BOB BACKLUND

Nom Réel :
Robert Lee Backlund
Taille :
1,85M

Robert Lee Backlund

Date naissance :
14/08/1949
Poids :
106Kg
Origine : Princeton, Minnesota
Débuts Pro :
1973
Débuts
WWE :
1977
Prise de finition :
The Crossface Chickenwing
Gimmicks :

Bob Backlund, Mr. Backlund

Titres WWE-WWF


WWWF/WWF Championship 2 fois

WWF Tag-Team Championship 1 fois
Avec Pedro Morales

Titres autres promotions :


NWA Florida Tag-Team Championship 1 fois
Avec Steve Keirn

NWA Georgia Tag-Team Championship 1 fois
Avec Jack Brisco

NWA Western States Heavyweight Championship 3 fois

NWA Missouri Heavyweight Championship 1 fois

WAR World Six-Man Tag-Team Championship 1 fois
Avec Scott Putski et The Warlord

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Mai 2013) - Reproduction interdite !

Histoire :

Robert Lee Backlund, né le 14 Août 1949, est un catcheur Américain professionnel dont la carrière sur le ring a durée une trentaine d’années. Durant sa carrière, il a remporté par 2 fois le titre WWWF/WWF. Bob Backlund détient le record du second plus long règne de champion WWF de l’histoire, devant le 1er règne d’Hulk Hogan et derrière le premier règne de Bruno Sammartino. Le 21 Janvier 2013, il a été annoncé qu’il sera intronisé au WWE Hall of Fame de 2013.

Bob Backlund est aussi un lutteur amateur accompli issu de la North Dakota State University Bison à la fin des années 60 et début des années 70. Bob Backlund continue ponctuellement à travailler dans le business du catch professionnel à différents niveaux. En 2000, Bob Backlund échoue dans la conquête d’un siège au congret du Connecticut sous la bannière Républicaine.

Carrière :

Bob grandit à Princeton, Minnesota. La famille de Bob Backlund vit dans une ferme en plein air, sans eau, sans d'électricité et pas de télévision jusqu’à qu’il ait l’âge de 16 ans – avant les années 70, longtemps après que de tels équipements soient coutumiers pour la plupart des familles. « Nous étions pauvres » déclare Bob Backlund.

Le petit fermier a débuté le catch en 4ème-3ème et pas nécessairement sur le tapis. Il dit avoir reçu plus que sa part d’éraflures. Il ne prend pas au sérieux son apprentissage. Les professeurs n’aiment pas le voir arriver à l’école.

Ce n'est que par ses qualités athlétiques qu'il a pu intégrer une école secondaire et poursuivre ses études dans l’Etat du Dakota du Nord ou il joue au foot US et qu’il lutte.

En 1969, durant ses jeunes années, Bob Backlund a été All-American aussi bien en football US qu’en catch (87kg finissant 3ème) au Waldorf Junior College à Forest City, Iowa. Durant sa campagne d’étudiant de seconde année, Bob Backlund met le focus sur la lutte et à nouveau, il obtient les honneurs « All American » (86kg et finaliste National). Bob Backlund a été lutteur amateur pour la North Dakota State University, remportant le championnat de Division II de la NCAA Championship à 86kg en 1971. Il sera intronisé au « Hall of Fame » de l’école en 1983.

En 1972, Bob Backlund passe dans la catégorie poids lourds et termine à la 5ème place nationale du NCAA DII. Diplômé du lycée de Princeton, Minnesota, il a été finaliste de l’état en lutte. Il est diplômé de la North Dakota State University en éducation physique.

Sa motivation a été sur le terrain et sur le tapis, mais même encore aujourd’hui, Bob Backlund dit que son diplôme en éducation physique est « juste un morceau de papier » parce qu'il n'a pas travaillé assez dur pour acquérir les connaissances nécessaires pour le mériter. « J'avoue que j'étais paresseux parce que je n'étais pas motivé. Vous devez avoir l'envie d'apprendre », déclare Backlund. « Avant de mourir, il veut être en mesure de lire 5 000 mots par minute. Au collège, j’étais peut-être 50 mots par minute ».

Passage professionnel :

Bob Backlund a été entraîné au catch professionnel par l’entraîneur de renommée, Eddie Sharkey et a fait ses débuts à l’American Wrestling Association en 1973. A cette époque Backlund rejoint Baton Rouge, Louisiane, la tête pleine d’idées d’argent et de championnats. L'argent n'est pas là et la chambre qu’il réserve pour lui-même n'est pas été utilisée. Il dort dans le volumineux coffre de sa voiture pour économiser quelques dollars. La coupe de cheveux nickel et son approche technique ont faits de Bob Backlund un « Face » naturel et il est devenu rapidement « Over » auprès des fans.

Après avoir quitté l’AWA, Bob Backlund a voyagé à travers les USA, travaillant pour plusieurs territoires de la National Wrestling Alliance. En 1974, Bob Backlund a catché au Texas pour le compte de Dory Funk Jr. et la promotion de Terry Funk à Amarillo. En Mars 1974, Il bat Terry Funk pour remporter le titre NWA Western States Heavyweight Championship (le plus gros titre de la promotion). Bob Backlund conservera cette ceinture durant 2 mois avant de la perdre contre Karl Von Steiger en Mai.

Mi-1975, Bob Backlund a commencé à travailler pour le compte de la Georgia Championship Wrestling. Il y fait équipe avec Jerry Brisco et les 2 remportent le titre NWA Georgia Tag-Team Championship contre Toru Tanaka et Mr. Fuji en Octobre 1975. Ils conservent les ceintures durant 2 mois avant de les perdre face à Les Thornton et Tony Charles.

En 1976, Bob Backlund quitte la Georgia pour rejoindre la Championship Wrestling from Florida (NWA Florida). Là, il fait équipe avec Steve Keirn (aka The Skinner), pour battre Bob Orton Jr. et Bob Roop afin de remporter les ceintures NWA Florida Tag-Team Championship. Bob Backlund et Steve Keirn perdent les ceintures face aux Hollywood Blonds (Buddy Roberts et Jerry Brown) en Octobre 1976. Alors qu’il travaille pour la NWA Florida, Bob Backlund catch aussi à St. Louis, Missouri, pour le compte de la Louis Wrestling Club de Sam Muchnick. Il y bat Harley Race pour remporter le titre NWA Missouri Heavyweight Championship le 23 Avril 1976. Il perdra cette ceinture contre Jack Brisco le 26 Novembre 1976.

World Wide Wrestling Federation / World Wrestling Federation (1977 - 1984)

1977 :

Au début de l’année 1977, Bob Backlund rejoint la World Wide Wrestling Federation de Vincent J. McMahon. Il y est alors managé par « The Golden Boy », Arnold Skaaland. Moins de 4 mois après son arrivée à la WWWF, Bob Backlund reçoit déjà une chance au titre WWWF Championship contre « Superstar » Billy Graham. Bob perd le match par décompte.

Durant l’année 1977, Bob Backlund reçoit d’autres chances face au champion et sa chance commence à tourner. Les 2 se font décompter durant un match, puis, Bob Backlund bat Graham par décompte (Le titre peut seulement changer de mains par tombé ou soumission).

Le 26 Septembre 1977, aux enregistrements télé WWWF on MSG Network, Bob Backlund bat Larry Sharpe au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 18 Octobre 1977, aux enregistrements télé WWWF Championship Wrestling, Bob Backlund bat Pete Reeves au Philadelphia Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 19 Décembre 1977, aux enregistrements télé WWWF on MSG Network, Bob Backlund bat Mr. Fuji au Madison Square Garden à New York City, New York.

1978 :

Avec ni plus, ni moins qu’une poignée de mains en 1978, Bob Backlund s’embarque dans un « Run » qui l’a envoyé au top de la fédération. « Vince McMahon Sr. Etait un patron formidable. On c’est serré la main en 1978 et on c’est promis à l’un l’autre que notre parole signifiait quelque chose. Et je suis très fier de ma parole aussi ».

Le 20 Février 1978, au Madison Square Garden, Bob Backlund décroche finalement le tombé de la victoire sur Billy Graham pour remporter le titre WWWF Heavyweight malgré que la jambe du champion ne soit dans les cordes durant le tombé.

Le 25 Mars 1978, aux enregistrements télé WWWF on PRISM Network, le champion WWWF Heavyweight, Bob Backlund contre Spiros Arion se termine par une double disqualification au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 30 Mai 1978, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, NJPW First MSG Series Night 33, le champion WWWF Heavyweight, Bob Backlund et Tony Garea battent Riki Choshu et Tatsumi Fujinami [2:1] dans un « Tag-Team Two Out Of Three Falls » à l’Osaka Prefectural Gymnasium à Osaka, Japon. Le 1er Juin 1978, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, NJPW First MSG Series Night 35, le champion NWF Heavyweight, Antonio Inoki contre le champion WWWF Heavyweight, Bob Backlund [WWWF] fini sur un score de 1 à 0 dans un « Best Two Out Of Three Falls » quand le combat atteint le temps limite de 60 minutes. Dans ce combat, les 2 titres sont en jeu au Nippon Budokan à Tokyo, Japon.

Le 27 Juillet 1978, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, NJPW Summer Fight Series 1978 Night 27, le champion WWWF Heavyweight, Bob Backlund contre Antonio Inoki dans un « Best Two Out Of Three Falls » se termine sur un score nul de 1 à 1 quand on atteint le temps limite de 60 minutes au Nippon Budokan à Tokyo, Japon.

Le 18 Août 1978, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Johnny Valiant au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 28 Août 1978, aux enregistrements télé WWWF on MSG Network, Ivan Koloff bat le champion WWWF Heavyweight, Bob Backlund sur arrête de l’arbitre au Madison Square Garden à New York City, New York.

Bob s’associe à Peter Maivia (grand père du Rock) dans la course au titre WWF World Tag-Team Championship. Le 16 Septembre 1978, aux enregistrements télé WWWF on PRISM Network, le champion WWWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Superstar Billy Graham dans un « Sicilian Stretcher Match » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 19 Septembre 1978, aux enregistrements télé WWWF Champion Wrestling, le champion WWWF Heavyweight, Bob Backlund et Peter Maivia battent Baron Mikel Scicluna et Stan Stasiak au Philadelphia Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 20 Septembre 1978, aux enregistrements télé WWWF All-Star Wrestling, le champion WWWF Heavyweight, Bob Backlund et Peter Maivia battent Frank Monroe et Jose Estrada au Field House à Hamburg, Pennsylvanie. Le 30 Septembre 1978, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, le champion WWWF World Heavyweight, Bob Backlund, bat Stan Hansen par disqualification au Nippon Budokan à Tokyo, Japon !

Le 10 Octobre 1978, aux enregistrements télé WWWF Championship Wrestling, le champion WWWF Heavyweight, Bob Backlund et Peter Maivia contre Spiros Arion et Victor Rivera se termine par une double disqualification au Philadelphia Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

A un moment donné, Maivia se retourne contre lui et attaque Bob Backlund et Skaaland. Ceci rend, celui qui était habituellement calme et posé, Bob Backlund, dingue. Ce dernier déclare dans une interview d’après-match, criant sur l’interviewer, Vince McMahon, qu’il va « tuer ce fils de pute ! ».

3 jours après après avoir remporté le titre WWWF, Bob Backlund affronte le champion NWA World Heavyweight, Harley Race dans un très rare face-à-face « WWWF Vs. NWA » ou les 2 titres sont en jeu. Aucune des ceintures ne change de mains alors que les 2 hommes atteignent les 60 minutes de temps limite. Défendre sont titre face à d’autres champions deviendra un thème récurrent lors du règne de Bob Backlund.

Dans la même idée, il rencontre le champion AWA World Heavyweight, Nick Bockwinkel, mais aussi 2 autres champions NWA World Heavyweight, Harley Race 4fois et Ric Flair, 1 fois, dans des combats fortement médiatisés.

Le 23 Octobre 1978, aux enregistrements télé WWWF on MSG Network, le champion WWWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Ernie Ladd au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 16 Novembre 1978, aux enregistrements télé WWWF, le champion WWWF Heavyweight, Bob Backlund bat Superstar Billy Graham dans un « Sicilian Stretcher » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 18 Novembre 1978, aux enregistrements télé WWWF on PRISM Network, le champion WWWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Crusher Blackwell au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 14 Décembre 1978, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, NJPW Pre-Japan Championship Series 1978 Night 22, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Antonio Inoki par décompte à l’Osaka Prefectural Gymnasium à Osaka, Japon.

1979 :

Le 22 Janvier 1979, aux enregistrements télé WWWF on MSG Network, le champion WWWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Peter Maivia dans un « Steel Cage Match » au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 19 Février 1979, aux enregistrements télé WWWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, contre Greg Valentine, se termine par une double disqualification au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 3 Mars 1979, aux enregistrements télé WWWF Championship Wrestling, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Stan Stasiak à Allentown, Pennsylvanie. Le 26 Mars 1979, aux enregistrements télé WWWF on MSG Network, le champion WWWF Heavyweight, Bob Backlund bat Greg Valentine dans un « No Time Limit Match » au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le titre de Bob Backlund est renommé WWF Heavyweight Championship quand la World Wide Wrestling Federation devient la World Wrestling Federation en Mars 1979. La WWE ne reconnaît pas les règnes transitoires avant la perte du titre de Backlund contre l’Iron Sheik.

Le 30 Avril 1979, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Bulldog Brower au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 4 Juin 1979, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Hussein Arab au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 2 Juillet 1979, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF North American, Pat Patterson, conserve son titre face au champion WWF Heavyweight, Bob Backlund au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 21 Juillet 1979, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, les champions WWF Tag-Team, The Valiant Brothers (Jerry Valiant et Johnny Valiant), battent le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund et Ivan Putski [2 à 0] au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 30 Juillet 1979, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, contre Pat Patterson, se termine par un « Double Décompte » au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 27 Août 1979, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, contre Pat Patterson se termine sans décision au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 24 Septembre 1979, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Pat Patterson dans un « Steel Cage Match » au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 20 Octobre 1979, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Intercontinental, Pat Patterson, bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par disqualification dans un combat ou les 2 titres étaient en jeu au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 22 Octobre 1979, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Swede Hanson au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 17 Novembre 1979, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF World Heavyweight, Bob Backlund bat Pat Patterson par KO au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 19 Novembre 1979, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, contre Bobby Duncum fini en match nul au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 30 Novembre 1979, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, NJPW Toukon Series 1979 Night 29, Antonio Inoki bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund pour remporter la ceinture au City Gymnasium à Tokushima, Japon !!!

Le 4 Décembre 1979, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, NJPW Toukon Series 1979 Night 33, Bob Backlund bat Tiger Jeet Singh par disqualification au Osaka Prefectural Gymnasium à Osaka, Japon ! Le 6 Décembre 1979, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, NJPW Toukon Series 1979 Night 35, le champion WWF Heavyweight, Antonio Inoki contre Bob Backlund se termine sans décision au Kuramae Kokugikan à Tokyo, Japon. Antonio Inoki abandonne immédiatement le titre WWF Heavyweight après ce match retour.

Le 17 Décembre 1979, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Bobby Duncum dans un « Texas Death Match » au Madison Square Garden à New York City, New York.

1980 :

Le 12 Janvier 1980, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, Bobby Duncum bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, par disqualification au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie ! Le 21 Janvier 1980, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, contre Ken Patera se termine par un match nul au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 18 Février 1980, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Ken Patera par décompte dans un match ou l’arbitre spécial est Pat Patterson au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 24 Mars 1980, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Sika au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 12 Avril 1980, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, Hulk Hogan bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par décompte au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 21 Avril 1980, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Afa au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 7 Mai 1980, aux enregistrements télé WWF All Star Wrestling, Bob Backlund contre El Olympico se termine en match nul au Fieldhouse à Hamburg, Pennsylvanie.
Le 10 Mai 1980, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Hulk Hogan par décompte au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 19 Mai 1980, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Ken Patera dans un « Texas Death Match » au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 23 Mai 1980, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, NJPW 3rd Madison Square Garden Series Night 25, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund et Tatsumi Fujinami contre Dusty Rhodes et Stan Hansen se termine sans décision au Civic Gymnasium à Hasama, Miyagi, Japon. Le 27 Mai 1980, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, NJPW 3rd Madison Square Garden Series Night 28, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Dusty Rhodes par disqualification à l’Osaka Prefectural Gymnaisum à Osaka, Japon !

Le 30 Mai 1980, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, NJPW 3rd Madison Square Garden Series Night 31, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Hulk Hogan par disqualification au Civic Culture Center à Takamatsu, Kagawa, Japon. Le 5 Juin 1980, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, NJPW 3rd Madison Square Garden Series Night 37, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Tatsumi Fujinami au Kuramae Kokugikan à Tokyo, Japon.

Le 16 Juin 1980, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, Larry Zbyszko bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund sur arrêt de l’arbitre au Madison Square Garden à New York City, New York. Backlund conserve son titre. Le 8 Juillet 1980, aux enregistrements télé WWF Championship Wrestling, Hulk Hogan bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par décompte à l’Agricultural Hall à Allentown, Pennsylvanie. Le même soir, aux enregistrements télé WWF Championship Wrestling, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund et Pedro Morales battent Jose Estrada et Tor Kamata. Le lendemain, aux enregistrements télé WWF All Star Wrestling, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, contre Tor Kamata se termine en match nul au Fieldhouse à Hamburg, Pennsylvanie.

Le 26 Juillet 1980, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat le champion WWF Intercontinental, Ken Patera par disqualification dans un match ou les 2 ceintures sont en jeu au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 29 Juillet 1980, aux enregistrements télé WWF Championship Wrestling, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Johnny Rodz à à l’Agricultural Hall à Allentown, Pennsylvanie.

Le 9 Août 1980, Bob Backlund fait équipe avec Pedro Morales pour remporter les ceintures WWF World Tag-Team Championship face aux Wild Samoans lors du show Showdown at Shea. Backlund et Morales doivent abandonner les ceintures du fait d’une règle de la WWF aujourd’hui abandonnée, qu’une personne ne peut avoir 2 championnats au même moment.

Le 22 Août 1980, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, NJPW Bloody Fight Series 1980 Night 1, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Antonio Inoki par décompte au Shinagawa Prince Hotel Gold Hall à Tokyo, Japon. Le 22 Septembre 1980, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat le champion NWA World Heavyweight, Harley Race par disqualification au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 30 Septembre 1980, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, NJPW Bloody Fight Series 1980 Night 30, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Stan Hansen par disqualification au Nippon Budokan à Tokyo, Japon. Le 20 Octobre 1980, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, Sgt. Slaughter bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par disqualification au Madison Square Garden à New York City, New York. Le lendemain, aux enregistrements télé WWF Championship Wrestling, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Afa à l’Agricultural Hall à Allentown, Pennsylvanie.

Le 8 Novembre 1980, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Larry Zbyszko par disqualification dans un match ou l’arbitre spécial est Tony Atlas, au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 10 Décembre 1980, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, NJPW 1st Madison Square Garden Tag League Night 19, Antonio Inoki et le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund battent Hulk Hogan et Stan Hansen en finales du MSG Tag League 1980 à l’Osaka Prefectural Gymnaisum à Osaka, Japon. Backlund et Inoki ont terminés le tournoi avec sept victoires et deux doubles-décomptes.

Le 29 Décembre 1980, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Killer Khan au Madison Square Garden à New York City, New York.

1981 :

Le 14 Février 1981, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, contre Sgt. Slaughter se termine en « Double Décompte » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 16 Février 1981, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, contre Stan Hansen se termine en match nul au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 25 Février 1981, aux enregistrements télé WWF All Star Wrestling, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat The Hangman au Fieldhouse à Hamburg, Pennsylvanie. Le 16 Mars 1981, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, Stan Hansen bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par décompte au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 21 Mars 1981, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Sgt. Slaughter dans un « Steel Cage Match » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 25 Mars 1981, aux enregistrements télé WWF All Star Wrestling, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Killer Khan au Fieldhouse à Hamburg, Pennsylvanie.

Le 6 Avril 1981, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Stan Hansen dans un « Steel Cage Match » au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 10 Avril 1981, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, « NJPW WWF Big Fight Series II Night 7 », le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund et Rick McGraw battent Antonio Inoki et Riki Choshu au West Japan General Exhibition Center à Kitakyushu, Fukuoka, Japon.

Le 18 Avril 1981, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Killer Khan au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 4 Mai 1981, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, Angelo Mosca bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par disqualification au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 4 Juin 1981, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, « NJPW 4th Madison Square Garden Series Night 26 », le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund et Dusty Rhodes battent Bobby Duncum et Sgt. Slaughter au Kuramae Kokugikan à Tokyo, Japon. Le 8 Juin 1981, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Angelo Mosca dans un match ou l’arbitre spécial est Pat Patterson, au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 20 Juin 1981, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat George Steele au Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 27 Juin 1981, aux enregistrements télé WWF on USA Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Angelo Mosca au Capital Center à Landover, Maryland.

Le 20 Juillet 1981, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat George Steele au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 1er Août 1981, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Angelo Mosca au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 24 Août 1981, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund contre le champion WWF Intercontinental, The Magnificent Muraco dans un « Title Vs. Tile Match » atteint le temps limite de 60 minutes au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 1er Septembre 1981, aux enregistrements télé WWF Championship Wrestling, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Moondog Rex à l’Agricultural Hall à Allentown, Pennsylvanie.

Le 21 Septembre 1981, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat The Magnificent Muraco dans un « Texas Death Match » au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 17 Octobre 1981, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund contre le champion WWF Intercontinental, The Magnificent Muraco, atteint le temps limite de 60 minutes au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 19 Octobre 1981, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Greg Valentine au Madison Square Garden à New York City, New York. A la fin de ce match, l'arbitre étourdi a levé le bras de Greg Valentin pour la victoire, pensant que c'était Backlund, après que le champion n’a fait le tombé de la victoire. Un match retour est prévu le 23 Novembre 1981. Entre-temps, Backlund défend la ceinture à d’autres endroits entre les 2 matches, laissant ainsi entendre qu’il reste le champion reconnu. Le 14 Novembre 1981, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF World Heavyweight, Bob Backlund bat The Magnificent Muraco au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 23 Novembre 1981, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Greg Valentine au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 29 Novembre 1981, aux enregistrements télé WWF on USA Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat The Magnificent Muraco dans un « Texas Death Match » au Capital Center à Landover, Maryland.

Le 12 Décembre 1981, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, Greg Valentine bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par décompte au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

1982 :

Le 1er Janvier 1982, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, « NJPW New Year Golden Series 1982 Night 1 », le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Tatsumi Fujinami au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le 6 Janvier 1982, aux enregistrements télé WWF All-Star Wrestling, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Hans Schroeder au Hamburg Fieldhouse à Hamburg, Pennsylvanie.

Le 16 Janvier 1982, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Greg Valentine dans un « Steel Cage Match » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 18 Janvier 1982, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, Adrian Adonis bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund sur décision de l’arbitre au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 15 Février 1982, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Adrian Adonis dans un « Texas Death Match » avec comme arbitre spécial, Ivan Putski, au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 20 Février 1982, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Jesse Ventura au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 14 Mars 1982, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Jesse Ventura dans un match ou l’arbitre spécial est Ivan Putski, au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 20 Mars 1982, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Adrian Adonis au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 17 Avril 1982, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Blackjack Mulligan par disqualification au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 26 Avril 1982, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, Jimmy Snuka bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par disqualification au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 22 Mai 1982, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, Bob Orton bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par décompte au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 5 Juin 1982, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, Jimmy Snuka bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par décompte au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 26 Juin 1982, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Bob Orton dans un « Lumberjack Match » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 28 Juin 1982, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Jimmy Snuka dans un « Steel Cage Match » au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 31 Juillet 1982, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, contre Jimmy Snuka se termine par une double disqualification au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 2 Août 1982, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Bob Orton au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 5 Août 1982, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, « NJPW Summer Fight Series II 1982 Night 19 », le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Tatsumi Fujinami au Kuramae Kokugikan à Tokyo, Japon. Le 30 Août 1982, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Buddy Rose dans un match ou l’arbitre spécial est Ivan Putski, au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 18 Septembre 1982, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Jimmy Snuka dans un match ou l’arbitre spécial est SD Jones, au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 4 Octobre 1982, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, Superstar Billy Graham bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par disqualification au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 16 Novembre 1982, aux enregistrements télé WWF All-Star Wrestling, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund et Eddie Gilbert battent Joe Martin et Tito Sentar au Agriculture Hall à Allentown, Pennsylvanie. Le 22 Novembre 1982, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, contre Superstar Billy Graham se termine par une double disqualification au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 25 Novembre 1982, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Buddy Rose au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

1983 :

Le 22 Janvier 1983, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Big John Studd au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 18 Février 1983, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, The Magnificent Muraco bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par disqualification au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 19 Février 1983, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, Big John Studd bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par décompte au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 20 Mars 1983, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat The Magnificent Muraco dans un « Texas Death Match » au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 25 Avril 1983, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Ivan Koloff au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 30 Avril 1983, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Iron Mike Sharpe au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 23 Mai 1983, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF World Heavyweight, Bob Backlund bat Sgt. Slaughter par disqualification au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 28 Mai 1983, aux enregistrements télé WWF on USA Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Afa au Capital Center à Landover, Maryland.

Le 4 Juin 1983, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Ivan Koloff au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 17 Juin 1983, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, Sgt. Slaughter bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par décompte au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 16 Juillet 1983, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat George Steele au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 30 Juillet 1983, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, George Steele bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par disqualification au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 13 Août 1983, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat Sgt. Slaughter par décompte au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 27 Août 1983, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund (c) bat George Steele au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 24 Septembre 1983, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Sgt. Slaughter dans un « Texas Death Match » ou l’arbitre spécial est Tony Garea, au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 17 Octobre 1983, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, The Masked Superstar bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund par décompte au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 22 Octobre 1983, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat Sgt. Slaughter dans un « Sicilian Stretcher Match » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 21 Novembre 1983, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund bat The Masked Superstar au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 24 Novembre 1983, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund, bat The Iron Sheik au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Fin d’une ère :

Après avoir été populaire auprès des fans dès le début, lors des derniers mois de son règne, les fans deviennent apparemment lassés de « Howdy Doody » (surnom donné par The Grand Wizard). En 1983, il obtient du Wrestling Observer Newsletter le trophé de « Most Overrated Wrestler ». Vincent K. McMahon (qui avait acheté la WWF à son père), veut alors donner le titre au plus charismatique et musclé Hulk Hogan. McMahon a tout d’abord suggéré à Backlund de passer « Heel » et de perdre le titre contre Hogan mais, quand Backlund refuse, un champion de transition devient nécessaire entre Backlund et Hogan.

Le 26 Décembre 1983, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, Arnold Skaaland et Bob Backlund battent Captain Lou Albano et Jimmy Snuka au Madison Square Garden à New York City, New York. Le même soir, dans un « Angle TV », Bob Backlund est « blessé » par une attaque de l’Iron Sheik. Un peu plus tard, ce dernier bat le champion WWF Heavyweight, Bob Backlund pour remporter la ceinture quand le manager Backlund, Arnold Skaaland, jete la serviette alors que Backlund est enfermé dans un « Camel Clutch ». Du fait que Bob Backlund est déclaré « blessé », on lui refuse un match retour automatique. Par contre, Hulk Hogan se voit donner un « Title Shot » et devient le nouveau champion WWF alors que Backlund continue à travailler pour la WWF quelques temps après ce changement sans avoir de match retour pour autant. « C'est alors que j'ai eu à prendre une décision. J'avais une fille âgée de six ans. Je ne voulais pas faire certaines choses à la télévision » déclare Bob Backlund.

« Avoir cette relation avec Vince McMahon Jr. était très différente qu’avec le père. On avait des différents. Son père aimait l’homme qui se levait pour défendre son point de vu. [Le jeune McMahon] n’aimait pas un mec qui lui disait non ».

Peut-être le plus surprenant, c’est que Backlund dit que rétrospectivement, il n'a pas été aussi bon champion comme il aurait pu être. « Je ne sais pas si j'ai été un "bon" gars », admet Backlund. « Je ne pense pas l’avoir été, vraiment. Je ne pense que j’ai été aussi "Over" que j’aurais pu l’être ».

Une partie de qui aurait pu être sa personnalité, Bob Backlund a reconnu qu'il avait quelque chose d'un « solitaire » et un peu distant à la fraternité du catch. « J'ai été en dehors du business, ou presque. Je ne sais pas pourquoi, mais quand je regarde en arrière, je n'étais pas vraiment « in » comme j'aurais dû l’être ».

Harley Race, qui connait Backlund dès le début de cette carrière, attribue ceci au fait qu’en tant que champion WWWF, Bob Backlund a été enfermé dans le nord des États-Unis. Il a rarement lutté devant les fans dans d'autres parties du pays, il n'y avait pas moyen qu'il puisse gagner leurs allégeances. « Cet homme était, à un moment donné, aussi bien que nous n’ayons jamais été dans un ring de catch. Son problème était qu'il n'a jamais été autorisé à s'aventurer vers d'autres lieux » explique Race.

1984 :

Le 3 Janvier 1984, aux enregistrements télé WWF Championship Wrestling, Bob Backlund et Hulk Hogan battent Mr. Fuji et Tiger Chung Lee à l’Agricultural Hall à Allentown, Pennsylvanie. Le même soir, Bob Backlund bat Samula par disqualification ! Le 21 Janvier 1984, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, The Masked Superstar bat Bob Backlund par décompte au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 6 Mars 1984, aux enregistrements télé WWF Championship Wrestling, Bob Backlund bat Tiger Chung Lee à l’Agricultural Hall à Allentown, Pennsylvanie. Le 27 Mars 1984, aux enregistrements télé WWF Championship Wrestling, Bob Backlund bat Tony Russ à l’Agricultural Hall à Allentown, Pennsylvanie.

Le 31 Mars 1984, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, The Iron Sheik bat Bob Backlund par disqualification au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 19 Avril 1984, aux enregistrements télé WWF on USA Network, Bob Backlund bat Mr. Fuji au Capital Center à Landover, Maryland.

Le 23 Avril 1984, aux enregistrements télé WWF on MSG Network, Bob Backlund bat Greg Valentine au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 8 Mai 1984, aux enregistrements télé WWF Championship Wrestling, Bob Backlund bat Lanny Kean à l’Agricultural Hall à Allentown, Pennsylvanie.

Le 2 Juin 1984, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, Bob Backlund bat Samula au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 7 Juillet 1984, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, les champions WWF World Tag-Team, Adrian Adonis et Dick Murdoch battent B. Brian Blair et Bob Backlund au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 23 Juillet 1984, aux enregistrements télé WWF The Brawl To End It All, Bob Backlund bat Butcher Vachon au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 4 Août 1984, aux enregistrements télé WWF on PRISM Network, Bob Backlund bat Salvatore Bellomo au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 24 Août 1984, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, Bob Backlund contre Riki Choshu se termine en match nul au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. C’est le dernier match de Bob Backlund à la WWF avant 8 ans.

Après avoir quitté la WWF, Bob Backlund a un « Run » à la promotion de courte durée, Pro Wrestling USA, une promotion conjointe à la NWA et l’American Wrestling Association (AWA), destiné à lutter contre l'expansion nationale de la WWF. A la Pro Wrestling USA, Bob Backlund challenge sans succès le champion AWA, Rick Martel. Le 16 Août 1985, lors des enregistrements télé de l’Universal Wrestling Federation, « AWA Wrestling For Cure », Bob Backlund bat Larry Zbyszko par disqualification au Northeastern University à Boston, Massachusetts. Après ceci, Bob ne tarde pas à quitter la scène du catch professionnel.

Retour de retraite :

Bob Backlund fait un retour surprise en 1991 à la promotion UWF d’Herb Abrams. Le 9 Juin 1991, lors du PPV de l’Universal Wrestling Federation, « UWF Beach Brawl », Bob Backlund bat Ivan Koloff au Manatee Civic Center à Palmetto, Floride. Backlund catch aussi pour la Newborn UWF et l’UWF International au Japan dans une série de matchs contre Nobuhiko Takada.

1992 :

Le 27 Octobre 1992, aux enregistrements télé WWF Superstars, Bob Backlund fait son retour télévisé à la WWF et bat le « Jobber » bat Tom Stone au Hullman Center à Terre Haute, Indiana. Le 28 Octobre 1992, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, Bob Backlund bat le « Jobber » Brian Costello au Louisville Gardens à Louisville, Kentucky.

Le 23 Novembre 1992, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, Bob Backlund bat le « Jobber » Barry Hardy au Civic Center à Erie, Pennsylvanie. Le lendemain, aux enregistrements télé WWF Superstars, Bob Backlund bat le « Jobber » Barry Horowitz au Nutter Center à Dayton, Ohio. Le 15 Décembre 1992, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, Bob Backlund bat le « Jobber » Dale Wolfe au Dane County Coliseum à Madison, Wisconsin.

Retour à la WWF (1992 - 1997)

En 1992, Bob Backlund fait son retour à la WWF. Pendant son absence, la WWF c’est développée dans une promotion de catch à l’international, grâce, en partie aux personnages hauts en couleur de la « Rock 'n' Wrestling Era Connection » qu’Hulk Hogan a aidé à se lancer huit ans avant. Bob Backlund, dont le personnage est resté le même qu'il était à son apogée, semble être déphasé avec l'évolution de la WWF. Beaucoup de fans ne se souviennent pas de lui du fait qu’il ait quitté juste avant l'expansion nationale par Vince McMahon. Sa seconde période à la WWF sera en grande partie ordinaire… et il catchera surtout des matchs « Mid-Card ».

1993 :

Le 4 Janvier 1993, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, Bob Backlund bat le « Jobber » Louie Spicolli (aka Rad Radford) au Convention Center à Beaumont, Texas. Le lendemain 1993, aux enregistrements télé WWF Superstars, Bob Backlund bat Iron Mike Sharpe au Freeman Coliseum à San Antonio, Texas.

Le 24 Janvier 1993, lors du PPV WWF Royal Rumble 1993, à l’Arco Arena à Sacramento, Californie, dans le « Royal Rumble Match », le Nature Boy, Ric Flair arrive à la première position et Bob Backlund, à la seconde. A un moment donné, Berzerker frappe Backlund à l’extérieur avec une chaise puis porte un « Bodyslam » à l’extérieur sur Bob à même le sol après avoir retiré le tapis. A la surprise générale, Bob accède au « Final Four » avec Yokozuna, Macho Man Randy Savage et Rick Martel. Ce dernier tente de sortir Bob qui résiste encore alors que Yokozuna malmène Savage au sol. Bob tient les cordes pour empêcher le Model de le sortir. Backlund retourne une « Souplesse » pour assoir Rick sur les cordes et l’éliminer ! Bob réalise être là depuis le début et qu’il a peut-être une chance ! Il s’en prend à Yokozuna et lui porte des « Dropkicks ». Yokozuna l’élimine dans son élan ! Finalement, ce dernier éliminera Savage peu après pour la victoire. Bob sera resté 61 minutes dans le match en établissant un nouveau record qui tiendra jusqu’en 2004 (Battu par Chris Benoit).

Le 15 Février 1993, lors de WWF Monday Night RAW, au Manhattan Center à New York City, New York, Bob participe à une « 15 Man Battle Royal » contre Razor Ramon, Damien DeMento, El Matador, Iron Mike Sharpe, Kamala, Kim Chee, Koko B. Ware, Owen Hart, Shawn Michaels, Skinner, Tatanka, Terry Taylor, The Berzerker et Typhoon. A un moment donné, Bob Backlund élimine Iron Mike Sharpe. Plus tard, Razor Ramon dégage Bob Backlund. Au final c’est Razor Ramon est déclaré vainqueur !

Le 15 Février 1993, aux enregistrements télé WWF Superstars, à Long Beach, Californie, Bob Backlund bat le « Jobber » Larry Ludden. Le lendemain, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, Bob Backlund bat le « Jobber » Al Burke au Sports Arena à San Diego, Californie.

Le 8 Mars 1993, lors de WWF Monday Night RAW, au Manhattan Center à New York City, New York, Bob Backlund affronte le « Jobber » Tony DiMoro. A un moment donné, Tony l’accule dans le coin et lui donne un « Back Elbow ». Bob retourne un « Irish Whip » et porte un « Double Underhook Suplex »pour la victoire ! Le 8 Mars 1993, aux enregistrements télé WWF Superstars, au Civic Center à Charleston, Caroline du Sud, Bob Backlund bat le « Jobber » Anthony Howard.

Le 9 Mars 1993, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, au Civic Center à Augusta, Georgie, Bob Backlund bat le « Jobber » Jeff Palls. Le 15 Mars 1993, à WWF Monday Night RAW, au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York, Bob Backlund affronte Papa Shango. A un moment donné, Papa Shango applique un nouveau « collier de tête » au sol en s’aidant des cordes. Plus tard, Bob se dégage pour se prendre un « Running Knee » et un « Bodyslam » pour le compte de 2 ! Bob le surprend avec un « Petit Paquet » pour la victoire !!!

Le 4 Avril 1993, lors du PPV WWF WrestleMania IX, au Caesar's Palace à Las Vegas, Nevada, Bob Backlund fait ses débuts à WrestleMania face à Razor Ramon. Avant le combat, Razor fait signe à Bob qu’il va le briser. Backlund lui tend la main mais Ramon lui jete son cure dents au visage en réponse. Les chants « Razor » retentissent. A un moment donné, Razor lui porte un « Irish Whip » pour se prendre des « Hip Toss », un « Dropkick » et se faire envoyer à terre. Backlund ajoute un « Double Underhook Suplex » puis un « Atomic Drop ». Il remonte Razor sur le ring avec un « Slingshot » mais Ramon le surprend avec un « Petit Paquet » pour la victoire !!!

Le 5 Avril 1993, lors de WWF Monday Night RAW, au Manhattan Center à New York City, New York, Bob Backlund affronte Kim Chee. Plus tard bob bloque une tentative de « Planchette Japonaise » de Kim Chee et porte un « Bridge » pour la victoire ! Le 5 Avril 1993, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, à l’America West Arena à Phoenix, Arizona Lex Luger bat Bob Backlund par décompte dans un « King Of The Ring Qualifying Match » ! Le 6 Avril 1993, aux enregistrements télé WWF Superstars, au Convention Center à Tucson, Arizona, Bob Backlund bat le « Jobber » Terry Zeller.

Le 8 Avril 1993, aux enregistrements télé WWF European Spring Tour, le champion WWF Intercontinental, Shawn Michaels bat Bob Backlund au Palais Omnisports de Paris-Bercy à Paris, France (diffusé sur Canal+ à l’époque et sortit en VHS en France un peu plus tard). Le 11 Avril 1993, aux enregistrements télé WWF UK Rampage 1993, Bob Backlund bat Damien DeMento au Sheffield Arena à Sheffield, Yorkshire, Angleterre.

Le 3 Mai 1993, à WWF Monday Night RAW, au Manhattan Center à New York City, New York, Bob Backlund affronte le « Jobber » Duane Gill. A un moment donné, Bob le met sur les cordes. Duane en descend pour se prendre un « Surpassement » et Backlund en termine avec un « Half Nelson Bridging Cradle ». Le 25 Mai 1993, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, Doink bat Bob Backlund au Centre 200 à Sydney, Nova Scotia, Canada

Le 4 Juillet 1993, le jour même de la fête nationale américaine à bord de l'USS Intrepid, Lex Luger remporte le « Bodyslam Challenge » de Yokozuna. Luger se pointe après que les athlètes américains tels que Lee Rouson, Peter Taglinati, Scott Burrell, Bill Fralic et les lutteurs de la WWF tels que Randy Savage, Crush, Tatanka, Bob Backlund et les Steiner Brothers n'ont échoués.

Le 16 Août 1993, aux enregistrements télé WWF SummerSlam Spectacular, le champion WWF Intercontinental, Shawn Michaels, bat Bob Backlund au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Le 4 Octobre 1993 à Monday Night Raw, au New Haven Coliseum à New Haven, Connecticut, Razor Ramon et Rick Martel sont les 2 derniers participants à la « 20-man Battle Royal » pour déterminer les 2 challengers au titre Intercontinental vacant. Les autres participants sont les Quebecers (Jacques et Pierre), IRS, The 1-2-3 Kid, MVP, Mr. Perfect, Diesel, Adam Bomb, Bam Bam Bigelow, Randy Savage, Giant Gonzalez, Marty Jannetty, Bastion Booger, Owen Hart, Tatanka, Mabel, Bob Backlund et Jimmy Snuka.

Le 8 Novembre 1993, à WWF Monday Night RAW, au Fernwood Resort à Bushkill, Pennsylvanie, dans le « Main Event », Bob Backlund affronte le « Jobber », Barry Horowitz. Durant ce combat, on a la suite d’un « Angle » entre Randy Sagage et Crush. A un moment donné, alors qu’il est dominé, Backlund reprend l’avantage alors qu’en arrière-scène, Crush sort de son vestiaire ou il semble énervé. Randy Savage repart en arrière-scène pour s’attaquer à Crush à nouveau… On ne voit même pas les images de la fin du combat qui semble être remporté par Bob…

Le 9 Novembre 1993, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, Bob Backlund bat The Brooklyn Brawler au Carbondale, Pennsylvanie. Le lendemain, aux enregistrements télé WWF Superstars, Bob Backlund bat Iron le « Jobber » Mike Sharpe au Farrell Hall à Dehli, New York.

1994 :

Le 22 Janvier 1994, lors du PPV WWF Royal Rumble 1994, au Providence Civic Center à Providence, Rhode Island, Bob Backlund participe au « Royal Rumble Match ». Bob Backlund y fait son entrée à la 8ème position. Il se met à terre pour tenter de s’en prendre aux jambes de Diesel. Bob le soulève et tente de l’éliminer mais Diesel se dégage et le sort peu après.

Lors de l'émission WWF Superstars du 28 Juillet 1994, à Ocean City, Maryland, le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart défend son titre face à Bob Backlund dans un combat présenté comme un « Old Generation Vs. New Generation ». Les semaines précédentes l’affrontement, la WWF a diffusée des vignettes de Backlund s’entrainant pour ce match. Bret Hart remporte le combat, capitalisant la situation après que Backlund croit avoir gagné et qu’il aide Hart à se remettre sur pied. A l'issue du match, Backlund refuse la poignée de main de Bret et il pète un câble avant d’attaquer Bret Hart à qui il porte un très long « Crossface Chicken Wing ». Après avoir finalement relâché sa prise, Backlund regarde ses mains et semble apparemment choqué de son attitude. Après ceci, Backlund pète régulièrement des câbles de la même façon durant ses matches, attaquant vicieusement ses adversaires avec un « Crossface Chickenwing », refusant de le lâcher après que l’adversaire n’ait abandonné.

Backlund continue de catcher sous cette nouvelle « Gimmick » de personne déconnecté, hautement volatiles et excentrique, afin de donner une leçon à la « Nouvelle Géneration ». Il s’habille alors en costard, prend une personnalité hyperactive et utilise (souvent mal) de grands mots pour essayer de paraître supérieurement intelligent. Il demande qu’on l’appelle Mr. Backlund et signe des autographes pour les fans seulement s’ils arrivent à réciter les noms de tous les Présidents des USA de façon chronologique.

La chose incroyable dans ce personnage, c’est qu’il n’était pas loin de celui du Bob Backlund précédent. Comme il voyait ça, lui n’a pas changé, le catch si. « C’était juste une récompense d’être un mauvais gars » dit-il. »Je pense que ça a été une de mes meilleures expérience que j’ai eu de toute ma vie, d’être un mauvais gars. J’ai plus appris en étant un mauvais garçon en 2 ans, sur la vie, sur les gens, que j’en ai appris durant toute ma carrière en essayant d’être un bon gars ».

A plusieurs reprises, il attaque des catcheurs et autres employés de la WWF et leur porte un « Crossface Chickenwing ». Ses « victimes » seront entre autre Jim Ross, Duke « The Dumpster » Droese, le rédacteur de WWF Magazine, Lou Gianfriddo et son ancien manager, Arnold Skaaland.

Le 1er Août 1994, aux enregistrements télé WWF Monday Night RAW, Bob Backlund bat le « Jobber » Kevin Krueger au Beeghly Center à Youngstown, Ohio. Le lendemain, aux enregistrements télé WWF Superstars, Bob Backlund bat le « Jobber » John Paul au Civic Center à Wheeling, Virginie de l’Ouest.

Le 3 Août 1994, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, Bob Backlund bat le « Jobber » Ron Cumberledge au Riverfront Coliseum à Cincinnati, Ohio. Le 16 Août 1994, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, Bob Backlund bat le « Jobber » Tim McNeany au Lowell Auditorium à Lowell, Massachusetts. Le lendemain, aux enregistrements télé WWF Superstars, Bob Backlund bat le « Jobber » Bert Centeno au Civic Center à Portland, Maine. Le même soir, pour les enregistrements télé WWF Superstars, Bob Backlund bat le « Jobber » Tony Roy.

Le 26 Septembre 1994, aux enregistrements télé WWF Monday Night RAW, Bob Backlund bat le « Jobber » Gary Scott au Memorial Auditorium à Utica, New York.

Lors de l'émission WWF Monday Night Raw du 19 Septembre 1994, Vince McMahon interview Bob Backlund. Ce dernier réalise une démonstration de son « Crossface Chicken Wing » sur un des journalistes de WWF Magazine, Lou Gianfrido. Bob pète alors un câble et maintient sa prise, refusant de la casser ! Quelques instants après, Randy Savage quitte la table des commentateurs et tente de faire casser la prise avec d'autres officiels !

Le 27 Septembre 1994, aux enregistrements télé WWF Superstars, Bob Backlund bat Thurman Sparky Plugg (aka Hardcore Holly) au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Le lendemain, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, Bob Backlund bat le « Jobber » Russ Greenberg au Westchester County Civic Center à White Plains, New York.

Lors de l'émission WWF Monday Night Raw du 3 Octobre 1994, Davey Boy Smith bat Jim Neidhart par disqualification quand Owen Hart empêche le tombé. Après le combat, Davey Boy Smith et Bret Hart remportent la bagarre contre Owen, Neidhart et Bob Backlund !

Le 18 Octobre 1994, aux enregistrements télé WWF Superstars, Bob Backlund bat le « Jobber » Bert Centeno au Burlington, Vermont. Le lendemain, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, Bob Backlund bat le « Jobber » Tony DeVito au Knickerbocker Arena à Albany, New York.

Fin Octobre 1994, Bob Backlund est interviewé par Vince McMahon. Il demande à son ancien manager, le Hall Of Farmer Arnold Skaaland, pourquoi ce dernier lui a fait perdre son titre le 26 Décembre 1983 en jetant l'éponge alors que Bob n'a pas abandonné dans le « Boston Crab » de l’Iron Sheik ? Arnold tente de s'expliquer, alors que Backlund pète une nouvelle fois un câble et porte son « Cross Face Chiken Wing » sur son vieux manager. A partir de ce moment là, Bob prétend qu'il n'a jamais perdu le titre et qu'il est champion depuis 1978 ! Le match entre Bret et Bob aux Survivor Series sera un match d'abandon ou chacun des 2 hommes aura un « manager » qui sera chargé de jetter la serviette pour signifier l'abandon de son lutteur...

Lors de l'émission WWF Monday Night Raw du 31 Octobre 1994 à Burlington, Vermont, Lex Luger bat Bob Backlund par disqualification quand Tatanka intervient dans le combat au moment ou Backlund porte son « Crossface Chicken Wing ». Après ceci, Randy Savage vient à la rescousse et se fait lui aussi porter la prise par Backlund.

Le 7 Novembre 1994, aux enregistrements télé WWF Monday Night RAW, Bob Backlund bat The 1-2-3 Kid au Fernwood Resort à Bushkill, Pennsylvanie.

Lors des Survivor Series 94 au Freeman Coliseum à San Antonio, Texas, le 23 Novembre 1994, Bob Backlund (accompagné d'Owen Hart) bat le champion de la WWF, Bret Hart (accompagné de Davey Boy Smith) pour remporter le titre dans un « I Quit Match » ou, pour remporter le combat le vainqueur doit faire tomber la serviette du manager de son adversaire signifiant l'abandon. Davey Boy Smith se retrouve K.O. à l'extérieur du ring quand il tente de poursuivre Owen. Après que Bret ne soit enfermé dans le « Crossface Chicken Wing » pendant près d'une dizaine de minutes, Owen joue le rôle de « Face », pleurant de voir son frère ainsi souffrir et convainc sa mère Hélène, qui est assise au premier rang, de jeter la serviette pour abréger les souffrances de son fils. Après le match, Owen s'empare de la dite serviette et célèbre la victoire de Backlund et surtout la défaite et perte du titre de son frère Bret toujours au sol. Après cette épreuve, Stu et Hélène Hart aident Bret à retourner aux vestiaires.

Le second et dernier règne de Bob Backlund comme champion WWF sera de courte durée. En effet, lors de l'émission Sunday Night Slam le 26 Novembre 1994, on apprend que Bret Hart sera remplacé par Diesel lors du match revanche contre Bob Backlund le 26/11 au MSG, l’endroit de nombreuses victoires pour Backlund dans les années 70-80. Le soir même, Diesel (qui remplace Bret Hart) bat le champion de la WWF, Bob Backlund pour remporter le titre suite à un coup de pied dans le bas ventre suivit d'un « Jacknife Powerbomb » au bout de 8 secondes de match !

Les semaines qui suivent, les fans se fichent de Backlund avec des chants « 8 secondes ! 8 secondes ! ». Dans une interview de 2005 pour le Pro Wrestling Torch, Kevin Nash (aka Diesel) s’est rappelé comment Bob Backlund a vendu son « Jackknife Powerbomb » en rampant sur le couloir d’accès pour rejoindre les vestiaires du Garden. Nash dira « Il ne pouvait pas faire mieux pour me mettre "Over" et me faire paraître puissant ». Ce match sera la dernière fois que le titre WWF change de mains dans un show non-télévisé.

Le 10 Décembre 1994, aux enregistrements télé WWF Superstars, Bob Backlund bat le « Jobber » Bob Knight au Bob Carpenter Center à Newark, Delaware.

Le 12 Décembre 1994, aux enregistrements télé WWF Monday Night RAW, Bob Backlund bat Doink au Liberty, New York. Le lendemain, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, Bob Backlund bat le « Jobber » Nick Tarentino au Liberty High School à Liberty, New York.

1995 :

Le 10 Janvier 1995, aux enregistrements télé WWF Superstars, Bob Backlund bat le « Jobber » Lee Tobin à Corpus Christi, Texas. Le lendemain, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, Bob Backlund bat le « Jobber » Raven Clark au South Padre Island, Texas.

Le 22 Janvier 1995, lors du PPV WWF Royal Rumble 1995, à Tampa, Floride, dans le match pour le titre WWF entre le champion Diesel et le challenger Bret Hart, l'affrontement se termine sans décisions quand Bob Backlund, Shawn Michaels, Jeff Jarrett, The Roadie et Owen Hart attaquent les deux participants alors que ces deux derniers, ainsi que l'arbitre, étaient K.O. au sol. Dans le « Royal Rumble Match », lors des entrées d'Owen Hart et de Bob Backlund, Bret Hart intervient en attaquant l'un après l'autre ses deux ennemis, compromettant ainsi le chance de participation au Rumble. Au final, Shawn Michaels remporte le combat.

Lors de l'émission Monday Night Raw du 30 Janvier 1995, Bob Backlund est l'invité du King's Court ou il déclare qu'à partir de maintenant, il « cassera » sa prise du « Crossface Chicken Wing » seulement si son adversaire dit « J'abandonne Mr. Backlund ». Lors de l'émission Action Zone du 19 Février 1995, Bob Backlund (avec Owen Hart) bat Davey Boy Smith (avec Bret Hart) par disqualification.

Lors de l'émission Action Zone du 26 Février 1995, Bret Hart et Davey Boy Smith battent Owen Hart et Bob Backlund quand Smith réalise le tombé sur Owen suite à un « Running Powerslam » alors que Bret porte le « Sharpshooter » sur Backlund à l'extérieur du ring. Après la fin du combat, Davey Boy Smith et plusieurs officiels tentent de convaincre Bret de « casser » sa prise.

Le 20 Février 1995, aux enregistrements télé WWF Monday Night RAW, Bob Backlund bat le « Jobber » Buck Quartermain au Macon Coliseum à Macon, Georgia. Le lendemain, aux enregistrements télé WWF Superstars, Bob Backlund bat le « Jobber » Ken Raper à Augusta, Géorgie.

Le 22 Février 1995, aux enregistrements télé WWF Wrestling Challenge, Bob Backlund bat le « Jobber » Major Yates au North Charleston, Virginie de l’Ouest. Lors du show "Sunday Night Slam" le 26 Mars 1995, Bob Backlund bat le champion Intercontinental, Jeff Jarrett par disqualification quand Razor Ramon intervient au moment ou le challenger est emprisonné dans le « Crossface Chicken Wing ». Après le combat, Razor est attaqué par Jarrett, Roadie et Backlund, jusqu'au moment ou il est sauvé par Bret Hart et le 1-2-3 Kid.

Le 2 Avril 1995, lors du PPV WWF WrestleMania XI, à Hartford, Connecticut, Bret « The Hitman » Hart affronte Bob Backlund dans un « I Quit Match ». L’arbitre spécial du combat est Rowdy Roddy Piper. Rapidement, Bret malmène Backlund dans les cordes mais ce dernier refuse de dire « I Quit ». Plus tard, le Hitman tente un « Sharpeshooter » à nouveau mais Bob l’en empêche. Bret applique alors une « Figure 4 » mais Bob refuse d’abandonner ! Backlund retourne la prise et Bret n’abandonne pas. Bob rejoint les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Backlund se dégage pour travailler sur le bras de Bret. Ce dernier se met dans le coin pour empêcher un « Chicken Wing ». Plus tard, Bret se dégage, porte un « Bodyslam » puis contre Backlund pour lui porter un « Back Breaker » et une « Descente des avants bras ». Bob n’abandonne pas alors Bret tente un « Sharpeshooter » mais Bob attrape les cordes direct. Plus tard, Bret porte un « Irish Whip » mais Backlund esquive la « Ruade » qui suit et Bret percute le poteau, épaule la première. Bob applique un « Crossface Chicken Wing ». Le Hitman se retient aux cordes pour finalement les lâchers. Bret parvient à retourner la prise et mettre Backlund au sol. Ce dernier résiste pour finalement abandonner ! Quelques instants après, Jim Ross interview Backlund et se dernier lance un « Je viens de voir la lumière ».

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 15 Mai 1995, Vince McMahon interview Bob Backlund qui annonçait officiellement sa candidature à la Présidentielle Américaine de 1996. Plusieurs vignettes sont diffusées à la télé, montrant Bob Backlund prêchant pour des valeurs sociales conservatrices. Une des vignettes le montre à la plage faisant campagne.

Le 24 Octobre 1995, aux enregistrements télé WWF Superstars, Bob Backlund bat le « Jobber » Bobby Clancy à l’Agridome à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 21 Novembre 1995, aux enregistrements télé WWF Superstars, Bob Backlund contre Savio Vega se termine en double décompte à Salisbury, Maryland. Le 21 Novembre 1995, aux enregistrements télé WWF Monday Night RAW, Bret Hart bat Bob Backlund par disqualification à Salisbury, Maryland. Bob Backlund a aussi confronté le sosie de Bill Clinton qui était présent, assit en ringside, lors du PPV des Survivor Series 1995. Cet « Angle » de Bob Backlund faisant campagne pour la présidence a été discrètement abandonné avant d’arriver à sa conclusion.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 27 Novembre 1995, Brother Love interview le champion de la WWF, Bret Hart qui parle aux sujets de Diesel, The Undertaker et Davey Boy Smith, avant d'être attaqué par derrière par Bob Backlund qui lui porte son « Crossface Chicken Wing ».

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 4 Décembre 1995, Jerry Lawler interview Bob Backlund concernant son « Non-Title Match » contre Bret Hart. Quand Backlund apprend que c'est un « Non-Title Match », il est furieux. Le son du micro se coupe alors qu'il gueule comme un putois. Plus tard Backlund trouve l'ingénieur son et lui porte sa prise pour lui avoir coupé le son ! La semaine suivante, lors de l'émission Monday Night Raw, le champion de la WWF, Bret Hart bat Bob Backlund par disqualification dans un « Non-Title Match » quand Davey Boy Smith intervient au moment ou le champion porte le « Sharpshooter » sur son adversaire, permettant ainsi à ce dernier de porter son « Crossface Chicken Wing ».

Le 17 Décembre 1995, avant le PPV WWF In Your House #5 à Hershey, Pennsylvanie, lors du Free for All, Savio Vega bat Bob Backlund.

1996 :

Lors du PPV Royal Rumble 96 au Selland Arena à Fresno, Californie, le 21 Janvier 1996, dans le « Royal Rumble Match », quand Yokozuna faisait un bon Rumble, il élimine entre autre Bob Backlund. Le match est remporté par Shawn Michaels.

Le 29 Avril 1996, aux enregistrements télé WWF Superstars, Bob Backlund bat le « Jobber » Roy Raymond au Des Moines, Iowa.

Lors de l'émission Superstars, le 25 Mai 1996, Marc Mero bat le Brooklyn Brawler avec une prise en 4. Après le combat, Bob Backlund attaque Mero et lui porte son « Crossface Chicken Wing ». Hunter Hearst Helmsley en profite pour porter son « Pedigree » sur Mero quelques instants après.

De fin 1996 à début 1997, Bob Backlund joint ses forces avec celles de son ancien ennemi, The Iron Sheik. En effet, lors de l'émission Raw Championship Friday, le 6 Septembre 1996, Bob Backlund annonce que c'est l’Iron Sheik qui sera l'entraîneur du nouveau poulain de Backlund qui va bientôt faire ses débuts. Ce poulain, appelé The Sultan, est en fait Fatu des Headshrinkers avec un masque.

Pour diverses raisons, le business par la WWF s'est immédiatement rendu dans un marasme. Bob Backlund ne fait pas partie de celui-ci. A en juger par les réactions de la foule, il a prédit McMahon que les fans de vont changer son personnage de « M. Bob Backlund » en un bon gars.

« Plus grand méchant vous êtes, le plus grand "Babyface" vous serez. Je suis allé voir McMahon et je lui ai dit : « Tu sais quoi ? Un de vos pires cauchemars va arriver. Un jour, je vais être votre plus grand "Babyface". « J’étais parti 3 jours plus tard ».

Retour à la WWF (2000)

Le 23 Janvier 2000, Bob Backlund fait son retour à la WWF lors du PPV WWF Royal Rumble 2000 au Madison Square Garden à New York City, New York, lors du « Royal Rumble Match » remporté par The Rock, Bob Backlund est l’un des participants surprise. Bob Backlund entre à la 14ème position. Là, tous les catcheurs décident de faire équipe pour éliminer Rikishi. Après ça, chacun essaye doucement d’éliminer son voisin, mais rien ne se passe jusqu’à l’entrée en 15ème de Chris Jericho. Un « Dropkick » de ce dernier envoi Bob Backlund par-dessus la 3ème corde. Après ceci, il a brièvement managé le champion Intercontinental et European, Kurt Angle. Il apprit sa prise du « Crossface Chickenwing » à Angle. Le 14 Mars 2000, aux enregistrements télé WWF SmackDown!, Chris Jericho et Tazz battent Bob Backlund et Kurt Angle par disqualification au Nassau Coliseum à Uniondale, New York. Plus tard, Kurt Angle vire Backlund et l’emprisonne dans un « Crossface Chickenwing » après avoir découvert que Backlund l’a « Booké » dans un « 2 Falls Triple Threat Match » contre Chris Benoit et Chris Jericho (avec les 2 titres d’Angle en jeu) au PPV WWF WrestleMania 2000.

2001 - Aujourd’hui :

Le 8 Octobre 2001, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, « NJPW Indicate Of Next », Bob Backlund et Tatsumi Fujinami battent The Funks (Dory Funk Jr. et Terry Funk) au Tokyo Dome à Tokyo, Japon.

Le 12 Octobre 2001, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, « NJPW Survival 2001 Night 1 », Bob Backlund et Tatsumi Fujinami battent Steve Keirn et Tony St. Clair au Ueda Citizen Gymnasium à Ueda, Nagano, Japon. Le lendemain, lors des enregistrements télé de la New Japan Pro Wrestling, « NJPW Survival 2001 Night 2 », Bob Backlund et Dory Funk Jr. battent Steve Keirn et Tatsumi Fujinami au Yokkaichi City Gymnasium à Yokkaichi, Mie, Japon.

Total Nonstop Action Wrestling (2007)

Après plusieurs références à Bob Backlund faites par Kevin Nash, Bob fait officiellement ses débuts à la Total Nonstop Action Wrestling à Janvier 2007, lors du PPV TNA Final Resolution. Il y est juge des finales du « Paparazzi Championship Series » (PCS) entre Alex Shelley et Austin Starr. Donnant un vote d’égalité, Bob Backlund se lance dans une longue explication avant de déclarer sa décision nulle. Le match est relancé par le directeur du PCS, Kevin Nash. Après que Shelley ne remporte le match, Starr entartre Backlund car il pense que ce dernier lui a coûté le match. Backlund répond en portant à Starr à un « Crossface Chickenwing ».

Bob Backlund commence à faire des apparitions régulières à TNA Impact! Durant cette période, il est décrit comme fou et bizarre par les commentateurs, Don West et Mike Tenay, chose assez similaire à la « Gimmick » de "Mr. Backlund" lord de son second passage à la WWF.

Le 17 Juin 2007, lors du PPV TNAW Slammiversary 2007, Bob Backlund fait son retour sur les rings et bat Alex Shelley au Municipal Auditorium à Nashville, Tennessee.

Le 15 Juillet 2007, lors du PPV TNAW Victory Road 2007, The Motor City Machine Guns (Alex Shelley et Chris Sabin), managés par Kevin Nash, battent Bob Backlund et Jerry Lynn aux Studios Universal à Orlando, Floride. Quand la TNA change le designe de son site web, le profil de Backlund est retiré, signalant la fin de son « Run » avec la compagnie.

World Wrestling Entertainment (2007, 2012)

Le 10 Décembre 2007, lors de WWE Monday Night RAW, à l’Arena At Harbor Yard à Bridgeport, Connecticut, Ted DiBiase, Al Snow, Bart Gunn, Bob Backlund, Doink, Flash Funk, Gangrel, Gillberg, Irwin R. Schyster, Jim Neidhart, Pete Gas, Repo Man, Scotty 2 Hotty, Sgt. Slaughter, Skinner, Steve Blackman, The Goon s’affrontent dans un dans le « 15th Anniversary Battle Royal ». Alors qu’IRS remporte la « Battle Royale », son ancien coéquipier, Ted DiBiase, se présente sur le ring. Il « achète » sa victoire et remporte la bataille royale quand IRS passe lui-même par-dessus la 3ème corde ! Bob Backlund, quand à lui, est éliminé par le Skinner.


Le 9 Juillet 2012, lors de WWE Monday Night RAW, Sin Cara bat Heath Slater dans un « Money In The Bank Qualifying Match ». Après le combat, Slater dit que ceci est injuste, il affirme qu’il est un futur champion et demande un ancien champion, peu importe qui, il le battra ! Bob Backlund arrive !!! Bob Backlund affronte Heath Slater. Alors que le match n’est pas commencé, Bob reçoit les chants « You Still Got It ». Backlund tend la main à Heath qui le frappe en traite pour prendre l’avantage. Alors que Slater tente une « Clothesline », Bob applique un « Crossface Chicken Wing » ! Comme il n’y a pas d’arbitre, Backlund lâche la prise puis célèbre.

Lors de la 1000ème émission Monday Night Raw, le 23 Juillet 2012, Howard Finkel est le « Ring Announcer » d’un combat et introduit Heath Slater. Ce dernier lui arrache le micro et déclare que tout ce qu’il lui est arrivé ces dernières semaines est le passé et que ça n’importe plus. Heath affirme que la seule chose que les fans se rappelleront, c’est sa victoire de ce soir qui sera épic. Il challenge n’importe lequel des ces légendes dans un « No DQ, No Count Out Match ». La musique de Lita retentie ! Heath Slater affronte Lita dans un « No DQ, No Count Out Match ». Heath se moque de Lita en demandant si elle pense vraiment le battre ? Puis accepte le challenge. Avant que le combat commence, Lita annonce avoir pris un peu de protection pour ce soir ! Les APA (Faarooq et Bradshaw) arrivent ! Slater tente de fuir, mais là, sur la rampe, il est stoppé par Sid, Vader, Doint The Clown, Diamond Dallas Page, Rikishi, Bob Backlund, Rowdy Roddy Piper, Sgt. Slaughter et Road Warrior Animal ! Vader, Sid et Backlund ramènent Heath sur le ring. Lita porte un « Twist Of Fate », JBL un « Clothesline From Heel » et Lita en termine avec un « Moonsault » de la 3ème corde ! Après le combat, les légendes célèbrent sur le ring. Faarooq/Ron Simmons prend le micro et après réflexion lance un « Damn » !

Le 12 Août 2011, lors de l’iPPV de la Juggalo Championship Wrestling, JCW « Legends and Icons », Bob Backlund bat Ken Patera à l’Hatchet Landings à Cave-In-Rock, Illinois.

Le 21 Janvier 2013, à WWE Raw, on annonce que Bob Backlund sera intronisé au WWE Hall Of Fame 2013.

Carrière d’acteur

Backlund a été l’invité de l’émission de MTV, « Singled Out », ou il a fait des sketches avec les présentateurs, Jenny McCarthy et Chris Hardwick. Son travail a attiré l’intention du directeur Keven Undergaro et de la productrice, Maria Menounos. Par la suite joué le rôle de « Friar Chuck », aux côtés de Menounos et de John Waters dans un film comique « Land of Merry Misfits ». Le film a été projeté au Tribeca Film Festival 2007, ou Backlund est apparu pour signer des autographes.

Vie personnelle

Bob Backlund et sa femme, Corki (une professeure d’éducation physique) ont une fille appelée Carrie. Ils vivent à Glastonbury, Connecticut.

En 2000, Bob Backlund échoue dans la course à un siège au congrès pour le Connecticut mais obtient 30% des voix. Il a, plus tard, dirigé une compagnie de prêt sur caution au Connecticut. Il a beaucoup apprécié l’expérience, qui était une suite logique à son bref « Angle » à WWF « Backlund pour Président ». « La raison pour laquelle j’ai concouru pour le Congrès c’est que je cherchais quelque chose. Je n’ai pas gagné. J’ai eu du plaisir à le faire. J’avais pour théorie que si je pouvais avoir tout les gens qui me connaissent à Hartford, Connecticut, je pouvais gagner. Mais trop de personnes n’ont pas votées » dit Backlund. « J’ai appris que si nous avions tous votés, on aurait eut la majorité au gouvernement, mais le taux de participation a été en dessous des 50% ».

« En 2001, je me suis lancé dans le business de prêt sur caution. C’était quand j’appréciais la vie à nouveau », dit-il. « Je débute ma journée de façon vraiment positive car je suis encore vivant. Je pense que c’est facile quand dieu vous laisse un autre jour... Vous vous devez d’être heureux. Il y a des hauts et des bas dans une vie, mais il faut toujours garder le sourire. Je pense que c’est bon pour la santé ».

Trophés PWI :

7ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003

1ere place au PWI Rookie of the Year en 1976

4ème place au PWI Wrestler of the Year en 1983
1ere place au PWI Wrestler of the Year en 1982
2ème place au PWI Wrestler of the Year en 1981
1ere place au PWI Wrestler of the Year en 1980
4ème place au PWI Wrestler of the Year en 1979
2ème place au PWI Wrestler of the Year en 1978
3ème place au PWI Wrestler of the Year en 1977

4ème place au PWI Match of the Year en 1985 (Backlund vs. Rick Martel)
1ere place au PWI Match of the Year en 1982 (Backlund vs. Jimmy Snuka)
2ème place au PWI Match of the Year en 1982 (Backlund vs. Ric Flair)
3ème place au PWI Match of the Year en 1981 (Backlund vs. Don Muraco)
4ème place au PWI Match of the Year en 1980 (Backlund vs. Dusty Rhodes)
2ème place au PWI Match of the Year en 1979 (Backlund vs. Pat Patterson)
3ème place au PWI Match of the Year en 1979 (Backlund vs. Nick Bockwinkel)
1ere place au PWI Match of the Year en 1978 (Backlund vs. Superstar Graham)
4ème place au PWI Match of the Year en 1977 (Backlund vs. Greg Gagne)

2ème place au PWI Most Popular Wrestler en 1981
4ème place au PWI Most Popular Wrestler en 1978
3ème place au PWI Most Popular Wrestler en 1977

4ème place au PWI Most Inspirational Wrestler en 1984
1ere place au PWI Most Inspirational Wrestler en 1981
1ere place au PWI Most Inspirational Wrestler en 1977

2ème place au PWI Most Improved Wrestler en 1978


2ème place au PWI Comeback of the Year en 1992
2ème place au PWI Comeback of the Year en 1994

1ere place au PWI Most Hated Wrestler en 1994

301ème place au PWI Wrestler of the Year en 1996
55ème place au PWI Wrestler of the Year en 1995
86ème place au PWI Wrestler of the Year en 1994
64ème place au PWI Wrestler of the Year en 1993
46ème place au PWI Wrestler of the Year en 1992
54ème place au PWI Wrestler of the Year en 1991

Wrestling Observer Newsletter :
Best Technical Wrestler award en 1980
Match of the Year award en 1980 (Bob Backlund Vs. Ken Patera)
Most Overrated Wrestler award en 1983

Cauliflower Alley Club :

Aucun

Intronisé au Wrestling Observer Newsletter Hall of Fame en 2004

Intronisé au Professional Wrestling Hall of Fame and Museum (Modern Era) en 2008

Intronisé au World Wrestling Entertainment Hall of Fame en 2013.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z