BOBBY LASHLEY

Nom Réel :
Franklin Roberto Lashley
Taille :
1,91M

Bobby Lashley

Date naissance :
16/07/1976
Poids :
112Kg
Origine : Colorado Springs, Colorado
Débuts Pro :
1999
Débuts
WWE :
2005
Prise de finition :
The Dominator
Gimmicks :
Bobby Lashley, Blaster Lashley, Lashley
Titres WWE-WWF

ECW (WWE) World Heavyweight Champion (01)
United-States Champion (01)

Titres autres promotions :



MMA :
Shark Fights Heavyweight Championship 1 fois

XFN Heavyweight Championship 1 fois

Catch :
AWF Tag-Team Championship 1 fois
Avec The Boogeyman

IWS Heavyweight Championship 1 fois

TNA World Heavyweight Championship 4 fois
TNA King of the Mountain Championship 1 fois
TNA X Division Championship 1 fois
Vainqueur du TNA Championship Series 2009
Vainqueur du TNA Joker's Wild 2015

Lutte Amateur :
Médaille d'argent au NYAC Christmas Tournament Senior Freestyle 2001

Médaille d'or au CISM Armed Forces Championships Senior Freestyle 2003
Médaille d'argent au CISM Military World Championships Senior Freestyle 2002
Médaille d'argent au CISM Armed Forces Championships Senior Freestyle 2002

3ème place au USA World Team Trials Senior Freestyle 2003

NAIA National Wrestling Champion en 1997 (80Kg)
NAIA National Wrestling Champion en 1998 (80Kg)

KWCA Collegiate Wrestler of the Year 1998

NHSCA Senior All-American 1994

KSHSAA 6A High School State Championship 1994
KSHSAA 6A High School State Championship Runner-up 1993
KSHSAA 6A All-State 1993 et 1994


Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Janvier 2017) - Reproduction interdite !

Histoire :

Les origines :
Franklin Roberto Lashley, connu sous le nom de Bobby Lashley, a eut un impact dans le monde de la lutte, bien longtemps avant qu’il ne rejoigne les rings de la WWE. Lashley commençait à affiner son physique au Missouri Valley College ou il était un élément majeur dans l’équipe de lutte de son école. De 1996 à 1999, Lashley était une star pour les Vikings, remportant par 3 fois le titre NAIA National Championships (dans la catégorie -80kgs) et remportait le titre All-American à 4 reprises. Plus tard, Lashley sera à 3 reprises National Amateur Wrestling Champion et 2 fois Armed Forces Champion. Il compétera pour les championnats du monde militaire ou il remportera une médaille d’or en 2002.

OVW : 2004-2005
Après avoir été une force dominante au niveau amateur, Bobby Lashley décidait de signer pour la World Wrestling Entertainment de Vince McMahon. Du fait qu’il n’avait aucune expérience en tant que lutteur pro, il signait rapidement un contrat de développement dans le club école de la WWE, la Ohio Valley Wrestling. Après avoir passé du temps à apprendre des mouvements et autres prises pour emmagasiner une certaine technique sur le ring, Bobby Lashley débutait devant les caméras de la OVW pour les enregistrements télé de l’émission du 4 Décembre 2004. Il était présenté par Kenny Bolin, qui dirigeait la « Bolin Services », une faction de « Heels » à la OVW, sous le nom de Blaster Lashley. Bobby Lashley détruisait alors 3 entraîneurs d’affilés, montrant ainsi son potentiel. Bolin était tellement impressionné avec Lashley qu’il offrait aux lutteurs, 100$ pour chaque minutes avec lesquelles ils arrivaient à rester avec Blaster Lashley. Plusieurs lutteurs comme Cliff Compton, Robbie Dawber ou Bamm Bamm Penders, tentaient de relever le défi, sans succès. Finalement, Steve Lewington, se servait de la sur confiance de Lashley, tournait aussi autour du ring, pour passer plus de 2 minutes avant que Lashley ne le batte. Il remportait alors 200$ qu’un Bolin sur excité, mettait dans la bouche d’un Lewington inconscient.

Une semaine plus tard, Blaster Lashley se pointait, accompagné de Bolin et de Mike Mondo. Bolin déclarait que comme Lewington avait simplement tenté d’échapper à Lashley, Lewington devait excuser et rembourser l’argent. Lewington répondait en proposant à quitte ou double que Bolin acceptait. Alors que l’arbitre était distrait par Bolin, Mondo blessait Lewington au genou en le frappant avec son casque. Etant dans l’impossibilité de courir, Lewington devenait une proie facile pour Lashley qui le battait rapidement pour récupérer l’argent. Lewington, furieux du résultat, affronter pour battre Mondo une semaine plus tard. Plus tard, Lewington avait une chance pour le titre TV contre Brent Albright (a/k/a Gunner Scott à la WWE), mais le « Bolin Services » le baisaient alors que Lashley et Mondo s’attaquaient à lui pendant le match, permettant à Albright de remporter la victoire avec sa prise de soumission du « Crowbar ».

Lashley continuait à être une force importante pour le « Bolin Services ». En Mars, il détruisait Robert Fury dans un match ou il continuait à s’en prendre à lui après le combat. Malgré tout, Lashley disparaissait du « Bolin Services » (du moins à la télé) durant un mois laissant Bolin et Mondo travailler ensemble. Il revenait à l’action en Avril 2005, pour affronter son ennemi, Steve Lewington, dans un match simple. Grâce aux interventions de Bolin et Mondo, Lashley portait un « Spear » sur Lewington pour la victoire. Après ceci, il blessait son adversaire aux côtes tentant de se débarrasser définitivement de son adversaire.

Après ceci, Bobby Lashley faisait un autre impact lors du tournoi pour le titre TV de la OVW. Dans le 1er match, match, grâce aux distractions de MNM, Lashley se débarrassait de Seth Skyfire. Lors du second tour, Blaster affrontait Alexis Laree (a/k/a Mickie James). Cette dernière n’avait que peu de chance contre Lashley, en plus d’avoir des soucis avec Miss Blue. Lashley en profitait pour s’en prendre à Laree par derrière, lui portait un « bodyslam » pour la victoire. Mai, les officiels de la OVW se seraient de cette histoire pour lui donner 5.000 $ et avant de le disqualifier et de l’exclure du tournoi !

En Juin 2005, un Lashley revanchard, affrontait un des vétérans de la OVW, Seven (a/k/a Mordecai et Kevin Thorn) qui voulait se venger de Lashley après ses actions contre Laree dans le tournoi. Les 2 hommes avaient alors un vrai « Clash » ou Lashley, en pleine forme, perdait le contrôle en éjectant Seven hors du ring avec des coups de poings répétés. Le match se terminait par une défaite par DQ pour Lashley, sa première à la OVW. Mais ce dernier ne semblait pas en être affecté, il employait plusieurs chaises pour y « Slammer » Seven dessus et le blesser ! Les 2 hommes s’affrontaient de nouveau lors du « Six Flags Summer Sizzler Show » le 3 Juin 2005. Lashley s’en prenait aux côtes bandées de Seven, mais ce dernier revenait et rendait coups pour coups à Bobby. Malgré tout, Lashley recevait l’aide de Bolin et Mondo, qui faisaient de leur mieux pour permettre à leur monstre d’obtenir de la victoire ! L’arbitre se rendait compte de l’aide de Mondo et l’éjectait de l’aréna, mais Lashley avait eut le temps de faire du mal en blessant les côtes de son adversaire avec le casque de Mondo. Il remportait finalement le combat avec un « Spear ». Après le combat, il continuait son massacre en portant un « Powerbomb » sur Seven avant de quitter le ring avec Bolin.

Lors des enregistrements télé suivant, Lashley apparaissait à la surprise générale durant le « Tag-Team Title Triple Threat Match » entre les The Blonde Bombers (champions) contre Chris Cage et Danny Inferno contre Kenzo Suzuki et Gangrel. Lashley attaquait alors Inferno, le virait du match, Cage était alors dépassé et perdait le combat face à Tank Toland. Plus tard, en arrière-scène, on voyait Lashley se faire payer par les ennemis d’Inferno, Beth Phoenix et Aaron Stevens. Phoenix disait aussi à Lashley qu’elle lui donnerait 10 fois cette somme si il détruisait Inferno au prochain show, ce que Lashley acceptait. Lashley et Inferno s’affrontaient lors du « Six Flags Summer Sizzler Show » suivant, ou Inferno obtenait la stipulation qu’il obtiendrait 2 minutes contre Stevens s’il remportait le match. Ce fût un match dur ou les 2 hommes étaient déterminés pour obtenir la victoire. Plus tard dans le combat, Lashley se retrouvait dans la prise du sommeil et tentait de s’en échapper. Bolin entrait sur le ring et frappait Inferno avec sa mallette, se qui découlait par un match sans décisions. Le « Commissioner » de la OVW, Jim Cornette, décidait qu’un « No-Contest » était suffisant pour pouvoir préserver la stipulation.

On annonçait sur OVW TV qu’à cause de leurs différences, Bolin et Cornette mettraient chacun une équipe en place pour le prochain « Six Flags Summer Sizzler Show » ou le manager de l’équipe perdante, embrasserait le pieds du manager de l’équipe victorieuse. Bolin prenait ses alliés habituels, Lashley et Mondo, ainsi que la nouvelle recrue du « Bolin Services », Ken Doane. De son côté, Cornette choisissait dans un premier temps, Elijah Burke et Brent Albright. Plus tard dans la soirée, Bolin et Mondo aidaient Doane à remporter le titre « OVW Television Title » quand il battait Deuce Shade. Après ça, Lashley rejoignait son équipe et détruisait Shade avant de s’en prendre à Cornette, Albright et Burke. Lashley portait même un « Powerslam » sur Cornette. Après ceci, Nick Dinsmore (a/k/a Eugene) se pointait sur le ring pour faire le ménage. Après ceci, Jim Cornette annonçait que Dinsmore était le 3ème membre de son équipe. Ces 2 équipes s’affrontaient lors du « Six Flags Summer Sizzler Show » au début du mois de Juillet 2005, avec l’équipe de Bolin qui perdait face à celle de Cornett, obligeant Bolin d’embrasser les pieds de Jim Cornett.

Lors de l’émission télé suivante, Lashley et Mondo affrontaient Burke et Shade dans un « Tag-Team Match ». Lashley et Mondo remportaient le combat avec l’aide de Doane qui permettait à Mondo de réaliser le tombé sur Burke. Après le combat, plusieurs lutteurs de la OVW tentaient de s’en prendre au « Bolin Services » mais ce dernier reprenait l’avantage quand Big Vito venait à son aide et faisait le nettoyage sur le ring et rejoignait officiellement la faction « Heels ». Plus tard, on apprenait que Lashley et Mondo affronteraient Burke et Shade dans un « Coward Waves The Flag Match » au prochain « Six Flags Summer Sizzler Show » le 15 Juillet 2005. Lashley et Mondo avaient naturellement Kenny Bolin dans leur coin alors que Burke et Shade avaient… Tommy Dreamer ! Le match fût violent. A un moment donné, Lashley et Mondo frappaient Elijah Burke aux côtes avec le casque de Mondo, jusqu’à ce que Shade vienne à la rescousse. Plus tard, Mondo se retrouvait attaché dans les cordes par Burke. Pendant cette violence, Bolin tentait de tromper l’arbitre, aveuglant Dreamer avec de la poudre, secouant le drapeau OVW. Mais les fans montraient que c’était Bolin et pas Dreamer qui secouait le drapeau, laissant le match se poursuivre. Plus tard dans ce combat, Lashley et Mondo étaient à terre alors que Dreamer s’occupait de Bolin. Ce dernier tentait de s’en prendre à Dreamer, lever son drapeau pour faire arrêter le match par l’arbitre. Ceci ne sauvait pas Bolin qui était mis K.O. par Dreamer.

Lashley n’avait pas de combat lors du « Six Flags Summer Sizzler Show » suivant, le 29 Juin 2005, mais y faisait une apparence lors d’une bagarre à la fin du show. Il était incapable d’empêcher Doane de se prendre un « RKO » de la part de Randy Orton.

Lashley participait à un dernier « Six Flags Summer Sizzler Series Show » en Août 2005, ou il battait facilement Toby Mann. En attendant, Lashley était en difficultés avec Doane et Bolin, alors qu’il ne voulait pas tricher pour aider Doane à conserver le titre TV lors d’une émission télé de la OVW. Malgré tout, Lashley aidait involontairement et à son plus grand regret Doane dans son match contre Nick Nemeth.

Les difficultés augmentaient en Septembre 2005, quand Lashley semblait seulement heureux de se retrouver avec Doane et un autre membre du « Bolin Services », Dean Visk. Durant un match entre Doane et Brent Albright pour le titre TV, Visk tenait Albright et demandait à Lashley qu’il le frappe avec un objet illégal. Lashley, qui ne semblait pas d’accord, le frappait, ainsi que Visk ! Lashley, même s’il semblait que c’était un accident, relevait seulement les épaules et quittait le ring. Lashley et Visk s’affrontaient lors des enregistrements télé ou Bolin tentait désespérément de mettre les choses aux points entre ses 2 lutteurs. Plus tard cette nuit, Visk était prévu pour affronter Robert Fury dans un combat. Mais, alors que Visk gueulait aux commentateurs ce qu’il allait faire à Fury, Lashley apparaissait sur le ring et battait rapidement Fury avec son « Dominator » !

Plus tard, dans un autre enregistrement télé, Lashley semblait vouloir quitter le « Bolin Services » quand il permettait à Brent Albright de rejoindre leurs vestiaires sans encombre afin de challenger Doane pour un match retour pour le titre TV alors que leur dernier combat c’était terminé sans décision. Les 2 lutteurs s’affrontaient plus tard dans la soirée, mais le combat se terminait en « match nul ». Alors qu’Albright voulait continuer, pendant que Doane quittait le ring, Lashley le remmenait dans le combat. Lashley avait aussi des problèmes avec le nouveau « Bolin Services Director of International Publicity », Sheik Daivari quand ce dernier lançait un contrat pour affronter face n’importe qui à la OVW. Lashley acceptait ce contrat à la surprise générale et battait Daivari avec un « Spear » et un « Dominator ». La semaine suivante, Lashley virait Bolin de son poste de manager et quittait le « Bolin Services », pour rejoindre la World Wrestling Entertainment.

Smackdown 2005 :

Le 23 Septembre 2005 à Smackdown, Simon Dean se pointait sur le ring, semblant plus sûr physiquement qu’à son habitude et vendait les mérites de son produit « Simon System ». Alors qu’il demandait à n’importe qui de l’arrière scène de se présenter, il était rejoins par Bobby Lashley! Le puissant Lashley battait facilement Dean avec le « Dominator ». Durant les semaines suivantes, Lashley détruisait toute une liste de lutteurs de bas de tableau, bâtissant sa crédibilité auprès du public.

Il acceptait le challenge de Simon Dean pour un match retour à No Mercy 2005. Dean était ultra confiant avant son match, pensant qu’il allait se débarrasser de Lashley. Il promettait même de manger 20 cheeseburgers s’il perdait ! Dean avait un plan en tête et utilisait un plateau métal des cheeseburgers pour frapper Lashley avec. Mais il ne parvenait pas à mettre Lashley à terre, ce dernier remportait le match avec le « Dominator ». Après le combat, Lashley faisait manger des burgers à Dean alors que ce dernier tentait de s’enfuir sur sa « Dean Machine ». Lashley parvenait à ses fins en le rattrapant en arrière-scène.

Au même moment, toujours à la OVW, Lashley était en « Feud » avec Ken Doane. Les 2 hommes s’affrontaient dans différents matchs tout au long du mois d’octobre quand Lashley tentait de s’emparer en vain du titre TV de Doane.

Lashley avait plus de succès à Smackdown ou il commençait une petite « Feud » avec Nunzio et Big Vito, qu’il battait lors de plusieurs combats. Ceci décidait au GM Teddy Long de mettre Lashley dans un « Handicap Match » contre ces 2 hommes. Vito et Nunzio perdaient aux mains de Lashley qui imposait ainsi sa force dominante. Un semaine plus tard, Lashley participaient à un match de qualification pour faire partie de l’équipe Smackdown aux Survivor Series. Il battait alors Orlando Jordan pour se mériter une place dans l’équipe aux côtés de Batista, Eddie Guerrero, John Bradshaw Layfield et Rey Mysterio. Plus tard cette soirée, Lashley s’associait à JBL et Mysterio pour poursuivre Eric Bischoff et Chris Masters de Raw. Ceci les éloignaient de Batista qui se prenait un « Double Chokeslam » par Kane et le Big Show.

Raw et Smackdown arrêtaient cette « Feud » pour quelques jours, suite au décé soudain d’Eddie Guerrero (RIP Hombré !). Lashley, du fait qu’il était un nouveau venu et qu’il ne connaissait pas bien Eddie, ne participait pas au show hommage. Plus tard, l’équipe de Smackdown apparaissait à Raw et les challengeaient l’équipe de Raw dans un « Parking Lot Brawl ». Ces derniers, Shawn Michaels, Chris Masters, Carlito, Kane et le Big Show relevaient le défi. La bagarre se terminait quand Batista se faisait attraper par Kane et le Big Show qui lui portaient un « Double-Chokeslam » sur une des voitures ! Batista était alors emmené à l’hôpital alors que JBL obtenait un « Lumberjack Match » contre Shawn Michaels avec Lashley et ses coéquipiers autour du ring comme bûcherons. Le match se terminait en bagarre ou Lashley se prenait un « Double-Chokeslam » par Kane et le Big Show… Quelques jours plus tard, Lashley prenait part à une nouvelle bagarre lors de Smackdown dans laquelle Kane et le Big Show s’en prenaient une nouvelle fois à Batista.

Lors des Survivor Series 2005, Randy Orton tentait de se proclamer le leader du Team Smackdown suite à la blessure de Batista. Mais quand Batista les confrontait, Lashley, Mysterio, JBL et un Orton, à contre cœur, acceptaient de lui laisser le leadership. Lashley, Batista, Orton, JBL et Rey Mysterio affrontaient Shawn Michaels, Chris Masters, Carlito, Kane et le Big Show. Lashley réalisait un fort impact dès le début du combat alors qu’il faisait face à plusieurs stars de Raw tels que Carlito et Shawn Michaels. Mais, alors qu’il portait un « Roll Up » il était pris à part par Kane qui lui portait un « Chokeslam », permettant à Shawn Michaels de l’éliminer. Malgré tout, lui et son équipe sortaient vainqueur, alors qu’Orton devenait le seul survivant !

Lashley continuait à être une force dominante à Smackdown. En Décembre 2005, il s’en prenait à Sylvan Grenier pour obtenir une nouvelle victoire dans la 1ere émission du mois. Lashley rentrait ensuite dans une brève « Feud » avec William Regal et Paul Birchall. « Feud » Similaire à celle de Nunzio et Vito ou Lashley battait les 2 hommes dans des matchs solos. Il les affrontait ensuite dans un « Handicap Match » à Armageddon 2005. Mais, ce combat ne fût pas aussi simple pour lui que celui avec Nunzio et Vito mais il remportait tout de même le combat avec un « Dominator » sur Birchall. Lashley terminait l’année avec un autre match contre Sylvan, avec un résultat identique qui passait par un nouveau « Dominator » !

Smackdown 2006 :

Lors de l'émission de Smackdown! du 13 Janvier 2006, Batista, sous l’influence de Théodore Long, abandonnait le titre Heavyweight à cause d’une blessure... Dans le « Main Event », Lashley participait au "20 Men Battle Royal For The Heavyweight Title"contre John Layfield, Joey Mercury, Johnny Nitro, Mark Henry, Orlando Jordan, William Regal, Paul Burchill, Rey Mysterio, Matt Hardy, Road Warrior Animal, Paul London, Brian Kendick, Super Crazy, Psychosis, Nunzio, Big Vito, Simon Dean, Sylvain et comme participant surprise, Kurt Angle !!! Bobby Lashley faisait pas mal d'éliminations comme celles de London et Psychosis mais était éliminé par Mark Henry. La « bataille » et le titre était alors remporté par Kurt Angle…La semaine suivante, à Smackdown! Bobby Lashley battait John Bradshaw Layfield alors que le Boogeyman apparaissait pour distraire JBL permettant à Bobby Lashley de porter son "Dominator" pour la victoire.

Lors du PPV Royal Rumble, le 29 Janvier 2006 à Miami, Floride, Bobby Lashley participait au « Royal Rumble Match ». Il entrait à la 9ème place portait de bonnes prises puissantes sur le Big Show et Kane avant d'éliminer Sylvan et de se prendre un "double chokeslam" ! Après ceci, il était éliminé par Kane et le Big Show. Plus tard, Rey Mysterio, à la surprise générale, éliminait Orton pour remporter le Royal Rumble !

Il commençait alors uen « Feud » contre JBL début Février 2006. Lors du Smackdown! du 3 Février 2006, au moment d’une interview, John Bradshaw Layfield déclarait que la WWE savait très bien qu’elle pouvait le mettre contre n’importe qui et qu’il en ferait des stars !!! Alors qu’il n’avait pas terminé, la cloche sonnait pour annoncer le début du prochain match… Dans un match fasse à Chad Dick, Bobby Lashley détruisait les 2 Dicks avant de se prendre un « Clothesline From Hell » de la part de John Bradshaw Layfield ! La semaine suivante, dans une interview, John Bradshaw Layfield, Bobby Lashley se pointait et le challengeait pour un match à No Way Out. Jillian Hall acceptait le challenge au nom de JBL. Lors de Smackdown! du 17 Février 2006, Chris Benoit et Bobby Lashley affrontaient Fit Finlay et John Bradshaw Layfield dans un match par équipe. Booker T était aux commentaires et frappait Chris Benoit avec une chaise, permettant à JBL de porter son « Clothesline from Hell » pour la victoire ! Lors du PPV S!D No Way Out 2006, le 19 Février 2006 à Baltimore, Maryland, John Bradshaw Layfield donnait sa 1ère défaite en match simple à Bobby Lashley grâce à son “Clothesline from Hell” quand Finlay se pointait aux abords du ring et frappait Lashley avec son bâton.

Le 24 Février 2006 à Smackdown!, Bobby Lashley, Chris Benoit et Rey Mysterio affrontaient Randy Orton, John Layfield et Fit Finlay. Pendant l’affrontement, Chris Benoit mettait la main de JBL entre le ring et les escaliers du ring et frappait le tout, lui blessant ainsi la main ! Après ceci, Rey Mysterio battait John Bradshaw Layfield avec le “West Coast Pop”. La semaine suivante, Bobby Lashley contre Fit Finaly se terminait par une « Double Disqualification » alors que les 2 hommes utilisaient des chaises l’un contre l’autre. Malgré cette disqualification, ils continuaient à se battre et les officiels essayaient désespérément des les séparer…

Le 10 Mars 2006 à Smackdown!, Bobby Lashley affrontait une nouvelle fois Fit Finlay mais dans un “Money In The Bank Qualifying Match”. Dès le début du combat, les 2 hommes se bagarraient sur le parking et Fit Finlay finissait sur le toit de cette voiture alors que Bobby Lashley tentait de le faire tomber dessus avant que Finlay ne soit sauvé par les membres de la sécurité. Il n’y avait naturellement pas de vainqueur de désigné dans ce combat, mais la bagarre fût très intense entre les 2 hommes. La semaine suivante, les 2 hommes s’affrontaient de nouveau dans un « Lumberjack Money In The Bank Qualifying Match ». Les bûcherons étaient Animal, William Regal, Kid Kash, Jamie Noble, Big Vito, Gregory Helms, Scotty Too Hotty, Orlando Jordan, Simon Dean, The Gymini, Sylvan Grenier, Matt Hardy, Tatanka, Super Crazy, Psicosis, Paul London, Brian Kendrick et Sho Funaki. Pendant le combat, Sylvan montait sur le ring avec une chaise, mais se prenait un « Spear » mais Bobby se prenait la chaise en pleine tête. Après ceci, Fit Finlay frappait Bobby Lashley avec son bâton pour remporter le match et sa participation au « Money in the Bank » à WrestleMania 22 ! Lors de Smackdown! du 24 Mars 2006, on assistait à la dernière chance de qualification pour le « Money In The Bank » lors d’une « Battle Royale » avec Johnny Nitro, Joey Mercury, Bobby Lashley, Paul Birchall, Tatanka, Nunzio, Road Warrior Animal, Orlando Jodan, Sylvan, Simon Dean, Jake Gymini, Jesse Gymini, Scotty Too Hotty, Psicosis, Super Crazy, Jamie Noble, Kid Kash, Brian Kendrick et Paul London. Les 4 derniers participants étaient Bobby Lashley, Tatanka, Joey Mercury et Johnny Nitro. C’est Bobby Lashley qui remportait finalement la « Bataille Royale » en éliminant en même temps Mercury et Nitro.

Lors de l'émission de Smackdown! du 31 Mars 2006, Bobby Lashley, Matt Hardy et Tatanka battaient Fit Finlay et les champions WWE Tag-Team, Johnny Nitro et Joey Mercury quand Matt Hardy réalisait le tombé sur Joey Mercury suite à un « Twist of Fate ».

Lors du PPV WrestleMania 22, le 2 Avril 2006 à Rosemont, Illinois, Rob Van Dam, Matt Hardy, Ric Flair, Shelton Benjamin, Fit Finlay, Bobby Lashley s’affrontaient dans un "Money in the Bank". C’était RVD qui prenait le dessus et qui remportait la vcitoire !

Lors de l'émission de Smackdown! du 7 Avril 2006, Théodore Long annonçait le retour du tournoi du King of the Ring mettant en lice, Kurt Angle, Chris Benoit, Bobby Lashley, Matt Hardy, Finlay, Booker T et Randy Orton dès la semaine suivante. Le14 Avril 2006, alors que Booker T se voyait déjà en King Booker, l se prenait un “Spear” dévastateur de la part de Bobby Lashley.

Le 21 Avril 2006 à Smackdown!, Chris Benoit et Bobby Lashley battaient Orlando Jordan et Fit Finlay quand Bobby Lashley réalisait le tombé sur Orlando Jordan après un « Spear » et un « Dominator ».

Lors de l'émission de Smackdown! du 28 Avril 2006, dans le 3ème match pour les ¼ de finales du KOTR, Bobby Lashley battait Mark Henry par décompte après que ce dernier ne soit dégagé du ring et ne reste inconscient au sol et que l’arbitre ne compte 10 fois… Après le combat, Mark Henry s’attaquait à Bobby Lashley et lui portait un « splash » contre un poteau du ring. La semaine suivante, Bobby Lashley déboulait dans le vestiaire de Booker T pour s’en prendre à Sharmell. Bobby Lashley était offensé de ne pas avoir été cité par Booker T dans son discours sur les finalistes potentiels du KOTR plus tôt dans la soirée. Le 12 Mai 2006, toujours à S!D, dans la seconde ½ finales du tournoi KOTR, Bobby Lashley affrontait Fit Finlay. Booker T regardait le match du haut de la plateforme d’entrée, assis sur le trône du King of the Ring. Alors que Fit Finlay frappait Bobby Lashley avec une chaise par derrière, ce dernier lui portait un « Spear » pour la victoire. Après le combat, Bobby Lashley déclarait que Booker T était assis sur SON trône. La semaine suivante, Bobby Lashley battait le « Jobber » Jared Steele. Après le combat, Bobby Lashley essayait le trône du KOTR, mais Booker T se montrait pour le confronter.

Lors du PPV S!D Judgment Day 2006, le 21 Mai 2006 à Phoenix, Arizona, c’était la finale du tournoi King Of The Ring opposant Bobby Lashley à Booker T. Sharmell intervenait à plusieurs reprise dans le combat contre Bobby. Alors que Sharmell déconcentrait une nouvelle fois l’arbitre, Fit Finlay se pointait sur le ring et assommait Lashley avec son bâton permettant à Booker T de porter son « Head Cisors » pour remporter la finale et devenir le King Of The Ring 2006 ! Après ceci, alors que Booker T essayait sa tenue de roi, Lashley qui avait repris ses esprits, lui portait un « Spear » à travers le trône pour la bonne mesure !

Lors du Smackdown! du 26 Mai 2006, le champion Heavyweight, Rey Mysterio qui s’était vu imposer plusieurs adversaires de la part du champion US, JBL, lui en imposait un à son tour, en la personne de Bobby Lashley ! JBL affrontait alors Bobby Lashley dans un « United-States Title Match ». Pendant le combat, Bobby esquivait un “Clotheline From Hell” et portait un “Spear” sur JBL pour remporter le titre U.S. en moins de 60 secondes !

La semaine suivante, à Smackdown!, le champion U.S., Bobby Lashley affrontait King Booker dans un « Non Title Match ». Bobby Lashley battait King Booker avec un “Running Powerslam” pour la victoire mais était attaqué par William Regal et Fit Finlay après le combat ! A 3 contre 1, Lashley n’avait pas le dessus et William Regal et Fit Finlay le forçaient à embrasser les pieds de King Booker !

Le 7 Juin 2006 un show spécial du nom de « WWE Vs. ECW Head To Head » était mis en place juste avant le PPV ECW One Night Stand 2006, mais aussi pour promouvoir le retour de la ECW version WWE après plus de 5 ans d’absence ! Cette soirée là, on assistait à une Battle Royal inter promotionnelle entre la WWE et la ECW. Les lutteurs WWE étaient : Mick Foley, Edge, Carlito, le Champion Intercontinental Shelton Benjamin, le Big Show, Fit Finlay, le champion US Bobby Lashley, Mark Henry, Matt Hardy et Tatanka. Ceux de la ECW étaient Tommy Dreamer, Terry Funk, The Sandman, Kurt Angle, Balls Mahoney, Justin Credible, Al Snow, Stevie Richards, Tony Mamaluke et Little Guido. Le Champion US, Bobby Lashley éliminait coup sur coup Stevie Richards et Ballz Mahoney avant de se faire lui-même sortir par Kurt Angle. A la fin, le Big Show éliminait alors Randy Orton et donnait la victoire à la ECW !

Lors de l'émission de Smackdown! du 9 Juin 2006, William Regal faisait la présentation de King Booker, était attaqué par derrière par Bobby Lashley. Après cette altercation, Théodore Long organisait un match entre Bobby Lashley et William Regal et si Lashley remportait le combat, il obtiendrait un combat face à Booker T la semaine suivante. Dans un « Non Title Match », le champion U.S., Bobby Lashley battait William Regal par décompte extérieur et après avoir porté un “Spear” alors que William Regal tentait de le frapper avec une chaise. La semaine suivante, alors que King Booker devait affronter le champion United States, Bobby Lashley, ce dernier était attaqué avant que le match ne commence par Fit Finlay et William Regal. Les 3 « Heels » s’attaquaient au champion US qui était finalement secouru par Matt Hardy et Gunner Scott. Plus tard, le match était remis en place. A cause de son genou blessé, Bobby Lashley passait un bon quart d’heure de débâcle. Il remportait finalement le match avec un « Running Powerslam ».

Lors de l'émission de Smackdown! du 23 Juin 2006, le champion des Etats-Unis, Bobby Lashley affrontait Booker T dans un « Non Title Match ». Pendant le combat, Bobby Lashley devait faire avec les interférences de William Regal ainsi que Fit Finlay. Bobby Lashley se faisait alors disqualifier quand l’arbitre le surprenait avec une chaise en fer dans les mains que Booker T avait tenté d’utiliser. La semaine suivante, Bobby Lashley affrontait King Booker dans un « Steel Cage United-States Title Match ». Durant le match, Fit Finlay et William Regal intervenaient dans le combat. Mais ceci n’empêchait pas à Lashley de sortir de la cage par le toit !

Lors de l'émission Smackdown! du 7 Juillet 2006, Bobby Lashley, le champion U.S., battait Gregory Helms, le champion Cruiserweight avec un "Powerslam".

Lors du Smackdown! du 14 Juillet 2006, Bobby Lashley donnait une chance pour le titre U.S. à Fit Finlay. Pendant le combat, ce dernier tentait de se servir de son bâton, mais Lashley s'en emparait et le balançait du côté de la rampe d'accès ! Plus tard, "son nain" sortait de dessous le ring et remmenait le bâton à son "maître", permettant à Finlay de s'en servir et de remporter le combat et le titre U.S. !

Lors du 33ème Saturday Night's Main Event, le 15 Juillet 2006 à Dallas, Texas, Bobby Lashley, Batista et Rey Mysterio affrontaient dans un King Booker, Fit Finlay et Mark Henry "6 Men Tag-Team Match". Lors du combat, le nain de Finlay frappait Rey à plusieurs reprises avec le bâton ! Ce dernier réussissait enfin le Tag avec Batista et The Animal faisait le nettoyage sur le ring. Il se débarrassait dans un 1er temps de Finlay qu'il envoyait à Lashley à l'extérieur du ring, puis il réglait le compte de Booker T. Alors que ce dernier était dans les codes en train de discuter avec Sharmell et Regal, Rey lui portait un "619" il restait plus à Batista de porter son "Batista Bomb" pour la victoire !

Lors de l'émission Smackdown! du 21 Juillet 2006, c'était l'heure du match revanche pour le titre U.S. entre l'ancien champion, Bobby Lashley et le nouveau détenteur de la ceinture, Fit Finlay ! Durant le combat, William Regal se pointait pour distraire le challenger. Ceci permettait à Finlay de récupérer et de porter un coup de la corde à linge et d'aller chercher son nain sous le ring. Il se servait de ce dernier comme d'une arme en le jetant sur Lashley pendant que l'arbitre était occupé avec Regal... Plus tard, William Regal donnait une chaise au champion, mais Lashley contrait le coup. Finalement, Finlay était disqualifié suite à un coup de chaise. Bobby furieux s'en prenait à Regal avant que le nain intervienne de nouveau et permettre à Finlay d'assommer son adversaire avec son bâton.

Le 23 Juillet 2006, lors du PPV S!D Great American Bash à Indianapolis, Indiana, Théodore Long nous annonçait que Bobby Lashley ne pouvait lutter. Ce dernier venait quand même sur le ring demandant au Général Manager de revenir sur sa décision... Long refusait, lui promettant qu'il aurait une nouvelle chance pour le titre U.S. à son retour. Le "Triple Threat Match" entre Lashley, Regal et Finlay devenait un "Single Match" entre les 2 européens !

Lors de l'émission Smackdown! du 4 Août 2006, un autre match entre le champion U.S, Fit Finlay et son "ami" William Regal pour le titre United-States. Lors du combat, Regal tentait de frapper le champion US avec le bâton, Finlay le contrait et le frappait à sa place lui causant la disqualification. Après le combat, Bobby Lashley se pointait sur le ring mais était lui aussi réceptionné par le bâton. Alors que Finlay faisait une alliance avec Regal pour s'attaquer à Lashley, Finlay frappait l'Anglais par derrière avec le bâton avant de quitter le ring. Lashley portait alors un "Running Powerslam" sur le pauvre Regal...La semaine suivante à Smackdown!, Lashley et Batista affrontaient Finley et Regal. Les 2 "Faces" leurs portaient un "Double Spear" et Batista remportait le match avec un "Batista Bomb" sur Regal pour la victoire. 15 jours plus tard, le dernier combat pour le titre US opposait Bobby Lashley à au champion United-States, Fit Finlay. Lors du combat, William Regal intervenait à plusieurs reprises, causant finalement la disqualification de Finlay. Après le combat, Lashley en venait aux mains avec Regal, Finlay et le « nain ». A Smackdown! du 25 Août 2006, alors que King Booker était sur le ring en compagnie de Fit Finlay et William Regal. Bobby Lashley s’attaquait à Fit Finlay, mais devait rapidement faire face à un 3 contre 1 jusqu’au moment ou Batista se pointait pour rétablir les forces. Au bout de quelques secondes, Théodore Long se pointait et organisait un match entre Batista & Lashley contre Booker T, William Regal et Fit Finlay pour un match handicape pour le « Main Event ». Les 2 « faces » se débarrassaient assez rapidement des 2 « chevaliers » et Booker T hésitait à monter sur le ring. Plus tard, Batista faisait le ménage et remportait le combat avec un « Batista Bomb » sur Booker T !

Lors de l'émission Smackdown! du 1er Septembre 2006, Ken Kennedy affrontait le champion United-States, Fit Finlay dans un match pour le titre de ce dernier. Avant que le combat ne commence, Théodore Long se pointait et annonçait que ce match serait un « Triple Treath Match » et il ajoutait Bobby Lashley dans ce combat ! Au début du combat, Mr Kennedy tentait de faire une alliance avec Bobby Lashley. Au moment ou les 2 hommes allaient se serer la main, Lashley portait un « Back Suplex » sur Kennedy et l’envoyait à l’extérieur du ring. Plus tard, Lashley portait un « Running Powerslam » sur Fit Finlay. Alors qu’il tentait le tombé sur l’Irlandais, Kennedy cassait le tombé et battait immédiatement Bobby Lashley en maintenant son slip pour devenir le nouveau « United-States Champion » !

La semaine suivante, William Regal affrontait Bobby Lashley. Pendant le combat, alors que les 2 hommes étaient à l'extérieur du ring, Regal faisait tomber Lashley, tête la première, sur l'escalier en fer. Plus tard, Bobby Lashley revenait avec un "Belly To Belly Suplex". Regal avortait une tentative de "Powerslam" pour finalement se prendre un "Spear" de la part de Lashley permettant de remporter la victoire pour ce dernier. Le 15 Septembre 2006 à S!D, lors d’une interview, était interrompu par Bobby Lashley. Il lui déclarait qu’il n’était pas un combattant, mais un bâtard, car il avait attaqué Batista par derrière. A ce moment là, Théodore Long se pointait et annonçait que les 2 hommes allaient s’affronter ce soir et que comme Finlay avait blessé Batista, se serait un « Number 1 Contender Match » pour affronter King Booker à No Mercy. Plus tard, le match commençait et William Regal s’en mêlait en jetant une chaise pour Finlay. Plus tard, Finlay, frappait Lashley avec son bâton et perdait ainsi le match par « Disqualification ». Après le combat, Bobby était attaqué par Finlay, Regal et Booker T qui était aux commentaires. Alors que Bobby Lashley était malmené, Batista se pointait avec une matraque à la main et courait après Finlay. Booker T et William Regal en profitaient pour continuer à s’en prendre à Lashley. Ce dernier réussissait toutefois à porter un « Spear » sur le champion Heavyweight. Au Smackdown! du 22 Septembre 2006, Bobby Lashley et Batista affrontaient William Regal et Fit Finlay. A la fin du combat, Bobby Lashley portait un « Spear » sur William Regal, qui tentait de s’emparer du bâton de Finlay, pour remporter la victoire ! La semaine suivante, on assistait ensuite à un « 6 Men Tag-Team Match » entre l’équipe du champion de la WWE, John Cena, Batista, Bobby Lashley face à l’équipe du champion Heavyweight, King Booker, William Regal et Fit Finlay. Au bout d’un moment, John Cena esquivait un « Super Kick » de Booker T et pouvait enfin tagguer Lashley. Ce dernier portait un « Powerslam » mais le tombé était stoppé par Regal et Finlay. Quelques instants après, Bobby Lashley portait un « Spear » sur King Booker pour remporter la victoire ! Après le combat, Edge sortait de nulle part pour porter un « Spear » sur John Cena !

Lors de l'émission Smackdown! du 6 Octobre 2006, commençait avec King Booker qui annonçait son "poison", en la personne de Batista, dans le "Pick Up Your Poison" pour Bobby Lashley. Ce dernier annonçait que pour sa part il lui avait choisit Fit Finlay. Le champion Heavyweight de S!D, King Booker, affrontait Fit Finlay dans un "Pick Your Poison Match". Alors Queen Sharmell intervenait et faisait trébucher Finaly, King Booker lui portait un coup de pied au visage. A ce moment là, le "Little Bastard" faisait fuir Sharmell avec une souris à la main, permettant à Fit Finlay de frapper le champion avec son bâton pour remporter la victoire ! Dans le second "Pick Your Poison Match", Bobby Lashley, affrontait Batista. Alors que les 2 hommes étaient à terre, Fit Finlay se pointait pour s'en prendre à Batista, causant la disqualification de Bobby Lashley. Juste après ceci, c'était au tour de Booker T d'intervenir et de s'en prendre à Fit Finlay. Alors que les 4 hommes se battaient et étaient séparés par les officiels, le GM de Smackdown, Théodore Long se pointait et déclarait le changement du "Main Event" de No Mercy en un "Fatal Four Ways Match" entre les 4 hommes ! Dans le "Main Event" de la soirée, Batista et Lashley s'associaient pour affronter l'équipe du Champion Heavyweight, King Bookert et Fit Finlay. Quelques instants après, William Regal intervenait pour coûter la DQ des "Heels". Il portait des "Flying Buster" sur les 3 "Heels" malgré l'intervention du nain qui était pour une fois inefficace !

Le 8 Octobre 2006, lors du PPV S!D No Mercy à Raleigh, Caroline du Nord, dans le « Main Event », le champion Heavyweight, King Booker affrontait Batista, Bobby Lashley et Fit Finlay dans un « Fatal Four Way Match ». A la fin du combat, Batista revenait dans le match et portait un « Spin Buster » à chacun de ses adversaires. Il portait un « Batista Bomb » sur Fit Finlay mais se prenait un « Spear » de la part de Bobby Lashley lui empêchant de réaliser le tombé. King Booker était le premier à se relever et couvrait Finlay pour le compte de 3 !

Le lendemain à Raw, on assistait au "Family Reunion" dans un show ou les 3 "Brands" étaient représentées. Rey Mysterio, Bobby Lashley et Batista affrontaient Chavo Guerrero, William Regal et Fit Finlay. A la fin du combat, Rey parvenait à porter un « Flying Hurricana », suivi d’un « 619 » et d’un « Batista Bomb » de la part de Batista avant que Rey n’y ajoutait un « Frog Splash » pour la victoire ! A ma grande surprise, Lashley n’a quasiment rien fait dans ce combat !

Le 13 Octobre 2006 à Smackdown!, Batista, Bobby Lashley et Fit Finlay s’affrontaient tous dans un « #1 Contender Triple Threat Match » pour déterminer l’aspirant au titre de King Booker. Alors que Lashley tentait le tombé, le « nain » de Finlay empêchait l’arbitre de compter 3. Lashley lui courait après et portait un coup de la corde à linge à l’extérieur du ring sur Finlay. Plus tard, Lashley et Finlay écrasaient Batista à travers de la table des commentateurs… Après cette courte entente surprenante, Bobby Lashley et Fit Finlay s’en prenaient l’un à l’autre… Plus tard, alors que le « nain » jetait une chaise sur le ring, déconcentrant l’arbitre, Finlay frappait Lashley avec son bâton. Alors qu’il voulait faire la même chose à Batista, celui-ci le contrait, lui portait un « Flying Buster », suivi d’un « Batista Bomb » pour la victoire !

15 jours plus tard à Smackdown!, Bobby Lashley faisait ensuite équipe avec Tatanka face à William Regal et David Taylor. Quand William Regal remportait la victoire en s’aidant des cordes pour river les épaules de Tatanka, ce dernier pétait un câble et s’attaquait à l’arbitre ainsi qu’à Lashley…

Lors du Smackdown! du 9 Novembre 2006, Théodore Long annonçait Booker T qu’il mettrait son titre en jeu face à Batista aux Survivor Series ! Devant les protestations du King Booker, Long lui annonçait qu’il devait affronter sur le champ, Bobby Lashley, titre en jeu. Lashley s’attaquait de suite au King Booker qui était dominé par le challenger. Plus tard, Lashley revenait avec un coup d’épaule et contrait une tentative de « Sisors Kick » par un écrasement. King Booker résistait malgré tout à toutes les tentatives de tombés. Alors que Shramell tentait un « Low Blow », Lashley la contrait, mais King Booker en profitait pour porter un « Roll Up » en tenant le slip de son adversaire, pour la victoire !

ECW 2006 :

Lors de l'émission ECW sur Sci-Fi du 14 Novembre 2006, le show débutait avec Paul Heyman qui présentait le 6ème et dernier participant du « Extreme Elimination Chamber » de December To Dismember qui se trouvait être HardCore Holly ! Ce dernier était attaqué par nul autre que Bobby Lashley, qui s’en prenait ensuite au Big Show en lui portant un « Spear » dévastateur ! Bobby prenait alors le contrat et signait à la place de HardCore Holly ! Dans le « Main Event », Bobby Lashley affrontait Harcore Holly sous les yeux du Big Show, Paul Heyman et Test présents aux abords du ring. A la fin du combat, Lashley était attaqué par tout les « Heels », RVD, Sabu et CM Punk venaient à son aide et nettoyait le ring !

Lors de Smackdown! du 17 Novembre 2006, Théodore Long était rejoins par Lashley qui le remerciait pour ce qu’il avait fait pour lui et Théodore Long lui souhaitait bonne chance et lui rappelait que la porte restait toujours ouverte ! Dans la « Main Event » de la soirée, Batista et Lashley, affrontaient le champion Heavyweihgt, King Booker et Fit Finlay. Bobby était longuement dominé par les « Heels ». Au bout d’un moment, il parvenait à se dégager pour porter un « Spear » et faire le relais à un Batista déchaîné ! Plus tard, Batista remportait le combat sur King Booker avec un « Batista Bomb » !

Lors de l'émission ECW sur Sci-Fi du 21 Novembre 2006, Matt Striker recevait Bobby Lashley qu’il critiquait… Ce dernier se pointait et balançait le tableau et le bureau de Striker à l’extérieur du ring ! Quelques secondes après, les 2 hommes s’affrontaient dans un « Squash Match » que Bobby Lashley remportait avec un « Spear » et un « Dominator ». Plus tard, alors que le Big Show prétendait qu’il était imbattable, Bobby Lashley venait le confronter ! Ce dernier arrivait à éjecter Show hors du ring grâce à un coup de ceinture en pleine tête !

Le 26 Novembre 2006, lors du PPV Survivor Series 2006 à Philadelphie, Pennsylvanie, l’équipe du champion de la WWE, John Cena avec Rob Van Dam, Kane, Sabu et Bobby Lashley affrontait l’équipe du champion de la ECW, le Big Show avec Umaga, Test, Fit Finlay et MVP. Lors du combat, Lashley portait un « Spear » à l’extérieur du ring sur Test et Sabu l’éliminait avec un « DDT ». Plus tard, Lashley portait un « Spear » sur Finlay pour le compte de 3. Quelques instants après, Lashley et Cena portaient une double souplesse sur le Big Show, suivie d’un « Can You See Me » et un « FU » de John, pour la victoire !

Lors de l'émission ECW sur Sci-Fi du 28 Novembre 2006, Bobby Lashley affrontait le champion de la ECW, le Big Show, dans un « Preview » du « Extreme Elimination Chamber » et un « Non Title Match ». A la fin, alors que Lashley tentait le tombé, la garde de Heyman intervenait et Test le frappait par derrière… Les 3 hommes le frappaient à coups de matraque et le Big Show lui portait un « Chokeslam » ! Quelques instants après, Big Show le frappait avec sa ceinture avant de faire un tombé compté par Paul Heyman…

Le 3 Décembre 2006, lors du PPV ECW December to Dismember à Augusta, Géorgie, le champion ECW, le Big Show mettait son titre en jeu face à Test, Hardcore Holly, Rob Van Dam, CM Punk et Bobby Lashley dans un « Extreme Elimination Chamber Match ». Lashley rentrait en avant-dernier sur le ring. La garde d’Heyman empêchait l’arbitre de le libérer mais ce dernier défonçait le haut de sa cage avec une table en fer (arme qui lui avait été attribué). Bobby faisait tomber Test de la 2ème corde et lui sautait dessus du haut de la cage. Il envoyait Test contre la paroi de la cage à plusieurs reprises. Plus tard, Bobby frappait Test avec le pied de biche et l’éliminait avec un « Spear » ! C’était au tour du Big Show de rentrer sur le ring avec une bat de baseball entourée de barbelés. Quelques instants après, Show contrait un « Splash » mais Bobby contrait un « Powerslam » pour porter un « Spear » pour la victoire et le titre ECW !

Le 5 Décembre 2006, lors de ECW sur Sci-Fi, le nouveau champion de la ECW, Bobby Lashley défendait sa ceinture face à The Big Show qu’il battait avec un autre « Powerslam » ! La semaine suivante, le ECW World Champion, Bobby Lashley battait les Personal Enforcers (Doug Basham et Ryan O'Reilly) dans un « Non-Title Handicap Match ». Après le combat, Lashley s’en prenait aux 2 gardes et les frappaient avec la matraque ! Lors de ECW sur Sci-Fi du 19 Décembre 2006, le champion de la ECW, Bobby Lashley annonçait que les fans pourraient choisir l’aspirant numéro pour le titre ECW sur le site de la WWE. 3 noms étaient alors en lice entre Rob Van Dam, Sabu et Test. Alors qu’il parlait du « Tribute To The Troops », il était interrompu par René Duprée. Ce dernier prétendait que Bobby était une marionnette, tout comme les soldats US en Irak et challengeait Bobby Lashley pour un match ! Lors du combat, Duprée se prenait plusieurs « Bodyslam » et était dominé, dès le début du combat ! Lashley remportait le combat avec un « Dominator ». A la fin de l’émission, Tazz annonçait que le public avait choisit RVD à 45% des voix, contre 37% à Sabu et 18% à Test, pour devenir l’aspirant numéro 1 au titre ECW.

Lors de Raw du 25 Décembre 2006, on avait droit au « Tribute To The Troops », en provenance d'Irak. Le champion de la ECW, Bobby Lashley affrontait HardCore Holly dans un « Non Title Match ». Bobby remportait le combat avec un « Powerslam » !

ECW 2007 :

Début Janvier, Bobby rentrait dans une nouvelle « Feud », cette fois face à RVD qui était devenu l’aspirant numéro 1 au titre ECW fin décembre 2006. Le 2 Janvier 2007, il défendait son titre face à Rob Van Dam ! Alors qu’ils étaient à l’extérieur du ring, Rob balançait Bobby sur la table des commentateurs. Il lui portait un « Crossbody » du haut de la 2ème corde et le match se terminait sans décision sous les cris « Bullshits » du public ! La semaine suivante, les 2 hommes s’affrontaient à nouveau. L’ancien champion du monde de la ECW, RVD dominait la majeur partie du combat. Alors que Lashley parvenait à revenir dans le match, Test se pointait alors et le frappait avec une chaise, causant la disqualification de Rob Van Dam qui se prenait second coup pour la bonne mesure.

Lors de ECW sur Sci-Fi du 16 Janvier 2007, le champion de la ECW remettait son titre en jeu face à Rob Van Dam et Test dans un « Triple Threat No DQ, Anything Goes Match » ! Lashley et Test se battaient directement à l’extérieur du ring, avant même qu le combat ne soit commencé. Plus tard, RVD montait sur la 3ème corde et portait un Kick sur Test. Il portait alors un « Rolling Thunder » sur ses 2 adversaires et « 5 Stars Frog Splash » sur Test qui tombait à l’extérieur du ring. Lashley en profitait pour porter un « Spear » suivi d’un « Powerslam » pour la victoire ! Après le combat, Test frappait Bobby avec la ceinture qu’il brandissait au dessus de champion à terre prétendant qu’elle était sienne !

La semaine suivante, Test affrontait le champion de la ECW, Bobby Lashley. Pendant le combat, Test tentait alors de défaire un des coins du ring mais se faisait capter par l’arbitre. Alors que ce dernier rattachait la protection du Turnbuckle (Colby Style !), Test défaisait un autre coin. Il y envoyait Bobby et lui portait un « Pumphandle Slam » pour le compte de 2 ! Test sortait du ring pour récupérer une chaise mais se prenait un « Spear » de la part du champion ! Plus tard, ce dernier envoyait le challenger dans les escaliers et portait un « Running Powerslam » pour la victoire !

Lors du PPV Royal Rumble 2007, le 28 Janvier 2007 à San Antonio, Texas, le champion de la ECW, Bobby Lashley défendait une nouvelle fois sa ceinture face à Test. Durant le combat, ce dernier l’envoyait le champion dans un des poteaux pour inverser la tendance et travaillait sur l’épaule de Lashley afin de l’affaiblir. Plus tard, alors que Lashley revenait, il contrait Test et l’envoyait à l’extérieur du ring. Test se faisait alors volontairement décompter à l’extérieur du ring !!! Après le combat, Bobby ramenait Test sur le ring et lui portait un « Running Powerslam » !

2 jours plus tard sur ECW On Sci-Fi, le champion de la ECW, Bobby Lashley affrontait encore Test dans un match retour du Royal Rumble. Lors du match, Lashley cognait la tête de Test dans un des poteaux. Plus tard, Bobby contrait un « Big Boot » pour porter une « Souplesse » et un « Powerslam » pour la victoire ! Après le combat, l’Undertaker qui avait remporté le Royal Rumble et qui était un challenger potentiel au titre ECW, apparaissait sur le ring… Alors que Test revenait avec une chaise pour frapper Lashley, il se prenait un « Chokeslam » de la part de l’Undertaker qui regardait ensuite Lashley de façon impassible !

Lors de Monday Night Raw du 5 Février 2007, l’Undertaker ouvrait la soirée en se présentant sur le ring. Il était rejoint par le champion de la WWE et co-champion World Tag-Team, John Cena, suivi du champion de la ECW, Bobby Lashley et du champion World Heavyweight, Batista ! L’Undertaker regardait les champions un à un dans les yeux et faisait le signe de l’égorgement à Batista ! Plus tard, le champion ECW, Lashley, défendait son titre face à Kenny qu’il battait avec un « Slober Nuker Into A Slam ».

Lors de l'émission ECW sur Sci-Fi du 6 Février 2007, le champion de la ECW, Bobby Lashley défendait son titre face à HardCore Holly. Une partie du match se déroulait à l’extérieur du ring ou Holly envoyait le champion dans un des poteaux, puis dans l’escalier en fer. Quelques instant après, Bobby remportait le combat avec un « Press Slam ». Après le combat, Bobby était attaqué par un Snitsky chauve. HardCore Holly ajoutait un « Alabama Slam » sur le champion.

Lors du PPV S!D No Way Out 2007, le 18 Février 2007 à Los Angeles, Californie, Staples Center (Yesss !), le champion de la ECW, Bobby Lashley défendait sa ceinture face à Mr. Kennedy. Lors du combat, Kennedy frappait involontairement l’arbitre en chancelant et esquivait une tentative de surpassement. Kennedy s’emparait d’une chaise pour frapper Lashley avec. Ce dernier contrait un second coup pour frapper Kennedy avec la chaise et se faire disqualifier. Après le combat, Lashley frappait Kennedy à plusieurs reprises avec la chaise !

2 jours plus tard, lors de ECW sur Sci-Fi, le champion de la ECW, Bobby Lashley défendait sa ceinture face à Ken Kennedy et Hardcore Holly dans un « Triple Threat Match ». Dans ce combat, Bobby devait faire face aux 2 « Heels » et arrivait à les maîtriser malgré tout ! Plus tard, HardCore Holly s’emparait d’une chaise pour frapper le champion qui se prenait la chaise en pleine poire ! Kennedy brisait alors la tentative de tombé in extremis ! A la fin du combat, alors que Kennedy tentait de frapper Lashley avec la chaise, ce dernier esquivait et Kennedy touchait Holly à la place. Lashley remportait alors le combat avec un « Running Powerslam » !

Depuis quelques semaines, Vince McMahon était en conflit avec le milliardaire, Donald Trump. Les 2 hommes choisissaient un représentant pour un affrontement dans la « Bataille des Milliardaires » à WrestleMania 23. Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Février 2007, Vince présentait son représentant en la personne de Umaga. Armando disait que c’était un honneur de représenter Vince McMahon à WrestleMania. Vince prétendait alors que Umaga méritait d’être champion et lui annonçait qu’il affrontait le champion Intercontinental, Jeff Hardy de suite ! Le champion Intercontinental, Jeff Hardy, défendait sa ceinture contre Umaga. A la fin du combat, ce dernier portait un « Samoan Drop » sur le champion. Il plaçait ce dernier assis dans le coin du ring et lui courait dessus pour se projeter violement dur la tête. Umaga remportait ainsi le titre avec un « Samoan Spike » ! La semaine suivante à Raw, Vince, Umaga et Armando étaient interrompus par Donald en personne sur le grand écran. Trump disait que Umaga était un animal et qu’il lui suffisait de trouver quelqu’un était supérieur… Le champion de la ECW, Bobby Lashley ! Ce dernier se pointait sur le ring, et Vince demandait à des gardes de la sécurité de se pointer. La sécurité se mettait entre les 2 hommes qui se battaient dans une mêlée générale ! Le lendemain, lors de l'émission ECW sur Sci-Fi, le champion de la ECW, Bobby Lashley défendait sa ceinture face à HardCore Holly dans « Steel Cage Match » ou il devait battre le challenger en moins de 5 minutes pour conserver sa ceinture ! Pendant le combat, Vince apparaissait et faisait venir Umaga et Estrada autour du ring. Peu de temps après, Umaga pétait un câble autour du ring balançant une chaise à Holly qui frappait Lashley avec pour le compte de 2… Plus tard, Bobby portait un « Running Powerslam » pour la victoire ! Après le combat, alors qu’Umaga gueulait aux abords du ring, Lashley courait dans sa direction et se projetait contre la grille qui cédait et retombait sur Umaga !!!

Lors de l'émission de Smackdown! du 2 Mars 2007, sur le ring, alors que Vince McMahon parlait de la « Battle Of Billionaires », il était rejoint par le champion de la ECW, Bobby Lashley. Vince se proposait de le payer 2 fois plus que Trump pour laisser tomber… Bobby disait que c’était un honneur d’avoir été choisit par Trump et que ce serait un plaisir de battre Umaga. Vince pétait un câble et giflait le champion ECW en disant que personne ne pouvait lui refuser quoi que ce soit… Mais quand Lashley tentait de se rebiffer, Vince quittait le ring furieux ! Juste après, en arrière-scène, Kennedy demandait un match contre Lashley pour la soirée, ce que Vince lui accordait dans un « No Hold Barred » et pour le titre ECW en lui disant qu’ainsi qu’il pourrait faire tout ce qu’il voulait pour remporter le titre ! On assistait à ce combat en fin de soirée. Si Bobby était disqualifié ou décompté à l’extérieur du ring, il perdrait son titre ! Durant le combat, Kennedy frappait ensuite Bobby à la tête avec une chaise, pour le compte de 2 ! Quand Bobby tentait de se servir de la chaise à son tour, l’arbitre l’en empêchait en le menaçant de disqualification. Bobby parvenait toutefois à capitaliser et remportait le combat avec un « Running Powerslam » !

Le lendemain, lors de l’émission ECW, Vince faisait revoir la gifle qu’il avait mise à Lashley à Smackdown! la semaine précédente et ceci à plusieurs reprises, en oubliant de montrer qu’après ceci, Vince avait rapidement quitté le ring. Il disait qu’il avait ressenti de la peur chez Bobby Lashley et prétendait que Lashley s’était excusé… Il présentait le champion ECW, Bobby Lashley et prétendait qu’il allait s’excuser en public. Ce dernier disait qu’il voulait s’excuser auprès du public et auprès de Vince. Il lui tendait la main et disait qu’il s’excusait, car la semaine dernière après la gifle, il aurait dû lui casser la gueule ! Là-dessus il serrait fort la main de McMahon qui mettait un genou à terre !

Lors de l'émission ECW sur Sci-Fi du 13 Mars 2007, le champion de la ECW, Bobby Lashley, affrontait Randy Orton, dans un « Non-Title Match ». Bobby Lashley remportait le combat avec un « Running Powerslam ». Après le combat, Vince McMahon apparaissait aux abords du ring, mais ne montait pas dessus malgré les encouragements de Lashley… Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Mars 2007, on retrouvait Chris Master sur le ring pour son « Masterlock Challenge ». Ce défi était relevé par nul autre que le champion de la ECW, Bobby Lashley ! Master portait son « Masterlock » et Bobby mettait un genou à terre. Quelques secondes après, il se relevait par 2 fois, pour finir pas se sortir de la prise ! En arrière-scène, Vince disait que Bobby n’avait plus rien à faire ici et qu’il serait raccompagné par la sécurité. Le lendemain à l’émission ECW, le champion de la ECW, Bobby Lashley affrontait Chris Master dans un « Non Title Match ». Alors que Master tentait de porter son « Masterlock », Bobby le contrait pour reprendre le contrôle du combat qu’il remportait avec un le « Dominator ». Lors de l'émission de Smackdown! du Mars 23 2007, le champion de la ECW, Bobby Lashley, affrontait Kennedy et Orton dans un « Table Handicap Match ». A la fin du combat, Lashley projetait Kennedy dans la seconde table et remportait le match avec un « Powerslam » de Randy Orton à travers une table !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Mars 2007, sur le ring, Vince attendait d’affronter le champion de la ECW, Bobby Lashley. Vince rappelait qu’il allait battre Lashley et quittait le ring après que la cloche n’ait été sonnée ! Là-dessus, Cade et Murdoch s’en prenaient à Bobby qui parvenait à les éjecter ! Il se débarrassait ensuite de Master puis Nitro. Vince faisait ensuite venir le champion Intercontinental, Umaga sur le ring. Au bout de quelques secondes, Vince portait un « Low Blow » par derrière sur le champion et les 2 « Heels » s’attaquait à terre à ce dernier. Vince remportait le combat avec une descente du coude. Après le combat, Umaga détruisait Lashley avec plusieurs ruades avant de porter son « Samoan Spike » pour un autre compte de 3. Quelques instants après, Umaga plaçait un nouveau son « Samoan Spike » !

Lors du PPV WrestleMania 23, le 1er Avril 2007 à Detroit, Michigan, Ford Field (Yesss !), on assistait ensuite à la « Battle Of Billionaires ». Le champion Intercontinental, Umaga (avec Vince McMahon et Armando Alejando Estrada dans son coin) affrontait le champion de la ECW, Bobby Lashley (avec Donald Trump dans son coin) avec StoneCold Steve Austin commme l’arbitre officiel ! Shane McMahon intervenait dans le combat permettant à Umaga de porter un « Samoan Spike » sur Austin. Plus tard, alors que Shane et Vince s’en étaient pris à plusieurs reprises à Bobby Lashley, Shane enlevait sa chemise pour laisser apparaître un t-shirt d’arbitre ! Umaga montait sur la 3ème corde pour porter un « Spalsh » ! Alors que Shane faisait le compte de 3, Steve intervenait pour le dégager avant le compte de 3. Umaga frappait une nouvelle fois Steve. Alors que Vince narguait Steve, Donald Trump s’attaquait à lui ! Umaga tentait un nouveau « Samoan Spike », mais Austin l’esquivait pour porter un « Stunner » ! Bobby n’avait plus qu’à porter un « Spear » pour la victoire !

Le lendemain à Raw, le champion de la ECW, Bobby Lashley, défendait son titre face au champion Intercontinental, Umaga et Armando Alejando Estrada dans un « Handicap Match ». A la fin du combat, Lashley tenait Armando dans le coin et esquivait un « Splash » d’Umaga qui écrasait de plein fouet son manager. Bobby virait Umaga du ring et portait un « Dominator » sur Armando pour la victoire ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 9 Avril 2007, le champion de la ECW, Bobby Lashley défendait sa ceinture face à Shane McMahon dans un « Title Vs Hair Match ». Durant ce combat, Shane bousculait l’arbitre pour se faire disqualifier. Après le combat, Vince se pointait avec Armando Alejando Estrada et Umaga. Ce dernier s’en prenait à Lashley qu’il laminait ! Shane frappait Bobby avec une chaise, ouvrant le crâne du champion. Vince annonçait alors à un Bobby Lashley K.O. qu’il affronterait Umaga, Shane et Vince à Backlash avec son titre de la ECW en jeu !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Avril 2007, qui avait lieu en à Milan en Italie, Vince McMahon désignait un adversaire inconnu parmi le publique, pour affronter le champion Intercontinental, Umaga, titre en jeu ! Vince choisissait un homme du 1er rang, du nom de Santino Marella. Le match commençait et Santino Marella esquivait les attaques d’Umaga et le kickait à plusieurs reprises aux jambes. Vince faisait arrêter le match pour annoncer que c’était un « No Holds Barred Match » ! Armando et Umaga l’attaquaient pour prendre l’avantage ! Alors qu’Umaga allait faire un saut de la 3ème corde sur son adversaire, Bobby Lashley le faisait tomber et s’en prenait à lui. Vince tentait d’intervenir avec une chaise, mais Lashley s’en emparait pour lui porter 3 coups, suivi d’un « Spear » et permettre à Santino de devenir le nouveau champion Intercontinental !

Lors de l’émission ECW sur Sci-Fi, le 24 Mars 2007, le champion de la ECW, Bobby Lashley affrontait Umaga dans un « Non Title Match ». Durant le combat, Armando Alejando Estrada intervenait et frappait Bobby avec la ceinture ECW pour causer la disqualification de son poulain. Bobby s’en prenait alors à Armando sous les yeux de Umaga qui était retenu par Vince McMahon. Bobby prenait alors Armando à bout de bras et l’éjectait hors du ring !

Lors du PPV Raw Backlash 2007, le 29 Avril 2007 à Atlanta, Géorgie, le champion de la ECW, Bobby Lashley défendait son titre face à Umaga, Shane et Vince McMahon dans un « Handicap Match ». Les « Heels » travaillaient chacun à leur tour (hormis Vince, qui restait dans le coin du ring) sur le dos de Lashley. Quand Bobby Lashley portait son « Dominator » sur Shane, Vince stoppait le compte de 3 ! Bobby mettait ce dernier en position de « Dominator » mais était interrompu par Umaga et Shane. Ce dernier frappait avec la ceinture ECW et faisait le relais avec son père, pour le compte de 2 ! Umaga portait un « Splash » de la 3ème corde, faisait le relais avec Vince, pour le compte de 2 ! Umaga refaisait la manœuvre et Vince remportait la victoire et le titre ECW !

Trophés PWI :

1ère place au PWI Rookie Of The Year en 2005

1ère place au PWI Most Improved Wrestler Of The Year en 2006

ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2017
24ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2016
18ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2015
15ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2014
9
ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
51ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
155ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005

Trophés Wrestling Observer :

6ème place au Most Improved Wrestler en 2014

Cauliflower Alley Club :

Aucun

Autres :

Aucun

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z