BRET "THE HITMAN" HART

Nom Réel :
Bret Seargent Hart
Taille :
1,85M

Bret "The Hitman" Hart

Date naissance :
02/07/1957
Poids :
105Kg
Origine : Calgary, Alberta, Canada
Débuts Pro :
1976
Débuts
WWF/E :
1984
Prise de finition :
The SharpeShooter
Gimmicks :
Bret Hart
Titres WWE-WWF

WWE World Champion
(5),
World Tag-Team Champion (2),
Intercontinental Champion (2),
United-States Champion (1),
King of Wrestling 1991, King Of The Ring 1993 (1er),
Co-vainqueur du Royal Rumble 1994 (avec Lex Luger).

Titres autres promotions :


2 fois Champion du Monde WcW !
1 fois Champion du Monde par équipes de la WcW avec Goldberg !
4 fois Champion U.S. de la WcW !

6 fois Calgary Stampede Heavyweight Champion.
5 fois Stampede International Tag-Team champion dont 4 fois avec son frère Keith.
WWC Caribbean Tag-Team title.


Dernière mise à jour : Mars 2017) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Bret Hart est l'ainé de la famille Hart, très grande famille de lutteur (Owen Hart, British Bulldog, Dynamite Kid, Jim Neidhart...). Il fût le premier catcheur de la WWF-WWE à remporter par 2 fois la "triple-couronne" (World, Tag-team et I.C.). Il fut le 1er King Of The Ring (version tournoi télévisé) et un des lutteurs qui a le plus participé à des WrestleMania (12). Et enfin ce fût le 2ème lutteur de l'histoire à remporter le titre mondial à 5 reprises... Malheureusement il quitta la WWF fin 1997 à cause d'une entourloupe de Vince McMahon lors du fameux screw-job de Montréal et n'eut d'autres choix que de signer un contrat à la WcW ou il ne reçu un réel "push" que très tard et ou il subit une blessure grâve à cause d'un crétin nommé Goldberg...

Pour lire son Hall Of Fames, cliquez ici. Et voir ses papiers-peints ici...

Pour tout savoir sur le fameux screw-job de Montréal, cliquez ici pour l'article, pour la K7 du reportage et pour le report du Survivor Series 97.

Pour aller sur son site officiel, c'est !

Merci à toi Bret pour m'avoir fait tant plaisir dans ma jeunesse, tu resteras à jamais The Best There Is, The Best There Was AND The Best There Ever Will Be !!!

Histoire :

Bret Sargent Hart est né le 2 juillet 1957, est un écrivain, acteur et catcheur professionnel et lutteur amateur retraité. Il est membre de la famille de catch de la « Hart Family » et un catcheur de deuxième génération. Bret a un « Background » de lutte amateur, combattant à l’Ernest Manning High School et Collège de Mont-Royal. Au niveau international dans le catch pro, Bret Hart est crédité d’avoir changé la perception du catch nord-américain au début des années 1990 en mettant en avant la performance technique dans le ring. Il est largement considéré comme l'un des plus grands catcheurs professionnels de tous les temps, ayant cultivé un legs sur une carrière de 23 ans. La personnalité vétéran et dirigeante de l'industrie, Paul Heyman, réfère l'œuvre de Bret Hart comme « un travail considérable et si spectaculaire qu'il dépasse l’entendement de la brillante carrière qu'il a eut ».

Bret Hart a rejoint la promotion de son père, Stu Hart, la Stampede Wrestling en 1976 et y fait ses débuts en 1978. Il a remporté avec succès des championnats tout au long des années 1980 et 1990 à la World Wrestling Federation (WWF, maintenant WWE), où il a dirigé la « Faction » de The Hart Foundation. Il ensuite quitté la WWF pour la World Championship Wrestling (WCW) à la suite du controversé « Montreal Screwjob » en novembre 1997, où il est resté jusqu'en octobre 2000.

Etant inactif de la compétition sur le ring depuis janvier 2000, suite à une commotion cérébrale subie en décembre 1999, il a officiellement pris sa retraite à Octobre 2000, peu de temps après son départ de la WCW. Bret Hart est retourné à la compétition sportive sur le ring entre 2010 et 2011 avec la WWE, où il a remporté son dernier championnat, a été en « Main Event » de SummerSlam 2010 et a servi en tant que GM de Raw. Tout au long de sa carrière, Bret Hart a été en « Main Event » de WrestleManias IX, X et XII, et a participé aux « Main Events » des éditions 1997 et 1999 du PPV WCW Starrcade - en tant que « Special Enforcer ».

Bret Hart a tenu des championnats sur 5 décennies des années 1970 aux années 2010, avec un total de 32 titres détenus tout au long de sa carrière dont 17 entre la WWF/WWE et la WCW. Il est 7 fois champion du monde ayant reporté le titre WWF World Heavyweight Championship cinq fois et le titre WCW World Heavyweight Championship deux fois. Il a passé plus de temps en tant que champion WWF World Heavyweight que tout autre catcheur pendant les années 1990, avec un total de 654 jours en tant que champion, et a été le premier champion WCW World Heavyweight né hors des États-Unis. Il est aussi cinq fois champion United-States de la WCW/WWE, deux fois champion WWF Intercontinental Heavyweight et trois fois champion World Tag-Team (deux fois à la WWF et 1 fois à la WCW). Ceci fait de lui le deuxième champion « Triple Crown » à la WWF et le cinquième (avec Goldberg) champion « Triple Crown » de la WCW. Il a été le premier homme à remporter à la fois les « Triple Crown » WWF et WCW.

Bret Hart est également co vainqueur du « Royal Rumble Match » de 1994 (avec Lex Luger) et le seul double King Of The Ring, remportant le tournoi de 1991 et le premier pay-per-view du même nom en 1993. Stone Cold Steve Austin, avec lequel Bret Hart a mis en vedette de multiples événements pay-per-view dans le cadre d'une « Feud » acclamée de 1996 à 1997, l'a investi dans le WWE Hall Of Fame de 2006.

Jeunesse :

Le huitième enfant du patriarche du catch, Stu Hart, Bret Hart est né à Calgary, en Alberta, dans la famille du monde du catch de la « Hart Family ». Il est de descendance grecque par sa grand-mère maternelle et irlandaise par son grand-père maternel. Son père était principalement d'origine éco-irlandaise mais avait aussi une ascendance écossaise et Anglaise. Bret Hart est un double nationalité avec le Canada et les États-Unis car sa mère, Helen, est née à New York. Bret Hart a déclaré qu'il se considérait comme nord-américain et qu'il était également fier de sa double nationalité américaine et canadienne.

Bret Hart a passé la plus grande partie de son enfance à la maison de la famille Hart qui appartenait à son père. Durant une période, son père abritait un ours connu sous le nom de « Terrible Ted » enchaîné sous l'édifice. L'ours a eut toutes ses dents enlevées et Bret Hart parfois, alors très jeune enfant, laissait l'ours lécher la crème glacée sur ses orteils puisqu'il pensait que c'était une bonne façon de les garder propres.

Bret Hart a grandi dans un ménage avec onze frères et sœurs et il était proche avec son frère aîné, Dean, qui était aussi le plus proche de lui à l'âge de tous ses frères aînés, étant de trois ans son aîné. Ensemble, ils se battent souvent avec les deux sœurs aînées de Bret, Ellie, qui avait deux ans de plus et Georgia, qui avait un an de plus.

Son introduction au catch professionnelle est arrivée à un âge précoce. Enfant, il a vu son père former des futurs catcheurs comme Billy Graham au Dungeon, son sous-sol domestique qui servait de salle d'entraînement. Avant l'école, le père de Bret Hart, également promoteur de catch, lui fit distribuer des dépliants aux spectacles locaux de catch. Dans le documentaire télévisé de 1998, « Hitman Hart: Wrestling with Shadows » Bret Hart a réfléchit au sujet de la discipline de son père, décrivant comment Stu prononçait des mots morbides tout en infligeant une soumission atroce qui laissait des vaisseaux sanguins aux yeux de Bret se casser. Malgré cette image, Bret Hart a affirmé que son père avait un comportement agréable.

Le premier travail de Bret Hart à dans le catch le voit tirer au sort un numéro chance d'une boîte de métal pendant l'entracte aux shows de la Stampede Wrestling alors qu’il n’avait que quatre ans. Quand il est un peu plus âgé, il vend des programmes aux shows, ce que tous les sept frères Hart feront. Il se bat souvent pour des clients avec son petit frère Ross puisque les fans veulent souvent acheter au plus jeune enfant Hart.

Lutte amateur :

À Ernest Manning High School, Bret Hart devient un étudiant hors pair de la division de lutte amateur. Bret Hart a déclaré qu'il a rejoint l'équipe de lutte « pour la seule raison que mon père s'attendait à ce que je le fasse... personne ne m'a demandé de le faire ». Il a remporté des championnats importants ainsi que des tournois partout en Alberta, y compris les championnats 1974 de ville de Calgary. Il a obtenu une victoire sur le concurrent Bob Eklund - qui deviendra un champion national de sport interuniversitaire canadien, gagnant le pris « Outstanding Wrestler of the Year 1980–1981 » - en route vers le championnat. Bret Hart décrit le moment où il a montré sa médaille à son père, Stu, comme un « moment puissant » et que la relation avec son père « a prise une direction différente à partir de ce moment ».

En 1977, Bret Hart a été champion au Mount Royal College, où il étudie le cinéma. Ses entraîneurs et d'autres personnes de son entourage ont estimées qu'il avait montré assez d’espoirs pour participer aux Jeux de Commonwealth de l'année suivante et l'ont encouragé à commencer l’entrainement pour l'événement. Bret Hart, cependant, commence à trouver la lutte amateur sans récompense à cause des blessures et le poids fluctuant. Stu croyait toujours que son fils serait capable de participer aux Jeux Olympiques ou du Commonwealth s’il y mettait l'effort. Bret Hart a alors estimé que la seule façon d'abandonner la lutte amateur sans décevoir son père était de devenir catcheur professionnel. Ses études sont devenues moins bonne alors que son intérêt pour le cinéma a diminué. Bret Hart s'est alors consacré au catch professionnel et a commencé à s'entraîner avec la promotion Stampede Wrestling de son père. Bret Hart a toujours parlé de l'utilité de ses antécédents en lutte amateurs qui l’ont aidée dans sa carrière de catcheur professionnel et de l'effet positif de la lutte amateur aux collégiens et lycéens pour acquérir de la confiance en soi.

Carrière professionnelle de catch :

Stampede Wrestling (1976 - 1984) :

En 1976, Bret Hart commence à travailler pour la promotion Stampede Wrestling de son père à Calgary. Bret Hart a d'abord aidé dans la promotion en arbitrant les matchs. Lors d'un show de 1978 à Saskatoon, Saskatchewan, un catcheur est incapable de livrer son match, obligeant Stu à demander à son fils de venir en remplacement. Peu de temps après, Bret devient un combattant régulier.

Bret Hart a acquis une partie de son expérience la plus importante avec les combattants japonais et les entraîneurs tels que M. Hito et M. Sakurada. Bret Hart a également eu des matchs de haut-impact contre le Dynamite Kid. Dans le milieu du catch et à côté de sa famille, Bret Hart se fait un honneur de ne pas se reposer sur les épaules de ses aînés. Bret Hart « Jobbe » fidèlement comme on le lui demande en prenant de la fierté et de la crédibilité de ses performances. Comme il l'a dit lui-même « Personne ne pouvait prendre un coup de pied comme Bret Hart ». Bien qu'il ait peur de participer à des entrevues et de parler devant une foule, Bret Hart a remporté les titres de premier plan dans la promotion, y compris deux championnats du British Commonwealth Mid-Heavyweight, cinq championnats International Tag-Team et six championnats North American Heavyweight. Bret Hart a également catché contre Tiger Mask à New Japan Pro Wrestling (NJPW), une promotion pour laquelle il a souvent combattu du début au milieu des années 1980. Il est resté l'un des artistes les plus performants de la Stampede Wrestling jusqu'à ce que la promotion, avec plusieurs catcheurs, n’ait été acquise par la World Wrestling Federation (WWF) en août 1984.

1978 - 1979 :

Le 1er Septembre 1978, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Mike York par disqualification
Stampede à Victoria Pavilion à Calgary, Alberta, Canada. Le 7 Octobre 1978, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion Stampede British Commonwealth Mid-Heavyweight, Norman Frederick Charles III affronte Bret Hart à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 5 Janvier 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion Stampede British Commonwealth Mid-Heavyweight, Bret Hart, bat The Dynamite Kid à Calgary, Alberta, Canada. Le 6 Janvier 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, The Dynamite Kid bat le champion Stampede British Commonwealth Mid-Heavyweight, Bret Hart, pour remporter le titre à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 12 Janvier 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Mr. Hito et Mr. à Calgary, Alberta, Canada. Le 19 Janvier 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Mr. Hito et Mr. Sakurada battent Bret Hart et Keith Hart à Victoria Pavilion à Calgary, Alberta, Canada.

Le 26 Janvier 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Hercules Ayala, Mr. Hito et Mr. Sakurada battent Bret Hart, Keith Hart et Sandy Scott à Calgary, Alberta, Canada. Le 2 Février 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Marty Jones et Norman Frederick Charles III battent Bret Hart et Keith Hart à Calgary, Alberta, Canada.

Le 9 Février 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Hercules Ayala bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 16 Février 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, les champions Stampede International Tag-Team, Mr. Hito et Mr. Sakurada contre Bret Hart et Jake Roberts atteint le temps limite à Calgary, Alberta, Canada.

Le 2 Mars 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Marty Jones se termine sans décisions
Stampede à Calgary, Alberta, Canada. Le 16 Mars 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Marty Jones à Calgary, Alberta, Canada.

Le 23 Mars 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Dynamite Kid par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le 30 Mars 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Dynamite Kid à Calgary, Alberta, Canada.

Le 6 Avril 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Bruce Hart vs. Dynamite Kid et Marty Jones se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada. Le 13 Avril 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Elimination: Bret Hart et Bruce Hart vs. Dynamite Kid et Marty Jones se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada.

Le 28 Avril 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Nick Carter et Sweet William battent Bret Hart et Keith Hart à Edmonton, Alberta, Canada. Le 4 Mai 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Nick Carter et Sweet William à Calgary, Alberta, Canada.

Le 12 Mai 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Dynamite Kid, Nick Carter et Sweet William battent Bret Hart, Bruce Hart et Keith Hart dans un « Six Man Best 2-Out-Of-3 Falls Match » à Edmonton, Alberta, Canada. Le 18 Mai 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Bruce Hart et Keith Hart battent Dynamite Kid, Nick Carter et Sweet William à Calgary, Alberta, Canada.

Le 25 Mai 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Dynamite Kid se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada. Le 15 Juin 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Jim Neidhart à Calgary, Alberta, Canada.

Le 22 Juin 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Mr. Hito et Mr. Sakurada à Calgary, Alberta, Canada. Le 29 Juin 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart vs. Mr. Hito et Mr. Sakurada atteint le temps limite à Calgary, Alberta, Canada.

Le 6 Juillet 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, les champions Stampede International Tag-Team, Dory Funk Jr. et Larry Lane battent Bret Hart et Keith Hart au Victoria Pavilion à Calgary, Alberta, Canada. Le 7 Juillet 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion Stampede British Commonwealth Mid-Heavyweight, Dynamite Kid bat Bret Hart à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 13 Juillet 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion NWA British Commonwealth Heavyweight, The Dynamite Kid contre Bret Hart se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada. Le 20 Juillet 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Terry Sawyer atteint le temps limite à Calgary, Alberta, Canada.

Le 3 Août 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Terry Sawyer bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 10 Août 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Terry Sawyer à Calgary, Alberta, Canada.

Le 17 Août 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Mr. Hito et Mr. Sakurada battent Bret Hart et Keith Hart lors d’une émission télé de la Stampede à Victoria Pavillion à Calgary, Alberta, Canada. Le 24 Août 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Dynamite Kid à Calgary, Alberta, Canada.

Le 31 Août 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Masked Destroyer et Tom Stanton à Calgary, Alberta, Canada. Le 7 Septembre 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Mr. Sekigawa bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada.

Le 14 Septembre 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Cuban Assassin et Terry Sawyer à Calgary, Alberta, Canada. Le 21 Septembre 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Terry Sawyer bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada.

Le 28 Septembre 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Terry Sawyer bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 12 Octobre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Jacques Goulet se termine en match nul au Municipal Auditorium à Atlanta, Georgie.

Le 19 Octobre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Carl Fergie à l’Omni Coliseum à Atlanta, Georgie. Le 21 Octobre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Bill Howard à Macon Coliseum à Macon, Georgie.

Le 28 Octobre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Chris Markoff se termine en match nul à Cobb County Civic Center à Marietta, Georgie. Le 30 Octobre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Austin Idol bat Bret Hart au Macon Coliseum à Macon, Georgie.

Le 2 Novembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Jonathan Boyd
GCW au Municipal Auditorium à Atlanta, Georgie. Le lendemain, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Buzz Sawyer se termine en match nul lors des enregistrements télé « GCW TV » aux WTBS Studios à Atlanta, Georgie.

Le 5 Novembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Sterling Golden bat Bret Hart à William Bell Auditorium à Augusta, Georgie. Le lendemain, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Jacques Goulet à Macon Coliseum à Macon, Georgie.

Le 9 Novembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bobby Jaggers bat Bret Hart au Municipal Auditorium à Atlanta, Georgie. Le 13 Novembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Jacques Goulet se termine en match nul à Macon Coliseum à Macon, Georgie.

Le 19 Novembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Austin Idol bat Bret Hart au William Bell Auditorium à Augusta, Georgie. Le lendemain, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Sterling Golden bat Bret Hart au Civic Center à Warner Robins, Georgie.

Le 26 Novembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Killer Khan bat Bret Hart au Bell Auditorium à Augusta, Georgie. Le lendemain, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Killer Khan bat Bret Hart à Macon Coliseum à Macon, Georgie.

Le 30 Novembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Killer Khan bat Bret Hart au Municipal Auditorium à Atlanta, Georgie. Le 3 Décembre 1979, à la Georgia Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Sterling Golden bat Bret Hart au William Bell Auditorium à Augusta, Georgie.

Le 29 Décembre 1979, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Hubert Gallant et Leo Burke contre Bret Hart et Keith Hart atteint le temps limite à Calgary, Alberta, Canada.

1980 :

Le 4 Janvier 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, les champions Stampede International Tag-Team, Bret Hart et Keith Hart, battent Hubert Gallant et Leo Burke à Calgary, Alberta, Canada. Le 11 Janvier 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Hubert Gallant à Calgary, Alberta, Canada.

Le 17 Janvier 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Tom Stanton à Calgary, Alberta, Canada. Le 25 Janvier 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Col. Yankee et Tetsuo Sekigawa à Calgary, Alberta, Canada.

Le 29 Janvier 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart contre Bobby Bass et Lynn Denton se termine sans décisions à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 8 Février 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Leo Burke se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada.

Le 15 Février 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Leo Burke bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 22 Février 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Goldie Rogers à Calgary, Alberta, Canada.

Le 29 Février 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Lynn Denton se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada. Le 15 Mars 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Lynn Denton bat Bret Hart à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 4 Avril 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Bobby Bass et Lynn Denton à Calgary, Alberta, Canada. Le 11 Avril 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bobby Bass, David Patterson et Lynn Denton battent Bret Hart, Keith Hart et Leo Burke à Calgary, Alberta, Canada.

Le 18 Avril 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Lynn Denton et Tom Stanton à Calgary, Alberta, Canada. Le 25 Avril 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Bobby Fulton et Goldie Rogers à Calgary, Alberta, Canada.

Le 16 Mai 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Duke Myers à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers bat Bret Hart à Edmonton, Alberta, Canada.

Le 30 Mai 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Kasavubu à Calgary, Alberta, Canada. Le 6 Juin 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Dynamite Kid et Kasavubu battent Bret Hart et Keith Hart à Calgary, Alberta, Canada.

Le 13 Juin 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Dynamite Kid et Kasavubu battent Bret Hart et Keith Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 19 Juin 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Keith Hart battent George Takano et Kantaro Hoshino lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 1 » à City Gymnasium à Takasaki, Gunma, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Keith Hart battent George Takano et Kengo Kimura lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 2 » à Skate Center à Omiya, Saitama, Japon.

Le 21 Juin 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Tatsumi Fujinami bat Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 3 » à Kanagawa Farmers Market à Yokohama, Kanagawa, Japon. Le 23 Juin 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Yoshiaki Fujiwara lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 4 » à la Sports Center Miyamachi à Miyako, Iwate, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Strong Kobayashi bat Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 5 » à City Gymnasium à Towada, Aomori, Japon.

Le 25 Juin 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Keith Hart battent Kantaro Hoshino et Kengo Kimura lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 6 » au Civic Gymnasium à Hakodate, Hokkaido, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Osamu Kido et Tatsumi Fujinami battent Bret Hart, Johnny Mantell et Tiger Jeet Singh [2:1] dans un « Six Man Tag-Team 2-Out-Of-3 Falls Match lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 7 » à City Gymnasium à Muroran, Hokkaido, Japon.

Le 27 Juin 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Keith Hart battent George Takano et Ryuma Go lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 8 » à General Gymnasium à Tomakomai, Hokkaido, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kantaro Hoshino et Tatsumi Fujinami battent Bret Hart, Keith Hart et Tiger Jeet Singh [2:1] dans un « Six Man Tag-Team 2-Out-Of-3 Falls Match » lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 9 » à Kushiro Welfare Pension Gymnasium à Kushiro, Hokkaido, Japon.

Le 29 Juin 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat George Takano lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 10 » à Training Center à Kitami, Hokkaido, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kengo Kimura et Riki Choshu battent Bret Hart, Keith Hart et Tiger Jeet Singh lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 11 » à General Gymnasium à Abashiri, Hokkaido, Japon.

Le 1er Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kantaro Hoshino et Seiji Sakaguchi battent Bret Hart, Johnny Mantell et Tiger Jeet Singh [2:1] dans un « Six Man Tag-Team 2-Out-Of-3 Falls Match » lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 12 » à City General Gymnasium à Obihiro, Hokkaido, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Kengo Kimura lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 13 » à Nakajima Sports Center à Sapporo, Hokkaido, Japon.

Le 3 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kengo Kimura et Riki Choshu battent Bret Hart, Keith Hart et Tiger Jeet Singh lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 14 » à City Gymnasium à Asahikawa, Hokkaido, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat George Takano lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 15 » à General Gymnasium à Otaru, Hokkaido, Japon.

Le 5 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Osamu Kido et Riki Choshu battent Bret Hart, Johnny Mantell et Tiger Jeet Singh lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 16 » à la Sports Center à Iwamizawa, Hokkaido, Japon. Le 7 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Strong Kobayashi bat Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 17 » au Civic Gymnasium à Goshogawara, Aomori, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Yoshiaki Fujiwara lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 18 » au Municipal Gymnasium à Sakata, Yamagata, Japon.

Le 9 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Kantaro Hoshino lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 19 » à City Gymnasium à Mizusawa, Iwate, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Riki Choshu bat Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 20 » à City Gymnasium à Fukushima, Japon.

Le 12 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kantaro Hoshino et Riki Choshu contre Bret Hart, Keith Hart et Tiger Jeet Singh se termine par un double décompte lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 21 » à Sanei Bussan Square à Mihara, Hyogo, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat George Takano lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 22 » à Town Gymnasium à Kamojima, Tokushima, Japon.

Le 14 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Junji Hirata lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 23 » à City Gymnasium à Fukui, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kantaro Hoshino et Seiji Sakaguchi battent Bret Hart, Tiger Jeet Singh et Umanosuke Ueda [2:1] dans un « Six Man Tag-Team 2-Out-Of-3 Falls Match » lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 24 » à City Gymnasium à Tsuruga, Fukui, Japon.

Le 16 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Kantaro Hoshino et Osamu Kido battent Bret Hart et Keith Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 25 » à Osaka Seaside Sports Center à Takaishi, Osaka, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Kengo Kimura et Riki Choshu battent Bad News Allen et Bret Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 26 » à Kuramae Kokugikan à Tokyo, Japon.

Le 18 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Osamu Kido et Riki Choshu battent Bret Hart, Keith Hart et Tiger Jeet Singh lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 27 » à City Gymnasium à Kumamoto, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat George Takano lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 28 » à Yamada Farmers Market à Ueki, Kumamoto, Japon.

Le 20 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart et Keith Hart battent George Takano et Kengo Kimura lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 29 » à Fish Market à Yatsushiro, Kumamoto, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Bret Hart bat Yoshiaki Fujiwara lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 30 » à Culture Center à Hitoyoshi, Kumamoto, Japon.

Le 23 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Kengo Kimura bat Bret Hart pour remporter le titre NWA International Junior Heavyweight vacant lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 31 » à West Japan General Exhibition Center à Kitakyushu, Fukuoka, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Antonio Inoki, Kengo Kimura et Riki Choshu battent Bret Hart, Tiger Jeet Singh et Umanosuke Ueda lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 32 » à Welfare Hall à Himeji, Hyogo, Japon.

Le 25 Juillet 1980, à la New Japan Pro Wrestling, Kantaro Hoshino et Kengo Kimura battent Bret Hart et Keith Hart lors des enregistrements télé « NJPW Summer Fight Series 1980 - Night 33 » au Municipal Gymnasium à Kurashiki, Okayama, Japon. Le 1er Août 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Kasavubu et Kazuo Sakurada par disqualification à Calgary, Alberta, Canada.

Le 7 Août 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Fidel Castillo et Kasavubu à Calgary, Alberta, Canada. Le lendemain, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart, Bruce Hart et Keith Hart battent Dynamite Kid, Fidel Castillo et Kasavubu à Calgary, Alberta, Canada.

Le 29 Août 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Kasavubu, Kazuo Sakurada et Mike Sharpe Jr. contre Bret Hart, Bruce Hart et Keith Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 5 Septembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Keith Hart battent Kasavubu et Kazuo Sakurada à Calgary, Alberta, Canada.

Le 12 Septembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Duke Myers à Calgary, Alberta, Canada. Le 19 Septembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart contre Duke Myers se termine sans décisions à Calgary, Alberta, Canada.

Le 26 Septembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Duke Myers bat Bret Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 10 Octobre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Duke Myers
Stampede à Calgary, Alberta, Canada.

Le 31 Octobre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Mike Sharpe Jr. par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le 14 Novembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Mike Sharpe Jr. à Calgary, Alberta, Canada.

Le 21 Novembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Mike Sharpe Jr. à Calgary, Alberta, Canada. Le 28 Novembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bobby Bass, Duke Myers et Mike Sharpe Jr. battent Bret Hart, Jim Neidhart et Keith Hart à Calgary, Alberta, Canada.

Le 5 Décembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion Stampede North American Heavyweight, Bret Hart bat Leo Burke à Calgary, Alberta, Canada. Le 19 Décembre 1980, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat Leo Burke à Calgary, Alberta, Canada.

1981 :

Le 2 Janvier 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, David Schultz et The Dynamite Kid battent Bret Hart et Bruce Hart à Calgary, Alberta, Canada. Le 7 Janvier 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Bruce Hart battent Goldie Rogers et The Cuban Assassin à Calgary, Alberta, Canada.

Le 16 Janvier 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart et Bruce Hart battent David Schultz et The Dynamite Kid par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le 30 Janvier 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion Stampede North American Heavyweight, Bret Hart bat David Schultz à Calgay, Alberta, Canada.

Le 6 Février 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, The Dynamite Kid bat Bret Hart par disqualification à Calgary, Alberta, Canada. Le 13 Février 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, The Dynamite Kid bat Bret Hart par disqualification à Calgary, Alberta, Canada.

Le 17 Février 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, David Schultz bat Bret Hart à Regina, Saskatchewan, Canada. Le 20 Février 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat The Dynamite Kid à Calgary, Alberta, Canada.

Le 24 Février 1981, à la Stampede Wrestling/National Wrestling Alliance, Bret Hart bat David Schultz à Regina, Saskatchewan, Canada.

A suivre !!!

Interview (Novembre 2014) - Par : Notre seule addiction, c'est le catch ! Bret Hart nous parle du Screwjob !

17 ans après l'éxile de Bret Hart de la WWE, le Montréal Scewjob reste à ce jour un sujet chaud dans le monde du catch. Avec Survivor Series qui approche, beaucoup d’histoires réapparaissent sur les réseaux sociaux et cette semaine Bret a parlé avec "Sports Illustrated", de ce moment qui a changé à jamais le monde du catch.

A cette époque, Il avait des caméras qui enregistraient du contenu pour un documentaire intitulé "Wrestling With Shadows" et elles suivaient Bret partout. Quand Survivor Series 1997 est arrivé, le tournage était terminé depuis longtemps, mais Bret avait d'autres idées.

"J'ai dit a l’équipe de tournage, que je voulais qu'ils filment mon dernier match au Canada la semaine suivante. Ils se sont précipité pour voir si leurs pass étaient toujours valides et coup de bol, ils l'étaient pour toute l’année. Donc toute l’équipe est arrivée avec moi par la porte de derrière et Vince était surpris de les voir. Il n’était pas au courant qu'ils allaient être là et qu'ils filmaient toujours.

Seuls Vince McMahon, Triple H, Shawn Michaels, Jerry Brisco et éventuellement Earl Hebner étaient au courant de la trahison, et le job d'Hebner était à haut risque s'il ne faisait pas ce que Vince lui disait de faire. Bret a confié que quelque part c’était une bonne chose, car si Hebner lui avait dit l'issue avant le match, il aurait géré la situation par lui même et de manière différente.

"J'aurais porté un étranglement à Shawn au milieu du ring pour en terminer si j'avais été au courant de ces projets. Avant que je ne commence à descendre vers le ring, je me suis dis que jamais je ne le laisserait me porter une prise de soumission mais étant donné que c’était Earl l'arbitre et que je lui faisait confiance, je n’étais pas inquiet car je pensais qu'il ne me trahirait pas et ça, ça a été une grosse erreur de ma part.

Hart a aussi demandé à Michaels si il savait quelque chose sur le Screwjob mais Michaels a dénié toute implications (on le voit dans le documentaire). Il a dit que Vince n’arrêtait pas de mentir et que le Screwjob était aussi un mensonge que Vince ne pouvait pas arrêter.

"Vince m'a dis directement en me regardant dans les yeux, "C'est la première fois que je dois mentir a un des mes employés". Je l'ai regardé à mon tour en lui disant : "Tu te fou de moi ?" J'avais commencé a compter sur mes doigts tout les mensonges qu'il m'a fait croire la semaine précédent le match. Puis, Vince a ajouté : Ce que je t'ai fait aujourd’hui ne te fera pas de mal. Tu recevras quand même tout l'argent que tu dois avoir à la WCW".

Malheureusemen, le Run de Bret a la WCW n'a pas eu le succès qu'il souhaitait ou que l'on lui avait promis. Il a appris plus tard que Hulk Hogan a pris pas mal de storylines et de pushs à sa place. Stone Cold Steve Austin lui a dit qu'il ne serais jamais intéressé par l'idée de retourner a la WCW et il a très vite compris pourquoi...".

Trophés PWI :

56ème place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1999.
40
ème place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1998.
20ème place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1997.
16ème place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1996.
4 ème place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1995.
1ère place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1994.
1ère place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1993.
5ème place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1992.
21ème place au PWI 500 Pro Wrestling Illustrated en 1991.

1ère place au Comeback Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1997.

4ème place au Most Hated Wrestler Pro Wrestling Illustrated en 1998.
1ère place au Most Hated Wrestler Pro Wrestling Illustrated en 1997.

2ème place au Feud Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 2010.
2ème place au Feud Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1997.
1ère place au Feud Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1994.
1ère place au Feud Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1993.

2ème place au Most Inspirational Wrestler Pro Wrestling Illustrated en 1999.
1ère place au Most Inspirational Wrestler Pro Wrestling Illustrated en 1994.

2ème place au Most Popular Wrestler Pro Wrestling Illustrated en 1994.
3ème place au Most Popular Wrestler Pro Wrestling Illustrated en 1993.

2ème place au Wrestler Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1994.
2ème place au Wrestler Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1993.
4ème place au Wrestler Of The Year Pro Wrestling Illustrated 1992.
3ème place au Wrestler Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1991.

2ème place au Tag Team Of The Year Pro Wrestling Illustrated en 1987.

1ère place au Stanley Weston Award Pro Wrestling Illustrated en 2003.

Trophés Wrestling Observer :
2ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award Wrestling Observer Newsletter en 1992.

1ère place au Match Of The Year Wrestling Observer Newsletter en 1997.

1ère place au Feud Of The Year Wrestling Observer Newsletter en 1993.
1ère place au Feud Of The Year Wrestling Observer Newsletter en 1997.

Intronisé au Wrestling Observer Newsletter Hall Of Fame Hall Of Fame en 1996.

Cauliflower Alley Club :

Aucun

Autres :

Intronisé au WWE Hall Of Fame Hall Of Fame en 2006.

2ème place au BRAVO Otto Wrestling BRAVO Otto 1992.
1ère place au BRAVO Otto Wrestling BRAVO Otto en 1993.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z