BOOKER T.

Nom Réel :
Booker Huffman
Taille :
1,91M

Booker Huffman

Date naissance :
01/05/1965
Poids :
115Kg
Origine : Houston, Texas
Débuts Pro :
1989
Débuts
WWE :
2001
Prise de finition :
The Book End
Gimmicks :

Booker T, Booker, G.I. Bro, Kole, King Booker

Titres WWE-WWF

World Heavyweight Championship 1 fois
WCW (WWF) Championship 1 fois
WCW
(WWF) Tag-Team Championship 1 fois
Avec Test
WWE Intercontinental Championship 1 fois
WWE United-States Championship 3 fois
WWF/E World Tag-Team Championship 3 fois
Avec Test (1), Goldust (1) et Rob Van Dam (1)
WWF Hardcore Championship 2 fois
King of the Ring 2006
Triple Crown Championship (16ème)
Grand Slam Champion (8ème)

Titres autres promotions :


GWF Tag-Team Championship 3 fois
Avec Stevie Ray

LVPW UWF Heavyweight Championship 1 fois

TNA Legends Championship 1 fois
TNA World Tag-Team Championship 1 fois
Avec Scott Steiner

WCW United States Heavyweight Championship 1 fois (dernier)
WCW World Heavyweight Championship 4 fois (dernier)
WCW World Tag-Team Championship 10 fois
Avec Stevie Ray
WCW World Television Championship 6 fois

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Mars 2017) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Histoire :

Booker Tio Huffman (né le 1er Mars 1965 à Houston, Texas), plus connu sous le nom de Booker T, est un catcheur professionnel américain surtout connu pour avoir travaillé à la World Wrestling Entertainment et à la World Championship Wrestling. Il a aussi travaillé pour la Total Nonstop Action Wrestling et est le propriétaire de la Pro Wrestling Alliance.

Au cours de sa carrière, Booker a détenu 35 titres majeurs à la WWE, WCW et à la TNA. Il est six fois Champion du Monde : cinq titres de World Heavyweight Champion (4 à la WCW et 1 à la WWE) et une fois World Heavyweight Champion. Booker T fait parti des trois hommes à avoir détenu la « Big Gold Belt » à la WCW et à la WWE (les deux autres sont Bill Goldberg et Chris Benoit). De plus, en 2006, il fut couronné King Of The Ring par la WWE, le 16ème Triple Crown Champion, et le huitième WWE Grand Slam Champion.

Booker est aussi connu pour avoir fait parti de l’équipe des Harlem Heat avec son frère Lane « Stevie » Huffman. Ensemble, ils obtinrent le record d’être dix fois WCW World Tag-Team Champions. Booker est l’un des catcheurs les plus décorés de l’histoire du catch, en remportant quinze titres par équipe à la WCW, WWF/E et TNA.

Sa carrière dans le catch professionnel :

Au commencement :

Booker Huffman, un père célibataire qui travaillait dans des entrepôts de Houston, Texas, cherchait un moyen d’avoir une vie meilleure pour lui et son fils.

Son frère Lane lui suggéra d’entrer ensemble dans une nouvelle école de catch dirigée par Ivan Putski, en parallèle de la Western Wrestling Alliance en 1989. Son patron lui prêta les 3 000$ nécessaires à l’inscription dans l’école. Booker s’entraîna avec Scott Casey.

C’est vers cette époque que Bobby eut des démêlés avec la justice alors qu’il est arrêté pour un cambriolage dans un Wendy's dans lequel il avait travaillé. Heureusement pour Bobby, les choses se sont arrangées et les frères ont put continuer leur carrière dans le catch.

Après 8 semaines d’entraînement, Booker fait ses débuts sous le nom de GI Bro à la Western Wrestling Alliance. Son personnage rappelait la guerre du Golfe et le Sergent Slaughter de la WWF. Plus tard, Booker continua à catcher dans le circuit indépendant du Texas, le plus souvent avec son frère Stevie Ray. Ils furent remarqués par Skandor Akbar qui les engagea à la Global Wrestling Federation, aux côtés d’Eddie Gilbert.

GWF :

Bobby et Lance rejoignent donc la Global Wrestling Federation au début des années 90 on ils se font connaître sous le nom de Ebony Experience.

Le duo connu rapidement le succès quand ils battent Gary Young et Stevie Dane le 31 Juillet 1992 pour remporter les ceintures GWF Tag-Team. Ils ne conservèrent les ceintures qu’une semaine seulement quand ils les perdent face au Blackbirds (Action Jackson et King Parsons).

The Ebony Experience parvenait, le mois suivant, à remettre la main sur les ceintures qu’ils conservent un peu plus longtemps avant de le perdre face à Johnny Mantrell et Black Bart. Booker T prenait alors du temps de repos afin de soigner une blessure au genou alors que Stevie Ray remportait le titre GWF North American.

Au retour de Booker T, les 2 continuaient leur route victorieuse en battant Bad Breed pour devenir la 1ère équipe à être 3 fois championne GWF Tag-Team. Après avoir perdu ce titre face aux Sicilian Stallions 2 mois ½ plus tard,
en 1993, Booker T et Stevie Ray quittèrent la GWF pour travailler avec la World Championship Wrestling.

A la World Championship Wrestling de 1993 à 2001 :

Booker et son frère Lane signèrent à la World Championship Wrestling sur recommandation de Sid Vicious. Ils y débutent en Août 1993, sous les noms de Kane (Lane) et Kole (Booker) et sous le nom de Chi-Town Heat. Ils y catchent une brève période en tant que « Mid-Low Carders », faisant équipe avec des gars comme Vader, Davey Boy Smith et d’autres superstars. Mais rapidement, ils prirent leurs marques dans l’organisation.

Ils participent à leur 1er PPV WCW lors du Fall Brawl 1993, comme partenaires mystères « Heels » de Vader et Sid Vicious. Malheureusement pour eux, ils n’étaient pas bien accueillis aussi bien par les fans (qui voulaient voir les Road Warriors) que par leurs adversaires (Sting, Davey Boy Smith, Dustin Rhodes et The Shockmaster) qui les battaient dans un « War Games Match ».

Kane et Kole feront ensuite équipe avec The Equalizer lors du PPV Halloween Havoc 93, mais sans plus de succès, échouant face à Ice Train, Charlie Norris et The Shockmaster.

1994 :

Arrivée dans cette nouvelle année, Kane et Kole commençaient à changer leur attitude, mais aussi leur ville d’origine qui passait de Chicago à New York. Le nom de leur équipe changeait lui aussi, passant de Chi-Town Heat à Harlem Heat.

Lors du PPV Superbrawl 1994, l’équipe obtenait sa première victoire en PPV en battant Thunder And Lightning dans le match d’ouverture. Mais, malgré cette victoire, l’équipe a été perdue de vue pendant un certain temps, passant la majeure partie de la fin de 1994 à travailler sur leur image et leur habileté.

A l’automne 1994, les 2 frères réapparaissaient sous les noms de Booker T et Stevie Ray des Harlem Heat. Le duo commençait à gagner du momentum quand ils prenaient les services de Sister Sherri Martel comme manager pour enfin monter les échelons de la division Tag-Team.

L’équipe commence une « Feud » avec une autre équipe majeure, les Nasty Boys (Brian Knobs et Jerry Sags) qu’ils rencontrent à plusieurs reprises en Novembre et Décembre. Lors du Clash of the Champions XXIX, lex Harlem Heat obtiennent une grosse victoire sur les Nasty Boys quand Stevie Ray fait le tombé sur Jerry Sags, grâce à l’intervention de Sherri. Les 2 équipes se rencontrent à nouveau lors du PPV Starrcade 1994, ou Sherri avait encore un rôle majeur en aspirant par erreur le visage de Booker T avec de la laque, permettant aux Nasty Boys de prendre le contrôle du match. De ce fait, Sherri causait la disqualification. Après cette rivalité, les Harlem Heat étaient sur le chemin des ceintures WCW World Tag-Team, détenues par les Stars 'n' Stripes (Marcus Bagwell et The Patriot) qu’ils rencontraient lors d’enregistrements télé. Avec l’aide de Sherri, les Harlem Heat remportait les ceintures en cette fin d’année, le 8 Décembre 1994 à Atlanta, Géorgie pour les enregistrements télé de Saturday Night qui était diffusé le 14 Janvier 1995.

1995 :

Les Harlem Heat conservaient leurs ceintures lors d’un match retour des Stars 'n' Stripes lors du Clash of the Champions XXX. Après s’être débarrassé des Stars 'n' Stripes, les Harlem Heat se concentraient sur leurs vieux ennemis, les Nasty Boys. Les 2 équipes « Feudaient » une grosse partie de l’année. Lors du PPV Superbrawl V, on pensait que les Nasty Boys allaient reprendre les titres quand Sherri frappait accidentellement Booker T qui était sur la 3ème corde alors que Sags portait un « Roll Up » sur Stevie Ray. Mais, un second arbitre notait que Booker T était retombé par-dessus la 3ème corde, ce qui était illégal à cette époque à la WCW et qui donnait aux Harlem Heat la victoire par disqualification. The Nasty Boys se vengeaient le mois suivant en remportant un « Falls Count Anywhere Match » contre les Harlem Heat lors du PPV Uncensored 1995 dans un match ou les ceintures n’étaient heureusement pas en jeu.

Lors du PPV Slamboree 1995, le 21 Mai 1995 à St. Petersburg, Floride, les Harlem Heat affrontaient à nouveau les Nasty Boys avec, cette fois, les ceintures en jeu dans un match qui était la dernière chance pour les Nasty Boys. Harlem Heat prenaient le dessus en attaquant Brian Knobbs avant le match, laissant Sags dans un 2-contre-1. Plus tard dans le combat, Knobbs revenait dans le match, un bandage autour de la taille, pour faire le relais à Sags. Peu après, Knobbs avait le dessus sur Booker T et lui rivait les épaules pour remporter le titre WCW Tag-Team.

Les Harlem Heat voulaient leur match retour immédiatement mais devaient d’abord rencontrer l’équipe du Col. Robert Parker, Buckhouse Buck et Dick Slate lors du PPV Great American Bash 1995. Durant le match, Sherri aidait à retourner un « Petit Paquet » pour donner la victoire à ses hommes.

Seulement une semaine après, le 24 Juin 1995 à Orlando, Floride lors de l’émission WCW WorldWide, les Harlem Heat battent les Nasty Boys pour remporter pour la seconde fois les ceintures WCW World Tag-Team. Ceci relançait la « Feud » entre les 2 équipes mais aussi avec une autre équipe, celle des Bluebloods (Steve Regal et Bobby Eaton). Chose à noter, ce changement eut lieu lors des enregistrements télé qui avaient eut lieu le 3 Mai 1995, soit 18 jours que les Nasty Boys soient reconnu champions (21 Mai - PPV Slamboree).

Lors du PPV Bash At The Beach 1995, les 3 équipes se rencontraient dans un « Triple Threat Match » pour les ceintures. Alors que Regal avait reçus des « Splashs » par la plupart des autres participants, l’arbitre attribuait le tombé à Stevie Ray, donnant ainsi la victoire aux Harlem Heat.

Les Harlem Heat confiants, mettaient en jeu les ceintures le 22 Juillet 1995 à Atlanta, Géorgie lors de l‘émission Saturday Night, mais grâce à of Col. Robert Parker, ils les perdaient contre Bunkhouse Buck et Dick Slater.

Ceci débutait une longue « Feud » entre les 2 équipes, en plus de la relation d’amour et de haine entre Sherri et Parker. Les 2 semblaient former une connexion entre eux, alors que leurs 2 équipes respectives s’affrontaient

Lors du show Clash Of The Champions XXXI, les Harlem Heat et Sherri affrontaient les champions (Bunkhouse Buck et Dick Slater) et Parker dans un « Six-Person Tag-Team Match » que les Harlem Heat remportaient grâce à Sherri. Parker, tentait d’impressionner Sherri et après que cette dernière n’ait pris un coup à la tête, elle semblait soudainement y trouver de l’intérêt. Mais, cette relation entre Sherri et Parker apportait de la discorde entre les Harlem Heat et leur manager alors que Buck et Slater commençaient aussi à avoir un sérieux différent avec Parker. Le tout continuait au PPV Fall Brawl 1995, le 17 Septembre 1995 à Asheville, Caroline du Nord, ou les 2 équipes se retrouvaient avec Sherri et Parker qui se lançaient des regards d’amour. L’issue du match fût décidée suite à une intervention des Nasty Boys qui se présentaient alors que l’arbitre avait prit un « Bump ». Les Nasty Boys se vengeaient de Buck qui était intervenu dans un match plus tôt dans le show. Ceci permettait à Booker T de faire le tomber de la victoire et de récupérer les ceintures WCW Tag-Team pour la 3ème fois. Après le combat, Sherri et Col Parker s’embrassaient, ceci faisant l’union les 2. Suite à ceci, Buck et Slater viraient Parker qui rejoignait alors Sherri dans le management des Harlem Heat.

Les problèmes commencèrent dès le lendemain, le 18 Septembre 1995 à Johnson City, Tennesse à Nitro quand ils perdaient le titre Tag-Team face aux American Males (Buff Bagwell et Scotty Riggs). Sans surprises, les Harlem Heat demandaient immédiatement un match retour. La semaine suivante, le 27 Septembre 1995 à Atlanta, Georgie, lors des enregistrements de WCW Saturday Night du 28 Octobre, ils affrontaient à nouveau les American Males, les battants pour récupérer les ceintures. Les Harlem Heat se concentraient ensuite à défendre les ceintures fièrement les mois qui suivaient et même s’ils n’avaient pas fait de « Face Turn », ils étaient respectés par les fans. Pour le reste de l’année, même s’ils étaient toujours champions Tag-Team, Harlem Heat n’apparaissaient pas vraiment en PPV, faisant seulement une apparition lors du « WWIII Battle Royal » au PPV World War III 1995. Les Harlem Heat y travaillent essentiellement en équipe mais seront éliminés par le futur vainqueur, Randy Savage.

1996 :

Commençant la nouvelle année, les Harlem Heat débutaient une rivalité avec Lex Luger et Sting, qui étaient en équipe même si Luger avait de plus en plus le rôle de « Heel ». Mais cette association payait et les Harlem Heat perdaient les ceintures face à Luger et Sting le 22 Janvier 1996 à un Nitro à Las Vegas, Nevada. La « Feud » continuait un moment, les Harlem Heat voulant naturellement récupérer les ceintures alors que Luger et Sting devaient aussi s’occuper d’autres challengers tels que les Road Warriors.

Lors du PPV Superbrawl VI, les Harlem Heat affrontaient les champions mais les Road Warriors (Hawk et Animal), qui avaient leur chance un peu plus tard dans la soirée, intervenaient, sortant Stevie Ray avec un tuyau de fer, permettant le tombé à Luger.

Les problèmes avec les Harlem Heat et les Road Warriors continuait à grandir amenant Stevie Ray à être sortit par les Warriors à un moment donné. Ceci obligeait Booker T à faire équipe avec Sting (Alors que Luger était impliqué à un rôle de « Main Event »), pour affronter les Road Warriors dans un « Chicago Street Fight Match » lors du PPV Uncensored 1996. Le match fût une guerre brutale avec tout un tas d’armes. A la fin, Stevie Ray revenait pour aider son frère en frappant Hawk avec une chaise pour aider Booker T à faire le tombé.

Les Harlem Heat continuaient leur « Feud » avec les Road Warriors les mois qui suivaient pour tenter de récupérer les ceintures. Lors du PPV Slamboree 1996 en Mai, un tournoi de type « Battlebowl » ou tous les partenaires « Tag-Team » étaient séparés. Ceci emmenait à un match intéressant ou Booker T était forcé de faire équipe avec Animal contre le partenaire de ce dernier, Hawk en équipe avec Lex Luger. Le match était tendu et se terminait avec Hawk et Luger qui se battaient à un moment donné alors que les 4 hommes finissaient par se battre hors du ring, emmenant à un « Double Décompte » qui les excluaient du match final du PPV. Booker T pouvait aussi voir Stevie Ray et son partenaire, Big Bubba (aka Big Boss Man) avoir des problèmes et perdre face à Scott Norton et Ice Train.

Harlem Heat se réunissait rapidement après et restait une force majeure de la division Tag-Team, obtenant ainsi une chance, le 24 Juin à Nitro de Charlotte, Caroline Du Nord, lors d’un « Triangle Match » contre Luger et Sting, qui étaient toujours les champions et contre les Steiner Brothers. Après un dur combat, les Harlem Heat récupéraient les ceintures pour la 5ème fois. Alors que Luger et Sting quittaient la division Tag-Team pour combattre la nWo, les Harlem Heat se concentraient contre les Steiners, les battant par disqualification dans un « Dark Match » avant le PPV Bash At The Beach 1996. La guerre continuait entre les 2 équipes, voyant les Steiners remporter le titre WCW Tag-Team le 24 Juillet 1996, lors d’un « House Show » à Cincinnati, Ohio. Les Harlem Heat se ressaisissaient vite, reprenant leur bien 3 jours plus tard lors d’un « House Show » à Dayton, Ohio. Lors du PPV Hogg Wild 1996, les Harlen Heat conservaient leurs ceintures face aux Steiners.

Harlem Heat, en tant que champions, affrontaient les challengers majeurs les mois qui suivaient, incluant les Steiners ainsi que Luger et Sting, The Public Enemy et les Nasty Boys. C’est face à ces derniers que les Harlem Heat défendaient leurs ceintures lors du PPV Fall Brawl 1996. Sherri et Col Parker étaient en ringside pour aider à distraire Knobs et Sags. Sherri était à nouveau un facteur dans la victoire des Harlem Heat, frappant Knobs avec la cane de Parker. Quelques semaines plus tard, le 23 Septembre 1996, à Birmingham, Alabama à Nitro, la chance s’arrêtait alors que les Public Enemy (Rocco Rock et Johnny Grunge) parvenaient à mettre la main sur les ceintures. Le 7 Octobre 1996, à Canton, Ohio lors d’un Nitro, les Harlem Heat avaient leur match retour et une fois de plus, décrochaient l’or pour la 7ème fois.

Ceci attirait apparement l’attention des Outsiders (Kevin Nash et Scott Hall), qui étaient une force majeure de la new World order. La nWo était intéressée par tout l’or, faisant de Booker T et Stevie Ray des « Faces » aux yeux des fans, du fait qu’ils combattaient pour la WCW. Lors du PPV Halloween Havoc 1996, les 2 équipes se rencontraient avec l’avantage d’avoir Sherri et Col Parker dans leur coin. Mais Sherri était mise hors course après qu’Hall ne lui ait donné un baisé et que la présence de Parker deviendra l’élément de chute pour l’équipe. Alors que l’arbitre était distrait par Stevie Ray, Booker T portait le « Harlem Hangover » sur Hall avant de se faire frapper par Nash avec la cane de Parker, donnant ainsi le tombé et la victoire et les ceintures à la nWo.

Même si les Harlem Heat voulaient reprendre les ceintures, ils se de devaient faire face à un problème interne. Lors d’un show, Sherri devait se marier avec Col Parker. Mais, ce dernier la laissait Sherri à l’autel, pour lui préférer Madusa. Parker rejoignait plus tard les Amazing French Canadians (Jacques Rougeau et Pierre Oulette), permettant à Sherri et Harlem Heat d’y trouver vengeance. Lors du PPV World War III 1996, les Harlem Heat affrontaient les Amazing French Canadians qu’ils battaient avec le « Harlem Hangover ». Ceci laissait à Sherri 5 minutes sur le ring avec Parker qu’elle attaquait immédiatement. Le même soir, les Harlem Heat participaient au « World War III Battle Royal » mais ne pouvaient faire le poids avec la nWo qui les éliminait tout les 2. The Giant (aka The Big Show) remportait le match.

1997 :

Harlem Heat continuait à travailler ensemble en cette nouvelle année, bien que les « Title Shots » étaient rares, la nWo (et les Outsiders) ne leur donnant trop peu d’opportunités. Lors du Clash of the Champions XXXIV, Harlem Heat débutait leur nouvelle ascension, battant Joe Gomez et The Renegade. Ceci leur permettait de participer au « Four Corners Match » du PPV Superbrawl VII face aux Steiner Brothers, The Faces of Fear (Meng et The Barbarian) et The Public Enemy. Rapidement, les Steiners étaient blessés par la nWo ce qui faisait du match un « Triple Threat ». Malheureusement pour les Harlem Heat, les Public Enemy faisaient du « Double Teaming » sur le Barbarian pour obtenir la victoire.

Les Harlem Heat se vengeaient lors du PPV Uncensored 1997, remportant un « #1 Contenders Hardcore Match » face aux Public Enemy, surtout grâce à Jeff Jarrett et Steve "Mongo" McMichael qui attaquaient Rocco Rock. Malheureusement pour les Harlem Heat, ils ne purent profiter réellement de cette opportunité, alors que les Outsiders, avec l’aide de la nWo assistance, restaient champions WCW Tag-Team. Néanmoins, les choses continuaient dans le sens de la reconquête d’un titre pour les Harlem Heat, alors qu’ils parvenaient à participer à un « Four Way WCW Heavyweight Title #1 Contenders Match » lors du PPV Spring Stampede 1997 face à Lex Luger et The Giant. Il y avait une certaine inquiétude à ce que les Harlem Heat n’aient à se combattre lors de ce match, mais Sherri promettait que ce ne serait pas un problème. Le match débutait plus comme en équipe alors que les Harlem Heatse passaient le relais contre Luger et the Giant. A un moment, les 2 frères étaient sur le ring et devaient se faire face avant que Booker ne passe le relais à Luger. Le match se terminait tel un combat par équipe alors que le Giant dégageait Booker T hors du ring et que Luger faisait abandonner Stevie Ray avec un « Torture Rack » pour remporter le « Title Shot ».

Après cette perte d’opportunité, les Harlem Heat repartaient sur la division Tag-Team et ses ceintures. Les mois qui suivaient, les Harlem Heat rencontraient des équipes tels que les Public Enemy, les Steiner Brothers ainsi que la paire de Vicious et Delicious (Scott Norton et Buff Bagwell) de la nWo afin de redonner une chance au titre Tag-Team. Dans cette voie, les Harlem Heat se séparaient de Sister Sherri qui semblait être un frein à leur recherche de victoire.

Lors du PPV Road Wild 1997, alors que les Harlem Heat devaient faire face à Vicious et Delicious, Booker T et Stevie Ray promettaient une surprise qui se révélait être Jacqueline (venant de la WWF) qui les rejoignait. Jacqueline aidait les Harlem Heat à remporter leur match, déconcentrant Norton et en donnant la victoire à Booker T.

Avec Jacqueline à leurs côtés, les Harlem Heat commençaient à remonter les échelons du classement qui leur permettait d’obtenir une place dans le combat « #1 Contender » lors du PPV Fall Brawl 1997 face aux Steiner Brothers. Malheureusement pour les Harlem Heat, les Steiners leurs étaient supérieur et portaient un « Double-Team Suplex ». Les Harlem Heat coulaient à nouveau dans le classement et ne parvenaient pas à obtenir de match de championnat, surtout après le départ de Jacqueline. A la fin de 1997, Stevie Ray était sur la touche à cause d’une blessure au genou. Ceci permettait toutefois Booker T à faire sa carrière en solo durant l’absence de son frère. Le lendemain de Starrcade 1997, à Nitro, le 29 Décembre 1997 à Baltimore, Maryland, Booker T bat Disco Inferno pour remporter, à la surprise générale, le titre WCW World Television, 1er titre solo de Booker T dans la compagnie.

1998 :

Booker T avait ensuite une brève « Feud » avec Rick Martel, amenant à un match entre les 2 pour le PPV Souled Out 1998. A la fin du combat, les capacités de Booker T surpassaient l’expérience de Martel alors que Booker T remportait la victoire avec le « Harlem Hangover ». Après le combat, les 2 se seraient la main mais Perry Saturn s’attaquait à Martel (avec qui il était en « Feud ») et Booker T venait le sauver. Le 16 Février 1998, à Tampa, Floride, Booker T donnait une seconde chance à Martel à Nitro. Une fois de plus, Saturn apparaissait et s’attaquait à Martel alors que l’arbitre était à terre. Booker T dégageait Saturn avec un « Kick ». Mais, ceci permettait à Rick Martel de porter son « Quebec Crab » pour la victoire et le titre WCW Television !

6 jours plus tard, à San Francisco, Californie, Booker T avait sa chance de récupérer son titre lors du PPV Superbrawl VIII dans un match retour face à Martel ou le vainqueur devrait faire face à Saturn. Après un match compétitif, Booker T attrapait Martel avec un « Axe Kick » alors que ce dernier était sur la 3ème corde et remportait le match et la ceinture TV. Saturn attaquait juste après, tentant de faire abandonner Booker T avec le « Rings of Saturn ». Booker T parvenait à s’en échapper et continuait le match. Vers la fin, Booker T manquait un « Harlem Hangover » donnant l’avantage à Saturn. Booker T parvenait à revenir après plusieurs tentatives de tombés et remportait son second match pour rester champion WCW TV.

Booker T restait un champion combattant le mois qui suivait donnant un combat pour le titre à Eddie Guerrero lors du PPV Uncensored 1998. Le neveu d’Eddie, Chavo Guerrero, devait regarder le match en ringside alors qu’Eddie usait de tactique de « Heel ». Au final, Booker T utilisait un « Missile Dropkick » (qui remplaçait l’Harlem Hangover plus difficile à réaliser comme « Finisher ») pour remporter le match, restant le champion.

Booker T débutait ensuite une « Feud » avec « The Crippler », Chris Benoit, tout en ayant, au départ, un respect mutuel entre les 2. Lors du PPV Spring Stampede 1998, Les 2 se rencontraient pour l’or. Benoit était sur le point de remporter le match avec un « Crippler Crossface », mais l’arbitre était à terre. Alors que Benoit allait voir ce dernier, Booker T portait son « Axe Kick » pour la victoire.

Ceci renforçait la « Feud » entre les 2 qui se rencontraient lors d’occasions multiples pour l’or. A un moment donné, les 2 s’échangeaient le titre WCW Television durant plusieurs jours d’affilés. En effet, 30 Avril 1998 à Augusta, Georgie, Chris Benoit bat Booker T. Le lendemain, ce dernier récupère son titre à Greenville, Caroline du Sud. Le 2 Mai 1998 à Charleston, Caroline du Sud, Chris Benoit bat à nouveau Booker T. pour lui reprendre le titre WCW TV. Et enfin, le 3 Mai 1998, Booker T remet la main sur sa ceinture à Savannah, Georgie.

Mais, le 4 Mai 1998, à Indianapolis, Indiana, lors de Monday Nitro, Fit Finlay se servait de l’intervention de Chris Benoit pour battre Booker T et devenir, à la surprise générale, le nouveau champion TV de la WCW ! Benoit pensait que c’était la meilleure façon pour lui de remettre la main sur le titre TV. Finlay défendait sa ceinture face à ce dernier lors du PPV Slamboree 98. Mais, une fois de plus, Finlay utilisait la rivalité Benoit/Booker à son avantage quand la distraction de la part de Booker T lui permettait de prendre le dessus sur Benoit pour conserver son titre grâce à un « Tombstone Piledriver ».

Ceci allait bien à Chris Benoit et Booker T qui continuaient alors leur rivalité dans un « 7-Match Series » qui leurs permettrait de déterminer qui ferait face à Finlay pour le titre TV… Alors que les 2 protagonistes se rencontraient dans diffèrent matchs, leurs rencontres sera considérée comme la meilleure « Series » de l’histoire du catch. Stevie Ray, qui était de retour, se trouvait en ringside pour donner un support moral à Booker T. Dans ce qui était supposé être le 7ème match des « Series », Bret Hart, qui tentait que son compatriote le rejoigne à la nWo, attaquait Booker T alors que l’arbitre était au sol. Mais, Benoit qui ne souhaitait pas remporter la victoire de la sorte, en parlait à l’arbitre pour se faire disqualifier. Booker T n’acceptait pas non plus de gagner de cette façon.

Lors du Great American Bash 1998 à Baltimore, Maryland, on voyait la conclusion de la « Série » dans un match supplémentaire remporté avec un « Missile Dropkick » par Booker T qui devenait donc l’aspirant numéro 1 au titre TV. Booker T semblait s’être blessé au genou durant ce combat mais devait tout de même affronter et Finlay plus tard cette même soirée. Du fait d’un adversaire apparemment diminué, Finlay était très confiant. Mais, Finlay avait sous-estimé son adversaire et Booker T contrait une tentative de « Tombstone » de Finlay pour remporter peu de temps après le combat avec un « Piledriver » et récupérer le titre TV pour la 5ème fois.

Booker T se concentrait ensuite sur l’homme qui l’avait attaqué lors du « Best-of-7 Series », Bret « The Hitman » Hart. Ce dernier était déçu par les actions de Benoit et voulait l’or pour lui. Lors du PPV Bash At The Beach 1998, les 2 catcheurs s’affrontaient pour le titre. Booker T était toujours affaiblit au niveau de la jambe alors Hart allait chercher une chaise pour s’en servir contre le genou de Booker T, causant ainsi sa disqualification mais mettant aussi Booker T sur la touche alors que ce dernier avait besoin d’une opération au genou en réalité.

Pendant un moment, Stevie Ray prenait possession du titre TV, sans en avoir demandé l’autorisation à Booker T et le défendait comme si c’était le sien. Il finissait par le perdre face à Chris Jericho, terminant le règne de son frère. Après ceci, Stevie Ray continuait à montrer des mauvaises tactiques les mois suivants puis il rejoignait la new World order.

En Novembre 19'98, Booker T faisait son retour et challengeait Bret Hart tout en interrogeant son frère sur sa décision de rejoindre la nWo. Malgré tout, un match entre les 2 frères ne se s’organisait pas alors que Stevie Ray semblait éviter la confrontation. Booker T avait ensuite des petites « Feuds » avec Disco Inferno et autres pour le reste de 1998.

1999 :

Booker T commençait à remonter les échelons en cette nouvelle année, rencontrant parmi les plus gros aspirants au titre TV. Il rencontrait Disco Inferno au PPV Superbrawl IX dans un match très compétitif jusqu’au moment ou Booker T pour porter son « Harlem Hangover » pour la victoire. Cette victoire donnait beaucoup de momentum à Booker T qui, lors du PPV Uncensored 1999, le 14 Mars 1999 au Freedom Hall, Louisville, Kentucky, retournait en haut de l’échelle, battant Scott Steiner après un coup de chaise de Buff Bagwell, pour devenir champion WCW Television pour la 6ème fois. Il défendait le titre TV contre n’importe quel challenger, puis entrait dans le tournoi pour le titre WCW United-States après que Scott Hall ne soit blessé. Booker T arrivait jusqu’en finales lors du PPV Spring Stampede 1999, mais Scott Steiner volait la victoire et le titre en utilisant un objet illégal.

En Mai 1999, il semblait que Booker T avait renoué ses liens avec son frère, Stevie Ray, alors que ce dernier se présentait sur le ring pour sortir l’adversaire de Booker T. Mais, Rick Steiner se présentait à son tour et s’attaquait aux 2 frères, ce qui emmenait à un match à Slamboree 1999, le 9 Mai 1999 au TWA Arena de St. Louis, Missouri. Durant ce combat, Scott Steiner, frère de Rick, se présentait et aidait Rick à remporter le titre TV.

Booker disparaissait alors et catchait occasionnellement en tant que « Midcarder ». Fin Juillet 1999, la réunification commençait quand Booker T et Stevie Ray venaient s’aider mutuellement. Et, finalement ça finissait par arriver, Booker T demandait à son frère de retirer son T-Shirt nWo ce que faisait Stevie Ray réunissant ainsi les Harlem Heat.

Aussi rapidement que les 2 frères étaient de retour ensemble, leurs but devenait celui de récupérer leur propriété, le titre WCW World Tag-Team. Ils commençaient à challenger The Triad (Diamond Dallas Page, Bam-Bam Bigelow et Kanyon) pour l’or. Lors du 1er Nitro d’Août 1999, ils battent The Triad dans un « Non-Title Match ». Ceci mettait en place un match pour le titre lors du PPV Road Wild 1999, le 14 Août 1999 au Sturgis Rally and Races de Sturgis, South Dakota. Malgré les tentatives d’interventions par Page, les Harlem Heat battent Bigelow et Kanyon pour remporter le titre WCW Tag-Team pour la 8ème fois !

Le 23 Août 1999, à Nitro à Las Vegas, Nevada, les Harlem Heat se font surprendre par les West Texas Rednecks, alors que Barry et Kendall Windham repartent avec les ceintures. Les 2 équipes « Feudent » le mois qui suit et se rencontrent au PPV Fall Brawl 1999, le 12 Septembre 1999 à Winston-Salem, Caroline Du Nord ou les Harlem Heat remportent le titre WCW World Tag-Team pour la 9ème fois.

Les Harlem Heat perdent à nouveau leurs ceintures, une semaine avant le PPV Halloween Havoc 1999, le 18 Octobre 1999 lors d’un Nitro à Philadelphie, Pennsylvanie face à Konnan et Rey Mysterio Jr des Filthy Animals. Heureusement, le PPV donnait au duo une chance supplémentaire et ils remportaient un « Triangle Match » face à Konnan et Billy Kidman (qui remplaçait Rey Mysterio blessé) et Brian Knobs avec Hugh Morrus, le 24 Octobre 1999 à Las Vegas, Nevada. Malheureusement, leur 10ème règne ne durera pas. Ils perdent leurs ceintures le Nitro suivant à Phoenix, Arizona face à Konnan et Kidman.

Peu après, les problèmes recommençaient au sein des Harlem Heat, à cause d’un seul nom : Midnight. Cette dernière était une femme de couleur athlétique qui apparaissait quand les lumières s’éteignaient afin de défendre les Harlem Heat contre leurs ennemis. Mais, alors que Booker T lui montrait respect et admiration, Stevie Ray ne lui montrait que ressentiment et jalousie.

Booker T avait pourtant plus à s’inquiéter. Premièrement, il perdait dans le 1er round du tournoi pour le titre WCW World face à Jeff Jarrett. Mais malgré ça, Booker était nommé « #1 Contender » pour le titre WCW United-States Heavyweight et débutait un « Feud » avec Scott Hall qui détenait les 2 titres TV et US. Malgré que Booker T n’ait donné son maximum contre Hall, il repartait du PPV Mayhem 1999 avec une nouvelle défaite. Cependant, la présence de Midnight commençait à se faire sentir à la WCW et la haine de Stevie Ray contre elle se faisait de plus en plus ressentir à chaque show. Le trio affrontait le Creative Control (aka les Harris Brothers) et Curt Hennig lors du PPV Starrcade 1999, mes les tensions entre Stevie Ray et Midnight coûtaient la victoire au groupe. Peu après, Stevie Ray frappait Midnight avec son « Slapjack ». Booker T venait la défendre et Stevie Ray s’en prenait aussi à lui. Les Harlem Heat, certainelent une des plus grandes équipes du catch se séparait à nouveau.

2000 :

Booker T et Stevie Ray « Feudaient » le mois suivant avec une violence grandissante entre les 2. Ils s’affrontaient au PPV Souled Out 2000 pour savoir qui était le plus fort des frères. Mais, cette rencontre se terminait par une disqualification pour Booker T, quant « Big T », plus connu sous le personnage d’Ahmed Johnson à la WWF, faisait sa première apparition à la WCW, attaquant Booker T. Rapidement, il était clair que Stevie Ray considérait Big T comme son frère de remplacement. Il faisait venir ses avocat avec un ordre de justice disant que Booker T ne pouvait plus utiliser le « T » dans son nom, ne pouvait plus entrer sous le thème des Harlem Heat car son frère en détenait les droits. Booker et Big T s’affrontaient au PPV Superbrawl X, mais Stevie Ray s’assurait que Big T obtienne la victoire. La « Feud » continuait le mois suivant quand Booker se trouvait lui aussi un partenaire et allier en la personne de Billy Kidman pour affronter le nouveau Harlem Heat. Kidman et Booker travaillaient bien en équipe et battaient Stevie Ray et Big T lors du PPV Uncensored 2000, le 19 Mars 2000. Peu après, la « Feud » perdait du terrain alors que le « New Blood » débutait.

Quand Vince Russo et Eric Bischoff revenaient à la WCW et formaient la « Faction » du « New Blood » en Avril 2000, Booker, à la surprise générale, étaient un de ceux qui les rejoignaient rapidement, combattant contre les stars établies de la « Faction » du « Millionaire's Club ». Mais, la friction grandissait entre Booker et ses alliés, alors que Booker ne mettait pas autant de cœur à la violence que Russo et Bischoff voulaient. Lors du PPV Spring Stampede 2000, le 16 Avril 2000, Booker combattait dans le tournoi pour le titre WCW United-States Heavyweight. Une fois de plus, il échouait dans le 1er round dans un match « Clean » face à Sting. Les 2 se seraient la main à la fin du match, ce qui était un signe que Booker n’avait plus vraiment l’esprit du « New Blood ». Quand Bischoff virait un tas de catcheurs plus jeunes et moins établis, Booker T prenait leur défense et les rejoignait. Ceci créait la « Faction » des Misfits In Action, ou « M.I.A. », constitué d’Hugh Morrus (Captain E. Rection), Lash LaRoux (Cpl Cajun), Chavo Guerrero Jr (Lt Loco) et Van Hammer (Major Stash).

Booker T continuait à aider ses nouveaux alliés contre la « Faction » des Filthy Animals qui était une des branches du New Blood. Bischoff, énervé de cette résistance, virait Booker T après le match, malgré ses protestations. La semaine suivante, Booker T réapparaissait dans des habits militaires auprès de ses alliés habillés dans le même style et se faisait appeler « G.I. Bro », une « Gimmick » qu’il avait utilisé au début de sa carrière dans les promotions mineures. Sous le personnage de G.I. Bro, il se joignait à Captain Rection et ses troupes contre le New Blood, et plus particulièrement au Filthy Animals. Les 2 groupes se rencontraient à plusieurs reprises avec en général, G.I. Bro qui nettoyait le ring. G.I. Bro continuait aussi sa guerre contre le New Blood, se concentrant particulièrement contre « PerfectSean » Stasiak. Les 2 se rencontraient dans un « Boot Camp Match » lors du Great American Bash 2000, le 11 Juin 2000. Les règles étaient que le premier qui se ne relevait pas au compte de 10 perdait. Même si Chuck Palumbo intervenait en faveur de son partenaire, G.I. Bro parvenait à obtenir la victoire face à l’adversité. Quelques semaines plus tard, G.I. Bro donnait les rênes du MIA à Rection, faisant de lui un « Géneral » et revenait sous le nom de Booker T à nouveau.

Booker T entrait ensuite dans une courte « Feud » avec Kanyon. Lors du PPV Bash at the Beach 2000, le 9 Juillet 2000 à l’Ocean Center de Daytona Beach, Floride, Kanyon parvenait à remporter la victoire après que Jeff Jarrett se présente et frappe Booker avec sa guitar. Malgré cette défaite, Booker avait mieux à faire cette soirée là. Dans un match entre Jarrett et Hogan pour le titre mondial, Jeff Jarrett se couchait à la surprise générale, laissant la victoire à Hogan. Vince Russo se présentait et déclarait qu’Hogan pouvait avoir la vieille ceinture mais ajoutait que Jarrett et Booker T se battrait pour la nouvelle en « Main Event ». Booker T prenait l’avantage de ce match surprise en portant un « Book-End » à Jarrett du haut de la 3ème corde afin de remporter le titre WCW World Heavyweight pour la première fois de sa carrière.

Jarrett, qui continuait à se faire appeler "The Chosen One", demandait immédiatement un match retour. Après un mois de confrontations, les 2 se rencontraient lors du PPV New Blood Rising, ou Booker T avait à nouveau le dessus et portait son « Bookend » pour mettre à terre le « Chosen One ». Booker faisait face à son challenge suivant, "Big Sexy" Kevin Nash, qui avait remporté un « #1 Contender's Match » lors du PPV New Blood Rising. Les 2 se rencontraient à à plusieurs occasions. Les 2 se rencontraient dans un « Steel Cage Match » lors du PPV Fall Brawl 2000, Booker T conservait le titre face à Big Sexy. Ce fût le début de ce qui sera peut-être une des plus grosses « Feud » de Booker T, alors que l’allié de Nash de l’époque Scott Steiner, devenait le challenger suivant du champion.

Booker T et Big Poppa Pump débutaient rapidement une « Feud » sanglante qui dura plusieurs mois lors des PPV suivants. Booker T parvenait à survive lors du PPV Halloween Havoc 2000 alors que le tempérament de Steiner lui coûtait sa disqualification. Mais les 2 n’en avaient pas terminés. Dans un « Straight Jacket Steel Cage Match » épic lors du PPV Mayhem 2000, le 26 Novembre 2000 à l’U.S. Cellular Arena de Milwaukee, Wisconsin, Booker T tombait finalement face à Steiner qui repartait avec le titre mondial WCW. Pendant ce temps, Booker T, était mis sur la touche pendant plusieurs mois du fait de plusieurs blessures alors que Steiner, pendant son règne de terreur sur la WCW, se vantait d’avoir mis un terme à la carrière de Booker T.

2001 :

En Mars 2001, Steiner, qui était toujours champion, était au milieu d’une « Feud » avec Diamond Dallas Page. Steiner continuait à prétendre qu’il avait éliminé la plupart des talents de la WCW, appelant Page le « Last Man Standing » (le dernier à être encore debout). Mais, Page avait une surprise pour Steiner à Nitro, ramenant alors Booker T. Ce dernier, DDP et Ernest « The Cat » Miller affrontaient Scott Steiner, Lex Luger et Buff Bagwell dans un « 6-Man Tag-Team Match » ce soir là. Booker T sortait vainqueur cette nuit là, portant un « Axe Kick » sur Steiner et la victoire, réalisant ainsi un retour avec style. Alors que DDP et Steiner étaient occupés avec le titre WCW, Booker T se concentrait sur le titre United-States qui était autour de la taille du frère de Scott, Rick. Les 2s se rencontraient lors du PPV WCW Greed, le 18 Mars 2001 au Jacksonville Memorial Coliseum à Jacksonville, Floride. Au final, après l’intervention de Shane Douglas qui s’en prenait à Rick dans les cordes, Booker T portait son « Bookend » pour remporter le titre WCW United-States Heavyweight Championship pour la première fois.

Après cette victoire, Booker T continuait à assouvir sa vengeance contre Scott Steiner qui l’avait mis d’action. Steiner jurait à son tour de mettre le nom de Booker T sur sa liste d’élimination. Les 2 devaient s’affronter une nouvelle fois lors du dernier WCW Monday Nitro, le 26 Mars 2001 à Panama City Beach, Floride dans un match d’unification des titres US et World. C’était le premier match de la soirée. Au final, Booker T réalisait un brillant « Flip Out Of A Powerbomb » et portait un « Bookend » sur Steiner pour enfin obtenir vengeance et aussi le titre WCW World Heavyweight pour la 4ème fois. La soirée pour Booker T se terminait avec ce dernier au top de la fédération, tenant les 2 ceintures dans chaque main. C’était aussi la fin de la WCW sous l’ère Turner et le rachat de cette dernière par la WCW.

WWF : The WCW/ECW Alliance :

En Juin 2001, lors du PPV King Of The Ring 2001 de la World Wrestling Federation, le champion de la WWF, "Stone Cold" Steve Austin, affrontait Chris Benoit et Chris Jericho dans un « Triple Threat Match » pour la ceinture. Durant le match, alors que les 3 hommes étaient à terre, dont Austin à l’extérieur du ring, Booker T apparaissait soudainement pour s’attaquer à Steve Austin. Il portait ensuite le « Bookend » à ce dernier et à travers la table des commentateurs avant de s’enfuir. Lors du Raw suuivant, Booker T et le nouveau propriétaire de la WCW, Shane McMahon à ses côtés, apparaissaient au WWF New York et demandait à Austin comment il se sentait d’être une proie ? Austin, avec Kurt Angle, rejoignaient le WWF New York ais apprenaient que Booker T et Shane McMahon étaient déjà partis. De retour à Raw au Madison Square Garden, Vince McMahon attendait sur le ring quand son fils Shane se présentait. Alors que Vince engueulait Shane, Booker T arrivait par la foule et portait un « Axe Kick » sur Vince avant de s’enfuir du ring ou arrivaient les catcheurs WWF.

Lors du Raw qui suivait, la WCW avait l’autorisation de la part de la WWF d’avoir ses matchs sur leurs programmes. Booker T était le 1er à lutter, affrontant un autre catcheur WCW, Buff Bagwell, avec le titre WCW en jeu. Mais, une fois que Booker T avait porté son « Axe Kick », il était attaqué par Austin et Angle. Ceci devenait vite un 3 contre 1, Bagwell se joignant étonnamment à la bagarre et contre Booker. Austin et Angle se retournaient contre Buff au final. Lors du Smackdown, Booker T défendait encore sa ceinture, cette fois contre Diamond Dallas Page qui tentait d’utiliser une chaise. Il était distrait par The Undertaker ce qui permettait à Booker T de porter un « Roll Up » pour conserver son titre. Après le match, Kurt Angle arrivait et tentait un « Olympic Slam » mais Booker T s’en sortait et lui répondait avec un « Axe Kick » suivit d’un coup de ceinture WCW. Pendant ce temps, DDP et plusieurs catcheurs WCW s’attaquaient à l’Undertaker à l’extérieur, le mettant hors jeu. Shane McMahon tentait de les arrêter seulement pour se faire sortir par DDP. Booker T tentait de l’aide pour aussi tomber sous le nombre.

La semaine suivante à Raw, Shane McMahon s’allier à la surprise générale à Page qui démontrait ainsi que l’assaut était un moyen d’avoir un match face à l’Undertaker. Booker T passait aussi « Heel ». En effet, durant cette soirée, il était challengé pour un match avec le titre WCW en jeu par Kurt Angle. Booker T acceptait et alors que durant le match, Angle lui portait son « Angle Lock », l’arbitre WCW, Nick Patrick, l’ignorait. Plus tard, alors que Patrick était KO sur le ring et qu’Angle portait un « Olympic Slam », l’arbitre WWF, Earl Hebner, arrivait sur le ring pour faire le compte de 2 alors que Patrick le sortait du ring. Alors que les 2 arbitres en venaient aux mains, Shane donnait la ceinture WCW à Booker T qui frappait Angle avec. Un autre arbitre WCW, Charles Robinson, arrivait alors pour valider le compte de 3. Plus tard dans la soirée, Booker T rejoignait le reste de la « Faction » WCW qui s’alliait à celle de l’ECW pour s’en prendre aux catcheurs WWF lançant une « Invasion ».

Booker T apparaissait auprès de Stephanie McMahon-Helmsley le Raw ou cette dernière le félicitait de détenir 2 titres WCW. Ils étaient rejoins par Chris Jericho qui avait alors une altercation verbale avec Booker T qui découlait d’un challenge de Chris pour le titre mondial WCW de Booker T. Stephanie acceptait et Booker T s’y voyait contraint aussi. Durant le match, l’arbitre WCW agissait encore en faveur de Booker T, simulant ue blessure quand Jericho portait son « Lionsault » puis plus tard son « Liontamer ». Nick Patrick était mis KO par Earl Hebner qui allait faire sonner la cloche pour la victoire de Chris avant d’être stoppé par Shane McMahon. Ce dernier était alors mis KO par Jericho, mais Booker T récupérait pour porter un « Low Blow » et un « Roll Up » suivis d’un compte rapide de Patrick.

Le 22 Juillet 2001, au Gund Arena de Cleveland, Ohio se tenait le PPV Invasion. Ce soir là, Booker T était le leader de l’équipe ECW-WCW aux côtés de Diamond Dallas Page (WCW), Rhyno (ECW), et des Dudley Boys (ECW) face à "Stone Cold" Steve Austin, Kurt Angle, Chris Jericho, Kane et The Undertaker. Durant l’affrontement, Booker T se prenait un « Gore » accidentel de la part de Rhyno qui permettait à Kurt Angle de prendre l’avantage, de porter un « Angle Slam » et porter un « Angle Lock ». Mais, avec l’arbitre à terre, personne ne validait l’abandon. Austin entrait alors sur le ring et se retournait contre la WWF, portant un « Stunner » à Kurt Angle pour faire couvrir Booker T pour la victoire. "Stone Cold" Steve Austin qui était champion WWF et Booker T qui était champions WCW étaient maintenant dans la même équipe.

Lors du Raw, Booker T s’associait aux Dudley Boyz face à Edge et Christian alors que ces derniers parlaient en mal d’Austin. Edge et Christian prenaient alors Kurt Angle comme partenaire et les 6 hommes s’affrontaient dans un « Tables Match ». Les Dudley Boyz éliminaient Christian avec un « 3D » à travers une table. Booker T passait plus tard Edge à travers une autre avec un « Bodyslam ». Mais, Kurt Angle revenait et éliminait aussi bien D-Von et Booker T avec des coups de tables avant que les arbitres WCW, Nick Patrick et Austin aidaient Bubba Ray à éliminer Angle. Le 24 Juillet à SmackDown! de Pittsburgh, Pennsylvanie, Kurt Angle disait à Booker T qu’il pouvait le battre à n’importe quel moment. Booker T défendait alors son titre WCW contre Kurt Angle dans un match. Malgré les interventions de Kanyon (à qui Booker T avait donné le titre WCW US plus tôt dans la soirée) et d’Austin, Booker T abandonnait sous l’Ankle Lock pour perdre le titre WCW World en faveur d’Angle.

Le 30 Juillet, à Philadelphie, Pennsylvanie, Booker T avait un match retour face à Kurt Angle à Raw dans un « No Disqualification Match ». Ce combat voyait la plus grosse bagarre entre les catcheurs WWF et ceux de l’Alliance. A la fin, grâce à toutes ses interventions, Booker T portait un « Axe Kick » sur Angle pour le compte de 2. Austin venait alors et portait un « Stone Cold Stunner » sur Angle, permettant à Booker T de regagner l’or. Le même soir, The Rock faisait son retour et confirmait qu’il restait du côté de la WWF. Alors qu’il challengeait Austin pour son titre WWF, Booker T se présentait et après un échange d’insultes, on organisait un match entre les 2 pour le prochain PPV. Les 2 hommes se croisaient les semaines suivantes avec Shane McMahon qui devenait le manager du champion WCW.

Le 19 Août 2001 à San José, Californie, lors du PPV Summerslam 2001, Booker T mettait donc le titre WCW en jeun face à The Rock. Shane faisait immédiatement un impact, alors que The Rock le chassait autour du ring permettant à Booker T de prendre l’avantage. Plus tard, Shane frappait le Rock à la tête avec le titre WCW donnant presque la victoire à Booker T. Mais, les APA (catcheurs WWF) attaquaient Shane, le sortant avec un « a Clothesline From Hell » de Bradshaw. Booker T avait la victoire avec un « Bookend », mais décidait finalement de faire un « Spinerooni » au mauvais moment pour se prendre un « Rock Bottom » perdant ainsi le titre WCW Heavyweight.

The Rock ajoutait de l’humiliation à Booker T le Raw en apportant un nain ressemblant à Booker T qui faisait un « Spinerooni » ainsi que d’autres danses. Lance Storm se présentait au nom de Booker T et portait un « Superkick » sur le nain. Booker T allait alors dans le bureau du « Commissioner » William Regal pour demander un match retour avec The Rock qu’il n’obtenait pas. Booker T détruisait Tajiri qui en rigolait. Booker T continuait à être plus violent les semaines suivantes, frappant The Big Show avec une chaise pour se faire disqualifier à Raw et intervenant pour aider Rhyno et Rob Van Dam à battre Chris Jericho et The Rock le SmackDown! suivant.

Il était rapidement décidé que The Rock devrait défendre le titre WCW contre Booker T et Shane McMahon dans un « Handicap Match » lors du PPV Unforgiven 2001. Avant le match, on voyait Booker T pensant devenir pour la 6ème fois champion WCW World mais étant interrompu par Shane qui disait que le plus important était de ramener le titre dans l’Alliance. Mais après le départ de Booker T on voyait Shane se regarder dans le miroir se voyant à son tour champion WCW. Durant leur match, les « Heels » tentaient de profiter de leur avantage le plus possible. Ils étaient en plus de ça aider par un des membres de l’Alliance, Test, qui attaquait The Rock devant l’arbitre qui était aussi membre de l’Alliance, Nick Patrick. Ceci se retournait contre l’Alliance, alors que l’arbitre WWF, Mike Chioda qui intervenait, sortant Patrick. Booker T s’en prenait à Chioda ce qui permettait à The Rock de porter un « Rock Bottom » alors que l’arbitre WWF, Earl Hebner arrivait sur le ring pour faire le tombé, le Rock conservant ainsi le titre WCW.

Booker T changeait de but le Raw suivant alors qu’il challengeait Kurt Angle pour le titre WWF mais échouait en abandonnant sous le « Ankle Lock ». Mais, le 25 Septembre 2001 à Dayton, Ohio lors des enregistrements de SmackDown!, Booker T remportait enfin un match pour un titre. En effet, en équipe avec Test ils mettaient la main sur le titre WCW World Tag-Team pour la 11ème fois (mais la 1ère sous l’ère WCW) en battant Kane et The Undertaker, quand Shane déconcentrait l’Undertaker et ce qui permettait à Booker T d’utiliser une chaise contre lui.

En Octobre 2001, Booker T continuait sa « Feud » avec The Undertaker, alors que Test « Feudait » avec Kane. Avec les ceintures WCW Tag-Team, les 2 « Feuds » fusionnaient. Lors du Raw du 8 Octobre, à Indianapolis, Indiana, Booker T et Test défendaient leurs ceintures WCW Tag-Team face aux Hardy Boyz. Grâce à l’Undertaker qui se présentait et portait un « Last Ride » sur Booker T, les Hardyz repartaient avec les ceintures.

Lors du PPV No Mercy 2001, Booker T ne pouvait attendre le début du match contre The Undertaker et l’attaquait alors que le « Dead Man » était sur sa moto, débutant le combat à l’extérieur. Le match enfin sur le ring débutait et Booker T était plusieurs fois sur le point d’obtenir la victoire, frappant notamment l’Undertaker avec son « Missile Dropkick » et le « Scissors Kick ». Mais l’Undertaker était trop fort et parvenait à porter un « Last Ride » sur Booker T qui perdait encore en PPV WWF.

Mais, le 30 Octobre 2001 à Cincinnati, Ohio lors des enregistrements de SmackDown!, Booker T se relevait en faisant à nouveau équipe avec Test pour battre Chris Jericho et The Rock pour les ceintures WWF World Tag-Team. Le duo conservera les ceintures jusqu’au Raw du 12 Novembre 2001 à Boston, Massachussetts quand The Hardy Boyz (Matt Hardy et Jeff Hardy) les battaient une nouvelle fois. A la même période, la « guerre » entre la WWF et l’Alliance arrivait à un point de rupture avec un « 10-Man "Winner Take All" Elimination Match » pour le PPV Survivor Series 2001. Booker T était dans l’équipe de l’Alliance aux côtés de de Steve Austin et Kurt Angle qui avait aussi abandonné la WWF. Cette dernière commençait à faire beaucoup de spéculations sur la fidélité d’Austin en laissant entendre qu’Austin allait trahir l’Alliance.

Lors du PPV Survivor Series, Booker T était donc aux côtés d’Austin, Angle, Rob Van Dam et Shane McMahon contre Chris Jericho, The Rock, Kane, The Undertaker et The Big Show. Durant le match, Big Show était étonnamment le 1er à être sortit par le « 5-Stars Frog Splash » de RVD suivis d’un « Flying Elbow » de Shane. Alors que ce dernier célébrait, il se prenait un « Chokeslam » de Kane, suivit d’un « Piledriver » de l’Undertaker. Jericho portait enfin un « Lionsault » pour éliminer. Kane était le suivant à partir suite à un « Missile Dropkick » de Rob. Plus tard, alors que l’Undertaker mettait KO Angle, Austin montait sur le ring sans faire le relais et portait un « Stone Cold Stunner » sur le Dead Man permettant à Angle d’éliminer ce dernier. Peu de temps après, Booker T était prit par le Rock et se faisait sortir du match. Booker T regardait alors la fin du match du « Backstage » et voyait Angle se retourner contre l’Alliance, aidant le Rock à battre Austin pour mettre un terme à l’Alliance une fois pour toute.

Booker T prenait que quelques semaines de vacances malgré qu’en « Storyline », il avait 'perdu son job'. Le 26 Novembre à Raw, Booker T faisait une apparition surprise pour aider William Regal, qui était de retour comme larbin de Vince McMahon, battant The Big Show. Booker T était chassé par la sécurité après le match. Booker T revenait à nouveau en Décembre 2001, volant la camionette de Steve Austin qui le chassait.

Lors du SmackDown suivant, Booker T confrontait Ric Flair (qui détenait 50% de la WWE) pour avoir un job. Mais, même si Vince n’était pas là, Flair ne le réembauchait pas. Mais, Booker T trouvait un moyen d’approcher Vince lors du week-end, quand il apparaissait à Vengeance 2001 durant un match entre Austin contre Chris Jericho, frappant Austin avec le titre WWF pour permettre à Jericho de devenir le 1er champion Undisputed.

Booker T était dans loge personnelle de Vince le Raw suivant, ayant fait apparemment ce que Vince voulait pour rentrer dans ses grâces. Booker T était aussi un facteur critique and le match retour en « Steel Cage » avec Jericho, fermant la porte de la cage sur la tête d’Austin. Lors du SmackDown! suivant, Austin se bagarrait avec Booker T qui s’enfuyait en limousine, pourchassé par Austin. La fuite se terminait dans une épicerie ou les 2 se bagarraient.

La poursuite continuait le Raw suivant dans leurs voitures respectives. Booker T se réfugiait dans une église ou Austin le poursuivait. Booker T s’enfuyait grâce à un groupe de nones. Booker T obtenait finalement un contrat WWF par Ric Flair le Raw suivant. Alors que Booker T était excité à l’obtention de ce contrat, Flair avait un certain contrôle sur lui et obligeait Booker T d’affronter Steve Austin dans un « First Blood Match » ! La bagarre fût violente avec un Steve Austin qui semblait avoir le dessus. Mais, la réapparition du Big Boss Man aidait Booker T à faire saigner Austin même si ce dernier lui portait le « Stunner », l’arbitre voyait le sang et donnait la victoire à Booker.

Lors du Raw de Noël, Booker T affrontait Maven qui l’avait insulté en parlant de l’incident à l’épicerie. Booker T, avec l’aide du Big Boss Man, battait facilement le « Rookie » de Tough Enough. Lors du dernier SmackDown! de l’année, Vince McMahon mettait Booker T et le Big Boss Man contre Austin dans un « Handicap Match ». Vers la fin, Austin portait le « Stone Cold Stunner » sur le Boss Man qui passait le relais à Booker T. Mais, Austin stoppait ce dernier avec un autre « Stunner ». Le Boss Man venait casser le tomber pour ensuite se faire dégager du ring. Ceci permettait toutefois à Booker T de porter son « Harlem Sidekick » pour la victoire.

2002 :

Booker T et le Big Boss Man continuaient à faire équipe ensemble contre Austin en cette nouvelle année, l’attaquant à SmackDown! lors d’une confrontation avec Vince, le saignant avec le micro. Plus tard ce soir là, Booker T affrontait The Rock dans un « #1 Contenders Match ». Malgré les interventions du Big Boss Man, The Rock gagnait le combat avec un « Rock Bottom ». Après le combat, Booker T et le Boss Man s‘attaquaient au Rock et sortaient Austin qui tentait de s’en mêler. Les 4 s’affrontaient en équipe le Raw suivant dans un match remporté par Austin et The. Le « Build Up » grandissait pour le PPV Royal Rumble 2002, quand Booker T s’annonçait rapidement participant du match.

Lors du Royal Rumble 2002, Booker T tirait la meilleure place en entrant 30ème dans le « Rumble Match ». Il attaquait le Rob Van Dam diminué et l’éliminait. Booker T décidait alors de célébrer en réalisant un « Spineroonie » pour se prendre un « Stone Cold Stunner » qui le passait par-dessus la 3ème corde pour se faire éliminer. Triple H qui remportait le Rumble avait une petite « Feud » avec Booker T les semaines suivantes qui le battait grâce à l’intervention de Christian et la femme de Triple H, Stephanie McMahon. Booker T essayait aussi de refaire équipe avec Test dans le but de reprendre les ceintures tag-team détenues par Spike Dudley et Tazz. Sans surprises, du fait de la taille des champions, Booker T et Test étaient hyper confiant à leur arrivée au PPV No Way Out 2002. Mais, même s’ils dominaient une bonne partie du match, le duo tombaient quand Test tentait de tricher en mettant ses pieds dans les cordes lors d’un tombé. Quand l’arbitre le surprenait, il l’engueulait, permettant à Tazz de surprendre Test avec le « Tazzmission » et le faire abandonner.

Booker T continuait malgré cette défaite à faire équipe avec Test alors que Booker commençait à voir de nouvelles sources de revenus. Il participait à une pub pour un shampoing Japonais ou il insultait le type de coiffure Japonaise. Mais, alors qu’Edge remportait le contrat à sa place, la seule personne surprise était Booker. Les 2 débutaient une « Feud » ou Edge harcelait constamment Booker T sur son intelligence.

Lors du PPV Wrestlemania X-8, Booker T affrontait Edge. Vers la fin, Booker T optait de faire le « Spineroonie », qui permettait à Edge de faire son propre « Edgeroonie » puis portait un « Edgecution » sur Booker T pour la victoire ! C’était la 6ème défaite d’affilée en PPV de Booker T.

Booker T continuait à chercher de la vengeance contre Edge lors du Raw qui suivait, s’associant avec Kurt Angle pour affronter Edge et Kane dans un match par équipe. Du fait que Booker T frappait accidentellement Kurt Angle, Edge et Kane remportaient la victoire. Booker T avait ensuite un match retour avec Edge à SmackDown!, ou, grâce à Kurt Angle qui portait son « Angle Slam » sur Edge alors que l’arbitre était KO, Booker T obtenait vengeance sur son ennemi. Lors du Raw suivant, Booker T et Christian battent Edge et Diamond Dallas Page quand Booker T portait son « Scissors Kick » sur ce dernier. Durant cette soirée, était organisé le tout premier « Draft » WWE alors que Ric Flair était à la tête de Raw, alors que Vince McMahon dirigeait SmackDown!. Flair choisissait Booker T en 5ème « Pick » permettant à Booker T de rester à Raw. Le dernier match de Booker T lors du SmackDown! suivant était face à DDP, mais il fût interrompu par Brock Lesnar qui détruisait Page.

WWF Raw :

Lors du 1er Raw d’après « Split », Booker T avait une chance au titre Intercontinental de Rob Van Dam mais échouait face au « Frog Splash » de ce dernier. Le challenge suivant de Booker T était pour le titre Hardcore de Buh Buh Ray Dudley, mais une fois encore, le match était interrompu, cette fois-ci par Goldust qui voulait la ceinture pour lui. Buh Buh Ray parvenait à porter son « Bubba Bomb » sur Goldust pour la victoire. Alors que Booker T était furieux que Goldust lui ait coûté la ceinture, Goldust semblait vouloir être l’allié de Booker T. Les 2 faisaient équipe la semaine suivante à Raw contre The Hardy Boyz. Alors que Matt Hardy était distrait par Paul Heyman et Brock Lesnar, Booker T et Goldust faisaient un « Double-Teaming » sur Jeff Hardy pour la victoire. Booker T et Goldust commençaient rapidement à former une équipe étrange avec Booker T pas vraiment heureux d’avoir Goldust comme partenaire, surtout quand ce dernier lui coûtait accidentellement un match contre Rob Van Dam. Booker T répondait en donnant un « Harlem Sidekick » sur son 'partenaire' plus tard dans la soirée, permettant à Spike Dudley d’obtenir la victoire sur Goldust.

Booker T avait une nouvelle chance au titre Hardcore, le 4 Mai 2002 au Wembley Arena des Londres, Angleterre pour le PPV Insurrextion 2002 face à Steven Richards. Cette fois, Booker T allait jusqu’au bout, portant son « Bookend » sur Richards pour remporter le titre Hardcore. Malheureusement, comme souvent à l’époque pour cette ceinture, le règne fût de courte durée alors que Crash Holly attaquait Booker T immédiatement après le match et le battait pour la ceinture. Mais, Booker T n’en restait pas là avec Crash et le mettait à terre pour regagner l’or. Booker T devait alors faire face à Tommy Dreamer et Justin Credible. A ce moment là, Jazz se présentait sur le ring et le frappait, permettant à Richards de lui river les épaules pour le titre. En une nuit, Booker T a remporté et perdu le titre Hardcore... 2 fois.

Lors du Raw suivant, il était annoncé que la WWF devait retirer le « F » de son logo (getting the 'F' out) du fait de problèmes légaux avec la World Wildlife Fund. Durant ce show, Booker T était vu dans magazin ou il cherchait des « Booker T slurpee » qui étaient « Sold Out » du fait de ses fans. Goldust trouvait Booker T dans le magasin et le convainquait qu’il pouvait l’aider. Mais, plus tard dans la soirée, Goldust foirait encore son coup et aidait Rob Van Dam et Jeff Hardy à remporter la victoire face à Booker T et Eddie Guerrero. Les choses entre Booker T et Goldust semblaient se construire jusqu’au moment surprenant qui faisait prendre à la « Storyline » une autre direction. En effet, Booker T était annoncé le nouveau membre de la new World order (remplaçant Scott Hall viré) par Ric Flair le Raw suivant et affrontait Steve Austin dans un « Lumberjack Match ». Malgré que tous les « Lumberjacks » qui étaient contre Austin, le « Rattlesnake » parvenait toute fois à remporter le match. Mais Booker T et ses alliés obtenaient rapidement leur revanche, alors qu’Austin était laissé en sang.

Le passage de Booker T dans la nWo n’allait pas aussi bien que prévu. Alors que Booker T travaillait à être un membre du groupe, il devait faire face à Goldust qui tentait de le convaincre qu’ils devraient rester partenaires. Goldust voulait même jusqu’à entrer dans la nWo. Le groupe commençait doucement à se séparer, chacun voulant en être le leader. Rapidement, Booker T et Goldust semblaient être prêt à faire face à X-Pac et The Big Show, quand Kevin Nash qui revenait de blessures, les interrompait et annonçait qu’il restait le leader de la nWo, ramenant ensemble X-Pac, The Big Show et Booker T (Et donc Goldust toujours hors du groupe).

Même avec cette nouvelle unité apportée par Nash, Booker T restait comme proscrit par rapport au reste de la nWo, surtout avec Goldust qui continuait à le poursuivre. Goldust cherchait toujours à entrer dans la nWo, alors Booker T suggérait que si Goldust pouvait battre X-Pac dans un « King Of The Ring Qualifying Match », il pourrait prendre la place de X-Pac. Mais au finale, X-Pac remportait le match. Plus tard dans la soirée, Booker T emportait son propre « King of the Ring Qualifying Match » face à William Regal. Lors du Raw suivant, il était annoncé que Shawn Michaels avait rejoint la nWo grâce à son ami de longue date, Kevin Nash. Goldust, habillé Afro, mettait en garde Booker T que Michaels n’aimait pas « leur genre ». Ceci se révélait être la vérité d’une certaine façon alors que Michaels frappait Booker T avec le micro lors de son 1er interview nWo. Michaels prétendait que Booker T, avec son « Spineroonie », tentait de s’attirer les projecteurs de la nWo, ce qui ne pouvait être permis. Après seulement une courte période, Booker T était hors de la nWo.

Booker T se vengeait de la nWo le Raw suivant alors qu’il coûtait le match de X-Pac pour le King Of The Ring pour donner la victoire à Rob Van Dam. Mais, plus tard, Booker T avait la monnaie de sa pièce alors que la nWo le déconcentrait pour qu’il perde son « Qualifying Match » face à Brock Lesnar. La nWo s’attaquait à Booker T et Goldust après le match.

Lors du Raw après le King Of The Ring, Vince McMahon se présentait sur le ring avec les autres catcheurs pour faire son « Speech » « Ruthless Aggression ». A ce moment là, Booker T demandait un match avec n’importe quel membre de la nWo. Vince mettait en place un match Tag-Team : Booker T et Goldust Vs. X-Pac et The Big Show, avec Kevin Nash et Shawn Michaels bannis du ringside. Durant la soirée, Goldust, jouait les chasseurs de crocodiles et entrait dans le vestiaire de la nWo locker pour se moquer du Big Show. Quand X-Pac lui courait après, Booker T le frappait par surprise avec une poubelle. Le match se terminait alors que Goldust se prenait un « Chokeslam » de la part du Big Show pour perdre le match.

Une semaine après, lors du 1er Raw de Juillet 2002, Goldust, habillé en « Darth Vader », se faisait frapper par derrière par le Big Show après qu’il ait dit à ce dernier « Je suis ton père ». Booker T, s’en prenait plus tard à X-Pac et une fois ceci fait, battait le Big Show par décompte. Lors du Raw suivant, Booker T appelait la nWo pour lui faire face, mais c’était Eddie Guerrero qui arrivait pour lui demander un match. Booker T remportait la victoire avec un « Roll-Up » sur Guerrero. Mais quand Booker T et Goldust étaient attaqués par Guerrero et Chris Benoit, Buh Buh Ray et Spike Dudley venaient les secourir. Booker T et Goldust retournaient la faveur plus tard dans la soirée, sauvant Buh Buh Ray alors qu’il était prisonnier du « Crippler Crossface » de Benoit. Ceci amenait à un « 10-Man Tag-Team Match » la fin de la soirée, avec Booker T, Goldust, Rob Van Dam, Buh Buh Ray et Spike Dudley contre Benoit, Guerrero, Nash, X-Pac et The Big Show. Une intervention de Shawn Michaels, mais aussi un « Sweet Chin Music », laissaient Booker T à la merci du « Chokeslam » du Big Show pour la victoire.

Lors du Raw suivant, on apprenait par Vince McMahon que la nWo était dissoute. Booker T était heureux de la nouvelle mais voulait toujours faire face au Big Show pour se venger de ce qu’il lui était arrivé. Booker T recevait aussi un choc alors que son ancien patron de la WCW, Eric Bischoff, se montrait lors d’une interview et était nommé General Manager Raw par Vince McMahon, au grand dam de Booker. Mais ce dernier avait d’autres préoccupations alors qu’il affrontait un Big Show fou et combatif qui utilisait une chaise contre Booker pour se faire disqualifier. Le géant en colère portait ensuite un « Chokeslam » pour passer Booker T à travers la table des commentateurs. Ceci les amenait à un « No Disqualification Match » lors du PPV Vengeance 2002, le 21 Juillet 2002 à Detroit, Michigan ou Booker T utilisait des armes comme des chais, caméras de télé pour équilibrer les choses avec le Big Show. Au final, Booker T remportait le match avec un « Somersault Legdrop » du haut des cordes.

Durant le mois d’Août 2002, Booker T et Goldust faisait plus des segments comiques et sans avoir de « Feud » réelles. A un moment, Goldust apportait un nain comme ami, Mini-Dust, qui rejoignait le duo pour une courte période. Booker T et Goldust continuaient à être en équipe, donc quand Booker T affrontait Lance Storm, co-champion WWE Raw Tag-Team, Goldust convainquait Eric Bischoff d’avoir un match de championnat en cas de victoire. Booker T obtenait la victoire et donc un « Title Shot ». Mais, les Un-Americans (Storm, Christian, et Test) attaquaient Booker T après le match et l’Undertaker venait sauver Booker T et Goldust. Plus tard, dans le « Main Event », Booker T, Goldust, The Undertaker et The Rock affrontaient Triple H et The Unamericans. Grâce à un « Big Boot » de Test, l’Undertaker se faisait couvrir, coutant le match à l’équipe de Booker T.

Les 2 groupes continuaient à « Feuder » pour arriver au PPV Summerslam 2002, le 25 Août 2002 au Nassau Veterans Memorial Coliseum d’Uniondale, New York. Ce soir là, Booker T et Goldust, connu de façon non-officielle sous le nom de « Bookdust », affrontaient les champions Tag-Team de Raw, Lance Storm et Christian. Grâce à l’intervention de Test qui portait un « Big Boot » sur Booker T, Storm et Christian parvenaient à conserver le titre. Bookdust obtenait vengeance le lendemain quand Booker T battait Christian en solo. Plus tard dans la soirée, les Unamericans tentaient de bruler le drapeau Américain alors Bookdust se pointait pour tenter de les en empêcher. La force du nombre travaillait contre eux jusqu’à ce que Kane fasse son retour après plusieurs mois, dégageant les Unamericans hors du ring. Booker T faisait un « Spinaroonie » pour les fans qui était suivit d’un « Kaneroonie » surprise.

Durant le mois de Septembre 2002, Booker T, Goldust et Kane continuaient de « Feuder » avec les Unamericans, qui continuaient de vouloir brûler le drapeau Américain. Bradshaw se joignait à la bataille contre les Unamericans pour un moment, tout comme Buh BuhRay Dudley (après que les Unamericans n’aient envoyés Spike Dudley à l’hôpital). De leur côtés, les Unamericans étaient rejoins par William Regal. Lors du PPV Unforgiven 2002, Booker T, Goldust, Kane et Buh Buh Ray Dudley affrontaient Storm, Regal, Christian et Test. Ce fût un match remplit d’action en ouverture du PPV avec au final, Kane portant un « Chokeslam » sur Storm pour la victoire.

Durant ce PPV, Eric Bischoff se prenait un « Stinkface » de la part de Rikishi et Booker T et Goldust voulaient en tirer avantage avec une preuve « At The Movies » le Raw suivant, montrant leur clip à plusieurs catcheurs de Raw. Malheureusement, Rico Constantino voyait ce qu’ils étaient en train de faire et en informait Bischoff. Ce dernier confrontait Booker T sur le ring et il admettait trouver marrant ce qui était arrivé au GM. Bischoff ne le voyait pas de la même façon et faisait attaquer Booker T puis Goldust qui lui venait en aide, par les Three Minute Warning (Rosey et Jamal). Booker T remportait le match plus tard face à Rico mais était encore attaqué par les Three Minute Warning en plus de Rico. Une fois de plus, Goldust ne pu renverser la vapeur et était aussi battu.

Une semaine plus tard, Bischoff tentait de s’en prendre à Lita grâce aux Three Minute Warning car elle avait dit sur wwe.com que SmackDown! était meilleur que Raw. Après que Jeff Hardy n’ait tenté de lui venir en aide, Booker T et Goldust venaient à leur tour pour se venger. Mais, une fois que Bischoff rendait la bagarre entre-eux officielle, les Three Minute Warning remportaient la victoire après un tombé sur Booker T. Plus tard cette soirée, lors d’une interview, Chris Jericho traitait Booker T de perdant ce qui découlait sur une brève confrontation entre les 2. Lors du Raw suivant, la « Roulette » de Bischoff mettait Booker T dans un « Steel Cage Match » face au Big Show. Même si toutes les chances semblaient contre Booker, il parvenait à mettre Big Show à terre avant de s’échapper de la cage pour la victoire. Mais, juste après le match, Jericho s’attaquait brutalement à Booker T, le faisant saigner. Jericho dira plus tard dans une interview qu’il ne voulait plus qu’on lui manque de respect.

Booker T obtenait un peu de vengeance en attaquant Jericho une semaine plus tard avant le match par équipe de Jericho avec Christian contre Kane et The Hurricane. Après ceci, Booker T était renvoyé par la sécurité. Cependant, Jericho et Christian remportaient les ceintures Tag-Team, augmentant l’intérêt de la « Feud ». En « Backstage », alors que Booker T et Jericho se bagarrait à nouveau, Bischoff se présentait et annonçait que Booker T et Goldust auraient leur chance au titre contre Jericho et Christian lors du prochain PPV. Plus tard dans la soirée, Booker T avait un « Street Fight Match » avec le Big Show, ou Jericho intervenait pour aider le Big Show à gagner. Les 2 équipes s’affrontaient lors du PPV No Mercy 2002, le 20 Octobre 2002 avec les ceintures Tag-Team en jeu. Même si Booker T et Goldust combattaient durement, Jericho et Christian gagnaient le match quand Jericho portait un « Facebuster » à Goldust sur les ceintures puis ajoutant un « Moonsault » pour la victoire.

Booker T et Goldust faisaient équipe avec Trish Stratus dans un « Intergender Six-Person Match » face à Jericho, Christian et Victoria lors du Raw suivant ou Jericho faisait abandonner Trish avec son « Walls of Jericho ». Jericho ne lâchait pas la prise après le match jusqu’à l’intervention de Booker T. Lors du week-end suivant alors que SmackDown! proposait son PPV Anglais, Rebellion 2002, Booker T y faisait une apparition spéciale, remplaçant l’Undertaker pour battre Matt Hardy. Booker T retournait à Raw la semaine suivante pour affronter Chris Nowinski. Mais un Al Snow énervé coûtait le match à Booker T en attaquant Nowinski et en faisant disqualifier Booker. Ce dernier le dégageait lui et Nowinski hors du ring et livrait un « Spinerooni ».

En Novembre 2002, Booker T commençait à se focaliser sur les « Main Event » à nouveau alors qu’il participait à un « 6-Man Elimination Match » pour le titre mondial de Raw lors du PPV Survivor Series. Booker challengeait le champion en titre, Triple H, qui amenait à un match Tag-Team mettant Booker T et Kane contre Triple H et Chris Jericho. Grâce aux interventions de Shawn Michaels (qui revenait et acceptait de participer au « 6-Man Match »), Booker T faisait le tombé sur Triple H. Grâce à cette victoire, Booker T avait un « Non-Title Match » contre Triple H la semaine suivante ou l’implication de Ric Flair aidait Triple H à obtenir la victoire. Après le match, les 6 hommes prévu pour le match au PPV sa bagarraient pour terminer l’émission.

Lors du PPV Survivor Series 2002, Booker T avait son « Title Shot » dans le tout 1er « Elimination Chamber Match » contre le champion en titre, Triple H, Shawn Michaels, Rob Van Dam, Chris Jericho et Kane. Triple H et Rob Van Dan débutaient le match. Le 3ème à entrer était Chris Jericho permettant un « Double Teaming » sur Rob Van Dam. Booker T arrivait ensuite. Bien sur, les associations ne duraient pas avec autant en jeu alors que Booker T et Van Dam en venaient aussi aux mains. Plus tard, Booker T portait un « Axe Kick » sur Triple H, ce qui permettait à RVD de monter sur l’une des cellules de la cage pour porter un « Five-Star Frog Splash ». Mais, Booker T prenait l’avantage sur un Rob Van Dam diminué à qui il portait un « Missile Dropkick » pour l’éliminer. Booker T semblait avoir le dessus mais tout était stoppé quand un Kane combattif était le suivant à entrer, portant un « Chokeslam » sur Booker. Jericho ajoutait rapidement un « Lionsault » pour battre Booker T, lui enlevant otut espoir d’or. Au final, Shawn Michaels battait Triple H et remportait le titre.

Le lendemain à Raw, Booker T participait à un « #1 Contenders Match » avec Jericho et Rob Van Dam. A la fin du combat, Booker T se retrouvait dans un « Walls of Jericho », mais l’intervention de Scott Steiner (qui faisait son retour à Raw) dégageait Jericho et permettait à RVD de porter un « Five Star Frog Splash » pour la victoire. Booker T continuait sa « Feud » avec Jericho, prenant à nouveau Goldust comme partenaire pour affronter les champions Tag-Team, Jericho et Christian. Lors d’un Raw, alors que Booker T allait obtenir une victoire sur Jericho, Chief Sean Morley (aka Val Venis) ordonnait que le match devienne un match Tag-Team pour les ceintures permettant à Christian et Goldust, qui étaient présents, d’être impliqués. Une fois de plus, Jericho et Christian conservaient les ceintures. Quand Booker T et Goldust perdaient face à Lance Storm et William Regal le Raw suivant, Goldust disait au Coach qu’il était le maillon faible de leur équipe et que Bischoff devrait le remplacer. Cependant, Booker T parvenait à convaincre Goldust de rester avec lui alors que le PPV arrivait.

Lors du PPV Armageddon 2002, le 15 Décembre 2002 à l’Office Depot Center de Ft. Lauderdale, Floride, un « Four-Way Elimination Match » pour les ceintures WWE Raw Tag-Team était mis en place. Booker T et Goldust affrontaient les champions, Jericho et Christian, mais aussi Lance Storm avec William Regal et les Dudley Boyz. La première équipe éliminée était à la grande surprise, les Dudleyz quand Storm portait un « Leg Drop » de la 3ème corde sur Buh Buh Ray Dudley permettant le tombé de Regal. Alors que ce dernier célébrait, Goldust prenait l’avantage et battait William Regal pour les laisser seuls face aux champions ! Chris Jericho tentait encore de tricher, utilisant une des ceintures pour mettre KO Booker T. Mais, ce dernier relevait les épaules avant le compte de 3 et revenait pour porter un « Bookend » sur Jericho pour la victoire et enfin mettre la main sur les ceintures Tag-Team de Raw.

Booker T et Goldust célébraient leur victoire le Raw suivant avec Goldust habillé en père noël pour donner la ceinture à Booker T, le remerciant d’avoir cru en lui. Quand Christian les interrompait pour dire que Jericho et lui auraient un match retour la semaine suivante, Goldust lui offrait un "Ass Cream" (au lieu d’une glace, son cul…) en réponse. Plus tard dans la soirée, Christian trichait pour battre Goldust alors que Booker T remportait par disqualification après l’intervention de Christian et que Goldust venait aider son partenaire. Lors du Raw de Noël 2002, un match retour avait lieu ou Bookdust conservait l’or quand Goldust faisait le tombé sur Jericho.

2003 :

Malheureusement, les bonnes choses ne continuaient pas pour Booker T et Goldust lors du Raw de Phoenix, Arizona le 6 Janvier 2003. Après que Booker T n’ait livré des commentaires sur Bischoff, le General Manager faisait de son assistant, Sean Morley, l’arbitre spécial dans le match de défense de titre de Bookdust face à William Regal et Lance Storm. Ceci permettait à d’utiliser son poing américain sur les 2 champions alors que Morley réalisait le compte de 3 pour donner le titre Tag-Team à Regal et Storm. Booker T affrontait Storm le Raw suivant, mais le match se terminait par une disqualification de Booker T alors que Storm était sortit par les Dudley Boyz. Le jour suivant, lors du Raw 10th Anniversary Show, Booker T présentait l’Award « Tell Me I Didn't Just See That » qu’il donnait au « Three Faces of Mick Foley ». Booker T acceptait l’award pour Foley.

Booker T et Goldust participaient tout les 2 au Royal Rumble 2003 avec le « Title Shot » pour Wrestlemania en ligne de mir. Pour le second Rumble d’affilé, Booker T tirait un bon nombre, en tirant le N°24. Booker T avait immédiatement un impact dans le Rumble, dégageant Eddie Guerrero. Les choses semblaient aller encore mieux peu après alors que as Goldust arrivait à la 27ème place. Mais ce dernier était éliminé par la Team Angle (Charlie Haas et Shelton Benjamin) qui sortait aussi Booker T peu après. Brock Lesnar remportait le Rumble. Lors du Raw suivant, Bookdust bat les Three Minute Warning et Booker T avait aussi une victoire solo sur Jeff Hardy la semaine suivante.

En Février 2003, Bookdust obtenait une chance au titre WWE Raw Tag-Team contre Regal et Storm. Avant le match, Goldust, qui était une fois de plus concerné par protéger les arrières de Booker T, déclarait que s’ils ne sortaient pas vainqueurs, ils prendraient des voies séparées. Même si les 2 combattaient dur, Regal et Storm parvenaient à se servir du manque de communication entre Goldust et Booker T pour remporter le match et rester les champions. Après le combat, Booker T appelait un Goldust abattu à revenir sur le ring pour le prendre dans ses bras en lui disant qu’il respecterait sa décision. Plus tard dans la soirée, Goldust était attaqué par Randy Orton et Batista de l’Evolution et recevait une décharge électrique d'une boîte de dérivation pendant l’attaque.

Alors que Booker T débutait à nouveau sa carrière solo le Raw qui suivait, il dédiait son match à Goldust. Booker T battait alors D-Lo Brown malgré la présence de Teddy Long en ringside. Booker T se vengeait de l’Evolution plus tard dans la soirée, s’attaquant à Batista après le match de ce dernier face à Tommy Dreamer. Mais, le reste de l’Evolution arrivait rapidement et le surpassait en nombre jusqu’à ce que Scott Steiner ne vienne l’aider. Une semaine plus tard, Booker T et Steiner battaient Triple H et Ric Flair, continuant la « Feud ». Booker T n’avait pas de combat au PPV No Way Out 2003, mais regardait du « Backstage » Steiner échouer face au champion Heavyweight, Triple H. Booker remportait un « 20-Man Battle Royal » le Raw suivant en sortant en dernier The Rock pour obtenir une chance au titre de Triple H à Wrestlemania.

Cette chance au titre de Booker T n’était pas bien appréciée de Triple H qui déclarait que « les gens comme toi ne méritent pas d’avoir une chance au titre ». L’Angle racial continuait en Mars 2003, avec Triple H, Ric Flair et le reste de l’Evolution parlant en mal de Booker T et parlant de son arrestation et de son séjour en prison durant sa jeunesse. Flair allait jusqu’à proposer à Booker T de devenir le chauffeur personnel de Triple H. Proposition à laquelle Booker T répondait en corrigeant Flair, puis plus tard, Triple H dans sa salle de bain. Booker T a plus tard obtenu de l’aide contre Evolution, alors que Goldust qui souffrait du syndrome de La Tourette à cause de l’électricité, faisait son retour pour se mettre aux côtés de son partenaire. Lors du Raw d’avant PPV, Bookdust se remettait ensemble face à Triple H et Ric Flair dans un combat ou Booker T prenait tout le momentum en faisant le tombé sur un Triple H ensanglanté pour la victoire.

Lors du PPV Wrestlemania XIX, le 30 Mars 2003, Booker T avait sa chance dans le plus gros show de catch de l’année face à Triple H pour le titre WWE World Heavyweight de Raw. Sans surprise, Ric Flair intervenait dès que possible en faveur de Triple H tentant de changer le cours du match. Ca marchait alors que Booker T se retrouvait dans le « Pedigree » de Triple H, perdant sa plus grosse chance de redevenir champion World Heavyweight. Booker T montrait sa frustration le Raw suivant, engueulant Ric Flair. Booker avait ensuite un match contre Chris Jericho qui se terminait en disqualification quand Flair et Triple H s’en prenaient à leur ennemi. Shawn Michaels tentait de venir en aide, sans succès.

Lors du Raw suivant, Booker T et Michaels s’en prenaient à Triple H et Jericho ou Booker T remportait la victoire sur Triple H. Les choses tournèrent au vinaigre alors que Flair s’attaquait à Booker T, le blessant à la jambe alors que Jericho frappait Michaels avec un coup de chaise. The Hurricane tentait de venir au secour mais était lui aussi battu. Mais, Kevin Nash faisait son retour surprise à la WWE, dégageant Flair et Jericho alors que Triple H battait en retraite. Le Raw suivant, Booker T et The Hurricane faisaient équipe face à Triple H et Flair avec la stipulation que si l’équipe de Booker gagnait, il aurait un match retour contre Triple H. Grâce à Shawn Michaels qui portait à Flair un « Sweet Chin Music », Hurricane réalisait le tombé, donnant à Booker T une autre chance. Après le match, Nash (qui ne savait pas de quel côté se mettre entre Triple H et Michaels) frappait accidentellement Booker T avec un « Sledgehammer ». Un Booker T sonné, frappait Michaels.

Lors du dernier Raw avant le PPV, il était annoncé que Shawn Michaels serait le « Special Guest Referee » du match Booker T et Triple H. Avant le combat, Booker T parlait à Michaels du coup accidentel et rappelait que Michaels lui avait porté un « Superkick » à l’époque de la nWo. Les 2 semblaient se réconcilier, même si on sentait encore de la préoccupation chez Booker T. Durant le match, Jericho et Flair tentaient tout les 2 d’intervenir avec Jericho qui frappait Booker T à la tête avec la ceinture à un moment donné. Mais quand Michaels voyait la ceinture sur le ring, il refusait de compter et portait à Triple H un « Sweet Chin Music » ! Mais quand Booker T couvrait Hunter, Jericho et Flair entraient sur le ring pour terminer le match sur une disqualification en attaquant Booker et HBK. Kevin Nash arrivait alors sur le ring pour aider aussi bien Michaels que Triple H. Mais la décision de Nash fût prise pour lui quand Triple H portait un « Low Blow » sur lui, cassant ainsi une éventuelle reformation de la « Kliq ».

Durant le PPV Backlash 2003, un « Six-Man Tag-Team Match » était organisé entre Booker T, Shawn Michaels, et Kevin Nash contre Triple H, Ric Flair et Chris Jericho. Au final, Triple H trouvait un moyen de tricher, frappant Nash avec le « Sledgehammer » alors que l’arbitre avait le dos tourné pour la victoire. Lors du Raw suivant, Booker T souhaitait la bienvenue à Bill Goldberg à la WWE. Ceci mettait Booker T du mauvais côté des lutteurs « Heels » de la WWE alors qu’il était attaqué durant son match avec Christian par les Three Minute Warning. Goldberg venait l’aider, dégageant Rosey avec un énorme « Spear ». Booker T avait un autre gros match le Raw suivant ou il battait Lance Storm.

Il était annoncé par le nouveau Co-General Manager, "Stone Cold" Steve Austin, que le titre Intercontinental serait relancé lors du prochain PPV et que plusieurs des stars parmis les anciens détenteurs de cette ceinture pourraient se battre pour ce titre dans une « Battle Royal ». Malgré qu’il n’ait jamais été champion Intercontinental, Booker T, en tant qu’ancien champion United-States, avait sa chance pour le titre. Lors du PPV Judgment Day 2003, LA « Battle Royal » avait lieu entre Booker T, Chris Jericho, Rob Van Dam, Val Venis, Lance Storm, Christian, Test, Kane et l’ancien partenaire de Booker T, Goldust. Kane était éliminé part tout le monde laissant ainsi le champ ouvert. A un moment donné, Goldust tentait d’éliminer Booker qui retournait la tentative à son avantage pour le sortir ! Booker T et Goldust se serraient malgré tout la main après ça prouvant que ce n’était que la compétition. Booker T sortait Test et puis au final Christian pour apparemment remporter le titre IC. Mais, alors que l’arbitre était KO, Christian remontait sur le ring et frappait Booker T avec la ceinture pour le passer ainsi par-dessus la 3ème corde et remporter le titre Intercontinental.

Booker T continuait à « Feuder » avec Christian pour le titre Intercontinental le mois qui suivait. Goldust était aussi impliqué, remportant même un « Non-Title Match » sur Christian. Booker T et Goldust remportaient aussi un match face à Christian et Chris Jericho, même si ce dernier les faisait payer après le match ben les frappant avec la ceinture. Booker T avait sa chance pour le titre de Christian lors du PPV anglais, Insurrextion 2003, mais Christian usait de tactiques « Heel » pour conserver le titre. La « Feud » continuait lors du Raw, alors que Booker T remportait une épreuve du « Spineroonie » contre Christian malgré un « Peeporoonie » de ce dernier. Les 2 se rencontraient à nouveau pour le titre Intercontinental de Christian lors du PPV Bad Blood 2003. A un moment donné du match, Booker T semblait avoir tout le momentum, laissant Christian tenter de se faire décompter pour que l’arbitre ne le menace de l’obliger à lui retirer le titre s’il continuait. Christian revenait pour frapper Booker T avec la ceinture pour se faire disqualifier et être sur que Booker T repartait sans l’or.

Lors du Raw suivant, Booker T avait sa petite vengeance alors qu’avec Goldberg il bat Christian et Jericho dans match ou Booker T faisait le tombé sur Christian. Les 2 « Feudaient » les semaines qui suivaient alors que Booker T avait une nouvelle chance pour le titre IC contre Christian à Raw. Lors d’un tombé de Booker T ou les épaules des 2 hommes étaient au sol, l’arbitre donnait Booker T vainqueur. Mais, Eric Bischoff, qui était le seul GM ce soir là, annonaçait que la fin était un match-nul, retirant à nouveau la ceinture à Booker.

Les choses prenaient un tournant massif pour mieux, alors que le 7 Juillet 2003 à Montréal, Quebec, Canada, Steve Austin était le seul GM (Bischoff avait été blessé par Kane la semaine précédente). Austin organisait un match retour avec comme stipulations que la ceinture pouvait changer de mains par DQ ou décompte. Alors que Christian refusait de combattre, Austin l’envoyait sur le ring pour commencer le match. Durant le match, Booker T portait un « Scissors Kick » pour le tombé mais l’arbitre ne le validait pas car Christian avait ses pieds dans les cordes. Il semblait que Booker T n’y arrivait pas à nouveau mais il revenait et plus tard portait un autre « Scissors Kick », cette fois au centre du ring, pour la victoire et enfin remporter le titre WWE Intercontinental.

Booker T rencontrait à nouveau Christian dans un match retour le Raw suivant dans un combat qui était encore controversé alors que Christian faisait le tombé sur Booker T mais le match était relancé par Austin. Booker T revenait rapidement et battait Christian, pour conserver le titre. Les 2 catcheurs continuaient à se battre autour du titre Intercontinental les semaines suivantes, impliquant l’allié de Christian, Test. Mais tout s’arrêtait de façon abrupte à cause d’une blessure au dos de Booker T qui « perdait » le titre Intercontinental face à Christian lors d’un « House Show » à Des Moines, Iwoa le 10 Août 2003, avant de disparaître plusieurs mois.

Booker T faisait son retour sur les rings mi-Octobre 2003, aidant Shane McMahon et The Dudley Boyz à remporter un « Tables Match » sur Christian, Jericho et La Resistance (Rob Conway et René Duprée). La semaine suivante à Raw, Booker T battait Randy Orton par décompte avant d’annoncer qu’il serait dans l’équipe de Steve Austin pour les Survivor Series. La « Storyline » était que si l’équipe d’Austin gagnait, Austin pourrait à nouveau s’en prendre aux catcheurs. Mais si c’était l’équipe de Bischoff qui gagnait, Austin ne serait plus GM. Lors du PPV Survivor Series 2003, Booker T faisait donc équipe avec Shawn Michaels, Rob Van Dam et The Dudley Boyz (Buh Buh Ray et D-Von) face à l’équipe de Bischoff composée de Christian, Chris Jericho, Randy Orton, Scott Steiner et Mark Henry. Booker T était le premier à frapper, éliminant son vieux rival de la WCW, Scott Steiner. Mais à la surprise générale, Booker T était sortit par Henry. Plus tard, malgré un gros effort de Michaels, Orton était le seul 'survivant', éliminant Austin en tant que GM.

Le Raw suivant, Booker T se soulageait en battant Mark Henry en utilisant les cordes pour battre son adversaire. Une semaine plus tard, ils se rencontraient à nouveau dans « Salt Lake City Street Fight » grâce à la « Raw Roulette ». Cette fois, Mark était trop fort et battait Booker. La « Feud » n’en était pas terminée, alors qu’Henry attaquait Booker T après la victoire de ce dernier sur Test le Raw suivant. Les 2 continuaient à « Feuder » lors du PPV Armageddon 2003, ou ils se rencontraient en match solo pour en terminer. Booker T avait le désavantage que Teddy Long aide Henry, ce qui lui était à 2 doigts de lui coûter le match quand il se retrouvait dans un « Bear Hug » d’ Henry. Booker T revenait pour porter un « Axe Kick » pour la victoire.

Booker T semblait continuer sa « Feud » avec Henry alors que l’année se terminait, faisant équipe avec Maven pour battre Henry et Matt Hardy dans un « Tag-Team Match ». Lors du dernier Raw de l’année, Booker T prenait une direction différente, challengeant Randy Orton pour le titre Intercontinental. Mais pour lui, Henry n’en avait pas terminé et attaquait Booker T par derrière. Après ceci, Randy Orton acceptait le challenge de Booker T, ayant un avantage direct. Booker T combattait durement Orton, mais était distrait par les pyros annonçant l’arrivée de Kane et ce qui permettait à Orton d’avoir la victoire. Alors Kane se présentait vers le ring, Orton en partait mais Booker T luttait à reprendre ses esprits ce qui permettait à Kane de l’attaquer brutalement.

2004 :

Lors du 1er Raw de l’année, Kane expliquait son attaque sur Booker T disant que ce dernier lui avait volé son « Title Shot » de Wrestlemania l’année précédente dans le « 20-Man Battle Royal ». Kane disait vouloir emporter le Royal Rumble pour avoir sa chance cette année. Booker T l’interrompait et l’attaquait pour le virer du ring, puis proclamait que LUI remporterait le Rumble. Les 2 catcheurs se rencontraient le Raw suivant alors que Kane se faisait disqualifier quand il attaquait brutalement Booker T contre les escaliers en fer et à coups de chaises. Kane se fichait de sa disqualification et portait un « Tombstone » sur Booker T. Durant le dernier Raw d’avant le PPV, une sorte de tournois pour la 30ème place dans le Royal Rumble avait lieu. Booker T et Rob Van Dam arrivaient en finales pour une « Battle Royal », battant Matt Hardy et Christian. Mais Booker T ne gagnait pas, Goldberg devenant le 30ème entrant.

Lors du PPV Royal Rumble 2004, Booker T entrait à la 11ème place et avait un bon parcours ou il éliminait son ancien adversaire de la WCW, Scott Steiner. Quand Kane arrivait après Booker à la 12ème place, Booker T lui faisait face pour se prendre « Chokeslam » par le monstre, qui s’en prenait à tous sur le ring. Mais, quand Kane était distrait par le gong de son frère, The Undertaker, Booker T le sortait pour l’éliminait. Le gong était un leurre, alors que Spike Dudley se présentait à la place. Booker T restait là quelques minutes avant d’être éliminé par Randy Orton. Chris Benoit remportait le Rumble.

Les semaines suivantes après le PPV, Booker T avait une petite « Feud » avec Matt Hardy, le battant 2 fois à Sunday Night Heat et Raw pour continuer la série de défaite de d’Hardy. Booker T se voyait ensuite obtenir une autre chance pour le titre Intercontinental face au champion, Randy Orton et Rob Van Dam dans un « Triple Threat Match ». Malheureusement pour Booker T, il goûtait au « Five Star Frog Splash » de RVD puis était couvert par un Orton opportuniste. Après le match, l’Evolution s’en prenait à Booker T et RVD. Ceci amenait à ce que Booker et RVD affrontaient Ric Flair et Batista pour le titre Raw World Tag-Team le Raw suivant. Durant le match, Randy Orton intervenait en s’attaquant à la jambe de Booker T, mais Orton était sortit par Mick Foley. Plus tard, Ric Flair portait un « Figure Four » sur Booker T. RVD portait un « Five Star Frog Splash », sortant Flair et permettre à Booker T d’avoir le tombé victorieux et le 3ème titre WWE Raw Tag-Team à Booker T avec son 3ème partenaire différent.

Booker T et Rob Van Dam défendaient les ceintures régulièrement les semaines suivantes, battant des équipes comme La Resistance et Matt Hardy avec Test. Plus tard, il était annoncé qu’à Wrestlemania XX, Booker T et Rob Van Dam devraient défendre les ceintures Raw Tag-Team contre 3 autres équipes dans un « Fatal Fourway Match ». Booker T et RVD devaient y faire face à La Resistance, The Dudley Boyz ainsi que Garrison Cade avec Mark Jindrak. Booker T était malmené une bonne portion du match par la plupart des catcheurs impliqués jusqu’au Tag avec RVD. Le match se terminait avec l’avantage des champions, alors que Booker T surprenait Rob Conway avec un « Axe Kick », suivit d’un « Five Star Frog Splash » pour la victoire.

Booker T et RVD donnaient un match retour aux Dudley Boyz le Raw suivant et retenaient leur titre. Mais c’était la semaine suivante qu’avait lieu le « Draft Lottery » ou chaque Superstars pouvaient être « Drafté » dans l’autre « Brand ». Ce soir là, Booker T et RVD défendaient les ceintures contre Ric Flair et Batista. Mais, à cause d’un problème de communication entre les 2, Rob Van Dam frappait accidentellement Booker T, permettant à Batista d’appliquer son « Batista Bomb » sur Booker T pour la victoire et partir avec les ceintures. Juste après ceci, le GM de SmackDown!, Paul Heyman choisissait le nom de Rob Van Dam pour le « Drafter » à Smackdown!. Alors que Rob Van Dam s’excusait auprès de Booker T et disait qu’ils auraient leur match retour. Le Coach leur annonçait que leur équipe était dissoute suite au « Draft » de RVD. Ce ne fût pas le seul choc pour Booker T. En effet, il était annoncé plus tard que le nouveau GM de SmackDown!, Kurt Angle (remplaçant d’Heyman qui avait démissionné après avoir été « Drafté » par Bischoff) avait échangé Booker T et les Dudley Boyz, en échange de Triple H (qui avait été « Drafté » à Smackdown). Pour la première fois, Booker T switchait les shows.

WWE SmackDown :

Lors du SmackDown! suivant, Booker T confrontait le GM, Kurt Angle, disant qu’il sentait avoir été transféré dans le show « B ». Il disait être mécontent d’être là et voyait les fans se retourner immédiatement contre lui, surtout quand il prétendait être meilleur que le champion de SmackDown!, Eddie Guerrero. Booker et Guerrero avaent une confrontation après ceci qui faisait qu’Angle organisait un match pour le titre entre les 2 ce soir là. Alors que Guerrero allait porter son « Frog Splash », John Bradshaw Layfield intervenait en donnant à Guerrero sa « Clothesline From Hell » disqualifiant ainsi Booker T.

Lors du SmackDown! suivant, Booker T remportait un « Great American Nomination Match » sur Hardcore Holly en tenant son slip ayant une chance pour un « #1 Contender Match » au titre de Guerrero. Malheureusement pour Booker T, la vidéo de JBL virant des immigrants du Mexique obtenait le vote d’Angle pour le « #1 Contendership ». Lors du même show, Booker T et Rob Van Dam avaient un match contre Charlie Haas et The Big Show mais Booker T quittait le match, laissant RVD se prendre un « Chokeslam » de la part du Big Show qui donné le tombé à Haas. Rob Van Dam challengeait immédiatement Booker T et les 2 anciens partenaires se battaient à SmackDown!. Mais Booker T était indéniablement vicieux, faisant saigner RVD et obligeant l’arbitre à stopper le match. Alors que son ancien ami était ensanglanté hors du ring, Booker T faisait un « Spineroonie ».

Booker T et RVD avaient un match retour la semaine suivante ou alors que RVD allait porter son « Five Star Frog Splash » quand il était déconcentré par les pyros sur la plateforme (Qui ont été déclenchés par Paul Heyman), permettant à Booker T de remporter la victoire avec un « Roll Up ». Plus tard dans la soirée, Booker T prétendait être la plus grosse star de SmackDown!, mais il était interrompu par le gong de l’Undertaker, qui lui faisait quitter le ring. La semaine suivante, Booker T prétendait ne pas être effrayé par l’Undertaker, allant jusqu’à le challenger pour un match en PPV. Plus tard, après que Booker T n’ait battu Billy Gunn, l’Undertaker, accompagné de Paul Bearer, se présentait pour relever le défi. Booker T tentait de prendre l’offensive, frappant The Undertaker à la tête avec sa propre urne. Mais quand l’Undertaker se relevait, Booker T s’enfuyait à travers la foule.

Booker T continuait sa « Feud » avec l’Undertaker les semaines suivantes ou Booker T qui cherchait quelque chose lui permettant de l’aider dans sa bataille contre le « Dead Man », allant voir un médium et après ses conseils, prenait du sable sur une tombe sans nom. Lors du PPV Judgment Day 2004, Booker T se présentait demi-confiant, croyant à son porte bonheur. Malheureusement, ça ne marchait pas alors que l’Undertaker se relevait d’un « Axe Kick » et portait un « Chokeslam » puis un « Tombstone Piledriver » sur Booker T pour la victoire. Lors du SmackDown! suivant, Funaki interviewait Booker T qui prétendait que Paul Bearer lui avait substitué son sable. Booker T défiait immédiatement l’Undertaker pour un match retour, mais ce dernier n’était pas présent. Booker T battait alors facilement Funaki.

Lors du SmackDown! suivant, Booker T, après avoir battu Scotty Too Hotty, annonçait qu’il voulait affronter l’Undertaker dans un match retour la semaine suivante. Juste après ceci, on entendait le gong de l’Undertaker et des éclaires sortaient des 4 coins du ring ! Booker T déclarait que des éclaires n’allaient pas le stopper et qu’il allait choquer le monde. Plus tard ce soir là, John Cena défendait le titre United-States contre René Duprée dans un « Lumberjack Match ». Booker T était un des « bûcherons » et semblait vouloir blesser Cena. Mais, même si Booker T ne pouvait empêcher Cena de garder le titre US, dans un segment final majeur ce soir là, Paul Bearer était enlevé par Paul Heyman et les Dudley Boyz, enlevant à l’Undertaker son manager de longue date.

Une semaine plus tard, Booker T débutait SmackDown! en affirmant qu’il n’avait rien à voir avec l’enlèvement de Paul Bearer. Il était interrompu par Cena qui voulait savoir si Booker T avait un problème avec lui. Alors que les 2 se regardaient dans les yeux, le GM Kurt Angle et son garde du corps, Luther Reigns, venaient les stopper. Angle ne voulait pas que le « Main Event » soit ruiné par Cena. Mais quand ce dernier se retournait, pour l’attaquer et sa finissait en bagarre qui voyaient les 2 retomber sur Angle (qui était à l’époque en chaise roulante après une attaque du Big Show). Alors que ça continuait, Booker T frappait la jambe blessée d’Angle par erreur ! Dans le « Main Event », Booker T affrontait l’Undertaker, qui semblait être de mauvaise humeur. Le match se terminait sans décision alors que Paul Heyman interrompait le match et déclarait à l’Undertaker que s’il voulait que Paul Bearer soit en forme, il devait écouter Heyman. Booker T.

Booker T arrivait au SmackDown! suivant pour parler avec Kurt Angle, qui le voulait sur le ring pour avoir des excuses de la part de Booker T et de Cena. Booker T s’excusait 5 fois, obtenant le respect d’Angle. Cena, quand à lui, refusait de s’excuser laissant Angle avec Booker T. Ce soir là, un « 5 Minutes Challenge Series » était mis en place pour décider du « #1 Contender » pour le titre US de Cena. Booker T commençait face à Cena, mais ne parvenait pas à le battre dans les 5 minutes imparties. Ceci donnait la chance à Rob Van Dam et René Duprée qui échouaient aussi, même après que Duprée n’ait reçu plus de temps. Du fait de ceci, Angle décidait que les 3 hommes seraient tous dans un match contre Cena ! Après ceci, Booker T attaquait Cena avec Rob Van Dam qui venait en aide pour se faire sortir par Cena.

Booker T et Duprée étaient forcés de faire équipe la semaine suivante face à Cena et Rob Van Dam dans un match ou aucun des catcheurs voulaient travailler ensemble. Alors que tout aller s’effondrer l’Undertaker apparaissait par surprise sous les ordres de Paul Heyman et détruisait Cena et Rob Van Dam. Les 4 hommes s’affrontaient pour le titre US dans un « Elimination Match » au PPV Great American Bash 2004. Le 1er à tomber était Rob Van Dam quand il optait pour le risque en portant un « Five Star Frog Splash » sur Booker T et Duprée. Mais, le « Splash » diminuait RVD que Cena couvrait. Ceci laissait ce dernier face à 2 « Heels ». Mais, Booker T et Duprée n’arrivaient pas à capitaliser. Quand Cena mettait Duprée dans le « FU », Booker T plongeait dessus pour le tombé. Aussi dur que pouvait combattre Booker T, Cena parvenait à lui porter le « FU » pour conserver le titre US.

Au début de Juillet 2004, un « #1 Contenders Match » était organisé à SmackDown! entre 3 catcheurs qui avaient affrontés Cena. RVD portait son « Frog Splash » sur Duprée mais quand il allait le couvrir, Booker T le virait durement hors du ring, pour fair le tombé à la place et devenir l’aspirant N°1 au titre US et continuer ainsi la « Feud » avec Cena. Le match devait prendre place lors du SmackDown! suivant, mais quand Cena arrivait, il était attaqué d’abord par Kenzo Suzuki, puis par Luther Reigns. Le match était 'suspendu' pour plus tard dans la soirée avec un Booker T énervé car ces pouvaient être prises en excuses par Cena quand il remporterait le titre. Alors que le match avait lieu, Reigns poussait Angle sur sa chaise jusqu’en ringside pour regarder le match (et permettre au GM d’intervenir frappait Cena avec ses béquilles). Plus tard dans le match, Cena sortait du ring pour mettre KO Angle. Cena revenait alors, esquivait un « Axe Kick » pour porter le « FU », mais Reigns attaquait à nouveau Cena, causant la disqualification. Alors que ceci semblait une mauvaise chose pour Booker T, ça devenait positif alors qu’Angle, furieux de Cena, lui retirait le titre US !

Quand Cena attaquait Kurt Angle puis plus tard Reigns, lors du SmackDown! suivant, sa punition était d’être mis dans un « 3-on-1 Handicap Elimination Match » face à Booker T, Kenzo Suzuki et René Duprée. Après que Suzuki soit disqualifié et Duprée soit éliminé avec un « Roll Up » de Cena, on revenait à 1 contre 1 entre les 2 rivaux. Grâce aux interventions d’un Reigns blessé, Booker T parvenait à battre l’ancien champion US. Booker T portait alors le titre US vacant, pensant qu’il ne s’agissait que d’une question de temps avant que la ceinture soit déclarée sienne. Il tentait de retourner la faveur à Reigns la semaine suivante mais se manquait et frappait Reigns avec la ceinture ce qui permettait à Cena de battre le garde du corps d’Angle.

Lors du dernier SmackDown! du 29 Juillet 2004 (enregistré le 27), Booker T se joignait à 7 autres catcheurs dans une bataille pour le titre United-States vacant. La bagarre était stoppée par Vince McMahon et le nouveau GM (Angle avait été viré car il mentait sur ses blessures), Theodore R. Long. Ce dernier organisait un « 8-man Elimination Match » pour le titre cette nuit là. Charlie Haas était le 1er éliminé quand il se prenait le « Fameasser » de Billy Gunn. René Duprée était le suivant quand il était battu après avoir été sortit par Luther Reigns. Kenzo Suzuki était disqualifié pour avoir frappé John Cena avec le titre. Cena éliminait ensuite Gunn avec un « FU » puis en portait un second pour sortir Reigns. Les 3 derniers étaient : Cena, Rob Van Dam et Booker T. Alors que Rob Van Dam allait porter son « Five Star Frog Splash », Booker T faisait un relais et se lançait après le « Frog Splash » pour faire le tombé sur Cena. Booker T se relevait juste après et portait son « Axe Kick » sur RVD pour remporter le match et le titre US.

Booker T voyait Cena remporter un « #1 Contender Match » sur Rob Van Dam la semaine suivante continuant anis leur « Feud ». Booker T s’associait à Reigns et Duprée la semaine d’après dans un « Summer Relay Match » contre Cena, RVD et Charlie Haas. L’unité faisait défaut dans l’équipe de Booker T alors que Cena portait un « Roll Up » sur Booker T pour la victoire. Theodore R. Long mettait alors en place un « Best Of 5 Series » entre Booker T et Cena pour le titre US. C’était un remake de la guerre de Booker T avec Chris Benoit à la WCW. Le 1er match eut lie au PPV Summerslam 2004 ou le champion, Booker T, semblait dominer au début. Alors que Cena était dans le trouble, il surprenait Booker T avec un « FU » pour le gain du 1er match de la série.

Un Booker T ennuyé faisait les commentaires durant le match de Cena contre D'Von Dudley le SmackDown! suivant. Booker T persévérait et avait de la chance alors qu’au SmackDown! d’après, Booker T bat Cena dans le second match en utilisant les cordes lors d’une « Roll Up pin ». Booker T remportait aussi le 3ème match 3 qui avait lieu lors de la tournée Australienne de Smackdown en tenant le pantalon de Cena. Ceci mettait Booker T en tête, 2 à 1. La rivalité continuait en matchs par équipes les semaines suivantes. Le 4ème match était en Septembre 2004 ou Booker T était sur le point de gagner après avoir frappé Cena avec le titre US, mais Cena se dégageait et revenait avec un « FU » pour revenir à égalité, 2 à 2 dans la série.

Lors du PPV No Mercy 2004, le 3 Octobre 2004 à East Rutherford, New Jersey, le dernier match décisif de la série avait lieu. A un moment, Cena allait porter un « FU », mais qui était retourné en « Book End » pour le compte de 2. Un Booker T frustré prenait une chaise mais il était stoppé par l’arbitre. Il tentait un « Axe Kick », mais Cena esquivait pour porter le « FU », remportant le match et le titre United-States de Booker T. Ce dernier ne catchait pas les semaines suivantes comme s’il digérait la défaite. Il avait toute fois une confrontation avec le « Chef du Staff » de JBL, Orlando Jordan, qui l’appelait un homme errant.

Fin Octobre 2004 à Smackdown, Booker T se retrouvait de façon surprenante dans un « 6-Man Match » avec Rey Mysterio et Rob Van Dam contre JBL, René Duprée et Kenzo Suzuki. Booker T protestait auprès de Teddy Long, disant ne pas vouloir faire équipe avec Mysterio ou RVD, mais n’avait pas le choix. JBL approchait aussi Booker T durant la soirée. Dans le « 6-Man Tag-Team », Mysterio et RVD travaillaient ensemble avec un Booker T qui faisait acte de présence. Mais au final, n’ayant pas d’alternative, Mysterio passait le relais à Booker T qui faisait comme s’il allait aider JBL à continuer l’assaut. Mais, Booker T se retournait contre JBL qu’il attaquait ainsi que contre le reste de groupe avant de faire le tombé sur lui pour la victoire ! Après le match, alors que la foule était de nouveau de son côté, Booker T portait un « Bookend » sur Orlando Jordan.

Une semaine plus tard, après une confrontation en « Backstage », Booker T battait Jordan pour obtenir un match de championnat WWE contre JBL pour le PPV suivant. Un match retour entre Booker T et Jordan avait lieu la semaine d’après ou JBL attaquait Booker T durant le match pour faire disqualifier son poulain. Un Booker T furieux demandait à affronter les 2 dans un « Handicap Match », mais Teddy Long refusait lui demandant de trouver un partenaire. Josh Mathews, l’interviewer et participant de Tough Enough qui avait été giflé par JBL et Jordan plus tôt, se portait volontaire ce qui allait à Booker T. Le match n’était pas impressionnant même si Mathews faisait quelques manœuvres « High-Flying ». Booker T faisait au final le tombé sur Jordan pour la victoire. Booker T aidait Mathews à battre Jordan la semaine d’après en portant un « Axe Kick » sur Jordan.

Lors du PPV Survivor Series, Booker T avait sa première chance à un titre mondial depuis 2003, affrontant donc JBL pour le titre WWE de SmackDown!. C‘était un match très compétitif ou JBL était très tendu pour son titre. Jordan, en ringside, intervenait fréquement pour son boss, obligeant Mathews à venir pour tenter d’aider mais se faisait sortir par JBL. A la fin, Booker T était trop distrait par Jordan, le sortant avec un « Bookend », mais était assommé par la ceinture de JBL, perdant ainsi son opportunité. Booker T ne s’arrêtait pas là et il challengeait JBL pour un match retour le SmackDown! suivant. Mais, aussi bien Eddie Guerrero que l’Undertaker étaient aussi intéressés par une chance face à JBL. Ceci obligait Teddy Long d’organiser un « Fatal 4-Way Match » pour la ceinture au prochain PPV ce qui ne rendait pas JBL heureux.

Les semaines suivantes, Booker T, Guerrero et The Undertaker semblaient unifiés contre JBL, Jordan et leurs nouveaux alliés, The Basham Brothers. Mais l’odeur de l’or dans l’air causait de la friction entre les 3 « Faces » en s’approchant du PPV Armageddon 2004. Les 3 « Faces » s’associaient contre JBL pour commencer les choses. Mais avec le titre en jeu, l’amitié ne faisait pas long feu, le match devenant du chacun pour soit. The Undertaker semblait trop fort mais été sortit par Heidenreich qui faisait son retour. Plus tard, Booker T se prenait une « Clothesline From Hell » permettant à Layfield de repartir encore une fois avec l’or autour de la taille.

Malgré cette défaite, Booker T et Eddie Guerrero continuaient de travailler ensemble après Armageddon, battant René Duprée et Kenzo Suzuki dans un match par équipe. Booker T rejoignait plusieurs superstars de SmackDown! pour voyager en Irak dans le « Tribute To The Troop » ou il affrontait Duprée. Ce dernier qui représentait la France (pays non impliqué dans la guerre) était détesté par les forces Américaines et montrait fièrement le drapeau Français. Booker T, donnait aux troupes ce qu’elles souhaitaient en battant Duprée avec le « Axe Kick ». Lors du dernier SmackDown! de l’année, il était annoncé par Teddy Long qu’il y aurait un « Night of Champions » avec toutes les ceintures en jeu. Booker T et Guerrero rentraient en campagne face à Rey Mysterio et Rob Van Dam disant qu’ils méritaient une chance au titre WWE Tag-Team. Même si d’autres équipes étaient intéressées, Mysterio et RVD choisissaient Booker T et Guerrero comme challengers dans le « Main Event ». Malgré leurs efforts, Booker T et Guerrero ne sortaient pas vainqueurs alors que Guerrero était battu par Mysterio.

2005 :

Booker T et Guerrero continuaient à travailler pour obtenir les ceintures de Mysterio et Rob Van Dam, mais il semblait que Guerrero avait un blocage mental avec Mysterio, se faisant continuellement couvrir par lui. Leur équipe semblait se séparer alors que Booker T perdait sa confience en Guerrero. Après que les Basham Brothers n’aient remportés les ceintures WWE Tag-Team, Booker T et Guerrero étaient les 1ers à les challenger. Mais, quand Eddie était surprit avec une des ceintures (qu’il avait pris à un des Basham), leur équipe était disqualifiée, se qui laissait une autre argumentation entre Booker T et Guerrero. Ce dernier quittait le ring, alors que Booker T était attaqué par les Bashams et Orlando Jordan. Hésitant au départ, Guerrero revenait finalement pour aider son partenaire, tout les 2 disposés à faire face au « Cabinet ». Les 2, associés à Mysterio, remportaient un « Six-Man Tag-Team » sur Jordan, Luther Reigns et Mark Jindrak lors du dernier SmackDown! avant le PPV.

Lors du PPV Royal Rumble 2005, Booker T participait à son 4ème Rumble et entrait à la 10ème place. Il aidait d’autres à éliminer Muhammad Hassan, puis plus tard, dégageait Reigns et Jordan. Mais, à la surprise générale, Booker T se retrouvait face à ses 'amis', Guerrero et Mysterio, qui l’éliminaient. Batista remportait la victoire. Lors du SmackDown! suivant, il était annoncé qu’un tournoi « #1 Contenders » serait organisé pour savoir qui affronterait JBL (voir Batista) à Wrestlemania. Booker T était mis face à Eddie Guerrero dans le 1er round alors que Booker T était toujours énervé de l’élimination d’Eddie au Rumble. A un moment donné, Guerrero simulait une blessure, mais Booker T voyait la chose sur le Titan Tron et se tenait prêt pour le battre et avancer dans le tournoi.

En ½ finales, Booker T affrontait son vieux rival, John Cena. Les 2 se livraient à un très bon match de plus de 20 minutes avant que Cena ne porte son « FU » sur Booker pour la victoire. Un Booker T énervé, confrontait le « poète » Heidenreich en « Backstage », échangeant une guerre des mots. Les 2 se rencontraient lors du PPV No Way Out 2005 ou Booker T cherchait une nouvelle victoire. Il obtenait la moitié de ça alors qu’Heidenreich perdait le contrôle et frappait Booker T avec une chaise pour se faire disqualifier. Booker T, salement touché, était aidé à retourner en « Backstage » après le match. Les 2 avaient un match retour le SmackDown! suivant, ou un Booker T furieux, usait des mêmes tactiques d’Heidenreich, le frappant avec une chaise pour se faire disqualifier.

Les 2 terminaient leur « Feud » le SmackDown!, alors que Teddy Long leur arrangeait un « No Disqualification Match ». Booker T remportait le match avec un formidable coup de chaise. Heidenreich venait lors du SmackDown! suivant et lisait un poème dédié à Booker T, mettant un terme à la « Feud ». Booker T affrontait différents adversaires les semaines suivantes. Lors du PPV Wrestlemania 21, Booker T n’apparaissait pas sur la carte, mais remportait un « 30 Man Raw/SmackDown! Battle Royal » en « Dark Match » pour les bonus du DVD.

Peu après WrestleMania, Booker T commençait une nouvelle fois à vouloir être « Pushé » pour le titre World Heavyweight. Son chemin était dans un 1er temps bloqué par le Big Show, qui voulait aussi s’en prendre à John Cena. Les 2 se battaient dans un « #1 Contenders Match », mais le combat se terminait quand Kurt Angle et JBL étaient impliqués, voulant eux aussi leurs chances. Ceci obligeait Teddy Long d’organiser un « Four-Way #1 Contenders Match » pour le SmackDown! suivant. C’est vers ce moment là que Booker T était rejoint par sa femme, Sharmell, qui avait décidé de remettre Booker T sur les rails du succès. Dans le « Four-Corner Elimination Match », le Big Show était le 1er à sortir, alors que les 3 autres s’emblaient se mettre tous contre lui. Malheureusement, ceci fût fatal à Booker T, alors qu’Angle et JBL travaillaient ensemble contre lui. Même si Booker T travaillait durement, Kurt Angle le frappait avec une chaise alors que l’arbitre était déconcentré par l’éjection d’Orlando Jordan. Mais, Booker T se vengeait à la fin du match, quand, alors que l’arbitre était à terre, il frappait Angle avec son propre coup de chaise pour aider JBL à remporter le « #1 Contendership ».

Une « Feud » violente et inquiétante entre Booker T et Angle débutait alors qu’Angle semblait avoir un fétiche pour la femme de Booker T', Sharmell l’appelait « Gutterslut ». A un moment, Angle entrait dans la chambre de Sharmell, la laissant crier et pleurer. Angle mettait KO Booker T qui venait aider sa femme. Angle lançait plus tard des excuses enregistrées mais continuait à penser que Sharmell était intéressée par lui. Ceci amenait à un match entre les 2 lors du PPV Judgment Day 2005, avec Booker T sur le sentier de la guerre. Angle était vite ensanglanté, ressentant la rage d’un mari furieux. Plus tard, à la fin du match, Booker T renversait un « Angle Slam » pour la victoire. Après le combat, Angle mettait KO Booker, puis s’en prenait à Sharmell quand elle venait voir comment allait son mari. Mais, Booker T récupérait et arrachait des menottes à Angle (qui voulait les utiliser contre Sharmell) et le menottait, permettant à Sharmell de se venger d’Angle !

Lords du SmackDown! suivant, Booker T entrait dans un « Winner's Choice Battle Royal » ou le vainqueur pouvait choisir son adversaire la semaine suivante. Booker T, bien sur, était intéressé par affronter le champion WWE, John Cena. Plus tard dans le match, Booker T dominait, sortant la plupart des membres du « Cabinet » par lui-même. Mais sa fatigue permettait à Angle de venir par derrière et éliminer Booker T puis il sortait Rey Mysterio pour remporter le match. A la grosse surprise, il annonçait à Cena que son titre était en sécurité, car il voulait s’en prendre à Sharmell ! Booker T parvenait à faire faire un compromis avec un sympathique Teddy Long pour faire un « Handicap Match », Booker T et Sharmell contre Kurt Angle. Mais, alors que Booker T était out, Angle couvrait Sharmell qu’il refusait de relâcher jusqu’à l’arrivée de Booker T qui le faisait fuir avec une chaise.

Le match final entre Booker T et Angle dans cette « Feud » eut lie le SmackDown! suivant, avec Sharmell en ringside encourgeant son mari. Plus tard dans le match, quand l’arbitre était à terre, Angle trichait avec une chaise. Mais Booker T esquivait le coup, obligeant Kurt Angle à faire rebondir la chaise sur les cordes et se frapper lui-même ! Ceci laissait en proie Angle à un « Axe Kick » pour la victoire. La semaine suivante, il était annoncé qu’Angle avait été « Drafté » à Raw faisant de son précédent combat le dernier face à Booker T.

Lors du dernier SmackDown! de Juin 2005, il était annoncé que Booker T serait dans un « Six Man Elimination Match » contre Chris Benoit, Muhammad Hassan, John Bradshaw Layfield, The Big Show et the Undertaker avec pour le vainqueur, à priori, le titre World Heavyweight, car John Cena avait été « Drafté » à Raw. Quand le Big Show était aussi drafté à Raw, il était remplacé dans le match par le « Drafté » de Smackdown, Christian. Le 1er à être éliminé, était le favori, The Undertaker quand il utilisait une chaise contre Hassan pour se faire disqualifier. Hassan était aussi éliminé, seulement parce qu’il fuyait de l’Undertaker et ne revenait pas. Benoit était le suivant, et était surpris par un tombé de JBL. Booker T devait donc combattre aussi bien JBL que Christian. Même s’il s’en débrouillait, il ne voyait pas Christian faire le tag à JBL, ce qui permettait Christian d’arriver par derrière pour lui porter un « Roll Up » pour l’éliminer. Christian se prenait alors un « Clothesline From Hell » de JBL qui remportait la victoire. Après ce match, on apprenait que le dernier « Draft Pick » était le champion Heavyweight de Raw, Batista, ce qui signifiait que JBL n’avait pas remporté la ceinture mais seulement un « #1 Contender ».

Lors du SmackDown! suivant, Booker T aait un « #1 Contenders Match » avec Chris Benoit ou le vainqueur aurait une chance au titre US d’Orlando Jordan. Booker T était forcé d’abandonner sous le « Crippler Crossface » de son pote, manquant une autre opportunité. Une semaine après, Booker T intervenait auprès de Candice Michelle qui était importuné par Christian, amenant à un match entre les 2. Avant que le match ne commence, Christian attaquait Booker T par derrière et alors que la cloche sonnait, il lui portait son « Unprettier » sur un Booker T blessé. Battu, Booker T le challengeait pour un match retour pour le prochain PPV, ce que Christian acceptait.

Lors du PPV Great American Bash 2005, Booker T et Christian se rencontraient et Booker T portait un « Axe Kick » de la seconde corde pour mettre Christian à terre. Lors du SmackDown! suivant, Booker T faisait équipe avec Chris Benoit pour battre Christian et Orlando Jordan, alors que Christian quittait son dernier durant le match. Booker T continuait à travailler avec Benoit les semaines suivantes mais commençait à avoir un sérieux problème avec M-N-M (Joey Mercury, Johnny Nitro et Melina). Les problèmes venaient de Sharmell et Melina, puis avec Jillian Hall qui commençait aussi à s’en mêler. Fin Août 2005 à SmackDown!, Booker T et Sharmell perdaient un « Mixed Tag-Team Match » face à Mercury et Melina. Après le match, Sharmell semblait blâmer Booker T de ne pas avoir été là pour elle.

Les semaines suivantes, Booker T continuait à avoir des problèmes avec sa femme, alors que Sharmell avait des soucis avec Christian, déconcentrant Booker T. Lors du « Peep Show », Sharmell semblait d’accord avec Christian quand ce dernier pointait le fait que Booker T n’avait pas fait beaucoup de choix judicieux. Le segment était interrompu par les Mexicools qui attaquaient Booker T et Christian. Dans un match par équipe ce soir là, alors que Booker T combattait, Christian qui saignait du nez, quittait le match laissant Booker T se faire battre. Ceci débutait une autre mini-feud entre les 2 dans laquelle Booker T battait Christian grâce à Sharmell qui tenait les jambes de Christian à la fin pour permettre à Booker T de faire le tombé.

Sharmell commençait doucement à être de plus en plus impliquée dans la carrière de Booker T, lui rappelant que Chris Benoit ne lui avait pas donné de match pour le titre US. Il était arrangé que Booker T serait contre Christian et Orlando Jordan dans un « Three-Way Match » pour décider qui serait l’adversaire de Benoit au prochain PPV. Etonnamment, quand Booker T était occupé pour porter un « Slingshot » sur Christian, Jordan lui portait un « Roll Up » en éjectant Christian hors du ring, pour la victoire. Après le match, Benoit se présentait pour annoncer que les 3 l’affronteraient ! Lors du PPV No Mercy 2005, les 4 s’affrontaient dans un « Fatal Fourway Match » pour le titre US. Booker T était près de gagner à plusieurs reprises, mais quand l’issue arrivait, il était à l’extérieur du ring avec Jordan, alors que Benoit faisait abandonner Christian avec le « Crippler Crossface ». Après le match, Sharmell disait que Benoit avait baisé Booker T et blâmait aussi bien Benoit que Booker T pour la défaite (en accord avec Mr. Kennedy, qui traitait Booker T de perdant en « Backstage »).

Lors du SmackDown! suivant, Booker T était impliqué dans un « Four Way #1 Contenders Match » avec Rey Mysterio, John Bradshaw Layfield et Christian, pour déterminer qui affronterait Benoit pur le titre US. Plus tard dans le match, alors que les autres catcheurs étaient à l’extérieur, Mysterio avait Booker T en position pour le « 619 », mais Sharmell intervenait, permettant à Booker T de porter un « Axe Kick » sur Rey pour la victoire. Après le match, Benoit confrontait Booker T, qui ne savait apparemment pas ce que sa femme avait fait, disant que la meilleur chose serait que ça ne lui arrive pas à Benoit. Lors du SmackDown! du 20 Octobre 2005 (enregistré le 18), à Reno, Nevada, ça arrivait. Après un bon match, Benoit se prenait un « Low Blow » par Sharmell quand il avait le dos tourné. Ceci permettait à Booker T de porter un « Axe Kick » pour remporter le titre United-States, une ceinture qu’il n’avait plus eut depuis 2004. Quand Benoit engueulait Booker T après le match à cause de l’implication de sa femme, Booker T le traitait de 'mauvais perdant'.

Une semaine après, Teddy Long convoquait Booker T et Sharmell dans son bureau et montrait à Booker T les preuves évidentes des tricheries de Sharmell. Il demandait à Booker T d’emmener Sharmell sur le ring et d’appeler Benoit. Booker T s’y excusait et offrait à Benoit un match retour. Booker T poussait ensuite Sharmell à s’excuser ce qu’elle faisant en disant qu’elle 'aidait son homme à remporter des victoires et faire de lui un champion'. Elle giflait Booker T, puis quittait le ring, avant de se retourner et dire à Benoit qu’elle était aussi vraiment désolée pour "ça". Quand Benoit se retournait, Booker T le frappait avec le titre US pour le mettre KO ! Booker T avait trompé tout le monde avec son plan avec Sharmell ! Les 2 célébraient alors que Chris se relevait furieux.

Lors du SmackDown! suivant, Booker T et Sharmell venaient sur le ring pour se vanter de comment ils avaient possédés tout le monde, y compris le GM Teddy Long. Ce dernier se présentait et admettait s’être fait avoir ca il croyait que Booker T était quelqu’un de bien. Long apprenait à Booker T qu’il mettrait son titre en jeu face à Benoit et que ce match était maintenant ! Sharmell tentait une fois de plus de l’aider. Mais quand Benoit portait son « Crippler Crossface » sur Booker T, il arrivait à attraper les cordes proches et décidait que s’en était assez et quittait le ring , rejoignait Sharmell et perdait par décompte pour conserver son titre United States.

La « Feud » entre Booker T et Benoit continuait la semaine d’après quand Booker T et Sharmell se présentaient durant un combat de Benoit face à John Bradshaw Layfield. Booker T commentait le match puis aidait à distraire Benoit permettant JBL de porter son « Clothesline From Hell » pour obtenir sa chance face à Chris aux Survivor Series. Avec tristesse, la « Feud » était mise de côté la semaine suivante à cause de la mort d’Eddie Guerrero le jour des enregistrements du prochain SmackDown!. Booker T rejoignait le reste des catcheurs de Raw et de SmackDown! dans un hommage pour Eddie qui était diffusé dans 2 shows séparés. A SmackDown!, Booker T, avec sa femme à ses côtés, parlait de son long passé aux côtés d’Eddie, de la WCW à aujourd’hui et disait à la famille Guerrero que la famille Huffman était là si nécessaire.

Une semaine après, après que les émotions soient moindres, Booker T était mis en match de championnat United-States contre son ennemi, Benoit. A un moment, l’arbitre était mis KO, mais un second arrivait rapidement pour prendre sa place (possiblement grâce à Sharmell). C’était le moment décisif du match, alors qu’après que Booker T ne porte une « Souplesse », les 2 catcheurs se couvraient et les 2 arbitres comptaient et aucun des 2 se mettaient d’accord sur le vainqueur. Long devat alors arriver et même si Sharmell s’en plaignait, le combat était nul. Long admettait que Benoit n’était pas le champion, mais déclarait aussi le titre US vacant ! Long déclarait que Booker T et Benoit allaient 'refaire l’histoire', participants dans un « Best of 7 Series » pour le titre vacant !

Le 1er match de la série eut lieu lors des Survivor Series 2005. Les 2 catcheurs donnaient leur meilleur dans ce PPV, mais une fois de plus, Sharmell prouvait être un facteur décisif pour Booker T, alors qu’elle aidait à tenir les pieds de Benoit durant un « Roll Up » pour aider Booker T à obtenir la victoire. Un SmackDown! spécial un mardi était diffusé la semaine suivante ou les 2 se rencontraient pour le 2ème Match des séries. Cette fois, Booker T parvenait à capitaliser sur une erreur de Benoit. A un moment donné, Benoit tentait une « German Suplex » sur Booker T hors du ring. Mais Benoit était le seul à aller à terre, retombant au sol avec un dur bruit et avec Booker T qui portait rapidement un « Axe Kick » pour la victoire et un score de 2-0.

Quelques jours plus tard, lors du 1er SmackDown!, de décembre 2005, Booker T et Sharmell venaient commenter le match de Benoit contre William Regal. Alors qu’un Benoit ensanglanté battait Regal avec le « Crossface », Booker T se vantait de dominer la série. Booker T, ne réalisait pas que Benoit arrivait et ce dernier l’attaquait et lui portait son « Crossface » ! Sharmell aidait son mari en prenant une chaise pour être intercepté par Benoit qui la faisait fuir. Le 3ème match eut lieu une semaine après, avec Booker T qui cherchait à se venger de sa précédente raclée. Durant le match an l’arbitre prenait un coup involontaire de Booker T qui le mettait KO alors que, peu après, Benoit capitalisait avec un « Crippler Crossface ». Sharmell montait sur le ring avec une chaise mais Benoit la voyait. Alors que Benoit allait s’en prendre à elle, Booker T prenait la chaise et frappait Benoit puis portait son « Scissors Kick » pour le compte de 3, le laissant à 1 victoire pour remporter la série.

Booker T affrontait un autre adversaire la semaine après, battant Matt Hardy (avec l’aide d’une « Clothesline From Hell » de JBL). Mais le focus de Booker T était surtout sur Chris Benoit qu’il affrontait lors du PPV Armageddon 2005, avec une chance de remporter le titre US. C’était un match intense avec un Benoit qui voulait rester dans la compétition et un Booker T qui avait bien l’intention d’en terminer pour de bon. Vers la fin, l’arbitre était à terre, ce qui permettait à Sharmell d’essayer d’intervenir avec un balai. Benoit esquivait et tentait de s’en prendre à Sharmell, seulement pour être intercepté par Booker T. Alors que Booker T allait porter son « Bookend », Benoit le contrait pour porter son « Crossface » ! L’arbitre qui reprenait ses esprits voyait Booker T abandonner et donner à Benoit sa 1ere victoire. Booker T restait toutefois en tête 3-1.

Malheureusement pour Booker T, la chance n’était pas de son côté alors qu’il se blessait à l’aine le week-end lors d’un « House Show ». Lors du SmackDown! suivant, Booker T et Sharmell argumentaient avec Chris Benoit et le GM, Teddy Long, au sujet de la suite de la série, du fait que Booker T ne pouvait pas combattre de 6 à 8 semaines. Booker T et Sharmell pensaient que comme Booker T avait 3 à 1 dans la série, le titre US lui revenait. Long, semblait plutôt pencher pour donner une victoire par forfait à Benoit qui lui, ne voulait pas gagner de la sorte. Alors, Booker T prposait ce scénario : Il trouverait un remplaçant pour catcher à sa place dans la série. Benoit et Long acceptaient. Booker T approchait dans un 1er temps, Orlando Jordan, qui voulait affronter Benoit. Mais Booker T et Sharmell se fichaient d’OJ qui abandonnait souvent face à Benoit. Après ceci, Booker T approchait Randy Orton et lui faisait un beau discours de comment il devait revenir de sa défaite face à The Undertaker au PPV Armageddon. Orton acceptait et affrontait Benoit dans le 5ème match de la série. Ce soir là, Benoit avait Orton dans le « Crossface », Sharmell montait sur le ring et frappait Benoit, faisant disqualifier Randy rendant ce dernier et Booker T furieu des actions de Sharmell.

2006 :

Les 3 avaient une confrontation durant le 1er SmackDown! de 2006, ou Sharmell blâmait Orton pour la défaite alors que lui reprochait d’être intervenue alors que c’était pas nécessaire. Malgré tout Orton restait décidé à combattre à la place de Booker T, disant à ce dernier que quand il lui délivrerait le Titre US, Booker T lui en devrait une. Booker T acceptait rapidement voulant récupérer le titre. Orlando Jordan restait aussi présent, demandant à nouveau à Booker T et Sharmell de combattre pour la ceinture. Booker T et Sharmell se fichaient à nouveau de lui en disant qu’il avait eut LEUR respect. Jordan répondait à Booker T de se rappeler de ce qu’il venait de dire. Plus tard dans la soirée, Orton et Benoit s’affrontaient dans un autre bon match, avec Booker T aux commentaires. Quand Sharmell tentait encore d’intervenir, étonnamment, Orton était d’accord avec Benoit et demandait à l’arbitre d’éjecter Sharmell du ringside ! Plus tard, Orton semblait en contrôle complet et alors qu’il s’apprêtait à porter un « RKO ». Mais alors que Booker T célébrait il ne voyait pas Jordan arriver par la foule qui le mettait KO Booker blessé, prenait ses béquilles pour rejoindre le ring et frapper Benoit devant les yeux de l’arbitre ! Ce dernier n’avait pas d’autres choix que de disqualifier Orton innocent.

Le dernier match de la série eut lieu une semaine après, avec Orton qui semblait un peu moins concentré alors qu’il voulait combattre pour le titre vacant Heavyweight cette soirée là dans une « Battle Royal » (Batista avait dû abandonner la ceinture à cause d’une blessure). Mais, Booker T croyait encore dans Orton, de plus, Booker T et Sharmell se présentaient en ringside pour voir le match. Chirs Benoit le faisait éjecter, ainsi que Sharmell, du ringside en début de combat après s’être pleind à l’arbitre. Plus tard, alors que l’arbitre était à terre, Orton se préparait pour le « RKO » sur Benoit mais avait à faire à Orlando Jordan. Ceci permettait à Benoit de porter son « Crossface » sur Randy. Booker T tentait alors d’intervenir avec ses béquilles pour tenter de faire casser la prise. Benoit arrivait à mettre Booker T à terre et reportait son « Crossface » sur Orton. Mais, comme l’arbitre était encore sonné, Booker T revenait et frappait Benoit à l’arrière de la tête avec la ceinture US pour permettre à Orton de faire le tombé et donner à Booker T le titre United-States !

Booker T et Sharmell célébraient leur victoire par une cérémonie lors du SmackDown! suivant, avec un Booker T qui oubliait l’aide que lui avait apporter à Orton. Booker T commençait même à penser qu’il avait tout fait par lui-même. La célébration était interrompue par Orlando Jordan qui voulait une chance pour titre de Booker T ce soir là. Booker T répondait toujours être blessé et refusait le challenge. Jordan l’envoyait alors à terre ! Le GM, Teddy Long arrivait alors pour mettre les choses au clair, donnait à nouveau Orton comme remplaçant de Booker T contre Jordan. Booker T regardait le match et aidait Orton de remporter la victoire sur Jordan. Mais, alors que les 2 célébraient aux côtés de Sharmell, Benoit courait vers le ring et attaquait les 2 hommes ! Une semaine après, Booker T offrait d’aider Orton dans son « No Holds Barred Match » contre Benoit afin de le remercier l’aide passée d’Orton. Ce dernier refusait, disant que Booker pourrait payer sa dette lors de Royal Rumble ce week-end là, ou Booker T et Orton participeront. Booker T n’appréciait pas cette offre d’Orton car ça pourrait l’obliger à s’éliminer s’ils étaient les 2 derniers participants. Malgré tout, Booker T avait une petite satisfaction ce soir là alors qu’Orton abandonnait sous le « Crossface ».

Lors du PPV Royal Rumble, Booker T faisait son retour sur le ring, entrant le 13ème. Malheureusement, le N° se révélait être peu porte-bonheur alors que Booker T était vite dégagé par Benoit. La blessure de Booker T étant un facteur dans cette élimination. Lors du SmackDown! suivant, Booker T devait défendre le titre United-States face à Benoit, mais une fois de plus, il prétendait être trop blessé pour pouvoir combattre. Le GM, Théodore Long, accordait à nouveau un remplaçant mais annonçait à Booker T que le titre US restait en jeu. Booker T choisissait Fit Finlay comme remplaçant, laissant plus de clin d’œil à la WCW. Finlay et Benoit s’affrontaient sous le syeux de Booker T et de Sharmell en ringside et aux commentaires qui, bien entendu, intervenaient. Vers la fin, malgré leurs interventions, Benoit mettait Finlay dans le « Crippler Crossface ». Quand Booker T déconcentrait l’arbitre, Sharmell montait sur le ring avec la béquille. L’arbitre se retournait à temps pour voir Sharmell s’en prendre à Benoit pour disqualifier Finlay.

La semaine suivante, Booker T et Sharmell regardaient, de la table des commentateurs, Chris Benoit remporter un « #1 Contenders Fatal 4 Way Match » contre John « Bradshaw » Layfield, Matt Hardy et Orlando Jordan. Booker T, énervé de ce résultat, allait s’adresser au GM, Théodore Long. Quand Booker T mettait à nouveau se blessure comme excuse, Long lui annonçait que s’il ne défendait pas le titre au PPV, il devrait l’abandonner. Booker T avait quelques mauvais coups contre Benoit, une semaine après, alors qu’il aidait à la défaite de Benoit et Bobby Lashley contre JBL et Finlay.

Lors que PPV No Way Out 2006, le 19 Février 2006 à Baltimore, Maryland au 1st Mariner Arena, Booker T, venait, accompagné de Sharmell et saemblait résigné et tentait d’abandonner le titre car il n’était pas à 100%. Benoit ne voulait rien entendre et traitait Booker T peureux ce qui encourageait Sharmell de gifler Benoit. Booker T attaquait alors ce dernier par derrière, débutant ainsi le match. Booker T travaillait durement en faisant tout son possible pour la victoire, mais Benoit était trop fort, portant sur Booker T un « Sharpshooter », suivit d’un « Crippler Crossface » pour faire abandonner Booker T qui perdait le titre United-States Championship.

Un Booker T sous le choc et Sharmell se présentaient au SmackDown! suivant pour faire des commentaires comme quoi ils pensaient que ça devait être un match Tag-Team. Mais, rapidement, il était annoncé que me match était un « Handicap Match » entre The Dicks contre le Boogeyman ! Booker T avait peur quand il voyait ce dernier arriver puis regardait le Boogeyman détruire les Dicks pour la victoire. Le Boogeyman allait ensuite à la table des commentateurs, confronter Booker T et Sharmell, afin qu’ils dédgagent, ce qu’ils faisaient après que le Boogeyman n’ait apporté un sac pleins de vers de terre ! Une semaine après, Booker T affrontait Tatanka, alors que Sharmell commentait en ringside. Durant le match, Booker T avait le dessus sur le vétéran, portant un « Axe Kick ». Mais, a musique du Boogeyman, déconcentrant ainsi Booker T. Peu après, le Boogeyman apparaissait soudainement derrière elle ce qui la faisait crier et fuir. Booker T qui engueulait Sharmell de partir ainsi, se prenait alors un « Roll-Up » pour être battu par Tatanka.

Booker T et Sharmell tentaient une nouvelle tactique la semaine suivante, alors qu’ils apportaient des lettres de différentes personnes auprès du ring pour protester contre la présence du Boogeyman au show. Booker T lisait une lettre du "Président de la NAACP" qui disait que le Boogeyman n’était pas un modèle pour les Afro-Américains) entre-autre. Avant que Booker T ne puisse en terminer, le GM, Théodore Long, apparaissait sur le grand écran, pour dire à Booker T et Sharmell que ceci ne résoudrait pas les problèmes pour eux. Il organisait un match entre Booker T et The Boogeyman pour le retour du Saturday Night Main Event ! Un Booker T mécontent, prenait son sac duquel sortait une fumée rouge puis des vers de terre ! Booker T commençait à s’enfuir, sans sa femme, mais rentrait en collision avec le Boogeyman, l’obligeant à partir dans une autre direction pour fuir du Boogeyman.

Une semaine plus tard à SmackDown!, Booker T protégeait sa femme terrifiée des vers de terre en lui faisant porter une combinaison anti-abeilles. Booker T bat alors le « Jobber », Jeremy Young facilement avec un « Axe Kick ». La musique du Boogeyman retentissait. Rapidement, Booker et sa femme paniquaient et le Boogeyman les faisait fuir à travers la rampe d’accès ! Lors du Saturday Night's Main Event #32, Booker T devait enfin affronter le Boogeyman. Booker T jouait encore sur le côté blessure, déclarant qu’il c’était blessé à la jambe contre les escaliers plus tôt, obligeant le GM, Théodore Long d’annuler le match. Dans les vestiaires on voyait Booker T et Sharmell qui sortaient de la douche et qui se ventaient de leur annulation de match de la part de Théodore Long. Les lumières devenaient rouge, la musique du Boogeyman se faisait entendre et se dernier descendait du haut du toit ! Booker T et Sharmell sortaient de la pièce, gueulant comme des malades et courant dans tout les sens, prouvant que le genou de Booker T était nickel.

Un GM, Théodore Long, faisait venir Booker T et Sharmell suir le ring lors du SmackDown! suivant, pour dire à Booker T que les docteurs n’avaient rien trouvés qui clochait avec lui. Long mettait aussi l’emphase sur le fait que Booker T devait signer un contrat avec Boogeyman pour un match à Wrestlemania qui remplacerait le match précédement manqué… Booker T refusait dans un 1er temps disant qu’un 5 fois champion ne devait pas affronter un truc bizarre. Mais quand Long menaçait Booker T de le virer, ce dernier optait de 'défendre l’honneur de sa femme', surtout après que Long n’ait mentioné qu’il lui donnait un partenaire pour affronter Boogeyman. Ceci était une astuce de Long, qui mettait Sharmell aussi dans le match, terrifiant ainsi cette dernière. Booker T affrontait Paul Birchall lors du dernier SmackDown! avant le PPV, avec Sharmell ne voulant pas le laisser seul. Bien entendu, Boogeyman apparaissait à nouveau, arrivant par derrière Sharmell et la kidnappant ! Booker T leur courrait après et se faisait décompter. Il retrouvait Sharmell en arrière-scène avec des vers de terre et sauvait sa femme paniquée.

Lors du PPV Wrestlemania 22, Booker T et Sharmell affrontaient Boogeyman dans un « Handicap Match ». Durant le match, Booker T laissait débuter Sharmell à la surprise générale, mais ceci était une ruse alors que Booker T attaquait le Boogeyman par derrière pour prendre l’avantage. Booker T était sur le point de gagner avec le « Book End », mais le Boogeyman revenait en frappant Booker T puis embrassait Sharmell avec la bouche pleine de vers de terre ! Alors que Sharmell s’enfuiyait, le Boogeyman battait Booker T avec le « Choke Powerbomb ».

Etonnament, Booker T et Sharmell étaient bien lunés lors du SmackDown!, malgré que le GM, Théodore Long tentait de leur rappeler ce qui venait de se passer à Wrestlemania. Booker T montrait alors rapidement la raison de leur bonne humeur, une décision de justice contre le Boogeyman ! Si ce dernier s’approchait à moins de 100 yards de Booker T, il poursuivrait Long et la WWE. Booker T affrontait alors un inconnu du nom de Gunner Scott. Ce fût un bon match, mais quand la musique du Boogeyman se faisait entendre, Booker T se déconcentrait, permettant à à Scott de porter un « Roll Up » pour la victoire ! Alors que Booker T s’énervait sur le ring, le GM, Théodore Long s’excusait pour que la musique du Boogeyman n’ait été jouée et annonçait à nouveau Scott comme vainqueur ce qui rendait Booker T encore plus furax.

On annonçait plus tard par l »intermédiaire de Long qu’une vieille tradition était de retour à SmackDown!, sous la forme d’un tournoi de type « King of the Ring » ! Booker T faisait partie des compétiteurs du tournoi, et il s’en vantait rapidement, apparaissant lors du SmackDown! avec une robe de roi et se voyant vainqueur. Mais, les autres participants ne voyaient pas les choses de la même façon, alors que Bobby Lashley portait un « Spear » sur Booker pour mettre fin à la célébration. Le 1er match du tournoi de Booker T eut lieu la semaine suivante face à Matt Hardy. Une distraction de Sharmell permettait à Booker T de porter un « Low Blow » puis un « Axe Kick » pour remporter le match et avancer dans le tournoi.

Booker T et Sharmell livraient une interview lors du SmackDown! suivant, parlant de la ruée vers l’or de Booker T. Ils étaient interrompus par Gunner Scott qui rappelait à Booker T de l’avoir battu lors de son 1er match à SmackDown!. Un Booker T énérvé lui annonçait qu’il avait trouvé un adversaire pour ce soir, mais bizarrement, Booker T souffrait soudainement d’un "rhume poitrine". Booker T et Sharmell venaient aux abords ring plus tard cette soirée là pour regarder Scott affronter le remplaçant choisit par Booker T, Finlay. Alors que ce dernier dominait la première partie du match, Scott semblait revenir, obligeant Booker T, soi-disant malade, de sauter de la table des commentateurs pour mettre KO Scott avec un « Kick » derrière el dos de l’arbitre. Booker T remontait alors Scott sur le ring ou Finlay remportait la victoire. Après ceci, Booker T et Finlay s’en prenaient à Scott down qui était sauvé par Chris Benoit.

Booker T affrontait Gunner Scott en solo le SmackDown! suivant pour lui montrer comment ça se passait à la WWE. Mais, Scott lui donnait du fil à retordre, étant à 2 doigts de le battre avec un « Roll-Up ». Au final, Sharmell le fera trébucher pour permettre à Booker T de lui porter un « Scissors Kick » pour la victoire. Après ceci, Booker T affirmait qu’il allait en finales du KOTR (L’adversaire des ½ finales de Booker T, Kurt Angle, avait été blessé par Mark Henry la semaine passée) et qu’il pouvait battre n’importe lequel des autres adversaires en lice avec une main attachée dans le dos. Mais, Booker T était moins confiant plus tard quand il était confronté par Bobby Lashley qu’il disait qu’il battrait Finlay (qui avait été battu par Benoit plus tôt dans la soirée), puis Booker T pour remporter le tournoi.

Booker T et Sharmell arrivaient lors du SmackDown! suivant, se vantant encore d’être en finales. Booker T, proposait à Angle 'une dernière chance', laissant compter 10 fois alors qu’il savait qu’Angle avait été escorté hors du building plus tôt à cause de sa haine vis-à-vis d’Henry. Forcément, après le décompte, Booker T célébrait à nouveau. Il s’asseyait ensuite sur le trône, regardant l’autre ½ finales. Malheureusement pour Booker T, Bobby Lashley battait Finlay avec un « Spear ». Une semaine après, Booker T et Sharmell étaient furieux après un match, ou Lashley s’asseyait aussi sur le trône que Booker T croyait déjà posséder. Les 2 avaient une confrontation, sans échanges de coups. Plus tard la même soirée, Booker T et Finlay affrontaient Chris Benoit et Gunner Scott. A un moment donné dans le match, Booker T semblait avoir la victoire à portée de main sur Scott quand Lashley s’asseyait encore sur le trône ! Sharmell e mettait alors à crier et Booker T se retrouvait déconcentré, permettant à Scott to de porter un « Crucifix Pin » pour une autre victoire ! Après ceci, Booker T continuait de gueuler après Lashley, qui s’asseyait calmement sur la chaise pour disputer à Booker T le trône.

Lors du PPV Judgment Day 2006, le 21 Mai 2006, à l’US Airways Center de Phoenix, Arizona, les 2 se rencontraient en finales du tournoi. Booker T avait l’avantage d’avoir une nouvelle fois Sharmell en ringside qui faisait de son mieux pour déconcentrer Lashley et l’arbitre. Plus tard dans le match, Booker T portait le « Scissors Kick », mais Lashley se dégageait et s’en prenait aussi bien à Booker que Sharmell. Lashley revenait et portait le « Spear » sur Booker T mais Sharmell déconcentrait à nouveau l’arbitre. Là, Finlay accourait sur le ring et attaquait Lashley et le frappait avec son shillelagh ! Booker T ajoutait ensuite un « Scissors Kick » pour la victoire et la couronne du King of the Ring ! Après ceci, alors que Booker T s’asseyait sur son trône, se prenait un « Speared » à travers le trône de la part d’un Lashley furieux !

Le couronnement de King Booker avait lieu lors du SmackDown! suivant, sous la présidence de William Regal qui proclamait Booker T le nouveau roi. Sharmell honorait aussi son homme, lui donnant sa couronne et sa cape. Un Booker T, les larmes aux yeux, remerciait tout le monde pour l’avoir suivit vivre son rêve. Il faisait sa première proclamation royale en nommant Sharmell la reine. Une semaine après, King Booker affrontait Lashley, qui avait remporté le titre US la semaine précédente dans un match retour de type « Non-Title ». Lashley parvenait à bloquer un « Spin Kick » eet appliquait un « Running Powerslam » pour le tombé de la victoire.

Après ceci, es « sujets » du King Booker, Regal et Finlay, attaquait Lashley à qui ils mettaient une raclée. Après un coup de shillelagh de Finlay, Lashley se retrouvait vulnérable au « Axe Kick » de King Booker. Ce dernier s’asseyait alors sur son trône alors que Lashley était forcé à embrasser les pieds pour ajouter l’humiliation à la douleur.

Le 16 Juin 2006, à SmackDown!, King Booker devait ensuite affronter le champion United States, Bobby Lashley… J’ai bien dit “devait” car le combat ne commencera jamais. En effet, Lashley était attaqué avant que le match ne commence par Fit Finlay et William Regal. Les deux hommes s’en prenaient à son genou (Finlay le frappant avec son bâton) et étaient rejoins pas King Booker jusqu’au moment ou le champion US était secouru par Matt Hardy et Gunner Scott. La semaine suivante, à SmackDown!, Booker T, accompagné de Sharmell et de William Regal, bat Bobby Lashley, blessé au genou dans un « Non Title Match » par disqualification quand l’arbitre le surprenait avec une chaise en fer dans les mains que Booker T avait tenté d’utiliser.

Le 30 Juin 2006, à SmackDown!, Bobby Lashley bat King Booker accompagné de Sharmell, dans un « Steel Cage Match » pour conserver le titre U.S. Le 7 Juillet 2006, à SmackDown!, King Booker remporte un « #1 Contenders Battle Royal » pour remporter un « Title Shot » pour le titre WWE pour le PPV Great American Bash.

Lors du 33ème Saturday Night's Main Event, le 15 Juillet 2006 à Dallas, Texas, Rey Mysterio, Batista et Bobby Lashley battent King Booker, Fit Finlay et Mark Henry alors que Booker T était dans les codes en train de discuter avec Sharmell et Regal, Rey lui portait un « 619 » il restait plus à Batista de porter son "Batista Bomb" pour la victoire ! Le 21 Juillet 2006, à SmackDown!, le champion World Heavyweight, Rey Mysterio bat King Booker, accompagné de Queen Sharmell avec l’aide de Chavo Guerrero.

Lors du PPV Great American Bash 2006, le 23 Juillet 2006 à Indianapolis, Indiana, Rey mettait son championnat Heavyweight en jeu face à King Booker. Au bout de plusieurs minutes et plusieurs interventions de la part de Sharmell, l'arbitre la surprenait en train d'avorter un « 619 » et la renvoyait aux vestiaires ! Ceci permettait à Rey de revenir dans le match, jusqu'au moment ou Booker le balançait sur l'arbitre, mettant ce dernier K.O... Rey réussissait enfin son « 619 » mais l'arbitre était toujours au sol... Booker reprenait le dessus en portant un « Low Blow » et s'emparait d'une chaise pour frapper Rey qui esquivait et qui portait un saut chassé sur la chaise que se prenait Booker T en pleine face ! Chavo se pointait sur le ring, s'emparait de la chaise et tentait de frapper Booker T avec mais ce dernier esquivait à son tour et c'est Rey qui se prenait la chaise en pleine face ! Chavo ne semblait pas affecté de son erreur ! Booker T n'avait plus qu'à couvrir le champion pour remporter le match, et le titre Heavyweight !!!

Le 28 Juillet 2006, à SmackDown!, King Booker, accompagné de Queen Sharmell bat Rey Mysterio pour conserver le titre World Heavyweight. Le 4 Août 2006, à SmackDown!, le champion Heavyweight, King Booker, accompagné de Queen Sharmell contre The Undertaker dans un « Non Title Match », se terminait sans décision. En effet, vers la fin du combat, alors que l'Undertaker venait de porter un « Chokeslam » sur Booker T, le Great Khali se pointait et s'attaquait à l'Undertaker. Ce dernier se relevait rapidement et réussissait à faire passer Khali par dessus la 3ème corde. Après ceci, l'Undertaker s'emparait du micro et challengeait Khali pour un « Last Man Standing Match » au SummerSlam 2006. La semaine suivante, à SmackDown!, Batista remerciait King Booker pour avoir porté son titre mais annonçait qu’il voulait le reprendre à Summerslam.

Le 18 Août 2006, à SmackDown!, King Booker proposait à Batista d’éviter leur match à SummerSlam s’il lui embrassait les pieds.

A SummerSlam 2006, l e champion WWE World Heavyweight, King Booker défendait son titre face à Batista. Ce dernier avait nettement le dessus sur Booker qui arrivait à se sortir de son emprise avec un étranglement sur la 3ème corde. Sharmell distrait l'arbitre, Booker en profitait pour frapper Batista avec un manche à balai. Alors que Booker s'écrasait les bijoux de famille sur la 3e corde, Batista insistait et lui écrasait de nouveau. Le King Booker plaçait un « Missile Drop Kick » ainsi qu'un « Bookend » mais Batista contrait le tout et soulevait le champion pour une souplesse maintenu, seulement pour le compte de 2. Booker plaçait un « Brise Nuque », mais encore pour le compte de 2.

Le 25 Août 2006, à SmackDown!, Batista et Bobby Lashley battent le champion Heavyweight, King Booker, Fit Finlay et William Regal dans un « Handicap Match ».

Le 1er Septembre 2006, à SmackDown!, King Booker et Batista signaient le contrat pour un match retour pour le titre World Heavyweight. Après la signature, Batista s’attaquait à King Booker et le faisait passer à travers la table ! La semaine suivante, à SmackDown!, King Booker défendait son titre World Heavyweight face à Batista. Alors que ce dernier avait le dessus sur le combat, Booker l'envoyait à l'extérieur du ring ou, Regal dans la foule tentait de l'attaquer en vain. Sharmell s'emparait d'une chaise et tenter de rentrer dans le ring avec, mais était stoppée net par Batista. Alors que l'arbitre était occupé, c'était au tour de Finlay d'intervenir et d'assommer Batista avec son bâton. King Booker n'avait plus qu'à couvrir son challenger pour la victoire ! Après le combat, Finlay continuait à s'en prendre violement à Batista avec son bâton et autre chaise.

Le 19 Septembre 2006, à ECW on Sci Fi, le champion Heavyweight, King Booker, accompagné de Queen Sharmell bat Rob Van Dam quand Hardcore Holly intervenait avec un coup de chaise et un écrasement, permettant à Booker T de reprendre le dessus pour porter un « Cisors Kick » sur la chaise ! Le 22 Septembre 2006, à SmackDown!, The Undertaker bat le champion Heavyweight, King Booker par disqualification dans un « Non-title Match » après un « Low Blow » du champion. Alors que King Booker quittait rapidement le ring de peur d’avoir à faire au Taker, Bobby Lashley se pointait et le remmenait sur le ring. Il ne restait plus qu’à l’Undertaker de porter un « Chokeslam » suivi d’un « Tombstone » !

Le 25 Septembre 2006, à Raw, King Booker, Regal et Finlay se montraient et s’en prenaient au champion de la WWE, John Cena pour le forcer à embrasser les pieds de King Booker ! Le 29 Septembre 2006, à SmackDown!, champion de la WWE, John Cena, Batista et Bobby Lashley battent le champion Heavyweight, King Booker, Fit Finlay et William Regal.

Le 6 Octobre 2006, à SmackDown!, on avait le droit à un « Pick Up Your Poison » entre Booker T et Bobby Lashley. Ce dernier choisissait Fit Finlay qui battait donc le champion Heavyweight, King Booker, accompagné de Queen Sharmell dans un « Non-Title Match » quand Queen Sharmell faisait trébucher Finlay. King Booker portait alors un coup de pied au visage alors que le « Little Bastard » faisait fuir Sharmell avec une souris à la main ! Dans cette confusion, Fit Finlay n'avait plus qu'à frapper le champion avec son bâton pour remporter la victoire ! Dans le second "Pick Your Poison Match", Bobby Lashley, affrontait Batista. A la fin du combat, alors que les 2 hommes étaient à terre, Fit Finlay se pointait pour s'en prendre à Batista, causant la disqualification de Bobby Lashley. Juste après ceci, c'était au tour de Booker T d'intervenir et de s'en prendre à Fit Finlay. Alors que les 4 hommes se battaient et étaient séparés par les officiels, le GM de Smackdown, Théodore Long se pointait et déclarait le changement du "Main Event" de No Mercy en un "Fatal Four Ways Match" entre les 4 hommes !

Dans le « Main Event » de la soirée, Batista et Lashley s'associaient pour affronter l'équipe du champion Heavyweight, King Booker et Fit Finlay. A la fin du combat, William Regal intervenait pour coûter la disqualification des « Heels ». Il portait des « Flying Buster » sur les 3 « Heels » malgré l'intervention du nain qui était pour une fois inefficace !

Le 8 Octobre 2006, lors du PPV S!D No Mercy à Raleigh, Caroline du Nord, le champion Heavyweight, King Booker affrontait Batista, Bobby Lashley et Fit Finlay dans un « Fatal Four Way Match A la fin du match, Batista revenait dans le match et portait un « Spin Buster » à chacun de ses adversaires. Il portait un « Batista Bomb » sur Fit Finlay mais se prenait un « Spear » de la part de Bobby Lashley lui empêchant de réaliser le tombé. King Booker était le premier à se relever et couvrait Finlay pour le compte de 3 !

The CHAMPION of CHAMPIONS :

Lors de Raw du 9 Octobre 2006, on assistait au "Family Reunion" dans un show ou les 3 "Brands" étaient représentées. Les champions de 3 Brands : Le champion de la WWE, John Cena, le champion Heavyweight, King Booker et le champion de l’ECW, le Big Show. Après quelques argumentations et chambrages, les 3 champions finissaient par se battre et finalement, le Big Show était le seul à rester sur le ring ! Plus tard dans la soirée, King Booker battait Rob Van Dam alors que ce dernier montait sur la 3ème corde, mais que Sharmell le faisait tomber la corde entre les jambes pour permettre à Booker T de remporter le combat avec un « Cisors Kick ».

Le 20 Octobre 2006, à SmackDown!, Batista bat King Booker par disqualification quand Fit Finlay, John Cena et The Big Show intervenaient. Batista et le champion de la WWE, John Cena affrontaient le champion ECW, le Big Show et le champion Heavyweight, King Booker. Alors Booker voulait faire le tag avec le Big Show, ce dernier refusait, lui rendant ainsi la monnaie de sa pièce pour Raw du début de semaine… King Booker se retrouvait alors à 1 contre 2 sous les regards du Big Show qui regardait la fin du match de la rampe d'accès. Plus tard, Batista portait un « Running Powerslam » sur Booker T suivi d’un « Spin Buster ». Cena portait le « 5 Knuckles Shuffle » avant que Batista ne réalise le tombé avec un « Batista Bomb ».

Le 5 Novembre 2006, lors du PPV Raw Cyber Sunday à Cincinnati, Ohio, le champion WWE, John Cena, Affrontait le champion Heavyweight, King Booker et le champion ECW, le Big Show dans un match « 3 Way X Title ? Match »… Dans ce combat, le public devait choisir quel titre serait mis en jeu. C’était le World Heavyweight Title qui était choisit par le public avec 67% des voix, contre 21% pour celui de la ECW et 12% pour le WWE Title ! Après que Sharmell se soit un « FU » et que l’arbitre se préoccupait d’elle, John Cena portait le « STFU » sur King Booker qui abandonnait sans que l’arbitre ne le voit. Kevin Federline intervenait en frappant John Cena avec la ceinture Heavyweight. Alors que ce dernier était déconcentré par Federline, King Booker le frappait au visage avec la même ceinture et remportait ainsi le combat et conservait son titre. Après la fin du match, Kevin Federline célébrait au dessus de John Cena et lui faisait le « Can You See Me ? »…

Le 10 Novembre 2006, à SmackDown!, King Booker, accompagné de Queen Sharmell bat Bobby Lashley pour conserver le titre World Heavyweight ! Le 17 Novembre 2006, à SmackDown!, Batista et Bobby Lashley battent Fit Finlay et King Booker, accompagné de Queen Sharmell. La semaine suivante, à SmackDown!, King Booker forçait Batista de signer un contract disant que leur match aux Survivor Series serait son dernier « Title Shot ».

Le 26 Novembre 2006, lors du PPV Survivor Series 2006 à Philadelphie, Pennsylvanie, Batista affrontait le champion Heavyweight, King Booker pour la ceinture. Alors que ce dernier se dirigeait vers le ring, Batista lui sautait dessus pour s’en prendre à lui sur la rampe d’accès. Plus tard, lors de la fin du match, alors que Batista allait lui porter un « Batista Bomb », il abandonnait l’idée et esquivait un coup de ceinture de la part de King Booker. Batista le frappait alors avec la ceinture et remportait le match et le titre !

Le roi sans sa couronne :

Le 1er Décembre 2006, à SmackDown!, le champion Heavyweight, Batista bat King Booker et Fit Finlay dans un « 3-Way Match » pour conserver le titre ! La semaine suivante, à SmackDown!, Batista bat Fit Finlay par disqualification dans un « Non-title Match » suite à l’intervention de King Booker.
Le 17 Décembre 2006, lors du PPV Armageddon, le champion World Heavyweight, Batista et le champion WWE, John Cena, affrontaient King Booker et Fit Finlay ! Alors que Batista s’occupait de Finlay, Booker frappait John avec son sceptre apporté par Sharmell ! Plus tard, Little Bastard intervenait mais se frappait lui-même à la tête pour s’assommer lol. Plus tard, Batista dominait littéralement les « Heels » et esquivait un Sidekick de Booker T que se prenait Fit Finlay ! Ce dernier revenait avec un coup de la corde à linge sur Batista. John se prenait alors à Fit et l’envoyait à l’extérieur pour se prendre un coup de la corde à linge. Batista, quand à lui, portait un « Spinbuster » suivi d’un « Batista Bomb » pour la victoire !

Le 22 Décembre 2006, à SmackDown!, The Brothers of Destruction (The Undertaker et Kane) battent Fit Finlay et King Booker, Accompagné de Queen Sharmell.

2007 :

Lors de l'émission de Smackdown! du 5 Janvier 2007, Théodore Long ouvrait le bal et annonçait le lancement d’un « SmackDown! Sprint qui permettrait au vainqueur, parmi 16 lutteurs, d’obtenir la place d’aspirant numéro un au titre Heavyweight de Batista ! King Booker, accompagné de Queen Sharmell bat Gregory Helms en 6 minutes 24 secondes dans un « SmackDown! Sprint Match ». Ceci lui permettait de prendre la tête en temps… Jusqu’au dernier match de la soirée ou Mr. Kennedy battait le champion US, Chris Benoit dans un « Non Title Match » en 5 minutes 07 secondes.

Dans le « Main Event » du SmackDown! du 26 Janvier 2007, on assistait à un « Over The Top Rope Challenge » avec l’Undertaker, Chris Benoit, The Miz, King Booker, Fit Finlay, Kane et Montel Vontavious Porter. Après quelques minutes de combat, la musique de l’Udertaker retentissait et les lumières s’éteignaient. Quelques secondes après, elles se rallumaient et le Taker était sur le ring. Undertaker faisait le ménage et portait des « Chokeslam » sur MVP et Booker T avant d’éliminer Chris Benoit. Il portait ensuite un « Tombstone » sur Finlay et un « Chokeslam » sur Miz ! Il éliminait coup sur coup Fit Finlay et MVP avant de porter un « Powerbomb » sur The Miz ! L’émission se terminait ainsi, Undertaker seul sur le ring, alors que Booker T et Miz n’étaient pas éliminés, seulement à l’extérieur du ring !

King Booker Vs. Kane :

Lors du PPV Royal Rumble 2007, le 28 Janvier 2007 à San Antonio, Texas, King Booker participait au Royal Rumble et entrait à la 12ème place. King Booker qui se débarrassait de Gregory Helms quelques secondes après être arrivé sur le ring. Plus tard, King Booker éliminait le Sandman sous les huées du public ! Plus tard, Kane éliminait King Booker, mais ce dernier remontait sur le ring pour éliminer Kane !!! King Booker s’en prenait alors à Kane à l’extérieur du ring.

Le 2 Février 2007, à SmackDown!, King Booker se voyait présenter les « clés de la ville » mais la cérémonie était interrompue par Kane ! Le 16 Février 2007, à SmackDown!, King Booker et Sharmell faisaient la review du DVD « See No Evil » avec pour acteur Kane et présentaient le film comme une comédie...

Le 18 Février 2007, lors du PPV No Way Out, Kane affrontait le King Booker. Alors Booker T était dominé, Sharmell déconcentrait l’arbitre, ce qui profitait brièvement à King Booker qui se prenait finalement un « Chockeslam » pour le compte de 3 ! Le 23 Février 2007, à SmackDown!, Kane affrontait King Booker dans un « Money In The Bank Qualifying Count Anywhere No DQ Match ». Quelques instants plus tard, alors que Kane allait porter un « Chokeslam » sur King Booker à l’extérieur du ring, The Great Khali s’en prenait à lui et le faisait passer à travers une barrière de sécurité. Il ne restait plus qu’à King Booker de couvrir son adversaire pour la victoire !

Le 9 Mars 2007, à SmackDown!, King Booker bat Matt Hardy après que Queen Sharmell n’ait frappée Hardy avec sa chaussure ! La semaine suivante, à SmackDown!, The Undertaker affrontait le King Booker et Batista était aux commentaires ! Alors que l’Undertaker reprenait le contrôle du match et se préparait à porter un « Tombstone », Fit Finlay intervenait, provocant la disqualification de Booker T. Les 2 hommes s’en prenaient au Taker à 2 contre 1, jusqu’au moment ou Undertaker reprenait le dessus. Il balançait volontairement Finlay sur Batista et portait un « Chockeslam » sur King Booker !

Le 23 Mars 2007, à SmackDown!, The Undertaker bat Fit Finlay et King Booker par disqualification dans un « Handicap Match » quand Finlay utilisait son bâton. . Avant le combat, Batista était attaqué par King Booker et Fit Finlay ce qui obligeait l’Undertaker à lutter seul. Après le combat, Batista se pointait enfin et faisait le nettoyage sur le ring. Alors que l’Undertaker tentait un « Powerbomb » sur Finlay, Batista lui envoyait King Booker le percuter pour se venger de lui !

Le 26 Mars 2007, à Raw, Edge présentait un « Cutting Edge » avec les 8 participants de « Money in the Bank Ladder Match ». King Booker, Fit Finlay, Mr. Kennedy, Randy Orton, C.M. Punk et The Hardyz commençaient à se battre alors qu’Edge partait en riant. Le lendemain, à l’ECW, Mr. Kennedy, Randy Orton, Fit Finlay et King Booker battent The Hardy Boyz (Matt et Jeff), C.M. Punk et Edge. Le 30 Mars 2007, à SmackDown!, C.M. Punk bat King Booker, accompagné de Queen Sharmell dans un match de préparation au « Money in the Bank Ladder Match ».

Le 1er Avril 2007, lors du PPV WrestleMania 23, Mr. Kennedy bat remportait le « Money in the Bank Ladder Match » face à Jeff Hardy, King Booker, Fit Finlay, C.M. Punk, Matt Hardy, Randy Orton et Edge. Le lendemain à Raw, King Booker et Fit Finlay participent ensemble à un « 10-Team Battle Royal » remporté par Shawn Michaels et John Cena.

Le 6 Avril 2007, à SmackDown!, le co-champion World Tag-Team, Matt Hardy affrontait King Booker. Matt contrait son adversaire avec un « Petit Paquet » pour la victoire ! Après le combat, Sharmell s’en prenait verbalement à son mari et lui reprochait de rien avoir fait pour son honneur ! Plus tard dans la soirée, pour reconquérir le soutient de sa femme, King Booker s’attaquait à l’Undertaker par derrière. Il se faisait sortir rapidement du ring. L’Undertaker le projetait dans les escaliers, avant de lui porter un « Tombstone » sur la table des commentateurs ! Peu de temps après, Sharmell venait voir l’état de santé de Booker T… Cet « Angle » avait pour but pour résoudre des problèmes au genou de Booker T qui devait alors s’absenter 2 mois.

Le 11 Juin 2007, lors du Raw spécial « Draft », King Booker (et Queen Sharmell) sont « Draftés » à Raw. La semaine suivante, à Raw, Randy Orton et King Booker affrontaient le champion de la WWE, John Cena et Bobby Lashley. Alors que Booker se dégageait au moment ou Lashley voulait lui porter son « Dominator » ; Randy faisait le relais. Il portait un « RKO » sur Lashley qui n’avait pas vu le relais, pour remporter la victoire !

Lors du PPV Raw Vengeance 2007, le 24 Juin 2007 à Houston, Texas, le champion de la WWE, John Cena défendait son titre face à Mick Foley, Randy Orton, King Booker et Bobby Lashley… John remportait le combat avec un « FU » sur Mick Foley…

Le 2 Juillet 2007, à Raw, en début d’émission, William Regal annonçait un « Beat The Clock Match » ou le vainqueur le plus rapide obtiendrait un match de championnat face à Cena au Great American Bash ! King Booker, accompagné de Queen Sharmell bat Val Venis dans un « Beat the Clock Match » en 4 minutes 30. Malheureusement pour Booker T, Bobby Lashley fera mieux que lui en 4 minutes contre Shelton Benjamin. La semaine suivante, à Raw, Bobby Lashley bat King Booker, accompagné de Queen Sharmell par disqualification quand Mr. Kennedy intervenait. Dans le « Main Event », Bobby Lashley et Jeff Hardy battent Mr. Kennedy et King Booker, accompagnés de Queen Sharmell.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Juillet 2007, le show commençait avec la musique d’intro de Triple H « King Of King »… Alors que les fans attendaient naturellement l’arrivée de Helmsley, c’était King Booker qui se présentait. Booker T se la jouait comme quoi il était le seul roi de la WWE et demandait même à Jerry « The King » Lawler de retirer le mot « King » de son nom mdr. Jerry qui était plutôt conciliant, se voyait demander par King Booker de lui baiser la main. Les 2 hommes en venaient aux mains, mais ils étaient rapidement séparés pas les arbitres.

Le 30 Juillet 2007, à Raw, Jerry « The King » Lawler affrontait King Booker. Alors que King Booker frappait Lawler à plusieurs reprises dans le coin, malgré les réprimandes de la part de l’arbitre, ce dernier le disqualifiait, car Jerry était dans les cordes. Malgré ça, Booker continuait… Liliane Garcia annonçait le vainqueur à la surprise de King Booker et ce dernier quittait malgré tout tranquillement le ring. Alors qu’il remontait le long de la rampe d’accès, Jerry Lawler, qui avait retrouvé ses esprits, l’attaquait violement avant d’être dégagé par les arbitres.

Le 6 Août 2007, à Raw, King Booker affrontait Jerry « The King » Lawler. Le perdant devrait couronner l’autre la semaine suivante à Raw. Sharmell déconcentrait Lawler, ce qui permettait à King Booker de porter un « Cisors Kick » pour la victoire. La semaine suivante, à Raw, King Booker se pointait sur le ring et disait avoir prouvé être le vrai roi de la WWE après avoir battu Lawler, roi depuis 40 ans… Jerry prenait le micro et disait que Booker n’était pas le seul King et que c’était pour cela qu’il ne le couronnerait pas. Jerry ajoutait qu’il avait eut une note avant de monter sur le ring de la part du GM de Raw, annonçant que King Booker aurait un match à SummerSlam. Jerry Lawler annonçait que ce serait face à Triple H ! Le 20 Août 2007, à Raw, King Booker appelait Triple H mais c’était un faux qui arrivait sur le ring. King Booker lui ordonnait de le couronner « King » puis demandait à Jim Ross de lui embrasser ses pieds royaux. JR refusait alors Sharmell le poussait pour le forcer !

Lors du PPV SummerSlam 2007, le 26 Août 2007 à East Rutherford, New-Jersey, King Booker affrontait Triple H. A la fin du combat, Hunter faisait le signe de la DX et mettait Booker T en position de « Pedigree »… Booker s’en sortait une nouvelle fois, tentait son « Cisors Kick » pour se faire contrer et perdre le combat avec un « Pedigree » de la part d’Hunter !

Le 27 Août 2007, à Raw, le champion de la WWE, John Cena, défendait sa ceinture face à King Booker. Randy Orton se pointait sur le ring et s’en prenait à John, coûtant la disqualification à King Booker. Randy portait un « Brise Reins » sur John, King Booker un « Cisors Kick ». Alors qu’Orton s’apprêtait à porter son coup de pied à la tête de John, il s’abstenait. Randy s’attaquait alors au père de John qui était au 1er rang et le frappait à la tête !

Le nom de King Booker était sur la liste d’une enquête indépendante sur les stéroïdes. Booker était suspendu 60 jours (seconde suspension). Après avoir appris cette suspension, Robert Huffman et sa femme, Sharmell décidaient de quitter la WWE. Le 17 Octobre 2007, Booker T et Sharmell étaient officiellement libérés de la WWE.

Total Nonstop Action :

Le 11 Novembre 2007, lors du PPV TNA Genesis, Kevin Nash et Kurt Angle, accompagné de Karen Angle battent Sting et "partenaire mystère", Booker T, accompagné de Sharmell. Kurt Angle s’échappait avec sont titre et avec l’aide d’A.J. Styles et Tomko. Un arrangement secret avait été fait par sa femme, Karen Angle. 4 jours plus tard, à à TNA iMPACT, Booker T et Sharmell signaient « officiellement » à la TNA mais étaient confrontés par Christian Cage.

Le 17 Novembre 2007, à la Pro Wrestling Alliance de Booker T, ce dernier bat Christian Cage. Le 29 Novembre 2007, à TNA iMPACT, Booker T fait ses débuts à iMPACT, accompagné de Sharmell et bat Robert Roode, accompagné de Tracy Brooks.

Le 2 Décembre 2007, lors du PPV TNA Turning Point, Kaz et Booker T accompagnés de Sharmell, battent Christian Cage et Robert Roode, accompagné de Tracy Brooks.
Le 6 Décembre 2007, à TNA iMPACT, Samoa Joe, Kevin Nash, Booker T, Kaz et Eric Young battent The Angle Alliance de Kurt Angle, accompagné de Karen Angle, Tomko, A.J. Styles, Christian Cage et Robert Roode, , accompagné de Tracy Brooks.

Le 13 Décembre 2007, à TNA iMPACT, Booker T accompagné de Sharmell, bat "Wildcat" Chris Harris. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Booker T participe à un « Christmas Chaos Match » dans une cage avec des lampes de noël. Booker T, Scott Steiner et LAX (Homicide et Hernandez) battent Robert Roode, James Storm, Lance Hoyt et Jimmy Rave. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Booker T accompagné de Sharmell, contre Robert Roode, accompagné de Tracy Brooks se termine sans décisions. Dans le « Main Event », Booker T, accompagné de Sharmell et en équipe avec Christian Cage, battent Kurt Angle, accompagné de Karen Angle et Robert Roode, accompagné de Tracy Brooks.

2008 :

Le 3 Janvier 2008, à TNA iMPACT, Booker T participe à un « Gauntlet Match » pour le titre TNA Heavyweight que remporte Christian Cage.

Le 6 Janvier 2008, lors du PPV TNA Final Resolution, Booker T et Sharmell battent Robert Roode et Tracy Brooks dans un « Mixed Tag-Team Match ». Robert Roode frappait accidentellement Sharmell – ce qui était considéré comme une violence envers femme et le voyait se faire bannir de la TNA.

Le 10 Janvier 2008, à TNA iMPACT, Mike Tenay interviewait Booker T à hôpital ou Sharmell récupérait d’une machoire brisée. Jim Cornette menaçait de virer Robert Roode, mais disait qu’il préférait voir revenir Booker T pour qu’il se venge. Le 24 Janvier 2008, à TNA iMPACT, Jeremy Borash et So Cal Val annonçaient que Booker T remportait le « TNA Most Memorable Moment » de 2007 ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Booker T donnait un message dans une vidéo de chez lui ou il expliquait qu’il prenait soins de Sharmell. Mais ceci était un leurre, Booker T se montrant à l’iMPACT Zone pour mettre la main sur Robert Roode !

Le 7 Février 2008, à TNA iMPACT, Robert Roode contre The Black Machismo n’avait pas lieu car Booker T attaquait Roode.

Le 10 Février 2008, lors du PPV TNA Against All Odds, Booker T contre Robert Roode se terminait par un « Double décompte ».

Le 21 Février 2008, à TNA iMPACT, le champion TNA, Kurt Angle bat Booker T après l’intervention de Robert Roode. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Robert Roode et Payton Banks menottaient Booker T et Tracy aux cordes pour les fouetter !

Le 9 Mars 2008, lors du PPV TNA Destination-X, Robert Roode, accompagné de Miss Payton Banks bat Booker T, accompagné de Tracy Brooks dans un « Strap Match » ! Comme stipulé avant match, Payton Banks pouvait fouetter Tracy Brooks avec une courroie de cuir et Robert Roode ajoutait aussi quelques coups. Sharmell accourait avec une courroie de cuir pour frapper avec Robert Roode et Miss Payton Banks pour tenter de se venger !

Le 20 Mars 2008, à TNA iMPACT, Booker T accompagné de Sharmell, bat A.J. Styles, accompagné de Karen Angle. Booker T souhaitait bon retour à Sharmell à TNA iMPACT. Jim Cornette « Bobookait » un « Mixed Six Sides of Steel Match » au PPV Lockdown. Miss Payton Banks s’attaquait à Sharmell qui tentait à punir Banks avec une courroie de cuir ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Booker T bat Robert Roode dans un « First Blood Match ». (Les stipulations étaient votées par les fans). Le 13 Avril 2008, lors du PPV TNA Lockdown, Booker T et Sharmell battent Robert Roode et Miss Payton Banks dans un « Intergender Cage Match ».

Le 17 Avril 2008, à TNA iMPACT, Sting, Booker T et BG James battent Cowboy James Storm, Robert Roode et Kip James. Booker T devenait fou suite à l’intervention de Matt Morgan et déclarait n’avoir besoin d’aucune aide et parlait en mal de Sting ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Booker T s’excusait auprès de Sting mais ils étaient interrompus par Robert Roode et James Storm. Plus tard dans la soirée, Booker T et Sting battent Robert Roode et James Storm, accompagné de Jackie Moore.

Le 11 Mai 2008, lors du PPV TNA Sacrifice, Rhino et Christian Cage battent Robert Roode et Booker T dans un « Deuces Wild Tournament Match ». Après le combat, Booker T serrait la main de Christian Cage et de Rhino mais il faisait un « Heel Turn » et les frappait à coups de chaises !

Le 15 Mai 2008, à TNA iMPACT, Samoa Joe, Christian Cage et Rhino battent Booker T et Team 3-D (Brother Ray et Brother Devon). La semaine suivante, à TNA iMPACT, Booker T bat A.J. Styles après l’intervention de Tomko dans un « King of the Mountain Qualifying Match ». Après le combat, AJ Styles et Tomko commençaient à se battre. Rapidement, Team 3-D et Booker T arrivaient pour s’en prendre à Styles !

Le 5 Juin 2008, à TNA iMPACT, Christian Cage et Rhino battent Booker T et Robert Roode par disqualification. Le 8 Juin 2008, lors du PPV TNA Slammiversary, Samoa Joe remportait un « King of the Mountain Match » pour conserver le titre TNA World Heavyweight face à Booker T, Robert Roode, Christian Cage et Rhinoou Kevin Nash était le « Special Enforcer ».

Le 19 Juin 2008, à TNA iMPACT, Booker T bat BG James... La semaine suivante, à TNA iMPACT, Booker T bat Kevin Nash dans un « No-DQ Match » avec Samoa Joe assit en ringside. Booker et Joe et ce denrier frappait accidentellement Nash à la tête.

Le 27 Juin 2008 à la Nu-Wrestling Evolution en Europe, Kishi et Booker T accompagnés de Sharmell, battent Vampire Warrior (aka Gangrel), Brett Idol et E-Clipse. Le lendemain, à la Nu-Wrestling Evolution, Booker T accompagné de Sharmell, bat Raven. Enfin, le 29 Juin 2008, 2008 Nu-Wrestling Evolution, Booker T accompagné de Sharmell, bat Raven et Chris Mordesky (aka Chris Masters) dans un « 3-Way Match ».

Le 10 Juillet 2008, à TNA iMPACT, Samoa Joe et Booker T avaient une confrontation. Sting se montrait pour mettre ne avant un match de championnat. Le 13 Juillet 2008, lors du PPV TNA Victory Road, Booker T bat Samoa Joe après l’intervention de Sting et de Sharmell pour remporter le titre TNA World !

Total Nonstop Action - Champion :

Le 17 Juillet 2008, à TNA iMPACT, les officiels de la TNA ordonnaient à Booker T de redonner le titre TNA World Heavyweight à Samoa Joe ! Samoa Joe permettait à Booker T de porter physiquement la ceinture jusqu’à Hard Justice ou il le battrait pour le titre. Lors du « Main Event », Booker T bat Consequences Creed dans un « Stretcher Match » et le montant dans une ambulance. Samoa Joe en sortait pour s’attaquer à Booker T, le monter aussi dans l’ambulance et partait rapidement avec. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Booker T (avec la ceinture) et Samoa Joe signait un contrat pour un « Six Sides Of Steel With Weapons Match ». Les lumières s’éteignaient et à leurs retours, Joe était KO et Booker T portait une bate de baseball à la Sting !

Le 31 Juillet 2008, à TNA iMPACT, Booker T et Samoa Joe avaient une confrontation dans une cage avec Kevin Nash se tenant devant la porte. Sortit de nulle part, la bate de Sting descendait par miracle du toit et était utilisée par Booker T pour frapper Samoa Joe ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Booker T participait à un « 8-Man Dual Entrance Weapons Gauntlet Over-The-Top Elimination Match ». Dans ce combat, A.J. Styles, Matt Morgan, B.G. James, Samoa Joe (seul survivant) battent Kurt Angle, Tomko, Kip James et Booker T.

Le 10 Août 2008, lors du PPV TNA Hard Justice, Samoa Joe bat Booker T dans un « Six Sides of Steel with Weapons » pour conserver le titre TNA... Les lumières s’éteignaient et soudainement, Samoa Joe avait une guitare de Jeff Jarrett dans les mains et la cassait sur la tête de Booker T !

Le 21 Août 2008, à TNA iMPACT, Booker T accompagné de Sharmell, bat Rhino dans un « Four Ways To Glory Qualifying Match ». Le 4 Septembre 2008, à TNA iMPACT, Booker T et Kurt Angle formaient une alliance, afin de supporter Sting et sa croisade. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Christian Cage bat Abyss par disqualification après que Kurt Angle et Booker T n’attaquent Cage. Kurt Angle et Booker T battent Matt Morgan et Abyss, suite à une intervention de la Team 3-D (Ray et Devon).

Le 14 Septembre 2008, lors du PPV TNA No Surrender, Booker T ne pouvait se présenter au PPV à cause de l’ouragan qui avait frappé sa ville d’Houston au Texas.

Le 18 Septembre 2008, à TNA iMPACT, Booker T accompagné de Sharmell, bat "Black Machismo" Jay Lethal. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Booker T accompagné de Sharmell, bat A.J. Styles après que Christian Cage ne se soit impliqué dans match. En Octobre 2008, Booker T et Sharmell commençaient à apparaître avec une mallette sans vouloir en dévoiler le contenu.

Le 2 Octobre 2008 à TNA iMPACT, Booker T et Team 3-D battent Christian Cage, A.J. Styles et "Black Machismo" Jay Lethal. La semaine suivante, à TNA iMPACT, A.J. Styles bat Booker T après un tombé controversé validé par l’arbitre Christian Cage !

Le 12 Octobre 2008, lors du PPV TNA Bound For Glory, Booker T , accompagné de Sharmell, bat Christian Cage et A.J. Styles dans un « Triple Threat Match ».

The Main Event Mafia et Legend's Champion :

Le 16 Octobre 2008, à TNA iMPACT, Booker T accompagné de Sharmell, toujours avec la mallette mystérieuse, bat Hernandez, accompagné d’Homicide. Le La semaine suivante, à TNA iMPACT, Kurt Angle forme la faction « Main Event Mafia » avec Kevin Nash, Booker T, et le champion TNA World, Sting ! Booker T révélait le contenu de la mallette, une nouvelle ceinture de championnat et se proclamait le 1er TNA Legend's Champion. La semaine suivante, à TNA iMPACT, un grosse bagarre entre la New Generation et la Main Event Mafia voyait Scott Steiner rejoindre la Mafia !

Le 6 Novembre 2008, à TNA iMPACT, Booker T, Robert Roode et James Storm battent Christian Cage et Chris Sabin et Alex Shelley.

Le 9 Novembre 2008, lors du PPV TNA Turning Point, Booker T accompagné de Sharmell, bat Christian Cage pour conserver le titre Legend non-officiel... Du fait de la stipulation d’avant match, Christian Cage était forcé de rejoindre le Main Event Mafia et devait se présenter au traivail à 8h00 le matin suivant.

Le 13 Novembre 2008, à TNA iMPACT, The Main Event Mafia détruisait Christian Cage après qu’il n’ait résisté à l’obligation de les rejoindre ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Booker T accompagné de Sharmell, bat Eric Young pour conserver le titre TNA Legend's.

Le 4 Décembre 2008, à TNA iMPACT, Booker T accompagné de Sharmell, bat Samoa Joe pour conserver le titre TNA Legend's.

Le 7 Décembre 2008, lors du PPV TNA Final Resolution, le Main Event Mafia (Sting, Kevin Nash, Scott Steiner et Booker T) bat la TNA Frontline (A.J. Styles, Samoa Joe et la Team 3-D (Brother Ray et Brother Devon)) pour permettre à Sting de conserver son titre World !

Le 18 Décembre 2008, à TNA iMPACT, The Main Event Mafia (Scott Steiner et Booker T, accompagnés de Sharmell) battent Matt Morgan et Abyss... A un moment donné dans le combat, Sharmell faisait croire à Abyss qu’il l’avait touché en la frappant par erreur Sharmell à l’extérieur. Ceci déconcentrait l’arbitre qui ne voyait pas Booker T frapper Morgan avec une barre en fer. Booker T remportait ensuite la victoire avec un « Ax Kick ». La semaine suivante, à TNA iMPACT, A.J. Styles et Brother Devon contre le Main Event Mafia (Booker T et Scott Steiner) se terminait sans décision. Le TNA Frontline et le Main Event Mafia étaient impliqués ainsi que Mick Foley et Mr. Socko !

2009 :

Le 6 Janvier 2009à l’IWA Puerto Rico, le champion IWA World, Chicano bat Booker T à Bayamon, Puerto Rico.

Le 11 Janvier 2009, lors du PPV TNA Genesis, A.J. Styles, Brother Devon et Mick Foley battent Booker T, Scott Steiner et Kip James.

Booker T Vs. Shane Sewell :

Le 29 Janvier 2009, à TNA iMPACT, Scott Steiner et Booker T battent Petey Williams et Eric Young dans un « Elimination Match ». Booker T harcelait l’arbitre, Shane Sewell jusqu’à ce qu’il ne pète un câble et ne commence à se battre avec Booker qui devenait fou vis-à-vis de Sewell. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Booker T bat les arbitres Andrew Thomas et Rudy Charles dans un « Handicap Match ». Booker T intimidait ensuite l’arbitre, Earl Hebner après le match jusqu’à ce que Shane Sewell, en civil, ne se présente sur le ring et ne se batte avec Booker.

Le 5 Février 2009, à TNA iMPACT, Shane Sewell contre Sheik Abdul Bashir se termine sans décision après l’intervention de Booker T.

Le 8 Février 2009, lors du PPV TNA Against All Odds, Booker T accompagné de Sharmell, bat Shane Sewell pour conserver le titre TNA Legend's. Booker T continuait son assaut après le match jusqu’à l’arrivée d’A.J. Styles qui repartait avec la ceinture Legend's.

Booker T Vs. A.J. Styles :

Le 12 Février 2009, à TNA iMPACT, A.J. Styles attaquait Booker T dans son vestiaire et criait « Je suis une légende !». Le 26 Février 2009, à TNA iMPACT, Booker T portait des accusations contre A.J. Styles pour assaut et destruction de propriété.

Le 12 Mars 2009, à TNA iMPACT, Jay Lethal, Creed et la LAX battent Booker T, Scott Steiner, Alex Shelley et Chris Sabin.

Le 15 Mars 2009, lors du PPV TNA Destination X, A.J. Styles bat Booker T accompagné de Sharmell, pour remporter le titre TNA Legend's.

Le 19 Mars 2009, à TNA iMPACT, Jim Cornette interviewait A.J. Styles sur le ring jusqu’à ce qu’ils soient interrompus par Booker T. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Booker T participait à un « Gauntlet Match » ou les co-vainqueurs seraient captaines à Lethal Lockdown.

Le 9 Avril 2009, à TNA iMPACT, Samoa Joe bat Booker T, accompagné de Kurt Angle dans un « Lethal Lockdown Advantage Challenge Match #2 ».

Le 19 Avril 2009, lors du PPV TNA Lockdown, Team Jarrett (TNA - Jeff Jarrett, A.J. Styles, Samoa Joe et Christopher Daniels) bat le Main Event Mafia (Kurt Angle, Booker T, Scott Steiner et Kevin Nash) dans un « Lethal Lockdown Match ».

Le 23 Avril 2009 à TNA iMPACT, A.J. Styles bat Kevin Nash, accompagné de Jenna Morasca par disqualification après les interventions de Booker T et Sharmell. La semaine suivante, à iMPACT, The Main Event Mafia (Booker T et Scott Steiner) bat A.J. Styles et Samoa Joe.

Le 7 Mai 2009, à TNA iMPACT, le Main Event Mafia (Kurt Angle, Sting, Scott Steiner, Kevin Nash avec Jenna Morasca et Booker T avec Sharmell) bat Mick Foley, Jeff Jarrett, Christopher Daniels, A.J. Styles et Samoa Joe. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Booker T, accompagné de Sharmell, bat Jethro Holliday (aka Trevor Murdoch) dans un « I Quit Match ».

Le 24 Mai 2009, lors du PPV TNA Sacrifice, A.J. Styles bat Booker T accompagné de Sharmell, dans un « I Quit Match » pour conserver le titre TNA Legend. Sharmell était mise KO hors du ring alors Jenna Morasca se présentait et jetait la serviette à la place de Booker T.

Le 11 Juin 2009, à TNA iMPACT, Samoa Joe bat Booker T accompagné de Sharmell, dans un « Nation of Violence First Blood Match ».

Scott Steiner et Booker T vs. Beer Money Inc. :

Le 25 Juin 2009, à TNA iMPACT, le co-champion TNA World Tag-Team, James Storm bat Booker T accompagné de Sharmell, par disqualification. Le 2 Juillet 2009, à TNA iMPACT, Scott Steiner et Booker T battent Team 3-D dans un « #1 Contenders Match » avec l’aide du British Invasion.

Le 16 Juillet 2009, à TNA iMPACT, Kevin Nash, Scott Steiner et Booker T battent A.J. Styles et les champions TNA World Tag-Team, Beer Money Inc. (Robert Roode et James Storm).

Le 19 Juillet 2009, lors du PPV TNA Victory Road, Scott Steiner et Booker T battent les Beer Money Inc. pour remporter les ceintures TNA World Tag-Team !

Le 23 Juillet 2009, à TNA iMPACT, Scott Steiner et Booker T battent les « Jobbers » Big Rocco et Sally Boy pour conserver le titre TNA Tag-Team !

Le 6 Août 2009, à TNA iMPACT, la World Elite d’Eric Young forme une alliance avec le Main Event Mafia de Kurt Angle. Scott Steiner, Booker T, Doug Williams et Rob Terry, accompagné de Brutus Magnus battent la Team 3-D et Beer Money Inc. Après le mach, tout le vestiaire arrivait et on avait le droit à une bagarre générale de 15 minutes dans tout l’iMPACT Zone qui était arrêtée par la police. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Scott Steiner, accompagné de Booker T, bat Brother Ray, accompagné de Brother Devon.

Le 16 Août 2009, lors du PPV TNA Hard Justice: Scott Steiner et Booker T accompagnés de Sharmell, battent Team 3-D pour conserver le titre TNA Tag-Team.

Le 27 Août 2009, à TNA iMPACT, Sting, A.J. Styles et Hernandez battent Matt Morgan, Booker T et Scott Steiner.

Le 10 Septembre 2009, à TNA iMPACT, la British Invasion battent Team 3-D, les Beer Money et les champions TNA Tag-Team, Booker T et Steiner dans un « 4-Way Tag-Team Match ». La fin controversée voyait la British Invasion voler la victoire à la Mafia, alors qu’ils étaient sensés être alliés. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Scott Steiner, accompagné de Booker et Magnus, accompagné de Williams, battent Roode, accompagné de Storm et Brother Ray, accompagné de Devon.

Le 20 Septembre 2009, lors du PPV TNA No Surrender, la Team 3-D et Beer Money battent Booker avec Scott Steiner ainsi que les British Invasion dans un « Lethal Lockdown ».

Le 24 Septembre 2009, à TNA iMPACT, Scott Steiner et Booker T battent Mick Foley et Abyss pour conserver le titre TNA Tag-Team.

Le 8 Octobre 2009, à TNA iMPACT, on assistait à la signature de contrat avec les 4 équipes impliquées dans le « Full Metal Mayhem Match ». La semaine suivante, à TNA iMPACT, Mike Tenay interviewait les 4 capitaines du « Full Metal Mayem Match » au PPV Bound For Glory. A un moment, les 4 autres partenaires ont commencés à se bagarrer dans la salle de restauration avant d’être rejoins par leurs capitaines pour une bagarre qui devenait hors contrôle !

Le 18 Octobre 2009, lors du PPV TNA Bound For Glory, les 4 équipes participaient à un « Full Metal Mayhem » en 2 manches pour les titres TNA et IWGP Tag-Team. Dans le 1er tombé, la Team 3-D bat les champions, la British Invasion, Scott Steiner et Booker T ainsi que les Beer Money pour remporter les ceintures IWGP Tag-Team ! Dans le second tombé, la British Invasion bat les champions, Scott Steiner et Booker T, la Team 3-D et les Beer Money pour remporter les ceintures TNA Tag-Team !

Booker T en Indy :

Le 6 Janvier 2010, à l’IWA pour le « Hysteria Boricua Show », Colossus bat Booker T par disqualification dans un « #1 Contenders Match » à Bayamon, Puerto Rico.

Le 20 Mars 2010, à la Northeast Wrestling, Booker T bat Mr. Anderson à Poughkeepsie, New York. Le 10 Avril 2010, à la Prairie Wrestling Alliance, Booker T bat Jack Sloan pour remporter le titre PWA Heavyweight à Edmonton, Alabama.

Le 21 Mai 2010, lors d’un « House Show » TNA, Rob Van Dam bat Booker T pour conserver le titre TNA World Heavyweight à Lake Charles, Louisiana.

World Wrestling Entertainment :

Le 30 Janvier 2011, lors du PPV Royal Rumble, Booker T faisait une apparition surprise dans le « Royal Rumble Match », entrant en 21ème position ! Booker T reçu une des plus grosses réactions de la soirée de la part des fans, mais ne restait que 1 minutes 8 secondes avant d’être éliminé par Mason Ryan.

Le 4 Février 2011 à SmackDown!, Booker T rejoignait l’équipe des commentateurs de SmackDown! aux côtés de Josh Mathews et Michael Cole.

Le 20 Février 2011, lors du PPV Elimination Chamber, Booker T et Trish Stratus participaient à un segment en tant qu’entraîneurs de la nouvelle saison de Tough Enough.

Le 6 Juin à Raw, Booker catchait son 1er match à la WWE depuis 4 ans et obtenait la victoire par décompte face à Jack Swagger. Après cette victoire, Evan Bourne s’attaquait à Swagger puis faisait un « Spin-a-Roonie » avec Booker.

Interview de Booker T. ! (Décembre 2014) - Par : Notre seule addiction, c'est le catch !

La scène indy d'aujourd'hui : "Vous avez, il y a beaucoup de bons talents. Bien sûr, il n'y a pas beaucoup de places à la WWE pour chacun d'eux. Ils vont essentiellement être là-bas pendant un certain temps, ce qui est une bonne chose dans un sens. Ils obtiennent une chance de voyager partout dans le monde, ils sont payés et dans le même temps, ils perfectionnent leur art. Quand ils viendront à la WWE, ils seront prêts. J'ai regardé ce gamin, Adrian Neville, avant qu'il n'arrive chez nous et il était super. L'autre petit nouveau, Prince Devitt, je l'ai aussi vu sur la scène indy faire son chemin avant qu'il n'arrive et lui aussi était super. Maintenant, vous avez d'autres jeunes gars qui vont avoir l'occasion de faire la même chose. Avec mon podcast "Reality of Wrestling", il s'agit de préparer ces mecs à ce qui les attend dans le Main Roster et dans le vestiaire. J'aime ce qui se passe sur la scène indépendante. C'est réellement la 1ère année que j'ai l'occasion d'en faire le tour et de voir ce qui se fait ailleurs. J'aime ce que je vois là-bas avec "Pro Wrestling Syndicate", la "Northeast Wrestling", la "Big Time Wrestling" et la "WildKat" à la New Orleans. Il y a beaucoup de bonnes choses là-bas".

T'as pas envie de faire un dernier run ? : "Jamais dans toute ma vie, je n'aurai pu penser que j'arriverai là où je suis dans ma carrière. C'est presque trop tôt pour moi d'être dans la position où je suis, mais je suis épris de ça. Être capable de donner en retour et d'enseigner le métier à ces jeunes gars, c'est ce que j'ai toujours voulu. Je pensais à la retraite quand je suis arrivé à 30 ans. Tous ces lutteurs parlent de ce dernier run mais pas moi car je n'en veux pas. Pour faire un Rumble, pourquoi pas ou alors catcher pour un soir parce que ce sera rapide. Ça me suffira amplement". Je ne veux pas être un de ces lutteurs qui remettent leurs bottes et leurs vielles tenues à 60 ans. Ma femme veut que je garde tous mes vieux vêtements mais moi, je tiens à les vendre sur eBay. Vous pensez que j'arriverai à 70 ans avec tous ces figurines et tenues pour me remémorer les jours de gloire des Harlem Heat ? C'est vraiment bien pour mes petits-enfants. Ça a été formidable. Depuis 25 ans, j'ai eu la meilleure des vies qu'un homme est en droit de souhaiter. C'est un rêve et je ne l'échangerai pas pour tout l'or du monde. J'ai toujours voulu faire ce travail et passer de l'autre côté. C'est un endroit idéal et c'est là où j'en suis actuellement".

Les explications de CM Punk sur le podcast de Colt Cabana : "En ce qui me concerne, personnellement, certaines affaires devraient rester entre vous et la personne avec qui vous les faites. Vous ne savez jamais ce qu'il se passera dans le futur donc il ne faut jamais couper les ponts. Il l'a peut-être fait, ou pas, je ne sais pas. C'est personnel. Pour moi, je peux juste dire que j'ai toujours regardé l'entreprise comme un travail. Elle n'a jamais été rien de plus pour moi. J'avais mon texte, je me rendais là-bas et je passais à la télé. Bien sûr, j'ai toujours voulu faire un salaire décent comme tout le monde. Il faut comprendre que d'où je viens et d'où un gars comme CM Punk vient. C'est peut-être ça la différence. Espérons, que Punk trouvera le chemin du retour à la WWE. Moi, personnellement, j'étais l'un des gars qui ont remarqué son talent dès que je l'ai vu. Je l'ai amené à un show de catch ici à Houston quand il était enfant et avant qu'il devienne la « straight-edge superstar » et tous ces trucs. J'ai vu le talent en lui. Puis, quand il a fait sa pipe bomb, j'en ai vu encore plus. J'ai senti qu'il allait vraiment sortir du lot et durer longtemps dans cette entreprise. Je ne dirais pas un condamné à perpétuité, mais un gars qui allait avoir une longue carrière et donner en retour. Pour voir une si brusque fin ... Il y a tellement de fans qui aiment CM Punk et qui veulent le voir donner de nouveau son meilleur au milieu de ce ring... C'est ça le plus triste dans cette histoire".

Trophés PWI :

133ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003.

62ème place des 100 plus grandes équipes durant le "PWI Years" en 2003 (Harlem Heat).

3ème place du PWI Most Improved Wrestler en 1995 (Harlem Heat)
1ère place du PWI Most Improved Wrestleren 1998

2ème place du PWI Feud of the Year en 1995 (Harlem Heat vs. Nasty Boys)
3ème place du PWI Feud of the Year en 2000 (Booker T vs. Jeff Jarrett)
2ème place du PWI Feud of the Year en 2001 (Booker T vs. Rock)

1ère place du PWI Tag-Team of the Year en 1995 (Harlem Heat)
1ère place du PWI Tag-Team of the Year en 1996 (Harlem Heat)
3ème place du PWI Tag-Team of the Year en 1999 (Harlem Heat)
2ème place du PWI Tag-Team of the Year en 2002 (Bookdust)

3ème place du PWI Match of the Year en 1995 (Harlem Heat vs. Nasty Boys)

1ère place du PWI Most Inspirational Wrestler en 2000

3ème place du PWI Wrestler of the Year en 2000

3ème place du PWI Comeback of the Year en 2001

4ème place du PWI Most Hated Wrestler en 2006
2ème place du PWI Most Hated Wrestler en 2001


3ème place du PWI Most Popular Wrestler en 2002

38ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
34ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
18ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
19ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
20ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
24ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
7ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
14ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2002
5ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001
61ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2000
60ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1999
7ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998
84ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1997
86ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1996
89ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1995
224ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1994
182ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1993
200ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1992
390ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1991

Wrestling Observer Newsletter :
1ère place du Most Underrated Wrestler en 2002

Cauliflower Alley Club :

Aucun

Autre :

Intronisé au WWE Hall Of Fame en 2013

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z