BRET "THE HITMAN" HART

Nom Réel :
Bret Seargent Hart
Taille :
1,85M

Bret "The Hitman" Hart

Date naissance :
02/07/1957
Poids :
105Kg
Origine : Calgary, Alberta, Canada
Débuts Pro :
1976
Débuts
WWF/E :
1984
Prise de finition :
The Sharpshooter
Gimmicks :
Bret Hart
Titres WWE-WWF

WWE World Champion
(5),
World Tag-Team Champion (2),
Intercontinental Champion (2),
United-States Champion (1),
King of Wrestling 1991, King Of The Ring 1993 (1er),
Co-vainqueur du Royal Rumble 1994 (avec Lex Luger).

Titres autres promotions :


2 fois Champion du Monde WcW !
1 fois Champion du Monde par équipes de la WcW avec Goldberg !
4 fois Champion U.S. de la WcW !

6 fois Calgary Stampede Heavyweight Champion.
5 fois Stampede International Tag-Team champion dont 4 fois avec son frère Keith.
WWC Caribbean Tag-Team title.


Dernière mise à jour : Juin 2017) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Bret Hart est l'ainé de la famille Hart, très grande famille de lutteur (Owen Hart, British Bulldog, Dynamite Kid, Jim Neidhart...). Il fût le premier catcheur de la WWF-WWE à remporter par 2 fois la "triple-couronne" (World, Tag-team et I.C.). Il fut le 1er King Of The Ring (version tournoi télévisé) et un des lutteurs qui a le plus participé à des WrestleMania (12). Et enfin ce fût le 2ème lutteur de l'histoire à remporter le titre mondial à 5 reprises... Malheureusement il quitta la WWF fin 1997 à cause d'une entourloupe de Vince McMahon lors du fameux screw-job de Montréal et n'eut d'autres choix que de signer un contrat à la WcW ou il ne reçu un réel "push" que très tard et ou il subit une blessure grâve à cause d'un crétin nommé Goldberg...

Pour lire son Hall Of Fames, cliquez ici. Et voir ses papiers-peints ici...

Pour tout savoir sur le fameux screw-job de Montréal, cliquez ici pour l'article, pour la K7 du reportage et pour le report du Survivor Series 97.

Pour aller sur son site officiel, c'est !

Merci à toi Bret pour m'avoir fait tant plaisir dans ma jeunesse, tu resteras à jamais The Best There Is, The Best There Was AND The Best There Ever Will Be !!!

Histoire :

Bret Sargent Hart est né le 2 juillet 1957, est un écrivain, acteur et catcheur professionnel et lutteur amateur retraité. Il est membre de la famille de catch de la « Hart Family » et un catcheur de deuxième génération. Bret a un « Background » de lutte amateur, combattant à l’Ernest Manning High School et Collège de Mont-Royal. Au niveau international dans le catch pro, Bret Hart est crédité d’avoir changé la perception du catch nord-américain au début des années 1990 en mettant en avant la performance technique dans le ring. Il est largement considéré comme l'un des plus grands catcheurs professionnels de tous les temps, ayant cultivé un legs sur une carrière de 23 ans. La personnalité vétéran et dirigeante de l'industrie, Paul Heyman, réfère l'œuvre de Bret Hart comme « un travail considérable et si spectaculaire qu'il dépasse l’entendement de la brillante carrière qu'il a eut ».

Bret Hart a rejoint la promotion de son père, Stu Hart, la Stampede Wrestling en 1976 et y fait ses débuts en 1978. Il a remporté avec succès des championnats tout au long des années 1980 et 1990 à la World Wrestling Federation (WWF, maintenant WWE), où il a dirigé la « Faction » de The Hart Foundation. Il ensuite quitté la WWF pour la World Championship Wrestling (WCW) à la suite du controversé « Montreal Screwjob » en novembre 1997, où il est resté jusqu'en octobre 2000.

Etant inactif de la compétition sur le ring depuis janvier 2000, suite à une commotion cérébrale subie en décembre 1999, il a officiellement pris sa retraite à Octobre 2000, peu de temps après son départ de la WCW. Bret Hart est retourné à la compétition sportive sur le ring entre 2010 et 2011 avec la WWE, où il a remporté son dernier championnat, a été en « Main Event » de SummerSlam 2010 et a servi en tant que GM de Raw. Tout au long de sa carrière, Bret Hart a été en « Main Event » de WrestleManias IX, X et XII, et a participé aux « Main Events » des éditions 1997 et 1999 du PPV WCW Starrcade - en tant que « Special Enforcer ».

Bret Hart a tenu des championnats sur 5 décennies des années 1970 aux années 2010, avec un total de 32 titres détenus tout au long de sa carrière dont 17 entre la WWF/WWE et la WCW. Il est 7 fois champion du monde ayant reporté le titre WWF World Heavyweight Championship cinq fois et le titre WCW World Heavyweight Championship deux fois. Il a passé plus de temps en tant que champion WWF World Heavyweight que tout autre catcheur pendant les années 1990, avec un total de 654 jours en tant que champion, et a été le premier champion WCW World Heavyweight né hors des États-Unis. Il est aussi cinq fois champion United-States de la WCW/WWE, deux fois champion WWF Intercontinental Heavyweight et trois fois champion World Tag-Team (deux fois à la WWF et 1 fois à la WCW). Ceci fait de lui le deuxième champion « Triple Crown » à la WWF et le cinquième (avec Goldberg) champion « Triple Crown » de la WCW. Il a été le premier homme à remporter à la fois les « Triple Crown » WWF et WCW.

Bret Hart est également co vainqueur du « Royal Rumble Match » de 1994 (avec Lex Luger) et le seul double King Of The Ring, remportant le tournoi de 1991 et le premier pay-per-view du même nom en 1993. Stone Cold Steve Austin, avec lequel Bret Hart a mis en vedette de multiples événements pay-per-view dans le cadre d'une « Feud » acclamée de 1996 à 1997, l'a investi dans le WWE Hall Of Fame de 2006.

Jeunesse :

Le huitième enfant du patriarche du catch, Stu Hart, Bret Hart est né à Calgary, en Alberta, dans la famille du monde du catch de la « Hart Family ». Il est de descendance grecque par sa grand-mère maternelle et irlandaise par son grand-père maternel. Son père était principalement d'origine éco-irlandaise mais avait aussi une ascendance écossaise et Anglaise. Bret Hart est un double nationalité avec le Canada et les États-Unis car sa mère, Helen, est née à New York. Bret Hart a déclaré qu'il se considérait comme nord-américain et qu'il était également fier de sa double nationalité américaine et canadienne.

Bret Hart a passé la plus grande partie de son enfance à la maison de la famille Hart qui appartenait à son père. Durant une période, son père abritait un ours connu sous le nom de « Terrible Ted » enchaîné sous l'édifice. L'ours a eut toutes ses dents enlevées et Bret Hart parfois, alors très jeune enfant, laissait l'ours lécher la crème glacée sur ses orteils puisqu'il pensait que c'était une bonne façon de les garder propres.

Bret Hart a grandi dans un ménage avec onze frères et sœurs et il était proche avec son frère aîné, Dean, qui était aussi le plus proche de lui à l'âge de tous ses frères aînés, étant de trois ans son aîné. Ensemble, ils se battent souvent avec les deux sœurs aînées de Bret, Ellie, qui avait deux ans de plus et Georgia, qui avait un an de plus.

Son introduction au catch professionnelle est arrivée à un âge précoce. Enfant, il a vu son père former des futurs catcheurs comme Billy Graham au Dungeon, son sous-sol domestique qui servait de salle d'entraînement. Avant l'école, le père de Bret Hart, également promoteur de catch, lui fit distribuer des dépliants aux spectacles locaux de catch. Dans le documentaire télévisé de 1998, « Hitman Hart: Wrestling with Shadows » Bret Hart a réfléchit au sujet de la discipline de son père, décrivant comment Stu prononçait des mots morbides tout en infligeant une soumission atroce qui laissait des vaisseaux sanguins aux yeux de Bret se casser. Malgré cette image, Bret Hart a affirmé que son père avait un comportement agréable.

Le premier travail de Bret Hart à dans le catch le voit tirer au sort un numéro chance d'une boîte de métal pendant l'entracte aux shows de la Stampede Wrestling alors qu’il n’avait que quatre ans. Quand il est un peu plus âgé, il vend des programmes aux shows, ce que tous les sept frères Hart feront. Il se bat souvent pour des clients avec son petit frère Ross puisque les fans veulent souvent acheter au plus jeune enfant Hart.

Lutte amateur :

À Ernest Manning High School, Bret Hart devient un étudiant hors pair de la division de lutte amateur. Bret Hart a déclaré qu'il a rejoint l'équipe de lutte « pour la seule raison que mon père s'attendait à ce que je le fasse... personne ne m'a demandé de le faire ». Il a remporté des championnats importants ainsi que des tournois partout en Alberta, y compris les championnats 1974 de ville de Calgary. Il a obtenu une victoire sur le concurrent Bob Eklund - qui deviendra un champion national de sport interuniversitaire canadien, gagnant le pris « Outstanding Wrestler of the Year 1980–1981 » - en route vers le championnat. Bret Hart décrit le moment où il a montré sa médaille à son père, Stu, comme un « moment puissant » et que la relation avec son père « a prise une direction différente à partir de ce moment ».

En 1977, Bret Hart a été champion au Mount Royal College, où il étudie le cinéma. Ses entraîneurs et d'autres personnes de son entourage ont estimées qu'il avait montré assez d’espoirs pour participer aux Jeux de Commonwealth de l'année suivante et l'ont encouragé à commencer l’entrainement pour l'événement. Bret Hart, cependant, commence à trouver la lutte amateur sans récompense à cause des blessures et le poids fluctuant. Stu croyait toujours que son fils serait capable de participer aux Jeux Olympiques ou du Commonwealth s’il y mettait l'effort. Bret Hart a alors estimé que la seule façon d'abandonner la lutte amateur sans décevoir son père était de devenir catcheur professionnel. Ses études sont devenues moins bonne alors que son intérêt pour le cinéma a diminué. Bret Hart s'est alors consacré au catch professionnel et a commencé à s'entraîner avec la promotion Stampede Wrestling de son père. Bret Hart a toujours parlé de l'utilité de ses antécédents en lutte amateurs qui l’ont aidée dans sa carrière de catcheur professionnel et de l'effet positif de la lutte amateur aux collégiens et lycéens pour acquérir de la confiance en soi.

Carrière professionnelle de catch :

Stampede Wrestling (1976 - 1984) :

En 1976, Bret Hart commence à travailler pour la promotion Stampede Wrestling de son père à Calgary. Bret Hart a d'abord aidé dans la promotion en arbitrant les matchs. Lors d'un show de 1978 à Saskatoon, Saskatchewan, un catcheur est incapable de livrer son match, obligeant Stu à demander à son fils de venir en remplacement. Peu de temps après, Bret devient un combattant régulier.

Bret Hart a acquis une partie de son expérience la plus importante avec les combattants japonais et les entraîneurs tels que M. Hito et M. Sakurada. Bret Hart a également eu des matchs de haut-impact contre le Dynamite Kid. Dans le milieu du catch et à côté de sa famille, Bret Hart se fait un honneur de ne pas se reposer sur les épaules de ses aînés. Bret Hart « Jobbe » fidèlement comme on le lui demande en prenant de la fierté et de la crédibilité de ses performances. Comme il l'a dit lui-même « Personne ne pouvait prendre un coup de pied comme Bret Hart ». Bien qu'il ait peur de participer à des entrevues et de parler devant une foule, Bret Hart a remporté les titres de premier plan dans la promotion, y compris deux championnats du British Commonwealth Mid-Heavyweight, cinq championnats International Tag-Team et six championnats North American Heavyweight. Bret Hart a également catché contre Tiger Mask à New Japan Pro Wrestling (NJPW), une promotion pour laquelle il a souvent combattu du début au milieu des années 1980. Il est resté l'un des artistes les plus performants de la Stampede Wrestling jusqu'à ce que la promotion, avec plusieurs catcheurs, n’ait été acquise par la World Wrestling Federation (WWF) en août 1984.

1978 - 1979 :

Le 1er Septembre 1978, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Mike York par disqualification
Stampede à Victoria Pavilion à Calgary, Alberta, Canada. Le 7 Octobre 1978, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion Stampede British Commonwealth Mid-Heavyweight, Norman Frederick Charles III affronte Bret Hart à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 5 Janvier 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion Stampede British Commonwealth Mid-Heavyweight, Bret Hart, bat The Dynamite Kid à Calgary, Alberta, Canada. Le 6 Janvier 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, The Dynamite Kid bat le champion Stampede British Commonwealth Mid-Heavyweight, Bret Hart, pour remporter le titre à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 12 Janvier 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Mr. Hito et Mr. à Calgary, Alberta, Canada. Le 19 Janvier 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Mr. Hito et Mr. Sakurada battent Bret Hart et Keith Hart à Victoria Pavilion à Calgary, Alberta, Canada.

Le 26 Janvier 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Hercules Ayala, Mr. Hito et Mr. Sakurada battent Bret Hart, Keith Hart et Sandy Scott à Calgary, Alberta, Canada. Le 2 Février 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Marty Jones et Norman Frederick Charles III battent Bret Hart et Keith Hart à Calgary, Alberta, Canada.

Le 9 Février 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Hercules Ayala bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 16 Février 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, les champions Stampede International Tag-Team, Mr. Hito et Mr. Sakurada contre Bret Hart et Jake Roberts atteint le temps limite à Calgary, Alberta, Canada.

Le 2 Mars 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Marty Jones se termine sans décisions
Stampede à Calgary, Alberta, Canada. Le 16 Mars 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Marty Jones à Calgary, Alberta, Canada.

Le 23 Mars 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Dynamite Kid par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le 30 Mars 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Dynamite Kid à Calgary, Alberta, Canada.

Le 6 Avril 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Bruce Hart vs. Dynamite Kid et Marty Jones se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada. Le 13 Avril 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Elimination: Bret Hart et Bruce Hart vs. Dynamite Kid et Marty Jones se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada.

Le 28 Avril 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Nick Carter et Sweet William battent Bret Hart et Keith Hart à Edmonton, Alberta, Canada. Le 4 Mai 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Nick Carter et Sweet William à Calgary, Alberta, Canada.

Le 12 Mai 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Dynamite Kid, Nick Carter et Sweet William battent Bret Hart, Bruce Hart et Keith Hart dans un « Six Man Best 2-Out-Of-3 Falls Match » à Edmonton, Alberta, Canada. Le 18 Mai 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Bruce Hart et Keith Hart battent Dynamite Kid, Nick Carter et Sweet William à Calgary, Alberta, Canada.

Le 25 Mai 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Dynamite Kid se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada. Le 15 Juin 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Jim Neidhart à Calgary, Alberta, Canada.

Le 22 Juin 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Mr. Hito et Mr. Sakurada à Calgary, Alberta, Canada. Le 29 Juin 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart vs. Mr. Hito et Mr. Sakurada atteint le temps limite à Calgary, Alberta, Canada.

Le 6 Juillet 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, les champions Stampede International Tag-Team, Dory Funk Jr. et Larry Lane battent Bret Hart et Keith Hart au Victoria Pavilion à Calgary, Alberta, Canada. Le 7 Juillet 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion Stampede British Commonwealth Mid-Heavyweight, Dynamite Kid bat Bret Hart à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 13 Juillet 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion NWA British Commonwealth Heavyweight, The Dynamite Kid contre Bret Hart se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada. Le 20 Juillet 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Terry Sawyer atteint le temps limite à Calgary, Alberta, Canada.

Le 3 Août 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Terry Sawyer bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 10 Août 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Terry Sawyer à Calgary, Alberta, Canada.

Le 17 Août 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Mr. Hito et Mr. Sakurada battent Bret Hart et Keith Hart lors d’une émission télé de la Stampede à Victoria Pavillion à Calgary, Alberta, Canada. Le 24 Août 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Dynamite Kid à Calgary, Alberta, Canada.

Le 31 Août 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Masked Destroyer et Tom Stanton à Calgary, Alberta, Canada. Le 7 Septembre 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Mr. Sekigawa bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada.

Le 14 Septembre 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Cuban Assassin et Terry Sawyer à Calgary, Alberta, Canada. Le 21 Septembre 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Terry Sawyer bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada.

Le 28 Septembre 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Terry Sawyer bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 12 Octobre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Jacques Goulet se termine en match nul au Municipal Auditorium à Atlanta, Georgie.

Le 19 Octobre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Carl Fergie à l’Omni Coliseum à Atlanta, Georgie. Le 21 Octobre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Bill Howard à Macon Coliseum à Macon, Georgie.

Le 28 Octobre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Chris Markoff se termine en match nul à Cobb County Civic Center à Marietta, Georgie. Le 30 Octobre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Austin Idol bat Bret Hart au Macon Coliseum à Macon, Georgie.

Le 2 Novembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Jonathan Boyd
GCW au Municipal Auditorium à Atlanta, Georgie. Le lendemain, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Buzz Sawyer se termine en match nul lors des enregistrements télé « GCW TV » aux WTBS Studios à Atlanta, Georgie.

Le 5 Novembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Sterling Golden bat Bret Hart à William Bell Auditorium à Augusta, Georgie. Le lendemain, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Jacques Goulet à Macon Coliseum à Macon, Georgie.

Le 9 Novembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bobby Jaggers bat Bret Hart au Municipal Auditorium à Atlanta, Georgie. Le 13 Novembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Jacques Goulet se termine en match nul à Macon Coliseum à Macon, Georgie.

Le 19 Novembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Austin Idol bat Bret Hart au William Bell Auditorium à Augusta, Georgie. Le lendemain, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Sterling Golden bat Bret Hart au Civic Center à Warner Robins, Georgie.

Le 26 Novembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Killer Khan bat Bret Hart au Bell Auditorium à Augusta, Georgie. Le lendemain, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Killer Khan bat Bret Hart à Macon Coliseum à Macon, Georgie.

Le 30 Novembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Killer Khan bat Bret Hart au Municipal Auditorium à Atlanta, Georgie. Le 3 Décembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Sterling Golden bat Bret Hart au William Bell Auditorium à Augusta, Georgie.

Le 29 Décembre 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Hubert Gallant et Leo Burke contre Bret Hart et Keith Hart atteint le temps limite à Calgary, Alberta, Canada.

1980 :

Le 4 Janvier 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, les champions Stampede International Tag-Team, Bret Hart et Keith Hart, battent Hubert Gallant et Leo Burke à Calgary, Alberta, Canada. Le 11 Janvier 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Hubert Gallant à Calgary, Alberta, Canada.

Le 17 Janvier 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Tom Stanton à Calgary, Alberta, Canada. Le 25 Janvier 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Col. Yankee et Tetsuo Sekigawa à Calgary, Alberta, Canada.

Le 29 Janvier 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart contre Bobby Bass et Lynn Denton se termine sans décisions à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 8 Février 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Leo Burke se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada.

Le 15 Février 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Leo Burke bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 22 Février 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Goldie Rogers à Calgary, Alberta, Canada.

Le 29 Février 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Lynn Denton se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada. Le 15 Mars 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Lynn Denton bat Bret Hart à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 4 Avril 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Bobby Bass et Lynn Denton à Calgary, Alberta, Canada. Le 11 Avril 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bobby Bass, David Patterson et Lynn Denton battent Bret Hart, Keith Hart et Leo Burke à Calgary, Alberta, Canada.

Le 18 Avril 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Lynn Denton et Tom Stanton à Calgary, Alberta, Canada. Le 25 Avril 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Bobby Fulton et Goldie Rogers à Calgary, Alberta, Canada.

Le 16 Mai 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Duke Myers à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers bat Bret Hart à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 30 Mai 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Kasavubu à Calgary, Alberta, Canada. Le 6 Juin 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Dynamite Kid et Kasavubu battent Bret Hart et Keith Hart à Calgary, Alberta, Canada.

Le 13 Juin 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Dynamite Kid et Kasavubu battent Bret Hart et Keith Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 19 Juin 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Keith Hart battent George Takano et Kantaro Hoshino lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 1 » à City Gymnasium à Takasaki, Gunma, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Keith Hart battent George Takano et Kengo Kimura lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 2 » à Skate Center à Omiya, Saitama, Japon.

Le 21 Juin 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Tatsumi Fujinami bat Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 3 » à Kanagawa Farmers Market à Yokohama, Kanagawa, Japon. Le 23 Juin 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Yoshiaki Fujiwara lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 4 » à la Sports Center Miyamachi à Miyako, Iwate, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Strong Kobayashi bat Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 5 » à City Gymnasium à Towada, Aomori, Japon.

Le 25 Juin 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Keith Hart battent Kantaro Hoshino et Kengo Kimura lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 6 » au Civic Gymnasium à Hakodate, Hokkaido, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Osamu Kido et Tatsumi Fujinami battent Bret Hart, Johnny Mantell et Tiger Jeet Singh [2:1] dans un « Six Man Tag-Team 2-Out-Of-3 Falls Match lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 7 » à City Gymnasium à Muroran, Hokkaido, Japon.

Le 27 Juin 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Keith Hart battent George Takano et Ryuma Go lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 8 » à General Gymnasium à Tomakomai, Hokkaido, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kantaro Hoshino et Tatsumi Fujinami battent Bret Hart, Keith Hart et Tiger Jeet Singh [2:1] dans un « Six Man Tag-Team 2-Out-Of-3 Falls Match » lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 9 » à Kushiro Welfare Pension Gymnasium à Kushiro, Hokkaido, Japon.

Le 29 Juin 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat George Takano lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 10 » à Training Center à Kitami, Hokkaido, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kengo Kimura et Riki Choshu battent Bret Hart, Keith Hart et Tiger Jeet Singh lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 11 » à General Gymnasium à Abashiri, Hokkaido, Japon.

Le 1er Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kantaro Hoshino et Seiji Sakaguchi battent Bret Hart, Johnny Mantell et Tiger Jeet Singh [2:1] dans un « Six Man Tag-Team 2-Out-Of-3 Falls Match » lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 12 » à City General Gymnasium à Obihiro, Hokkaido, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Kengo Kimura lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 13 » à Nakajima Sports Center à Sapporo, Hokkaido, Japon.

Le 3 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kengo Kimura et Riki Choshu battent Bret Hart, Keith Hart et Tiger Jeet Singh lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 14 » à City Gymnasium à Asahikawa, Hokkaido, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat George Takano lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 15 » à General Gymnasium à Otaru, Hokkaido, Japon.

Le 5 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Osamu Kido et Riki Choshu battent Bret Hart, Johnny Mantell et Tiger Jeet Singh lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 16 » à la Sports Center à Iwamizawa, Hokkaido, Japon. Le 7 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Strong Kobayashi bat Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 17 » au Civic Gymnasium à Goshogawara, Aomori, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Yoshiaki Fujiwara lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 18 » au Municipal Gymnasium à Sakata, Yamagata, Japon.

Le 9 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Kantaro Hoshino lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 19 » à City Gymnasium à Mizusawa, Iwate, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Riki Choshu bat Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 20 » à City Gymnasium à Fukushima, Japon.

Le 12 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kantaro Hoshino et Riki Choshu contre Bret Hart, Keith Hart et Tiger Jeet Singh se termine par un double décompte lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 21 » à Sanei Bussan Square à Mihara, Hyogo, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat George Takano lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 22 » à Town Gymnasium à Kamojima, Tokushima, Japon.

Le 14 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Junji Hirata lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 23 » à City Gymnasium à Fukui, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kantaro Hoshino et Seiji Sakaguchi battent Bret Hart, Tiger Jeet Singh et Umanosuke Ueda [2:1] dans un « Six Man Tag-Team 2-Out-Of-3 Falls Match » lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 24 » à City Gymnasium à Tsuruga, Fukui, Japon.

Le 16 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Kantaro Hoshino et Osamu Kido battent Bret Hart et Keith Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 25 » à Osaka Seaside Sports Center à Takaishi, Osaka, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Kengo Kimura et Riki Choshu battent Bad News Allen et Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 26 » à Kuramae Kokugikan à Tokyo, Japon.

Le 18 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Osamu Kido et Riki Choshu battent Bret Hart, Keith Hart et Tiger Jeet Singh lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 27 » à City Gymnasium à Kumamoto, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat George Takano lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 28 » à Yamada Farmers Market à Ueki, Kumamoto, Japon.

Le 20 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Keith Hart battent George Takano et Kengo Kimura lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 29 » à Fish Market à Yatsushiro, Kumamoto, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Yoshiaki Fujiwara lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 30 » à Culture Center à Hitoyoshi, Kumamoto, Japon.

Le 23 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Kengo Kimura bat Bret Hart pour remporter le titre NWA International Junior Heavyweight vacant lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 31 » à West Japan General Exhibition Center à Kitakyushu, Fukuoka, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kengo Kimura et Riki Choshu battent Bret Hart, Tiger Jeet Singh et Umanosuke Ueda lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 32 » à Welfare Hall à Himeji, Hyogo, Japon.

Le 25 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Kantaro Hoshino et Kengo Kimura battent Bret Hart et Keith Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 33 » au Municipal Gymnasium à Kurashiki, Okayama, Japon. Le 1er Août 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Kasavubu et Kazuo Sakurada par disqualification à Calgary, Alberta, Canada.

Le 7 Août 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Fidel Castillo et Kasavubu à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Bruce Hart et Keith Hart battent Dynamite Kid, Fidel Castillo et Kasavubu à Calgary, Alberta, Canada.

Le 29 Août 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Kasavubu, Kazuo Sakurada et Mike Sharpe Jr. contre Bret Hart, Bruce Hart et Keith Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 5 Septembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Kasavubu et Kazuo Sakurada à Calgary, Alberta, Canada.

Le 12 Septembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Duke Myers à Calgary, Alberta, Canada. Le 19 Septembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Duke Myers se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada.

Le 26 Septembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 10 Octobre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Duke Myers à Calgary, Alberta, Canada.

Le 31 Octobre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Mike Sharpe Jr. par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le 14 Novembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Mike Sharpe Jr. à Calgary, Alberta, Canada.

Le 21 Novembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Mike Sharpe Jr. à Calgary, Alberta, Canada. Le 28 Novembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bobby Bass, Duke Myers et Mike Sharpe Jr. battent Bret Hart, Jim Neidhart et Keith Hart à Calgary, Alberta, Canada.

Le 5 Décembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion Stampede North American Heavyweight, Bret Hart bat Leo Burke à Calgary, Alberta, Canada. Le 19 Décembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Leo Burke à Calgary, Alberta, Canada.

1981 :

Le 2 Janvier 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, David Schultz et The Dynamite Kid battent Bret Hart et Bruce Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 7 Janvier 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Bruce Hart battent Goldie Rogers et The Cuban Assassin à Calgary, Alberta, Canada.

Le 16 Janvier 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Bruce Hart battent David Schultz et The Dynamite Kid par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le 30 Janvier 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion Stampede North American Heavyweight, Bret Hart bat David Schultz à Calgay, Alberta, Canada.

Le 6 Février 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, The Dynamite Kid bat Bret Hart par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le 13 Février 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, The Dynamite Kid bat Bret Hart par disqualification à Calgary, Alberta, Canada.

Le 17 Février 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, David Schultz bat Bret Hart à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 20 Février 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat The Dynamite Kid à Calgary, Alberta, Canada.

Le 24 Février 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat David Schultz à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 3 Mars 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Leo Burke vs. David Schultz et The Dynamite Kid se termine sans décisions à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 6 Mars 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers et Mike Sharpe Jr. battent Bret Hart et Keith Hart par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat The Dynamite Kid dans un « Ladder Match » à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 10 Mars 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, The Dynamite Kid bat Bret Hart à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 13 Mars 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Duke Myers et Mike Sharpe Jr. par disqualification à Calgary, Alberta, Canada.

Le 20 Mars 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers, Kerry Brown et Mike Sharpe Jr. battent Bret Hart, Jim Neidhart et Keith Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 14 Avril 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Goldie Rogers à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 21 Avril 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Mr. Hito contre Duke Myers et Mike Sharpe Jr. se termine sans décisions à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 24 Avril 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Rocky Brewer à Calgary, Alberta, Canada.

Le 28 Avril 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Leo Burke battent Duke Myers et Kerry Brown par décompte à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 1er Mai 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Mr. Hito battent Duke Myers et The Cuban Assassin à Calgary, Alberta, Canada.

Le 5 Mai 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Hubert Gallant à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 8 Mai 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers et Kerry Brown battent Bret Hart et Mr. Hito à Calgary, Alberta, Canada.

Le 19 Mai 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Davey Boy Smith battent Kerry Brown et The Dynamite Kid dans un « No Disqualification Match » à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 22 Mai 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers et Kerry Brown battent Bret Hart et Keith Hart par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, David Schultz, Kerry Brown et The Dynamite Kid battent Bret Hart, Bruce Hart et Keith Hart à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 26 Mai 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Duke Myers par disqualification à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 29 Mai 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Kerry Brown atteint le temps limite à Calgary, Alberta, Canada.

Le 2 Juin 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Jude Rosenbloom et The Dynamite Kid battent Bret Hart et Davey Boy Smith à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 5 Juin 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart vs. Kerry Brown se termine en double disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, David Schultz bat Bret Hart à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 9 Juin 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, The Dynamite Kid bat Bret Hart à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 12 Juin 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Kerry Brown à Calgary, Alberta, Canada.

Le 19 Juin 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, David Schultz et The Dynamite Kid battent Bret Hart et Keith Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 26 Juin 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat David Schultz à Calgary, Alberta, Canada.

Le 3 Juillet 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion AWA World Heavyweight, Nick Bockwinkel, bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 7 Juillet 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion AWA World Heavyweight, Nick Bockwinkel, bat Bret Hart à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 14 Juillet 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, David Schultz bat Bret Hart à Regina, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat David Schultz à Swift Current, Saskatchewan, Canada.

Le 18 Juillet 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Mike Hammer à Enoch, Alberta,
Canada. Le 21 Juillet 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Davey Boy Smith battent Adrian Street et The Dynamite Kid à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 25 Juillet 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat David Schultz à Enoch, Alberta, Canada. Le 29 Juillet 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, David Schultz bat Bret Hart à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 4 Août 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat David Schultz par disqualification à l’Exhibition Auditorium à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 7 Août 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat David Schultz par disqualification à Calgary, Alberta, Canada.

Le 11 Août 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Randy Tyler battent David Schultz et Jude Rosenbloom par décompte à l’Exhibition Auditorium à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 14 Août 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Adrian Street à Calgary, Alberta, Canada.

Le 18 Août 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Jude Rosenbloom bat Bret Hart à l’Exhibition Auditorium à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 21 Août 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Bruce Hart, Davey Boy Smith et Duffy O'Rourke battent JR Foley, Jude Rosenbloom, The Dynamite Kid et The Great Gama à Calgary, Alberta, Canada.

Le 25 Août 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Bruce Hart battent Jude Rosenbloom et The Dynamite Kid dans un « 2.000 Dollar Challenge Match » à l’Exhibition Auditorium à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 3 Septembre 1981, à la Catch Wrestling Association, Bob Della Serra bat Bret Hart lors du show « CWA World Catch Cup 1981 - Night 1 » à Festzelt auf dem Schützenplatz à Hanovre, Allemagne.

Le 5 Septembre 1981, à la Catch Wrestling Association, Klaus Kauroff bat Bret Hart lors du show « CWA World Catch Cup 1981 - Night 3 » à Festzelt auf dem Schützenplatz à Hanovre, Allemagne. Le 9 Septembre 1981, à la Catch Wrestling Association, Pat Roach bat Bret Hart lors du show « CWA World Catch Cup 1981 - Night 7 » à Festzelt auf dem Schützenplatz à Hanovre, Allemagne.

Le 17 Novembre 1981, Bret Hart bat Wild Angus par disqualification lors du show « Joint Promotions » à Wolverhampton, West Midlands, Angleterre. Le lendemain, à l’All Star Wrestling, Gil Singh bat Bret Hart à Oldham, Angleterre dans des enregistrements télé.

Le 20 Novembre 1981, King Kong Kirk bat Bret Hart lors du show « Joint Promotions » à Bedworth, Warwickshire, Angleterre. Le lendemain, Bret Hart bat Steve Logan lors du show « Joint Promotions » à Huddersfield, West Yorkshire, Angleterre.

Le 23 Novembre 1981, Marty Jones bat Bret Hart lors du show « Joint Promotions » à Halifax, West Yorkshire, Angleterre. Le 25 Novembre 1981, Bret Hart bat King Kong Kirk par disqualification lors du show « Joint Promotions » à Buxton, Derbyshire, Angleterre.

Le 9 Décembre 1981, Pat Roach bat Bret Hart lors du show « Joint Promotions » à Royal Albert Hall à Londres, Angleterre.

1982 :

Le 8 Janvier 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Kantaro Hoshino lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 1 » à Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Isamu Teranishi lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 2 » à City Gymnasium à Koshigaya, Saitama, Japon.

Le 10 Janvier 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kengo Kimura et Tatsumi Fujinami battent Bret Hart, Superstar Billy Graham et Wahoo McDaniel [2:1] dans un « Six Man Tag-Team 2-Out-Of-3 Falls Match » lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 3 » à City Gymnasium à Fusa, Chiba, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Ryuma Go lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 4 » à Prefectural Gymnasium à Kashihara, Nara, Japon.

Le 12 Janvier 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Osamu Kido lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 5 » à General Gymnasium à Nishiwaki, Hyogo, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Tatsumi Fujinami bat Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 6 » à City Gymnasium à Tokuyama, Yamaguchi, Japon.

Le 15 Janvier 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat George Takano lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 7 » à Welfare Hall à Himeji, Hyogo, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Tatsumi Fujinami et Tiger Mask battent Bret Hart et Dynamite Kid lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 8 » à West Japan General Exhibition Center à Kitakyushu, Fukuoka, Japon.

Le 17 Janvier 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Kengo Kimura et Tiger Mask battent Bret Hart et Halcon 78 lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 9 » à Town Gymnasium à Saza, Nagasaki, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Isamu Teranishi lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 10 » à City Gymnasium à Kikuchi, Kumamoto, Japon.

Le 20 Janvier 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Ryuma Go lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 11 » à City Gymnasium à Kumamoto, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Riki Choshu et Tiger Mask battent Bret Hart, Superstar Billy Graham et Wahoo McDaniel lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 12 » à General Gymnasium à Kokubu, Kagoshima, Japon.

Le 22 Janvier 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Kantaro Hoshino et Tiger Mask battent Bret Hart et Dynamite Kid lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 13 » à City Gymnasium à Kanoya, Kagoshima, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Wahoo McDaniel battent Isamu Teranishi et Rusher Kimura
lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 14 » à City Gymnasium à Miyakonojo, Miyazaki, Japon.

Le 25 Janvier 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Ryuma Go lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 15 » à City Gymnasium à Konan, Aichi, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Tatsumi Fujinami et Tiger Mask battent Baby Face et Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 16 » à General Gymnasium à Ako, Hyogo, Japon.

Le 28 Janvier 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Akira Maeda lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 17 » à Tokyo Metropolitan Gymnasium à Tokyo, Japon. Le 30 Janvier 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Yoshiaki Fujiwara lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 18 » au Civic Gymnasium à Sakai, Gunma, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Wahoo McDaniel battent Isamu Teranishi et Rusher Kimura lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 19 » à General Gymnasium à Ogasa, Shizuoka, Japon.

Le 2 Février 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Haruka Eigen lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 20 » à Chiba Park Gymnasium à Chiba, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Wahoo McDaniel battent Osamu Kido et Tiger Toguchi lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 21 » à City Gymnasium à Furukawa, Miyagi, Japon.

Le 4 Février 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Akira Maeda lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 22 » au Civic Gymnasium à Goshogawara, Aomori, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, le champion WWF Junior Heavyweight, Tiger Mask bat Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 23 » à Nakajima Sports Center à Sapporo, Hokkaido, Japon.

Le 6 Février 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Osamu Kido lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 24 » au Civic Gymnasium à Hakodate, Hokkaido, Japon. Le 8 Février 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kengo Kimura et Tatsumi Fujinami battent Bret Hart, Dusty Rhodes et Dynamite Kid [2:1] dans un « Six Man Tag-Team 2-Out-Of-3 Falls Match » lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 25 » à City Gymnasium à Kurashiki, Okayama, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Ryuma Go lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 26 » à Osaka Prefectural Gymnasium à Osaka, Japon.

Le 10 Février 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Dusty Rhodes battent Animal Hamaguchi et Rusher Kimura lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 27 » au Civic Gymnasium à Yokkaichi, Mie, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Kengo Kimura, Tatsumi Fujinami et Tiger Mask battent Baby Face, Bret Hart et Dynamite Kid [2:1] lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1982 - Night 28 » au Civic Gymnasium à Gamagori, Aichi, Japon.

Le 18 Février 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Angel Peron à Calgary, Alberta, Canada. Le 26 Février 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Mike Shaw à Calgary, Alberta, Canada.

Le 5 Mars 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Keith Hart et Kung Fu battent Angel Peron, Chicky Peron et Mike Shaw à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Tab Rogers à Hobbema, Alberta, Canada.

Le 9 Mars 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Hercules Ayala battent Goldie Rogers et Mike Shaw à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 12 Mars 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Jude Rosenbloom à Calgary, Alberta, Canada.

Le 19 Mars 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat The Cuban Assassin à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Mike Shaw à Calgary, Alberta, Canada. Plus tard dans la soirée, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Duke Myers à Calgary, Alberta, Canada.

Le 21 Mars 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada. Plus tard dans la soirée, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Ho Chi Lau à Calgary, Alberta, Canada.

Le 22 Mars 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Bruce Hart battent Goldie Rogers et Mike Shaw à Regina, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Bruce Hart battent Ho Chi Lau et The Cuban Assassin à Regina, Saskatchewan, Canada. Plus tard dans la soirée, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers et Kerry Brown battent Bret Hart et Bruce Hart à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 26 Mars 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Ho Chi Lau, Mike Shaw et The Cuban Assassin battent Bret Hart, Don Kolov et Hercules Ayala à Calgary, Alberta, Canada. Le 30 Mars 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Carlos Peron à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 8 Avril 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Tiger Mask bat Bret Hart à Ahanasa Sports Club à Dubai, Vereinigte Arabische Emirate. Le 10 Avril 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Tiger Mask bat Bret Hart à Ahanasa Sports Club à Dubai, Vereinigte Arabische Emirate

Le 23 Avril 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat The Cuban Assassin à Calgary, Alberta, Canada. Le 27 Avril 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart vs. Ho Chi Lau se termine sans décisions à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 30 Avril 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Bruce Hart et Leo Burke contre Duke Myers, Kerry Brown et The Dynamite Kid se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada. Le 1er Mai 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers, Ho Chi Lau et Kerry Brown battent Bret Hart, Hercules Ayala et Leo Burke à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 4 Mai 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers, Ho Chi Lau et Kerry Brown battent Bret Hart, Hercules Ayala et Leo Burke à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 7 Mai 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Bruce Hart contre Kerry Brown et The Dynamite Kid atteint le temps limite à Calgary, Alberta, Canada.

Le 11 Mai 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Kerry Brown par disqualification à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 14 Mai 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Kerry Brown à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Kerry Brown à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 16 Mai 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Hercules Ayala contre Duke Myers et Kerry Brown se termine sans décisions à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 21 Mai 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Kerry Brown atteint le temps limite à Calgary, Alberta, Canada.

Le 28 Mai 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Jim Neidhart battent Duke Myers et Kerry Brown à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Jim Neidhart battent Duke Myers et Kerry Brown à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 1er Juin 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Jim Neidhart battent Duke Myers et The Dynamite Kid par disqualification à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 4 Juin 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Jim Neidhart battent Ho Chi Lau et KY Wakamatsu à Calgary, Alberta, Canada.

Le 8 Juin 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers et The Dynamite Kid battent Bret Hart et Jim Neidhart à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 11 Juin 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Bruce Hart et Keith Hart battent Duke Myers, Hubert Gallant et The Dynamite Kid à Calgary, Alberta, Canada.

Le 15 Juin 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Jim Neidhart battent Duke Myers et The Dynamite Kid à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 18 Juin 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Mr. Hito atteint le temps limite à Calgary, Alberta, Canada.

Le 22 Juin 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Cedric Hathaway et Mr. Hito battent Duke Myers, JR Foley et The Dynamite Kid à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 25 Juin 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et David Schultz battent Duke Myers et The Dynamite Kid par disqualification à Calgary, Alberta, Canada.

Le 29 Juin 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, les champions Stampede International Tag-Team, Duke Myers et The Dynamite Kid battent Bret Hart et Mr. Hito à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 6 Juillet 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Mr. Hito battent Duke Myers et The Dynamite Kid à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 9 Juillet 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion AWA World Heavyweight, Nick Bockwinkel, bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 16 Juillet 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Dynamite Kid battent Kengo Kimura et Tiger Mask lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 1 » à Athletic Culture Center à Nakama, Fukuoka, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Dynamite Kid battent Kantaro Hoshino et Tiger Mask lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 2 » à Laborers Athletic Center à Kawatana, Nagasaki, Japon.

Le 18 Juillet 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Kantaro Hoshino lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 3 » à Mitsui Greenland à Arao, Kumamoto, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Junji Hirata lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 4 » à Freshwater Fish Center à Hita, Oita, Japon.

Le 21 Juillet 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Kengo Kimura et Tiger Mask battent Bret Hart et Rick McGraw lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 5 » à City Gymnasium à Izumo, Shimane, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Kantaro Hoshino et Tiger Mask battent Bret Hart et Dynamite Kid lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 6 » à City Athletic Park Gymnasium à Omi, Shiga, Japon.

Le 23 Juillet 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et The Grappler battent Animal Hamaguchi et Isamu Teranishi lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 7 » à Ishikawa Prefectural Industrial Exhibition Hall à Kanazawa, Ishikawa, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Osamu Kido lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 8 » à Welfare Hall à Joetsu, Niigata, Japon.

Le 25 Juillet 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Dynamite Kid battent Kengo Kimura et Tiger Mask par décompte lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 9 » au Civic Gymnasium à Ueda, Nagano, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Junji Hirata lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 10 » à Welfare Hall à Nagaoka, Niigata, Japon.

Le 27 Juillet 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Kengo Kimura et Tiger Mask battent Bret Hart et Rick McGraw lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 11 » à Toi Hot Springs Matsubara Ground à Izu, Shizuoka, Japon. Le 29 Juillet 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Dynamite Kid battent Osamu Kido et Tiger Mask lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 12 » à Yayoi Town Agricultural Cooperative à Saiki, Oita, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, le champion WWF Junior Heavyweight, Tiger Mask bat Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 13 » à Aichi Prefectural Gymnasium à Nagoya, Aichi, Japon.

Le 31 Juillet 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Kengo Kimura, Tatsumi Fujinami et Tiger Mask battent Bret Hart, Dynamite Kid et Greg Valentine [2:1] dans un « Six Man Tag-Team 2-Out-Of-3 Falls Match » lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 14 » à Seaside Sports Center à Takaishi, Osaka, Japon. Le 1er Août 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Tatsumi Fujinami bat Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 15 » à Agricultural Cooperative Market à Ozu, Ehime, Japon.

Le 2 Août 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Osamu Kido et Tiger Mask battent Bret Hart et Rick McGraw lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 16 » à Automotive Proving Ground à Matsuyama, Ehime, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Kantaro Hoshino et Tiger Mask battent Bret Hart et Dynamite Kid lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 17 » à Okayama Budokan à Okayama, Japon.

Le 4 Août 1982, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Dynamite Kid battent Kengo Kimura et Tiger Mask lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 18 » à Seaside Sports Center à Sodegaura, Chiba, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Kengo Kimura lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series II 1982 - Night 19 » à Kuramae Kokugikan à Tokyo, Japon.

Le 13 Août 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Duke Myers et The Great Gama à Calgary, Alberta, Canada. Le 20 Août 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Davey Boy Smith et Keith Hart battent Duke Myers, The Dynamite Kid et The Great Gama à Calgary, Alberta, Canada.

Le 24 Août 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Davey Boy Smith battent Ho Chi Lau et The Great Gama à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 27 Août 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, les champions Stampede International Tag-Team, Duke Myers et The Dynamite Kid battent Bret Hart et Keith Hart à Calgary, Alberta, Canada.

Le 31 Août 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Ho Chi Lau à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 3 Septembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion Stampede North American Heavyweight, Bad News Allen bat Bret Hart pour remporter le titre à Calgary, Alberta, Canada.

Le 7 Septembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion Stampede North American Heavyweight Bad News Allen, bat Bret Hart à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 10 Septembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion Stampede North American Heavyweight Bad News Allen, vs. Bret Hart atteint le temps limite à Calgary, Alberta, Canada.

Le 14 Septembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat le champion Stampede North American Heavyweight, Bad News Allen par disqualification à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 17 Septembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat le champion Stampede North American Heavyweight, Bad News Allen pour remporter le titre à Calgay, Alberta, Canada.

Le 21 Septembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bill Haynes et Bret Hart battent Ho Chi Lau et Scott Ferris à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 24 Septembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Bruce Hart et Davey Boy Smith contre Duke Myers, The Dynamite Kid et The Great Gama se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada.

Le 28 Septembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers, The Dynamite Kid et The Great Gama battent Bret Hart, Bruce Hart et Davey Boy Smith à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 1er Octobre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Bruce Hart, Davey Boy Smith et Mr. Hito vs. Danny Davis, Duke Myers, The Dynamite Kid et The Great Gama atteint le temps limite à Calgary, Alberta, Canada.

Le 5 Octobre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Bruce Hart et Davey Boy Smith contre Duke Myers, The Dynamite Kid et The Great Gama se termine sans décisions à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 8 Octobre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Bruce Hart, Davey Boy Smith et Mr. Hito battent Danny Davis, Duke Myers, The Dynamite Kid et The Great Gama à Calgary, Alberta, Canada.

Le 12 Octobre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Bruce Hart, Davey Boy Smith et Mr. Hito contre Danny Davis, Duke Myers, The Dynamite Kid et The Great Gama se termine sans décisions à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 15 Octobre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Bruce Hart, Davey Boy Smith, Keith Hart et Mr. Hito battent Danny Davis, Duke Myers, Hubert Gallant, The Dynamite Kid et The Great Gama à Calgary, Alberta, Canada.

Le 19 Octobre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Davey Boy Smith battent Duke Myers et The Dynamite Kid à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 22 Octobre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Kerry Brown et The Dynamite Kid battent Bret Hart et Davey Boy Smith à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Kerry Brown et The Dynamite Kid battent Bret Hart et Davey Boy Smith à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 24 Octobre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Bruce Hart et Davey Boy Smith battent ???, Duke Myers et The Great Gama par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le 5 Novembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Ho Chi Lau à Calgary, Alberta, Canada.

Le 9 Novembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers et Kerry Brown battent Bret Hart et Jim Neidhart par disqualification à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 12 Novembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Jim Neidhart et Leo Burke battent Duke Myers, Kerry Brown et The Dynamite Kid à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Ho Chi Lau à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 19 Novembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Leo Burke battent les champions Stampede International Tag-Team, Duke Myers et The Dynamite Kid pour remporter le titre à Calgary, Alberta, Canada. Le 23 Novembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers et The Dynamite Kid contre Bret Hart et Leo Burke se termine sans décisions à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 26 Novembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers et Kerry Brown battent Bret Hart et Leo Burke à Calgary, Alberta, Canada. Le 3 Décembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers et Kerry Brown battent Bret Hart et Leo Burke par disqualification à Calgary, Alberta, Canada.

Le 8 Décembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers et Kerry Brown battent les champions Stampede International Tag-Team, Bret Hart et Leo Burke pour remporter le titre à Calgary, Alberta, Canada. Le 10 Décembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Leo Burke battent Duke Myers et Kerry Brown par disqualification à Calgary, Alberta, Canada.

Le 17 Décembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Leo Burke contre Mike Miller et Mike Shaw atteint le temps limite à Calgary, Alberta, Canada. Le 20 Décembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Leo Burke battent Mike Miller et Mike Shaw à Calgary, Alberta, Canada. Le 30 Décembre 1982, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Mike Shaw à Calgary, Alberta, Canada.

1983 :

Le 7 Janvier 1983, à la Stampede Wrestling, Danny Davis, MX-1 et The Great Gama battent Bret Hart, Davey Boy Smith et Keith Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 14 Janvier 1983, à la Stampede Wrestling, Leo Burke bat le champion Stampede North American Heavyweight, Bret Hart pour remporter le titre à Calgary, Alberta, Canada.

Le 17 Janvier 1983, à la Stampede Wrestling, Duke Myers, Kerry Brown et Mike Miller battent Bret Hart, David Schultz et The Honky Tonk Man à Saskatoon, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, le champion Stampede North American Heavyweight, Bret Hart bat Davey Boy Smith à l’Exhibition Auditorium à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 19 Janvier 1983, à la Stampede Wrestling, Duke Myers et Kerry Brown battent Bret Hart et Leo Burke à Moose Jaw, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, David Schultz et The Honky Tonk Man battent Duke Myers, Kerry Brown et Mike Miller à Camrose, Alberta, Canada.

Le 21 Janvier 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat le champion Stampede North American Heavvyweight, Leo Burke par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, David Schultz et Honky Tonk Wayne battent Duke Myers, Kerry Brown et MX-1 à Olds, Alberta, Canada.

Le 24 Janvier 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, David Schultz et Honky Tonk Wayne contre Duke Myers, Kerry Brown et Mike Miller se termine sans décisions à Saskatoon, Saskatchewan, Canada. Le lendelmain, à la Stampede Wrestling, le champion Stampede North American Heavyweight, Leo Burke bat Bret Hart à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 26 Janvier 1983, à la Stampede Wrestling, Duke Myers et Kerry Brown battent Bret Hart et Davey Boy Smith à Davidson, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat le champion Stampede North American Heavyweight, Leo Burke par disqualification à Lethbrige, Alberta, Canada.

Le 28 Janvier 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat le champion Stampede North American Heavyweight, Leo Burke par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, le champion Stampede North American Heavyweight, Leo Burke, bat Bret Hart à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 31 Janvier 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, David Schultz et Honky Tonk Wayne battent Duke Myers, Kerry Brown et Mike Miller à Saskatoon, Saskatchewan, Canada. Le 1er Février 1983, à la Stampede Wrestling, le champion Stampede North American Heavyweight, Leo Burke, bat Bret Hart à Regina, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, David Schultz et Honky Tonk Wayne battent Duke Myers, Kerry Brown et Mike Miller à Pincher Creek, Alberta, Canada.

Le 3 Février 1983, à la Stampede Wrestling, Duke Myers, Kerry Brown et Mike Miller battent Bret Hart, David Schultz et Honky Tonk Wayne à High River, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Goldie Rogers à Calgary, Alberta, Canada.

Le 5 Février 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Kerry Brown par disqualification à Edmonton, Alberta, Canada. Le 7 Février 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Kerry Brown à Saskatoon, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Kerry Brown à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 9 Février 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Leo Burke à Red Deer, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, David Schultz et Honky Tonk Wayne battent Duke Myers, Kerry Brown et Mike Miller à Didsbury, Alberta, Canada.

Le 12 Février 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, David Schultz et Honky Tonk Wayne contre Duke Myers, Kerry Brown et Mike Miller se termine sans décisions à Edmonton, Alberta, Canada. Le 14 Février 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et David Schultz battent Kerry Brown et Mike Miller à Saskatoon, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et David Schultz battent Kerry Brown et Mike Miller à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 16 Février 1983, à la Stampede Wrestling, Duke Myers et Kerry Brown battent Bret Hart et Mr. Hito à Humbolt, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart contre Mike Miller se termine sans décisions à Lethbridge, Alberta, Canada.

Le 18 Février 1983, à la Stampede Wrestling, No Disqualification: Bret Hart, David Schultz et Honky Tonk Wayne battent Duke Myers, Kerry Brown et Mike Miller à Calgary, Alberta, Canada. Le 25 Février 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Mike Miller à Calgary, Alberta, Canada.

Le 4 Mars 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Hubert Gallant par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le 11 Mars 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Don Kolov battent Goldie Rogers et Hubert Gallant à Calgary, Alberta, Canada.

Le 18 Mars 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et The Dynamite Kid battent Hubert Gallant et Leo Burke par décompte à Calgary, Alberta, Canada. Le 21 Mars 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et The Dynamite Kid battent Hubert Gallant et Leo Burke à Saskatoon, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, le champion Stampede North American Heavyweight, Leo Burke, bat Bret Hart à Moose Jaw, Saskatchewan, Canada.

Le 23 Mars 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et The Dynamite Kid battent Hubert Gallant et Leo Burke à Red Deer, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Dynamite Kid battent Hubert Gallant et Leo Burke à Lethbridge, Alberta, Canada.

Le 25 Mars 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et The Dynamite Kid battent Hubert Gallant et Leo Burke à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et The Dynamite Kid battent Hubert Gallant et Leo Burke à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 27 Mars 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat The Cuban Assassin à Wetaskiwin, Alberta, Canada. Le 29 Mars 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Davey Boy Smith battent Hubert Gallant et Leo Burke à Regina, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Davey Boy Smith battent Hubert Gallant et Leo Burke à Leslieville, Alberta, Canada.

Le 31 Mars 1983, à la Stampede Wrestling, Hubert Gallant et Leo Burke battent Bret Hart et Davey Boy Smith à Olds, Alberta, Canada. Le 1er Avril 1983, à la Stampede Wrestling, le champion Stampede North American Heavyweight, Leo Burke, bat Bret Hart par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, le champion Stampede North American Heavyweight, Leo Burke, bat Bret Hart à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 5 Avril 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat le champion Stampede North American Heavyweight, Leo Burke par disqualification à Regina, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Leo Burke à Red Deer, Alberta, Canada.

Le 7 Avril 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Leo Burke à Lethbridge, Alberta, Canada. Le 10 Avril 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Kerry Brown à la Memorial Arena à Victoria, British Columbia, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat le champion Stampede North American Heavyweight, Leo Burke par disqualification à PNE Agrodome à Vancouver, British Columbia, Canada.

Le 12 Avril 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat The Cuban Assassin à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 14 Avril 1983, à la Stampede Wrestling, Leo Burke bat Bret Hart à Lethbridge, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Keith Hart battent Hubert Gallant et The Cuban Assassin à Calgary, Alberta, Canada.

Le 16 Avril 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Bruce Hart battent Hubert Gallant et The Cuban Assassin à Edmonton, Alberta, Canada. Le 18 Avril 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et David Schultz battent Mike Miller et The Cuban Assassin à Saskatoon, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et David Schultz contre Honky Tonk Wayne et Kerry Brown à l’Exhibition Auditorium à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 22 Avril 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et David Schultz battent Mike Miller et The Cuban Assassin à Calgary, Alberta, Canada. Le 29 Avril 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart vs. Leo Burke se termine par un double décompte à Calgary, Alberta, Canada.

Le 6 Mai 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et The Dynamite Kid battent Hubert Gallant et Leo Burke par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le 13 Mai 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, Bruce Hart et The Dynamite Kid battent Hubert Gallant, Leo Burke et The Cuban Assassin à Calgary, Alberta, Canada.

Le 17 Mai 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et The Dynamite Kid battent Ciclon Negro et The Cuban Assassin par disqualification à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 20 Mai 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Leo Burke par disqualification à Calgary, Alberta, Canada.

Le 22 Mai 1983, à la Stampede Wrestling, le champion Stampede North American Heavyweight, Bret Hart bat Leo Burke par disqualification à Victoria, British Columbia, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, le champion Stampede North American Heavyweight, Bret Hart bat Davey Boy Smith à Vancouver, British Columbia, Canada.

Le 27 Mai 1983, à la Stampede Wrestling, Ciclon Negro et Leo Burke battent Bret Hart et Hercules Ayala à Calgary, Alberta, Canada. Le 31 Mai 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et The Dynamite Kid battent Leo Burke et The Cuban Assassin à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 3 Juin 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Keith Hart battent Mike Miller et Mike Shaw par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Ben Bassarab et Bret Hart battent Mike Miller et Mike Shaw à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 5 Juin 1983, à la Stampede Wrestling, Bad News Allen et Leo Burke contre Bret Hart et Dynamite Kid se termine en double disqualification à Victoria, British Columbia, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Ciclon Negro à Vancouver, British Columbia, Canada.

Le 7 Juin 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Hercules Ayala battent Cal Manson et Ciclon Negro à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 10 Juin 1983, à la Stampede Wrestling, Bad News Allen et Cuban Assassin contre Bret Hart et Dynamite Kid se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada.

Le 24 Juin 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Cuban Assassin à Calgary, Alberta, Canada. Le 28 Juin 1983, à la Stampede Wrestling, Ben Bassarab, Bret Hart, Davey Boy Smith et Shunji Takano battent Cal Manson, Ciclon Negro, Mike Miller et Mike Shaw à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 1er Juillet 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Goldie Rogers à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Cal Manson à Calgary, Alberta, Canada. Le 3 Juillet 1983, à la Stampede Wrestling, Bad News Allen et Cuban Assassin contre Bret Hart et Dynamite Kid se termine en double disqualification à Victoria, British Columbia, Canada. Plus tard dans la soirée, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Mike Miller à Victoria, British Columbia, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart conte Mike Shaw se termine par un double décompte à Vancouver, British Columbia, Canada.

Le 8 Juillet 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Davey Boy Smith battent Cal Manson et Cuban Assassin à Sarcee Seven Chiefs Arena à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bad News Allen et The Cuban Assassin contre Bret Hart et The Dynamite Kid se termine sans décisions à Sales Pavillon à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 12 Juillet 1983, à la Stampede Wrestling, Bad News Allen et Cuban Assassin battent Bret Hart et Dynamite Kid à l’Exhibition Auditorium à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 16 Juillet 1983, à la Stampede Wrestling, Bad News Allen bat le champion Stampede North American Heavyweight, Bret Hart, pour remporter le titre à l’Exhibition Auditorium à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 19 Juillet 1983, à la Stampede Wrestling, Ladder: Bad News Allen et KY Wakamatsu battent Bret Hart et Dynamite Kid à l’Exhibition Auditorium à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 22 Juillet 1983, à la Stampede Wrestling, Ladder: Bret Hart bat Bad News Allen à Calgary, Alberta, Canada.

Le 25 Juillet 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Mr. Hito battent Cuban Assassin et Mike Miller à Vancouver, British Columbia, Canada. Le 29 Juillet 1983, à la Stampede Wrestling, le champion Stampede North American Heavyweight Bad News Allen, bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada.

Le 3 Août 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Cuban Assassin à Three Hills, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Cuban Assassin à Vauxhall, Alberta, Canada.

Le 6 Août 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Davey Boy Smith battent Cobra et Hiro Saito à Edmonton, Alberta, Canada. Le 8 Août 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Hercules Ayala contre Cuban Assassin et Francisco Flores se termine sans décisions à Saskatoon, Saskatchewan, Canada.

Le 12 Août 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart contre Higo Hamaguchi se termine par un double décompte à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart contre Tatsumi Fujinami se termine par un double décompte à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 15 Août 1983, à la Stampede Wrestling, Cuban Assassin et Francisco Flores battent Bret Hart et Hercules Ayala à Saskatoon, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, Davey Boy Smith et Mr. Hito battent Cobra, Hiro Saito et KY Wakamatsu à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 17 Août 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Jim Neidhart battent Cuban Assassin et Francisco Flores à Weyburn, Saskatchewan, Canada. Le 19 Août 1983, à la Stampede Wrestling, Cuban Assassin et Francisco Flores contre Bret Hart et Hercules Ayala se termine en double disqualification à Calgary, Alberta, Canada.

Le 24 Août 1983, à la Stampede Wrestling, Archie Gouldie bat Bret Hart à Victoria, British Columbia, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Archie Gouldie contre Bret Hart se termine sans décisions à Vancouver, British Columbia, Canada.

Le 26 Août 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Hercules Ayala battent Cuban Assassin et Francisco Flores par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Hercules Ayala battent Cuban Assassin et Francisco Flores par disqualification à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 29 Août 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Hercules Ayala battent Cuban Assassin et Francisco Flores par disqualification à Saskatoon, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, Don Kolov et Hercules Ayala battent Cal Manson, Cuban Assassin et Francisco Flores à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 31 Août 1983, à la Stampede Wrestling, Cuban Assassin et Francisco Flores battent Bret Hart et Don Kolov à Fort Qu'Appelle, Saskatchewan, Canada. Le 1er Septembre 1983, à la Stampede Wrestling, Cuban Assassin et Francisco Flores battent Bret Hart et Don Kolov à Swift Current, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, Davey Boy Smith et Hercules Ayala battent Cal Manson, Cuban Assassin et Francisco Flores à Calgary, Alberta, Canada.

Le 3 Septembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Cuban Assassin à Edmonton, Alberta, Canada. Le 5 Septembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Hercules Ayala battent Cuban Assassin et Francisco Flores à Moose Jaw, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Archie Gouldie contre Bret Hart se termine sans décisions à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 7 Septembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Cuban Assassin à Red Deer, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Cuban Assassin à Lethbridge, Alberta, Canada. Le 9 Septembre 1983, à la Stampede Wrestling, Archie Gouldie bat Bret Hart par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Archie Gouldie contre Bret Hart se termine en double disqualification à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 12 Septembre 1983, à la Stampede Wrestling, Archie Gouldie contre Bret Hart se termine par un double décompte à Saskatoon, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, No Disqualification: Bret Hart bat Archie Gouldie par décompte à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 16 Septembre 1983, à la Stampede Wrestling, Archie Gouldie contre Bret Hart se termine par un double décompte à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Archie Gouldie vs. Bret Hart se termine sans décisions à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 19 Septembre 1983, à la Stampede Wrestling, Lumberjack: Archie Gouldie bat Bret Hart à Saskatoon, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Lumberjack: Archie Gouldie bat Bret Hart par décompte à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 21 Septembre 1983, à la Stampede Wrestling, Archie Gouldie contre Bret Hart se termine par un double décompte à Red Deer, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Archie Gouldie par décompte à Lethbridge, Alberta, Canada.

Le 23 Septembre 1983, à la Stampede Wrestling, Lumberjack: Archie Gouldie bat Bret Hart par décompte à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Lumberjack: Archie Gouldie bat Bret Hart par décompte à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 25 Septembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Keith Hart battent Cuban Assassin et Francisco Flores par disqualification à Victoria, British Columbia, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Archie Gouldie vs. Bret Hart se termine par un double décompte à Vancouver, British Columbia, Canada.

Le 27 Septembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Archie Gouldie dans un « Chain Match » par disqualification à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 30 Septembre 1983, à la Stampede Wrestling, Archie Gouldie contre Bret Hart dans un « Chain Match » se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada.

Le 11 Octobre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Archie Gouldie par disqualification à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 14 Octobre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Stu Hart battent Archie Gouldie et JR Foley par disqualification à Calgary, Alberta, Canada.

Le 16 Octobre 1983, à la Maple Leaf Wrestling/National Wrestling Alliance, Leo Burke bat Bret Hart au Maple Leaf Gardens à Toronto, Ontario, Canada. Le 21 Octobre 1983, à la Stampede Wrestling, Cobra, Cuban Assassin et Kerry Brown battent Bret Hart, Bruce Hart et Davey Boy Smith par décompte à Calgary, Alberta, Canada.

Le 24 Octobre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Archie Gouldie dans un « Chain Match » par disqualification à Vancouver, British Columbia, Canada. Le 28 Octobre 1983, à la Stampede Wrestling, Archie Gouldie et Kerry Brown battent Bret Hart et Keith Hart à Calgary, Alberta, Canada.

Le 4 Novembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, Jim Morris et Mr. Hito contre Archie Gouldie, Jeff Gouldie et Kerry Brown se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada. Le 8 Novembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bad News Allen et Kerry Brown battent Bret Hart et Sonny Two Rivers à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 11 Novembre 1983, à la Stampede Wrestling, Archie Gouldie, Jeff Gouldie et Kerry Brown battent Bret Hart, Bruce Hart et Davey Boy Smith à Calgary, Alberta, Canada. Le 15 Novembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Sonny Two Rivers battent Bad News Allen et Kerry Brown à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 18 Novembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart contre Kerry Brown se termine par un double décompte à Calgary, Alberta, Canada. Le 20 Novembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Bad News Allen à Victoria, British Columbia, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Archie Gouldie et Kerry Brown contre Bret Hart et Davey Boy Smith se termine en double disqualification à Vancouver, British Columbia, Canada.

Le 22 Novembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bad News Allen et Kerry Brown contre Bret Hart et Sonny Two Rivers se termine sans décisions à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 25 Novembre 1983, à la Stampede Wrestling, Kerry Brown bat Bret Hart par disqualification à Calgary, Alberta, Canada.

Le 2 Décembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, Bruce Hart et Davey Boy Smith battent Archie Gouldie, Bad News Allen et Jeff Gouldie par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le 4 Décembre 1983, à la Maple Leaf Wrestling/National Wrestling Alliance, Buddy Hart bat The Great Kabuki au Maple Leaf Gardens à Toronto, Ontario, Canada.

Le 10 Décembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Karl Moffat à Edmonton, Alberta, Canada. Le 16 Décembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Sonny Two Rivers battent Hiro Saito et The Cobra à Calgary, Alberta, Canada.

Le 19 Décembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Davey Boy Smith contre Tatsumi Fujinami et The Cobra se termine par un double décompte dans des enregistrements télé de la « Stampede Wresttling » à l’Agrodome à Vancouver, British Columbia, Canada.

Le 22 Décembre 1983, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Davey Boy Smith battent Karl Moffat et The Cuban Assassin à Lethbridge, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat The Cuban Assassin à Calgary, Alberta, Canada.

1984 :

Le 1er Janvier 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Nobuhiko Takada dans le « WWF Junior Heavyweight Championship League » lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 1 » à Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le 3 Janvier 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Dynamite Kid battent Ishin Gundan (Isamu Teranishi et Yoshiaki Yatsu) lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 2 » à Kuragata Sports Hall à Kisarazu, Chiba, Japon.

Le 5 Janvier 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Osamu Kido et Tatsumi Fujinami battent Bret Hart, Buddy Rose et Dusty Rhodes lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 3 » à City Gymnasium à Koshigaya, Saitama, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Rusher Kimura contre Kengo Kimura et Seiji Sakaguchi se termine par un double décompte lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 4 » à Korakuen Hall à Tokyo, Japon.

Le 7 Janvier 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart contre Isamu Teranishi se termine par un double décompte
lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 5 » à Athletic Park Gymnasium à Matsudo, Chiba, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Davey Boy Smith bat Bret Hart par disqualification dans le « WWF Junior Heavyweight Championship League » lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 6 » à Toda Sports Center à Toda, Saitama, Japon.

Le 9 Janvier 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Davey Boy Smith contre Ishin Gundan (Kuniaki Kobayashi et Yoshiaki Yatsu) se termine par un double décompte lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 7 » à Cultural Gymnasium à Ichinoseki, Iwate, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Akira Maeda et Antonio Inoki battent Bad News Allen et Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 8 » à General Gymnasium à Tagajo, Miyagi, Japon.

Le 11 Janvier 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Buddy Rose contre Ishin Gundan (Isamu Teranishi et Kuniaki Kobayashi) se termine par un double décompte lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 9 » à City Gymnasium à Haranomachi, Fukushima, Japon. Le 13 Janvier 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Black Tiger vs. Bret Hart se termine par un double décompte lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 10 » à Yokohama Cultural Gymnasium à Yokohama, Kanagawa, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kengo Kimura et Tatsumi Fujinami battent Bad News Allen, Bret Hart et Dynamite Kid lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 11 » à Athletic Park Gymnasium à Funabashi, Chiba, Japon.

Le 15 Janvier 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Black Tiger et Bret Hart battent Kantaro Hoshino et Nobuhiko Takada lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 12 » à Welfare Hall à Himeji, Hyogo, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bad News Allen, Bret Hart et Dynamite Kid battent Antonio Inoki, Osamu Kido et Tatsumi Fujinami lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 13 » au Civic General Gymnasium à Izumisano, Osaka, Japon.

Le 18 Janvier 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart vs. The Cobra se termine par un double décompte dans le « WWF Junior Heavyweight Championship League » lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 14 » à West Japan General Exhibition Center à Kitakyushu, Fukuoka, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Kuniaki Kobayashi contre Ryuma Go et The Cobra se termine par un double décompte lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 15 » à Athletic Culture Hall à Sasebo, Nagasaki, Japon.

Le 20 Janvier 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Ishin Gundan (Animal Hamaguchi et Riki Choshu) battent Bret Hart et Buddy Rose lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 16 » à Yanagawa Civic Gymnasium à Yanagawa, Fukuoka, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Black Tiger et Bret Hart battent Kantaro Hoshino et Ryuma Go lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 17 » à City Gymnasium à Karatsu, Saga, Japon.

Le 23 Janvier 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Baby Face dans le « WWF Junior Heavyweight Championship League » lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 18 » à la Sports Center à Hofu, Yamaguchi, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Kuniaki Kobayashi battent Black Tiger et The Cobra lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 19 » à City Gymnasium à Tokuyama, Yamaguchi, Japon.

Le 25 Janvier 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Davey Boy Smith battent Kazuo Yamazaki et Ryuma Go lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 20 » à General Civic Center à Nishiwaki, Hyogo, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Black Tiger bat Bret Hart dans le « WWF Junior Heavyweight Championship League » lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 21 » à Ohjigaoka Park Gymnasium à Otsu, Shiga, Japon.

Le 27 Janvier 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Black Tiger et Bret Hart battent Kazuo Yamazaki et Nobuhiko Takada lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 22 » à Aichi Prefectural Gymnasium à Nagoya, Aichi, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kengo Kimura et Tatsumi Fujinami battent Bad News Allen, Bret Hart et Rusher Kimura lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 23 » au Civic Gymnasium à Fujioka, Gunma, Japon.

Le 30 Janvier 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Dynamite Kid bat Bret Hart dans le « WWF Junior Heavyweight Championship League » lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 24 » au Civic Gymnasium à Hakodate, Hokkaido, Japon. Le 1er Février 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Baby Face et Bret Hart battent Kazuo Yamazaki et Osamu Kido lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 25 » à City Gymnasium à Otaru, Hokkaido, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Kuniaki Kobayashi par disqualification dans le « WWF Junior Heavyweight Championship League » lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 26 » à City Gymnasium à Muroran, Hokkaido, Japon.

Le 3 Février 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Black Tiger et The Cobra battent Baby Face et Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 27 » à Nakajima Sports Center à Sapporo, Hokkaido, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Akira Maeda, Antonio Inoki et Seiji Sakaguchi battent Bad News Allen, Bret Hart et Rusher Kimura lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 28 » à General Gymnasium à Tomakomai, Hokkaido, Japon.

Le 5 Février 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart vs. Kuniaki Kobayashi se termine par un double décompte lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 29 » à Town Gymnasium à Noheji, Aomori, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Akira Maeda et Tatsumi Fujinami battent Bret Hart et Hulk Hogan lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 30 » à City Gymnasium à Hachinohe, Aomori, Japon.

Le 7 Février 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Ishin Gundan (Isamu Teranishi et Kuniaki Kobayashi) battent Black Tiger et Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 31 » à Kuramae Kokugikan à Tokyo, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Akira Maeda, Antonio Inoki et Kengo Kimura battent Bret Hart, Hulk Hogan et Mike Sharpe lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 32 » à Seaside Gymnasium à Hekinan, Aichi, Japon.

Le 9 Février 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Yang Seung-Hi lors des enregistrements télé « NJPW New Year Golden Series 1984 - Night 33 » à Osaka Prefectural Gymnasium à Osaka, Japon. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Karl Moffat à Calgary, Alberta, Canada.

Le 12 Février 1984, à la Maple Leaf Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat JJ Dillon. Plus tard dans la soirée, à Buddy Hart bat Goldie Rogers. Toujours le même soir, Buddy Hart bat Kurt von Hess lors des enregistrements télé « MLW TV-». Encore plus tard dans la soirée, Buddy Hart et Johnny Weaver battent James J. Dillon et Leo Burke Hess lors des enregistrements télé « MLW TV-». Enfin toujours ce soir là, Buddy Hart bat Bobby Bass Hess lors des enregistrements télé « MLW TV-» au Brantford Civic Center à Brantford, Ontario, Canada.

Le 15 Février 1984, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Karl Moffat à Red Deer, Alberta, Canada. Le 17 Février 1984, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Timothy Flowers à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat The Cuban Assassin à Edmonton, Alberta, Canada. Plus tard dans la soirée, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Dynamite Kid battent Kerry Brown et Ron Starr à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 20 Février 1984, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, Dynamite Kid et Mr. Hito battent Hubert Gallant, Ron Starr et Timothy Flowers à Saskatoon, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat The Cuban Assassin à Regina, Saskatchewan, Canada.

Le 16 Mars 1984, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Davey Boy Smith battent Kerry Brown et Mike Shaw à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Davey Boy Smith battent Kerry Brown et Mike Shaw à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 19 Mars 1984, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat The Cuban Assassin à Saskatoon, Saskatchewan, Canada. Le 21 Mars 1984, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, Mr. Hito et Phil Lafleur battent Kerry Brown, KY Wakamatsu et Mike Shaw à Swift Current, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Ben Bassarab, Bret Hart et Mr. Hito battent Kerry Brown, KY Wakamatsu et Mike Shaw à Medicine Hat, Alberta, Canada.

Le 23 Mars 1984, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, Davey Boy Smith et Phil Lafleur battent Cobra, Danny Davis et Hubert Gallant à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart, Davey Boy Smith et Phil Lafleur battent Danny Davis, Hubert Gallant et Mike Shaw à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 26 Mars 1984, à la Stampede Wrestling, Bret Hart bat Mike Shaw au PNE Agrodome à Vancouver, British Columbia, Canada. Le 28 Mars 1984, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Davey Boy Smith battent Kerry Brown et Ron Starr à Red Deer, Alberta, Canada.

Le 30 Mars 1984, à la Stampede Wrestling, Danny Davis, Hubert Gallant et The Cuban Assassin battent Bret Hart, Davey Boy Smith et Keith Hart par décompte à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret Hart et Keith Hart battent Kerry Brown et Timothy Flowersdans le 1er round du « Stampede International Tag-Team Title Tournament » à Calgary, Alberta, Canada. Plus tard dans la soirée, à la Stampede Wrestling, Bad News Allen et The Cuban Assassin battent Bret Hart et Keith Hart dans la ½ finales du tournoi « Stampede International Tag-Team Title Tournament » à Calgary, Alberta, Canada.

Le 1er Avril 1984, à la Maple Leaf Wrestling/National Wrestling Alliance, Buddy Hart bat Leo Burke par disqualification au Maple Leaf Garden à Toronto, Ontario, Canada. Le 3 Avril 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart vs. Duke Myers atteint le temps limite à Vancouver, British Columbia, Canada.

Le 6 Avril 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart et Keith Hart battent Danny Davis et Hubert Gallant à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart et Cobra battent Danny Davis et Hubert Gallant à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 9 Avril 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart et Cobra battent Danny Davis et Hubert Gallant à Saskatoon, Saskatchewan, Canada. Le 15 Avril 1984, à la Maple Leaf Wrestling/National Wrestling Alliance, Leo Burke bat Buddy Hart au Maple Leaf Garden à Toronto, Ontario, Canada.

Le 18 Avril 1984, à la Stampede Wrestling, Bad News Allen, KY Wakamatsu et Ron Starr contre Bret « Hitman » Hart, Davey Boy Smith et Dynamite Kid se termine sans décisions à Red Deer, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bad News Allen, KY Wakamatsu et The Rebel vs. Bret « Hitman » Hart, Davey Boy Smith et Dynamite Kid se termine sans décisions à Lethbridge, Alberta, Canada.

Le 22 Avril 1984, à la Stampede Wrestling, Duke Myers bat Bret « Hitman » Hart par disqualification à Victoria, British Columbia, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart vs. Duke Myers se termine par un double décompte au PNE Agrodome à Vancouver, British Columbia, Canada.

Le 27 Avril 1984, à la Stampede Wrestling, le champion Stampede North American Heavyweight Bad News Allen, bat Bret « Hitman » Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat le champion Stampede North American Heavyweight, Bad News Allen par disqualification à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 29 Avril 1984, à la Maple Leaf Wrestling/National Wrestling Alliance, Buddy Hart bat Leo Burke dans le 1er round du « NWA Canadian Heavyweight Title Tournament » au Maple Leaf Gardens à Toronto, Ontario, Canada. Le 2 Mai 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart, Davey Boy Smith et Dynamite Kid battent Bad News Allen, KY Wakamatsu et Ron Starr à Red Deer, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart, Davey Boy Smith et Dynamite Kid battent Bad News Allen, Karl Moffat et KY Wakamatsu à Lethbridge, Alberta, Canada.

Le 4 Mai 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Duke Myers par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart vs. Duke Myers se termine sans décisions à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 7 Mai 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Bad News Allen par disqualification à Saskatoon, Saskatchewan, Canada. Le 9 Mai 1984, à la Stampede Wrestling, Bad News Allen vs. Bret « Hitman » Hart se termine par un double décompte à Lacombe, Alberta, Canada.

Le 11 Mai 1984, à la Stampede Wrestling, Coal Miner's Glove: Bret « Hitman » Hart bat Duke Myers par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Coal Miner's Glove: Bret « Hitman » Hart contre Duke Myers se termine sans décisions à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 13 Mai 1984, à la Maple Leaf Wrestling/National Wrestling Alliance, Leo Burke bat Buddy Hart au Maple Leaf Garden à Toronto, Ontario, Canada. Le 15 Mai 1984, à la Maple Leaf Wrestling/National Wrestling Alliance, Buddy Hart et Tony Parisi battent Rudy Kay et Terry Kay à Hamilton, Ontario, Canada.

Le 27 Mai 1984, à la Maple Leaf Wrestling/National Wrestling Alliance, Buddy Hart et Johnny Weaver battent Leo Burke et Rudy Kay au Maple Leaf Garden à Toronto, Ontario, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart vs. Duke Myers se termine sans décisions au PNE Agrodome à Vancouver, British Columbia, Canada.

Le 30 Mai 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Karl Moffat à Medicine Hat, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart et Bruce Hart battent Danny Davis et Ron Starr à Lethbridge, Alberta, Canada.

Le 1er Juin 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Karl Moffat à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Karl Moffat à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 3 Juin 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart contre Duke Myers se termine par un double décompte à Aidrie, Alberta, Canada. Le 6 Juin 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Karl Moffat à Red Deer, Alberta, Canada.

Le 8 Juin 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Hiro Saito à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Goldie Rogers à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 10 Juin 1984, à la Maple Leaf Wrestling/National Wrestling Alliance, The Grapplers (Grappler et Grappler #2) battent Buddy Hart et Johnny Weaver au Maple Leaf Garden à Toronto, Ontario, Canada. Plus tard dans la soirée, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Mad Max Ferris à Calgary, Alberta, Canada.

Le 11 Août 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Elton Stanton à Edmonton, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart et Bruce Hart battent Elton Stanton et Ron Starr à Calgary, Alberta, Canada.

Le 14 Août 1984, à la Stampede Wrestling, Ben Bassarab et Bret « Hitman » Hart battent Gama Singh et Ron Starr à l’Exhibition Auditorium à Regina, Saskatchewan, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Elton Stanton à Calgary, Alberta, Canada.

Le 17 Août 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Elton Stanton à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Karl Moffat à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 21 Août 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Mercenary à Kelowna, British Columbia, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bad News Allen contre Bret « Hitman » Hart se termine par un double décompte à Vancouver, British Columbia, Canada.

Le 24 Août 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Karl Moffat à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart et Dynamite Kid battent Bad News Allen et Gama Singh à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 31 Août 1984, à la Stampede Wrestling, Bad News Allen et Ron Starr contre Bret « Hitman » Hart et Dynamite Kid se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada. Le 1er Septembre 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart et Dynamite Kid contre Bad News Allen et Ron Starr se termine sans décisions à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 7 Septembre 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart et Dynamite Kid contre Bad News Allen et Ron Starr se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada. Le 5 Septembre 1984, à la Stampede Wrestling, Bad News Allen contre Bret « Hitman » Hart atteint le temps limite au Medicine Hat, Alberta, Canada.

Le 8 Septembre 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart et Dynamite Kid contre Bad News Allen et Ron Starr se termine sans décisions à Edmonton, Alberta, Canada. Le 13 Septembre 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart et Dynamite Kid battent Bad News Allen et Ron Starr à Lethbridge, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart et Dynamite Kid battent Bad News Allen et Ron Starr à Calgary, Alberta, Canada.

Le 15 Septembre 1984, à la Stampede Wrestling, Bret « Hitman » Hart et Dynamite Kid battent Bad News Allen et Ron Starr à Edmonton, Alberta, Canada. Le 5 Octobre 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Shunji Takano bat Bret « Hitman » Hart lors des enregistrements télé « NJPW Toukon Series 1984 - Night 1 » au Koshigaya Municipal Stadium à Koshigaya, Saitama, Japon.

Le 7 Octobre 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bad News Allen, Bret « Hitman » Hart et The Masked Superstar contre Antonio Inoki, Tatsumi Fujinami et The Cobra se termine par un double décompte lors des enregistrements télé « NJPW Toukon Series 1984 - Night 2 » à Koshigaya, Saitama, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Seiji Sakaguchi et Tatsumi Fujinami battent Bob Orton, Bret « Hitman » Hart et The Masked Superstar lors des enregistrements télé « NJPW Toukon Series 1984 - Night 3 » à Chiba, Japon.

Le 10 Octobre 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Shunji Kosugi lors des enregistrements télé « NJPW Toukon Series 1984 - Night 4 » à Ofunato, Iwate, Japon. Le Octobre 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Kantaro Hoshino lors des enregistrements télé « NJPW Toukon Series 1984 - Night 5 » au Fukuoka Prefectural Gymnasium à Kurume, Fukuoka, Japon.

Le 15 Octobre 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Black Tiger et Bret « Hitman » Hart contre Kantaro Hoshino et The Cobra se termine par un double décompte lors des enregistrements télé « NJPW Toukon Series 1984 - Night 6 » à Ishikawa, Japon. Le 17 Octobre 1984, à la New Japan Pro Wrestling, The Cobra bat Bret « Hitman » Hart par disqualification lors des enregistrements télé « NJPW Toukon Series 1984 - Night 7 » à Gozu, Japon.

Le 19 Octobre 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bret « Hitman » Hart bat Kim Su Hong lors des enregistrements télé « NJPW Toukon Series 1984 - Night 8 » au Regent Plaza Joetsu Indoor Stadium à Joetsu, Niigata, Japon. Le 22 Octobre 1984, à la New Japan Pro Wrestling, The Cobra bat Bret « Hitman » Hart par disqualification lors des enregistrements télé « NJPW Toukon Series 1984 - Night 9 » à Tokyo, Japon.

Le 26 Octobre 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bob Orton et Bret « Hitman » Hart battent Shunji Kosugi et Tiger Toguchi lors des enregistrements télé « NJPW Toukon Series 1984 - Night 10 » à Anjo, Aichi, Japon. Le 28 Octobre 1984, à la New Japan Pro Wrestling, The Cobra bat Bret « Hitman » Hart lors des enregistrements télé « NJPW Toukon Series 1984 - Night 11 » à Osaka, Japon.

Le 30 Octobre 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Bob Orton et Bret « Hitman » Hart battent Kantaro Hoshino et Kengo Kimura lors des enregistrements télé « NJPW Toukon Series 1984 - Night 12 » à Gifu, Japon. Le 1er Novembre 1984, à la New Japan Pro Wrestling, Kengo Kimura bat Bret « Hitman » Hart lors des enregistrements télé « NJPW Toukon Series 1984 - Night 13 » au Tokyo Metropolitan Gymnasium à Tokyo, Japon.

World Wrestling Entertainment (1984 - 1997) :

On demande à Bret « Hitman » Hart de se lancer à la WWF en tant que catcheur solo avec une « Gimmick » de cow-boy mais il a refusé, en citant que d'où il vient « Si vous vous prétendez un cow-boy, il vaut mieux en être un ». Bret demande plutôt de rejoindre la « Faction Heel » de Jimmy Hart, The Hart Foundation, qui comprend son beau-frère, Jim Neidhart. Il fait ses débuts télévisés à la WWF le 29 Août 1984, ou, ce soir là, Bret « Hitman » Hart et The Dynamite Kid battent Iron Mike Sharpe et Troy Alexander lors des enregistrements télé « WWF Maple Leaf Wrestling » à Brantford, Ontario, Canada. Le 11 Septembre 1984, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Aldo Marino lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York.

Le 23 Septembre 1984, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Paul Vachon au Maple Leaf Gardens à Toronto, Ontario, Canada. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Davey Boy Smith battent Mohammad Saad et Rene Goulet lors des enregistrements télé « WWF Maple Leaf Wrestling ». Plus tard dans la soirée, Bret « Hitman » Hart et Davey Boy Smith battent Mohammad Saad et Rene Goulet lors des enregistrements télé « WWF Maple Leaf Wrestling » à London Gardens à Londres, Ontario, Canada.

Le 19 Novembre 1984, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Gino Carabello lors des enregistrements télé « WWF Maple Leaf Wrestling » à Copps Coliseum à Hamilton, Ontario, Canada. Le 4 Décembre 1984, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Terry Gibbs lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York.

Le 16 Décembre 1984, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Richard Cummings lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » » à London Gardens à Londres, Ontario, Canada.

1985 :

Le 20 Janvier 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et George Wells battent AJ Petruzzi et Mr. X lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Rene Goulet lors des enregistrements télé « WWF Prime Time Wrestling #10 » au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 22 Janvier 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Ivan Putski battent Charlie Fulton et Gino Carabello lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Le 16 Mars 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Chance Myers lors des enregistrements télé « WWF Georgia Championship Wrestling » aux WTBS Studios à Atlanta, Georgie.

Le 26 Mars 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Mario Mancini et SD Jones lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Le 13 Avril 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Ron Hutchison lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada.

Le 16 Avril 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Jim Londos et Jim Powers lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Le 21 Avril 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat George Wells lors des enregistrements télé « WWF Prime Time Wrestling » au Maple Leaf Gardens à Toronto, Ontario, Canada.

Le 24 Avril 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Joe Doin et Nick DeCarlo lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada. Le 27 Avril 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart vs. The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) atteint le temps limite de 20 minutes. Plus tard dans la soirée, Jimmy Snuka et Ricky Steamboat battent Barry Windham et Mike Rotundo, Bob Orton et Roddy Piper, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart, Brutus Beefcake et Greg Valentine, Charlie Fulton et Moondog Spot, David Sammartino et Tito Santana, George Wells et SD Jones, Nikolai Volkoff et The Iron Sheik et The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) dans une « 50.000 Dollar Tag-Team Battle Royal » lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 7 Mai 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Jim Young et Rick McGraw lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling ». Plus tard dans la soirée, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Joe Mirto et SD Jones lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Le 11 Mai 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent George Wells et Serge Jodoin lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada.

Le 20 Mai 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Rick McGraw lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 1er Juin 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Paul Roma et Ron Hutchison lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada.

Le 4 Juin 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Jim Powers et Tony Garea lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling ». Plus tard dans la soirée, B. Brian Blair bat Aldo Marino, Big John Studd, Bret « Hitman » Hart, Charlie Fulton, David Sammartino, George Wells, Ivan Putski, Jim Neidhart, Joe Mirto, Johnny Rodz, Moondog Spot, The Axe, The Spoiler et Tony Atlas dans une « 10.000 Dollar Battle Royal » lors des enregistrements télé « WWF All-American Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York.

Le 8 Juin 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Rick McGraw et Swede Hanson lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada. Le 18 Juin 1985, à la World Wrestling Entertainment, The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) battent Barry O et Bret « Hitman » Hart lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada.

Le 22 Juin 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Bob Marcus et George Wells lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada. Le 29 Juin 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Jack Londos et Luc Poirier lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada.

Le 9 Juillet 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent George Wells et Joe Mirto lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Le 13 Juillet 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart contre The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) se termine en match nul lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 15 Juillet 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Mario Mancini et Rick McGraw lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada. Le 27 Juillet 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Swede Hanson lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 29 Juillet 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Gary Starr et SD Jones lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Jimmy Jackson et SD Jones lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York.

Le 17 Août 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Lanny Poffo et Swede Hanson lors des enregistrements télé « WWF Prime Time Wrestling » à Capital Center à Landover, Maryland. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent The Killer Bees (B. Brian Blair et Jim Brunzell) lors des enregistrements télé « WWF Prime Time Wrestling » au Maple Leaf Gardens à Toronto, Ontario, Canada.

Le 20 Août 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Lanny Poffo et Rick McGraw lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Le 24 Août 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Rick McGraw lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 9 Septembre 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Salvatore Bellomo et Tony lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart contre The Killer Bees (B. Brian Blair et Jim Brunzell) se termine en double disqualification lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada.

Le 14 Septembre 1985, à la World Wrestling Entertainment, The Dynamite Kid bat Bret « Hitman » Hart lors des enregistrements télé « WWF Prime Time Wrestling ». Plus tard dans la soirée, à la World Wrestling Entertainment, The Junkyard Dog bat Adrian Adonis, Big John Studd, Blackjack Mulligan, Bobby Heenan, Bob Orton, Bret « Hitman » Hart, Corporal Kirchner, Cousin Junior, Davey Boy Smith, David Sammartino, Jim Neidhart, Johnny V, King Kong Bundy, Roddy Piper, Steve Gatorwolf, The Dynamite Kid, The Magnificent Muraco et Tony Garea et Uncle Elmer dans un « 50.000 Dollar 21 Man Battle Royal » lors des enregistrements télé « WWF Prime Time Wrestling » à Capital Center à Landover, Maryland. Le 23 Septembre 1985, à la World Wrestling Entertainment, The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) battent Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 1er Octobre 1985, à la World Wrestling Entertainment, Paul Orndorff et The Killer Bees (B. Brian Blair et Jim Brunzell) battent Barry O, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Plus tard dans la soirée, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Jose Luis Rivera et SD Jones lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York.

The Hart Foundation (1985 - 1991) :

A la fin de l’année 1985, après avoir été renommé comme Bret « Hitman » Hart, ce dernier passe « Heel » alors qu'il commence à s'entendre de plus en plus avec Neidhart dans le but de construire la division Tag-Team de la promotion. Le nom de "Hart Foundation" est devenu exclusif pour Bret « Hitman » Hart, Jim Neidhart et leur manager, Jimmy Hart, en raison des noms de famille similaires des membres de l'équipe et de leur manager. Le style technique et agile de Bret « Hitman » Hart - qui lui a valu le surmom de « The Excellence of Execution » (inventé par Gorilla Monsoon) - a créé un contraste intrigant avec la force de Neidhart et ses compétences de combat. Au cours de cette période, Bret « Hitman » Hart a commencé à porter ses lunettes de soleil à miroir qui deviendront sa signature, pour dissimuler d'abord sa nervosité pendant les promos. Bret « Hitman » Hart considère que son travail au micro, tout au long de sa carrière, pour avoir été une faiblesse dans son répertoire. Bret pense qu’il s'est plutôt reposé sur ses performances « in-ring » pour gagner ses fans.

Le 19 Octobre 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart battent Nelson Veilleux et Rick McGraw lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada. Le 22 Octobre 1985, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Jimmy Jackson et Steve Gatorwolf lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York.

Le 9 Novembre 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Lanny Poffo lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts. Plus tard dans la soirée, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Bob Goulet et Serge Jodoin lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada.

Le 10 Novembre 1985, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Ivan Putski et Tony Atlas lors des enregistrements télé « WWF Prime Time Wrestling » au Maple Leaf Gardens à Toronto, Ontario, Canada. Le 12 Novembre 1985, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Jim Powers et Scott McGhee lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York.

Le 22 Novembre 1985, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Cousin Junior et Uncle Elmer lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 2 Décembre 1985, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Jose Luis Rivera et Yvon Laverdue lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Sal Gee et Tony Mateo lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York.

Le 17 Décembre 1985, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Don Driggers lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Le 30 Décembre 1985, à la World Wrestling Entertainment, Jim Brunzell bat Bret « Hitman » Hart lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York.

1986 :

Le 11 Janvier 1986, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Ivan Putski lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 13 Janvier 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Killer Bees (B. Brian Blair et Jim Brunzell) battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) par disqualification lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada.

Le 28 Janvier 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Lanny Poffo et Tony Stetson lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Le 8 Février 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent The Killer Bees (B. Brian Blair et Jim Brunzell) lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts.

Le 10 Février 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent AG Armstrong et Andre Malo lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada. Le 17 Février 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) contre The Killer Bees (B. Brian Blair et Jim Brunzell) atteint le temps limite de 20 minutes (18 minutes 48 en réalité) lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 18 Février 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Andre Malo et SD Jones lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Le 3 Mars 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Nelson Veilleux et Scott McGhee lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada.

En 1986, Bret Hart commence son premier programme solo avec Ricky Steamboat et un match 1 contre 1 est initialement prévu pour WrestleMania 2. Le 8 Mars 1986, à la World Wrestling Entertainment, Ricky Steamboat bat Bret « Hitman » Hart lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts. Ce match sera inclus sur le DVD de Bret Hart de 2005 comme l'un de ses matchs préférés de tous les temps. A WrestleMania 2, Bret Hart a plutôt participé à une « 20 Man Battle Royal ».

Le 15 Mars 1986, à la World Wrestling Entertainment, The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) lors des enregistrements télé « WWF Prime Time Wrestling » au Rosemont Horizon à Chicago, Illinois.

Le 24 Mars 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Frank Marconi et George Wells lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada. Le 30 Mars 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent B. Brian Blair et Tony Garea lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Mario Mancini et SD Jones lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York.

Le 1er Avril 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Bob Marcus et Joe Marcus lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » à Olympium à Etobicoke, Ontario, Canada.

Le 7 Avril 1986, lors du PPV WWF WrestleMania II – « What The World Is Coming To » (Ville N°2) au Rosemont Horizon à Rosemont, Illinois, Andre The Giant, Brian Blair, Big John Studd, Bill Fralic, Bret « Hitman » Hart, Bruno Sammartino, Danny Spivey, Ernie Holmes, Harvey Martin, Hillbilly Jim, Jimbo Covert, Jim Brunzell, Jim Neidhart, King Tonga, Pedro Morales, Russ Francis, Ted Arcidi, The Iron Sheik, Tony Atlas et William Perry s’affrontent dans une « 20 Men Battle Royale » entre les stars de la WWF et de la NFL. Les arbitres spéciaux sont Dick Butkus et Ed Jones. A un moment donné, William Perry repousse les 2 Harts qui retombent sur le rebord du ring. Plus tard, Francis s’en prenait à Bret « Hitman » Hart. Plus tard, les Hart s’en prennent à Francis. André leur porte des « Headbutt ». La Hart Foundation porte un « Double Dropkick » sur le français et tente d’attraper Francis puis le malmènent à 2 contre 1 pour l’éliminer. Les Harts s’attaquent à André dans le coi. Bret envoi Anvil sur André. Ce dernier les repousse puis contre une projection de Bret par Neidhart. Il leur cogne la tête puis élimine Anvil avec un « Headbutt ». Il attrape Bret « Hitman » Hart de la 3ème corde et l’élimine en le jetant par-dessus les cordes sur Jim Neidhart…

Le 21 Avril 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Don Driggers et Lanny Poffo lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Le 26 Avril 1986, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Sivi Afi lors des enregistrements télé « WWF Prime Time Wrestling » à la Joe Louis Arena à Detroit, Michigan.

Le 4 Mai 1986, à la World Wrestling Entertainment, Jim Brunzell bat Bret « Hitman » Hart par disqualification lors des enregistrements télé « WWF Prime Time Wrestling » au Maple Leaf Gardens à Toronto, Ontario, Canada. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, WWF Tag-Team Title: The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) (c) battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) par disqualification lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada.

Le 19 Mai 1986, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat SD Jones lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 24 Mai 1986, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Sivi Afi lors des enregistrements télé « WWF on NESN au Boston Garden à Boston, Massachusetts.

Le 27 Mai 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Joe Marcus et Lanny Poffo lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada. Le 3 Juin 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Bob Boyer et Mario Mancini lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York.

Le 16 Juin 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Frankie Lane et Terry Morgan lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada. Le 7 Juillet 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Lanny Poffo et Terry Morgan lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada.

Le 15 Juillet 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Jose Luis Rivera et Tony Garea lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Le 28 Juillet 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Mario Mancini et Sivi Afi lors des enregistrements télé « WWF All-Star Wrestling » au Civic Centre à Brantford, Ontario, Canada.

Le 5 Août 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Jim Powers et Terry Morgan lors des enregistrements télé « WWF Championship Wrestling » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York. Le 9 Août 1986, à la World Wrestling Entertainment, Nikolai Volkoff et The Iron Sheik battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts.

Le 26 Août 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Koko B. Ware et Paul Roma lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #1 au Civic Center à Providence, Rhode Island. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) contre The Islanders (King Tonga et Tonga Kid) se termine en double disqualification lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #3 » au Civic Center à Hartford, Connecticut.

Le 6 Septembre 1986, à la World Wrestling Entertainment, The American Express (Danny Spivey et Mike Rotundo) contre The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) atteint le temps limite de 20 minutes lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts. Le 16 Septembre 1986, à la World Wrestling Entertainment, Pedro Morales et The Islanders (King Tonga et Tonga Kid) battent Ken Glover et The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #6 » à la Baltimore Arena à Baltimore, Maryland. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Mario Mancini et Nick Kiniski lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #6 » au Wicomico Youth & Civic Center à Salisbury, Maryland.

Le 20 Septembre 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent The American Express (Danny Spivey et Mike Rotundo) lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 22 Septembre 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Rougeau Brothers (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau) battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 7 Octobre 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) vs. Pedro Morales et Tito Santana se termine par un double décompte lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #9 » au War Memorial à Rochester, New York. Le 19 Octobre 1986, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Raymond Rougeau lors des enregistrements télé « WWF Prime Time Wrestling » au Summit à Houston, Texas. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, Bret « Hitman » Hart bat Raymond Rougeau lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network ». Plus tard dans la soirée, The Islanders (Haku et Tama) battent Big John Studd et King Kong Bundy, The Moondogs (Moondog Rex et Moondog Spot), Chief Jay Strongbow et Steve Gatorwolf, Mike Rotundo et SD Jones, The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid), The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), The Killer Bees (B. Brian Blair et Jim Brunzell), Nikolai Volkoff et The Iron Sheik, The Machines (Big Machine et Super Machine), The Rougeau Brothers (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau), The Dream Team (Brutus Beefcake et Greg Valentine) dans une « 50.000 Dollar Tag-Team Battle Royal » lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York.

Le 28 Octobre 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Johnny Mann et Sivi Afi lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #11 » à la Broome County Arena à Binghamton, New York. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent The Moondogs (Moondog Rex et Moondog Spike) lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #12 » au Civic Center à Glens Falls, New York.

Le 1er Novembre 1986, à la World Wrestling Entertainment, les champions WWF World Tag-Team, The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid), battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts. Le 8 Novembre 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent The Islanders (Haku et Tama) lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 15 Novembre 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Killer Bees (B. Brian Blair et Jim Brunzell) battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) lors des enregistrements télé de « WWF Saturday Night’s Main Event #8 » à la Los Angeles Memorial Sports Arena à Los Angeles, Californie.

Le 19 Novembre 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #13 » à la Joyce Atheltic et Convocation Center à South Bend, Indiana. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Bob Boyer et Salvatore Bellomo lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #14 » à la Metro Center à Rockford, Illinois.

Le 10 Décembre 1986, à la World Wrestling Entertainment, Adrian Adonis et The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent SD Jones et The American Express (Danny Spivey et Mike Rotundo) lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #17 » au Convention Center à Tucson, Arizona. Le 13 Décembre 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Pedro Morales et Tito Santana lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 26 Décembre 1986, à la World Wrestling Entertainment, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Corporal Kirchner et Dick Slater lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York.

1987 :

Le 5 Janvier 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #20 » à Brendan Byrne Arena à East Rutherford, New Jersey, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Scott McGhee et Tony Garea. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #22 » à la Hersheypark Arena à Hershey, Pennsylvanie, Adrian Adonis et The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Jim Parks , Paul Roma et Tony Garea.

Le 10 Janvier 1987, lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie, les champions WWF World Tag-Team, Davey Boy Smith et The Junkyard Dog [remplaçant de The Dynamite Kid] battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart). Le lendemain, lors des enregistrements télé WWF au Maple Leaf Gardens à Toronto, Ontario, Canada, les champions WWF World Tag-Team, Davey Boy Smith et The Junkyard Dog [Remplaçant de The Dynamite Kid] battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart).

Le 19 Janvier 1987, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, Billy Jack Haynes et Davey Boy Smith battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart). Le 26 Janvier 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #22 » au Sundome à Tampa, Floride, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les champions WWF World Tag-Team, The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) pour remporter le titre !!! Plus tard dans la soirée, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #24 » au Sundome à Tampa, Floride, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent The Islanders (Haku et Tama).

Le 7 Février 1987, lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts, The Rougeau Brothers (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau) battent les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart). Le 15 Février 1987, lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Maple Leaf Gardens à Toronto, Ontario, Canada, The Killer Bees (B. Brian Blair et Jim Brunzell) battent les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) dans un « Non title Match ». Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #26 » au Civic Center à New Haven, Connecticut, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Jerry Allen et Jim Powers.

Le 17 Février 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #26 » au Civic Center à Springfield, Massachusetts, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Lanny Poffo et SD Jones. Le 21 Février 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Saturday Night’s Main Event #10 » à la Joe Louis Arena à Detroit, Michigan, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent Danny Spivey et Tito Santana.

Le 23 Février 1987, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent The Killer Bees (B. Brian Blair et Jim Brunzell). Le 7 Mars 1987, lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent The Rougeau Brothers (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau).

Le 10 Mars 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #29 » à Hara Arena à Dayton, Ohio, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent les « Jobbers » Joe Mirto et Rick Hunter. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #29 » à Ohio Center à Columbus, Ohio, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Jim Powers et Paul Roma.

Le 14 Mars 1987, lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent The Islanders (Haku et Tama). Le 21 Mars 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #31 » au Thomas & Mack Center à Las Vegas, Nevada, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Rick Hunter et SD Jones. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #34 » au Veterans Memorial Coliseum à Phoenix, Arizona, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent Joe Mirto et Nick Kiniski.

Le 29 Mars 1987, lors du PPV WWF WrestleMania III – « Bigger ! Better ! Badder ! » au Pontiac Silverdome à Pontiac, Michigan, The British Bulldogs (Davey Boy Smith et Dynamite Kid) et Tito Santana affrontent les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Jim Neidhart et Bret Hart) et Danny Davis, accompagnés de Jimmy Hart, dans un « 6 Men Tag-Team Match ». Avant le début du combat, Matilda, la mascotte des Bulldogs, s’attaque à Jimmy Hart ! Tito Santana s’en prend à Anvil à l’extérieur et l’envoi percuter Bret. Les Bulldogs leur balancent Danny Davis à l’extérieur. Jimmy Hart remotive son équipe. Santana débute face au Hitman et prend l’avantage. A un moment donné, Bret manque une descente du coude de la seconde corde sur Davey qui passe le relais à Dynamite. Ce dernier reprend le contrôle et porte un « Headbutt ». Bret revient pour le frapper dans un coin. Alors que Dynamite revient, Anvil le frappe par derrière illégalement pour redonner le contrôle à Bret. Plus tard, alors que Tito va porter un « Figure Four », Bret intervient. Relais avec Davey Boy qui sèche Davis avec une violente « corde à linge ». Davey porte un « Piledriver » puis une « Souplesse » et enfin un « Running Powerslam » mais Anvil casse le tombé. Tito intervient avec un « Flying Elbow » mais Bret le dégage. Dynamite s’en prend à ce dernier et le frappe dans le coin alors que Danny frappe Davey avec le mégaphone derrière le dos de l’arbitre pour la victoire !!!

Le 10 Avril 1987, à la Stampede Wrestling, Davey Boy Smith bat le co-champion WWF World Tag-Team, Bret « Hitman » Hart par disqualification à Victoria Pavilion à Calgary, Alberta, Canada. Le 23 Avril 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #35 » au Worcester Centrum à Worcester, Massachusetts, Davey Boy Smith bat le co-champion WWF World Tag-Team, Bret « Hitman » Hart. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #37 » à New Haven Coliseum à New Haven, Connecticut, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » Jack Miller et Joe Mirto.

Le 28 Avril 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Saturday Night’s Main Event #11 » au Joyce Athletic And Convocation Center à South Bend, Indiana, The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) battent les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) par disqualification dans un « Best 2-Out-Of-3 Falls Match ». Le 2 Mai 1987, lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) par disqualification.

Le 2 Juin 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #41 » au Memorial Auditorium à Buffalo, New York, The Killer Bees (B. Brian Blair et Jim Brunzell) battent les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) dans un « Non Title Match ». Le 14 Juin 1987, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, Billy Jack Haynes et The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) battent Danny Davis et les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart).

Le 23 Juin 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #45 » à la Market Square Arena à Indianapolis, Indiana, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent les « Jobbers » Jerry Allen et Mike Richards. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #45 » au Louisville Gardens à Louisville, Kentucky, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent Corporal Kirchner et Omar Atlas.

Le 15 Juillet 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #48 » au Civic Center à Glens Falls, New York, The Young Stallions (Jim Powers et Paul Roma) battent les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) par disqualification. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #48 » à l’Olympic Center à Lake Placid, New York, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent SD Jones et Sivi Afi.

Le 25 Juillet 1987, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid). Le 15 Août 1987, lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts, Bruno Sammartino, Jake Roberts et Tito Santana battent les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) et The Honky Tonk Man dans un « Six Man Tag-Team Elimination Match ».

Le 25 Août 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #54 » au Cow Palace à San Francisco, Californie, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart, Danny Davis et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » Carl Schmidt, Scott Casey et Sivi Afi. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #52 » à Selland Arena à Fresno, Californie, Danny Davis et les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Brady Boone et The Young Stallions (Jim Powers et Paul Roma).

Le 12 Septembre 1987, lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent Mr. Fuji et Sika. Le 15 Septembre 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #55 » au Civic Center à Peoria, Illinois, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent SD Jones et Sonny Rogers. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #57 » à Metro Center à Rockford, Illinois, Jim Duggan et The Rougeau Brothers (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau) battent Danny Davis et les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) par disqualification.

Le 18 Septembre 1987, lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent The Killer Bees (B. Brian Blair et Jim Brunzell). Le 23 Septembre 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Saturday Night’s Main Event #12 » à la Hersheypark Arena à Hershey, Pennsylvanie, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent The Young Stallions (Jim Powers et Paul Roma).

Le 27 Octobre 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #61 » au War Memorial à Syracuse, New York, Strike Force (Rick Martel et Tito Santana) battent les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) pour remporter le titre !!! Le 6 Novembre 1987, lors des enregistrements télé WWF au Sam Houston Coliseum à Houston, Texas, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid).

Le 11 Novembre 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Saturday Night’s Main Event #13 » à Seattle Center Coliseum à Seattle, Washington, Randy Savage bat Bret « Hitman » Hart. Le 17 Novembre 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #64 » au Veterans Memorial Auditorium à Des Moines, Iowa, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Jerry Allen et Lanny Poffo. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #66 » au Civic Auditorium à Omaha, Nebraska, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » Scott Casey et Sivi Afi.

Le 24 Novembre 1987, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, les champions WWF World Tag-Team, Strike Force (Rick Martel et Tito Santana) battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) par disqualification.

Le 26 Novembre 1987, lors du PPV WWF Survivor Series 1987 à Richfield Coliseum à Richfield, Ohio, les champions WWF World Tag-Team, The Strike Force (Tito Santana et Rick Martel), The Young Stallions (Paul Roma et Jim Powers), The Fabulous Rougeaus (Jacques et Raymond), The Killer Bees (Jim Brunzell et Brian Blair) et The British Bulldogs (Davey Boy Smith et Dynamite Kid) affrontent The Hart Foundation (Bret Hart et Jim Neidhart) (Avec Jimmy Hart), The Islanders (Haku et Tama) (Avec Bobby Heenan), Demolition (Ax et Smash) (Avec Mr. Fuji), The Bolsheviks (Nikolai Volkoff et Boris Zhukov) (Avec Slick) et The New Dream Team (Greg Valentine et Dino Bravo) (Avec Johnny V.) dans un « Survivor Series Elimination Match ». Les éliminations se font par équipe. Quand un catcheur est éliminé, son coéquipier d’origine l’est aussi. Tito surprend Boris rapidement avec un « Flying Forearm » pour l’éliminer ! Plus tard, Jacques porte un « Crossbody » et se fait éliminer par Ax. Plus tard, Dynamite Kid sèche Smash d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Smash revient pour le frapper à terre puis dans les cordes alors qu’Ax tient aussi le Kid. L’arbitre disqualifie les Demolitions ! Plus tard, Rick contre une « Ruade » de Jim et passe le relais à Santana. Ce dernier contre Neidhart avec un « Flying Forearm » mais Bret casse le tombé et Anvil élimine Tito ! Plus tard, on a un relais à l’aveugle de Paul qui porte un « Sunset Flip » de la 3ème corde sur Greg pour l’éliminer ! Plus tard, alors que Bret tient Brunzell dans ses bras, Tama porte un « Dropkick » dessus mais Jumping Jim retourne le tombé pour éliminer Bret ! Les Islanders sont les derniers contre les Young Stallions et les Killer Bees. Plus tard, Brunzell porte un « Sunset Flip » que Tama bloque. Brian enfile son masque et porte un second « Sunset Flip » pour la victoire, mais sans avoir fait le relais légal avec Jumping Jim qui enfile aussi son masque après coup…

Le 8 Décembre 1987, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #67 » au Sundome à Tampa, Floride, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Omar Atlas et Outback Jack. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #71 » à Lee Civic Center à Fort Myers, Floride, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart, Danny Davis et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » Doug Wellington, Sivi Afi et Steve Lombardi.

Le 29 Décembre 1987, lors des enregistrements télé « WWF Prime Time Wrestling » à Copps Coliseum à Hamilton, Ontario, Canada, Bret « Hitman » Hart bat Paul Roma.

1988 :

Le 5 Janvier 1988, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #71 » à Von Braun Civic Center à Huntsville, Alabama, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart, Danny Davis et Jim Neidhart) battent Rex King, Sam Houston et Van Van Horne. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #74 » au Municipal Auditorium à Nashville, Tennessee, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Omar Atlas et SD Jones.

Le 9 Janvier 1988, lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts, les champions WWF World Tag-Team, Strike Force (Rick Martel et Tito Santana), battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) par disqualification. Plus tard dans la soirée, lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie, les champions WWF World Tag-Team, Strike Force (Rick Martel et Tito Santana), battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) par disqualification.

Le 24 Janvier 1988, lors du PPV WWF Royal Rumble 1988 à Copps Coliseum à Hamilton, Ontario, Canada, Jim Duggan, B. Brian Blair, Boris Zhukov, Bret « Hitman » Hart, Butch Reed, Danny Davis, Dino Bravo, Don Muraco, Hillbilly Jim, Jake Roberts, Jim Brunzell, Jim Neidhart, King Harley Race, Nikolai Volkoff, Ron Bass, Sam Houston, The Junkyard Dog, The One Man Gang, The Ultimate Warrior et Tito Santana s’affrontent dans un « Royal Rumble Match ». Bret « Hitman » Hart et Tito Santana sont sur le ring alors que The Fink explique les règles. Bret Hart est le premier catcheur et Tito le second. Plus tard, Jim Neidhart entre à la 4ème place. Bret est à 2 doigts d’être éliminé. Les 3 « Heels » s’en prennent alors à Santana. Alors qu’ils tentent d’éliminer Tito, Jake « The Snake » Roberts entre à la 5ème place et élimine Butch Reed puis s’en prenait à la Hart Foundation. A un moment donné, tous les catcheurs tentent d’éliminer Bret qui parvient à s’en tirer. Plus tard, les Harts éliminent Tito. Plus tard, Don Muraco élimine Bret Hart. Au final, Jim Duggan tire les cordes et esquive une « Ruade » du One Man Gang pour le passer par-dessus la 3ème corde et remporter le Royal Rumble 1988 !!!

Le 5 Février 1988, lors des enregistrements télé « WWF The Main Event » à la Market Square Arena à Indianapolis, Indiana, les champions WWF World Tag-Team, Strike Force (Rick Martel et Tito Santana), battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart). Le 16 Février 1988, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #76 » à Kansas Coliseum à Wichita, Kansas, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) et The Honky Tonk Man battent Jerry Allen, Lanny Poffo et Omar Atlas. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #79 » à l’Expocenter à Topeka, Kansas, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » Jim Stewart et Sonny Rogers.

Le 5 Mars 1988, à la World Wrestling Entertainment, Randy Savage et les champions WWF World Tag-Team, Strike Force (Rick Martel et Tito Santana) battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) et The Honky Tonk Man dans un « Steel Cage Tag-Team Match » lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts.

Le 27 Mars 1988, lors du PPV WWF WrestleMania IV au Trump Plaza Convention Center à Atlantic City, New Jersey, Brian B. Blair, Boris Zhukov, Bret Hart, Danny Davis, George Steele, Hillbilly Jim, Jacques Rougeau, Jim Brunzell, Jim Neidhart, Jim Powers, Ken Patera, King Harley Race, Nikolai Volkoff, Paul Roma, Raymond Rougeau, Ron Bass, Sam Houston, Sika et The Junkyard Dog s’affrontent dans une « Bataille Royale ». Sam Houston puis Jimmy Snuka sont les 1ers éliminés. Animal élimine Anvil en le tirant de l’extérieur ! Plus tard, Brunzell élimine Raymond mais se fait sortir par Jacques. Junk Yard Dog sort Ron Bass que Steele attaque à l’extérieur du ring. Bret tente de sortir Jacques qui se retient aux cordes. Hillbilly Jim est éliminé par Zhukov. Davis est éliminé par Roma. Alors que Bad News Brown élimine Jim Powers. Nikolaï est sorti puis Zhukov par Patera. Bad News Brown en profite pour sortir Ken. Harley Race élimine Jacques mais se fait éliminer par Junk Yard Dog. Bad News Brown élimine Paul Roma. Bret tient JYD qui esquive une « Ruade » de Bad News qui touche Bret à la place. Junk Yard Dog porte ses « Headbutt » sur les 2 « Heels » mais ces derniers le prennent vite à partir dans le coin puis à 2 contre 1. Bret et Brown parlent stratégie et entourent JYD. Bret lui porte un cou de coude de la seconde corde alors que Bad News le tient. Les « Heels » éliminent Junk Yard Dog et célèbrent sous les huées du public. Bad News porte un « Enzuigiri » sur Bret et le frappe à terre en traitre. Il envoi Bret de face en « Irish Whip » puis l’élimine pour remporter le match ! Alors que Bad News Brown reçoit le trophée, Bret lui porte un « Dropkick » pour le sortir du ring et balance le trophée à terre pour le détruire !

La Hart Fondation a adopté le surnom de « The Pink and Black Attack », que Bret Hart continuera à utiliser après le démantèlement de l’équipe. Il s'agit d'une référence à la tenue de ring de l'équipe, ainsi que des lunettes de soleil miroir de Bret Hart qu'il distribuerait systématiquement au jeune public avant leurs matchs après avoir tourné « Face » en 1988.

Le 21 Avril 1988, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #86 » à New Haven Coliseum à New Haven, Connecticut., Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Van Van Horne. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #87 » au Civic Center à Springfield, Massachusetts, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Barry Horowitz.

Le 25 Avril 1988, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, Bad News Brown contre Bret « Hitman » Hart atteint le temps limite de 20 minutes. Le 7 Mai 1988, lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts, Bad News Brown contre Bret « Hitman » Hart atteint le temps limite de 20 minutes.

Le 10 Mai 1988, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #88 » à l’Entertainment Convention Center à Duluth, Minnesota, Bret « Hitman » Hart bat Steve Lombardi. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #91 » au Mayo Civic Center à Rochester, Minnesota, Bret « Hitman » Hart bat Pete Sanchez.

Le 21 Mai 1988, lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie, Bad News Brown contre Bret « Hitman » Hart atteint le temps limite de 17 minutes47 ???. Le 31 Mai 1988, lors des enregistrements télé « WWF Prime Time Wrestling » au Convention Center à Fresno, Californie, B. Brian Blair et Jim Brunzell battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) par disqualification !

Le 1er Juin 1988, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #92 » à l’Oakland Coliseum à Oakland, Californie, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Jerry Allen. Plus tard dans la soirée, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #94 » à l’Oakland Coliseum à Oakland, Californie, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » Brady Boone et SD Jones.

Le 4 Juin 1988, lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts, Bad News Brown bat Bret « Hitman » Hart. Le 21 Juin 1988, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #97 » au Civic Center à Glens Falls, New York, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Lanny Poffo et Scott Casey. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #97 » à Broome County Arena à Binghamton, New York, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » Scott Colontonio et Tommy Ulysses.

Le 13 Juillet 1988, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #99 » à LaCrosse Center à LaCrosse, Wisconsin, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » Chris Curtis et Tom Stone. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #100 » à Five Seasons Center à Cedar Rapids, Iowa, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » Harley Manson et Rick Gantner.

Le 25 Juillet 1988, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, Bret « Hitman » Hart bat Danny Davis. Le 2 Août 1988, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #103 » à Hara Arena à Dayton, Ohio, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » Al Kirkland et Bob Bryant. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #102 » au Civic Center à Wheeling, Virginie de l’Ouest, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Los Conquistadores (Conquistador Dos et Conquistador Uno).

Le 6 Août 1988, lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts, The Fabulous Rougeaus (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau) battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart). Le 13 Août 1988, lors des enregistrements télé « WWF on Z Channel » à Los Angeles Sports Arena à Los Angeles, Californie, The Fabulous Rougeaus (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau) battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart).

Le 23 Août 1988, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #104 » au Civic Center à Providence, Rhode Island, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » Len Kruger et Tony Ulysses. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #106 » au Civic Center à Hartford, Connecticut, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » Barry Horowitz et Chance McQuaid.

Le 27 Août 1988, lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie, The Fabulous Rougeaus (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau) battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart).

Le 29 Août 1988, lors du PPV WWF SummerSlam 1988 – « Where The Mega Powers Meet the Mega Bucks » au Madison Square Garden à New York City, New York, les champions WWF World Tag-Team, The Demolition (Ax et Smash), accompagnés de Jimmy Hart et Mr. Fuji défendent leurs ceintures face à la Hart Foundation (Bret Hart et Jim Neidhart). Bret débute face à Ax qui l’envoi dans le coin. Plus tard, Anvil contre Smash avec un « Shoulder Block ». Ax intervient illégalement avec un coup de pied dans le dos de l’Anvil pour redonner l’avantage à son équipe. Les Demolition s’acharnent sur le dos de Jim. A un moment donné, Smash l’envoi Bret percuter le poteau du ring, épaule la première. Plus tard, de retour sur le ring, le Hitman revient avec une « Flying Clothesline » et passe le relais à Neidhart mais l’arbitre ne le voit pas et refuse le changement ! Plus tard, Jim s’en prend aux 2 Demolition et les vire du ring. Il porte un « Slingshot Suicide Dive » sur Smash ! De retour sur le ring, Anvil porte un « Powerslam » pour le compte de 2. Relais avec Bret qui envoi Neidhart sur Smash dans le coin, toujours pour le compte de 2 ! Bret porte un « Back Breaker » mais Ax intervient. Jim s’en prend à ce dernier puis à Fuji sur le rebord du ring ce qui déconcentre l’arbitre et permet à Jimmy Hart de de donner son mégaphone à Ax qui frappe le Hitman avec et permet à Smash de remporter la victoire et conserver les ceintures !!!

Le 10 Septembre 1988, lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent The Fabulous Rougeaus (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau) par disqualification !!! Le 13 Septembre 1988, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #109 » à la Market Square Arena à Indianapolis, Indiana, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » Rick Gantner et Tom Stone. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #109 » à Louisville Gardens à Louisville, Kentucky, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » Gene Ligon et Tony Suber.

Le 24 Septembre 1988, lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent The Rougeau Brothers (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau) par disqualification. Le 10 Octobre 1988, lors des enregistrements télé « WWF on NESN » au Boston Garden à Boston, Massachusetts, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent The Fabulous Rougeaus (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau).

Le 16 Octobre 1988, lors des enregistrements télé « WWF on Z Channel » à la Sports Arena à Los Angeles, Californie, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent The Fabulous Rougeaus (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau) par disqualification !!!

Le 24 Octobre 1988, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, The Fabulous Rougeaus (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau) contre The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) atteint le temps limite minutes. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #114 » à la Baltimore Arena à Baltimore, Maryland, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » John Ziegler et Larry Stephens.

Le 25 Octobre 1988, lors des enregistrements télé de « WWF Saturday Night’s Main Event #17 » à la Baltimore Arena à Baltimore, Maryland, les champions WWF World Tag-Team, The Demolition (Ax et Smash), battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart). Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #115 » à Wicomico Youth et Civic Center à Salisbury, Maryland, Bret « Hitman » Hart contre Greg Valentine se termine par un double décompte.

Le 5 Novembre 1988, à la World Wrestling Entertainment, Jacques Rougeau bat Bret « Hitman » Hart au Boston Garden à Boston, Massachusetts. Le 12 Novembre 1988, lors des enregistrements télé « WWF on PRISM Network » au Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent The Fabulous Rougeaus (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau).

Le 15 Novembre 1988, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #116 » au Cow Palace à San Francisco, Californie, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » Barry Horowitz et Iron Mike Sharpe.

Le 24 Novembre 1988, lors du PPV WWF Survivor Series 1988 au Richfield Coliseum à Richfield, Ohio, The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid), The Hart Foundation (Bret Hart et Jim Neidhart), The Powers Of Pain (The Barbarian et The Warlord), The Rockers (Marty Jannetty et Shawn Michaels) et The Young Stallions (Jim Powers et Paul Roma) affrontent les champions WWF World Tag-Team, Demolition (Ax et Smash), The Bolsheviks (Boris Zhukov et Nikolai Volkoff), The Brain Busters (Arn Anderson et Tully Blanchard), Los Conquistadores (Conquistador Dos et Conquistador Uno) et The Fabulous Rougeaus (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau), accompagnés de Bobby Heenan, Jimmy Hart et Mr. Fuji dans un « Survivor Series Ten Team Tag-Team Elimination Match ». Plus tard on a un relais de Raymond que Bret surprend avec un « Petit Paquet » pour l’éliminer lui et Jacques. Plus tard, Boris retourne un « Irish Whip » pour se prendre « Crossbody » de Powers que Zhukov retourne pour éliminer Powers et Roma… Plus tard, Zhukov prend le relais et porte un « Collier de tête » à Shawn qui se dégage alors que Jannetty prend le relais à l’aveugle et élimine les Bolsheviks avec un « Sunset Flip ». Plus tard, Bret frappe Blanchard dans le coin puis porte une « German Suplex Into A Bridge »… Sauf que c’est Bret qui a les épaules rivées au sol et se fait éliminer avec Anvil ! Rapidement, on a une mêlée entre les Rockers et les Brain Busters. Les 2 arbitres tentent de les séparer. Les Brain Busters tentent une « Double Souplesse » sur Marty mais Shawn intervient et les 2 Rockers les dégagent avec un « Double Superkick ». Les Rockers et les Brain Busters sont disqualifiés et continuent à se battre à l’extérieur. Plus tard, Dynamite contre une « Ruade » de Smash et port » un « Snap Suplex » mais manque un « Diving Headbutt ». Relais de Smash qui élimine les Buldogs. Plus tard, alors que Smash prend son élan dans les cordes, Fuji les écarte pour le faire passer à l’extérieur. Smash est décompté et les Demolitions éliminés ! Ax s’engueule avec Fuji qui dit être le patron et lui donne un coup de canne. Ax le repousse et Fuji le frappe dans le dos avec la canne. Smash attrape Fuji pour l’envoyer sur Ax qui lui porte un « Bodyslam » à l’extérieur. Sur le ring, les Power Of Pain vont aider Mr. Fuji à se relever !!! Un des Conquistadors reprend le contrôle face au Barbarian. Les 2 « Heels » le malmènent dans leur coin. Plus tard, Fuji fait trébucher le Conquistador et Barbarian en termine avec un « Falling Headbutt » pour la victoire ! Après le combat, les Power Of Pain soulèvent Fuji en triomphe. Les Demolitions reviennent sur le ring pour se débarrasser des Power Of Pain.

Le 6 Décembre 1988, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #120 » à l’Ocean Center à Daytona Beach, Floride, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Rhythm And Blues (Greg Valentine et The Honky Tonk Man) par disqualification.

1989 :

Le 3 Janvier 1989, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #124 au Von Braun Civic Center à Huntsville, Alabama, Bret « Hitman » Hart bat Danny Davis. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #126 au Jefferson Civic Center à Birmingham, Alabama, Bret « Hitman » Hart bat Barry Horowitz.

Le 15 Janvier 1989, lors du PPV WWF Royal Rumble 1989 à The Summit à Houston, Texas, Jim Duggan et The Hart Foundation (Bret Hart et Jim Neidhart) affrontent Dino Bravo et The Fabulous Rougeaus (Jacques Rougeau et Raymond Rougeau), accompagnés de Frenchy Martin et Jimmy Hart dans un « Best 2-Out-Of-3 Falls Six Man Tag-Team Match ». Hacksaw encourage les chants « USA ». A un moment donné, le Hitman passe par-dessus la 3ème corde quand Raymond tire dessus. De retour sur le ring, Bravo porte un « Sidewalk Slam » puis passe le relais à Raymond qui tient Bret debout pour que Jacques lui porte un « Seated Senton » de la 3ème corde, permettant à Raymond d’obtenir le 1er tombé ! Plus tard, Bravo prend le relais pour appliquer un « Bear Hug » sur Bret. Alors que ce dernier se dégage, Jacques intervient sans prendre le relais alors que Raymond déconcentre l’arbitre. Plus tard, Jacques qui applique un « Boston Crab » et Bret se déplace et se libère pour faire le relais à Neidhart mais l’arbitre ne le valide, déconcentré par Raymond ! Ce dernier re rentre dans le match sans faire le relais et applique un « Abdominal Stretch » à Bret. Bravo déconcentre l’arbitre à son tour, permettant un « Double Teaming » des Rougeaus. Jacques prend le relais pour continuer le « Abdominal Stretch ». Plus tard, Hacksaw prend enfin le relais. Plus tard, Duggan cogne la tête de Jacques et Dino ensemble puis envoi Anvil en « Slingshot Splash » sur Raymond. Pour le compte de 1 quand Jim se relève pour contrer une intervention de Bravo. Bret porte la même manœuvre que Jim sur Raymond et Duggan ajoute une « Descente du coude » pour le gain du tombé. 1 partout, balle au centre. Plus tard, Dino porte un « Inverted Atomic Drop » mais envoi ainsi Duggan dans son coin, permettant le relais avec Bret qui revient dans le match. Au final, le Hitman porte un « Back Breaker » puis tente un saut de la seconde corde mais Raymond l’en fait tomber. Anvil s’en prend à ce dernier ce qui déconcentre l’arbitre qui ne voit pas le coup de 2x4 de Jim sur le dos de Dino, permettant le tombé de la victoire à Bret Hart !

Le 23 Janvier 1989, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, Bret « Hitman » Hart vs. The Honky Tonk Man se termine par un double décompte.

À mesure que la carrière de Bret Hart à la WWF progresse, il se décrit de plus en plus comme «The best there is, the best there was, and the best there ever will be » (Le meilleur qu'il y ait, le meilleur qu'il y avait et le meilleur qu'il soit) (dérivé du film de 1984, « The Natural »). Cette phrase, Bret la justifiera par trois réclamations : Tout au long de sa carrière, il n'a jamais blessé un adversaire par sa faute. Il a raté un seul show (suite à des difficultés de vol). Et enfin il n'a qu'une fois refusé de perdre son match - son dernier match à la WWF avec l'adversaire de longue date Shawn Michaels lors du « Main Event » des Survivor Series 1997 qui culminera avec le « Montréal Screwjob ». Pour ses entrées, Bret Hart porte souvent une veste en cuir avec des épaulettes, des lunettes de soleil (à l'origine argenté, plus tard rose) et une tenue rose vif

Le 15 Février 1989, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #128 » au Broome County Civic Center à Binghamton, New York, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Gary Wolfe et Tony Durante. Le 8 Mars 1989, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #134 » à County Coliseum à Odessa, Texas, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Dusty Wolfe et Iron Mike Sharpe.

Le 2 Avril 1989, lors du PPV WWF WrestleMania V – « The Mega-Powers Explode » au Trump Plaza Convention Center à Atlantic City, New Jersey, The Hart Foundation (Bret Hart et Jim Neidhart) affrontent Greg Valentine et The Honky Tonk Man, accompagnés de Jimmy Hart. Honky Tonk Man débute face à Bret « Hitman » Hart. Ce dernier prend l’avantage et tente un « Roll Up » pour le compte de 2. Plus tard on a un relais avec Anvil qui envoi The Hammer au sol avec un « Shoulder Tackle » et un « Dropkick » puis le couvre, sans succès suite à l’intervention de Honky Tonk, après un « Shoulder Block ». Jim sèche Valentine avec une « Corde à linge » mais le Honky Tonk intervient encore. Relais avec Honky Tonk face à qui Jim revient pour passer le relais à Bret qui porte un « Bodyslam » et une descente de l’avant bras pour le compte de 2. Bret ajoute une « Souplesse » mais Hammer intervient. Alors que l’arbitre engueule ce dernier, Neidhart lance le mégaphone de Jimmy Hart à Bret qui assomme Honky Tonk Man avec pour la victoire !

Le 4 Avril 1989, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #134 » au Civic Center à Glens Falls, New York, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber », Chris Duffy. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #139 » au War Memorial à Syracuse, New York, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber », Mitch Casey.

Le 10 Avril 1989, lors des enregistrements télé de « WWF On Tele+2 » à Palatrussardi à Milan, Italie, Andre The Giant bat Bret « Hitman » Hart. Ce match qu’André a demandé de livrer contre Bret, sera plus tard inclus dans un coffret DVD sorti en 2013, « The Dungeon Collection ». Bret considère que les éloges et les encouragements d'André après le match ont été d'une importance capitale à sa carrière solo. Le 23 Avril 1989, lors des enregistrements télé au Maple Leaf Gardens à Toronto, Ontario, Canada, Bret « Hitman » Hart contre Mr. Perfect atteint le temps limite de 20 minutes. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, Bret « Hitman » Hart contre Mr. Perfect atteint le temps limite de 20 minutes.

Le 25 Avril 1989, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #141 » au Veterans Memorial Auditorium à Des Moines, Iowa, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber », Dave Wagner. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #139 » au Civic Center à Omaha, Nebraska, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber », Randy Spears.

Le 8 Mai 1989, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » à la Brendan Byrne Arena à East Rutherford, New Jersey, Bret « Hitman » Hart contre Greg Valentine atteint le temps limite de 20 minutes. Le 17 Mai 1989, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #142 » à l’Entertainment Convention Center à Duluth, Minnesota, Bret « Hitman » Hart bat Boris Zhukov.

Le 3 Juin 1989, lors des enregistrements télé « WWF on NESN au Boston Garden à Boston, Massachusetts, Bret « Hitman » Hart contre Mr. Perfect atteint le temps limite de 20 minutes. Le 6 Juin 1989, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #144 » à Dane County Coliseum à Madison, Wisconsin, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Brian Costello et Ray Oakley. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #149 » à Metro Center à Rockford, Illinois, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Boris Zhukov et Jake Milliman.

Le 10 Juin 1989, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » à Nassau Coliseum à Long Island, New York, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent The Powers Of Pain (The Barbarian et The Warlord) par décompte. Le 28 Juin 1989, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #148 » à Rochester, New York, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Barry Horowitz et Dave Coleman.

Le 18 Juillet 1989, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #151 » au Worcester Centrum à Worcester, Massachusetts, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Bill Spector et Mitch Casey. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #154 » au Memorial Auditorium à Utica, New York, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Kim Arnold et Mike Scarberry.

Le 9 Août 1989, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #156 » à la Selland Arena à Fresno, Californie, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Jake Milliman et Tom Stone.

Le 28 Août 1989, lors du PPV WWF SummerSlam 1989 – « Feel the Heat » à la Meadowlands Arena à East Rutherford, New Jersey, The Hart Foundation (Bret Hart et Jim Neidhart) affrontent les champions WWF World Tag-Team, The Brain Busters (Arn Anderson et Tully Blanchard), accompagnés de Bobby Heenan, dans un « Non Title Match ». Le titre n’est pas en jeu car les Brain Busters ont remportés les ceintures (le 18 Juillet face aux Demolition) après la signature du combat entre les 2 équipes. A un moment donné, la Hart Foundation s’échange sans faire le relais alors que l’arbitre est occupé avec Arn qui proteste. Alors qu’Anderson tente d’intervenir, Jim en fait de même. L’arbitre repousse ce dernier, permettant aux champions un « Double Teaming » sur Bret qui les contre pour les envoyer à l’extérieur du ring. Les Brain Busters sont furieux. Plus tard, Bobby Heenan déconcentre l’arbitre alors que Jim met Bret sur son épaule pour le « Powerslamer » sur Blanchard. Anderson intervient sur Bret avec un « Double Axandle » de la seconde corde derrière le dos de l’arbitre et couvre Bret pour la victoire !

Le 29 Août 1989, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #160 » au Civic Center à Springfield, Massachusetts, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Don Champ et Tony Ulysses.

Le 20 Septembre 1989, lors des enregistrements télé « WWF Prime Time Wrestling » au Louisville Gardens à Louisville, Kentucky, Bret « Hitman » Hart contre Rick Martel atteint le temps limite de 20 minutes. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #159 » au Riverfront Coliseum à Cincinnati, Ohio, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber », Tom Stone.

Le 3 Octobre 1989, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #165 » à la Sports Arena à Toledo, Ohio, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber », Barry Horowitz. Le 10 Octobre 1989, lors des enregistrements télé « WWF on Sky One » à London Arena à Londres, Angleterre, Dino Bravo bat Bret « Hitman » Hart. Lors de ce match, ce dernier était « Booké » pour remporter le match, mais a subi une fracture du sternum, provoquant une défaite par tombé non planifiée).

Le 13 Octobre 1989, lors d’un « House Show » WWF à la Versailles Arena à Paris, France, Bret « Hitman » Hart bat The Honky Tonk Man par disqualification. Le 28 Octobre 1989, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, Bret « Hitman » Hart contre Dino Bravo atteint le temps limite de 20 minutes.

Le 20 Novembre 1989, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #167 » à la Market Square Arena à Indianapolis, Indiana, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Al Burke et Brad Perry. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #173 » à l’Allen County War Memorial Coliseum à Fort Wayne, Indiana, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber », Dale Wolfe.

Le 23 Novembre 1989, lors du PPV WWF Survivor Series 1989 au Rosemont Horizon à Rosemont, Illinois, The 4x4s (Bret Hart, Hercules, Jim Duggan et Ronnie Garvin) affrontent King's Court (Dino Bravo, Earthquake, Greg Valentine et Randy Savage), accompagnés de Jimmy Hart et Sensational Sherri dans un « Survivor Series Eight Man Tag-Team Elimination Match ». L’équipe des « Faces » fait fuir les « Heels » en arrivant avec des 2x4 à la main. A un moment donné, Hercules porte un « Atomic Drop » que Bravo retourne pour passer le relais à Earthquake qui porte son « Earthquake Splash » pour éliminer son adversaire ! Plus tard, Hacksaw prend le relais à l’aveugle pour sécher le Hammer d’une « Running Clothesline » pour l’éliminer. Plus tard, on a un relais de Garvin que Dino élimine sur un « Side Suplex » ! Hacksaw reste avec Bret face à Randy, Earthquake et Dino… Plus tard, Bret retourne un « Irish Whip » mais Bravo esquive la « Ruade » qui suit et Bret s’explose l’épaule dans le coin du ring. Bravo ajoute un « Shoulder Breaker » et passe le relais à Randy qui porte son « Diving Elbow » pour éliminer Bret Hart ! Les « Heels » se retrouvent à 3 contre 1 ce qui fait jubiler Jimmy Hart et Sherri. Plus tard, alors que Duggan prend son élan dans les cordes, Sherri tire dessus pour le faire passer par-dessus. Earthquake saute sur Jim du rebord du ring pour porter un « Double Axhandle ». Duggan se fait décompter et la victoire va ainsi aux « Heels ». Après le combat, Jim frappe Dino puis Savage avec son 2x4.

Le 25 Novembre 1989, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) contre The Rockers (Marty Jannetty et Shawn Michaels) atteint le temps limite de 20 minutes. Le 12 Décembre 1989, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #175 » au Municipal Auditorium à Nashville, Tennessee, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Conquistador Uno et The Brooklyn Brawler.

1990 :

Le 15 Janvier 1990, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, Akeem bat Bret « Hitman » Hart.

Le 21 Janvier 1990, lors du PPV WWF Royal Rumble 1990 à l’Orlando Arena à Orlando, Floride, Akeem, Andre The Giant, Ax, Bad News Brown, Bret Hart, Dino Bravo, Dusty Rhodes, Earthquake, Haku, Hercules, Hulk Hogan, Jake Roberts, Jimmy Snuka, Jim Neidhart, Koko B. Ware, Marty Jannetty, Mr. Perfect, Randy Savage, Rick Martel, Rick Rude, Roddy Piper, Shawn Michaels, Smash, Ted DiBiase, The Barbarian, The Honky Tonk Man, The Red Rooster, The Ultimate Warrior, The Warlord et Tito Santana s’affrontent dans un « Royal Rumble Match ». Le Million Dollar Man, accompagné de Virgil est le premier participant et Koko B. Ware est le second. Plus tard, le 8ème participant est Bret « The Hitman » Hart. Plus tard, Piper et Hart sèchent le Warlord avec une « Double Clothesline ». Bad News s’en prend à Bret alors que Jake porte un « Short Clothesline » sur Ted. A un moment donné, Bret tente de sortir le Warlord, sans succès. Plus tard, Bad News et DiBiase tentent de sortir le Hitman. Plus tard, Dusty et Bret tentent de sortir le Million Dollar Man qui est toujours là. Plus tard, Bret s’en prend à André et Smash à Haku mais est rapidement éliminé peu après par Dusty. A la fin du combat, le « Final Four » est Perfect, Rude, Hogan et Hercules. Plus tard, Perfect porte un « Dropkick » sur Hercules qui est éliminé direct par Rude avec une « Clothesline ». Plus tard, quand Hulk envoi Rick dans les cordes, Perfect tire dessus pour l’éliminer. Au final, Perfect lui porte un « Perfect Plex » dont se dégage Hogan pour prendre son second souffle et ne plus ressentir les coups. Hogan le catapulte, tête la première dans le coin, le sèche d’une « Clothesline » avant de l’éliminer pour remporter le « Royal Rumble » !

Le 23 Janvier 1990, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #180 » au Civic Center à Fort Myers, Floride, Bret « Hitman » Hart contre Shawn Michaels se termine en double disqualification. Le 6 Mars 1990, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #184 » à l’Arco Arena à Sacramento, Californie, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Buddy Rose et Mark Ming.

Le 19 Mars 1990, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, Bret « Hitman » Hart contre Rick Martel atteint le temps limite de 20 minutes. Le 31 Mars 1990, à l'émission « WWF Superstars », quelques jours avant WrestleMania 6, Bret "The Hit Man" Hart et Jim "The Anvil" Neidhart annoncent officiellement le retour de la Hart Foundation. Ces derniers avaient perdu un match à SummerSlam 1989 qui les écartait du titre par équipe pendant une année ! La Hart Foundation lance alors un défi aux vainqueurs du match Colossal Connection/Démolitions de WrestleMania 6 !

Le 1er Avril 1990, lors du PPV WWF WrestleMania VI – « The Ultimate Challenge » au SkyDome à Toronto, Ontario, Canada, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) affrontent The Bolsheviks (Boris Zhukov et Nikolai Volkoff). Sur le ring, ces derniers chantent leur hymne. Les Canadiens les attaquent. Ils portent le « Hart Attack » sur Zhukov pour une victoire expéditive !

Le 3 Avril 1990, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #190 » au Onondoga War Memorial à Syracuse, New York, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Al Polic et Black Bart. Plus tard dans la soirée, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #192 » au Onondoga War Memorial à Syracuse, New York, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent The Bolsheviks (Boris Zhukov et Nikolai Volkoff).

Le 4 Avril 1990, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #187 » au Civic Center à Glens Falls, New York, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Bob Bradley et Pez Whatley. Le 14 Février 1990, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #185 » au Convention Center à Tucson, Arizona, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Iron Mike Sharpe et The Black Knight.

Le 13 Avril 1990, lors des enregistrements télé « WWF/AJPW/NJPW Wrestling Summit » au Tokyo Dome à Tokyo, Japon, Bret « Hitman » Hart contre Tiger Mask atteint le temps limite de 20 minutes. Le 23 Avril 1990, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #191 » au Frank Erwin Center à Austin, Texas, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Paul Diamond et Randy Neverman. Plus tard dans la soirée, lors des enregistrements télé de « WWF Saturday Night’s Main Event #26 » au Frank Erwin Center à Austin, Texas, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) contre The Rockers (Marty Jannetty et Shawn Michaels) se termine en double disqualification.

Le 14 Mai 1990, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #196 » à Dane County Coliseum à Madison, Wisconsin, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Tom Bennett et Tom Stone. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #193 » au LaCrosse Center à LaCrosse, Wisconsin, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », The Blue Terror et The Brooklyn Brawler.

Le 16 Juillet 1990, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #203 » au Civic Center à Omaha, Nebraska, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Al Burke et Tom Stone. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #205 » au Veterans Memorial Auditorium à Des Moines, Iowa, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent le « Jobber », Black Bart et Greg Jovan.

Le 7 Août 1990, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #208 » au Civic Center à Springfield, Massachusetts, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Barry O et Chris Duffy.

Le 27 Août 1990, lors du PPV WWF SummerSlam 1990 – « The Heat Returns » au Philadelphia Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie, les champions WWF World Tag-Team, The Demolition (Crush et Smash), défendent leurs ceintures face à la Hart Foundation (Bret « The Hitman » Hart et Jim Neidhart) dans un « Best 2-Out-Of-3 Falls Match ». A un moment donné, Bret porte un « Back Breaker » puis une « Descente de l’avant bras » de la seconde corde pour le compte de 2 quand Crush intervient avec un « Leg Drop ». Relais avec Crush qui porte sa descente du coude de la seconde corde alors que Smash tient Bret en position de « Back Breaker » pour le compte de 3. Les Demolitions remportent le 1er tombé. A un moment donné, Neidhart porte un « Powerslam » à Smash puis l’accule dans le coin pour des coups de bélier avant de passer le relais au Hitman. Bret envoi Jim le percute et vire Crush qui tente d’intervenir. La Hart Foundation porte alors son « Hart Attack » mais Crush intervient et soulève l’arbitre qui le disqualifie ! La Hart Foundation remporte le 2ème tombé. 1 à 1, égalité ! A un moment donné, Jim tente de frapper Ax dans son coin puis s’en prend à Crush. Ceci déconcentre l’arbitre et permet à Ax et Smash de malmener Bret à l’extérieur à 2 contre 1. De retour sur le ring, Smash porte une « Guillotine » sur Bret. Là, les Legion Of Doom arrivent aux abords du ring et sortent Ax de dessous le ring et font tomber Crush des cordes. Smash va les confronter pendant que Neidhart porte un « Slingshot Shoulder Tackle » sur Crush que Bret couvre pour la victoire et remporter les ceintures WWF World Tag-Team !!!

Le 28 Août 1990, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #207 » à la Hersheypark Arena à Hershey, Pennsylvanie, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent les « Jobbers », Paul Perez et The Brooklyn Brawler. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #213 » au Civic Center à Wheeling, Virginie de l’Ouest, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent Buddy Rose et Pez Whatley.

Le 18 Septembre 1990, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #210 » à la Sports Arena à Toledo, Ohio, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent les « Jobbers », Bob Bradley et Tony Burton. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #216 » à l’IMA Sports Arena à Flint, Michigan, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent les « Jobbers », Alan Reynolds et Randy Jackson.

La controverse avec le titre WWF World Tag-Team Championship :

En Octobre 1990, The Rockers sont censés remporter les titres WWF World Tag-Team contre la Hart Foundation car, Jim Neidhart, la moitié de l'équipe championne, est en négociation de sa libération de la société. Le match a été enregistrée avec The Rockers qui gagnent les ceintures de façon « clean », mais peu après, Neidhart est parvenu à un accord avec la direction et a été réembauché. Les ceintures ont été retournées aux Harts une semaine plus tard, tandis que le changement n'a jamais été diffusé ou même reconnu à la télévision. Lorsque qu’il y a eu propagation de la nouvelle, la WWF a expliqué que le résultat initial était nulle en raison d'une corde qui c’est cassée sur le ring pendant le combat.

Le 10 Octobre 1990, à la World Wrestling Entertainment, The Rockers (Marty Jannetty et Shawn Michaels) battent les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret Hart et Jim Neidhart) pour remporter le titre dans un « Best Two Out Of Three Falls Match » dans un « Dark Match » avant les enregistrements télé de « WWF The Main Event IV » à l’Allen County War Memorial Coliseum à Fort Wayne, Indiana. Le 30 Octobre 1990, à la World Wrestling Entertainment, The Rockers (Marty Jannetty et Shawn Michaels) battent les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret Hart et Jim Neidhart), dans un « Best Of 2-Out-Of-3 Falls » pour remporter le titre dans un « Dark Match » avant les enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #220 » à l’Allen County War Memorial Coliseum à Fort Wayne, Indiana.

Le 19 Octobre 1990, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent Rhythm And Blues (Greg Valentine et The Honky Tonk Man). Le 29 Octobre 1990, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #216 » à la Market Square Arena à Indianapolis, Indiana, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), contre Rhythm And Blues (Greg Valentine et The Honky Tonk Man) se termine en double disqualification. Plus tard dans la soirée, lors des enregistrements télé de « WWF Survivor Series Showdown 1990 » à la Market Square Arena à Indianapolis, Indiana, Bret « Hitman » Hart bat The Honky Tonk Man.

Le 19 Novembre 1990, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #221 » au War Memorial Auditorium à Rochester, New York, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent les « Jobbers », Black Bart et The Black Demon. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #223 » à Onandoga War Memorial Coliseum à Syracuse, New York, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent les « Jobbers », Barry Hardy et Paul Perez.

Le 22 Novembre 1990, lors du PPV WWF Survivor Series 1990 à l’Hartford Civic Center à Hartford, Connecticut, The Dream Team (Dusty Rhodes, Koko B. Ware et les champions WWF World Tag-Team, Bret Hart et Jim Neidhart et) affrontent The Million Dollar Team (Greg Valentine, le champion Million Dollar, Ted DiBiase, The Honky Tonk Man et The Undertaker), accompagnés de Brother Love, Jimmy Hart et Virgil dans un « Survivor Series Elimination Match ». Arrivée sur le ring, Ted DiBiase prend la parole et fait l’introduction du partenaire mystère, accompagné de son manager, Brother Love, venant de Death Valley, The Undertaker qui fait ses débuts à la WWF. L’Undertaker est filmé en contre plongé et a le look d’un croque mort à l’ancienne qui vient sous une musique d’orgues. Le public est sans voix. Assez rapidement, The Undertaker porte ensuite un « Tombstone » pour éliminer B. Ware. Anvil prend plus tard un relais à l’aveugle et surprend le Honky Tonk avec un « Powerslam » pour l’éliminer ! Plus tard, Virgil fait trébucher Jim derrière le dos de l’arbitre ce qui permet à Ted d’éliminer ce dernier avec une « Clothesline ». A un moment donné, le Hitman passe le relais à Dusty qui fait l’erreur d’acculer DiBiase dans son coin, permettant à l’Undertaker de prendre le relais. Ce dernier domine Dusty et monte sur la 3ème corde pour porter un « Double Axhandle » pour éliminer Rhodes ! L’Undertaker le passe ensuite par-dessus la 3ème corde et Brother Love frappe Dusty au sol. Undertaker malmène Bret avant de passer le relais Valentine. Alors que Dusty s’en prend à Brother Love, l’Undertaker s’en mêle et finit par être décompté !!! Hammer frappe Bret à terre puis tente un « Figure Four » mais le Hitman le contre avec un « Petit Paquet » pour l’éliminer !!! Plus tard, Virgil tient Bret du rebord et ce dernier esquive un « Running Knee » de Ted qui frappe Virgil à la place. Hart enchaine avec un « Roll Up » sans succès. Bret ajoute un « Back Breaker » et une descente des avants bras de la seconde corde pour le compte de 2. Bret porte un « Crossbody » plus tard mais Ted retourne le tombé pour la victoire ! Pour la petite histoire, sachez que Bret Hart avait perdu un de ses frères la veille (pas Owen...) et lui dédiait ce match !

Le 24 Novembre 1990, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, Bret « Hitman » Hart bat The Barbarian. Le 11 Décembre 1990, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #225 » au Sundome à Tampa, Floride, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers », Black Bart et WT Jones. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #227 » au West Palm Beach Auditorium à West Palm Beach, Floride, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent les « Jobbers », Bob Bradley et Tom Bennett.

1991 :

Le 8 Janvier 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #231 » à l’UTC Arena à Chattanooga, Tennessee, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent The Orient Express (Kato et Tanaka).

Le 19 Janvier 1991, lors du PPV WWF Royal Rumble 1991 à Miami Arena à Miami, Floride, Hulk Hogan, Animal, le co-champion WWF World Tag-Team, Bret « The Hitman » Hart, Brian Knobbs, Butch, Crush, Dino Bravo, Earthquake, Greg « The Hammer » Valentine, Haku, Hawk, Hercules, Jake « The Snake » Roberts, Jim Duggan, Jimmy Snuka, le co-champion WWF World Tag-Team, Jim « The Anvil » Neidhart, Luke, le champion Intercontinental, Mr. Perfect, Paul Roma, Rick Martel, Saba Simba, Shane Douglas, Smash, The British Bulldog, The Texas Tornado, The Undertaker, The Warlord, Tito Santana et Tugboat s’affrontaient dans un « Royal Rumble Match ». Le 1er participant est le co-champion WWF World Tag-Team, Bret « The Hitman » Hart. Et le second était Dino Bravo. Plus tard, alors que l’Undertaker rentre en 12ème position, il soulève Bret par le cou pour l’éliminer ! A la fin, le « Final Four » comprend : Hulk Hogan, Earthquake, Brian Knobbs et le British Bulldog. Les 2 « Heels » éliminent ce dernier puis s’en prennent à Hogan. Alors que les « Heels » célèbrent, Hogan se relève d’un coup et les sèche d’une « Double Clothesline » avant d’éliminer Brian. Plus tard, Hulk porte un « Bodyslam » puis l’élimine pour remporter son 2ème « Royal Rumble Match » d’affilée. Après le combat, Hogan célèbre avec le drapeau Américain.

Le 18 Février 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #232 » à l’Orlando Arena à Orlando, Floride, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent les « Jobbers » John Martin et Pete Sanchez. Le 11 Mars 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Road To WrestleMania VII » à Pensacola, Floride, Bret « Hitman » Hart bat Brian Knobbs.

Le 15 Mars 1991, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, les champions WWF World Tag-Team, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart), battent Dino Bravo et Earthquake.

Le 24 Mars 1991, lors du PPV WWF WrestleMania VII à Los Angeles Memorial Sports Arena à Los Angeles, Californie, les champions WWF World Tag-team, The Hart Foundation (Bret Hart et Jim Neidhart), défendent leurs ceintures face aux Nasty Boys (Brian Knobbs et Jerry Sags), accompagnés de Jimmy Hart. Plus tard, Bret porte un « Side Russian Legweep » puis une descente des avants bras de la seconde corde sur Sags. Knobbs intervient pour se faire repousser. Brian le frappe par derrière pour redonner l’avantage à Jerry. Ce dernier le sèche d’une « Clothesline » et Bret retombe à l’extérieur. Plus tard, Bret esquive une projection de Knobbs en sa direction de la part de Jerry et passe le relais sauf que l’arbitre s’occupe à renvoyer Knobbs dans son coin et ne voit donc pas le tag. Il renvoi Neidhart dans le coin. Pendant ce temps, Bret esquive un coup de mégaphone de Brian qui assomme à la place Jerry. Plus tard, après un relais, Anvil porte un « Bodyslam » mais Jerry intervient. Bret s’en prend à ce dernier et lui coure derrière à l’extérieur du ring. De retour dessus, les Nasty Boys de percutent et les champions portent leur « Hart Attack ». Mais alors que l’arbitre renvoi Bret dans son coin, Jimmy Hart donne le mégaphone à Sags qui assomme Anvil avec et permet à Knobbs de remporter la victoire et les ceintures WWF World Tag-Team !

Le 26 Mars 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #237 » au Thomas & Mack Center à Las Vegas, Nevada, Bret « Hitman » Hart bat Barry O. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #242 » à Lawlor Events Center à Reno, Nevada, Bret « Hitman » Hart bat The Genius.

Le 30 Mars 1991, lors du show « SWS Wrestlefest In Tokyo Dome » au Tokyo Dome à Tokyo, Japon, The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) battent The Rockers (Marty Jannetty et Shawn Michaels). Le 15 Avril 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #240 » au Civic Auditorium à Omaha, Nebraska, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Warren Bianchi. Plus tard dans la soirée, lors des enregistrements télé de « WWF Saturday Night’s Main Event #29 » à Omaha Civic Auditorium à Omaha, Nebraska, Bret « Hitman » Hart vs. Ted DiBiase se termine par un double décompte.

Le 16 Avril 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #246 » au Five Seasons Center à Cedar Rapids, Iowa, Bret « Hitman » Hart contre The Warlord se termine en double disqualification. Le 6 Mai 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #243 » au Metro Center à Rockford, Illinois, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Gary Wilde.

Le 28 Mai 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #246 » au Tucson Convention Center à Tucson, Arizona, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Louie Spicolli. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #251 » à l’ASU Activity Center à Tempe, Arizona, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » The Black Knight.

Le 3 Juin 1991, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, Bret « Hitman » Hart bat The Barbarian. Le 17 Juin 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #249 » à l’Arco Arena à Sacramento, Californie, Bret « Hitman » Hart bat Haku. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #254 » au Convention Center à Fresno, Californie, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Tim Patterson.

Le 1er Juillet 1991, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, les champions WWF World Tag-Team, The Nasty Boys (Brian Knobbs et Jerry Sags), battent The Hart Foundation (Bret « Hitman » Hart et Jim Neidhart) par disqualification. Le 8 Juillet 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #258 » à Saddledome à Calgary, Alberta, Canada, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Ed Moretti. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #252 » au Northlands Coliseum à Edmonton, Alberta, Canada, Bret « Hitman » Hart bat Hutch Thomas.

Le 29 Juillet 1991, lors des enregistrements télé de « WWF SummerSlam Spectacular » à Centrum à Worcester à Worcester, Massachusetts, Bret « Hitman » Hart bat The Barbarian. Plus tard dans la soirée, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #256 » à Worcester Centrum à Worcester, Massachusetts, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Bob Bradley.

Champion WWF Intercontinental (1991 - 1992) :

Le 26 Août 1991, le PPV WWF SummerSlam 1991 – « A Match Made In Heaven, A Match Made In Hell » au Madison Square Garden à New York City, New York, le champion WWF Intercontinental, Mr. Perfect, accompagné de The Coach, défend sa ceinture face à Bret « The Hitman » Hart. On voit les parents de Bret dans la foule qui acclament la venue de leur fils. A un moment donné, Bret le passe par-dessus les cordes avec une « Running Clothesline » ! Coach motive son poulain. Les 2 partent mais Bret remonte Mr. Perfect sur le ring en lui arrachant une des bretelles de la combinaison de son adversaire. Plus tard, alors qu’il est dominé, Mr. Perfect revient avec un « School Boy » pour le compte de 2 et se fait envoyer à l’extérieur. Là, le Hitman l’envoi dans le poteau du ring puis le remonte sur le ring pour le kicker dans les jambes. Bret tente ensuite le « Sharpshooter » mais frappe le Coach sur le rebord du ring. Mr. Perfect en profite pour revenir dans le match… Le champion frappe Bret au sol. Bret bloque un « Leg Drop » entre les jambes et applique son « Sharpshooter » pour la victoire et remporter le titre WWF Intercontinental !!! Après le combat, Bret arrache le reste de la combinaison de Perfect et célèbre ! Il va aussi voir ses parents. Lord Alfred Hayes tente d’interviewer Stu mais capte même pas ce que le patriarche des Harts a à dire.

Le 7 Septembre 1991, la World Wrestling Entertainment organise un tournoi WWF King Of The Ring 1991 au Civic Center à Providence, Rhode Island. Dans le 1er round du tournoi « King Of The Ring 1991 », le champion WWF Intercontinental, Bret « The Hitman » Hart bat Pete Dougherty. Plus tard dans la soirée, en ¼ de finales du tournoi « King Of The Ring 1991 », le champion WWF Intercontinental, Bret « The Hitman » Hart bat The Skinner. Enfin, à la fin de la soirée, en finales du tournoi « King Of The Ring 1991 », le champion WWF Intercontinental, Bret « The Hitman » Hart bat Irwin R. Schyster pour remporter pour la première fois le titre de « WWF King Of The Ring ».

Le 9 Septembre 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #261 » au Civic Center à Ottawa, Ontario, Canada, le champion WWF Intercontinental, Bret «Hitman» Hart, bat le « Jobber » The Brooklyn Brawler. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #266 » au Civic Complex à Cornwall, Ontario, Canada, le champion WWF Intercontinental, Bret «Hitman» Hart, bat le « Jobber » Paul Perez.

Le 30 Septembre 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #266 » au Civic Center à Wheeling, Virginie de l’Ouest, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart contre The Mountie se termine sans décisions. Le 1er Octobre 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #269 » au Civic Center à Huntington, Virginie de l’Ouest, le champion WWF Intercontinental, Bret «Hitman» Hart, bat le « Jobber » Vito Cruz.

Le 21 Octobre 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #269 » à l’Allen County War Memorial à Fort Wayne, Indiana, le champion WWF Intercontinental, Bret «Hitman» Hart, bat Big Bully Busick. Le 28 Octobre 1991, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, le champion WWF Intercontinental, Bret «Hitman» Hart, bat The Berzerker.

Le 12 Novembre 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #274 » au Civic Center à Springfield, Massachusetts, le champion WWF Intercontinental, Bret «Hitman» Hart, bat le « Jobber » Chris Duffy. Plus tard dans la soirée, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #276 » au Civic Center à Springfield, Massachusetts, le champion WWF Intercontinental, Bret «Hitman» Hart, bat Kato.

Le 13 Novembre 1991, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #273 » à New Haven Coliseum à New Haven, Connecticut, le champion WWF Intercontinental, Bret «Hitman» Hart, bat le « Jobber » Bob Bradley.

Le 27 Novembre 1991, lors du PPV WWF Survivor Series 1991 – « The Gravest Challenge » à la Joe Louis Arena à Detroit, Michigan, Roddy Piper, le champion Intercontinental, Bret Hart, Virgil et Davey Boy Smith affrontent Ric Flair, accompagné de Mr. Perfect, The Mountie, accompagné de Jimmy Hart, Ted DiBiase, accompagné de Sensational Sherri et The Warlord, accompagné de Dr. Harvey Whippleman dans un « Four-On-Four Survivor Series Elimination Match ». Ric Flair se présente avec la ceinture de champion Heavyweight de la NWA et a alors la « Gimmick » de Real World Champion. Ted DiBiase débute plutôt contre Piper. Ric déconcentre Rowdy en le frappant dans le dos. Piper revient vite et prend l’avantage. Sherri tente de tirer son poulain hors du ring mais Roddy tire de l’autre côté et Sherri se retrouve sur le ring. Piper l’embrasse quand elle tente de le retenir. Plus tard, Davey porte un « Running Powerslam » sur le Mountie mais alors que l’arbitre repousse les « Faces » dans leur coin, Ric saute de la 3ème corde sur Davey et l’élimine avec le compte de 3. A un moment donné, Piper porte une « Prise en quatre » sur Flair ! Ted intervient pendant que l’arbitre a le dos tourné pour casser la prise. Plus tard, à l’extérieur, Flair frappe la tête de Virgil contre l’escalier en fer alors que l’arbitre a le dos tourné. Peu après, Bret Hart saute de la 3ème corde sur Warlord qui porte une « Full Nelson » sur Virgil et casse ainsi la prise. Piper couvre le Warlord pour l’éliminer ! Plus tard, Piper calme Flair et lui frappe 10 fois la tête dans le coin. Rowdy frappe ensuite le Mountie et Ted qui entrent alors sur le ring. Dans la mêlé, Piper fait tomber Ric de la 3ème corde et le projette dans un coin opposé. Du fait que l’arbitre n’arrive pas à remmener les catcheurs non légaux dans leurs coins, il disqualifie tout le monde qui est sur le ring, hormis Ric Flair. Les catcheurs continuent à se battre un peu partout après le combat. Les « Faces » reprennent possession du ring.

Le 30 Novembre 1991, à la World Wrestling Entertainment, le champion WWF Intercontinental, Bret «Hitman» Hart, bat The Mountie lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York. Le 2 Décembre 1991, à la World Wrestling Entertainment, le champion WWF Intercontinental, Bret «Hitman» Hart, bat le « Jobber » Barry Horowitz lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #279 » au Memorial Coliseum à Corpus Christi, Texas.

Le 3 Décembre 1991, lors du PPV WWF This Tuesday à Texas à Freeman Coliseum à San Antonio, Texas, le champion Intercontinental, Bret Hart défend sa ceinture face à The Skinner. Alors qu’il est dominé, le Skinner revient en l’envoyant dans les poteaux, épaule la première. De retour sur le ring, Skinner le frappe au sol puis le repousse à l’extérieur du ring. Plus tard, de retour sur le ring, le Skinner porte un « Abdominal Stretch » et utilise les cordes pour forcer la prise. Plus tard, alors que l’arbitre a le dos tourné, le Skinner frappe Bret avec son collier et l’étrangle dans les cordes ainsi qu’à même le sol. Plus tard, Skinner le contre avec un « Roll Up » pour le compte de 2. En se dégageant, Bret Hart éjecte le Skinner hors du ring. Le combat part à l’extérieur du ring ou le Skinner frappe la tête de Bret contre le rebord. De retour sur le ring, Bret le contre sur la 3ème corde et le fait tomber au centre du ring. Le Hitman n’a plus qu’à porter son « Sharpshooter » pour la victoire !

Le 29 Décembre 1991, à la World Wrestling Entertainment, le champion WWF Intercontinental, Bret «Hitman» Hart, contre Ted DiBiase atteint le temps limite de 20 minutes lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York.

1992 :

Le 7 Janvier 1992, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #278 » à l’Oceanfront Center à Daytona Beach, Floride, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Jack Owens. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #283 » au Lee Civic Center à Fort Myers, Floride, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart bat Kato.

En Novembre 1991, Bret Hart se retrouve en « Feud » avec The Mountie. Cette « Storyline » a débutée avant un match entre les 2 hommes. Le Mountie se plaignait alors que leur combat ne soit pas un match de championnat. Bret Hart lui rétorqua qu’il ne comptait pas défendre le titre face à un repris de justice (Le Mountie avait perdu une « Feud » contre le Big Boss Man quelques semaines plus tôt et avait dû passer la nuit en prison après leur « Jailhouse Match » de SummerSlam 1991). La réponse de Bret au Mountie rendait ce dernier furieux. Là, le manager du Mountie, Jimmy Hart, jete un seau d'eau sur Bret Hart et le The Mountie a « électrifié » Bret Hart avec son bâton électrique. Cette rivalité les amène à s’affronter pour le titre de Bret 2 mois plus tard. Le 17 Janvier 1992, lors d’un « House Show » de la WWF au Civic Center à Springfield, Massachusetts, The Mountie bat le champion WWF Intercontinental, Bret « The Hitman Hart » Hart pour remporter le titre !!! Après le combat, Rowdy Roddy Piper vient à la rescousse de Bret alors que le Mountie ne cesse de frapper Bret avec la ceinture WWF Intercontinental ! En « Storyline », Bret Hart souffrait de la fièvre et défendait quand même son titre malgré l’avis contraire de ses médecins. Dans la réalité, Bret était en négociations avec la WCW et Vince ne voulait pas qu’il parte avec le titre Intercontinental là-bas. Le 27 Janvier 1992, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #285 » au Municipal Auditorium à Lubbock, Texas, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » BA Dalton. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #282 » au Civic Center à Amarillo, Texas, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Ed Robinson.

Le 31 Janvier 1992, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, The Undertaker bat Bret « Hitman » Hart. Le 8 Février 1992, l'émission « WWF Saturday Nights Main Event », on apprend que Bret Hart sera le challenger numéro 1 pour le titre WWF Intercontinental à WrestleMania VIII.

Le 17 Février 1992, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #285 » au Sundome à Tampa, Floride t, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Jimmy James. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #290 » à West Palm Beach Auditorium à West Palm Beach, Floride, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Dale Wolfe. Le 9 Mars 1992, lors des enregistrements télé de la WWF au Mobile Civic Center à Mobile, Alabama, The Mountie bat le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart par décompte. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #292 » au Coast Coliseum à Biloxi, Mississippi, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Doug Somers.

Le 23 Mars 1992, lors des enregistrements télé de « WWF on MSG Network » au Madison Square Garden à New York City, New York, Bret « Hitman » Hart et The Bushwhackers (Butch et Luke) battent The Mountie et The Nasty Boys (Brian Knobbs et Jerry Sags).

Le 5 Avril 1992, lors du PPV WWF WrestleMania VIII au Hoosier Dome à Indianapolis, Indiana, le champion WWF Intercontinental, Roddy Rowdy Piper défend sa ceinture face à Bret « The Hit Man » Hart. Les 2 se regardent dans les yeux avant le match. Piper ceinture Bret qui l’envoi valdinguer à l’extérieur du ring. Roddy énerve remonte sur le ring et crache au visage de Bret ! Travail au sol, Rowdy se dégage pour se prendre un « Dropkick ». Bret semble mal retomber sur l’épaule. C’est en faite une ruse pour appliquer un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Roddy furieux, gifle Bret. Plus tard, Roddy prend la cloche mais hésite à frapper Bret avec alors que l’arbitre est toujours au sol. Roddy semble éprouver des remords et ne frappe pas. Il porte sa « Sleeper Hold » mais Bret s’aide d’un coin pour retomber sur Piper pour le compte de 3 et remporter le titre WWF Intercontinental ! Après le combat, Rowdy donne la ceinture à Bret, le relève et lui accroche autour de la taille. Les 2 se tombent dans les bras et quittent le ring ensemble… Ceci fait de Bret le premier et un des rares catcheurs a avoir rivé les épaules de Piper.

Le 7 Avril 1992, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #295 » à la Sports Arena à Toledo, Ohio, Bret « Hitman » Hart bat un « Jobber ». Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #290 » à Kalamazoo, Michigan, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart, bat le « Jobber » Tom Bennett.

Le 14 Avril 1992, lors des enregistrements télé de « WWF European Rampage Again Tour » à l’Olympiahalle à Munich, Allemagne, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart, bat Dino Bravo. Le même soir, The British Bulldog bat Animal, Bret « Hitman » Hart, Brian Knobbs, Col. Mustafa, Dino Bravo, El Matador, Hawk, Jerry Sags, Jim Duggan, Papa Shango, Repo Man, Sgt. Slaughter, Shawn Michaels et The Mountie dans une « 15 Man Battle Royal ».

Le 19 Avril 1992, lors des enregistrements télé de « WWF European Rampage Again Tour » à la Sheffield Arena à Sheffield, Yorkshire, Angleterre, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart, bat Rick Martel. Le 28 Avril 1992, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #298 » au Convention Center à Niagara Falls, New York, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart, bat le « Jobber » Mike Fury. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #293 » au War Memorial à Syracuse, New York, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart, bat le « Jobber » Skull von Krus.

Le 18 Mai 1992, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #302 » à Riverfront Coliseum à Cincinnati, Ohio, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart, bat le « Jobber » Brian Costello. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #297 » à Rupp Center à Lexington, Kentucky, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart, bat le « Jobber » Tom Stone.

Le 1er Juin 1992, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #301 » à Copps Coliseum à Hamilton, Ontario, Canada, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart, bat le « Jobber » Barry Horowitz. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #306 » au Civic Center à Ottawa, Ontario, Canada, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart, bat le « Jobber » The Dublin Destroyer.

Le 29 Juin 1992, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #305 » au Civic Center à Glens Falls, New York, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart, bat le « Jobber » Iron Mike Sharpe. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #308 » à Broome County Arena à Binghamton, New York, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Vito Krus.

Le 20 Juillet 1992, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #308 » à Worcester Centrum à Worcester, Massachusetts, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart, bat le « Jobber » Richie Rich. Le même jour, à « Prime Time Wrestling », Bret « Hitman » Hart conserve son titre WWF Intercontinental face à Rick Martel suite à une disqualification. En effet, Shawn Michaels s'approche du ring et frappe Bret Hart au visage alors que ce dernier se retrouve dans le « Boston Crab » de Rick Martel. Shawn empêche ainsi Martel de remporter le titre WWF Intercontinental avec sa prise de finition, surtout après avoir frappé Bret Hart avec son pulvérisateur contenant son Arrogance. Rick Martel et Shawn Michaels ont alors une altercation après le match. Le 21 Juillet 1992, au Cumberland County Civic Center de Portland, Maine, Bret « The Hitman » Hart bat Shawn Michaels, pour conserver le titre WWF Intercontinental, dans le tout 1er « Ladder Match » à la WWF, match dont Bret est l’inventeur ! Bret conserve une fois de plus son championnat dans un match très technique naturellement…

Le 10 Août 1992, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #309 » à Von Braun Civic Center à Huntsville, Alabama, le champion WWF Intercontinental, Bret « Hitman » Hart, bat le « Jobber » Louie Spicolli. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF SummerSlam Spectacular » au Municipal Auditorium à Nashville, Tennessee, Bret « Hitman » Hart bat le Skinner.

Le 29 Août 1992, lors du PPV WWF SummerSlam 1992 au Wembley Stadium à Londres, Angleterre, le champion Intercontinental, Bret « Hitman » Hart défend sa ceinture face au British Bulldog. Le boxeur Anglais, Lennox Lewis est le porte drapeau du Bulldog. Les 2 se font face et Bret repousse Davey gentiment ce qui ne plait pas au public Anglais. Davey lui rend peu après. A un moment donné, Bret envoi le Bulldog à l’extérieur du ring sur un contre. Bret lui saute dessus du ring vers l’extérieur et lui frappe le dos contre le poteau en fer puis le remonte sur le ring pour lui porter un « Irish Whip ». Bret ajoute un « Side Russian Legsweep » pour le compte de 2. Peu après, Bret porte à nouveau une « Sleeper Hold » et cette fois reste au centre du ring. Davey relève le bras au 3ème levé de l’arbitre et tente de se dégager en frappant le dos de Bret dans le coin, sans succès car Bret réapplique la prise de suite. Davey lui refrappe le dos dans le coin pour cette fois faire casser la prise. Plus tard, ils se portent une « Double Clothesline » et se retrouvent au sol. Bret tente un « Sharpshooter » mais Davey Boy attrape les cordes pour faire casser la prise. Bret tente alors un « Sunset Flip » que Davey bloque pour la victoire et devenir le nouveau champion WWF Intercontinental !!! Après le combat, Bret refuse de serrer la main à Davey dans un premier temps et se fait huer par le public. Bret lui serre et les 2 se tombent dans les bras pour célébrer avec Diana qui les rejoint juste après.

Ceci est le premier « Main Event » en pay-per-view WWF pour Bret Hart qui c’est tenu devant plus de 80 000 fans au Wembley Stadium. Les lecteurs du Pro Wrestling Illustrated ront votés ce match comme le « Match of the Year » et la WWE l’a nommé ce match comme le plus grand de l’histoire de SummerSlam. Lors de son introduction au WWE Hall of Fame en 2006, Bret Hart a cité cet affrontement comme son match favori de sa carrière.

Le 1er Septembre 1992, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #312 » à la Hersheypark Arena à Hershey, Pennsylvanie, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Glen Ruth. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #318 » à Capital Center à Landover, Maryland, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Barry Hardy. Le 21 Septembre 1992, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #315 » à Winnipeg, Manitoba, Canada, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Bill Jordan.

WWF Champion et pause (1992 - 1996) :

Le 12 Octobre 1992, lors d’un show de la World Wrestling Entertainment au Saskatchewan Center à Saskatoon, Saskatchewan, Canada, Bret « The Hitman Hart » Hart bat le champion WWF World Heavyweight, Ric Flair pour remporter le titre !!! Ce match n’a pas été diffusé lors d’une émission télé de la WWF mais a été édité dans plusieurs coffrets vidéos Coliseum/WWE Home Video releases. Dans ce match, Bret Hart c’est disloqué un de ses doigts de la main gauche durant le match mais s’en est protégé pour pas affecter le reste du match. Lors de l'émission « WWF Superstars » du 24 Octobre 1992, on apprend que Bret Hart devra défendre son titre mondial face à Shawn Michaels aux Survivor Series.

Le 27 Octobre 1992, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #321 » à Hullman Center à Terre Haute, Indiana, le champion WWF World Heavyweight, Bret « Hitman » Hart, bat Virgil. Plus tard dans la soirée, le champion WWF World Heavyweight, Bret « Hitman » Hart, bat Papa Shango grâce au « Sharpshooter » lors des enregistrements télé de « WWF Saturday Night’s Main Event #31 ». Après le combat, Shawn Michaels interrompe l'interview de Bret Hart affirmant qu'il aura les 2 titres à l'issue des Survivor Series.

Le 25 Novembre 1992, lors du PPV WWF Survivor Series 1992 au Richfield Coliseum à Richfield, Ohio, le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face au champion Intercontinental, Shawn Michaels. A un moment donné, Bret le catapulte dans le coin puis l’y frappe. Bret l’envoi de face dans le coin opposé puis le fait retomber les jambes entre les cordes. Bret ajoute des « Headbutt » puis un « Surpassement » pour le compte de 2. Plus tard on a des contre sur contre, Bret passe à l’extérieur du ring. Shawn l’envoi percuté le poteau à l’extérieur puis lui y porte un « Bodyslam ». De retour sur le ring, HBK porte un « Irish Whip » pour le compte de 2. Plus tard, Bret le contre avec un « Back Elbow » et se retrouve attaché dans les cordes. Shawn esquive la « Ruade » malgré tout et Bret percute les cordes. Shawn saute de la seconde corde mais Bret lui attrape les pieds en plein vol et remporte le combat avec un « Sharpshooter » !!! Après le combat, un père noël arrive et célèbre avec Bret Hart sur le ring ou la neige tombe… Ceci est la première défense de championnat WWF World pour Bret Hart en pay-per-view.

Le 12 Décembre 1992, il est annoncé que Bret Hart défendra son titre mondial face à Razor Ramon lors du Royal Rumble 1993. Gene Okerlund interview alors Bret Hart à ce sujet quand Bobby Heenan quitte la table des commentateurs afin de confronter Bret Hart. Heenan lui déclare que si la main gauche ne lui suffit pas, il aura aussi la droite ! Ric Flair se pointe alors, suivi de près par Razor Ramon... Mr. Perfect arrive aussi, permettant à Bret et lui même de remporter une brève altercation contre Flair et Ramon.

1993 :

Le 24 Janvier 1993, lors du PPV WWF Royal Rumble 1993 à l’Arco Arena à Sacramento, Californie, le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Razor Ramon. Stu et Helen Hart sont en ringside. Alors que Bret a donné ses lunettes à un enfant en ringside, Razor jete à ce dernier son cure dents. Bret l’attaque mais rapidement, Razor Ramon prend l’avantage et l’accule dans le coin. Plus tard, Razor lui frappe la tête dans le coin puis porte un « Fallaway Slam » pour le compte de 2 sous le regard inquiet d’Helene. Plus tard, Bret surpasse son challenger par-dessus la 2ème corde et lui saute dessus avec un « Suicide Dive » pour le frapper ensuite au sol. Bret lui frappe la tête contre l’escalier en fer puis le frappe au visage dans le coin à plusieurs reprises. Le Hitman lui décroche des droites en pleine tête et Razor se retrouve au sol. Le Hitman le relève et le frappe à nouveau pour l’envoyer au sol. A un moment donné, Razor le met en position du « Razor’s Edge » mais Bret se dégage et porte un « Backslide » pour le compte de 2. Plus tard, Razor Ramon porte un « Irish Whip » et porte des petites claques sur le crâne du Hitman avant de le dominer au sol. Bret se dégage pour le compte de 2. Le champion applique alors un « Sharpshooter » et Razor abandonne !

Le 1er Mars 1993, lors de « WWF Monday Night Raw #7 » à Manhattan Center à New York City, New York, le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart affronte Fatu, accompagné d’Afa dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Afa déconcentre l’arbitre et Samu frappe Bret part derrière et le couvre pour le compte de 2. Les Samoas « switchent » à nouveau. Bret envoi Fatu percuter Samu, lui porte un « Side Russian Legsweep » puis virait Afa du rebord avec un « Dropkick » puis applique son « Sharpshooter » sur Fatu pour la victoire ! Lors de l'émission « Wrestling Challenge » du 28 Mars 1993 Bret Hart et Yokozuna signent le contrat pour leur match de championnat à WrestleMania en compagnie du Président de la WWF, Jack Tunney. Immédiatement après que Bret Hart n'ait signé le contrat, Yokozuna l'attaque et lui porte un « Banzai Drop ». Après cette attaque, Bret se relève par lui même au bout de quelques minutes, ce qui n'est jamais arrivé à personne auparavant !

Le 4 Avril 1993, lors du PPV WWF WrestleMania IX à Caesars Palace à Las Vegas, Nevada, le champion WWF World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Yokozuna, accompagné de Mr. Fuji. A un moment donné, Bret tente de le ceinturer, mais Yokozuna le repousse à nouveau puis le dégage du ring avec une « Ruade ». Le challenger l’empêche de remonter. Bret l’accroche la cheville dans les cordes pour le faire trébucher puis il lui saute dessus avec un « Slingshot » et le frappe à terre. A un moment donné, Bret le frappe dans le coin mais Yokozuna se dégage en le repoussant. Bret qui se retient au coin, en arrache la protection. Yokozuna essaie de lui frapper la tête dans le coin déprotégé mais Bret retourne la tentative en sa faveur. Yokozuna retombe sur le ventre et Bret lui applique le « Sharpshooter » ! Là, Mr. Fuji lance du sel au visage du champion ce qui l’aveugle. Yokozuna n’a plus qu’à couvrir Bret pour remporter la victoire et le titre WWF ! Après le combat, Hulk Hogan arrive sur le ring pour protester de la tricherie. Mr. Fuji défie Hogan de relever le challenge contre Hulk. Ce dernier aide Bret à quitter le ring. Fuji insiste en disant qu’il met la ceinture en jeu ! Bret encourage Hulk à y aller ! Quelques secondes après, Hogan bat Yokozuna et remporte le titre WWF World !

Le 24 Avril 1993, lors des enregistrements télé de « WWF European Spring Tour » au Palau Sant Jordi à Barcelone, Espagne, Bret « Hitman » Hart bat Bam Bam Bigelow. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF European Spring Tour » au Forum di Assago à Mailand, Italie, Bret « Hitman » Hart bat Bam Bam Bigelow.

Lors de l'émission « WWF Superstars » du 1er Mai 1993, on apprend que Bret Hart est automatiquement qualifié pour le tournoi du King of The Ring 1993. Le 4 Mai 1993, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #349 » à Worcester Centrum à Worcester, Massachusetts, Bret « Hitman » Hart bat Papa Shango. Lors de l'émission « WWF Superstars » du 5 Juin 1993, Bret Hart bat Lex Luger par disqualification suite à l'intervention de Razor Ramon au moment ou Luger se retrouve dans le « Sharpshooter ». Après le combat, Bret Hart s'attaque aux 2 hommes jusqu'au moment ou Luger frappe accidentellement Razor Ramon avec son coup d'avant bras.

Le 13 Juin 1993, lors du PPV WWF King Of The Ring 1993 à Nutter Center à Dayton, Ohio, Bret « The Hitman » Hart affronte Razor Ramon dans un « King Of The Ring Quarter-Final Match ». A un moment donné, Ramon frappe le Hitman dans le coin. Il contre une « Ruade » de Bret et l’envoi percuter le poteau en fer, épaule la première. Plus tard, Bret porte un « Side Russian Legsweep » pour le compte de 2. Il ajoute un « Back Breaker » pour le même résultat. Plus tard, Bret se dégage d’une tentative de « Razor’s Edge » et porte un « Petit Paquet » pour le compte de 2 ¾ ! Razor revient avec une « Corde à linge » et l’assoit sur la 3ème corde. Bret contre une tentative de de « Back Suplex » pour porter un « Crossbody Cover » pour la victoire et aller en ½ finales !!! Plus tard dans la soirée, Bret « The Hitman » Hart affronte Mr. Perfect dans un « King Of The Ring Semi-Final Match ». A un moment donné, Bret tente un « Crucifix Cover » pour le compte de 2 et revient sur un « Collier de tête » au sol. Perfect se dégage pour se prendre un « Crossbody » mais Mr. Perfect se dégage et Bret retombe à l’extérieur. Plus tard, après un tombé manqué, Perfect le botte hors du ring, lui porte un « Chops » à l’extérieur puis lui frappe la tête contre le rebord du ring. Peu après, alors que Bret est sur le rebord, Perfect l’envoi dans les barrières de sécurité !!! Le Hitman semble touché au genou. Plus tard, de retour sur le ring, Perfect le couvre pour le compte de 2. A un moment donné, le Hitman tente un « Sharpshooter » mais Mr. Perfect l’en empêche et lui marche sur la main. Bret bloque un « Perfect Plex » et porte une « Souplesse » pour que les 2 passent par-dessus la 3ème corde ! Mr. Perfect, puis Bret Hart remontent sur le ring. Mr. Perfect tente un « Petit Paquet » que Bret retourne pour la victoire !!! Après le combat, Mr. Perfect remonte sur le ring, confronte Bret puis lui serre la main ! Dans le « Main Event », Bret « The Hitman » Hart affronte Bam Bam Bigelow en finales du tournoi King Of The Ring. A un moment donné, Bam Bam dégage Bret hors du ring. Le combat part à l’extérieur ou Bret l‘envoi dans les barrières de sécurité puis lui frappe la tête dessus. Peu après, Bret lui saute dessus du rebord, mais Bigelow le bloque pour lui frapper le dos contre le poteau en fer. Bam Bam ajoute un « Bodyslam » à même le sol. Alors que Bam Bam argumente avec l’arbitre, Luna Vachon apparaît et frappe le dos de Bret Hart avec une chaise. De retour sur le ring, Bigelow porte un « Bodyslam » suivit d’un « Diving Headbutt » de la 3ème corde pour la victoire !!! Là, un autre officiel arrive et explique à son collègue ce qui c’est passé avec Luna Vachon. Howard Finkle annonce que l’arbitre a retourné la décision, pour finalement dire que le match continue ! Plus tard, Bret applique un « Sharpshooter » que Bigelow repousse. Ce dernier le contre peu après pour le compte de 2. Bret contre une « Ruade », se retrouve sur les épaules de Bigelow et lui porte un « Victory Roll » pour la victoire et le titre de King Of The Ring 1993 ! Bret Hart rejoint la plateforme pour prendre la toge, le sceptre et la couronne des mains de Mean Gene Okerlund. Ce dernier le proclame le King Of The Ring. Là, Jerry « The King » Lawler rejoint la plate-forme et disait être là pour confronter l’imposteur à son titre ! Jerry dit qu’il y a qu’un roi à la WWF et qu’il est celui-ci. Jerry dit qu’il peut, le cas échéant, lui laisser une place de Prince et demande à Bret de se mettre à genoux et d’embrasser les pieds du vrai roi. Bret dit que c’est marrant de se voir pris de la sorte de la part d’un mec qui n’a pas eut les couilles ou l’intégrité de participer au tournoi. Bret dit que le seul King que Lawler est, c’est le « Burger King ». Bret encouragea alors les fans à chanter « Burger King » à Jerry ! Là, Jerry Lawler frappe Bret par derrière avec son sceptre. Il détruit la couronne de Bret puis lui renverse son trône dessus avant de le frapper et l’étrangler avec le sceptre ! Jerry prend alors un micro et demande à Bret d’embrasser les pieds du seul King à la WWF. Avec cette victoire dans le tournoi, Bret Hart devient le premier et unique 2 fois King Of The Ring. Selon Bret Hart, il est prévu qu’il regagne le titre WWF World Heavyweight Championship contre Hulk Hogan à SummerSlam, mais Hogan préféré perdre le titre contre Yokozuna au PPV WWF King of the Ring.

Le 6 Juillet 1993, lors de l’émission « WWF Superstars », Bret Hart bat le champion de la WWF, Yokozuna, par disqualification quand Mr. Fuji frappe Bret Hart avec son drapeau Japonais. Lex Luger vient aider Bret Hart à la fin du match.

Le 19 Juillet 1993, lors des enregistrements de « WWF Monday Night Raw #27 » (diffusé le 26 Juillet 1993) au Manhattan Center à New York City, New York, Bret « The Hitman » Hart affronte Bam Bam Bigelow, accompagné de Luna Vachon. A un moment donné, Bret porte un « Bulldog » puis va appliquer un « Sharpshooter »… Mais Jerry Lawler apparaît dans les tribunes et commence à importuner les parents de Bret ! Stu demande à Jerry ou il est quand Bret a remporté le King Of The Ring ? Bret commence à vouloir franchir les barrières quand Bam Bam le rattrape pour lui cogner le dos contre le poteau du ring. Lawler continue à se foutre de Stu en demandant qu’il replace son dentier pour que l’on puisse le comprendre. Helen demande à Jerry pourquoi il ne ferme pas sa gueule et catcher plutôt ? Plus tard, Lawler se fiche de Bret qui est dominé par Bigelow. Plus tard, ce dernier monte sur la 3ème corde mais Bret esquive son saut. Le Hitman frappe Bigelow au visage puis l’envoi à terre pour lui porter une « Descente des avants » bras pour le compte de 2. Bret porte un « DDT » et passe par la foule pour rejoindre Lawler. Bret est décompté alors que Jerry continue à s’en prendre verbalement aux parents de Bret. On voyait ce dernier qui cherche Lawler dans les gradins… Bret rejoint ses parents et sa mère le prend dans les bras…

Le 17 Août 1993, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #364 » à Westchester County Civic Center à White Plains, New York, Bret « Hitman » Hart bat Blake Beverly. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #367 » au Memorial Auditorium à Lowell, Massachusetts, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Barry Horowitz.

Le 30 Août 1993, lors du PPV WWF SummerSlam 1993 à The Palace of Auburn Hills à Auburn Hills, Michigan, Bret « Hitman » Hart doit affronter Jerry « The King » Lawler. Alors que Bret Hart est sur le ring, Jerry Lawler arrive à son tour, en béquilles. Todd Pettengill lui demande ce qu’il se passe. Jerry dit que ça devait être le plus grand soir de sa carrière. Il dit détester Bret Hart et toute la famille de ce dernier et qu’il ne peut attendre de briser le cou de Bret. Il critique la ville de Detroit et explique avoir loué une limousine et que tout ne fonctionnait pas sur l’auto et il a eut un accident avec une femme. Il montre son genou et que les médecins lui ont interdits de combattre. Il dit quand temps que King, il est quand même venu sur une jambe pour battre Bret. Mais il ajoute que les médecins de la WWF lui ont interdit de combattre. Lawler affirme que Bret est détesté et que plusieurs catcheurs ont offerts de le remplacer… Lawler annonce alors que Doink The Clown le remplace ! Bret « The Hitman » Hart affronte Doink The Clown, accompagné de Jerry Lawler. Doink arrive avec 2 seaux et lance le premier rempli de confettis sur le public. Le second, remplis d’eau, il le lance sur Bruce Hart ! Bret attaque alors Doink à l’extérieur et le monte sur le ring alors que les officiels renvoient les frères Hart à leurs places. Bret passe Doink par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Il frappe le Clown à l’extérieur puis l’envoi percuter le poteau du ring. Plus tard, Doink lui frappe ensuite la jambe contre le poteau du ring à plusieurs reprises pour le compte de 1. Peu après, Doink applique une prise de soumission et s’aide des cordes. L’arbitre le capte et fait casser la prise. A un moment donné, le Hitman reprend l’avantage et porte un « Side Russian Legsweep » puis une descente des avants bras de la seconde corde. Bret applique ensuite son « Sharpshooter ». Là, Jerry Lawler frappe Bret avec sa béquille à plusieurs reprises. Les frères Harts sont retenus par les officiels. Alors que Jerry marche sans soucis, il ramène Doink en arrière-scène sous les huées du public. Là, le président de la WWF, Jack Tunney arrive et parle à Lawler qui semble contrarié. Bret tente de s’approcher de ce dernier mais est retenu par les officiels. Tunney parle à Howard Finkel qui annonce que si Lawler ne revient pas combattre Bret il sera bannis de la WWF. Bret « The Hitman » Hart affronte Jerry « The King » Lawler. Bret s’attaque à Lawler sur la rampe d’accès et le ramène sur le ring ou le match débute. Peu après, Bret le frappe dans le dos avec la béquille mais l’arbitre ne le disqualifie pas ! Lawler le frappe à son tour avec la béquille en pleine mâchoire. Jerry étrangle Bret avec la béquille. Il frappe aussi ce dernier avec. Plus tard, Lawler déconcentre l’arbitre avec les frères Harts pour frapper Bret avec un morceau de béquille. A un moment donné, Bret met le pouce vers le bas puis applique son « Sharpshooter » pour la victoire… Sauf qu’après la fin du combat, le Hitman ne lâche pas la prise et laisse Lawler dedans. D’autres arbitres arrivent et les officiels essaient de casser la prise que Bret ne lâche pas. Lawler souffre, tête contre tapis. Au bout de quelques minutes, Bret lâche sa prise. On annonce que vue le comportement de Bret, ce dernier est disqualifié et Jerry est déclaré King indiscuté de la WWF ! Bret s’attaque peu après à Jerry qu’il frappe au sol. Bruce saute à son tour sur Lawler qui est évacué en civière en levant le bras en signe de victoire…

Bret Hart et son plus jeune frère, Owen Hart, « Feudent » aussi avec Jerry Lawler durant l’année 1993 à l’United States Wrestling Association (USWA) ou Jerry Lawler a battu Owen pour remporter le titre USWA Unified World Heavyweight Championship de ce dernier. La rivalité entre Bret Hart et Jerry Lawler a été nommée « Feud of the Year » par le Wrestling Observer Newsletter ainsi que « Feud of the Year » par les lecteurs du Pro Wrestling Illustrated.

Le 1er Septembre 1993, lors des enregistrements télé de « WWF on TSN » au Civic Center à Saginaw, Michigan, Bret « Hitman » Hart bat le champion WWF World Heavyweight, Yokozuna par disqualification. Le 28 Septembre 1993, lors des enregistrements télé de « WWF All-American Wrestling » au Memorial Auditorium à Worchester, Massachusetts, Bret « Hitman » Hart bat Jerry « The King » Lawler. Plus tard dans la soirée, lors des enregistrements télé de « WWF All-American Wrestling » au Memorial Auditorium à Worchester, Massachusetts, Bret « Hitman » Hart et Lex Luger battent Ludvig Borga et Yokozuna par décompte.

Lors de l'émission « WWF Superstars » du 28 Septembre 1993, Rick Martel bat Owen Hart par décompte extérieur après que Jerry Lawler se ne pointe auprès du ring et n'assomme Owen en le balançant dans les escaliers en fer pendant que Martel déconcentre l'arbitre. Plus tard, Randy Savage bat Jerry Lawler avec un « Roll-Up » après que Bret Hart ne soit venu sur la rampe d'accès et ait empêché Jerry Lawler de quitter le match.

Le 19 Octobre 1993, lors des enregistrements télé de « WWF Wrestling Challenge #376 » au Civic Center à Glens Falls, New York, The Hart Brothers (Bret « Hitman » Hart et Owen Hart) battent Well Dunn (Steven Dunn et Timothy Well). Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #373 » au Civic Center à Burlington, Vermont, Bret « Hitman » Hart bat Irwin R. Schyster par disqualification !!!

Le 24 Novembre 1993, lors du PPV WWF Survivor Series 1993 au Boston Garden à Boston, Massachusetts, The Harts (Bret, Owen, Bruce et Keith Hart), accompagnés de Stu Hart, affrontent Shawn Michaels (Remplaçant de Jerry « The King » Lawler et The Knights (Barry Horowitz, Greg Valentine et Jeff Gaylord sous des masques), dans un « Survivor Series Ten Man Tag-Team Elimination Match ». Le présentateur américain du jeu télé « Une famille en or », Ray Combs, est le « Guest Ring Announcer » et commentateur invité du match. Il fait la présentation des membres de la famille Hart. Ray se fiche de l’intelligence de Michaels et de ses parents. Shawn vient provoquer les membres de la famille Hart en ringside. A un moment donné, on a un bagarre générale, les Harts envoient chacun de leurs adversaires se percuter au centre du ring ! Keith envoi Bruce en « Running Clothesline » dans le coin sur le Black Knight qu’Owen élimine avec un « Missile Dropkick » ! Plus tard, on a un relais avec Michaels que le Blue Knight envoi des cordes sur Keith qui esquive pour la passer le relais à Bret Hart. Shawn passe le sien au Red Knight que Bret élimine avec un « Sharpshooter ». Plus tard, Owen et Bruce envoient les 2 se percuter et Owen ajoute un « Crossbody » de la 3ème corde qu’esquive Michaels pour que le Blue Knight se le prenne. Shawn tente de casser le tombé avec une « Descente du coude qu’Owen esquive et que le Blue Knight se prend. Bruce et Owen passent Michaels par-dessus la 3ème corde et Owen élimine le chevalier bleu avec un « Sharpshooter » ! Michaels se retrouve seul contre 4 ! A un moment donné, Shawn envoi Owen dans les cordes et ce dernier percute Bret qui retombe dans les barrières de sécurité. Owen se déconcentre et ça permet à Shawn de l’éliminer avec un « Roll Up » ! Owen est furieux et engueule Bret qui est inconscient au sol. Owen repart frustré alors que Bruce s’en prend à Michaels et lui porte une « Running Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Michaels quitte le ring et se fait décompter ! Victoire des Harts. Après le combat, Owen revient vers les siens. Il bouscule Bret et l’engueule. Keith et Bruce tentent de le calmer mais Owen est furieux. Bret préfère quitter le ring alors qu’Owen se fait huer. Todd Pettengill tente d’interviewer Owen qui refuse de répondre.

Après des mois de « Feud » contre Jerry Lawler, Bret Hart reçoit son match revanche de WrestleMania IX avec le champion WWF World Heavyweight. Le 10 Novembre 1993, lors des enregistrements télé de « WWF Survivor Series Showdown 1993 » (diffusé le 20 Novembre 1993) à Farrell Hall à Delhi, New York, le champion WWF World Heavyweight, Yokozuna bat Bret « Hitman » Hart par disqualification ! Durant le combat, Bret semble avoir le match gagné alors qu’il enferme Yokozuna dans un « Sharpshooter ». Là, Owen arrive en ringside pour féliciter son frère. L’arbitre commence alors à s’interroger des motivations d’Owen ce qui permet à Fuji d’intervenir contre Bret. Owen intervient aussi dans le match ce qui permet à Yokozuna de remporter le match par disqualification. Dans un match non télévisé mais visible maintenant d’après WWF Raw du 22 Novembre 1993, Bret Hart challenge encore Yokozuna pour la ceinture WWF World Heavyweight Championship mais ne peut encore remporter le titre à cause d’une autre intervention similaire de la part d’Owen.

Le 13 Décembre 1993, lors de « WWF Monday Night Raw #43 » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York, Bret « The Hitman » Hart affronte le « Jobber » The Brooklyn Brawler. A un moment donné, Bret porte un « Side Russian Legsweep » et monte sur la seconde corde pour une « Descente des avants Bras » pour le compte de 2. Le Hitman applique un « Sharpshooter » pour la victoire… Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #380 » à Lowell Auditorium à Lowell, Massachusetts, Bret « Hitman » Hart bat le « Jobber » Mike Bell.

Lors de l'émission « WWF Superstars » du 25 Décembre 1993, Bret et Owen Hart annoncent qu'ils ont mis leurs différents de côté. Bret déclare qu'il va consacrer le reste de sa carrière à son petit frère et qu'il s'aligne dorénavant à ses côtés et que les 2 s'attaquent officiellement au championnat WWF World Tag-Team des Quebecers au prochain Royal Rumble.

Bret a été élu « WWF Superstar of the Year » de l’année 1993 par les fans et aussi « Greatest wrestler of the year » par les lecteurs du Pro Wrestling Illustrated. La rivalité entre Bret et son frère, Owen, a été élue « Feud of the Year » du Pro Wrestling Illustrated et un des meilleurs « Steel Cage Match » à SummerSlam.

1994 :

Lors d'un « House Show », le 12 Janvier 1994, Shawn Michaels bat Bret Hart par disqualification quand Owen Hart se pointe sur le ring et attaque Michaels au moment ou ce dernier tente un « Piledriver » sur Bret alors que Diesel a préalablerment attaqué Bret.

Lors du Monday Night Raw du 17 Janvier 1994, Owen Hart, accompagné de Bret Hart, bat le « Jobber » Terry Austin avec le « Sharpshooter ». Après le combat, Vince McMahon interview les frères Harts et Owen déclare qu'il espère que les Quebecers remportent leur match retour au MSG pour que les Harts se méritent toujours leur match pour les ceintures WWF World Tag-Team au Royal Rumble. Bret quand à lui déclare qu'il espère que les ceintures Tag restent autours des reins de Marty Jannetty et le Kid, pensant que de toutes façons, les frères Harts se méritent un match pour le championnat par équipe.

Le 22 Janvier 1994, lors du PPV WWF Royal Rumble 1994 à Providence Civic Center à Providence, Rhode Island, les champions WWF World Tag-Team, The Quebecers (Jacques et Pierre), accompagnés de Johnny Polo, défendent leurs ceintures face à The Hart Brothers (Bret Hart et Owen Hart). A un moment donné, le Hitman leur cogne la tête puis dégage Pierre par-dessus la 3ème corde avec un « Atomic Drop ». Owen tenait alors Jacques dans les cordes et alors que Bret prend son élan dans les cordes opposées, Johnny Polo écarte les cordes pour le faire passer entre. Bret retombe sur le genou à l’extérieur et semble mal en point. Owen tente de le signaler à l’arbitre alors que Pierre lui saute sur le genou à l’extérieur. Les Quebecers malmènent Bret à l’extérieur et empêchent Owen de l’aider, Pierre l’envoyant dans les barrières de sécurité. Jacques frappe le genou de Bret avec le club de golf de Johnny Polo. Plus tard, de retour sur le ring, Jacques porte un « Half Boston Crab » qu’Owen casse en intervenant. Plus tard, Bret esquive un « Quebecer Crash » et tente un « Sharpshooter » qu’il ne parvient pas à porter, son genou étant trop endommagé. L’arbitre fait finalement sonner la cloche, estimant que Bret ne peut continuer à lutter… Après le combat, les Quebecers célèbrent alors qu’Owen est furieux et proteste auprès de l’arbitre. Alors que Bret est à terre, blessé, Owen se plaigne auprès de lui et lui reproche de ne pas avoir fait le relais. Bret se relève finalement et Owen le frappe à la jambe blessée pour le renvoyer à terre. Lors que Bret est entouré des officiels, Raymond Rougeau, alors interviewer, tente d’interroger Bret qui est au sol. Patt Paterson dit que ce n’est pas le moment et qu’ils ne savent pas s’il pourra participer au Royal Rumble… Bret est évacué en civière… Plus tard dans la soirée, Bret « Hitman » Hart, Lex Luger, Adam Bomb, Bam Bam Bigelow, Bart Gunn, Billy Gunn, Bob Backlund, Crush, Diesel, Doink, Fatu, Greg Valentine, Jeff Jarrett, Kwang, Mabel, Marty Jannetty, Mo, Owen Hart, Randy Savage, Rick Martel, Rick Steiner, Samu, Scott Steiner, Shawn Michaels, Tatanka, Tenryu, The Great Kabuki, Thurman Sparky Plugg et Virgil, s’affrontent dans un « Royal Rumble Match ». Sur le ring, Howard Finkle annonce les règles en précisant que les entrées sont toutes les 90 secondes (au lieu de 120 secondes les autres années). Scott Steiner est le premier à entrer alors que Samu est le second. Bret « The Hitman » Hart est le 27ème entrant et arrive en boitant ! Crush s’attaque à Bret puis le frappe plus tard dans le coin. Crush et Tenryu malmène Bret sur le genou. Plus tard, Bret élimine Sparky Plugg. Shawn tente de sortir Bret, sans succès. Bret puis Tatanka tentent de sortir HBK mais Adam Bomb intervient. Plus tard, Bret et Shawn parviennent à sortir Tenryu. Finale 4 : Bret Hart, Shawn Michaels, Lex Luger et Fatu. « Heels » Vs. « Faces ». Shawn Vs. Bret et Fatu contre Lex. A un moment donné, Lex envoi Fatu vers Bret et ce dernier lui envoi Shawn pour que les 2 « Heels » soient éliminés. Bret et Lex se frappent. Lex le soulève mais Bret se dégage pour l’acculer dans les cordes et les 2 hommes passent par-dessus la 3ème corde ! Earl Hebner et Joey Marella, les 2 arbitres discutent aux abords du ring. Le ring Announcer, Howard Finkle déclare Lex vainqueur. Earl Hebner va le voir sous les huées du public et le Fink annonce Bret vainqueur !!! Les 2 arbitres ne sont pas d’accord et Marella lève le bras de Lex et Hebner celui de Bret ! Là, le président de la WWF, Jack Tunney, se présente sur le ring pour calmer le jeu. On revoit le replay mais les différents plans de vues ne laissent pas définir qui est celui qui a mis les pieds par terre en premier. Jack Tunney s’entretient avec Howard Finkle et ce dernier prend la parole et déclare vainqueur… Howard s’arrête et va vers Tunney, ne comprenant pas la décision à priori. On revoit les images de la fin et de retour en live, Finkle déclare vainqueur… Bret Hart et Lex Luger !!! Les 2 se serrent la main alors que le show se termine…

Jack Tunney annonce la semaine suivante que l'on aurait 2 matchs de championnats WWF lors du WrestleMania 10. On tira au sort entre Bret et Lex le premier qui affrontera Yokozuna et ou le vainqueur de combat fera face au perdant du tirage au sort dans le 2ème « Main Event » de la soirée. Si Lex perd le pile ou face, il affrontera Crush en début de Show et si c'est Bret, ce dernier combattra nul autre qu'Owen Hart en opener... Bret perd le tirage au sort, l'obligeant à affronter son frère en début de show et le vainqueur du match Luger/Yokozuna en « Main Event » du PPV !

Le 1er Février 1994, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #387 » à Westchester County Civic Center à White Plains, New York, Bret « Hitman » Hart bat Adam Bomb. Le 21 Février 1994, lors de « WWF Monday Night Raw #52 » au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York, Bret « The Hitman » Hart, affronte Tom Prichard, accompagné de James E. Cornette. A un moment donné, Cornette déconcentre Bret ce qui permet à Tom de le virer du ring. Là, Owen Hart arrive et remonte son frère sur le ring, prétextant que Bret avait toujours besoin de lui. Bret revient sur une esquive et porte une « Souplesse » et applique un « Sharpshooter » pour la victoire !

Le 13 Mars 1994, lors de la tournée « Road to WrestleMania X », Diesel, accompagné de Shawn Michaels, bat Bret Hart quand Michaels distrait l'arbitre permettant à Owen Hart d'intervenir et de frapper Bret au visage alors que Diesel est prisonnier dans le « Sharpshooter ». Plus tard dans la soirée, Crush bat Bret Hart avec l'aide d'Owen Hart et de Mr. Fuji.

Le 20 Mars 1994, lors du PPV WWF WrestleMania X au Madison Square Garden à New York City, New York, Bret « The Hit Man » Hart affronte Owen Hart. A un moment donné, Bret passe Owen par-dessus la 3ème corde avec une « Corde à linge ». Alors qu’Owen semble quitter, Bret le remonte sur le ring. Bret gifle Owen et tente un nouveau tombé sans succès. Plus tard, alors qu’Owen est à l’extérieur, Bret lui saute dessus. De retour sur le ring, Bret semble blessé au genou et Owen en profite pour travailler dessus. Owen lui frappe contre le poteau en fer à plusieurs reprises. Plus tard, Owen porte un « Low Blow » puis applique le « Sharpshooter » ! Bret se dégage et retourne la prise mais Owen s’empresse d’attraper les cordes. Bret contre une « Ruade » et tente un « Roll Up » qu’Owen bloque pour la victoire !!! Owen ne semble pas y croire et Bret pas plus… Dans le « Main Event » du PPV WWF WrestleMania X au Madison Square Garden à New York City, New York, le champion de la WWF, Yokozuna, accompagné de Mr. Fuji et James E. Cornette défend sa ceinture face à Bret « The Hit Man » Hart. Yokozuna s’attaque à Bret alors qu’il monte sur le ring pour prendre le 1er avantage. Plus tard, Bret porte plusieurs coups et met à nouveau le champion au sol pour le couvrir. Cornette tire Piper hors du ring et Roddy le frappe à l’extérieur ! Yokozuna malmène Bret au sol. Piper le met en garde. Plus tard, Yokozuna bloque un saut de Bret de la seconde corde pour porter un « Belly To Belly » et tire Bret dans le coin. Ce dernier esquive un « Bonzaï Drop » quand Yokozuna tombe en arrière et Bret le couvre pour la victoire et remporter à nouveau le championnat de la WWF !!! Après le combat, Yokozuna coure après Piper qui fuit en arrière-scène. Lex Luger se présente sur le ring et prend Bret dans ses bras. Piper revient pour lever la main du champion. Razor Ramon, Burt Reynolds, Tatanka, Bob Holly, le 1/2/3 Kid, le Macho Man et toutes les célébrités félicitent Bret. Ce dernier est ensuite levé en triomphe par Razor Ramon et Lex Luger. Gorilla Monsoon et Vince McMahon viennent aussi célébrer sur le ring. Owen Hart se présente sur la rampe d’accès et dit « et moi alors ? ». Macho Man l’enjoint à monter sur le ring mais Owen ne vient pas.

Lors de l'émission WWF Superstars du 9 Avril 1994, on assiste aux débuts du talk show « Heartbreak Hotel » avec comme invité le champion de la WWF, Bret Hart qui est interrompu par Luna Vachon et Bam Bam Bigelow avant que la championne WWF, Alundra Blayze ne vienne.

Le 11 Avril 1994, lors des enregistrements « WWF Monday Night Raw #59 » (diffusé le 18 Avril 1994) à Utica Memorial Auditorium à Utica, New York, le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart, affronte Kwang, accompagnés d’Harvey Wippleman, dans un « Non Title Match ». Kwang attaque Bret direct par derrière pour prendre l’avantage. Plus tard, Bret esquive un « Spinning Hellkick » pour le compte de 2 Il tente un « Petit Paquet » sans plus de succès. Le Hitman ajoute sa descente des avants bras de la seconde corde pour le compte de 2. Kwang revient pour se prendre un « Side Russian Legsweep » puis un « Sharpshooter » pour la victoire ! Lors du Monday Night Raw du 2 Mai 1994, le nouveau champion WWF Intercontinental, Diesel est l'invité du King's Court dans lequel il challenge le champion WWF Bret Hart. Lors de l'émission « WWF Superstars » du 14 Mai 1994 on apprend que le champion de la WWF, Bret Hart défendra son titre contre le champion WWF Intercontinental, Diesel, au King of the Ring.

Lors du Monday Night Raw du 30 Mai 1994, le champion de la WWF, Bret Hart, Shawn Michaels et le champion WWF Intercontinental, Diesel sont les invités du King's Court. Diesel attaque Bret Hart et lui porte le « Powerbomb ».

Le 19 Juin 1994, lors du PPV WWF King Of The Ring 1994 à la Baltimore Arena à Baltimore, Maryland, le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart, accompagné de Jim Neidhart, défend sa ceinture face au champion Intercontinental, Diesel, accompagné de Shawn Michaels. Jim Neidhart est donc l’accompagnateur surprise de Bret. A un moment donné, Bret applique un « Figure Four »… Mais Diesel rejoint les cordes pour faire casser la prise. Bret continue à affaiblir Diesel à la jambe et au sol. Diesel finit par se dégager en éjectant Bret hors du ring. Ce dernier lui cogne la cheville contre le poteau en fer à 2 reprises. Là, Shawn Michaels intervient avec une « corde à linge » à l’extérieur et Jim Neidhart lui coure après sans pouvoir le rattraper. Plus tard, alors que l’arbitre engueule Jim ; Shawn retire une protection dans le coin. Diesel porte une prise sur le dos de Bret en le tenant sur l’un de ses épaules. Bret se dégage pour porter un « Sleeper Hold ». Diesel se dégage en l’acculant dans un coin. Hart contre une « Ruade » et porte une nouvelle « Sleeper Hold » dont se dégage Diesel direct. Ce dernier envoi Bret percuter l’arbitre. Plus tard, alors que Bret va porter son « Sharpshooter », il lâche la prise pour frapper HBK qui monte sur le rebord du ring. Plus tard, Bret porte un « Dropkick » pour passer Diesel à l’extérieur. Là, ce dernier frappe Jim Neidhart. Ceci déconcentre l’arbitre et permet à Michaels de frapper Bret avec la ceinture. Diesel porte une « Descente du coude » pour le compte de 2. Diesel fait le signe du « Jacknife ». Neidhart frappe Michaels et alors que Diesel vient de porter un « Jacknife », il frappe ce dernier avec une « corde à linge » pour faire disqualifier Bret !!! Après ceci, Shawn soulevait Bret et Diesel le frappe au visage. La motivation de Jim Neidhart a été clairement expliquée quand il a aidé Owen à remporter le tournoi King Of The Ring cette nuit-là, afin qu'il puisse recevoir un « Title Shot » contre son frère.

Le 1er Juillet 1994, lors des enregistrements « WWF Monday Night Raw #70 » (diffusé le 11 Juillet 1994) à Fernwood Resort et Country Club à Bushkill, Pennsylvanie, le champion WWF World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à The 1-2-3 Kid. Avant le début du combat, le King Of Harts, Owen Hart et Jim « The Anvil » Neidhart, rejoignent le ring. Les officiels les empêchent de monter sur le ring et les renvoient aux vestiaires. A un moment donné, le 1-2-3 Kid passe Bret par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » et lui saute dessus vers l’extérieur avec un « Moonsault ». De retour sur le ring, le Kid manque un saut de la 3ème corde et Bret applique un « Sharpshooter » mais le 1-2-3 Kid attrape les cordes directes. Plus tard, Bret l’ sur les cordes ou il porte une « Souplesse » de la seconde corde que le Kid retourne en « Crossbody Cover » pour le compte de 2 ! Le 1-2-3 Kid porte un « Irish Whip » mais Bret esquive le « Dropkick » et porte un « Running Bulldog ». Le champion monte sur la 3ème corde ou le 1-2-3 Kid le contre pour l’envoyer au centre du ring. Bret attrape son adversaire de plein fouet après un saut de la 3ème corde et applique son « Sharpshooter » pour la victoire ! Après le combat, Bret félicite le 1-2-3 Kid et les 2 se prennent dans les bras.

Le 3 Juillet 1994, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #409 » (Diffusé le 30 Juillet 1994) à Ocean City, Maryland, le champion WWF World Heavyweight, Bret « Hitman » Hart, bat Bob Backlund. A l'issue du match, Backlund attaque Bret Hart et lui porte un très long « Crossface Chicken Wing ». Lors de l'émission « WWF Superstars » du 16 Juillet 1994, il est annoncé que Bret Hart défendra son titre contre Owen Hart dans un « Steel Cage Match » à SummerSlam.

Le 29 Août 1994, lors du PPV WWF SummerSlam 1994 à United Center à Chicago, Illinois, le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart défend sa ceinture face à son propre frère, le King Of The Ring 1994, Owen Hart dans un « Steel Cage Match ». Bret donne ses lunettes à un de ses neveux. Owen attaque son frère dès son entrée dans la cage. Plus tard, Owen empêche le Hitman à monter par la paroi et le fait retomber au centre du ring. Owen monte à la grille mais Bret se relève et même si Owen est passé de l‘autre côté, il parvient à le ramener sur le ring. Les 2 se frappent en hauteur sur la 3ème corde mais Owen parvient à le repousser. A un moment donné, Bret tente de sortir par la porte mais Owen l’en empêche coûte que coûte ! Bret le frappe au visage et sort presque de la cage. Owen le ramène et tente sa chance, sans plus de succès, Bret le retenant. Plus tard, le Hitman catapulte Owen contre la paroi d’acier. Owen le rattrape de justesse. Bret est à nouveau projeté violement dans le coin. Plus tard, Owen monte par le coin mais Bret le rattrape pour lui porter une « Souplesse » de la 3ème corde ! Le Hitman tente de sortir par la porte, mais Owen le tire par les pieds et lui porte le « Sharpshooter » !!! Bret se dégage et lui porte à son tour !!! Bret repasse de l’autre côté de la cage mais Owen le rattrape in-extremis et les 2 retombent des cordes sur le ring. Plus tard, Bret et Owen repassent de l’autre côté de la cage. Ils se frappent la tête contre la paroi et là, Owen retombe tête en bas, les pieds accrochés à la cage. Bret n’avait plus qu’à se laisser retomber au sol pour remporter la victoire et conserver sa ceinture ! Alors que la famille Hart célèbre, Jim « The Anvil » Neidhart passe par-dessus la barrière de sécurité et porte une « corde à linge » au Bulldog et sa femme Diana puis s’en prend à Bret. Avec Owen, il le ramènent sur le ring. Neidhart ferme la porte avec une chaine et un cadenas alors qu’Owen frappe son frère au visage avec sa botte. Les membres de la famille Hart tentent de monter à la cage mais se voient repoussés par les « Heels ». Davey Boy parvient à repousser Owen et monter dans la cage. Owen et Jim parviennent à fuir alors qu’un arbitre coupait le cadenas. Plus tard, Bret parvient à se relever. En arrière-scène, Todd Penttengill tente d’interviewer Owen et Jim. Owen se plaigne que sa famille, selon lui, c’est retourné contre lui. Il dit qu’il aurait dû remporter le match et le titre. Il se plaigne du Bulldog en prétendant qu’il n’est pas de sa famille. Neidhart met en garde Bret et Owen dit qu’ils vont célébrer sa victoire…. Ce match a été noté 5 étoiles par Dave Meltzer du Wrestling Observer Newsletter et la « Feud » entre frères a été nommée « Feud of the Year » par les lecteurs du Pro Wrestling Illustrated.

Le 28 Septembre 1994, lors des enregistrements télé de « WWF Action Zone #1 » (Diffusé le 23 Octobre 1994) à Westchester County Civic Center à White Plains, New York, le champion WWF World Heavyweight, Bret « Hitman » Hart, bat Owen Hart après que Davey Boy Smith ne fasse tomber Owen de la 3ème corde. Davey se pointe aux abords du ring vers la mi-combat après que Jim Neidhart n'ait fait la même chose. C'est la dernière chance d'Owen de remporter le titre. Après le combat, Bret interrompe une interview de Bob Backlund lui donnant une chance pour le titre aux Survivor Series.

Lors de l'émission « WWF Monday Night Raw » du 3 Octobre 1994, Davey Boy Smith bat Jim Neidhart par disqualification quand Owen Hart empêche le tombé. Après le combat, Davey Boy Smith et Bret Hart remportent la bagarre contre Owen, Neidhart et Bob Backlund ! Lors de l'émission "Action Zone" du 23 Octobre 1994 (1er épisode), le champion de la WWF, Bret Hart batt Owen Hart après que Davey Boy Smith ne fasse tomber Owen de la 3ème corde. Davey se pointe aux abords du ring vers la mi-combat après que Jim Neidhart n'ait fait la même chose. C'est la dernière chance d'Owen de remporter le titre. Après le combat, Bret interrompe une interview de Bob Backlund lui donnant une chance pour le titre aux Survivor Series.

Le 7 Novembre 1994, lors de « WWF Monday Night Raw #85 » à Fernwood Resort et Country Club à Bushkill, Pennsylvanie, le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart et The British Bulldog affrontent Jim Neidhart et Owen Hart. A un moment donné, Anvil empêche Smith de faire le relais et Owen repousse son frère. Bret lui coure un moment autour du ring, permettant de déconcentrer l’arbitre. Les « Heels » portent un « Hart Attack » pour le compte de 2 quand le Hitman intervient. Plus tard, Jim se dégage plus tard d’un « Collier de tête » et Owen frappe son frère dans le dos derrière l’arbitre. Plus tard, Jim soulève Bret dans ses bras mais le British Bulldog le fait tomber avec un « Dropkick ». Owen saute sur le Hitman de la 3ème corde derrière le dos de l’arbitre et fait couvrir Jim pour le compte de 2. Plus tard, Bret esquive une « Double Clothesline » de ses adversaires, sèche Neidhart d’une « Clothesline ». Le British Bulldog sort Owen du ring et Bret applique un « Sharpshooter » sur Anvil pour la victoire !

Le 23 Novembre 1994, lors du PPV WWF Survivor Series 1994 à Freeman Coliseum à San Antonio, Texas, le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart, accompagné du British Bulldog, défend sa ceinture face à Bob Backlund, accompagné d’Owen Hart dans un « Submission Match ». Les parents de Bret et Owen sont en ringside. Plus tard, Bret se fait envoyer au sol. Owen tente de l’approcher mais Bret le fait reculer puis frappe Bob qui tente de l’attraper par derrière. Plus tard, Bret se dégage et porte un « Inverted Atomic Drop » et tente une « Figure Four » que Bob repousse. Bret insiste et parvient à l’appliquer ! Owen laisse la serviette sur le rebord des escaliers pour ne pas la jeter ! A un moment donné, Bob applique un « Piledriver » puis tente son « Crossface Chickenwing » mais le Hitman rejoint le coin à temps. Plus tard, Bret porte un « Side Russian Legsweep » puis un « Backbreaker » et une descente des avants bras de la seconde corde. Backlund s’accroche aux cordes pour éviter le « Sharpshooter ». Bret le tire par les jambes et porte sa prise de finition. Là, Owen monte sur le ring mais Davey Boy le fait fuir dans un premier temps avant de se faire repousser par l’arbitre. Ceci permet à Owen d’intervenir contre Bret et faire casser la prise. A l’extérieur, Owen esquive une « Ruade » du Bulldog qui percute l’escalier en fer. Ceci déconcentre Bret et permet à Bob d’appliquer son « Crossface Chicken Wing » ! Bret résiste alors qu’Owen semble choqué de l’état inanimé de Davey, son beau-frère. Owen lâche un « je suis désolé » alors que Backlund fait mettre Bret à terre pour le ceinturer dans le « Crossface ». Owen tente de réveiller Davey, toujours inconscient. Les parents de Bret sont au premier rang et semblent inquiets. Bret se relève mais s’écroule peu après. Owen est très perturbé, Davey étant inconscient et Bret dans une mauvaise posture. Plus tard, Owen va pleurer auprès de ses parents. Pendant ce temps là, Bret est toujours prisonnier à terre. Plus tard, Owen va supplier ses parents et Hélène pleure. Owen demande à son père de venir jeter l’éponge. Owen fait approcher ses parents et donne la serviette à sa mère. Stu lui arrache des mains et Owen continue à supplier à sa mère. Après plusieurs minutes passées dans le « Crossface Chicken Wing », Hélène arrache la serviette des mains de Stu, la jette au sol pour arrêter le calvaire de son fils. Là, sous les huées du public, Owen, heureux, quitte en courant avec la serviette en trophée ! Bret est escorté par Patterson et l’arbitre, Jack Doan, alors que Bob Backlund est déclaré nouveau champion de la WWF ! La « Feud » de Bret avec Backlund continuera l’année suivante. Bret a été élu le « Greatest Wrestler » de 1994 par les lecteurs du Pro Wrestling Illustrated, remportant le second vote d’affilé.

Lors de l'émission « WWF Superstars » du 17 Décembre 1994, on apprend que le champion de la WWF, Diesel défendra son titre face à Bret Hart au Royal Rumble.

1995 :

En 1995, Bret Hart s'est concentré sur des projets hors du catch, tels que le métier d’acteur et se retrouve déplacés « Face » en numéro deux dans l'entreprise, derrière Diesel.

Lors de l'émission « WWF Monday Night Raw #94 » du 9 Janvier 1995 au The Summit à Houston, Texas, le champion WWF Intercontinental, Razor Ramon, défend sa ceinture face à Owen Hart. A un moment donné, Hart monte sur la 3ème corde pour un « Missile Dropkick » puis lui applique un « Sharpshooter ». Là, Bret Hart accoure sur le ring et s’attaque à son frère Owen. Jeff Jarrett arrive à son tour et envoi Razor percuté le poteau du ring. Jef fs’en prend ensuite au Hitman mais Razor vient le sauver. Les « Faces » malmènent Jarrett à tour de rôle et nettoient le ring. Plus tard dans la soirée, sur le ring, Jerry « The King » Lawler parle en mal de Bret « The Hitman » Hart. Lawler fait l’intro de son invité, William Shatner en rappelant les rôles qu’il a tenus. Le King se dit impressionné, d’être aux côtés du Capitaine Kirk de Star Trek ou de TJ Hooker. Lawler rappelle que William est le créateur du nouveau show d’après Raw, TekWar. Jerry suppose malgré tout que le plus grand moment de la carrière de William est d’être maintenant son invité au King’s Court. Shatner répond en retournant ses pouces vers le bas. Shatner lui demande pourquoi Lawler le provoque depuis toute une semaine ? Jerry commence à lui ordonner de faire ce qu’il lui dit, qu’il l‘écoute etc. Shatner lui arrache le micro et le met en garde de ne plus le toucher s’il ne veut pas des problèmes. Lawler ne se laisse pas faire et le touche encore et le menace de son poing. William le repousse ! Le King tente de l’attaquer et William lui porte une « Planchette Japonaise » ! Bret Hart arrive pour célébrer avec William. Jeff Jarrett arrive avec le Roadie qui l’empêche de monter sur le ring alors QUE LE Hitman l’y invite. Le même soir, lors des enregistrements « WWF Monday Night Raw #95 » (diffusé le 16 Janvier 1995) à The Summit à Houston, Texas, Bret « The Hitman » Hart, accompagné de William Shatner, affronte Jeff Jarrett, accompagné du Roadie. Avant le début du combat, Bret donne ses lunettes à un jeune fan au premier rang (cette scène est souvent reprise dans les vidéoclips d’hommage à Bret). A un moment donné, Bret tente un « Sharpshooter » mais Jarrett l’aveugle pour le repousser. Bret revient pour l’attacher dans les cordes mais le Roadie permet à Jeff de se décrocher pour esquiver une « Ruade ». Plus tard, Jarrett applique une « Figure Four » mais William rapproche les cordes de Bret pour que ce dernier les attrape pour faire casser la prise. A toi à moi, Bret retourne un « Victory Roll » pour la victoire ! Après le combat, alors que le Roadie veut s’attaquer à Bret, William le sèche d’un « Running Forearm » ! Shatner esquive ensuite un saut de la 3ème corde du Roadie puis lui frappe la tête dans le coin avant de le passer par-dessus la 3ème corde.

Lors de l'émission Superstars du 21 Janvier 1995, Bret Hart est l'invité du Heartbreak Hotel ou il se prend la tête avec Shawn Michaels avant de lui arracher le micro des mains de Michaels et lui couper sa promo sur Diesel concernant leur match au Royal Rumble.

Le 22 Janvier 1995, lors du PPV WWF Royal Rumble 1995 à The Sundome à Tampa, Floride, le champion de la WWE, Diesel, défend sa ceinture face à Bret « The Hitman » Hart. A un moment donné, ce dernier le frappe et le malmène au niveau de la jambe puis applique un « Figure Four ». Diesel rejoint les cordes pour faire casser la prise. Hart continue son travail sur la jambe du champion et réapplique une « Figure Four ». Une fois de plus, Big Daddy Cool rejoint les cordes mais Bret lâche la prise in extremis. Plus tard, Bret le tire par les jambes entre le poteau et lui attache les jambes entre avec ses straps et le frappe à terre. L’arbitre détache Diesel. Plus tard, Big Daddy Cool porte son « Jacknife Powerbomb » pour le compte de 2. Là, Shawn Michaels accoure sur le ring et s’attaque à Diesel. L’arbitre le renvoi aux vestiaires… L’arbitre décide tout de même poursuivre le combat alors que Bret et Diesel sont à terre. Plus tard, le Hitman applique le « Sharpshooter », mais là, Owen monte le ring et casse la prise. Owen retire une protection dans le coin et envoi son frère de face dans le coin déprotégé… L’arbitre fait dire au « Ring Announcer » que le match doit continuer ! Diesel se relève en boitant puis rampe pour couvrir Bret pour le compte de 2 ! Plus tard, Bret l’empêche qu’il lui frappe la tête dans le coin déprotégé pour lui cogner lui-même la tête. Plus tard, en voulant faire un « Roll Up », Bret envoi Diesel percuter l’arbitre. Là, Shawn Michaels, Owen Hart, Bob Backlund et Jeff Jarrett et son Roadie accourent sur le ring pour s’en prendre aux 2 protagonistes. L’arbitre fait arrêter le combat et les officiels arrivent à leur tour pour tenter de faire stopper le massacre… Après le départ des « Heels », Bob remonte sur le ring et applique le « Crossface Chicken Wing » sur Bret alors que les autres s’en prennent à Diesel. Ce dernier les dégage et libère Bret de Backlund. Alors que les « Heels » sont évacués, Big Daddy Cool aide Hart à se relever mais ce dernier refuse qu’il lui lève la main pour que finalement, ils se tombent dans les bras.

Le 25 Janvier 1995, lors des enregistrements télé de « WWF Action Zone » à Fort Myers, Floride, Bret « Hitman » Hart et The British Bulldog battent Bob Backlund, et Owen Hart. Lors de l'émission Action Zone du 26 Février 1995, Bret Hart et Davey Boy Smith battent Owen Hart et Bob Backlund quand Smith réalise le tombé sur Owen suite à un « Running Powerslam » alors que Bret porte le « Sharpshooter » sur Backlund à l'extérieur du ring. Après la fin du combat, Davey Boy Smith et plusieurs officiels tentent de convaincre Bret de "casser" sa prise.

Le 13 Mars 1995, lors de « WWF Monday Night Raw #102 » au Memorial Civic Auditorium à Stockton, Californie, Bret « The Hitman » Hart affronte Jerry « The King » Lawler, accompagné de la championne WWF Women’s, Bull Nakano. Bret attaque Jerry direct et lui frotte la tête contre les cordes. Jerry quitte le ring et le Hitman lui frappe la tête contre les escaliers. Plus tard, Hart le passe par-dessus la 3ème corde. Là, Bull Nakano tente d’intervenir. Bret la repousse. Lawler tiens son adversaire qui se dégage pour laisser Bull frapper le King. Nakano trébuche de peur mais empêche ensuite Bret de remonter sur le ring en le tenant à la cheville ce qui le fait perdre par décompte ! Après le combat, Nakano se réfugie derrière Hakushi. Bret repousse une attaque de Lawler et le remonte sur le ring pour le surpasser. Le même soir, lors des enregistrements de l’émission « WWF Monday Night Raw #104 » au Memorial Civic Auditorium à Stockton, Californie, Bret « The Hitman » Hart affronte Owen Hart dans un « No Holds Barred Match ». Le combat part en arrière-scène brièvement mais Bret le ramène sur le couloir d’accès ou il porte un « Bodyslam ». De retour sur le ring, Owen demande pitié mais son frère le frappe au sol puis porte un « Headbutt » dans le bas ventre. Plus tard, Owen l’accroche, tête en bas dans le coin et y frappe Bret. Owen retire une protection dans le coin et tente d’y frapper la tête de Bret qui bloque pour le faire. A un moment donné, Bret tente un « Sharpshooter » mais Owen l’aveugle pour l’envoyer de face dans le coin déprotégé pour le compte de 2. Owen monte sur les cordes mais Bret esquive son « Missile Dropkick » puis le catapulte dans le coin déprotégé avant d’appliquer un « Sharpshooter » pour la victoire ! Bret maintient sa prise après la fin du combat et les officiels sont obligés d’intervenir pour lui faire briser.

Lors du show "Sunday Night Slam" le 26 Mars 1995, Bob Backlund bat le champion Intercontinental, Jeff Jarrett par disqualification quand Razor Ramon intervient au moment ou le challenger est emprisonné dans le « Crossface Chicken Wing ». Après le combat, Razor est attaqué par Jarrett, Roadie et Backlund, jusqu'au moment ou il est sauvé par Bret Hart et le 1-2-3 Kid.

Le 2 Avril 1995, lors du PPV WWF WrestleMania XI à l’Hartford Civic Center à Hartford, Connecticut, Bret « The Hitman » Hart affronte Bob Backlund dans un « I Quit Match ». L’arbitre spécial du combat est Rowdy Roddy Piper. Rapidement, le Hitman le sèche d’un « Headbutt » puis tente un « Sharpshooter » que Bob repousse. Plus tard, le Hitman tente un « Sharpshooter » à nouveau mais Bob l’en empêche. Bret applique alors une « Figure 4 » mais Bob refuse d’abandonner ! Backlund retourne la prise et Bret n’abandonne pas. A un moment donné, Bob n’abandonne pas alors Bret tente un « Sharpshooter » mais Bob attrape les cordes direct. Plus tard, Bret porte un « Irish Whip » mais Backlund esquive la « Ruade » qui suit et Bret percute le poteau, épaule la première. Bob applique un « Crossface Chicken Wing ». Le Hitman se retient aux cordes pour finalement les lâchers. Bret parvient à retourner la prise et mettre Backlund au sol. Ce dernier résiste pour finalement abandonner !

Le lendemain, lors des enregistrements de l’émission « WWF Monday Night Raw #106 » (Diffusé le 10 Avril 1995) au Mid-Hudson Civic Center à Poughkeepsie, New York, Bret « The Hitman » Hart, Bob Holly et The 1-2-3 Kid affrontent Hakushi ainsi que les champions WWF World Tag-Team, Owen Hart et Yokozuna dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Bret prend l’avantage sur Yokozuna à qui il porte des « Running Clotheslines » puis le met à terre avec une « Flying Clothesline » et enchaine avec un « Bulldog » puis une « Descente des avants bras » de la seconde corde pour le compte de 2. Bret frappe les 3 « Heels » et accule Hakushi dans le coin pour le frapper. Yokozuna s’en prend au Hitman et passe le relais à Owen. Ce dernier porte un « Enzuigiri » à son frère puis une « Descente du genou ». Bret revient plus tard, passe le relais à Holly avant envoyer Owen à terre avec un « Dropkick ». Ceci permet à Holly d’enchainer avec un « Roll Up » pour la victoire ! Lors de l'émission Action Zone, le 23 Avril 1995, Bret Hart et Razor Ramon battent le champion Intercontinental Jeff Jarrett et Hakushi quand Bret renverse un « Small Package » de Jarrett.

Lors de l'émission Superstars, le 29 Avril 1995, Bret Hart bat Jimmy Del Ray par soumission avec le « Sharpshooter ». Après le combat, Dok Hendrix (a/k/a Michael PS Hayes) interview Bret et ce dernier annonce qu'il veut confronter Jerry « The King » Lawler à Raw. En effet, quelques semaines plus tôt, Lawler a organisé une « Feude entre Bret et Hakushi, prétextant que le Hitman est raciste envers les Japonais...

Le 25 Avril 1995, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #448 » au Veterans Memorial Auditorium à Des Moines, Iowa, Bret « Hitman » Hart bat Jimmy del Ray. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Action Zone » à Mark Of The Quad à Moline, Illinois, Bret « Hitman » Hart bat Mantaur.

Le 13 Mai 1995 lors du dernier show de la WWF au Boston Garden un gros « House Show » est organisé pour l'occasion. Bret Hart et Davey Boy Smith battent Hakushi et Jerry « The King » Lawler avec le « Sharpshooter » de Bret sur Lawler.

Le 14 Mai 1995, lors du PPV WWF In Your House à l’Oncenter War Memorial Arena à Syracuse, New York, Bret « The Hitman » Hart affronte Hakushi, accompagné de Shinja (aka Sato des Orient Express). Alors qu’il est dominé, Bret revient pour se faire passer par-dessus la 3ème corde. Shinja en profite pour frapper Bret au sol derrière le dos de l’arbitre. Plus tard, de retour sur le ring, Hakushi porte un « Irish Whip » puis le malmène dans le coin alors que Shinja déconcentre l’arbitre. Plus tard, Hakushi étrangle Bret dans les cordes et Shinja en fait de même derrière le dos de l’arbitre. A un moment donné, le Hitman tente un « Sharpshooter » mais est déconcentré par Shinja qui monte sur le rebord du ring. Plus tard, le Hitman le frappe dans les cordes mais Shinja le fait trébucher de l’extérieur. Hart lui saute dessus avec un « Suicide Dive » et le frappe à terre. Hakushi en profite pour revenir avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Hart les passe tout les 2 par dessus la 3ème corde avec une « Souplesse ». Shinja retient le Hitman par la cheville. Ce dernier le frappe pour se prendre un « Standing Moonsault » du rebord de la part d’Hakushi ! Bret parvient à remonter sur le ring à temps. A toi à moi Bret porte une « Victory Roll » pour la victoire ! Plus tard dans la soirée, Bret « The Hitman » Hart affronte Jerry « The King » Lawler. Quand ce dernier voit arriver Bret qui n’a pas mal au genou, il prend peur ! Jerry tente de fuir mais Hart le frappe dans le coin puis lui porte un « Headbutt ». Lawler quitte le ring mais Bret le rattrape pour lui cogner la tête contre la barrière de sécurité puis l’escalier du ring. Plus tard, Bret le sèche d’un « Back Elbow » puis le frappe au sol. Là, Shinja arrive sur le rebord été déconcentre l’arbitre. Alors que le Hitman envoi Jerry dans les cordes, ce dernier fait tomber l’arbitre qui se coince la jambe entre les cordes. Bret enchaine avec un « Side Russian Legsweep » sur le King puis enchaine avec une « Descente des avants Bras ». Là, Hakushi arrive et saute sur Bret de la 3ème corde avant d’ajouter des « Diving Headbutts » de la 3ème corde. Lawler n’a plus qu’à appliquer un « Jacknife Cover » pour al victoire ! Après le combat, Jerry tient Bret qui esquive une « Running Clothesline » d’Hakushi que se prend Lawler. Hart fait fuir ses assaillants et s’en prend à Shinja.

Lors du mois de mai, Jerry Lawler qui n'est pas satisfait d'avoir battu un Bret Hart blessé alors que ce dernier a une réelle soif de revanche, un match retour entre les 2 est organisé pour le King Of The Ring 1995. Mais cette fois, Bret Hart doit accepter une stipulation bien spéciale pour obtenir ce combat… Ce serait un « I Kiss Your Feet Match ». Après avoir remporté la victoire, le perdant doit embrasser les pieds du vainqueur. Lawler hyper confiant, a décidé de ne plus se laver les pieds, pendant les semaines qui précédent la rencontre.

Le 6 Juin 1995, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #455 » au Civic Center à Wheeling, Virginie de l’Ouest, Henry O. Godwinn bat Bret « Hitman » Hart par décompte. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Action Zone » à Johnstown, Pennsylvanie, Bret « Hitman » Hart bat Henry O. Godwinn.

Le 25 Juin 1995, lors du PPV WWF King Of The Ring 1995 à Corestates Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie, Bret « Hitman » Hart bat Jerry « The King » Lawler avec le « Sharpshooter » dans un « Kiss My Foot Match » malgré l'intervention d’Hakushi. Après le match, Bret Hart force Lawler d'embrasser ses pieds avant de forcer Lawler d'embrasser ses propres pieds dégoûtants qu'il a laissé mariner pendant plusieurs semaines !

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 26 Juin 1995, on voyait Jerry Lawler qui rendait visite à son dentiste Dr. Isaac Yankem (a/k/a Kane) pour tenter d'extraire une vengeance vis à vis de Bret Hart.

Le 24 Juillet 1995, lors de « WWF Monday Night Raw #121 » à Louisville Gardens à Louisville, Kentucky, Bret « The Hitman » Hart affronte Hakushi, accompagné de Shinja. Hakushi arrive en premier et sort la tête d’un mannequin de Bret Hart d’un sac. Alors que Bret monte sur le ring, Shinja le déconcentre, permettant à Hakushi d’attaquer le Hitman et prendre l’avantage. Le Japonais l’envoi dans les escaliers du ring et lui porte une « Guillotine » contre la barrière de sécurité. Plus tard, le Hitman repousse Shinja du ring puis porte un « Running Bulldog » au Japonais pour le compte de 2. Bret tente un « Petit Paquet », sans succès. Hakushi revient avec une « Back Suplex » puis monte sur la 3ème corde pour un « Diving Headbutt » qu’esquive Bret pour l’assoir sur les cordes et lui porter une « Souplesse » ! Hart applique ensuite un « Sharpshooter » pour la victoire ! Après le combat, Bret repousse une attaque de Shinja pour lui porter un « Piledriver » ! Après ceci, Jeam-Pierre LaFitte vient prendre le sac qui contient la « tête » de Bret Hart.

Le 15 Août 1995, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #465 » au Civic Center à Portland, Maine, Bret « Hitman » Hart bat Rad Radford. Plus tard dans la soirée, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #466 » au Civic Center à Portland, Maine, Bret « Hitman » Hart bat Waylon Mercy par disqualification.

Lors de l'émission « WWF SuperStars », le 26 Août 1995, Bret Hart bat Rad Radford avec le « Sharpshooter ». Pendant le combat, Jean Pierre Laffitte lui vole son blouson !

Le 27 Août 1995, lors du PPV WWF SummerSlam 1995 au Civic Arena à Pittsburgh, Pennsylvanie, Bret « The Hitman » Hart affronte Isaac Yankem DDS. A un moment donné, Bret esquive une « Ruade » puis porte un « Atomic Drop » et le sèche plusieurs fois à coups de « Running Clothesline » avant de le passer par-dessus la 3ème corde. Le Hitman ajoute un « Suicide Dive » puis le frappe à l’extérieur. Plus tard, alors que Yankem est à l’extérieur, Bret lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Bret lui cogne la tête contre l‘escalier en fer et le remonte sur le ring pour un « Running Bulldog » pour le compte de 2. A un moment donné, Bret applique son « Sharpshooter » mais Jerry Lawler fait attraper les cordes à Yankem ! Bret passe ce dernier par-dessus les cordes avec un « Surpassement » mais Isaac le tire vers l’extérieur pour l’envoyer dans les barrières de sécurité. Plus tard, de retour sur le ring, Bret le contre des cordes pour l’envoyer au centre du ring. Bret le frappe au visage puis porte plus tard un « Irish Whip » et lui tire les jambes entre le poteau. Bret l’attache aux jambes avec un câble électrique et frappe Yankem à terre. Bret s’en prend à Lawler qu’il frappe au visage pendant que l’arbitre détache Isaac. Ce dernier saute sur Bret des cordes avec un « Double Axhandle » pour reprendre l’avantage. De retour sur le ring, Bret le sèche mais Jerry le fait trébucher ! Bret s’en prend à ce dernier ce qui permet à Yankem de revenir. Avec Jerry, ils accrochent Bret par le cou entre la 2ème et 3ème corde et se fait disqualifier quand ils tentent d’étrangler le Hitman. Les officiels libèrent Bret.

Le 28 Août 1995, lors des enregistrements télé de « WWF Action Zone » à Canton, Ohio, Bret « Hitman » Hart bat Waylon Mercy.

Le 24 Septembre 1995, lors du PPV WWF « In Your House 3 : Triple Header » à Saginaw Civic Center à Saginaw, Michigan, Bret « The Hitman » Hart affronte Jean-Pierre LaFitte. Direct, le Hitman saute sur ce dernier avec un « Suicide Dive ». Bret le frappe au visage à l’extérieur puis lui retire son blouson avant de remonter Lafitte sur le ring. A un moment donné, le Hitman retourne un « Irish Whip » mais Lafitte esquive la « Ruade » de Bret qui percute le poteau, épaule la première. Jean-Pierre l’envoi une seconde fois percuter le poteau et se fait huer quand il parade. Jean-Pierre l’envoi ensuite de face dans le coin opposé puis prend son temps pour le couvrir et n’obtient que le compte de 2. Plus tard, Bret esquive une « Slingshot Somersault Plancha » et l’envoi dans les escaliers en fer. De retour sur le ring, le Hitman l’envoi de face dans le coin puis porte, peu après, un « Side Russian Legsweep » pour le compte de 2. Plus tard, Hart le frappe dans le coin, porte un « Irish Whip » mais Jean-Pierre contre sa « ruade » pour le compte de 2 malgré les pieds dans les cordes. Alors que Lafitte argumente avec l’arbitre, Bret lui porte un « Dropkick ». Jean-Pierre repousse un « Bulldog » pour l’envoyer de face dans le coin pour le compte de 2. Le Hitman revient plus tard pour l’envoyer dans les cordes mais Jean-Pierre esquive une « Ruade » et Hart se mange les cordes. Bret esquive un saut de la 3ème corde et les 2 se télescopent plus tard. Bret, au sol, applique un « Sharpshooter » pour la victoire !

Le 25 Septembre 1995, lors des enregistrements télé de « WWF Monday Night Raw #129 » (Diffusé le 2 Octobre 1995) à Grand Center à Grand Rapids, Michigan, Bret « Hitman » Hart affronte Jean-Pierre LaFitte. Plus tard, alors qu’il a le contrôle, Jean-Pierre porte un « Back Suplex » et monte sur la 3ème corde ou Bret le contre pour lui porter une « Souplesse ». Bret porte alors un « Sharpshooter » pour la victoire ! Après le combat, Jerry Lawler qui est aux commentaires, argumente avec Bret. Le Hitman s’en prend à lui. Isaac Yankeem s’en prend alors à Bret par derrière puis est renvoyé aux vestiaires par les officiels… Le même soir, lors des enregistrements télé de « WWF Monday Night Raw #131 » (Diffusé le 16 Octobre 1995) à Grand Center à Grand Rapids, Michigan, Bret « Hitman » Hart affronte Isaac Yankem DDS dans un « Steel Cage Match ». A un moment donné, Isaac monte dans le coin mais Bret le fait tomber de la 3ème corde puis le malmène au sol. Isaac le frappe par derrière avant que l’arbitre n’ait pu ouvrir la cage. Entre-temps, Jerry Lawler a piqué le cadenas de la porte. Yankeem monte à la cage (le cadenas a été remis en place pendant la pub à priori). Bret le rattrape puis lui saute dessus de la 3ème corde avant d’appliquer son « Sharpshooter »… Alors que Bret lâche la prise et monte à la cage, Jerry Lawler quitte le poste de commentateur pour faire tomber Bret au centre du ring. Gorilla Moonson se présente avec plusieurs officiels. Bret frappe Jerry pour le faire redescendre à l’extérieur. Jerry est alors enfermé dans une cage plus petite et monté au dessus du ring. Plus tard, Bret porte un « Sidewalk Slam » et monte sur la cage et passe de l’autre côté mais Isaac parvient à le repasser à l’intérieur du ring. Yankeem porte un « DDT » et monte sur la cage. Bret l’attrape par le pied et le fait tomber les cordes entre les jambes. Bret le frappe au visage dans le coin. Isaac retourne un « Irish Whip ». Alors que Jerry est toujours dans la cage au dessus du ring, il lance la clé du cadenas à Isaac. Ce dernier ouvre la porte mais Bret le frappe à la tête puis lui porte un « Bulldog » et un « Back Breaker ». Bret lui porte une descente es avants bras de la seconde corde et remporte le combat en sortant de la cage !

Le 22 Octobre, lors du PPV WWF In Your House #4 à Winnipeg, Manitoba, Davey Boy Smith bat le champion de la WWF, Diesel par disqualification quand Bret Hart, qui est commentateur invité, saute sur le ring pour attaquer le challenger qui l’a provoqué Bret auparavant. Après ce combat, Diesel et Bret Hart sont séparés par d'autres catcheurs.

Le 23 Octobre 1995, lors des enregistrements télé de « WWF Monday Night Raw #134 » (Diffusé 6 Novembre 1995) à Brandon, Manitoba, Canada, Bret « Hitman » Hart et Hakushi, accompagnés de Barry Horowitz, affrontent Isaac Yankem DDS et Jerry « The King » Lawler. A un moment donné, Bret leur cogne la tête l’un contre l’autre puis porte un » Side Russian Legsweep » et une « Descente des avant bras » de la seconde corde avant de porter un « Sharpshooter » sur Yankeem. Lawler essayait d’intervenir mais se fait virer par Hakushi. L’arbitre engueule ce dernier et Lawler tente de frapper Bret avec une chaise. Barry Horowitz lui arrache des mains. L’arbitre fait sonner la cloche et disqualifie Bret et Hakushi… Le même soir, avec le 1-2-3 Kid comme arbitre, Davey Boy Smith bat Marty Jannetty avec un « Running Powerslam » après que Jannetty n'ait été balancé dans l'escalier du ring. Pendant le match, Clarence Mason annonce que Davey affrontera le vainqueur du match entre Bret et Diesel aux Survivor Series lors du In Your House du mois de décembre. Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #475 » (diffusé le 4 Novembre 1995) à Agridome à Regina, Saskatchewan, Canada, Bret « The Hitman » Hart (accompagné de Mike Anderson, Bobby Jurassin, Glen Kulka et Scott Hendrickson des Saskatchewan Roughriders) bat Psycho Sid (accompagné de Ted DiBiase, King Kong Bundy, Kama et Skip) avec un « Roll Up ».

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 30 Octobre 1995, Vince McMahon interviewait Jim Cornette, Davey Boy Smith et Clarence Mason au sujet du fait que Gorilla Monsoon a signé un match de championnat aux Survivor Series entre Diesel et Bret Hart alors que le match du IYH passé entre Davey Boy et Diesel, Bret Hart est intervenu. Davey qui a remporté ce match par disqualification n'est pas d'accord et Clarence Mason demande un nouveau match de qualification entre Bret Hart et Davey Boy Smith.

Le 19 Novembre 1995, lors du PPV WWF Survivor Series 1995 à USAir Arena à Landover, Maryland, le champion WWF World Heavyweight, Diesel, défend sa ceinture face à Bret « The Hitman » Hart, dans un « No Holds Barred Match ». Avant le début du combat, Diesel retire une protection du ring, Bret en fait de même. Plus tard, le combat part à l’extérieur ou Diesel le fait retomber en « Guillotine » sur les barrières de sécurité. Diesel lui frappe la tête contre le rebord du ring avant de le remonter dessus. Hart quitte le ring et Diesel le malmène contre la barrière. Plus tard, Bret applique ensuite une « Figure Four » mais le champion rejoint les cordes… Comme c’est un « No Holds Barred », Bret ne lâche pas la prise de suite puis le frappe et malmène au sol, toujours sur les jambes. Bret tente ensuite un « Sharpshooter » mais Diesel l’aveugle puis le repousse, nuque la première, dans le coin déprotégé du ring. A un moment donné, Bret accroche la cheville de Diesel au câble. Big Daddy Cool se dégage de Bret qui lui porte un coup de coude de la seconde corde ! Le Hitman va ensuite chercher une chaise à son tour mais Diesel, toujours attaché, le repousse 2 fois. Bret lui empêche de prendre la chaise et le frappe avec sur le dos puis sur la jambe avec la tranche de la chaise. Plus tard, alors que Bret remonte sur le rebord du ring, Diesel l’en repousse pour le faire passer à travers la table des commentateurs Hispaniques ! Plus tard, Diesel le frappe à terre puis le remonte sur le ring. Là, Big Daddy Cool fait le signe du « Jacknife » mais Bret retombe a genoux, ne tenant plus debout. Diesel le relève pour se prendre un « Petit Paquet » pour la victoire du Hitman qui remporte le titre WWF ! Tout de suite après, Diesel porte un « Jacknife Powerbomb » à Bret, repousse les arbitres et en porte un second sur Bret !

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 27 Novembre 1995, Brother Love interview le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart qui parle aux sujets de Diesel, The Undertaker et Davey Boy Smith, avant d'être attaqué par derrière par Bob Backlund qui lui porte son « Crossface Chicken Wing ». Lors de l'émission Monday Night Raw, le 4 Décembre 1995, Jerry Lawler interviewait Bob Backlund concernant son « Non-Title Match » à venir contre Bret Hart. Quand Backlund apprend que c'est un « Non-Title Match », il est furieux. Le son du micro se coupe alors qu'il gueule comme un putois. Plus tard Backlund trouve l'ingénieur son et lui porte sa prise pour lui avoir coupé le son !

Le 21 Novembre 1995, lors des enregistrements télé de « WWF Monday Night Raw #139 » (Diffusé le 11 Décembre 1995) à Salisbury, Maryland, le champion WWF World, Bret « Hitman » Hart affronte Bob Backlund dans un « Non Title Match ». Durant le combat, Jerry Lawler interview Diana Smith au sujet du combat entre Bret et le Bulldog de ce week-end. Diana semble derrière son mari et justifie son changement d’attitude et son association avec James E. Cornette. Plus tard, Bret porte un « Back Breaker » et une descente des avants bras de la seconde corde pour appliquer son « Sharpshooter ». Mais là, Davey Boy Smith intervient et permet à Backlund de porter son « Crossface Chicken Wing ». Là, le Bulldog frappe Bret au sol pour faire disqualifier Backlund…

Le 17 Décembre 1995, lors du PPV WWF In Your House 5: Season's Beatings à Hershey Park Arena à Hershey, Pennsylvanie, le champion WWF World, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à The British Bulldog, accompagné de Diana Smith et de Jim Cornette. A un moment donné, Smith sèche accidentellement l’arbitre et l’aide à se relever. Plus tard, Bret retombe à l’extérieur ou va le chercher Smith pour l’envoyer dans les escaliers. Plus tard, Davey Boy applique une prise de soumission sur le dos de Bret mais ce dernier se dégage pour tenter un « Sharpshooter » que repousse Smith. A un moment donné, Bret contre une « Ruade » du British Bulldog et la passe par-dessus les cordes. Bret lui saute alors dessus d’un « Crossbody ». Smith contre un autre saut du rebord et porte un « Running Powerslam » à l’extérieur ! Smith retire les tapis de sol à terre mais Bret le contre à l’extérieur pour le mettre à chevale sur la barrière de sécurité puis l’en fait tomber avec une « Clothesline » avant de le remonter sur le ring. Le champion porte alors un « Backbreaker » pour le compte de 2. (Bret saigne abondamment du visage). Au final, Bret surpasse le challenger puis le frappe dans le coin avant de porter un « Irish Whip » que Smith retourne pour se faire contrer. Hart porte alors un « Crucifix Cover » pour la victoire ! Diana est dégoûtée.

Le 18 Décembre 1995, lors des enregistrements télé de « WWF Mania » au Bob Carpenter Center à Newark, Delaware, le champion WWF World Heavyweight, Bret « Hitman » Hart, bat Buddy Landel.

1996 :

Le 21 Janvier 1996, lors du PPV WWF Royal Rumble 1996 à la Selland Arena à Fresno, Californie, le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à The Undertaker, accompagné de Paul Bearer. Alors que l’Undertaker fait son entrée sur le ring, il arrive en face de Diesel qui revient vers le « Backstage ». Diesel repousse Bearer. Undertaker et Diesel en viennent aux mains avant d’être séparés par les officiels. Diesel déclare qu’il n’a pas peur des ténèbres… Plus tard, Undertaker porte un « Irish Whip » mais Bret contre une « Ruade » pour enchainer avec une « corde à linge » de la seconde corde et le passer par-dessus la 3ème corde avec une seconde « corde à linge ». Bret lui saute dessus du ring vers l’extérieur. A l’extérieur, Undertaker revient et lui frappe le dos contre le poteau en fer. Plus tard, après différents travaux au sol sur la jambe, l’Undertaker se dégage et le vire hors du ring. Undertaker lui frappe la tête contre les escaliers puis l’étrangle avec des câbles alors que Paul Bearer déconcentre l’arbitre. Undertaker envoi ensuite Bret dans les barrières de sécurité et le frappe avec une chaise alors que l’arbitre a le dos tourné pour argumenter avec Bearer. Plus tard, Bret lui porte des « Headbutt ». Undertaker le contre sur une « Ruade » pour porter un « Tombstone » ! Là, Diesel arrive et sort l’arbitre du ring pour faire disqualifier Bret ! Diesel repart satisfait et fait un « Middle Finger » à l’Undertaker qui le suit.

Le 22 Janvier 1996, lors de « WWF Monday Night Raw #144 » au Civic Auditorium à Stockton, Californie, le champion de la WWF, Bret « Hitman » Hart affronte le champion WWF Intercontinental, Goldust, accompagné de Marlena, dans un « Champion Vs. Champion Non-Title Match ». Bret « The Hitman ». Alors que Goldust quitte le ring, Razor Ramon le frappe et le remonte sur le ring. Goldust demande pitié à Bret sans succès. Plus tard, Bret lui porte une « corde à linge » de la seconde corde, ajoute un « Side Russian Legsweep » et porte son « Sharpshooter » pour la victoire !!! Après le combat, Vince McMahon interview Bret au sujet de l’intervention de Diesel la nuit passée dans le match entre Bret et Undertaker. Bret reproche à Diesel ses actions et rappelle qu’il a battu Diesel déjà et qu’il recommencera. Bret promet un match retour à l’Undertaker. Plus tard le même soir, lors des enregistrements télé de « WWF Monday Night Raw #146 » (Diffusé le 5 Février 1996) au Civic Auditorium à Stockton, Californie, le champion WWF World Heavyweight, Bret « Hitman » Hart, affronte The Undertaker. A un moment donné, Bret frappe la jambe de The Undertaker contre le poteau en fer et à plusieurs reprises. Là, Diesel intervient contre Bret par derrière et l’envoi percuter le poteau en fer. The Undertaker intervient contre Diesel et l’envoi percuter les escaliers en fer. Diesel prend alors une chaise et frappe le challenger par derrière avec. Diesel le remonte sur le ring et lui porte son « Jacknif Powerbomb ». Alors que Diesel part, Bret s’en prend à lui.

Le 18 Février 1996, lors du PPV WWF In Your House 6 : Rage In A Cage au Louisville Gardens à Louisville, Kentucky, le champion WWF World, Bret « The Hitman » Hart, défend son titre face à Diesel dans un « Steel Cage Match ». A un moment donné, Diesel porte un « Irish Whip » mais Bret contre sa « Ruade » pour porter un « Bulldog ». Diesel le rattrape à nouveau sur les cordes pour porter un « Back Suplex » ! Plus tard, Diesel l’empêche de sortir par la porte et ajoute une « Descente du coude » au centre du ring. Plus tard, Bret empêche un « Snake Eyes » pour l’envoyer percuté le coin à sa place. Hart tente ensuite un « Sharpshooter » que Diesel repousse avec une « Fourchette » dans les yeux. Plus tard, Bret monte à la cage, repousse Diesel et porte une « Descente des avants bras » de la 3ème corde. Diesel le rattrape sur la cage et porte un « Low Blow » qui faire retomber Bret, les jambes entre les cordes. Diesel se rapproche de la porte mais le champion le retient. Alors que Diesel est en train de sortir du ring, l’Undertaker sort de dessous le ring et l’entraine avec lui ! Bret remporte le combat en sortant di ring ! La fumée sort du troue qu’à ouvert l’Undertaker. Les 2 hommes en ressortent et Diesel quitte la cage pas rassuré… Sous les yeux de l'Undertaker qui le fixe en haut de la cage...

Le 19 Février 1996, lors des enregistrements télé de l’émission « WWF Monday Night Raw #148 » (diffusé le 26 Février 1996) au Cincinnati Gardens à Cincinnati, Ohio, Sur le ring, Vince McMahon interview Shawn Michaels et le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart. Vince rappelle que les 2 s’affronteront à WrestleMania. Shawn dit qu’il n’y a personne dans la salle qui a plus de respect pour Bret que lui. Shawn dit que Bret a bien été le meilleur mais qu’il ne croit pas qu’actuellement Bret soit le meilleur, car c’est lui, Shawn qu’il l’est. Bret répond que Shawn est certainement un des plus grands catcheurs qu’il a vu. Bret revient sur ses 5 mois de règne et qu’il prouvera sur le ring à quel point il est le « Best There Is, The Best There Was, And The Best There Ever Will Be ». Bret dit que ce n’est pas son boulot de le battre, mais que si Shawn veut être le champion, c’est à lui de le battre. Bret dit qu’il a du respect mais que quand la cloche sonnera, ça sera la plus grande bagarre de chiens que Shawn n’a jamais vus. Michaels accepte que Bret a bien battu des adversaires mais que lui a été attaqué par 9 hommes et que malgré ça il est toujours vivant. Le président de la WWF, Rowdy Roddy Piper les rejoint sur le ring. Piper dit qu’en tant que président, il doit représenter les fans. Il demande aux gens de ne pas huer des hommes comme Bret Hart ou Shawn Michaels et les met en valeur. Piper dit que WrestleMania il devra y avoir un vainqueur. Roddy annonce que le combat entre les 2 sera un « Iron Man Match » de 60 minutes !!! Shawn et Bret se serrent la main…

Le 19 Février 1996, lors des enregistrements télé de l’émission « WWF Monday Night Raw #149 » (diffusé le 4 Mars 1996) au Cincinatti Gardens à Cincinatti, Ohio, le champion WWF World Heavyweight, Bret « Hitman » Hart, affronte Hunter Hearst Helmsley dans un « Non Title Match ». Hunter passe à l’extérieur du ring quand Hart se dégage. Peu après, de retour sur le ring, Helmsley recule. Bret bloque un saut de la seconde corde ce qui lui permet de porter son « Sharpshooter » pour la victoire sous les applaudissements de HBK…

Le 11 Mars 1996, lors des enregistrements télé de « WWF Monday Night Raw #151 » (Diffusé le 18 Mars 1996) au Freeman Coliseum à San Antonio, Texas, le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart affronte Tatanka, accompagné de Ted DiBiase, dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Bret contre un saut de la 3ème corde pour revenir et porter un « Side Russian Legsweep », un « Atomic Drop » et une « corde à linge ». Bret ajoute un « Back Breaker » et une « descente du coude » de la seconde corde puis tente son « Sharpshooter ». Là, Cornette déconcentre l’arbitre et le Kid attrape Bret. Ce dernier se dégage quand Tatanka se rue dessus et percute le Kid. Ceci permet à Bret de porter un « Roll Up » pour la victoire !!! Le même soir, lors des enregistrements télé de « WWF Monday Night Raw #152 » (Diffusé le 25 Mars 1996), Shawn Michaels affronte Leif Cassidy. Shawn se présente avec la « Kliq Cam ». Il accueille son entraineur dans son coin, José Lothario. Ce dernier promet qu’à WrestleMania, ils ramèneront le 1er titre de la WWF à San Antonio. Rapidement au début du match, le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart se présente et quand il rejoint la table des commentateurs, Jerry Lawler quitte son poste. A un moment donné, Marty fait trébucher Shawn et le tire vers le coin en l’y tenant par le pantalon. Bret Hart intervient en repousse Shawn. Ce dernier esquive la « Ruade » de Marty et lui porte un « Superkick ». Après le combat, Michaels va confronter Marty et bouscule légèrement Hart. Ce dernier et Michaels argumentent et la tension est palpable. Après le combat, Bret s’exprime sur Michaels et affirme que dans leur match de WrestleMania il battra Shawn comme ce dernier ne l’a jamais été et il le punira !

Le 31 Mars 1996, lors du PPV WWF WrestleMania XII à l’Arrowhead Pond à Anaheim, Californie, le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Shawn Michaels, accompagné de Jose Lothario, dans un « 60 Minute Iron Man Match ». Shawn Michaels arrive en « Téléphérique » par le haut des tribunes ! L’arbitre Earl Hebner, accompagné du président de la WWF, Gorilla Monsoon, explique les règles du combat. Bret donne ses lunettes à son jeune fils, Blade. Plus tard, Bret le bloque et tente un « Sharpshooter » mais Shawn attrape les cordes direct. Furieux, Bret le passe par-dessus la 3ème corde ! A l’extérieur, Michaels l’envoi dans le poteau du ring puis le met sur le ring announcer. Bret esquive le « Superkick » que se prend Tony Chimel ! Plus tard, Bret l’envoi par-dessus le coin du ring et Michaels retombe sur Jose Lothario ce qui ne plait pas au public sauf à Bret qui est hué. Bret envoi Shawn vers les escaliers et ce dernier percuter encore son manager. Plus tard, Bret tente un « Sharpshooter » que Shawn repousse. Bret tente une « Firgure Four » mais Shawn en fait de même. Bret retourne la prise en « Half Boston Crab » mais Michaels attrape les cordes. Le Hitman porte un « Back Breaker » mais Shawn contre un saut de la seconde corde. A un moment donné, Michaels porte un « Bodyslam » puis monte aux cordes ! Le Hitman attrape son adversaire par les pieds après son saut et applique un « Sharpshooter » ! Shawn n’abandonne pas et le temps limite de 60 minutes s’écoule avec 0 points de chaque côté ! Alors que le champion reprend sa ceinture et quitte le ring, Gorilla Monsoon s’entretient avec le l’arbitre. Gorilla fait continuer le combat sous la règle de la mort subite « Sundden Death Rules ». Bret, mécontent, demande des explications à Gorilla. Le combat reprend et Bret s’acharne sur le dos de Michaels. Bret le surpasse plus tard et ajoute un « Back Breaker ». Shawn revient pour porter un « Superkick » de nulle part. Les 2 sont au sol. Bret semble touché à la cheville. Les 2 se relèvent et Shawn porte un « Sweet Chin Music » pour la victoire et le titre poids lourd de la WWF ! Bret quitte le ring, furieux. Plus tard, José Lothario félicite Michaels qui célèbre sur le ring avant de serrer la main au fils de Bret, Dallas et son grand père, Stu… Les lecteurs du Pro Wrestling Illustrated ont élus ce combat le « Match of the Year ». En 2004, les fans de la WWE ont votés pour que ce match soit « The Greatest Match In The History Of WrestleMania ».

Après une tournée Europeéenne qui s'est terminée le 22 avril 1996, Bret Hart prend une pause de la télévision WWF. Sa dernière apparition télévisée a lieu lors lors de l'émission Monday Night Raw, le 15 Avril 1996, où Bret Hart livre une interview réalisée à Bonn en Allemagne. Il nous parle du « Ironman match », que sa passion pour le catch a diminuée et que bien qu'il y ait eu des offres de compagnies concurrentes, il pourrait bien en avoir fini avec le catch.

À l'automne 1996, Bret Hart reçoit effectivement des offres d'emploi à la fois de la part de la WWF, mais aussi de la part de la concurrente de cette dernière, la World Championship Wrestling (WCW). La WCW a présenté une offre de contrat de 9 Million de dollars à Bret Hart, tandis que la World Wrestling Federation a répondue avec un contrat d’une durée sans précédent de 20 ans. Pour terminer son contrat original avec la WWF, Bret Hart revient à l'action lors d'une tournée en Afrique du Sud le 8 septembre 1996 où il bat Davey Boy Smith à Durban. Le 21 octobre 1996, Bret Hart choisi de re-signer avec la World Wrestling Federation. Il est intronisé au Wrestling Observer Newsletter Hall of Fame de l’année 1996.

Feud avec Stone Cold Steve Austin (1996 - 1997) :

Au cours de l'été, Stone Cold Steve Austin, qui a été remporté le titre de King Of The Ring 1996, lance plusieurs provocations vis-à-vis de Bret Hart et le défie de revenir pour un match contre lui.

Lors de l'émission Raw Championship Friday, le 6 Septembre 1996, en « Duplex », Owen Hart et Brian Pillman s’expriment sur le retour de Bret Hart. Owen affirme que Bret et lui-même sont réconciliés et affirme que Bret fera une annonce qui choquera le monde. Le 14 Septembre 1996, lors des enregistrements télé de « WWF on SuperSport » à Sun City, Afrique du Sud, Bret « Hitman » Hart bat Steve Austin.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 16 Septembre 1996, en arrière-scène, Brian Pillman parle de son interview dimanche prochain avec Bret Hart. Owen dit qu’ils seront à nouveaux réunis pour le plaisir de leurs parents. Austin se présente et dit vouloir des réponses de la part du Hitman et affirme qu’il est, lui Stonecold, le « Best There Is »… Plus tard dans l’émission, on voit des vidéos de la tournée de Bret en Afrique du Sud. Bret « The Hitman » Hart fait une déclaration enregistrée ou il traite Brian Pillman et Owen Hart de menteurs. Il dit ne pas avoir encore pris sa décision pour la suite de sa carrière…

Le 22 Septembre 1996, lors du PPV In Your House « Mind Games » à Philadelphie, Pennsylvanie, Brian Pillman rejoint le ring. Avant que ce dernier prenne la parole, on voit une vidéo de Bret Hart qui traite Pillman est un menteur. Il dit qu’Owen est aussi un menteur et lui demande de ne plus lui adresser la parole. Sur le ring, Pillman prend la critique Philadelphie qui est remplie de drogués. Il critique les fans et fait venir Owen Hart qu’il présente comme le « Best There Is, Best There Was And Best There Ever Will Be ». Brian revient sur la rivalité avec son frère Bret. Owen dit que son frère a finalement admis qu’Owen est supérieur lui. Owen reproche à Bret de ne pas être là comme ce dernier a promis. Owen affirme que Bret a peur de lui et surtout de Stonecold Steve Austin. C dernier rejoint le ring à son tour. Pillman demande à Steve pourquoi Bret n’est pas là ? Stonecold répond que Bret a peur de lui. Austin critique et insulte Bret. Stonecold affirme que Bret n’est pas ce qu’il prétend et promet que s’ils s’affrontent, quelqu’un va se faire botter le cul et ça sera Bret, car « That’s The Bottom Line Cause Stonecold Said So ». Pillman en rajoute en disant que Philadelphie Sux car il « Said So ».

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 21 Octobre 1996, sur le ring, Jim Ross accueille Bret « The Hit Man » Hart. Jim dit que Bret a beaucoup à dire mais il veut savoir quel va être son futur. Bret parle de ces dernières semaines ou beaucoup de choses ce sont passées. Il laisse entendre que la WCW lui a fait une grosse offre et qu’il doit décider dans le cas d’un retour, qu’il se fasse à la WWF ou ailleurs. Il dit plus penser au respect qu’à l’argent mais qu’une grosse offre l’a fait réfléchir. Il annonce qu’il restera loyal aux fans WWF et qu’il ne la quittera jamais. Vince McMahon est soulagé et on voit une partie du « Roster » attendre cette réponse. Bret dit vouloir expliquer pourquoi il est partit dans un premier temps. Il s’adresse à Shawn Michaels qu’il l’a battu à la légal, après le temps impartit. Il dit que Shawn est plus jeune, plus populaire, mais il ne serait jamais aussi dur et aussi bon que Bret. Bret cite Nixon qui a dit que l’on apprend des défaites et on remporte la victoire par la suite. Bret dit que c’est pour cela qu’il accepte le challenge du meilleur catcheur de la WWF aujourd’hui et qu’il affrontera Stonecold Steve Austin aux Survivor Series. En backstage, on voit Brian Pillman apprécier cette nouvelle mais Austin qu’il le fixe en semblant pas autant enthousiaste ! Bret dit à Austin qu’au Madison Square Garden, on verra qui bottera le cul de l’autre ! Bret ajoute avoir pris le temps de réfléchir et parle de ses fans à travers le monde, spécialement en Allemagne, Canada et aux USA. Il dit que c’est un honneur d’avoir de tels fans et dit que la chose qui a le plus manqué à la WWF ces 6 derniers mois, c’est eux ! Bret parle d’un petit garçon qui le prend pour son héro et qu’un jour il est devenu malade. Bret explique qu’il lui a promis de revenir de retraite pour lui. Bret explique que cet enfant est décédés depuis et que cet enfant est son neveu. Bret dit être venu pour tenir sa promesse mais aussi pour donner une image que les fans peuvent prendre en exemple… Il conclue être le « Best There Is, Best There Was And Best There Ever Will Be » et qu’il est de retour !!!

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 28 Octobre 1996, en duplex, Vince McMahon demande à Bret Hart s’il est vrai qu’il a employé du temps à prendre sa décision de retour car c’est Stonecold Steve Austin qui l’a défié ? Bret rappelle qu’il a grandit avec le catch et qu’il a rencontré tout un tas de catcheurs depuis ses 12 années à la WWF et que donc, sa décision n’a pas dépendue du challenge de Steve. Bret affirme que sa décision n’a pas dépendue de ça. Austin affirme que Bret a dit à Vince qu’il a peur que Stonecold ne lui botte le cul. McMahon dément et Bret ajoute que Steve n’a pas forcément ce qu’il faut pour lui botter le cul car lui a récupéré et qu’il est prêt et meilleur que jamais. Vince rappelle que Bret n’a pas catché depuis 6 mois et que c’est peut-être moyen de revenir face à un mec comme StoneCold. Bret répond qu’il ne pense pas que ces 6 mois ont affectés ses capacités et justifie le choix de Steve comme celui de faire un impacte à son retour car il qualifie son adversaire de meilleur actuellement à la WWF… Jusqu’au Survivor Series ! Vince note que Steve est sur confiant et qu’il compte sur le nom de Bret pour se faire une réputation et demande si Bret est battu, continuera-il son retour à la WWF ? Bret répond avoir pensé à cette possibilité mais que ça ne l’arrêtera pas à relever ses défis et qu’il est un combattant. Steve le coupe en disant que Bret devra le tuer pour en terminer définitivement avec lui. Bret affirme ne pas avoir la pression et Steve affirme que c’est chez lui maintenant. Steve s’en prend à l’assistant de production quand Vince met terme à l’interview…

Le 17 Novembre 1996, lors du PPV WWF Survivor Series 1996 au Madison Square Garden à New York City, New York, Bret « The Hitman » Hart affronte Steve Austin. Les 2 hommes se font face et Stonecold fait un double « Middle Finger » à Bret. A toi à moi, Stonecold l’assoit sur les cordes mais Bret le repousse en « Face First » pour porter une « Descente des avants bras » pour le compte de 2. Plus tard, Hart lâche Steve sur un « Sidewalk Slam », à cause de son dos à priori. Stonecold le vire du ring dans son élan. Plus tard, Stonecold applique un « Abdominal Stretch » et attrape les cordes. L’arbitre finit par capter et fait casser la prise. Steve le repousse gentiment sans se faire disqualifier. Plus tard, Stonecold le surprend avec un « Stunner » pour le compte de 2 à 3 reprises ! Austin, furieux, frappe Bret au visage à terre, toujours pour le compte de 2. Plus tard, Steve applique un « Texas Cloverleaf » mais Bret parvient à rejoindre les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Steve applique une prise de soumission sur le dos du Hitman qui se dégage pour appliquer un « Sharpshooter » mais Stonecold attrape les cordes pour l’empêcher d’appliquer sa prise. Alors que Bret applique une « Sleeper Hold », Austin ne parvient pas à lui faire casser en le cognant dans le coin alors il porte une « Jaw Breaker ». Steve applique un « Million Dollar Dream » mais Bret utilise le coin pour se projeter en arrière sur Stonecold pour lui river les épaules au sol pour la victoire ! Après le combat, Bret fait le tour du ringside et est félicité par Vince McMahon.

Le 18 Novembre 1996, lors des enregistrements télé de « WWF Monday Night Raw #186 » (Diffusé le 25 Novembre 1996) à New Haven Coliseum à New Haven, Connecticut, Bret « The Hitman » Hart affronte le co-champion WWF World Tag-Team, Owen Hart, accompagné de Clarence Mason. A un moment donné, Owen tente un « Sunset Flip » mais Bret le bloque pour tenter un « Sharpshooter »… Là, Stonecold Steve Austin accoure et frappe Bret avec une chaise puis à terre. Owen met ma jambe de son frère dans la chaise mais là, le British Bulldog arrive et retire la chaise. Steve et Davey argumentent. Austin reprend la chaise mais le Bulldog la retire. Steve le frappe par derrière avec la chaise ce qui ne plait pas à Owen… Steve quitte le ring… Le même soir, lors des enregistrements télé de « WWF Monday Night Raw #188 » (Diffusé le 9 Décembre 1996) à New Haven Coliseum à New Haven, sur le ring, Bret « The Hitman » Hart rejoint Jim Ross pour une interview. Ross revient sur l’opportunité de Bret de reprendre le titre WWF pour la 4ème fois dimanche prochain face à Sid. Bret déclare que les choses deviennent de plus en plus folles à la WWF et on revoit comment le Bulldog est venu le sauver face à Owen et Austin et comment lui a retourné la faveur à Davey contre Sid. Austin est alors intervenu et a permis à Sid d lui porter un « Chokeslam ». Bret revient sur la taille de Sid et déclare que ce ne sera pas un match de catch technique et que depuis des mois, Bret pense à redevenir champion. Bret dit que quand Sid pète les plombs, on l’appelle « Sycho Sid », mais quand Bret pète les plombs, lui on l’appelle « Champion WWF » ! Bret dit que peux importe la taille et le poids de Sid, ce dimanche, il sera excellemment exécuté par le « Best There is, Best there was and Best there ever will be »…

Le 15 Décembre 1996, lors du PPV WWF In Your House 12 : It's Time au West Palm Beach Auditorium à West Palm Beach, Floride, le champion WWF World, Sycho Sid, défend sa ceinture face à Bret « The Hitman » Hart. Shawn Michaels est aux commentaires. Le Hitman attaque Sycho Sid par derrière et le match débute. Bret accule le champion dans le coin pour le frapper à coups de poings et pieds. A un moment donné, Sycho Sid lui frappe la tête contre la barrière de sécurité et retire le tapis de sol. Bret l’empêche de l’envoyer dessus et lui frappe le dos contre le poteau du ring à plusieurs reprises. Plus tard, Bret esquive un « Leg Drop » et tente un « Sharpshooter » que repousse Sycho Sid ! L’arbitre s’interpose plus tard et fait reculer Sid. Là, Stonecold Steve Austin arrive et frappe le Hitman par derrière ! Owen et le British Bulldog viennent s’en prendre à Austin et les officiels les séparent. Bret remonte sur le ring plus tard et boîte. Sid semble ne pas comprendre ce qu’il vient de se passer puis frappe Bret dans le coin. Plus tard, Bret revient et tente de l’envoyer dans le coin déprotégé mais Sid esquive. Ce dernier tente un « Snake Eyes » contre le coin déprotégé, mais le Hitman se dégage à temps pour se faire envoyer, tête la première, dans le coin déprotégé ! Plus tard, Sycho Sid porte un « Chokeslam » pour le compte de 2 !!!! Plus tard, Hart prend la chaise de Shawn Michaels mais Sid le frappe dans le dos et le remonte sur le ring. Sid remonte Bret sur le ring et repousse Michaels contre les barrières. Plus tard, ce dernier monte sur le rebord du ring pour protester et Sid lui envoi Bret le percuter. Sycho Sid enchaine alors avec un « Powerbomb » sur Hart pour la victoire ! Après le combat, Bret frappe Shawn Michaels à l’extérieur et les 2 hommes en viennent aux mains. Plus tard, Shawn est furieux et promet à Bret de régler ça.

Le 16 Décembre 1996, lors des enregistrements télé de « WWF Monday Night Raw #189 » à l’Ice Palace à Tampa, Floride, Bret « The Hitman » Hart se présente sur le ring et est interviewé par Jim Ross. Il se plaint de ne pas avoir remporté le titre pour la 4ème fois. Il prétend que depuis qu’il est revenu, les choses ont changées à la WWF… Il ne sa plus qui sont ses amis ou ennemis, ni quelles sont les règles. Bret dit que le problème de la WWF actuellement, c’est qu’il n’y a pas de règles. Il met en garde Shawn Michaels, Steve Austin, Sycho Sid et tous les autres catcheurs en disant que s’il n’y a pas de règles, il s’en fiche car il n’en n’a pas besoin. Il reproche à Michaels de ne pas avoir tenue sa parole quand il a promis de ne pas intervenir dans son match. Il remet en cause l’intégrité de HBK et lui reproche de lui avoir coûté le titre. Il affirme que Michaels est moins bon que lui. Bret affirme qu’il fera tout ce qui est possible pour revenir au top et annonce sa candidature pour le Royal Rumble. Il conclue en disant qu’il va faire les commentaires…

Le 16 Décembre 1996, lors des enregistrements télé de « WWF Monday Night Raw #190 » (Diffusé le 23 Décembre 1996) à l’Ice Palace à Tampa, Floride, Bret « The Hitman » Hart affronte Razor Ramon. A un moment donné, le combat part à l’extérieur ou Bret contre Ramon pour l’envoyer dans les escaliers puis lui frapper la tête contre la barrière de sécurité. Bret l’envoi dans les escaliers à nouveau puis lui frappe la tête contre le poteau en fer. Plus tard, de retour sur le ring, Bret porte sa descente des avants bras de la seconde corde et applique son « Sharpshooter » pour la victoire !!! Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Superstars #534 » à Ocean Center à Daytona Beach, Floride, Bret « Hitman » Hart bat The Sultan par disqualification.

Le 30 Décembre 1996, lors de « WWF Monday Night Raw #191 » à la Knickerbocker Arena à Albany, New York, Bret « The Hitman » Hart et Savio Vega affrontent Faarooq et Steve Austin, accompagnés de Clarence Mason, JC Ice et Wolfie D. A un moment donné, Vega soulève Faarooq pour porter une « Electric Chair » !!! Les 2 hommes sont à terre. Relais avec Bret qui reprend le contrôle sur Faarooq mais repousse aussi Austin ! Les Hitman porte un « Atomic Drop » et ajoute un « Side Russian Legsweep » ! Bret lui saute dessus de la seconde corde puis tente d’appliquer un « Sharpshooter ». La, Crush intervient, suivit du PG-13 et d’Austin, faisant disqualifier les « Heels ». Savio est vite à terre alors qu’avec Bret on les roue de coups. Là, Ahmed Johnson arrive avec un 2x4 à la main. Ahmed défie Faarooq et dit qu’il ira à terre. Plus tard dans la soirée, lors des enregistrements télé de l’émission « WWF Monday Night Raw #192 » à la Knickerbocker Arena à Albany, New York, Vader affronte Bret « The Hitman » Hart. A un moment donné, Vader bloque un « Crossbody » et les 2 passent par-dessus la 3ème corde. Echanges de coups à l’extérieur… Sid prend un caméraman. Alors que l’arbitre engueule Vader, Stonecold Steve Austin applique un « Stunner » sur Bret à l’extérieur. Vader remonte ce dernier sur le ring et en termine avec un « Vader Bomb » pour la victoire !!! Après le combat, on voit Sid s’attaquer au fils de José Lothario et lui porter un « Powerbomb » sur une table qui ne casse pas… Shawn accoure pour rejoindre Pete qui est entouré d’Aldo Montoya, Savio Vega et Bart Gunn…

1997 :

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 13 Janvier 1997, Rocky Maïvia bat le co-champion WWF World Tag-Team, Davey Boy Smith par décompte après que Steve Austin intervienne en portant son « Stunner » en bas du ring. Bret Hart qui est aux commentaires lors du match, quitte son poste après l'intervention d'Austin. Owen Hart n'empêche pas cette dernière car à ce moment là, il s'engueule avec Bret à l'extérieur du ring.

Le 19 Janvier 1997, lors du PPV WWF Royal Rumble 1997 à l’Alamodome à San Antonio, Texas, Steve Austin, Ahmed Johnson, Bart Gunn, Bret Hart, Cibernetico, Crush, Diesel, Faarooq, Flash Funk, Goldust, Henry O. Godwinn, le champion Intercontinental, Hunter Hearst Helmsley, Jake Roberts, Jerry Lawler, Jesse Jammes, Latin Lover, Mankind, Marc Mero, Mil Mascaras, le co-champion WWF World Tag-Team, Owen Hart, Phineas I. Godwinn, Pierroth, Razor Ramon, Rocky Maivia, Savio Vega, Terry Funk, le co-champion WWF World Tag-Team, The British Bulldog, The Sultan, The Undertaker et Vader s’affrontent dans un « Royal Rumble Match ». Bret « The Hitman » Hart arrive à la 21ème place ou il retrouve Steve Austin qui est seul sur le ring. Plus tard, le participant à la 22ème place est Jerry « The King » Lawler qui quitte sa place aux commentaires alors que Bret applique un « Sharpshooter ». Bret lâche la prise et élimine le King après 2 coups de poings lol ! Plus tard, Bret élimine Stonecold mais ce dernier remonte sur le ring car les arbitres ne l’ont pas vu se faire sortir, préoccupé par la bagarre entre Mankind et Funk. Alors que l’Undertaker et Vader tentent de s’éliminer, Austin les dégage tous les 2 ! Bret sort Diesel peu après mais Steve l’élimine ! Après le combat, Bret remonte sur le ring pour se plaindre et prendre le public à témoin, sans succès. Bret prend Vince à partie et l’engueule pour repartir frustré !

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 20 Janvier 1997, Bret « The Hitman » Hart se présente sur le ring suite à la controverse de la veille, au Royal Rumble. Bret s’adresse directement à Vince McMahon et lui rappelle que quand Bret a décidé de revenir, Vince lui a promis qu’il aura une opportunité au titre WWF. Bret rappelle que Vince l’a mis face à Stonecold Steve Austin qu’il a alors battu pour devenir le N°1 Contender. Bret rappelle qu’après ceci, il a combattu Sycho Sid pour le titre et rappelle que Shawn Michaels est intervenu, a mis son nez dans ses affaires et lui a coûté le titre. Bret dit qu’il est alors allé au Royal Rumble pour obtenir une autre opportunité. Bret affirme que pour lui, il a remporté le Rumble et demande ou est son opportunité ? Bret dit s’être fait baisé par Shawn Michaels, par Steve Austin mais aussi par la WWF et Vince McMahon ! McMahon quitte sa place aux commentaires sans rien dire. Bret annonce que comme il n’a pas sa chance au titre, il démissionne ! Alors que le Hitman part par la foule, Vince tente de lui parler mais Hart part à travers le public sous les chants « We Want Bret »… Plus tard dans la soirée, sur le ring, on retrouve le président de la WWF, Gorilla Monsoon qui est interviewé par Vince McMahon. Gorilla dit être très affecté par l’annonce de Bret Hart et il dit espère que Bret l’écoute et accepte son invitation. Vince demande qu’elle est cette invitation. Monsoon revient sur la victoire controversée de Stonecold Steve Austin et déclare que la décision de l’arbitre est finale et qu’ils ne peuvent rien y changer. Il confirme que dans les annales, le vainqueur du Rumble 1997 restera Steve Austin. Gorilla ajoute que si Steve croit avoir son match de championnat à WrestleMania, il faut qu’il écoute la suite. Monsoon annonce un match « 4 Men Elimnation, No DQ Match » dont le vainqueur sera l’aspirant N°1 au titre à WreslteMania. Vince demande qui sont les participants ? Gorilla répond Undertaker, Vader et Bret Hart (s’il accepte) car les 3 ont été éliminés illégalement par Austin et comme 4ème participant, ce dernier… Alors que Gorilla et McMahon quittent le ring, Austin arrive et prend la parole en disant à Gorilla qu’il a mal écouté Bret qui a annoncé son départ et demande donc que ce soit un match à 3. Austin insulte Monsoon, prétendant avoir battus 29 déchets au Royal Rumble. Austin dit qu’il en fera de même dans le match à 4 puis après ceci, il s’en prendra à la carcasse de Gorilla. Alors que Steve va confronter Monsoon, Bret revient par la foule et monte sur le ring pour déclarer qu’il accepte ! Steve et Bret en viennent aux mains sur la rampe d’accès. Les officiels les séparent. Dans le « Main Event », The Undertaker affronte Steve Austin. Alors qu’ l’Undertaker arrive pour son match, il en vient aux mains avec Bret. Les arbitres repoussent ce dernier… Plus tard, en arrière-scène, on voit Vader et Bret Hart qui sont séparés. Plus tard, Vader, accompagné de Paul Bearer arrive et se prend un « Chokeslam » de la part de The Undertaker. Austin accule l’Undertaker dans le coin alors que Bret arrive à son tour. Les 4 du « Final Four » se battent sur le ring. Steve quitte le ring alors Bret va l’attaquer sur le couloir d’accès. Il le frappe contre l’escalier en fer alors que The Undertaker porte un « Back Suplex » sur Vader.

Le 25 Janvier 1997, lors des enregistrements télé de « WWF Shotgun Saturday Night #4 » à la Webster Hall à New York City, New York, Bret « Hitman » Hart bat Mankind par disqualification quand Owen Hart, qui est aux commentaires, s'attaque à Bret alors que Mankind est dans le « Sharpshooter ». Après le combat, Bret et Owen se bagarrent.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 27 Janvier 1997, le champion de la WWF, Shawn Michaels rejoint le ring en civil. Vince rappelle qu’au Thursday Raw Thursday, le match retour entre HBK et Sid est signé. Shawn revient sur sa relation avec Sid et dit que ce sera œil pour œil et dent pour dent. McMahon parle du « Final Four » entre les meilleurs de la WWF et se demande qui gagnera. Shawn dit qu’il y a un souci avec Bret, Steve qui a des soucis avec tout le monde, Undertaker qui est le plus mystérieux et Vader qui est un mastodonte. Shawn dit quel le titre amène le meilleur d’entre-eux à devenir les pire. Il dit vouloir rester le champion de la WWF. McMahon accueille un adversaire potentiel, Bret « The Hitman » Hart. Ce dernier rejoint le ring en tenue de catcheur. Bret arrache le micro de Vince et demande à Shawn que s’il peuvent venir avec le titre à WrestleMania, ça lui va, car Shawn est l’homme qu’il veut battre. Bret affirme qu’il remportera le « Finale Four » et dit vouloir Shawn à 100%. Vince le coupe en rappelant que Sycho Sid peut être le champion. Bret répond qu’il veut que rien n’arrive à Shawn pour qu’ils s’affrontent pour le titre si Shawn l’a encore… Vince accueille l’Undertaker. Ce dernier dit qu’avec le respect qu’il a pour Bret depuis leur match au Royal Rumble de l’année dernière. Undertaker parle qu’en parlant de controverse, il c’est aussi fait avoir l’année passée et que le titre lui revient de droit. Undertaker dit qu’il est temps que la ceinture rejoigne les ténèbres. Il dit ne plus être la proie, mais le chasseur ce qui le met, avec Shawn à WrestleMania. Undertaker conclue que la ceinture et le corps de Shawn lui revient. Vince accueille Stonecold Steve Austin qui les rejoint sur la rampe d’accès. Steve dit qu’il voit l’embuscade arriver et qu’il voit 3 pleurnicheurs sur le ring. Steve affirme qu’il remportera le « Finale Four » et qu’il battra Shawn à WrestleMania. Alors qu’Austin fait demi-tour, il voit Vader, accompagné de Paul Bearer. Il fait demi tour et fait style aller sur le ring pour faire demi-tour et repartir en « Backstage » en croisant Vader…

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 3 Février 1997, Steve Austin affronte Vader, accompagné de Paul Bearer. Avant le début du combat, Bret Hart s’attaque à Steve Austin par derrière ! Les 2 se battent à terre et Vader s’en mêle mais Bret répond aussi jusqu’à ce que les officiels ne le sortent. Stonecold porte quelques coups à Bret qui est évacué. Plus tard, alors que l’arbitre tente d’intervenir contre Steve, ce dernier lui porte un « Stunner » ! Vader le frappe à la nuque pour le virer du ring ou il l’envoi percuter le poteau. Plus tard, Steve lui rend la monnaie de sa pièce en l’envoyant dans les escaliers. Les 2 hommes se battent sur le couloir d’accès avant que les officiels ne finissent par arriver. Plus tard dans la soirée, le champion de la WWF, Shawn Michaels rejoint Vince McMahon sur le ring sous les huées du public Canadien. Vince demande à Shawn de répondre aux commentaires de Sycho Sid qui dit que le titre rend les gens diabolique. Michaels dit que par rapport à y’a quelques mois ou il pense que le titre représente tout ce qui est bon à la WWF… Il dit que les choses sont différentes et déclare que Sid a raison. Il est d’accord que le titre a apporté le mauvais chez certains et il dit en faire partie. Il ajoute que s’il faut être mauvais pour avoir le titre, il sera le pire. Il dit avoir été acclame à San Antonio et que les gens d’ici peuvent acclamer Bret… Il dit se foutre d’être impopulaire, le principal étant le titre. Vince revient sur les propos négatifs de Bret envers lui. Shawn présente que Mohammed Ali a été décrié quand il a le titre et maintenant on le référence comme le plus grand de tous les temps. Shawn dit que Bret peuvent être « Le Best There Is, There Was and Ever Will Be » mais que là, il ne peuvent s’appeler le champion WWF… Bret Hart le rejoint sur le ring. Il dit « Mohamed Ali, je ne pense pas, Denis Rodman peut-être… Bret dit avoir essayé d’aimé Shawn mais que c’est toujours plus dur. Il dit que Shawn a raison de s’appeler un dégénéré puis il le traite de Jackass puis dit que HBK n’est rien d’autre qu’un Punk. Steve Austin arrive après et s’attaque à Bret Hart. Sycho Sid arrive sur le ring et confronte Shawn alors que Bret et Steve se battent à l’extérieur. Plus tard, Bret et Shawn se font face. Shawn ramasse sa ceinture plus tard mais Bret met le pied dessus. Hart ramasse le titre, le tendait à Michaels et l’échappe volontairement…

Le 13 Février 1997, lors de « WWF Thursday RAW Thursday » au Memorial Auditorium à Lowell, Massachusetts, sur le ring, Vince McMahon accueille le président le la WWF, Gorilla Monsoon puis le champion de la WWF, Shawn Michaels. Vince fait l’éloge de Shawn en disant qu’il a tout donné et trop donné, spécialement au niveau du genou qui nécessite de se faire opérer. Michaels dit que cette fois c’est plus sérieux que la dernière fois car les docteurs lui ont dit qu’il ne recatchera peut-être plus jamais. McMahon dit que Shawn ne défendra pas son titre face à Sycho Sid et note que Shawn n’a jamais eut un emploi du temps si remplis que lui. Les larmes dans la voix, Shawn dit que le plus important pour lui est de donner de la performance pour les gens afin qu’ils en aient pour leur argent. Il dit ne pas savoir ou il en est aujourd’hui, mais promet que s’il peut revenir au niveau qu’il a eut, il voudra vivre sa vie de champion de la WWF. Finalement, il rend la ceinture à Gorilla et dit qu’il rentre chez lui pour voir ce que sera son avenir. Shawn dit que ces derniers mois il a perdu beaucoup et l’une de ces choses, est son sourire. Il remercie les gens puis tombe dans les bras de Vince puis de Gorilla… Il fait le tour du ringside et tape dans les mains des fans puis porte l’accolade à Jim Ross et Howard Finkel… Plus tard dans la soirée, Steve Austin affronte Sycho Sid. A un moment donné, Bret Hart accoure sur le ring pour s’attaquer à Austin et faire disqualifier Sid. Après le combat, Sid et Bret en viennent aux mains. Les officiels les séparent. Sid s’en prend à Bret malgré tout. Les 2 se frappent avant d’être séparés par les officiels. Dans le « Main Event », Bret « The Hitman » Hart affronte Vader, accompagné de Paul Bearer. A un moment donné, Bret esquive une « Ruade » et applique un « Sharpshooter » ! Vader attrape les cordes pour faire casser la prise. Stonecold apparaît dans le public ce qui déconcentre Bret. Vader en profite pour revenir mais le Hitman esquive un « Moonsault » pour la victoire !!!

Le 16 Février 1997, lors du PPV WWF In Your House 13 : Final Four à l’UTC Arena à Chattanooga, Tennessee, le titre de la WWF vacant est remis en jeu entre Bret « Hitman » Hart, Stonecold Steve Austin, The Undertaker, Vader, accompagné de Paul Bearer dans un « Final Four Match »… Le vainqueur remportera donc la ceinture vacante et il faut passer son adversaire par-dessus la 3ème corde, ou par tombé ou soumission. Il n’y a ni décompte, ni de disqualification ! A un moment donné, on a un échange de coups entre Undertaker et Vader alors que Bret élimine Steve Austin !!! Plus tard, à l’extérieur, Paul Bearer frappe l’Undertaker encore à terre avec l’Urne. Plus tard, Bret porte le « Sharpshooter » sur le ring à Vader alors que l’Undertaker frappe Bret par derrière. Austin revient et s’en prend à Bret en le cognant contre le poteau. Alors que Vader va porter son « Vader Bomb », l’Undertaker l’élimine avec un « Low Blow » et un passage par-dessus les cordes ! Austin frappe Bret et Undertaker intervient. L’Undertaker porte un « Chokeslam » sur Bret. Alors qu’il le met en position de « Tombstone », Austin intervient pour tirer Bret. Undertaker tente de le repousser. Bret en profite pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Bret frappe Steve toujours sur le rebord du ring. Undertaker s’en mêle et Bret en profite pour l’éliminer avec une « corde à linge » et remporter ainsi le titre de la WWF !!! Après le combat, Sid qui affronte Bret le lendemain à Raw, vient confronter le nouveau champion…

Le 17 Février 1997, lors de l'émission « WWF Monday Night Raw #197 » à la Nashville Arena à Nashville, Tennessee, le champion WWF World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Sycho Sid. Alors que les 2 hommes se font face, Stonecold Steve Austin arrive pour s’en prendre à Bret qui répond. Sid s’en mêle et Steve le frappe à la cheville. Bret saute sur Austin et le frappe à terre. Les arbitres renvoient Steve aux vestiaires alors que Sid semble blessé à la cheville. Plus tard, les arbitres refusent le combat, Sid étant blessé… Plus tard dans la soirée, le champion WWF World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Sycho Sid. Alors que Bret se dirige vers le ring de l’arrière-scène, Steve Austin l’attaque à nouveau ! Sid les rejoint et les arbitres, officiels et même Vince McMahon les séparent ! Dans le « Main Event », le champion WWF World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Sycho Sid. A un moment donné, Sid esquive une « Ruade » et le Hitman se mange les cordes ! Le champion le passe par-dessus la 3ème corde. Là, Steve Austin tente d’intervenir mais Sid le séchait d’une droite. De retour sur le ring, Sid tente un « Sunset Flip » que Bret retourne en « Sharpshooter » ! Stonecold frappe Bret avec une chaise sans que l’arbitre ne le voie… Sycho Sid porte alors un « Powerbomb » pour la victoire et le titre WWF !!! Après le combat, les lumières s’éteignent et l’Undertaker, challenger N°1 pour WrestleMania, se présente pour faire face à Sid !!!!

Lors d'un « House Show » de la tournée Européenne, la WWF organise un tournoi pour déclarer le 1er champion Européen de la Fédération. Le 23 Février 1997, à Cologne, Allemagne, lors du 3ème match des 1/4 de finales pour le European Title Tournament, Bret « The Hitman » Hart bat Hunter Hearst Helmsley avec le « Sharpshooter ».

Le 26 Février 1997, lors des enregistrements télé de « WWF Monday Night Raw #199 » (Diffusé le 3 Mars 1997) au Deutschlandhalle à Berlin, Allemagne, Bret « The Hitman » Hart affronte Hunter Hearst Helmsley. A un moment donné, le Hitman tente un « Sharpshooter » mais Hunter le repousse pour se faire envoyer dans le coin et s’y accrocher tête en bas. Bret le frappe à terre. L’arbitre tente de calmer Bret qui le repousse pour se faire disqualifier ! Peu après, la femme musclée que l’on voit depuis quelques semaines (Chyna) monte sur le ring et fait face à Bret. Elle encourage ce dernier à la confronter mais elle est évacuée par les officiels… Le même soir dans un "House Show" européen à Obenhausen, Allemagne, Le lendemain, à Hamburg, Allemagne, lors du 2ème match des 1/2 finales du tournoi WWF European Title, le co-Champion Tag-Team, Owen Hart battait Bret Hart par décompte après que Davey Boy Smith n'empêche Bret de remonter sur le ring.

Le 10 Mars 1997, lors de « WWF Raw Is War #200 », au War Memorial à Syracuse, sur le ring, Jim Ross accueille Ken Shamrock et lui parle de WrestleMania XIII ou Bret Hart affrontera Stonecold Steve Austin dans un « Submission Match » ou Ken sera l’arbitre. Ken rappelle avoir été un combattant mais qu’il fera de son mieux et qu’il serait le plus impartial, que ça plaise ou pas aux protagonistes. Steve Austin le coupe du grand écran et provoque Shamrock. Steve parle du match de Bret pour le titre la semaine prochaine et note que son match face à Bret à WrestleMania pourrait bien être pour le titre, qui selon Steve, lui revient de droit. Austin affirme qu’il n’abandonnera pas sous le « Sharpshooter » et qu’il fera dire à Bret « I Quit ». Steve menace de s’occuper de Ken après ça. Shamrock rappelle que combattre est sa vie et proposait à Steve d’avoir les couilles de venir là sur le ring, il l’attend. Bret les coupe et rejoint le ring en civil. Bret remercie la WWF de lui laisser enfin l’opportunité de dire ce qu’il pense depuis 3 semaines. Hart déclare que ça a été un bon sentiment de remporter la ceinture pour la 4ème fois. Mais, il note qu’il se l’ait faite voler le lendemain. Bret parle que grâce à ses plaintes, il a obtenu de Gorilla un « Steel Cage » pour le titre face à Sid. Bret affirme qu’il serai pour la 5ème fois le champion et se dit désolé pour l’Undertaker qui attend cette ceinture depuis longtemps. Bret met en garde Steve en disant que personne ne s’y connaissait en soumission autant que lui. Hart dit apprécier Shamrock et qu’il connait Ken. Bret le met alors en garde de ne pas le baiser à WrestleMania, sinon il le paiera cher. Ken répond ne pas être là pour écouter les ennuis de Bret mais pour être arbitre et qu’il fera ça au mieux.

Le 17 Mars 1997, lors de « WWF Raw Is War #201 » au War Memorial à Syracuse, New York, sur le ring, Kevin Kelly interview Bret « The Hitman » Hart au sujet de son match de type « Submission » à WrestleMania et son opportunité d’être champion pour la 5ème fois. Concernant le choix de Gorilla pour le match de ce soir, Bret affirme qu’il a remporté le Royal Rumble, revient sur le fait qu’il ait remporté le « Final Four » et qu’il soit 4 fois champion du monde. Bret parle du fait que l’Undertaker risque de perdre son match de championnat à WrestleMania, mais affirme qu’il remportera le titre ce soir et donnera sa chance au Dead Man plus tard. Hart parle de son adversaire de WrestleMania, Stonecold Steve Austin et de ses attaques répétées de ces derniers mois et dit respecter leur arbitre Ken Shamrock et affirme que Steve dira « I Quit ». Bret conclu en affirmant qu’il deviendra 5 fois champion ce soir et qu’il prouvera qu’il est l’Excellence Of Execution et le « Best There Is, Best There Was And The Best There Ever Will Be ». Dans le « Main Event », le champion WWF World Heavyweight, Sycho Sid, défend son titre face à Bret « The Hitman » Hart dans un « Steel Cage Match ». A un moment donné, Sid le contre pour l’envoyer au centre du ring. Bret l’empêche de sortir par la porte… Là, Steve Austin arrive et ferme la porte pour aider Bret ! Plus tard, Sycho Sid porte un « Powerbomb » sur le Hitman et escalade la cage. Austin le rejoint pour le frapper à la tête. Les 2 s’échangent des coups sur le haut de la cage. Bret les y rejoint et frappe Sid en même temps que Steve ! L’Undertaker arrive à son tour et s’attaque à Stonecold et les 4 sont en haut de la cage. Austin est le premier à tomber de la cage. Bret porte une « Souplesse » sur le champion de la 3ème corde. Austin et Undertaker se battent à l’extérieur du ring. Austin est évacué par les arbitres ! Sycho Sid monte à la cage alors que Bret va sortir par la porte. Undertaker lui referme à la face alors que Sycho Sid remporte le combat en sortant par le toit de la cage !!!

Le 23 Mars 1997, lors du PPV WWF WrestleMania 13 - Heat au Rosemont Horizon à Rosemont, Illinois, Bret « The Hitman » Hart affronte Steve Austin dans un « No Holds Barred Submission Match » avec Ken Shamrock comme arbitre spécial. Le combat part rapidement dans le publique ou Steve frappe le Hitman à terre et porte une « Guillotine » sur le rebord d’une tribune. Plus tard, le Hitman met la jambe dans la chaise et monte sur la 3ème corde… Sauf qu’Austin se relève à temps et frappe le Hitman avec la chaise ! A un moment donné, Austin tente d’appliquer un « Sharpshooter » mais Bret le repousse. Bret l’envoi plus tard dans les barrières de sécurité puis le frappe au visage pour le faire saigner. Bret lui frappe le front contre la barrière puis, plus tard, contre les escaliers en fer. Bret l’envoi violement la tête contre le poteau et le visage de Stonecold est en sang. Plus tard, Steve va chercher des câbles électriques et les entourent autour du coup de Bret qui se dégage avec un coup de cloche en pleine tête. Le Hitman applique ensuite son « Sharpshooter » mais Austin parvient à s’en dégager mais Bret réapplique la prise. Shamrock fait arrêter le combat quand Steve se retrouve inconscient ! Après le combat, Bret célèbre un peu et tente de s’en prendre à Steve. Shamrock le plaquait au sol pour le faire arrêter. Alors qu’un arbitre aide Steve à se relever, ce dernier lui porte un « Stunner » !

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 24 Mars 1997, Bret « The Hitman » Hart rejoint le ring sous les huées du public. Bret déclare premièrement qu’il s’excuse… S’excuse auprès de ses fans en Allemagne, auprès de ses grands fans en Grande Bretagne, tous ses fans en Europe, au Japon, moyen-orient, Afrique du Sud et spécialement auprès de ses fans au Canada… Mais, concernant ses fans Américain, il ne s’excuse pas. Il revient sur sa victoire sur Austin en sang et sur le fait que les fans l’ont hué. Hart revient sur comment il a perdu son titre l’année passée face à Michaels et affirme qu’il c’est fait baiser ce soir là. Bret affirme que la WWF a besoin d’un vrai héro, pas d’un mec tatoué qui pose pour des magazines « gays ». Bret revient sur son retour aux Survivor Series ou il a battu Steve. Il dit alors que leur Héro, Shawn Michaels lui a alors coûté sa chance au titre face à Sid et reproche que ça n’a gêné personne. Bret revient sur le Rumble ou il n’a pas eut de problèmes à affronter 29 autres personnes et rappelle qu’il a été le dernier homme légal sur le ring. Bret dit que là aussi, la tricherie d’Austin n’a pas dérangé les gens. Bret parle de départ et dit que Monsoon et McMahon lui ont demandé de rester. Le Final Four est alors arrivé. Bret a accepté de revenir et une fois parle de Michaels qui a abandonné le titre et « Lost His Smile ». Bret dit alors que le « Final 4 » a donc été pour le titre qu’il a remporté pour la 4ème fois. Bret rappelle que lendemain, il a dû défendre son titre face à Sycho Sid. Une fois de plus, Austin est intervenu alors qu’il applique « Sharpshooter »… Bret se plaint que ça se passe comme ça aux USA. Bret en revient d’avoir par la suite un match de championnat face à Sycho Sid dans un « Steel Cage » dans lequel d’autres interventions ont eut lieu, notamment avec l’Undertaker qui lui a coûté sa chance d’être 5 fois champion. Bret reproche d’avoir été lâché par la WWF, les fans et qu’il alors passé ses nerfs sur Austin dans le « Submission Match » à WrestleMania et reproche aux fans d’avoir acclamé Austin plutôt que lui durant le combat. Bret parle de respect et les fans ne le respectent pas, alors lui ne les respecte pas non plus ! Il dit que les fans Américains peuvent lui embrasser le cul. Shawn Michaels arrive alors et reproche à Bret qu’il parle sur lui. Shawn affirme qu’Austin n’a pas abandonné la veille et qualifie Steve de S.O.B. Shawn parle du 1er Amendement aux USA qui leur permet de vivre leur vie comme ils le veulent. Shawn dit que si Bret veut partir, bah qu’il parte. Michaels rappelle le dicton Américain « Love It Or Leave It ». Bret répond à HBK de retourner dans le vestiaire. Shawn provoque le Hitman et ce dernier l’attaque par derrière au niveau du genou affaiblit et lui applique une « Figure Four » contre le poteau du ring. Alors que les officiels n’arrivent pas à faire lâcher la prise, Sycho Sid arrive alors Bret lâche sa proie et part sous les huées du public à qui il fait un « Middle Finger » !!! Plus tard dans la soirée, la champion WWF Intercontinental, Rocky Maïvia bat Leif Cassidy dans un « Non Title Match ». Après le combat, Bret Hart, qui est aux commentaires s'attaque à Maïvia.

Le 31 Mars 1997, lors de « WWF Raw Is War #203 » à Peoria, Illinois, le champion WWF European et co-champion WWF World Tag-Team, The British Bulldog, défend sa ceinture European face au co-champion WWF World Tag-Team, Owen Hart. Alors que Smith va frapper Davey avec la chaise, Bret arrive par derrière et rive les épaules de Davey au sol et le maintient à terre avec le tranchant de la chaise. Owen tente de repousser son frère qui tente de le calmer pour lui dire quelque chose. Bret lâche Davey et sépare les 2 beaux-frères en leur demandant d’arrêter. Bret leur ordonne de l’écouter et prend le micro. Bret déclare que c’est ce que tout ces gens veulent. Bret parle des valeurs familiales et dit que les gens ne connaissent ces valeurs. Bret déclare qu’il a besoins de Davey et d’Owen. Les chants « USA » retentissent et Bret dit que c’est un pays dont l’histoire est basée sur une guerre entre frère. Bret revient sur son match contre Davey à Wembley et qu’après ils s’sont pris dans les bras. Bret s’adresse ensuite à Owen et dit que les gens les ont poussés l’un envers l’autre. Bret parle de comment il c’est occupé d’Owen quand il est petit. Owen versait une larme. Bret dit que les gens l’ont poussé contre sa propre sœur, Diana, car les Américains n’y connaissent rien en famille. Bret dit qu’il leur demande de l’aide car il a besoin d’eux. Bret demande à ce qu’Owen le regarde et il dit qu’il l’aime. Bret le prend dans ses bras puis prend Davey. Les 3 se portent l’accolade et Bret a le sourire en coin, heureux de sa performance. Même Jerry Lawler semble ému lol. Dans le « Main Event », le champion WWF Intercontinental, Rocky Maivia, défend sa ceinture face à Bret « The Hitman » Hart. A un moment donné, Rocky le contre avec un « DDT » puis porte un « Crossbody » des codes pour le compte de 2. Bret revient pour lui porter une « Figure Four » contre le poteau ! L’arbitre disqualifie Bret quand ce dernier refuse de lâcher la prise. Steve Austin arrive pour s’attaquer à Bret. Owen et Davey Boy arrivent pour sauver Bret. Rapidement, la Legion Of Doom arrive et la Hart Foundation fuit à travers le public…

Le 7 Avril 1997, lors de « WWF Raw Is War #204 » à Muncie, Indiana, un homme se présente et déclare être le commandant en chez de la Truth Commission provenant d’Afrique du sud. Il met en avant Bret Hart en disant qu’il est respecté en Afrique du Sud. On voit alors Bret sur le grand écran en provenance de Cape Town ou il dit que les gens ici savent ce qu’est le bien du mal puis critique Shawn Michaels, Steve Austin et les USA. Bret affirme dire la vérité, représenter l’honneur et la justice. Sur le ring, Vince McMahon interview Shawn Michaels au sujet de ce qu’il a dit à Bret sur les USA, « Love it or Leave It » et que de ceci a découlé que Hart l’a attaqué par derrière puis porté une « Figure Four » à travers le poteau du ring. HBK déclare que la semaine dernière, il a ouvert sa grande gueule. Il reproche à Bret de venir toutes les semaines de vouloir dire ce qu’il a sur le cœur. Shawn déclare que lui et Bret ne peuvent se blairer dans la réalité. Michaels affirme que Bret a demandé à son père et sa mère d’être à la télé, pareil avec ses enfants… Shawn dit que c’est dans le but que Bret fasse de l’argent…. Shawn dit donc que Bret a vendu sa mère !!! Michaels affirme avoir gagné le titre à la régulière le titre l’année dernière. Il dit que quand il a remporté le titre Intercontinental, c’est parce que Bret est le champion WWF. Il dit avoir jobbé pour Bret et quand ce dernier a du le faire, il c’est plaint. Shawn ajoute que Bret a pris des vacances prolongées et qu’à ce moment là, Shawn et la WWF a progressé sans lui et Shawn déclare que Bret c’est servit d’une compagnie concurrente pour faire monter les enchères à son retour dans une compagnie qui a faite de lui ce qu’il est devenu. Shawn dit que Bret n’est pas revenu à la WWF pour ses fans, mais pour l’argent ! Il conclu plus tard en disant que l’obsession de Bret pour Shawn et le titre sera la destruction du Hitman… Alors que Michaels danse sur le ring, Owen et le Bulldog arrivent alors Shawn va chercher une chaise pour empêcher les « Heels » de s’en prendre à lui…

Le 20 Avril 1997, lors du PPV WWF In Your House 14 : « Revenge Of The Taker » au Memorial Auditorium à Rochester, New York, Steve Austin affronte Bret « The Hitman » Hart. Lors de l’arrivée de ce dernier sur le ring, les officiels et Gorilla Monsoon, renvoient Owen et le Bulldog aux vestiaires. Alors que le Rattlesnake le malmène ensuite dans les cordes, Hart quitte le ring et Austin lui saute dessus du rebord. Bret revient pour lui cogner la tête contre les barrières de sécurité mais Austin répond en l’envoyant dans les escaliers avant de lui cogner la tête dessus. Plus tard, Hitman le passe par-dessus les barrières de sécurités et Steve lui saute dessus des barrières avec un « Double Axhandle ». Steve le repasse par-dessus la barrière et les 2 remontent sur le ring. Austin revient plus tard à coups de pieds mais Bret le frappe au visage et lui applique une « Figure Four » contre le poteau du ring. L’arbitre fait casser la prise mais Bret frappe la jambe d’Austin plusieurs fois à coups de chaise. Plus tard, Steve porte un « Low Blow » à son adversaire pour reprendre le contrôle. Austin ajoute un « Leg Drop » entre les jambes et porte une descente du coude et malmène Bret au sol. Stonecold étrangle ensuite Hart au sol avec le sparadrap de ce dernier. Plus tard, Bret revient pour se faire contrer et se prendre un « Piledriver » « Botché ». A un moment donné, Hart tente un « Sharpshooter » que repousse Steve pour en porter un à la place du Hitman !!! Là, Owen et le Bulldog arrivent. Steve lâche la prise et repousse les 2 « Heels ». Alors que les officiels repoussent ces derniers, Steve réapplique un « Sharpshooter ». Là, le Bulldog remonte sur le ring et le frappe avec une chaise pour faire disqualifier le Hitman ! Après le combat, ce dernier va chercher la cloche mais Austin l’empêche de le frapper en utilisant la chaise et s’acharne sur le genou d’Hart avant de lui appliquer un « Sharpshooter » ! Owen et Davey Boy viennent ramener Bret qui boite en coulisses.

Le 21 Avril 1997, lors de « WWF Raw Is War #206 » à la Broome County Arena à Binghamton, New York, Vince McMahon accueille Stonecold Steve Austin qui demande à Vince qu’il ferme sa gueule, car lui veut parler de Bret Hart. Stonecold affirme que la veille, le monde entier l’a vu lui botter le cul avec son « Sharpshooter ». Austin ajoute que la seule raison pour laquelle il n’en a pas terminé avec Bret, est l’intervention d’Owen et du Bulldog. Steve demande à Bret de ramener son cul, pas pour l’affronter, mais pour un « Street Fight ». Bret ne vient pas alors Stonecold déclare que comme le Hitman ne vient pas, il va le chercher. Bret apparaît sur le grand écran, aux côté d’Owen et du Bulldog pour dire qu’il accepte le challenge et le critique. Bret reproche que Steve ait un match de championnat face à l’Undertaker et affirme que de toute façon, ce soir, Steve repartira en civière ! Plus tard dans la soirée, Bret « The Hitman » Hart affronte Steve Austin dans un « Street Fight Match ». Owen et Davey Boy attaquent Austin avant le début du combat et Steve se retrouve à 3 contre. Shawn Michaels arrive par le public avec une chaise et virait Owen et Davey à coups de chaise. Plus tard, après plusieurs coups de chaise, les chants « USA » retentissent et Steve frappe la jambe de Bret à coups de chaise sur la tranche puis applique un « Sharpshooter » sur le Hitman. Les officiels viennent faire casser la prise qu’Austin refuse de lâcher. Après plusieurs minutes, les officiels parviennent à libérer Bret qui est tordu de douleur. Smith et Owen reviennent plus tard alors que Bret est toujours à terre et que les médecins arrivent. Bret est évacué en civière…

Le 28 Avril 1997, lors de « WWF Raw Is War #207 », on voit Steve Austin s'attaquer à Brian Pillman, Owen Hart et Davey Boy Smith avec une hache alors que les 3 hommes sont en train de prier pour que Bret Hart ne guérisse vite. Plus tard, en arrière-scène, on voit Bret arriver en fauteuil roulant. Sur le ring, Vince McMahon dit que suite au « Street Fight » de la semaine dernière à Raw contre Austin, Bret Hart a du se faire opérer du genou. Vince annonce que le Hitman est toutefois là pour les fans qui l’accueillent sous les huées. Bret arrive en fauteuil roulant sur la plateforme, entouré de Davey Boy et Owen. Bret dit être heureux de revoir Brian Pillman vu d’où il revient. Bret reproche à Austin d’avoir essayé de mettre un terme à sa carrière. Le Hitman critique les fans et la société américaine. Bret affirme qu’il prouvera qu’il est encore « The Best There Was, The Best There Is et The Best There Ever Will Be ». Bret déclare qu’avant la fin de la soirée, des mecs comme Austin et HBK finiront peut-être à l’hôpital, que la Hart Foundation va cesser de prendre mais distribuer et conclu en disant que les minutes d’Austin sont comptées. Plus tard dans la soirée, le champion WWF Intercontinental, Rocky Maivia, défend sa ceinture face à Owen Hart, accompagné de Bret Hart et du British Bulldog. Avant l’arrivée de Maivia, Owen dédie son match à son frère aimé, Bret. Alors qu’Owen Hart est dominé, revient avec un « Spinning Hellkick » puis monte sur les cordes ou le champion le contre pour porter un « Back Suplex » des cordes pour le compte de 2. Owen parvient à revenir pour le tombé de la victoire et ainsi remporter son 1er titre Intercontinental !!! Après le combat, Owen rejoint Bret et Davey sur la plateforme et lui donne la ceinture. Ils célèbrent, ayant des Slammys, le titre Intercontinental et European en plus des ceintures WWF World Tag-Team ! Dans le « Main Event », le champion WWE World, The Undertaker, défend sa ceinture face à The British Bulldog. Avant l’arrivée du champion, Davey dédie ce match au Hitman et affirme qu’il gagnera le titre WWF pour lui ! Alors qu’il est dominé, The Undertaker revient et porte un « Chokeslam » ! Owen arrive alors sur le ring et s’attaque au champion, coûtant la disqualification du Bulldog. Owen et Davey s’attaquent au champion, jusqu’à l’arrivée de Stonecold Steve Austin. Les « Heels » sont repoussés par les « Faces ». Steve prend le titre WWF et célébrait avec. The Undertaker le confronte et Steve jete la ceinture et porte un « Stunner » au champion ! Alors que Steve lui fait des « Middle Fingers », The Undertaker l’attrape à la gorge et lui porte un « Chokeslam ». Steve voit plus tard Bret seul sur la plateforme et se dirige vers lui. Alors que Steve va s’attaquer à Bret, Jim « The Anvil » Neidhart frappe Austin par derrière ! Les officiels repoussent Anvil… Bret fait tomber Steve de la plateforme avec un coup de béquille !!! Austin repart en civière…

Le 5 Mai 1997, lors de « WWF Raw Is War #208 », à Green Bay, Wisconsin, la Hart Foundation : Bret Hart, Owen Hart, British Bulldog, Jim Neidhart et Brian Pillman se présente sur le ring. Bret est toujours en fauteuil roulant et se fait huer avant que les chants « USA » ne se fasse entendre. Bret remercie ses fans à travers le monde, spécialement au Canada, mais concernant ses fans Américains, il les insulte. Bret remercie Brian Pillman pour ses prières, Owen pour lui avoir dédié sa victoire pour le titre Intercontinental, le Bulldog pour son match face à l’Undertaker puis il remercie enfin son ami de longue date, Jim « The Anvil » Neidhart qui lui a sauvé la vie sur la plateforme la semaine dernière alors qu’Austin va le balancer en bas de la plateforme. Bret déclare qu’il déteste autant les fans qui ne l’aiment pas et prétend qu’ils sont jaloux car ils ont les titres Tag-Team, Intercontinental et European et qu’il y a même de l’or dans les dents d’Anvil. Bret affirme qu’il va prendre un autre héro Américain, Shawn Michaels… Il affirme qu’ils vont de déchiqueter comme une meute de lions. Plus tard dans la soirée, Shawn Michaels rejoint Vince McMahon sur le ring. On revoit les images d’il y a 2 semaines ou Stonecold l’a frappé. Shawn dit que si Austin peut croire qu’il arrive à faire face à une meute telle que la Hart Foundation, Shawn ne viendra plus pour l’aider lui, mais blesser les Harts. Shawn s’adresse à la Hart Foundation et dit qu’il n’y a pas plus puissant que la Kliq ! Vince lui demande quand Shawn aller recatcher ? Michaels annonce que ce sera dans un mois au PPV King Of The Ring. Vince reprend les menaces de Bret Hart et dit que Shawn ne repartira pas debout. Shawn fait l’apologie des USA et dit à Bret que s’il ne l’aime pas, qu’il la quitte (Love It Or Leave It). Michaels conclu en mettant le Hitman en garde. Plus tard, Bret répond sur le grand écran et rappelle quand il a appliqué un « Figure 4 » sur Shawn sur le poteau. Bret dit que Shawn est un beau parleur et encourage Shawn à accepter le défi de Jim Neidhart pour ce soir ! Ce dernier rejoint Shawn sur le ring et l’attaque. Rapidement, la Hart Foundation attaque Michaels. La Legion Of Doom lui vient en aide et les « Faces » nettoient le ring !

Le 11 Mai 1997 lors du PPV, In Your House "Cold Day in Hell" à Richmond, Virginie, le champion du monde de la WWF, The Undertaker bat Steve Austin après avoir renversé le « Tombstone » d'Austin et porté le sien. Quelques instants plus tôt, Brian Pillman empêche Austin de remporter le match avec le « Stunner » en faisant sonner la cloche, déconcentrant ainsi le challenger et l'arbitre. La Hart Foundation est assise au premier rang pour le match et s'attaque à l'Undertaker alors qu'Austin frappe Bret Hart le faisant tomber de sa chaise roulante. A là fin, alors qu'Austin et l'Undertaker sont plus que tous les 2 sur le ring, Austin porte son « Stunner » sur le champion.

Le 12 Mai 1997, lors de « WWF Raw Is War #209 », à Newark, Delaware, la Hart Foundation se présente sur la plateforme et Bret prend la parole. Ce dernier revient sur la veille en disant que c’est pathétique et reproche aux gens de vouloir le faire passer pour le méchant dans l’histoire… Bret parle de Stonecold qu’il critique et insulte et à qui il reproche d’attaquer les gens par derrière. Bret affirme que quand on fait pareil à Austin, les gens demandent justice. Bret demande quel genre d’héros c’est de s’attaquer à quelqu’un en fauteuil roulant en fait référence à la veille au PPV Cold Day In Hell. Le Hitman traite Steve de perdant et lui reproche de ne jamais avoir remporté le titre WWF. Bret met en garde l’Undertaker au sujet du titre et affirme que la ceinture s’ajoutera prochainement à leur collection. Bret dit avoir une grosse surprise et demande aux gens de la fermer… Comme il n’y parvient pas, il préfère partir sans rien dire ! A la fin de l’émission, Bret Hart arrive avec Jim Neidhart et Brian Pillman. Bret demande aux fans de la fermer. Bret s’adresse à ses coéquipiers et leur demande d’aller au vestiaire, prétextant qu’il va se débrouiller par lui-même. Le Hitman demande à Shawn Michaels de ramener son cul ici. Shawn le rejoint après quelques insultes de Bret. Ce dernier dit le détester et que Shawn le rend malade. Bret critique les Américains qui pensent être les meilleurs. Il critique la violence aux USA et affirme que les américains n’aiment pas la vérité. Plus tard, Bret reproche à Shawn de l’avoir baisé dans leur match de WrestleMania XIII et défie Shawn de l’affronter comme un homme. Il reproche l’attitude de Shawn, ses danses, il le traite de Dégénéré. Bret reproche à Michaels d’avoir porté la ceinture durant la décadence. Bret reproche à Michaels de ne pas avoir eut les couilles de l’affronter à WrestleMania. Bret parle d’argent et pose la question à 1.000.000 de $ et continue à l’insulter alors que l’émission se termine…

Le 19 Mai 1997, lors de « WWF Raw Is War #210 », à Mobile, Alabama, sur le ring, on retrouve la Hart Foundation au grand complet. Bret critique les Américains et revient sur la semaine dernière, Shawn l’a empêché de parler. Il dit que c’est typiques des paysans comme ici. Il compare Shawn à Austin alors que Shawn l’a attaqué la semaine dernière après le Live. Bret dit se foutre du partenaire de Shawn la semaine prochaine et affirme que les jours que Michaels sont comptés. Bret revient sur sa « grosse surprise » et dit que Shawn a dit être à 100% remis de sa blessure. Bret annonce que lui aussi sera de retour au PPV King Of The Ring. Plus tard, Bret propose un match entre eux au King Of The Ring avec la stipulation que si Bret ne gagne pas en moins de 10 minutes, Bret ne catchera jamais plus aux USA ! Shawn apparaît sur le grand écran et rappelle que l’année dernière Bret n’a pu le battre en 60 minutes ! Donc comment peut-il espérer le battre en 10 ? Shawn pense que ce sera grâce à la Hart Foundation ! Shawn demande des garanties qu’en aux possibles interventions des « Heels ». Comme Bret ne veut pas qu’ils ne soient pas présents, Shawn demande à ce qu’ils soient menottés. Shawn sous entend que Bret ne tiendra pas 10 minutes dans n’importe quelle situation et fait référence à des « Sunny Days » (Une histoire de relation entre Bret et Sunny). Shawn affirme qu’il battra le Hitman. Bret accepte le challenge et affirme qu’il le battra en moins de 10 minutes !

Lors de l'émission « Raw Is War #211 », le 26 Mai 1997, dans le « Main Event », les champions WWF World Tag-Team, le champion WWF Intercontinental, Owen Hart et le champion WWF European, The British Bulldog, défendent leurs ceintures par équipe face à Shawn Michaels et Steve Austin. Shawn saute sur le Bulldog à l’extérieur alors que Steve s’en prend quand à lui à Owen. A un moment donné, Steve s’en prend aux 2 « Heels »et frappe le Bulldog à coups de pieds dans le coin. Owen intervient et Shawn porte un « Superkick » sur Davey derrière le dos de l’arbitre, permettant à Steve de faire le tomber pour remporter la victoire et le titre WWF Tag-Team. Après le combat, Pillman et Neidhart aident Owen et Davey à s’en prendre à Michaels. Austin prend une des ceintures alors que Shawn est prit à partie puis se dirige vers Bret Hart qu’il plaque sur la plateforme ! Owen vient aider son frère et Steve quitte la plateforme.

Lors de l'émission Monday Night Raw #212, le 2 Juin 1997, à Huntington, Virginie de l’Ouest, sur le ring, on retrouve la Hart Foundation qui est interviewée par Vince McMahon. McMahon questionne Bret au sujet de sa reblessure à la jambe et lui demande s’il pourra combattre au King Of The Ring ? Bret qui est en béquilles, il dit qu’il ne trouvera pas d’excuses mais reproche l’attaque de Steve Austin. Bret dit que ses médecins lui ont déconseillés de se battre et déclare à Austin et Michaels qu’ils devront attendre pour mettre la main sur lui. En « Duplex », HBK répond que Bret cherche des excuses et reproche à Steve par ses actions de l’empêcher de débarrasser les USA de Bret Hart. En « Duplex », Stonecold répond que peu importe ou, il bottera le cul de Bret. Les 2 champions s’engueulent et Shawn met la responsabilité sur Steve. Shawn s’énerve et part à la recherche de Steve qu’il rejoint dans son vestiaire. Ils s’engueulent. Bret parle à ses troupes et particulièrement à Brian Pillman qui dit à Vince qu’il donne sa place face à Austin pour le King Of The Ring à Michaels comme ça les 2 pourront régler leurs problèmes.

Lors de l'émission Shotgun Satruday Night, le 7 Juin 1997, le champion WWF Intercontinental, Owen Hart et le champion WWF European, Davey Boy Smith battent Jesse James et Bob Holly quand le Bulldog réalise le tombé sur James suite au « Powerslam » après que Bret Hart n'ait frappé James avec une de ses béquilles.

Lors du PPV King of the Ring 97 à Providence, Rhode Island, le 8 Juin 1997, Bret Hart parle du PPV qui aura lieu le mois suivant à Calgary et challenge 5 lutteurs américain pour l'affronter lui et le reste de la Hart Foundation.

Lors de l'émission Monday Night Raw #213, le 16 Juin 1997, à Hartford, Connecticut, Shawn Michaels et Bret Hart se battent violement en arrière scène. La semaine suivante, lors de l'émission Monday Night Raw #214, Vince McMahon et Jim Ross annonce que suite à l'altercation entre Bret et Shawn la semaine précédente, ce dernier sera hors de l'action pendant 4 à 6 semaines.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 23 Juin 1997 #215, à Detroit, Michigan, la Hart Foundation se présente sur le ring. Vince McMahon interview Bret au sujet de leur match à Canadian Stampede. Bret dit que les Legion Of Doom se croient la meilleure équipe de l’histoire de la WWF, sauf que c’est lui et Neidhart. Il parle ensuite de Shamrock qui rejoint le catch et dit que ça lui va bien puis concernant Goldust et Marlena, il dit que pour cette dernière, il a 4 sœurs à la maison qui pourraient bien lui expliquer des choses. Bret parle ensuite du « capitaine » de cette équipe, Stonecold Steve Austin, et l’insulte puis affirme qu’ils lui foutront sa branlée. Bret s’adresse ensuite au boxeur, Thomas « Hitman » Hearns et accuse ce dernier de lui avoir volé son nom. Bret rappelle son palmarès et lui propose d’en découdre puis le traite de « Chicken Man »… Hearns accoure sur le ring et Neidhart s’interpose. Rapidement les 2 en viennent aux mains Thomas frappe Neidhart avant d’hésiter pour Bret et que les 2 soient séparés.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 30 Juin 1997 #216, le co-champion WWF World Tag-Team, Steve Austin affronte Jim Neidhart. Durant le combat, en arrière-scène, Bret qui est censé être à Calgary, s’attaque à Ken Shamrock par derrière. Plus tard, Bret Hart intervient dans le match et s’attaque à Steve pour faire disqualifier Neidhart… Les 2 s’en prenent à Steve que Bret frappe au sol avant de porter une « Figure Four » contre le poteau du ring ! Mankind arrive et porte un « Mandible Claw » sur le Hitman pour lui faire lâcher la prise… Pillman intervient, suivit d’Owen et Davey Boy…

Le 6 Juillet 1997, lors du PPV WWF In Your House 16 : « Canadian Stampede », au Saddledome à Calgary, Alberta, Canada, Bret « The Hitman » Hart, le champion Intercontinental, Owen Hart, Jim Neidhart, le champion d’Europe, Davey Boy Smith (avec sa femme Diana) et Brian Pillman affrontent Steve Austin, Ken Shamrock, Goldust et The Legion Of Doom (Hawk et Animal) dans un « 10 Men Tag-Team Match ». Le public est clairement derrières des « Heels », la Hart Foundation qui joue à domicile. Bret donne ses lunettes à sa mère, Hélène. Rapidement, Bret râpe le visage de Steve contre la corde et Steve revient avec un « Low Blow » que l’arbitre ne voit pas. Plus tard, Bret et contre Goldust et prend l’avantage pour l’accrocher, tête en bas dans le coin et la Hart Foundation frappe Goldust. Ses coéquipiers interviennent mais se font renvoyer par l’arbitre. Plus tard, alors qu’il est dominé par Shamrock, Bret reprend le contrôle puis le dégage hors du ring ou Pillman l’envoi à travers la table des commentateurs. Hawk et Animal interviennent et Anvil et Pillman envoient Hawk dans les escaliers en fer. De retour sur le ring, Bret porte un « Side Russian Legsweep » mais Goldust intervient. Davey frappe Shamrock dans le coin peu après. Ce dernier lui porte un « Low Blow » pour passer le relais à Goldust qui porte un « Bulldog » à Davey. A un moment donné alors qu’il est face à Austin, Bret porte un « Sharpshooter » mais Animal intervient. Steve porte alors son propre « Sharpshooter » mais Owen intervient. Relais avec Owen que Steve contre pour le passer par-dessus la 3ème corde. Steve le frappe à terre devant la famille d’Owen. Bruce balance son verre sur Austin qui s’en prend à Stu. Les frères Hart s’en mêlent. Bret remonte Steve sur le ring qui se déconcentre de Bret. Owen en profite pour porter un « Roll Up » sur Steve pour la victoire. Ca part en en bagarre entre les 2 équipes mais aussi la famille Hart. Les « Faces » repartent sous les huées de la foule. La Hart Foundation célébre quand Steve Austin remonte sur le ring et frappe Neidhart avec une chaise !!! Les officiels le menottent puis l’évacuent. Austin fait des « Middle Fingers » aux fans qui le huent. Les Harts célèbrent en famille (Davey Boy prend Harry, aka David Hart Smith dans ses bras).

Le 7 Juillet 1997, lors de « WWF Raw Is War #217 » au Northlands Coliseum à Edmonton, Alberta, Canada, Bret « The Hitman » Hart se présente sur le ring sous les acclamations du public Canadien. Vince le félicite pour la victoire de la Hart Foundation la veille à Calgary Stampede. Le Hitman remercie tout d’abord les fans de continuer à le considérer comme leur héro, de croire en lui. Bret rappelle qu’il y a quelques semaines on lui a dit « L’Amérique, tu l’aimes ou tu la quitte ». Bret dit avoir voyagé à travers le monde et qu’au final, il aime quitter les USA ! Il dit ne pas être anti-américain mais d’être en Pro-Canada. Bret dit qu’au Canada on continue à s’occuper des gens âgé, qu’on a un système de soins, qu’on ne se tue pas à chaque coin de rues, qu’il n’y a pas de racisme, que chacun pense à l’autre. Il conclu en disant être fier d’être Canadien, d’être leur héro. Il promet qu’à SummerSlam aux USA, il n’abandonnera pas ses fans Canadiens et qu’il sera pour la 5ème fois champion de la WWF. Bret appelle à Owen à le rejoindre sur le ring. Le champion Intercontinental le rejoint. Bret affirme qu’Owen détruira Steve Austin à SummerSlam. Bret appelle ensuite le champion d’Europe, Davey Boy Smith qui affrontera, qu’en à lui, Ken Shamrock. Bret rappelle que le British Bulldog a dominé Ken Shamrock la veille et affirme qu’il le fera disparaitre à SummerSlam. Bret demande que tout les gens regardent le grand écran. Là se joue l’hymne national Canadien. Au bout d’un moment, Stonecold Steve Austin les frappe à coups de chaise par derrière et se fait huer par le public. Durant la publicité, Bret se plaint de subir se genre de chose chaque semaine. Il dit qu’il se fiche qu’on s’en prenne à lui ou à sa famille, mais il ne veut pas que l’on s’en prenne au Canada ! Dans le « Main Event », Bret « The Hitman » Hart affronte Goldust. Durant le combat, les Disciples Of Apocalypse arrivent en moto, suivis plus tard de la Hart Foundation, puis de Ken Shamrock et la Legion Of Doom et d’enfin Austin. A un moment donné, Bret porte une « Souplesse » sur Goldust pour le compte de 2 puis le frappe dans le coin. Goldust revient mais Bret bloquait un « Sunset Flip » pour la victoire ! Après le combat, la Hart Foundation célèbre…

Le 14 Juillet 1997, lors de « WWF Raw Is War #218 », à San Antonio, Texas, la Hart Foundation rejoint le ring sous les huées du public. Vince lui fait remarquer que la réaction des gens est différente que celle qu’ils ont reçu la semaine dernière au Canada. Le Hitman répond que dans l’Alberta d’où il vient, c’est différent et critique San Antonio. Il ajoute que son clan est une force avec laquelle il faut compter. Il rappelle que s’il perd le match de championnat face à l’Undertaker à SummerSlam… McMahon le corrige en rappelant que Bret a dit que s’il ne remporte pas le titre à SummerSlam, plus jamais il ne catchera sur le sol Américain. Bret admet que c’est dans son contrat puis affirme qu’après SummerSlam, il sera pour la 5ème fois champion de la WWF. Bret met en avant le Canada et affirme que ce sera l’été du Canada. Stonecold Steve Austin se présente sur la plateforme et est rejoint par Ken Shamrock puis le nouveau venu, The Patriot ! Sycho Sid arrive à son tour, suivit de Shawn Michaels !

Le 21 Juillet 1997, lors de « WWF Raw Is War #219 » au Metro Centre à Halifax, Nova Scotia, Canada, sur le ring, Vince accueille la Hart Foundation (Bret, Owen et Davey) qui reçoit les acclamations de son public. Bret dit que c’est bon d’être retour dans son pays et revient sur la semaine dernière il a vécu un cauchemar à San Antonio, Texas, tout ça parce qu’il a dit la vérité. Bret critique les USA qu’il compare à des chiottes et insulte les américains de tas de merde. Bret propose à l’Undertaker de ne pas attendre SummerSlam et de régler ça ce soir. Bulldog revient sur son attaque de Shamrock et lui propose de combattre ce soir aussi plutôt que d’attendre SummerSlam. Owen dit espère que Stonecold vienne ce soir plutôt qu’aussi attendre SummerSlam. Naturellement, le co-champion WWF World Tag-Team se présente sur la plateforme et déclare qu’ici ce n’est pas le pays de dieu, mais l’enfer. Il affirme pouvoir botter le cul des 3 sur le ring. Austin déclare qu’il prendra part à leur « Flag Match » stupide… Plus tard dans la soirée, The Patriot fait ses débuts à la WWF face à Hunter Hearst Helmsley, accompagné de Chyna. A un moment donné, la Hart Foundation arrive aux abords du ring et prend Vince à partie. Bret reproche ce dernier d’avoir mis Shawn Michaels comme arbitre à priori. Bret gifle Vince et est calmé par Owen et Davey Boy. Plus tard, Bret repart à la charge avec Vince. Patriot s’en mêle et frappe Bret avant de se faire attaquer par la Hart Foundation. L’arbitre fait sonner la cloche alors que les officiels tentent de faire repartir les Harts. Dans le « Main Event », The Hart Foundation (Bret Hart, Owen Hart et The British Bulldog) affrontent les champions WWF World Tag-Team, Dude Love et Steve Austin ainsi que le champion de la WWF, The Undertaker. Avant l’arrivée de leurs adversaires, Bret fait jouer l’hymne Canadien que le public chantait. Stonecold et Dude Love arrivent en premiers et s’attaquent aux Harts. Bret est pris à partie par Steve dans un coin alors que Davey Boy et Owen passent Dude Love par-dessus la 3ème corde ! Après le début du combat, la musique de l’Undertaker retentit et le champion WWF rejoint les « Faces ». Plus tard, Undertaker porte un « Chokeslam » à Davey et alors qu’il va ajouter un « Tombstone », Bret remonte sur le ring pour s’attaquer au champion WWF. Echanges de coups, les 2 se sèchent d’une « Double Clothesline ». Undertaker se relève en premier et monte au poteau. Owen le retenait pour se faire repousser. Bret et Undertaker montent chacun de leur côté au poteau. Brian Pillman et le Bulldog interviennent derrière le dos de l‘arbitre contre l’Undertaker alors que Bret décroche le drapeau pour la victoire.

Le 28 Juillet 1997, lors de « WWF Raw Is War #220 » à la Civic Arena à Pittsburgh, Pennsylvanie, The Patriot affronte Bret « The Hitman » Hart, accompagné de la Hart Foundation. Avant l’arrivée du Patriot, Bret demande la courtoisie et le respect pour l’hymne national du plus grand pays au monde, le Canada… Les chants « USA » retentissent. Shawn se fiche de lui pendant l’hymne. A l’arrivée de The Patriot, ce dernier demande si les gens veulent l’hymne national qu’il lance. Le Hitman l’attaque avant la fin et prend ainsi l’avantage et l’accule dans le coin pour l’y frapper. Alors qu’il est dominé, The Patriot revient et lui rend les coups dans le coin. Bret le contre et se laisse retomber en arrière mais l’arbitre est touché. Le Hitman porte un « Piledriver » mais l’arbitre est sonné. Bret le réveille puis porte un « Leg Drop » sur le Patriot avant de porter un « Headbutt » dans le bas ventre. Shawn Michaels casse le tombé. Ceci déconcentre Bret ce qui permet au Patriot de porter un « Roll Up » pour la victoire !!!

Le 3 Août 1997, lors du PPV WWF SummerSlam 1997 – « Hart et Soul » à la Continental Airlines Arena à East Rutherford, New Jersey, le champion WWF World, The Undertaker défend sa ceinture face à Bret « Hitman » Hart. L’arbitre spécial du combat est Shawn Michaels. The Undertaker prend l’avantage en début de match et vire le challenger avant de l’envoyer contre le poteau. Bret revient en esquivant un coup de Dead Man qui frappe le poteau à la place. Plus tard, de retour sur le ring, The Undertaker malmène le dos du Hitman et lui applique une « Bear Hug » au centre du ring. Plus tard, le challenger revient et s’acharne sur la jambe du champion qu’il malmène dans les cordes. Alors que Bret applique une « Figure Four » sur l’Undertaker, Paul Bearer s’approche des abords du ring. Quand The Undertaker retourne la prise, Bret attrape les cordes pour la faire casser. The Undertaker descend du ring et frappe Paul Bearer mais ceci permet au Hitman de reprendre l’avantage à l’extérieur. Bret lui frappe plus tard la jambe contre le poteau et Shawn l’engueule. Plus tard, alors que Brian Pillman et Owen Hart sont à l’extérieur, The Undertaker va les frapper. De retour sur le ring, le champion porte un « Chokeslam » à Bret mais Shawn, qui est encore à l’extérieur, prend son temps pour remonter sur le ring. The Undertaker l’attrape par le cou et le remonte sur le ring. Shawn l’engueule et Bret en profite pour surprendre le Dead Man avec un « Roll Up » pour le compte de 2 de rapide de Shawn. Plus tard, Bret contre une tentative de « Old School » du Taker et lui porte une « Superplex » de la 3ème corde ! Le Hitman applique un « Sharpshooter » au champion qui se libère et éjecte Bret du ring par la même occasion. Plus tard, Bret applique un « Sharpshooter » entre le poteau à l’Undertaker qui le repousse pour lui faire percuter Shawn Michaels. Bret prend une chaise et frappe l’Undertaker avec ! Shawn remonte sur le ring peu après pour le compte de 2. Alors que Bret frappe son adversaire dans le coin, Shawn voit la chaise et engueule Bret. Ce dernier crache au visage de Michaels qui tente de répondre avec un coup de chaise. Bret l’esquive et c’est l’Undertaker qui se prend le coup à la place ! Bret Hart réalise finalement le tombé sur le champion du monde de la WWF, l'Undertaker pour remporter le titre pour la 5ème fois. Si Bret Hart n'a pu remporter le combat et le titre, jamais plus il n'aurait pu catcher à nouveau aux USA.

Après SummerSlam, Shawn Michaels est « Pushé » comme le « Top Heel » de la compagnie et les réactions négatives des fans envers Bret Hart aux États-Unis ont légèrement adouci ce dernier qui déclara : « Je ne suis pas tant anti-américain mais je suis très, très pro-canadien ». Dans la vraie vie, Bret Hart n'a pas aimé la nouvelle Attitude Era et préfère les valeurs traditionnelles. Cela a été utilisé dans le cadre de son personnage, ceci faisant que Bret Hart insultera les fans Américains en raison du succès de l'ère Attitude.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 4 Août 1997, Sgt. Slaughter est déclaré le nouveau « commissionner » et ordonne premièrement à Bret « the Hitman » Hart de défendre son titre mondial face au Patriot lors du In Your House « Ground Zero ». Lors de l'émission Friday Night's Main Event, le 5 Septembre 1997, le Patriot bat Owen Hart par disqualification quand Bret Hart et Davey Boy Smith interviennent.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 11 Août 1997, Ken Shamrock et The Patriot affrontent Owen Hart et le champion WWF European, The British Bulldog. Durant le combat, Bret Hart se présente sur la plateforme. Plus tard, alors que Bret se rapproche du ring, Sgt. Slaugther lui fait faire demi-tour. Shamrock et Owen argumentent à l’extérieur, déconcentrant ainsi l’arbitre. Ceci permet au Patriot de porter un « Full Nelson Slam » à Davey sur une chaise pour la victoire ! Plus tard dans la soirée, Bret attaque The Patriot par derrière. Encore plus tard dans l’émission, The Patriot se plaint de l’attaque de Bret Hart. Il dit que si ce dernier veut prouver quel genre de champion il est, ils peuvent régler ça de suite et pas attendre Septembre. Bret rejoint le ring et le Patriot le frappe au visage puis l’accule dans le coin. Rapidement, le reste de la Hart Foundation arrive et s’attaque au Patriot. Bret lui porte un « Back Breaker ». Les officiels arrivent sans rien pouvoir faire. Bret recouvre le Patriot du drapeau Canadien et le malmène au sol.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 18 Août 1997, The Patriot affronte Vader, accompagné de Paul Bearer. Avant le début du combat, le champion de la WWF, Bret Hart se présente sur la plateforme. Ceci déconcentre The Patriot et permet à Vader de prendre l’avantage et porter une « Ruade » dans le coin. Finalement, The Patriot surprend Vader avec son « Full Nelson Slam » pour la victoire ! Après le combat, Vader frappe le Patriot par derrière hors du rebord du ring puis le remonte dessus pour le sécher. Vader porte un « Bodyslam » puis s’apprête à rajouter un « Vader Bomb »… Bret couvre le Patriot de son drapeau. Vader descend des cordes et brise le drapeau avant de s’en prendre à Bret. Là, la Hart Foundation vient aider Bret contre Vader. The Patriot s’en mêle en s’en prenant aux « Heels ». Slaugter fait évacuer Bret qui semble content de lui…

Le 23 Août 1997, lors des enregistrements télé de l’émission « WWF Friday Night's Main Event » (diffusé le 29 Août 1997) au Rosemont Horizon à Chicago, Illinois », Vader bat le champion WWF World Heavyweight, Bret « Hitman » Hart par disqualification alors qu'Owen Hart et Davey Boy Smith interviennent quand Vader tente de prendre une chaise.

Le 7 Septembre 1997, lors du PPV WWF In Your House 17: Ground Zero au Louisville Gardens à Louisville, Kentucky, le champion WWF World, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à The Patriot. Bret s’attaque direct à ce dernier pour prendre l’avantage. Le champion accule The Patriot dans le coin pour l’y frapper. Plus tard, le « Hitman lui porte une « Figure Four » contre le poteau puis lui cogne la tête contre le même poteau. Bret va provoquer McMahon avant de remonter sur le ring et frapper The Patriot au dos. Là, le British Bulldog arrive et rejoint les abords du ring. A un moment donné, le Bulldog fait trébucher The Patriot ce qui déconcentre ce dernier. Bret tente alors un « Victory Roll » pour le compte de 2. Echanges de coups, The Patriot repousse Bret pour éjecter Davey Boy du rebord du ring. Ceci déconcentre Hart à qui le Patriot porte un « Roll Up » pour le compte de 2. The Patriot ajoute un « Full Nelson Slam » mais le Bulldog tire Bret hors du ring. The Patriot quitte le ring pour confronter Davey Boy qui est attaqué par derrière par Vader. Ce dernier s’en prend à Bret qui tente de s’interposer et l’envoi dans les escaliers avant de le remonter sur le ring sans que l’arbitre ne disqualifie le Patriot. Alors que Bret demande la disqualification, l’arbitre lui dit de continuer le combat. Plus tard, le challenger envoi le champion, de face, dans le coin puis applique un « Sharpshooter » ! Le Hitman s’en libère et applique un « Sharpshooter » à son tour sous les chants « USA ». The Patriot n’abandonne pas mais l’arbitre arrête le combat quand même et déclare Bret vainqueur. Après le combat, ce dernier frappe The Patriot au sol puis lui porte un « Piledriver » ! Bret prend ensuite le drapeau US et le casse en 2 avant d’étrangler le Patriot avec. Plus tard, Hart frappe Pat Paterson qui tente de le raisonner.

Le 8 Septembre 1997, lors de « WWF Raw Is War #224 » à Cincinnati, Ohio, le champion WWF World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart affronte Vader dans un « No Holds Barred Non Title Match ». A un moment donné, Vader porte un « Powerbomb » sur le Hitman sous le visage, sans voix de Smith. Alors que Vader va ajouter son « Vader Bomb ». Davey l’attaque du rebord. Vader le monte sur le ring avec une « Souplesse » puis sèche Bret d’une « Clothesline ». Les « Heels » reviennent à 2 contre 1. The Patriot arrive à son tour pour égaliser les forces. Il reprend l’avantage sur les Harts qu’il envoi se percuter. Owen arrive alors pour redonner l’avantage à ses partenaires. Bret frappe Vader puis le Patriot à coups de chaise. Alors qu’ils vont porter un « Piledriver » sur ce dernier sur une chaise, Stonecold arrive et nettoie le ring et fait fuir les « Heels » avec une chaise. Plus tard dans la soirée, Owen Hart, accompagné de Bret Hart et The British Bulldog affronte Goldust dans les ¼ de finales du tournoi pour le titre Intercontinental. Goldust accoure sur le ring et attaque Owen par derrière pour prendre l’avantage. Alors que Bret tente d’intervenir, Goldust le frappe. Plus tard, alors qu’il est dominé, Goldust revient pour porter un « Atomic Drop » puis un « Low Blow » sous les yeux de l’arbitre. Goldust frappe Owen d’un coup de poing dans les parties intimes et se fait disqualifier ! Après le combat, la Hart Foundation s’attaque à Goldust jusqu’à l’arrivée de Stonecold qui les sèche à coups de balaie. Steve menace McMahon avec son balaie par la suite puis lui lance. Le lendemain, lors des enregistrements télé de l’émission lors de « WWF Raw Is War #225 » (Diffusé le 15 Septembre 1997) à Muncie, Indiana, les champions WWF World Tag-Team, The Head Bangers (Mosh et Thrasher), défendent leurs ceintures face au champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart et du champion WWF European, The British Bulldog. A un moment donné, Davey porte un « Running Powerslam » sur Mosh qu’il couvre pour la victoire alors que l’homme légal est Thrasher. Alors que les nouveaux champions célèbrent, l’arbitre fait stopper leur musique et relance le match ! Bret proteste ! Le Bulldog arrache le drapeau Américain des mains d’un fan et frappe Thrasher avec alors que Mosh s’en prend à Bret. L’arbitre fait stopper le combat. Le Hitman étrangle Mosh avec le drapeau. Vader et le Patriot accourent et calment les « Heels ». Vader porte son « Vader Bomb » sur Bret…

Le 20 Septembre 1997, lors du PPV WWF One Night Only à la NEC Arena à Birmingham, Angleterre, dans la revanche de SummerSlam, le champion WWF World Heavyweight, Bret « Hitman » Hart, défend sa ceinture face à The Undertaker. Après avoir retourné une tentative de « Tombstone Piledriver » de la part de Bret Hart, The Undertaker fait tomber Bret Hart sur le rebord du ring pour ne pas le laisser attraper les cordes. A cause de ceci, le cou de Bret Hart c’est accroché aux cordes et The Undertaker c’est ainsi fait disqualifier. Bret Hart déclara plus tard ce match comme son favori de tous ses matches contre The Undertaker et son dernier grand match à la WWF.

Le 22 Septembre 1997, lors de « WWF Raw Is War #226 » au Madison Square Garden à New York City, New York, dans le « Main Event », le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart, affronte Goldust dans un « Non Title Match ». Alors que Bret arrive en premier, il prend la parole, il dit se foutre de qui de Shawn ou Undertaker gagnerait au Hell In A Cell, il l’affrontera aux Survivor Series. Il dit ne pas avoir peur de l’Undertaker et concernant Shawn, il dit que vu ce qu’il a fait à Davey Boy Smith ils se rencontreront tôt ou tard. Bret dit que pour les 2, leurs jours sont comptés car il est le « Best There Is, The Best There Was, And The Best There Ever Will Be ». A un moment donné, Bret contre une « Ruade » et porte un « Sharpshooter » pour la victoire ! Après le combat, alors que Bret ne lâche pas la prise, Shawn Michaels l’attaque par derrière. Helmsley et Chyna arrivent en renfort. Owen, puis Davey Boy (boitillant), arrivent. Rick Rude puis Neidhart suivent. L’Undertaker arrive à son tour et nettoie le ring avant de porter un « Double Chokeslam » sur Bret et Shawn !

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 29 Septembre 1997, Vader battait Davey Boy Smith par disqualification après que Bret et Owen Hart ne soient intervenus. Le Patriot tente de venir à l'aide mais est attaqué par la Hart Foundation. Dans le « Main Event », Le Undertaker battait Hunter Hearst Helmsley par disqualification alors que Rick Rude frappe l'Undertaker avec sa valise ne fer quand le Undertaker tente son « Tombstone ». Avant le début du match, Bret Hart et Davey Boy Smith attaquent l'Undertaker avant que le Patriot et Vader ne viennent aider le fossoyeur. Après le combat, l'Undertaker courait après Michaels et Helmsley pour porter un « Tombstone » sur Helmsley en haut de la rampe d'accès alors que Michaels fuyait en escaladant le « Titantron ».

Le 5 Octobre 1997, lors du PPV WWF In Your House 18 : Badd Blood au Kiel Center à St. Louis, Missouri, le champion WWF World, Bret « The Hitman » Hart et The British Bulldog affrontent The Patriot et Vader dans un « Tag-Team Flag Match ». Le match part à 4 à l’extérieur et le Patriot envoi le British Bulldog dans les escaliers. Vader malmène Bret avec le drapeau puis lui frappe la tête contre la table des commentateurs. Le British Bulldog revient en frappant le Patriot avec le drapeau alors que le Hitman envoi Vader dans les escaliers et le malmène avec le drapeau. Plus tard, le Patriot revient à coups de drapeau contre Davey alors que Vader frappe Hart à coups de poing sur le couloir d’accès. Les Américains remontent ensuite sur le ring pour se faire acclamer. Plus tard, les Harts reviennent vers le ring et le match débute officiellement. A un moment donné, alors que le Patriot monte sur le coin, Bret et le British Bulldog l’en font tomber. Plus tard, alors que Bret applique un « Sharpshooter », le Patriot retourne la prise mais Davey Boy intervient. Vader accule ce dernier dans le coin et l’y malmène. Hart intervient mais le Patriot aussi et ce dernier passe part dessus et tente de décrocher le drapeau avant d’être envoyé au sol par le British Bulldog. Plus tard, Bret porte un coup de genou sur le dos du Patriot puis le malmène au sol. Hart porte plus tard une « Snap Suplex » puis frappe le Patriot au sol et ajoute un « Leg Drop ». Hart monte au poteau mais Vader intervient pour l’envoyer au centre du ring. Le British Bulldog frappe le Patriot derrière le dos de l’arbitre. A un moment donné, Patriot porte un « Back Elbow » à Smith et, plus tard, un « Full Nelson Slam » à Hart pour le compte de 2 quand Davey intervient. Plus tard, Bret percute le Patriot et Vader lui porte un « Vader Bomb » juste après. Le British Bulldog proteste puis va s’en prendre à Vader à l’extérieur. Sur le ring, Bret surprend le Patriot avec un « Victory Roll » pour la victoire. Après le combat, les « Faces » s’en prennent à leurs adversaires qu’ils dégagent du ring.

Le 6 Octobre 1997, lors de « WWF Raw Is War #228 » à la Kemper Arena à Kansas City, Missouri, le champion WWF World Heavyweight, Bret Hart vient sur le ring pour confronter Michaels. Bret critique le manque de respect de Shawn Michaels et les traite de dégénérés. Bret déclare que ce dernier était la honte du catch. Il critique Shawn qui semble s’en foutre. Bret sous entend que HHH est homo et dit avoir fait plus d’argent que les 2 mecs sur le ring (Il compte Chyna lol). Bret dit que Shawn ne sera jamais le « Showstopper » tant qu’il ne lui aura pas pris le titre. Bret parle de Diesel et Razor comme « petit amis » de Shawn qui ont quittés la ville. Il dit qu’il va en faire de même avec HHH et HBK et qu’il va commencer avec Hunter en le défiant. Michaels demande pourquoi pas lui ? Bret répond que lui il l’a pour les Survivor Series et qu’à ce moment là, il lui bottera le cul ! La Hart Foundation part et Shawn dit avoir 2 mots pour lui, « Suck It ». HBK ajoute que Bret a peut-être fait plus d’argent, mais n’en a pas plus. Il affirme être dans le catch, car le catch a besoin de lui comme il a besoin de HHH, Chyna ou Ravashing Rick Rude. Michaels le traite de zéro et que la seule façon pour Bret d’être dans le « Main Event » des Survivor Series est de catcher contre le Heartbreak Kid. Il traite Hart de champion de papier. Michaels affirme que lui et sa Kliq va régner sur la WWF. Il dit à Bret de ne pas confondre destruction et expansion ! Il conclut en affirmant qu’au Survivor Series, lui et la Kliq allaient posséder Bret… Dans le « Main Event », le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart, affronte Triple H, accompagné de Chyna dans un « Non Title Match ». A un moment donné, le Hitman le contre et applique un « Sharpshooter »… Chyna pousse les cordes pour que Triple H s’en saisisse afin de faire casser la prise. Alors que Bret va appliquer une « Figure Four » sur le poteau, Chyna frappe Bret permettant à Shawn Michaels de porter un « Superkick » au champion derrière le dos de l’arbitre. Ce dernier décompte Bret et donne la victoire à Triple H !

Le 13 Octobre 1997, lors de « WWF Raw Is War #229 » à Topeka, Kansas, la Hart Foundation, le champion de la WWF, Bret Hart, le champion Intercontinental, Owen Hart et Jim « The Anvil » Neidhart rejoignent le ring ou Vince les interview. McMahon parle du match de Bret contre Shawn Michaels aux Survivor Series et lui demande son avis au sujet de sa défaite face à Triple H la semaine dernière. La Kliq de HBK, Hunter, Chyna et Rick Rude coupe Bret avant qu’il parle en apparaissant sur le grand écran. Shawn parle des Survivor Series et précise que ça se joue au Canada. Shawn affirme qu’il connait et qu’il a des images de ce pays. On revoit des images de la semaine passée ou Shawn c’est mis un peu du drapeau Canadien dans les narines. Triple H prend la parole et dit avoir tellement battu Bret fort qu’il en a mal aux mains. HHH ajoute qu’il est plus jeune que Bret (et Shawn dit que tout les monde est plus jeune que Bret), qu’il est plus fort (Shawn fait pareil), plus grand (en se regardant le bas ventre). On revoit les images de Chyna déconcentrant Bret et permettant à Shawn de décrocher un « Superkick » ce qui a fait perdre Bret par décompte ! Bret prend la parole et les traite de dégénérés et leur propose d’affronter n’importe lequel des 2. Shawn et Hunter se foutent de la gueule de Bret en jouant les effrayés. Michaels dit que la dernière fois qu’il a accepté un challenge de Bret, il l’a battu pour le titre à WrestleMania. HBK affirme qu’il battra Bret aux Survivor Series pour le titre. Il dit avoir battu tout le monde dans la famille Hart. Shawn reprend le terme de dégénéré et dit qu’ils s’appellent la DeGeneration X ! Il dit que dès fois ils franchissent la ligne et qu’ils brisent les règles. Bret fait comprendre qu’ils paieront aux Survivor Series !

Au cours de la « Feud » de la Fondation Hart avec la D-Generation X (DX) dirigée par Shawn Michaels, DX a encadré la Fondation Hart à la vandalisation du vestiaire de l'étable afro-américain, Nation of Domination, avec des motifs racistes. En effet, le 20 Octobre 1997, lors de « WWF Raw Is War #230 » au Myriad Convention Center à Oklahoma City, Oklahoma, en arrière-scène, on retrouve Michael Cole dans le vestiaire de la Nation Of Domination qui a, semble-t-il, été saccagé par la Hart Foundation. Faarooq s’en prend verbalement à Vince McMahon à qui il semble reprocher ce saccage. La Nation Of Domination rejoint sur le ring. Faarooq se plaint du racisme ambiant à la WWF. Il s’adresse ensuite à Bret Hart et lui demande de ramener son cul. La Nation s’énerve sur le ring, mais la Hart Foundation ne vient pas. Faarooq redemande à Bret de venir le rejoindre en homme. Owen Hart, le British Bulldog et Jim Neidhart arrivent en premier. Suivis rapidement par Bret. Plus tard dans la soirée, le champion WWF World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart, accompagné de Jim Neidhart, du champion Intercontinental, Owen Hart et du British Bulldog, affronte Faarooq, accompagnés de D-Lo Brown, Kama Mustafa et Rocky Maivia. Faarooq s’attaquait à Bret direct avant le début du combat. La DX s’approche du ring dès le début du match. A un moment donné, après s’être longuement acharné sur la jambe de Faarooq, Bret lui tire les jambes entre le poteau pour y appliquer un « Figure Four » mais les 2 « Factions » s’attaquent. Alors que Faarooq est seul sur le ring, Stonecold Steve Austin sort de nulle part par la foule et porte un « Stunner » sur Faarooq ! Bret n’a plus qu’à couvrir ce dernier pour la victoire ! Plus tard dans la soirée, le champion WWF Intercontinental, Owen Hart affronte le champion WWF European, Shawn Michaels dans un « Title Vs. Title Match ». A un moment donné, Owen esquive un « Sweet Chin Music » et porte un « Enzuigiri ». Là, Stonecold Steve Austin arrive et porte un « Stunner » sur l’arbitre. Michaels porte un « Sweet Chin Music » à Owen. En arrière-scène, on voit Bret accourir et s’en prendre à Michaels ! La DX arrive pour sauver Shawn alors qu’Anvil et le Bulldog arrivent à leurs tours.

Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WWF Raw Is War #231 » (Diffusé le 27 Octobre 1997) au Convention Center à Tulsa, Oklahoma, la Nation Of Domination se présente sur le ring ou Vince McMahon les interview. Faarooq revient sur le saccage de leur vestiaire de la semaine dernière. Plus tard, Rocky reproche à la Hart Foundation d’avoir dépassée les bornes la semaine dernière car maintenant, c’est un problème noir et blanc. Faarooq les défit pour un match la semaine prochaine. Là, la Hart Foundation se présente sur la plateforme. Bret prend la parole en les appelant « frères » et accepte leur challenge dans n’importe quel type de match. Le reproche à Faarooq de ne pas voir qu’il se fait manipuler. Bret accuse Shawn Michaels et Hunter Hearst Helmsley d’être les responsables du saccage du vestiaire de la Nation. La DeGeneration X apparaît sur le Titan Tron et Shawn accuse Bret de racisme et du saccage du vestiaire tout en se la jouant reconnaissant envers le peuple noir qui a battit l’Amérique. La DX fait sortir la Nation de ses gonds avec ses propos et la Nation attaque la Hart Foundation… Bret semble être touché à la cheville. Plus tard dans la soirée, le champion WWF World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Ken Shamrock. A un moment donné, Ken repousse un « Sharpshooter » et Bret bouscule l’arbitre. Ken retourne la prise en « Ankle Lock » et le Hitman abandonne mais l’arbitre est Ko. Alors que Ken tente de le ranimer, Hart le frappe avec une chaise. Alors que Bret applique un « Sharpshooter », Shawn Michaels accoure et porte un « Super Kick » à Bret et le frappe à terre. Shamrock s’en prend à HBK et lui porte un « Belly To Belly Suplex » puis le frappe à terre. Les officiels arrivent pour calmer Ken. La DX vient aider Shawn et la Hart Foundation Bret. Shawn et ce dernier ne tardent pas à se frapper à plusieurs reprises.

Bret Hart s'est ensuite excusé pour sa participation dans cette « Storyline » et déclara qu'on lui a mis la pression, disant : « Je ne suis pas raciste. Je ne crois pas que ce soit quelque chose dont on peut rire. Je veux aussi m'excuser des remarques que j'ai faites au sujet des homosexuels. C'est une erreur stupide de ma part ».

Départ et le « Montreal Screwjob » (1997) :

À cette époque, la rivalité à l’écran de Bret Hart avec Vince McMahon a également augmenté. Une forte altercation en ringside entre les deux a conduit de nombreux fans à ne pas aimer McMahon, qui à l'époque commence à être présenté en tant que propriétaire de la WWF et de plus en plus souvent à l’écran. Bien que Bret Hart n’ait signé un contrat de 20 ans en 1996, la WWF est dans une situation financière très compliquée à la fin de 1997 et ne peut plus se permettre un tel contrat. Bien que Bret Hart soit sans doute le plus grand catcheur au monde au milieu des années 1990, Vince McMahon a également estimé que la valeur de son personnage commence à diminuer et il a fortement encouragé Bret Hart à négocier avec la World Championship Wrestling (WCW) au sujet d'un contrat, espérons-le similaire à l’offre originale de la WCW. Cela malgré la réticence de Bret Hart à quitter la WWF et d’avoir la volonté de renégocier. Bret Hart a alors signé un contrat de trois ans avec la WCW. Son dernier match avec la WWF sera un match de championnat contre son rival dans la vie réelle, Shawn Michaels pour le PPV WWF Survivor Series à Montreal. Bret Hart ne veut alors pas mettre fin à sa carrière à la WWF avec une défaite contre Shawn Michaels dans son pays d'origine, en particulier dans le contexte de son affrontement alimenté par la nationalité. Bret Hart offre alors de perdre, d’abandonner par forfait ou de donner par ailleurs la ceinture à Michaels à toute autre manière que McMahon voulait. Vince McMahon a accepté l'idée de Bret Hart de perdre le championnat la nuit suivante à Raw Is War ou de le perdre quelques semaines plus tard.

Bien que Hart ait déclaré à Vince McMahon, il n’apportera pas le championnat WWF World Heavyweight Championship avec lui dans une émission télé de la WCW (et malgré l'insistance du président de la WCW, Eric Bischoff, que Bret Hart rejoindrait la WCW avec une « ardoise propre »), Vince McMahon est toujours inquiet. Ceci emmène Vince à trahir sa parole dans ce qui finira par être connu sous le nom de « Montreal Screwjob ». Ce soir là, le 9 Novembre 1997, lors du PPV WWF Survivor Series 1997 – « Gang Rulz » au Molson Centre à Montreal, Quebec, Canada, le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Shawn Michaels. Ce dernier provoque le public à l’extérieur alors que le Hitman est sur le ring. Shawn l’attaque par derrière mais le champion revient vite et l’envoi au sol plusieurs fois. Peu après, Bret l’envoi par-dessus la barrière de sécurité et le combat part dans le public ! Vince, Patt Patterson, Sgt. Slaughter et d’autres officiels sont présents. Shawn revient et frappe la tête de Bret contre la table des commentateurs puis contre l’escalier. Quand Michaels étrangle Bret avec un drapeau Américain, le public le hue. Plus tard, les 2 se battent dans le tunnel d’accès à la salle et Bret frappe l’arbitre Jack Doane qui tente de le raisonner… Bret le frappe contre la barrière puis le remonte sur le ring… L’arbitre fait enfin sonner la cloche alors que Bret étrangle Shawn avec le drapeau du Quebec. Plus tard, Hart applique la « prise en 4 » au centre du ring. Au bout d’un moment, Shawn retournait la prise pour la faire casser. A un moment donné, Bret porte une « Souplesse », sans succès. Bret ajoute un « Back Breaker » et monte sur la 3ème corde pour sauter sur Michaels qui se protège en prenant l’arbitre comme bouclier. Shawn applique le « Sharpshooter » et l’arbitre, Earl Hebner, fait sonner la cloche alors que Bret n’abandonne pas ! Bret réalise qu’il c’est fait baiser et crache au visage de Vince McMahon. Triple H rejoint Shawn et repart avec lui et Gerald Briscoe alors qu’il est déclaré nouveau champion. Shawn semble mécontent de ce qui vient de se passer. Le PPV se termine immédiatement sous le mécontentement de la foule qui lance des pancartes sur le ring. Bret Hart fait le signe « WCW » aux caméras.

La nuit s'est terminée avec un Bret Hart furieux, détruisant l'équipement de télévision et frappant McMahon en coulisse devant Gerald Brisco, Pat Patterson et le fils de Vince McMahon, Shane. Bret Hart a également confronté Shawn Michaels en « Backstage » au sujet de la fin du match. De nombreux événements derrière les coulisses menant au « Montreal Screwjob » ont été filmés pour le documentaire « Hitman Hart : Wrestling with Shadows », sorti en 1998. La WWE a décrit le « Montreal Screwjob » comme « le moment le plus controversé et le plus discordant dans les annales du sport divertissement ».

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 17 Novembre 1997, on voit une rétro concernant le « Montreal Screwjob ». Dans une interview sur « Off The Record » d’il y a 10 jours, Bret explique avoir ses 30 jours de préavis et qu’il étudie des propositions entre la WWF et la WCW. On revoit les images d’après les Survivor Series ou Bret, furieux, casse le matos des commentateurs. On voit ensuite une interview entre Vince McMahon et Jim Ross. Ce dernier demande si oui ou non, il a baisé Bret. McMahon répond que certains le pense, Bret aussi. Vince dit avoir un autre point de vue et affirme que l’arbitre, Shawn ou lui n’ont pas baisés Bret Hart. Vince va jusqu’à dire que Bret a baisé Bret et que si ce dernier se regard dans le miroir, il le sait. Ross lui demande en quoi Bret c’est baisé lui-même ? McMahon répond avoir toujours reconnu ses erreurs quand il en commet et au pire il s’en excuse et essai de les réparer. Il dit qu’il y a une tradition d’honneur dans le catch professionnel. Que quand quelqu’un quitte, il doit le faire avec respect. Surtout quand la WWF l’a aidé à devenir une Superstar, ce qu’il est devenu. McMahon va jusqu’à dire que jamais il aurait pensé que Bret aurait agit de la sorte. Il dit que c’est la décision de Bret de partir et donc qu’il c’est lui-même baisé. Ross revient sur les fans présents sur Internet, sont que Bret a signé un contrat de 20 ans avec la WWF en 1996 et donc comment Bret a pu quitter ? Jim demande si c’est Bret qui a demandé à partir ou si c’est Vince. Ce dernier répond que c’est une décision commune et qu’il c’est organisés pour que Ted Turner « Vole » Bret. Vince affirme que la somme que Bret recevait n’est pas justifiée et qu’en plus, Bret pense que Shawn Michaels lui vole la vedette… Vince dit que Bret recevait jusqu’alors durant un contrat de 3 ans, un salaire de 3 million / ans, ce qui est le plus gros contrat jusque là mais en plus avec un horaire allégé. Vince dit que le moins qu’il a pu faire pour Bret qui ne devient plus un investissement rentable pour la WWF, est de l’avoir aidé à concrétiser avec Ted Turner. McMahon prétend avoir été le premier à féliciter Bret pour avoir finalisé son contrat. Vince dit que d’un côté « Business », il aurait voulu ne pas perdre Bret. Ross revient sur les agissements de Bret après le match, sur le fait que ce dernier a craché au visage de McMahon et cassé du matériel technique. Vince se dit déçu de l’attitude du Hitman, qu’il a subit une commotion suite au coup porté en vestiaire, qu’il a des problèmes de vision au jour d’aujourd’hui, que Bret s’en vante et en soit clair. McMahon dit qu’il aurait voulu qu’ils règlent ça en gentleman mais ça n’est pas arrivé. Jim demande s’il y aura des suites judiciaires. Vince répond y avoir réfléchis mais semble ne pas vouloir aller plus loin. Concernant la fin de Bret avec la WWF, Vince aurait voulu que l’histoire se termine en dignité, qu’il soit la plus grande Superstars de la compagnie, rendre l’ascenseur aux gens et la compagnie qui l’ont aidé à arriver au top… Il dit que Bret a été battu et a alors fait voir sa vraie personnalité. Vince aurait voulu que Bret accepte de perdre afin que tout le monde l’apprécie au sein de l’entreprise. Ross demande si Vince a encore de la sympathie pour Bret ? McMahon dit ne pas avoir de sympathie pour Bret qui n’a aucune reconnaissance pour l’entreprise qui l’a fait. Il répète que Bret c’est baisé lui-même et qu’il devra vivre avec ça le reste de sa vie. Il reproche à Bret ne pas avoir pris la bonne décision, de ne pas avoir fait ce qu’il a à faire pour les fans et la compagnie, d’avoir joué les égoïstes… Il conclut que Bret c’est baisé et qu’il n’a aucune sympathie pour lui.

La semaine suivante à WWF Monday Night Raw, le show commence avec Shawn Michaels se foutant de la gueule de Bret Hart qui est représenté par un nain.

World Championship Wrestling (1998 - 2001) :

Différentes « Feuds » (1997 - 1999) :

Bret Hart signe un contrat de trois ans avec World Championship Wrestling (WCW) en novembre 1997, dont les avantages comprenaient un salaire de 2,5 millions de dollars par an (Soit une augmentation annuelle de 1 million de dollars par rapport à son contrat avec la WWF), ainsi qu'un calendrier alléger et une mesure du contrôle créatif de son personnage à la télévision. Le lendemain du pay-per-view WWF Survivor Series, lors de WCW Monday Nitro, le 10 Novembre 1997, à Memphis, Tennessee, la nWo arrive sur le ring avec plusieurs drapeaux Canadiens. Eric Bischoff prend la parole et dit être aussi le plus heureux, car il a dépensé des millions pour un des plus gros noms du business… Il annonce Bret « The Hitman » Hart comme le nouveau membre de la nWo et blaguait en disant que c’est un homme de poing (fait allusion au vrai coup de poing que Bret a mis à Vince McMahon après le Montreal Screw Job). La nWo chante alors l’hymne national Canadien en hommage à Bret Hart.

Eric Bischoff, alors avec le New World Order (nWo) annonce que Bret Hart s’en vient à la WCW et qu’il rejoindra la nWo. Bret Hart fait ses débuts sur Nitro le 15 décembre 1997. Ce soir là, sur le ring, on retrouve Mean Gene Okerlund qui interview JJ Dillon. Ils parlent de Bischoff qui semble tout faire pour ne pas combattre Zbyszko. Eric les rejoint et demande qui sera l’arbitre du combat. Dillon donne Randy Anderson. Eric refuse et demande un grand arbitre qui verra tout et demande Kevin Nash. JJ refuse et propose Scott Dickinson. Bischoff refuse alors Dillon propose un des membres de la nWo. Eric est heureux et propose des noms. Dillon propose que son choix vienne et il s’agit de Bret « The Hitman » Hart !!! Bischoff saute de joie. Okerlund souhaite la bienvenue à Bret. Ce dernier déclare que ça a mis du temps de venir là, que c’est bon d’être là, bon d’être le pays de Ric Flair. Bret demande s’ils cherchent un arbitre ? Il se dit honoré d’arbitrer ce combat ! Bischoff rappelle que Bret a un contrat de 7,5 millions de $ et déclare « Toi, moi, 4-Life » ! Bret met toutefois un point… Ne compte pas sur moi pour t’aider, car personne ne sait plus que moi ce que c’est de se faire baiser par un arbitre ! Bischoff accuse le coup puis rappelle le montant du contrat mais Bret reste sur sa position.

Le 29 Décembre 1997, lors de l’émission « WCW Monday Nitro », sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille Bret « The Hitman » Hart. Okerlund revient sur Starrcade et dit que depuis que Bret est là, les choses tournent pour la WCW. Il dit que les actions pèsent plus que les paroles et dit que la veille, la justice a été plus forte. Concernant la nWo il dit qu’elle peut aller se faire voir. Il critique cette dernière et dit que ça lui rappelle la merde qu’il a laissé derrière lui. Il promette la levée de la WCW et qu’il va donner des grands matchs et satisfaire les fans de la WCW. Il parle du Giant, Lex Luger, Chris Benoit, Sting, tous des gens qu’il veut combattre et voir ses capacités contre eux. Bret déclare que comme c’est ici que les « Big Boys Play », il va montrer pourquoi il est le « Best There Is, Best There Was et le Best There Ever Will Be ». Il parle de la nWo avec Nash, Hall, Savage, Hennig et promet qu’ils paieront le prix de se retrouver contre lui, mais celui qui paiera le plus cher, sera Hogan qui l’a évité depuis trop longtemps !

Bret a été également fortement impliqué dans le pay-per-view Starrcade de décembre. En raison d'une clause de non-concurrence de 60 jours de la WWF, Bret n’a été qu'arbitre invité spécial pour le match entre Bischoff et Larry Zbyszko. Lors du « Main Event » du PPV, Sting contre Hollywood Hogan pour le championnat WCW World Heavyweight, Bret a participé à la conclusion du match comme arbitre improvisé, déclarant Sting le vainqueur et nouveau champion par soumission.

1998 :

Le 5 Janvier 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro », sur le ring, Mean Gene Okerlund interview le Nature Boy, Ric Flair. Ce dernier en vient rapidement à Bret Hart. Il dit respecter ce dernier mais se demande comment il peut se faire appeler le meilleur quand Flair est dans le coin ? Rapidement, le Hitman rejoint le ring. Les 2 se serrent la main. Ric dit que les gens veulent entendre Bret dire ce qu’il dit habituellement avec Ric dans le ring. Bret demande s’il parle du « Best There Is, The Best There Is et The Best There Ever Will Be » ? Ric dit que Bret est peut-être un « Big Deal » au Canada, mais là on est aux USA à Atlanta. Ric lui demande de répéter sa phrase. Bret répète sa phrase pour lui en ajoutant que « si ça te pose un problème, dommage pour toi ». Ric répond que c’est une nouvelle année et lui laisser une nouvelle chance à Bret de dire qu’il est meilleur qu’Harley Race, Jack Briscoe, Dory Funk, Gene Kinisky etc… De dire que Bret pense être meilleur que lui. Ric dit à Bret de dire qu’il est meilleur que lui s’il le pense réellement du fond du cœur. Bret reprend la phrase de Ric « To Be The Man You Have To Beat The Man » et dit l’avoir déjà fait il y a quelques années. Bret ajoute que si Flair a un problème à dire qu’il est le meilleur, il n’a qu’à faire quelque chose. Flair rétorque avoir 13 titres et Bret « que » 5.

Le 19 Janvier 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro », sur le ring, Mean Gene Okerlund interview le Nature Boy, Ric Flair au sujet de Bret « The Hitman » Hart. Il affirme qu’il battra Bret à Souled Out ce dimanche. Ric est coupé par ce dernier qui le rejoint sur le ring. Bret dit avoir du respect pour Ric et ce qu’il a réalisé. Bret se dit d’accord que Ric est un des plus grands catcheurs de tout les temps. Mais Bret rappelle qu’il vit avec le catch depuis toujours, qu’il n’est pas venu là pour manquer de respect à Ric, aux USA ou à la WCW, mais il est venu ici pour se faire une réputation. Bret affirme que dimanche sera une longue journée pour Ric car il faut que Bret passe par lui pour accéder à un titre. Bret affirme que Ric comprendra les mots « Best There Is, Best There Was And Best There Ever Will Be » ce dimanche. Ric lui donne une dernière chance d’admettre qu’il est le meilleur au monde. Bret refuse et dit qu’il entendra ces mots dimanche.

Le 24 Janvier 1998, lors du PPV WCW/nWo Souled Out 1998 à l’Hara Arena à Dayton, Ohio, Bret « Hitman » Hart affronte Ric Flair et fait ainsi ses débuts en PPV à la World Championship Wrestling. A un moment donné, Bret Hart applique une « Sleeper Hold », mais Flair se dégage avec une « Belly-To-Back Suplex ». Ric Flair porte un « Low Blow » alors que l’arbitre ne le regarde pas. Plus tard, Flair applique une « Figure Four » au centre du ring. Flair commence à lui claquer le visage. Bret essaie de se battre contre la douleur puis essaie de rouler sur Flair... et y parvient. Au final, Bret porte un « Back Breaker » puis porte un coup de coude dans la mâchoire de Flair. Bret monte Flair sur les cordes pour une « Superplex ». Bret applique finalement son « Sharpshooter » et fait abandonner Ric Flair pour la victoire.

Le 26 Janvier 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro », à Fort Wayne, Indiana, Bret « The Hitman » Hart rejoint le ring ou Mike Tenay l’interview sur sa victoire contre Ric Flair à Souled Out. Le Hitman déclare que c’est un match au top et il le remercie pour ce combat. Il ajoute que Flair se trompe sur une chose quand in dit que « To Be The Man You Have To Beat The Man »… Car Ric Flair sera toujours « The Man ». Bret parle ensuite de la décision de Piper concernant Sting et Hollywood et dit que ça lui va. Bret déclare être venu ici pour prouver qu’il devra être le champion WCW World Heavyweight. Bret dit que peu importe lequel des 2 gagnera, Bret prouvera qu’il pourra être le « Best World Heavyweight Champion » de cette compagnie.

Le 16 Février 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #128 » à Tampa, Floride, sur le ring, Mean Gene Okerlund interview Bret « The Hitman » Hart au sujet des propos d’Hogan qui reproche à Bret de lui avoir coûté le titre. Le Hitman reproche à Hogan de se chercher des excuses pour ne plus être le champion, de mettre le bordel dans la nWo. Bret déclare que tout ceci est faux et déclare qu’Hogan a peur de lui. Bryan Adams, aka Crush à la WWF, se présente alors sur le ring. Il s’excuse auprès de Bret de le couper et dit qu’il reste son ami et qu’il protégera ses arrières. Il met en garde Hogan d’avoir à faire à lui s’il s’en prend à Bret ! Bryan tend la main de Bret qu’il serre et la nWo arrive pour s’attaquer à Bret alors qu’Adams quitte son manteau sous lequel il a un T-Shirt nWo ! Hogan arrive et frappe Hart au visage. Le Nature Boy, Ric Flair arrive et aide Bret à virer la nWo !

Le 23 Février 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #128 » à Sacramento, Californie, sur le ring, Mean Gene Okerlund interview Bryan Adams. Mean Gene lui demande ce qu’il fout avec la nWo et ce que Bret Hart a plus lui faire ? Adams se montre très brutal dans ses propos et déclare être là pour rejoindre le meilleur groupe, la nWo. Concernant Bret, qu’il dit être à Calgary, il explique ce qu’il arrivera quand il lui met la main dessus… Bret Hart le rejoint sur le ring et dit que ce n’est pas la peine de l’attaquer par derrière, ça peut se faire maintenant ! Les 2 en viennent aux mains et Bryan porte un « Inverted Atomic Drop » puis un « Tilt-A-Whirl Backbreaker ». Bret esquive une « Descente du coude » et le frappe au sol avant d’appliquer un « Sharpshooter » ! Curt Hennig accoure pour frapper le Hitman par derrière. Ce dernier le plaque au sol pour l’y frapper. Rude et Bryan s’en mêlent jusqu’à l’arrivée de Ric Flair qui aide Hart. Ce dernier vire Curt du ring avec un « Atomic Drop ». Après le départ de la nWo, Ric met en avant Bret et lui souhaite la bienvenue à la WCW « 4-Life ». Ric parle des membres de la nWo mais aujourd’hui, Bret est le « Best There Is, The Best There Was and The Best There Ever Will Be ». Flair avoue que le lendemain ou Bret l’a battu, il ne veut pas l’entendre dire être le meilleur et remercie Bret d’avoir dit que Ric est « The Man ». Le Hitman prend la parole et rappelle que quand il est arrivé à la WCW il a dit qu’il s’en prendra à la nWo. Il défit Curt Hennig pour un combat à Uncensored.

Le 2 Mars 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #129 » au Spectrum à Philadelphie, Pennsylvanie, Bret « The Hitman » Hart affronte Brian Adams. A un moment donné, Brian retire une des protections du ring. Le Hitman l’empêche de lui y frapper la tête et le fait lui-même puis applique un « Sharpshooter ». Là, Curt Hennig intervient pour faire disqualifier Adams. Le Hitman repousse Curt à l’extérieur. Ce dernier tente de le frapper avec une chaise mais Bret esquive et les 2 se battent. Adams s’en mêle et le ceinture pour l’envoyer à terre !

Le 9 Mars 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #130 », à Winston-Salem, Caroline du Nord, Ric Flair affronte Curt Hennig, accompagné de Rick Rude. A un moment donné, la nWo (Konnan et Vincent) arrive pour s’attaquer à Ric. L’arbitre disqualifie Hennig. Alors qu’ils mettent Flair face contre chaise, Bret Hart accoure. Il s’en prend à Curt qu’il surpasse par-dessus la 3ème corde plus tard.

Le 15 Mars 1998, lors du PPV WCW/nWo Uncensored 1998 au Civic Center à Mobile, Alabama, Bret « Hitman » Hart affronte Curt Hennig. Bret applique le « Sharpshooter » rapidement et alors que la foule s’emballe, Rick Rude entre dans le ring et frappe Bret derrière le dos et redonne l’avantage à Hennig. Ce dernier distrait l’arbitre assez longtemps pour que Rude intervienne à nouveau. Plus tard, Curt le centre au milieu du ring et applique une « Figure Four » et Hennig glisse près des cordes pour s’aider de Rude mais l’arbitre finit par capter la tricherie. Plus tard, Hennig va pour le « Perfect Plex » et obtient le compte de 2 ¾ !!! Bret se dégage à temps. Curt et Rude sont sous le choc ! Bret envoi Curt percuter Rick Rude sur le rebord du ring et enchaine avec un « O'Connor Roll » que retourne Hennig en tirant sur le pantalon du Hitman pour le compte de 2 !!! Curt tente un « Sunset Flip » mais Bret le retourne en « Sharpshooter » pour la victoire !!!

Le 23 Mars 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #132 », à Louisville, Kentucky, The British Bulldog affronte Curt Hennig, accompagné de Rick Rude. A un moment donné, alors que Davey Boy vient de porter son « Running Powerslam », Rude intervient sur le rebord du ring et le menotte au câble pour le frapper au visage pour faire disqualifier Curt. Les 2 « Heels » frappent ensuite le British Bulldog dans le coin. Bret Hart finit par arriver et aide Davey pour virer Rude et frapper Hennig avant de lui appliquer un « Sharpshooter ». Brian Adams arrive et Bret le repousse ainsi que Konnan et Vincent… Bret prend la parole et parle du « Bret Screwed Bret » en disant qu’il ne le croit pas. Il conclut en disant que personne n’est passé par ce qu’il est passé et parle de justice.

Le 30 Mars 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #133 », à Chicago, Illinois, Jim Neidhart affronte Curt Hennig. Rapidement, Rick Rude Ravashing, qui est aux commentaires, accoure sur le ring pour frapper l’arbitre et se prendre un « Bear Hug » à son tour. Hennig l’aide et les 2 « Heels » s’en prennent à Neidhart. Rick le menotte encore aux cordes et les 2 le frappent. Le British Bulldog arrive à son tour et aide son beau-frère. Brian Adam arrive alors et porte un « Piledriver » à Smith ! L’arbitre reprend ses esprits pour disqualifier Hennig. Adams le frappe à nouveau. Bret Hart arrive et parvient à repousser les attaques des 3 « Heels » qui battent en retraite. Le Hitman prend alors la parole et déclare que ce genre de chose va s’arrêter. Il rappelle que personne ne sa mieux que lui ce que c’est de se faire rouler. Il conclut en disant à Hogan que son temps va bientôt arriver à son terme.

Le 13 Avril 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #135 », à Minneapolis, Minnesota, on voit une vidéo de Bret « The Hitman » Hart et revient sur les propos de Vince McMahon qui a dit « Bret Screwed Bret ». Ce dernier dit en avoir marre de tout ça et qu’il est temps d’arrêter avec ça. Il promet que s’il voit quelqu’un se faire avoir, il s’en occupera ! Plus tard dans l’émission, on voit la suite de la vidéo de Bret qui parle de vouloir un match de championnat pour le titre World Heavyweight à la loyale. Peu importe qu’il le gagne ou pas, il le veut à la loyale. Plus tard dans la soirée, Bret dit que Nash et Hogan sont 2 serpents qui se bouffent la queue. La vidéo se poursuit plus tard ou Bret donne comme conseil à Macho Man de quitter la nWo. La vidéo se termine un peu plus tard avec Bret « The Hitman » Hart qui dit respecter Chris Benoit, The Giant, DDP, mais surtout Sting. Il propose à ce dernier que s’il a besoin de lui, il est son homme. Dans le « Main Event », le champion WCW World Heavyweight, Sting, défend sa ceinture face à Kevin Nash. A un moment donné, Randy Savage arrive alors que Sting applique un « Scorpio Deathlock ». Là, Elizabeth déconcentre l’arbitre, permettant à Savage d’assommer Sting avec son plâtre. Nash le couvre pour le compte de 2. Nash ajoute un « Jacknife Powerbomb » mais là, Bret Hart tire l’arbitre pour empêcher le compte de 3. L’arbitre disqualifie Sting. Bret s’attaque à Nash qu’il frappe dans le coin puis lui applique un « Sharpshooter ». Vincent et Konnan interviennent mais Bret les repousse. Scott Steiner et Scott Norton viennent en renfort. Kevin ajoute un autre « Jacknife Powerbomb » sur Sting. Le Hitman dégage les 2 Norton. Hennig, Bagwell et Adams arrivent à leur tour pour se faire dégager par Hart.

Le 16 Avril 1998, lors des enregistrements télé de « WCW Thunder #14 » à Fargo Dome à Fargo, Dakota du Nord, Kevin Nash et Randy Savage battent Bret « Hitman » Hart et Sting par disqualification.

Le 20 Avril 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #136 », à Colorado Springs, Colorado, le champion WCW World Heavyweight, Randy Savage, défend sa ceinture face à Hollywood Hogan, accompagné du Disciple. A un moment donné, ce dernier porte son « Stunner » avec la ceinture sur l’épaule. Là, Kevin Nash accoure pour se faire prendre à partie par les 2 « Heels ». Kevin esquive un coup de ceinture d’Hogan qui touche le Disciple à la place ! Alors que Nash va porter son « Jacknife Powerbomb » à Hogan, Eric Bischoff lui porte des « Low Kicks ». Nash frappe ce dernier à la tête. Kevin enchaine avec un « Jacknife Powerbomb » sur Hollywood. Alors que Nash relève l’arbitre, Bret Hart l’assomme avec la ceinture et inverse le tombé, faisant couvrir Hogan sur Savage. L’arbitre fait le compte de 3. Rowdy Roddy Piper arrive et confronte Bret Hart qui finit par le frapper !

Le 27 Avril 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #137 », à Norfolk, Virginie, sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille Bret « The Hitman » Hart. Ce dernier se présente sous les huées. Bret se défend en disant qu’il y a eut crime dans un premier temps et donc ce n’est pas pire. Bret ajoute que dans le monde du catch, il n’y a pas de place pour les coupables ou les innocents. Il reproche à Savage d’avoir parlé sur lui depuis des années, sans avoir eut le courage de le rencontrer sur un ring. Bret affirme que Macho Man n’a jamais eut et n’aura jamais ce qu’il faut pour le battre dans un match à Slamboree. Quand Mean Gene redemande pourquoi il a aidé Hogan ? Bret dit entendre ça depuis 5 mois. Il demande à voir Hogan en face à face ou il s’expliquera pourquoi il a agit ainsi. Bret dit en avoir marre et que c’est à son tour d’avoir son moment.

Le 4 Mai 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro » à Indianapolis, Indiana, Brian Adams affronte Konnan. A un moment donné, Bret Hart arrive et frappe la tête de Konnan contre la barrière de sécurité derrière le dos de l’arbitre et le remonte sur le ring. Adams porte alors un « Press Slam » puis un « Back Breaker » et un « Powerslam ». Là, Kevin Nash casse le tombé et porte son « Jacknife Powerbomb » sur Adams qui remporte le combat par disqualification ! La semaine suivante, lors de l’émission « WCW Monday Nitro » à Kansas City, Missouri, sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille Bret « The Hitman » Hart. Okerlund rappelle que ce dernier va affronter pour la première fois Mach Man Randy Savage à Slamboree ce dimanche. Mean Gene dit que selon lui, Bret a coûté le titre à Savage. Le Hitman traite Savage de poule mouillée qui l’évite depuis des années. Il se dit le plus grand technicien de l’histoire. Bret affirme que des gens rêvent d’être le « Best There Is Best There Was And Best There Ever Will Be ». Mais malheureusement, il y a quelqu’un du nom de Bret Hart qui se met en travers de sa route. Bret ajoute que Macho Man a été là ou les « Big Boys Play »… Malheureusement le cauchemar de Randy c’est réalisé, car Bret fait maintenant partie de la WCW. Le Hitman dit vouloir prouver à tous qu’il est aussi grandiose qu’il dit l’être. Alors que Mean Gene lui fait écouter les huées des gens, Bret rétorque que c’est facile d’être un héro. Il rappelle que Savage l’a frappé au visage il y a quelques semaines… Bret rappelle aussi lui avoir porté un « Sharpshooter » et que la seule chose qui a lâchée est le courage de Randy. Bret affirme qu’à Slamboree il prouvera être l’excellence of execution et le « Best There Is Best There Was And Best There Ever Will Be ». Plus tard, dans le « Main Event », le champion WCW World Heavyweight, Hollywood Hogan, accompagné de The Disciple, défend sa ceinture face à Randy Savage. Durant le match, Bret Hart accoure et frappe Savage par derrière avec la ceinture de champion pendant que Disciple déconcentre l’arbitre. Hogan remporte le combat. Après le match, Kevin Nash rejoint le ring et les « Heels » le quittent. Rowdy Roddy Piper arrive et déclare Savage vainqueur par disqualification. Piper s’adresse à Hart et annonce qu’il serait l’arbitre spécial de son match face à Macho Man. Piper menace Bret de le frapper s’il triche avec les cordes. Il met aussi en garde les 2 de ne pas venir se plaindre. Le Giant arrive sous les huées de la foule. Kevin l’attend de pied ferme. Hogan retient le Giant…

Le 17 Mai 1998, lors du PPV WCW/nWo Slamboree 1998 à The Centrum à Worcester, Massachusetts, Bret « Hitman » Hart affronte Randy Savage dans un match ou Roddy Piper est l’arbitre spécial. Bret travaille sur le genou déjà blessé de Macho Man pendant un certain temps avant le fameux « Side Russian Legsweep ». Il enchaine avec un « Piledriver » mais Piper fait un compte très lent de deux. Plus tard, de nulle part, Bret applique un « Sharpshooter » alors que Miss Elizabeth commence à se diriger vers le ring. Sur le ring, Savage est toujours dans le « Sharpshooter » mais parvient à attraper les cordes. Miss Elizabeth entre dans le ring et distrait Piper. Bret porte un « Low Blow » à Randy puis frappe Piper derrière la tête avec un poing américain. Savage contre un coup de Bret et le frappe au visage avant de récupérer le poing américain. Là, Hulk Hogan arrive et frappe Savage à la jambe et lui étire les jambes entre le poteau. Le Hitman applique un « Sharpshooter ». Piper fait sonner la cloche quand il trouve le poing américain autour de la main de Savage qu’il semble disqualifier…

Le 18 Mai 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro » à Providence, Rhode Island, sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille Rowdy Roddy Piper. Ce dernier revient sur la nuit dernière ou il a été arbitre. Il parle de Bret Hart, Miss Elizabeth, Savage (qui l’a frappé sur le crane). Piper demande au Macho Man de venir le rejoindre maintenant pour lui dire des choses en face. Macho Man le rejoint et dit ne pas apprécier ce qui c’est passé la nuit dernière. Rowdy dit avoir revu les images et affirme ne pas avoir vu l’intervention d’Hogan et le coup de Bret Hart. Piper, en tant que Commissioner, décide de retourner se décision et déclare Macho Man vainqueur par disqualification ! Bret Hart arrive naturellement et refuse que Piper change le résultat. Bret dit vouloir un match sur le ring et accuse les 2 d’être de mèche et d’avoir un manque de courage. Savage est d’accord pour un combat maintenant. Alors que Bret est motivé, Hollywood Hogan, Bischoff et Disciple arrivent et calme Bret et propose un match par équipe à Great American Bash contre Savage et Piper. Ce dernier demande un combat maintenant ce que les « Heels » sont d’accord pour mais Bischoff retient ses troupes pour que ça se fasse en PPV. La semaine suivante, lors de l’émission « WCW Monday Nitro » à Evansville, Indiana, sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille Rowdy Roddy Piper pour son match à Great American Bash avec Macho Man contre Hollywood Hogan et Bret « The Hitman » Hart. Piper dit qu’il déteste Savage et lui aussi et qu’ils détestent aussi leurs adversaires. Il dit ne pas avoir à se faire appeler un Macho Man alors qu’il a 6 enfants. Piper dit que si Randy croyait qu’il va chanter « YMCA » au PPV, il est fou dans sa tête. Savage le rejoint sur le ring. Piper dit que Randy est mentalement instable. Savage lui demande des excuses pour son combat face à Bret Hart. Piper rappelle qu’il a retourné la décision le lendemain et qu’il ne peut rien de plus. Alors que les 2 argumentent, Bret Hart les rejoint et traite Savage de pathétique. Bret critique Piper et dit que personne ne se fout du fait que Piper ait retourné sa décision, car tout le monde a vu Bret gagner la veille. Bret laisse entendre que Piper fait partie de la conspiration et le remercie de l’avoir aidé à Slamboree. Savage s’énerve et Piper nie. Randy lui lance une chaise sur le ring. Piper propose un deal, qu’ils soient une équipe et si à la fin du PPV Randy veut encore s’en prendre à lui, il le pourra. Macho Man accepte.

Le 11 Juin 1998, lors des enregistrements télé de « WCW Thunder #20 » à a Marine Midland Arena à Buffalo, New York, Diamond Dallas Page et Kevin Nash battent Bret « Hitman » Hart et Hollywood Hogan.

Le 14 Juin 1998, lors du PPV WCW/nWo The Great American Bash 1998 à la Baltimore Arena de Baltimore, Maryland, The nWo Hollywood (Bret « Hitman » Hart et Hollywood Hogan) affrontent Randy Savage et Roddy Piper. Piper et Hogan décident de débuter le combat. A un moment donné, The Disciple frappe Piper par derrière avec la ceinture ce qui permet à Bret de faire le relais. Bret porte un « Backbreaker » et un « Low Blow » pour se faire huer. Plus tard, Hogan et Bret font un « Double Teaming » sur Piper dans le coin alors que l’arbitre repousse Savage qui proteste. Plus tard, Miss Elizabeth déconcentre l’arbitre ce qui permet à Savage de frapper Bret avec une chaise et aider ainsi Piper à récupérer. Relais des 2 côtés, Randy reprend l’avantage et envoi Hogan percuter le Hitman. Peu après, ce dernier intervient et tient Savage qui esquive une « Clothesline » d’Hogan qui touche Bret à a place. Roddy et Randy envoi leurs 2 adversaires se percuter. Savage ajoute un « Bodyslam » sur Hart et monte sur les cordes mais en tombe quand Hulk envoi Piper dans les cordes. Randy semble touché à son genou déjà blessé. Roddy revient contre Hogan et les 2 se battent à l’extérieur. Là, derrière le dos de l’arbitre, le Disciple s’attaque à Piper qu’il frappe avec sa ceinture. Hulk frappe le genou déjà blessé de Randy contre le poteau. Piper revient face au Disciple et lui frappe la tête contre la barrière de sécurité. Roddy s’en prend à Hogan alors que sur le ring, Bret applique le « Sharpshooter » sur Savage pour la victoire !

Le 22 Juin 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #145 » au Memorial Coliseum à Jacksonville, Floride, sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille Bret « The Hitman » Hart. Okerlund reproche à Bret d’être intervenu dans le match Booker T. et Chris Benoit et dit que ce dernier veut maintenant en découdre avec Bret. Ce dernier dit que c’est grâce à sa famille que Benoit est devenu ce qu’il est maintenant. Il reproche à Chris son manque de respect. Bret dit que Benoit a franchit la ligne mais qu’il a sa chance de sa vie de se retrouver sur le ring face au plus grand technicien de l’histoire. Bret affirme que Benoit ne ressentira rien d’autre que la peur de tomber face à lui. Plus tard dans la soirée, Bret « The Hitman » Hart affronte Chris Benoit. A un moment donné, contre Bret pour lui appliquer un « Crippler Crossface » mais Bret attrape les cordes. Stevie Ray arrive pour déconcentrer l’arbitre. Bret frappe Chris par derrière avec quelque chose mais retourne le tombé à l’avantage de Benoit pour le compte de 2. Bret applique un « Sharpshooter » sur un Chris assommé pour la victoire. La semaine suivante, lors de l’émission « WCW Monday Nitro » à Tampa, Floride, Chris Benoit et Steve McMichael affrontent Harlem Heat (le champion WCW World TV, Booker T et Stevie Ray). A un moment donné, Booker T. porte un « Flying Forearm » et plaque McMichael plus tard au sol pour le compte de 2 quand Benoit intervient. Stevie le vire du ring alors que Bret Hart accoure avec une chaise. Ce dernier frappe Booker T par derrière sans que l’arbitre ne le voit, permettant à Mongo de faire le tombé de la victoire ! Plus tard dans la soirée, Mean Gene Okerlund interview le champion WCW World TV, Booker T. Ce dernier parle de Bret Hart et reproche l’attaque de ce dernier. Booker T. l’insulte et alors qu’il va le challenger, Stevie Ray arrive pour tenter de l’en empêcher. Booker T. défie Bret ce qui ne plaise pas à Stevie Ray. Alors que les 2 s’engueulent à ce sujet, Bret les coupe et accepte en disant à Booker T. de ne pas pleurer quand il aura perdu, car il est le meilleur technicien de l’histoire du catch. Stevie est furieux que Booker T. accepte.

Le 12 Juillet 1998, lors du PPV WCW/nWo Bash At The Beach 1998 à la Cox Arena de San Diego, Californie, le champion WCW World Television, Booker T, défend sa ceinture face à Bret « Hitman » Hart. Booker T prend rapidement l’avantage en passant Bret par-dessus la 3ème corde. Booker T envoi Bret au sol et utilise la barrière de sécurité à son avantage. Bret Hart revient et le remonte sur le ring. Plus tard, Booker T reprend l’avantage et porte un « Missile Dropkick » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Bret met son pied sur la corde. Le Hitman quitte le ring et contre un saut de Booker T en le frappant avec une chaise pour se faire disqualifier. Après le combat, Bret le remonte sur le ring et frappe Booker T à la jambe avec la chaise à plusieurs reprises. Bret lui passe les jambes entre le poteau et lui y applique une « Figure Four ». Stevie Ray arrive tranquillement et le Hitman casse sa prise et quitte la salle.

Le 13 Juillet 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #148 » à la MGM Grand Arena à Las Vegas, Nevada, Bret « The Hitman » Hart affronte Fit Finlay. Alors qu’il est dominé, Bret revient à coups de bélier dans le coin puis ajoute un « Irish Whip ». Finlay le contre pour le sécher d’une « Short Clothesline ». Bret revient avec un « Atomic Drop » et une « Running Clothesline » pour en terminer avec un « Sharpshooter » pour la victoire ! Plus tard dans la soirée, Stevie Ray, qui remplace le champion WCW World Television, Booker T, défend la ceinture de ce dernier face à Rick Martel. Alors qu’il est dominé, Martel revient avec une « Back Suplex » et applique un « Boston Crab ». Là, Bret Hart arrive et le frappe avec une chaise derrière le dos de l’arbitre ! Stevie Ray porte un « Slapjack » pour la victoire !

Le 20 Juillet 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #149 » à l’E Center à Salt Lake City, Utah, Diamond Dallas Page affronte Bret « The Hitman » Hart pour le championnat WCW United-States vacant. Diamond arrive, bandé au ventre, boitant suite à l’attaque plus tôt dans l’émission. Bret prend l’avantage facilement et le frappe à terre. Hart porte un « Headbutt » dans le bas ventre et le frappe au sol. Plus tard, Bret porte un « Side Russian Legsweep » puis un « Leg Drop » pour appliquer un « Sharpshooter ». DDP rejoint les cordes pour faire casser la prise. Bret le frappe à terre et réapplique un « Sharpshooter » pour la victoire et le titre WCW United-States !!! Après le combat, Page est évacué en civière et Scott Hall lui donne même un coup. La nWo rejoint le ring pendant ce temps là pour célébrer.

Le 27 Juillet 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro » à San Antonio, Texas, le nouveau champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart se présente sur le ring. Il déclare qu’un peu de félicitations sont nécessaires. Il rappelle qu’il a critiqué la profession il y a quelques mois ou les bonnes personnes meurent comme des chiens… Jusqu’à maintenant. Il dit n’avoir aucunes excuses, contrairement à DDP. Il promet une chance au titre à quiconque et qu’il sera le plus grand champion US de tous les temps. Il s’adresse à Sting en disant qu’il le respecte. Il remet la faute sur Sting pour avoir perdu le titre par équipe la semaine dernière. Il conseille à Sting d’apprendre de ses erreurs. Il conclut en affirmant qu’il est l’ami de Sting. Plus tard dans la soirée, Scott Hall affronte Sting. A un moment donné, ce dernier porte un « Scorpion Deathlock » qu’il lâche pour s’en rendre à Bret Hart qui rejoint les abords du ring. Sting l’envoi à terre mais Hennig et Vincent s’attaquent à Sting à l’extérieur. Luger intervient et s’attaque à Curt. Sur le ring, Nash sèche Vincent d’un « Big Boot » et porte un « Jacknife Powerbomb ». Hall porte un « Low Blow » à Kevin et le frappe à terre. Sting contre Bret avec un « Low Blow » et tente son « Scorpion Deathlock » mais Bret se dégage avant pour l’éviter.

Le 3 Août 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #151 » au Coliseum à Denver, Colorado, les champions WCW World Tag-Team, Scott Hall et The Giant, défendent leurs ceintures face au champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart et Sting. Alors qu’Hall tient Sting, Bret tente de frapper Sting avec une batte de baseball, mais Sting esquive et c’est Scott qui prend le coup, donnant le tombé de la victoire à Sting ! Bret quitte le ring, alors que The Giant frappe Sting d’un « Headbutt ». The Giant porte un « Bodyslam » alors que l’arbitre semble annuler sa décision. Après ceci, Goldberg arrive sur le ring et porte un « Spear » au Giant.

Le 10 Août 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #152 » au Rexmoore Plaza Civic Centre à Rapid City, Dakota du Sud, sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille le « Total Package », Lex Luger. Plus tard, le champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart le rejoint sur le ring. Bret traite Luger de menteur et affirme qu’il n’est en rien responsable de l’attaque de la semaine dernière. Bret affirme que Lex n’est pas assez bon pour être champion. Bret dit que Luger est juste jaloux qu’il soit champion US, qu’il soit bien avec Hogan et que Sting, l’ami de Lex est comme son frère. Luger reprend en disant que la seule chose que Bret a et qu’il veut, c’est le titre. Le Hitman accepte de mettre le titre en jeu. Plus tard dans la soirée, le champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Lex Luger. A un moment donné, Luger tente une « Sleeper Hold » mais Bret se dégage en le cognant dans le coin ou se trouve l’arbitre. Bret prend un poing américain mais Lex esquive le coup pour porter un « Torture Rack » pour la victoire et le titre WCW United-States ! Après le combat, la nWo Wolfpack vient féliciter Lex.

Le 13 Août 1998, lors des enregistrements télé de « WCW Thunder #27 » à Fargodome à Fargo, Dakota du Nord, Bret « Hitman » Hart bat le champion WCW United-States Heavyweight, Lex Luger pour remporter le titre !!!

Le 17 Août 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #153 » au Civic Center à Hartford, Connecticut, le champion WCW Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Diamond Dallas Page. A un moment donné, le Hitman applique un « Sharpshooter » mais Page rejoint les cordes pour faire casser la prise. Bret le malmène à terre puis tente de le soulever pour se prendre un « Diamond Cutter » mais Hart a le pied sous les cordes. Plus tard, Diamond le malmène dans les cordes. L’arbitre le repousse et Bret dit quelque chose à l’arbitre. Ce dernier fouille le pantalon de Diamond pour retrouver le poing américain de Bret et disqualifie Page !

Le 24 Août 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #154 » à l’United Center à Chicago, Illinois, le champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Booker T. Avant l’arrivée de ce dernier, Bret Hart prend la parole et accuse les fans d’avoir corrompu les héros et conclut que le seul qu’il respecte, c’est Hollywood Hogan, le plus grand catcheur de tous les temps. Il dit de Sting qu’il est son frère et qu’il y a du respect mutuel. Bret reporte ses problèmes avec Sting sur les fans. Il conclut en disant à Booker T. de se préparer pour un bottage de cul. Alors que Booker T. n’arrive pas, on le voit à terre avec Stevie Ray qui l’engueule pour ensuite rejoindre le ring sous les huées. Stevie confronte Bret qui dit ne pas savoir ce qu’il est arrivé à Booker T. Bret affirme être juste là pour défendre son titre. Le Hitman retourne la tête de Stevie en disant que son frère fait des erreurs de choix de carrière. Plusieurs membres de la nWo arrivent avec un T-Shirt. Bret dit qu’ils le respectent et propose à Stevie de les rejoindre. Ce dernier accepte !!! Bret Hart conclut qu’il y a un peu de justice dans le monde du catch…

Le 31 Août 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #155 » à l’Oh-rena à Miami, Floride, dans le « Main Event », Lex Luger et Sting, affrontent le champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart et Hollywood Hogan, accompagnés de The Disciple. Après un relais des 2 côtés, Sting reprend le contrôle et porte son « Stinger Splash » à Hogan. Ce dernier en esquive un second et Sting percute le coin. Hulk fouette Sting avec sa ceinture. Bret lui arrache des mains puis quitte le ring. Hogan va le confronter à l’extérieur et les 2 argumentent et se font décompter ! Après le combat, Hogan et Hart argumentent alors que le Disciple tente de les calmer. Brian Adams, Norton entre autre arrivent alors que la fumée remplie le ring. Quand elle de dissipe, le Warrior apparaît et la nWo est au sol. Le Warrior affirme qu’on peut sentir la peur d’Hollywood qui fuit le ring apeuré.

Le 10 Septembre 1998, lors des enregistrements télé de « WCW Thunder #31 » à la Rupp Arena à Lexington, Kentucky, Bret « Hitman » Hart et Lex Luger battent Jim Neidhart et The British Bulldog. C’est un « Handicap Match » au départ, mais pendant le combat, Bret Hart a attaqué sa propre famille puis a aidé Luger. Ce dernier a mis Jim Niedhart dans le « Toture Rack ». Après le combat, Lex Luger et Bret Hart se sont serré la main.

Le 13 Septembre 1998, lors du PPV WCW/nWo Fall Brawl 1998 - War Games au Lawrence Joel Veterans Memorial Coliseum à Winston-Salem, Caroline du Nord, Team WCW (Diamond Dallas Page, Roddy Piper et The Warrior) battent The nWo Hollywood (Bret « Hitman » Hart, Hollywood Hogan et Stevie Ray) ainsi que The nWo Wolfpac (Kevin Nash, Lex Luger et Sting) dans un « 3-Way 9 Man Tag-Team War Games ».

Le 7 Septembre 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro » à Pensa Diet Cola, Floride, le champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart rejoint le ring. Curt Hennig, Vincent et Stevie Ray le retrouvent… Alors que Bret semble menacé, Sting arrive et les autres membres de la nWo Black & White quittent le ring. Alors que Bret tente de faire ami-ami avec Sting, ce dernier le repousse avec sa batte qu’il donne au Hitman avant de lui tourner le dos puis quitter le ring.

Le 14 Septembre 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro » à Greenville, Caroline du Sud, sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille le champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart qui le rejoint en boitant suite au War Game où Stevie Ray l’a attaqué par derrière à la jambe. Okerlund lui demande comment il va suite à cette blessure. Bret reproche à Hogan de lui avoir fait tout un tas de promesses. Bret explique être blessé pour un moment et déclare qu’il ne mérite pas cette ceinture. Il promet qu’il reviendra et fera de la vie d’Hogan un enfer. Là, Rowdy Roddy Piper rejoint et fait la morale à Bret qui baisse les yeux et Piper lui ordonne de le regarder quand il lui parle. Piper dit que Bret n’est pas le premier à s’être fait avoir par Hogan. Piper dit que Bret a été un grand combattant et lui demande de montrer aux gens qui il est après avoir mis son égo de côté. Piper dit qu’on pardonnera à Bill Clinton donc on pourra pardonner à Bret. Après le départ de Piper, Bret demande aux gens qu’ils lui laissent une autre chance.

Le 21 Septembre 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro » à Boston, Massachusetts, Big Poppa Pump, Scott Steiner et Buff Bagwell, rejoignent le ring. Steiner s’adresse à Bret Hart et se demande dans quel camp il est ? Il rappelle à Bret que quand on est nWo, c’est « 4 Life » et précise que ce n’est pas à Bret de décider quand on les rejoint ou pas. Steiner dit que Bret a une blessure au genou ? Mais ce soir, il veut savoir de quel côté Bret est puis lui ordonne de les rejoindre. Le champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart les rejoint sur le ring. Rapidement, les 2 attaquent Bret et s’acharne sur son genou. Sting accoure vers le ring pour les faire fuir.

Le 28 Septembre 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #159 » à la Blue Cross Arena à Rochester, New York, le champion WCW United-States Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Hollywood Hogan. A un moment donné, le match part à l’extérieur ou Bret remonte Hogan sur le ring. Ce dernier supplie pour le virer du ring en traite. Hogan le soulève pour le faire retomber, le genou déjà blessé, sur la barrière de sécurité à plusieurs reprises. Hollywood parade puis, plus tard, étire la jambe blessée sur le poteau du ring. Plus tard, Hogan le frappe au sol sur la jambe puis la malmène. Alors qu’Hogan s’acharne sur la jambe de Bret, Sting arrive et confronte Hollywood qui lâche sa prise. Luger et Konnan tentent de décider Bret à arrêter mais ce dernier refuse. On apporte une civière alors que Sting et Hogan en viennent aux mains. Sting, qui semble donc remplacer Bret, prend l’avantage mais Hollywood l’aveugle et lui porte des « Chops » dans le coin. Plus tard, le Hitman se relève et retourne vers le ring alors qu’Hogan frappe la tête de Sting contre le poteau du ring. Bret retourne sur le ring alors que Sting esquive un « Leg Drop » et porte un « Stinger Splash » sur Hollywood. Alors que Sting applique un « Scorpion Deathlock » à Hogan, Bret lui porte un « DDT » ! Alors que Bret malmène Sting, Hogan lui fait signe d’hommage. Le Hitman applique ensuite un « Sharpshooter » à Sting… Plus tard, Hart frappe ce dernier avec une chaise puis lui étire les jambes contre le poteau. Hogan fait dire « I Quit » à Sting (même s’il semble que se ne soit pas Sting que l’on entend). La Wolfpack accoure vers le ring pour aider Sting à quitter le ring.

Le 5 Octobre 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #160 » au Carolina Coliseum à Columbia, Caroline du Sud, le champion WCW United-States Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Sting. Alors que Bret arrive en second, il fait demi-tour. Sting courre à sa recherche et s’attaque à Bret en « Backstage ». Sting l’envoi contre une porte en fer, puis une autre en bois et des caisses techniques. Sting envoi le Hitman contre un distributeur de boissons. Hart revient pour l’envoyer contre des tables. Plus tard, Bret le passe à travers une table avec une « Souplesse » et lui lance une poubelle au sol. Plus tard, Bret lui frappe la cheville avec une chaise et met la jambe dedans pour frapper le tout avec la poubelle. Plus tard, Sting revient en lançant une caisse à roulettes contre Bret qui tente de le frapper avec une chaise. Plus tard, les 2 prennent des barres d’aciers. Sting frappe la tête du Hitman contre une porte et frappe ensuite la jambe du Canadien avec la porte. Bret frappe plus tard Sting avec la barre d’acier. Sting revient avec un coup de barre dans le ventre puis l’étrangle au sol avec la barre de fer avant de le frapper avec. Sting applique ensuite un « Scorpion Deathlock » pendant un moment. Sting prend ensuite une poubelle mais laisse tomber quand la sécurité arrive enfin.

Le 12 Octobre 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #161 » à l’United Centre à Chicago, Illinois, Sting et The Warrior affrontent Bret « The Hitman » Hart et Hollywood Hogan. A un moment donné, le Warrior porte plusieurs « Running Clotheslines » sur Bret. Hollywood intervient mais le Warrior le pointe du doigt. Là, la nWo arrive pour s’en prendre au Warrior. Alors que le Giant tient le Warrior et qu’Hogan frappe ce dernier, la fumée envahie le ring. Le Warrior quitte le ring et Sting nettoie le ring à coups de battes de baseball avant de porter un « Scorpion Deathdrop » à Vincent. Le Warrior repousse la nWo avec une ceinture en cuir.

Le 19 Octobre 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #162 » au Target Center à Minneapolis, Minnesota, le champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Sting. A un moment donné, Bret porte un « Backbreaker » mais Sting contre un saut de la seconde corde à son tour et applique un « Scorpion Deathlock » mais Bret est trop prêt des cordes et les attrape. Sting refuse de lâcher sa prise et se fait disqualifier. 5 arbitres tentent de briser la prise. Vincent et Stevie Ray arrivent alors pour la faire casser. Sting s’en prend alors à eux et porte un « Scorpion Deathdrop » à Vincent.

Le 25 Octobre 1998, lors du PPV WCW/nWo Halloween Havoc 1998 à la MGM Grand Arena de Las Vegas, Nevada, le champion WCW United-States Heavyweight, Bret « Hitman » Hart défend sa ceinture face à Sting. Bret met un bon moment avant de vouloir bien monter sur le ring. Sting finit par aller le chercher sur la rampe d’accès, lui frappe la tête contre la barrière de sécurité et le remonte sur le ring pour le dominer un moment. Plus tard, Bret revient et porte un « DDT » pour le compte de 2 avant de le malmener dans les cordes et au sol. Plus tard, Sting esquive un saut de la seconde corde et applique un « Scorpion Deathlock » mais trop près des cordes dont se saisit le Hitman. Plus tard, ce dernier fait croire qu’il a mal au genou pour détourner l’attention de Sing et de l’arbitre puis sort un poing américain. Sting le frappe dans le coin et porte un « Irish Whip » que retourne Bret pour se manger une « Running Clothesline ». Sting reprend le poing américain mais le Hitman esquive le coup que retient l’arbitre et porte un « Low Blow » à son challenger derrière le dos de l’officiel. Le champion domine le Stinger un moment sans pour autant remporter le tombé. Bret l’envoi à l’extérieur ou part le combat. Bret l’envoi retomber en « Face First » contre la barrière de sécurité. Plus tard, alors que Sting est sur le rebord et tente de contrer Bret avec un « Back Elbow », il touche l’arbitre à la place. Alors que ce dernier est sonné, le Hitman ajoute un « Legdrop » sur l’arbitre ! Sting reprend l’avantage dans le match et domine le champion jusqu’à ce que ce dernier contre une « Ruade ». Sting contre Bret sur les cordes et lui porte une « Superplex » ! Sting va pour un « Stinger Splash » mais percute le haut du poteau avec sa tête. Bret prend la batte de Sting et le frappe plusieurs fois avec. Bret monte sur la seconde corde et saute sur Sting avec la batte. Bret réanime l’arbitre puis applique un « Sharpshooter » sur Sting inconscient ce qui oblige l’officiel à mettre un terme au combat…

Le 26 Octobre 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #163 » à l’America West Arena à Phoenix, Arizona, le champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Diamond Dallas Page. A un moment donné, Bret Hart porte un « Low Blow » que se prend aussi l’arbitre ! Alors que Bret va voir ce dernier, Page le surprend avec un « Diamond Cutter » pour la victoire et le titre WCW United-States ! Après le combat, Bret, furieux, s’attaque à Page et à l’arbitre. Le Hitman va chercher une chaise et frappe le genou de Diamond avec à plusieurs reprises. Bret applique ensuite un « Sharpshooter » à Diamond… Bret lâche la prise et frappe la jambe de Page avec la chaise. Goldberg arrive alors que l’émission prend fin…

Le 2 Novembre 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #164 » à Sunrise, Floride, sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille Bret « The Hitman » Hart. Il lui parle de son combat plus tard face à Lex Luger. Bret déclare être sévèrement blessé à l’aine et affirme que les médecins ne le laisseront pas catcher. Okerlund affirme qu’il a vu Bret se déplacer sans soucis dans le « Backstage » et qu’il n’est pas blessé. Mean Gene demande s’il est vraiment aussi bon qu’il le prétend, pourquoi Bret ne combattrait pas Luger ? Luger rejoint le ring et dit que Bret se vante tout le temps être le meilleur et ce soir ne veut pas se battre ? Bret dit être blessé et conseille à Lex d’aller voir les médecins. Luger le traite de menteur pathétique. Bret répond que Lex a la chance de ne pas se faire botter le cul par lui. Lex le traite de peureux et le surprend d’un « Running Clothesline » avant d’ajouter un « Torture Rack » ! Plus tard dans la soirée, Dean Malenko affronte Raven. A un moment donné, Dean porte un « Texas Cloverleaf » alors que Chris Benoit s’en prend à Kanyon. Ce dernier est aidé par Bret Hart qui s’en prend à Benoit. Kanyon s’attaque alors à Malenko pour faire disqualifier Raven. Alors que Bret malmène Benoit à terre, Lex Luger accoure et Bret lâche la prise prétextant être blessé il fait voir son bandage à Luger. The Giant vient aider Bret… Plus tard dans la soirée, Lex Luger affronte The Giant. Durant le match, Bret Hart arrive pour s’attaquer à Luger qu’il frappe avec un morceau de barrière pour faire disqualifier The Giant. Bret porte ensuite un « Sharpshooter » à Luger. Là, Goldberg arrive et porte un « Spear » au Giant. Alors que Goldberg va en porter un à Bret, ce dernier esquive et Goldberg le porte à Luger…

Le 9 Novembre 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #165 » au Nassau Coliseum à Uniondale, New York, Bret « The Hitman » Hart affronte Konnan. A un moment donné, Bret lui frappe contre le sol du ring puis va chercher une chaise. Le Hitman frappe la jambe de Konnan pour se faire disqualifier. Après ceci, Bret continue malgré tout ses coups de chaises jusqu’à l’arrivée de Lex Luger qui lui courre après pour le faire fuir. Konnan est évacué par les officiels… Plus tard dans la soirée, Kevin Nash et Lex Luger affrontent Scott Hall et The Giant. A un moment donné, Nash porte un « Leg Lariat » à Hall dans les cordes, frappe The Giant et sèche Hall d’un « Big Boot ». Luger frappe The Giant qui tente d’intervenir pour le passer par-dessus la 3ème corde. Là, Bret Hart frappe Nash pour faire disqualifier Hall et The Giant et s’acharne sur la jambe de Kevin. A l’extérieur, Luger envoi le Giant percuter le poteau du ring et fait fuir les autres avec une chaise…

Le 16 Novembre 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #166 » au Kansas Coliseum à Wichita, Kansas, Chris Benoit affronte Bret « The Hitman » Hart. A un moment donné, le Hitman esquive un « Baseball Slide » et va chercher une chaise. Plus tard, de retour sur le ring, Chris frappe d’un coup de poing dans la chaise pour cogner Bret avec. Hart supplie Chris de ne pas le frapper avec la chaise. L’arbitre retient Chris ce qui permet à Bret de porter un « Low Blow » sans que l’arbitre ne le voit. Le Hitman frappe ensuite Benoit à la jambe avec la chaise pour se faire disqualifier. Plus tard, Dean Malenko vient aider son partenaire pour virer Bret du ring. Plus tard, ce dernier revient et s’attaque à Malenko en traitre pour prendre l’avantage et les frapper au sol. Là, Diamond Dallas Page arrive pour nettoyer le ring de Bret qu’il envoi contre les escaliers en fer. Hart fuit en courant.

Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WCW Saturday Night » à Salina, Kansas, Booker T bat Bret « Hitman » Hart par disqualification. Plus tard dans la soirée, lors des enregistrements télé de « WCW Saturday Night » à Salina, Kansas, le champion WCW United-States Heavyweight, Diamond Dallas Page bat Bret « Hitman » Hart.

Le 19 Novembre 1998, lors des enregistrements télé de « WCW Thunder #41 » à Fort Wayne, Indiana, Bret « Hitman » Hart bat Konnan.

Le 22 Novembre 1998, le PPV WCW/nWo World War 3 1998 à The Palace of Auburn Hills à Auburn Hills, Michigan, le champion WCW United-States Heavyweight, Diamond Dallas Page défend sa ceinture face à Bret « Hitman » Hart. Alors que Bret est à l’extérieur, Diamond lui saute dessus avec un « Slingshot Crossbody » et l’attaque à l’extérieur pour l’envoyer plusieurs fois dans les barrières de sécurité. Plus tard, de retour sur le ring, Bret porte un « Side Russian Legsweep » pour le 2. Alors que le Hitman tente un « Tombstone », DDP le retourne pour le compte 2. Bret revient et domine Page pour plusieurs tombés, sans succès. Plus tard, Bret le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». De retour sur le ring, Bret semble avoir enfilé un Poing Américain que l’arbitre lui prend. DDP le contre et applique un « Sharpshooter » mais Bret attrape les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Bret malmène la jambe de DDP dans les cordes puis s’acharne sur la jambe affaiblie. Hart se sert du poteau du ring et y frappe plusieurs fois la jambe blessée avant d’appliquer « Figure Four » autour du poteau ! Plus tard, de retour sur le ring, Bret applique un nouveau « Figure Four » au centre du ring. Le Hitman malmène la jambe blessée de Page un moment. A un moment donné, Diamond le passe par-dessus la 3ème corde puis l’envoi dans les escaliers et le fait retomber les jambes entre la barrière de sécurité. Plus tard, Page applique une « Figure Four » autour du poteau à son tour !!! Diamond prend une chaise mais l’arbitre lui arrache avant que Bret n’envoi percuter l’officiel ! L’arbitre nWo arrive et tente de prendre la chaise des mains de DDP qui le repousse au sol. Bret prend l’avantage eb frappant Diamond au visage avec le poing américain. Le Hitman applique ensuite un « Sharpshooter » et l’arbitre nWo fait vite sonner la cloche alors que DDT n’abandonne pas. Alors que le Hitman et l’arbitre nWo célèbrent, un autre arbitre intervient et n’est pas d’accord avec le résultat. Ceci déconcentre le challenger à qui DDP porte un « Diamond Cutter ». L’arbitre initial, Charles Robinson reprend ses esprits et valide le tombé !

Le 23 Novembre 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #167 » à la Van Andel Arena à Grand Rapids, Michigan, sur le ring, Mean Gene Okerlund interview Bret « The Hitman » Hart au sujet de son match de la veille face à Diamond « Dallas » Page. Bret affirme qu’il devrait être le champion WCW United-States et critique la victoire de Page qu’il traite ainsi que les fans de Punk. Bret se fiche de Malenko qui a été blessé plus tôt et qu’il doit affronter ce soir puis affirme qu’il lui mettra une branlée. Il déclare qu’il mettra une branlée à tout le monde jusqu’à ce que Page ait le courage de lui donner une dernière chance. Plus tard dans la soirée, Dean Malenko, boitant, affronte Bret « The Hitman » Hart. A un moment donné, le Hitman porte un « Diamond Cutter » contre la chaise pour se faire disqualifier. Là, DDP arrive sur le ring pour se prendre un coup de chaise. Alors que Bret va lui frappe la jambe avec la chaise, Page revient et le frappe au visage. Hart se retient aux cordes pour l’empêcher de porter un « Diamond Cutter » et quitte le ring. Après ceci, Page insulte Bret et dit qu’il est là pour lui… Page annonce qu’il relève le défi de Bret la semaine prochaine !

Le 30 Novembre 1998, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #168 » à l’UTC Arena à Chattanooga, Tennessee, sur le ring, Mean Gene Okerlund interview Bret « The Hitman » Hart au sujet de son match de championnat WCW United-States face à Diamond Dallas Page ce soir. Bret dit être salement blessé et reproche à Page d’avoir tenté de mettre un terme à sa carrière et à Malenko d’avoir voulu lui blesser l’aine. Diamond les rejoint sur le ring. DDP insulte Bret et demande s’il est le même homme qui l’a défié pour le titre ? Bret rejette la faute sur les médecins qui ne voulaient pas le laisser catcher. Page traite Bret de menteur et déclare que s’il y a eut le match, il l’aurait « Excellemment Exécuté ». Mean Gene demande à Bret s’il y aura un match ? Bret répond en demandant que ça soit un « NO DQ Match » et Page accepte ! Plus tard dans la soirée, le champion WCW United-States Heavyweight, Diamond Dallas Page, défend sa ceinture face à Bret « The Hitman » Hart dans un « No Disqualification Match ». Alors que Page porte un « Figure Four » contre le poteau, le Giant arrive pour faire casser la prise. Le Giant soulève Diamond à bout de bras pour le jeter sur le ring et porter un « Chokeslam » ! Bret relève Diamond et demande au Giant un autre « Chokeslam » que ce dernier porte de la 3ème corde. Har applique ensuite un « Sharpshooter » pour la victoire et le titre WCW United-States quand le champion reste inconscient.

1999 - 2000 :

Le 25 Janvier 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #176 » à la Reunion Arena à Dallas, Texas, le champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart affronte Booker T dans un « Non Title Match ». A un moment donné, le Hitman le griffe au visage puis applique une « Figure Four » que Booker T retourne plus tard… Pas de fin de combat sur ma version désolé…

Le 8 Février 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #178 » à la Marine Midland Arena à Buffalo, New York, sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille le Nature Boy, Ric Flair. Ce dernier parle de Bret « The Hitman » Hart et annonce que ce dernier qui et « blessé », devra abandonner le titre. Le Hitman rejoint le ring, pas rassuré. Flair dit de Bret ne fera pas ce qu’il veut et annonce que le Hitman devra affronter un adversaire mystère à SuperBrawl pu bien lui donner la ceinture maintenant. Bret se défend en disant être blessé et que Flair ne peu l’obliger à combattre. Le Nature Boy insiste mais Bret affirme être blessé ! Ric annonce que Bret devra affronter Rowdy Roddy Piper ce soir ! Hart quitte le ring, furieux. Plus tard dans a soirée, le champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Roddy Piper. A un moment donné, l’arbitre se retrouve écrasé en sandwich entre les catcheurs et le coin. Les 2 catcheurs se percutent avec une « Double Clothesline ». Roddy se relève en premier et porte un « Petit Paquet » sur Bret mais l’arbitre est toujours KO. Plus tard, Bret tente de tirer l’arbitre, le mec de Mad TV retient l’officiel. Piper en profite pour porter un « Roll Up » pour la victoire et le titre WCW United-States !!!

Le 15 Février 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #179 » au Florida State FairGround s à Tampa, Floride, Bret « The Hitman » Hart affronte Will Sasso (de Mad TV), accompagné de Debra Wilson. A un moment donné, Bret Hart l’arrose avec l’eau puis descend du ring pour l’étrangler avec les câbles. L’arbitre empêche Bret de se servir d’une chaise que lui arrache la fille accompagnant Will Sasso. Alors que l’arbitre a le dos tourné, la fille frappe Will Sasso avec la chaise ! Hart remonte son adversaire sur le ring et lui porte un « Headbutt » entre les jambes avant d’appliquer un « Sharpshooter » pour la victoire.

Le 18 Février 1999, lors des enregistrements télé de « WCW Thunder #52 » à l’E-Center à Salt Lake City, Utah, Bret « Hitman » Hart bat Disco Inferno.

Le 22 Février 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #180 » à l’Arco Arena à Sacramento, Californie, Booker T affronte Bret « The Hitman » Hart dans un « WCW United-States Heavyweight Title No#1 Contendership Match ». A un moment donné, Bret le contre sur les cordes et lui porte une « Souplesse » de la seconde corde. Hart se relève en premier et applique un « Sharpshooter » mais Booker T est trop prêt des cordes et les attrapes. Bret attend le dernier moment pour casser la prise et frappe au sol. Alors que le Hitman tente un « Sunset Flip », Booker T le bloque au sol pour la victoire.

Le 1er Mars 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #181 » au Dean Smith Centre à Chapel Hill, Caroline du Nord, Chris Benoit affronte Bret « The Hitman » Hart. A un moment donné, Bret le repousse du ring vers les barrières de sécurité. Là, Barry Windham et Curt Hennig arrivent et s’attaquent à Benoit qu’ils envoient dans les barrières derrière le dos de l’arbitre avant de le remonter sur le ring. Le Hitman applique un « Sharpshooter » qu’il ne lâche pas alors que Chris attrape les cordes et se fait disqualifier. Après le combat, Dean Malenko accoure sur le ring pour faire casser la prise et frappe le Hitman. Hennig et Windham l’attaquent avec Barry qui l’étrangle avec sa ceinture et Hennig qui le frappe à coup s de pieds.

Le 8 Mars 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #182 » au Worcester Centrum à Worcester, Massachusetts, Bret « Hitman » Hart affronte Van Hammer. A un moment donné, Van Hammer porte une « Souplesse » puis porte un « Cobra Clutch Slam » pour le compte de 2 ! Bret revient, esquive un « Enzuigiri » et applique un « Sharpshooter » pour la victoire. Après le combat, Bret prend une chaise et frappe la jambe de Van Hammer.

Le 22 Mars 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #184 » à Panama City, Floride, sur le ring, Mean Gene Okerlund accueille Bret « The Hitman » Hart. Mean Gene dit que Bret est mécontent de la façon dont la WCW l’utilise. Bret confirme et dit être venu pour gagner une réputation, pas pour en perdre une. Il dit être là depuis un an et demande combien il a eut de « Title Shot » ? 0 ! Il dit en avoir marre et reproche à Ric Flair de s’être mêlé de ses affaires y’a plusieurs mois et de lui avoir coûté le titre WCW United-States. Le Hitman dit que pleins de gens rêvent de voir un combat Hogan/Hart, mais lui n’y croit plus. Mean Gene parle ensuite de Kevin Nash. Bret rappelle qu’ils se sont déjà affrontés et qu’il l’a battu plusieurs fois. Okerlund ajoute Goldberg. Bret dit que ce dernier ne c’est jamais mesuré à un vrai technicien comme lui. Hart dit que tous ses muscles ne lui serviront à rien face à un adversaire comme lui. Mean Gene revient sur comment Goldberg a battu Hak mais Bret dit que Goldberg n’a jamais de rude adversaire. Il affirme qu’il peut battre Goldberg en 5 minutes ! La semaine suivante, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #185 » à Toronto, Ontario, Canada, Bret « The Hitman » Hart rejoint le ring. Il dit que ça fait du bien d’être dans une salle ou il reçoit du respect et ou il y a des enfants. Bret rappelle être venu à la WCW il y a plus d’un an, 5 fois champion du monde, en tant que « Best There Is, Best There Was And Best There Ever Will Be »… Il parle de Flair, d’Hogan et dit que ce dernier a peur de lui. Il dit vouloir exécuter n’importe quel catcheur, n’importe quand. Il parle de Goldberg et le défie pour ce soir ! Il fait une comparaison avec Stonecold Steve Austin, et rappelle avoir battu ce dernier à chacun de leurs matchs. Bret fait le rapprochement de la carrière de joueur de Foot US de Goldberg et retire son Jersey des Calgary Hitmen pour laisser apparaitre celui des Toronto Maple Leafs en disant que c’est le pays du Hockey et demande à Goldberg de venir le combattre. Goldberg rejoint le ring et porte un « Spear » à Bret mais les 2 sont à terre… Goldberg ne bouge plus. Bret se relève difficilement puis couvre Goldberg pour faire un compte de 3 lui-même. Hart retire alors son maillot pour laisser apparaître une plaque d’acier sur le torse jouant le rôle de bouclier. Après ceci, Bret annonce à Bischoff et la WCW qu’il démissionne !

En réalité, Bret avait subi une blessure à l'aine aux mains de Dean Malenko en novembre et avait besoin d'un congé pour se faire opérer. Le 23 mai 1999, la nuit précédente, Bret Hart devait faire une apparition sur The Tonight Show avec Jay Leno pour mettre en avant son retour imminent à la WCW, mais son frère Owen Hart est mort dans un accident lors d'un PPV de la WWF. Bret Hart a pris quatre mois d’absence supplémentaire de la WCW pour être avec sa famille.

WCW World Heavyweight Champion (1999 - 2000) :

Le 5 Juillet 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro » à Atlanta, Georgie, Bret Hart fait son retour à la télévision WCW après 3 mois d’absence et surtout pour la première fois depuis le décès de son petit frère, Owen Hart en pleins PPV WWF au mois de Mai. Ce soir là, Bret « The Hitman » Hart rejoint le ring et déclare qu’on lui a dit qu’il a le temps qu’il veut pour s’exprimer. Bret remercie tous les fans à travers le monde pour les condoléances que lui et sa famille ont reçus. Bret dit que la WCW a été très sympa avec lui ces dernières semaines et lui a laissée le temps qu’il lui faut pour reprendre le dessus. Bret fait l’éloge d’Owen et dit qu’il pense qu’aucun catcheur qu’il l’a connu ne peut dire de mauvaises choses sur Owen. Bret dit qu’Owen est son frère le plus proche, qu’ils n’ont jamais eut de différents… Bret dit que lui et sa famille vivent et meurent pour le catch. Il dit qu’en regardant le catch, il se demande s’il lui reste des choses à y accomplir… Bret dit que c’est peut être le moment pour lui de passer à autre chose. Bret parle des catcheurs qui ont arrêtés leur carrière en 1999 et qui sont heureux… Lui quand il regarde ou il en est, ça crains. Bret dit que ce n’est pas juste d’arrêter sa carrière sur une tragédie, une mauvaise note. Bret dit avoir donné sa vie pour le catch, d’avoir donné son meilleur, qu’il est heureux de sa carrière… Il dit avoir réfléchis et qu’il n’aura pas la chance de le dire à nouveau… Il remercie les fans à travers le monde et dit qu’il ne sera jamais rien sans eux. Bret remercie aussi les catcheurs du vestiaire et dans tous les vestiaires à travers le monde, ça a été un plaisir de travailler avec eux. Bret dit qu’il ne pense pas avoir été trop « Stiff » et part en remerciant une dernière fois.

Le 6 Septembre 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #207 » à Miami, Floride, Bret « The Hitman » Hart fait son retour à WCW Nitro après plusieurs mois d’absence. Le Hitman dit avoir cette idée folle de venir ici à Miami. Il dit que c’est un grand endroit pour faire une grosse surprise et dit être heureux d’être ici. Bret dit être resté chez lui trop longtemps et à y réfléchir trop longtemps. Il dit que depuis qu’il est là, il a une question dont il voudrait la réponse… Il veut combattre Hulk Hogan. Il demande un seul match contre ce dernier, peu importe si le titre n’est pas en jeu. Il dit qu’il ne reviendra pas tant qu’il n’aura pas ce match…

Le 13 Septembre 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #208 » au Dean Smith Centre à Chapel Hill, Caroline du Nord, Bret « The Hitman » Hart et Hulk Hogan affrontent Lex Luger et le champion WCW World Heavyweight, Sting. Bret s’attaque à Luger en civil à l’extérieur et lui frappe la tête contre les barrières alors qu’Hogan s’en prend à Sting qu’il monte sur le ring. Hart envoi Lex au sol à l’extérieur alors qu’Hulk malmène Sting dans le coin. Plus tard, Hart porte une « Descente des avants bras » de la seconde corde mais Lex casse le tombé. Hogan sèche ce dernier d’un « Big Boot ». Là, Diamond « Dallas » Page arrive et monte sur le ring avec une batte. Hogan l’empêche d’intervenir alors que le Hitman applique un « Sharpshooter » à Sting. Luger frappe alors Bret au visage avec la batte derrière le dos de l’arbitre ! Ceci permet à Sting de remporter le combat !

Le 27 Septembre 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #210 » à la Philips Arena à Atlanta, Georgie, sur le ring, Mean Gene Okerlund interview Bret « The Hitman » Hart au sujet du fait qu’Hulk Hogan est à l’hôpital et que Bret ne s’entend pas bien avec Ric Flair alors qu’ils doivent affronter Diamond Dallas Page, Sting et The Total Package. Okerlund revient sur le fait que Bret ait reçu des coups de batte de Baseball par Sting. Bret déclare qu’il faudra plus que ça pour l’arrêter. Il dit que personne ne sera comme Hogan qu’il dit son partenaire. Là, le Nature Boy Ric Flair, rejoint le ring. Bret dit qu’il y a un autre homme pour qui il a du respect… Il rappelle que quand il est arrivé à la WCW il a eut un des meilleurs matchs de sa carrière avec Ric Flair. Bret affirme être heureux d’être son coéquipier ce soir et même à 2 contre 3. Le Nature Boy affirme que ce soir ils vont botter le cul de leurs adversaires. Il affirme qu’avec Bret, ils vont faire l’histoire puis s’énerve sur le ring. Il fait même une allusion comme quoi si Liz monte sur le ring il la montra aussi lol. Plus tard dans la soirée, Bret « The Hitman » Hart et Ric Flair affrontent le champion WCW World Heavyweight, Sting, Diamond Dallas Page et The Total Package dans un « 3-On-2 Handicap Match ». Alors que Flair va appliquer son « Figure Four », Hart empêche Diamond et Total Package d’intervenir. Elizabeth donne une batte au Total Package qui étrangle le Hitman avec. Plus tard, Total Package monte sur le ring et frappe Flair avec sa batte pour faire disqualifier son équipe. Après le combat, David Flair accoure sur le ring pour se faire frapper au sol. En arrière-scène, on voit l’ambulance ou est Hogan, vide… Sur le ring, alors que les « Heels » célèbrent, Hogan rejoint le ring en boitant et avec une genouillère. Hogan s’en prend aux 3 « Heels » et les frappe à coups de batte.

Le 4 Octobre 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #211 » à la Kemper Arena à Kansas City, Missouri, salle dans laquelle est décédé Owen Hart en Mai de la même année, on voit une vidéo qui revient sur le drame qui a frappé la famille Hart avec la disparition d’Owen dans cette salle et l’hommage que Bret lui a rendu par la suite. Ce soir, pour rendre hommage à Owen, Bret Hart affrontera un ami proche de la famille Hart, Chris Benoit. Durant l’émission, Mike Tenay interview Chris Benoit en « Backstage » concernant son match hommage à Owen Hart contre Bret ce soir. Chris dit y penser depuis plusieurs semaines et de comment il ressentie les choses en arrivant ici. Il parle de sa relation avec Owen et les souvenirs. Il dit que c’est dur mais ce soir il veut faire le meilleur match pour lui rendre hommage. Tenay parle de son passé avec la Hart Family. Benoit dit à quel point la famille de Stu a compté dans sa vie. Chris dit que c’est un honneur de combattre avec Bret ce soir et dit que ça va lui apprendre beaucoup. Plus tard dans la soirée, sur le ring, on retrouve Harley Race qui dit que c’est un plaisir d’être ici. Il met en avant les fans de Kansas City puis d’être le « Ring Announcer » du match suivant. Il introduit Chris Benoit qui arrive avec un T-Shirt d’Owen et prend Harley dans ses bras. Harley Race introduit Bret Hart en disant connaitre sa famille depuis 30 ans et que c’est une famille sympathique. Bret prend Harley puis Chris dans ses bras. Les chants « Owen » retentissent. Bret « The Hitman » Hart affronte le champion WCW World Television, Chris Benoit dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Benoit tente un « Crossface » mais Bret l’en empêche et applique un « Sharpshooter » pour la victoire ! Après le combat, Bret lève les yeux au plafond et fait signe à Owen puis il prend Chris dans ses bras et les 2 se portent l’accolade. Ils repartent ensemble bras dessus, bras dessous.

Le 11 Octobre 1999, rs de l’émission « WCW Monday Nitro #212 » au Mississippi Coast Coliseum à Biloxi, Mississippi, dans le « Main Event », Bret « The Hitman » Hart et le champion WCW World Television, Chris Benoit, affrontent Rick Steiner et The Total Package, accompagnés de Miss Elizabeth. A un moment donné, Bret Hart porte un « Atomic Drop » et un « Side Russian Legsweep » à The Total Package alors que Benoit porte un « Diving Headbutt » à Rick. Là, Sid Vicious arrive et s’attaque aux « Faces » pour faire disqualifier les « Heels ». Après le combat, Ric aide Sid à porter un « Powerbomb » à Chris alors que The Total Package frappe le Hitman à l’extérieur avant de le remonter sur le ring. Les « Heels » frappent Bret au sol. Alors que The Total Package va appliquer un « Torture Rack » à Hart, Goldberg accoure sur le ring. The Total Package lâche Bret et quitte le ring. Goldberg porte un « Spear » à Rick… Mais Sid lui rappelle que si Goldberg le touche, il perdra son opportunité… Goldberg fait demi-tour pour finalement porter aussi un « Spear » à Sid !

Le 18 Octobre 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #213 » au First Union Center à Philadelphie, Pennsylvanie, sur le ring, Bret « The Hitman » Hart déclare être venu maintenant, car quelqu’un en « Backstage » lui a dit qu’il n’a de temps pour lui pour une interview alors il prend le temps lui-même. Le Hitman dit qu’il a quitté la WWF y’a 2 ans et rejoint la WCW, pour une seule raison, battre Hulk Hogan et remporter le titre WCW World Heavyweight. Bret dit que les politiques lui ont laissés comprendre que ce match n’arriverait jamais. Là, une musique retentie et c’est le champion WCW World Heavyweight, Sting qui arrive sur la plateforme. Sting propose à Bret de laisser tomber Hulk Hogan un moment et lui donne une chance pour le titre ce soir. Sting conclu en demandant à Bret de ne pas oublier que ce soir, c’est « Show Time ». Plus tard dans la soirée, en arrière-scène, Mike Tenay interview Bret « The Hitman » Hart qui se fait rapidement attaquer par Sting jusqu’à ce que les arbitres les séparent. Plus tard dans la soirée, le champion WCW World Heavyweight, Sting, défend sa ceinture face à Bret « The Hitman » Hart. A un moment donné, Sting monte sur les cordes pour un « Splash » que Bret contre en relevant les genoux. Ce dernier enchaine avec un « Side Russian Legsweep ». Là, Miss Elizabeth arrive, suivie de Total Package avec une batte de baseball. Bret empêche une attaque de ce dernier alors qu’Elizabeth déconcentre l’arbitre. Le Hitman contre ensuite Sting mais Luger le frappe avec la batte au genou. Sting porte alors un « Scorpion Deathlock » pour la victoire ! Dans le « Main Event », Goldberg affronte The Total Package. Durant le combat, Sting arrive avec une batte de baseball et frappe Goldberg dans le dos avec. Bret Hart arrive en boitant et s’attaque à Sting qui esquive un coup de batte qui casse contre le poteau. Bret le monte sur le ring et lui applique un « Sharpshooter ». The Total Package intervient contre Bret. Goldberg remonte sur le ring et porte un « Spear » à Luger puis ajoute un « Jackhammer » pour la victoire !

Le 24 Octobre 1999, lors du PPV WCW Halloween Havoc 1999 à la MGM Grand Arena à Las Vegas, Nevada, Bret « Hitman » Hart affronte The Total Package, accompagné de Miss Elizabeth. Alors que Total Package est sur le rebord, Bret lui frappe plusieurs fois la tête contre le coin avant que le combat ne parte à l’extérieur. Le Hitman frappe la tête contre la table des commentateurs puis envoi le Total Package dans els escaliers avant de le remonter sur le ring. Plus tard, alors que Total Package le domine, Bret revient et s’acharne sur le dos de son adversaire. A un moment donné, Total Package l’empêche d’appliquer un « Sharpshooter » en l’aveuglant. Les 2 passent, plus tard, par-dessus la 3ème corde. Elizabeth argumente avec l’arbitre. Plus tard, alors que Bret semble touché à la cheville suite à la chute par-dessus les cordes, Total Package s’acharne dessus et lui malmène dans les cordes. Total Package applique finalement une « Single Leg Boston Crab » pour la victoire…

Due à la controverse durant une séries de match pour le titre WCW World Heavyweight Championship entre Sting, Hogan et Goldberg lors du PPV WCW Halloween Havoc, le titre est déclaré vacant. Un tournoi à eut lieu durant plusieurs épisodes de WCW Monday Nitro dès le lendemain d’Halloween Havoc.

Le 25 Octobre 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #214 » à l’America West Arena à Phoenix, Arizona, en arrière-scène, Mike Tenay interview Bret « The Hitman » Hart au sujet de son match dans le tournoi ce soir face à Goldberg mais aussi une fracture qu’il a à la cheville suite à son match d’Halloween Havoc. Bret répond qu’il a attendu pour ce « Title Shot » mais même s’il c’est blessé, il va montrer qu’il n’abandonne pas. Il dit qu’il a une petite chance et la saisira même si elle est infime. Bret dit qu’il va faire de son mieux et va tout donner face à Goldberg et donner son meilleur pour avancer dans le tournoi et prendre le titre. Plus tard dans la soirée, durant le « Main Event », le champion WCW United-States, Goldberg, défend sa ceinture face à Bret « The Hitman » Hart dans le 1er round du groupe 1 du tournoi pour le titre « WCW World Heavyweight ». A un moment donné, Bret Hart contre une « Ruade, le frappe au visage et lui saute sur le dos pour appliquer une « Sleeper Hold ». Goldberg rejoint le coin mais le Hitman résiste. Goldberg le vire mais lui fait percuter l’arbitre accidentellement. Goldberg passe ensuite Bret par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Là, les Outsiders et Sid Vicious accourent sur le ring. Goldberg repousse Nash d’un « Superkick » et envoi Hall à terre. Vicious le sèche alors d’un « Big Boot ». Scott ajoute un « Sideslam » et Kevin un « Sidewalk Slam ». Sid ajoute un « Powerbomb » à Goldberg alors que l’arbitre est toujours inconscient. Plus tard, Bret remonte sur le ring et couvre Goldberg pour la victoire, le titre WCW United-States et avancer dans le tournoi !!!!

Le 1er Novembre 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #216 » au Target Center à Minneapolis, Minnesota, en arrière-scène, on voit Bret « The Hitman » Hart en béquilles qui s’en prend verbalement aux Outsiders. Il les traite de tas de merde. Bret dit plus tard qu’il n’a pas besoin d’eux pour gagner ses matchs et leur ordonne de rester hors de ses affaires. Le champion WCW United-States, Bret « The Hitman » Hart, rejoint le ring. Il prend la parole et dit ne pas avoir fait sa réputation en baisant les gens. Il revient sur sa victoire pour le titre WCW United-States la semaine dernière face à Goldberg avec l’aide, non demandée, des Outsiders. Il insulte ces derniers ainsi que Sting et déclare que pour lui, le champion WCW United-States est Goldberg. Sid Vicious l’interrompt et déclare que la ceinture lui revient à lui, pas à Goldberg. Sid rappelle qu’à Halloween Havoc, l’arbitre a arrêté le match de son propre chef. Sid affirme que lors de ce match, Goldberg a dit « I Quit ». Sid promet d’en faire voir la preuve ce soir. Il demande ensuite sa ceinture à Bret. Ce dernier lui répond d’aller se faire foutre et Vicious l’attaque. Plus tard, Sid le met en position de « Powerbomb » mais Hall et Nash arrivent et donnent la ceinture à Sid puis lui lèvent le bras. Dans le « Main Event », Scott Hall affronte Sid Vicious dans le 1er round du groupe 3 du tournoi pour le titre « WCW World Heavyweight ». A un moment donné, Bret Hart arrive en béquilles et monte sur le ring pour frapper Sid Vicious par derrière avec sa béquille. Hall esquive un coup de béquille et s’enfuit pour remonter sur le ring et couvrir Sid Vicious pour la victoire ! Après le combat, Scott repart avec le titre WCW United-States.

Le 8 Novembre 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #216 » au Conseco Fieldhouse à Indianapolis, Indiana, Bret « The Hitman » Hart affronte Perry Saturn, accompagné d’Asya et de Shane Douglas dans le 2ème round du groupe 1 du tournoi pour le titre « WCW World Heavyweight ». Alors que Bret va à l’extérieur, Dean Malenko accoure pour frapper Bret à terre. Là, Chris Benoit vient s’en prendre à Dean et Perry leur saute dessus avec un « Slingshot Crossbody ». Perry remonte sur le ring mais Bret avorte un « Sunset Flip » pour appliquer un « Sharpshooter » pour la victoire ! Dans le « Main Event », Bret « The Hitman », Scott Hall, Goldberg et Sid Vicious s’affrontent dans un « Texas Tornado Ladder Match pour déterminer le champion WCW United-States indiscuté. A un moment donné, Goldberg frappe Sid avec l’échelle. Hall tente d’intervenir pour se faire frapper avec. Vicious frappe Goldberg par derrière pour reprendre l’avantage. Plus tard, Sid dresse l’échelle au centre du ring. Rick Steiner rejoint les abords du ring et porte un « Bulldog » à Vicious ! Goldberg et Rick s’échangent des coups. Bret monte alors à l’échelle et décroche la ceinture mais Kevin le frappe avec une batte de baseball ! Nash donne la ceinture à Scott qui fait semblant de la décrocher pour remporter le match et le titre WCW United-States !!!

Le 15 Novembre 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #217 » à l’Alltel Arena à Little Rock, Arkansas, Bret « The Hitman » Hart affronte Kidman, accompagné d’Eddie Guerrero, Konnan, Rey Mysterio Jr. et de Torrie Wilson dans les ¼ de finales du groupe 1 du tournoi pour le titre « WCW World Heavyweight ». A un moment donné, les Outsiders arrivent aux abords du ring et collent Torrie Wilson. Konnan et Guerrero s’attaquent à eux mais Hall et Nash prennent le dessus. Sur le ring, Bret bloque Kidman et lui applique un « Sharpshooter » pour la victoire !

Le 21 Novembre 1999, lors du PPV WCW Mayhem 1999 à l’Air Canada Centre à Toronto, Ontario, Canada, Bret « Hitman » Hart affronte Sting dans le second match des ½ finales du tournoi pour le titre WCW World Heavyweight vacant. Bret arrive sous les applaudissements d'un public entièrement conquis, Sting est lui plutôt sifflé. A un moment donné, Sting projette Bret sur la table des commentateurs et prépare un « Stinger Splash » mais Bret évite le coup. De retour sur le ring, Bret assomme l'arbitre car Sting s'en sert comme bouclier. A ce moment Lex Luger arrive prend la bate de baseball de Sting et le frappe derrière la jambe. Bret s'emparait de l'objet et porte un « Low blow », un coup de batte puis il effectue le « Sharpshooter » sur Lex Luger. L'arbitre reprend ses esprits fait sonner la cloche et disqualifie Sting. Mais Bret ne veut pas gagner de cette façon est demande a l'arbitre de continuer le match... L'arbitre accepte et le match reprend. Bret domine jusqu'à ce que Sting contre le « Elbow drop », Sting porte le « Scorpion Deathlock » Bret frappe la jambe de Sting et retourne la prise en « Sharpshooter », Sting tente de résister mais finit par abandonner. Le match se termine par une poignée de main.

Plus tard dans la soirée, dans le « Main Event » du PPV WCW Mayhem 1999 et en finales du tournoi pour le titre WCW World Heavyweight vacant, Bret « Hitman » Hart affronte Chris Benoit. Le match débute avec une poignée de main entre les 2 finalistes. Rapidement, Bret contre un « Roll Up » de Benoit et essaie d'appliquer son « Sharpshooter » mais Benoit contre à son tour et tente, lui un « Crippler Crossface ». Bret accroche la corde, une nouvelle poignée de main a lieu après ces enchainements de prises. Le match continue quand un fan habillé en supporter canadien (apparemment le même qui avait distrait Malenko auparavant) passe par dessus la barricade et vient frapper, avec le manche de son drapeau, Benoit allongé a l'extérieur du ring. La sécurité intervient rapidement, mais il repousse la sécurité et enlève une partie de son maquillage. On découvre que c'est Malenko que Bret attaque avant que la sécurité ne raccompagne Malenko au vestiaire. Plus tard, alors que Bret va reprendre l'avantage Benoit le contre et effectue un « Tombstone ». Benoit fait le signe de la fin et monte sur la 3éme corde. Benoit effectue son « Diving Headbutt » l'arbitre compte 1, 2 et Bret se relève à 2. En même temps les Outsiders tirent l'arbitre hors du ring. Hall et Nash s'en prennent à Benoit et Bret mais Goldberg vient les aider. Goldberg porte un « Spear » à Nash avant que Hall ne le frappe avec une chaise, mais Bret réussie a mettre Hall hors du ring. Plus tard, Bret continue le travail sur le dos de Benoit, mais ce dernier contre les plans de Bret, après 2 « German Suplex » Benoit essaie de porter de nouveau son « Crippler Crossface » mais Bret se débat et réussit lui à porter son « Sharpshooter ». Benoit résiste avant de finalement abandonner. L'arbitre remet la ceinture à Bret Hart avant que des membres de sa famille le rejoignent sur le ring. Bret tombe dans les bras de Benoit...

Le 22 Novembre 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #218 » au The Palace of Auburn Hills à Auburn Hills, Michigan, le nouveau champion WCW World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart, rejoint le ring. Il dit que ça fait 2 ans qu’il n’a pas touché de titre mondial. Il dit vouloir remercier ses fans qui le supportent et dédie sa victoire à son père. Bret fait l’apologie de Goldberg et dit que si ce dernier veut un « Title Shot », ça sera un honneur pour lui de l’affronter à Starrcade. Là, le Hitman est interrompu par les Outsiders qui rejoignent la plateforme. Hall dit à Bret de prendre des leçons de ceux qui ont fait monter la WCW. Nash affirme qu’ils font ce qu’ils veulent, quand ils veulent et à qui ils veulent. Kevin dit que ce n’est pas parce que le Hitman dit qu’il est le meilleur que c’est le cas. Nash défi Bret en équipe avec Goldberg contre eux. Hart relève le défi ! Alors que Bret lève sa ceinture, Jeff Jarrett le frappe par derrière avec sa guitare ! Jeff prend la parole et déclare être le « Chosen One » et que ça plaise à Bret ou pas, cette ceinture lui revient ! Jeff prend la ceinture et célèbre avec. Plus tard dans la soirée, le champion WCW World Heavyweight Title Match, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Jeff Jarrett, accompagné des nouveaux champions WCW World Tag-Team, The Creative Control (Gerald et Patrick). Jarrett arrive avec la ceinture volée à Bret autour de la taille. A un moment donné, Jeff le repousse pour empêcher un « Sharpshooter » et Bret retombe à l’extérieur. Ceci déconcentre l’arbitre et permet à Dustin Rhodes de frapper Jarrett avec la ceinture. Le Hitman remonte sur le ring et couvre Jarrett pour la victoire.

Le 29 Novembre 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #219 » au Pepsi Center à Denver, Colorado, le champion WCW World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Meng dans un « No Disqualification Match ». A un moment donné, Scott Hall déconcentre Bret qui repousse une attaque de Meng pour commencer à appliquer un « Sharpshooter ». Hall intervient et l’arbitre se prend un coup. Meng porte un « Chop » à Hall avant de lui appliquer un « Tongan Death Grip ». Là, Nash intervient et frappe Meng à coups de Kendo Stick. Plus tard, Kevin ajoute un « Jacknife Powerbomb ». Alors que Scott veut frapper le Hitman avec le Kendo Stick, Chris Benoit lui arrache pour frapper les Outsiders avec. Bret remonte sur le ring et applique un « Sharpshooter » à Meng pour la victoire. Plus tard dans la soirée, Goldberg affronte Kevin Nash. Une fois que Kevin et Goldberg se retrouvent sur le ring, l’arbitre fait débuter le combat alors qu’à l’extérieur, Scott Hall reprend l’avantage sur Vicious en le frappant avec une chaise. Hall monte sur le ring, frappe l’arbitre puis Goldberg avec la chaise. Scott frappe ensuite Goldberg au sol avec la chaise. Alors que Sid Vicious remonte sur le ring, là, Bret « The Hitman » Hart intervient pour arracher la chaise de Scott et le faire fuir avant de frapper Nash avec la chaise. Sid frappe Kevin au visage et Goldberg se relève pour lui ajouter un « Spear ». Goldberg porte ensuite un « Jackhammer » pour la victoire quand un autre arbitre vient remplacer son collègue, toujours KO. Dans le « Main Event », Le champion WCW World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart avec Chris Benoit, Goldberg avec Sid Vicious ainsi que The Outsiders (Kevin Nash et Scott Hall) s’affrontent dans un « Steel Cage Triple Threat Tag-Team Match ». Rowdy Roddy Piper est l’arbitre du match. A un moment donné, Jeff Jarrett entre dans la cage avec une guitare et frappe Piper puis Goldberg avec ! Jeff frappe ensuite Bret avec des menottes et en donne aux Outsiders. Ces derniers menottent Hart à la cage. Benoit vire Jeff de la cage puis s’en prend à Hall alors que Sid domine Nash. Chris monte sur la cage et porte un « Diving Headbutt » sur Scott pour la victoire ! Après le match, Jarrett frappe Chris avec une guitare. Goldberg s’en prend à Jeff qu’il balance contre la cage à plusieurs reprises. Hall porte son « Outsider Edge » à Goldberg. Nash porte un « Powerbomb » à Sid Vicious. Les « Heels » se font huer. Plus tard, alors que Kevin frappe Goldberg au sol, Piper tente de le protéger.

Le 6 Décembre 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #220 » à la Milwaukee Arena à Milwaukee, Wisconsin, le champion WCW World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à The Total Package. Le Hitman s’attaque au Total Package à son arrivée sur le ring et le frappe dans le coin avant de lui porter un « Headbutt » entre les jambes et de le virer du ring. Plus tard, alors que Bret tente un « Back Suplex », The Total Package se dégage pour le frapper au sol. Là, Miss Elizabeth arrive aux abords du ring mais Sting la rejoint et lui donne le choix, soit elle représente Luger, soit lui, mais c’est maintenant qu’elle doit se décider. Elizabeth repart avec Sting. Ceci déconcentre Lex et permet au champion de porter un « Side Russian Legsweep » et un « Sharpeshooter » pour la victoire ! Dans le « Main Event », Goldberg affronte Jeff Jarrett dans un « Lumberjack Match ». Rowdy Roddy Piper est l’arbitre. Alors que Jeff Jarrett refuse d’aller combattre, des joueurs des Green Bay Packers l’empêchent de partir et Dustin Rhodes l’envoi sur le ring. A un moment donné, Nash frappe Goldberg de l’extérieur. Jarrett engueule Piper ce qui permet à Goldberg de porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Goldberg ajoute un « Sidekick » mais Nash le déconcentre en lui tenant la cheville. Ceci permet à Jarrett de revenir avec un « Running Knee » et le virer du ring pu les « Heels » frappent Goldberg. Vicious et Benoit interviennent. Sur le ring, Bret Hart frappe Jarrett avec sa ceinture et Goldberg enchaine avec un « Spear ». Goldberg ajoute un « Jackhammer » pour la victoire ! Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WCW Thunder #91 » à Dane County Coliseum à Madison, Wisconsin, Bret « Hitman » Hart et Goldberg battent les champions WCW World Tag-Team, Creative Control (Gerald et Patrick) pour remporter le titre !!!

Le 13 Décembre 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #221 » à la New Orleans Arena à New Orleans, Louisiane, le champion WCW World Heavyweight et co-champion WCW World Tag-Team, Bret « The Hitman » Hart, rejoint le ring. Il dit que depuis qu’il a rejoint le WCW il a toujours su que tôt ou tard, il devrait affronter Goldberg. Il rappelle que depuis qu’il est champion, il a toujours dit qu’il donnerait sa première défense face à Goldberg. Bret promet qu’à Starrcade, Goldberg ne le battra pas. Le co-champion WCW World Tag-Team, Goldberg rejoint le ring. Goldberg déclare que Bret est un peu trop confiant et ça ne donne pas le résultat d’un match. Goldberg dit que la ceinture va bien à Bret, mais à Starrcade, Hart ne gagnera pas et qu’il est le « Next ». Là, la musique des Outsiders retentie. Scott Hall prend la parole et dit à Goldberg et Bret qu’ils ont quelque chose à eux. Nash les défis pour un match de championnat WCW World Tag-Team ce soir en se foutant d’eux. Bret accepte pour lui et Goldberg. En arrière-scène, on voit Bret Hart couché sur le canapé, il semble avoir été attaqué. Goldberg rejoint son partenaire. Plus tard, un médecin ausculte Bret et on laisse entendre à une possible commotion… The Outsiders (Kevin Nash et Scott Hall) rejoignent le ring. Nash prend la parole et dit que Bret Hart semble qu’il sera absent… Nash parle de blessures et ordonne à Goldberg de quand même venir seul pour les affronter. Goldberg décide de venir seul avec les 2 ceintures de champion WCW World Tag-Team… Dans le « Main Event », les champions WCW World Tag-Team, Bret « The Hitman » Hart et Goldberg © Vs. The Outsiders (Kevin Nash et Scott Hall). Au bout d’un moment après le début du combat, le Hitman rejoint le ring et s’en prend aux 2 Ousiders. Bret les frappe au visage et porte un « Side Russian Legseep ». Hart applique un « Sharpeshooter » sur Nash mais Hall intervient. Plus tard, Goldberg le sèche d’un « Superkick » et ajoute un « Spear » ! Nash couvre Bret avec les pieds dans les cordes pour la victoire et les ceintures WCW World Tag-Team ! Après le combat, Goldberg porte un « Jackhammer » sur Scott. Le public est mécontent et jette des verres en plastique sur le ring…

Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WCW Thunder #92 » au Civic Center à Mobile, Alabama, le champion WCW World Heavyweight, Bret « Hitman » Hart et Goldberg affrontent les champions WCW World Tag-Team, The Outsiders (Kevin Nash et Scott Hall) dans un « House Of Pain ». Goldberg s'en prend directement à la Creative Control et Jeff Jarrett pour avoir frappé Piper. Ce dernier frappe les Creative Control avec une matraque à son tour. Le match est dominé par Hart et Goldberg car Nash est tout seul. Par la suite, Jeff Jarrett arrive avec 2 guitares, il en donne une à Nash qui frappe Piper avec, mais lorsque Jarrett veut frapper Golderg, il se prend un « Spear »! Par la suite, Goldberg veut porter le « Jackhammer » sur Jarrett mais se prend un coup de matraque. Goldberg se fait menotter à la cage, de la même manière que Piper et Bret Hart. Kevin Nash semble remporter le match.

Le 19 Décembre 1999, lors du PPV WCW Starrcade 1999 à MCI Center à Washington, District Of Columbia, le champion WCW World Heavyweight, Bret « Hitman » Hart défend sa ceinture face à Goldberg, dans un « No Disqualification Match ». Goldberg domine ce début de match. Bret Hart tente plusieurs fois de revenir mais il est toujours calmé par la puissance de Bill Goldberg. Ce dernier est vraiment beaucoup plus puissant que le champion et met Bret Hart en grande difficulté. Dés le début, l’arbitre du match se retrouve groggy. Un deuxième arbitre arrive mais se retrouve au sol suite à un coup reçut lors d’une « Suplex » de Bill Goldberg sur le champion. Puis Bill Goldberg tente un « Spear » que Bret esquive. Goldberg est groggy le long du poteau. Bret Hart, alors hors du ring, applique sa fameuse « Figure 4 Leglock » contre le poteau du ring. Ce qui ne fait pas abandonner l’aspirant. Bret Hart revient dans le ring, il retente une prise en quatre mais encore en vainc. Après quelques minutes, c’est le troisième arbitre qui tombe sous les coups des catcheurs. A la fin du match, Bret Hart se prend un « SuperKick », CE « Super Kick » est peut-être le plus connu au monde aujourd’hui par les amateurs de catch puisque suite à cela, la carrière de Bret Hart prend fin. C’est donc un Bret très sérieusement blessé et sous les yeux du nouvel arbitre, Roddy Piper, qui continue le match pour porter un « Sharpshooter » inespéré et non terminé pour conserver son titre. Plus tard Goldberg s’excusera de ce « Superkick » auprès de Bret Hart et le regrettera amèrement.

Le 20 Décembre 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #222 » à la Baltimore Arena à Baltimore, Maryland, Rowdy Roddy Piper rejoint le ring. En arrière-scène, on voit que Bret Hart et Goldberg regardent le segment à la télé. Piper admet s’être vendu. Il critique ensuite Vince Russo et fait limite un « Shoot ». Piper s’excuse auprès de Goldberg et il dit que ce dernier a raison. Piper annonce qu’il démissionne. Alors que Roddy arrive en bas de la rampe d’accès, Goldberg le rejoint. Ce dernier dit avoir tenté de comprendre hier soir ce qu’était toute cette merde. Goldberg dit que hier soir, Piper a pris la mauvaise décision. Goldberg dit que lui ne se serait jamais vendu. Piper lui souhaite le meilleur et s’excuse. Le champion WCW World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart arrive et rappelle que personne ne sait mieux que lui ce que c’est de se faire baiser par des bureaucrates. Bret prend la ceinture et dit ne pas vouloir ce tas de merde autour de la taille. Bret annonce que la ceinture est vacante et promet qu’il va aller voir les bureaux et leur enfoncer la ceinture dans le cul. En arrière-scène, Bret s’énerve contre le Power That Be et le traite de tas de merde. Le Hitman leur reproche d’avoir fait ça pour lui en baisant Goldberg. Hart jette la ceinture et s’en vas énervé ! Le Power That Be annonce que Bret et Goldberg se battront ce soir pour le titre vacant. Dans le « Main Event », Bret « The Hitman » Hart affronte Goldberg pour le titre WCW World Heavyweight vacant. A un moment donné, Goldberg l’attrape à la gorge et donne un coup de coude à l’arbitre accidentellement. Alors que l’officiel est KO, Bret porte un « Low Blow » à Goldberg et lui applique une « Figure Four ». Là, les Outsiders arrivent avec des battes de baseball et frappent Goldberg avec ! Le Hitman prend une batte et frappe aussi Goldberg avec. Là, Rowdy Roddy Piper arrive et s’en prend à Bret et se met sur Goldberg. L’arbitre fait le compte de 3 alors que Bret ne couvre pas Goldberg… Le Hitman est déclaré champion. Jeff Jarrett arrive plus tard et assomme Piper avec sa guitare. Jeff prend des bombes de peintures et tag « nWo » sur Piper et Goldberg… Une nouvelle nWo vient de naitre avec le champion World Heavyweight, les champions World Tag-Team et le champion WCW United-States. Kevin Nash prend la parole et déclare que « La bande est de retour ». Cette reformation de la nWo, est maintenant appelée « nWo 2000 ». Le lendemain, lors des enregistrements télé de « WCW Thunder #93 » à Wicomico Civic Center à Salisbury, Maryland, Chris Benoit bat le champion WCW World Heavyweight, Bret « Hitman » Hart par disqualification.

Le 27 Décembre 1999, lors de l’émission « WCW Monday Nitro #223 » à l’Astrodome à Houston, Texas, le champion WCW World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart, défend sa ceinture face à Jerry Flynn. A un moment donné, Bret porte un « Side Russian Legsweep » alors que Jeff Jarrett et Kevin Nash rejoignent les abords du ring. Sur le ring, Flynn revient avec un « Spinning Back Kick ». Alors que Nash déconcentre l’arbitre, Jarrett frappe Jerry avec une batte de baseball. Ceci permet à Bret d’appliquer un « Sharpeshooter » pour la victoire. Après le combat, la nWo frappe Jerry avec des battes et Nash lui tag « nWo » dans le dos. Plus tard, après le départ de la nWo, Tank Abbott rejoint le ring et lève Jerry pour le frapper au visage… Dans le « Main Event », The Outsiders (Kevin Nash et Scott Hall), accompagnés de Bret « The Hitman » Hart et Jeff Jarrett) affrontent Sid Vicious et The Wall dans un « Lethal Lottery Match» dans le 1er round du tournoi WCW World Tag-Team. Alors que Kevin envoi The Wall dans les cordes, Bret frappe ce dernier de l’extérieur et derrière le dos de l’arbitre, avec sa batte de baseball. Rapidement, Sid fait fuir Jeff puis Bret. Plus tard, Sid intervient après avoir viré l’arbitre hors du ring et s’en prend aux « Heels ». Il frappe Kevin et Jeff mais Hart frappe The Wall avec la batte de baseball. Nash frappe The Wall à la nuque avec une batte pour la victoire. Après le combat, alors que Kevin va porter son « Jacknife Powerbomb » à Sid, Chris Benoit vient aider ce dernier. Benoit s’en prend ensuite à Bret. Sid sèche Jarrett d’un « Big Boot » et porte un « Chokeslam ». Là, Scott Steiner arrive avec son corset autour de la taille, munie d’une batte. Scott menace la nWo et encourage Sid à continuer avec Jarrett avant de le frapper par derrière avec sa batte ! Scott retire son corset et son pull pour laisser révéler un T-Shirt nWo ! La nWo enferme plus tard Sid dans sa voiture et ils repartent avec, Nash couché sur le capot. Ils garent la voiture sur le parking avec Sid inconscient dedans. Bret Hart court chercher le Monster Truck et roule avec dessus la voiture de Sid…

2000 :

Le 4 Janvier 2000, lors des enregistrements télé de « WCW Thunder #94 » à Florence, Caroline du Sud, Bret « Hitman » Hart contre Terry Funk dans un « Hardcore Match » se termine sans décisions quand la nWo intervient et s'en prend à Terry Funk. Nash va même jusqu'à porter un « Powerbomb » sur le commissionnaire WCW à travers une table. Daphne, David et Crowbar arrivent et la bagarre éclate.

Le 3 Janvier 2000, lors de WCW Monday Nitro #224 » à la BI-LO Center de Greenville, South Caroline du Sud, en arrière-scène, alors que Bret « The Hitman » Hart arrive en « Backstage », il est attaqué par Sid Vicious. Plus tard, alors que des médecins viennent voir comment va Bret, Nash, Jarrett et Scott s’attaquent à eux… Plus tard, le champion WCW World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart et le champion WCW United-States, Jeff Jarrett, rejoignent Scott Steiner et Kevin Nash sur le ring avec des battes de baseball. Bret Hart se plaint de l’attaque de Sid Vicious et parle de manque de respect puis promet de mettre une branlée à Sid à Souled Out. Plus tard, Rob Gardner, porte-parole de Bill Bush, WCW, rejoint le ring pour livrer un message. Il dit qu’un homme a été nommé pour sortir la WCW de cette situation… Un homme qui devra être Hardcore… Le nouveau Commissioner de la WCW, Terry Funk !!! Ce dernier rejoint le ring et déclare avoir plusieurs choses à dire aux fans. La première, il accepte le poste de Commisionner de la WCW. Concernant la nWo, Terry les insulte. Funk dit avoir besoin d’un « Enforcer »… Funk fait alors venir Arn Anderson ! Ce dernier dit que Russo et Ferrara ne savent pas ce que c’est de se donner sur un ring. Arn critique la nWo et est interrompu par la musique de cette dernière. Le champion WCW World Heavyweight, Bret Hart, arrive en premier, suivis de Nash, Jarrett et Scott Steiner. Hart s’adresse à Funk et lui propose de partir avec « classe » face à eux. Terry lui répond qu’il n’ira nulle part et rappelle être le Commisionner. Funk annonce qu’il ajoute des stipulations à son combat de Sold Out. 1, si la nWo intervient, Bret perdra la ceinture automatiquement. Bret est furieux. Funk annonce que l’arbitre spécial du combat sera Arn Anderson ! Plus tard, Jeff Jarrett, défend sa ceinture face à Sid Vicious dans un « Powerbomb Match ». Alors que Sid va en terminer avec Jeff, Bret Hart le frappe avec une batte de baseball pour faire disqualifier Jeff qui conserve ainsi son titre ! Après ceci, Jarrett frappe Sid Vicious au sol à coups de batte de baseball ! Alors que des médecins arrivent, Jeff le frappe aussi à coups de batte ! Dans le « Main Event », Crowbar et David Flair affrontent Kevin Nash et Scott Steiner en finales du tournoi « Lethal Lottery Tournament » pour le titre WCW World Tag-Team. A un moment donné, Nash porte un « Powerbomb » à Crowbar et parade devant Anderson. La sécurité se met devant Steiner pour l’empêcher d’intervenir. Là, Anderson frappe Kevin par derrière avec le pied de biche ! Arn fait couvrir Kevin par David et fait le compte de 3 pour la victoire et le gain des ceintures WCW World Tag-Team vacantes ! Plus tard, David frappe Arn avec le pied de biche que lui arrache Terry Funk pour lui lancer au visage ! Jarrett arrive avec Daffney qu’il relâche avant d’aider Nash et Scott à frapper la sécurité sur le ring. Scott et Kevin s’en prennent à Terry qu’ils montent sur le ring. Funk revient jusqu’à un « Low Blow » de Scott ! Sur la rampe d’accès, Bret et Jeff frappent Anderson qu’ils ramènent ensuite en arrière-scène. Sur le ring, Nash porte un « Jacknife Powerbomb3 à Funk alors que Bret et Jeff mettent Arn dans le coffre d’une voiture. La nWo repart au volant de cette dernière…

Le 10 Janvier 2000, lors de WCW Monday Nitro #225 » à la Marine Midland Arena à Buffalo, New York, le champion WCW World Heavyweight, Bret « The Hitman » Hart, défend son titre face à Kevin Nash. Alors que Kevin prend une chaise à l’extérieur, Arn Anderson le frappe avec une barre de fer ! Bret se déconcentre et ne voit pas arriver Sid Vicious que le frappe avec un « Big Boot » dans la chaise ! La cage descend au dessus du ring alors que Sid porte un « Chokeslam » à Hart ! Sid ajoute un « Powerbomb » pour la victoire comptée par Arn Anderson… Après ceci, Terry Funk arrive avec un fer en feu et « Marque » Nash au « fer rouge »… Ceci est le dernier match télévisé de Bret Hart à la WCW.

Bret Hart abandonne le titre fin Janvier 2000 quand il est obligé de se retirer du « Main Event » du PPV WCW Souled Out à cause de ses blessures. Toute fois, Bret continue à faire des apparitions à la télévision WCW, réalisant généralement des promos. Sa dernière apparition à la télé WCW a lieu le 6 Septembre 2000 pour les enregistrements d’un WCW Thunder. Lors de ce segment, le Hitman confronte Bill Goldberg sur la blessure que ce dernier lui a fait subir 9 mois plus tôt.

La WCW met un terme au contrat de Bret Hart via un courrier FedEx le 20 Octobre 2000, due à son incapacité de combattre. Bret Hart annoncera sa retraite du catch professionnel peu après.

Bret Hart et plusieurs critiques considèrent et ses « Storylines » durant son passage à la WCW comme médiocre. L’ancien catcheur WCW, Chris Jericho attribue ceci aux politiques backstage et le grabuge créatif. Bret Hart cite le segment de la « plaque d’acier » avec Goldberg et son match hommage à Owen contre Chris Benoit comme ses 2 moments dignes d’intérêt dans la compagnie. Bret déclare aussi avoir été fier d’avoir été champion WCW World Heavyweight pour une courte période avant sa blessure.

Apparitions d’après retraite :

En 2001, Bret Hart devient le « Commissioner » à l’écran de la World Wrestling All-Stars (WWA), un rôle qui se termine prématurément suite à son accident vasculaire cérébral de 2002, qui l’a temporairement obligé à être en fauteuil roulant. Dans sa première apparition majeure depuis sa convalescence, Bret Hart voyage en Australie pour apparaître à nouveau à un show de la WWA en Mai 2003.

En 2007, Bret Hart signe des autographes lors d’un show de la « The Legends of Wrestling » à Tropicana Field à St. Petersburg, Floride. Durant les mois d’Octobre et Novembre 2008, Bret Hart participe à une tournée pour le compte de l’American Wrestling Rampage qui fait une tournée Européenne à travers le Royaume-Unis, l’Irelande et même la France, posant pour des photos avec les fans et leurs signant des autographes après le show. Lors du week-end du 11 Juillet 2009, Bret Hart fait une apparition pour le compte de la One Pro Wrestling à Doncaster, Angleterre ou il participe à une session de « Questions-Réponses » puis il est entré dans le ring pour s’adresser aux fans lors du show. Le 27 Septembre 2009, Bret Hart apparaît au Manhattan Center de New York City pour signer des autographes lors d’un show de la Ring of Honor. Ce soir là, Bret c’est adressé à la foule et leur a parlé de ses matchs les plus mémorables à New York.

Retour à la World Wrestling Entertainment :

WWE Hall of Famer (2005 - 2007) :

Mi-2005, Bret Hart travaille avec la maintenant renommée World Wrestling Entertainment pour la première fois depuis 1997, contribuant à des heures d’interviews, sélectionnant des images et des matches pour la sortie de son documentaire WWE Home Video, Bret « Hitman » Hart : The Best There Is, the Best There Was, the Best There Ever Will Be.

Le 1er Avril 2006, Bret « The Hitman » Hart est intronisé au WWE Hall of Fame par Stone Cold Steve Austin. Malgré tout, Bret refuse d’apparaître le lendemain avec les autres intronisés lors du PPV WWE WrestleMania 22 la nuit suivante. Le 11 Juin 2007, Bret « The Hitman » Hart fait sa première « apparition » à Raw depuis le 27 Octobre 1997 alors qu’on le voit dans une interview préenregistrée ou il donne ses opinions sur Vince McMahon dans le cadre du « Mr. McMahon Appreciation Night ».

Feud avec Vince McMahon (2009 - 2010) :

Bret Hart resigne avec la WWE fin 2009. Le 28 Décembre 2009, après des semaines de spéculations entourant Bret Hart et son retour à la World Wrestling Entertainment, le président Vince McMahon annonce que le Hitman sera un hôte invité spécial le 4 janvier 2010 à WWE Monday Night Raw.

Le 4 Janvier 2010, lors de WWE Monday Night Raw à Dayton, Ohio, le « Guest Host » de la soirée, Bret « The Hit Man » Hart se dirige ensuite sur le ring. Il rappelle que ça fait 12 ans qu’il n’a pas été là. Il dit qu’il a tenté de revenir à plusieurs reprises depuis 3 ans, mais que Vince a toujours refusé. Il dit être heureux d’être là et de revoir le WWE Universe. Les « Welcome Back » retentissent. Il dit qu’il a beaucoup de bons souvenirs, comme avoir remporté le 1er King Of The Ring et que Jerry l’a attaqué après. Il salue ce dernier. Il dit que depuis 12 ans, il a plusieurs choses qu’il veut régler et une des premières, Shawn Michaels. Il invite ce dernier à le rejoindre sur le ring. Shawn se présente. Les 2 hommes se font face. Bret dit vouloir enterrer la hache de guerre. Shawn dit que Bret a mérité ce qui lui est arrivé il y a 12 ans. Il affirme que Bret lui a manqué de respect et qu’il a manqué de respect au business. Il reconnaît avoir été impliqué dans le « Screw Job ». Shawn ajoute qu’une partie de lui, importante, qui ne regrette pas. Shawn admet qu’une autre partie de lui, que sa vie a changée, qu’il a toujours respecté Bret Hart. Il avoue qu’à une époque il ne peut pas encadrer Bret, qu’il préféré plus penser à leur Iron Man Match qu’à Montreal. Shawn dit que quand il pense à Bret Hart, il pense à l’excellence de l’exécution. Shawn dit aussi en avoir marre de porter ça depuis 12 ans et qu’il veut passer à autre chose. Shawn se dit être prêt à enterrer la hache de guerre et demande à Bret s’il en est sur et s’il est « Ready » ? Bret dit que leur carrière ne doivent pas se focuser sur le « Screw Job ». Bret tend sa main à Shawn en signe d’amitié et propose d’enterrer la hache de guerre. Les 2 se serrent la main. Shawn part pour faire demi-tour et porter une accolade à Bret. Après le départ, Bret dit avoir une autre chose à demander. Il exige que Vince McMahon vienne le rejoindre sur le ring pour le confronter à son tour. Vince ne vient pas. Plus tard, en arrière-scène, Chris Jericho tente de décider Bret à être l’arbitre spécial et qu’il baise la DX à la façon du « Screw Job ». Bret dit en avoir marre de cette histoire, qu’il veut la paix. Bret dit que si Chris veut être à Raw, il n’a qu’à remporter le match par lui-même. Bret rappelle à Chris qu’il est un de ceux qui crit le plus dans le Dungeon et lui conseille de vivre avec ça… A la fin de l’émission, Vince McMahon se présente sur le ring et parle que comme Shawn et Bret viennent d’enterrer la hache de guerre, il dit vouloir oublier le « Montreal Screwjob ». Il remercie Bret pour son travail de ce soir et ce dernier le rejoint sur le ring. Bret quitte son blouson de cuir et lui fait face. Vince dit savoir ce que Bret pense et ce que les fans veulent, Bret lui porter le « Sharpshooter ». Vince déclare que Bret c’est baisé lui-même. Vince dit qu’il n’oubliera jamais Bret Hart lui cracher dessus puis lui mettre une trempe dans les vestiaires. Il reproche à Bret le manque de respect lors du Hall Of Fame et les reproches depuis toutes ses années. Il demande à Bret des excuses. Bret dit que c’est la chance d’en finir avec tout ça. Vince dit se rappeler du 1er WrestleMania de Bret, le 2ème, ou Bret est face à André The Giant et qu’il a su que Bret sera un grand. Vince affirme lui avoir donné des opportunités et que Bret est devenu l’Excellence Of Execution. Vince annonce qu’il veut introniser Stu Hart au « Hall Of Fame 2010 ». Bret dit apprécier ça, tout comme sa famille et leurs fans au Canada. Vince remercie Bret pour tout ce qu’il a donné à la WWE et au WWE Universe. Vince lui sera la main puis lui lève. Les 2 célèbrent. Vince porte un coup bas à Bret puis quitte le ring… La semaine suivante, à WWE Monday Night Raw, sur le ring, on retrouve Vince McMahon. Il déclare ne pas avoir embauché de la sécurité supplémentaire pour empêcher Bret Hart de venir ici. Les chants « We Want Bret » retentissent. Vince dit que Bret n’était pas là car ce dernier est intimidé. Il rappelle que 12 ans auparavant, Bret lui avait craché au visage, frappé à la tête avant de quitter la WWE. Il affirme que « Bret Screwed Bret » et que la semaine dernière, c’est Vince qui a « Screwed Bret ». Vince déclare ne pas vouloir jouer les gentil et qu’il n’a pas oublié. Il dit avoir laissé dans la douleur la semaine passée et qu’il n’est plus le bienvenue à la WWE…

Le 25 Janvier 2010, à WWE Monday Night Raw, Vince McMahon se présente sur le ring et déclare que si l’Undertaker vient ce soir, il l’empêchera de le traiter à nouveau de peureux (ce que l’Undertaker a fait 1 semaine plus tôt). Il dit n’avoir pas vraiment eut de bonnes raisons pour avoir permis à Bret Hart un retour à la WWE… McMahon dit avoir vendu Bret Hart à la WCW et qu’on ne l’a plus revu ou entendu parler par la suite. Il demande à la foule s’il veut revoir Bret Hart ? Les chants « We want Bret » retentissent… Vince annonce que plus jamais Bret n’apparaîtra à la WWE. Il descend alors du ring et demande aux fans de lui donner une bonne raison de ramener Bret. Vince n’écoute pas les réponses puis retourne sur le ring. Il prétend que Bret représente le passé et que Bret ne représente pas le présent ni le futur. Vince est coupé par John Cena qui reproche à Vince d’avoir maltraité Rowdy Roddy Piper comme un moins que rien. John Cena lui rappelle que Vince a bâtit son empire grâce à des gens comme Piper ou Hart… Il demande si Vince ne fera de même avec des Batista, Shawn Michaels, Undertaker ou lui-même ? John parle de l’ego de Vince qui l’a fait frapper Bret dans les couilles. John l’exhorte à inviter Bret la semaine prochaine afin qu’il le confronte. Cena dit que si Vince ne l’invite pas, ça prouvera que John a raison. Alors que John quitte le ring, Vince lui demande d’attendre un peu… Vince annonce que qu’il invite Bret la semaine prochaine.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 1er Février 2010, Jerry « The King » Lawler accueille le « Guest Host » de la soirée, William Shatner, accompagné des Bella Twins. William déclare être heureux d’accueillir l’Excellence de l’Execution, Bret « The Hitman » Hart ! Ce dernier rejoint le ring et rappelle qu’il y’a un mois, il était déjà là. Il déclare que 12 ans c’est long et qu’il est revenu pour faire la paix malgré les contre indications de beaucoup de gens. Bret dit avoir espéré mettre tout son passé derrière lui, mais qu’il c’est trompé. Bret dit ne plus être dans le même otique dorénavant et qu’il veut régler ses comptes. Il ordonne à McMahon de le rejoindre sur le ring ! McMahon se présente aux abords du ring et rejoint Bret sur le ring et déclare qu’il ne regrette en rien de tout ce qu’il a fait à Bret. Bret le traite du plus grand menteur au monde et ajoute que Vince lui a mentit à Montréal, quand il l’a frappé y’a un mois, dit qu’il est fière de lui et être comme un père pour Bret. Bret revient sur le fait que John Cena a traité Vince de pathétique. Bret explique qu’il c’est trouvé pathétique quand il c’est retrouvé en chaise roulante. Bret explique qu’il a dû se battre pour pouvoir à nouveau remarcher et qu’il c’est alors promis de ne plus jamais se trouver pathétique de sa vie ! Bret dit que quand il est venu ici pour tout pardonner et qu’il c’est fait frapper par Vince, il c’est retrouvé pathétique… Bret expliqué qu’après 14 années à avoir tout donné pour Vince, lutter 300 jours par an, catcher blesser etc…, il aurait souhaité que Vince apprécie, mais que ça n’a pas été le cas. Vince tente de rattraper les choses en faisant la présentation de Bret… Puis dit que c’est de la merde tout ça. Il prétend que Bret est un héro nulle part. Vince affirme que Bret a 0 personnalité, puis le critique sur son langage, son physique et son look. Vince affirme que Bret a mérité de se faire enfler ! Vince revient sur sa promesse d’introniser Stu Hart au Hall Of Fale cette année. Vince dit que ça ne se fera pas car il ne le mérite pas ! Bret frappe Vince. Il le met en position de « Sharpshooter ». Mais, Batista monte sur le ring et s’en prend à Bret ! Il le tient devant Vince et ce dernier lui crache dessus ! Le public cri Cena, Cena… La semaine suivante, lors de l`émission Monday Night Raw, Vince se félicite d’avoir encore baisé Bret la semaine dernière. Plus tard, John Cena prend la parole et dit que Bret Hart a dit qu’il souhaite avoir un dernier match à WrestleMania et qu’il souhaite que son adversaire soit Vince !!! McMahon dit que Bret ne devrait pas souhaiter ça… John dit que bien au contraire, Bret le souhaite et que Vince devait choisir l’argent ou le moment. Vince répond vouloir les 2… John le provoque. Vince finit par accepter de rage ! Plus tard, Vince s’adresse à Bret Hart en faisant comprendre que Bret ne veut pas vraiment de combat, pour éviter d’être ridiculisé comme la semaine passée… On revoit les images de Raw de la semaine passée. Alors que l’on revient au direct, Bret Hart s’attaque à Vince et repousse la sécurité. Vince sur la plateforme annonce qu’il refuse le combat à WrestleMania et que Bret mérite d’être baisé ! Vince fuit entouré de ses gardes alors que Bret le course avec une chaise. Bret casse quelques matériels techniques puis retourne au ring ou il démonte la table des commentateurs…. Un peu à la manière de Montréal en 1997 !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 15 Février 2010, Bret « The Hitman » Hart se présente sur le ring. Il dit être choqué que Vince McMahon ne soit pas là ce soir, car il s’en serait pris à lui un peu importe ou. Il dit être venu ce soir pour en terminer avec Vince. Les chants « Bret, Bret » retentissent. Il dit être revenu là à la base pour faire la paix avec Vince. Bret dit que ce dernier lui a menti, frappé dans les couilles et craché au visage. Il rappelle que Vince lui a dit qu’il mérite d’être baisé… Et bien Bret lui répond que Vince quand à lui mérite de se prendre une branlée ! Bret dit que Vince est le plus grand menteur. Il dit qu’il aimerait une dernière victoire à WrestleMania, mais que Vince lui a encore mentit… Il remercie toutes les superstars en backstage pour l’avoir accueillit, les fans pour lui avoir fêté son retour. Il remercie John Cena pour lui avoir permis d’avoir un dernier bon moment. Il remercie à nouveau les fans et dit au revoir… Plus tard, en arrière-scène, plusieurs Superstars souhaitent bonne chance à Bret Hart… On le voit ensuite avec John Cena qui ne semble pas comprendre la décision de Bret et le remercie en le raccompagnant à sa voiture. Alors que l’on voit John repartir, on entend un bruit de collision. Une voiture a reculée dans la porte ou est entré Bret. John demande à sa conductrice d’avancer sa voiture. Bret est évacué en civière… La semaine suivante, lors de l`émission Monday Night Raw, en arrière-scène, Vince McMahon s’exprime au sujet de Bret Hart. Il dit qu’il a vraiment considéré l’idée de l’affronter à WrestleMania. Il dit qu’il y a eut cet accident la semaine dernière et qu’il n’y est pour rien. Vince lui propose de venir la semaine prochaine pour un adieu décent…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 1er Mars 2010, Vince McMahon se présente sur le ring et prétend que c’est un honneur d’accueillir un homme qui va faire un « speech » d’adieux, Bret « The Hit Man » Hart. Ce dernier se présente en béquilles, la jambe droite plâtrée… Vince dit n’avoir rien à faire avec ce qu’il c’est passé il y a 2 semaines… Bret répond ne pas connaître la vérité, mais que depuis qu’il est revenu à la WWE, Vince l’a traité comme un chien. Bret dit que comme c’est son « speech » d’adieux, que Vince devrait se casser de là ! Vince dit regretter que Bret veuille ça et le traite de champion des menteurs. Vince dit ne pas l’avoir fait venir ici pour un « speech » d’adieux et déclare que Bret n’a pas baisé Bret, mais que Vince l’a fait ! Vince demande si Bret l’a challengé pour un match à WrestleMania ? Bret répond qu’il n’est plus en état physique de le faire. Bret admet que c’est son envie depuis 15 ans. Vince le provoque pour que ce soit le cas à WrestleMania et lui rappelle l’avoir baisé à Montreal, l’avoir embarrassé, lui avoir craché au visage, lui avoir fait croire qu’il intronisera Stu au Hall Of Fame. Vince lui demande de faire ça pour tous ses fans à travers le monde qui veulent le revoir sur un ring une dernière fois. Bret dit ne pas être débile, qu’il a une jambe cassée et qu’il ne peut lutter ! Vince traite Bret de peureux puis le gifle ! Bret chute. Vince quitte le ring et le traite encore de peureux. Bret demande si Vince veut un match à WrestleMania ? Tu l’as répond t’il !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 15 Mars 2010, on assiste à la signature du contrat du match entre Bret « The Hit Man » Hart et Vince McMahon. Bret est le premier à se présenter sur le ring, avec un maillot des « Calgary Hitmen » et toujours plâtré. Vince le rejoint, puis StoneCold Steve Austin. Ce dernier ordonne à Vince de s’asseoir ! Steve rappelle que cette année, Stu aurait dû être intronisé au WWE Hall Of Fame, mais Vince a annulé. Ce dernier explique ne pas être d’accord, car s’il y a cette intronisation, toute la famille Hart sera là et que c’est tous des délirants. Vince dit que Bret est différent, c’est un délirant handicapé lol. Vince dit que Bret a 2 solutions, peureux et ne pas faire se match, ou alors accepter le combat et prendre une branlée. Vince dit que si Bret signe mais ne se présente pas, il le poursuivra pour tout lui prendre. Bret rétorque que même avec ses 2 jambes cassées, il battra Vince. Bret dit que ça ne sera pas un combat de catch, mais pourquoi pas un « No Holds Barred Match ». Vince dit qu’une fois de plus, Bret a baisé Bret ». Bret signe le contrat, Vince hésite puis signe aussi. Steve Austin déclare que c’est officiel, Bret Vs. Vince dans un « No Holds Barred Match ». Austin quitte le ring, puis s’arrête sur la plateforme et dit à Vince qu’il a oublié de lui dire quelque chose… Mais que Bret va peut être lui dire lui-même. Quand Vince se retourne vers Bret, le plâtre de ce dernier est sur la table !!! Bret dit n’avoir besoin ni des béquilles ni du plâtre. Bret déclare être à 100% et que si Vince tente d’échapper à ce combat, il lui poursuivra pour tous ses biens. Bret dit que Vince déclare depuis 12 ans « Bret Screwed Bret », mais que la, c’est « Vince Screwed Vince » !!! Bret frappe ensuite Vince avec le plâtre à 2 reprises. La semaine suivante, lors de l`émission Monday Night Raw, Bret « The Hitman » Hart se présente sur le ring. Il dit que quand il est revenu à la WWE il y a quelques mois, il ne pense pas qu’il réaliserait son rêve de revenir une dernière fois à WrestleMania. Il dit que c’est le plus gros show de l’année et que quand il est partit de la WWE il y a 12 ans, il a eut un arrière goût. Il dit que maintenant, ce n’est plus le cas, il a un match « No Holds Barred » face à Vince. Il rappelle que ce dernier prétend depuis des années que « Bret Screwed Bret » mais qu’après WrestleMania, les gens diront « Bret Beat Vince » ! Le public reprend en chœur. Bret rappelle que Vince a traité sa famille de dégénérés mais que cette famille sera là pour introniser leur père au Hall Of Fame et qu’ils seront tous là pour le voir mettre une branlée à WrestleMania. Bret rappelle ses matchs face à Austin, Shawn, Piper, Owen, Yokozuna et qu’il promet que WrestleMania sera le « Best There Is, Best There Was And The Best There Ever Will Be »… Vince McMahon se présente sur la plateforme. Il dit que ce dimanche, d’une manière ou d’une autre, Bret se fera baiser !!!

Le 28 Mars 2010, lors du PPV WWE WrestleMania XXVI à University Of Phoenix Stadium à Glendale, Arizona, Bret « The Hitman » Hart affronte Vince McMahon dans un « No Holds Barred Lumberjack Match ». Avant le début du combat, Vince, de la plateforme, déclare que Bret est sur son ring, dans sa plus grande création et que Bret mérite un enculage de première. Vince annonce que le match devient un « Lumberjack » et que les bûcherons sont les membres de sa famille. Vince annonce que lui et les membres de la famille de Bret vont le niquer ! David Hart Smith, Natalya, Tyson Kidd, Bruce Hart, Diana et d’autres membres de la famille Hart accompagnent Vince sur le ring… Bruce monte sur le ring et enlève sa chemise pour laisser apparaître un maillot d’arbitre. Bruce porte l’accolade à Vince. Bret prend le micro et dit ne pas croire se qu’il voit. Bret parle qu’ils ce sont fait acheter. Il dit qu’il a appris quelque chose du « Montreal Screw Job »… Rien ne valait mieux qu’une double trahison ! Bret annonce que la famille Hart est plus soudée que jamais. Il dit que ce soir, WrestleMania de ce soir marquera l’histoire de la nuit ou Bret a baisé Vince ! Bruce porte l’accolade à son frère et le match débute. Bret frappe Vince à la tête, lui frotte le visage contre la 3ème corde. Il le malmène au sol. Vince se retrouve à l’extérieur ou il est frappé par les membres de la famille Hart et reçoit même une gifle de la part de Natalya. Ils le frappent sur la rampe d’accès. David Hart tient Vince et Tyson lui porte un « Hart Attack » de la 3ème corde vers l’extérieur ! A un moment donné, Vince est de nouveau à l’extérieur et va sous le ring pour prendre un pied de biche. Bret esquive le coup et frappe Vince à la nuque. Il prend le pied de biche et frappe plusieurs fois Vince avec. Plus tard, Bret semble vouloir porter le « Sharpshooter » mais lâche les jambes de Vince te le frappe à nouveau à coups de pied de biche. Il le frappe dans le bas ventre à plusieurs reprises. David donne une chaise à Bret. Ce dernier s’assoit dessus et contemple Vince au sol. Alors que Vince se relève, Bret le frappe avec la chaise dans le dos à plusieurs reprises. Il frappe ensuite Vince aux jambes avec le dossier de la chaise puis avec de nouveaux coups de chaise au sol. Bret porte enfin son « Sharpshooter » pour faire abandonner rapidement Vince et remporter le combat ! Après ceci toute la famille Hart célèbre sur le ring.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 29 Mars 2010, Bret « The Hitman » Hart rejoint le ring. Il dit que dans un premier temps, il veut féliciter Shawn Michaels pour l’ensemble de sa carrière et lui souhaite bonne chance pour la suite de sa vie. Bret revient sur sa victoire et sa branlée qu’il a donné à Vince lors de WrestleMania. Il dit qu’il que ce n’est pas seulement lui qui a remporté ce match mais aussi sa famille. Il a une pensée pour ses parents, Owen, Davey Boy et que ça a été un bon moment pour la famille Hart. Les chants « Owen » retentissent. Bret monte son t-shirt avec son frère. Bret remercie ses fans à travers le monde pour ses 3 derniers mois et est interrompu par les champions Unified Tag-Team, ShowMiz. Le Miz lui demande s’il est fier d’avoir battu Vince à 1 contre toute la famille Hart ? Miz dit qu’il en a marre que Bret lui prenne du temps d’antenne depuis 3 mois et rappelle être champion US et co-champion Unified et que ceci fait qu’il vaut mieux entendre parler de lui que de Bret. Le Miz affirme que Bret et toute sa famille sont surestimés et que Bret est « The Most Overated there is, was and Ever will be ». Il demande à Bret de partir. Celui-ci lui dit « si tu veux que je parte, pourquoi ne m’y obliges tu pas ? ». Alors que Show veut prendre les choses en main, il est rejoint par la Hart Dynasty ! Les champions préfèrent quitter le ring. Bret les traite de clowns et se demande pourquoi ils ne veulent pas se retrouver embarrasser comme l’a été Vince la veille ? Alors que Show refuse, Miz le motive pour accepter. Les champions Unified Tag-Team, ShowMiz (Le champion United-States, The Miz et Big Show) affrontent la Hart Dynasty (David Hart Smith et Tyson Kidd), accompagnés de Bret et Natalya dans un « Non Title Match ». La Hart Dynasty porte un « Art Attack » et Tyson applique le « Sharpeshhooter » sur The Miz mais Show le tire vers l’extérieur. La Hart Dynasty remporte le match par décompte.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 12 Avril 2010, les champions Unified Tag-Team, Show Miz, The Miz (champion US) et The Big Show. The Miz dit qu’ils sont spéciaux et que personne ne pourra leur prendre le titre et qu’ils sont la plus grande équipe de l’histoire de la WWE ! Le public n’est pas d’accord et Miz dit de nommer une équipe meilleure qu’eux. Ils sont rapidement interrompus par Bret « The Hitman » Hart qui les rejoint sur le ring. Ce dernier dit pouvoir nommer 2 équipes meilleures qu’eux, la Hart Foundation et The British Bulldogs !!! Le Miz rétorque que c’est les années 90, y’a longtemps et prétend porter le « Sharpshooter » à Bret plus vite que lui n’aura le temps de donner ses lunettes à un gamin affreux. Miz critique ensuite les British Bulldogs ce qui n’est pas vraiment l’endroit, à Londres, Angleterre. Big Show demande gentiment à Bret de partir… Ce dernier refuse et affirme avoir une équipe capable de les battre. Le Hart Dynasty les rejoint sur le ring. Miz demande pourquoi ils sont là ? Bret dit les avoir invité et rappelle avoir affronté le père de David, le British Bulldog ici en 1992 dans un des meilleurs matchs de l’histoire. David prend le micro et dit que tout le monde sa que son père regarde ce soir et que c’est pour cela qu’il challenge The Miz ce soir. Il dit qu’en cas de victoire, ShowMiz défendra le titre à Extreme Rules. Miz accepte mais ajoute que s’il gagne (et il va gagner prétend-il), la semaine prochaine, Bret Hart devra déclarer que ShowMiz et la plus grande équipe de tous les temps. Les Hart se concertent et acceptent ! David Hart Smith, accompagné de Tyson Kidd et Natalya affronte le co-champion Unified Tag-Team et champion United-States, The Miz, accompagné de son partenaire, le Big Show. David contre un saut de la 3ème corde du Miz avec un « Big Boot » et porte le « Sharpshooter ». Big Show tente de monter sur le ring, David lâche la prise et Show recule. Tyson tente de sauter du rebord du ring sur ce dernier, mais Show le contre. Show porte une droite dans le dos de David Hart alors que l’arbitre a le dos tourné et permet à The Miz de porter son « Skull Crushing Finale » pour la victoire !

Lors du PPV Extreme Rules 2010, le 25 Avril 2010 à Baltimore, Maryland, les champions Unified Tag-Team, ShowMiz (The Big Show et The Miz (Champion US)) affrontent The Hart Dynasty (David Hart Smith et Tyson Kidd), accompagnés de Bret Hart et Natalya dans le dernier combat d’un « Gauntlet Match Non Title Match ». Les Hart portent le « Hart Attack » sur Miz pour la victoire !!! Avec cette victoire, la Hart Dynasty obtient un match pour les ceintures le lendemain à Raw.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Avril 2010, les champions Unified WWE Tag-Team, ShowMiz (The Big Show et le champion US, The Miz) défendent leurs ceintures face à la Hart Dynasty (Tyson Kidd et David Hart Smith), accompagnés de Natalya et de Bret « The Hitman » Hart. Avant le début du combat, The Miz prétend que la Hart Dynasty que c’est grâce à Bret Hart qu’ils obtiennent ce qu’ils veulent. Il commence à critiquer Stu Hart en disant que la Hart Dynasty a été entraînée par un vieillard de 80 ans. Miz traite Bret Hart de plus grand perdant de la famille et lui rappelle qu’il a perdu un deal il y a 15 jours et lui ordonne de déclarer que ShowMiz est la plus grande équipe de tous les temps. Bret Hart coupe le Miz et se présente sur la plateforme. Bret dit être un homme de parole et déclare que ShowMiz est la plus grande équipe de tous les temps. Bret ajoute qu’il déclare The Mountie le plus grand champion WWE Intercontinental (ndlr, le Mountie, aka Jacques Rougeau a battu Bret en 1992 pour le titre IC et a perdu la ceinture 48 heures plus tard face à Rowdy Roddy Piper). Bret déclare que David Arquette est le plus grand champion du monde… Bret finit par dire qu’au final, ce soir, il déclarera la Hart Dynasty les nouveaux champions Unified WWE Tag-Team. Durant le combat, Miz contre une « Ruade » de David et fait le tombé en mettant ses pieds dans les cordes… Bret Hart repousse les pieds de Miz. Show tente de s’en prendre à Bret, mais Tyson lui saute dessus du rebord du ring. Miz déconcentré, David tente un « Roll up » pour le compte de 2 ! David passe le tag à Tyson qui porte un « Hart Attack » suivit d’un « Sharpshooter » pour la victoire et le titre Unified WWE Tag-Team !!! Après le combat, Big Show porte une droite à The Miz !!!

Champion WWE United-States et General Manager de Raw (2010) :

Le 17 Mai 2010, lors de « WWE Monday Night Raw #886 » à Air Canada Centre à Toronto, Ontario, Canada, la musique de Bret Hart rejoint le ring et déclare que la semaine dernière, quand il a regardé Raw à la télé, il n’en a pas cru ses yeux quand le Miz l’a challengé pour un match avec le titre WWE United-States en jeu ce soir à Toronto. Alors que Bret annonce qu’après réflexion tout au long de la semaine dernière, que finalement il ne veut pas faire le match de trop et qu’il ne luttera pas ce soir, il est interrompu par Chris Jericho. Ce dernier affirme que Bret Hart n’est que l’ombre de lui-même et qu’il n’est qu’un « Has Been » et l’ultime hypocrite. Jericho ajoute que Bret a mérité de se faire enculer à Montréal. Bret le renvoi dans ses 22 mètres quand il lui rappelle les heures d’entrainement ou Chris passait plus de temps à la fontaine à eau qu’à apprendre à porter un « Headlock » avec son frère Keith… Bret dit que Jericho est déjà un vantard et qu’il vaudrait mieux qu’il se regarde dans une glace. Chris répond qu’en c’étant regardé dans la glace ce matin, il a vu un gars meilleur que Bret Hart. Jericho se donne même le titre de « Best There Is, Best There Was And Best There Ever Will Be » et tout le monde le sa. Jericho affirme que les anciens fans de Bret n’en veulent plus et que plus personnes ne veulent le voir les « We Want Bret » retentissent. Jericho dit que les gens se rappelleront de Bret comme de celui qui est revenu sur sa parole et qui a refusé d’affronter The Miz. Alors que Jericho quitte le ring, le Hitman lui demande de dire à The Miz de chausser ses bottes car il a un match ce soir. Jericho dit que Bret ferait en sorte de se faire disqualifier. Chris dit qu’au nom de The Miz, il lui propose de faire de ce combat un « No DQ Match »… Bret Hart accepte et déclare qu’il n’est pas hypocrite, qu’il est un homme de parole et ce soir il repartira avec le titre United-States. Bret conclue en affirmant que ce dimanche, la Hart Dynasty repartira toujours championne WWE Unified World Tag-Team ! Plus tard dans la soirée, le champion United-States, The Miz défend sa ceinture face à Bret « The Hitman » Hart dans un « No DQ, No Count Out Match ». Avant le début du combat, The Miz quitte le ring et prend le micro. Il dit ne pas croire Bret et sa que la Hart Dynasty est en embuscade pour intervenir. Miz dit avoir payé des gens pour les en empêcher. Vladimir Kozlov et William Regal se présentent alors aux abords du ring quand ils sont attaqués par David Hart Smith et Tyson Kidd. Chris Jericho monte alors sur le ring et Bret se retrouve à 2 contre 1. Là, Natalya monte aux côtés de son oncle. Jericho lui ordonne de partir mais Natalya le gifle. Miz tente de s’en prendre à elle mais Bret le frappe. Chris frappe Bret pour donner l’avantage à The Miz. David Hart monte sur le ring et passait Jericho par-dessus la 3ème corde. Miz sort David à son tour. Alors que Miz se prépare à porter le « Sharpshooter », Tyson lui porte un « Springboard Dropkick » ! La Hart Dynasty porte alors le « Hart Attack » sur Miz permettant à Bret de porter le « Sharpshooter » pour la victoire et devenir à nouveau le champion WWE United-States !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 24 Mai 2010, Batista, le bras en écharpe et aidé par 2 arbitres, se dirige difficilement vers le ring. La foule le hue littéralement. Il admet que la veille, il a dit 2 mots que jamais il aurait pensé prononcer « I Quit ». Il se justifie en affirmant qu’il a fait ça car sa vie a été mise en danger… Il accuse d’actions malicieuses et annonce qu’il poursuit John Cena, la WWE et tous les fans qui supportent ce qui lui est arrivé. Au bout d’un moment, Justin Roberts coupe Batista annonce qu’il nous présente le nouveau GM de Raw… Bret « The Hit Man » Hart !!! Ce dernier rejoint le ring malgré que Batista lui demande de dégager… Bret annonce qu’il y a un nouveau Shérif et parle du prochain PPV au nouveau concept, du nom de « Fatal 4 Way » ! Bret dit que si John Cena reste champion, il devra le défendre sa ceinture face à 3 autres adversaires dans un « Fatal 4 Way » et que ses challengers devront se qualifier ce soir. Bret annonce à Batista qu’il a aussi une chance et que c’est maintenant contre Randy Orton ! Batista répond ne pas pouvoir combattre… Bret lui répond que s’il veut sa chance face à Cena, il a 2 solutions, combattre ou abandonner par forfait ! Batista décide de mettre un terme à sa carrière, qu’il quitte la WWE et le catch ! Bret reste sans réactions de pitié et déclare Randy Orton vainqueur ! Batista gueule dans le micro en disant qu’il est sérieux, que le catch n’est rien sans lui et finit par dire « I Quit » !!! Ce même soir, Bret abandonne le titre WWE United-States qui est remporté par R-Truth contre The Miz. La semaine suivante, lors de l`émission Monday Night Raw, le nouveau General Manager de Raw, Bret « The Hitman » Hart se présente sur le ring. Ce dernier annonce qu’il c’est mis d’accord avec le GM de SmackDown!, Theodore Long pour que les superstars des 2 brands soient réunies dans un Raw de 3 heures la semaine prochaine. Bret dit que les fans et les catcheurs qui ont des idées pour ce show là, lui fassent part de leurs idées. Il est interrompu par Ted DiBiase Jr. et Virgil qui le rejoignent en civil sur le ring. Ted dit savoir pourquoi Bret est revenu à la WWE et a accepté se poste… Il a besoin d’argent… Ted lui propose donc d’oublier ses problèmes et de dire son prix. Ils sont interrompus par le « Guest Host » de la soirée, Ashton Kutcher qui propose que pour la semaine prochaine, on pourrait mettre en place un « Viewer Choice » ou les fans pourront choisir les matchs, les opposants et les stipulations… Bret choisit la proposition d’Ashton quand il est rejoint sur le ring par Mr. Vincent Kennedy McMahon ! Ce dernier rappelle que Bret a sauté sur l’opportunité d’être GM Raw. Vince lui demande pourquoi il lui a offert ce job ? Vince dit que le « Viewer Choice » est une bonne décision mais que certaines des décisions doivent prendre en compte qu’il y a des enfants dans le public. Vince lui souhaite bonne chance mais Bret ne le croit pas. Vince dit que c’est une belle histoire qu’un homme viré il y a 13 ans, revienne en tant que GM et espérait que cette histoire aura une belle fin.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 14 Juin 2010, Wade Barrett, vainqueur de la 1ere saison de la NXT, croit l’émission seul sur le ring. Il se présente au public et dit être ici car le GM de Raw, lui a demandé de venir s’excuser pour ses actions de la semaine passée. Il dit que pour ça, il accueille le reste des membres de la NXT1 pour faire ça comme il se doit. Les 6 autres lutteurs, sans Daniel Bryan (à priori viré par la WWE quelques jours plus tôt), rejoignent Barrett sur le ring alors que les commentateurs, techniciens et autres ring announcer quittent les abords du ring. Un à un, les membres refusent de s’excuser… Wade rappelle leurs actions de la semaine passée quand il est interrompu par le GM de Raw, Bret « The Hitman » Hart. Ce dernier demande s’ils sont fiers d’eux car chez lui, 8 contre un ne rend pas plus fort mais c’est une preuve de lâcheté ! Bret annonce que ce dimanche, que ça leur plaise ou non, John Cena défendra son titre à Fatal 4 Way… Wade rappelle qu’il a un contrat avec la WWE et un match de championnat au PPV de son choix et en demande de même pour le reste de ses coéquipiers. Bret dit que c’est son boulot que de trouver de nouvelles recrues mais qu’il refuse de leur donner un contrat. Alors que Wade dit qu’il commet une erreur, Bret lui annonce que Wade n’est plus la nouvelle « Breakout Superstars », d’avoir une chance pour un titre car il est viré !!! Il demande qu’ils dégagent le ring ou bien il fera intervenir la police… Dans le « Main Event », le champion de la WWE, John Cena et Randy Orton affrontent Edge et Sheamus. Lors du combat, les lumières s’éteignent et on voit les 7 « Rookies » tout saccager en arrière-scène et enfermer Bret Hart dans une limousine. Cette dernière percute plusieurs voitures et Wade Barrett demande à Hart qu’il leur signe un contrat. La limousine repart pour reculer violement dans une voiture. Barrett donne un ultimatum à Bret pour qu’il signe un contrat d’ici dimanche ! La semaine suivante, Vince McMahon vire Bret Hart de son poste de « General Manager » pour ne pas avoir su contrôler les « Rookies » de la NXT.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Juillet 2010, sur le ring, John Cena annonce à la Nexus avoir formé une équipe, une équipe qui les mettra à terre à SummerSlam et que ce soir il va leur présenter les membres : Edge, John Morrison, R-Truth, Great Khali, Chris Jericho et Bret « The Hitman » Hart !!! Les 7 accourent sur le ring et la Nexus fuit comme des lapins dans la foule !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 9 Août 2010, Bret « The Hitman » Hart se présente sur le ring et déclare que depuis deux semaines, il s’entraîne comme un malade pour être prêt pour SummerSlam. Il dit être désappointé depuis qu’Edge et Chris Jericho ont quittés l’équipe WWF la semaine dernière. Bret dit que la Nexus doit stopper maintenant. Il demande à Chris Jericho et Edge de le rejoindre pour voir s’il on ne peut pas relancer cette machine à nouveau… Chris arrive et déclare ne pouvoir parler pour Edge, mais qu’il est là pour entendre Bret lui dire qu’il est le meilleur dans ce qu’il fait. Bret le coupe en disant qu’il n’est pas là pour ça. Bret affirme que si Chris ne rejoint pas l’équipe, c’est lui qu’il ruine, pas l’équipe… Plus tard, Bret lui redemande s’il veut réintégrer l’équipe WWE ou décevoir ses fans à travers le monde, abandonner et de pouvoir l’assumer dans la glace chaque matin. Jericho répond qu’il y a des choses à repenser de ce point de vue là, mais que sa réponse reste non. Jericho traite Bret Hart d’hypocrite et qu’il agissait de la sorte seulement pour ne pas se prendre un branlée ce soir face à Edge et lui-même. Chris affirme que Bret a peur de se prendre un « Spear » ou d’abandonner sous le « Walls Of Jericho »… Chris dit que sans Edge et lui, Bret sa que l’équipe WWE ne pourra gagner à SummerSlam et qu’ils sont irremplaçables et qu’une fois de plus, Bret Hart se fait baiser à la WWE. Chris dit ne pas être intéressé par faire équipe avec John Cena ou Bret Hart et que la seule chose qui l’importe maintenant est de démanteler Bret ! Edge les rejoint à son tour et demande à Chris ce qu’il a ? C’est Bret Hart, qu’ils ont grandis en étant fans de lui, qu’ils sont devenus catcheurs à cause de lui… Edge rappelle que Chris c’est entraîné dans le donjon des Harts, que lui, Edge, a des posters de Bret au mur… Edge conclue en disant au Hitman qu’il peut compter sur lui ! Jericho quitte… Edge serre la main de Bret et tente de lui porter un coup de pied dans le bas ventre. Bret le bloque et tente de lui appliquer son « Sharpshooter ». Chris frappe Bret au visage et les 2 « Heels » quittent le ring… Natalya vient voir comment va son oncle. Sur le grand écran, on voit la Nexus frapper la Hart Dynasty… Wade Barrett dit alors que la Hart Dynasty ne sera pas ses remplaçants… Dans le « Main Event », Bret « The Hitman » Hart et John Cena affrontent Edge et Chris Jericho dans un « Tag-Team Lumberjack Match ». La Nexus joue le rôle de « Bûcherons ». Chris balance Cena plusieurs fois dans les griffes de la Nexus ou Cena est pris à partie naturellement. Alors que Jericho va recommencer, John le contre et l’envoi à son tour à l’extérieur ! Bizarrement, la Nexus ne le touche pas ce qui semble étonner Edge. De retour sur le ring, John le met sur ses épaules, mais Chris se dégage et tente un « Wall’s Of Jericho ». John le repousse mais Chris esquive un « Flying Shoulder Tackle ». John passe à l’extérieur du ring mais remonte dessus après avoir frappé Barrett et avant d’être attaqué par le reste de la Nexus. Il esquive une « Ruade » de Jericho qui percute alors Barrett sur le rebord du ring. John éjecte Chris hors du ring qui est cette fois pris à partie par la Nexus. Edge vient aider son partenaire. Bret monte Justin Gabriel sur le ring et le frappe au visage. La Nexus sort son partenaire à l’extérieur du ring. La Nexus réfléchit à l’extérieur et monte sur le ring. John Morrison et R-Truth viennent en renfort. Alors que Jericho et Edge sont sur la rampe d’accès, ils font demi-tour pour rejoindre l’équipe WWE. Ces derniers nettoient le ring et la Nexus, Barrett en tête rebrousse chemin à travers la foule.

Le 15 Août 2010, lors du PPV WWE SummerSlam 2010 au Staples Center de Los Angeles, Californie, la Team WWE (John Cena, John Morrison, R-Truth, Bret Hart, Edge, Chris Jericho et Daniel Bryan) affronte The Nexus (Wade Barrett, David Otunga, Justin Gabriel, Heath Slater, Darren Young, Skip Sheffield and Michael Tarver). Alors que le champion WWE United-States, The Miz se présente le dernier sur les abords du ring pour rejoindre « son équipe », John Cena lui annonce qu’ils n’ont pas attendu qu’il donne sa décision et qu’ils l’ont remplacés par quelqu’un qui déteste peut être plus que quiconque la Nexus… Daniel Bryan !!!! Ce dernier fait donc son retour après avoir été viré par la WWE près de 2 mois plus tôt ! Le Team WWE, Daniel Bryan en tête, accoure sur le ring et y dégage la Nexus toute entière ! Daniel débute face à Darren Young. Bryan porte une prise de soumission et fait abandonner Darren avec un « Crossface » au bout d’une fraction de secondes ! Plus tard, Morrison domine Tarver et l’élimine rapidement avec un « Starship Pain ». A un moment donné, Skip porte trois « Souplesses » sur Morrison. Ce dernier revient mais Gabriel le frappe illégalement par derrière, permettant à Sheffield de l’éliminer avec son « Skip Line »… R-Truth rentre à nouveau dans le combat. Sheffield esquive un « Axe Kick » et porte à nouveau son « Skip Line » pour renvoyer R-Truth aux vestiaires ! Plus tard, alors que Bret va porter un « Sharpshooter » sur Slater, un membre de la Nexus glisse une chaise sur le ring. Bret lâche sa prise et frappe Sheffield avec la chaise quand ce dernier intervient. Malheureusement, ceci fait disqualifier le Hitman ! Chris porte un « Code Breaker » à Sheffield et passe le relais à Edge qui ajoute un « Spear » sur le mastodonte pour le virer du combat ! 4 contre 4. Plus tard, Chris porte le « Wall’s Of Jericho » et fait abandonner David ! Alors que Chris veut frapper Slater à la tête, ce dernier esquive et Jericho percute John Cena hors du rebord. Ceci déconcentre Jericho et permet à Slater d’éliminer Chris. Edge et John Cena se font face sur le ring. Bryan tente de les calmer. John laisse sa place à Edge. Heath balance Edge en direction de Cena et le surprend avec un « Roll Up » pour renvoyer Edge aux vestiaires ! Team WWE, 2 – Nexus 3. Alors que John remonte sur le rebord, Edge lui porte un « Spear ». Jericho et Edge le frappent au sol avant de quitter le ring… Plus tard, John remonte sur le ring ou il est longuement malmené par la Nexus. Plus tard, alors que Slater se retrouve à l’extérieur, Bryan lui saute dessus avec un « Suicide Dive » puis le remonte sur le ring. Daniel porte un « Missile Dropkick » et se relève pour se prendre un « Roll Up » que Bryan retourne en « Crossface » pour faire abandonner son adversaire. Là, alors que Daniel demande à un des 2 de la Nexus de venir l’affronter, Miz saute sur le ring et le frappe à l’arrière de la tête pour permettre à Barrett de couvrir Daniel pour l’éliminer… WWE 1-Nexus 2… Au final, à un moment donné, Wade lui porte un « Big Boot » et John retombe à l’extérieur du ring. La Nexus retire les tapis de sol et Barrett porte un « DDT » à même le sol de la salle… Wade le remonte sur le ring et passe le tag à Gabriel pour qu’il porte son « 450° Splash ». John esquive et le couvre pour l’éliminer ! 1 contre 1 ! John porte un « STF » sur Wade qui abandonne !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Août 2010, un email du GM Anonyme arrive et Michael Cole annonce que le titre Unified Tag-Team devient maintenant le titre WWE Tag-Team Championship. Il annonce que les nouvelles ceintures sont maintenant présentées par Bret « The Hitman » Hart. Wade Barrett apparaît alors sur le grand écran et annonce à Bret que son adversaire de ce soir sera Justin Gabriel. Ce dernier déclare que Bret a peut être vécu pas mal de choses, mais que ce soir, il va faire la connaissance de son « 450° Splash ». Plus tard dans la soirée, Bret « The Hitman » Hart affronte Justin Gabriel. Avant l’arrivée de Bret, un nouvel email du GM Anonyme arrive en annonçant à Justin que ce dernier n’affrontera pas Bret Hart. Le GM dit ne pas aimer Bret, ne l’a jamais aimé et qu’il ne veut pas le voir lutter à Raw une fois de plus… Le GM donne un remplaçant de dernière minute… Randy Orton !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 30 Août 2010, Bret « The Hitman » Hart croit ce 900ème Raw. Il souhaite le bonjour aux fans de Boston. Il rappelle qu’il y a 17 ans, un nouveau show débute du nom de Monday Night Raw. Il dit que 17 ans après, grâce aux fans, c’est toujours aussi bon. Rappelle que c’est le plus long show télé hebdomadaire en « Prime Time » de l’histoire. Il dit avoir été là dès le premier show et qu’un autre lutteur qui est encore là à avoir participé au premier Raw, The Undertaker. Bret est interrompu par le champion World Heavyweight, Kane qui le rejoint sur le ring. Ce dernier prétend qu’il n’y a plus d’Undertaker grâce à lui. Kane affirme que l’Undertaker n’est plus un « Phenom », seulement un homme. Les chants « Undertaker » retentissent. Kane dit que l’Undertaker est comme Bret, malade, faible etc… Kane dit que la dernière fois que l’Undertaker a été lui-même, c’est à WrestleMania quand il a envoyé Shawn Michaels à la retraite. Kane demande à Bret s’il a apprécié ce que son frère a fait à Shawn ? Bret répond qu’il apprécier plus que l’Undertaker lui donne toute une correction comme ce dernier l’a toujours fait. Kane répond que ce qu’il a toujours voulu plus que tout, c’est de sortir de l’ombre de son frère. Kane pense que l’Undertaker a éjecté une icône en la personne de Shawn Michaels et que Kane devrait en faire de même et qu’il va le faire avec Bret Hart. Kane attrape ce dernier à la gorge. La Hart Dynasty se présente pour aider le Hitman. Kane les repousse. Bret frappe Kane mais ce dernier l’attrape à nouveau à la gorge. Les lumières s’éteignent et les cloches sonnent. Au retour des lumières, l’Undertaker apparaît au centre du ring. Kane préfère quitter le ring… Là, un email du GM Anonyme arrive. Michael Cole annonce que Bret « The Hitman » Hart affrontera l’Undertaker… Plus tard dans la soirée, Bret « The Hitman » Hart affronte The Undertaker. Alors que le match va débuter, Wade Barrett se présente sur la plateforme et dit que ce match ne va pas avoir lieu. Il pense que le 900ème épisode ne doit pas se concentrer sur des légendes, mais sur le futur et que ce futur est la Nexus dont il est le leader. Il rappelle avoir promis que ce soir il fera quelque chose dont tout le monde parlera. Wade dit qu’il va prouver que l’Undertaker est vraiment un « Dead Man ». Il s’attaque à ce dernier qui réplique avec un « Big Boot » et le passe par-dessus la 3ème corde. Les lumières s’éteignent et à leur retour, Kane apparaît sur le ring. Les 2 « Frères » en viennent aux mains et Bret Hart a disparu. Les lumières s’éteignent et à leur retour, Kane a encore disparu. Les reste de la Nexus se présente et encercle le ring. Undertaker les repousse et attrape Wade à la gorge. Les lumières s’éteignent à nouveau et à leur retour, Wade a l’Undertaker sur les épaules et lui porte son « Wasteland ». Justin ajoute le « 450° Splash ». Kane regarde la scène de la plateforme… Les chants « Nexus Sucks » retentissent !

Le 25 Septembre 2010, dans un « House Show Tribute to Bret Hart » de WWE SmackDown au Madison Square Garden à New York City, New York, Bret « Hitman » Hart et The Hart Dynasty (David Hart Smith et Tyson Kidd) battent The Nexus (Heath Slater, Justin Gabriel et Michael Tarver) dans un combat ou Jerry « The King » Lawler est l’arbitre spécial et après que Bret Hart n’ait fait abandonner Justin Gabriel avec un « Sharpshooter ».

Le 10 Novembre 2010, dans un « House Show » de WWE SmackDown au Vorst Nationaal à Bruxelles, Belgique, Bret « Hitman » Hart et The Hart Dynasty (David Hart Smith et Tyson Kidd) battent The Nexus (David Otunga, Heath Slater et Husky Harris). Le lendemain, dans un « House Show » de WWE SmackDown, à la Nürnberg Arena à Nürnberg, Bayern, Allemagne, Bret « Hitman » Hart et The Hart Dynasty (David Hart Smith et Tyson Kidd) battent The Nexus (Heath Slater, Husky Harris et Justin Gabriel).

Le 12 Novembre 2010, dans un « House Show » de WWE SmackDown à Lanxess Arena à Köln, Allemagne, Bret « Hitman » Hart et The Hart Dynasty (David Hart Smith et Tyson Kidd) battent The Nexus (David Otunga, Heath Slater et Husky Harris). Le lendemain, dans un « House Show » de WWE SmackDown à SAP Arena à Mannheim, Allemagne, Bret « Hitman » Hart et The Hart Dynasty (David Hart Smith et Tyson Kidd) battent The Nexus (David Otunga, Husky Harris et Justin Gabriel).

Le 14 Novembre 2010, dans un « House Show » de WWE SmackDown à l’Abdi Ipekci Arena à Istanbul, Turquie, Bret « Hitman » Hart, Edge et Rey Mysterio battent Alberto Del Rio, Cody Rhodes et Drew McIntyre. En Novembre 2010, le contrat de Bret Hart avec la WWE c’est terminé.

Apparitions ponctuelles (2011 – Aujourd’hui) :

Bret Hart fait plusieurs apparitions dans des rôles mineurs dans les émissions télévisées de la WWE, même à l’émission Tough Enough du 25 Avril 2011.

Lors du PPV Over the Limit 2011, le 22 Mai 2011 à Seattle, Washington, Jerry « The King » Lawler affronte Michael Cole dans un « Kiss My Foot Match ». Si Michael Cole gagne, Jerry Lawler devra lui donner sa bague de « Hall of Fame ». A un moment donné, Cole se retrouve à l’extérieur et envoi Lawler percuter l’escalier avec la tête et lui cognait cette dernière dessus avant de l’envoyer dans les barrières de sécurité. Michael retirait sa chaussure et ça semble refouler, l’arbitre se mettant en retrait lol. Jerry lui attrape le pied et l’envoi valdinguer dans la cage plexi. Lawler le remonte sur le ring et porte sa descente du poing de la seconde corde pour la victoire !!! Après le combat, Jerry commence à retirer sa botte mais finalement stoppait et fait signe à quelqu’un de venir. Eve Torres vient, se penchait au-dessus de Cole et lui porte un « Moonsault » de la 3ème corde !!! Lawler retirait sa botte et fait venir d’autres personnes… Jim Ross se présente, sort une sauce BBQ et aspergeait Cole de son contenue ! Michael filait en rampant puis quitte la salle. Alors qu’il est sur la plateforme, Cole affirme ne pas être un perdant mais Jerry, Jim et les fans sont des perdants. Cole affirme que jamais il n’embrasserait le pied de Jerry… Là, la musique de Bret « The Hitman » Hart retentissait et Bret fait reculer Cole pour le faire se rapprocher du ring. (Bret a est le gagnant du premier « Kiss My Foot Match » face à Lawler il y a 16 ans !). Bret porte le « Sharpshooter » sur Cole et Lawler fait embrasser ses pieds par Cole.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Mai 2011, Jerry « The King » Lawler se présente sur le ring. Il dit qu’enfin, leur cauchemar national est terminé. Jerry dit que Michael Cole a été battu. Jerry parle de Bret Hart et accueille ce dernier sur le ring. Le Hitman dit être heureux d’être de retour à Monday Night Raw. Il rappelle ses rivalités avec Jerry Lawler et dit qu’il l’a malgré toujours respecté. Le Hitman ajoute que par contre, il n’a jamais respecté Michael Cole. Il dit que ça a été un plaisir de faire goûter l’agonie de la défaite. Il est coupé par R-Truth qui se fait huer. R-Truth dit que c’est un honneur que Bret soit là. Il lui demande combien de fois il a été champion puis combien de fois on a donné sa chance à R-Truth. 0. R-Truth imite Bret en donnant ses lunettes et se demande si ça lui apportera un match de championnat ? R-Truth dit c’être débarrassé de John Morrison, d’avoir battu Rey Mysterio la veille et donc que les actions pèsent plus que les mots. Il dit que peut-être en battant un « Hall Of Farmer il obtiendra ce qu’il veut. Bret le met en garde de ne pas se louper et dit que s’il a été champion, c’est peut-être parce qu’il a été « The Best There Is, The Best There Was And The Best There Ever Will Be ». Bret dit que R-Truth n’a pas eu de chance est car il est capricieux et lunatique. R-Truth dit qu’il n’est pas là pour se faire manquer de respect et il est coupé par le champion de la WWE, John Cena qui rejoint le ring. John dit être heureux du retour de Bret sur le ring. Ce dernier le félicite pour sa victoire la semaine passée. John le remercie et demande comment il va avant de revenir sur le lunatique lol. R-Truth s’énerve et parle encore de conspiration et il rejette la faute sur Cena. R-Truth affirme que John et Bret sont pareils, de la propagande pour rendre les gens heureux. RR-Truth dit se préoccuper seulement de lui et de son match de championnat. Un email du GM Anonyme arrive et Josh Matthews lit que R-Truth doit prouver un peu plus pour avoir un match de championnat. Il annonce qu’il regardera de prêt le match par équipe CM Punk et R-Truth contre Rey Mysterio et John Cena avec comme arbitre spécial : Bret « The Hitman » Hart !!! Dans le « Main Event », le champion de la WWE, John Cena et Rey Mysterio affrontent CM Punk et R-Truth. Bret « The Hitman » Hart est l’arbitre du combat. CM Punk porte des bottes et un slip en hommage à Macho Man Randy Savage. A un moment donné, Punk met Rey en position de « GTS » mais ce dernier se dégage avec un « Hurricanrana » pour l’envoyer dans les cordes et lui porter un « 619 ». Bret Hart frappe Punk et lui applique le « Sharpshooter » alors que Rey ajoute un « Springboard Legdrop » pour la victoire !!!

Lors de l'émission de SmackDown! du 26 Août 2011, Bret « The Hitman » Hart est le GM de la soirée !!! Bret rejoint le ring, chez lui à Calgary. Bret déclare que Theodore Long ne peut pas être là ce soir et que Triple H l’a fait GM de ce soir. Il annonce la tenue d’un Super SmackDown! en Live Mardi dont le « Main Event » verra Randy Orton défendre son titre Heavyweight face à Mark Henry. Bret est coupé par Christian qui s’adresse à Bret. Christian dit que ce n’est pas de sa faute s’il a perdu à SummerSlam et rejette la faute sur Edge, l’ami de Bret. Christian prétend que ce dernier l’a déstabilisé suite à ses déclarations. Christian ajoute que les gens semblent excités que Hart soit le GM mais qu’il ne faut pas oublier qu’en tant qu’ancien champion, il se doit d’avoir un dernier match… Bret affirme qu’Edge a donné un bon conseil à Christian à SummerSlam, d’arrêter de pleurnicher, que Christian arrête d’être une honte pour sa famille, ses amis, le WWE Universe, le titre Heavyweight et encore plus, pour le Canada. Bret demande à Christian qu’il se fasse une faveur, devenir un homme. Christian lui parle de honte, des gens comme Bret, Edge qui ne comprennent pas que quand leurs carrières sont terminées, elles sont terminées. Christian ajoute que Bret et Edge doivent comprendre qu’il reste le seul Canadien encore dans le coup. Il accuse Bret d’avoir le même sens des affaires de Long et il lui tend un papier. Bret lit la feuille qui est un papier de ses avocats qui stipule que personne ne peut avoir de match de championnat avant lui. Bret lui accorde le match… Mais quel type de match ? Bret annonce que ce sera un « Steel Cage Match » pour que Christian ne cherche plus d’excuses ! Alors que ce dernier se plaint, Mark Henry les rejoint sur le ring. Christian part. Henry s’adresse au Hitman et rappelle être là depuis 15 ans et qu’on lui manque toujours autant de respect. Henry rappelle avoir gagné son droit au championnat et qu’il mérite de l’avoir… Dans le cas contraire, quelqu’un va être blessé. Il coupe Bret et dit vouloir le vainqueur du match en cage tout en menaçant Bret. Ce dernier demande s’il tente de lui faire peur ? Henry rétorque qu’il n’en a pas besoin. Ils sont coupés par Sheamus qui raconte une histoire irlandaise de son oncle qui a un gros taureau noir qui s’attaque à tout le monde, mais qu’un jour, son Oncle l’a castré. Sheamus le menace de lui faire la même chose et il s’attaque à Mark à coups de « Double Axhandles ». Henry retombe à l’extérieur du ring et le quitte frustré.

Le 12 Septembre 2011, lors de « WWE Monday Night Raw #955 » à la Scotiabank Place à Ottawa, Ontario, Canada, Alberto Del Rio reproche les huées du public et revient sur la semaine passée ou John Cena lui a porté un « Attitude Adjustment » et rappelle que la foule a apprécié. Del Rio demande qu’en tant que champion, personne ne doit lui manquer de respect. Il revient sur Rey Mysterio et dit avoir aussi renvoyé quelqu’un à la retraite… Edge. Del Rio rappelle avoir battu Punk à SummerSlam et affirme qu’il sera celui qui donnera une leçon à John Cena à Night Of Champions. Il ordonne aux gens d’arrêter de se moquer de lui et affirme être le plus grands des grands. Il est coupé par… Bret « The Hitman » Hart qui le rejoint sur le ring sous les applaudissements de la foule !!! Bret dit être là non dans le but de manquer de respect à Alberto, mais juste lui donner un conseil, une éducation car quand il regarde Alberto, il voit un homme qui n’a pas ce qu’il faut pour être champion de la WWE. Del Rio rappelle avoir détruit Rey et Edge et… Bret le coupe quand Alberto va le défier. Bret lui reproche de ne pas avoir de style et de substances. Bret donne son exemple de vrai champion, celui qui prend les challengers les uns après les autres, qui combat chaque soir pour être le « Best There Is, The Best There Was And The Best There Ever Will Be ». Bret affirme que Del Rio est loin de tout ça. Del Rio l’insulte en disant qu’il ressemble à un SDF dans son accoutrement et dit que Bret ressemble à tous ces Canadiens qu’Alberto embauchait pour nettoyer sa maison. Del Rio conclue en disant être le « Best There Is » et le champion et qu’il va faire de Bret un exemple ce soir… Là, la musique de John Cena retentie et ce dernier rejoint le ring. John dit à Del Rio qui ne voit pas la même chose que lui en Bret Hart, mais qu’il voit un « Hall Of Farmer ». John lui conseille de prendre sa Ferrari et de retourner chez lui au Mexique car Alberto est le champion de la WWE pour encore 6 jours. John affirme qu’il le battra à Night Of Champions ce dimanche. Del Rio lui demande pourquoi attendre et ne pas donner aux fans ce qu’ils souhaitent ? John Cena Vs. Ricardo Rodriguez ! Alberto rappelle que Cena s’en est prit à Ricardo par le passé et affirme que ce dernier veut vengeance. John propose un match spécial pour une foule spéciale : Alberto Del Rio Vs. Bret « The Hitman » Hart pour le titre !!! Ils sont coupés par John Laurinaitis qui dit qu’au nom de Triple H, ils vont donner aux gens ce qu’ils veulent réellement : John Cena et Bret Hart Vs. Alberto Del Rio et Ricardo Rodriguez… Plus tard dans la soirée, John Cena et Bret « The Hitman » Hart affrontent le champion de la WWE, Alberto Del Rio et Ricardo Rodriguez. A un moment donné, John applique son « Attitude Adjustment » alors que Del Rio quitte le ring. Cena passe le relais à Bret Hart qui porte le « Sharpshooter » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Juillet 2012, Bret « The Hitman » Hart se présente sur le ring. Il dit qu’un de ses plus grands moments de sa carrière a été quand il a battu un des plus grands Superstars jamais vécu, Mr. Perfect. Bret dit que c’est un honneur de présenter les protagonistes du match de championnat WWE Intercontinental de ce soir. Le champion WWE Intercontinental, Christian défend sa ceinture face à The Miz. A un moment donné, Christian esquive une « Ruade » et tente un « Killswitch » que le Miz repousse. Christian en tente un second mais le Miz le repousse. Christian retombe mal sur la jambe te Miz porte un « Skull Crushing Finale » pour la victoire et le titre Intercontinental !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 10 Septembre 2012, le Hall Of Farmer de la WWE, Bret « The Hitman » Hart, fait son retour à Montreal pour la première fois avec la WWE depuis le « Montréal Srewjob » de 1997. Bret remercie les fans en Anglais et Français pour leur accueil. Il dit que ça fait 15 ans et les chants « Olé » retentissent. Il dit que c’est un très bon moment pour lui d’être de retour à Montréal et qu’il a des difficultés à trouver les mots. Il rappelle que des choses sont arrivées ici la dernière fois qu’il a été là. Ca a été les jours les plus noirs de sa vie mais il veut aussi remercier les fans qui le supportent depuis toutes ces années. Il déclare que les fans de Montréal sont dans son cœur depuis. Il dit qu’il n’oubliera jamais et déclare qu’il reste fier de ce qu’il a fait ce jour là. Il remercie et bénit les fans de Montréal qu’il remercie pour toutes ces années de supports. Il est interrompu par le champion de la WWE, CM Punk qui rejoint le ring avec une tenue hommage à Bret Hart. Un fan dans le public avec le T-Shirt de Bret argumente avec Punk et lui fait des « Middle Fingers » en disant que Bret est le vrai « Best In The World ». Punk tourne autour du Hitman et dit qu’avec tout le respect qu’il a pour Bret Hart, ce qui lui est arrivé depuis 15 ans, il l’a lu dans une encyclopédie que Bret appelle livre et que Bret a écrit lui-même douloureusement. Punk déclare ne pas avoir un tel égo au point d’écrire un livre sur lui-même, mais s’il en a écrit un, il se sera appelé « Et Si ? » et il aura pour sujet « Et si Punk a été à la place de Shawn Michaels » lors des Survivor Series 1997. Bret le coupe et affirme que CM aurait abandonné au bout d’une minute sous le « Sharpshooter ». Punk rit et affirme qu’il aurait battu Bret sans l’aide de Vince McMahon et l’Attitude Era n’aurait jamais eut lieu. Qu’il aurait quitté la WWE sombrant pour rejoindre la WCW et la WWE serait alors morte. Bret rétorque que le « Best In The World » aurait été excellemment exécuté par le « Best There is, Best There Was, and Best There Ever Will Be ». Punk dit que Bret pourrait être le roi d’Angleterre ou même le roi de Memphis (et il se tourne vers Jerry Lawler aux commentaires) mais cela sonne faux. Bret dit que Lawler n’est pas un peureux, jamais il ne c’est pas présenté ou n’a quitté le ring (ah bon ???). Bret rappelle que Punk a pourtant fait ceci la semaine dernière, refusant de lutter puis c’est attaqué à John Cena. On revoit les images de la semaine passée ou Punk a porté un « Headkick » à Cena et porté un « GTS » sur une voiture avant de repartir avec Paul Heyman. CM rappelle que c’est chez lui, une ville qui respecte les champions. Il prétend qu’après avoir pris son jour de repos, il est revenu vers le vestiaire ou il a oublié quelque chose… Et il est tombé sur Cena en face de lui. Punk demande ou est John ce soir ? Punk demande si Cena va intervenir pour sauver Bret quand ça deviendra difficile pour Bret ? Ce dernier dit ne pas avoir parlé à Cena et est là pour parler aux gens. Bret dit que sans vouloir manquer de respect à Punk. Ce dernier le coupe en disant que Bret ne connait rien au respect et que l’on ne parle pas au champion de la WWE de la sorte. Punk dit qu’il est champion de la WWE et le restera plus longtemps que Bret ne l’a jamais été. Punk affirme qu’il battra encore Cena ce dimanche à Night Of Champion et installera son héritage d’être le plus grand champion de la WWE de tous les temps. Punk affirme que comme John Cena, Bret a été surestimé et qu’à Night Of Champions, il mettra Cena dans le sommeil. Bret rétorque comme tu endors tous les gens dans la salle. Punk affirme qu’à Night Of Champion, il mettra Cena dans la branlée de sa vie et dans sale état comme l’est Bret Hart… Plus tard dans la soirée, Le Hall Of Farmer de la WWE, Bret « The Hitman » Hart, rejoint le ring et dit accueillir l’homme qui va affronter CM Punk pour le titre WWE ce dimanche, John Cena. Ce dernier serre la main de Bret et lui lève le bras en signe de victoire. John le remercie pour cette interview et se fait huer. Bret revient sur la rivalité que John a avec Punk et dit que ça lui rappelle sa rivalité avec Shawn Michaels. Bret rappelle qu’à un moment donné, il est ami avec Shawn et 1 an après, ils ont cette rivalité pour le titre qui a presque détruit leurs vies. Bret dit beaucoup de lui en John et beaucoup de Michaels en Punk et demande à Cena ce qu’il en pense ? Cena le remercie de le mentionner et se fait huer. John est d’accord mais dit avoir encore beaucoup à faire pour mériter cette récompense. John dit que ce qu’il aime à Montréal c’est qu’ils savent reconnaitre un « Hall Of Famer quand il en voit un. John admet qu’il ne n’arrivera jamais aux bottes de Bret et c’est un fait. Bret revient sur la comparaison Punk/Michaels mais dit que Shawn n’a jamais représenté quelque chose qu’il ne l’est pas… Cena dit que Shawn c’est mérité le respect car il représente quelque chose, tout comme Bret représente quelque chose. John dit que CM est quelqu’un de désespéré qui pense que le respect des gens s’obtient à travers du cuir et de l’or. Bret lui demande quand il va fermer la gueule à Punk qui sonne faux ? Punk les coupe et se présente sur la plateforme et demande à Bret s’il l’a bien appelé de la sorte ? Cena répète et dit qu’il est d’accord avec le Hitman. CM dit ne pas avoir à tenir compte de l’opinion et du jugement de Cena. CM dit que ça lui brisait e le cœur de les voir tout les 2 sur le ring, se ressemblant, et ce n’est pas un compliment de dire qu’ils sont pareil. CM les critique et dit qu’ils ont été surpassés par quelqu’un de bien meilleur qu’eux, pour Cena, c’est Punk, pour Bret, par Michaels. Il demande à Bret s’il se rappelle de se paysan qu’il a battu à WrestleMania XIII ? Stonecold Steve Austin… Punk dit être meilleur que lui aussi et d’être meilleur que le Rock ! Punk affirme qu’il a fait plus en 1 soir, quand le Rock lui a manqué de respect d’un yota, que Cena n’a pu faire en 1 an. CM affirme être le meilleur catcheur, le meilleur parleur, le meilleur technicien et le meilleur bagarreur… Il le dit car il l’est ! Et ça fait ça autre chose de lui quelqu’un d’autre de bidon. Cena retoque que Punk a raison, il est menteur, hypocrite et un connard de prétentieux. Cena rappelle que depuis 300 jours, Punk est champion, mois après mois, Punk a vus les « Main Events » lui échapper… Punk a alors prétendu que c’est une conspiration contre lui… Mais John dit qu’il n’y a pas de « lui » ! Cena se rappelle de cette époque ou Punk a parlé de changement. Le soir où Punk a remporté le titre à Chicago et que les fans ont pensés avoir eut le changement, ce changement n’a pas été les crèmes glacées, les apparitions télé, de nouveaux talents… Mais faire de CM Punk une star. John dit que lui est passé d’un sous-estimé à une star, tout en restant lui-même. Cena dit qu’avec tous les déboires qu’il a eut, il est reste lui-même alors que Punk a changé… Il a poignardé ses amis dans le dos, attaqué des Hall Of Farmer en arrière-scène, volé la descente du coude du regretté Randy Savage, tout ça pour essayer de se trouver. John affirme qu’à Night Of Champions, CM risque fortement de perdre le titre. Cena, pour faire plaisir aux francophones, il parle en français et dit qu’il va botter le cul de Punk à « la nuit du champion » lol. Punk le coupe en disant que John se croit supérieur en voulant parler le langage des locaux. Cena le coupe et rappelle qu’ils sont là pour les fans et que c’est pour ça qu’il parle comme ça ! Cena le traite de fils de pute, lui arrache le micro et lui traduit ce qu’il a dit en Français. Les 2 se font face sous le regard de Bret. Punk recule et tente de frapper le Hitman mais John le retient. John retire son t-shirt et tente de frapper Bret qui le bloque pour le frapper au visage ! John et Bret célèbrent sur le ring.

Lors du PPV Royal Rumble 2013, le 27 Janvier 2013 à Phoenix, Arizona, en arrière-scène, on retrouve Alberto Del Rio et Ricardo Rodriguez qui tombent sur Bret « The Hitman » Hart. Ce dernier souhaite bonne chance à Alberto. Bret rappelle avoir déjà affronté le Big Show par le passé et qu’il est dur. Bret ajoute que Del Rio lui rappelle « Bret Hart » version Mexicaine et souhaite qu’il montre au Big Show se qu’il vaut. Alberto le remercie et dit que Bret lui rappelle un « Alberto Del Rio version Canadienne » lol. Après le départ d’Alberto, Ricardo est tout excité par la présence de Bret. Del Rio revient le chercher car leur match est le suivant et Bret donne à Ricardo ses lunettes !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 25 Mars 2013, sur le ring, Jerry « The King » Lawler pour un face à face entre le Rock et John Cena qui devront répondre à des questions des Superstars et Hall Of Farmers de la WWE. Ces derniers sont Booker T., Mick Foley, l’American Dream, Dusty Rhodes et Bret « The Hitman » Hart. Lawler dit que chacune des légendes vont poser une question à l’un des 2 et après, l’autre pourra aussi y répondre. Mick Foley est le premier à avoir la parole. Il demande à Cena s’il est prêt à vivre avec une hypothétique nouvelle défaite à WrestleMania ? John répond que le 7 Avril sera historique pour la WWE… Qu’il perde ou gagne, ce soir là changera la face de la WWE. Cena ajoute que s’il gagne, ça lui permettra d’être satisfait, d’avoir le titre, d’obtenir la rédemption… Il rappelle que l’année dernière, il n’a pas la défaite pour option et que donc cette année il faut qu’il l’envisage. Concernant les regrets, il dit que s’il doit perdre, il sera comme « Donovan McNabb » (ancien joueur des Eagles de Philadelphie) et John se fait huer. Cena déclare que Donovan est le plus grand quaterback des Eagles, mais ce dernier n’a jamais remporté le gros lot… Cena dit que les gens des Philadelphie le hue car il n’a jamais pu remporter le gros lot et que c’est les gens attendent de quelqu’un, tout comme le WWE Universe qui aime quelqu’un qui est capable de remporter le gros lot. Cena dit que s’il perd à WrestleMania, il sera comme Donovan… Cena affirme que The Rock ne connait pas encore l’échec mais ça va changer. The Rock reprend cette dernière phrase et dit que quand il a 23ans, il est tellement au plus bas, qu’il dormait sur des matelas récupéré dans des bennes à ordures de motels. 1 an après, il a fait ses débuts à la WWF mais se blesse au genou après 6 mois et la WWF l’a renvoyée chez lui. The Rock dit ne pas avoir abandonné, et a travaillé dur pour revenir. Il a demandé une chose, qu’on lui donne un micro et 2 ans après, il est devenu le plus jeune champion de la WWE et a été en « Main Event » de WrestleMania, dans cette ville... Le Rock déclare que tout ceci lui rappelle quelque chose « Finally, The Rock Has Come Back To Philadelphia. Ce soir là, il c’est fait botter le cul par Stonecold Steve Austin. Le Rock dit avoir pensé à l’échec ce soir là et a travaillé fort pour devenir le « Greatest Of All Time ». L’homme qui bottera le cul de John Cena dans 13 jours à WrestleMania. Bret Hart pose la question suivante et dit qu'ils sont tous deux de bons amis pour lui mais il dit qu’ils lui ont fait de la peine à les regarder. Il leur reproche de s’être dépassés avec du mauvais sang comme Bret l’a fait avec Shawn Michaels. Bret trouve que quelque chose a changé et veut savoir ce qu’il c’est passé ? The Rock répond que les 2 ont tentés d’être le meilleur l’année dernière, sans qu’il y ait de coups bas, sans screw-job... Le Rock rappelle avoir battu Cena au centre du ring, sans râler ou gémir. The Rock respecte que Cena ait pris sa défaite comme un homme. Cena ajoute qu’il a lancé tout ça suite à une interview du Rock ou Cena lui a demandé de prouver son amour par la WWE… John dit que le Rock l’a fait, il a présenté WrestleMania 27, l’a battu au WrestleMania 28. Cena dit qu’après ceci, le lendemain, The Rock qui aime la WWE, a déclaré qu’il n’arrêtera pas là tant qu’il n’aura pas remporté le titre WWE… Le Rock l’a fait et Cena le respecte pour ça et déclare qu’il a ainsi prouvé son amour pour ce business. John le remercie de dire qu’il a pris sa défaite de l’année passée comme un homme et conclue qu’on verra dans 13 jours comment le Rock prendra sa défaite lol. Booker T est le suivant et rappelle être le seul à avoir été dans le ring avec les deux. Booker dit que Cena pense qu'il peut battre The Rock à WrestleMania… Alors Booker veut savoir pourquoi John dit qu’il va battre The Rock à WrestleMania ? Cena répond simplement : « Parce que je le dois ». Rock reproche que ce soit une réponse superficielle et faible. The Rock demande à Cena qu’il dise la vérité. Cena répond que The Rock ne peut le battre, que The Rock ne l’a pas battu, que John c’est battu lui-même. John dit que chaque semaine depuis 10 ans, il est de l’avant mais que le Rock est la seule personne qui l’a trompé dans son jugement. Cena dit avoir frappé le Rock avec tout un arsenal, mais ça n’a pas été suffisant. Il dit avoir alors porté le « People’s Elbow »... Il promet que ceci ne se reproduira pas, cette année, à WrestleMania, il le fera à sa façon avec ses conditions. Cena dit qu'il sait qu'il est meilleur que The Rock. Plus important encore, The Rock sait qu'il est meilleur que lui. The Rock répond que ce que l’on sait, c’est que Cena ne l’a pas battu. Le Rock parodiait Ric Flair en disant « Pour être l'homme, tu dois battre l'homme ». Rock conclue qu’entre lui et Cena, Cena ne sera jamais l'homme ! Dusty Rhodes prend la parole et déclare que WrestleMania n’est pas une question de respect ou de rédemption mais de de gagner ou de perdre. Rhodes demande ce que les deux veulent vraiment le 7 Avril ? Cena répond vouloir gagner le gros lot et dominer The Rock. Il dit qu’à l’issue de WrestleMania, il veut que The Rock lève les yeux sur le Stade MetLife et réaliser que Cena est meilleur que The Rock. Cena dit vouloir ce que The Rock lui a fait, lui causer une défaite dévastatrice qui le hantera pour le reste de sa vie. The Rock reprend les mots de Cena et affirme que le lendemain de WrestleMania, The Rock se réveillera toujours champion de la WWE alors que Cena se réveillera avec son visage sur les paquets de Fruity Pebbles en se demandant pourquoi il ne peut pas réaliser le boulot. Le Rock lui demande pourquoi Cena ne voudrait-il pas prouver maintenant le contraire ? Cena retire ses effets, lui fait le signe du « You Can’t See Me » et le met sur ses épaules. Le Rock se dégage pour porter un « Rock Bottom » !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 27 Mai 2013, en arrière-scène, on retrouve Daniel Bryan qui tourne en rond et Kane lui ordonne d’arrêter avec son « maillon faible », car il est le seul à en parler. Kane dit qu’ils vont reprendre le titre par équipe et Daniel affirme que Kane pense qu’il est le « maillon faible ». Alors qu’ils échangent des « Yes/No », la caméra se dirige vers Bret Hart. Ce dernier dit qu’il faut qu’ils se calment, ils sont l’une des meilleures équipes qu’il a vue. Daniel le remercie et lui pose la question si sa taille à Bret Hart a fait penser aux autres qu’il est le maillon faible ? Bret lui répond que la dureté n’a rien à voir avec la taille et que Daniel est un des plus rudes à la WWE. Bret affirme que rien n’arrêtera Bryan. Kane ne comprend pas que Daniel prenne en compte l’avis de Bret et pas le sien. Daniel répond que Bret est « The Best There Is, The Best There Was, The Best There Ever Will Be » (le public reprend) alors que Kane est juste « Kane » lol. Plus tard, en arrière-scène, Bret Hart rejoint Curtis Axel. Ils font référence aux combats de Bret contre le père de Curtis, Mr. Perfect. Axel demande qui Bret a vu son match contre Triple H la semaine dernière ? Bret répond que oui et attrape Curtis par le bras et lui conseille de se débarrasser de Paul Heyman. Curtis rétorque que ce n’est pas parce que Bret connaissait son père que ça veut dire qu’il le connait lui. Curtis dit que seule Heyman lui a donné sa chance et a eut confiance en lui. Curtis conseille à Bret de prendre du plaisir à son « Appreciation Night », lui va battre le champion de la WWE.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 9 Décembre 2013, c’est un Raw spécial Slammy Awards. Jerry « The King » Lawler et Booker T. rejoignent la plateforme pour le Slammy Awards « Match Of The Year »… Booker T. présente celui qui va donner les résultats en disant que c’est un des plus grands catcheurs à avoir mis des bottes… Bret « The Hitman » Hart ! Ce dernier rejoint la plateforme en smoking et dit qu’il y a des milliers de match à la WWE chaque année et que c’est le but de chacune des Superstars d’avoir le meilleur match de la soirée. Il dit qu’un bon match captive une foule et change une soirée… Un très grand match, change l’histoire de la WWE. Il dit avoir remporté pleins de récompenses dans sa carrière, une de ses meilleures est celle du « Match Of The Year ». Le Slammy Award « Match Of The Year » est remporté par… The Rock Vs. John Cena à WrestleMania !!!! John prend Bret dans ses bras et est plutôt hué par la foule qu’il se met direct dans la poche en disant qu’ils ne s’entendent même pas parler. John dit que ce combat a été une grande soirée avec un grand adversaire. Il remercie les fans et dit qu’il n’oubliera jamais ce combat et espère que les gens non plus.

Lors de l'émission NXT du 26 Mars 2014, Natalya, accompagnée de Bret Hart affronte Charlotte, accompagnée de Sasha Banks. A un moment donné, Charlotte porte un « Japanese Legsweep » mais Natalya repousse une tentative de « Figure Four ». Charlotte la frappe au sol mais Natalya la repousse et applique un « Sharpshooter ». Là, Sasha Banks intervient pour faire disqualifier Charlotte ! Après le combat, Natalya applique un « Sharpshooter » à Sasha pour se venger ! Après ceci, Natalya prend Bret dans ses bras de célèbre avec. Lors de l'émission NXT Takeover du 29 Mai 2014, Natalya, accompagnée de Bret « The Hitman » Hart, affronte Charlotte, accompagnée de Ric Flair, en finales du tournoi pour le titre NXT Women's vacant ! A un moment donné, Charlotte applique un « Sharpshooter » et empêche Natalya de rejoindre les cordes. Cette dernière se libère mais Charlotte la repousse pour porter un « Bow Down to the Queen » pour la victoire et remporter le titre NXT Women's vacant. Après le combat, Ric Flair jette sa veste de costume de joie puis prend sa fille dans ses bras les larmes aux yeux. Charlotte prend Natalya dans ses bras. Bret serre la main de Ric et félicite aussi Charlotte. Le Nature Boy célèbre ensuite dans le ring avec sa fille en pleurant.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 7 Juillet 2014, sur le ring, on retrouve Jerry « The King » Lawler. Il dit que la dernière fois qu’il a été ici, il a cru que jamais il ne reviendrait. Lawler dit merci aux médecins de la compagnie et le personnel de l'hôpital royal de Victoria à Montréal et qu’avec les pensées et les prières des fans, il est de retour. Jerry Lawler dit que son attaque de ce soir là a gâché ce qui était censé être une soirée très spéciale pour deux grands hommes - Pat Patterson et Bret « Hitman » Hart. Le King annonce que ce soir, c'est son honneur de faire venir une véritable légende canadienne et un Hall of Famer, le « Best There Is, Best There Was And The Best There Ever Wil Be », Bret « The Hitman » Hart ! Ce dernier rejoint le ring pour une ovation de la foule qui lui chante un « Thank You Bret ». Bret répond avec un « Merci » en Français ! Bret Hart dit que peu importe ce qui s'est passé ici dans le passé, c'est toujours un honneur d'être de retour à Montréal. Il dit parler du fond du cœur quand il dit que s'il pouvait juste avoir un match de plus, ça serait ici à Montréal devant les plus grands fans de catch au monde. Alors qu’il parle de quand il était champion de la WWE et qu’il était le « Best There Is, Best There Was And The Best There Ever Wil Be », sa musique retentie à nouveau et c’est Damien Sandow qui rejoint le ring vêtu comme Bret. Sandow dit qu'il est le vrai « Best There Is, Best There Was And The Best There Ever Wil Be » et s’appelle Bret "The Hitman" Sandhart. Sandow déclare que d’être ici à Montréal lui rappelle un regret qu'il a dans sa carrière… Il dit ne pas parler du fait qu'il a abandonné sous sa propre prise de soumission face à son idole Shawn Michaels… Ou du fait qu'il en était tellement gêné qu'il a prétendu que ça a été un « Screwjob ». Sandow dit que son seul regret est que pour l'ensemble de sa carrière, il a était fier d'être d'un pays du tiers monde comme le Canada. Damien dit avoir un autre regret, ne pas avoir été sur le même ring que le plus grand performer de la WWE, Damien Sandow. Ce dernier ajoute qu'il sait que parler n'a jamais été le point fort de Hart. Les chants « You Sux » retentissent et Hart lui décroche une droite dans la mâchoire ! Alors que Bret célèbre sur le ring, la musique de Sheamus retentie et ce dernier vient sur le ring. Sheamus cogne le poing de Bret et lui fait une étreinte.

Lors de l`émission Main Event du 8 Juillet 2014, Chris Jericho rejoint le ring pour son Highlight Reel avec Bret « The Hitman » Hart. Jericho dit être excité de présenter pour la première fois le Highlight Reel à Main Event ici à Ottawa, Canada. Il dit être heureux d’accueillir son invité ce soir, un mec qu’il a regardé en tant qu’enfant, un homme grâce à qui il a été à la WWE, une idole et maintenant un ami, Bret « The Hitman » Hart ! Ce dernier rejoint le ring et dit que c’est bon d’être là dans cette salle depuis longtemps et d’être pour la première fois à « Main Event ». Bret explique avoir rencontré Chris au donjon y’a très longtemps. Il parle d’une anecdote avec sa sœur Georgia et rend hommage à la carrière de Chris. Chris lui rend la pareil et demande à Bret qui est son plus grand rival. Bret parle de Mr. Perfect, Owen, Stonecold et The Undertaker. Mais Bret dit qu’il pense que son plus grand rival est Shawn Michaels. Là, la musique de Shawn retentie et Damien Sandow qui arrive déguisé en Michaels. Jericho blague sur le physique de « Shawn ». Sandow dit le féliciter pour que le Highlight Reel soit sur le Network. Damien revient sur les termes que Chris a utilisé pour Bret, son ami, son idole, son héro… Et Sandow dit qui a fait que Chris soit un catcheur ? Lui. Damien demande à Bret qui est son catcheur préféré ? Lui… Sandow dit qu’après ce soir, les gens ne parleront plus de Montreal (Screwjob) mais de l’autre « Screwjob »… Alors que Sandow dit qu’il va renvoyer Bret à Ted Turner et à la WCW, ce dernier le frappe au visage et lui applique un « Sharpshooter ». Jericho fait sonner la cloche et la musique du Hitman retentie.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 4 Mai 2015, sur le ring, John Cena déclare que le « John Cena US Open Challenge » commence officiellement ! Là, c’est la musique de Bret « The Hitman » Hart qui se fait entendre et le WWE Hall of Famer rejoint le ring pour une belle réception ! Hart dit qu'il est ici pour une seule raison : il est ici d'introduire un grand lutteur. Alors que Bret va dire de qui il parle, la musique de Heath Slater retentie. Slater dit qu'il ne laissera pas sa chance de devenir le champion WWE United-States, surtout ici, à Montréal. Slater dit qu’aux États-Unis, ils se réfèrent à Montréal comme des gens incompétents. Tout d'abord, Slater rappelle avoir reçu un « RKO » sorti de nulle part. Puis Rusev l’a attaqué par derrière de nulle part. Slater arrive dans le ring et dit qu'il est malade et fatigué de se faire attaquer de nulle part ! Hart le frappe à la tête avec le microphone ! Bret Hart reprend la parole et dit qu'il est ici pour introduire un garçon natif de la ville de Montréal, Canada. Hart dit qu'il ne peut pas attendre de voir Cena faire face à l'une des Superstars les plus chaudes de la NXT, Sami Zayn! La foule explose littéralement ! Sami serre la main de Bret Hart. Ce dernier serre la main de Cena et quitte le ring. Le champion WWE United-States, John Cena défend sa ceinture face à Sami Zayn qui fait officiellement ses débuts dans le « Main Roster ». A un moment donné, John le surprend avec un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 !!! John n’y croit pas ! Plus tard, Sami revient et lui porte un « Blue Thunder Bomb » pour le compte de 2 ! Sami qui a mal à l’épaule, perd l’avantage et Cena lui porte, plus tard, un « Springboard Stunner » puis un « Attitude Adjustment » pour la victoire ! Après le combat, Sami qui a mal à l’épaule, recule dans le coin. John lui tend la main pour l’aider à se relever et lui lève le bras.

Lègue :

Selon Michael Hayes, dirigeant à la WWE et catcheur vétéran, Bret Hart est considéré par quelques-uns comme le meilleur catcheur canadien à jamais, sinon le plus grand combattant à jamais. Les catcheurs de longue date CM Punk et Booker T l'ont qualifié de « plus grand de tous les temps ». L'ancien annonceur, Gene Okerlund, a baptisé Bret Hart « le plus grand à jamais » et a souligné qu'il devrait apparaître dans la liste de tout le monde des « 10 meilleurs catcheurs de tous les temps ». Stone Cold Steve Austin considère Bret Hart comme le «meilleur de tous les temps » dans le ring, ainsi que Shawn Michaels, son rival des années 1990. Le médaillée d'or de lutte olympique et six fois champion du monde de la WWE, Kurt Angle a étudié des bandes vidéo de Bret Hart dans le but d’apprendre l'art du catch professionnel et a déclaré : « Dans ce ring, en tant que technicien, il n'y avait personne de mieux ». Interrogé sur ses matchs contre un jeune Bret Hart, Harley Race l'a décrit comme étant « aussi bien qu'eux » et « catcheur de catcheur ». Le président de la WWE, Vince McMahon, a décrit Bret Hart comme ayant des compétences techniques de catch et de narration « fondamentalement incomparables » et a caractérisé rétrospectivement la fin des années 1990, Bret Hart comme étant une « star extraordinaire que vous savez qu’il vous donnera le meilleur match de la nuit chaque fois qu'il catchera ». Il a ajouté que la phrase de Bret Hart de « The Best There is, The Best There Was et The Best There Ever Will » est vraisemblablement vrai.

The Undertaker a nommé Bret Hart comme son adversaire le plus difficile, ajoutant : « Certains de mes matchs préférés sont avec lui... Je pense que mes matches avec Bret ont été les meilleurs ». Shawn Michaels a concédé que Bret Hart était un artiste « incroyable », trouvant être « une joie absolue » de travailler avec lui et en disant que le match à WrestleMania XII était l'un des, sinon, son combat favori. Curt Hennig a déclaré : « Dans tous les matchs que j'ai eu, probablement le meilleur match que j'ai jamais eu est avec Bret [SummerSlam 1991]... j'ai une bonne chose avec Bret pour toujours ». Roddy Piper a décrit Bret Hart comme « un grand homme » et « l'un des rares gars qui a un « Total Package ». Interrogé sur son adversaire préféré, Ted DiBiase a déclaré : « À mon époque, sans aucun doute, Bret « Hitman » Hart ». Lance Storm a fait remarquer : « Les matchs de [Bret Hart] semblaient toujours plus importants que les individus qui les concernaient et c'est ce qui l'a rendu génial. Bret a réussi à dominer ce sport... en catchant, ce qui n'est pas une tâche facile et c'est à son crédit ». Sur l'influence de Bret Hart, Storm a déclaré : « J'ai toujours essayé de modeler mon style de ring ou mon éthique de travail, au moins, d’après celui de 'The Hitman' ».

Avec Lance Storm, Roman Reigns et Sami Zayn pointent Bret Hart comme leur inspiration de catch supérieure. Seth Rollins le considère comme une idole et Dean Ambrose l'a cité comme une influence. Edge a énuméré ses trois idoles dans le business comme étant « Bret, Shawn et Hulk ». Chris Jericho a nommé Bret comme son héros (avec Owen Hart) et a déclaré qu'il aspirait à être « la moitié de » ce que Bret était. Chris Benoit a fait remarquer : « Je l'ai toujours imité... J'ai passé tant d'années à le regarder, l’idolâtrer [Hart], il a été un peu le modèle ». Chris Benoit a ajouté que ses matches contre Bret Hart étaient « sur un piédestal ». Ryback se rappelle d’un show de la WWF durant son enfance en disant : « Je me souviens que c'était Bret « Hitman » Hart contre Diesel dans une cage en acier dans le « Main Event » et j’ai su que je voulais être un catcheur de la WWE... Bret [Hart], J'aime ». Interrogé sur ses catcheurs/idoles préférés, Wade Barrett a répondu Bret Hart avec The British Bulldog, The Ultimate Warrior et The Undertaker; Il a dit que Bret Hart Vs. The British Bulldog à SummerSlam 1992 est son match préféré de tous les temps.

Les lecteurs Pro Wrestling Illustrated (PWI) ont voté Bret Hart comme le plus grand catcheur de 1993 et 1994 au « PWI 500 » ainsi que le « Most Inspirational Wrestler of the Year » de 1994. Il a été élu « WWF Superstar of the Year » en 1993 par les fans. Le PWI l'a classé n°4 des 500 meilleurs catcheurs solo du « PWI Years » en 2003, après Hulk Hogan, Ric Flair et André the Giant. La WWE a également crédité Bret Hart en tant que principal spécialiste de la soumission à l'histoire du catch professionnel et pour populariser le « Sharpshooter », sa prise a été nommée par l'organisation comme la soumission la plus dévastatrice de l’histoire du professionnel.

L'ascension de Bret Hart dans la réussite solo a été révélée pour révolutionner le business. IGN a écrit « Après avoir battu Ric Flair pour le championnat de la WWE en 1992, il a changé l'ensemble de l'industrie, rétablissant la WWF à la magie technique et remodelant toutes nos notions de ce que doit être un grand combat de catch ». Selon l'éminent historien de l'industrie, Dave Meltzer, Bret Hart était « un atout majeur aux Etats-Unis et probablement plus en Europe ».

Lors de l'épisode du 16 février 2006 de WWF Raw, on a annoncé que Bret Hart serait un intronisé dans le « WWE Hall Of Fame » de 2006. Bret Hart a également été contacté par Vince McMahon pour un match potentiel entre les deux à WrestleMania 22, mais a refusé l'offre. Le 1er avril 2006, Bret Hart a été intronisé par « StoneCold » Steve Austin. Lors de la cérémonie, Bret Hart a remercié tous les catcheurs avec lesquels il a travaillé (en remerciant même Vince McMahon) et a déclaré qu'il était « dans un bon endroit de vie ». Malgré les réclamations de Bret Hart concernant l'époque de WrestleMania 22, l'idée d'un match entre Bret Hart et McMahon a été relancée à 2010 suite à l'apparition de Bret lors de l'édition de Raw du 4 janvier. Le 1er mars 2010, il a été confirmé que Bret Hart et McMahon auront leur match à WrestleMania XXVI.

Le 15 juillet 2006, Bret Hart est intronisé au George Tragos/Lou Thesz Professional Wrestling Hall of Fame, à l’International Wrestling Institute and Museum à Newton, dans l'Iowa. L'induction a eu lieu à une salle d'exposition immensément bondée et humide présentant une des vestes de ring de Bret Hart. L'honneur n'est accordé qu'à ceux qui ont un fond de carrière professionnel et amateur, ce qui fait de Bret Hart l'un des plus jeunes intronisés. Au cours de son discours, Bret Hart a comparé cette induction à celle du WWE Hall Of Fame en disant que celle-ci : « C'est un honneur beaucoup plus grand pour moi ». En juin 2008, Bret Hart est retourné à la cérémonie du George Tragos/Lou Thesz Pro Wrestling Hall Of Fame, cette fois pour introniser son père, Stu Hart.

Autres médias :

Ecriture :

Bret Hart a écrit une colonne hebdomadaire pour e Calgary Sun de juin 1991 à octobre 2004.

Le 16 octobre 2007, l'autobiographie de Bret Hart intitulée « Hitman : My Real Life In A Cartoon World of Wrestling », a été diffusée au Canada par Random House Canada et a été lancée à l'automne 2008 aux États-Unis par le Grand Central Publishing, avec une tournée américaine de dédicaces. Bret Hart a commencé à écrire le livre en juillet 1999 avec Marcy Engelstein, son amie proche et son partenaire d'affaires. Ils n'ont terminé le livre que huit ans plus tard en septembre 2007 à cause du fait que Bret Hart a souffert de son accident vasculaire cérébral en 2002 ainsi que les nombreuses autres tragédies qui se sont produites pendant l'écriture. La chronique de Bret Hart est basée sur un journal audio qu'il a conservé pendant toutes ses années sur la route en tant que catcheur professionnel.

Bret Hart a également écrit des mots à l'autobiographie de Roddy Piper, « In The Pit With Piper », pour l'autobiographie de Harley Race « King of the Ring » ainsi que le livre de Dave Meltzer, intitulé « Tributes II : Remembering More of the World's Greatest Wrestlers ».

Acteur :

En 1994, Bret Hart a joué un détenu dans le film Natural Born Killers d'Oliver Stone. Cependant, la scène dans laquelle il apparaissait a été supprimée. De 1994 à 1995, Bret Hart est apparu dans la série « Lonesome Dove » ou il joue « Luther Root ». Il a fait de nombreuses représentations télévisées depuis, y compris dans les Simpsons en 1997 (dans son propre rôle, dans l’épisode « The Old Man and the Lisa ») et dans les épisodes de la série « Honey I Shrunk The Kids TV » (avec son frère Owen) « The Adventures of Sinbad », « Big Sound » et « The Immortal ». Bret Hart fournit la voix du personnage de catcheur professionnel « The Hooded Fang » dans « Jacob Two-Two ».

Bret Hart a également participé à la série de comédies de dessins animées MADtv en 1997, où il a agi comme un « Enforcer » dans la maison d'un fan, apparaissant avec sa ceinture de championnat WWF. Bret Hart est ensuite apparu de nouveau sur MADtv en 1999 et 2000 dans un « Angle » avec l'acteur Will Sasso dans lequel les deux se sont opposés sur MADtv et à la World Championship Wrestling. Cela a culminé à un match à WCW Monday Nitro, où Bret Hart a vaincu de façon décisive Sasso.

Bret Hart a donné son sceau « Hitman », avec un costume supplémentaire et a exécuté des manœuvres de catch contre les personnages méchants dans un rôle de Genie dans une production au théâtre d'Aladdin en 2004. Il a repris le rôle en 2006.

Documentaires et apparitions autour du catch :

Bret Hart a fait l'objet du documentaire de 1998, « Hitman Hart : Wrestling with Shadows », qui relate les événements menant à sa transition de la WWF vers la WCW.

Un clip de Bret Hart appliquant le « Sharpshooter » sur Benoit au PPV WCW Mayhem 1999 est présenté aux crédits d'ouverture de « Malcolm In The Middle ».

À la mi-2005, la WWE a annoncé la sortie d'un coffret de 3 DVD à nommé Screwed : The Bret « Hitman » Hart Story, avec pour titre une référence au « Screwjob » de Montréal. Bret Hart a enregistré plus de sept heures de film d'interview pour le DVD, qui a été renommé Bret « Hitman » Hart : The Best There Is, The Best There Was, The Best There Ever Will Be. Le coffret est sortit le 15 novembre 2005.

Bret Hart est apparu sur de nombreux talk-shows (dont Larry King Live, Nancy Grace, Hannity et Colmes, On the Record avec Greta Van Susteren) sur le double assassinat et le suicide de Chris Benoit. Bret Hart a longtemps été ami de Benoit.

Le 6 avril 2010, WWE a publié un coffret de 3 DVD, « Hart And Soul : The Hart Family Anthology » qui met en vedette un documentaire sur la famille de catch Hart ainsi que 12 matchs. Il est unique car il comporte également des films non connus à la maison des Harts ainsi que des entrevues des membres de la famille Hart.

En 2010, The Fight Network a produit un documentaire intitulé « Bret « Hitman » Hart - Survival of the Hitman » produit par John Pollock, Jorge Barbosa et Wai Ting, soulignant la montée de Bret Hart, sa scission avec la WWE en 1997 et son chemin de retour dans l'entreprise en Janvier 2010. Le documentaire met en vedette des entretiens avec Bret Hart, les membres de la famille, Carl DeMarco, l'ancien agent de sport Gord Kirke et le producteur de 'Wrestling with Shadows' Paul Jay.

Un DVD intitulé Shawn Michaels Vs. Bret « Hitman » Hart : WWE's Greatest Rivalries est sortit en novembre 2011. Le sujet du DVD était leur rivalité à l'écran et les conflits dans la vie réelle, en mettant l'accent sur le Screwjob de Montréal.

En 2016, Bret Hart a joué dans le film documentaire « Nine Legends ». Au début de cette année, Bret Hart a lancé un podcast intitulé The Sharpshooter Show.

Vie privée :

Bret Hart a prêté son surnom aux « Hitmen » de Calgary de la Western Hockey League. Il en a été fondateur et co-propriétaire.

Famille :

Bret Hart a épousé Julie Smadu (né le 25 mars 1960) le 8 juillet 1982. Ils ont quatre enfants : Jade Michelle Hart (né le 31 mars 1983) ; Dallas Jeffery Hart (né le 11 août 1984) ; Alexandra Sabina Hart (né le 17 mai 1988), surnommée « Beans » ; et Blade Colton Hart (né le 5 juin 1990). Les quatre cœurs situés sur la cuisse droite de ses collants symbolisent ses enfants, ainsi que les quatre points qui suivent sa signature. Bret et Julie se sont séparés en mai 1998 et ont divorcés le 24 juin 2002 quelques heures avant que Bret Hart ne subisse son accident vasculaire cérébral. Bret Hart a épousé une femme italienne nommée Cinzia Rota en 2004, mais elle a divorcé en 2007 après avoir omis de s'entendre sur leur lieu de résidence. Il a épousé Stephanie Washington en 2010. Par ses filles Jade et Alexandra, Bret Hart a une petite-fille, Kyra Beans (né en juin 2010) et un petit-fils, Grayson Knight Cassidy (né le 20 juin 2015).

Ses sept frères étaient des catcheurs ou étaient impliqués dans les coulisses ou le business du catch. Ses quatre sœurs se sont toutes mariées avec des catcheurs professionnels. Deux de ses beaux-frères, Davey Boy Smith et Jim Neidhart ont eu des carrières réussies dans le business. Son plus jeune frère, Owen Hart, est devenu un catcheur reconnu et décoré avant sa mort en 1999 suite à une chute mortelle au PPV WWF Over the Edge. La nièce de Bret Hart, Natalya est une catcheuse à la WWE.

Le catcheur professionnel Roddy Piper a prétendu dans son autobiographie être un cousin de Bret Hart. Bret Hart a également déclaré que Piper a été le seul catcheur à se rendre à l'hôpital après son accident vasculaire cérébral.

Problèmes de santé :

Le 24 juin 2002, Bret « Hitman » Hart a subit un accident vasculaire cérébral après s’être cogné la tête lors d’un accident de vélo. Le Calgary Herald a rapporté que Bret Hart a frappé une fondrière, a volé par-dessus le guidon du vélo et a atterri sur la tête. Bret Hart a subi une paralysie totale sur son côté gauche, ce qui nécessita des mois de thérapie physique. Bret Hart a depuis récupéré une grande partie de sa mobilité et est en bonne santé, bien qu'il souffre d'un déséquilibre émotionnel et d'autres effets durables communs aux survivants d'AVC. Bret Hart a écrit à des détails sur son coup dans son autobiographie, « Hitman : My Real Life In The Cartoon World of Wrestling ». Bret Hart est devenu porte-parole du programme « March of Dimes Canada's » du Crossrops Recovery Canada. Tout en se remettant de son accident, Bret Hart s'entraînerait trois jours par semaine chez B.J's Gym à Calgary qui appartient à son beau-frère, B.J. Annis.

Le 1er février 2016, Bret Hart a annoncé par le biais d'un message Facebook qu'il avait été diagnostiqué avec un cancer de la prostate. Jim Ross a déclaré le 2 mars 2016 que Bret Hart avait battu la maladie suite à une opération réussie et qu'il semblait que le cancer ne s’était pas propagé dans d'autres régions de son corps. Bret Hart a répondu aux commentaires de Jim Ross via Facebook disant que bien que la chirurgie ait été un succès ses médecins et lui étaient optimistes mais qu’il sera surveillé tous les trois mois jusqu'à ce qu'il puisse affirmer qu’il est totalement guérit du cancer.

Problèmes personnels avec Ric Flair :

En octobre 1993, Bret « Hitman » Hart a donné une interview à la radio dans laquelle il a déclaré que Ric Flair « suce » et décrit son lieu de travail de Flair à l’époque, la WCW, comme une « ligue mineure ». Dans son autobiographie, Ric Flair a critiqué Bret Hart pour avoir exploité la mort de son frère, Owen Hart ainsi que la controverse entourant le « Screwjob » de Montréal. Ric Flair a également affirmé dans son autobiographie que, malgré la popularité de Bret Hart au Canada, il n'était pas un formidable faiseur d'argent aux États-Unis, une affirmation que Bret Hart a rejetée comme « simplement ridicule » lors d’une colonne écrite pour le Calgary Sun. Bret Hart a affirmé avoir généré des revenus plus importants que Ric Flair, citant ses shows en « Main Event » sur des tournées constamment « Sold Out » tout au long de sa carrière à la WWF, tandis que Ric Flair catchait à la même époque dans des arènes prétendument quasi-vides. Il a également critiqué ric Flair sur ce qu'il a perçu comme des insultes pour les autres catcheurs tels que Mick Foley et Randy Savage. Bret Hart a reconnu un déclin de la popularité de la WWF au milieu des années 1990, mais lui et d'autres ont estimé que cela était en grande partie attribué aux scandales sexuels et stéroïdes bien médiatisés de la WWF, ainsi qu'à l'acquisition par WCW des anciennes stars de la WWF.

Contrairement aux allégations de Ric Flair, l'éminent historien de l'industrie, Dave Meltzer, a déclaré qu'il n'y avait « aucun refus » du principal pouvoir de Bret Hart aux États-Unis. Le propriétaire de la WWE, Vince McMahon, a affirmé que n'importe quelle entreprise qui engageait Bret Hart pourrait « avoir construit toute la franchise autour de [lui] » et l'a décrit comme une « star extraordinaire ». Vince McMahon a ajouté que c'était « chanceux pour moi, pour mon entreprise, que son principal concurrent, la WCW, n'ait pas utilisée Bret Hart à son plein potentiel ». La WCW a décrite Bret Hart comme « un incroyable tirage faiseur d’argent au plan international, attirant des foules à tous les coins du globe ». Le magazine de catch professionnel, « Power Slam » a parlé du pouvoir de Bret Hart, lui donnant la place de N°7 dans son « The 10 Best U.S.-Style All-Rounders », une liste qui considère la capacité d’attrait, ainsi que le travail et les compétences promotionnelles. Bret Hart a également visé Ric Flair dans son autobiographie, critiquant ses talents « in-ring » et ce que Bret Hart considérait comme le « Blading » fréquent de Ric Flair.

Ric Flair et Bret Hart se sont réconciliés et sont maintenant amis.

Interview (Novembre 2014) - Par : Notre seule addiction, c'est le catch ! Bret Hart nous parle du Screwjob !

17 ans après l'éxile de Bret Hart de la WWE, le Montréal Scewjob reste à ce jour un sujet chaud dans le monde du catch. Avec Survivor Series qui approche, beaucoup d’histoires réapparaissent sur les réseaux sociaux et cette semaine Bret a parlé avec "Sports Illustrated", de ce moment qui a changé à jamais le monde du catch.

A cette époque, Il avait des caméras qui enregistraient du contenu pour un documentaire intitulé "Wrestling With Shadows" et elles suivaient Bret partout. Quand Survivor Series 1997 est arrivé, le tournage était terminé depuis longtemps, mais Bret avait d'autres idées.

"J'ai dit a l’équipe de tournage, que je voulais qu'ils filment mon dernier match au Canada la semaine suivante. Ils se sont précipité pour voir si leurs pass étaient toujours valides et coup de bol, ils l'étaient pour toute l’année. Donc toute l’équipe est arrivée avec moi par la porte de derrière et Vince était surpris de les voir. Il n’était pas au courant qu'ils allaient être là et qu'ils filmaient toujours.

Seuls Vince McMahon, Triple H, Shawn Michaels, Jerry Brisco et éventuellement Earl Hebner étaient au courant de la trahison, et le job d'Hebner était à haut risque s'il ne faisait pas ce que Vince lui disait de faire. Bret a confié que quelque part c’était une bonne chose, car si Hebner lui avait dit l'issue avant le match, il aurait géré la situation par lui même et de manière différente.

"J'aurais porté un étranglement à Shawn au milieu du ring pour en terminer si j'avais été au courant de ces projets. Avant que je ne commence à descendre vers le ring, je me suis dis que jamais je ne le laisserais me porter une prise de soumission mais étant donné que c’était Earl l'arbitre et que je lui faisais confiance, je n’étais pas inquiet car je pensais qu'il ne me trahirait pas et ça, ça a été une grosse erreur de ma part.

Hart a aussi demandé à Michaels si il savait quelque chose sur le Screwjob mais Michaels a dénié toute implication (on le voit dans le documentaire). Il a dit que Vince n’arrêtait pas de mentir et que le Screwjob était aussi un mensonge que Vince ne pouvait pas arrêter.

"Vince m'a dis directement en me regardant dans les yeux, "C'est la première fois que je dois mentir a un des mes employés". Je l'ai regardé à mon tour en lui disant : "Tu te fou de moi ?" J'avais commencé à compter sur mes doigts tout les mensonges qu'il m'a fait croire la semaine précédent le match. Puis, Vince a ajouté : Ce que je t'ai fait aujourd’hui ne te fera pas de mal. Tu recevras quand même tout l'argent que tu dois avoir à la WCW".

Malheureusemen, le Run de Bret à la WCW n'a pas eu le succès qu'il souhaitait ou que l'on lui avait promis. Il a appris plus tard que Hulk Hogan a pris pas mal de storylines et de pushs à sa place. Stone Cold Steve Austin lui a dit qu'il ne serait jamais intéressé par l'idée de retourner à la WCW et Bret a très vite compris pourquoi...".

Trophés PWI :

56ème place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1999.
40
ème place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1998.
20ème place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1997.
16ème place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1996.
4 ème place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1995.
1ère place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1994.
1ère place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1993.
5ème place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1992.
21ème place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1991.

1ère place au Comeback Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1997.

4ème place au Most Hated Wrestler Pro Wrestling Illustrated en 1998.
1ère place au Most Hated Wrestler Pro Wrestling Illustrated en 1997.

2ème place au Feud Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 2010.
2ème place au Feud Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1997.
1ère place au Feud Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1994.
1ère place au Feud Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1993.

2ème place au Most Inspirational Wrestler Pro Wrestling Illustrated en 1999.
1ère place au Most Inspirational Wrestler Pro Wrestling Illustrated en 1994.

2ème place au Most Popular Wrestler Pro Wrestling Illustrated en 1994.
3ème place au Most Popular Wrestler Pro Wrestling Illustrated en 1993.

2ème place au Wrestler Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1994.
2ème place au Wrestler Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1993.
4ème place au Wrestler Of The Year Pro Wrestling Illustrated 1992.
3ème place au Wrestler Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1991.

2ème place au Tag Team Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1987.

1ère place au Stanley Weston Award Pro Wrestling Illustrated en 2003.

Trophés Wrestling Observer :
2ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award Wrestling Observer Newsletter en 1992.

1ère place au Match Of The Year Wrestling Observer Newsletter en 1997.

1ère place au Feud Of The Year Wrestling Observer Newsletter en 1993.
1ère place au Feud Of The Year Wrestling Observer Newsletter en 1997.

Intronisé au Wrestling Observer Newsletter Hall Of Fame Hall Of Fame en 1996.

Cauliflower Alley Club :

Aucun

Autres :

Intronisé au WWE Hall Of Fame Hall Of Fame en 2006.

2ème place au BRAVO Otto Wrestling BRAVO Otto 1992.
1ère place au BRAVO Otto Wrestling BRAVO Otto en 1993.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z