo. A un moment donné, Bo passait Slater par-dessus la 3ème corde et portait un « Spear » sur Hawkins pour la victoire !

FCW 2010 :

Lors de l’émission FCW TV du 10 Janvier 2010, il battait Johnny Curtis avec un « Enzuigiri » alors que son adversaire était assis sur la 3ème corde.

Le 17 Janvier, toujours lors de la FCW TV, il battait Heath Slater avec un « Modified Hurricanrana » ! La semaine suivante, dans un match retour entre les 2, alors qu’il montait sur la 3ème corde, Michael Tarver l’en faisait tomber pour faire disqualifier Heath… Tarver s’en prenait à Alberto jusqu’à l’arrivée de Justin Angel (aka Justin Gabriel) qui frappait les « Heels » pour les dégager du ring.

Lors de l’émission FCW TV du 31 Janvier 2010, Alberto Banderas affrontait à nouveau Heath Slater, mais cette fois dans un « No Disqualification Match ». Alberto remportait le combat quand il envoyait Heath percuter une chaise dans le coin, tête la première !

Il s’absente de la TV FCW quelques semaines pour revenir lors de l’émission du 21 Février 2010 ou il participe à un « Triple Threat Blockbuster Match » face à Trent Beretta et Kaval. A la fin du match, Kaval repoussait Banderas sur la 3ème corde vers l’extérieur du ring et portait son « Warrior’s Way » sur Trent pour la victoire ! La semaine suivante, il échoue dans un « N°1 Contender Fatal 4-Way Match » face à Wade Barrett, Kaval et Michael Tarver. Le match est remporté par Kaval. Ceci sera sa dernière apparition à la FCW...

World Wrestling Entertainment

2010 :

Durant la tournée de la WWE « WrestleMania Revenge » en Europe en Avril 2010, Caras a livré de nombreux matchs non-télévisés avec le « Roster » de Raw. Il a souvent lutté sous le nom de Dos Caras, mais sans son masque. Il jouait alors un « Heel » et perdait face à Christian.

Le mois suivant, Caras reprenait son masque pour prendre part à une tournée avec la WWE au Mexique et y travaillait comme le héro du pays avant de retirer à nouveau son masque durant des matchs non télévisés avant Raw et SmackDown.

Début à SmackDown et « Feud » avec Rey Mysterio (2010 - Aujourd’hui)

Lors de l’émission de SmackDown! du 25 Juin 2010, Rodriguez apparaissait pour la première fois d’en une vignette pré-enregistrée sous le nom d’Alberto Del Rio. Après ceci, une vignette apparaissait chaque semaine durant SmackDown!, mettant en avant son personnage de riche et arrogant aristocrate Mexicain. Il y exposait ses propres vertus de l’honnêteté, intégrité et facultés mentales.

Après 2 mois de mise en avant, il débutait lors du début de l’émission de SmackDown du 20 Aôut quand il coupait une promo de Rey Mysterio. Il prenait directement ce dernier en grippe, prétextant qu’ils étaient tout 2 des icônes nationale, mais que lui avait du bon sang alors que Rey venait de Tijuana. Alberto se fichait alors de la taille de Mysterio et mettait en avant sa richesse et sa classe sociale. Les hommes en venaient aux mains et ceci découlait sur un combat dans le « Main Event » qu’Alberto remportait en utilisant sa prise de soumission du « Cross Armbar ».

Dans le cadre de son personnage, Del Rio faisait ses entrées en voitures de collection et était à chaque fois présenté par son « Ring Announcer » personnel, Ricardo Rodriguez.

Malgré l’apparence confiante qu’il donne à la télévision, la transformation du luchador Dos Caras Jr. à celle d’Alberto Del Rio n’a pas été aussi facile qu’il n’y paraît. Alberto avait déclaré lors d’une interview à ce sujet « Je vais être totalement honnête avec vous, ça a été très dur ».

Cette transition d’un catcheur de type lucha au style WWE superstar, lui a permis, comme beaucoup d’autres grands du catch par le passé, d’avoir saisit l’opportunité d’avoir appris d’autres styles et de jouer sur sa rigueur apprise à travers le monde avant d’arriver à la WWE. Des stars comme Chris Jericho et Lance Storm ont donnés du crédit au fait d’avoir travaillé à travers le monde comme des raisons au succès qu’ils ont eut aux USA. Del Rio est certainement sur la route pour atteindre le même succès. « Je pense tout avoir car je possède les 3 gros styles au monde » a-t-il déclaré. « J’ai les styles Américain, Mexicain et Japonais. La fusion de tout ces styles font de moi ce que je suis maintenant. De plus, la combinaison du style lucha libre à celui de la WWE paie. De plus, j’ai la force, la taille et surtout l’expérience. Je ne suis pas de ceux qui n’ont pas d’expérience. Je fais ça depuis des années et des années et je peux faire face à quiconque ».

Concernant le personnage d’Alberto Del Rio, comme beaucoup de personnages qui ont marchés dans le catch, Del Rio a utilisé sa propre expérience personnelle : « Pour développer mon personnage, j’utilise seulement les traits des gens que je déteste » dit-il en riant. « Ceci rend mon travail d’autant plus facile. Tout au long de votre vie, vous avez la chance de connaître des gens dont vous n’aimez pas la façon de parler, la façon de marcher, la façon dont ils agissent ; et c’est ce que j’utilise pour développer mon personnage. Je me rappelle seulement des gens que je déteste depuis des années et ça donne Alberto Del Rio ».

Il parle du fait qu’avant d’avoir débuté à la télévision, il a eut une conversation avec le président de la WWE, Vince McMahon au sujet de son personnage qui lui a permis de vraiment se connecter avec lui. « Avant mes débuts, Mr. McMahon m’a dit 'Tu dois croire faire croire aux gens' » Del Rio a-t-il déclaré. « Quand il m’a dit ça, j’ai dis un truc du style : 'OK, tout ce que je dois faire, c’est croire en mon personnage et de cette façon, tout le monde dans la foule va y croire'. C’est ce que je fais à chaque fois que je me montre, Je crois que je suis Alberto Del Rio. Je crois vraiment que j’ai toutes ces voitures, tout ces millions ».

Aujourd’hui, il joue une « Gimmick », un jour il voudra la vivre. « J’espère qu’un jour j’aurais tout ces millions et toutes ces voitures » dit-il en rigolant.

Même s’il n’est pas le premier membre de sa famille à catcher pour le compte de la famille McMahon (Mascaras avait eut un passage à la WWWF dans les années 70), il est le premier membre de sa famille à y lutter en tant que « Heel » et il aime ça. « Tous les membres de ma famille sont des "Babyfaces" et j’étais un "Babyface" au Mexique » Del Rio déclare t-il. « J’aime tellement être un "Heel", je prends tellement de plaisir que je ne voudrais plus jamais être à nouveau un "Babyface" de toute ma vie ». « Etre "Heel", vous avez la chance d’interagir avec les gens, de les faire pleurer, rire. Pour interagir avec les gens, pour les faire pleurer ou rire, vous devez les faire vous détester et c’est un sacré pouvoir dans vos mains. C’est ce que je préfère le plus ».

Del Rio, admet avoir été patient d’attendre le procédé entier de la FCW à participer à la tournée d’Avril jusqu’à ses débuts à la télévision. « Je comprends que la WWE est comme la NFL ou la NBA dans le catch, donc si vous voulez réellement être là, vous devez passer à travers toutes ces étapes pour pouvoir arriver au top » dit-il. « Je savais que la compagnie savait que j’étais un catcheur d’expérience. Ils devaient m’essayer. Ils voulaient voir si j’étais capable de tenir la pression et c’est la raison pour laquelle ils m’ont mis dans tous ces "Dark Matches" et utilisés tous ces "House Shows" avant de me mettre devant la TV. J’étais d’accord avec ça parce que j’ai toujours su qu’à un moment donné, je serais là ou je suis maintenant ».

Malgré la riche histoire de sa famille au Mexique, Alberto Del Rio dit qu’il a toujours voulu venir aux USA et travailler pour la WWE. Il dit que tout catcheurs, toutes origines confondues, veulent être à la WWE. « C’est comme être les acteurs qui font de la "soap opera" au Mexique, ils sont biens, ils sont heureux, mais ils veulent tous aller à Hollywood » déclare Del Rio. « C’est la même chose pour nous, pour les gens du divertissement, vous travaillez dans des pays comme le Mexique ou il y a de nombreuses compagnies mais au finale, mon rêve à toujours été d’être ici, dans cette compagnie, car c’est la plus grande promotion au monde ».

La semaine suivante après ses débuts, Alberto Del Rio continuait sa « Storyline » avec Rey Mysterio en attaquant ce dernier après un match face au champion Heavyweight, Kane, ou il blessait en « Storyline » Rey alors qu’il refusait de relâcher sa prise du « Cross Armbar ». 2 semaines plus tard, il battait Matt Hardy para soumission dans leur dernier combat d’Hardy à la WWE avant le départ de ce dernier. Ceci obligeait l’ami de Matt Hardy, Christian, de challenger Alberto Del Rio lors d’un match à Night of Champions.

Même si Alberto déclinait de répondre positivement au challenge, le 24 Septembre à SmackDown!, Alberto Del Rio attaquait Christian pour le blesser de la même façon qu’il l’avait fait face à Mysterio le mois précédent, faisant de Christian, le 3ème catcheur consécutif que Del Rio blessait en « Storyline ». Pour cette dernière agression, ça permettait à Christian de quitter la télévision afin de soigner un muscle pectorale.

Rey Mysterio retournait à la télévision lors du SmackDown! du 8 Octobre et imposait sa première défaite télé à Alberto Del Rio lors du « Main Event ».

En Octobre, Alberto Del Rio battait Chris Masters afin de représenter l’émission SmackDown lors du PPV Bragging Rights. Mais, durant le match il s’attaquait à son partenaire, Rey Mysterio avant d’être éliminé du combat par le membre de l’équipe de Raw, CM Punk.

Lors du PPV WWE Survivor Series, il était le capitaine d’un match traditionnel « 5-on-five Elimination Match » en équipe avec Tyler Reks, Drew McIntyre, Jack Swagger et Cody Rhodes face à l’équipe de Rey Mysterio composée de Kofi Kingston, Chris Masters, Big Show et de Montel Vontavious Porter. Même si l’équipe de Del Rio perdait, techniquement, il ne fût jamais éliminé, le Big Show l’ayant frappé d’un coup de poing, il fût retiré du match pendant le déroulement du combat.

Le 26 Novembre 2010 à SmackDown!, Alberto Del Rio prenait sa revanche sur le Big Show en le battant par décompte grâce à l’intervention de Ricard Rodrigues. Cette victoire permettait à Alberto de se qualifier pour le tournoi King of the Ring 2010. Lors de ce tournoi, la semaine suivante à Raw, il faisait abandonner le champion United States, Daniel Bryan lors du 1er round mais été battu par John Morrison en ½ finales quand il était déconcentré par Rey Mysterio qui se montrait à l’intérieur de la voiture de Del Rio.

Le 30 Novembre, lors d’un épisode de WWE NXT, il était annoncé qu’Alberto Del Rio serait le « Pro » du « Rookie » de la saison 4, Conor O'Brian.

Le 19 Décembre lors du PPV TLC : Tables, Ladders And Chairs, Alberto Del Rio participait à un « Fatal-4-Way Tables, Ladders And Chairs Match » pour le titre World Heavyweight Championship de Kane. Le match était remporté par Edge et comprenait aussi Rey Mysterio.

2011 :

Lors du SmackDown! du 7 Janvier 2011, Alberto Del Rio battait Mysterio dans un « Two Out of Three Falls Match » avec l’aide de Ricardo Rodriguez qui retenait Rey par la cheville pour l’empêcher de remonter sur le ring et permettre à son « Patron » de remporter a dernière manche par décompte.

Le 18 Janvier 2011, le « Rookie » de la NXT d’Alberto Del Rio, Conor O'Brian était le second éliminé de la compétition. La semaine suivante, les « Rookies » participaient à un « Fatal Four Way Match » ou le vainqueur pouvait changer de « Pro ». Brodus Clay remportait le match et choisissait Alberto Del Rio comme son nouveau « Pro ».

Mixed Martial Arts

Record en Mixed Martial Arts
Total 14
Victoires 9
Par KO 2
Par soumission 7
Défaites 5
Par KO 2
Par soumission 1
Par décision 1

Après avoir fait ses débuts professionnels dans le catch en 2000, Dos Caras Jr. a décidé de s’essayer au Mixed Martial Arts (MMA). Après s’être entraîné avec le combattant MMA et entraineur, Marco Ruas, Caras Jr. a fait ses début pour le compte de l’organisation Japonaise de MMA Deep et a aussi bien utilisé son nom de catcheur et son masque de luchadore.

Lors de son premier match et a montré son passé de catcheur professionnel en exécutant un « Belly To Belly Suplex » sur son adversaire, Kengo Watanabe, un mouvement qui cassait le bras de Watanabe et mettait un terme au match. Lors de son second combat, Caras Jr. perdait face à Watanabe par soumission dans le second round.

En 2003 l’organisation Japonaise de MMA, la Pride Fighting Championships mettait en place un « Open Challenge » à n’importe qui qui voulait affronter leur plus grosse star, Mirko "Cro Cop" Filipovic. Plus de 50 compétiteurs relevaient le défi, incluant un groupe de catcheurs professionnels Japonais. Mais, c’était Dos Caras Jr. qui fût choisit grâce à son expérience en MMA et le fait qu’il ait un "om" du fait de la popularité de son père dans le catch professionnel. Les règles de la Pride furent changées afin de permettre à Dos Caras Jr. de porter son masque dans un match contre Filipovic.

Le 5 Octobre 2003, Dos Caras Jr. affrontait Cro Cop avec son père, Dos Caras et son cousin, Sicodelico Jr. dans son coin. Le match ne dura que 46 secondes avant que Filipovic ne frappait Dos Caras Jr. avec l’une de ses prises de finition, le « Left High Kick » pour le mettre KO. Après cette défaite rapide, Dos Caras Jr. a livré 8 combats MMA en obtenant 6 victoires pour seulement 2 défaites ce qui fera 7 victoires au total par soumission.

Traduction du speech de Del Rio à la AAA ! (Août 2014) - Par : Notre seule addiction, c'est le catch !

"Aujourd'hui, on écrit l'histoire. C'est le jour où El Patron est retourné à la maison. Mais la vérité, c'est que pour moi, je ne vous ai jamais quitté, parce que mon cœur vous appartient, il appartient au Mexique.

Beaucoup de choses ont été dites sur les raisons de mon départ et de la raison pour laquelle je suis revenu. il y a sept ans, j'ai embarqué pour ce rêve, cette aventure appelée l'Amérique et par la souffrance, le sang, la sueur et les larmes, nous avons montré aux Nord-Américains et au monde entier, que lorsque vous faites choses avec cœur, avec passion, avec amour et humilité sous les yeux de Dieu notre Père, les rêves se réalisent.

Bien sûr, cela n'a pas été facile, et puis vint un jour où le rêve a tourné au cauchemar. Tout comme vous, où si ce n'est pas vous, tout comme les membres de votre famille qui sont passés de l'autre côté à la recherche d'une vie meilleure pour ceux que nous aimons, je suis tombé sur un monstre. Un monstre qui s'appelle le racisme.

Le racisme ne fait pas de distinction de sexe, de race, de religion de couleur où si vous avez de l'argent ou si vous n'en avez pas. Mais cet homme qui est debout ici (il pointe du doigt son père Dos Caras), qui m'a tout donné et a fait de moi la personne que je suis, m'a donné le plus beau cadeau qu'un père peut donner à son fils. L'honnêteté et l'esprit de triompher.

Il n'a jamais baissé la tête, pour que je puisse apprendre à ne jamais plier devant qui que ce soit. Je t'aime, papa. Aux États-Unis, ils me priveront peut-être de mon travail, mais jamais, jamais ils n'emporteront ma dignité et ma fierté. Ce soir, à vous, mes collègues mexicains, je vous promets devant dieu que plus jamais quelqu'un ne viendra manquer de respect à mes proches, à moi et tous ceux que j'aime ! Parce que je suis El Patron Alberto et que je suis Mexicain ladies and gentlemen !".

Trophés PWI :

2ème place au PWI Most Hated Wrestler en 2011

ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2016
9ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2015
22ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2014
8ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2013
10ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2012
6ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2011
83ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
88ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
73ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
115ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
45ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
160ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005

Trophés Wrestling Observer :

1ère place au Best Gimmick en 2010

6ème place au Most Overrated Wrestler rn 2013

Cauliflower Alley Club :

Aucun

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z