DANIEL BRYAN/BRYAN DANIELSON

Nom Réel :
Bryan Lloyd Danielson
Taille :
1,78M

Bryan Lloyd Danielson

Date naissance :
22/05/1981
Poids :
095Kg
Origine : Aberdeen, Washington
Débuts Pro :
1999
Débuts
WWE :
2003
Prise de finition :
The Yes Lock / Running Knee
Gimmicks :

American Dragon, Bryan Danielson, Daniel Bryan

Titres WWE-WWF

WWE World Heavyweight (unifié) 1 fois
World Heavyweight Championship 2 fois
WWE World Championship 1 fois
WWE Intercontinental Championship 1 fois
WWE United-States Championship 1 fois
WWE Tag-Team Champion 1 fois
Avec Kane


Titres autres promotions :


APW Internet Championship 1 fois
Vainqueur du APW King of The Indys Tournament en 2001

ASW Heavy Middleweight Championship 1 fois

ECWA Tag-Team Championship 1 fois
Avec Low Ki

FIP Heavyweight Championship 1 fois

MCW Southern Light Heavyweight Championship 1 fois
MCW Southern Tag-Team Championship 1 fois
Avec Spanky

MSW Junior Heavyweight Championship 1 fois

NWA Canadian Junior Heavyweight Championship
NWA Southern Junior Heavyweight Championship 1 fois

IWGP Junior Heavyweight Tag-Team Championship 1 fois Avec Curry Man

PWG World Championship 1 fois

ROH World Championship 1 fois
ROH Pure Championship 1 fois
Vainqueur du Survival of the Fittest en 2004

TWA Tag-Team Championship 1 fois
Avec Spanky

WSW Heavyweight Champioship 1 fois

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Mai 2017) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Histoire :

Bryan Danielson est né le 22 Mai 1981 et est un catcheur Américain professionnel. Il a rejoint la World Wrestling Entertainment (WWE) en 2010 en participant à la première saison de la NXT sous le nom de Daniel Bryan. Il a plus d’une décennie sur le circuit indépendant à travers le monde ou il a été connu sous le surnom d’American Dragon.

Dans le catch professionnel Indy, Danielson a 3 titres mondiaux en ayant remporté le championnat ROH World Championship 1 fois et le titre PWG World Championship 2 fois. En plus de ceci, il a remporté les titres FIP Heavyweight Championship, GHC Junior Heavyweight Championship à la Pro Wrestling Noah et fut le dernier champion ROH Pure quand il l’a unifié le titre Pure avec le titre ROH World en 2006. Il a aussi remporté les ceintures IWGP Junior Heavyweight Tag-Team à la New Japan Pro Wrestling avec le Curry Man.

Jusqu’à 2009, Danielson a combattu sur le circuit indépendant. La ROH fût sa promotion de cœur tout en travaillant pour la FIP, la PWG et National Wrestling Alliance (NWA). Il a aussi une carrière sur le plan international, plus notablement pour la Pro Wrestling Noah ainsi qu’à travers l’implication de la ROH dans la Global Professional Wrestling Alliance, une organisation globale basée sur des promotions qui autorisent de façon coopérative leurs compétiteurs à travailler pour les autres compagnies.

Il a aussi combattu dans plusieurs matches pour le compte de la WWE avant de signer son premier vrai contrat avec la compagnie en 2009. Le 11 Juin 2010, peu après la fin de la première saison de la WWE NXT dans laquelle Danielson a participé, la WWE annonce qu’elle vient de le libérer de son contrat. Après un bref retour sur le circuit indépendant, il fait son retour surprise à la WWE en Août 2010 pour le « Main Event » de SummerSlam 2010.

Carrière dans le catch professionnel :

Ses débuts (1999 - 2002) :

La première exposition de Danielson dans le catch est en tant que lutteur « Backyard » quand il combat pour le compte de la Backyard Championship Wrestling (BCW) sous le nom de Bryan « The Dagger » Danielson. Il y remporte le titre Heavyweight Championship.

Après que Danielson n’obtienne son diplôme de lycéen en 1999, il décide de continuer le catch au niveau professionnel et tente de s’inscrire à l’école de catch de Dean Malenko. Du fait de sa fermeture, il s’entraîne plutôt à la Texas Wrestling Academy de Shawn Michaels.

Danielson remporte son premier titre professionnel quand il s’associe avec Spanky (aka Brian Kendrick) pour remporter les ceintures TWA Tag-Team Championship en battant Jeromy Sage et Ruben Cruz le 21 Mars 2000.

2001 :

Le 26 Janvier 2001, American Dragon bat Chance Beckett pour remporter le titre NWA Canadian Junior Heavyweight à Surrey, British Columbia. Il conserve la ceinture jusqu’au 12 Octobre 2001 ou il la perd face à
Disco Fury.

Le 24 Février 2001, à l’East Coast Wrestling Association, à l’East Coast Wrestling Association, lors du 1er round du tournoi « 5th Annual ECWA Super 8 Tournament », l’American Dragon bat Spanky lors du show « ECWA 5th Annual Super 8 Tournament » au Saint Matthews Parish Hall à Wilmington, Delaware. Plus tard dans la soirée, lors des ½ finales du tournoi « 5th Annual ECWA Super 8 Tournament », American Dragon bat Reckless Youth. Enfin, en finales du tournoi « 5th Annual ECWA Super 8 Tournament », Low Ki bat American Dragon.

Le 7 Avril 2001, American Dragon et Low Ki battent The Haas Brothers (Charlie Haas et Russ Haas) pour remporter les ceintures ECWA Tag-Team à Wilmington, Delaware ! Les 2 hommes rentrent alors en « Feud » pour finalement se rencontrer dans un match pour définir lequel des 2 garde les ceintures. Low Ki sort victorieux et choisit Xavier comme nouveau partenaire.

Le 24 Août 2001, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Chance Beckett bat Bryan Danielson au Bridgeview Hall à Surrey, British Columbia, Canada. Le lendemain, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Tony Kozina bat Bryan Danielson à Vancouver, Washington.

Le 14 Septembre 2001, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Tony Kozina bat Bryan Danielson au Bridgeview Hall à Surrey, British Columbia, Canada. Le 28 Septembre 2001, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bryan Danielson bat Dave Swift dans un « Cage Match » au Bridgeview Hall à Chilliwack, British Columbia, Canada.

Le 12 Octobre 2001, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bryan Danielson bat le champion NWA Canadian Junior Heavyweight, Chance Beckett pour remporter le titre au Bridgeview Hall à Surrey, British Columbia, Canada.

Le 26 Octobre 2001, à l’All Pro Wrestling, dans le 1er round du tournoi « King Of Indies 2001 », American Dragon bat Spanky lors du show « APW King Of Indies 2001 - Night 1 » au Pacific Sports Center à Vallejo, Californie. Le lendemain, à l’All Pro Wrestling, en ¼ de finales du tournoi « King Of Indies 2001 », American Dragon bat Doug Williams lors du show « APW King Of Indies 2001 - Night 2 » au Pacific Sports Center à Vallejo, Californie. Plus tard dans la soirée, en ½ finales du tournoi « King Of Indies 2001 », American Dragon bat Donovan Morgan. Enfin, en finales du tournoi « King Of Indies 2001 », American Dragon bat Low Ki pour remporter le tournoi.

Le 9 Novembre 2001, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion NWA Canadian Junior Heavyweight, Bryan Danielson bat Chance Beckett au Beban Park à Nanaimo, British Columbia, Canada. Le lendemain, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bryan Danielson bat Chance Beckett à Courtenay, British Columbia, Canada.

Le 16 Novembre 2001, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bryan Danielson bat Abbadon au Bridgeview Hall à Surrey, British Columbia, Canada. Le 22 Novembre 2001, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Layne Fontaine, Rico Quinones et Scotty Mac battent Bryan Danielson, Ladies Choice et Moondog Manso au Thunderbird Hall à Campbell River, British Columbia, Canada. Plus tard dans la soirée, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bryan Danielson bat Layne Fontaine au Thunderbird Hall à Campbell River, British Columbia, Canada.

Le 24 Novembre 2001, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bryan Danielson bat Layne Fontain à Port Alberni, British Columbia, Canada. Le 26 Décembre 2001, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Disco Fury bat le champion NWA Canadian Junior Heavyweight, Bryan Danielson pour remporter le titre à Surrey, British Columbia, Canada.

Ring Of Honor - Père fondateur (2002 - 2005) :

En 2002, Danielson rejoind la promotion indépendante Ring of Honor ou il sera considéré comme un « Père fondateur » par les fans de la compagnie à partir du moment ou il est l’un des catcheurs qui rendra la compagnie proéminente durant ses débuts. Il participe d’ailleurs dans le « Main Event » du premier show de la ROH « The Era of Honor Begins », au Murphy Recreation Center à Philadelphie, Pennsylvanie, le 23 Février 2002 ou il combat dans un « 3-Way Match » face à son vieil ennemi et ancien partenaire, Low Ki et ainsi que Christopher Daniels. Low Ki sort vainqueur d’un énorme combat de plusieurs dizaine de minutes…

Le 30 Mars 2002, à la Ring Of Honor, Christopher Daniels bat American Dragon dans un « Round Robin Challenge Match #1 » lors du show « ROH Round Robin Challenge » au Murphy Recreation Center à Philadelphie, Pennsylvanie. Plus tard dans la soirée, à la Ring Of Honor, American Dragon bat Low Ki dans un « Round Robin Challenge Match #3 » avec comme arbitre spécial, Ken Shamrock.

Il affronte, lors des shows suivants, plusieurs adversaires lors de matchs reconnus dans l’histoire de la compagnie. Le 27 Avril 2002, lors du show « ROH Night of Appreciation » au Murphy Recreation Center à Philadelphie, Pennsylvanie, American Dragon remporte le « Texas Wrestling Academy Gauntlet Match » face à Spanky, Michael Shane, Paul London et John Hope.

Le 22 Juin 2002, à la Ring Of Honor, dans le 1er round du tournoi « ROH Title Tournament », American Dragon bat Bio-Hazard lors du show « ROH Road To The Title » au Murphy Recreation Center à Philadelphie, Pennsylvanie. Plus tard dans la soirée, à la Ring Of Honor, dans le second round du tournoi « ROH Title Tournament », Doug Williams bat American Dragon.

Le 24 Août 2002, à la Ring Of Honor, American Dragon contre Donovan Morgan atteint le temps limite de 15 minutes lors du show « ROH Honor Invades Boston » à l’Americal Civic Center à Wakefield, Massachusetts.

Le 21 Septembre 2002, à la Ring Of Honor, lors du 1er round du tournoi « ROH Tag-Team Title Tournament », American Dragon et Michael Modest battent Divine Storm (Chris Divine et Quiet Storm) lors du show « ROH Unscripted » au Murphy Recreation Center à Philadelphie, Pennsylvanie. Plus tard dans la soirée, à la Ring Of Honor, en finales du tournoi « ROH Tag-Team Title Tournament », The Prophecy (Christopher Daniels et Donovan Morgan) battent American Dragon et Michael Modest pour remporter les ceintures vacantes.

De retour aux USA après un passage au Japon pour le compte de la NJPW, il réapparaît forcément à la ROH. Lors du show All Star Extravaganza, le 9 Novembre 2002 au Murphy Recreation Center à Philadelphie, Pennsylvanie. Ce soir là, American Dragon remporte un « #1 Contender's Trophy Gauntlet Match » face à Paul London, Michael Shane, CM Punk et The Amazing Red. Le lendemain, à la Ring Of Honor, AJ Styles bat American Dragon dans un « #1 Contendership Trophy Gauntlet Finals » lors du show « ROH All Star Extravaganza » au Murphy Recreation Center à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 16 Novembre, lors du show « ROH Scramble Madness », American Dragon remporte un « 30-Minutes Iron Man Match » 1 à 0 face à Doug Williams. Le 7 Décembre 2002, à la Ring Of Honor, dans le 1er round du tournoi « #1 Contender's Trophy Tournament », American Dragon bat Chad Collyer lors du show « ROH Night Of The Butcher » au Murphy Recreation Center à Philadelphie, Pennsylvanie. Plus tard dans la soirée, à la Ring Of Honor, en finales du tournoi « #1 Contender's Trophy Tournament », Paul London bat American Dragon. Le lendemain, à la Ring Of Honor, dans un « Four Way » pour le « #1 Contendership Trophy », American Dragon contre Low Ki, Samoa Joe et Steve Corino atteint le temps limite de 45 minutes lors du show « ROH Final Battle » au Murphy Recreation Center à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 28 décembre 2002, lors du show ROH Final Battle 2002, American Dragon contre Samoa Joe, Steve Corino et Low Ki dans un « Four Way Match » se terminait en match nul…

2003 :

Lors du show « ROH Revenge On The Prophecy » au West Mifflin, Pennsylvanie, le 11 Janvier 2003, American Dragon échoue face à Samoa Joe. Le 8 Février 2003, lors du show « ROH 1st Anniversary Show » au Elk's Lodge à Queens, New York, il prend sa revanche face à Samoa Joe.

Le 12 Avril 2003 il retourne à la Ring of Honor pour le show « ROH Epic Encounter » au Murphy Recreation Center à Philadelphie, Pennsylvanie ou il perd face à Paul London dans un « 2-Out-3 Falls Match » dans un combat qui est considéré comme une des meilleurs de l’histoire de la compagnie.

Le 1er Novembre 2003, à la Ring Of Honor, AJ Styles bat Bryan Danielson dans un « ROH World Title #1 Contendership Trophy » lors du show « ROH Main Event Spectacles » au Rex Plex à Elizabeth, New Jersey. Le 27 Décembre 2003, à la Ring Of Honor, Bryan Danielson bat Jay Briscoe lors du show « ROH Final Battle 2003 » au National Guard Armory à Philadelphie, Pennsylvanie.

2004 :

10 Janvier 2004, à la Ring Of Honor, les champions ROH Tag-Team, The Briscoes (Jay Briscoe et Mark Briscoe) battent Bryan Danielson et Samoa Joe lors du show « ROH The Battle Lines Are Drawn » au Roberts Center à Wilmington, Ohio.

Le 23 Avril 2004, à la Ring Of Honor, Bryan Danielson bat CM Punk dans un match ou Ricky Steamboat et l’arbitre spécial, lors du show « ROH Reborn : Stage One » au St. Paul Armory à St. Paul, Minnesota. Le lendemain lors du show « ROH Reborn : Stage 2 » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois, il perd face à Homicide.

Lors du show « ROH Survival Of The Fittest », le 24 Juin 2004 au Ramada Inn à Essington, Pennsylvanie, American Dragon vient à bout de Jack Evans avant de remporter la finale dans un « 6 Men Elimination Match » face à Austin Aries, Mark Briscoe, Samoa Joe, Colt Cabana et Homicide pour remporter le tournoi « Survival of the Fittest ». Lors du show « ROH Testing The Limit » au Ramada Inn à Essington, Pennsylvanie, le 7 Août 2004, Bryan Danielson perd face à Austin Aries dans un « Three Falls Match » qui se termine au bout près de 75 minutes de combat !!!

Le 11 Septembre 2004, à la Ring Of Honor, Bryan Danielson bat Alex Shelley lors du show « ROH Glory By Honor III » au Rex Plex à Elizabeth, New Jersey. Le 2 Octobre 2004, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Samoa Joe bat Bryan Danielson lors du show « ROH Midnight Express Reunion » au National Guard Armory à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 5 Novembre, los du show « ROH Weekend of Thunder, Night 1 » au Greater Boston Indoor Sports Center à Revere, Massachusetts, Bryan Danielson échoue face à Jushin Liger. Le lendemain, lors du show « ROH Weekend of Thunder, Night 2 » au Rex Plex à Elizabeth, New Jersey, en équipe avec Low-Ki, Bryan Danielson perd face à Jushin Liger et Samoa Joe.

Le 4 Décembre 2004, à la Ring Of Honor, Bryan Danielson bat Homicide lors du show « ROH All Star Extravaganza II » au Rex Plex à Elizabeth, New Jersey. Le 26 Décembre 2004, à la Ring Of Honor, Bryan Danielson bat Low Ki par disqualification lors du show « ROH Final Battle 2004 » au Pennsylvania National Guard Armory à Philadelphie, Pennsylvanie.

2005 :

En 2005, une de ses rivalités les plus notables à la ROH sera face à Homicide. Les 2 s’affrontent dans un « Best of 5 Series » avec plusieurs sortes de stipulations qui culmineront dans un « Steel Cage Match » lors du show ROH, The Final Showdown, le 13 Mai 2005.

Lors du 1er « Best of 5 Series » qui a lieu lors du show « ROH It All Begins » au National Guard Armory à Cambridge, Massachusetts, le 15 Janvier 2005, Danielson perd un « Tap Out Match » face à to Homicide. La seconde rencontre a lieu lors du show « ROH 3rd Anniversary Celebration #1 » au Rex Plex à Elizabeth, New Jersey le 19 Février 2005, ou Danielson perd encore, mais cette fois dans un « Taped Fist Match ». Le 25 Février 2005, à la Ring Of Honor, Bryan Danielson et Samoa Joe battent Generation Next (Austin Aries et Jack Evans) lors du show « ROH Third Anniversary Celebration - Night 2 » au Montgomery County Fairgrounds à Dayton, Ohio. Le lendemain, il inverse la tendance dans le« Best of 5 Series » lors du show « ROH 3rd Anniversary Celebration #3 » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois, en battant Homicide dans un « Falls Count Anywhere Match ».

Après ceci, les 2 font une petite pause dans le « Best of 5 Series ». Entre-temps, Bryan participe au tournoi « ROH Trios Tournament » le 5 Mars 2005 au National Guard Armory à Philadelphie, Pennsylvanie, ou en équipe avec Samoa Joe et Vordell Walker, ils battent James Gibson (aka Jamie Noble), Nigel McGuiness (aka Desmond Wolf) et Spanky pour perdre face aux futurs vainqueurs, Homicide et The Havana Pitbulls. Lors du show « ROH Best of American Super Juniors Tournament », le 2 Avril 2005 au Convention Hall à Asbury, New Jersey, Danielson bat Spanky avant d’échouer face à Black Tiger IV. Dragon Soldier B remporte le tournoi.

Danielson et Homicides reprennent « Best of 5 Series », ou, je vous le rappelle, Homicide domine 2 à 1. Leur 4ème rencontre a lieu lors du show « ROH Stalemate », le 16 Avril 2005 au National Guard Armory à Dorchester, Massachusetts, ou Danielson remporte un « Lumberjack Match ». 2 à 2, leur dernière rencontre a lieu au ROH Final Showdown, le 13 Mai 2005 au Montgomery County Fairgrounds à Dayton, Ohio, ou Danielson remporte un « Steel Cage Match » face à Homicide et remporte donc le « Best of 5 Series » 3 à 2.

Le 14 Mai 2005, il échoue dans sa conquête du titre ROH World face au champion, Austin Aries lors du show « ROH Nowhere To Run » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois… A ce moment là, Danielson qui est vu depuis longtemps comme le meilleur catcheur à la ROH n’a toujours pas remporté de titre majeur. Même s’il a toutefois remporté le 1er tournoi « Survival of the Fittest » de la compagnie en 2004, l’or lui échappe constamment. 3 jours après sa défaite face à Aries, il annonce dans la newsletter de la compagnie, « ROH Newswire », qu’il quitte la ROH du fait qu’il est frustré de ne pouvoir battre Austin Aries pour le titre ROH World Championship.

On apprendra plus tard que Danielson est en fait frustré par le catch professionnel et prend du temps libre pour étudier ses options de carrière. Pendant plusieurs mois, Danielson a plusieurs dates bookées en Europe et au Japon, ce qui permet de laisser penser aux fans que cette période sabbatique est en fait une « Storyline » permettant d’expliquer l’absence de Danielson.

En Mai 2005, des rumeurs débutent comme quoi la Total Nonstop Action est intéressée d’offrir un contrat à Danielson. En plus de ceci, il a aussi des « Tryout » avec la WWE à cette période. Malgré ceci, il restera à la ROH. Break avec la ROH et passage au Japon et en Europe (notamment en France !)

Retour aux USA - ROH World Champion (2005 - 2006) :

Lors du show ROH Glory By Honor IV, le 17 Septembre 2005, lors du show « ROH Glory By Honor IV » au Sports And Entertainment Center à Long Island, New York, Danielson remporte enfin le titre ROH World, forçant James Gibson à abandonner !

Le 14 Octobre 2005, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Austin Aries du show « ROH Enter The Dragon » au Gray's Armory à Cleveland, Ohio. Le lendemain, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Steve Corino lors du show « ROH Buffalo Stampede » au North Amherst Recreation Center à Buffalo, New York.

Le 29 Octobre 2005, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Roderick Strong lors du show « ROH This Means War » au CT Sports Center à Woodbridge, Connecticut. Le 4 Novembre 2005, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Chris Sabin lors du show « ROH Showdown In Motown » au Michigan State Fairgrounds et Expo Center à Detroit, Michigan. Le lendemain, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Roderick Strong par l’arrêt de l’arbitre lors du show « ROH Vendetta » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois.

Le 19 Novembre 2005, lors du show « ROH A Night of Tribute » (en hommage à Eddie Guerrero) au Sports Plus Entertainment Center à Long Island, New York, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Azrieal. Plus tard dans la soirée, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Christopher Daniels.

Lors du show « ROH Steel Cage Warfare », le 3 Décembre 2005 au Basketball City à New York City, New York, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Rocky Romero. Pour le dernier show de la ROH de l’année, « ROH Final Battle 2005 », le 17 Décembre 2005 à l’Inman Sports Club à Edison, New Jersey, il conserve sa ceinture face à la star de la Pro Wrestling Noah, Naomichi Marufuji.

2006 :

Le 14 Janvier 2006, lors du show « ROH Hell Freezes Over » au Pennsylvania National Guard Armory à Philadelphie, Pennsylvanie, Danielson bat Roderick Strong et Homicide dans un « Three Way Dance » pour remporter le titre de la FIP (Full Impact Pro). Il défend la ceinture contre des challengers tels que Matt Sydall, Alex Porteau, Jay Lethal, Colt Cabana, Davey Richards ou Roderick Strong. Plus tard dans la soirée, Danielson retient le titre ROH Heavyweight face à Chris Hero qui représente la Combat Zone Wrestling (CZW) qui « envahissait » la ROH et prend Danielson pour cible. Pour faire monter la pression, les 2 hommes ce sont échangés des mots par l’intermédiaire d’internet avant d’avoir ce match ensemble. Ca se termine avec une implication des catcheurs des 2 compagnies qui débute alors une « Feud » inter promotion. Danielson s’implique personnellement dans cette « Feud » et apparaît aussi à la CZW lors du show « CZW An Afternoon Of Main Events » ce qui l’envoit dans des altercations physiques avec plusieurs lutteurs de la CZW.

Lors du show « ROH Tag Wars 2006 », le 27 Janvier 2006 au Montgomery County Fairgrounds Coliseum à Dayton, Ohio, Danielson et Jay Lethal perdent face aux champions ROH Tag-Team, Generation Next (Austin Aries et Roderick Strong). Le lendemain à « ROH Dissention » au Cleveland Grays Armory à Cleveland, Ohio, Bryan Danielson conserve le titre ROH Heavyweight face à AJ Styles. Lors du show « ROH Unscripted II », le 11 Février 2006 au Sports Plus Entertainment Center à Long Island, New York, Danielson conserve le titre ROH World Heavyweight en battant Xavier par disqualification. Plus tard, le champion ROH World, Bryan Danielson et CM Punk battent The Embassy (Adam Pearce et Jimmy Rave).

Le 25 Février 2006, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Jimmy Rave lors du show « ROH Fourth Anniversary Show » à l’Inman Sports Club à Edison, New Jersey. Le 11 Mars 2006, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Alex Shelley lors du show « ROH Arena Warfare » au New Alhambra Sports et Entertainment Center à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 25 Mars 2006, à la Ring Of Honor, KENTA et Naomichi Marufuji battent, le champion ROH World, Bryan Danielson et Samoa Joe lors du show « ROH Best In The World » au Basketball City à New York City, New York.

Lors du WrestleMania Week-End de WrestleMania 23, la Ring Of Honor organise 3 shows dans la banlieue de Chicago. Le 30 Mars 2006, à la Ring Of Honor, The Embassy (Alex Shelley et Jimmy Rave) battent, le champion ROH World, Bryan Danielson et Delirious lors du show « ROH Dragon Gate Challenge » au Michigan State Fairgrounds et Expo Center à Detroit, Michigan. Le lendemain, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Roderick Strong lors du show « ROH Supercard Of Honor » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois. Le 1er Avril 2006, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Lance Storm lors du show « ROH Better Than Our Best » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois.

Le 22 Avril 2006, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Colt Cabana lors du show « ROH The 100th Show » au Pennsylvania National Guard Armory à Philadelphie, Pennsylvanie. Plus tard dans la soirée, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Delirious sur décision de l’arbitre.

Le 28 Avril 2006, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Jimmy Yang lors du show « ROH Weekend Of Champions - Night 1 » au Montgomery County Fairgrounds Coliseum à Dayton, Ohio. Le lendemain, à la Ring Of Honor, le champion ROH Pure, Nigel McGuinness bat le champion ROH World, Bryan Danielson par décompte dans un « ROH World Title / ROH Pure Title Pure Wrestling Rules » lors du show « ROH Weekend Of Champions - Night 2 au Cleveland Grays Armory à Cleveland, Ohio.

Le 12 Mai 2006, à la Ring Of Honor, Christian Cage et Colt Cabana battent le champion ROH World, Bryan Danielson et Christopher Daniels lors du show « ROH How We Roll » au Sports Plus Entertainment Center à Lake Grove, New York. Le lendemain, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Delirious lors du show « ROH Ring Of Homicide » à l’Inman Sports Club à Edison, New Jersey.

Le 3 Juin 2006, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Homicide lors du show « ROH Destiny » au Sports World à East Windsor, Connecticut. Le 17 Juin 2006, à la Ring Of Honor, KENTA bat le champion ROH World, Bryan Danielson Bryan Danielson et Samoa Joe dans un « Three Way Non Title Match » lors du show « ROH à Your Face » au New Yorker Hotel à New York City, New York.

Le 23 Juin 2006, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat BJ Whitmer et Jimmy Jacobs dans un « Three Way Elimination Match » lors du show « ROH Throwdown » au Michigan State Fairgrounds et Expo Center à Detroit, Michigan. Le lendemain, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Colt Cabana lors du show « ROH Chi-Town Struggle » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois.

Lors du show « ROH Death Before Dishonor IV », le 15 Juillet 2006 au National Guard Armory à Philadelphie, Pennsylvanie, le champion ROH World, Bryan Danielson conserve sa ceinture suite à l’arrêt du match par l’arbitre face à Sonjay Dutt. Plus tard dans la soirée, et dans le cadre de la rivalité ROH Vs. CZW il fait équipe avec 4 autres lutteurs de la ROH (Samoa Joe, Adam Pearce, BJ Whitmer, Ace Steel accompagnés de Jim Cornette et JJ Dillon) pour affronter l’équipe CZW (Chris Hero, Necro Butcher, Spyder Nate Webb, Claudio Castagnoli et Eddie Kingston) dans un « Cage of Death Match ». Durant le match, il quitte son équipe après s’être attaqué à un de ses partenaires, Samoa Joe. Bryan est plus tard remplacé par Homicide, qui aidera l’équipe ROH à remporter le combat.

Lors du show « ROH War of the Wire II », le 28 Juillet 2006 au Montgomery County Fairgrounds Coliseum à Dayton, Ohio, le champion ROH World, Bryan Danielson perd un « Non-Title Four Corner Survival Match » face à Austin Aries. Les autres participants sont Delirious et Homicide. Le lendemain, lors du show « ROH Generation Now » au Cleveland Grays Armory à Cleveland, Ohio, le champion ROH World, Bryan Danielson conserve sa ceinture face à Nigel McGuinness.

Lors du show « ROH Time To Man Up », le 4 Août 2006 au Sports Plus Entertainment Center à Lake Grove, New York, le champion ROH World, Bryan Danielson bat Jack Evans dans un « Non Title Match ». Le lendemain à « ROH Fight of the Century » à l’Inman Sports Club à Edison, New Jersey, le champion ROH World, Bryan Danielson défend sa ceinture face à Samoa Joe dans un match qui se termine en nul au bout des 60 minutes de temps limite.

Ring of Honor, alors qu’elle a le titre ROH World Championship, se rend compte qu’elle a, en parallèle, un autre titre de valeur équivalente, la ceinture ROH Pure Championship. Lors du show « ROH Unified », le 12 Août 2006 au Liverpool Olympia à Liverpool, Angleterre, Danielson conserve son titre ROH Heavyweight qu’il unifit avec la ceinture ROH Pure Heavyweight dans un « Unification Match » face à Nigel McGuinness et devient le champion ROH Unified Champion sur décision de l’arbitre. Le lendemain, lors du show « ROH Anarchy In The UK » au Broxbourne Civic Hall à Hoddesdon, Hertfordshire, Angleterre, le champion ROH World, Bryan Danielson conserve sa ceinture face à SUWA, puis, plus tard dans la soirée, face à Roderick Strong.

Lors du show « ROH Epic Encounter II », le 25 Août 2006 au St. Paul Armory à St. Paul, Minnesota, le champion ROH World, Bryan Danielson face à Nigel McGuinness dans un « Best 2-Out-Of-2 Falls Match » se termine en match nul quand ils atteignent le temps limite de 60 minutes sur un score de 1 à 1. Le lendemain, lors du show « ROH Gut Check » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois, le champion ROH World, Bryan Danielson en fait de même et toujours dans un « Best 2-Out-Of-2 Falls Match » face à Colt Cabana ou les 2 atteignent le temps limite de 60 minutes sur un score de 1 à 1. Lors de ce combat, il se blesse au niveau de l’épaule et se froisse plusieurs tendons qui l’obligent à annuler plusieurs combats les semaines suivantes.

Le 16 Septembre 2006, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Bryan Danielson bat KENTA lors du show « ROH Glory By Honor V - Night 2 » au Manhattan Center à New York City, New York. Lors du show « ROH Survival of the Fittest 2006 », le 6 Octobre 2006 au Cleveland Grays Armory à Cleveland, Ohio, Bryan Danielson contre Samoa Joe se termine dans un match nul après les 20 minutes de temps limite dans un combat de qualification pour le tournoi « Survival Of The Fittest 2006 » ou le titre ROH n’est pas en jeu. Delirious remporte le tournoi Survival of the Fittest. Le lendemain, lors du show « ROH Motor City Madness » au Michigan State Fairgrounds et Expo Center à Detroit, Michigan, Bryan Danielson conserve le titre ROH World Heavyweight face à Austin Aries.

Lors du show « ROH Suffocation », le 27 Octobre 2006 au Montgomery County Fairgrounds à Dayton, Ohio, Bryan Danielson conserve la ceinture de la ROH face à Sal Rinauro. Le lendemain au show « ROH Irresistible Forces » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois, le champion ROH World, Bryan Danielson, perd un match « No-Disqualification, No Time Limit, Non-Title Match » face à Samoa Joe.

Lors du show « ROH Honor Reclaims Boston », le 3 Novembre 2006 au Braintree National Guard Armory à Braintree, Massachusetts, Danielson conserve le titre ROH World Heavyweight face à Delirious. Le lendemain, à la Ring Of Honor, Nigel McGuinness et Samoa Joe battent le champion ROH World, Bryan Danielson et Jimmy Rave lors du show « ROH The Bitter End » au Pennsylvania National Guard Armory à Philadelphie, Pennsylvanie.

Sa « Feud » avec Strong à la Full Impact Pro, est aussi présente à la Ring Of Honor, amène Strong à challenger Danielson pour un match le 11 Novembre 2006. Strong ajoute la stipulation que s’il perd le match, il devra quitter la FIP. Strong bat Danielson pour le titre mais met aussi un terme à un règne de 11 mois.

Lors du show « ROH Chicago Spectacular - Night 1 », le 8 Décembre 2006 au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois, le champion ROH World, Bryan Danielson conserve sa ceinture face à Samoa Joe dans un « Steel Cage Match ». Le lendemain, lors de la seconde nuit du show « ROH Chicago Spectacular » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois, BJ Whitmer, Colt Cabana, Delirious et Nigel McGuinness battent le champion ROH World, Bryan Danielson, Jimmy Jacobs, Jimmy Rave et SHINGO dans un « Tag-Team Elimination Match ».

Lors du show « ROH International Challenge », le 22 Décembre 2006 au Connecticut Expo Center à Hartford, Connecticut, le champion ROH World, Bryan Danielson remporte un « Four Corner Survival Match » face à Nigel McGuinness, Jimmy Rave et Homicide. Le lendemain à ROH Final Battle 2006, les 15 mois de règne en tant que champion de la ROH sont mis à terme quand Bryan Danielson perd la ceinture face à Homicide. Après cette défaite, il prendra alors du temps de repos pour soigner sa blessure à l’épaule.

2007 :

Le 11 Mai 2007, Bryan Danielson fait son retour à la ROH lors du show « ROH Reborn Again » au Connecticut Expo Center à Hartford, Connecticut ou il bat Shane Hagadorn puis Adam Pearce lors de 2 matches cette même soirée. Plus tard dans la soirée, les No Remorse Corps (Davey Richards, Rocky Romero et Roderick Strong) battent Bryan Danielson et The Resilience (Erick Stevens et Matt Cross). Le lendemain, la Ring of Honor enregistre son 1er pay-per-view, « ROH Respect Is Earned » au Manhattan Center à New York City, New York, ou Danielson fait équipe avec le champion ROH World, Takeshi Morishima pour affronter Nigel McGuinness et Kenta. L’équipe de Danielson remporte la victoire alors que ce dernier fait abandonner Kenta avec sa prise de soumission, le « Cattle Mutilation ».

Le 8 Juin 2007, à la Ring Of Honor, Bryan Danielson bat Jimmy Rave lors du show « ROH A Fight At The Roxbury » au Reggie Lewis Track et Athletic Center à Roxbury Crossing, Massachusetts. Le lendemain, à la Ring Of Honor, Bryan Danielson bat Nigel McGuinness dans un « Dark Match » avant le show « ROH Domination » au Pennsylvania National Guard Armory à Philadelphie, Pennsylvanie.

Lors du show « ROH United We Stand » le 22 Juin 2007 au Montgomery County Fairgrounds à Dayton, Ohio, Danielson et Nigel McGuinness battent Takeshi Morishima et Naomichi Marufuji. Le lendemain, lors du PPV « ROH Driven » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois, Bryan Danielson échoue face à KENTA dans le « Main Event » de la soirée.

Lors du show « ROH Live In Tokyo » au Differ Ariake à Tokyo, Japon, le 16 Juillet 2007, Danielson bat Go Shiosaki. Le lendemain lors du show « ROH Live In Osaka » à l’Osaka Prefectural Gymnasium #2 a Osaka, Japon, en équipe avec Naomichi Marufuji et CIMA ils battent Masaaki Mochizuki et The No Remorse Corps (Davey Richards et Rocky Romero).

Lors du show « ROH Race To The Top, Night 1 », le 27 Juillet 2007 au Deer Park Community Center à Deer Park, New York, Danielson et Nigel McGuinness échouent face aux champions ROH World Tag-Team Champs, The Briscoes (Jay Briscoe et Mark Briscoe). Le lendemain, lors du show « ROH Race To The Top, Night 1 » à l’Inman Sports Club à Edison, New Jersey, la Team Dragon (Danielson, Austin Aries, Mark Briscoe et Matt Sydal) remporte un « $10 000 Challenge Match » face à la Team Nigel (Nigel McGuinness, Jay Briscoe, Roderick Strong et Delirious).

Lors du show « ROH Death Before Dishonor V - Night 1 » au Roxbury Community College à Boston, Massachusetts, le 10 Août 2007, Danielson bat Matt Sydal. Dans ce match, la part du « $10,000 Challenge » de Matt est en jeu. Le lendemain, à la Ring Of Honor, Bryan Danielson bat Mike Quackenbush lors du show « ROH Death Before Dishonor V - Night 2 » au Pennsylvania National Guard Armory à Philadelphie, Pennsylvanie.

Lors du show « ROH Caged Rage », le 24 Août 2007 à l’Expo Center à Hartford, Connecticut, Danielson bat Pac (aka Adrian Neville). Le lendemain, lors du show « ROH Manhattan Mayhem II » au Manhattan Center à New York City, New York, Bryan Danielson perd face au champion ROH World Heavyweight, Takeshi Morishima. Dans ce combat, il subit une blessure à la rétine.

Lors du show « ROH Motor City Madness », le 14 Septembre 2007 au Michigan State Fairgrounds & Expo Center à Detroit, Michigan, Bryan Danielson bat Kenny King puis plus tard dans la soirée, Chasyn Rance. Le lendemain, lors du PPV « ROH Man Up » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois, Bryan Danielson perd suite à l’arrêt par l’arbitre face au champion ROH World Heavyweight, Takeshi Morishima.

Lors du show « ROH Honor Nation », le 5 Octobre 2007 au Roxbury Community College à Boston, Massachusetts, Bryan Danielson perd le 1er match du « Best of 3 Series » face à Austin Aries. Le lendemain, lors du PPV « ROH Undeniable » à l’Inman Sports Club à Edison, New Jersey, Bryan Danielson a le dessus sur Chris Hero.

Lors du show « ROH Survival of the Fittest », le 19 Octobre 2007 au Sam's Town Hotel et Casino à Las Vegas, Nevada, le match entre Danielson et Nigel McGuinness va jusqu’aux 20 minutes de temps limite. Aucun des deux n’avance dans le tournoi qui est remporté par Chris Hero. 2 jours après, lors du show « ROH Chaos At The Cow Palace » au Cow Palace à San Francisco, Californie, Bryan Danielson remporte le second combat du « Best of 3 Series » face à Austin Aries.

Lors du show « ROH Glory By Honor VI, Night 1 », le 2 Novembre 2007 au Pennsylvania National Guard Armory à Philadelphie, Pennsylvanie, Bryan Danielson perd le 3ème et match décisif du « Best of 3 Series » face à Austin Aries. Le lendemain, lors du show « ROH Glory By Honor VI - Night 2 », au Manhattan Center à New York City, New York, Bryan Danielson perd par disqualification face à Takeshi Morishima.

Lors du show « ROH Reckless Abandon », le 30 Novembre 2007 au Montgomery County Fairgrounds à Dayton, Ohio, Danielson bat Necro Butcher dans un « Relaxed Rules Match ». Le 1 Décembre 2007, à la Ring Of Honor, Jimmy Jacobs bat Bryan Danielson lors du show « ROH Unscripted III » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois.

Lors du show « ROH Rising Above », le 29 Décembre 2007 au Manhattan Center à New York City, New York, Bryan Danielson bat Takeshi Morishima par disqualification. Le lendemain, lors du show « ROH Final Battle 2007 » au Manhattan Center à New York City, New York, Bryan Danielson remporte un « #1 Contenders Four-Way Elimination Match » face à Austin Aries, Chris Hero et Takeshi Morishima pour devenir le challenger N°1 au titre ROH World.

2008 :

Lors du show « ROH Proving Ground », le 11 Janvier 2008 au Boston University à Boston, Massachusetts, Bryan Danielson a le dessus sur Brent Albright mais le lendemain, lors du show « ROH Transform » à l’Inman Sports Club à Edison, New Jersey, Bryan Danielson perd face au champion FIP Heavyweight, Erick Stevens.

Durant la majorité de l’année 2008, Danielson livrera plusieurs combats contre ou aux côtés d’Austin Aries afin d’aider ce dernier à s’en prendre à la faction des The Age of the Fall. Les 2 combattent tous les membres du groupe dans une série de matchs à stipulation différentes et challengent Jimmy Jacobs et Tyler Black pour les ceintures ROH World Tag-Team.

Lors du show « ROH Breakout », le 25 Janvier 2008 au Montgomery County Fairgrounds à Dayton, Ohio, Bryan Danielson bat Tyler Black (aka Seth Rollins). Le lendemain, lors du show « ROH Without Remorse » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois, Bryan Danielson et Austin Aries remportent un « Ultimate Endurance Qualifying Match » face à Jay Briscoe et Erick Stevens. Plus tard dans la soirée, les No Remorse Corps (Davey Richards et Rocky Romero) battent les champions ROH World Tag-Team, The Age Of The Fall (Jimmy Jacobs et Tyler Black) ainsi que The Hangmen Three (BJ Whitmer et Brent Albright) et aussi Austin Aries et Bryan Danielson dans un « Ultimate Endurance Tag-Team Match » pour remporter les titres ROH World Tag-Team l

Le 22 Février 2008, à la Ring Of Honor, dans le 1er round du tournoi « #1 Contendership Tournament » pour déterminer l’aspirant N°1 au titre ROH World Title, Bryan Danielson bat Rocky Romero lors du show « ROH Eye Of The Storm » au Deer Park Community Center à Deer Park, New York. Malheureusement pour Bryan, il échoue en ½ finales du tournoi « ROH World Title #1 Contendership Tournament » face au futur vainqueur, Kevin Steen. Le lendemain, lors du show « ROH 6th Anniversary Show » au Manhattan Center à New York City, New York, Bryan Danielson échoue face au champion ROH World Heavyweight, Nigel McGuinness.

Lors du show « ROH Double Feature, Night 1 », le 14 Mars 2008 au Baker Theater à Dover, New Jersey, Bryan Danielson et Austin Aries battent The Vulture Squad (Jigsaw et Ruckus). Le lendemain, lors du show « ROH Double Feature - Night 2 » au Baker Theater à Dover, New Jersey, Bryan Danielson et Austin Aries battent Nigel McGuinness et Go Shiozaki. Un jour plus tard, lors du PPV « ROH Take No Prisoners » au Pennsylvania National Guard Armory à Philadelphie, Pennsylvanie, Bryan Danielson bat Austin Aries.

Lors du show « ROH Southern Navigation », le 9 Mai 2008 au Sports Network and Fitness Inc. à Manassas, Virginie, Bryan Danielson bat Tyler Black. Le lendemain, lors du show « ROH A New Level » à l’Hammerstein Ballroom à New York City, New York, Bryan Danielson bat Naomichi Marufuji.

Lors du show « ROH Up For Grabs », le 6 Juin 2008 au Connecticut Expo Center à Hartford, Connecticut, Bryan Danielson et Austin Aries battent The No Remorse Corps (Davey Richards et Roderick Strong) dans le 1er round du tournoi « ROH World Tag-Team » mais perdent ensuite face aux futurs vainqueurs du tournoi, The Age of the Fall (Tyler Black et Jimmy Jacobs). Le lendemain, lors du show « ROH Respect Is Earned II » au Pennsylvania National Guard Armory à Philadelphie, Pennsylvanie, Bryan Danielson et Austin Aries perdent face aux champions ROH World Tag-Team, The Age of the Fall (Tyler Black et Jimmy Jacobs).

Lors du show « ROH Battle For Supremacy », le 27 Juin 2008 au Montgomery County Fairgrounds à Dayton, Ohio, Bryan Danielson échoue face à Erick Stevens. Le lendemain, lors du show « ROH Vendetta II » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois, Bryan Danielson perd face à Claudio Castagnoli.

Lors du show « ROH Northern Navigation », le 25 Juillet 2008 au Ted Reeve Arena à Toronto, Ontario, Canada, Bryan Danielson prend sa vengeance face à Claudio Castagnoli. Le lendemain, lors du show « ROH New Horizons » au Michigan State Fairgrounds & Expo Center à Detroit, Michigan, Bryan Danielson remporte le combat sur arrêt de l’arbitre face à Tyler Black.

Lors du show « ROH Fueling The Fire », le 1er Août 2008 au Sports Network and Fitness Inc. à Manassas, Virginie, Bryan Danielson et Austin Aries contre les Motor City Machine Guns se termine par un match nul. Le lendemain, lors du show « ROH Death Before Dishonor VI » à l’Hammerstein Ballroom à New York City, New York, Bryan Danielson perd un « Elimination Match » face au champion ROH World Heavyweight, Nigel McGuinness. Tyler Black et Claudio Castagnoli sont les autres participants.

Lors du show « ROH Age of Insanity », le 15 Août 2008 au Cleveland Gray's Armory à Cleveland, Ohio, Bryan Danielson bat Kenny King et le lendemain au show « ROH Night of the Butcher II » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois, Bryan Danielson et Austin Aries battent Claudio Castagnoli et Nigel McGuinness.

Lors du show « ROH Battle of the Best », le 13 Septembre 2008 au Differ Ariake à Tokyo, Japon, Bryan Danielson bat le champion ROH World Heavyweight, Nigel McGuinness dans un « Non Title Match ». Le lendemain, lors du show « ROH The Tokyo Summit » au Differ Ariake à Tokyo, Japon, Bryan Danielson remporte le titre NOAH GHC Junior Heavyweight en battant Yoshinobu Kanemaru. Suite à cette victoire, dans une interview il annonce que la NOAH lui laisse défendre le titre à la Ring of Honor.

Lors du PPV « ROH Driven 2008 », le 19 Septembre 2008 au Boston University à Boston, Massachusetts, Bryan Danielson remporte un « Three Way Match » face à Claudio Castagnoli et Go Shiozaki. Le lendemain, lors du show « ROH Glory By Honor VII » au New Alhambra Arena à Philadelphie, Pennsylvanie, Bryan Danielson conserve le titre NOAH GHC Junior Heavyweight face à Katsuhiko Nakajima, un compétiteur du Kensuke Office, un autre membre de la promotion GPWA. Ca sera sa seule défense de titre avec succès. En effet, il ne défendra plus la ceinture avant de retourner au Japon pour la perdre le 13 Octobre face à Kenta.

Le 27 Septembre 2008, Nigel McGuinness bat Austin Aries et Bryan Danielson dans un « Three Way Match » lors du show « The Eve Of Indypendence » au Wulfrun Hall à Wolverhampton, Angleterre. Lors du show ROH The French Connection, le 7 Novembre 2008, lors du show « ROH The French Connection » au Centre Jean-Claude Malepart à Montreal, Quebec, Canada, Bryan Danielson et Austin Aries battent The Age of the Fall (Tyler Black et Jimmy Jacobs). Le lendemain, lors du show « ROH Bound By Hate » au Markham Fair à Markham, Ontario, Canada, Bryan Danielson remporte un « Three Way Match » face à Tyler Black et Kenny Omega.

Lors du show « ROH Escalation », le 21 Novembre 2008 au Montgomery County Fairground à Dayton, Ohio, Bryan Danielson bat Claudio Castagnoli. Le lendemain, lors du PPV « ROH Rising Above 2008 » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois, Bryan Danielson perd face au champion ROH World Heavyweight, Nigel McGuinness.

Lors du show « ROH Wrestling At The Gateway », le 5 Décembre 2008 au Gateway Center à Collinsville, Illinois, Bryan Danielson et Jerry Lynn battent Claudio Castagnoli et Nigel McGuinness. Le lendemain, lors du show « ROH Southern Hostility » au Vanderbilt University Memorial Gym à Nashville, Tennessee, Bryan Danielson remporte un « No Disqualification Match » contre Claudio Castagnoli.

Lors du show « ROH All-Star Extravaganza IV », le 26 Décembre 2008 à l’Alhambra Arena à Philadelphie, Pennsylvanie, Bryan Danielson bat Jerry Lynn. Le lendemain, lors du show « ROH Final Battle 2008 » à l’Hammerstein Ballroom à New York City, New York, Bryan Danielson bat Takeshi Morishima dans un « Fight Whitout Honor » qui permet aux 2 hommes d’utiliser des « armes ».

2009 :

Lors du show « ROH Full Circle », le 16 Janvier 2009 au Sports Network and Fitness Inc. à Manassas, Virginie, Bryan Danielson échoue face à Jimmy Jacobs. Le lendemain, lors du show « ROH Injustice II » à l’Inman Sports Club à Edison, New Jersey, Bryan Danielson perd face à Jerry Lynn.

Lors du show « ROH Motor City Madness 2009 », le 30 Janvier 2009 au Michigan State Fairgrounds & Expo Center à Detroit, Michigan, Bryan Danielson bat Rhett Titus. Le lendemain, lors du show « ROH Caged Collision » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois, Bryan Danielson perd un « Four Corner Survival #1 Contenders Match » face à Tyler Black (aka Seth Rollins) Austin Aries et Jimmy Jacobs sont les autres participants.

Lors du show « ROH Proving Ground 2009, Night 1 », le 6 Février 2009 au Coral Springs Gymnasium à Coral Springs, Floride, Bryan Danielson et Jerry Lynn battent The Age of the Fall (Jimmy Jacobs et Delirious). Le lendemain, à la Ring Of Honor, El Generico bat Bryan Danielson lors du show « ROH Proving Ground 2009 - Night 2 » au Orlando Downtown Recreation Complex à Orlando, Floride. Lors du show « ROH Eliminating The Competition », le 27 Février 2009, au Danbury Police Athletic League Building à Danbury, Connecticut, Bryan Danielson bat Delirious.

La Ring of Honor fait ses débuts à la télé nationale le 21 Mars 2009 avec le programme « Ring of Honor Wrestling ». Danielson y fait ses débuts dans le « Main Event » du 3ème épisode. Ce soir là, le 28 Février 2009 à la Ring Of Honor, Bryan Danielson affronte Austin Aries lors des enregistrements de la nouvelle émission télé de la ROH, « ROH on HDNet #3 » (diffusée le 4 Avril 2009) au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Alors qu’Aries est sur le rebord, Danielson le dégage hors du ring puis lui porte un « Flying Knee » du rebord vers l’extérieur du ring. Danielson porte un « Missile Dropkick » de la 3ème corde. Plus tard, les 2 hommes sont au sol. Bryan bloque un « Brain Buster » à 2 reprises. Aries porte une prise de soumission. Danielson se dégage et porte un « Triangle Choke » pour la victoire. Le 1er Mars 2009, à la Ring Of Honor, Bryan Danielson affronte Tyler Black lors des enregistrements télé « ROH on HDNet #6 » (diffusée le 25 Avril 2009) au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. A un moment, Bryan assoit Tyler sur la 3ème corde. Ce dernier retourne un « Body Back Suplex » par un « Crossbody ». Echange de coups, Tyler portait « Inverted Suplex » pour le compte de 2. Tyler tente un « Phoenix Splash » mais retombe sur ses pieds. Danielson applique le « Triangle Choke » mais Tyler se relève pour l’envoi dans le coin du ring ! On arrivait au temps limite de 20 minutes, c’est donc un match nul.

Lors du show « ROH Stylin' & Profilin' », le 13 Mars 2009 au Gateway Center à Collinsville, Illinois, Bryan Danielson bat Bison Smith par décompte. Le lendemain, lors du show « ROH Insanity Unleashed » au Indiana State Fairgrounds à Indianapolis, Indiana, Bryan Danielson perd un « Triple Threat Match » face à Claudio Castagnoli et Kenny Omega.

Lors du show « ROH Steel City Clash », le 20 Mars 2009 au Court Times Sports Center à Elizabeth, Pennsylvanie, Bryan Danielson bat Mike Quackenbush. Le lendemain, lors du show « ROH 7th Anniversary Show » à l’Hammerstein Ballroom à New York City, New York, Bryan Danielson et Colt Cabana battent Jimmy Rave et Bison Smith.

Lors du show « ROH Supercard of Honor IV », le 3 Avril 2009 au George R. Brown Convention Center à Houston, Texas, Bryan Danielson bat Alex Koslov. Le lendemain, lors du show « PPV ROH Take No Prisoners 2009 » au George R. Brown Convention Center à Houston, Texas, Bryan Danielson perd un « Four Corner Survival Match » face au champion ROH World Heavyweight, Jerry Lynn. D-Lo Brown et Erick Stevens sont les autres participants.

Le 9 Avril 2009, à la Ring Of Honor, Bryan Danielson affronte Tyler Black dans un « ROH World Title #1 Contendership Match » lors des enregistrements télé « ROH on HDNet #8 » (diffusée le 9 Mai 2009) au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. A un moment donné, Bryan contre Black sur la 3ème corde te le fait tomber vers a foule. Bryan porte ensuite un « Suicide Dive ». Bryan remonte sur le ring, mais Black l’envoi dans les barrières de sécurité. Les 2 ne parviennent pas à remonter sur le ring à temps et le combat se termine par un « Double Count Out ». Lors de l’émission suivante, Ric Flair se présente sur le ring et parle de la controverse à savoir qui va affronter Jerry Lynn pour le titre de la ROH. Il fait venir ce dernier, puis 4 de ses adversaires potentiels, Tyler Black, Bryan Danielson et Austin Aries. Ric dit que HDnet veut quelque chose de spécial et annonce que le premier combat pour le titre ROH World sur HDNet sera entre le champion, Jerry Lynn contre American Dragon, Tyler Black et Austin Aries dans un « Four-Way Match ». Le lendemain, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Jerry Lynn, bat Austin Aries et Bryan Danielson et Tyler Black dans un « Four Way Match » lors des enregistrements télé « ROH on HDNet #12 » (diffusée le 6 Juin 2009) au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Alors que Danielson domine, il se fait contrer par un « Pelé Kick » de Tyler Black. Lynn casse la tentative de tombé. Les chants « Fuck You Lynn » retentissent. Aries porte un « Dropkick » sur Lynn. Danielson tente le tombé sur Aries, en vain. Jerry Lynn remporte finalement le match avec un « Craddle Piledriver ». Après le combat, Jerry serre la main à Black qui lui fait comprendre que ça a été à un cheveu. Jerry serre ensuite la main à Bryan.

Lors du show « ROH The Hunt Begins », le 17 Avril 2009 au Centre Jean-Claude Malepart à Montreal, Quebec, Canada, Bryan Danielson, Kevin Steen et El Generico battent Sylvain Grenier et les American Wolves (Davey Richards et Eddie Edwards). Le lendemain, lors du show « ROH Tag Title Classic » au Markham Fair à Markham, Ontario, Canada, Bryan Danielson et Tyler Black contre les champions ROH World Tag-Team Champions, The American Wolves (Davey Richards et Eddie Edwards) se termine sans décision au bout des 45 minutes de temps limite.

Lors du show « ROH A Cut Above », le 24 Avril 2009 au Montgomery County Fairgrounds à Dayton, Ohio, Bryan Danielson bat Eddie Edwards. Le lendemain, lors du show « ROH The Homecoming II » au Frontier Fieldhouse à Chicago Ridge, Illinois, Bryan Danielson a le dessus sur Jimmy Rave.

Lors du show « ROH Never Say Die », le 8 Mai 2009 au Boston University à Boston, Massachusetts, Bryan Danielson remporte un « Three Way Match » sur Sonjay Dutt et Eddie Edwards. Le lendemain, lors du show « ROH Validation » à l’Inman Sports Club à Edison, New Jersey, Bryan Danielson et Kevin Steen perdent face aux champions ROH World Tag-Team, The American Wolves (Davey Richards et Eddie Edwards).

Le 29 Mai 2009, à la Ring Of Honor, les champions ROH World Tag-Team, The American Wolves (Davey Richards et Eddie Edwards), défendent leurs ceintures face à Bryan Danielson et Tyler Black lors des enregistrements télé « ROH on HDNet #15 » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. A un moment donné, Richards esquive le « Phoenix Splash » de Tyler. Les champions s’en prennent à ce dernier. Danielson casse de justesse une tentative de tombé. Tyler sauve ce dernier avec un « Spinning Hell Kick ». Les 4 hommes sont sur le ring. Bryan port son « Triangle Chock » sur Edwards alors que Tyler porte un « Superkick » sur Richards qui attrape les cordes pour stopper le tombé. Alors que Tyler et Bryan argumentent, Tyler se fait surprendre par un « Roll Up ». Après le combat, les « Faces » argumentent et Bryan gifle Black après lui avoir serré la main… Le lendemain, à la Ring Of Honor, Tyler Black bat Bryan Danielson lors des enregistrements télé « ROH on HDNet #18 » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. A un moment donné, Bryan porte un « Springboard Dive » pour lui retomber dessus à l’extérieur du ring. Black tente d’empêcher Bryan de remonter sur le ring, mais ce dernier le repousse. Black remonte in-extremis. Peu après, Bryan porte un « Crossface » sur Black. Ce dernier attrape les cordes pour faire casser la prise. Danielson le frappe à l’épaule. Black lui porte un « Pelé Kick » que lui rend Black. A toi à moi. Black contre Bryan avec un « Super Kick ». Il lui en porte un second et remporte le combat avec un « Small Package Piledriver » !

Lors du show « ROH Contention », le 12 Juin 2009 au Sports Network and Fitness Inc. à Manassas, Virginie, Bryan Danielson bat Kenny King. Le lendemain, lors du show « ROH Manhattan Mayhem III » à l’Hammerstein Ballroom à New York City, New York, Bryan Danielson perd un « Four Corner Survival Match » face à Colt Cabana, D-Lo Brown et Claudio Castagnoli.

Le 14 Août 2009, à la Ring Of Honor, Bryan Danielson, KENTA et Roderick Strong affrontent Chris Hero et The American Wolves (Davey Richards et Eddie Edwards) lors des enregistrements télé « ROH on HDNet #26 » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. A un moment donné, Edwards porte un « Flying Knee » à Strong pour le compte de 2. Strong revient et porte un « Boston Crab ». Hero intervient… KENTA le bloque. Plus tard, les « Heels » agissent à 3 contre 1 sur Strong qui est vite sauvé par ses partenaires. Plus tard, les « Faces » portent des prises de la 3ème corde à chacun de leur adversaire. Ils leurs sautent ensuite du ring vers l’extérieur. Roderick et Eddie s’échangent des coups. Roderick surprend avec 2 Kick » pour le compte de 2. Roderick remporte finalement le match avec un « Gibson Driver » !

Le lendemain, à la Ring Of Honor, le champion ROH World, Austin Aries, bat Bryan Danielson lors des enregistrements télé « ROH on HDNet #30 » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. A un moment donné, Aries porte une prise de soumission, mais Bryan arrive à attraper les cordes. Austin l’éjecte hors du ring et retire la protection d’un des coins du ring. Bryan évite de se prendre le coin et porte un « Tiger Suplex » pour le compte de 2. Aries revient avec un « Chain Breaker » et un « Back Suplex ». Alors que Bryan porte un « Ankle Lock », Aries le repousse pour l’envoyer percuter le coin déprotégé. Austin porte son « IED » pour la victoire…

Le 23 Août 2009, il est annoncé que Danielson a signé une entente avec la World Wrestling Entertainment. Avant de rejoindre cette dernière, il fait une tournée d’adieux au sein de la ROH sous le nom de « The Final Countdown Tour ».

Le 10 Septembre 2009, à la Ring Of Honor, les champions ROH World Tag-Team, The American Wolves (Davey Richards et Eddie Edwards) affrontent Bryan Danielson et Roderick Strong dans un « Non Title Match » lors des enregistrements télé « ROH on HDNet #33 » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. A un moment donné, les Wolves portent des « Kicks » sur Roderick pour le compte de 2. Plus tard, Danielson intervient et fait tomber Davey de la 3ème corde. Il porte ensuite un « Missile Dropkick » sur Edwards et saute sur Davey avec un « Suicide Dive ». Roderick porte un « Back Breaker » sur Edwards pour le compte de 2. Plus tard, Davey porte un « Low Blow » sur Roderick permettant de porter un « Powerbomb Long Board Combo » pour le compte de 2. Finalement, Edwards fait abandonner Strong alors que Davey retient Daielson à l’extérieur. Le lendemain, à la Ring Of Honor, Roderick Strong affronte Bryan Danielson lors des enregistrements télé « ROH on HDNet #34 » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. C’est le dernier combat de Bryan à la ROH TV avant que ce dernier ne rejoigne la WWE. Le public scande « Thank U Bryan » pour le remercier. A un moment donné, Danielson porte un « Belly To Belly Back Suplex » de la 3ème corde. Bryan porte son « Cattle Mutilation »… Strong se dégage pour le compte de 2. Peu après, Bryan se dégage des épaules de Strong de la 3ème corde. Ce dernier le contre pour lui porter un « Gutbuster » de la 3ème corde et porte un « Running Boot » pour la victoire… Après le combat, Roderick remercie Bryan pour tout au nom du vestiaire. Le « Roster » tout entier de la ROH se présente autour du ring et remercie Danielson en compagnie du public qui lui crit « Thank U Bryan ».

Lors du show « ROH The Final Countdown : Dayton », le 18 Septembre 2009 au Montgomery County Fairgrounds de Dayton, Ohio, Bryan Danielson échoue face à Chris Hero. Le lendemain, lors du show « ROH The Final Countdown : Chicago » au Frontier Fieldhouse de Chicago Ridge, Illinois, Bryan Danielson ne parvient pas à récupérer le titre ROH World Heavyweight face à Austin Aries.

Lors du show « ROH The Final Countdown : Boston », le 25 Septembre 2009 à la Boston University de Boston, Massachusetts, Bryan Danielson perd face à Davey Richards. Le lendemain, lors du show « ROH Glory By Honor VIII » au Manhattan Center de New York City, New York, Bryan Danielson remporte le combat suite à l’arrête de l’arbitre face à Nigel McGuinness. C’est à tout les 2 leur dernier match à la ROH avant que Danielson ne rejoigne la WWE et que McGuinness n’aille à la TNA (sous le nom de Desmond Wolfe).

Pro Wrestling Guerrilla :

Danielson a aussi catché pour le compte de la promotion Californienne, Pro Wrestling Guerrilla (PWG). Il remportera le titre PWG World Championship en 2007, qu’il conservera six mois avant de faire un break de 11 mois avec la compagnie. Bryan débute à la PWG le 15 Novembre 2003 lors du show « PWG An Inch Longer Than Average » au Westside Jewish Community Center à Los Angeles, Californie, où ce soir là, American Dragon perd contre le champion de la PWG, Frankie Kazarian.

Le 24 Janvier 2004, à la Pro Wrestling Guerrilla, dans le 1er round du tournoi « Tango et Cash Invitational », American Dragon et Super Dragon battent Excalibur et Jonny Storm lors du show « PWG Tango et Cash Invitational - Night 1 à l’Elks Lodge à Santa Ana, Californie. Le lendemain, à la Pro Wrestling Guerrilla, en ¼ de finales du tournoi « Tango et Cash Invitational », American Dragon et Super Dragon battent The Havana Pitbulls (Ricky Reyes et Rocky Romero) lors du show « PWG Tango et Cash Invitational - Night 2 » à l’Elks Lodge à Santa Ana, Californie. Plus tard dans la soirée, en ½ finales du tournoi « Tango et Cash Invitational », American Dragon et Super Dragon battent The X-Foundation (Joey Ryan et Scott Lost). Enfin, en fin de show, en finales du tournoi « Tango et Cash Invitational », B-Boy et Homicide battent American Dragon et Super Dragon pour remporter le titre PWG Tag-Team vacant.

Le 22 Février 2004, à la Pro Wrestling Guerrilla, American Dragon bat Bobby Quance lors du show « PWG Taste The Radness » à l’Elks Lodge à Santa Ana, Californie. Le 7 Mars 2004, à la Pro Wrestling Guerrilla, American Dragon bat Brad Bradley lors du show « PWG 88 Miles Per Hour ! » à l’Elks Lodge à Santa Ana, Californie.

Lors du show PWG Kee_ The _ee Out Of Our _ool!, le 27 Mars 2004 à l’Elks Lodge à Santa Ana, Californie, American Dragon et Samoa Joe perdent face aux Ballard Brothers par disqualification. Les 2 s’affrontent alors au PWG The Musical, le 17 Avril 2004 à l’Elks Lodge à Santa Ana, Californie, dans un match qui se termine sans décision au bout des 30 minutes de temps limite.

Le 10 Juillet 2004, à la Pro Wrestling Guerrilla, Bryan Danielson et Christopher Daniels battent Ricky Reyes et Samoa Joe lors du show « PWG The Reason For The Season » à l’Hollywood-Los Feliz JCC à Los Angeles, Californie. Le 4 Septembre 2004, à la Pro Wrestling Guerrilla, American Dragon bat UK Kid lors du show « PWG The Next Show » à l’Hollywood Los Feliz JCC à Los Angeles, Californie.

Le 13 Novembre 2004, à la Pro Wrestling Guerrilla, American Dragon bat Scott Lost lors du show « PWG Free Admission ! (Just Kidding) » à l’Hollywood-Los Feliz JCC à Los Angeles, Californie. Le 18 Décembre 2004, à la Pro Wrestling Guerrilla, Samoa Joe bat American Dragon dans un « PWG Title #1 Contendership No Time Limit » lors du show « PWG Uncanny X-Mas » à l’Hollywood-Los Feliz JCC à Los Angeles, Californie.

2005 :

Le 22 Janvier 2005, à la Pro Wrestling Guerrilla, American Dragon bat Chris Hero lors du show « PWG Card Subject To Change ! » à l’Hollywood-Los Feliz JCC à Los Angeles, Californie. Le 1er Avril 2005, à la Pro Wrestling Guerrilla, James Gibson bat American Dragon lors du show « PWG All Star Weekend - Night 1 » à l’Hollywood-Los Feliz JCC à Los Angeles, Californie.

Le 3 Septembre 2005, à la Pro Wrestling Guerrilla, dans le 1er round du tournoi « Battle Of Los Angeles 2005 », American Dragon bat Ricky Reyes lors du show « PWG Battle Of Los Angeles 2005 - Night 1 » à l’Hollywood-Los Feliz JCC à Los Angeles, Californie. Le lendemain, à la Pro Wrestling Guerrilla, lors du second tourn du tournoi « Battle Of Los Angeles 2005 », American Dragon bat Christopher Daniels lors du show « PWG Battle Of Los Angeles 2005 - Night 2 » à l’Hollywood-Los Feliz JCC à Los Angeles, Californie. Plus tard dans la soirée, en ½ finales du tournoi « Battle Of Los Angeles 2005 », AJ Styles bat American Dragon. Le tournoi est remporté par Chris Bosh.

Lors du show « PWG All Star Weekend 2 : Electric Boogaloo - Night 1 », le 18 Novembre 2005 à l’Hollywood-Los Feliz JCC à Los Angeles, Californie, Danielson perd face à Jimmy Yang (aka Jimmy Wang Gang).

2006 - 2007 :

Le 6 Mai 2006, à la Pro Wrestling Guerrilla, American Dragon bat Kevin Steen ou ce dernier met sa carrière à la PWG en jeu lors du show « PWG (Please Don't Call It) The O.C. » au The Gym At The Park à La Habra Heights, Californie.

Le 19 Mai 2007, à la Pro Wrestling Guerrilla, Bryan Danielson contre le Japonais CIMA atteint le temps limite de 30 minutes lors du show « PWG Dynamite Duumvirate Tag-Team Title Tournament - Night 1 » au Burbank Armory à Burbank, Californie. Le lendemain, à la Pro Wrestling Guerrilla, American Dragon bat Claudio Castagnoli lors du show « PWG Enchantment Under The Sea » à l’Hollywood-Los Feliz JCC à Los Angeles, Californie. Plus tard dans la soirée, Bryan Danielson bat Joey Ryan.

Le 10 Juin 2007, à la Pro Wrestling Guerrilla, le champion PWG World, El Generico bat Bryan Danielson, Davey Richards et Kevin Steen dans un « Four Corners Match » lors du show « PWG Roger Dorn Night » au Burbank Armory à Burbank, Californie. Le 29 Juillet 2007, à la Pro Wrestling Guerrilla, Bryan Danielson bat Necro Butcher dans un « Street Fight Match » lors du show « PWG Giant-Size Annual #4 » au Burbank Armory à Burbank, Californie. Plus tard dans la soirée, Bryan Danielson bat le champion PWG World, El Generico pour remporter le titre !

Lors du show « PWG Schadenfreude » au Van Nuys Armory à Van Nuys, Californie, le 14 Octobre 2007, Danielson conserve le titre PWG Heavyweight face à Roderick Strong. Il participe ensuite à la tournée Européenne de la PWG « European Vacation II ». Fait à noter pour les jeunes fans Français, la première soirée a lieu en France, le 26 Octobre 2007 à Nanterre, en banlieue parisienne. Ce soir là, devant 288 fans (dont moi ^^), Danielson conserve son titre PWG Heavyweight face à Austin Aries. Les 2 jours suivant, la tournée se poursuit en Angleterre.

Le 27 Octobre 2007, à la Pro Wrestling Guerrilla, le champion PWG World, Bryan Danielson, bat Martin Stone lors du show « PWG European Vacation II : England » au Mountbatten Centre à Portsmouth, Hampshire, Angleterre. Le lendemain, à la Pro Wrestling Guerrilla et la Westside Xtreme Wrestling, le champion PWG World, Bryan Danielson, bat El Generico lors du show « PWG/wXw European Vacation II : Germany » au Musikpalette à Essen, Allemagne.

Le 11 Novembre 2007, à la Pro Wrestling Guerrilla, le champion PWG World, Bryan Danielson conserve son titre face à Jack Evans lors du show « PWG The High Cost Of Doing Business » au Burbank Armory à Burbank, Californie.

2008 - 2009 :

Le 5 Janvier 2008, à la Pro Wrestling Guerrilla, Low Ki bat le champion PWG World, Bryan Danielson, pour remporter le titre lors du show « PWG All Star Weekend 6 - Night 1 » au Van Nuys Armory à Van Nuys, Californie. Le lendemain,, à la Pro Wrestling Guerrilla, Bryan Danielson contre CIMA se termine en match nul lors du show « PWG All Star Weekend 6 - Night 2 » au Van Nuys Armory à Van Nuys, Californie.

Après une absence de 11 mois à la Pro Wrestling Guerrilla, Bryan Danielson y fait son retour le 1er Novembre 2008 dans le 1er round du tournoi « Battle Of Los Angeles 2008 », Bryan Danielson bat Davey Richards lors du show « PWG Battle Of Los Angeles 2008 - Stage One » au Burbank Armory à Burbank, Californie. Le lendemain, à la Pro Wrestling Guerrilla, lors des ¼ de finales du tournoi « Battle Of Los Angeles 2008 », Bryan Danielson bat TJ Perkins lors du show « PWG Battle Of Los Angeles 2008 - Stage Two » au Burbank Armory à Burbank, Californie. Plus tard dans la soirée, à la Pro Wrestling Guerrilla, en ½ finales du tournoi « Battle Of Los Angeles 2008 », Chris Hero bat Bryan Danielson lors du show « PWG Battle Of Los Angeles 2008 - Stage Two » au Burbank Armory à Burbank, Californie.

Le 10 Janvier 2009, à la Pro Wrestling Guerrilla, Bryan Danielson bat Scott Lost lors du show « PWG The Gentle Art Of Making Enemies » à l’American Legion Post #308 à Reseda, Californie.

Le 11 Avril 2009, à la Pro Wrestling Guerrilla, Bryan Danielson bat Chuck Taylor lors du show « PWG Ninety-Nine » à l’American Legion Post #308 à Reseda, Californie. Le lendemain, à la Pro Wrestling Guerrilla, Bryan Danielson bat Kenny Omega lors du show « PWG One Hundred » à l’American Legion Post #308 à Reseda, Californie. Plus tard dans la soirée, dans le 1er round du tournoi « DDT4 2009 », Bryan Danielson et Roderick Strong battent The Dynasty (Joey Ryan et Scott Lost). Le même soir, en ½ finales du tournoi « DDT4 2009 », Bryan Danielson et Roderick Strong battent The Motor City Machine Guns (Alex Shelley et Chris Sabin) lors du show « PWG DDT4 2009 » à l’American Legion Post #308 à Reseda, Californie. Pour finir, à la Pro Wrestling Guerrilla, en finales du tournoi « DDT4 2009 », les champions PWG World Tag-Team, The Young Bucks (Matt Jackson et Nick Jackson), battent Bryan Danielson et Roderick Strong.

Le 31 Juillet 2009, à la Pro Wrestling Guerrilla, Bryan Danielson bat Chris Sabin lors du show « PWG Threemendous II - Sixth Anniversary Event » au American Legion Hall #308 à Reseda, Californie. Le 28 Août 2009, à la Pro Wrestling Guerrilla, Brian Kendrick bat Bryan Danielson lors du show « PWG Speed Of Sound » à l’American Legion Post #308 à Reseda, Californie.

Le 4 Septembre 2009, à la Pro Wrestling Guerrilla, Bryan Danielson bat le champion PWG World, Chris Hero pour remporter le titre lors du show « PWG Guerre Sans Frontières » à l’American Legion Post #308 à Reseda, Californie. A cette époque là, c’était le dernier soir de Bryan Danielson à la PWG. Bryan Danielson abandonne le titre immédiatement. (Il a alors signé à la WWE).

Le 30 Juillet 2010, à la Pro Wrestling Guerrilla, Bryan Danielson bat Roderick Strong lors du show « PWG Seven » à l’American Legion Post #308 à Reseda, Californie.

Japon :

1999 :

En 1999, Danielson participe à une tournée au Japon pour le compte de la promotion, Frontier Martial-Arts Wrestling (FMW) avec un de ses collègues de la Texas Wrestling Academy, Lance Cade. Les 2 s’associent et participent à plusieurs matchs Tag-Team. Le 1er Décembre 1999, à la Frontier Martial-Arts Wrestling, American Dragon et Lance Cade battent Flying Kid Ichihara et Ricky Fuji lors du show « FMW Making Of A New Legend VI - Night 1 » au Prefectural Gym # 2 à Osaka, Osaka, Japon. Le 3 Décembre 1999, à la Frontier Martial-Arts Wrestling, Hisakatsu Oya et Tetsuhiro Kuroda battent American Dragon et Lance Cade lors du show « FMW Making Of A New Legend VI - Night 2 » au City Gym Stadium # 3 à Nagoya, Aichi, Japon.

Le 9 Décembre 1999, à la Frontier Martial-Arts Wrestling, Gedo et Jado battent American Dragon et Lance Cade lors du show « FMW Making Of A New Legend VI - Night 3 » au Matsudo, Ibaragi, Japon. Le 11 Décembre 1999, à la Frontier Martial-Arts Wrestling, American Dragon et Lance Cade battent Naohiko Yamazaki et Yoshinori Sasaki lors du PPV « FMW Making Of A New Legend VI - Night 4 » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le lendemain, à la Frontier Martial-Arts Wrestling, Hisakatsu Oya et Yoshinori Sasaki battent American Dragon et Lance Cade lors du PPV « FMW Making Of A New Legend VI - Night 5 » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon.

2002 :

A l’été 2002, il va au Japon à cette période et rejoint la première promotion Japonaise, la New Japan Pro Wrestling (NJPW). Là bas, il utilise aussi son personnage d’American Dragon mais rajoute un masque rouge, blanc et bleu en forme de dragon. Lors de son 1ere combat, le 6 Octobre 2002, il bat Wataru Inoue. 3 jours après, il bat une légende de la catégorie Junior Heavyweight, El Samurai.

En tant que lutteur de la division Junior Heavyweight, Danielson a du succès aussi bien en solo qu’en équipe au sein de la compagnie. Il y obtient son plus gros succès le 12 Mars 2004 alors que sans masque, il remporte le titre IWGP Junior Heavyweight Tag-Team Championship avec Curry Man (aka Christopher Daniels) face aux vétérans, Jado et Gedo lors du Hyper Battle Tour.

Fin 2002, Danielson retourne au Japon pour le compte de la NJPW. Il participe à plusieurs shows en équipe notamment avec Rocky Romero et Ricky Reyes ou ils perdent face à Jushin Liger, Tiger Mask IV et Masahito Kakihara le 14 Octobre 2002. 12 jours plus tard au NJPW International Center, American Dragon, Rocky Romero et Ricky Reyes perdent face à Jushin Liger, Tiger Mask IV et Heat dans un « Triathlon Survivor Match ».

Le 6 Octobre 2002, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon bat Wataru Inoue lors du show « NJPW/Muga 2002 Muga In Tokyo » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le 9 Octobre 2002, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon bat El Samurai lors du show « NJPW/Muga 2002 Muga In Osaka » à l’Osaka Prefectural Gymnasium #2 à Osaka, Japon.

Le 14 Octobre 2002, à la New Japan Pro Wrestling, Jushin Thunder Liger, Masahito Kakihara et Tiger Mask battent American Dragon, Ricky Reyes et Rocky Romero lors du Pay Per View « NJPW The Spiral » au Tokyo Dome à Tokyo, Japon. Le 19 Octobre 2002, à la New Japan Pro Wrestling, El Samurai, Masahito Kakihara et Tiger Mask battent American Dragon, Ricky Reyes et Rocky Romero lors du show « NJPW Toukon Series 2002 - Night 1 » au Prefectural Gymnasium à Nagasaki, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, Ricky Reyes et Rocky Romero battent Heat, Jushin Thunder Liger et Masahito Kakihara lors du show « NJPW Toukon Series 2002 - Night 2 » au B-Con Plaza à Beppu, Japon.

Le 21 Octobre 2002, à la New Japan Pro Wrestling, Gedo, Jado et Koji Kanemoto battent American Dragon, Ricky Reyes et Rocky Romero lors du show « NJPW Toukon Series 2002 - Night 3 » au Strait Messe à Shimonoseki, Yamaguchi, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, Ricky Reyes et Rocky Romero battent Heat, Masahito Kakihara et Masayuki Naruse lors du show « NJPW Toukon Series 2002 - Night 4 » au Yurikusu Event Hall à Munakata, Japon.

Le 24 Octobre 2002, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Jack The Bull battent Heat et Masahito Kakihara lors du show « NJPW Toukon Series 2002 - Night 5 » au Kagoshima Arena à Kagoshima, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, Ricky Reyes et Rocky Romero battent Jushin Thunder Liger, Tiger Mask et Wataru Inoue lors du show télé « NJPW Toukon Series 2002 - Night 6 » au Town Gymnasium à Koshi, Kumamoto, Japon.

Le 26 Octobre 2002, à la New Japan Pro Wrestling, en ½ finales du tournoi « Junior Triathlon Survivor Tournament », Heat, Jushin Thunder Liger et Tiger Mask battent American Dragon, Ricky Reyes et Rocky Romero [2:1] lors du Pay Per View « NJPW Fukuoka Fighting Spirit Memorial Day ~ Toukon Series 2002 - Night 7 » au International Center à Fukuoka, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Heat, Tiger Mask et Wataru Inoue battent American Dragon, Ricky Reyes et Rocky Romero lors du show télé « NJPW Kobe Fighting Spirit Memorial Day ~ Toukon Series 2002 - Night 8 » au Kobe World Hall à Kobe, Japon.

Le 30 Octobre 2002, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, Ricky Reyes et Rocky Romero battent Gedo, Jado et Koji Kanemoto lors du show « NJPW Toukon Series 2002 - Night 9 » au City Gymnasium à Tsuyama, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Masahito Kakihara, Masayuki Naruse et Wataru Inoue battent American Dragon, Ricky Reyes et Rocky Romero lors du show « NJPW Toukon Series 2002 - Night 10 » au Industrial Gymnasium à Tottori, Japon.

Le 2 Novembre 2002, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, Jack The Bull et Scott Norton battent Heat, Masahiro Chono et Yuji Nagata lors du show télé « NJPW Toukon Series 2002 - Night 11 » au City Gymnasium à Fukui, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Jushin Thunder Liger et Yuji Nagata battent American Dragon et Scott Norton lors du show « NJPW Toukon Series 2002 - Night 12 » au Sports Center à Iida, Nagano, Japon.

Le 4 Novembre 2002, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, Ricky Reyes et Rocky Romero battent Masahito Kakihara, Masayuki Naruse et Wataru Inoue lors du show télé « NJPW Toukon Series 2002 - Night 13 » au Makuhari Messe International Exhibition Hall #11 à Chiba, Japon.

2003 :

Le 6 Mars 2003, à la New Japan Pro Wrestling, Jushin Thunder Liger, Koji Kanemoto et Minoru Fujita battent American Dragon, Stampede Kid et Tiger Mask lors du show télé « NJPW Hyper Battle 2003 - Night 1 » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Stampede Kid contre Gedo et Jado atteint le temps limite de 15 minutes lors du show télé « NJPW Hyper Battle 2003 - Night 2 » au City Gymnasium à Niigata, Japon.

Le 8 Mars 2003, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Stampede Kid battent El Samurai et Ryusuke Taguchi lors du show télé « NJPW Hyper Battle 2003 - Night 3 » au City Gymnasium à Hiratsuka, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Gedo, Jado et Minoru Fujita battent American Dragon, Masahito Kakihara et Stampede Kid lors du show télé « NJPW Hyper Battle 2003 - Night 4 » au Rainbow Hall à Nagoya, Japon.

Le 11 Mars 2003, à la New Japan Pro Wrestling, El Samurai et Jushin Thunder Liger battent American Dragon et Stampede Kid lors du show « NJPW Hyper Battle 2003 - Night 5 » au Big Rose à Fukuyama, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Stampede Kid battent Gedo et Jado lors du show « NJPW Hyper Battle 2003 - Night 6 » au Movement Park Gymnasium à Higashi-Hiroshima, Japon. Plus tard dans la soirée, à la New Japan Pro Wrestling, AKIRA, American Dragon, Heat et Stampede Kid battent Gedo, Jado, Jushin Thunder Liger et Koji Kanemoto lors du show « NJPW Hyper Battle 2003 - Night 7 » au Sports Center à Tokuyama, Japon.

Le 16 Mars 2003, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon bat Ryusuke Taguchi lors du show « NJPW Hyper Battle 2003 - Night 8 » au Citizen Gymnasium à Nagahama, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, AKIRA, American Dragon, Masahito Kakihara et Stampede Kid battent Gedo, Jado, Jushin Thunder Liger et Koji Kanemoto lors du show « NJPW Hyper Battle 2003 - Night 9 » au Techno Dome à Takaoka, Japon.

Le 18 Mars 2003, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Dan Devine battent Gedo et Jado lors du show « NJPW Hyper Battle 2003 - Night 10 » au Prefectural Sun Arena Sub Arena à Mie, Japon. Le 20 Mars 2003, à la New Japan Pro Wrestling, Gedo, Jushin Thunder Liger, Koji Kanemoto et Minoru Fujita battent AKIRA, American Dragon, Heat et Stampede Kid lors du show télé « NJPW Hyper Battle 2003 - Night 11 » au Citizen Gymnasium à Kumagaya, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, AKIRA, American Dragon, Heat et Stampede Kid battent El Samurai, Gedo, Jado et Koji Kanemoto lors du show télé « NJPW Hyper Battle 2003 - Night 12 » au Yoyogi National Gymnasium #2 à Tokyo, Japon.

Le 22 Mars 2003, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Heat battent Gedo et Jado lors du show télé « NJPW Hyper Battle 2003 - Night 13 » au City Gymnasium à Hamamatsu, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, Heat et Stampede Kid battent Gedo, Jado et Jushin Thunder Liger lors du show télé « NJPW Hyper Battle 2003 - Night 14 » au Memorial Park Gymnasium à Amagasaki, Japon.

Le 1er Mai 2003, à la New Japan Pro Wrestling, AKIRA et Masahito Kakihara battent American Dragon et Rocky Romero lors du show télé « NJPW Ultimate Festival au Tokyo Dome à Tokyo, Japon. Le 24 Novembre 2003, à la New Japan Pro Wrestling, en ½ finales de qualification du tournoi « IWGP Junior Heavyweight Tag-Team Championship », El Samurai et Jushin Thunder Liger battent American Dragon et Katsushi Takemura lors du show télé « NJPW Battle Final 2003 - Night 1 » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon.

Le 26 Novembre 2003, à la New Japan Pro Wrestling, Gedo, Jado et Katsushi Takemura battent American Dragon, Jushin Thunder Liger et Wataru Inoue lors du show « NJPW Battle Final 2003 - Night 2 » au Mito Citizen Gymnasium à Mito, Inaraki, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon bat El Samurai lors du show « NJPW Battle Final 2003 - Night 3 » au Shirakawa Citizen Gymnasium à Shirakawa, Fukushima, Japon.

Le 28 Novembre 2003, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, Hirooki Goto et Ryusuke Taguchi contre Heat, Masayuki Naruse et Tiger Mask atteint le temps limite de 15 minutes lors du show « NJPW Battle Final 2003 - Night 4 » au Yamagata Sports Center Sub Arena à Yamagata, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Heat et Tiger Mask battent American Dragon et Wataru Inoue lors du show « NJPW Battle Final 2003 - Night 5 » au Miyagi Sports Center à Sendai, Miyagi, Japon.

Le 30 Novembre 2003, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, El Samurai, Jushin Thunder Liger et Wataru Inoue battent Dick Togo, Gedo, Jado et Katsushi Takemura dans un « Tag-Team Elimination Match » lors du show télé « NJPW Battle Final 2003 – Night » 6 au Fujisawa City Akiba Bunka Gymnasium à Fujisawa, Kanagawa, Japon. Le 3 Décembre 2003, à la New Japan Pro Wrestling, Gedo et Katsushi Takemura battent American Dragon et Tiger Mask lors du show « NJPW Battle Final 2003 - Night 7 » au Matsumoto City Gymnasium à Matsumoto, Nagano, Japon.

Le 5 Décembre 2003, à la New Japan Pro Wrestling, El Samurai et Jushin Thunder Liger battent American Dragon et Tiger Mask lors du show « NJPW Battle Final 2003 - Night 8 » au Okayama City Gymnasium à Okayama, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon bat Hirooki Goto lors du show « NJPW Battle Final 2003 - Night 9 » au Tex Port Imabari à Imabari, Ehime, Japon.

Le 7 Décembre 2003, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Shinya Makabe battent Jushin Thunder Liger et Yutaka Yoshie lors du show « NJPW Battle Final 2003 - Night 10 » au Tokushima Municipal Gymnasium à Tokushima, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon bat Katsushi Takemura lors du show télé « NJPW Battle Final 2003 - Night 11 » au Hiroshima Green Arena Small Arena à Hiroshima, Japon.

Le 9 Décembre 2003, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Shadow battent Tatsutoshi Goto et Wataru Inoue lors du show télé « NJPW Battle Final 2003 - Night 12 » à l’Osaka Prefectural Gymnasium à Osaka, Japon. Le 11 Décembre 2003, à la New Japan Pro Wrestling, Jushin Thunder Liger et Yuji Nagata battent American Dragon et Scott Norton lors du show « NJPW Battle Final 2003 - Night 13 » au Fukui City Gymnasium à Fukui, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, Heat et Hirooki Goto battent Gedo, Jado et Katsushi Takemura lors du show « NJPW Battle Final 2003 - Night 14 » au Hida Takayama Big Arena Sub Arena à Hida, Gifu, Japon.

Le 14 Décembre 2003, à la New Japan Pro Wrestling, Manabu Nakanishi et Tiger Mask battent American Dragon et Scott Norton lors du show télé « NJPW Battle Final 2003 - Night 15 » au Nagoya Rainbow Hall à Nagoya, Aichi, Japon.

2004 :

Le 31 Janvier 2004, à la New Japan Pro Wrestling, Curry Man bat American Dragon et Gedo et Heat et Jado et Jushin Thunder Liger et Katsushi Takemura et Koji Kanemoto et Ryusuke Taguchi et Tiger Mask dans un « New Japan Junior Heavyweight Rumble » lors du show « NJPW Fighting Spirit 2004 - Day 2 » au Sapporo Teisen Hall à Sapporo, Hokkaido, Japon. Le 1er Février 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon bat Tiger Mask lors du show télé « NJPW Fighting Spirit 2004 - Night 3 » au Hokkaido Sports Center à Sapporo, Hokkaido, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Curry Man battent Gedo et Jado lors du show « NJPW Fighting Spirit 2004 - Day 4 - TOUKON FESTIVAL » au Hakodate Citizen Gymnasium à Hakodate, Japon.

Le 4 Février 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Manabu Nakanishi battent Shinya Makabe et Toru Yano lors du show « NJPW Fighting Spirit 2004 - Day 5 » au Fukushima National Athletic Meet Gymnasium #2 à Fukushima, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Curry Man battent Heat et Tiger Mask lors du show « NJPW Fighting Spirit 2004 - Day 6 » au Yonezawa City Gymnasium à Yonezawa, Japon.

Le 8 Février 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Curry Man battent Hirooki Goto et Ryusuke Taguchi lors du show « NJPW Fighting Spirit 2004 - Day 8 » au Gifu Industrial Hall à Gifu, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Koji Kanemoto battent Heat et Ryusuke Taguchi lors du show « NJPW Fighting Spirit 2004 - Day 9 » au Nara 100 Year Hall à Nara, Japon.

Le 10 Février 2004, à la New Japan Pro Wrestling, Heat et Yuji Nagata battent American Dragon et Manabu Nakanishi lors du show « NJPW Fighting Spirit 2004 - Day 10 » au Zentsuji Citizen Gymnasium à Zentsuji, Kagawa, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Hirooki Goto et Wataru Inoue battent American Dragon et Curry Man lors du show « NJPW Fighting Spirit 2004 - Day 11 » au Osaka Rinkai Sports Center à Osaka, Japon.

Le 12 Février 2004, à la New Japan Pro Wrestling, Heat, Masayuki Naruse et Tiger Mask contre American Dragon, Jushin Thunder Liger et Koji Kanemoto atteint le temps limite de 5 minutes lors du show « NJPW Fighting Spirit 2004 - Day 12 » au Takaoka Techno Dome à Takaoka, Japon. Plus tard dans la soirée, à la New Japan Pro Wrestling, Heat, Masayuki Naruse et Tiger Mask contre American Dragon, Jushin Thunder Liger et Koji Kanemoto atteint le temps limite de 20 minutes lors du show « NJPW Fighting Spirit 2004 - Day 12 au Takaoka Techno Dome à Takaoka, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Heat, Masayuki Naruse et Tiger Mask battent American Dragon, Curry Man et Jushin Thunder Liger lors du show « NJPW Fighting Spirit 2004 - Day 13 » au Sanjo Wellfare Hall à Sanjo, Japon.

Le 15 Février 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, Curry Man et Koji Kanemoto battent Heat, Masayuki Naruse et Tiger Mask lors du show télé « NJPW Fighting Spirit 2004 - Night 14 » au Ryogoku Kokugikan à Tokyo, Japon. Le 12 Mars 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Curry Man battent les champions IWGP Junior Heavyweight Tag-Team, Gedo et Jado pour remporter le titre lors du show télé « NJPW Hyper Battle 2004 - Night 9 » au Yoyogi National Gymnasium #2 à Tokyo, Japon.

Le 14 Mars 2004, à la New Japan Pro Wrestling, Tiger Mask et Yuji Nagata battent American Dragon et Manabu Nakanishi lors du show « NJPW Hyper Battle 2004 - Night 10 » au Kyoto City Gymnasium à Kyoto, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Hiroshi Tanahashi et Yuji Nagata battent American Dragon et Manabu Nakanishi lors du show « NJPW Hyper Battle 2004 - Night 11 » au Fukuyama Big Rose à Fukuyama, Japon.

Le 16 Mars 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, Manabu Nakanishi et Scott Norton battent Heat, Masayuki Naruse et Minoru Suzuki lors du show « NJPW Hyper Battle 2004 - Night 12 » au Otake City Gymnasium à Otake, Japon. Le 18 Mars 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Curry Man battent Ryusuke Taguchi et Tiger Mask lors du show « NJPW Hyper Battle 2004 - Night 13 » au Nagahama Citizen Gymnasium à Nagahama, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, Curry Man et Scott Norton battent El Samurai, Jushin Thunder Liger et Osamu Nishimura lors du show télé « NJPW Hyper Battle 2004 - Night 14 » au Hamamatsu City Gymnasium à Hamamatsu, Japon.

Le 21 Mars 2004, à la New Japan Pro Wrestling, lees champions IWGP Junior Heavyweight Tag-Team, American Dragon et Curry Man, battent Hirooki Goto et Ryusuke Taguchi lors du show télé « NJPW Hyper Battle 2004 - Night 15 au Amagasaki Memorial Park Gymnasium à Amagasaki, Japon.

Le 3 Mai 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, Koji Kanemoto et Ultimo Dragon battent Heat, Naomichi Marufuji et Tiger Mask lors du Pay Per View « NJPW Nexess » au Tokyo Dome à Tokyo, Japon. Le 13 Mai 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Rocky Romero battent Koji Kanemoto et Minoru Fujita lors du show télé « NJPW Toukon Saizensen » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon.

Le 22 Mai 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, Curry Man et Ultimo Dragon battent Gedo, Jado et Katsushi Takemura lors du show « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 1 » au Yamato Sports Center à Kanagawa, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon bat Katsushi Takemura lors du show télé « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 2 » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon.

De Mai à Juin 2004, il participe au tournoi NJPW Best of the Super Junior 2004. Il perd face à Koji Kanemoto en ½ finales du tournoi qui est remporté par Tiger Mask IV. Le 25 Mai 2004, à la New Japan Pro Wrestling, Masahito Kakihara et Minoru Suzuki battent American Dragon et Wataru Inoue lors du show « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 3 » au Tomi City Fureai Gymnasium à Tomi, Nagano, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, dans le tournoi « Best Of The Super Junior XI Block A », American Dragon [2] bat El Samurai [0] lors du show « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 4 » au Kira Messe Numazu à Numazu, Shizuoka, Japon.

Le 28 Mai 2004, à la New Japan Pro Wrestling, Heat et Minoru Suzuki battent American Dragon et Kazunari Murakami lors du show « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 5 » au Toyota City Gymnasium à Toyota, Aichi, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, dans le tournoi « Best Of The Super Junior XI Block A », American Dragon [4] bat Wataru Inoue [2] lors du show télé « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 6 » au Soka City Sports Gymnasium à Soka, Saitama, Japon.

Le 1er Juin 2004, à la New Japan Pro Wrestling, Hiroyoshi Tenzan, Jushin Thunder Liger et Yuji Nagata battent Pirates Gundan (Kensuke Sasaki et Manabu Nakanishi) et American Dragon lors du show « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 8 » au Toba Citizen Gymnasium à Mie, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, dans le tournoi « Best Of The Super Junior XI Block A », Big Boss MA-G-MA [6] bat American Dragon [4] lors du show « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 9 » au Minokamo Plaza Chutai à Minokamo, Gifu, Japon.

Le 4 Juin 2004, à la New Japan Pro Wrestling, lors du tournoi « Best Of The Super Junior XI Block A », American Dragon [5] vs. Ryusuke Taguchi [3] atteint le temps limite de 20 minutes lors du show « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 10 » au Takamatsu City Gymnasium à Takamatsu, Kagawa, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Gedo et Jado battent American les champions IWGP Junior Heavyweight Tag-Team, Dragon et Curry Man par « TKO » pour remporter le titre lors du show télé « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 11 ~ The Crush II » à l’Osaka Prefectural Gymnasium à Osaka, Japon.

Le 6 Juin 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Shinya Makabe battent Heat et Toru Yano par disqualification lors du show « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 12 » au Tsuyama City Gymnasium à Okayama, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, dans le tournoi « Best Of The Super Junior XI Block A », Jushin Thunder Liger [7] bat American Dragon [5] lors du show « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 13 » au Matsue City Gymnasium à Matsue, Shimane, Japon.

Le 8 Juin 2004, à la New Japan Pro Wrestling, lors du tournoi « Best Of The Super Junior XI Block A », American Dragon [7] bat Masahito Kakihara [7] lors du show « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 14 » au Tex Port Imabari à Imabari, Ehime, Japon. Le 11 Juin 2004, à la New Japan Pro Wrestling, lors du tournoi « Best Of The Super Junior XI Block A », American Dragon [9] bat Koji Kanemoto [7] lors du show « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 16 » au Takasago City Gymnasium à Takasago, Hyogo, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Ultimo Dragon et Wataru Inoue battent American Dragon et Rocky Romero lors du show télé « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 17 » au Yokkaichi City Gymnasium à Mie, Japon.

Le 13 Juin 2004, à la New Japan Pro Wrestling, en ½ finale du tournoi « Best Of The Super Junior XI », Koji Kanemoto bat American Dragon lors du show télé « NJPW Best Of The Super Junior XI - Night 18 » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le lendemain à la New Japan Pro Wrestling, Heat, Hiroshi Tanahashi et Yuji Nagata battent American Dragon, Masahiro Chono et Scott Norton lors du show « NJPW Summer Struggle 2004 - Night 6 » au Yamagata Sports Center Sub Arena à Yamagata, Japon.

Le 15 Juillet 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon bat Toru Yano (7:26) par disqualification lors du show « NJPW Summer Struggle 2004 - Night 7 » au Akita Prefectural Gymnasium à Akita, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Manabu Nakanishi battent Masayuki Naruse et Yuji Nagata lors du show « NJPW Summer Struggle 2004 - Night 8 » au Odate Citizen Gymnasium à Odate, Akita, Japon.

Le 18 Juillet 2004, à la New Japan Pro Wrestling, Pirates Gundan (American Dragon, Manabu Nakanishi et Scott Norton) battent Hiro Saito, Hiroyoshi Tenzan et Tatsutoshi Goto lors du show « NJPW Summer Struggle 2004 - Night 9 » au Sapporo Teisen Hall à Sapporo, Hokkaido, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon bat Naofumi Yamamoto lors du show télé « NJPW Summer Struggle 2004 - Night 10 » au Tsukisamu Green Dome à Sapporo, Hokkaido, Japon.

Le 20 Juillet 2004, à la New Japan Pro Wrestling, Minoru Suzuki bat American Dragon lors du show « NJPW Summer Struggle 2004 - Night 11 » au Asahikawa Local Industry Center à Hokkaido, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et Minoru Suzuki battent Shinsuke Nakamura et Takashi Iizuka lors du show « NJPW Summer Struggle 2004 - Night 12 » au Kushiro Welfare Gymnasium à Hokkaido, Japon.

Le 23 Juillet 2004, à la New Japan Pro Wrestling, Hiroshi Tanahashi et Yutaka Yoshie battent American Dragon et Manabu Nakanishi lors du show « NJPW Summer Struggle 2004 - Night 13 » au Aomori Citizen Gymnasium à Aomori, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Hiroshi Tanahashi et Masayuki Naruse battent American Dragon et Minoru Suzuki lors du show « NJPW Summer Struggle 2004 - Night 14 » au Ichinoseki Bunka Center Gymnasium à Ichinosuki, Iwate, Japon.

Le 26 Juillet 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon bat Stampede Kid lors du show télé « NJPW Nexess III » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le 14 Août 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, Chad Malenko, Ice Man, Ricky Reyes et Rocky Romero contre Akiya Anzawa, Hirooki Goto, Hiroshi Nagao, Naofumi Yamamoto et Yujiro atteint le temps limite de 20 minutes lors du show télé « NJPW Climax +1 » au Ryogoku Kokugikan à Tokyo, Japon.

Le 17 Août 2004, à la New Japan Pro Wrestling, Dick Togo et Katsushi Takemura battent American Dragon et Kaz Hayashi lors du show télé « NJPW Super Junior Festa ~ G1 Epilogue » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le 21 Septembre 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, James Gibson et Minoru Suzuki battent Ryusuke Taguchi, Shinsuke Nakamura et Tiger Mask lors du show « NJPW Tsuyoku-Are ~ Toukon Series 2004 - Night 7 » au Ogori City Gymnasium à Ogori, Fukuoka, Japon.

Le 10 Octobre 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et James Gibson contre CTU (Gedo et Jado) atteint le temps limite de 15 minutes lors du show télé « NJPW Tsuyoku-Are ~ Toukon Series 2004 - Night 1 » au Atsugi Ogino Movement Park Gymnasium à Atsugi, Kanagawa, Japon. Le 13 Octobre 2004, à la New Japan Pro Wrestling, Hiroyoshi Tenzan, Koji Kanemoto et Tiger Mask battent American Dragon, James Gibson et Scott Norton lors du show « NJPW Tsuyoku-Are ~ Toukon Series 2004 - Night 2 » au Kagoshima Arena à Kagoshima, Japon.

Le 15 Octobre 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et James Gibson battent Katsuhiko Nakajima et Koji Kanemoto lors du show « NJPW Tsuyoku-Are ~ Toukon Series 2004 - Night 3 » au Miyakonojo City Gymnasium à Miyakonojo, Miyazaki, Japon. Le 17 Octobre 2004, à la New Japan Pro Wrestling, Masayuki Naruse et Tiger Mask battent American Dragon et James Gibson lors du show télé « NJPW Tsuyoku-Are ~ Toukon Series 2004 - Night 4 » au Fukuoka International Center à Fukuoka, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Hiro Saito et Shinsuke Nakamura battent American Dragon et James Gibson lors du show « NJPW Tsuyoku-Are ~ Toukon Series 2004 - Night 5 » au Nagasaki Prefectural Gymnasium à Nagasaki, Japon.

Le 19 Octobre 2004, à la New Japan Pro Wrestling, Hiro Saito et Tatsutoshi Goto battent American Dragon et James Gibson lors du show « NJPW Tsuyoku-Are ~ Toukon Series 2004 - Night 6 » au Kumamoto City Gymnasium à Kumamoto, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, Hiroyoshi Tenzan et Shinsuke Nakamura battent American Dragon et Minoru Suzuki lors du show « NJPW Tsuyoku-Are ~ Toukon Series 2004 - Night 8 » au Hofu Sports Center à Hofu, Yamaguchi, Japon.

Le 23 Octobre 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et James Gibson battent CTU (Jushin Thunder Liger et Katsushi Takemura) lors du show « NJPW Tsuyoku-Are ~ Toukon Series 2004 - Night 9 » au Okaichi Sports Center à Okayama, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, le champion U-30 Openweight, Hiroshi Tanahashi, bat American Dragon lors du show télé « NJPW Tsuyoku-Are ~ Toukon Series 2004 - Night 10 ~ Strong Conviction » à Kobe au Kobe Wolrd Hall à Kobe, Japon.

Le 21 Novembre 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et James Gibson battent Hirooki Goto et Tiger Mask lors du show télé « NJPW Battle Final 2004 - Night 1 » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le lendemain, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, James Gibson et Tiger Mask battent CTU (Gedo, Jado et Minoru Tanaka) lors du show télé « NJPW Battle Final 2004 - Night 2 ~ Nexess IV » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon.

Le 23 Novembre 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon, James Gibson et Koji Kanemoto battent CTU (Gedo, Jado et Katsushi Takemura) lors du show « NJPW Battle Final 2004 - Night 3 » au Toyohashi City Gymnasium à Toyohashi, Aichi, Japon. Le 25 Novembre 2004, à la New Japan Pro Wrestling, American Dragon et James Gibson battent Hirooki Goto et Naofumi Yamamoto lors du show télé « NJPW Battle Final 2004 - Night 4 » au Ushiku Movement Park Gymnasium à Ushiku, Ibaraki, Japon.

Le 28 Novembre 2004, à la New Japan Pro Wrestling, les champions IWGP Junior Heavyweight Tag-Team, CTU (Gedo et Jado) battent American Dragon et James Gibson lors du show télé « NJPW Battle Final 2004 - Night 5 » au Fujisawa City Akiba Bunka Gymnasium à Fujisawa, Kanagawa, Japon. Le 30 Novembre 2004, à la New Japan Pro Wrestling, CTU (Jushin Thunder Liger et Minoru Tanaka) battent American Dragon et James Gibson lors du show télé « NJPW Battle Final 2004 - Night 6 » au Fukushima Big Palette à Fukushima, Japon.

2006 :

Le 17 Novembre 2006, à la Pro Wrestling NOAH, Bison Smith, Bryan Danielson et Eddie Edwards battent Akitoshi Saito, KENTA et Ricky Marvin lors du show télé « NOAH Winter Navigation '06 - Night 1 » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson et SUWA battent KENTA et Taiji Ishimori lors du show « NOAH Winter Navigation '06 - Night 2 » au Shimada Central Gymnasium à Shizuoka, Japon.

Le 20 Novembre 2006, à la Pro Wrestling NOAH, Naomichi Marufuji, Takashi Sugiura et Takeshi Rikio battent Bison Smith, Bryan Danielson et Eddie Edwards lors du show « NOAH Winter Navigation '06 - Night 3 » au Niigata City Gymnasium à Niigata, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Go Shiozaki et Mohammed Yone battent Bryan Danielson et Wade Chism lors du show « NOAH Winter Navigation '06 - Night 4 » au Yamagata City Comprehensive Sports Center à Yamagata, Japon.

Le 23 Novembre 2006, à la Pro Wrestling NOAH, Bison Smith, Bryan Danielson et Doug Williams battent Akitoshi Saito, KENTA et Taiji Ishimori lors du show « NOAH Winter Navigation '06 - Night 5 » au San Recreation Center à Iwate, Japon. Le 25 Novembre 2006, à la Pro Wrestling NOAH, Bison Smith, Bryan Danielson et Wade Chism battent Shuhei Taniguchi, Takashi Sugiura et Takeshi Rikio lors du show « NOAH Winter Navigation '06 - Night 6 » au Sapporo STV Spica à Hokkaido, Japon.

Le 26 Novembre 2006, à la Pro Wrestling NOAH, Go Shiozaki, Ricky Marvin et Yoshinari Ogawa battent Bryan Danielson, Doug Williams et Wade Chism lors du show télé « NOAH Winter Navigation '06 - Night 7 » au Sapporo STV Spica à Hokkaido, Japon. Le 28 Novembre 2006, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson, Ricky Marvin et SUWA battent Atsushi Aoki, Takashi Sugiura et Yoshinobu Kanemaru lors du show « NOAH Winter Navigation '06 - Night 8 au Akita Municipal Gymnasium Sub Arena à Akita, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Bison Smith et Bryan Danielson battent Jun Akiyama et Makoto Hashi lors du show « NOAH Winter Navigation '06 - Night 9 au Sendai Sanplatinum Hall à Sendai, Japon.

Le 2 Décembre 2006, à la Pro Wrestling NOAH, KENTA bat Bryan Danielson lors du show télé « NOAH Winter Navigation '06 - Night 10 » au Yokohama Bunka Gymnasium à Kanagawa, Japon. Le lendemain, Bryan Danielson bat Fujita Hayato lors du show télé « UWAI STATION au Korakuen Hall à Tokyo, Japon.

Le 1er Avril 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson, Joe Legend et Ted DiBiase Jr. battent Akitoshi Saito, Ippei Ota et KENTA lors du show télé « NOAH Spring Navigation '07 - Night 1 » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le 3 Avril 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Naomichi Marufuji, Takashi Sugiura et Takuma Sano battent Bryan Danielson, Joe Legend et Ted DiBiase Jr. lors du show « NOAH Spring Navigation '07 - Night 2 » au Yokohama Red Brick Warehouse à Kanagawa, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson et Taiji Ishimori battent Atsushi Aoki et Naomichi Marufuji lors d’un show télé au Differ Ariake à Tokyo, Japon.

Le 6 Avril 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Kotaro Suzuki, Mitsuharu Misawa et Yoshinari Ogawa battent Bison Smith, Bryan Danielson et Ted DiBiase Jr. lors du show « NOAH Spring Navigation '07 - Night 3 » au Takamatsu City Gymnasium à Kagawa, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Bison Smith, Bryan Danielson et Daniel Cross battent Akira Taue, Akitoshi Saito et Atsushi Aoki lors du show « NOAH Spring Navigation '07 - Night 4 » au Kobe Sambo Hall à Hyogo, Japon.

Le 8 Avril 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Akitoshi Saito et KENTA battent Bryan Danielson et Daniel Cross lors du show « NOAH Spring Navigation '07 - Night 5 » au Okayama Orange Hall à Okayama, Japon. Le 10 Avril 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson bat Atsushi Aoki lors du show « NOAH Spring Navigation '07 - Night 6 » au Yonago Convention Center à Tottori, Japon.

Le 12 Avril 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Akitoshi Saito, KENTA et Ricky Marvin battent Bison Smith, Bryan Danielson et Daniel Cross lors du show « NOAH Spring Navigation '07 - Night 7 » au Tottori Prefectural Physical Education Center à Tottori, Japon. Le 14 Avril 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Bison Smith, Bryan Danielson et Ricky Marvin battent Akitoshi Saito, Atsushi Aoki et KENTA lors du show télé « NOAH Spring Navigation '07 - Night 8 » au Hiroshima Green Arena à Hiroshima, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Akitoshi Saito et KENTA battent Bryan Danielson et Joe Legend lors du show « NOAH Spring Navigation '07 - Night 9 » au Hakata Star Lane à Fukuoka, Japon.

Le 16 Avril 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Bison Smith, Bryan Danielson et Ted DiBiase Jr. battent Atsushi Aoki, Mohammed Yone et Naomichi Marufuji lors du show « NOAH Spring Navigation '07 - Night 10 » au Kumamoto Hungnam Hall à Kumamoto, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Mitsuharu Misawa, Mushiking Terry et Yoshinari Ogawa battent Bison Smith, Bryan Danielson et Ted DiBiase Jr. lors du show « NOAH Spring Navigation '07 - Night 11 » au Kagoshima Arena à Kagoshima, Japon.

Le 20 Avril 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Takashi Sugiura et Takuma Sano battent Bryan Danielson et Daniel Cross lors du show « NOAH Spring Navigation '07 - Night 12 » au Zepp Nagoya à Nagoya, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Kotaro Suzuki, Mitsuharu Misawa et Yoshinari Ogawa battent Bison Smith, Bryan Danielson et Joe Legend lors du show « NOAH Spring Navigation '07 - Night 13 » au Ishikawa Prefectural Gymnasium #2 à Ishikawa, Japon. Le 23 Avril 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Jun Akiyama, Takeshi Rikio et Yoshinobu Kanemaru battent Bison Smith, Bryan Danielson et Joe Legend lors du show « NOAH Spring Navigation '07 - Night 14 » au Toyama Techno Hall à Toyama, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson et Joe Legend battent Akira Taue et Shuhei Taniguchi lors du show « NOAH Spring Navigation '07 - Night 15 » au Niigata City Gymnasium à Niigata, Japon.

Le 28 Avril 2007, à la Pro Wrestling NOAH, KENTA, Mohammed Yone et Taiji Ishimori battent Bryan Danielson, Daniel Cross et Ted DiBiase Jr. lors du show télé « NOAH Spring Navigation '07 - Night 16 » au Nippon Budokan à Tokyo, Japon.

Le 30 Juin 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Kotaro Suzuki bat Atsushi Aoki, Bryan Danielson, Davey Richards, Jay Briscoe, KENTA, Kota Ibushi, Mark Briscoe, Naomichi Marufuji, Ricky Marvin, Rocky Romero et Taiji Ishimori dans un « Nippon TV Cup Battle Royal » lors du show « NOAH Summer Navigation '07 - Night 1 » au Tsukuba Kapio à Ibaraki, Japon.

En Juillet 2007, en équipe avec Davey Richards, il participe au NOAH NTV Junior Heavyweight Tag-Team Cup qui est remporté par Taiji Ishimori et KENTA.

Le 1er Juillet 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Atsushi Aoki et Rocky Romero [2] battent Bryan Danielson et Davey Richards [0] dans un « Nippon TV Cup Junior Heavyweight Tag League 2007 » lors du show télé « NOAH Summer Navigation '07 - Night 2 » au Differ Ariake à Tokyo, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Kota Ibushi et Naomichi Marufuji [4] battent Bryan Danielson et Davey Richards [0] dans un « Nippon TV Cup Junior Heavyweight Tag League 2007 » lors du show « NOAH Summer Navigation '07 - Night 3 » au Iseaki Citizen Gymnasium #2 à Gunma, Japon.

Le 3 Juillet 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Masao Inoue, Mitsuharu Misawa et Yoshinari Ogawa battent Bryan Danielson, Davey Richards et Nigel McGuinness lors du show « NOAH Summer Navigation '07 - Night 4 » au Chiba Port Arena à Chiba, Japon. Le 6 Juillet 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Kota Ibushi, Mohammed Yone et Takeshi Morishima battent Bryan Danielson, Davey Richards et Nigel McGuinness lors du show « NOAH Summer Navigation '07 - Night 5 » à l’Osaka Prefectural Gymnasium #2 à Osaka, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Kentaro Shiga et Masao Inoue battent Bryan Danielson et Davey Richards lors du show « NOAH Summer Navigation '07 - Night 6 » au Kyoto KBS Hall à Kyoto, Japon.

Le 8 Juillet 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson et Davey Richards battent Akihiko Ito et Kentaro Shiga lors du show « NOAH Summer Navigation '07 - Night 7 » au Yokkaichi Australia Memorial Hall à Mie, Japon. Le 10 Juillet 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson et Davey Richards [1] contre KENTA et Taiji Ishimori [3] atteint le temps limite de 30 minutes dans un « Nippon TV Cup Junior Heavyweight Tag League 2007 » lors du show « NOAH Summer Navigation '07 - Night 8 » au Hype Nagaoka à Niigata, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Naomichi Marufuji, Takashi Sugiura et Yoshihiro Takayama battent Bryan Danielson, Davey Richards et Nigel McGuinness lors du show « NOAH Summer Navigation '07 - Night 9 » au Akita Municipal Gymnasium #2 à Akita, Japon.

Le 12 Juillet 2007, à la Pro Wrestling NOAH, The Briscoes (Jay Briscoe et Mark Briscoe) [5] battent Bryan Danielson et Davey Richards [1] dans un « Nippon TV Cup Junior Heavyweight Tag League 2007 » lors du show « NOAH Summer Navigation '07 - Night 10 » au Iwaze Prefectural Gymnasium à Iwate, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson et Davey Richards [3] battent Kotaro Suzuki et Ricky Marvin [5] dans un « Nippon TV Cup Junior Heavyweight Tag League 2007 » lors du show « NOAH Summer Navigation '07 - Night 11 » au Kesen'numa City Gymnasium Sub-Arena à Kesen'numa, Japon.

Le 15 Juillet 2007, à la Pro Wrestling NOAH, Go Shiozaki, Mohammed Yone et Takeshi Morishima battent Bryan Danielson, Nigel McGuinness et Rocky Romero lors du show télé « NOAH Summer Navigation '07 - Night 12 » au Nippon Budokan à Tokyo, Japon.

2008 :

Le 29 Mars 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Atsushi Aoki, Bryan Danielson et Yoshinobu Kanemaru battent Genba Hirayanagi, KENTA et Taiji Ishimori lors du show télé « NOAH Global Tag League 2008 - Night 1 » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Bobby Fish et Bryan Danielson battent KENTA et Shuhei Taniguchi lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 2 » au Koshigaya Katsura Studio à Koshigaya, Saitama, Japon.

Le 31 Mars 2008, à la Pro Wrestling NOAH, RO&D (Buchanan et D-Lo Brown) et Bryan Danielson battent Kotaro Suzuki, Mitsuharu Misawa et Yoshinari Ogawa lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 3 » au Joetsu Welfare Hall à Joetsu, Niigata, Japon. Le 1er Avril 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Naomichi Marufuji et Takashi Sugiura battent Bobby Fish et Bryan Danielson lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 4 » au Sendai Industrial Pavillion And Aztec Museum à Sendai, Miyagi, Japon.

Le 4 Avril 2008, à la Pro Wrestling NOAH, RO&D (Buchanan et D-Lo Brown) et Bryan Danielson battent Atsushi Aoki, Jun Akiyama et Takeshi Rikio lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 5 » au Takamatsu City Gymnasium à Takamatsu, Kagawa, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson, Ricky Marvin et Yoshinobu Kanemaru battent Atsushi Aoki, KENTA et Taiji Ishimori lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 6 » au Kobe Sambo Hall à Kobe, Hyogo, Japon.

Le 6 Avril 2008, à la Pro Wrestling NOAH, RO&D (Buchanan et D-Lo Brown) et Bryan Danielson battent Mitsuharu Misawa, Ricky Marvin et Yoshinari Ogawa lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 7 » au Okayama Orange Hall à Okayama, Japon. Le 8 Avril 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Bobby Fish et Bryan Danielson battent Atsushi Aoki et Taiji Ishimori lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 8 au Yonago Convention Center à Yonago, Tottori, Japon.

Le 10 Avril 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Naomichi Marufuji et Takashi Sugiura battent Bryan Danielson et Ricky Marvin lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 9 » au Kitakyushu Municipal Kokura Northern Gymnasium à Kokura, Fukuoka, Japon. Le 12 Avril 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Bison Smith, Bryan Danielson et Ricky Marvin battent Akihiko Ito, Atsushi Aoki et Takeshi Morishima lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 10 » au Hiroshima Green Arena Small Arena à Hiroshima, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Atsushi Aoki, Bryan Danielson et Taiji Ishimori battent Akihiko Ito, Kotaro Suzuki et Ricky Marvin lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night « au Hakata Star Lane à Hakata, Fukuoka, Japon.

Le 15 Avril 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson et Yoshinobu Kanemaru battent Ippei Ota et Taiji Ishimori lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 12 » au Kumamoto Hungnam Hall à Kumamoto, Japon. Le 17 Avril 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Akitoshi Saito, Bison Smith et Bryan Danielson battent Akihiko Ito, Mohammed Yone et Takeshi Morishima lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 13 » au Kagoshima Citizen Gymnasium à Kagoshima, Japon.

Le 19 Avril 2008, à la Pro Wrestling NOAH, KENTA et Naomichi Marufuji battent Bryan Danielson et Go Shiozaki lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 14 » au Fukuyama Big Rose à Fukuyama, Hiroshima, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, KENTA, Kotaro Suzuki et Taiji Ishimori battent Bobby Fish, Bryan Danielson et Yoshinobu Kanemaru lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 15 » au Osaka Prefectural Gmynasium #2 à Osaka, Japon.

Le 22 Avril 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson et Ricky Marvin battent Ippei Ota et Yoshinobu Kanemaru lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 16 » au Ena Civic Hall à Ena, Gifu, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Bobby Fish, Bryan Danielson et Ricky Marvin battent Ippei Ota, Kotaro Suzuki et Naomichi Marufuji lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 17 » au Zepp Sendai à Sendai, Miyagi, Japon.

Le 25 Avril 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Bobby Fish, Bryan Danielson et Ricky Marvin battent Atsushi Aoki, KENTA et Taiji Ishimori lors du show « NOAH Global Tag League 2008 - Night 18 » au Ishikawa Prefectural Industrial Pavilion Hall #3 à Ishikawa, Japon. Le 27 Avril 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Taiji Ishimori et Yoshinobu Kanemaru battent Atsushi Aoki et Bryan Danielson du show télé « NOAH Global Tag League 2008 - Night 19 » au Nippon Budokan à Tokyo, Japon.

Le 15 Mai 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Atsushi Aoki Shining Magic 10 Match Series 4th: Bryan Danielson bat Atsushi Aoki lors du show télé « NOAH Northern Navigation '08 - Night 1 » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson bat BJ Whitmer au Differ Ariake à Tokyo, Japon.

Le 17 Mai 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Akitoshi Saito, Bison Smith et Bryan Danielson battent Atsushi Aoki, Jun Akiyama et Takeshi Rikio lors du show « NOAH Northern Navigation '08 - Night 2 » au Differ Ariake à Tokyo, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, KENTA et Taiji Ishimori vs. Bryan Danielson et Yoshinobu Kanemaru atteint le temps limite de lors du show « NOAH Northern Navigation '08 - Night 3 » au Tsukuba Kapio à Tsukuba, Ibaraki, Japon.

Le 21 Mai 2008, à la Pro Wrestling NOAH, BJ Whitmer, Bryan Danielson et Nigel McGuinness battent Kotaro Suzuki, Mitsuharu Misawa et Yoshinari Ogawa lors du show « NOAH Northern Navigation '08 - Night 4 » au Toyama Industrial Pavilion Techno Hall à Toyama, Japon. Le 23 Mai 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson, Nigel McGuinness et Raptor battent Atsushi Aoki, Kentaro Shiga et Takeshi Rikio lors du show « NOAH Northern Navigation '08 - Night 5 » au Niigata City Gymnasium à Niigata, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Mitsuharu Misawa, Taiji Ishimori et Yoshinari Ogawa battent BJ Whitmer, Bryan Danielson et Raptor lors du show télé « NOAH Northern Navigation '08 - Night 6 » au Sendai Sun Plaza à Sendai, Japon.

Le 26 Mai 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Bison Smith et Bryan Danielson battent Kotaro Suzuki et Mitsuharu Misawa lors du show « NOAH Northern Navigation '08 - Night 7 » au Aomori Industrial Hall à Aomori, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, BJ Whitmer, Bryan Danielson et Nigel McGuinness battent Kenta Kobashi, Tamon Honda et Tsuyoshi Kikuchi lors du show télé « NOAH Northern Navigation '08 - Night 8 » au Hakodate Citizen Gymnasium à Hakodate, Hokkaido, Japon.

Le 28 Mai 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson bat Raptor à Sapporo Concarino au Sapporo Concarino à Sapporo, Hokkaido, Japon. Le 30 Mai 2008, à la Pro Wrestling NOAH, KENTA et Taiji Ishimori battent Bryan Danielson et Raptor lors du show « NOAH Northern Navigation '08 - Night 9 » au Kushiro Tottori Dome à Kushiro, Hokkaido, Japon.

Le 1er Juin 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Atsushi Aoki et Yoshinobu Kanemaru battent Bryan Danielson et Raptor lors du show télé « NOAH Northern Navigation '08 - Night 10 » à l’Hokkaido Sports Center à Sapporo, Hokkaido, Japon.

D’Août à Septembre 2008, Danielson et Davey Richards participent au tournoi NOAH NTV Junior Heavyweight Tag-Team League 2008 qui est remporté par Taiji Ishimori et KENTA. Le 6 Septembre 2008, los du show NOAH Budokan Hall, Danielson et Davey Richards battent Naomichi Marufuji et Kento Miyahara.

Le 23 Août 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Nippon TV Cup Junior Heavyweight Tag League 2008 : KENTA et Taiji Ishimori [2] battent Bryan Danielson et Davey Richards [0] lors du show télé « NOAH Shiny Navigation '08 - Night 1 » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Nippon TV Cup Junior Heavyweight Tag League 2008 : Bryan Danielson et Davey Richards [1] vs. Kotaro Suzuki et Yoshinobu Kanemaru [2] atteint le temps limite de 30 minutes lors du show « NOAH Shiny Navigation '08 - Night 2 » au Takaoka Techno Dome à Takaoka, Toyama, Japon.

Le 26 Août 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson et Davey Richards battent Genba Hirayanagi et Ippei Ota lors du show « NOAH Shiny Navigation '08 - Night 3 » au Kamisu Citizen Gymnasium à Kamisu, Ibaraki, Japon. Le 28 Août 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Nippon TV Cup Junior Heavyweight Tag League 2008 : Katsuhiko Nakajima et Kota Ibushi [6] battent Bryan Danielson et Davey Richards [1] lors du show « NOAH Shiny Navigation '08 - Night 4 » au Hasuda City Citizen Gymnasium à Hasuda, Saitama, Japon.

Le 30 Août 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Nippon TV Cup Junior Heavyweight Tag League 2008 : Bryan Danielson et Davey Richards [3] battent The Briscoes (Jay Briscoe et Mark Briscoe) [5] lors du show « NOAH Shiny Navigation '08 - Night 5 » au Differ Ariake à Tokyo, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Nippon TV Cup Junior Heavyweight Tag League 2008 : Bryan Danielson et Davey Richards [5] battent Akihiko Ito et Atsushi Aoki [2] lors du show « NOAH Shiny Navigation '08 - Night 6 » au Zepp Nagoya à Nagoya, Aichi, Japon.

Le 2 Septembre 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Nippon TV Cup Junior Heavyweight Tag League 2008: Bryan Danielson et Davey Richards [7] battent Eddie Edwards et Ricky Marvin [3] lors du show « NOAH Shiny Navigation '08 - Night 7 » au Hive Nagaoka à Nagaoka, Niigata, Japon. Le 4 Septembre 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson, Takashi Sugiura et Takuma Sano battent Makoto Hashi, Mohammed Yone et Takeshi Morishima lors du show « NOAH Shiny Navigation '08 - Night 8 » au Fujisan Messe à Fujisan, Japon.

Le 6 Septembre 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Nippon TV Cup Junior Heavyweight Tag League 2008: Bryan Danielson et Davey Richards [9] battent Kento Miyahara et Naomichi Marufuji [2] lors du show télé « NOAH Shiny Navigation '08 - Night 9 » au Nippon Budokan à Tokyo, Japon. Le 5 Octobre 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Akira Taue, Kotaro Suzuki et Yoshinobu Kanemaru battent Bryan Danielson, Doug Williams et Superstar Steve lors du show télé « NOAH Autumn Navigation '08 - Night 1 » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson et Doug Williams battent Akihiko Ito et KENTA lors du show « NOAH Autumn Navigation '08 - Night 2 » au Isesaki Citizen Gymnasium à Isesaki, Gunma, Japon.

Le 8 Octobre 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Akitoshi Saito, Bison Smith et Bryan Danielson battent Mitsuharu Misawa, Ricky Marvin et Yoshinari Ogawa lors du show « NOAH Autumn Navigation '08 - Night 3 » au Fukushima National Athletic Meet Gymnasium Sub Arena à Fukushima, Japon.

Le 10 Octobre 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson, Doug Williams et Nigel McGuinness battent Ricky Marvin, Takuma Sano et Yoshihiro Takayama lors du show « NOAH Autumn Navigation '08 - Night 4 » au Okayama Orange Hall à Okayama, Japon. Le 12 Octobre 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Kotaro Suzuki et Yoshinobu Kanemaru battent Bryan Danielson et Superstar Steve à l’Osaka World Hall à Osaka, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, KENTA bat le champion GHC Junior Heavyweight, Bryan Danielson, pour remporter le titre lors du show « NOAH Autumn Navigation '08 - Night 5 » au Hiroshima Green Arena à Hiroshima, Japon.

Le 14 Octobre 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson et Nigel McGuinness battent Akira Taue et Masao Inoue lors du show « NOAH Autumn Navigation '08 - Night 6 » au Biki Messe Shimane à Shimane, Japon. Le 17 Octobre 2008, à la Pro Wrestling NOAH, KENTA et Taiji Ishimori battent Bryan Danielson et Genba Hirayanagi lors du show « NOAH Autumn Navigation '08 - Night 7 » au Omuta Citizen Gymnasium à Omuta, Fukuoka, Japon.

Le 19 Octobre 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Akitoshi Saito, Bison Smith et Takashi Sugiura battent Bryan Danielson, Doug Williams et Nigel McGuinness lors du show « NOAH Autumn Navigation '08 - Night 8 » au Hakata Star Lane à Hakata, Fukuoka, Japon. Le 22 Octobre 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson, Doug Williams et Nigel McGuinness battent Mitsuharu Misawa, Naomichi Marufuji et Ricky Marvin lors du show « NOAH Autumn Navigation '08 - Night 9 » au Toyooka Citizen Gymnasium à Toyooka, Hyogo, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, KENTA et Taiji Ishimori battent Bryan Danielson et Superstar Steve lors du show « NOAH Autumn Navigation '08 - Night 10 » au Takayama Mount Ace à Takayama, Gifu, Japon.

Le 25 Octobre 2008, à la Pro Wrestling NOAH, Kotaro Suzuki, Yoshinari Ogawa et Yoshinobu Kanemaru battent Atsushi Aoki, Bryan Danielson et Doug Williams lors du show « NOAH Autumn Navigation '08 - Night 11 » au Nippon Budokan à Tokyo, Japon.

2009 :

Le 12 Juillet 2009, à la Pro Wrestling NOAH, Akitoshi Saito, Bryan Danielson et Roderick Strong battent Kikutaro, Masao Inoue et Ricky Marvin lors du show télé « NOAH Summer Navigation 2009 - Night 1 » au Korakuen Hall à Tokyo, Japon. Le 14 Juillet 2009, à la Pro Wrestling NOAH, Nippon TV Cup Junior Heavyweight Tag League 2009 Block A: Bryan Danielson et Roderick Strong [2] battent Genba Hirayanagi et Kikutaro [0] lors du show « NOAH Summer Navigation 2009 - Night 2 » au Hive Nagaoka à Nagaoka, Niigata, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Kensuke Office (Katsuhiko Nakajima et Kento Miyahara) battent Bryan Danielson et Roderick Strong lors du show « NOAH Summer Navigation 2009 - Night 3 » au Iwate Prefectural Gymnasium à Iwate, Japon.

Le 16 Juillet 2009, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson et Roderick Strong battent Disobey (Genba Hirayanagi et Yoshinobu Kanemaru) lors du show « NOAH Summer Navigation 2009 - Night 4 » au Kuji Citizen Gymnasium à Kuji, Iwate, Japon. Le 18 Juillet 2009, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson et Roderick Strong battent Genba Hirayanagi et Kotaro Suzuki lors du show « NOAH Summer Navigation 2009 - Night 5 » au Akita Furusato Mura à Yokote, Akita, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Takashi Sugiura et Yoshinari Ogawa battent Bryan Danielson et Roderick Strong lors du show « NOAH Summer Navigation 2009 - Night 6 » au Mikawa Town Gymnasium à Mikawa, Aichi, Japon.

Le 20 Juillet 2009, à la Pro Wrestling NOAH, Disobey (Mohammed Yone et Takeshi Rikio) battent Bryan Danielson et Takeshi Morishima lors du show « SEM à Alive 3 » au JR Akita Station Building 1st Floor à Akita, Akita, Japon. Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, dans le « Nippon TV Cup Junior Heavyweight Tag League 2009 Block A », KENTA et Taiji Ishimori [2] battent Bryan Danielson et Roderick Strong [2] lors du show télé « NOAH Summer Navigation 2009 - Night 7 » au Akita Municipal Gymnasium Sub Arena à Akita, Japon.
Le 24 Juillet 2009, à la Pro Wrestling NOAH, dans le « Nippon TV Cup Junior Heavyweight Tag League 2009 Block A », Atsushi Aoki et Kota Ibushi [6] battent Bryan Danielson et Roderick Strong [2] lors du show « NOAH Summer Navigation 2009 - Night 8 » au Fujisan Messe à Fuji, Shizuoka, Japon.

Le lendemain, à la Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson, Kentaro Shiga et Roderick Strong battent Genba Hirayanagi, Kikutaro et Tsuyoshi Kikuchi lors du show télé « NOAH Summer Navigation 2009 - Night 9 » au Tokyo JCB Hall à Tokyo, Japon.

Europe :

En Mai 2003 suivant, Bryan Danielson fait une tournée au Royaume-Unis pour le compte de la promotion Anglaise, All Star Wrestling, mais aussi pour les FWA, WAW et Premier Promotions. Le 6 Mai 2003, à l’All Star Wrestling, dans le ¼ de finales du tournoi pour le titre « World Mid-Heavyweight », The American Dragon bat Santino Herbert au Fairfield Halls à Croydon, Surrey, Angleterre. Plus tard dans la soirée, à l’All Star Wrestling, en ½ finales du tournoi pour le titre « World Mid-Heavyweight », The American Dragon bat Robbie Dynamite. Enfin, en fin de soirée, à l’All Star Wrestling, en finales du tournoi pour le titre « World Mid-Heavyweight », The American Dragon bat James Mason pour remporter le titre vacant !

Le 17 Mai 2003, à l’All Star Wrestling, American Dragon bat Thunder au Victoria Halls à Hanley, Stoke-on-Trent, Angleterre. Le 28 Mai 2003, à l’All Star Wrestling, American Dragon et Robbie Brookside battent Mike Hughes et PN Neuz au Woodville Halls à Gravesend, Kent, Angleterre.

Le 3 Juin 2003, à l’All Star Wrestling, Robbie Brookside bat American Dragon au Butlins à Minehead, Angleterre. Le 10 Juin 2003, à l’All Star Wrestling, American Dragon bat Doug Williams au Fairfield Halls à Croydon, Surrey, Angleterre.

Le 22 Juin 2003, à la Frontier Wrestling Alliance, le champion FWA British Heavyweight, Doug Williams bat American Dragon (2:1) dans un « Best Two Out Of Three Falls Match » lors du show « FWA Vendetta » au Broxbourne Civic Hall à Hoddesdon, Hertfordshire, Angleterre. Le 4 Juillet 2003, à l’All Star Wrestling, Intergender: American Dragon et Shelby Beach battent Jonny Storm et Pippa L'Vinn au The Pavillion à Plymouth, Angleterre.

Le 8 Juillet 2003, à l’All Star Wrestling, le champion World Mid-Heavyweight, The American Dragon, bat Doug Williams et Jonny Storm dans un « Three Way Ladder Match » au Fairfield Halls à Croydon, Surrey, Angleterre. Le 4 Août 2003, à la Frontier Wrestling Alliance, le titre FWA British Heavyweight est en jeu dans un « Three Way Dance » remporté par Doug Williams face à American Dragon et Jody Fleisch lors du show « FWA Northern Exposure Tour - Night III » au Winter Gardens à Cleethorpes, South Humberside, Angleterre.

Le 14 Août 2003, à la Premier Promotions, American Dragon bat Doug Williams à l’Assembly Halls à Worthing, Angleterre. Le 21 Août 2003, à la World Association Of Wrestling, Robbie Brookside bat American Dragon au Marina Centre à Great Yarmouth, Norfolk, Angleterre.

Le 20 Septembre 2003, à l’European Wrestling Promotion, le champion EWP Intercontinental, Robbie Brookside bat American Dragon [9 ème Round] lors du show « EWP Gilde Wrestling Festival 2003 - Night 3 » au Festzelt auf dem Schützenplatz à Hanovre, Allemagne. Le 3 Octobre 2003, à l’All Star Wrestling, le champion World Mid-Heavyweight, The American Dragon bat Jonny Storm dans un « Ladder Match » au Colston Hall à Bristol, Angleterre.

Le 7 Octobre 2003, à l’All Star Wrestling, Doug Williams bat le champion World Mid-Heavyweight, The American Dragon pour remporter le titre au Fairfield Halls à Croydon, Surrey, Angleterre. Le 11 Octobre 2003, à l’European Wrestling Association, Michael Kovac bat American Dragon lors du show « EWA Weltmeisterschaft 2003 au Sporthalle Leoben Donawitz à Leoben, Autriche.

Le 17 Octobre 2003, à l’All Star Wrestling, Jonny Storm et Paul Tyrell battent American Dragon et Steve Morocco au Charter Hall à Colchester, Essex, Angleterre. Le lendemain, à la German Stampede Wrestling, American Dragon bat Ahmed Chaer lors du show « GSW International Impact » au Konzerthalle à Olsberg, Allemagne.

Le 20 Octobre 2003, à l’All Star Wrestling, NY Street Fighter bat American Dragon au Civic Centre à Aylesbury, Angleterre. Le 24 Octobre 2003, à l’All Star Wrestling, Battle Royal: Sieger: The Dynamic Dragon (American Dragon) au Civic Hall à Salisbury, Angleterre. Plus tard dans la soirée, à l’All Star Wrestling, PN Neuz bat The Dynamic Dragon (American Dragon). Le lendemain, à l’All Star Wrestling, Dean 2 Xtreme bat American Dragon au Victoria Halls à Hanley, Stoke-on-Trent, Angleterre.


Le 27 Octobre 2003, à l’All Star Wrestling, Jonny Storm bat American Dragon au The Guildhall à Southampton, Angleterre. Le 29 Octobre 2003, à l’All Star Wrestling, le champion World Mid-Heavyweight, Doug Williams, bat The American Dragon au Woodville Halls à Gravesend, Kent, Angleterre.

2005 :

Le 9 Avril 2005, à la German Stampede Wrestling, le champion GSW World Heavyweight, Michael Kovac, bat Bryan Danielson lors du show « GSW Acts of Aggression » au Pulp à Duisburg, Allemagne. Le 6 Mai 2005, à l’International Catch Wrestling Alliance, Doug Williams bat Bryan Danielson pour remporter le titre ICWA World Heavyweight vacant lors du show « ICWA Revolution 2 » à Rethel, France. Le lendemain, à la Westside Xtreme Wrestling, le champion wXw World Heavyweight, Robbie Brookside, bat Bryan Danielson lors du show « wXw Full Force III » au Turock à Essen, Allemagne.

Le 8 Mai 2005, dans le 1er round du tournoi « Dutch Masters 2005 », Bryan Danielson bat Bas Van Kunder lors du show « NBW Dutch Masters » au Het Zonnehuis à Amsterdam, Pays Bas. Le même soir, en ½ finales du tournoi « Dutch Masters 2005 », Bryan Danielson bat Ares lors du show « NBW Dutch Masters » au Het Zonnehuis à Amsterdam, Pays Bas. Plus tard dans la soirée, en finales du tournoi « Dutch Masters 2005 », Murat Bosporus bat Bryan Danielson lors du show « NBW Dutch Masters » au Het Zonnehuis à Amsterdam, Pays Bas.

Le 21 Mai 2005, à l’All Star Wrestling, American Dragon bat Declan O'Connor au Victoria Halls à Hanley, Stoke-on-Trent, Angleterre. Le 7 Juin 2005, à l’All Star Wrestling, American Dragon bat Declan O'Connor au Fairfield Halls à Croydon, Surrey, Angleterre.

Le 13 Juin 2005, à l’All Star Wrestling, Dean 2 Xtreme bat American Dragon au Butlins à Minehead, Angleterre. Le 16 Juin 2005, à l’All Star Wrestling, Dean 2 Xtreme bat American Dragon à l’Empire Theatre à Liverpool, Angleterre. Le 26 Juin 2005, à la Warrior 1 Wrestling au Royaume-Unis, American Dragon bat Extremo et Kid Kash dans un « 3-Way Match » quand Kash est disqualifié.

Le 3 Juillet 2005, à la Force Francophone de Catch, dans le 1er round du tournoi « 2FC Title », Bryan Danielson bat Alex Pain lors du show « 2FC Renaissance » à l’Havana Café à Toulouse, France. Plus tard dans la soirée, à la Force Francophone de Catch, en finales du tournoi pour le titre « 2FC Title », Jonny Storm bat Ares, Bryan Danielson et Jody Fleisch dans un « Four Way Elimination Match » pour remporter le titre vacant lors du show « 2FC Renaissance » à l’Havana Café à Toulouse, France.

Le 10 Juillet 2005, à la Frontier Wrestling Alliance, Zebra Kid bat Bryan Danielson lors du show « FWA Vendetta 2005 » au Broxbourne Civic Hall à Hoddesdon, Angleterre. Le 16 Juillet 2005, à l’International Catch Wrestling Alliance, le champion ICWA World Heavyweight, Doug Williams bat Bryan Danielson et Colt Cabana dans un « Three Way Match » lors du show « ICWA Adrenaline » à Bruay-sur-l'Escaut, France.

Le 5 Août 2005, à l’European Wrestling Promotion, Christian Eckstein bat Bryan Danielson, Crazy Sexy Mike, Doug Williams, Leon van Gasteren, Robbie Brookside, The Flatliner et Thunder dans un « Eight Man Royal Rumble Match » lors du show « EWP Open Air Am Meer 2005 » à l’Open Air à Steinhude, Allemagne. Le même soir, à l’European Wrestling Promotion, Bryan Danielson contre Doug Williams atteint le temps limite de 25 minutes.

Le 20 Août 2005, Wrestle Zone Wrestling, American Dragon bat Lance Thunder au Belle Vue Sports Centre à Hartlepool, Angleterre.

2006 :

Le 11 Août 2006, à la FWA Academy, Bryan Danielson bat Mark Sloan lors du show « FWA Academy Honor Academy » au Hayling Island Community Centre à Hayling Island, Hampshire, Angleterre. Le 18 Août 2006, à l’International Pro Wrestling United Kingdom, la Frontier Wrestling Alliance ainsi que la Ring Of Honor, Bryan Danielson [ROH] bat Martin Stone [IPW] et Robbie Brookside [FWA] dans un « Battle Of The Champions Three Way Match » lors du show « IPW:UK/FWA/ROH Frontiers Of Hono(u)r 2 » au White Oak Leisure Centre à Swanley, Kent, Angleterre. Le lendemain, à l’International Pro Wrestling United Kingdom, Bryan Danielson bat Doug Williams lors du show « IPW:UK Ware Is IPW?! » au Drill Hall à Ware, Hertfordshire, Angleterre.

Plus tard dans la soirée, à la One Pro Wrestling, Bryan Danielson bat SUWA lors du show « 1PW Invincible » au Doncaster Dome à Doncaster, South Yorkshire, Angleterre.

2008 :

Le 19 Janvier 2008, à la German Stampede Wrestling, en ½ finales du tournoi pour le titre GSW World Heavyweight, Bryan Danielson bat Christopher Daniels lors du show « GSW Battlefield 2008 » au Live Music Hall à Köln, Allemagne. Plus tard dans la soirée, à la German Stampede Wrestling, en finales du tournoi pour le titre GSW World Heavyweight, Michael Kovac bat Bryan Danielson pour remporter le titre vacant. Le lendemain, à la Westside Xtreme Wrestling, Bryan Danielson bat Big Van Walter lors du show « wXw Back To The Roots VII » au Turbinenhalle à Oberhausen, Allemagne.

Le 29 Janvier 2008, à l’All Star Wrestling, Dean Allmark, Frankie Sloan, Kid Cool et Mikey Whiplash battent Bryan Danielson, Chad Collyer, Pierre Carl Ouellet et Rene Dupree dans un « Tag-Team Elimination Match » au Cliffs Pavilion à Southend, Essex, Angleterre. Le 1er Février 2008, à l’All Star Wrestling, Bryan Danielson bat Phil Powers à l’Oakengates Theatre à Telford, Angleterre. Le lendemain, à l’All Star Wrestling, Bryan Danielson bat Mikey Whiplash à Ashton-under-Lyne, Angleterre.

Le 3 Février 2008, à l’All Star Wrestling, Bryan Danielson bat Mikey Whiplash à Dorking, Angleterre. Le 7 Février 2008, à l’All Star Wrestling, Bryan Danielson et Metal Master battent Pierre Carl Ouellet et Rene Dupree au Guild Hall à Southampton, Hampshire, Angleterre. Le lendemain, à l’All Star Wrestling, Bryan Danielson bat Robbie Dynamite au Charter Hall à Colchester, Essex, Angleterre.

Le 9 Février 2008, à l’All Star Wrestling, Triple Threat: Bryan Danielson bat Bad Bones et Phil Powers à l’Empire Theatre à Sunderland, Angleterre. Le 11 Février 2008, à l’All Star Wrestling, Ben Levy, Dean Allmark, Doug Williams et Robbie Dynamite battent Bryan Danielson, Metal Master, Pierre Carl Ouellet et Rene Dupree à l’Empire Theatre à Liverpool, Angleterre. Le lendemain, à l’All Star Wrestling, Dean Allmark bat Bryan Danielson au Royal Spa Centre à Leamington, Angleterre.

Le 13 Février 2008, à l’All Star Wrestling, Deano et Robbie Dynamite battent Bryan Danielson et Pierre Carl Ouellet au Corn Exchange à Ipswich, Suffolk, Angleterre. Le 15 Février 2008, à l’All Star Wrestling, Bryan Danielson et Nick Aldis battent Pierre Carl Ouellet et Rene Dupree au City Hall à Hull, Angleterre.

Le 16 Février 2008, à l’All Star Wrestling, Dean Allmark bat Bryan Danielson au Victoria Halls à Hanley, Stoke-on-Trent, Angleterre. Le lendemain, à l’All Star Wrestling, Bryan Danielson bat Marty Scurll au Albert Hall à Bolton, Lancashire, Angleterre.

Le 19 Février 2008, à l’All Star Wrestling, Deano bat Bryan Danielson au Prince Of Wales Centre à Cannock, Angleterre. Le lendemain, à l’All Star Wrestling, Gangrel bat Bryan Danielson au Woodville Halls à Gravesend, Kent, Angleterre.

Le 21 Février 2008, à l’All Star Wrestling, Bryan Danielson bat Gangrel au Ferneham Halls à Fareham, Hampshire, Angleterre. Le 27 Février 2008, à l’All Star Wrestling, Bryan Danielson bat Mikey Whiplash au Broadway Theatre à Peterborough, Cambridgeshire, Angleterre. Le lendemain, à l’All Star Wrestling, The Liverpool Lads (Frankie Sloan et Robbie Brookside) battent Bryan Danielson et Metal Master à l’Aldershot, Hampshire, Angleterre.

Le 29 Février 2008, à l’All Star Wrestling, Gangrel bat Bryan Danielson au Beck Theatre à Hayes, Middlesex, Angleterre.

Le 1er Mars 2008, à la X Wrestling Alliance, Bryan Danielson bat Bad Bones lors du show « XWA Best Of The North West » au The Hexagon à Lancaster, Lancashire, Angleterre. Le lendemain, Bryan Danielson bat Zack Sabre Jr. lors du show « Wrestling à Coventry au Jolly Beggar Club à Coventry, Angleterre.

Le 7 Mars 2008, à la Westside Xtreme Wrestling, dans le 1er round du tournoi « 16 Carat Gold Tournament 2008 », Bryan Danielson bat Mike Quackenbush lors du show « wXw 16 Carat Gold 2008 - Night 1 » au Musikpalette à Essen, Allemagne. Le lendemain, à la Westside Xtreme Wrestling, en ¼ de finales du « 16 Carat Gold Tournament 2008 », Bryan Danielson bat Naomichi Marufuji lors du show « wXw 16 Carat Gold 2008 - Night 2 » au Musikpalette à Essen, Allemagne.

Le 9 Mars 2008, à la Westside Xtreme Wrestling, en ½ finales du tournoi « 16 Carat Gold Tournament 2008 », Bryan Danielson bat Chris Hero lors du show « wXw 16 Carat Gold 2008 - Night 3 » au Musikpalette à Essen, Allemagne. Plus tard dans la soirée, à la Westside Xtreme Wrestling, en finales du tournoi « 16 Carat Gold Tournament 2008 », Bad Bones bat Bryan Danielson.

Le 21 Juin 2008, à la Pro Wrestling NOAH, les champions GHC Junior Heavyweight Tag-Team, KENTA et Taiji Ishimori, battent Bryan Danielson et Eddie Edwards lors du show télé « NOAH European Navigation 2008 » au The Coventry Skydome à Coventry, Angleterre. Le lendemain, à la Westside Xtreme Wrestling/Pro Wrestling NOAH, Bryan Danielson bat Nigel McGuinness dans un « wXw World Heavyweight Title #1 Contendership Match » lors du show « wXw/NOAH Dead End VIII - Night 2 : European Navigation » au T-Club à Oberhausen, Allemagne.

Le 4 Juillet 2008, à l’International Catch Wrestling Alliance, en ½ finales du tournoi Japan Expo 2008, Bryan Danielson bat Yan Colby lors du show « ICWA Euroresu 2 - Night 2 » à Villepinte, France. Le lendemain, à l’International Catch Wrestling Alliance, Metal Master et Yan Colby battent Bryan Danielson et Tom LaRuffa lors du show « ICWA Euroresu 2 - Night 3 » à Villepinte, France.

Le 6 Juillet 2008, à l’International Catch Wrestling Alliance, en finales du tournoi Japan Expo 2008, Bryan Danielson bat Metal Master lors du show « ICWA Euroresu 2 - Night 4 » à Villepinte, France. Le 9 Juillet 2008, à l’All Star Wrestling, Bryan Danielson bat James Mason au Southsea, Hampshire, Angleterre.

Le 11 Juillet 2008, à l’All Star Wrestling, James Mason bat Bryan Danielson au Tower à Blackpool, Lancashire, Angleterre. Le lendemain, à l’All Star Wrestling, James Mason bat Bryan Danielson au Rothes Hall à Glenrothes, Ecosse.

Le 13 Juillet 2008, à l’All Star Wrestling, James Mason bat Bryan Danielson à Stirling, Ecosse. Le 25 Juillet 2008, à l’All Star Wrestling, Kid Cool bat Bryan Danielson au Butlins à Bognor Regis, Angleterre.

Le 28 Septembre 2008, Austin Aries et Bryan Danielson battent The Age Of The Fall (Jimmy Jacobs et Tyler Black) lors du show « Indypendence Day 2008 » au Wulfrun Hall à Wolverhampton, Angleterre. Le 13 Décembre 2008, à la German Stampede Wrestling, Bryan Danielson bat Doug Williams lors du show « GSW X-Limits : Third Strike » au Chill-Da-Halle à Oberhausen, Allemagne. Plus tard dans la soirée, à la Westside Xtreme Wrestling, Absolute Andy bat Bryan Danielson lors du show « wXw 8th Anniversary Show » au Saint à Oberhausen, Allemagne.

2009 :

Le 6 Mars 2009, à la Westside Xtreme Wrestling, dans le 1er round du tournoi « 16 Carat Gold Tournament 2009 », Bryan Danielson bat Doug Williams lors du show « wXw 16 Carat Gold 2009 - Night 1 » au Saint à Oberhausen, Allemagne. Le lendemain, à la Westside Xtreme Wrestling, en ¼ de finales du tournoi « 16 Carat Gold Tournament 2009 », Zack Sabre Jr. bat Bryan Danielson lors du show « wXw 16 Carat Gold 2009 - Night 2 » au Turbinenhalle à Oberhausen, Allemagne. Plus tard dans la soirée, à la Westside Xtreme Wrestling, Bryan Danielson bat le champion wXw World Heavyweight, Bad Bones pour remporter le titre !

Le 8 Mars 2009, à la Westside Xtreme Wrestling, le champion wXw World Heavyweight, Bryan Danielson, bat Absolute Andy, Adam Polak et Tyler Black dans un « Four Way Elimination Match » lors du show « wXw 16 Carat Gold 2009 - Night 3 » au Turbinenhalle à Oberhausen, Allemagne.

Le 1er Mai 2009, à la Westside Xtreme Wrestling, le champion wXw World Heavyweight, Bryan Danielson, bat Claudio Castagnoli (aka Cesaro) lors du show « wXw Dead End IX Alpha » au T-Club (Turbinenhalle) à Oberhausen, Allemagne. Le lendemain, à la Westside Xtreme Wrestling, Absolute Andy bat le champion wXw World Heavyweight, Bryan Danielson pour remporter le titre lors du show « wXw Dead End IX Beta » au T-Club (Turbinenhalle) à Oberhausen, Allemagne.

Le 3 Mai 2009, à l’International Pro Wrestling United Kingdom, Bryan Danielson bat Pac lors du show « IPW:UK The Sittingbourne Spectacular » au Swallows Leisure Centre à Sittingbourne, Angleterre. Plus tard dans la soirée, à la Westside Xtreme Wrestling, Bryan Danielson [1] bat Wade Fitzgerald [0] dans un « Round Robin Challenge Match #1 ». Enfin, à la Westside Xtreme Wrestling, Bryan Danielson [2] bat TJP [1] dans un « Round Robin Challenge Match #3 » lors du show « wXw Broken Rulz X » au Turbinenhalle à Oberhausen, Allemagne.

Le 4 Juillet 2010, à la Westside Xtreme Wrestling, dans le 1er round du tournoi « AMBITION 1 », Bryan Danielson bat Tommy End lors du show « AMBITION » au Saint à Oberhausen, Allemagne. Par la suite, à la Westside Xtreme Wrestling, en ½ finales du tournoi « AMBITION 1 », Bryan Danielson bat TJP. Enfin, à la Westside Xtreme Wrestling, en finales du tournoi « AMBITION 1 », Bryan Danielson bat Johnny Moss lors du show « AMBITION » au Saint à Oberhausen, Allemagne.

Autres promotions :

Même s’il apparaît surtout à la ROH, Danielson a aussi catché dans de nombreuses autres promotions indépendantes, aussi bien aux USA qu’ailleurs.

En 2005, lors du show New Dawn Rising, Danielson a fait ses débuts dans la promotion sœur de la ROH, la Full Impact Pro (FIP) ou il perd face à CM Punk et ce qui débute un bref « Feud » entre les 2.

Le plus gros succès de Danielson à la FIP viendra en 2006 quand il remporta le titre FIP World Heavyweight Championship qu’il conservera durant 11 mois avant de le perdre face à Roderick Strong.

Reste du monde :

Le 29 Août 2004, à la Toryumon Mexico, Brazo de Plata, Hiromi Horiguchi et Ultimo Dragon battent American Dragon, Rey Bucanero et Ultimo Guerrero [2:1] dans un « Six Man Tag-Team Best Two Out Of Three Falls Match » lors du show « Toryumon Mexico au Arena Coliseo à Mexico City, Mexique

De fin Mai à début Juin 2007, il lutte pour le compte de l’Australian Wrestling Federation. Le 25 Mai 2007, Australasian Wrestling Federation, Bryan Danielson bat Mark Hilton lors du show « AWF Brisbane Bash au The Greek Club à Brisbane, Australie. Plus tard dans la soirée, alors que TNT bat Il Cognito et conserve son titre AWF Australasian, Bryan Danielson attaque TNT après le match. Le 27 Mai 2007, Australasian Wrestling Federation, le champion AWF Australasian, TNT, bat Bryan Danielson lors du show « AWF Showdown » au Southport Sharks AFC à Gold Cost, Australie.

Danielson voyage aussi en Australie de l’Ouest en 2007 ou il catch pour le compte de l’Explosive Pro-Wrestling (EPW) ou il rencontre les meilleurs de l’Australie de l’Ouest tels que Mikey Nicholls en finales du tournoi pour le titre NWA Australian.

Bryan participe aussi en cette année 2008 au show AAA TripleMania XVI, le 13 Juin 2008, ou en équipe avec Jack Evans et Teddy Hart ils perdent un « Three Way Elimination Match » face à Crazy Boy, Ultimo Gladiator et Ricky Marvin. Extreme Tiger, TJ Xtreme et Halloween sont les autres participants.

Le 1er Juin 2007, Bryan Danielson bat Nigel McGuinness pour remporter le titre WSW Heavyweight vaccant lors du show « WSW International Assault Tour 2007 - Night 1 » au University Of New South Wales à Kensington, Australie. Le 2 Juin 2007, le champion WSW Heavyweight, Bryan Danielson, bat Nigel McGuinness lors du show « WSW International Assault Tour 2007 - Night 2 » au Melbourne Sports et Aquatic Center à Melbourne, Australie. Le lendemain, Billy Kidman bat le champion WSW Heavyweight, Bryan Danielson, pour remporter le titre lors du show « WSW International Assault Tour 2007 - Night 3 » au Newcastler Panthers Arena à Newcastle, Australie.

Le 13 Juin 2008, à l’Asistencia Asesoria y Administracion, Crazy Boy, Ricky Marvin et Ultimo Gladiador battent La Legion Extranjera (American Dragon, Jack Evans et Teddy Hart) et La Familia de Tijuana (Extreme Tiger, Halloween et TJ Xtreme) dans un « Three Way Elimination Match » lors du show télé « AAA Sin Limite - TripleMania XVI » au Palacio de los Deportes de Mexico City à Mexico City, Mexique

Circuit Indy USA/Canada :

2002 :

Le 1er Mars 2002, à l’All Pro Wrestling, The American Dragon bat Kafu lors du show « APW Invite Only » à l’APW Garage à Hayward, Californie. Le 15 Mars 2002, à l’All Pro Wrestling, Jardi Frantz bat The American Dragon lors du show « APW Gym Wars The Return » à l’APW Garage à Hayward, Californie. Le 5 Avril 2002, à la Jersey All Pro Wrestling, American Dragon bat Homicide et Low Ki dans un « Three Way Dance » lors du show « JAPW Stiff Dance » au Charity Hall à Bayonne, New Jersey.

Le 10 Mai 2002, à l’All Pro Wrestling, Chad Collyer et Robert Thompson battent American Dragon et James Choi lors du show « APW Gym Wars » à l’APW Garage à Hayward, Californie. Le lendemain, à l’All Pro Wrestling, dans le 1er round du tournoi « APW Universal Heavyweight Title Tournament », American Dragon bat Chad Collyer à Pacifica, Californie. Plus tard dans la soirée, en finales du tournoi « APW Universal Heavyweight Title », Robert Thompson bat American Dragon pour remporter le titre vacant

Le 17 Mai 2002, à l’All Pro Wrestling, American Dragon bat JoJo Fantastico à l’APW Garage à Hayward, Californie. Le lendemain, à l’All Pro Wrestling, Bobby Quance et James Choi battent American Dragon et Spanky à King City, Californie.

Le 24 Mai 2002, à l’All Pro Wrestling, Cheerleader Melissa, Joey Ryan et The American Dragon battent Jardi Frantz, JoJo Fantastico et Nikki lors du show « APW Gym Wars » à l’APW Garage à Hayward, Californie.

Le 7 Juin 2002, à la Jersey All Pro Wrestling, Low Ki bat American Dragon dans un « Tap Out Match » lors du show « JAPW Smarts Only » au Charity Hall à Bayonne, New Jersey. Le 15 Juin 2002, à la Jersey Championship Wrestling, dans le 1er round du tournoi « Jersey J-Cup 2002 », American Dragon bat Supreme Lee Great lors du show « JCW Jersey J-Cup 2002 » au Rex Plex à Elizabeth, New Jersey. Plus tard dans la soirée, à la Jersey Championship Wrestling, en ¼ de finales du tournoi « Jersey J-Cup 2002 », American Dragon bat Dave Greco lors du show « JCW Jersey J-Cup 2002 » au Rex Plex à Elizabeth, New Jersey. Par la suite, à la Jersey Championship Wrestling, en ½ finales du « Jersey J-Cup 2002 », American Dragon bat Scoot Andrews lors du show « JCW Jersey J-Cup 2002 » au Rex Plex à Elizabeth, New Jersey. Enfin, à la Jersey Championship Wrestling, en finales du tournoi « Jersey J-Cup 2002 », Reckless Youth bat American Dragon lors du show « JCW Jersey J-Cup 2002 » au Rex Plex à Elizabeth, New Jersey.

Le 16 Juin 2002, EPIC Pro Wrestling WAR, Bryan Danielson bat le champion APW Worldwide Internet, Super Dragon pour remporter le titre lors du show « EPIC International Collision » à Los Angeles, Californie. Le 28 Juin 2002, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Black Dragon bat Bryan Danielson au Bridgeview Hall à Surrey, British Columbia, Canada. Le lendemain, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Havoc bat Bryan Danielson à Chehalis, Washington.

Le 5 Juillet 2002, à l’All Pro Wrestling, Robert Thompson, Super Dragon et Tony Kozina battent James Choi, Jardi Frantz et The American Dragon lors du show « APW Gym Wars » à l’APW Garage à Hayward, Californie. Le lendemain, à l’All Pro Wrestling, le champion APW Worldwide Internet, American Dragon bat Christopher Daniels lors du show « APW Deception » au Napa Fairgrounds à Calistoga, Californie.

Le 14 Juillet 2002, EPIC Pro Wrestling WAR, Samoa Joe et Super Dragon battent Brian Kendrick et Bryan Danielson lors du show « EPIC Pain And Suffering » à Los Angeles, Californie. Le 19 Juillet 2002, à l’All Pro Wrestling, The American Dragon bat Kafu lors du show « APW Gym Wars » à l’APW Garage à Hayward, Californie.

Le 3 Août 2002, à l’All Pro Wrestling, le champion APW Worldwide Internet, American Dragon bat James Choi lors du show « APW Gym Wars » à l’APW Garage à Hayward, Californie. Le 9 Août 2002, à l’All Pro Wrestling, Larry Blackwell bat le champion APW Worldwide Internet, American Dragon pour remporter le titre lors du show « APW Gym Wars » à l’APW Garage à Hayward, Californie. Le 29 Septembre 2002, à l’EPIC Pro Wrestling WAR, Samoa Joe contre The American Dragon atteint le temps limite de 20 minutes lors du show « EPIC Bigger, Badder, Better » au Glendale Studios à Glendale, Californie.

Le 10 Novembre 2002, Premier Wrestling Federation, le champion PWF Junior Heavyweight, Quiet Storm bat American Dragon et Reckless Youth dans un « Three Way Dance » lors du show « PWF Vast Energy USA » au Pottstown, Pennsylvanie.

2003 :

Le 25 Janvier 2003, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, dans le 1er round du tournoi « Pacific Cup 2003 Tournament », Bryan Danielson bat Disco Fury lors du show « ECCW Pacific Cup 2003 - Night 1 » à Surrey, British Columbia, Canada. Le lendemain, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, en ¼ de finales du tournoi « Pacific Cup 2003 Tournament », Bryan Danielson bat Major Hardway par disqualification lors du show « ECCW Pacific Cup 2003 - Night 2 » à Surrey, British Columbia, Canada. Plus tard dans la soirée, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, dans la ½ finales du tournoi « Pacific Cup 2003 Tournament », Bryan Danielson bat Aaron Idol. En fin de soirée, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, lors de la finale du tournoi « Pacific Cup 2003 Tournament », Scotty Mac bat Bryan Danielson.

Le 24 Avril 2003, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, American Dragon et Vid Vain battent Ladies Choice et Vance Nevada au Chilliwack, British Columbia, Canada. Le lendemain, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bryan Danielson bat Chance Beckett au Bridgeview Hall à Surrey, British Columbia, Canada.

Le 8 Novembre 2003, à l’East Coast Wrestling Association, John Walters bat American Dragon au St. Matthew's Parish Hall à Wilmington, Delaware.

2004 :

Le 9 Janvier 2004, Major League Wrestling, Ted Hart bat Bryan Danielson lors du show « MLW Reloaded Tour 2004 - Night 1 » au Tabu Night Club à Orlando, Floride. Le 6 Mars 2004, New Japan Dojo, le champion IWGP Junior Heavyweight, Heat bat American Dragon lors du show « New Japan Dojo Toukon II » au Hollywood Athletic Club à Hollywood, Californie.

Le 26 Juin 2004, New Japan Dojo, American Dragon bat Taiji Ishimori lors du show « New Japan Dojo » à Los Angeles, Californie. Plus tard dans la soirée, New Japan Dojo, Ultimo Dragon bat American Dragon par disqualification. En fin de soirée, New Japan Dojo, American Dragon bat Joey Ryan.

Le 31 Juillet 2004, à l’IWA Mid-South, Arik Cannon bat Bryan Danielson lors du show « IWA Mid-South Stylin' In The Summertime » au Lincoln Center à Highland, Indiana. Le 21 Août 2004, à l’IWA Mid-South, Bryan Danielson bat Chris Hero lors du show « IWA Mid-South An IWA Fairytale : The Hero Vs. The Dragon » au Lincoln Center à Highland, Indiana.

Le 15 Septembre 2004, à l’IWA Mid-South, Bryan Danielson Vs. Chris Hero se termine par un match nul dans un « Best Two Out Of Three Falls Match » lors du show « IWA Mid-South A Phenomenal Invasion » au National Guard Armory à Evansville, Indiana. Le lendemain, à l’IWA Mid-South, Bryan Danielson bat AJ Styles lors du show « IWA Mid-South An IWA Homecoming » au National Guard Armory à New Albany, Indiana.

Le 17 Septembre 2004, à l’IWA Mid-South, dans le 1er round du tournoi « Ted Petty Invitational 2004 », Bryan Danielson bat Alex Shelley lors du show « IWA Mid-South Ted Petty Invitational 2004 - Night 1 » au Lincoln Center à Highland, Indiana. Le lendemain, à l’IWA Mid-South, lors des ¼ de finales du tournoi « Ted Petty Invitational 2004 », Bryan Danielson bat CM Punk lors du show « IWA Mid-South Ted Petty Invitational 2004 - Night 2 » au Lincoln Center à Highland, Indiana. Un peu plus tard dans la soirée, à l’IWA Mid-South, en ½ finales du tournoi « Ted Petty Invitational 2004 », Bryan Danielson bat Mike Quackenbush. En fin de soirée, à l’IWA Mid-South, en finales du tournoi « Ted Petty Invitational 2004 », AJ Styles bat Bryan Danielson et Samoa Joe dans un « Three Way Elimination Match » lors du show « IWA Mid-South Ted Petty Invitational 2004 - Night 2 » au Lincoln Center à Highland, Indiana.

Le 12 Décembre 2004, New Japan Dojo, American Dragon contre James Gibson se termine en match nul lors du show « New Japan Dojo » au Portero Restaurant et Nightclub à Cudahy, Californie.

2005 :

Le 8 Janvier 2005, à l’Alternative Wrestling Show, le champion AWS Heavyweight, Babi Slymm bat American Dragon par disqualification au Frank et Sons à City Of Industry, Californie. Le 29 Janvier 2005, à l’Alternative Wrestling Show, American Dragon et Frankie Kazarian battent Apollo Kahn et Colt Cabana au Frank et Sons à City Of Industry, Californie.

Le 11 Février 2005, à la Full Impact Pro, Bryan Danielson et Rocky Romero battent Austin Aries et Homicide lors du show « FIP New Dawn Rising » au Latino's à Lakeland, Floride. Le lendemain, à la Full Impact Pro, CM Punk bat Bryan Danielson lors du show « FIP Dangerous Intentions » au C4 à Sebring, Floride.

Le 18 Mars 2005, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, American Dragon bat Dave Richards à Surrey, British Columbia, Canada. Le lendemain, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, le champion NWA Canadian Junior Heavyweight, Disco Fury bat American Dragon par disqualification à Vancouver, British Columbia, Canada.

Le 25 Mars 2005, à la Full Impact Pro, Bryan Danielson bat Roderick Strong lors du show « FIP With Malice » au Latino's à Lakeland, Floride. Le lendemain, à la Full Impact Pro, Bryan Danielson bat CM Punk (2:1) dans un « FIP Heavyweight Title No#1 Contendership Match » lors du show « FIP Bring The Pain » au C4 à Sebring, Floride.

Le 22 Avril 2005, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, dans le 1er round du tournoi « Pacific Cup 2005 Tournament », American Dragon bat Chance Beckett lors du show « ECCW Pacific Cup 2005 - Night 1 » à Surrey, British Columbia, Canada. Le lendemain, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, dans le second round du tournoi « Pacific Cup 2005 Tournament », American Dragon bat Black Dragon lors du show « ECCW Pacific Cup 2005 - Night 2 » au Vancouver, British Columbia, Canada. Plus tard dans la soirée 23 Avril 2005, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, en finale du tournoi « Pacific Cup 2005 Tournament », Aaron Idol bat American Dragon et Puma dans un « Three Way Dance ».

Le 30 Avril 2005, Alternative Wrestling Show, American Dragon et Super Dragon battent Kikuzawa et Nosawa au Frank et Sons à City Of Industry, Californie. Le 26 Juin 2005, Warrior-1 WrestlingGreat Canadian Wrestling, American Dragon bat Kid Kash et Xtremo par disqualification dans un « Three Way Match » lors du show « W1W/GCW Super Show au Civic Centre à Oshawa, Ontario, Canada.

Le 23 Septembre 2005, à l’IWA Mid-South, dans le 1er round du tournoi « Ted Petty Invitational 2005 », Bryan Danielson bat Claudio Castagnoli lors du show « IWA Mid-South Ted Petty Invitational 2005 - Night 1 » au National Guard Armory à Hammond, Indiana. Le lendemain, à l’IWA Mid-South, en ¼ de finales du tournoi « Ted Petty Invitational 2005 », Chris Hero bat Bryan Danielson lors du show « IWA Mid-South Ted Petty Invitational 2005 - Night 2 » au National Guard Armory à Hammond, Indiana.

Le 11 Novembre 2005, à la Full Impact Pro, Bryan Danielson bat Jaison Moore lors du show « FIP Strength In Numbers » au Citrus County Auditorium à Inverness, Floride. Le même soir, à la Full Impact Pro, Bryan Danielson bat Pelle Primeau. Plus tard dans la soirée, à la Full Impact Pro, Bryan Danielson contre Tony Mamaluke se termine sans décision. En fin de show, à la Full Impact Pro, DP Associates (Bryan Danielson et Jimmy Rave) battent Roderick Strong et Tony Mamaluke.

Le 12 Novembre 2005, à la Full Impact Pro, Jerrelle Clark, Roderick Strong, Sal Rinauro, Sean Waltman et Tony Mamaluke battent DP Associates (Adam Pearce, Austin Aries, Bryan Danielson, Jimmy Rave et Samoa Joe) dans un « Tag-Team Elimination Match » lors du show « FIP Evening The Odds » à l’Hernando County Fairgrounds à Brooksville, Floride.

Le 9 Décembre 2005, à la Full Impact Pro, Bryan Danielson bat Jerrelle Clark lors du show « FIP 2005 Florida Rumble » au Citrus County Auditorium à Inverness, Floride. Le lendemain, à la Full Impact Pro, Bryan Danielson bat Roderick Strong lors du show « FIP Attack Of The Masked Fippers » à l’Hernando County Fairgrounds à Brooksville, Floride.

Le 16 Décembre 2005, à l’IWA Mid-South, Bryan Danielson bat Jigsaw lors du show « IWA Mid South Christmas Carnage 2005 » au Plainfield, Indiana.

2006 :

Le 6 Janvier 2006, à la Full Impact Pro, Jack Evans et Roderick Strong battent DP Associates (Austin Aries et Bryan Danielson) lors du show « FIP New Year's Classice au Sumter County Fairgrounds à Bushnell, Floride. Le lendemain, à la Full Impact Pro, Bryan Danielson bat Jay Fury lors du show « FIP Strong Vs. Evans » au National Guard Armory à Crystal River, Floride.

Le 13 Janvier 2006, à l’Insane Wrestling Federation, Bryan Danielson bat Brad King lors du show « IWF Motown Meltdown » au American Serbian Hall à Detroit, Michigan. Plus tard dans la soirée, à l’Insane Wrestling Federation, Colt Cabana bat Bryan Danielson et Chris Hero dans un « Three Way Match » pour remporter le titre IWF Heavyweight vacant lors du show « IWF Motown Meltdown » au American Serbian Hall à Detroit, Michigan.

Le 17 Février 2006, à la Full Impact Pro, le champion FIP Heavyweight, Bryan Danielson bat Matt Sydal au The Long Center à Clearwater, Floride. Le lendemain, à la Full Impact Pro, Fast And Furious (Jay Fury et Jerrelle Clark) battent DP Associates (BJ Whitmer et Bryan Danielson) au National Guard Armory à Crystal River, Floride.

Le 10 Mars 2006, à l’Insane Wrestling Federation, Bryan Danielson bat Excalibur lors du show « IWF Fallout » au American-Serbian Hall à Detroit, Michigan. Le 17 Mars 2006, à la Full Impact Pro, le champion FIP Heavyweight, Bryan Danielson, bat Roderick Strong lors du show « FIP In Downtown » à l’Orlando Recreation Center à Orlando, Floride. Le lendemain, à la Full Impact Pro, le champion FIP Heavyweight, Bryan Danielson, bat Tony Mamaluke au National Guard Armory à Arcadia, Floride.

Le 7 Avril 2006, à la Full Impact Pro, Bryan Danielson bat Alex Porteau au The Long Center à Clearwater, Floride. Le lendemain, à la Full Impact Pro, le champion FIP Heavyweight, Bryan Danielson bat Jay Fury au National Guard Armory à Crystal River, Floride.

Le 26 Mai 2006, à la Full Impact Pro, Davey Richards et Jay Lethal battent Bryan Danielson et Jimmy Rave au Citrus County Auditorium à Inverness, Floride. Le lendemain, à la Full Impact Pro, le champion FIP Heavyweight, Bryan Danielson, bat Jay Lethal au National Guard Armory à Crystal River, Floride.

Le 9 Juin 2006, à la Full Impact Pro, le champion FIP Heavyweight, Bryan Danielson bat Sal Rinauro lors du show « FIP Chasing The Dragon au Citrus County Auditorium à Inverness, Floride. Le lendemain, Full Impact ProRing Of Honor, le champion FIP Heavyweight, Bryan Danielson, bat Colt Cabana lors du show « FIP/ROH Impact Of Honor In Downtown » à l’Orlando Recreation Center à Orlando, Floride.

Le 11 Juin 2006, à la Texas Wrestling Entertainment, le champion FIP Heavyweight, Bryan Danielson, bat Christopher Daniels lors du show « TWE When World's Collide » au Bellaire Baptist Church Gym à San Antonio, Texas. Le 7 Juillet 2006, à la Full Impact Pro, le champion FIP Heavyweight, Bryan Danielson, bat Colt Cabana lors du show « FIP Heatstroke 2006 - Night 1 » au Citrus County Auditorium à Inverness, Floride. Le lendemain, à la Full Impact Pro, Davey Richards et Homicide battent DP Associates (BJ Whitmer et Bryan Danielson) lors du show « FIP Heatstroke 2006 - Night 2 » au Sumter County Fairgrounds à Bushnell, Floride.

Le 9 Juillet 2006, Cleveland All-Pro Wrestling, le champion CAPW Heavyweight, Claudio Castagnoli bat Bryan Danielson et Christopher Daniels [2:1:1] dans un « Three Way 30 Minute Iron Man Match » lors du show « CAPW 13th Anniversary Show au Turner's Hall à Cleveland, Ohio.

Le 30 Septembre 2006, Wrestling On Fire, Kamala bat le champion ROH World, Bryan Danielson par disqualification dans un match avec Prince Nana comme arbitre spécial au Cardinal Shehan Center à Bridgeport, Connecticut. Le 8 Octobre 2006, Cleveland All-Pro Wrestling, Samoa Joe bat Bryan Danielson par disqualification au Turner's Hall à Cleveland, Ohio.

Le 13 Octobre 2006, à la Full Impact Pro, Davey Richards et Roderick Strong battent Bryan Danielson et Cyber Kong lors du show « FIP Fallout 2006 » à l’Hernando County Fairgrounds à Brooksville, Floride. Le lendemain, à la Full Impact Pro, le champion FIP Heavyweight, Bryan Danielson bat Davey Richards lors du show « FIP Southern Justice » au Sumter County Fairgrounds à Bushnell, Floride.

Le 10 Novembre 2006, à la Full Impact Pro, Roderick Strong bat le champion FIP Heavyweight, Bryan Danielson par disqualification lors du show « FIP All Or Nothing » au Citrus County Auditorium à Inverness, Floride. Plus tard dans la soirée, à la Full Impact Pro, Roderick Strong bat le champion FIP Heavyweight, Bryan Danielson dans un « FIP Heavyweight Title Vs. FIP Career » pour remporter le titre. Le lendemain, à la Full Impact Pro, Team Strong (Erick Stevens, Jay Briscoe, Mark Briscoe, Pelle Primeau et Roderick Strong) battent The DP Associates (Bryan Danielson, Davey Richards, Shane Hagadorn, SHINGO et Steve Madison) dans un « Elimination Tag-Team Match » lors du show « FIP Evening The Odds 2006 » au Sumter County Fairgrounds à Bushnell, Floride.

Le 15 Décembre 2006, à la Full Impact Pro, Davey Richards bat Bryan Danielson dans un « FIP Heavyweight Title #1 Contendership Match » lors du show « FIP Cage Of Pain au National Guard Armory à Crystal River, Floride. Le lendemain, à la Full Impact Pro, Hallowicked bat ???, Austin Aries, Bryan Danielson, Colt Cabana, Davey Richards, Delirious, Erick Stevens, Gran Akuma, Jerrelle Clark, Larry Sweeney, Sal Rinauro, Seth Delay et Steve Madison dans un « Florida Rumble Match » lors du show « FIP The 2006 Florida Rumble » au Citrus County Auditorium à Inverness, Floride. Plus tard dans la soirée, Erick Stevens bat Bryan Danielson.

2007 :

Le 3 Mars 2007, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bryan Danielson bat Aaron Idol (aka Damien Sandow), Gurv Sihra, Nelson Creed et Sid Sylum dans un « Five Man Gauntlet Match » au Russian Community Centre à Vancouver, British Columbia, Canada. Le 4 Mai 2007, Elite Canadian Championship Wrestling, Bryan Danielson bat Aaron Idol à Surrey, British Columbia, Canada.

De Juin à Septembre 2007, suite à son retour de blessure en 2007, la National Wrestling Alliance (NWA) publie une vidéo ou Danielson exprime son intention de challenger le champion en titre NWA World Heavyweight. L’entité qui sanctionne le titre à cette époque, la Total Nonstop Action Wrestling, se sépare de la NWA et rend son titre à cette dernière. Un tournoi au nom de « Reclaiming The Glory », est organisé pour déterminer le nouveau champion. Bryan Danielson arrive en finales ou il doit affronter Brent Albright le 1er Septembre. Mais, à cause d’une blessure à l’œil survenue lors du show ROH Manhattan Mayhem, la NWA annonce son retrait du tournoi et le remplace par Adam Pearce. Danielson est tout de même l’arbitre du match.

Le 16 Juin 2007, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, dans le 1er round du tournoi « NWA World Heavyweight Title Tournament », Bryan Danielson bat Nelson Creed à Vancouver, British Columbia, Canada. Le 21 Juillet 2007, National Wrestling Alliance Empire/National Wrestling Alliance, en ¼ de finales du tournoi « NWA World Heavyweight Title Tournament », Bryan Danielson bat Fergal Devitt lors du show « NWA Empire Red White And Bruised » au St. Johnsburg Firehall à North Tonawanda, New York.

Le 12 Août 2007, National Wrestling Alliance, Sean Denny bat Bryan Danielson lors du show « NWA Legend's Convention » à Charlotte, Caroline du Nord. Le 18 Août 2007, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, en ½ finales du tournoi « NWA World Heavyweight Title Tournament », Bryan Danielson bat Adam Pearce à Vancouver, British Columbia, Canada.

Le 1er Juin 2007, à l’AWF/WSW, Bryan Danielson bat Nigel McGuinness pour remporter le titre World Series Wrestling vacant. Le lendemain, il conserve la ceinture face au même Nigel McGuinness mais la perd 1 jour plus tard face à Billy Kidman.

Le 20 Octobre 2007, à l’EPIC Pro Wrestling WAR, Bryan Danielson bat Joey Ryan lors du show « EPWW Riah's Birthday Bash » à l’American Legion Hall à Newhall, Californie. Le 9 Novembre 2007, à la Squared Circle Wrestling, Bryan Danielson bat Antonio Thomas, Isys Ephex et John Walters dans un « Four Way Match » lors du show « 2CW Unfinished Business 2 - Night 1 » à l’American Legion Post #80 à Binghamton, New York. Le lendemain, Squared Circle Wrestling, Bryan Danielson bat Eddie Edwards lors du show « 2CW Unfinished Business 2 - Night 2 » à l’All Star Sports Arena à Rochester, New York.

Le 16 Novembre 2007, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bryan Danielson Scotty Mac atteint le temps limite à Maple Ridge, British Columbia, Canada. Plus tard dans la soirée, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bryan Danielson et Disco Fury battent Azeem The Dream et Scotty Mac. Le 5 Décembre 2007, Mad-Pro Wrestling, Bryan Danielson bat Jon Moxley lors du show « MPW Rise Up 2007 » à Chillicothe, Ohio.

Le 12 Décembre 2007, à la Texas Wrestling Entertainment, Bryan Danielson bat Brett Thunder lors du show « TWE Heroes VI » au Main Event Center à San Antonio, Texas. Le 16 Décembre 2007, à l’Anarchy Championship Wrestling, Scot Summers bat Bryan Danielson, Jaykus Plisken et Skylar Skelly dans un « Fatal Four Way Match » lors du show « ACW/IWA-Texas Lone Star Classic 2009 » au The Venue à San Antonio, Texas.

Le 19 Décembre 2007, Texas Wrestling Entertainment, Bryan Danielson bat Greg Symonds pour remporter le titre TWE Heavyweight vacant lors du show « TWE Heroes VII » au Main Event Center à San Antonio, Texas. Le 28 Décembre 2007, à l’Elite Canadian Championship Wrestling/National Wrestling Alliance, Bryan Danielson bat El Phantasmo à Surrey, British Columbia, Canada.

2008 :

Le 14 Novembre 2008, à la Championship Wrestling From Hollywood, la National Wrestling Alliance Pro Wrestling et la National Wrestling Alliance, Bryan Danielson bat Cassidy O'Brien lors des enregistrements du show télé « NWA Championship Wrestling From Hollywood » au CBS Columbia Sq. Studios à Hollywood, Californie.

2009 :

Le 23 Janvier 2009, à la Canadian Wrestling's Elite, Mentallo bat Bryan Danielson lors du show « CWE No Boundaries à Winnipeg, Manitoba, Canada. En 2009, alors que le contrat de Danielson avec la Ring of Honor se termine, Danielson travaille pour d’autres compagnies plutôt que pour sa promotion de cœur Il fait ses débuts pour la promotion de Philadelphie, la Chikara ou il participe à leur tournoi du King Of Trios qui le voit faire équipe avec Claudio Castagnoli et Dave Taylor dans la « Team Uppercut ».

Le 27 Mars 2009, à la CHIKARA, dans le 1er round du « King Of Trios 2009 », Team Uppercut (Bryan Danielson, Claudio Castagnoli et Dave Taylor) battent The Roughnecks (Brodie Lee, Eddie Kingston et Grizzly Redwood) lors du show « CHIKARA King Of Trios 2009 - Night 1 » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le lendemain, à la CHIKARA, en ¼ de finales du tournoi « King Of Trios 2009 », Team Uppercut (Bryan Danielson, Claudio Castagnoli et Dave Taylor) battent The Masters Of A Thousand Holds (Johnny Saint, Jorge Rivera et Mike Quackenbush) lors du show « CHIKARA King Of Trios 2009 - Night 2 » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 29 Mars 2009, à la CHIKARA, en ½ finales du tournoi « King Of Trios 2009 », Team Uppercut (Bryan Danielson, Claudio Castagnoli et Dave Taylor) battent The UnStable (Colin Delaney, STIGMA et Vin Gerard) lors du show « CHIKARA King Of Trios 2009 - Night 3 » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Plus tard dans la soirée, à la CHIKARA, en finales du tournoi « King Of Trios 2009 », Team FIST (Chuck Taylor, Gran Akuma et Icarus) battent Team Uppercut (Bryan Danielson, Claudio Castagnoli et Dave Taylor).

Le 5 Septembre 2009, à l’AAW Professional Wrestling Redefined, Bryan Danielson bat Silas Young lors du show « AAW Us Vs. Them » au Berwyn Eagles Club à Berwyn, Illinois. Le lendemain, à la Dragon Gate USA, Naruki Doi bat Bryan Danielson lors du show « DGUSA Open The Untouchable Gate » au The Congress Theater à Chicago, Illlinois.

Le 12 Septembre 2009, à la Connecticut Wrestling Entertainment, Bryan Danielson bat le champion CTWE Heavyweight, Chris Battle pour remporter le titre lors du show « CTWE Joey Bricco's Wrestling Extravaganza II » au JPI-DPW Sports Recreation Center à Wolcott, Connecticut. Le lendemain, à la CHIKARA, Jigsaw et Mike Quackenbush battent Team Uppercut (Bryan Danielson et Claudio Castagnoli) lors du show « CHIKARA Hiding In Plain Sight » au Boys And Girls Club à Nashua, New Hampshire.

Le 17 Septembre 2009, à l’Absolute Intense Wrestling/Hybrid Wrestling, Johnny Gargano bat Bryan Danielson lors du show « AIW/Hybrid Wrestling Double Edge Sword » au Ghostly Manor Thrill Center à Sandusky, Ohio.

Ses différents Try-Out WWE (2000 - 2003) :

Memphis Championship Wrestling (MCW) :

En 2000, alors que Danielson se bat partout à travers le pays, il signe un contrat de développement avec la World Wrestling Federation (WWF) pour rejoindre son centre de formation ou les recrues s’entrainent avant de débuter sur les programmes de télévision de la WWF. Bryan rejoint alors un de ces centres qui est alors la Memphis Championship Wrestling (MCW). La, Danielson gagne en exposition et est alors entrainé par un autre catcheur de la WWF, William Regal.

C’est à cette époque que Danielson adoptera le surnom de « American Dragon ». Le 12 Aout 2000, American Dragon bat Spanky pour remporter le titre MCW Light Heavyweight qui est alors vacant. Le 1er Décembre 2000, American Dragon et Spanky battent The Triad (Seven et Thrash) pour remporter les ceintures MCW Tag-Team Championship !

Le 11 Décembre 2000, à la World Wrestling Federation, dans un « Dark Match » avant les enregistrements de l’émission WWF Jakked #68, Spanky bat American Dragon au Pyramid à Memphis, Tennessee. Le lendemain, à la World Wrestling Federation, dans un « Dark Match » avant l’émission télé WWF Sunday Night Heat #124, l’American Dragon bat Spanky à Little Rock, Arkansas.

Le 3 Mars 2001, à la Memphis Championship Wrestling, les champions MCW Southern Tag-Team, The Haas Brothers (Charlie Haas et Russ Haas), battent The Kliq (American Dragon et Shooter Schultz) au Community Center à Manila, Arkansas. Le 13 Juin 2001, à la Memphis Championship Wrestling, Spike Dudley bat American Dragon lors du show « MCW Slammin Summer Showdown » au Popular Bluff, Arkansas. Le lendemain, à la Memphis Championship Wrestling, Spanky bat American Dragon à Jonesboro, Arkansas.

Le 15 Juin 2001, à la Memphis Championship Wrestling, Christian York et Joey Matthews battent American Dragon et Jerry Lynn à Corinth, Mississippi. Le lendemain, à la Memphis Championship Wrestling, American Dragon bat Jerry Lynn à Jackson, Tennessee.

Le 22 Juin 2001, à la Memphis Championship Wrestling, American Dragon bat Steve Bradley à Newburn, Tennessee. Le lendemain, à la Memphis Championship Wrestling, Joey Matthews bat American Dragon à Paragould, Arizona.

Le 5 Juillet 2001, à la Memphis Championship Wrestling, Ekmo bat American Dragon à Newburn, Tennessee. Le 7 Juillet 2001, à la Memphis Championship Wrestling, American Dragon bat Lance Cade à Manila, Arizona.

Mais, la WWF se sépare de la MCW en 2001, relâchant Danielson de son contrat.

Danielson retournera avec la WWF pour plusieurs apparitions après qu’elle ne soit renommée World Wrestling Entertainment et apparaît dans des programmes secondaires tels que Velocity et Heat. Ces programmes sont, à l’origine, pour rehausser le niveau des talents avant de les autoriser à livrer de plus longs matches. Le 2 Décembre 2002, à la World Wrestling Entertainment, dans un « Dark Match » Sean O'Haire bat American Dragon avant les enregistrements de « WWE Sunday Night Heat #225 » au Frank Erwin Center à Austin, Texas. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, dans un « Dark Match » Nunzio bat Bryan Danielson avant les enregistrements de « WWE Velocity #29 » à l’American Airlines Center à Dallas, Texas.

Le 12 Janvier 2003, à la World Wrestling Entertainment, Jamie Noble bat Bryan Danielson lors des enregistrements télé de « WWE Velocity #35 » au Continental Airlines Arena à East Rutherford, New Jersey. Le 3 Février 2003, à la World Wrestling Entertainment, Rico bat American Dragon lors des enregistrements télé de « WWE Sunday Night Heat #233 » au MCI Center à Washington, District Of Columbia. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, John Cena bat Bryan Danielson lors des enregistrements télé de « WWE Velocity #38 » au First Union Center à Philadelphie, Pennsylvanie.

Fin 2003, il obtient un nouveau « Try Out » à la WWE. Le 10 Novembre 2003, à la World Wrestling Entertainment, dans un « Dark Match » Bryan Danielson bat Arch Kincaid avant les enregistrements de « WWE Sunday Night Heat » (Version International) au FleetCenter à Boston, Massachusetts. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, Paul London et Spanky battent American Dragon et John Walters lors des enregistrements de « WWE Velocity #78 » au Continental Airlines Arena à East Rutherford, New Jersey.

World Wrestling Entertainment (2009 - 2010) :

Comme je l’ai dis plus haut, la ROH a annoncé le 23 Août 2009 que Danielson a signé avec la World Wrestling Entertainment (WWE).

Danielson fait ses débuts à la WWE comme catcheur sous contrat le 4 Janvier 2010 dans un « Dark Match » avant Raw ou il bat Chavo Guerrero. Plus tard cette semaine là, on apprend que Danielson a demandé de rejoindre la Florida Championship Wrestling (FCW), territoire de développement de la WWE, afin de pouvoir s’acclimater à son nouvel environnement de travail.

Il fait ses débuts aux enregistrements télévision FCW le 14 Janvier 2010 ou il perd face à Kaval (aka Low Ki). Lors des enregistrements télé du 11 Février, Danielson été renommé Daniel Bryan.

Lors de l'émission ECW sur Sci-Fi du 16 Février 2010, on assiste pour la dernière fois à un show ECW version WWE… Durant cette émission, on apprend que Bryan Danielson participera à la première saison de la WWE NXT sous le nom donc de Daniel Bryan et avec The Miz comme « Pro ». Il fait ses débuts lors de l’épisode inaugural de la NXT le 23 Février 2010. Ce soir là, on débute le programme avec le co-champion Unified Tag-Team et champion United-States, The Miz qui regarde les 8 « Rookies » de façon nonchalante. Le Miz se présente, présente le groupe et présente Daniel Bryan en insistant sur le passé de ce dernier sur le circuit Indy ainsi que sur l’estime que lui portent les fans de catch sur le net. Miz dit que les fans internautes affirment que Daniel est prêt et demande son avis à ce dernier. Daniel répond par l’affirmatif. Miz l’envoi sur le ring pour se présenter aux fans afin qu’il montre sa personnalité et son charisme. Sur le ring, Daniel Bryan remercie l’accueil des fans malgré le fait qu’il soit associé à The Miz. Il déclare qu’il aurait préféré William Regal, mais que l’on fait avec ce que l’on a. Alors qu’il parle de la NXT comme une opportunité, il est coupé par The Miz. Ce dernier lui reproche de s’excuser et que ça n’a aucun personnalité de commencer de cette façon. The Miz dit que c’est peut-être une machine à soumission mais dit qu’il n’a pas de charisme pour la WWE. Bryan rappelle que Miz a débuté par la téléréalité. Miz lui ordonne de trouver une « Catch Phrase » et lance la sienne « I’m The Miz and I’m Awsome ». Bryan lui sort que si un jour ils ont un combat tout les 2, il aura 2 options « abandonner ou perdre connaissance » (Tap Or Snap). Bryan demande ce qu’en pense le WWE Universe ? Miz demande au public si Daniel a de la personnalité et du Charisme ? Il demande si Daniel mérite d’être sur le même ring que lui ? Miz répond que non et que Daniel a échoué. Il le gifle et quitte le ring. Dans le « Main Event », le champion Heavyweight, Chris Jericho, accompagné de Wade Barrett affronte Daniel Bryan, accompagné du co-champion Unified Tag-Team et champion United-States, The Miz. Avant le début du combat, Chris Jericho demande à Barrett de faire sa présentation. Wade dit que c’est un honneur de travailler avec Jericho. Il prend la défense de Chris. Ce dernier le coupe en demandant de juste le présenter… Alors que Chris est à l’extérieur, Daniel lui porte un « Suicide Dive » que Jericho repousse pour l’envoyer percuter la table des commentateurs. A la fin du combat, Jericho applique alors son « Code Breaker » et prend son temps avant de porter son « Walls Of Jericho » tout en appuyant sur le visage de Bryan avec son genou pour faire abandonner ce dernier. Après le combat, The Miz s’attaque à Daniel Bryan…

Lors de l'émission NXT sur Sci-Fi du 2 Mars 2010, Daniel Bryan (blessé de la semaine passée), affronte Wade Barrett, accompagné du champion Heavyweight, Chris Jericho. Bryan est strapé aux côtes. Wade frappe les côtes bandées de Bryan pour reprendre l’avantage puis le met sur ses épaules et porte un « Rolling Hills Throwdown Facebuster » pour la victoire. Après le combat, Chris Jericho porte son « Wall’s Of Jericho » sur Daniel… La semaine suivante, lors de l'émission NXT sur Sci-Fi, David Otunga et R-Truth affrontent le champion United-States et co-champion Unified Tag-Team, The Miz et Daniel Bryan. Avant le début du combat, Miz dit que ce match est important pour lui et que si Daniel n’est pas à la hauteur, il fera en sorte qu’il ne devienne pas une star de la WWE et qu’il soit éjecté de la NXT. Alors que Bryan porte une prise de soumission, Miz prend le relais. Suite à ceci, Miz et Bryan en viennent à argumenter et sont séparés par l’arbitre. Otunga porte un « Ura-nage » sur The Miz pour la victoire !!! Après le combat, Miz engueule Daniel en prétendant que c’est lui qui l’ena fait une star et lui ordonne de partir de la NXT ! Daniel fait mine de le gifler et Miz recule…

Lors de l'émission de SmackDown! du 12 Mars 2010, le co-champion Unified Tag-Team et champion United-States, The Miz, accompagné de Daniel Bryan, affronte R-Truth, accompagné de David Otunga. Avant le début du combat, Miz reproche à John Morrison et R-Truth d’avoir tentés de les humilier à Raw. Il demande au public s’il croit vraiment que ces 2 là ont une chance ? Miz dit que les 4 s’affronteront ce soir en match solo et qu’ils vont prouver à WrestleMania qu’ils sont l’équipe la plus dominante à la WWE… Alors que Miz couvre R-Truth avec les pieds dans les cordes, Daniel Bryan repousse les pieds de son mentor !!! R-Truth en profite pour porter son « Lie Detector » pour la victoire !!!

Lors de l'émission NXT sur Sci-Fi du 16 Mars 2010, Daniel Bryan affronte The Great Khali, accompagné de Rajin Singh. Khali contre Bryan sur un saut de la 3ème corde avec un « Chops » sur le crane. Il porte ensuite son « Punjabi Plunge » pour la victoire… Après le combat, le Big Show rejoint le ring et porte un « Chokeslam » sur Bryan… La semaine suivante, à la NXT, Daniel Bryan et Michael Tarver, accompagnés de Carlito affrontent Darren Young et David Otunga, accompagnés de la « Straight Edge Society ». A un moment, Tarver et Gallows argumentent à l’extérieur du ring. Daniel porte un « Crossbody » sur Darren. Alors que Tarver retourne dans son coin et tend la main pour le tag, Daniel esquive une « Ruade » d’Otunga et l’envoi percuter Tarver. Otunga esquive un « Guillotine Leg Drop » et porte un « Uranage Slam » pour la victoire…

Les semaines suivantes, Bryan ne parvient à remporter aucun match et malgré 5 défaites pour 0 victoires, il parvient à atteindre la 1ère place du 1er classement des « Pros » qui est révélé le 30 Mars. (Selon Matt Striker, les « Rookies » ont été jugés sur 4 critères : Leurs victoires/défaites, la qualité de leurs adversaires, leur implication et leur côte de popularité). Après les résultats, Matt interview ensuite Daniel Bryan. Ce dernier admet que sa série de victoires/défaites est mauvaise (0-5). Il dit que Michael Cole pense qu’il ne ressemble pas à une Superstars et qu’il n’a pas de côte de popularité. Il s’en prend à David Otunga en disant que lui n’est pas marié à une personne célèbre mais que lui sa catcher ! Dans le « Main Event », Daniel Bryan, Wade Barrett, Justin Gabriel, Heath Slater, David Otunga, Skip Sheffield, Michael Tarver, Darren Young s’affrontent dans une « 8 Men Battle Royale » pour obtenir une chance d’être « Guest Host » lors du prochain Raw. Wade se fait éliminer direct par tous les autres « Rookies » ! Skip Sheffield est le second quand il se fait sortir sur un contre par Darren et Justin. Darren est le 3ème éliminé, par Daniel Bryan. Ce dernier sort Tarver. Heath Slater et Bryan s’auto-éliminent. Il ne reste plus que Justin et David. Ce dernier domine Justin dans un premier temps. Justin revient et porte un « Enzuigiri ». Gabriel porte son « 450° Splash ». Il tente de soulever Otunga et de le passer par-dessus la 3ème corde. Otunga se dégage et l’élimine pour remporter le match et obtenir le droit d’être le prochain « Guest Host » à Raw !!! Lors de l'émission de SmackDown! du 2 Avril 2010, Kane affronte Daniel Bryan, Heath Slater, Justin Gabriel, Wade Barrett, Michael Tarver, Skip Sheffield, Darren Young et David Otunga dans un « 8 on 1 Elimination Handicap Match ». Avant le début du combat, Kane prend le micro en disant qu’il est frustré et qu’il veut quelqu’un qui lui retire sa frustration et que pour ça, il va combattre le « Roster » tout entier de la NXT ! Après avoir éliminé Barrett puis Slater, les « Rookies » mettent en place une stratégie à l’extérieur et montent des 4 côtés du ring. Ils attaquent Kane de tous les côtés pour finalement se faire disqualifier. Après ceci, Kane les repousse. Daniel lui porte un « Missile Dropkick » pour redonner le contrôle à la NXT. Plusieurs lui porte son finish comme Justin qui lui porte son « 450° Splash ».

Lors de l'émission NXT sur Sci-Fi du 6 Avril 2010, Daniel Bryan affronte Darren Young. Tentatives de tombés des 2 côtés sans succès. Echange de gifles. Darren remporte la victoire… Justin Gabriel affronte Michael Tarver. A un moment, Tarver contre Justin sur la 3ème corde. Justin le repousse et lui porte un « Kick » à la tête. Il porte son « 450° Splash » pour la victoire ! La semaine suivante, à la NXT, Daniel Bryan, accompagné de The Miz, affronte William Regal, accompagné de Skip Sheffield. Bryan lui porte une « Prise » au niveau du cou, mais William lui porte une « Souplesse » et lui porte un coup de genou à la tête pour la victoire. Après le combat, Miz frappe Regal et porte son « Skull Crushing Finale » sur Bryan…

Lors de l'émission NXT sur Sci-Fi du 27 Avril 2010, Daniel Bryan, accompagné du champion United-States, The Miz (qui a désigné Bryan comme remplaçant), affronte Skip Sheffield, accompagné de William Regal. Sheffield porte une « Corde à linge » et porte un « College Station Crunch » pour la victoire expéditive… Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Mai 2010, alors que Batista doit affronter le champion United-States, The Miz dans un « Beat The Clock Challenge Non-Title Match », ce dernier déclare ne pas pouvoir combattre et qu’il a un certificat médical qui va dans ce sens. The Miz dit que Batista doit trouver un autre adversaire et il propose son « Rookie » de la NXT, Daniel Bryan comme remplaçant !!! Batista affronte Daniel Bryan, accompagné de The Miz, dans un « Beat The Clock Challenge Match ». The Miz demande à Daniel de ne pas perdre en 30 secondes comme d’habitude. Daniel lui arrache le micro et dit qu’il va faire mieux que ça : faire abandonner Batista ! Alors qu’il est dominé, Daniel revient et porte un « Armbar »… Batista rejoint les cordes pour faire casser la prise. Daniel perd du temps à argumenter avec The Miz, ce qui permet à Batista de le repousser, porter un « Spear » et un « Batista Bomb » pour la victoire en 5 minutes et 6 secondes. Après le combat, Batista porte un nouveau « Batista Bomb » sur Daniel Bryan… Il quitte le ring puis remonte dessus pour en porter un 3ème…

Lors de l'émission NXT sur Sci-Fi du 4 Mai 2010, Daniel Bryan, accompagné du champion US, The Miz affronte Michael Tarver, accompagné de Carlito. Bryan porte un « Armbar » mais Tarver le relève pour le projeter violement au sol. Tarver porte un « Slam » pour la victoire et remporter sa première victoire à la NXT ! Après le combat, Tarver relève Bryan à qui Carlito porte son « Back Stabber ». En fin d’émission, après une épreuve de « Challenger », Daniel Bryan dit que comme il n’a gagné aucun de ses matchs, il doit peut-être partir. Lors de l`émission Monday Night Raw du 10 Mai 2010, les Rookies de la NXT affrontent John Morrison, Goldust, Yoshi Tatsu et Santino Marella dans un « 8 on 4 Handicap Tag-Team Match ». Alors que Santino prend le relais et entre dans le match, Bryan le surprend direct avec un « Roll Up » ! C’est la première victoire TV à la WWE pour Daniel Bryan !

Lors de l'émission NXT sur Sci-Fi du 11 Mai 2010, Ce soir, c’est la première nuit d’élimination. A partir de cette semaine, un « Rookie » sera éliminé chaque semaine. Matt Striker accueille les participants 1 à 1. Striker rappelle que la semaine dernière, il a demandé à chacun d’entre-eux qui il éliminera et que Tarver c’est désigné lui-même. 1er éliminé : Michael Tarver ! Matt Striker interroge ensuite Daniel Bryan sur la réponse qu’il a faite la semaine dernière ou ce dernier a dis que si l’un d’entre-eux doit être éliminé, c’est lui car il a remporté aucun match ! Striker annonce que Daniel Bryan est aussi éliminé !!! 2ème éliminé : Daniel Bryan !!! Plus tard dans la soirée, durant une interview, Danielson déclare que cette élimination est peut-être la fin de Daniel Bryan, mais pas celle de Bryan Danielson. Malgré cette élimination, il apparaît les émissions suivantes de la NXT. Il est interviewé par Matt Striker et a une altercation avec Michael Cole à qui il reproche de le descendre régulièrement dans ses commentaires.

Lors de l'émission NXT sur Sci-Fi du 18 Mai 2010, Matt Striker donne la parole à Daniel Bryan qui parle des tractations qu’il y a en « Backstage » à la WWE et que McMahon aime que les gros gabarits. Il dit que la WWE doit prendre des gens plus qualifié pour ce job et que la meilleur personne c’est lui. Stiker lui rappelle que Daniel c’est éliminé lui-même par ses propos. Daniel répond qu’il n’a pas besoin de dire à quel point il est bon et prend les « Pros » à témoin. Il prend même The Miz à témoin en affirmant qu’il est meilleur que lui. Ce dernier lui rétorque qu’il est seulement une star de l’Indy et qu’il n’a rien fait à la WWE ! Bryan le défie pour un match. Striker lui rappelle qu’il est éliminé… Daniel lui demande de ne plus le couper. Bryan dit qu’une seule personne n’a jamais accepté de dire à quel point il est bon et traite Michael Cole de perroquet. Il s’en prend verbalement à Cole en lui reprochant d’influencer les gens. Il traite Cole de juste un remplacement à Jim Ross et le gifle. Daniel sort de ses gons et Matt Striker puis des officiels le stoppent. La semaine suivante, à la NXT, Michael Cole donne à Bryan l’opportunité de venir s’excuser sinon il le menace d’aller au tribunal. Daniel se présente et semble très embarrassé. Daniel dit qu’être à la WWE est son rêve et qu’il n’a plus de job actuellement. Cole lui rétorque que c’est de sa faute. Plus tard, Daniel s’excuse et Cole lui tend la main. Quand Bryan lui tient, il dit Michael Cole, je suis désolé… Désolé que tu sois de loin le pire commentateur de l’histoire de la WWE ! ». La sécurité remonte sur le ring et Bryan dit que Cole se réfugie derrière sa table de commentateurs et derrière la sécurité. Daniel dit que depuis le 1er jour la WWE a tentée de se débarrasser de lui en le mettant avec le pire « Pro », The Miz. Cole répond que Bryan se fait appeler le « Submission Machine » mais que le seul qui a abandonné dans cette compétition, c’est Daniel ! Cole le frappe puis quitte vite le ring, laissant Daniel avec la sécurité. Ce dernier parvient à se sortir des 4 gardes du corps et à sauter sur Cole brièvement… Daniel est ramené sur la rampe d’accès ou Miz l’engueule. Daniel lui décolle une pêche lol. La sécurité les sépare.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 31 Mai 2010, le « Guest Host » de la soirée, Ashton Kutcher oblige le Miz à catcher ce soir là contre… Daniel Bryan ! Plus tard dans la soirée, The Miz affronte Daniel Bryan. Après plusieurs tentatives de tombés et finalement Bryan parvient à river les épaules au sol de The Miz. Après le match, ce dernier furieux, attaque Daniel et l’éjectait hors du ring. The Miz le frappe au sol et demande qu’il fasse des excuses à Michael Cole. Bryan le repousse et l’envoi en direction de Cole… La semaine suivante à Raw, tous les « Rookies » de la 1ère saison de la NXT interviennent dans le match de « Main Event » entre John Cena et CM Punk, attaquant les catcheurs, les annonceurs, le « Ring Announcer » Justin Roberts, des techniciens et caméramans avant de détruire le ring. Dans se segment, Bryan étrangle même Justin Roberts avec sa cravate.

Le 9 Juin 2010, à la Florida Championship Wrestling, Christian et The Miz contre Daniel Bryan et Heath Slater se termine sans décisions au Melbourne Auditorium à Melbourne, Floride. Le 9 Juin 2008, dans un « Dark Match » avant WWE Monday Night RAW #785 à l’Oakland Arena à Oakland, Californie Bryan Danielson bat Lance Cade.

Le 11 Juin 2010, la WWE annonce via son site web officiel que Bryan Danielson a été relâché de son contrat. Plus tard, le Wrestling Observer déclare que ce licenciement est dû au fait que Daniel a étranglé Justin Roberts avec sa cravate lors du Raw précédent et que la WWE a trouvée les images trop violentes pour leur programme télé. Ce licenciement fût intégré dans une « Storyline », ou le reste des « Rookies » de la NXT l’ont virés de leur groupe car selon eux, Bryan a eut des remords pour ses actions du Raw précédent et qu’on ne le reverra plus à la WWE. Le 14 Juin 2010, à Raw, Wade Barrett, le « Leader » de la Nexus, expliquera l’absence de Daniel Bryan en disant que ce dernier a eut les remords dans leurs actions.

Retour sur le circuit indépendant (2010) :

Le 26 Juin 2010, Danielson fait son retour sur le circuit Indy, battant Eddie Kingston dans le show de la Chikara « We Must Eat Michigan's Brain » au Taylortown Trade Center à Taylor, Michigan. Ce soir là, les fans lui lancent des cravates pour faire un clin d’œil à l’incident de la WWE avec Justin Roberts. Le lendemain, à l’Absolute Intense Wrestling, le champion AIW Absolute, Johnny Gargano contre Bryan Danielson atteint le temps limite de 30 minutes lors du show « AIW Absolution 5 » au West Park Party Center à Cleveland, Ohio.

Le 27 Juin 2010, à la CHIKARA, Bryan Danielson bat le détenteur de la coupe Young Lions Cup, Tim Donst dans un « Non–Title Match » lors du show « CHIKARA Faded Scars And Lines » au West Park Party Center à Cleveland, Ohio.

Le 3 Juillet 2010 Danielson retourne à la Westside Xtreme Wrestling, battant Wade Fitzgerald et TJP dans le tournoi Round Robin Stage Of The Ambition 1. Le jour suivant, il bat Tommy End et TJP et Johnny Moss en finales du tournoi pour remporter l’Ambition 1.

Le 17 Juillet 2010, Danielson débute à l’International Wrestling Association (IWA Puerto Rico) et bat Q.T. Marshall pour remporter le titre IWA Puerto Rico Heavyweight Championship lors du show « IWA Puerto Rico Summer Attitude ~ 11th Anniversary Show » au Pepin Cestero Arena à Bayamon, Puerto Rico.

Le 23 Juillet 2010, Danielson débute à la promotion EVOLVE Wrestling en battant Bobby Fish en « Main Event » du show « EVOLVE 4: Danielson Vs. Fish au The ACE Arena à Union City, New Jersey. Le lendemain, il retourne à la Dragon Gate USA, battant Shingo en « Main Event » lors du show « DGUSA Enter The Dragon 2010 au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Après le match Danielson rejoint BxB Hulk, Masato Yoshino, Naruki Doi et PAC comme 5ème membre de la faction World–1.

Le 30 Juillet 2010 Danielson retourne à la Pro Wrestling Guerrilla ou il bat Roderick Strong. Le lendemain, à la Rampage Pro Wrestling, Bryan Danielson bat J-Rod, Jimmy Rave et Kyle Matthews dans un « Four Way Elimination Match » lors du show « RPW Sizzling Summer Bash » au Johnny G's Fun Center à Warner Robins, Georgie.

Le 6 Août 2010, à la Chicago Style Wrestling, Austin Roberts bat Bryan Danielson et Steve Boz dans un « Triple Threat Match » lors du show « CSW Crowned » au Guerin Prep High School à River Grove, Illinois. Le lendemain, il échoue face à Adam Pearce dans un match pour le titre NWA World Heavyweight Championship lors du show « NWA Legends Fanfest » à l’Hilton Hotel University Place Ballroom à Charlotte, Caroline du Nord.

Le 8 Août 2010, à la National Wrestling Alliance New Beginnings/National Wrestling Alliance, Bryan Danielson bat Zack Salvation lors du show « NWA Fanfest » à l’Hilton Hotel University Place Ballroom à Charlotte, Caroline du Nord. Le 20 Août 2010, Danielson il fait sa première apparition sur la scène indépendante depuis qu’il a re signé avec la WWE et bat Jon Moxley (aka Dean Ambrose) lors du show de la Heartland Wrestling Association, « Road to Destiny » au Donald E. Prues Center à Norwood, Ohio. Le lendemain il perd face à Drake Younger au show de l’Insanity Pro Wrestling « Ninth Anniversary Reign of the Insane » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana. Le 22 Août 2010, à la Squared Circle Wrestling, Bryan Danielson bat J. Freddie lors du show « 2CW Live Or Let Die » au Fairgrounds Arena à Watertown, New York.

Retour à la WWE (2010 - présent) :

Lors du PPV SummerSlam 2010, le 15 Août 2010 à Los Angeles, Californie, Danielson fait son retour surprise à la WWE sous le nom de Daniel Bryan lors du PPV SummerSlam 2010 ou il devient le 7ème participant surprise de l’équipe WWE dans un « 7-on-7 Elimination Tag-Team Match » The Nexus, les autres « Rookies » de la 1ère saison de la NXT. Bryan prend, « à l’arrache », la place de son ancien « Pro » The Miz qui se laisse désirer. Ce soir la, la Team WWE (John Cena, John Morrison, R-Truth, Bret Hart, Edge, Chris Jericho et Daniel Bryan) affronte The Nexus (Wade Barrett, David Otunga, Justin Gabriel, Heath Slater, Darren Young, Skip Sheffield et Michael Tarver). Daniel débute face à Darren Young et les chants « Let’s Go Bryan » retentissent. Bryan porte une prise de soumission et fait abandonner Darren avec un « Crossface » au bout d’une fraction de secondes ! Plus tard, John Morrison domine Tarver et l’élimine rapidement avec un « Starship Pain Plus trad, alors que Morrison est dominé, il revient mais Gabriel le frappe illégalement par derrière, permettant à Sheffield de l’éliminer avec son « Skip Line »… R-Truth rentre à nouveau dans le combat. Sheffield esquive un « Axe Kick » et porte à nouveau son « Skip Line » pour renvoyer R-Truth aux vestiaires ! Plus tard, alors que Bret va porter un « Sharpeshooter », un membre de la Nexus glisse une chaise sur le ring. Bret lâche sa prise et frappe Sheffield avec la chaise quand ce dernier intervient. Malheureusement, ceci fait disqualifier le Hitman. Chris porte un « Code Breaker » à Sheffield et passe le relais à Edge qui ajoute un « Spear » sur le mastodonte pour le virer du combat ! 4 contre 4. Plus tard, Chris porte le « Wall’s Of Jericho » à Otunga pour le faire abandonner ! Alors que Chris veut frapper Slater à la tête, ce dernier esquive et Jericho percute John Cena hors du rebord. Ceci déconcentre Jericho et permet à Slater d’éliminer Chris. Peu après, Heath balance Edge en direction de Cena et le surprend avec un « Roll Up » pour renvoyer Edge aux vestiaires ! Team WWE, 2 – Nexus 3. Plus tard, Daniel porte un « Missile Dropkick » sur Slater qui se relève pour se prendre un « Roll Up » que Bryan retourne en « Crossface » pour faire abandonner son adversaire. Là, alors que Daniel demande à un des 2 de la Nexus de venir l’affronter, Miz saute sur le ring et le frappe à l’arrière de la tête pour permettre à Barrett de couvrir Daniel pour l’éliminer… WWE 1-Nexus 2… Plus tard, Wade porte un « Big Boot » à John qui retombe à l’extérieur du ring. La Nexus retire les tapis de sol et Barrett porte un « DDT » à même le sol de la salle… Wade le remonte sur le ring et passe le tag à Gabriel pour qu’il porte son « 450° Splash ». John esquive et le couvre pour l’éliminer ! 1 contre 1 ! John porte un « STF » sur Wade qui abandonne !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Août 2010, Michael Tarver affronte Daniel Bryan. A un moment, le champion United-States, The Miz et son « Rookie », Alex Riley accourent sur le rebord du ring. Ceci déconcentre Bryan ce qui permet à Michael de porter un « Roll Up » pour la victoire ! Après le combat, Daniel porte un « Suicide Dive » sur The Miz et le frappe au sol. Daniel est lors tenu par Tarver et Riley et Miz le plaque contre la barrière de sécurité. Miz le frappe au sol puis lui porte son « Skull Crushing Finale » sur la mallette et à l’extérieur du ring… La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena affronte le champion United-States, The Miz dans un « Non Title Match ». Durant le combat, ce dernier quitte le ring. Là, Daniel Bryan le frappe par derrière et le remonte sur le ring… L’arbitre disqualifie John qui porte un « Attitude Adjustment » sur le Miz. Daniel monte sur le ring et porte un « Modified Crossface » à son ancien « Pro » !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 30 Août 2010, Kaval et Daniel Bryan, Kofi Kingston et Michael McGillicutty ainsi que le champion United-States, The Miz et Alex Riley, s’affrontent dans un « Triple Threat Tag-Team Match ». Alors que Miz prend un relais à l’aveugle, Kaval corde à linge sur Michael combiné à un « Dropkick » sur Riley qui percute The Miz hors de son coin. McGillicutty porte un « Roll Up » sur Kaval pour le compte de 2. Kaval revient avec un « Kick » à la tête et lui ajoute son « Warrior’s Way ». Miz qui est l’homme légal surprend Kaval avec un « Skull Crushing Finale » pour la victoire ! Après le combat, Alex Riley déconcentre Daniel Bryan permettant à The Miz de le frapper à la tête avec la mallette !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 6 Septembre 2010, The Miz finit par accepter de donner un match pour le titre United-States à Daniel… Miz tente de le frapper avec le micro mais Bryan le met alors dans « Lebell Lock ». Là, Alex Riley monte sur le ring et s’attaque à Daniel. Ce dernier se dégage et le kick. Daniel passe Miz par-dessus la 3ème corde et porte un « Lebell Lock » sur Riley ! Alex tape mais Miz ne vient pas l’aider ! La semaine suivante, à WWE Monday Night Raw, le champion United-States, The Miz, accompagné d’Alex Riley affronte Daniel Bryan dans un « Non-Title Submission Match ». Quand Daniel porte son « LeBell Lock » le Miz attrape les cordes et quitte le ring puis prétend être blessé et que pour être sur de pouvoir défendre son titre dimanche, il se retire de ce combat. Miz annonce peu après qu’Alex Riley le remplace ! Daniel Bryan affronte Alex Riley. Ce dernier lutte en jeans et prend l’avantage. Alex porte une prise sur la jambe mais Bryan retourne pour le faire abandonner directe avec le « LeBell Lock » ! Après le combat, The Miz attaque Daniel et le frappe au sol. Il lui colle la tête contre la ceinture US en disant qu’il ne l’aura jamais… Bryan lui porte alors le « LeBell Lock » et Miz tape plusieurs fois et le public chante « You Tape Out » et Riley ne l’aide même pas !

Lors du PPV Night Of Champions 2010, le 19 Septembre 2010 à Rosemont, Illinois, le champion United States, The Miz, accompagné d’Alex Riley, défend sa ceinture face à Daniel Bryan. A un moment donné, Riley frappe Bryan alors que l’arbitre a le dos tourné. Plus tard, Daniel tente un « Lebell Lock » mais Riley monte sur le rebord du ring ce qui déconcentre Daniel qui lâche la prise. Ce dernier esquive un coup de Miz qui touche Riley à la place. Plus tard, Daniel esquive une « Ruade » d’Alex qu’il envoi percuter le poteau en fer. Daniel remonte sur le ring pour se prendre un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Daniel frappe Miz au sol puis peu après, applique son « Lebell Lock » pour faire abandonner The Miz et devenir le nouveau champion United-States !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 20 Septembre 2010, le champion United-States, Daniel Bryan affronte Edge dans un « Non Title Match ». Daniel contre un « Spear » pour tenter un « Lebell Lock ». Là, Alex Riley monte sur le rebord du ring ce qui déconcentre Daniel que Miz attaque par derrière avec une « Guillotine » sur le dos et permet à Edge de porter son « Spear » pour la victoire ! Un nouvel email du GM Anonyme arrive qui dit que due l’intervention de Miz, il renverse la décision et donne la victoire à Daniel par disqualification ! Après le départ d’Edge furieux, Bryan se fait attaquer par Alex Riley et The Miz. La semaine suivante, à Monday Night Raw, le champion United-States, Daniel Bryan et John Morrison affrontent The Miz et Alex Riley. Daniel tente un « Lebell’s Lock » mais Miz l’envoi percuter Morrison sur le rebord et lui porte son « Skull Crushing Finale » pour la victoire ! Après le combat, Miz frappe Daniel Bryan mais John Morrison vient l’aider. Les 2 retombent à l’extérieur pour se prendre un « Suicide Dive » de la part de Daniel. Ce dernier frappe John qui tente d’intervenir et le passe par-dessus la barrière de sécurité. Peu après, John leur saute dessus du haut de la barrière… Un email du GM Anonyme arrive et annonce que Daniel Bryan défendra sa ceinture face à John Morrison et The Miz dans un « Triple Threat Submission Count Anywhere Match » à Hell In A Cell.

Lors du PPV Hell In A Cell 2010, le 3 Octobre 2010 à Dallas, Texas, le champion WWE United-States, Daniel Bryan défend sa ceinture face à John Morrison et The Miz dans un « Triple Threat Submissions Count Anywhere Match ». A un moment donné, Daniel porte un « Leglock » et John tente d’attraper les cordes, mais comme c’est un « Count Anywhere Match », l’arbitre ne casse pas la prise. Les 2 tombent à l’extérieur et Miz casse la prise, frappe le dos de John contre le rebord du ring et envoi Bryan percuter la barrière de sécurité. Plus tard, Miz porte un « Modified Dragon Sleeper » à Morrison sur une rampe d’escalier mais Daniel les rejoint. Miz lui frappe la tête sur une poubelle. Daniel porte un « Fujiwara Armbar » mais Miz l’empêche d’appliquer la prise puis l’envoi percuter une barrière de sécurité. Plus tard, John pore un « Texas Cloverleaf » sur Miz mais là, Alex Riley intervient. Bryan l’envoi à l’extérieur de la plateforme ou il percute un caméraman. Bryan porte un « Lebell Lock » sur Miz sur la rampe d’accès et ce dernier finit par abandonner pour donner la victoire et Daniel Bryan !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 4 Octobre 2010, le champion United-States, Daniel Bryan affronte Sheamus dans un « Non Title Match ». Sheamus l’accule dans le coin et le frappe violement. Il lui donne des coups de genoux derrière la nuque à plusieurs reprises et se fait disqualifier par l’arbitre. Sheamus porte alors son « High Cross »… La semaine suivante, à WWE Raw, le champion United-States, Daniel Bryan affronte Sheamus pour obtenir une place dans la Team Raw à Bragging Rights. Sheamus met Bryan en position de « High Cross » mais ce dernier se dégage pour le compte de 2. Sheamus le sèche avec son « Brogue Kick » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 18 Octobre 2010, le champion Intercontinental, Dolph Ziggler et Vickie Guerrero sont interrompus par le champion United States, Daniel Bryan. Ce dernier défit Dolph à Bragging Rights dans un match de « Champion Vs. Champion ». Dolph accepte mais demande pourquoi attendre ce dimanche et le gifle ! Quand Daniel veut riposter, Vickie se met entre les 2. Daniel s’en prend à Dolph qui tente de fuir par la foule et lui porte son « Lebell Lock » pour faire abandonner Ziggler !

Lors du PPV Bragging Rights 2010, le 24 Octobre 2010 à Minneapolis, Minnesota, le champion United-States, Daniel Bryan affronte le champion Intercontinental, Dolph Ziggler dans un « Interpromotional Match ». Durant le combat, Vickie déconcentre Bryan alors qu’il est dans les cordes avec Dolph, permettant à ce dernier de tirer le bras de Daniel contre les cordes. Ziggler porte alors un « Neck Breaker » pour le compte de 2. Plus tard, Bryan se dégage d’une tentative de « Sleeper Hold » et les 2 se percutent sur un « Double Crossbody » ! Peu après, Ziggler porte un « Standing Leg Drop » sur la nuque de Bryan pour le compte de 2 quand Daniel met son pied dans les cordes. Dolph porte sa « Sleeper Hold ». Bryan tente de rejoindre les cordes mais Ziggler rejoint le centre. Bryan parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise. Ziggler argumente avec l’arbitre puis avec Bryan qui lui applique son « Lebell Lock » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 25 Octobre 2010, le champion Intercontinental, Dolph Ziggler affronte le champion United-States, Daniel Bryan dans un match retour de Bargging Rights. Alors que le match va débuter, CM Punk se présente à la table des commentateurs. A un moment, Dolph porte sa « Sleeper Hold » mais Bryan le retourne en « Lebell Lock ». Vickie met le pied de Ziggler sous les cordes mais l’arbitre valide tout de même l’abandon de Dolph ! Après le combat, CM Punk applaudit Daniel et les 2 hommes se fixent. Lors de l'émission de SmackDown! du 29 Octobre 2010, le champion Intercontinental, Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero, affronte le champion United-States, Daniel Bryan. Dolph tente un « Sleeper Hold » mais Bryan se dégage mais percute l’arbitre accidentellement. Ziggler porte son « Zig Zag » et Vickie décide de monter sur le ring pour remplacer l’arbitre sonné pour faire le compte de 3. L’arbitre ne valide pas le tombé et alors que Ziggler argumente, Daniel lui porte un « Kick » à la tête pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 1er Novembre 2010, le champion United-States, Daniel Bryan affronte Ted DiBiase Jr., accompagné de Maryse, dans un « Non-Title Match ». Ted tente un « Dream Street » mais Bryan le retourne en « Lebell Lock » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, The Nexus (Wade Barrett, David Otunga, Husky Harris, Michael McGillicutty et les champions WWE Tag-Team, Justin Gabriel et Heath Slater) affrontent le champion de la WWE, Randy Orton, le champion United-States, Daniel Bryan, R-Truth, Mark Henry et The Miz, accompagné d’Alex Riley. Randy prend l’avantage sur Barrett et lui porte un « Scoop Slam » puis un « DDT » dans les cordes. Barrett revient et le met sur ses épaules mais Orton se dégage pour porter un « Back Breaker ». McGillicutty intervient. R-Truth s’en débarrasse. Gabriel porte un « Kick » sur R-Truth pour se prendre un « World’s Strongest Slam » de la part d’Henry. Slater et Harris passent Henry par-dessus la 3ème corde pour se prendre un « Double Missile Dropkick » de la part de Daniel. Orton se dégage à nouveau de dessus les épaules de Barrett et porte un « Back Breaker ». Otunga déconcentre Cena et Miz porte un « Skull Crushing Finale » à Orton après que Riley ne l’ai frappé avec la mallette pour donner la victoire à Barrett !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 15 Novembre 2010, le champion United-States, Daniel Bryan affronte Jack Swagger dans un « Non Title Match ». Swagger tente un « Gutwrentch Powerbomb » mais Daniel se dégage à temps pour porter un « Kick » à la tête de Jack pour la victoire ! Après le combat, Ted DiBiase Jr. s’attaque à Bryan et lui porte son « Dream Street » ! Après ceci, Ted prend la ceinture de champion United-States et célèbre. Ted repart avec Maryse.

Lors du PPV Survivor Series 2010, le 21 Novembre 2010 à Miami, Floride, le champion United-States, Daniel Bryan défend sa ceinture face à Ted DiBiase Jr., accompagné de Maryse. A un moment donné, Daniel porte des « Kicks » dans le coin puis peu après un « Flying Clothesline ». Ted le contre mais Daniel esquive une « Ruade » et le passe par-dessus la 3ème corde puis lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Daniel semble avoir mal à l’épaule mais remonte Ted sur le ring et lui porte un « Missile Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, DiBiase retourne une tentative de « Lebell Lock » pour le catapulter dans le coin pour le compte de 2. Bryan porte ensuite un « Lebell Lock » pour la victoire. Après le combat, alors que Daniel remonte en arrière sur la rampe d’accès, The Miz le frappe par derrière avec sa mallette.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 22 Novembre 2010, Ted DiBiase Jr., accompagné de Maryse, affronte le champion United-States, Daniel Bryan dans un « King Of The Ring Qualifying Non Title Match ». Brie Bella accoure lors de l’entrée de Bryan pour aller dans son coin… Bryan applique son « Lebell Lock » pour la victoire ! Après le combat, Nikki Bella rejoint sa sœur pour aider Bryan à se relever mais plutôt que les sœurs se disputent il les met ensemble… La semaine suivante, à Monday Night Raw, le champion United-States, Daniel Bryan affronte Alberto Del Rio dans un « King Of The Ring Quarter-Final Non-Title Match A un moment donné, Daniel esquive une « Ruade » et Del Rio passe à l’extérieur. Daniel lui porte un « Suicide Dive » mais percute les barrières de sécurité, épaule la première. De retour sur le ring, Bryan porte un « Missile Dropkick » qu’Alberto repousse pour porter son « Cross Armbreaker » pour faire abandonner Daniel !!! Dans la saison 4 de la NXT, Daniel Bryan est le « Pro » du « Rookie », Derrick Bateman.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 6 Décembre 2010, le champion United-States, Daniel Bryan et Brie Bella affrontent Ted DiBiase Jr. et Maryse. Nikki se présente aux abords du ring en début de combat. Brie revient avec un « Roll up » mais Ted casse le tombé. Daniel le dégage avec un « Dropkick » dans le coin. Alors que l’arbitre renvoi Daniel dans son coin, Nikki sort sa sœur du ring pour intervertir et porte un « Petit Paquet » sur Maryse pour la victoire ! Lors de l'émission NXT sur Sci-Fi du 7 Décembre 2010, le champion United-States, Daniel Bryan et David Bateman affrontent Alberto Del Rio et Conor O’Brian. Alors que Bateman porte un « Swinging Neck Breaker », O’Brian intervient. Daniel le passe par-dessus la 3ème corde et lui saute dessus vers l’extérieur. Pendant ce temps là, sur le ring, Alberto contre un saut de la seconde corde de David et lui porte son « Cross Armbreaker » pour faire abandonner David…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 13 Décembre 2010, le champion United-States, Daniel Bryan, accompagné des Bella en équipe avec Kofi Kingston, affrontent le champion Intercontinental, Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero en équipe avec Ted DiBiase Jr., accompagné de Maryse. Kofi porte son « Boom Drop » et un « Trouble In Paradise » pour la victoire malgré l’intervention tardive de Ted… La semaine suivante, à Monday Night Raw, le champion United-States, Daniel Bryan, accompagné des Bellas, affronte William Regal dans un « Non Title Match ». Regal bloque un « Backslide » et porte un « Regal Stretch ». Daniel le bloque et le retourne dans un « Lebell Lock » pour la victoire !!! Après le combat, les Bellas embrassent Daniel à tour de rôle !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 27 Décembre 2010, le champion United-States, Daniel Bryan, accompagné des Bellas, affronte Zach Ryder dans un « Non Title Match ». Alors que Zack en tente un second « Neckbreaker », Bryan le retourne en « Lebell Lock » pour la victoire !

2011 :

Lors de l'émission NXT du 4 Janvier 2011, le champion United-States, Daniel Bryan, le champion Intercontinental, Dolph Ziggler, R-Truth, Chris Masters, Ted DiBiase Jr. et Ricardo Rodriguez s’affrontent dans une « Battle Royale ». Daniel met Ricardo sur ses épaules et fait la toupie sous les regards des autres « Pros ». R-Truth le passe ensuite par-dessus la 3ème corde. Les « vraies » choses commencent. Masters tente d’éliminer Ted, sans succès. Plus tard, Daniel et Dolph tentaient de sortir R-Truth sans succès non plus. Masters tente Ziggler et R-Truth le frappe. DiBiase tente de dégager Bryan sans plus de réussite. Peu après, Dolph passe Daniel par-dessus la 3ème corde. Alors qu’il s’adresse à Daniel, Chris lui porte un « Chops » pour prendre l’avantage. Il tente de le sortir, mais Ziggler se dégage. Ted esquive une « Ruade » de R-Truth et tire les cordes pour le faire passer par-dessus et le renvoyer aux vestiaires. Chris tente son « Master Lock » sur Dolph mais Ted intervient. Masters tente de sortir Ted et Dolph les repousse par derrière pour les éliminer tous les 2 pour la victoire ! Lors de l'émission de Superstars du 6 Janvier 2011, le champion United States, Daniel Bryan et Mark Henry, accompagnés des Bellas Twins, affrontent Tyson Kidd et Ted DiBiase Jr., accompagné de Maryse. Alors que Daniel tente son « Lebel Lock », DiBiase intervient. Mark s’en prend à Ted qu’il combat à l’extérieur alors que Tyson et Daniel s’échangent des coups. Tyson porte une sorte de « Swinging Neckbreaker » pour la victoire.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 10 Janvier 2011, le champion United-States, Daniel Bryan et Mark Henry affrontent Ted DiBiase Jr. et Tyson Kidd. Les Bellas sont dans le coin de Bryan et Maryse dans celui de Ted. Henry remporte le combat avec un « World’s Strongest Slam » sur Tyson… La semaine suivante, à Monday Night Raw, le champion United-States, Daniel Bryan, accompagné des Bellas, affronte John Morrison dans un « Non Title Match ». Daniel tente son « Lebell’s Lock » mais Morrison l’empêche pour le catapulter dans le coin et porter un « Springboard Flash Kick » et un « Running Kick » pour la victoire. Lors de l'émission NXT du 18 Janvier 2011, le champion United-States, Daniel Bryan et Derrick Bateman affrontent Ted DiBiase Jr. et Brodus Clay, accompagnés de Maryse. A un moment donné, Ted contre Derrick avec un « Big Boot » et engueule Clay. Ce dernier quitte son coin. Derrick en profite que Ted soit déconcentré pour lui porter un « Roll Up » pour la victoire…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 24 Janvier 2011, le champion United-States, Daniel Bryan et The Bellas (Brie et Nikki) affrontent Ted DiBiase Jr., Maryse et Alicia Fox dans un « Mixed Tag-Team Match ». Alors que ça sœur commence à draguer Daniel, Brie se déconcentre et Maryse la surprend avec un « Roll Up » pour la victoire !!! Lors de l'émission NXT du 25 Janvier 2011, le champion United-States, Daniel Bryan, accompagné de Derrick Bateman, affronte Ted DiBiase Jr., accompagné de Maryse et de Brodus Clay. Alors que Ted est dans les cordes, Bryan lui porte un « Dropkick ». Ted le contre de l’extérieur sur une « Ruade » avec un coup de coude au visage et remporte la victoire avec un « Dream Street » !

Lors du PPV Royal Rumble 2011, le 30 Janvier 2011 à Boston, Massachusetts, Daniel Bryan, alors champion WWE United-States, participe au « Royal Rumble Match » et fait son entrée à la seconde place, face à… CM Punk !!! 2 ex de la ROH !!! Plus tard, Daniel et CM se percutent et Gabriel porte son « 450° Splash » que Punk esquive ! Daniel élimine Justin ! Peu après, Ryder porte un « Leg Lariat » sur Punk pour se faire sortir par Daniel ! Plus tard, CM Punk alors en force de ces acolytes de la New Nexus, élimine Daniel Bryan et Chris Master coup sur coup. Au final, Alberto Del Rio remporte le Royal Rumble…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 31 Janvier 2011, le champion United-States, Daniel Bryan, accompagné de Gail Kim, affronte Tyson Kidd dans un « Non Title Match ». Tyson tente un « Sharpeshooter » que Bryan retourne en « Lebell’s Lock » pour la victoire !!! Après le combat, Gail et Daniel célèbrent. Les Bellas montent sur le ring et repoussent Daniel. Ça part en « Catfight » entre les Divas… Lors de l'émission NXT du 1er Février 2011, le champion United-States, Daniel Bryan et Derrick Bateman affrontent R-Truth et Johnny Curtis. Après un relais de R-Truth avec Curtis, les 2 portent une « Souplesse » sur Bryan pour le compte de 2 quand Bateman intervient. Ce dernier se fait passer par-dessus la 3ème corde par R-Truth qui lui saute dessus. Daniel esquive un « Leg Drop » de Curtis de la 3ème corde, retourne un « Backslide » en « Lebell’s Lock » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 7 Février 2011, le champion United-States, Daniel Bryan et Jerry « The King » Lawler affrontent le champion de la WWE, The Miz et Ted DiBiase Jr. Alex Riley est à la table des commentateurs. A un moment donné, Daniel porte un « Suicide Dive » sur Miz et Jerry esquive une « Ruade » de Ted qui s’explose l’épaule dans le poteau en fer. Jerry remporte le match avec sa descente du coude de la seconde corde ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, The Miz, accompagné d’Alex Riley, affronte le champion United-States, Daniel Bryan. Alors que Bryan est sur ses épaules, Miz le projette au sol en « Face First » et applique son « Skull Crushing Finale » pour la victoire !

Lors de l'émission NXT du 15 Février 2011, le champion United-States, Daniel Bryan affronte Derrick Bateman dans un « Non Title Match ». Daniel contre une « Ruade » mais Bateman tente un « Lebell’s Lock » que Daniel retourne pour remporter le combat… Lors de l'émission de Superstars du 24 Février 2011, le champion United-States, Daniel Bryan affronte Ted DiBiase Jr., accompagné de Maryse, dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Yoshi Tatsu se présente aux abords du ring et offre des fleurs à Maryse. Ceci déconcentre Ted. Maryse refuse un baiser de Tatsu. Ted l’engueule. Maryse le frappe avec les fleurs et Bryan porte un « Lebell’s Lock » pour la victoire !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 7 Mars 2011, le champion United-States, Daniel Bryan affronte Sheamus dans un « Non Title Match ». A un moment, Daniel porte un « Standing Dropkick » puis l’éjecte du rebord contre la table des commentateurs avec un « Dropkick ». Sheamus semble touché à la cheville et perd par décompte… Après le combat, Sheamus dit être en série de défaite depuis plusieurs mois. Il affirme que ça changera la semaine prochaine et que s’il ne bat pas Daniel pour le titre la semaine prochaine, il démissionnera ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion United-States, Daniel Bryan, accompagné de Gail Kim, défend sa ceinture face à Sheamus. Justin Roberts rappelle que si ce dernier ne remporte pas le titre US, il est viré. Alors que Daniel lui saute dessus de la 3ème corde, Sheamus le contre avec un « Brogue Kick » de plein fouet pour la victoire et le titre US !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 21 Mars 2011, après son combat, Sheamus est coupé par Daniel Bryan qui le rejoint sur le ring. Ce dernier dit que la chose de bien dans ce pays, c’est que quiconque peut avoir sa chance, peu importe d’où il vient. Daniel invoque son match revanche et le demande à WrestleMania. Sheamus répond en lui jetant la ceinture dans les mains et porte un « Brogue Kick » !!! Lors de l'émission de Superstars du 24 Mars 2011, Daniel Bryan et Gail Kim affrontent Tyson Kidd et Melina dans un « Mixed Tag-Team Match ». Vers la fin du match, Melina intervient encore sur Daniel en le faisant tomber de la 3ème corde entre les jambes alors que l’arbitre argumente avec Gail Kim. Cette dernière fait tomber Melina du rebord du ring et la remonte sur le ring. Bryan repousse Tyson au centre et Gail et Daniel porte un « Missile Dropkick » simultané sur leurs adversaires. Daniel remporte le match avec un « Lebell’s Lock ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 28 Mars 2011, John Morrison et Daniel Bryan affrontent le champion United-States, Sheamus et Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero. Bryan manque une « Ruade » dans le coin et Sheamus en profite pour lui porter un « Crucifix » pour la victoire !

Le 3 Avril 2011, dans un « Dark Match » avant le PPV WWE WrestleMania 27, Sheamus contre Daniel Bryan dans un « Lumberjack Match » se termine sans décision lorsque les bûcherons se battent entre eux pour déclencher le début d’une « Bataille Royale ». Sheamus conserver donc le titre WWE United-States. Ce combat est initialement prévu sur la carte principale à WrestleMania XXVII, mais le match a été reporté en « Dark Match » au dernier moment et, à priori, par maque de temps.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 4 Avril 2011, le champion United-States, Sheamus défend la ceinture face à Daniel Bryan. Alors que Daniel tente un « Lebell’s Lock », Sheamus se dégage avec un « Back Breaker » et porte un « Brogue Kick » pour la victoire ! Après le combat, Sheamus frappe Daniel à terre. La semaine suivante, à WWE Raw, Santino Marrela, Mark Henry, Evan Bourne et Daniel Bryan affrontent The Corre (Le champion Intercontinental, Wade Barrett, Ezekiel Jackson et les champions WWE Tag-Team, Justin Gabriel et Heath Slater). A un moment, Gabriel porte un « Kick » à la tête en traite sur Santino qui se prépare à porter un « Cobra » et permet à Slater de porter un « Inverted DDT » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 25 Avril 2011, les champions WWE Tag-Team, Kane et The Big Show, le champion United-States, Sheamus, le champion Intercontinental, Wade Barrett, Ezekiel Jackson, Heath Slater, Evan Bourne, Ted DiBiase Jr., Yoshi Tatsu, Brodus Clay, Mark Henry, Santino Marella, Vladimir Kozlov, Daniel Bryan, The Great Khali, Chris Masters, Drew McIntyre, Kofi Kingston, Mason Ryan et Cody Rhodes s’affrontent dans une « Battle Royale » de 20 catcheurs ou la « brand » vainqueur remporte le 1er « Draft Pick ». Plus tard, Mason Ryan dégage Rhodes alors que Kofi élimine Daniel Bryan. Au final c’est le Big Show qui remporte la victoire et c’est John Cena qui est « Drafté » à SmackDown!. Lors de l'émission de SmackDown! du 6 Mai 2011, Daniel Bryan affronte Sheamus. A un moment donné, Daniel retourne un « Slingshot » par un « Lebell’s Lock » mais Sheamus attrape les cordes pour faire casser la prise. Il contre un « Suicide Dive » avec un « Brogue Kick » de plein fouet et en porte un second pour la victoire !!! La semaine suivante, à SmackDown! Sin Cara affronte Daniel Bryan. Avant l’arrivée des catcheurs, Chavo Guerrero présente Sin Cara comme celui qui suit ses traces… A un moment donné, Chavo intervient pour empêcher Daniel de monter sur le ring. Ce dernier le repousse mais ça permet à Sin Cara se lui porter un « Kick » et de placer son « Back Flip Press Slam » pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 20 Mai 2011, Daniel Bryan affronte Chavo Guerrero (avant le combat, ce dernier a affirmé pouvoir battre Bryan en moins de 5 minutes). Chavo porte le « 3 Amigos » et ajoute un « Frog Splash » rapidement pour le compte de 2 à 2 reprises avant la fin du temps de 5 minutes. Après le combat, Chavo envoi Bryan percuter le poteau en fer. Là, Sin Cara arrive et le dégage avec un « Hurricanrana » ! La semaine suivante à SmackDown!, Cody Rhodes affronte Daniel Bryan. Cody Rhodes dit qu’il n’y a pas de dieu car à chaque fois qu’il prie, il est déçu et c’est pourquoi il paye aux gens des sacs en papier. Il est coupé par Daniel Bryan. Plus tard, ce dernier contre un « Cross Rhodes » pour porter un « Lebell’s Lock » pour la victoire !!! Après le combat, Cody l’attaque par derrière et l’envoi dans les barrières de sécurité puis le remonte sur le ring pour lui porter le « Cross Rhodes ». Cody le tire contre les cordes et lui met un sac en papier sur la tête.

Lors de l'émission de SmackDown! du 3 Juin 2011, Daniel Bryan affronte Ted DiBiase Jr. Daniel retourne un « Dream Street » pour appliquer un « Lebell’s Lock » pour la victoire ! Après le combat, Rhodes s’attaque à Daniel et le frappe à terre. Là, Sin Cara arrive sur le ring et dégage les 2 « Heels » avec des « Hurricanrana »… La semaine suivante, à SmackDown!, Sin Cara et Daniel Bryan affrontent Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. Alors que Daniel monte sur le coin, il repousse Cody qui tente d’intervenir et Sin Cara lui saute dessus vers l’extérieur. Ted en profite pour monter dans les cordes mais Daniel le repousse. Ted bloque un saut de la seconde corde mais Bryan le retourne en « Lebell’s Lock » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 13 Juin 2011, Daniel Bryan, Sin Cara et Ezekiel Jackson affrontent le champion Intercontinental, Wade Barrett, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. dans un « 6 Men Tag-Team Match ». Sin Cara qui porte un « Springboard Crossbody » pour la victoire !!! Lors de l'émission de SmackDown! du 17 Juin 2011, Daniel Bryan, Sin Cara et Ezekiel Jackson affrontent le champion Intercontinental, Wade Barrett, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. Daniel Bryan prend l’avantage sur DiBiase avec des « Kicks » puis une « Flying Clothesline » Il ajoute un « Dropkick » dans le coin pour la victoire (alors que Ted a relevé l’épaule).

Lors de l`émission Monday Night Raw du 20 Juin 2011, Daniel Bryan affronte Cody Rhodes dans un « No Count-Out Match ». A un moment donné, Cody le catapulte dans le coin puis porte un « Petit Paquet » que Daniel retourne pour la victoire ! Après le combat, Daniel porte un « Lebell’s Lock » sur Cody qui tente de l’attaquer. Ted DiBiase Jr. intervient et les 2 « Heels » s’en prennent à Daniel. Cody lui porte un « Alabama Slam » et un « CrossRhodes »… Après ceci, il met un sac en papier sur la tête à Daniel…

Lors de l'émission de SmackDown! du 24 Juin 2011, Daniel Bryan interrompt Cody Rhodes sur le ring. Daniel dit que le look n’est pas tout et Cody lui répond que ceci est la réponse des moches. Daniel répond « Comment tu peux expliquer ceci alors ? » et on voit la photo du père de Cody, « American Dream, Dusty Rhodes » mdr. Daniel dit que Dusty n’est pas la personne la plus attractive de la planète, mais il est charismatique, inspiré, une bonne personne, tout ce que Cody n’est pas. Daniel dit que que ce qu’il n’va pas avec Cody c’est qu’il est un ptit con arrogant qui réalise que jamais il n’atteindra le niveau de son père !!! Daniel Bryan affronte Cody Rhodes. Plus tard, Ted DiBiase Jr. tente de faire un « croche patte » à Daniel qui « Kick » Cody puis porte un « Suicide Dive » sur Ted et le frappe à terre. Plus tard, Cody le frappe à terre et Ted en rajoute derrière le dos de l’arbitre. Ce dernier libère Daniel. Rhodes sèche ce dernier avec un « Springboard Kick » et remporte le combat avec un « Cross Rhodes »…

Lors de l'émission de SmackDown! du 1er Juillet 2011, Daniel Bryan affronte Ted DiBiase Jr. Les 2 catcheurs arrivaient sans musique à cause de l’attaque de l’ingénieur son par Mark Henry. Dans une vidéo de pré-enregistrée, Ted dit que c’est très marrant d’humilier Daniel Bryan et qu’il espère que Cody Rhodes regarde comment il le bat ce soir. Ted contre une « Ruade » et tente un « Dream Street » que Daniel repousse pour porter un « Front Face Lock » pour faire abandonner DiBiase…

Lors de l'émission NXT du 5 Juillet 2011, Daniel Bryan et Derrick Bateman affrontent Darren Young et Titus O’Neil. Derrick remporte le tombé sur un contre sur Darren avec une sorte de « Headlock Into A Face First ».

Lors de l'émission de SmackDown! du 8 Juillet 2011, le champion Intercontinental, Ezekiel Jackson et Daniel Bryan affrontent Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. Alors qu’Ezekiel va porter un « Torture Rack » sur Ted, Cody lui porte un « Springboard Kick » derrière le dos de l’arbitre puis frappe Daniel hors du ring. Ted porte son « Dreamstreet » sur Ezekiel pour la victoire !!! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Daniel Bryan affronte Cody Rhodes. Daniel porte un « Dropkick » dans le coin l’assoit sur la 3ème corde ou Rhodes le contre pour le faire tomber les jambes entre les cordes. Cody porte alors son « Springboard Kick » pour la victoire !

Lors du PPV Money in the Bank 2011, le 17 Juillet 2011 à Rosemont, Illinois, Kane, Sin Cara, Daniel Bryan, Wade Barrett, Cody Rhodes, Justin Gabriel, Heath Slater et Sheamus, s’affrontent dans un « Money In The Bank Ladder Match ». Rapidement, le Big Red Monster tente de monter une échelle mais Daniel Bryan le repousse avec un « Low Dropkick » pour ensuite se faire repousser à son tour avec un « Double Low Dropkick » de Slater et Gabriel. A un moment donné, Daniel empêche Sheamus d’aller au sommet de l’échelle. Sheamus le monte sur ses épaules et Kane porte un « Doomsday Device »… Les chants « LOD » retentissent. Kane monte à l’échelle mais Daniel le fait redescendre et lui porte une prise de soumission sur le bras à mi hauteur d’échelle. Kane bloque un « Crossbody » de Bryan qui lui, le contre avec un « DDT ». Plus tard, Daniel grimpe à l’échelle mais Cody l’y rejoint. Barrett passe par derrière alors que Daniel porte une prise de soumission sur Cody en haut de l’échelle. Daniel les repousse e mais Wade le met sur ses épaules sur l’échelle. Daniel se dégage et le « Kick » à la tête et décroche la mallette pour la victoire !!!!

Lors de l'émission de SmackDown! du 21 Juillet 2011, sur le ring, Michael Cole, un peu désabusé, accueille le vainqueur du « Money In The Bank », Daniel Bryan ! Cole attaque verbalement Bryan en disant que sa victoire est juste de la chance. Daniel dit que Cole l’enterre depuis qu’il a mis les pieds dans cette compagnie et ajoute donc, que l’opinion de Cole ne signifie rien pour lui ! Cole affirme que quand le champion sera à terre, Daniel fera comme tous les autres, il encaissera sa mallette et profitera de la situation pour devenir le nouveau champion ! Daniel dit avoir rêvé d’être champion de la WWE depuis qu’il est petite et que Dimanche dernier, il a eut le dessus sur 7 autres catcheurs pour décrocher ceci et il le mérite. Daniel ajoute qu’il n’encaissera pas cette mallette n’importe où et n’importe quand. Il dit vouloir être le premier vainqueur du Money In The Bank à dire ou et quand il encaissera son « Money In The Bank (Rob Va Dam l’a fait en 2006…)… Le 1er Mai 2012, Miami, Floride en « Main Event » de WrestleMania, ce qui est un rêve. Il est interrompu par Heath Slater qui dit que Bryan sera le premier à encaisser son Money In The Bank et le perdre ! Heath rappelle que Daniel a été le 1er éliminé de la NXT, le premier à être dégagé de la Nexus et il perdra ce soir face à lui-même, le one man Rock Band… Daniel Bryan affronte Heath Slater. Plus tard, Bryan contre une « Ruade » et porte une prise de soumission pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, sur le ring, on a une confrontation verbale entre Wade Barrett et Daniel Bryan. A un moment donné, alors que Wade affirme les avoir modelé à son image, Daniel le coupe en disant que Wade ne l’a jamais modelé à rien du tout, que lui est venu pour faire une mise au point et qu’après, il est partit. Daniel dit que Wade a peut-être été en « Main Event » de PPV, mais lui a remporté le « Money In The Bank » et irait en « Main Event » de WrestleMania ! Barrett le frappe puis prend la valise. Daniel lui porte un « Lebell’s Lock » et Wade frappe !

Lors de l'émission de SmackDown! du 5 Août 2011, Daniel Bryan affronte Tyson Kidd. A un moment donné, Daniel le « Kick » à la tête et porte une « Guillotine Submission » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Daniel Bryan affronte Alberto Del Rio, accompagné de Ricardo Rodriguez. Après avoir fait un passage hors du ring, Alberto esquive un « Missile Dropkick » et applique son « Cross Armbreaker » pour la victoire !!! Après le combat, Wade Barrett se présente sur le ring et porte un « Running Boot » sur Daniel et lui applique son « Wasteland » !

Lors du PPV SummerSlam 2011, le 14 Août 2011 à Los Angeles, Californie, Daniel Bryan affronte Wade Barrett. A un moment donné, Bryan applique le début de la « Surf Board » et malmène les cuisses de Barrett en sautant à pieds joins dessus. Plus tard, Wade le passe sur le rebord. Daniel esquive un « Big Boot ». Les 2 s’échangent des coups sur le rebord. Daniel se dégage de sur les épaules de Wade et l’éjecte du rebord du ring. Il lui saute dessus avec un « Running Knee » du rebord du ring. Plus tard, Barrett le contre avec un « Big Boot » et le met sur ses épaules. Daniel se dégage et applique une prise de soumission puis son « Lebell’s Lock ». Wade fait casser la prise en attrapant les cordes ! Daniel l’assoit sur la 3ème corde. Barrett le repousse en le faisant retomber les jambes entre les cordes. Wade le séche avec une « corde à linge » et remporte son combat avec un « Wasteland » !

Lors de l'émission de SmackDown! du 19 Août 2011, Daniel Bryan affronte le champion de la WWE, Alberto Del Rio dans un « Non Title Match ». A un moment, Daniel se dégage et contre une « Ruade » puis porte sa prise de soumission du « Guillotine Choke ». Alberto se dégage en l’acculant dans le coin puis en termine avec une « Souplesse » et son « Cross Armbreaker » pour la victoire ! Après le combat, Del Rio porte une élongation du bras sur Bryan et reporte son « Cross Armbreaker ». Sin Cara (Hunico) arrive alors, porte un « Headcisors » puis un « Dropkick » pour le dégager du ring. Sin Cara saute alors sur Del Rio de la 3ème corde avec un « Crossbody ». Lors de l'émission de Superstars du 25 Août 2011, Daniel Bryan affronte Drew McIntyre. A un moment donné, Bryan monte sur la 3ème corde pour se prendre une « Souplesse » de la part de McIntyre pour le compte de 2 ! Peu après, Daniel porte son « Guillotine Choke » pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 26 Août 2011, Daniel Bryan affronte Christian. A un moment donné, Daniel retourne une tentative de « Killswitch » pour porter un « Lebell’s Lock » mais Christian met son pied dans les cordes. Christian esquive une « Ruade » dans le coin et porte son « Killswitch » pour la victoire !!! Lors de l'émission Super SmackDown! du 30 Août 2011, Sin Cara affronte Daniel Bryan. Sin Cara esquive un « Kick » et porte un « Samoan Drop » puis un « Springboard Back Senton » et un « Springboard Moonsault » pour la victoire ! Après le combat, Sin Cara serrait la main à Daniel puis le « Kick » à la tête !!!

Lors de l'émission de Superstars du 8 Septembre 2011, Daniel Bryan affronte Heath Slater. A un moment donné, Daniel le repousse, porte un « DDT » puis enchaine avec une « Guillotine Choke » pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 9 Septembre 2011, Sin Cara est interrompu par Daniel Bryan qui s’étonne que Sin Cara ne parle Anglais comme il n’a pas vu venir son attaque de la semaine passée. Daniel dit que peu importe, Sin Cara ne l’a pas respecté et donc ils ont un problème qu’il faut qu’ils règlent. Daniel le défit pour un match la semaine prochaine. Sin Cara l’attaque et lui porte le « Lebell’s Lock » !!! Daniel tappe et l’arbitre fait casser a prise… La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Sin Cara affronte Daniel Bryan. A un moment donné, Sin Cara contre Daniel sur les cordes et l’accroche tête en bas dans le coin pour le frapper au visage. L’arbitre disqualifie Sin Cara qui refuse d’arrêter de frapper Daniel dans les cordes. Après le combat, Sin Cara porte un « Low Dropkick » sur Daniel. Là, la musique de Sin Cara retentie et un autre Sin Cara se présente sur la plateforme ! Il monte sur le ring et confronte l’autre Sin Cara… Les 2 revendiquent être le vrai et le vrai semble être reconnu par les fans. Le faux Sin Cara quitte le ring…

Lors de l'émission de SmackDown! du 23 Septembre 2011, Daniel Bryan affronte Sin Cara. A un moment donné, l’autre Sin Cara vient et repousse le premier de la 3ème corde vers l’extérieur et porte un « Swanton Bomb » pour la victoire !!! Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Septembre 2011, le champion Intercontinental, Cody Rhodes défend sa ceinture face à Daniel Bryan, Justin Gabriel, Ezekiel, Ted DiBiase Jr., John Morrison, Alex Riley, Drew McIntyre, Sin Cara et Sheamus. Alors qu’ils n’sont plus que 2 sur le ring, Sheamus prend l’avantage sur Rhodes qui se dégage d’un « Celtic Cross » quand Christian arrive sur le rebord du ring. Sheamus manque plus tard un « Brogue Kick » mais bloque un coup de masque de Cody. Christian déconcentre Sheamus qui le repousse permettant à Rhodes de le virer du rebord avec un coup de masque pour la victoire ! Après le combat, Christian s’attaque à Sheamus en l’envoyant percuter le poteau…

Lors de l'émission de Superstars du 29 Septembre 2011, Daniel Bryan affronte Trent Barreta. A un moment donné, Daniel repousse un « Dudebuster DDT », porte un « Kick » à la tête et remporte le combat par soumission avec sa « Guillotine Choke ». Lors de l'émission NXT du 4 Octobre 2011, Daniel Bryan affronte Heath Slater. Plus tard, Daniel bloque un « Kick » puis porte une « Regal Stretch » pour faire abandonner Heath…

Lors de l'émission de SmackDown! du 14 Octobre 2011, le GM de SmackDown! Theodore Long annonce la tenue d’une grosse bataille royale de 41 hommes et Laurinaitis ajoute que le vainqueur aura une chance au titre du champion de son choix. Randy Orton, le champion Intercontinental, Cody Rhodes, Johnny Curtis, JTG, Michael McGillicutty, Derrick Bateman, Yoshi Tatsu, Titus O’Neil, Matt Striker, William Regal, Percy Watson, John Morrison, le champion United-States, Dolph Ziggler, Trent Barreta, Jey Uso, Ted DiBiase, Tyson Kidd, Daniel Bryan, Tyler Reks, Curt Hawkins, Drew McIntyre, Justin Gabriel, Mason Ryan, Primo, Santino Marella, Alex Riley, le co-champion WWE Tag-Team, Kofi Kingston, Zack Ryder, David Otunga, Jimmy Uso, Ezekiel Jackson, Heath Slater, Sin Cara Negro, Christian, R-Truth , CM Punk, Sheamus, Wade Barrett, Jack Swagger, Jinder Mahal et The Miz s’affrontent dans un « 41 Men Battle Royal Plus tard, Daniel Bryan élimine son mentor, William Regal mais la bataille royale sera remportée au finle par Randy Orton.

Lors de l'émission de SmackDown! du 21 Octobre 2011, Daniel Bryan affronte Wade Barrett. Plus tard, ce dernier le frappe dans le coin mais Daniel le repousse puis lui saute dessus de la seconde corde. Wade l’attrape sur ses épaules et en termine avec son « Wasteland » pour la victoire !!! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Daniel Bryan affronte Tyson Kidd. A toi à moi plus tard, ce dernier tente un « Sharpeshooter » que Daniel retourne en « Lebell’s Lock » pour la victoire !!! Daniel remporte enfin une victoire après une grosse série de défaites…

Lors de l'émission de SmackDown! du 4 Novembre 2011, en arrière-scène, le champion World Heavyweight, Mark Henry va confronter Daniel Bryan et pense qu’il le provoque avec sa mallette. Daniel dit que non, il ne l’encaissera qu’à WrestleMania. Mark affirme que Bryan n’a pas ce qu’il faut pour le battre ! Henry dit qu’il va demander un match entre eux à Théodore Long… Si Bryan a les couilles. Daniel répond « J’espère te voir sur le ring » !!! Dans le « Main Event », Daniel Bryan, accompagné du Big Show, affronte le champion World Heavyweight, Mark Henry dans un « Non Title Match » ! A un moment donné, Henry le frappe dans les cordes puis lui porte des « Ruades ». Show monte alors sur le ring et porte une « Droite » à Mark qui le sèche. Ceci coûte la disqualification à Daniel mais le sauve de Mark. Après ceci, Show réveille Daniel avec de l’eau et le motive à encaisser son « Money In The Bank ». Daniel un peu sonné, monte sur le ring pour se prendre un « World’s Strongest Slam » ! Big Show monte sur le ring pour se faire frapper avec la mallette et se prendre aussi un « World’s Strongest Slam » !!!

Lors de l'émission de Superstars du 10 Novembre 2011, Daniel Bryan affronte William Regal. Plus tard, les 2 s’échangeaient des coups et des « European Uppercut ». Daniel porte un « Headkick » et applique un « Lebell’s Lock » pour la victoire !!! A la fin, les 2 se serrent la main et William lève le bras de son ex apprenti… Lors de l'émission de SmackDown! du 11 Novembre 2011, le champion Heavyweight, Mark Henry affronte Daniel Bryan dans un « Non Title Match ». Mark porte son « World’s Strongest Slam » pour la victoire alors que Daniel lui fait signe de venir ! Après le combat, Mark prend une chaise et remonte sur le ring. Daniel le frappe au genou puis prend la chaise pour le frapper avec. Henry l’attrape et lui porte un autre « World’s Strongest Slam » puis une descente du coude. Henry ajoute un 3ème « World’s Strongest Slam » puis lui met la chaise dans la cheville. Alors que Mark monte sur les cordes, le Big Show arrive. Mark prend la chaise et frappe Daniel sur le dos avec. Quand Henry tente de frapper Show avec la chaise, ce dernier répond d’un coup de poing ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, le show débute en « Backstage » ou le champion Heavyweight, Mark Henry s’attaque à Daniel Bryan en le tenant par le cou puis en le frappant contre le mur. Mark l’emmène sur le ring. Là, Daniel tente des « Kicks » et des coups de poings mais Mark le sèche rapidement. Henry lui porte un « Big Splash » puis 2 « World’s Strongest Slam ». Mark prend la parole sous les huées du public et dit que cet homme est maintenant en souffrance. Il parle du Big Show qui a en souffrance et qui en redemande. Il affirme qu’aux Survivor Series, un des 2 ne repartira pas seul du ring, mais garantie que ce ne sera pas lui qui repartira toujours champion.

Lors de l'émission de SmackDown! du 25 Novembre 2011, le champion World Heavyweight, Mark Henry, se présente en civile, mais surtout en béquilles sur le ring. Mark dit, en pleurant, qu’il veut combattre ce soir, mais il n’a pas eut l’autorisation des Theodore Long et des médecins. Plus tard, le Big Show le rejoint et le ton monte entre les 2… Le Big Show lui décroche son « Weapon Of Mass Destruction » qui met Mark KO ! Alors que le champion est au sol… Daniel Bryan accoure avec un arbitre et encaisse sa mallette ! Le champion World Heavyweight, Mark Henry défend sa ceinture face à Daniel Bryan. Ce dernier retourne difficilement Mark et le couvre pour remporter le combat et le titre World Heavyweight !!! Daniel monte sur la table des commentateurs pour célébrer et montrer à Michael Cole sa victoire. Malheureusement, le GM de SmackDown!, Theodore Long, accoure sur le ring et dit que Mark Henry n’est pas en état de combattre ce soir, donc, techniquement, il n’y a pas eut de match… Long la redonne à Henry qui repart avec en béquilles. Long redonne la mallette du Money In The Bank à Bryan et annonce qu’il lui donne une autre chance au titre ce soir dans un « Fatal 4-Way #1 Contenders Match » entre Daniel Bryan, Randy Orton, le champion Intercontinental, Cody Rhodes et Wade Barrett. Long concluait en disant que le vainqueur de ce combat, affrontera Mark Henry mardi prochain dans un « SmackDown Spécial » en live ! Plus tard dans la soirée, Daniel Bryan, Randy Orton, le champion Intercontinental, Cody Rhodes et Wade Barrett s’affrontent tous dans un « Fatal 4-Way #1 Contenders Match ». Plus tard, Orton passe Wade puis Cody par-dessus la 3ème corde et porte un « DDT » dans les cordes sur Bryan. Orton passe en mode « Viper » mais Barrett le tire vers l’extérieur pour lui porter un « DDT » à même le sol. Rhodes couvre Daniel qui retourne le tombé en « Lebell’s Lock » pour la victoire !!! Après le combat, Cody attaque Daniel et le frappe à terre à coups de pieds. Orton intervient avec un « RKO » sur Rhodes.

Lors de l'émission de SmackDown! du 29 Novembre 2011, le champion World Heavyweight, Mark Henry, défend sa ceinture face à Daniel Bryan, dans un « Steel Cage Match ». La cheville de Mark est bandée et il crit « Pas de pitié, pas de pitié » en entrant dans la cage. Les chants « Let’s Go Bryan » retentissent. Plus tard, Daniel monte à la cage mais Henry le dégage et monte à son tour. Daniel lui passe par-dessus mais Henry le retient par la main. Daniel tente un « Hurricanrana » que Mark bloque. Daniel se relève pour repasser par-dessus mais Mark le retient et porte un « World’s Strongest Slam » de la seconde corde pour la victoire ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Décembre 2011, Alberto Del Rio affronte Daniel Bryan. A un moment donné, Daniel contre une « Ruade » et applique un « Guillotine Choke ». Del Rio se dégage et porte un « Cross Armbreaker » pour la victoire…

Lors de l'émission de SmackDown! du 9 Décembre 2011, Daniel Bryan affronte le champion Intercontinental, Cody Rhodes dans un « Non Title Match ». A un moment donné, la musique de Booker T. retentie et se dernier s’attaque à Rhodes qui finit par quitter le ring pour éviter l’affrontement. Lors de l`émission Monday Night Raw du 12 Décembre 2011, Zack Ryder, le champion Intercontinental, Cody Rhodes, Daniel Bryan et le champion United-States, Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero, s’affrontent dans un « Fatal 4 Way Match ». A un moment donné, Zack porte un « Rough Ryder » sur Ziggler après que Cody n’ai esquive. Ce dernier enchaine avec un « Cross Rhodes » sur Ryder. Bryan applique un « Lebell’s Lock » sur Rhodes mais Dolph applique un « Sleeper Hold ». Bryan se dégage pour se prendre un « Zig Zag » pour la victoire !

Le show Tribute To The Troops 2011, diffusé le 13 Décembre 2011, le champion Intercontinental, Cody Rhodes affronte Daniel Bryan dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Cody contre un saut de Daniel vers l’extérieur et l’envoi percuter la table des commentateurs. Puis le projette à terre. Booker T quitte sa place des commentateurs. Cody remonte Daniel sous les chants « Booker T ». Alors que l’arbitre check Daniel et son état de santé, Booker frappe Cody au visage pour permettre à Bryan de porter un « Roll Up » pour la victoire !!!

Lors de l'émission de SmackDown! du 16 Décembre 2011, le champion Intercontinental, Cody Rhodes affronte Daniel Bryan dans un « Non-Title Match ». A un moment donné, Daniel tente un « Roll Up » pour le compte de 2 mais Rhodes le surprend avec son « Cross Rhodes » pour la victoire !

Lors du PPV TLC : Tables, Ladders & Chairs 2011, le 18 Décembre 2011 à Baltimore, Maryland, Le champion World Heavyweight, Mark Henry défend son titre face à The Big Show dans un « Chairs Match ». A la fin du match, Mark s’acharne sur la main de Show qui semble blessée. Mark le frappe à terre avec la chaise et tente un « Bodyslam » que Show bloque. Mark le touche à la main mais Show lui porte son « Weapon Of Masse Destruction » pour la victoire et le titre World Heavyweight !!! Après le combat, Mark le frappe par derrière aux jambes avec la chaise puis porte un « DDT », tête la première sur les chaises… Les chants « Let’s Go Bryan » retentissent… Ce dernier accoure sur le ring et encaisse son « Money In The Bank » ! Le champion World Heavyweight, The Big Show défende son titre face à Daniel Bryan. Ce dernier couvre alors le Big Show pour la victoire et le titre World Heavyweight !!! Après le combat, le Big Show regarde Daniel célébrer avec un demi-sourire et un certain dégoût !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Décembre 2011, le champion de la WWE, CM Punk, le champion WWE United-States, Zack Ryder et le champion World Heavyweight, CM Punk rejoignent le ring à tour de rôle. Quand Daniel arrive en dernier, il serre la main de Zack et porte une accolade à Punk. Sous les acclamations de la foule, ce dernier déclare qu’il sait qu’une ville comme Philadelphie apprécie ce moment, Philadelphie étant une ville si riche pour le catch (C’est là qu’est né l’ECW). Les chants « EC-Dub » retentissent grave !!! Punk parle d’il y a 10 ans, ils sont là Daniel et lui, plus bas dans la rue au Murphy Rec Center et que 10 ans plus tard, ils sont champions du monde à la WWE. Punk met en avant Zack Ryder et les 3 lancent le « Wo, Wo, Wo ». Plus tard, Daniel Bryan avec beaucoup d’émotion dit que Punk a dit que beaucoup ne le voyait pas champion, et bien Daniel déclare que beaucoup de gens ne le voyaient même pas à la WWE ! Daniel parle de Michael Cole qui prétend que Daniel ne devrait même pas être là… Peu après, The Miz, Dolph Ziggler puis Alberto Del Rio arrivent les uns après les autres sur la plateforme. Les « Heels » rejoignent le ring mais se font repousser par les « Faces ». Ils se concertent alors Ryder leur saute dessus pour ne retomber que sur Ziggler. Del Rio et Miz l’envoient dans les escaliers en fer. Punk et Bryan leur courent après mais là, John Laurianaitis arrive et les calme. Il dit leur avoir tous donnés une opportunité la veille. Certains ont eut du succès et d’autres pas alors il « Book » un match entre les 2 « Heels » et les « Faces » pour le « Main Event » ! Plus tard dans la soirée, le champion de la WWE, CM Punk, le champion de la Heavyweight, Daniel Bryan et le champion United-States, Zack Ryder affrontent The Miz, Dolph Ziggler et Alberto Del Rio. Les « Faces » arrivent à tour de rôle sur le ring par les tribunes et tape dans les mains des fans. A un moment donné, Miz sèche Daniel avec un « Running Kick » mais se prend un « GTS » de CM. Del Rio frappe CM par derrière et envoi Daniel percuter, épaule la première, le poteau du ring ! Daniel retourne une tentative de « Cross Armbreaker » pour appliquer un « Lebell’s Lock » pour la victoire !!!

Lors de l'émission de SmackDown! du 23 Décembre 2011, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan affronte Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero, dans un « Non Title Match ». Alors que les 2 sont au sol, Jack attaque le Big Show. Ce dernier l’attrape à la gorge sur le ring. Long arrive le stoppe pour transformer le match par un combat Tag-Team ! Le champion World Heavyweight, Daniel Bryan et The Big Show affrontent Dolph Ziggler et Jack Swagger. Plus tard, alors que les « Faces » sont dominés, le Big Show reprend l’avantage et dégage Ziggler qui tente d’intervenir. Swagger contre Show. Relais avec Bryan qui retourne un « Ankle Lock » pour appliquer un « Lebell’s Lock » pour la victoire !!!

2012 :

Lors de l`émission Monday Night Raw du 2 Janvier 2012, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan affronte le champion Intercontinental, Cody Rhodes dans un « Non Title Champions Vs. Champion Match ». A un moment donné, Rhodes ajoute une « Inverted Suplex » mais Bryan en contre une seconde avec un « Petit Paquet » pour la victoire ! Après le match, Daniel monte sur la table des commentateurs devant Michael Cole pour célèbre r puis fête aussi avec les fans en ringside. Lors de l'émission de SmackDown! du 6 Janvier 2012, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan, défend sa ceinture face à The Big Show. Avant l’arrivée des 2 catcheurs, Mark Henry rejoint la table des commentateurs. A un moment donné, Le Big Show fait le signe du « Chokeslam » mais Daniel le contre avec un « Guillotine Chock » !!! Bryan transforme en « Lebell’s Lock » mais Show se dégage. Daniel quitte le ring pour éviter le « Weapon Of Mass Destruction ». Daniel va argumenter avec Mark Henry qui le repousse ! Daniel fait signe de ce qui vient de se passer et Big Show se fait disqualifier ! Daniel célèbre après coup mais se fait huer…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 9 Janvier 2012, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan, affronte le co-champion WWE Tag-Team, Kofi Kingston dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Daniel esquive un « Crossbody » pour appliquer un « Lebell’s Lock » pour la victoire. Après le combat, Daniel célèbre avec le public et monte sur la table devant Michael Cole. Le Big Show rejoint Bryan sur le ring. Alors que le Big Show va parler de la semaine passée, Daniel le coupe et affirme être un champion défendant et propose un match quand il veut ou il veut. Show répond que ça tombe bien, car Theodore Long a organisé un match retour cette semaine à SmackDown! qui sera un « No DQ, No Count Out »… Show lui souhaite bonne chance et lui tend la main. Daniel la prend et Show lui murmure quelque chose avant de partir.

Lors de l'émission de SmackDown! du 13 Janvier 2012, Lilian Garcia accueille sur le ring, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan qui arrive sous les huées du public. Daniel dit que remporter le titre Heavyweight a été un rêve pour lui et défendre ce titre est ce pourquoi il vit. Bryan admet que Big Show mérite son match retour, même s’il n’a pas eut la ceinture longtemps. Il ajoute qu’il ne veut pas que sa première défense de titre se termine ainsi. Daniel prétend que les problèmes viennent d’une seule personne, Mark Henry. Mark Henry se présente sur le ring et annonce que Long l’a banni du ringside. Henry annonce que Long lui a promis, que s’il n’intervient pas, il aura son match retour la semaine prochaine. Plus tard dans la soirée, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan, accompagné d’AJ, défend sa ceinture face à The Big Show dans un « No Disqualification, No Count Out Match ». Alors que Show coure après Daniel, il percute AJ dans son élan. Cette dernière est sonnée alors que les 2 hommes restent figés. Daniel va voir le médecin qui s’occupe d’AJ alors que Show pleure. AJ est évacuée en civière alors que Daniel est soucieux. La foule chante « She’s Okay » alors qu’AJ est évacuée, suivie des 2 catcheurs. Daniel engueule Show alors qu’ils suivent les secours. Daniel traite Show de bâtard…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Janvier 2012, le champion de la WWE, CM Punk, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan et Chris Jericho (remplacé par Mick Foley en cours de match), affrontent Mark Henry, Dolph Ziggler et David Otunga, accompagnés de Vickie Guerrero. A un moment donné, Foley prend l’avantage et frappe Otunga dans le coin puis lui porte un « Running Knee ». Mick ajoute un « DDT » et sort Mr. Socko !!! Foley applique un « Mandible Claw » pour la victoire.

Lors de l'émission de SmackDown! du 20 Janvier 2012, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan, se présente sur le ring sous les huées de la foule. Bryan affirme que ce n’est pas un accident, mais que c’est volontaire que le Big Show n’ait percuté AJ. Plus tard, Daniel dit avoir des sentiments pour AJ . Bryan affirme qu’il lâchera sa fureur sur Big Show avant que ce dernier ne fasse une autre victime. Il encourage le Big Show de prendre sa retraite ! Plus tard dans la soirée, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan défend sa ceinture face à Mark Henry dans un « Lumberjack Match ». Plus tard, Henry le soulève pour la balancer sur les bûcherons. Daniel est pris à partie par ces derniers. Au final, Daniel porte des coups à ces derniers qui s’en prennent aussi au champion. Henry les repousse sur le ring et met Daniel en position de « World’s Strongest Slam » mais est attaqué par les bûcherons qui le frappent tous. Bagarre générale sur le ring… Daniel prend sa ceinture et quitte le match… En arrière-scène Long annonce à Bryan qu’il défendra son titre au Royal Rumble contre Mark Henry et le Big Show dans un « Triple Threat Steel Cag Match » !

Lors du PPV Royal Rumble 2012, le 29 Janvier 2012 à St. Louis, Missouri, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan défend sa ceinture face à Mark Henry et le Big Show dans un « Triple Threat Steel Cage Match ». A un moment donné, Daniel monte à la paroi mais Big Show le rattrape pour l’envoyer au centre du ring. Peu après, Daniel esquive un « Weapon Of Mass Destruction » pour que Show frappe la cage. Plus tard, Daniel esquive une « Ruade » d’Henry qui percute la cage pour se prendre un « Spear » de la part de Show pour le compte de 2 de Daniel quand Big Show intervient. Plus tard, Mark envoi Daniel dans la cage et le soulève dans ses bras. Big Show le sèche d’une « Weapon Of Mass Destruction » mais Bryan casse le tombé et monte à la cage. Show le rattrape alors que Daniel est de l’autre côté. Le champion le frappe à la tête et passe à l’extérieur pour retomber au sol et remporter le combat !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 30 Janvier 2012, le champion de la WWE, CM Punk affronte le champion World Heavyweight, Daniel Bryan dans un « Champion Vs. Champion Non Title Match ». A un moment donné, Chris Jericho arrive et envoi Daniel dans les barrières de sécurité pour ensuite porter un « Code Breaker » sur Punk ! Daniel est déclaré vainqueur par disqualification !

Lors de l'émission de SmackDown! du 4 Février 2012, sur le ring, Michael Cole accueille le champion World Heavyweight, Daniel Bryan qui arrive en paradant. Cole le rabaisse mais affirme que Daniel a prouvé quelque chose en remportant le match au Royal Rumble. Cole admet alors s’être trompé et s’en excuse en tendant la main à Daniel. Après ceci, ce dernier demande à Cole de se retirer. Daniel affirme que Show n’a pas le mérite d’un match de championnat et demande à Long de retirer Show de l’Elimination Chamber. Daniel affirme que si Long ne le suit pas, il ira au « Board Of Directors » et que Theodore risque de se retrouver sur la sellette comme John Laurinaitis. Daniel est coupé par le Big Show qui le rejoint sur le ring avec un grand sourire. Show traite Bryan de dictateur, d’arrogant, présomptueux et chanceux. Daniel affirme que Show perdra ce match comme il perd à chaque fois, que les perdants sont toujours perdants… Daniel affirme avoir prouvé pouvoir combattre l’adversité et repousse Show qui s’attaque à lui et lui porte un « Chop » puis un « Chokeslam ». Là, AJ, en minerve, rejoint le ring. Show s’excuse et Daniel tente de le frapper par derrière. Show le stoppe et s’apprête à porter son « Weapon Of Mass Destruction » quand AJ lui retient le poing. AJ quitte le ring et tombait dans les bras de Bryan et les 2 repartent ensemble.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 6 Février 2012, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan, affronte The Big Show dans un « Non Title Match ». Alors que Daniel monte sur les cordes, Show arme son « Weapon Of Mass Destruction » alors Daniel quitte les cordes pour se faire virer du rebord avec un « Big Kick ». AJ va voir son homme qui semble touché à la jambe. Big Show descend et fait demi-tour quand AJ se met entre lui et Daniel. Ce dernier en profite pour le frapper à la jambe. Show se ruait sur Daniel qui esquive… Big Show s’arrête juste devant AJ. Daniel et cette dernière repart, ayant évité la catastrophe. Big Show remporte le combat par disqualification. Après le combat, Daniel s’adresse au Big Show et lui reproche d’avoir fait exprès. Il affirme qu’après Elimination Chamber, il restera Daniel Bryan, végétarien et champion World Heavyweight ! Lors de l'émission de SmackDown! du 12 Février 2012, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan, affronte Randy Orton dans un « Non Title Match ». Le Big Show est aux commentaires. A un moment donné, Daniel le contre avec une « Guillotine » et quitte le ring. Daniel repart avec la ceinture puis frappe Show qui répond puis le rebalance sur le ring. Là, Orton porte un « RKO » mais l’arbitre fait sonner la cloche ! Après le combat, Orton va confronter Show et les 2 en viennent aux mains pour le plus grand plaisir de Daniel…

Lors de l'émission de SmackDown! du 17 Février 2012, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan, affronte Sheamus dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Daniel se dégage d’une tentative de « Celtic Cross » pour se faire frapper dans le coin. L’arbitre repousse Sheamus car Daniel est dans les cordes. Ce dernier lui crache au visage ce qui énerve Sheamus qui le frappe à nouveau dans le coin. L’arbitre s’interpose et Sheamus le repousse pour se faire disqualifier !

Lors du PPV Elimination Chamber 2012, le 19 Février 2012 à Milwaukee, Wisconsin, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan, défend sa ceinture face à Santino Marella, le champion Intercontinental, Cody Rhodes, Wade Barrett, Big Show et The Great Khali dans un « Elimination Chamber Match ». Wade Barrett et le Big Show sont les 2 premiers participants du combat. Cody Rhodes puis Santino Marella entrent la 3ème et 4ème place. Le Great Khali entre à la 5ème place. Plus tard, ce dernier sèche Santino d’un « Head Chop » pour se prendre un « Spear » du Big Show qui l’élimine !!! Là, le Big Show monte sur la 3ème corde et tente d’attraper Daniel par le toit du sas. Show casse les chaines et, tout d’un coup, Daniel est moins confiant ! Show détruit les chaines et rentre dans le sas puis s’attaque à Daniel et l’y malmène ! La porte de Daniel finie par s’ouvrir alors qu’il « rentre » dans le match. Plus tard, Show fait le signe du « Chokeslam » qu’il porte à Daniel. Mais, Barrett intervient avec un « Big Boot » sur le Big Show. Peu après, Cody porte un « Disaster Kick » sur Show à l’extérieur puis un second des chaines. Rhodes ajoute un « DDT » sur le ring et Wade porte une « Descente du coude » de la seconde corde… Cody couvre alors Show pour l’éliminer !!! Rhodes éclate de joie mais Santino le surprend avec un « Roll Up » pour éliminer Cody !!! Plus tard, Wade porte un « Powerbomb » à Daniel contre la paroi ! Barrett coince ensuite la porte sur la tête de Daniel puis lui referme violement dessus. Plus tard, Marella esquive une descente du coude des codes de Wade. Daniel porte un « Diving Headbutt » sur Barrett que Santino couvre pour l’éliminer ! A un moment donné, Daniel porte une « Souplesse » mais Santino esquive un « Diving Headbutt » !!! Marella enfile son gant de « Cobra » et le porte pour le compte de 2 !!! Daniel applique alors le « Lebell’s Lock » ou Santino arrive à se dégager pour finalement abandonner… Après le combat, Sheamus se présente sur le ring. Daniel l’attaque mais Sheamus bloque pour porter un « Irish Curse » sur Bryan !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 20 Février 2012, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan affronte Santino Marella dans un « Non Title Match ». Avant l’arrivée de Santino, Daniel prend la parole et dit que grâce à son accomplissement de la veille, les gens peuvent le voir comme modèle. Il rappelle avoir battu 5 hommes à Elimination Chamber et qu’il est resté le champion ! Plus tard, Daniel le retourne en « Lebell’s Lock » pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 21 Février 2012, le champion de la WWE, CM Punk, affronte le champion World Heavyweight, Daniel Bryan dans un « Champion Vs. Champion Non Title Match ». Plus tard, Punk monte sur les cordes mais Bryan le contre pour le faire tomber les jambes entre le coin. Punk le repousse mais Daniel revient à la charge. Punk le repousse mais Bryan le rejoint sur les cordes pour porter une « Souplesse » de la 3ème corde. Punk le couvre mais l’arbitre qui a fait le compte de 3, reste interrogatif. Laurinaitis et Long s’engueulent à l’extérieur, n’étant pas d’accord dur le vainqueur (les 2 catcheurs semblent avoir les épaules au sol). John monte sur le ring et lève le bras de Daniel. Long en fait de même avec Punk. Laurinaitis et Long ont un échange verbal et s’engueulent. Theodore quitte le ring furieux…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 27 Février 2012, le champion de la WWE, CM Punk, affronte le champion World Heavyweight, Daniel Bryan dans un « Champion Vs. Champion Non Title Match ». John Laurinaitis et David Otunga sont aux abords du ring. Laurinaitis déconcentre Punk ce qui permet à Bryan de prendre l’avantage et le malmener dans le coin. Plus tard, alors que CM va porter un « GTS », Otunga le déconcentre en montant sur le rebord du ring. Bryan tente un « Lebell’s Lock » mais Punk l’en empêche.les 2 se percutent avec un « Double Crossbody ». David remonte sur le rebord du ring mais cette fois, Santino s’en mêle et porte un « Cobra » sur Otunga ! Laurinaitis tire Marella en arrière. Long engueule John et les 4 protagonistes GM et Assistants argumentent. Alors que Daniel quitte le ring, Sheamus le remonte dessus ! Punk porte un « GTS » à Daniel mais Laurinaitis monte sur le ring pour empêcher le compte de 3 et faire stopper le combat. Plus tard, Long repousse Laurinaitis ! Les 2 GM tombent la veste et les assistants tentent de calmer le jeu. Alors que Punk remonte sur la plateforme, Jericho l’attaque et lui y porte un « Bodyslam » ! Jericho applique ensuite un « Walls Of Jericho » sur le champion WWE…

Lors de l'émission de SmackDown! du 2 Mars 2012, le champion Heavyweight, Daniel Bryan, accompagné d’AJ, affronte Randy Orton dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Daniel repousse encore une tentative de « RKO » puis quitte le ring. Orton va le chercher à l’extérieur pour l’y frapper. Il l’envoi dans les barrières de sécurité mais le champion tente de remonter sur le ring. Randy tente alors un « DDT » à cheval sur le rebord vers l’extérieur du ring, mais là, la musique de Kane retentie et ce dernier apparait dans la salle. Daniel en profite pour envoyer Orton percuter le poteau du ring et remporte le combat par décompte ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Mars 2012, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan et Chris Jericho, affrontent le champion de la WWE, CM Punk et Sheamus. A un moment donné, Punk retourne un « Wall’s Of Jericho » par un « Petit Paquet » mais Chris le retourne pour la victoire !!!

Lors de l'émission de SmackDown! du 9 Mars 2012, Randy Orton, The Big Show et Sheamus affrontent le champion World Heavyweight, Daniel Bryan, The Miz et le champion Intercontinental, Cody Rhodes. A un moment donné, Randy repousse un « Skull Crushing Finale » et porte un « RKO » pour la victoire !!! Après le combat, Kane arrive et les 2 hommes se battent à l’extérieur. Randy prend le dessus mais Kane revient et lui cogne l’épaule contre le poteau. Orton revient et lui cogne la tête contre le poteau. Kane revient et le passe par-dessus les barrières avec un « Uppercutt » et les 2 se battaient dans le public. Echanges de coups, l’émission se termine là-dessus… Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Mars 2012, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan, accompagné d’AJ, affronte Zack Ryder dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Bryan contre un « Rough Ryder » pour appliquer un « Lebell’s Lock » pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 23 Mars 2012, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan, se présente sur le ring, accompagné d’AJ. Daniel déclare que la première chose qu’il veut dire est « Yes, Yes, Yes ». Il ajoute qu’il peut parler de lui-même toute la soirée, mais qu’il va plutôt mettre en avant AJ. Il lui demande alors ce que c’est d’être en couple avec le champion Heavyweight ? Alors qu’AJ commence à parler de son match, il la coupe en lui demandant de juste répondre à la question. AJ répond alors que c’est le paradis. AJ donne tout un tas de qualificatifs positifs. Elle le met en avant en disant qu’il est son aspiration, qu’il est pure et qu’elle se sent en sécurité. Elle ajoute qu’à WrestleMania, Daniel battra le roux Irlandais et le fera abandonner. Daniel se lance des acclamations quand ils sont rejoins par Sheamus. Ce dernier reprend les qualificatifs d’AJ et dit que Bryan est plutôt un peureux. Sheamus parle de WrestleMania et il appelle Daniel, Danny. Ce dernier le reprend et les chants « Danny » retentissent. Sheamus l’appelle « Danny Boy » et le public reprend. Sheamus ajoute que bientôt, Daniel sera appelé « Ancien champion Heavyweight. Il conclu en affirmant qu’à WrestleMania, il pétera les dents de Bryan… Plus tard dans la soirée, le champion de la WWE, CM Punk et Sheamus affrontent le champion World Heavyweight, Daniel Bryan, accompagné d’AJ et en équipe avec The Miz. Après un relais de Daniel, Sheamus lui courre après. The Miz tente de prendre l’avantage quand Sheamus remonte sur le ring pour se prendre un « Brogue Kick » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Mars 2012, Randy Orton et Sheamus affrontent le champion World Heavyweight, Daniel Bryan et Kane, accompagnés d’AJ. Alors que Sheamus va s’en prendre à Bryan, AJ monte sur le ring pour se mettre en travers. L’arbitre la fait partir. Daniel esquive un « Brogue Kick » et se mange les cordes. Toujours derrière le dos de l’arbitre, Kane remonte sur le rebord et porte un « Chokeslam » sur Sheamus, permettant à Daniel de remporter la victoire !!!

Lors du PPV WrestleMania 28, le 1er Avril 2012 à Miami, Floride, dans l’Opener, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan, accompagné d’AJ, défend sa ceinture face à Sheamus ! Les chants « Yes, Yes, Yes » en hommage à Daniel retentissent. Alors que Daniel donne sa bise à AJ, en se retournant vers Sheamus, ce dernier lui décroche un « Brogue Kick » pour la victoire et le titre World Heavyweight en 18 secondes !

Lors de l'émission de SmackDown! du 6 Avril 2012, Daniel Bryan et AJ rejoignent le ring. Daniel dit avoir eu le temps de réfléchir à sa défaite à WrestleMania ainsi que sur les choses qui vont bien et celles qui vont mal… Alors qu’il s’arrête de parler… AJ prend le micro et déclare qu’il est un grand catcheur et une grande personne, ajoutant qu’elle n’est pas la seule à le penser. Les chants « Yes » puis « Let’s Go Brian retentissent… Bryan les prend pour des moqueries. Daniel s’énerve et reproche à AJ de lui avoir coûté le titre et crit 18 secondes puis revient sur ses victoires face à 2 géants puis dans l’Elimination Chamber pour tout foutre aux chiottes en 18 secondes. Daniel dit que la baiser de la chance d’AJ a est un baiser de la mort. Alors qu’AJ se défend que c’est lui qui l’a demandé, Bryan affirme que c’est la faute d’AJ. Il affirme qu’AJ lui a gâché son plus beau soir de sa vie et promet que plus jamais AJ lui gâchera sa vie. Il la repousse et AJ lui supplie. Il dit qui lui parlera plus nulle part et que la bise de WrestleMania sera sa dernière et il la vire de son ring. AJ quitte alors que Bryan lui tourne le dos !

Lors de l'émission de SmackDown! du 10 Avril 2012, Rowdy Roddy Piper se présente sur le ring pour un « Piper’s Pit » avec Daniel. Ce dernier rejoint le ring et Piper insiste sur le fait que Daniel a perdu le titre en 18 secondes. Daniel répond avoir vu John Laurinaitis et s’être vu obtenir un match retour… Bryan dit que dans ce prochain match, Sheamus ne pourra pas user de sa chance et affirme que le combat montrera réellement qui est le meilleur et que ça sera un « 2 Of 3 Falls Match ». Il affirme qu’AJ ne sera pas là mais Piper invite cette dernière à les rejoindre ! AJ défend Bryan et affirme que c’est sa faute, qu’elle a fait une erreur à WrestleMania et qu’elle en est désolée. Piper affirme que Daniel se sert d’elle. Daniel se défend et interdit à Piper de salir son image et dit que si elle l’aime, elle doit quitter le ring maintenant ! Piper tente de la retenir, mais AJ part. Piper déclare qu’on ne dit pas à une femme de la fermer, qu’on ne crit pas sur une fille et qu’on n’utilise pas une fille comme bouclier humain. Piper parle de leur match à Extreme Rules face à Daniel et dit qu’il espère que Sheamus lui arracha la tête pas une fois, mais 2. Daniel répond être meilleur que Sheamus puis il gifle Rowdy avant de quitter le ring ! Plus tard dans la soirée, le champion World Heavyweight, Sheamus et Mean Gene Okerlund affrontent Daniel Bryan et Alberto Del Rio. A un moment donné, Del Rio porte un « Running Kick » sur Sheamus à l’extérieur. Okerlund monte sur le ring et se retrouve entre les 3 « Heels », Ricardo Rodriguez y compris. Là, Rowdy Roddy Piper et toutes les légendes arrivent. Piper et Patterson déconcentrent Daniel que Sheamus sèche avec un « Brogue Kick » pour la victoire ! Après le combat, les légendes s’en prennent à Ricardo et Sheamus en termine avec un « Brogue Kick » !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Avril 2012, Kofi Kingston affronte Daniel Bryan. A un moment donné, Daniel esquive un « Crossbody » et applique un « Lebell’s Lock » pour la victoire !!! Après le combat, Daniel applique un second « Lebell’s Lock » mais Sheamus accoure sur le ring pour le faire fuir. Lors de l'émission de SmackDown! du 20 Avril 2012, Daniel Bryan rejette une fois de plus AJ, allant jusqu’à dire qu’il regrette de l’avoir connue. Plus tard dans la soirée, le champion World Heavyweight, Sheamus, The Great Khali et Randy Orton affrontent Daniel Bryan, Mark Henry et Cody Rhodes. Cody Rhodes attaque Khali alors que ce dernier monte sur le ring. Sheamus fait fuir Cody. Les « Heels » célèbre nt alors que Khali semble blessé à la jambe. Plus tard, alors que Khali est évacué, le Big Show rejoint l’équipe des « Faces » !!! Le champion World Heavyweight, Sheamus, le champion Intercontinental, The Big Show et Randy Orton affrontent Daniel Bryan, Mark Henry et Cody Rhodes. A un moment donné, Daniel esquive un « Brogue Kick » et passe le relais à Mark Henry. Ce dernier porte un « Headbutt » sur Sheamus qui revient avec un « Brogue Kick ». Show ajoute un « WMD » de l’extérieur et Orton, qui a pris le relais, en termine avec un « RKO » pour la victoire

Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Avril 2012, le champion World Heavyweight, Sheamus affronte Mark Henry dans un « Non Title Match ». Daniel Bryan est appointé arbitre par John Laurinaitis. Rapidement, Daniel repousse et provoque Sheamus de le frapper. Mark en profite pour envoyer Sheamus au sol et Daniel fait un compte ultra rapide pour la victoire ! Après le combat, Sheamus s’attaque à Daniel sur la rampe d’accès et le remonte sur le ring. Il porte un « Brogue Kick » à Henry mais Bryan en profite pour lui appliquer le « Lebell’s Lock » !

Lors du PPV Extreme Rules 2012, le 29 Avril 2012 à Rosemont, Illinois, le champion World Heavyweight, Sheamus, défend sa ceinture face à Daniel Bryan dans un « 2 Out Of 3 Falls Match ». Sheamus vient sur le ring avec un T-Shirt avec écris dessus « 18 secondes » en référence avec sa victoire pour le titre sur Daniel à WrestleMania. Plus tard, Bryan le fait passer par-dessus la 3ème corde en tirant dessus. Sheamus le contre dans une tentative de « Suicide Dive ». Daniel se dégage plus tard d’une tentative de « Celtic Cross » pour le compte de 2. Sheamus repousse une tentative de « Lebell’s Lock » à plusieurs reprises. A l’extérieur, Bryan envoi Sheamus percuter le poteau à plusieurs reprises avec l’épaule puis lui frappe le bras dessus plusieurs fois. Daniel porte ensuite des « Low Kicks » sur l’épaule meurtrie de Sheamus jusqu’à ce faire disqualifier par l’arbitre ! Daniel sourit de perdre ainsi le premier tombé ! Sheamus 1 – Daniel Bryan 0. Daniel porte un « Dropkick » dans le coin sur l’épaule puis applique un « Lebell’s Lock ». Sheamus tente de se rapprocher des cordes mais Daniel maintient la prise et Sheamus tombe inconscient… Sheamus 1 - Daniel Bryan 1. Daniel fait chanter « Yes » au public pour célèbre r. Les médecins auscultent Sheamus qui est inconscient. Sheamus accepte de continuer. Plus tard, Sheamus esquive un « Diving Headbutt » de Bryan puis une « Ruade » peu après. Sheamus le sèche ensuite à coups de « Double Axhandle » puis porte un « Irish Curse Backbreaker » ! Sheamus enchaine avec un « Brogue Kick » pour la victoire !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 30 Avril 2012, Jerry « The King » Lawler affronte Daniel Bryan, dans un « Beat The Clock Challenge Match ». Le temps à battre est 4 minutes 16 détenu par le Randy Orton. A un moment donné, Daniel repousse un « Piledriver » par un « Surpassement » et porte un « Headkick » puis un « Lebell’s Lock » pour la victoire en 2 minutes 20 !!! Daniel sera celui qui affrontera CM Punk à Over The Limite ! Lors de l'émission de SmackDown! du 4 Mai 2012, le champion World Heavyweight, Sheamus, affronte Daniel Bryan dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Sheamus porte un « coup de bélier » puis un « Running Knee » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Là, Ricardo Rodriguez arrive pour porter un « Crossbody » sur Sheamus et Alberto Del Rio porte un « Running Kick » puis un « Cross Armbreaker » sur Sheamus ! Daniel Bryan qui est donc disqualifié applique son « Lebell’s Lock » sur Sheamus après le combat… Les chants « You Sux » retentissent. Plus tard dans la soirée, le champion World Heavyweight, Sheamus, affronte Daniel Bryan dans un « Non Title Match ». Alberto Del Rio est aux commentaires, accompagné de Ricardo Rodriguez. A un moment donné, Del Rio déconcentre Sheamus qui envoi Daniel le percuter sur le rebord. Daniel monte sur la 3ème corde mais Sheamus contre son saut avec un « Brogue Kick » de plein fouet pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 7 Mai 2012, le champion de la WWE, CM Punk, affronte Daniel Bryan et Lord Tensai, accompagnés de Sakamoto, dans un « Handicap Non Title Match ». A un moment donné, CM esquive une « Ruade » et lui porte un « Headkick » puis monte sur la 3ème corde pour un « Diving Elbow » mais Sakamoto déconcentre l’arbitre, permettant à Bryan de faire tomber Punk le coin entre les jambes. Lord Tensai porte alors un « Doublehanded Chokeslam ». Tensai porte son « Green Myst » dans la main et applique un « Claw » sur Punk pour la victoire !!! Après le combat, Daniel applique un « Yes Lock » sur Punk à 2 reprises… Lors de l'émission de SmackDown! du 11 Mai 2012, he Big Show affronte Daniel Bryan. A un moment donné, Daniel applique son « Yes Lock » mais avant que The Big Show n’ait pu abandonner, John Laurinaitis fait sonner la cloche et déclare Daniel vainqueur !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 14 Mai 2012, le champion de la WWE, CM Punk et le champion United-States, Santino Marella affrontent le champion Intercontinental, Cody Rhodes et Daniel Bryan. A un moment donné, Santino menace Cody du Cobra et ce dernier se prend un « GTS » pour la victoire des « Faces ».

Lors de l'émission de SmackDown! du 18 Mai 2012, Zack Ryder affronte Daniel Bryan. Plus tard, Zack le contre avec un « Back Elbow » et un « Double Knee » puis porte un « Missile Dropkick » puis un « Broski Boot » que Daniel esquive. Ce dernier porte peu après un « Low Kick » puis applique son « Yes Lock » pour la victoire ! Le champion de la WWE, CM Punk, affronte Kane dans un « Non Title Match ». Daniel Bryan est aux commentaires. A un moment donné, Kane porte une « Clothesline » de la 3ème corde et attrape Punk à la gorge. CM le repousse avec un « Headkick » et saute sur son adversaire à l’extérieur avec un « Suicide Dive » ! Là, Daniel Bryan prend une chaise et se trouve menaçant vis-à-vis de Punk pour finalement frapper Kane et faire disqualifier Punk ! Après le combat, Kane pensant que c’est CM qui l’a frappé avec la chaise, frappe le champion avec la chaise et l’envoi valser sur la table des commentateurs et le remonte sur le ring pour lui porter 2 « Chokeslams » sous le regard satisfait de Daniel.

Lors du PPV Over the Limit 2012, le 20 Mai 2012 à Raleigh, Caroline du Nord, le champion de la WWE, C.M. Punk, défend sa ceinture face à Daniel Bryan. A un moment donné, Daniel porte un coup de genou pour le compte de 2 puis le malmène à terre avec un début de « Surf Board » qu’il applique complètement ensuite ! Daniel modifie la prise à terre mais Punk n’abandonne pas. Plus tard, Daniel repousse une « Souplesse » pour se faire « Surpasser » par-dessus la 3ème corde ! Punk lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Punk le remonte sur le ring et porte un « Springboard » que Daniel contre avec un « Dropkick » de plein fouet pour le compte de 2. Bryan porte ensuite des « Low Kicks » en criant « Yes ». Plus tard, Punk tente un « GTS » que Daniel retourne pour lui river les épaules au sol pour le compte de 2. Plus tard, Daniel repousse une tentative de « Running Bulldog » pour appliquer son « Yes Lock »…. Punk retourne la prise pour le compte de 3 et la victoire !!! Au ralenti on voit que Punk a abandonné après le compte de 3…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 21 Mai 2012, Daniel Bryan affronte Kane. Le champion de la WWE, CM Punk est aux commentaires. A un moment donné, Punk prend une chaise et menace Daniel avec puis va frapper Kane avec. Bryan lui arrache la chaise des mains et Kane le voit avec ! Le Big Red Monster le sèche d’un « Big Boot » et frappe Daniel avec la chaise à plusieurs reprises pour se faire disqualifier ! Kane remonte Daniel sur le ring et lui porte 2 « Chockeslams » ! Après le départ de Kane, Punk applique un « Anaconda Vice » sur Daniel qui abandonne… Punk crit « Yes » après ceci. Lors de l'émission de SmackDown! du 25 Mai 2012, Alors que Kane arrive sur le ring pour son match, Daniel Bryan l’attaque à coups de chaises ! Les arbitres arrivent pour sortir Daniel sous les chants « Yes ». Randy Orton, Alberto Del Rio et Kane, s’affrontent dans un « Triple Threat Match » pour déterminer l’aspirant N°1 au titre World Heavyweight. A un moment donné, Orton passe en mode « Viper » mais Del Rio repousse un « RKO » et Kane tire Randy hors du ring pour l’envoyer dans les escaliers en fer. Kane monte sur les cordes mais Alberto esquive le saut pour revenir. Kane esquive une tentative de « Cross Armbreaker » et porte un « Chokeslam ». Là, Daniel Bryan monte sur le rebord du ring avec une chaise et déconcentre Kane. Ce dernier le suivait puis remonte sur le ring mais Daniel réapparait. Orton en profite pour porter un « RKO » sur Kane mais Del Rio casse le tombé et couvre Kane pour la victoire et devenir le nouveau aspirant N°1 au titre de Sheamus !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 28 Mai 2012, le champion de la WWE, CM Punk, affronte Daniel Bryan dans un « Non Title Match ». Plus tard, Bryan retire la protection du ring alors que l’arbitre est occupé avec AJ qui tente de lui montrer la tricherie de son ex. Punk revient avec un « Headkick » pour le compte de 2. Daniel contre une « Ruade » de Punk pour l’envoyer, tête la première, dans le coin déprotégé pour la victoire ! Après le combat, Kane frappe Daniel à coups de chaise et ajoute un « Chokeslam » sur la chaise ! AJ donne une chaise à Punk qui frappe le Big Red Monster avec pour se défendre et le virer du ring !

Lors de l'émission de SmackDown! du 1er Juin 2012, le champion de la WWE, CM Punk, défend sa ceinture face à Kane. A un moment donné, Punk contre un saut de la 3ème corde avec un « Dropkick » de plein fouet et monte sur les cordes. Là, Daniel Bryan arrive et AJ prévient Punk qui saute sur Bryan pour le frapper ensuite à terre. Punk remonte sur le rebord ou il contre Kane avec un « Headkick » puis lui porte un « Diving Elbow » de la 3ème corde pour le compte de 2. Kane contre un « Springboard » du champion avec un « Uppercutt » et ‘attrape à la gorge. Là, Daniel leur porte un « Double Missile Dropkick » pour faire arrêter le combat. Alors que Kane retombe à l’extérieur, Daniel frappe Punk à terre puis dans le coin à coups de pieds. Punk le contre sur une « Ruade » avec une « Clothesline ». Alors que Punk va lui porter son « GTS », Kane leur porte un « Double Chokeslam » ! Après le combat, John Laurinaitis, accompagné d’Eve arrive sur la plateforme et annonce que le combat de No Way Out pour le titre WWE sera un « Tripe Threat Match » entre les 3 hommes. Lors de l`émission Monday Night Raw du 11 Juin 2012, le champion de la WWE, CM Punk et AJ affrontent Kane et Daniel Bryan. A un moment donné, Punk se dégage pour se faire envoyer dans le coin par Kane qui force le relais avec AJ par la même occasion et sans le vouloir. L’arbitre valide le relais. AJ s’approche de Kane et lui souri puis lui tourne autour comme une fillette. Elle lui saute au cou puis l’embrasse !!! Kane reste de marbre alors que les chants « Yes » retentissent. Kane semble perdu et passe le relais à Daniel. AJ fait le relais à Punk qui le contre avec un « Headkick » du rebord et porte un « Diving Elbow » pour la victoire !!! Après le combat, Kane est interrogatif sur la plateforme alors qu’AJ s’assoit au centre du ring « à la CM Punk » et semble fière d’elle.

Lors de l'émission de SmackDown! du 15 Juin 2012, le champion de la WWE, CM Punk et le champion World Heavyweight, Sheamus, accompagnés d’AJ, affrontent Daniel Bryan et Dolph Ziggler, accompagnés de Vickie Guerrero. A un moment donné, Sheamus esquive un « Zig Zag » et porte un « White Noise ». Sheamus vire Daniel du rebord du ring. Plus tard, Vickie monte sur le rebord du ring mais AJ l’envoi sur le ring. Ceci déconcentre Sheamus et permet à Ziggler de porter un « Roll Up » pour la victoire ! Après le combat, Sheamus énervé, courre après Ziggler qui fuit. Vickie bousculait AJ qui la plaque au sol pour un « Catfight » ! Vickie la repousse à l’extérieure pour l’envoyer contre le rebord du ring. Là, Kane arrive pour rejoindre AJ qu’il prend dans ses bras pour repartir avec… Punk s’attaque à Kane qui réplique. Kane le remonte sur le ring ou Daniel Bryan frappe le champion au sol pour se prendre un « Chokeslam ». Kane en porte un second sur Punk.

Lors du PPV No Way Out 2012, le 17 Juin 2012 à East Rutherford, New Jersey, le champion de la WWE, CM Punk, défend sa ceinture face à Daniel Bryan et Kane dans un « Triple Threat Match ». A un moment donné, Kane frappe CM au sol et Daniel le vire du ring pour frapper CM à terre puis saute sur le Big Red Monster avec un « Suicide Dive ». Plus tard, Kane soulève Daniel sur ses épaules et Punk sèche ce dernier d’une « Doomsday Device » puis passe le Big Red Monster » par-dessus les cordes et couvre Daniel pour le compte de 2. Plus tard, Daniel porte un « Low Headkick » à Punk et lui applique son « Yes Lock » au centre du ring. Punk renverse la tendance pour le compte de 2. Punk repousse un autre « Yes Lock » puis porte un « GTS ». Kane tire Daniel hors du ring puis contre CM avec une « Guillotine ». Plus tard, Punk tente un « GTS » sur Kane, sans y parvenir alors ce dernier se dégage et porte un « Big Boot » puis un « Chokeslam » pour le compte de 2 ! Kane s’énerve contre l’arbitre. Plus tard, Kane tente un « Tombstone » mais Punk se dégage pour l’envoyer percuter AJ qui est sur le rebord du ring. Ceci déconcentre Kane qui se prend un « Headkick » puis un « GTS » pour la victoire ! Après le combat, Kane repart avec AJ dans les bras qui regarde Punk avec un grand sourire.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 18 Juin 2012, le champion World Heavyweight, Sheamus et le champion de la WWE, CM Punk, affrontent Kane et Daniel Bryan. A un moment donné, CM enchaine avec un « High Knee » dans le coin puis un « Running Bulldog » mais Daniel le contre sur les cordes pour porter une « Souplesse » de la 3ème corde. AJ arrive alors, habillée en Kane avec un masque et fait un tour de ring pour repartir… Kane étonné la suit. Relais avec Sheamus. Punk porte un « GTS » sur Daniel et Sheamus conclu avec un « Brogue Kick »… Lors de l'émission de SmackDown! du 22 Juin 2012, Kane affronte Daniel Bryan. AJ est « Time Keeper » du combat. A un moment donné, Daniel applique un « Yes Lock ». Le Big Red Monster se rapproche des cordes mais AJ fait sonner la cloche alors Daniel lâche la prise. L’arbitre explique alors à Bryan que le match n’est pas arrêté. Kane esquive une « Ruade » et porte un « Chokeslam » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 25 Juin 2012, le champion de la WWE, CM Punk, Daniel Bryan et Kane, s’affrontent dans un « 3 Ways Elimination Non Title Match ». A un moment donné, le Big Red Monster porte une « Clothesline » de la 3ème corde sur Punk et alors qu’il va ajouter un « Chokeslam » sur le champion WWE, AJ arrive pour tourner autour du ring. Ceci déconcentre Kane ce qui permet à Punk de porter un « GTS » pour éliminer Kane ! Là, Daniel porte un « Kick » à la tête de Punk pour le battre et remporter le combat !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 2 Juillet 2012, le champion de la WWE, CM Punk et John Cena affrontent Chris Jericho et Daniel Bryan. A un moment donné, Punk et Bryan se portent un « Crossbody » mutuel. AJ sort une table de dessous le ring qu’elle dresse à l’extérieur. Elle monte sur les escaliers en regardant la table puis monte sur le coin. Daniel s’interpose pour l’empêcher de passer à travers la table. Punk la rejoint sur les cordes et elle l’embrasse pour ensuite le repousser lui et Daniel à travers la table. AJ encourage ensuite les chants « Yes »…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 2 Juillet 2012, le champion de la WWE, CM Punk et John Cena affrontent Chris Jericho et Daniel Bryan. A un moment donné, Punk et Bryan se portent un « Crossbody » mutuel. AJ sort une table de dessous le ring qu’elle dresse à l’extérieur. Elle monte sur les escaliers en regardant la table puis monte sur le coin. Daniel s’interpose pour l’empêcher de passer à travers la table. Punk la rejoint sur les cordes et elle l’embrasse pour ensuite le repousser lui et Daniel à travers la table. AJ encourage ensuite les chants « Yes »…

Lors de l'émission de SmackDown! du 3 Juillet 2012, Big Show, Justin Gabriel, Brodus Clay, Kane, le champion de la WWE, CM Punk, Ezekiel Jackson, Tensai, Jack Swagger, Great Khali, Alberto Del Rio, Zack Ryder, Damien Sandow, Cody Rhodes, le champion WWE United-States, Santino Marella , le co-champion WWE Tag-Team, Kofi Kingston, Daniel Bryan, John Cena, Dolph Ziggler, le champion Intercontinental, Christian et Heath Slater s’affrontent dans une « 20-Man Battle Royal » ou le vainqueur sera GM le semaine prochaine. Punk s’élimine avec Daniel Bryan. Plus tard, le Big Red Monster tente de sortir Zack, mais ce dernier se dégage pour se prendre un « Big Boot ». Zack le contre pour porter un « Boski Boot » et tente un « Rough Ryder » que Kane esquive pour l’attraper à la gorge. Zack se dégage et tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus et remporter la « Bataille Royale » !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 9 Juillet 2012, le champion de la WWE, CM Punk et AJ affrontent Daniel Bryan et Eve Torres dans un « Mixed Tag-Team Match ». A un moment donné, Torres repousse AJ mais Daniel refuse de faire le relais. Ceci surprend Eve et permet à AJ de remporter le combat avec un « Roll Up ». Alors qu’AJ saute au cou de Punk, Daniel prend la parole et déclare qu’il vient de prouver à AJ qu’elle compte plus pour lui qu’un simple match. Daniel lui propose qu’ils partent ensemble pour se marier. Punk prend la parole et dit que Daniel veut la marier pour qu’elle l’aide à devenir champion WWE. Punk dit se foutre si ça va lui coûter le match ou le titre à Money In The Bank, mais il refuse de se marier à AJ ! Il s’excuse auprès d’elle s’il la blesse, mais au moins il lui dit la vérité ! AJ pleure puis se reprend pour ensuite le gifler ! Daniel est mort de rire et demande à AJ de revenir avec lui. Elle le gifle aussi ! AJ se met à sourire et chante « Yes » et quitte le ring en trottinant !

Lors du PPV Money in the Bank 2012, le 15 Juillet 2012 à Phoenix, Arizona, le champion de la WWE, CM Punk, défend sa ceinture face à Daniel Bryan dans un « No Disqualification Match ». AJ est l’arbitre spécial du combat. AJ montre la ceinture à Daniel qui la prend dans ses bras et fait un petit geste de la tête à AJ. A un moment donné, le combat part sur la rampe d’accès ou CM bloque une tentative de « Souplesse » pour envoyer Daniel dans les barrières de sécurité. Alors que les 2 remontent sur le ring, Bryan repousse Punk qui percute AJ qui retombe à l’extérieur du ring. Alors que Punk se préoccupe de l’état de santé d’AJ, Daniel lui saute dessus du rebord avec un « Double Axhandle » et l’envoi dans les escaliers en fer. Bryan va alors voir AJ qui est raccompagnée par un médecin. Un arbitre la remplace. Plus tard, alors que les 2 sont à terre, AJ reprend sa place d’arbitre et sourit avant de trottiner sur le ring. AJ va alors chercher une chaise. Daniel lui tend la main et AJ laisse la chaise au centre. Les 2 se battent pour la prendre et c’est Daniel qui la prend pour frapper plusieurs fois CM avec pour le compte de 2. Bryan regarde AJ et s’adresse à elle. CM tente un « Roll Up » pour le compte de 2. Peu après, CM accroche la chaise dans le coin mais AJ se met devant. Punk se prend alors un « Dropkick » qui l’envoi dans la chaise. AJ met son pied sur le Kendo Stick pour empêcher Bryan de le prendre. Ca déconcentre ce dernier qui se prend un « Headkick » de la part de Punk qui ajoute un « Bodyslam » avec la chaise. Plus tard, Bryan applique son « Yes Lock » et s’aide du Kendo Stick. Punk se dégage avec le Kendo Stick et le catapulte dans le coin puis enchaine avec un « GTS ». CM met trop de temps à couvrir le challenger et obtient que le compte de 2. CM va chercher la table et la monte sur le ring pour la dresser. CM couche Daniel dessus puis monte sur la 3ème corde. Bryan le contre pour le faire tomber les jambes entre le coin et le frappe. Punk le contre plus tard à son tour puis le frappe sur les cordes. Punk lui porte alors un « Back Suplex » des cordes à travers la table pour la victoire !!! Alors que Punk célèbre, AJ semble contrariée.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Juillet 2012, Daniel Bryan et AJ affrontent The Miz et Eve Torres dans un « Mixed Tag-Team Match ». Plus tard, AJ revient et porte un « Shinning Wizard ». Là, le Miz argumente avec l’arbitre. AJ le vire du rebord avec un « Dropkick » ! Alors que The Miz proteste auprès de l’arbitre, Eve porte un « Petit Paquet » sur AJ mais Daniel retourne la prise en faveur d’AJ pour la victoire ! Après le combat, Daniel prend la parole et dit avoir quelque chose à lui dire qu’il aurait du lui dure plus tôt. Il dit que maintenant sa carrière n’ira pas mieux s’il ne lui dit pas ce qu’il a à l’esprit. Daniel déclare qu’il aime AJ. Il récupère quelque chose auprès d’un technicien. Daniel dit que la semaine dernière, il a posé une question car il veut devenir champion. Mais cette semaine, il ne veut rien sauf… Daniel demande AJ en mariage !!! Daniel, un genou à terre lui enfile une bague. AJ accepte sous les huées de la foule et les 2 s’embrassent ! Puis chantent « Yes » ! Lors de l'émission de SmackDown! du 20 Juillet 2012, le champion Intercontinental, Christian, présente son « Peep Show » avec AJ et Daniel Bryan comme invités. Christian dit que c’est spécial et demande à Bryan s’il est sur de faire la bonne chose et il répond « Yes ». Christian demande alors si l’amour est réel et Daniel lance les chants « Yes ». Christian demande à la foule ce qu’elle en pense sur le fait que les 2 doivent se marier, si Daniel aime vraiment AJ, si AJ sa vraiment ce quelle fait ? Les réponses sont négatives. Christian demande à AJ si elle sa ce quelle fait et cette dernière le gifle. Christian prend sur lui et retient ses invités en disant que lui est marié aussi et sa ce que c’est. Christian rappelle que Daniel a oublié qu’il a un combat maintenant… Face à Kane ! Kane affronte Daniel Bryan, accompagné d’AJ. A un moment donné, Bryan esquive une « Ruade » de son adversaire et tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. AJ qui est à cet endroit recule pour tomber sur le cul. Daniel va la voir permettant à Kane de le frapper d’un coup de pied à la tête et de l’envoyer dans les escaliers puis les barrières de sécurité. Kane lui frappe la tête contre la table des commentateurs. De retour sur le ring, AJ saute au cou de Kane pour faire disqualifier Daniel mais aussi lui éviter un « Chokeslam ». Daniel porte des coups de pieds à Kane qui l’attrape à la gorge pour porter un « Chokeslam » alors qu’AJ est toujours accrochée à lui. Kane la retourne et AJ reste accrochée à lui le fixant et le regardant quand même bizarrement… Le « couple » part sous le regard de Kane interrogatif. Daniel et AJ s’embrassent sur la plateforme sous le regard de Kane…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Juillet 2012, sur le ring, on retrouve « Jerry « The King » Lawler qui présente le révérant pour le mariage d’AJ et de Daniel Bryan… Slick !!! Alors que Slick fait son discours, les chants « What » retentissent. Alors que Slick demande que si quelqu’un veut s’opposer à ce mariage, qu’il parle maintenant ou se taise à jamais, les chants « No » retentissent. Daniel promet que quand il l’aura épousé, un nouveau chapitre s’ouvrira à eux et il aura tout ce qu’il veut. Daniel et AJ se disent « Yes » et le public reprend « No ». Alors que Slick va les proclamer mariés… AJ le coupe et revient sur son oui qu’elle dit vouloir donner à quelqu’un d’autre, un autre homme qui lui a fait sa demande plus tôt… La musique de Vince McMahon retentie ! Vince dit que sa proposition est une proposition de business. Vince dit avoir fait de Raw une grande émission et présente AJ comme la nouvelle GM de Raw !!! Daniel pète un câble sur le ring alors qu’AJ lance les chants « Yes » et que Daniel cri « No ». Daniel cassait tout sur le ring ! Alors que Daniel est toujours sur le ring énervé, le champion de la WWE, CM Punk rejoint le ring. Ce dernier revient sur l’attitude que Daniel a eut vis-à-vis d’AJ et qu’après il a voulu la marier comme un gentil garçon. Alors que les s’échangent des « gentillesses », The Rock rejoint le ring ! Malgré les tentatives d’interruption de Daniel, The Rock l’ignore et défie le champion en titre au Royal Rumble en 1 Vs. 1. Alors que The Rock et CM Punk s’engueulent pour savoir qui gagnera, Daniel les coupe avec des « No » et dit que ça devait être son moment, son plus beau jour de sa vie. The Rock se fiche de Daniel en le traitant de bûcheron sans abris et d’Oompa Loompa puis chante qu’il ressemble à un Troll du seigneur des anneaux. Concernant Oompa, il dit être désolé pour son mariage, mais il a un cadeau pour lui… The Rock lui porte un « Rock Bottom » et conclu par un « if You Smell What The Rock Is Cooking ».

Lors de l'émission de SmackDown! du 27 Juillet 2012, Alberto Del Rio, Rey Mysterio, Kane et Daniel Bryan, s’affrontent dans un « #1 Contender's Match ». A un moment donné, Alberto porte un « Armbar DDT » sur Kane. Ce dernier repousse un « Cross Armbreaker » et porte un « Chokeslam » mais Rey intervient. Daniel passe Kane par-dessus la barrière de sécurité avec un « Running Knee ». Alberto repousse Rey qui porte un « Headkick » pour le compte de 2. Mysterio repousse un « Yes Lock » de Daniel qu’il envoi dans les cordes. Il contre Alberto qu’il envoi à côté et leur porte un « 619 ». Rey ajoute un « Splash » de la 3ème corde mais Ricardo tire Rey vers l’extérieur. Alberto couvre alors Daniel pour la victoire et devenir aspirant N°1 au titre Heavyweight ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 30 Juillet 2012, le champion WWE World Heavyweight, Sheamus, affronte Daniel Bryan dans un « Non-Title Street Fight Match » « booké » par AJ dont la stipulation a été choisie par les fans. A un moment donné, Sheamus porte un « Brogue Kick » pour la victoire ! Après le combat, Daniel au sol refuse de quitter le ring et dit être blessé au cou et demande un docteur… Les champions WWE Tag-Team, Kofi Kingston et R-Truth arrivent et disent que ce n’est pas parce que l’avenir de Daniel est plutôt sombre qu’il va ennuyer les gens. R-Truth dit que lui, Kofi et Little Jimmy ont des affaires à régler. Daniel demande ou est Little Jimmy ? R-Truth le montre dans le coin alors Daniel « frappe » Little. R-Truth est choqué à l’extérieur, tentant de sauver son ami imaginaire alors que Daniel dit que rien ne va mal avec lui et que R-Truth est fou. Des hommes en blouse blanches arrivent et entourent R-Truth. AJ arrive et dit que c’est Daniel Bryan qui a besoin d’aide et déclare qu’il est mentalement instable. AJ demande une évaluation psychiatrique et le fait embarquer par les psys ! Plus tard dans la soirée, on voyait Daniel Bryan dans une salle avec un médecin pour une évaluation psychiatrique. Le docteur lui demande si son nom est bien Daniel Bryan, Yes. S’il est bien d’Aberdeen, Washington, Yes. S’il est ancien champion World Heavyweight, Yes. S’il est végan, Yes. Si la semaine dernière AJ et lui ne ce sont pas mariés, Yes ! Il se met à alors à crier « Yes » à plusieurs reprises comme un fou et semble péter un câble ! Plus tard, on retrouve Daniel Bryan dans une salle avec le médecin qui lui fait voire des formes. La première, Daniel voyait un avion, une couronne pour la seconde et un vaisseau pour la 3ème… La superposition des 3 images donnent une tête de chèvre et ça énerve Daniel qui demande si Charlie Sheen n’est pas derrière tout ça ? Plus tard, après les tests, le docteur dit que Bryan se met facilement en colère, est amer et a une obsession malsaine avec Charlie Sheen, mais qu’il est sain d'esprit. Bryan est donc libre de partir. Alors que Daniel part, les lumières s'allument en rouge et Kane s’attaque à lui !

Lors de l'émission de SmackDown! du 3 Août 2012, Chris Jericho, Kane et Christian affrontent le champion Intercontinental, The Miz, Daniel Bryan et Dolph Ziggler, accompagnés de Vickie Guerrero, dans un « 6 Man Tag-Team Match ». Daniel arrive en criant « No » et avec un « T-Shirt avec des « No » à la place des « Yes ». A un moment donné, Jericho porte un « Face First » puis un « Lion’s Sault » sur Bryan mais Dolph casse le tombé pour se faire virer par Kane. Ce dernier se fait virer par le Miz. Christian et ce denier passent aussi par-dessus les cordes. Jericho esquive un « Headkick » de Bryan et lui applique un « Walls Of Jericho ». Là, Vickie déconcentre l’arbitre. Chris lâche sa prise et contre une intervention de Ziggler avec un « Code Breaker ». Ceci laisse toutefois une brèche pour Daniel qui remporte le combat avec un « Roll Up » sur Chris… Après le combat, Daniel crit « No, No, No » à un fan qui crit « Yes, Yes, Yes » lol. Lors de l`émission Monday Night Raw du 6 Août 2012, John Cena affronte Daniel Bryan. Les chants « Yes » retentissent à l’arrivée de ce dernier et Daniel se bouche les oreilles. Plus tard, Daniel monte sur la 3ème corde pour un « Diving Headbutt » pour le compte de 2 !!! Daniel porte des « Low Kicks » mais John en esquive un pour appliquer un « STF » ! Daniel se dégage pour appliquer un à son tour mais Cena se dégage à temps et porte un « Attitude Adjustment » pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 10 Août 2012, Daniel Bryan se dirige vers le ring et reproche à AJ d’avoir ruiné sa réputation, de l’avoir rendu instable psychologiquement et mis face à Kane à SummerSlam ! Alors qu’il pête un câble sur le ring, il est interrompu par Kane ! AJ les rejoint sur le ring et, plus tard, s’adresse à Bryan en parlant de sa jalousie vis-à-vis de l’amitié entre Kane et elle et du fait que Daniel ne pourra jamais le battre 1 contre 1. Elle demande à Daniel de serrer la main à Kane ! Bryan refuse en gueulant « No ». AJ insiste. Daniel tend sa main et alors qu’AJ qui a quitté le ring fait un d’œil à Kane, ce dernier s’attaque à Daniel. Ce dernier se dégage du coin puis d’une tentative de « Chokeslam » ! Kane le sèche d’un « Big Boot » et Daniel fuit par la foule. Quand Kane fixe AJ qui est sur la plateforme, cette dernière est à genoux, rit bizarrement et a un regard inquiétant…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 13 Août 2012, le champion de la WWE, CM Punk, affronte The Big Show dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Show monte sur la seconde corde mais Punk le contre et porte un « Springboard Flying Clothesline » pour le compte de 2. Là, Daniel attaque Punk et lui porte le « Yes Lock » pour faire disqualifier Show. Ce dernier ajoute une « Descente du coude » sur le dos de CM. Là, John Cena arrive et passe The Big Show puis Daniel Bryan par-dessus la 3ème corde ! Après ceci, la GM de Raw, AJ Lee rejoint le ring et annonce que les 4 s’affronteront dans un match par équipe Punk/Cena Vs. Show/Bryan… Plus tard, John Cena et le champion de la WWE, CM Punk, affrontent The Big Show et Daniel Bryan. Plus tard, Big Show le contre pour porter un « Bodyslam ». Daniel prend le relais de force. Big Show quitte le ring et s’assoit aux abords du ring. Bryan porte plusieurs « Low Kicks » pour se prendre un « Headkick » ! CM regarde John et s’adresse à lui mais ne passe pas le relais. Punk enchaine « à la Cena », les « Flying Shoulder Tackles », un « Proto Bomb » et fait la gestuelle du « You Can’t See Me ». Cena prend le relais de force et porte un « High Knee » puis un « Running Bulldog » « à la Punk » ! Punk quitte le ring. Daniel tente un « Roll Up » pour le compte de 2 et se prendre un « Attitude Adjustment » pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 17 Août 2012, Randy Orton affronte Daniel Bryan. A un moment donné, ce dernier repousse une tentative de « RKO » et applique un « Yes Lock ». Là, les flammes apparaissent sur le ring et Daniel quitte le ring, apeuré. Alors que la musique et les flammes de Kane disparaissent, Bryan remonte sur le ring pour se prendre un « RKO » pour la victoire d’Orton !

Lors du PPV SummerSlam 2012, le 19 Août 2012 à Los Angeles, Californie, Kane affronte Daniel Bryan. A un moment donné, Kane l’attrape à la gorge mais Daniel se dégage avant le « Chokeslam » et le contre avec une « Guillotine ». Le Big Red Monster le sèche d’une « Droite ». Bryan le gifle… Plus tard, Bryan le contre pour l’envoyer, tête la première dans la seconde corde pour tenter d’enchainer avec un « Yes Lock ». Kane résiste pour se prendre un « Low Kick » en pleine tête. Les chants « Yes » reprennent. Enervé, Daniel porte un « Diving Headbutt » mais Kane l’attrape à la gorge pour porter un « Chokeslam » ! Kane tente un « Tombstone » que Daniel retourne en « Petit Paquet » pour la victoire ! Kane est furieux !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 20 Août 2012, Kane et Zack Ryder affrontent Daniel Bryan et le champion WWE Intercontinental, The Miz. En arrivant vers le ring, Daniel prend une pancarte avec écrit dessus « Yes » et la déchira en criant « No ». Daniel débute face à… Kane mais préfère quitter le ring et passe le tag au Miz. Plus tard, Zack repousse Daniel et passe le relais à Kane. The Miz recule pour ne pas faire le relais. Daniel gifle Kane et fuit par la foule ! Kane porte finalement un « Chokeslam » sur Ryder et pète un câble de la fuite de Daniel ! Il attrape un technicien par le cou et finalement le repasse par-dessus les barrières de sécurité. Kane remonte sur le ring et porte un « Tombstone Piledriver » sur Zack La semaine suivante, à Monday Night Raw, on voyait les images de la thérapie de gestion de la colère de Daniel Bryan. Ce dernier affirme ne pas avoir de problèmes de colère, qu’il n’est pas comme le reste de ces perdants, qu’il ne peut pas être plus calme. Là, un enfant arrive avec un masque de chèvre… Daniel se lève en criant « No, No, No » et demande qui a fait ça et qui trouve ça drôle. Daniel affirme ne pas avoir un visage de chèvre et qu’il est beau. Il s’adresse à l’enfant et lui ordonne de retirer son masque. L’enfant relève le masque en pleurant de peur. Le thérapeute dit que c’est son fils qui joue un rôle de chèvre à son école. Le thérapeute explique à son fils que cet homme est malade et a besoin d’aide. Daniel rejoint sa place et quand un des autres patients (qui est le catcheur de la PWG, Scorpio Sky) lui donne une tape amicale, Daniel le renvoi chier. Plus tard, on voyait les images de la thérapie de gestion de la colère de Daniel Bryan. Son voisin explique que son patron prend tout le crédit de son travail. Il dit que ça le rend furieux et que les mauvaises choses arrivent. Le thérapeute demande si quelqu’un veut réagir et demande à Bryan son avis. Daniel explique que son patron est son ex-fiancée, qu’il l’a planté pour leur mariage en Live à la télé. Il explique qu’elle l’a mis ensuite dans un match contre Kane… Ca c’est un sale patron. Il reproche qu’AJ est libre comme l’air alors que lui est coincé avec eux. Le thérapeute annonce qu’il y a un nouveau patient… C’est Kane ! Daniel proteste en disant que c’est ce qu’il doit vivre au quotidien ! Kane s’assoit à côté de lui. Plus tard, on voit les images de la thérapie de gestion de la colère de Daniel Bryan. Le thérapeute demande à Kane de retirer son masque en fer ce qu’il fait. Le thérapeute demande s’il a quelque chose à dire sur lui au groupe. Kane dit être le jouet favori du démon. Le thérapeute le questionne sur sa jeunesse. Kane répond que c’est une mauvaise idée pour finalement dire que ses parents ont été brûlés par son frère. Il dit alors avoir fréquenté des institutions psychologiques pour finalement revenir enterrer son frère vivant, 2 fois. Il dit alors avoir mis le feu à plusieurs personnes, avoir électrocuté les testicules de quelqu’un (Shane McMahon), il parle de son père, il parle de Katie Vick, de son vrai père, Paul Bearer qu’il a mis dans un congélateur, qu’il c’est marié puis a divorcé, porté un « Tombstone » sur le prêtre et pris du plaisir à torturer Pete Rose. Le thérapeute demande aux gens de faire un travail pour la semaine prochain ce qui déplaise à Daniel et demande si le Thérapeute est un vrai médecin. Il ne reste plus que Kane et un des patients (le même qui a fait une tape amicale sur Daniel, aka Scorpio Sky). Le patient remercie Kane d’avoir partagé son enfance. Kane l’attrape à la gorge pour répondre « pas de problèmes ». Le co-champion WWE Tag-Team, R-Truth, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Kofi Kingston, affronte Daniel Bryan. A son arrivée, Daniel se contrôle pour ne pas répondre aux chants « Yes ». Les gens chantent « Tête de chèvre » pour déconcentrer Daniel. R-Truth le fait checker « Little Jimmy » et Bryan en profite pour prendre l’avantage. A un moment donné, R-Truth prend le micro et dit « Yes, We Are In Milwaukee… Yes, Yes, Yes ». R-Truth donne le micro à Bryan qui crit « No » avec le public pour se faire décompter ! Après le combat, Daniel furieux, frappe dans l’escalier puis s’énerve sur le ring.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Septembre 2012, on voit les images du la thérapie du contrôle de la colère. Harold se déplace d’une place pour s’éloigner de Kane et de Daniel Bryan. Le thérapeute demande à Daniel de faire voir son dessin de « colère » et Daniel montre une feuille avec dessinée plusieurs fois « Yes/No ». Il explique qu’il dit « Yes », le public reprend. Quand il crit « No », le public continue « Yes ». Il crit encore « No » plus fort, ça continue et il s’énerve en déchirant sa feuille. Le thérapeute demande à Kane de montrer son dessin qui est vierge... Le thérapeute dit qu’il doit montrer comment il est à l’intérieur de lui-même. Kane se lève en disant vous veut voir comment je suis en moi ? Il jette le papier à la poubelle et d’un geste, fait brûler la poubelle. Le thérapeute enchaine avec le sujet sur leurs familles. Plus tard, on retourne à la thérapie du contrôle de la colère. Ou chacun se tenait la main, sauf Daniel et Kane. Le thérapeute demande plus tard la participation des 2. L’exercice consiste à ce que Daniel tombe en arrière et Kane le rattrape. Ça marche. C’est au tour d’Harold de tomber en arrière et Kane et Daniel devaient le rattraper. Aucun des 2 le rattrapent lol. Daniel demande à Kane s’il a su qu’il n’allait pas le rattraper ? Kane répond par la même question. Daniel dit qu’il comprend Kane… Le thérapeute dit qu’il pense qu’Harold a besoin de soins lol. Plus tard, on retourne à la thérapie du contrôle de la colère ou le thérapeute félicite tout le monde, en particulier Daniel et Kane. Il leur donne la parole. Daniel remercie le docteur en admettant qu’il a réalisé qu’il a un problème mais que tout est derrière lui. Daniel ajoute qu’il est heureux de donner à Kane un match retour de SummerSlam ou il l’a battu. Kane se lève en le remerciant et qu’un jour il acceptera de relever ce défi… Il fera de son mieux pour ne pas l’éventrer. Daniel répond qu’il faut encore que Kane le puisse quand il le ferait abandonner. Kane rétorque qu’il faudra pour cela qu’il quitte cette pièce en entier. Harold tente de les calmer et ils lui criaient dessus. Tout le groupe quitte la pièce et les mots volaient entre les 2. Le thérapeute pète un câble et quitte la salle en colère ! Michael Cole demande au public de voter par Twitter pour savoir si Kane et Daniel devaient : 1, s’affronter, 2 : faire équipe, 3 : se prendre dans les bras lol. Durant le « Live », Daniel Bryan se présente sur le ring et prend sur lui pour ne pas répondre aux chants du public. Le Big Red Monster, Kane le rejoint sur le ring. Michael Cole donne les résultats du sondage Twitter… A 55% le public choisit l’étreinte, contre 27% pour faire équipe et 18% s’affronter. Kane et Daniel sont dégoûtés. Les chants « Yes » retentissent. Bryan cri « No » et les chants « Yes » partent de plus bel. Les fans chantent pour qu’ils se portent l’étreinte. Bryan a du mal à se concentrer et s’énerve. Plus tard, Daniel porte un coup de torse et le public hue. Les 2 ne semblent pas y arriver. Daniel prend finalement Kane dans ses bras et a remplit sa part du deal. Kane doit en faire de même et s’exécute peu après. L’arbitre trouve que ce n’est pas suffisant car les 2 ne l’ont pas fait en même temps. Plus tard, les 2 le font et semblent sincères, allant jusqu’à se serrer la main. Ils commencent ensuite à se taper sur l’épaule et, forcément, ça dérape. Les 2 se repoussent à tour de rôle puis Daniel le gifle et la bagarre débute. Kane le sèche avec un « Big Boot » mais Daniel le fait passer par-dessus les cordes en tirant dessus. Kane le contre à l’extérieur pour lui cogner le dos contre le rebord du ring puis l’envoyer, plusieurs fois, dans les barrières de sécurité. De retour sur le ring, Kane applique un « Chokeslam » puis met la tête de Daniel dans une chaise. Les officiels arrivent pour empêcher Kane de sauter de la 3ème corde mais Bryan le frappe en pleine tête avec la chaise.

Lors de l'émission de SmackDown! du 7 Septembre 2012, Zack Ryder affronte Daniel Bryan. A un moment donné, Zack contre Daniel dans le coin puis lui porte un « Broski Boot ». Bryan demande pitié sous les chants « Yes ». Bryan demande une étreinte en s’excusant. Zack le fait et Bryan en profite pour porter son « Lebell’s Lock » pour la victoire ! Après le match, Daniel réapplique sa prise et l’arbitre décide de retourner la décision ! Daniel pète encore un câble et gueule « No » alors que le public répond avec des « Yes ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 10 Septembre 2012, Kane et Daniel Bryan affrontent The Prime Time Players (Darren Young et Titus O’Neil) dans un « #1 Contendership Tag-Team Match ». A un moment donné, Daniel prend le relais de force. Kane lui porte un « Chokeslam » pour le faire tomber sur Darren pour la victoire ! Kane et Daniel Bryan sont les nouveaux aspirants N°1 au titre par équipe. Après le combat, Kane soulève le bras de Daniel qui s’écroule. En arrière-scène, Daniel Bryan et Kane s’engueulent devant leur Thérapeute. Ce dernier leur rappelle que c’est un triomphe, il a été ensemble et travaillé en équipe. Bryan dit qu’il n’a pas apprécié le « Chokeslam » mais il a fait le tombé de la victoire. Bryan parle du lancement de l’équipe de Daniel Bryan et Kane. Ce dernier répond qu’il veut dire « Kane et Daniel Bryan ». Alors que les 2 s’engueulent et commencent à s’insulter, le docteur Shelby gueule « Stop » et demande pourquoi on les appelle pas « Team Frienship » (équipe de l’amitié). Daniel Bryan et Kane gueulent ensemble « No ». Lors de l'émission de SmackDown! du 14 Septembre 2012, le champion WWE World Heavyweight, Sheamus, affronte Daniel Bryan dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Bryan tente un « No Lock » mais Sheamus le repousse pour porter un « Irish Curse Backbreaker » et enchaine avec un « Texas Cloverleaf ». Daniel tente de s’approcher des cordes mais Sheamus le recentre sur le ring et Bryan finit par abandonner.

Lors du PPV Night Of Champions 2012, le 16 Septembre 2012 à Boston, Massachusetts, les champions WWE Tag-Team, R-Truth et Kofi Kingston, défendent leurs ceintures face à Kane et Daniel Bryan. Ces derniers argumentent pour savoir qui va débuter. A un moment donné, Kane donne le relais à Daniel qui manque un « Dropkick » dans le coin. Kane vire R-Truth du ring et aide Daniel à se relever. Ce dernier le repousse et les 2 argumentent et se repoussent à tour de rôle. Daniel propose une étreinte ce qui les calme. Plus tard, Kane prend le relais ce qui ne plait pas à Daniel. Kane monte sur les cordes. Kofi l’y rejoint mais Daniel retient Kane pour repousser un « Hurricanrana » de Kofi. Kane repousse Daniel qui le fait tomber des cordes sur Kofi pour la victoire et les ceinture WWE Tag-Team !!! Après le combat, les 2 lèvent la ceinture en criant « JE suis le champion Tag-Team »… Malgré cette victoire, les thérapies avec le docteur Shelby continueront les semaines suivantes (je passe les détails pour ne pas alourdir la bio déjà très longue).

Lors de l`émission Monday Night Raw du 17 Septembre 2012, les champions WWE Tag-Team, Kane et Daniel Bryan, défendent leurs ceintures face à Kofi Kingston et R-Truth. Sur le ring, les champions argumentent en disant à tour de rôle qu’ils sont LE champion. Alors que Daniel va prendre le relais à l’insu de Kane, ce dernier le capte et l’attrape à la gorge. Bryan le contre avec une « Guillotine » et R-Truth en profite pour porter son « Little Jimmy » pour le compte de 2 quand Daniel intervient. Kane porte un « Chokeslam » sur R-Truth. Daniel prend le relais et applique son « No Lock » sur R-Truth pour la victoire ! Après le combat, Bryan célèbre avec les 2 ceintures en gueulant qu’il est LE champion Tag-Team. Kane lui arrache les ceintures et cri la même chose. Bryan crit « No » et le public « Yes ». Bryan se calme et propose une étreinte que fait Kane après quelque temps. Daniel lui arrache une ceinture et les 2 argumentent pour savoir qui est « LE » champion par équipe. Lors de l'émission de SmackDown! du 21 Septembre 2012, le co-champion WWE World Tag-Team, Daniel Bryan est aux abords du ring assit. Alors que Kane va porter un « Chokeslam », Daniel Bryan se lève avec les 2 ceintures pour crier qu’il est le champion Tag-Team. Bryan monte sur le rebord du ring ce qui déconcentre Kane et permet à Sandow de porter son « Finis » pour la victoire ! Plus tard dans la soirée, le co-champion WWE World Tag-Team, Daniel Bryan affronte Cody Rhodes. Alors que Daniel va appliquer son « No Lock », Kane arrive et fait enflammer les coins du ring. Ca déconcentre Bryan et permet à Rhodes de porter son « Cross Rhodes » pour la victoire ! Après le combat, Kane se fiche de Daniel. Dans le « Main Event », les champions WWE World Tag-Team, Kane et Daniel Bryan affrontent Cody Rhodes et Damien Sandow dans un « Non Title Match ». Les Prime Time Players (Titus O’Neil et Darren Young), les Usos (Jimmy et Jey), ainsi que l’équipe de Justin Gabriel et Tyson Kidd sont aux abords du ring. A un moment donné, Kane attrape Sandow à la gorge mais ce dernier se dégage pour finalement se prendre un « Chokeslam ». Là, Cody intervient avec un coup de chaise sur Kane et se fait disqualifier. Bryan lui arrache la chaise permettant à Kane de sécher Rhodes. Bryan hésite de frapper ce dernier avec la chaise puis la donne à Kane pour lui laisser l’honneur de le faire. Kane en profite pour porter plusieurs coups et les 2 champions rient de satisfaction. Ils frappent ensuite à tour de rôle Damien avec une chaise. Après ceci, Kane remonte les autres équipes à tour de rôle sur le ring et les 2 champions les frappent à coups de chaises. Après ceci, Kane donne sa ceinture à Daniel et les 2 célèbrent sur le ring… A priori en paix l’un avec l’autre… Finalement ils se disputent à nouveau qui est le champion Tag-Team.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 24 Septembre 2012, aux abords du ring, Michael Cole lance le sondage pour le nom d’équipe de Daniel Bryan et Kane via Twitter avec comme choix : Team Teamwork, Team Hell No et Team Friendship. Les champions WWE Tag-Team, Kane et Daniel Bryan se présentent sur le ring pour les résultats du sondage : Team Hell No remporte le vote avec 59% des voix devant Team Friendship (38%) et Team Teamwork (3%). Cody Rhodes et Damien Sandow attaquent alors les champions par derrière. Rhodes portant son « Disaster Kick » sur Kane et Sandow son « Finis » sur Daniel ! Cody prend après la parole et présente leur équipe comme prochaine championne par équipe avec le nom de Team Rhodes Scholars. Damien conclu en disant que maintenant, ils ont une vraie raison d’être en colère.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 1er Octobre 2012, Team Hell No (Kane et Daniel Bryan), affrontent le champion de la WWE, CM Punk et Dolph Ziggler, accompagnés de Paul Heyman et Vickie Guerrero, dans un « Non-Title Match ». Alors qu’il n’y a pas d’arbitre spécial, c’est la GM de Raw, AJ Lee qui arrive. A un moment donné, Bryan porte un « Double Underhook Suplex » des cordes et applique un « No Lock ». Heyman aide Punk à rejoindre les cordes. Paul et AJ argumentent… AJ le renvoi aux vestiaires ! Vickie proteste pour subir la même sanction ! Dolph la suit, laissant CM seul. Ca le déconcentre, permettant à Daniel de porter un « Dropkick » et de passer le relais à Kane qui remporte le match avec un « Chokeslam » !

Lors de l'émission de SmackDown! du 5 Octobre 2012, les champions WWE Tag-Team, Hell No (Daniel Bryan et Kane) affrontent Alberto Del Rio et David Otunga, dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Otunga prend le relais à Del Rio à son insu et porte son « Verdict » pour le compte de 2. Kane répond avec un « Chokeslam » et Daniel prend le relais de force pour porter un « Diving Headbutt » pour la victoire ! Après le combat, les 2 champions crient « Je suis LE champion Tag-Team ». Lors de l`émission Monday Night Raw du 8 Octobre 2012, les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane), affrontent Dolph Ziggler et Alberto Del Rio, accompagnés de Vickie Guerrero et Ricardo Rodriguez, dans un « Non Title Match ». Alors que Kane monte sur les cordes, Daniel prend le relais et porte un « Missile Dropkick » pour le compte de 2 quand Del Rio » intervient. Ce dernier se fait dégager du ring par Kane. Plus tard, Vickie déconcentre Daniel, permettant le compte de 2 de Dolph. Bryan lui porte un « Low Kick » dans la tête. Kane prend le relais et porte un « Chokeslam » pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 12 Octobre 2012, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan affronte Alberto Del Rio. Plus tard, Daniel porte un « No Lock ». Ricardo Rodriguez monte sur le rebord du ring mais l’arbitre l’en fait redescendre. Alberto rejoint les cordes pour faire casser la prise. Del Rio applique un « Cross Armbreaker » entre les cordes puis l’envoi, épaule la première, dans le poteau du ring. Alberto enchaine avec un « Cross Armbreaker » pour la victoire ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 15 Octobre 2012, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan affronte The Big Show. Daniel arrache une pancarte « Tête de chèvre » en arrivant sur le ring lol. A un moment donné, Bryan porte des « Dropkick » dans le coin puis monte sur les cordes. Big Show l’attrape à la gorge en plein vol et porte un « Chokeslam » pour la victoire ! Après le combat, Kane arrive et se met entre Daniel et Big Show pour empêcher un « WMD » de ce dernier qui fait demi tour et quitte le ring. Après ceci, les 2 champions argumentent à nouveau.

Lors de l'émission de SmackDown! du 19 Octobre 2012, les champions WWE Tag-Team, Team Hell No (Kane et Daniel Bryan), affrontent Dolph Ziggler et The Big Show, accompagnés de Vickie Guerrero. Alors que Bryan monte sur la 3ème corde il saute vers le Big Show qui l’attrape à la gorge. Kane vire Show du rebord du ring avec un « Big Boot ». Kane repousse un « Zig Zag » de Dolph qui abandonne sous un « No Lock » de Daniel… Après le combat, alors que Daniel et Kane célèbrent, ils sont attaqués par la Team Rhodes Scholars.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 22 Octobre 2012, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan affronte Dolph Ziggler. Plus tard, Bryan porte un « Low Headkick » à Ziggler. Kane encourage les chants « Yes ». Ca déconcentre Bryan qui se prend un « Zig Zag » de Dolph pour la victoire ! Après le combat, Kane tente de s’expliquer avec Daniel qui le repousse. Ils s’engueulent et sont calmés par Matt Striker qui leur annonce que Vickie a un jeu pour eux et il en est le présentateur. Sur le ring, on retrouve donc Matt Striker et la Team Hell No pour le jeu « Newly Tagged Game » et explique que ça a pour but de mieux se connaitre entre partenaires. Striker leur demande de parler d’eux-mêmes. Bryan se présente et dit être un ancien champion World Heavyweight, qu’il n’a pas une tête de chèvre et est le végétalien le plus dur au monde et plus important… Il est LE champion WWE Tag-Team. Kane se présente et dit être scorpion marchant sur la plage avec un arc-en-ciel et des seins. Striker demande s’il est sérieux et Kane répond « Hell No ». Daniel le coupe et dit qu’il aime ça ! La Team Scholars arrive à son tour sur la plateforme. Sandow critique ce jeu et annonce qu’ils ne participent pas. Rhodes ajoute qu’ils se connaitront tous les un les autres quand ils les battront pour le titre à Hell In A Cell. Damien termine avec son « You’re Welcome ». Matt déclare la Team Hell No vainqueur par forfait. Daniel célèbre comme un fou jusqu’à ce que Kane se lève de sa chaise et fasse fuir Striker. Quand ce dernier arrive sur la plateforme et déclare ne pas vouloir leur souhaiter bonne chance mais se retrouve contre le Big Show qui l’envoi à terre.

Lors de l'émission de SmackDown! du 26 Octobre 2012, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan et Damien Sandow sont aux commentaires. A un moment donné, Kane revient pour se prendre un « Low Dropkick » et un « Side Russian Legsweep ». Kane répond plus tard puis l’attrape à la gorge pour en terminer avec un « Chokeslam » pour le compte de 2. Plus tard, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan affronte Damien Sandow. Le co-champion WWE Tag-Team, Kane et Cody Rhodes sont aux commentaires. Lors de son arrivée vers le ring, Damien fait encore un speech moralisateur au sujet des chants « Yes ». Il se donne tout un tas de qualités supérieurs à Daniel et affirme que les Rhodes Scholars prendront les ceintures à Hell In A Cell. A un moment donné, Bryan porte des « Low Kicks » mais Damien contre peu après pour se faire surpasser par-dessus la 3ème corde. Bryan porte un « Suicide Dive ». Bryan repousse Rhodes mais Damien le frappe en traitre. Kane va confronter Sandow qui recule. Rhodes cogne la tête de Bryan contre le poteau et le remonte sur le ring, permettant à Sandow de conclure avec un « Terminus » pour la victoire !

Lors du PPV Hell In A Cell 2012, le 28 Octobre 2012 à Atlanta, Géorgie, les champions WWE Tag-Team, Team Hell No (Kane et Daniel Bryan), défendent leurs ceintures face à Team Rhodes Scholars (Cody Rhodes et Damien Sandow). A un moment donné, Damien empêche un « No Lock » pour se faire envoyer, tête la première, dans le coin de la seconde corde par Daniel. Plus tard, alors que Kane s’apprête à porter un « Chokeslam », Daniel prend le relais et porte un « Diving Headbutt » pour le compte de 2 quand Kane casse le tombé ! Les 2 argumentent. Sandow tire Kane vers l’extérieur pour se faire sécher. Bryan surpasse Cody par-dessus les cordes et l’envoi sur Kane. Cody esquive un « Running Knee » de Bryan du rebord et ce dernier touche Kane à la place ! Les 2 champions s’engueulent à l’extérieur. Cody remonte Daniel sur le ring pour lui porter un « Cross Rhodes » pour le compte de 2 quand Kane intervient et frappe Cody dans le coin avant de monter Sandow aussi sur le ring et le frapper. L’arbitre finit par disqualifier Kane qui n’obéit pas. Après le combat, Kane repousse Daniel et porte un « Chokeslam » à Sandow !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 29 Octobre 2012, les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) affrontent The Prime Time Players (Titus O’Neil et Darren Young), dans un « Non-Title Match ». A un moment donné, Kane monte sur la 3ème corde pour une « Clothesline » puis frappe Titus hors de son coin. Young tente de revenir pour se prendre un « Chokeslam ». O’Neil intervient pour se faire dégager du ring. Relais de Daniel qui applique un « No Lock » sur Young qui abandonne. Après le combat, Daniel célébre avec les 2 ceintures en disant qu’il est LE champion Tag-Team. Kane déclenche les feux d’artifices et les 2 argumentent. Lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Novembre 2012, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Kane, affronte Cody Rhodes, accompagné de Damien Sandow. Alors qu’il est dominé, Rhodes revient pour rapidement se faire passer par-dessus la 3ème corde ! Kane fait reculer Cody pour se faire frapper par derrière par Sandow. Bryan repousse Rhodes et saute sur Sandow avec un « Suicide Dive ». Cody revient pour un « Disaster Kick » du rebord du ring et remonte Daniel sur le ring pour en terminer avec un « Cross Rhodes » pour la victoire ! La semaine suivante, à Monday Night Raw, le co-champion WWE Tag-Team, Kane et The Miz affrontent The Rhodes Scholars (Cody Rhodes et Damien Sandow). A l’arrivée du Miz, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan se présente, à priori heureux que ce soit le Miz et serre la main à ce dernier. Il célèbre avec Kane et les 2 s’engueulent. Daniel met du temps à quitter le ring. A un moment donné, Miz envoi Daniel percuté Cody qui se cogne au poteau du ring. Miz remonte Rhodes sur le ring et Kane en termine avec un « Chokeslam » pour la victoire ! Après le combat, c’est la tension entre Miz et Daniel qui veulent se placer au mieux vis-à-vis de Kane.

Lors de l`émission Main Event du 14 Novembre 2012, les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane), défendent leurs ceintures face à la Team Rhodes Scholars (Cody Rhodes et Damien Sandow). Durant le combat, Kane attrape Cody à la gorge. Ce dernier se dégage pour se prendre un « Surpassement » ou Cody tombe durement sur l’épaule (et se blesse réellement). Au final, Kane porte une « Clothesline » de la 3ème corde et ajoute un « Chokeslam » avant de passer le relais à Bryan qui en termine avec un « Diving Headbutt » pour la victoire ! Aux abords du ring, Matt Striker interview les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane). Matt demande à Daniel si lui et le Miz peuvent enterrer la hache de guerre. Alors que Daniel va répondre, Kane le coupe en disant que sa réponse devrait être « Yes, Yes, Yes » ! Le Miz quitte la table des commentateurs et rejoint les 2 hommes puis tend la main à Daniel qui refuse de lui serrer. Kane encourage ce dernier à la serrer. Daniel crit « No » puis finalement lève les bras pour proposer une accolade. Miz refuse.

Lors du PPV Survivor Series 2012, le 18 Novembre 2012 à Indianapolis, Indiana, la Team Foley (Kofi Kingston, Team Hell No (Kane et Daniel Bryan), Randy Orton et The Miz), accompagnés de Mick Foley, affronte la Team Ziggler (Dolph Ziggler, Damien Sandow, Alberto Del Rio, Wade Barrett et David Otunga) dans un « Survivor Series Elimination Match ». Alors que Daniel porte des « Low Kicks » sous les chants « Yes », Sandow quitte le ring. Kane va le chercher et le remonte dessus. Daniel ajoute un « Low Kick » en pleine tête et passe le relais à Kane qui élimine Sandow avec un « Chokeslam » ! Bryan et Kane argumentent et en venaient aux mains. Le Big Red Monster passe son partenaire par-dessus la 3ème corde et Ziggler en profite pour éliminer Kane avec un « Zig Zag » ! Plus tard, Otunga porte un « Irish Whip » à Bryan avant de l’envoyer au sol pour le compte de 2. Daniel répond avec un « Yes Lock » pour l’éliminer ! Plus tard, Wade porte son « Wind Of Change » sur Kingston avant de le soigner avec son « Souvenir » pour l’éliminer ! Plus tard, Daniel surprend Alberto avec un « Yes Lock » mais ce dernier se dégage et l’accule dans un coin pour porter un « Springboard Kick » et appliquer son « Cross Armbreaker » pour éliminer Daniel… A un moment donné, Barrett tente un « Pumpe Handle Slam » sur le Miz qui se dégage pour porter un « Skull Crushing Finale » pour l’éliminer. Plus tard, Del Rio esquive une « Ruade » du Miz et lui porte un « Springboard Enzuigiri » dans le coin pour l’éliminer ! Orton est seul contre Alberto et Dolph. A un moment donné, Ricardo proteste sur le rebord, déconcentrant Orton et permettant à Alberto de porter un « Enzuigiri » pour le compte de 2. Foley frappe Ricardo et porte un « Mandible Claw » avec Mr. Socko ! Alors que Del Rio va se prendre un « RKO », Ziggler intervient avec un « Dropkick » qu’esquive Randy et que se prend Alberto. Orton envoi Ziggler, épaule la première, dans le poteau en fer. Orton contre une tentative de « Cross Armbreaker » par un « RKO » pour éliminer Alberto ! Au final, Randy esquive un « Famasser » et porte un « DDT » dans les cordes. Randy saigne de la bouche mais Ziggler contre un « Punt Kick » avec un « Superkick » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Novembre 2012, les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan), affrontent Rey Mysterio et Sin Cara dans un « Non Title Match ». Les Prime Time Players sont aux commentaires. A un moment donné, Rey envoi Kane ensuite dans les cordes, porte un « 619 » mais Kane l’attrait à la gorge sur son « Splash » de la 3ème corde. Là, Darren et O’Neil accoure sur le ring pour faire arrêter le combat et s’en prendre aux 2 hommes. Sin Cara dégage Titus et envoi Darren dans les cordes alors que Bryan en fait de même avec O’Neil. Mysterio leur porte un « Double 619 » et Kane ajoute un « Chokeslam » à Titus…

Lors de l'émission de SmackDown! du 23 Novembre 2012, le champion WWE World Heavyweight, The Big Show, affronte les champions WWE Tag-Team, Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) dans un « Non-Title Handicap Match ». Alors que Kane va porter un « Chokeslam », Bryan prend le relais et applique un « No Lock » alors de Kane quitte le match. Big Show revient et porte un « Chokeslam » pour la victoire ! Après le match, Kane revient sur le ring pour voir comment aller Daniel. Kane esquive une attaque de Show et les Hell No le dégagent du ring. Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Novembre 2012, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan affronte Rey Mysterio. A un moment donné, Daniel porte des « Low Kicks » mais Rey repousse une tentative de « No Lock » puis le catapulte dans le coin et lui porter un « 619 » puis un « Splash » de la 3ème corde pour la victoire !

Lors de l'émission NXT du 28 Novembre 2012, les champions WWE Tag-Team, Team Hell No (Daniel Bryan et Kane), défendent leurs ceintures face à Michael McGillicutty et Johnny Curtis. A un moment donné, Kane monte sur la 3ème corde pour porter une « Clothesline ». Bryan prend le relais et demande à Kane de dégager. Kane le repousse ce qui déconcentre Daniel et permet un « Roll Up » de McGillicutty que retourne Daniel, sans succès. Kane attrape Daniel et McGillicutty à la gorge. Johnny intervient pour se prendre un « Chokeslam » de Kane alors que Daniel fait abandonner McGillicutty avec un « No Lock » pour la victoire ! Après le combat, les 2 se portent une accolade. Lors de l'émission de SmackDown! du 30 Novembre 2012, le champion WWE Intercontinental, Kofi Kingston et les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) affrontent Wade Barrett et The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil). A un moment donné, Kane porte une « Clothesline » de la 3ème corde mais O'Neil casse le tombé. Kofi intervient avec un « Springboard Superman Punch » sur O'Neil et vire Barrett du rebord du ring avec un « Trouble In Paradise ». Young passe Kofi par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » puis contre Kane avec une « Guillotine ». Ce dernier l’attrape à la gorge suite à un saut de la 3ème corde et porte un « Chokeslam ». Relais à Daniel qui porte un « Diving Headbutt » avant de remporter la victoire avec un « No Lock » !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Décembre 2012, les champions WWE Tag-Team, The Team Hell No (Daniel Bryan et Kane), affrontent The Primetime Players (Darren Young et Titus O'Neil) dans un « Non Title Match ». Le Shield apparait dans le public. A un moment donné, Bryan se dégage d’une tentative de « Back Suplex » de Darren et applique un « No Lock ». O'Neil intervient mais Kane s’en prend à lui. Ambrose et Reigns sont au niveau du ringside. Ca déconcentre les champions. Young fait percuter Daniel avec Kane qui retombe se son rebord et enchaine avec un « Roll Up » que Daniel retourne pour la victoire ! Après le combat, Ambrose et Reigns s’attaquent à Kane et Seth Rollins s’attaque à Bryan. Roman et Dean se servent des escaliers pour endommager le bras de Kane. Reigns sèche Daniel par la suite avec une « Clothesline » et les 3 s’acharnent sur Daniel et lui portent un « Powerbomb » !

Lors de l'émission de SmackDown! du 7 Décembre 2012, le champion WWE World Heavyweight, The Big Show, affronte le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan dans un « Non-Title Match ». A un moment donné, le Big Show l’attrape à la gorge mais Daniel le contre avec un « DDT » puis ajoute un « Headkick ». Bryan monte sur la 3ème corde mais là, le Shield arrive. Ca déconcentre Daniel qui se prend un « Chokeslam » pour la victoire du Big Show ! Après le combat, les 3 du Shield montent sur le ring que leur laisse le Big Show. Ils entourent Daniel pour le frapper au sol. Kane arrive alors mais il est aussi dominé. Ambrose lui frappe le dos contre le rebord du ring et ils le frappent au sol. Reigns nettoie la table des commentateurs et le Sheild passe le Big Red Monster à travers !

Lors du PPV TLC : Tables, Ladders & Chairs 2012, le 16 Décembre 2012 à Brooklyn, New York, les champions WWE Tag-Team, Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) et Ryback affrontent The Shield (Seth Rollins, Dean Ambrose et Roman Reigns). A un moment donné, les « Heels » malmènent Bryan dans un coin. Reigns l’envoi percuter une échelle tenue par ses partenaires. Plus tard, Ambrose fait chuter Daniel sur le rebord du ring puis l’envoi percuter le poteau en fer sous les chants « We Want Tables ». Plus tard, Rollins dresse une table sur le ring et ils la disposent sur un des coins pour y envoyer Daniel, tête la première dedans. Plus tard, Seth regarde une échelle de grande taille et monte dessus. Ryback se relève à temps et suit Seth sur l’échelle pour le faire passer à travers les tables plus bas (Seth percute l’arrière de la tête sur un des rebords d’une table) ! Les 2 autres « Heels » s’en prennent à Daniel sur le ring et le mettent en position de « Powerbomb » que Reigns porte de la seconde corde à travers une table pour la victoire ! Après le combat, Dean et Roman aident Seth à se relever. Ce dernier semble sonné.

Lors de l'émission de SmackDown! du 18 Décembre 2012, le champion WWE Intercontinental, Kofi Kingston et les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) affrontent Wade Barrett et The Prime Time Players (Titus O’Neil et Darren Young). A un moment donné, Kane monte sur la 3ème corde mais O’Neil esquive la « Clothesline » pour porter son « Clash Of The Titus » pour le compte de 2 quand Daniel intervient. Wade vire ce dernier hors du ring et contre Kofi avec un « Back Kick » pour l’envoyer, épaule la première, dans le poteau du ring. Kane sèche Barrett d’un « Big Boot » mais O’Neil frappe Kane par derrière et passe le relais à Darren. Alors que les 2 Pime Time Players veulent se ruer vers Kane, Daniel sort Titus hors du ring et Kane porte un « Chokeslam » à Darren pour la victoire ! Lors de l`émission Main Event du 19 Décembre 2012, les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane), défend ses ceintures face à la Team Rhodes Scholars (Damien Sandow et Cody Rhodes). A un moment donné, Kane esquive un « Moonsault » de Cody de la 3ème corde et passe le relais à Daniel avant de porter un « Chokeslam » sur Cody. Bryan n’a plus qu’à porter un « Diving Heabutt » pour la victoire !

Lors de l’émission Tribute To The Troops 2012, diffusée le 19 Décembre 2012, en arrière-scène, on retrouve la Team Hell No qui parle de trouver un autre partenaire pour leur combat face au 3MB. R-Truth se propose en remplacement de Little Jimmy ce qui ne semble pas satisfaire la Team Hell No. R-Truth part et Kane déclare à Bryan qu’il le tient responsable de ça et part. Daniel répond que ce n’est pas sa faute et crit « No No No » quand il est interrompu par des « Yes Yes Yes » d’Animal des Muppets. Echanges de « Yes » et « No » entre les 2, Animal le traite de « Goat Face » puis part. Daniel cris qu’il n’a pas une tête de chèvre et tombe sur une chèvre Muppets qui l’appelle « Cousin Daniel ». Les 2 se regardent et la chèvre insiste sur le « Cousin Daniel ». R-Truth et la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) affrontent The 3MB (Heath Slater, Drew McIntyre et Jinder Mahal). A un moment donné, Kane repousse McIntyre sur qui Daniel porte un « Running Knee » du rebord vers l’extérieur. Jinder et Heath s’en prennent à Kane. R-Truth prend le relais à l’aveugle et porte son « Little Jimmy » sur Slater pour la victoire alors que le Big Red Monster porte un « Chokeslam » sur Mahal.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 24 Décembre 2012, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan affronte Damien Sandow. A un moment donné, ce dernier l’assoit sur les cordes mais Bryan le repousse avec un « Headbutt » pour porter un « Diving Headbutt » que Sandow esquive. Bryan le surprend toutefois avec un « No Lock » pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 28 Décembre 2012, le champion WWE Intercontinental, Kofi Kingston et les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) affrontent Team Rhodes Scholars (Cody Rhodes et Damien Sandow) et Wade Barrett. A un moment donné, Kofi tente le tombé sur Wade mais laisser la tentative pour porter un « Trouble In Paradise » à Cody qui tente d’intervenir. Ceci permet à Barrett de porter son « Bull Hammer » par surprise pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 31 Décembre 2012, les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane), défendent leurs ceintures face au 3MB (Drew McIntyre et Heath Slater), accompagnés de Jinder Mahal. A un moment donné, Kane porte une « Clothesline » de la 3ème corde sur Drew puis dégage Slater qui tente d’intervenir. Bryan porte un coup de genou du rebord sur Mahal à l’extérieur pour empêcher ce dernier d’intervenir. Kane contre un « Futur Shock DDT » pour porter un « Chokeslam » et passer le relais à Bryan qui en termine avec un « Diving Headbutt » pour la victoire !

2013 :

Lors de l`émission Monday Night Raw du 7 Janvier 2013, les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan), affrontent la Team Rhodes Scholars (Cody Rhodes et Damien Sandow) dans un « Non-Title Match ». A un moment donné, Rhodes repousse Kane pour se prendre un « Petit Paquet » de Bryan pour le compte de 2. Cody applique un « Cross Rhodes » pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 11 Janvier 2013, les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) affrontent les Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil) dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Young contre Kane du rebord avec une « Guillotine » mais le Big Red Monster le sèche d’un « Uppercut ». Il attrape Young à la gorge mais O'Neil vient en renfort. Les 2 se dégagent pour se prendre un saut de la 3ème corde de Bryan. Kane en termine avec un « Chokeslam » sur Darren pour la victoire.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 14 Janvier 2013, on retrouve la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) qui sont chez le Docteur Shelby pour leur évaluation. Daniel suggère à Kane de mentir et de dire à Shelby ce qu’il veut entendre. Kane accepte et serre la main de Bryan. Shelby dit avoir des questions pour chacun. Il demande à Daniel ce qu’il aime de Kane. Daniel répond sa taille, de mettre les coins en feu, et est un bon danseur (Kane hallucine sur le dernier point). Kane répond que Bryan est agile et a une belle barbe. Kane ajoute qu’en plus, Bryan n’a pas peur d’admettre que dès fois, il porte des vêtements de femme mdr. Bryan tique aussi mais reste calme. Shelby fait venir la Team Rhodes Scholars qui critique la méthode de Shelby. Ce dernier répond les avoir fait venir pour aider Daniel et Kane, pas pour le critiquer. Sandow met Shelby en colère quand il mentionne le nom de Dr. Phil et déclare qu’il sera d’une meilleure aide pour les Hell No. Shelby leur demande de dégager. La Team Hell No s’attaque au Rhodes Scholars. Kane déclare que c’est ce qu’il appelle une place heureuse et avec Daniel et Shelby ils crient « Yes ». Plus tard dans la soirée, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan, accompagné de Kane, affronte Cody Rhodes, accompagné de Damien Sandow. A un moment donné, Cody célèbre et lève son bras mais Bryan attrape le bras et le surprend avec un « Yes Lock » pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 18 Janvier 2013, Randy Orton et les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) affrontent le champion WWE Intercontinental, Wade Barrett et la Team Rhodes Scholars (Cody Rhodes et Damien Sandow). A un moment donné, Cody repousse une tentative de « RKO » d’Orton pour porter un « Cross Rhodes » pour le compte de 2 quand Kane intervient sur le tombé de Sandow. Kane vire Cody pour se faire virer par Sandow. Orton surprend ce dernier avec un « RKO » pour la victoire ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 21 Janvier 2013, sur le ring, on retrouve le Docteur Shelby pour la cérémonie de diplômes de thérapie de gestion de colère de Kane et Daniel Bryan. Shelby revient sur comment les 2 ont progressés et ce qu’ils sont avant. Shelby parle notamment de la tête de chèvre de Daniel et critique sa barbe. Kane calme Daniel pour qu’il se contrôle. Shelby leur donne l’occasion de parler de leur ressentit. Les 2 ne sont pas d’accords sur qui doit s’exprimer et ils s’engueulent. Shelby les stoppe en gueulant ! Puis demande si Daniel et Kane n’iront pas mieux avec une accolade. Les chants « Dr. Shelby » retentissent. Shelby propose que tout le monde, n’importe où se fasse l’accolade. Kane propose Michael Cole et Jerry Lawler ! Les 2 le font. Daniel propose que Justin Roberts et le docteur le fassent et ils s’exécutent. Ils font de même avec des gens dans le public. Ils se prennent ensuite dans les bras avec le docteur Shelby lol.

Lors de l'émission de SmackDown! du 25 Janvier 2013, le champion WWE World Heavyweight, Alberto Del Rio et les champions WWE Tag-Team, Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) affrontent The Team Rhodes Scholars (Cody Rhodes et Damien Sandow) et The Big Show dans un « Six Man Tag-Team Elimination Match ». A un moment donné, Cody déconcentre Kane, permettant à Damien de reprendre le contrôle et le frapper au sol. Le Big Red Monster le surprend avec un « Chokeslam » pour l’éliminer ! A un moment donné, Kane porte une « Clothesline » de la 3ème corde puis le passe par-dessus avec une autre « Clothesline ». Le Big Show le contre à l’extérieur avec un « KO Punch » pour le faire décompter et éliminer ! 2 Vs. 2. Plus tard, Bryan contre Show avec un « Low Dropkick » dans les chevilles puis saute dessus de la 3ème corde pour se prendre un « Chop ». Bryan remonte à la force des bras pour se faire éjecter avec un « KO Punch » ! Daniel est aussi décompté ! Plus tard, Alberto contre le Big Show entre les cordes avec des « Low Kicks » et le fait retomber à l’extérieur. Le Big Show est décompté ! Alors qu’il est dominé, Del Rio revient à coups de « Clotheslines » et porte un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » puis un « Back Kick » en plein poire pour le compte de 2. Plus tard, Del Rio porte son « Enzuigiri » dans le coin pour la victoire ! Après le combat, le Big Show porte un « Spear » à Alberto puis, à l’extérieur, le sèche d’un « KO Punch » ! Show renverse alors la table des commentateurs sur Del Rio comme ce dernier a fait pour remporter le titre ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 28 Janvier 2013, les champions WWE Tag-Team, Team Hell No (Kane et Daniel Bryan), affrontent Chris Jericho et Dolph Ziggler, accompagnés d’AJ Lee et de Big E. Langston dans un « Non-Title Strange Bedfellows Match ». A un moment donné, Chris envoi Daniel percuter Kane et les 2 s’engueulent. Bryan le repousse et Kane lui rend. Jericho tape dans le dos de Kane puis quitte le ring. Kane pense que c’est Ziggler et lui porte un « Chokeslam » surprise pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 1er Février 2013, les champions WWE Tag-Team, Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) affrontent Rey Mysterio et Sin Cara dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Rey envoi Bryan dans les cordes mais Kane intervient pour empêcher un « 619 » et attrape Mysterio à la gorge. Cara tente d’intervenir pour se faire repousser d’un « Big Boot ». Rey vire Kane avec un « Headcisors » pour se prendre un « Lebell’s Lock » de Bryan. Sin Cara intervient avec un « Low Dropkick » puis porte un « Crossbody » sur Kane à l’extérieur. Mysterio envoi Daniel dans les cordes pour un « 619 » puis porte un « Splash » de la 3ème corde pour la victoire ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 4 Février 2013, Sheamus affronte le co-champion WWE Tag-Team, Kane. A un moment donné, Kane bloque un « Brogue Kick » et tente un « Chokeslam ». Sheamus se dégage pour tenter un « White Noise ». Kane se dégage et Sheamus en fait de même avec une tentative de « Tombstone ». Kane contre Sheamus avec un « DDT ». Là, Daniel arrive et engueule son partenaire. Ceci déconcentre Kane et permet à Sheamus de porter un « Brogue Kick » pour la victoire ! Daniel est satisfait. Lors de l`émission Main Event du 6 Février 2013, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan affronte Damien Sandow. A un moment donné, dans son élan, Bryan sort Damien et lui porte un « Running Knee » du rebord du ring. Alors que Daniel remonte son adversaire sur le ring, son partenaire, Kane, rejoint les abords du ring. Sandow tente de profiter de cette déconcentration en portant un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Daniel répond avec plusieurs « Low Kicks » mais se déconcentre de Kane qui fait péter les feux d’artifices dans les 4 coins du ring. Damien en profite pour porter un coup dans le ventre et porter son « Terminus » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 11 Février 2013, Chris Jericho affronte le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan. A un moment donné, Bryan porte des « Low Kicks ». Jericho en esquive un pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2… Chris ajoute un « Code Breaker » pour la victoire ! Chris a sa place dans le « Elimination Chamber Match ».

Lors du PPV Elimination Chamber 2013, le 17 Février 2013 à New Orleans, Louisiane, Jack Swagger, accompagné de Zeb Colter, Chris Jericho, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan, le co-champion WWE Tag-Team, Kane, Mark Henry et Randy Orton, s’affrontent dans un « Elimination Chamber Match ». Daniel débute le combat face à Chris Jericho. Alors que Chris porte une « Souplesse », Jack Swagger est le 3ème à entrer dans le match et plaque Chris. Le 4ème à entrer est le Big Red Monster qui s’en prend à Jericho qu’il accule dans un coin avant de lui envoyer Swagger puis se ruer dessus. Daniel tente un « Roll Up » en traitre sur son partenaire, sans succès. Kane n’apprécie pas. Daniel demande une accolade et on a un échange de « Yes/No » de la part des 2. Le 5ème à faire son entrée est Randy Orton !!! Plus tard, Mark Henry trépigne dans sa cage alors que les 5 autres sont au sol. Il est libéré quelques secondes après et repousse ses adversaires un à un jusqu’à éliminer Daniel avec un « World’s Strongest Slam » ! Plus tard, Kane lui saute dessus de la 3ème corde mais Henry le bloque dans ses bras pour l’éliminer avec un « World’s Strongest Slam » ! Plus tard, Henry dispose Chris sur Jack et leur porte un « Vader Bomb » que les 2 esquivent ! Jack lui porte un « Big Boot » et Jericho ajoute un « Code Breaker ». Orton revient pour éliminer Mark avec un « RKO » ! Plus tard, Randy porte un « DDT » dans les cordes aux 2 et passe en mode « Viper ». Jericho repousse un « RKO » et tente un « Lion’s Sault » que Randy contre pour porter un « RKO » pour éliminer Jericho ! Jack porte alors un « Roll Up » direct sur Orton pour remporter le combat !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 18 Février 2013, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan affronte Jack Swagger, accompagné de Zeb Colter. A un moment donné, Bryan porte des « Low Kicks » mais Swagger répond avec un « Spinebuster ». Daniel applique toutefois son « No Lock » mais Jack met son pied dans les cordes. Ce dernier esquive une « Ruade » de Bryan et le malmène au niveau des cotes blessées puis le touche aux chevilles avec un « Shoulder Tackle » pour appliquer son « Patriot Lock » pour la victoire ! La semaine suivante à Monday Night Raw, les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) affrontent The Prime Time Players (Darren Young et Titus O’Neil) dans un « Non-Title Match ». Daniel débute avec un sac sur la tête alors que Kane a une main attachée dans le dos. Alors que le Big Red Monster tente un « Chokeslam », il repousse une intervention de Titus mais Young se dégage pour se faire contrer avec un « Chokeslam » de Kane pour la victoire ! Après le combat, les champions célébrent…

Lors de l'émission de SmackDown! du 1er Mars 2013, les champions WWE Tag-Team, The Team Hell No (Daniel Bryan et Kane), affrontent The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil) dans un « Non Title Match ». Daniel met le sac sur le visage de Kane ou une tête de chèvre est dessinée sans que Kane s’en rende compte. Daniel se fait attacher la main dans le dos par l’arbitre. A un moment donné, Kane calme Young avec un « Chokeslam » mais Young roule à l’extérieur. Relais de Bryan. Kane attrape l’arbitre, puis Daniel à la gorge. Il les lâche mais O'Neil en profite pour porter un « Roll Up » pour la victoire ! Après le combat, le Big Red Monster retira le masque et voit le dessin. Il reproche la blague à Daniel qui dit ne pas être responsable puis propose une accolade. Kane lui met le sac sur la tête et le frappe au visage !

Lors de l`émission Monday Night Raw « Old School » du 4 Mars 2013, les champions WWE Tag-Team, Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) affrontent les Prime Time Players (Darren Young et Titus O’Neil) dans un « Non Title Match ». Le Million Dollar Man, Ted DiBiase Sr. est aux abords du ring. A un moment donné, Darren frappe Kane dans le coin. Ce dernier revient pour se faire contrer dans le coin. Young lui saute dessus de la seconde corde mais Kane l’attrape à la gorge pour porter un « Chokeslam » pour la victoire ! Après le combat, Ted met un billet de 100$ dans la bouche de Darren et part. Daniel récupére le billet lol. Lors de l'émission de SmackDown! du 8 Mars 2013, Les champions WWE Tag-Team, Team Hell No (Kane et Daniel Bryan), affrontent les 3MB (Heath Slater et Drew McIntyre), accompagnés de Jinder Mahal dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Daniel prend le relais à l’aveugle mais Heat profite d’une mésentente pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Daniel applique un « No Lock » pour la victoire alors que Kane empêche McIntyre d’intervenir en le passant par-dessus la 3ème corde.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 11 Mars 2013, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan affronte Dolph Ziggler, accompagné d’AJ Lee et de Big E. Langston. Alors que Bryan tente un « No Lock », AJ déconcentre l’arbitre. Ceci permet à Langston de mettre la jambe de Ziggler dans les cordes. L’arbitre fait casser la prise. Ceci déconcentre Daniel et permet à Dolph de porter un « Roll Up » que Bryan retourne en « No Lock ». Ziggler se dégage et porte un « Zig Zag » sur une esquive pour la victoire ! Après le combat, Big E. porte son « Big Ending » sur Bryan. Lors de l'émission de SmackDown! du 15 Mars 2013, le co-champion WWE Tag-Team, Kane, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan, affronte Dolph Ziggler, accompagné d’AJ and Big E. Langston. A un moment donné, AJ monte sur le rebord du ring pour déconcentrer Kane. Là, Big E. et Daniel Bryan se battent à l’extérieur et Langston le passe par-dessus les barrières de sécurité avec un « Hip Toss ». Kane sèche Langston et remonte sur le ring ou Ziggler lui porte un « Famasser » puis un « Zig Zag » pour la victoire ! Après le combat, alors que Kane va porter un « Chokeslam » sur Dolph, Langston s’attaque à lui et porte un « Big Ending » !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 18 Mars 2013, les champions WWF World Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane), affrontent Epico et Primo, accompagnés de Rosa Mendes dans un « Non-Title Match ». A un moment donné, Kane porte une « Clothesline » dans le coin et, plus tard, porte un « Sidewalk Slam » avant de frapper Epico dans son coin. Kane monte ensuite sur la 3ème corde pour une « Clothesline ». Là, AJ Lee arrive et trottine autour du ring. Ceci déconcentre Kane et Primo tente un « Roll Up » sans succès. Kane attrape les 2 à la gorge. Daniel vire Primo avec un « Dropkick » alors que Kane en termine avec un « Chokeslam » sur Epico pour la victoire ! AJ repart en trottinant… Plus tard dans la soirée, Dolph Ziggler, accompagné de Big E. Langston et d’AJ Lee bat Kofi Kingston. Après le combat, la Team Hell No arrive sur la plateforme. Daniel Bryan félicite Dolph, pas pour sa victoire, mais pour les avoir mis Daniel et Kane sur la même longueur d’onde. Kane dit que l’on a vu ce que Langston est capable et de faire hors du ring, maintenant il est temps de voir ce qu’il est capable de faire sur le ring. Kane les défie pour un match par équipe. AJ Lee accepte, si, et seulement si, la Team Hell No met ses ceintures en jeu à WrestleMania ! Daniel demande à réfléchir…. Et crit « Yes Yes Yes » !!!

Lors de l'émission de SmackDown! du 29 Mars 2013, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan et la championne WWE Divas, Kaitlyn, accompagnés du co-champion WWE Tag-Team, Kane, affrontent AJ Lee et Dolph Ziggler, accompagnés de Big E. Langston, dans un « Mixed Tag-Team Match ». A un moment donné, AJ déconcentre l’arbitre, permettant à Langston d’en faire de même avec Daniel qui se prend un « Dropkick » de Ziggler pour le compte de 2. Kane frappe Big E. Dolph porte un « Baseball Slide » sur Kane pour se prendre une tentative « No Lock » de Bryan. Dolph la repousse et passe le relais à AJ. Daniel s’en prend à Ziggler à l’extérieur. AJ saute au cou de Daniel qui se dégage pour passer Ziggler par-dessus la barrière de sécurité. Kaitlyn remonte AJ sur le ring qui la contre avec une « Guillotine » pour se prendre un « Spear » de Kaitlyn pour la victoire ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 1er Avril 2013, Le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Kane, affronte Dolph Ziggler, accompagné d’AJ Lee et de Big E. Langston. A un moment donné, AJ trottine autour de Kane pour le déconcentrer. Ceci permettant à Langston de se ruer sur Kane. Daniel repousse Big E. pour se prendre un « Roll Up » de Dolph pour la victoire ! Après le combat, Langston s’en prend à Daniel et lui porte un « Big Ending ». Kane s’attaque aux « Heels » qu’il frappe au visage. Il attrape Big E. à la gorge mais ce dernier se dégage et porte un « Big Ending » à Kane !

Lors du PPV WrestleMania 29, le 7 Avril 2013 à East Rutherford, New Jersey, les champions WWE Tag-Team, Team Hell No (Kane et Daniel Bryan), défendent leurs ceintures face à Dolph Ziggler et Big E. Langston, accompagnés d’AJ Lee. Alors que le combat débute, Ziggler provoque Bryan en demande à AJ Lee de l’embrasser (ce qui a fait perdre le titre World Heavyweight à Daniel l’année dernière face à Sheamus). A un moment donné, Kane manque un saut de la 3ème corde pour se prendre un « Famasser » pour le compte de 2 quand Bryan intervient. Plus tard, Dolph demande sa mallette à AJ qui lui donne. Alors que cette dernière déconcentre l’arbitre, Kane esquive le coup de mallette, sèche Dolph d’un « Big Boot » puis lui porte un « Chokeslam ». Relais de Bryan qui porte un « Diving Headbutt » pour la victoire alors que Kane repousse une intervention de Big E. Après le combat, Bryan célébre son 1er vrai match à WrestleMania avec des chants « Yes ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 8 Avril 2013, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Kane, affronte Big E. Langston, accompagné de Dolph Ziggler et d’AJ Lee. A un moment donné, AJ déconcentre alors l’arbitre permettant à Ziggler de faire tomber Daniel des cordes. Kane attrape Dolph mais Langston lui jette Bryan du haut du ring. De retour sur le ring, Big E. porte son « Big Ending » sur Bryan pour la victoire. Plus tard dans la soirée, la Team Hell No vient protéger l’Undertaker d’une attaque éventuelle du Shield. Lors de l'émission de SmackDown! du 12 Avril 2013, les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane), affrontent les Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil) dans un « Non Title Match ». Rapidement, Kane remonte sur le ring et porte un « Chokeslam » à Young alors que Daniel remporte le combat sur Titus avec un « No Lock ». Plus tard dans la soirée, la Team Hell No vient protéger Triple H d’une attaque éventuelle du Shield.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 15 Avril 2013, les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane), affrontent The Primetime Players (Darren Young et Titus O’Neil) dans un « Non-Title Match ». A un moment donné, Kane porte une « Clothesline » de la 3ème corde puis empêche une intervention de Titus en le passant par-dessus la 3ème corde dans son élan. Bryan saute sur O’Neil du rebord avec un « Running Knee ». Darren tente de revenir face à Kane pour se prendre un « Chokeslam » ! Daniel prend le relais pour en terminer avec un « Diving Headbutt » pour la victoire ! La semaine suivante, à Monday Night Raw, en arrière-scène, on retrouve la Team Hell No. Bryan demande comment ils peuvent espérer battre le Shield s’ils ne parlent pas de stratégie ? Kane répond qu’il ne doit pas se soucier des Brother Of Destruction ! Daniel rétorque qu’ils sont, la Team Hell No et l’Undertaker, pas les Brother Of Destruction et Daniel Bryan. Ce dernier se dit inquiet, car personne n’a battu le Shield et qu’ils se doivent d’être sur la même longueur d’onde. Daniel dit avoir un plan et commence à dire qu’il va débuter le match. Kane le coupe en disant que l’Undertaker ne prend pas d’ordres. Bryan dit avoir des diagrammes. Kane s’énerve en ordonnant à Bryan de ne pas lui montrer les diagrammes et SURTOUT, de ne pas tenter de porter une accolade à l’Undertaker ! Alors que Daniel promet, ils sont attaqués par le Shield. Plus tard dans la soirée, The Undertaker et les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « Six-Man Tag-Team Match ». A un moment donné, le Big Red Monster attrape Ambrose à la gorge après un saut de la 3ème corde pour lui porter un « Chokeslam » dans la foulée. Relais de Daniel qui monte sur la 3ème corde. Reigns intervient pour l’en faire tomber, les jambes entre les cordes. Undertaker s’en prend à Roman à l’extérieur alors que Daniel repousse Ambrose. Ce dernier esquive un « Diving Headbutt » pour remporter la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 29 Avril 2013, le champion de la WWE, John Cena et les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « 6 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, John enchaine ses « Flying Shoulders Tackles », son « Proto Bomb » puis son « 5 Knuckkles Shuffles » sur Roman. Rollins intervient avec un saut de la 3ème corde que John bloque pour le relever et le mettre sur ses épaules. Mais Cena lâche Rollins à cause de sa cheville, permettant à Roman de porter un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, on voit Ryback qui contemple le ring alors que Cena semblait affaiblit par son tendon.

Lors de l'émission de SmackDown! du 3 Mai 2013, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan affronte Ryback. A un moment donné, Bryan porte des « Low Kicks » à nouveau mais Ryback le bloque et les 2 passent par-dessus les cordes. Plus tard, Daniel lui saute dessus du rebord du ring mais Ryback le bloque pour lui frapper le dos contre le poteau du ring. De retour sur le ring, Ryback porte 2 « Powerbombs » puis une « Running Clothesline » et un « Shell Shocked » pour la victoire ! Plus tard dans la soirée, en arrière-scène, on voit le Shield qui parle de Kane. Ils affirment qu’à la fin de la soirée, ce dernier croira dans le Shield. Alors qu’ils partent, on voit Daniel Bryan à terre qui vient d’être attaqué par le Shield. En arrière-scène, on voit 2 arbitres qui appellent à médecin pour aider Daniel Bryan qui semble mal en point. La semaine suivante, à SmackDown!, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Kane, affronte Dean Ambrose, accompagné de Seth Rollins et de Roman Reigns. A un moment donné, Daniel applique un « No Lock ». Là, Seth Rollins déconcentre l’arbitre et Kane en tentant de monter sur le ring, ce qui permet à Roman Reigns de casser la prise de Bryan. Kane s’en prend à ce dernier. Là, Kofi Kingston s’attaque un Ambrose pour faire disqualifier Daniel. Les « Faces » dégagent le Shield du ring.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 13 Mai 2013, le champion de la WWE, John Cena et les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « 6 Man Tag-Team Elimination Match ». A un moment donné, Kane envoi Ambrose dans les barrières de sécurité et Rollins contre le poteau du ring. Il frappe ensuite Roman contre les escaliers puis la tête contre la table des commentateurs. Kane retira le dessus de la table pour frapper Dean avec. L’arbitre le disqualifie ! Plus tard, Ambrose prend le relais à l’aveugle pour se faire sécher par Daniel que Seth surprend avec un « Dropkick » dans la foulée. Ambrose porte son « Bulldog Driver » sur Bryan pour l’éliminer. John Cena se retrouve à 3 contre 1. Plus tard, Seth se dégage d’une position de « Attitude Adjustment » quand Cena le lâche pour virer une intervention de Dean. John le vire ainsi que Reigns pour porter son « Attitude Adjustment » à Seth pour l’éliminer ! Ambrose intervient pour se retrouver en position de « Attitude Adjustment ». Roman repousse l’arbitre pour porter un « Spear » à Cena ! L’arbitre disqualifie Reigns ! Dean rampe pour couvrir John pour le compte de 2 ! John applique plus tard un « STF » mais les 2 autres interviennent pour faire disqualifier Ambrose. Le Shield s’attaque à Cena puis lui porte leur « Triple Powerbomb ».

Lors du PPV Extreme Rules 2013, le 19 Mai 2013 à St Louis, Missouri, les champions WWE WWE Tag-Team, Team Hell No (Daniel Bryan et Kane), défendent leurs ceintures face à The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Tornado Tag-Team Match ». Les 4 hommes débutent et le Shield accule chacun des champions dans un coin. Le Big Red Monster revient face à Reigns avec un « Jumping DDT » alors que Daniel porte une « Flying Clothesline » sur Seth pour reprendre l’avantage. A un moment donné, les challengers portent une « Double Souplesse » sur Kane. Seth donne Daniel en position de « Powerbomb » sur les cordes à Reigns mais Bryan se dégage avec un « Headcisors ». Kane attrape les 2 par le cou et les passe par-dessus la 3ème corde. Bryan leur saute dessus avec un « Suicide Dive ». Plus tard, Kane attrape Reigns à la gorge pour se prendre un coup de genou de la 3ème corde de Seth. Reigns enchaine avec un « Spear » mais Bryan casse le tombé. Daniel tente un « No Lock » mais Roman le catapulte vers Seth qui porte un « Headkick » du rebord. Roman met Daniel sur ses épaules et Seth saute dessus de la 3ème corde avec un coup de genou pour la victoire et les ceintures WWE Tag-Team !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 20 Mai 2013, en arrière-scène, Kane rejoint Daniel Bryan qui a sa tête des mauvais jours. Il dit qu’il n’est plus champion Tag-Team, Kane non plus… Bryan dit se sentir nu sans ceinture. Kane blague et ça ne plait pas à Daniel qui lui reproche de blaguer là-dessus. Kane répond qu’il est confiant, et que Daniel doit l’être, car ils auront leur match retour contre le Shield. Kane parle de maillon faible et Bryan s’énerve en le prenant pour lui. Kofi Kingston les rejoint pour les calmer. Durant les semaines qui suivent, Daniel Bryan se frustre souvent en pensant qu’on le prend pour le maillon faible de l’équipe… Lors de l'émission de SmackDown! du 24 Mai 2013, Daniel Bryan, accompagné de Kane, affronte Jack Swagger, accompagné de Zeb Colter. A un moment donné, Daniel se dégage d’une tentative de « Gutwrentch Powerbomb » et tente un « No Lock » que Swagger retourne en « Patriot Lock ». Daniel le retourne en tombé, sans succès. Jack le contre avec un coup de genou mais Daniel contre un « Swagger Bomb » pour porter « Low Kick » en pleine poire. Daniel le frappe au sol et applique un « No Lock » pour la victoire quand Jack ne parvient pas à attraper les cordes. Après le combat, Daniel met un certain temps à lâcher sa prise. Après avoir célébré, Bryan réapplique sa prise et Kane intervient pour lui faire lâcher.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 27 Mai 2013, en arrière-scène, on retrouve Daniel Bryan et Kane. Daniel tourne en rond et Kane lui ordonne d’arrêter avec son « maillon faible », car il est le seul à en parler. Kane dit qu’ils vont reprendre le titre par équipe et Daniel affirme que Kane pense qu’il est le « maillon faible ». Alors qu’ils échangent des « Yes/No », la caméra se dirige vers Bret Hart. Ce dernier dit qu’il faut qu’ils se calment, ils sont l’une des meilleures équipes qu’il a vue. Daniel demande à Bret si la taille de ce dernier a fait penser aux autres qu’il est le maillon faible ? Bret lui répond que la dureté n’a rien à voir avec la taille et que Daniel est un des plus rudes à la WWE. Kane ne comprend pas que Daniel prenne en compte l’avis de Bret et pas le sien. Daniel répond que Bret est « The Best There Is, The Best There Was, The Best There Ever Will Be » (le public reprend) alors que Kane est juste « Kane » lol. Les champions WWE Tag-Team, The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins), défendent ses ceintures face à la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan). Alors qu’il est dominé, Seth revient pour se faire surpasser puis se prendre un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2 quand Reigns intervient. Bryan vire Roman avec un « Missile Dropkick » et lui saute dessus avec un « Suicide Drive ». Sur le ring, Kane sèche Seth d’un « Big Boot ». Plus tard, Kane ajoute une « Clothesline » de la 3ème corde mais se déconcentre que Bryan continue à s’en prendre à Reigns à l’extérieur et lui demande de rejoindre son coin. Ce dernier contre un saut du rebord de Daniel avec un « Spear » de plein fouet et Seth remporte le combat dans la foulée avec un coup de genou de la 3ème corde à Kane.

Lors de l'émission de SmackDown! du 31 Mai 2013, Kane, accompagné de Daniel Bryan, affronte le co-champion WWE Tag-Team, Seth Rollins, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Roman Reigns. A un moment donné, Kane repousse une intervention de Reigns qui permet Seth de revenir avec un « Enzuigiri ». Là, alors que l’arbitre s’occupe de Roman, Daniel fait tomber Rollins de la 3ème corde pour permettre à Kane de porter un « Chokeslam » pour la victoire ! Daniel Bryan, accompagné de Kane, affronte le co-champion WWE Tag-Team, Roman Reigns, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Seth Rollins. A un moment donné, Bryan passe par-dessus, tente un « Crucifix Cover » qu’il retourne en « No Lock » ! Reigns parvient à rejoindre les cordes grâce à Rollins qui les rapproche. Kane porte un « Big Boot » à ce dernier ! Roman frappe Kane qui lui rend le coup mais l’arbitre le voit et disqualifie Daniel ! Après le combat, la Team Hell No argumente. Daniel reproche à Kane de ne pas croire en lui, de le prendre pour un maillon faible et affirme qu’il aura pu y arriver par lui-même.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Juin 2013, Randy Orton et la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Seth Rollins et Roman Reigns). A un moment donné, Daniel applique un « No Lock » mais Reigns et Rollins interviennent. Kane les attrape à la gorge mais Seth se dégage pour un « Headkick » et Roman enchaine avec un « Spear ». Orton porte un « RKO » à Seth puis en tente un sur Roman qui l’envoi percuter Bryan. Ambrose porte alors son « Bulldog Driver » sur Daniel pour la victoire ! En arrière-scène, on retrouve Randy Orton et la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) qui s’engueulent. Randy dit à Daniel qu’il c’est déjà excusé et qu’il veut tout autant que lui battre le Shield. Daniel reproche à ses 2 partenaires qu’ils pensent qu’il soit le maillon faible. Daniel s’énerve et dit que c’est donc sa faute s’ils ont perdus et leur reproche de ne pas le respecter. Kane répond qu’ils le respectent. Daniel dit qu’en fait il est le maillon faible. Il demande un match pour démontrer qu’il n’est pas le maillon faible. Il annonce qu’il aura un autre match et que peut-être que tout les 2 ils finiront par le respecter. Plus tard dans la soirée, en arrière-scène, on voit Daniel Bryan énervé qui tape de rage dans un chariot avant de tomber sur Ryback. Après un échange verbal entre les 2, Bryan s’énerve et dit ne pas avoir peur de lui ! Ryback le challenge et Daniel accepte en disant qu’il verra ce qu’il va se passer. Ryback répond qu’il sa ce qui va se passer, car Bryan est le maillon faible et qu’après ce soir, il sera le maillon manquant. Plus tard dans la soirée, Daniel Bryan affronte Ryback. Ce dernier arrive avec une ambulance. A un moment donné, Bryan tente un « Suicide Dive » mais Ryback l’envoi dans la foulée contre la table des commentateurs. Ryback lui frappe le dos contre le poteau du ring puis le remonte dessus. Ryback descend chercher une table et passe Daniel à travers avec un « Powerbomb » pour se faire disqualifier ! Après le combat, Ryback va disposer une autre table contre la barrière de sécurité mais, John Cena accoure sur le ring pour empêcher Ryback d’envoyer Daniel à nouveau à travers la table. Lors de l'émission de SmackDown! du 7 Juin 2013, Daniel Bryan et Randy Orton affrontent les champions WWE Tag-Team, The Shield (Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Bryan remonte Rollins sur le ring pour porter un « Diving Headbutt » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Reigns intervient. Orton porte un « RKO » à ce dernier. Seth frappe Randy dans le coin. Daniel tente d’intervenir avec un « Dropkick » pour toucher Orton à la place ! Seth tente un « Roll Up » que Bryan retourne en « No Lock ». Dean Ambrose intervient alors pour faire disqualifier ses partenaires. Après le combat, Dean tenait Daniel qui se dégage pour les virer tout les 2. Orton lui porte un « RKO » !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 10 Juin 2013, en arrière-scène, on retrouve Daniel Bryan et Randy Orton qui s’engueulent encore et Kane qui tente de les calmer. Vickie, accompagnée de Brad Maddox, les stoppe et leur annonce que 2 d’entre eux affronteront le Shield à Payback. Daniel dit que c’est bien que lui et Kane aient une chance au titre. Vickie se marre en disant qu’elle ne parle pas d’eux 2, mais de Bryan et Orton ! Vickie rappellent que les 2 ont battus les champions par disqualification à SmackDown! et donc ont une chance au titre. Daniel et Randy n’apprécient pas et Kane n’y croit pas. Vickie donne à ce dernier un match pour le titre WWE United-States face à Dean Ambrose à Payback ! Kane la prend dans ses bras et se marre après que Vickie l’ait repoussée. Plus tard dans la soirée, Daniel Bryan, accompagné de Randy Orton, affronte le co-champion WWE Tag-Team, Seth Rollins, accompagné de l’autre co-champion WWE Tag-Team, Roman Reigns. A un moment donné, Seth le contre sur les cordes mais Daniel le fait tomber les jambes entre les cordes pour porter une « Back Suplex » que Seth retourne pour retomber sur Daniel en « Crossbody ». Les chants « This Is Awesome » retentissent. Alors que Roman monte sur le rebord, Orton l’en fait tomber. Daniel esquive une « Ruade » de Rollins qui se mange le coin, permettant à Daniel d’appliquer un « Roll Up » pour la victoire ! Après le combat, Seth tente de s’en prendre à Daniel qui répond avec un « Headkick » et Randy ajoute un « RKO » dans la foulée pour la bonne mesure !

Lors de l'émission de SmackDown! du 14 Juin 2013, Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) et Randy Orton affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose et les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag Team Match». A un moment donné, Daniel monte sur la 3ème corde, repousse une intervention d’Ambrose mais manquait un « Diving Headbutt » que Seth esquive pour le compte de 2. Alors qu’Ambrose intervient, Kane le passe par-dessus la 3ème corde. Reigns vire Kane à son tour avec une « Clothesline ». Randy tente un « RKO » que Roman repousse pour porter un « Spear ». A l’extérieur, Kane esquive une « Ruade » de Roman pour le passer par-dessus les barrières et envoi Ambrose le rejoindre. Sur le ring, Seth porte un « Buckle Bomb » ! Alors que Rollins est sur les cordes, Kane l’en fait tomber pour l’envoyer vers Randy qui porte un « RKO » en plein vol. Bryan n’a plus qu’à appliquer un « No Lock » pour la victoire ! Après le combat, Lilian Garcia annonce que c’est la première fois que le Shield est vaincu en match à 6.

Lors du PPV Payback 2013, le 16 Juin 2013 à Rosemont, Illinois, les champions WWE Tag-Team, The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins), défendent leur titre face à Daniel Bryan et Randy Orton. A un moment donné, alors que l’arbitre a le dos tourné à cause de Bryan, Roman frappe Randy de l’extérieur avec un « Superman Punch ». Rollins remonte Orton sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Daniel prend le relais et porte un « Double Missile Dropkick » sur les 2 « Heels ». Plus tard, Daniel tire les cordes pour faire passer Roman par-dessus puis contre Seth pour le surpasser par-dessus la 3ème corde. Alors que Daniel porte un « Suicide Dive », le Shield s’écarte et il percute Orton ! Reigns remonte Daniel sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Bryan applique un « No Lock » mais la lâche pour repousser Roman. Seth tente un « Roll Up » sur Daniel pour le compte de 2. Daniel porte un « No Lock » mais Rollins intervient à nouveau. Orton tente un « RKO » sur Roman qui le repousse vers Daniel. Orton esquive un « Spear » de Roman qui touche Daniel à la place. Randy porte un « RKO » à Reigns mais Seth vire Orton du ring pour porter un « Blackout » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 17 Juin 2013, Randy Orton affronte Daniel Bryan dans un « No Disqualification Match ». A un moment donné, Orton tente son « DDT » dans les cordes mais Bryan se dégage et tente un « No Lock » qu’empêche Orton pour le catapulter hors du ring. Bryan se rattrape aux cordes pour se faire virer d’un coup de pied. Là, le médecin ausculte Bryan à terre. Plus tard, Randy porte un « Back Suplex » sur le rebord de la barrière de sécurité et l’arbitre décide d’arrêter le combat et donne la victoire à Randy Orton… Après le combat, Orton félicite Daniel. Lors de l'émission de SmackDown! du 21 Juin 2013, Randy Orton affronte Daniel Bryan. A un moment donné, Randy le passe entre les cordes pour porter son « DDT » pour passer en mode « Viper ». Daniel se dégage du ring et Randy lui porte un « Back Suplex » sur le rebord de a la barrière de sécurité ! Daniel le repousse contre la barrière et remonte sur le ring pour lui porter un « Running Knee » du rebord ! Daniel porte un « Suicide Dive » et remonte sur le ring pour remporter le match par décompte ! Après le combat, Daniel demande à l’arbitre qu’il fasse redémarrer le match ! L’arbitre refuse et Daniel crit « Yes »…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 24 Juin 2013, Daniel Bryan affronte Randy Orton. A toi à moi, Randy l’accule dans le coin pour le malmener. Daniel revient avec des « Low Kicks ». Orton le repousse et le dégage du ring et le sèche à l’extérieur d’une « Clothesline » puis le passe par-dessus la table des commentateurs. Daniel revient à la charge plus tard et l’arbitre stoppe le combat, les 2 hommes étant hors de contrôle. Les officiels les séparent et Bryan repart à la charge. Plus tard dans la soirée, Daniel Bryan affronte Randy Orton dans un « Street Fight Match ». A un moment donné, Randy attrape un Kendo Stick et frappe Bryan avec pour se libérer. Randy le frappe plusieurs fois ensuite avec le Kendo puis porte son « DDT » dans les cordes. Randy passe en mode « Viper » mais Daniel le surprend avec un « Back Slide » pour le compte de 2. Bryan le frappe plusieurs fois avec le Kendo Stick puis applique son « No Lock ». A nouveau, Orton attrape le Kendo Stick dont se sert Bryan pour sa prise de soumission et faire abandonner Orton ! Après le combat, Randy serre la main de Daniel sous les chants « You Tape Out ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 1er Juillet 2013, Kane affronte Randy Orton. L’arbitre spécial est Daniel Bryan. A un moment donné, Randy passe en mode « Viper » mais Daniel l’empêche de faire quoi que ce soit, Kane étant dans les cordes. Ceci déconcentre assez Orton pour permettre à Kane de porter un « Big Boot » à Randy pour le compte de 3 très rapide de Bryan. Après le combat, Kane ne comprend pas le compte de rapide de Daniel qui tente de célébrer avec lui. Les 2 argumentent et Kane attrape Daniel à la gorge mais le lâche puis repart. Orton porte peu après son « RKO » à Daniel. La semaine suivante, à WWE Raw, Daniel Bryan affronte Sheamus. A un moment donné, Sheamus retourne une tentative de « Yes Lock » pour porter un « Texas Cloverleaf ». Daniel se dégage pour remporter le combat avec un tombé surprise. Après le combat, Sheamus et Daniel regardent la mallette et se serrent la main. Dans le « Main Event », CM Punk bat Randy Orton. Après le combat, Daniel Bryan attaque Punk et l’envoi, épaule la première, dans le Poteau du ring. Après ceci, Bryan prend une échelle, frappe Randy avec et monte dessus pour décrocher symboliquement la mallette.

Lors de l'émission de SmackDown! du 12 Juillet 2013, Daniel Bryan affronte Christian. A un moment donné, Daniel repousse un « Killswitch » et tente un « Yes Lock ». Christian le repousse pour se faire envoyer dans le coin. Christian le contre mais Daniel le rattrape pour appliquer un « Yes Lock » pour la victoire !

Lors du PPV Money in the Bank 2013, le 14 Juillet 2013 à Philadelphie, Pennsylvanie, CM Punk, Daniel Bryan, Sheamus, Randy Orton, Christian et Rob Van Dam s’affrontent dans un « Money In The Bank Ladder Match ». A un moment donné, Daniel empêche l’Irlandais de décrocher la mallette. Sheamus le frappe au torse sous les chants « No ». Bryan retombe à l’extérieur du ring. Plus tard, Daniel porte des « Low Kicks » à RVD et Sheamus à tour de rôle et frappe Orton avec l’échelle avant de porter un « Dropkick » contre l’échelle puis saute sur Punk à l’extérieur pour l’envoyer contre les échelles avec un « Suicide Dive ». Daniel enchaine avec un « Double Missile Dropkick » sur Sheamus et Van Dam puis frappe Orton et Rob avec une échelle avant de faire tomber Sheamus de la 3ème corde à travers une échelle à l’extérieur. Alors que Bryan va décrocher la mallette, Curtis Axel l’en empêche avec un coup de chaise et lui porte son « Modified Neckbreaker » à l’extérieur du ring. Paul Heyman accoure et engueule Curtis sonné, lui reprochant, à priori, son intervention. Alors que Punk monte à l’échelle, encouragé par Paul, ce dernier le frappe avec une autre échelle à 2 reprises sur la jambe puis lui lance au visage contre l’autre échelle et quitte. Rob reprend ses esprits, monte à l’échelle mais Randy lui porte un « RKO » et monte à l’échelle pour décrocher tranquillement la mallette pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 19 Juillet 2013, Daniel Bryan affronte Wade Barrett. A un moment donné, Wade le contre pour porter un « Irish Whip » mais Daniel revient et porte un « Yes Lock » peu après pour la victoire ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 22 Juillet 2013, le GM de Raw, Brad Maddox annonce que ce soir on va avoir la signature du contrat de match de championnat pour le titre WWE de SummerSlam entre John Cena et Daniel Bryan. Avant l’arrivée de Daniel Bryan, Brad demande pourquoi John a choisit Daniel Bryan ? Cena répond que c’est du fait de Maddox qui lui a laissé le choix de son adversaire, alors Cena a écouté le WWE Universe et clairement a choisit Daniel. Maddox prétend que Cena a choisit Daniel car, selon des personne, John est sur de le battre, Daniel est plus petit, moins fort et va jusqu’à le traiter de Troll ou de maillon faible. Alors que Cena commence à répondre, il est coupé par Daniel Bryan qui arrive sous les chants « Yes » qu’il fait relancer une fois sur le ring. Daniel dit que Brad semble prétendre qu’il ne mérite pas cette chance au titre, mais fait remarquer que le public n’est clairement pas de cet avis. John dit avoir choisit Daniel car cet homme, et les abrutis pour qui il travaille, ont souvent été effrayés de donner leur chance au titre à des gens de talents même quand leur barbe étincelle leur visage. John reprend les critiques sur le physique de Daniel et nomme Shawn Michaels, Rey Mysterio, Eddie Guerrero qui ont prouvés que le titre WWE n’est pas que force et puissance. John signe le contrat et dit aller à SummerSlam pour défendre le titre. Daniel, sous les chants « Let’s Go Bryan », signe le contrat et alors qu’il va parler, Brad le coupe. Bryan lance un « No » et demande à Maddox de ne pas l’interrompre ! Daniel rappelle avoir attendu toute sa carrière pour cette opportunité et qu’il a prouvé qu’il le mérite. Brad répond que John le pense, le WWE Universe, mais pas tout le monde. Brad dit qu’il va donner l’opportunité à Bryan de prouver que les critiques ont tors en ayant un match ce soir. Maddox se corrige en disant DES matchs. Maddox dit que selon lui, Daniel va-il prouver qu’il mérite cette chance ? « No » et le public reprend « Yes ». Plus tard dans la soirée, Daniel Bryan affronte Jack Swagger, accompagné de Zeb Colter, dans un « Gauntlet Match ». Lors de l’arrivée des « Real Americans », Colter prend la parole et parle du père du Texas, Stephen F. Austin. Il se demande pourquoi ce dernier est mort pour le Texas vu les habitants… Colter leur reproche de chanter bêtement « Yes » et les chants partent. Zeb met la honte sur les fans et Daniel Bryan. Il conclue en disant que Daniel va découvrir ce que c’est d’être sur le ring avec un « vrai américain », « We The People ». Alors que Swagger parade avec un « We The People », Daniel le surprend dans un « Yes Lock » pour la victoire ! Daniel Bryan affronte Antonio Cesaro, accompagné de Zeb Colter et de Jack Swagger, dans un « Gauntlet Match ». Alors qu’Antonio va porter un « Neutralizer », Bryan le surpasse pour se prendre des « European Uppercut » mais Bryan répond avec des « Forearm » puis, plus tard, le frappe à terre. Bryan le vire plus tard du ring et saute sur Antonio et Jack avec un « Suicide Dive ». Plus tard, de retour sur le ring, Bryan contre une tentative de « Very European Uppercut » pour porter un « Petit Paquet » pour la victoire ! Daniel Bryan affronte Ryback dans un « Gauntlet Match ». A un moment donné, Ryback contre un saut du rebord du ring de Daniel et le plaque à terre. Là, Ryback porte un « Powerbomb » à Bryan à travers la table pour se faire disqualifier ! Après le combat, alors que Ryback semble vouloir en remettre un coup, John Cena accoure, le balance contre la table des commentateurs puis le monte sur le ring pour le passer par-dessus la 3ème corde ! Cena propose à Ryback qu’il essaie de le passer à travers une table pour voir et le défie pour un « Table Match » ! La semaine suivante, à WWE Raw, Daniel Bryan affronte Kane. A un moment donné, ce dernier le repousse pour se prendre un « Low Dropkick » puis des « Low Kicks ». Kane en bloque un pour tenter un « Chokeslam » que Bryan retourne en « Petit Paquet » pour la victoire ! Après le combat, Kane, furieux, porte un « Chokeslam » à Bryan !

Lors de l'émission de SmackDown! du 6 Décembre 2013, Daniel Bryan affronte le champion de la WWE, Randy Orton, dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Daniel lui porte un « Low Kick » en pleine tête puis monte sur les cordes… Là, la Wyatt Family arrive et Bryan descend du ring. Ceci permet à Orton de porter un « RKO » pour la victoire ! Après le combat, les lumières s’éteignent et Bray Wyatt apparaît sur le grand écran puis affirme que son poison est déjà en cours dans les veines de Bryan. Bray ajoute que Bryan sa qui ils sont et à TLC, Bryan va enfin réaliser qui il est. Wyatt conclu en disant que Bryan va se joindre à eux. Lors de l`émission Monday Night Raw du 9 Décembre 2013, Daniel Bryan affronte Fandango, accompagné de Summer Rae. A un moment donné, Fandango monte ensuite sur la 3ème corde pour un « Leg Drop » qu’esquive Daniel pour porter un « Diving Headbutt » de la 3ème corde. Bryan ajoute un « Running Knee » pour la victoire ! Après le combat, alors que Daniel célèbre, les lumières s’éteignent et la Wyatt Family apparait sur le grand écran. Après un « Speech » à sa façons, Bray conclu en disant « Rejoins- nous... Rejoins-nous Bryan » et disparaît sous un rire démoniaque. De retour sur le ring, Daniel Bryan lance un énorme chant « No » avec la foule. Plus tard dans la soirée, le Slammy Award « Superstar Of The Year » est remporté par… Shawn lit le nom et ne dit rien. Il reprend le papier pour dire que c’est… Daniel Bryan !!!! Ce dernier rejoint la plateforme sous les chants « Yes ». Shawn lui donne le Slammy mais ne le lâche pas… Shawn finit par partir sans dire un mot. Daniel remercie Shawn Michaels pour le « HBShizzle Award » et déclare que sans Shawn, il ne serait pas là à la WWE…. Mais sans Shawn, il déclare qu’il serait probablement le champion de la WWE. Les chants « Yes » retentissent. Bryan dit ne pas être furieux de ça, car c’est le peuple qui a fait de lui le Superstars Of The Year, contrairement à ce que veut l’autorité ! Il dit que 2013 a été bon, mais affirme que 2014 sera meilleur... Daniel conclu en disant « Go Seahawks » ! Plus tard, le Slammy Award « Fan Participation » est remporté par… Daniel Bryan !!!! Ce dernier arrive et dit ne pas savoir quoi dire… Alors « Yes » que le public reprend ! Plus tard dans la soirée, lors d’un segment ou plusieurs anciens champions du monde de la WWE sont sur le ring afin de parler de l’unification des 2 titres mondiaux entre John Cena et Randy Orton à TLC, Bryan fait partie des anciens champions présents sur le ring. Plusieurs fois durant le segment, le public lui lance des chants alors qu’il n’est plus dans la course au titre depuis des semaines… Daniel qui joue ce soir là a domicile, apprécie le soutient du public qui veut clairement le voir encore champion… John Cena, dans son « Speech » anti-Orton, prendra le travail de Daniel Bryan comme exemple. Alors que les ceintures s’élèvent au dessus du ring, Orton s’attaque à Cena et les 2 commencent à se bagarrer avant d’être séparés par les autres catcheurs/légendes. Alors qu’il est retenu dans un coin, Randy repousse Punk qui répond. Triple H écarte Punk et l’envoi avec autorité au sol. CM se relève et s’attaque à HHH ! HBK porte son « Sweet Chin Music » à Punk pour se prendre un « Running Knee » de la part de Daniel Bryan ! Alors qu’Orton tente un « RKO » sur Bryan, ce dernier le repousse pour le faire percuter Stephanie. HHH pète un câble et porte un « Pedigree » sur Randy ! John Cena, Hunter et Kane s’occupent de Stephanie… Quand Randy relève la tête, il voit John Cena, debout entouré de l’autorité alors qu’un autre chant « Daniel Bryan » retentisse…

Lors de l'émission de SmackDown! du 13 Décembre 2013, Daniel Bryan affronte Erick Rowan, accompagné de Bray Wyatt et Luke Harper. Daniel arrive avec un de ses Slammy. Alors que Daniel prend son élan, Bray le fait tomber pour faire disqualifier son équipe. Après le combat, les 2 « Heels » tentent de s’en prendre à Bryan qui s’échappe pour porter un « Running Knee » à Bray sur son fauteuil !

Lors du PPV TLC : Tables, Ladders & Chairs 2013, le 15 Décembre 2013 à Houston, Texas, Daniel Bryan affronte The Wyatt Family (Bray Wyatt, Luke Harper et Erick Rowan) dans un « 3-on-1 Handicap Match ». A un moment donné, Bray qui tend la main à Daniel qui répond d’un coup de pied. Un peu plus tard, relais de Luke à qui Bray demande d’en terminer. Harper porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Daniel esquive un « Running Boot » et Luke se mange le coin. Daniel repousse Erick et Bray de leur coin puis enchaine avec un « Dropkick » sur Luke qu’il monte ensuite sur les cordes pour porter un « Back Suplex » pour le compte de 2 ! Plus tard, Daniel vire Bray hors du ring après qu’Harper lui ait passé le relais. Daniel dégage Erick par-dessus les cordes avec un « Dropkick » puis tire sur les cordes pour faire passer Luke par-dessus. Bray tente d’en profiter pour se prendre un « Roll Up » pour le compte de 2. Bray le frappe ensuite au sol mais Daniel saute sur Luke avec un « Suicide Dive » puis envoi Erick, tête la première sur l’escalier. Bryan repousse Bray du rebord et enchaine avec un « Missile Dropkick » puis un « Yes Lock » sur Wyatt qui le repousse pour le frapper à terre. Ce dernier porte ensuite un « Sister Abigail » pour la victoire…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Décembre 2013, Daniel Bryan affronte le champion WWE World Heavyweight, Randy Orton, dans un « Non Title Match ». A un moment donné, les chants « This Is Awesome » retentissent et Randy tente un « Roll Up » que Bryan retourne en « Yes Lock ». Orton le fait casser en attrapant les cordes et quitte le ring. Daniel lui saute dessus avec un « Suicide Dive », l’envoi dan les barrières ou il lui porte un « Dropkick » avant de le remonter sur le ring pour un « Missile Dropkick » de la 3ème corde. Bryan enchaine les « Low Kicks » mais Randy en esquive un dernier pour porter un « Low Blow » pour se faire disqualifier ! Après le combat, John Cena accoure pour s’attaquer à Orton et le virer du ring. Ce dernier remonte dessus pour lui porter un « RKO » ! Lors de l'émission de SmackDown! du 20 Décembre 2013, en arrière-scène, Renee Young interview Daniel Bryan qui est attaqué par la Wyatt Family sous le regard heureux de Bray Wyatt qui dit que « Cendres, cendres, tout le monde tombe ». En arrière-scène, on voit Daniel qui est soigné par les officiels après que les Wyatt l’ont fait tomber d’une certaine hauteur.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Décembre 2013, Daniel Bryan ainsi que les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust, affrontent The Wyatt Family (Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper) dans un « Six Man Tag-Team Match». A un moment donné, on a un relais à l’aveugle de Wyatt. Cody ne le voit pas et porte un « Disaster Kick » sur Luke pour se prendre un « Sister Abigail » de Wyatt pour la victoire. Après le combat, Harper porte un « Discus Clothesline » sur Goldust alors que Rowan envoi Bryan dans les escaliers en fer avant de le remonter sur le ring. Bray parade puis s’adresse à Daniel… Lors de l'émission de SmackDown! du 27 Décembre 2013, Daniel Bryan affronte Damien Sandow. A un moment donné, Bryan porte un « Low Kick » en pleine tête et en termine avec un « Running Knee » pour la victoire. Après le combat, Bray Wyatt qui s’adresse à Daniel et dit l’admirer pour son courage. Wyatt dit que les gens ont choisis Bryan comme Daniel les a choisit. Bray dit que Daniel oublie qui contrôle cet enfer et dit être dieu.

Lors du WWE Tribute To The Troops 2013, diffusé le 28 Décembre 2013(enregistré le 11/12/2013), Daniel Bryan affronte Bray Wyatt, accompagné d’Erick Rowan et de Luke Harper. A un moment donné, Bryan monte sur la 3ème corde pour porter un « Diving Headbutt » mais Rowan et Harper cassent le tombé et frappent Daniel au sol pour le faire disqualifier. Alors que les Wyatt vont s’en prendre à 3 contre 1 à Daniel, CM Punk accoure vers le ring. Il esquive une « Clothesline » de Rowan à l’extérieur puis monte sur le ring pour passer Luke par-dessus les cordes en tirant dessus. Punk leur saute ensuite dessus avec un « Suicide Dive ». La GM de SmackDown!, Vickie Guerrero arrive et ordonne que le combat reparte en match « Tag-Team ». CM Punk et Daniel Bryan affrontent The Wyatt Family (Erick Rowan et Luke Harper), accompagnés de Bray Wyatt. Alors que CM va porter son « GTS » pour en terminer, Bray Wyatt intervient pour faire disqualifier ses partenaires. Bryan tente d’intervenir pour se faire dominer par Harper. Là, John Cena accoure sur le ring et vire les « Heels » un à un !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 30 Décembre 2013, Daniel Bryan affronte Erick Rowan, accompagné de Bray Wyatt et Luke Harper. Ce dernier attaque Daniel direct pour prendre l’avantage. Le match débute et Erick passe Bryan par-dessus la 3ème corde avant de l’envoyer dans les escaliers du ring. Rowan le balance ensuite par-dessus la table des commentateurs. Plus tard, de retour sur le ring, Erick malmène Bryan au sol. Ce dernier se dégage pour se faire contrer avec un « Elevated Face First » pour le compte de 2. Plus tard, Harper le frappe au visage et le couche sur le coin pour l’y frapper. Rowan porte ensuite un « Fallaway Slam » de la seconde corde ! Daniel le surprend d’un « Petit paquet » pour la victoire ! Après le combat, Erick, furieux, s’attaque à Daniel mais Harper le fait quitter le ring. Daniel Bryan affronte Bray Wyatt, accompagné d’Erick Rowan et Luke Harper. Bray, grand sourire, rejoint le ring tranquillement. Bray lui demande à ce qu’il se relève. Bryan est mal en point dans le coin. Harper et Rowan s’attaquent à Daniel pour faire disqualifier Bray. Luke balance Bryan hors du ring et avec Rowan, ils l’envoient plusieurs fois dans les barrières de sécurité avant de le remonter sur le ring pour le malmener. Plus tard, Luke et Erick le soulèvent pour l’envoyer au sol. Wyatt chante puis dit être effrayé, car c’est comme ça que leur histoire se termine. Bray demande à Daniel d’ouvrir ses yeux, c’est la fin… Bryan dit qu’il a raison. Les chants « No » retentissent. Daniel prend le micro et réaffirme que Bray a raison… qu’il a toujours eut raison. Peu importe de matchs il a remporté, peu importe le soutient des gens, Wyatt a toujours eut raison. La machine ne le laissera pas gagné. Les fans chantent « Yes » dans toutes les salles, mais l’autorité s’en fout ! Bryan demande à rejoindre la famille… et rampe aux pieds de Wyatt avant de se mettre à genoux. Bray lui porte alors un « Sister Abigail » après l’avoir embrassé. Les Wyatt repartent alors avec Daniel… Ils s’arrêtent sur la plateforme ou les gens crient « No ». Bryan les regardent et les chants « Let’s Go Bryan » retentissent. Daniel repart malgré tout avec les Wyatt…

2014 :

Lors de l`émission Monday Night Raw du 6 Janvier 2014, Rey Mysterio et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Wyatt Family (Daniel Bryan, Erick Rowan et Luke Harper), accompagnés de Bray Wyatt, dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Jimmy qui a pris le relais, porte un « Superfly Splash » qu’esquive Rowan pour passer que Daniel prenne le relais. Avant que ce dernier ne puisse faire quoi que ce soit, Harper prend le relais à son tour ! Luke vire Rey de son coin mais Jimmy le surprend avec un « Victory Roll » pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 10 Janvier 2014, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Wyatt Family (Erick Rowan et Luke Harper). A un moment donné, Luke sèche Jimmy d’une « Discus Clothesline » pour envoyer Jey dans les escaliers en fer. Les « Heels » remontent ensuite un des Usos sur le ring mais l’autre vient sauver son frère. Alors que les Usos repartent, ils sont attaqués par Bray Wyatt et Daniel Bryan. Sur le ring, Daniel sèche un des Usos avec un « Running Knee ». Bray porte plus tard son « Sister Abigail » sur l’autre Uso…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 13 Janvier 2014, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Wyatt Family (Bray Wyatt et Daniel Bryan), accompagnés d’Erick Rowan et de Luke Harper. Alors que les jumeaux montent sur les cordes, Rowan et Harper interviennent pour faire disqualifier Daniel et Bray. Jey doit faire face à un « Double Teaming » des 2, mais esquive une « Ruade » puis porte un « Superkick » à Bryan avant de quitter le ring. Après le combat, Wyatt murmure quelque chose à Bryan qui se met à genou sous les chants « No ». Wyatt lui porte un « Sister Abigail » et Bryan se laisse faire. Plus tard dans la soirée, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Wyatt Family (Bray Wyatt et Daniel Bryan), accompagnés d’Erick Rowan et de Luke Harper, dans un « Steel Cage Tag-Team Match ». A un moment donné, Bray envoi un des Usos contre la cage puis tente un « Sister Abigail » que l’autre frère empêche avec un « Back Kick ». Les Usos montent à la cage mais les « Heels » les rattrapent et les 4 se retrouvent en haut de la cage. Un des Usos repousse Daniel qui fait tomber Bray. Les Usos quittent la cage. Jey tombe sur Rowan et se fait attaquer par Harper qui laisse Jimmy quitter aussi le ring ce qui permet aux Usos de remporter le combat ! Après le match, Wyatt fait face à Daniel sous les chants « Yes ». Bray lui parle à l’oreille et Daniel se met encore en position pour un « Sister Abigail »… Cette fois, Daniel le repousse et les chants « Yes » repartent de plus belle, suivis des chants « Let’s Go Bryan ». Bray se mt à genou et enjoint Bryan à le frapper. Ce dernier ne fait rien alors Bray le traite de peureux. Bryan esquive une « Ruade » et le frappe dans le coin avant d’enchainer des « Dropkicks » puis des « Low Kicks » dont le dernier à la tête. Bryan retire sa combinaison et frappe Bray au sol alors que Rowan et Harper tentent de grimper à la cage. Bryan les repousse et porte un « Running Knee » sur Wyatt sous les chants « Yes ». Daniel monte à la cage et lance les chants « Yes ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 20 Janvier 2014, Daniel Bryan rejoint le ring sous les chants « Yes » ou déclare « Et des gens disent que je ne peux être le visage de cette compagnie ». Bryan dit qu’après le dernier Raw, des gens lui ont demandé s’il avait eut un plan pour se retourner contre les Wyatt. Daniel répond que pour mettre à terre un homme avec un complexe comme Bray, ce n’est pas que physique, c’est aussi mental. Il reconnait avoir dû s’en prendre à des amis, faire en sorte de faire partie de la famille et rester à leurs côtés alors qu’il les déteste afin de les mettre à terre. Il dit que la semaine dernière il est devenue la buse qu’il s’en ait prise à la carcasse de Bray Wyatt. Daniel affirme que la semaine dernière, il l’avait exposé et dit qu’il va en faire de même au Royal Rumble… Bryan dit avoir appris que Rowan et Harper seront au Royal Rumble et trouve ça parfait car ça permettra à Bray Wyatt de se retrouver 1 Vs. 1 contre lui ! Les lumières s’éteignent et Bray apparait sur le grand écran. Bray traite Bryan de traitre et lui demande de retourner chez lui, s’excuser auprès de sa mère et de lui dire qu’il l’aime, car dès à présent, tout ce qui va lui arriver est entièrement de sa faute. Les chants « Let’s Go Bryan » se font entendre…

Lors du PPV Royal Rumble 2014, le 26 Janvier 2014 à Pittsburgh, Pennsylvanie, Daniel Bryan affronte Bray Wyatt, accompagné de la Wyatt Family (Luke Harper et Erick Rowan). Assez rapidement, Daniel porte plusieurs coups de genoux à la suite mais se déconcentre d’Harper ce qui permet à Bray de revenir. Daniel saute plus tard sur Luke avec un « Suicide Dive » ! Alors que Rowan veut remonter Bryan sur le ring, l’arbitre éjecte la Wyatt Family des abords du ring. A un moment donné, Daniel se dégage pour se faire passer par-dessus la 3ème corde dans son élan. Bray le remonte sur le ring et lui colle la tête contre le poteau pour la frapper et se ruer dessus ! Bryan, qui avait subit une commotion cérébrale quelques jours avant est mal en point. Bray Wyatt ajoute un « Back Senton » à l’extérieur et demande aux fans pourquoi ils n’aident pas Daniel ? Plus tard, Bryan le malmène dans le coin avec des « Low Kicks » puis l’assoit sur les cordes pour porter un « Headcisors » pour le compte de 2 ! Les chants « This Is Awesome » retentissent. Plus tard, alors que Bray tente un « Sister Abigail », Bryan se dégage et porte un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Peu après, Bray quitte le ring pour éviter un « Running Knee ». Bryan le repousse et lui saute dessus mais Bray le bloque pour porter un « Sister Abigail » contre la barrière de sécurité ! Bray Wyatt le remonte sur le ring sous les chants « This Is Awesome » ! Bray ajoute un second « Sister Abigail » pour la victoire… Après le combat, Luke Harper et Erick Rowan rejoignent Bray et repartent avec. Plus tard, durant le « Royal Rumble Match », les chants « Yes » retentissent alors qu’il ne reste plus qu’une place et que le public espère que ce soit Daniel Bryan… Mais, la 30ème entrée est pour Rey Mysterio ! Le public hue le fait que Daniel ne soit pas dans le « Royal Rumble Match ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 27 Janvier 2014, Daniel Bryan confronte l’Authority à qui il reproche de ne pas l’avoir laissé combattre pour le « Royal Rumble Match ». Stephanie répond que Daniel ne pense qu’à lui alors qu’eux doivent penser à beaucoup plus d’autres personnes. Stephanie demande s’il sait combien de gens sont venus ici pour le voir ? Les chants « Yes » partent… Daniel demande aux gens s’ils sont venus voir Orton ou HHH et les huées retentissent. Daniel demande à être mis dans le « Elimination Chamber ». Daniel fait ensuite face à HHH en disant qu’ils ne quitteront pas le ring tant qu’il n’aura pas ce qu’il veut. Triple H fait venir le Shield… Daniel quitte le ring et court chercher une chaise. Le Shield l’encercle et Roman Reigns parvient à le frapper par derrière. Alors que Daniel est à terre, Sheamus arrive en renfort mais est vite acculé dans le coin. John Cena arrive ensuite et les « Faces » reprennent l’avantage et nettoient le ring. Dans le « Main Event », Daniel Bryan, John Cena et Sheamus affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 6 Man Tag-Team Elimination Chamber Qualifying Match ». A un moment donné, Seth esquive une « Ruade » pour le compte de 2 quand Daniel se dégage pour appliquer un « Yes Lock » qu’Ambrose casse pour se manger un « Brogue Kick » de Sheamus. Seth saute sur ce dernier puis se télescope avec Bryan. Relais de Cena d’un côté et de Reigns de l’autre. John applique un « STF » que Roman tente de briser. Là, les lumières s’éteignent et à leur retour, les Wyatt attaquent les « Faces » pour faire disqualifier le Shield… Lors de l'émission de SmackDown! du 31 Janvier 2014, Daniel Bryan, Rey Mysterio et Sheamus affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Bryan porte un « Missile Dropkick » sur Roman pour le compte de 2 puis lui applique un « Yes Lock ». Ambrose intervient pour faire casser la prise. Sheamus tire ce dernier à l’extérieur pour se faire envoyer dans le poteau. Sheamus répond avec un « Brogue Kick » ! Relais de Mysterio pour un « Seated Senton » sur Roman qu’il envoi dans les cordes avec un « low Dropkick ». Rey vire Seth du rebord et Daniel lui saute dessus avec un « Running Knee » ! Roman revient face à Rey qui le repousse dans les cordes en position de « 619 » que Roman contre avec un « Spear » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Février 2014, Daniel Bryan affronte Randy Orton dans un « Non Title Match ». A un moment donné, le directeur des opérations, Kane arrive. Daniel le repousse puis fait passer Randy par-dessus les cordes en tirant dessus ! Bryan leur saute dessus avec un « Suicide Dive », remonte Orton sur le ring et contre une « Ruade » de Kane pour l’envoyer, tête la première sur les escaliers ! Bryan remonte sur le ring, repousse un « RKO » pour porter un « Running Knee » pour la victoire ! Après le combat, Daniel est attaqué par les 2 « Heels » qui le frappent à terre. Kane lui porte un « Chokeslam » et déclenche ses feux d’artifices… Lors de l'émission de SmackDown! du 7 Février 2014, Daniel Bryan affronte Antonio Cesaro, accompagné de Jack Swagger et de Zeb Colter. A un moment donné, Antonio le sèche d’une « Clothesline » et tente un « Neutralizer » qu’avorte Daniel pour tenter un « Yes Lock ». Cesaro le repousse. Contres sur contres, Bryan parvient à appliquer un « Yes Lock » pour la victoire. Après le combat, Kane arrive aux abords du ring. Ceci déconcentre Bryan et permet à Cesaro de lui porter un « Neutralizer » ! Kane monte sur le ring sous les chants « You Souled Out » et porte un « Chokeslam » à Bryan !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 10 Février 2014, le directeur des opérations, Kane, rejoint le ring. Ce dernier dit avoir été puni par l’Autorité et l’accepte. Il est rapidement coupé par Daniel Bryan qui arrive sous les chants « Yes ». Daniel accoure sur le ring et s’attaque à Kane à qui il porte des « Low Kicks ». Kane le repousse d’un atémis et tente un « Chokeslam ». Daniel se dégage, tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus et lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Kane le repousse pour se faire passer par-dessus les barrières de sécurité d’un « Dropkick ». Lors de l'émission de SmackDown! du 14 Février 2014, Christian, Daniel Bryan et Sheamus affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Christian quitte le ring et repousse une intervention de Rollins, ce qui permet à Ambrose de se sortir des cordes. Christian lui cogne la tête contre le coin du ring et remonte dessus puis porte un « Tornado DDT » pour le compte de 2 quand Seth et Roman interviennent. Daniel leur porte alors un « Double Missile Dropkick » puis des « Low Kicks » à tour de rôle. Reigns le bloque pour se faire sortir du ring puis Bryan lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Reigns lui saute alors dessus de la même façon. Sur le ring, Christian porte un « Inverted DDT » pour le compte de 2. Sheamus porte un « Brogue Kick » à Seth pour se prendre un « Running High Knee » de Dean. A toi à moi entre ce dernier et Christian. Sheamus tente d’intervenir avec un « Brogue Kick » qu’esquive Ambrose pour que Christian ne se le prenne. Reigns porte un « Spear » à Sheamus et Dean couvre Christian pour la victoire…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 17 Février 2014, Daniel Bryan affronte Christian. Avant le début du combat Daniel se déconcentre de la présence de Kane sur le rebord du ring ce qui permet à Christian de prendre l’avantage en frappant Daniel par derrière. A un moment donné, Christian tente un « Killswitch » que Bryan repousse pour porter un « Roll Up » pour la victoire ! Après le combat, Kane félicite Daniel pour sa victoire mais dit qu’il reste à Daniel un autre match ce soir, face à… lui ! Kane tombe la veste et la cravate et monte sur le ring sous les chants « You Souled Out ». Daniel Bryan affronte Kane. Alors qu’il est dominé, ce dernier revient pour le passer par-dessus la 3ème corde puis l’envoi dans les barrières de sécurité. Plus tard, Kane le malmène contre le poteau du ring et fini par se faire disqualifier ! Après le combat, Kane continue de s’en prendre à Bryan pour lui détruire le bras. Après ceci, Kane prend le micro et dit « Oui je sais, je suis disqualifié »… Lors de l'émission de SmackDown! du 21 Février 2014, Daniel Bryan affronte Jack Swagger, accompagné de Cesaro et de Zeb Colter. A un moment donné, Swagger l’assoit sur les cordes sous les chants « Yes ». Daniel se dégage et porte un « Running High Knee » pour la victoire ! Après le combat, la GM de SmackDown!, Vickie Guerrero arrive avec le chef des opérations, Kane. Vickie félicite Daniel pour sa victoire et lui annonce que Bryan a obtenu un droit à combattre une seconde fois ce soir, contre Cesaro, maintenant ! Daniel Bryan affronte Cesaro, accompagné de Jack Swagger et de Zeb Colter. A un moment donné, Cesaro porte un « Running Uppercut » mais Daniel répond avec un « Running High Knee ». Là, Kane qui était assis à côté des commentateurs, monte sur le ring et porte un « Chokeslam » à Bryan pour faire disqualifier Cesaro ! Après le combat, Kane prend le micro et annonce la victoire de Daniel Bryan… Plus tard, Cesaro porte un « Neutralizer » à Bryan…

Lors du PPV Elimination Chamber 2014, le 23 Février 2014 à Minneapolis, Minnesota, le champion WWE World Heavyweight, Randy Orton, défend sa ceinture face à John Cena, Sheamus, Daniel Bryan, Christian et Cesaro, accompagné de Zeb Colter, dans un « Elimination Chamber Match ». Daniel Bryan arrive avec l’épaule strapée et encourage les chants « Yes ». Sheamus et Cesaro sont les 2 premiers à s’affronter. Plus tard, Sheamus le repousse des cordes et porte un « Shoulder Tackle » des cordes alors que le 3ème participant est Daniel Bryan !!!! Les chants « Yes » partent direct et Bryan porte un « Double Missile Dropkick » à ses adversaires ! Plus tard, le 4ème à entrer dans le match est Christian qui fait tomber Sheamus des cordes avant de s’attaquer à l’épaule blessée de Bryan. Ensuite, le 5ème participant est John Cena. Plus tard, Orton rentre en dernier dans ce match alors qu’il n’y a eut aucun éliminé et qu’on est déjà à 20 minutes de combat. Plus tard, Orton rejoint Sheamus et lui porte une « Souplesse » de la 3ème corde ! Christian enchaine avec un « Frog Splash » d’un des sas pour éliminer Sheamus !!! Orton passe Christian entre les cordes mais ce dernier surpasse Orton par-dessus. Daniel en profite pour surprendre Christian avec un « Running Knee » pour l’éliminer ! Final Four : Cena, Bryan, Cesaro et Orton. Cena tente un « STF » sur Cesaro qui le repousse pour lui porter une « Gutwrentch Suplex » que contre Cena pour lui porter un « Attitude Adjustment » vers l’extérieur du ring sur du plexi. John le tire vers le ring et le fait abandonner avec un « STF » ! Plus tard, John repousse une tentative de « RKO » d’Orton et lui applique un « STF ». Là, la Wyatt Family arrive… Les lumières s’éteignent et à leur retour, les Wyatt sont sur le ring. Randy se replis… Les Wyatt s’attaquent aux 2 « Faces » qui sont en sous nombre. Luke envoi Erick en « Ruade » sur Cena qu’il sèche ensuite d’une « Discus Clothesline » ! Bray porte ensuite un « Sister Abigail » à John avant que lui et « sa famille » quittent le ring. Orton n’a plus qu’à couvrir John pour l’éliminer. Le directeur des opérations, Kane arrive pour « engueuler » les Wyatt sous les chants « You Souled Out ». Alors que Kane vient voir Cena qui est évacué, Daniel lui saute de la 3ème corde dessus avec un « High Knee ». Randy en profite pour envoyer Bryan à travers un sas. Plus tard, Daniel repousse une tentative de « RKO » et porte, peu après, un « Running Knee » pour le compte de 2 quand Kane intervient en tirant l’arbitre ! Bryan repousse Kane d’un « Headkick » ce qui permet à Randy de porter un « RKO » pour le compte de 2 !!! Les chants « Yes » retentissent ! Orton le couvre une seconde fois pour le compte de 2 et Daniel répond avec un « Low Kick » en pleine tête ! Kane intervient encore en frappant Bryan ce qui permet à Orton de remporter le combat avec un « RKO » !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 24 Février 2014, Daniel reproche à HHH de lui coûter le titre depuis SummerSlam. Bryan demande à l’affronter et le défi pour WrestleMania. Triple H dit qu’il n’est pas un combattant de classe A. Bryan s’énerve et Stephanie lui annonce qu’il va pouvoir passer son agressivité et sa frustration sur Kane. HHH repart avec sa femme en se marrant que Daniel l’ait défié pour WrestleMania. Plus tard dans la soirée, Daniel Bryan affronte Kane. A un moment donné, Daniel tente un « Yes Lock » mais Kane l’empêche. Bryan se dégage mais Kane le repousse pour se prendre un « Running Knee » pour la victoire ! Après le combat, alors que les chants « Yes » retentissent, Daniel prend la parole et traitre Triple H est un peureux ! Bryan revient sur le refus de HHH de l’affronter à WrestleMania et de s’être réfugier sous les jupons de sa femme. Daniel dit que depuis que HHH porte un costume, il se fiche de ce que veulent les gens. Daniel leur demande de se faire entendre et les chants « Yes » partent. Daniel demande à HHH de donner aux gens ce qu’ils veulent à WrestleMania 30, Daniel Bryan Vs. HHH, Yes Yes Yes !

Lors de l'émission de SmackDown! du 28 Février 2014, Daniel Bryan et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent Kane et les champions WWE Tag-Team, The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, The Road Dogg tente d’intervenir pour se faire sortir par Bryan mais ceci permet à Gunn de reprendre l’avantage pour se faire sortir d’un « Dropkick ». Kane empêche Daniel de lui sauter dessus d’une « Clothesline » avant d’attraper les 2 Usos à la gorge. Ces derniers se dégagent et lui portent un « Double Superkick » ! Les Usos sautent sur Kane et The Road Dogg. Sur le ring, Billy porte un « Famasser » sur Bryan pour le compte de 2 ! Daniel revient, le contre dans le coin et en termine avec un « Running Knee » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Mars 2014, Daniel Bryan rejoint le ring sous les acclamations du public. Daniel brosse les fans dans le sens du poile en disant qu’ils ont une voix. Il dit que ce soir ils vont Hijacker Raw (c’était un mouvement lancés par les fans de Chicago pour dénoncer le départ de CM Punk). Daniel dit qu’il ne quittera pas le ring temps que Batista ne viendra pas combattre et que Triple H n’aura pas relevé son challenge pour un match à WrestleMania. Bryan est coupé par le l’Autorité, le COO de la WWE, Triple H et Stephanie McMahon qui le rejoignent sur le ring. Stephanie prend la parole et dit admirer la ténacité de Daniel. Stephanie est à peine audible tellement elle est huée. Bryan s’adresse à HHH et rappelle que depuis les 6 dernier mois, on l’a roulé. Daniel dit être plus fort que jamais et défit à nouveau HHH pour un match à WrestleMania. Triple H refuse et demande à Daniel d’accepter ses échecs et se fait huer. Il reproche à la génération de Bryan de ne pas admettre qu’ils ne sont pas assez bons et se cherchent des excusent ou blâment les autres. Triple H dit que Daniel est un joueur B+, ce qui est pas mal, que ça le place au dessus des gens, ça donne un petit spot sympa… Mais il faudra plus qu’un joueur B+ pour qu’il rechausse ses bottes à WrestleMania. Daniel dit que HHH prétend faire ce qui est bon pour le business et les fans, mais il n’écoute pas ce que demandent les gens. Bryan dit vouloir foutre une branlée à HHH à WrestleMania. Stephanie prend la parole et dit que sans eux, il n’aurait pas tout ça, car ils ont créé Bryan ! Daniel propose que Stephanie prenne le pantalon de HHH et ce dernier sa robe et que Bryan combatte Stephanie à WrestleMania. Les chants « Yes » retentissent. Triple H se fout de Bryan en lui disant que son match à WrestleMania n’aura pas lieu et lui conseille d’oublier. Hunter rappelle que WrestleMania est le « Showcase Of The Immortals » et il pointe Bryan en disant que même si c’est difficile à avaler, il ne fait pas le poids. Hunter lui demande ensuite de quitter son ring. Bryan répond que ce n’est pas son ring et Daniel dit que c’est le ring des fans. Triple H répond que tout ce qui est dans l’arène, ainsi que les fans et Daniel, reviennent à l’autorité. HHH lui redemande de quitter son ring. Daniel lui demande de l’en faire quitter. Stephanie appelle Kane. Ce dernier arrive et Bryan lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Stephanie fait venir la sécurité. Les arbitres arrivent et le font reculer avec de la sécurité. Les chants « Let’s Go Bryan » retentissent. Plus tard dans la soirée, Daniel Bryan affronte Batista. A un moment donné, alors que Bryan monte sur les cordes, l’Autorité, accompagnés de Kane, arrivent aux abords du ring. Ceci permet à Batista de revenir et faire tomber Bryan à l’extérieur. Les chants « CM Punk » retentissent alors que l’Animal envoi Bryan dans les escaliers. Plus tard, Batista envoi son adversaire sur Orton ! De retour sur le ring, Batista parade mais Bryan lui décroche un « Headkick » ! Là, Randy Orton s’attaque à Daniel et fait disqualifier Batista ! Randy passe en mode « Viper ». Batista repousse un « RKO » pour l’envoyer vers Daniel qui sèche Randy d’un « Running Knee ». Bryan ajoute un « Dropkick » à Batista dans le coin et repousse Kane du rebord du ring qui retombe sur HHH ! Alors que Bryan va leur sauter dessus, Batista l’en empêche avec un « Spear » ! Alors que Kane monte sur le ring, furieux contre Bryan, Triple H le calme. Les chants « CM Punk » retentissent. Hunter prend la parole et se baisse au dessus de Daniel en disant en avoir marre de tout ça. Bryan répond par un coup de pied à la tête ! Batista porte un « Batista Bomb » à Daniel… Hunter, furieux, tombe la veste et la cravate et ajoute un « Pedigree » à Bryan… Lors de l`émission Main Event du 5 Mars 2014, Daniel Bryan affronte Kane. A un moment donné, Bryan se dégage et le rejoint plus tard sur les cordes pour porter un « Headcisors » mais Kane se retient aux cordes. Ce dernier porte un « DDT » peu après pour le compte de 2. Kane est furieux. Il se relève et sèche son adversaire de « Short Clotheslines » pour se faire huer. Bryan empêche un « Chokeslam » pour porter un « Sunset Flip » pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 7 Mars 2014, Daniel Bryan et The Big Show affrontent Batista et Kane. A un moment donné, Daniel monte sur la 3ème corde pour un « Diving Headbutt » sur Kane, mais Batista casse le tombé. Le Big Show vire l’Animal hors du ring et l’envoi percuter le poteau du ring ! Sur le ring, Kane attrape Bryan à la gorge après un saut de ce dernier de la seconde corde. Bryan se dégage d’une tentative de « Chokeslam » et tente un « Sunset Flip ». Alors que Kane se retient aux cordes, le Big Show lui porte un « KO Punch » de l’extérieur, permettant à Daniel de faire le tombé de la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 10 Mars 2014, Daniel Bryan rejoint le ring et dit que le « Yes Movement » est en Live ce soir à Memphis. Daniel dit que ce soir, Hunter va devoir les écouter, car le « Yes Movement » va occuper Raw. Daniel Bryan déclare qu’il ne quittera pas ce ring tant qu’il n’aura pas son match à WrestleMania contre HHH. Il fait monter des fans sur le ring et autour du ring et lance les chants « Yes ». Au bout d’un moment, l’Autorité arrive sur la plateforme et se fait huer avant de recevoir les chants « No ». Triple H fait les cents pas et félicite Daniel Bryan pour son « Occupy Raw ». Hunter laisse 30 secondes aux gens pour quitter le ring avant que la sécurité n’intervienne. Les chants « No » retentissent ! HHH insiste et fait venir 2 personnes de la sécurité qui ne peuvent naturellement rien faire. Stephanie les engueule puis dit aux gens que Daniel Bryan les manipule. Daniel Bryan reproche à l’Autorité de sous estimer le pouvoir des gens. HHH demande à ce que le match suivant arrive. Damien Sandow arrive et s’arrête devant le ring. Sandow recule alors HHH revient et l’engueule. Stephanie prend la parole et parle du manque de respect envers sa famille et affirme que tout ici lui appartient. Elle s’énerve en gueulant de dégager. Daniel Bryan lance les chants « No » puis dit qu’ils resteront temps qu’il n’aura pas un match contre lui à WrestleMania. HHH répond que la vérité est qu’il l’aime bien et donc il essaie de le protéger… Comme à SummerSlam et voilà ce qu’il se passe ! HHH dit que si Bryan veut l’affronter à WrestleMania, il devrait faire attention à ce qu’il veut, il a son match ! Alors qu’Hunter lui demande maintenant de dégager du ring, Daniel Bryan dit que ce n’est pas la seule chose qu’il veut… Daniel dit que les gens veulent aussi le voir dans le match pour le titre WWE World Heavyweight ! Daniel Bryan dit que s’il bat Triple H, il sera dans un « Triple Threat Match » face au champion, Randy Orton et Batista ! Triple H pète un câble et cour vers le ring mais la sécurité le retient. Hunter accepte, lui demande de quitter son ring et affirme que tout ceci s’arrêtera à WrestleMania ! Les chants « Yes » retentissent ! Dans le « Main Event », Daniel Bryan et The Big Show affrontent Batista et le champion WWE World Heavyweight, Randy Orton. A un moment donné, Daniel porte un « Yes Lock » mais Batista casse le tombé. The Big Show le sèche d’un « Back Kick » pour se prendre un « RKO » ! Daniel esquive un « Spear » que se prend Orton ! Bryan enchaine avec un « Running Knee » sur l’Animal mais Orton esquive la « Ruade » qui suit. Orton le passe dans les cordes et porte un « DDT » ! Randy passe en mode « Viper » mais Daniel contre une tentative de « RKO » pour porter un « Backslide » pour le compte de 2. Bryan ajoute un « Running Knee » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 17 Mars 2014, Le champion WWE World Heavyweight, Randy Orton affronte Daniel Bryan dans un « Non-Title No DQ Match ». A un moment donné, Bryan se laisse retomber à l’extérieur. Alors que Randy va vers lui, Bryan le frappe avec le Kendo Stick à plusieurs reprises puis le passe par-dessus la barricade avec un « Dropkick ». Randy revient avec une « Guillotine » sur la barrière puis prend une chaise pour frapper plusieurs fois son adversaire avec. Orton le remonte sur le ring mais là, Batista arrive de nulle part et porte un « Spear » à Orton ! Bryan porte un « Dropkick » à l’Animal pour le virer du ring et remporter le combat ! Après le match, Batista porte son « Batista Bomb » à Randy. Plus tard dans la soirée, Stephanie arrive et dit que tout ce qu’a fait Daniel Bryan la semaine passée, n’est pas le respect, mais c’était illégal. Elle reproche à Daniel d’avoir mis en danger la vie des fans, de son mari et d’elle-même. Stephanie dit que pour ça, elle porte plainte contre lui et demande à la police d’arrêter Bryan !!! Plusieurs policiers arrivent et HHH va confronter sa femme. Les 2 s’engueulent alors que les policiers encerclent Bryan. Ils attrapent ce dernier et le menottent. Triple H remonte sur le ring et demande que ceci s’arrête, car ce n’est pas ce qu’il veut. Il demande au policier de partir, ce ne sont pas de vrais policiers ! Triple H s’attaque alors à Bryan, menotté dans le dos et le frappe à terre ! Plus tard, il envoi Bryan dans les escaliers puis lui frappe l’épaule contre la table des commentateurs. Bryan tente de revenir mais HHH l’envoi contre le rebord puis le balance sur la table des commentateurs. Plus tard, Hunter l’envoi contre les barrières de sécurité à la grande joie de Stephanie. Triple H détruit Bryan. Ce dernier tente de revenir mais Hunter lui frappe la tête contre la barrière puis lui arrache le T-Shirt. HHH l’envoi sur la table puis le tiens pour que Stephanie le gifle. Plus tard, Hunter le met la nuque contre le poteau et le frappe avec une chaise. Par la suite, Triple H porte un « Pedigree » à Bryan, embrasse sa femme et déclare que c’est leur ring, leur show, leur salle, ceci leur appartient, il n’y a pas de « Yes Movement » !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 31 Mars 2014, Batista affronte le champion WWE World Heavyweight, Randy Orton dans un « Non Title No Disqualification Match ». L’Autorité, le COO de la WWE, Triple H et Stephanie, rejoignent les commentaires. A un moment donné, Batista le met en position de « Bastia Bomb » mais Randy s’en libère pour porter un « Back Breaker ». Orton ajoute un « DDT » dans les cordes. Là, Daniel Bryan arrive de nulle part et s’attaque à Triple H. Orton intervient mais Daniel le repousse. Orton l’envoi dans les escaliers puis le monte sur le ring. Randy remonte sur le ring pour se prendre un « Spear » de Batista. Daniel porte un « Headkick » puis un « Running Knee » à Batista avant de sauter sur Triple H avec un « Suicide Dive ». Bryan est déchainé contre HHH sous les chants « Yes ». Daniel le frappe à coups de Kendo Stick » puis vire Orton du rebord avec un « Dropkick ». Bryan lance les chants « Yes » et célèbre sur le ring en montrant le logo WrestleMania XXX. HHH est furieux alors que Stephanie le retient.

Lors du PPV WrestleMania 27, le 6 Avril 2014 à La Nouvelle Orléans, Louisiane, Daniel Bryan affronte Triple H. Le vainqueur sera ajouté au match pour le titre WWE World Heavyweight plus tard dans la soirée. Triple H lui tend la main pour se faire huer mais Daniel lui botte dedans. A un moment donné, Triple H l’assoit sur le coin mais Daniel l’empêche de porter une « Souplesse » et les chants « Yes » retentissent. Bryan porte un « Sunset Flip Into A Powerbomb » de la 3ème corde ! Il porte ensuite des « Dropkicks » dans le coin mais Hunter le contre d’une puissante « Clothesline » pour le calmer ! Peu après, Bryan monte sur les cordes pour un « Diving Headbutt » que contre Triple H en relevant le genou pour appliquer un « Crippler Crossface ». Alors que Bryan se rapproche des cordes, HHH le recentre pour l’empêcher d’attraper les cordes. Bryan se dégage plus tard pour le compte de 2 et applique un « Yes Lock » mais Hunter parvient à attraper les cordes ! Alors que Triple H quitte le ring, Daniel lui saute 2 fois dessus avec un « Suicide Dive » puis lui porte des « Low Kicks » avant de le remonter sur le ring pour un « Missile Dropkick » de la 3ème corde ! Plus tard, Daniel tente un « Running Knee » mais Triple H le surprend avec un « Spinebuster » et enchaine avec un « Pedigree » pour le compte de 2 !!! Stephanie est sous le choc et encourage son mari. Plus tard, HHH tente un « Pedigree » que contre Daniel pour le compte de 2. Triple H le frappe à la tête à coups de genoux mais Bryan se dégage pour lui porter un « Headkick ». A toi à moi, Daniel le surprend avec un « Running Knee » pour la victoire et gagner sa place dans le « Main Event » ! Après le combat, Stephanie gifle Bryan que Triple H frappe par derrière pour ensuite lui mettre le bras contre le poteau pour le frapper avec une chaise ! Dans le « Main Event », Le champion WWE World Heavyweight, Randy Orton, défend sa ceinture face à Batista et Daniel Bryan dans un « Triple Threat Match ». A un moment donné, Bryan porte un « Diving Headbutt » de la 3ème corde à Orton et enchaine avec un « Yes Lock » ! Là, Triple H et Stephanie arrivent en ringside et Hunter tire l’arbitre hors du ring ! Plus tard, Batista porte un « Spinebuster » à Bryan. L’arbitre, Scott Armstrong arrive en remplacement (après plusieurs mois d’absence). Batista porte un « Batista Bomb » à Bryan pour le compte de 2 ! HHH et Stephanie engueulent l’arbitre. Les chants « Yes » retentissent. Bryan esquive une « Ruade » de l’Animal qui percute le poteau, épaule la première. Bryan frappe Armstrong du sol avec un « Kick » ! Alors que HHH et Stephanie relèvent ce dernier à l’extérieur, Bryan leur saute dessus avec un « Suicide Dive » ! Triple H récupère un « Sledgehammer » sous le ring mais Bryan le récupère et l’éjecte du rebord en le frappant avec ! Plus tard, HHH et Stephanie sont ramenés en « backstage ». Orton frappe l’épaule de Bryan avec un morceau d’escalier. Les chants « Na Na Na Hey Hey Goodbye » retentissent pour l’Autority. Randy et Batista se font face puis retirent le dessus des tables des commentateurs Américains et Mexicains. Batista frappe Bryan avec un des moniteurs puis le couche sur la table. Les 2 « Heels » portent un « Batista Bomb/RKO Combo » à travers la table Hispanique ! Les chants « Holy Shit » retentissent. Les médecins évacuent Daniel Bryan… Plus tard, sur sa civière, Bryan se détache alors Orton l’envoi dans les escaliers du ring puis le remonte dessus sous les chants « Let’s Go Bryan » ! Orton passe en mode « Viper » mais Bryan repousse une tentative de « RKO » pour appliquer un « Yes Lock » ! Batista intervient pour casser la prise. Daniel répond avec un « Yes Lock » sur ce dernier mais Orton intervient puis frappe Batista dans le coin. Plus tard, Orton tente un « Punk Kick » sur Batista à terre pour se prendre un « Running Knee » de Daniel ! Batista vire Bryan et couvre Randy pour le compte de 2 ! Les chants « This Is Awesome » retentissent. Batista porte un « Batista Bomb » à Randy pour se prendre un « Running Knee » de Bryan qui lui applique un « Yes Lock » pour la victoire et le titre WWE World Heavyweight !!!! Après le combat, Bryan fête sa victoire avec son public et monte sur la table des commentateurs !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 7 Avril 2014, le nouveau champion WWE World Heavyweight, Daniel Bryan rejoint le ring sous les chants « Yes » puis « Let’s Go Bryan ». Daniel les laisse faire et dit ensuite « Vous êtes jamais fatigués ? » et les chants « No » retentissent. Bryan rappelle que ça fait 2 ans qu’il a lancé les chants « Yes ». Bryan dit que le mot « Yes » n’était pas juste un mot, un geste ou un mouvement, mais le pouvoir que l’on a à faire des changements… Il dit que grâce aux gens, hier soir il a remporté son match contre l’Authority et maintenant il est le nouveau champion WWE World Heavyweight. Les chants « Yes » repartent et sont coupés par l’arrivée de l’Autority, Triple H et Stephanie McMahon. Triple H dit qu’il ne va pas monter sur le ring pour éviter de faire quelque chose qu’il va regretter. Bryan détache sa seconde ceinture et les brandie devant Hunter en faisant chanter « Yes ». HHH lui conseille de profiter du moment, car ça va se terminer ce soir et il va s’en assurer personnellement… Triple H annonce que Daniel va défendre son titre ce soir face à lui… Il affirme qu’il deviendra pour la 14ème fois champion du monde et terminer cette merde, terminer Daniel et fermer la gueule aux fans. Plus tard dans la soirée, le champion WWE World Heavyweight, Daniel Bryan, arrive en premier sur le ring… Avant l’arrivée de son challenger, Triple H, c’est Randy Orton et Batista qui arrivent et encerclent le ring puis s’attaquent à Daniel Bryan ! Plus tard, Orton lui porte un « RKO » et Batista son « Batista Bomb » ! Le directeur des opérations, Kane, arrive à son tour et ordonne aux « Heels » de reculer. Kane porte un « Chokeslam » à Daniel ! Triple H arrive à son tour, accompagné de Stephanie et demande à ce que l’on sonne la cloche… L’arbitre va voir Daniel qui est inconscient. HHH le force à faire sonner la cloche. Le champion WWE World Heavyweight, Daniel Bryan, défend sa ceinture face à Triple H, accompagné de Stephanie McMahon. Triple H provoque les fans qui chantent « No ». Alors qu’Hunter va relever Daniel, le Shield arrive aux abords du ring. Triple H demande aux 2 clans de ne pas bouger mais Shield pénètre sur le ring, suivit peu après par Kane, Orton et Batista. Triple H demande à ces derniers de ne pas intervenir et se prend un « Spear » de Reigns ! Ambrose s’en prend à Batista, Seth à Orton et Roman à Kane. Seth et Dean sautent sur Batista et Orton à l’extérieur avec un « Double Suicide Dive ». Sur le ring, Roman repousse une tentative de « Chokeslam » de Kane et lui porte un « Superman Punch » ! Le Shield encercle HHH sous les chants « Yes ». Ce dernier les met en garde et Daniel Bryan lui porte un « Running Knee » ! Kane aide HHH à quitter le ring. Lors de l'émission de SmackDown! du 11 Avril 2014, Hulk Hogan rejoint le ring sous les encouragements. Il dit y avoir assisté au meilleur « WrestleMania Moment » quand Daniel Bryan y a remporté le titre. Il dit être fier de l’accueillir. Daniel rejoint Hulk sur le ring sous les chants « Yes ». Bryan lance un « Let Me Tell You Something Hulkster » puis dit que la semaine de WrestleMania a été la plus belle de sa vie. Il dit s’être marié, avoir été en « Main Event » de WrestleMania et d’avoir remporté le titre. Et maintenant, il est sur le ring avec l’Immortal Hulk Hogan. Il dit être comme les fans ce soir, d’une petite ville, avoir regardé le catch à la télé et pour lui, la plus grosse Superstar au monde est Hogan. Daniel dit avoir écouté ce que disait Hogan à l’époque et quand ce dernier disait de faire ses prières, lui avait prié pour être en « Main Event » de WrestleMania. Il dit avoir pris ses vitamines pour tenter d’avoir les même bras qu’Hogan lol. Mais il n’y est pas arrivé lol. Daniel dit être un Hulkamaniac depuis aussi loin qu’il se souvienne. Daniel demande à ce qu’on joue la musique d’Hulk pour qu’il puisse le voir faire son show sur le ring. Les 2 s’amusent avec le public. Dans le « Main Event », le champion WWE World Heavyweight, Daniel Bryan et les champions WWE Tag-Team, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent Batista, Kane et Randy Orton dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Bryan frappe Kane au visage puis porte plus tard une « Flying Clothesline ». Bryan enchaine les « Low Kicks » et tire sur les cordes pour faire passer Kane par-dessus. Bryan lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Orton et Batista tentent de s’en mêler mais les Usos leurs sautent dessus. Finalement, la bagarre continue à l’extérieur et les 6 hommes sont décomptés. Les « Heels » dominent et Orton et Batista montent les Usos sur le ring. Randy porte un « RKO » à l’un d’entre eux et Batista son « Batista Bomb » à l’autre. Alors que Kane veut passer Daniel à travers la table à l’extérieur avec un « Chokeslam », il est attaqué par le Shield ! Ces derniers font reculer Orton et Batista. Alors que Kane tente d’attaquer le Shield par derrière avec une chaise, Bryan lui porte son « Running Knee » sous les chants « Yes ». Le Shield ajoute son « Triple Powerbomb » sur Kane sous le regard d’Orton et Batista qui ne bougent pas de la plateforme…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 21 Avril 2014, le champion WWE World Heavyweight, Daniel Bryan, rejoint sa nouvelle femme (dans la réalité), Brie Bella sur le ring. Alors que les 2 se prennent dans les bras, ils sont interrompus par l’arrivée de Stephanie McMahon sur le ring. Stephanie prend la parole et leur déclare qu’elle n’a pas pu résister à venir les féliciter. Stephanie rappelle qu’après avoir remporté le titre à WrestleMania XXX, les jours qui ont suivis, Daniel a épousé la femme de sa vie, Brie. Stephanie dit que comme la WWE est une famille, elle veut leur donner leur cadeau de mariage… A Extreme Rules, Daniel défendra son titre contre… Kane ! Stephanie rappelle que Kane est incontrôlable et qu’il a dit vouloir détruire Daniel la semaine passée, donc Stephanie conseille à Bryan de ne pas rester auprès de sa femme… Stephanie quitte le ring et là, la musique de Kane retentie. Bryan et Brie quittent le ring alors que Stephanie demande à Kane de rester là ou il est. Kane apparaît masqué et attrape Daniel à la gorge. Bryan se dégage pour le frapper au visage. Kane le repousse et va vers Brie. Kane attrape Bryan à la gorge et le jette à terre. Kane bloque un « Running Knee » du rebord et le plaque contre la barrière de sécurité. Après ceci, Kane lui porte un « Tombstone Piledriver » à l’extérieur du ring ! Stephanie dit ensuite à Kane que ça suffit… Ce dernier prend un morceau de l’escalier et porte un autre « Tombstone Piledriver » à Daniel dessus ! Plus tard, alors que les secours mettent Bryan sur une civière, Kane l’en éjecte, lui arrache la minerve, retire les moniteurs de la table des commentateurs… Stephanie lui demande d’arrêter mais Kane met Bryan sur la table et porte un 3ème « Tombstone Piledriver » à Daniel ! Stephanie traite Kane de « bâtard ». Plus tard, Daniel est évacué en civière, accompagné de Brie alors que Stephanie, avec les ceintures, demande ironiquement un au revoir chaleureux à Bryan… La semaine suivante, à WWE Raw, Stephanie McMahon rejoint le ring et dit que ce qui c’est passé la semaine dernière entre Kane et Daniel Bryan est une tragédie. Elle rejette la faute sur le Big Red Monster en disant qu’elle avait tentée de l’arrêter mais un monstre reste incontrôlable. Plus tard, le champion WWE World Heavyweight, Daniel Bryan arrive avec Brie. Bryan porte une minerve et ce dernier est applaudit par Stephanie. Ce dernier déclare qu’il croit à peut prêt Stephanie quand elle dit avoir tentée de stopper Kane, mais il ajoute que tout le monde sait que Stephanie et un tas de merde. Stephanie répond comprendre puis admet que Triple H et elle ne voulaient pas que Daniel soit champion WWE World Heavyweight. Bryan la coupe et dit que Brie a eut énormément d’émotion mais qu’elle n’a rien fait car Bryan lui a dit qu’il pourra régler le problème seul. Stephanie dit qu’elle a juste voulue donner un adversaire crédible à Bryan pour Extreme Rules mais admet que le démon en Kane est allé trop loin. Stephanie s’adresse à Brie et dit savoir ce que c’est de voir repartir son mari en civière… Stephanie s’excuse pour tout et se dit vraiment désolée. Daniel déclare que tout le monde sera d’accord avec lui quand il dit que tout ce que dit Stephanie est de la merde. Stephanie lui demande de venir le rejoindre sur le ring pour la regarder dans ses yeux. Daniel dit qu’il verra une menteuse et qu’il sait très bien que ça peut être un nouveau piège pour que Kane l’attaque. Bryan dit avoir mal à la tête, qu’il peut mal bouger le cou… Mais il dit qu’il n’a JAMAIS abandonné, il dit qu’elle est folle de penser qu’il laissera tombé à Extreme Rules. Stephanie dit ne pas savoir ou est Kane et que son masque est enfermé dans son bureau. Stephanie dit que si Bryan ne pas combattre d’ici Extreme Rules mais Brie le peut. Elle annonce que cette dernière va affronter Paige maintenant pour le titre WWE Divas. Plus tard dans la soirée, la championne WWE Divas, Paige, défend sa ceinture face à Brie Bella, accompagnée du champion WWE World Heavyweight, Daniel Bryan. A un moment donné, alors qu’elle est dominée, Brie revient et lui porte un « Running Knee ». Paige la contre sur les cordes et porte une « Souplesse » de la seconde corde ! Là, la musique de Kane retentie. Daniel Bryan est sur ses gardes mais Kane arrive à travers le ring et tente d’attraper Brie. Bryan s’attaque à Kane pour l’en empêcher. Kane le repousse et sort de son troue. Alors que Kane tente d’emmener Brie avec lui, Daniel le frappe avec une clé. Kane se relève peu après et porte un « Chokeslam » à Bryan ! Kane attrape Brie et tente de la tirer avec lui sous le ring mais cette dernière parvient à s’échapper. En arrière-scène, on retrouve Bryan qui est ausculté et Brie est sous le choc. Stephanie les rejoint et affirme être désolée puis elle demande si Daniel pourra combattre à Extreme Rules et ce dernier répond à la place du médecin en disant qu’il sera à Extreme Rules. Bryan ajoute qu’ils vont regretter de s’en être pris à sa femme. Alors que Stephanie s’excuse à nouveau, Brie lui lance « Dégages salope » !

Lors de l'émission de SmackDown! du 2 Mai 2014, le champion WWE World Heavyweight, Daniel Bryan, rejoint le ring avec sa minerve. Daniel Bryan dit que nous somme tous pareil, on se lève pour se que l’on croit et se bat pour se que l’on pense juste… Il dit qu’on prend aussi soin de sa famille. Notre priorité N°1 est de protéger sa famille. Il dit que ce dimanche, il va aller à Extreme Rules pour son match en tant que champion et promet en repartir champion. Il revient sur les attaques de Kane, mais le plus important, Kane s’en est pris à sa femme (Daniel pète un câble). Il déclare que c’est une guerre. Bryan dit que ce dimanche, par tous les moyens, il va renvoyer Kane chez lui (en enfer). Kane apparaît sur le grand écran… et dit aimer ça et lance un clip ou l’on le voit détruire Bryan. De retour sur l’émission, Kane dit que d’avoir mis la main sur Brie était pour prouver à Bryan à quel point Kane est dépravé…

Lors du PPV Extreme Rules 2014, le 4 Mai 2014 à East Rutherford, New Jersey, en arrière-scène, alors que Daniel Bryan est en train de se faire ausculter par le docteur, ils sont rejoints par Stephanie McMahon. Cette dernière dit qu’en tant que membre de l’Authority, elle doit se rendre sur de l’état de santé des Superstars, surtout du champion WWE World Heavyweight. Stephanie dit avoir peur pour Daniel, pour Brie, pour la mère de Daniel qui va voir son fils se faire massacrer par Kane. Stephanie propose à Daniel de ne pas se battre et d’abandonner le titre ce soir. Bryan répond qu’il va rentrer dans ce combat champion et en ressortira tout pareil… Stephanie lui répond qu’il ne repartira pas champion… Dans le « Main Event », le champion WWE World Heavyweight, Daniel Bryan, défend son titre face à Kane dans un « Extreme Rules Match ». Alors que le Big Red Monster arrive, Bryan va s’attaquer à lui et le frappe au visage. Kane répond en lui frappant la tête contre les barrières de sécurité. Kane récupère un Kendo Stick sous le ring et frappe Bryan avec avant de le remonter sur le ring. A un moment donné, Kane l’envoi contre les barrières de sécurité puis porte un « Bodyslam » contre le haut des barricades contre une chaise. Plus tard, Kane l’attrape à la gorge mais Bryan se dégage et l’envoi, tête la première dans la chaise dans le coin. Bryan porte ensuite des « Low Kicks » à l’extérieur et frappe Kane avec un morceau de la table des commentateurs et avec un moniteur. Kane revient et lui frappe la tête contre la table des commentateurs hispaniques et le frappe avec un morceau de la table. Kane retire les moniteurs de la table mais Bryan repousse une tentative de « Chokeslam » et porte, peu après, un « Tornado DDT » de la table à même le sol ! A un moment donné, le match part en arrière-scène ou Bryan esquive une télé que lui jette Kane. Bryan revient à coups de pelle et frappe le visage de son challenger contre le camion WWE ou Kane est dessiné. Kane revient en le surpassant contre le capot de la voiture et lui jette une bombonne qu’esquive Daniel et qui passe à travers le pare-brise. Le champion l’assomme avec une clé en fer puis le tire sur un monte charge. Daniel le frappe sur le dos avec la clé en fer puis démarre le monte charge et rejoint le ring ou il fait retomber Kane ! Plus tard, Kane prend une chaise et tente un « Tombstone » dessus que Bryan contre par un « DDT » pour le compte de 2 ! Bryan le frappe ensuite à coups de chaise puis applique un « Yes Lock ». Kane rejoint le Kendo Stick pour frapper Bryan qui réapplique un « Yes Lock » avec le Kendo Stick. Kane rejoint l’extérieur du ring. Bryan tente un « Suicide Dive » mais Kane le contre d’un « Chokeslam » à travers la table des commentateurs Américains ! Kane remonte Daniel sur le ring et sort une table d’en dessous. Kane dresse la table et prend un bidon d’essence pour y mettre le feu ! Bryan le contre du rebord et le passe à travers la table. Kane prend feu et des techniciens s’empressent de l’éteindre. Kane remonte sur le ring ou Bryan lui porte son « Running Knee » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Mai 2014, en arrière-scène, Stephanie McMahon rejoint Brie Bella et Daniel Bryan. Stephanie dit que la seule façon qu’elle puisse protéger Bryan de Kane, est qu’il reste enfermé dans le vestiaire jusqu’à son match plus tard. Daniel la remercie et Brie montre le masque de Kane à son mari, accroché au mur. Plus tard dans la soirée, en arrière-scène, Brie a peur et Daniel lui demande de rester proche d’elle. Les lumières s’éteignent et comme Brie panique, Bryan lui demande de la suivre. Après leur départ on voit le masque de Kane illuminé. Stephanie McMahon tombe sur eux dans les couloirs. Daniel lui demande ce qu’il se passe ? Stephanie leur met une voiture à disposition et leur demande de rester à l’intérieur. Plus tard dans la soirée, en arrière-scène, Daniel Bryan met Brie dans une voiture et prend place au volant. Stephanie les rejoint et annonce que Daniel pourra partir de là, qu’après son match qui a lieu maintenant. Elle avertie que si Daniel ne catch pas, il perdra son titre… Le champion WWE World Heavyweight, Daniel Bryan, accompagné de Brie Bella, affronte Alberto Del Rio dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Alberto retombe à l’extérieur et Bryan lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Daniel le remonte sur le ring ou Del Rio le contre sur les cordes avec un « Enzuigiri ». Bryan revient plus tard pour appliquer un « Yes Lock » pour la victoire ! Après le combat, alors que la musique de Kane retentie, Daniel et Brie quittent le ring. Ils montent dans la voiture mais cette dernière ne démarre pas. Bryan regarde le moteur et Kane se retrouve à l’arrière et tente d’attraper Brie. Daniel le sort de la voiture et part plus tard alors que Kane est sur le toi. Bryan s’arrête pour voir comment va Kane qui se relève. Bryan repart au volant de la voiture et démarre.

Les blessures et retraite (2014 - 2016) :

Lors de l`émission Monday Night Raw du 12 Mai 2014, le champion WWE World Heavyweight, Daniel Bryan, rejoint le ring. Bryan remercie les fans et dit que ça a été une longue route pour arriver ici. Il revient sur sa victoire pour le titre WWE à SummerSlam l’année passée et quand Randy Orton avait encaissé son « Money In The Bank » juste après. Bryan dit qu’à partir de ce moment là il avait compris que la bataille serait dure. Il dit que l'Authority a tout fait contre lui, mais au finale, grâce à tous les fans ici ou chez eux, il est sortit de WrestleMania XXX comme champion WWE World Heavyweight. Daniel dit que malheureusement, quand on est champion, on a une cible énorme sur le dos. Il revient sur l’attaque de Kane qui lui a porté trois « Tombstone Piledrivers » aux abords du ring. Daniel dit que ceci l’a obligé à porter une minerve, mais malgré tout, il dit qu’il était déterminé à battre Kane et c’est ce qu’il a fait à Extreme Rules. Il dit que cependant ceci à un prix, tout son style a un prix… Malheureusement, il annonce qu’il a dû payer le prix cette semaine avec la chirurgie du cou. Il dit que ce jeudi, il doit subir une autre chirurgie du cou. Il dit qu’il n'est pas heureux de ça, car il rappelle que c’est son rêve depuis qu'il était petit garçon. Daniel dit que ce qui est frustrant, c'est qu’il y a des gens qui sont vraiment heureux à ce sujet, comme Stephanie McMahon, Triple H et Kane. Daniel dit que pour ces 3 là, sa carrière est terminée. Un chant « No » éclate. Bryan dit qu’il y a une chance que cela soit le cas, mais ça ne le sera pas. Quand va-t-il revenir ? Il n'a aucune idée… Cependant, tout le monde connaît la réponse à cette question : va-il revenir ? Yes ! Yes ! Yes ! Plus tard dans la soirée, Stephanie McMahon rejoint le ring et revient sur les déclarations de Daniel Bryan de plus tôt dans la soirée. Elle dit qu’après tout ces succès, Daniel Bryan est bien blessé et qu’il devra se faire opérer Jeudi. Stephanie dit que ça prouve quelque chose… Daniel Bryan n’est pas un joueur A+. Stephanie affirme qu’elle a voulu le protéger, mais au final, elle et sa famille ont dû faire ce qui est bon pour le business. Stephanie demande à Bryan de le rejoindre car elle a quelque chose à lui dire en face à face. Là, c’est la musique de Kane qui retentie et ce dernier arrive en trainant Bryan par le bras. Ce dernier est inconscient sur la plateforme et un médecin vient l’ausculter avant que Daniel ne soit évacué sur une civière. Stephanie les rejoint et demande comment va Bryan ? Ce dernier est évacué, accompagné par Brie. Plus tard, alors que l’on met Daniel dans l’ambulance, Stephanie tente de s’excuser, mais Brie la repousse en lui demandant de rester loin d’eux.

À un certain moment, Bryan a perdu toute force dans son bras droit. Le 15 Mai 2014, Bryan subi une opération au cou avec succès et une foraminotomie du col de l'utérus pour décompresser la racine nerveuse a été effectuée.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Mai 2014, la musique de Daniel Bryan retentie et c’est en fait Stephanie McMahon qui arrive en faisant les gestes « Yes ». Stephanie dit que les huées de la foule devraient plutôt être des « Yes ! » parce que Daniel Bryan a subi avec succès son opération au cou jeudi dernier. Elle ajoute que Bryan a surmonté tous les obstacles et même son chant a inspiré des millions de gens à travers le monde. Elle affirme que Bryan fait tout ce qu'il peut pour revenir à la compétition active parce qu'il est leur champion et qu’il sait qu'ils ont besoin d'un champion ACTIF. Stephanie dit qu’elle sait que Bryan est convalescence et est suspendue à ses lèvres… Plus tard, Stephanie McMahon annonce qu’elle envisage de retirer à Daniel Bryan le titre WWE World Heavyweight et de l'attribuer au démon Kane. Plus tard, Stephanie dit que si sérieusement, si quelqu'un mérite d'être champion, il est le COO de la WWE, son mari Triple H ! La foule hue ça aussi fort. Stephanie dit qu’en toute sincérité, elle ne va pas retirer le titre à Daniel Bryan. Elle annonce que Bryan devra se présenter à Raw la semaine prochaine et faire la bonne chose : Abandonner personnellement le titre WWE World Heavyweight parce que c'est ce qui est le « Best For Business ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Mai 2014, Stephanie McMahon rejoint le ring. Elle revient sur l’importance d’avoir un champion WWE World Heavyweight actif. Elle dit qu’avant d’annoncer qui doit être ce champion, il faut que Daniel Bryan fasse la bonne chose. Le champion WWE World Heavyweight, Daniel Bryan rejoint le ring avec une minerve. Stephanie dit que c’est bien de le voir ici en forme et ajoute que la route pour la convalescence va être longue. Stephanie dit qu’elle pourrait retirer le titre à Daniel Bryan maintenant… Stephanie dit que c’est toutefois mieux pour les fans d’entendre dire de Bryan que c’est la meilleure décision. Stephanie dit qu’elle sait que Bryan n’est pas égoïste et qu’il va faire la bonne chose pour les fans et lui abandonner le titre. Daniel répond que de remporter le titre à WrestleMania XXX a été la récompense d’années de travail et de sacrifice. Bryan admet que Stephanie a raison sur un point, sa blessure au cou et plus grave qu’on le pensait. Daniel dit qu’il n’y a pas de honte à rendre le titre et revenir plus tard plus fort pour reconquérir sa ceinture. Stephanie va dans ce sens et promet qu’il aura sa chance à son retour et affirme que Bryan pourra tout refaire. Ce dernier la coupe, et dit qu’il n’y a pas de honte, car ces gens mérite un champion grandiose…. Mais il reproche à Stephanie de prendre sa à cœur depuis qu’il a battu son marie et remporté le titre à WrestleMania. Bryan parle des chants « Yes » à chaque fois qu’il a affronté l’Authority et dit que s’il rend la ceinture maintenant, c’est comme s’il tournait le dos aux fans. Stephanie répond qu’elle se doutait que ça se passerait comme ça. Elle revient sur la blessure de Daniel d’il y a 2 semaines et rappelle que quand Bryan avait été évacué en ambulance, sa femme Brie l’avait bousculée. Stephanie donne une autre chance à Daniel de prendre la bonne décision. Ce dimanche à Payback, soit Daniel rend la ceinture, ou alors elle prendra les dispositions contre la femme de Daniel et fera en sorte qu’elle soit virée !!!!

Lors du PPV Payback, le 1er Juin 2014 à Rosemont, Illinois, Stephanie McMahon rejoint le ring puis elle dit que le temps est venu pour Daniel Bryan pour prendre une décision – Soit il va rendre son titre ou il va la forcer de prendre des actions contre sa femme en virant son épouse Brie Bella. Le champion WWE World Heavyweight, Daniel Bryan arrive avec Brie sous une ovation des fans de Chicago. Stephanie prend la parole et dit qu'ils ont l'occasion ce soir de donner l'exemple à leurs futurs enfants qu'elle appelle des « bébés barbus ». Stephanie veut qu'ils fassent la bonne chose plutôt que d’être égoïste. Bryan dit qu'il veut donner l’occasion ce soir de changer les esprits du WWE Univers au sujet de Stephanie. Daniel parle de comment il a travaillé dur pour arriver là où il est aujourd'hui. Un chant « CM PUNK » très fort démarre. Stephanie les calme en disant que les gens veulent pas que Daniel les abandonne de la même manière que CM Punk l’a fait. Alors que Stephanie insiste pour que Daniel rende le titre, Bryan répond qu’elle veut lui parler de leurs enfants avenir, mais lui espère que ceux de Stephanie vont entendre ceci. Alors que Bryan commence à insulter Stephanie de narcissique, égocentrique… Il recherche d'un mot pour décrire Stephanie... et Brie dit « Bitch ! ». Stephanie la coupe pour dire que la bonne chose est de remettre son titre. Stephanie déclare que l’on a besoin d'un champion combattant et que Daniel doit faire ce qui est bon pour les fans ». Brie dit à Bryan de ne pas faire ça et s’adresse à Stephanie en disant refuser d'être une victime impuissante. Brie affirme qu’elle ne se laissera pas contrôler par Stephanie mais cette dernière lui répond que Brie travaille pour elle. Brie la coupe et dit que Stephanie ne peut pas la virer, elle démissionne. Stephanie rit alors Brie la gifle. La foule de Chicago exulte et repart avec un chant « Yes ». Stephanie vexée et choquée quitte le ring. Daniel Bryan et Brie Bella relancent le chant « Yes » puis s'embrassent et quittent le ring.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 2 Juin 2014, Stephanie McMahon rejoint le ring et dit qu’à Payback, Daniel Bryan a montré ses vraies couleurs, un homme égoïste qui c’est choisit lui-même au détriment de ce qui est meilleur pour le business, au détriment de sa femme et des fans. Stephanie McMahon reproche à Daniel de ne pas avoir abandonné le titre et dit que nous tous, méritons un champion actif. Stephanie McMahon reproche à Brie de l’avoir bousculée y’a quelque semaines… Mais Stephanie dit que plutôt de la virer à l’époque, elle lui avait donnée une chance… Stephanie annonce que dans 4 semaines, lors du PPV « Money In The Bank », si Daniel Bryan peut combattre, il défendra son titre contre Kane dans un « Stretcher Match ». Si Bryan ne peut pas combattre, alors pour la première fois, le « Money In The Bank Match » sera pour le titre WWE World Heavyweight vacant ! Stephanie est interrompue par la musique de John Cena qui rejoint le ring sous une ovation de la foule. Cena reconnait que le travail de Stéphanie est difficile, elle fait un travail correct avec certains d'entre eux, mais pour d’autres c’est discutable si l’on en croit le WWE Universe. John dit que ce qui n'est pas meilleure pour l’entreprise c’est la situation avec le titre WWE World Heavyweight car cette situation est hors de contrôle. John rappelle que tout comme Daniel Bryan, il a eut une blessure qui l'a forcé à abandonner le titre WWE sans qu’il n’ait eut d’autres choix. Stephanie dit Cena savait alors ce qui était bon, mais Cena la coupe. Cena dit le WWE Univers mérite de voir un champion actif et pas une seule personne n’est plus grand que ce titre. Stephanie dit que c'est vrai, tout comme Daniel Bryan. Cena la coupe et dit pas non plus une enfant gâté, égocentrique et jalouse. John lui demande d’admettre qu’elle n'aime pas Bryan et ne veut pas qu'il soit champion. Mais Cena lui dit d’admettre aussi le fait que Bryan est vraiment bon. John rappelle que Bryan l’a battu à la régulière pour le titre à Summerslam mais ils ont pris le titre à Bryan. John dit que Stephanie a créé tout cela et que Bryan ne rendra pas le titre parce qu'il a peur de ne pas ravoir sa chance à son retour, il a peur qu’elle le vire de la WWE. Stephanie dit que Bryan n'est pas grand qu’il n'est pas un champion comme Cena parce qu'il ne peut pas rivaliser avec physiquement. Stephanie rappelle que Bryan n'a pas défendu le titre depuis 30 jours et qu’en tant que leader, elle doit faire ce qui est meilleur pour les affaires. Cena répond qu'il a eu quatre interventions chirurgicales qui l'ont mis hors de combat comme son mari, Triple H. Cena mentionne que Stéphanie a subie aussi des interventions chirurgicales (en parlant de ses seins lol). Cena reproche à Stephanie d’avoir laissé ses affaires personnelles prendre le dessus sur ce qui est le meilleur pour les affaires. En conséquence, elle a embarrassée le titre WWE World Heavyweight, gaspillé les temps des fans et c’est elle-même embarrassée. Cena dit qu'il va lui parler comme un employé, s'il lui donnait une évaluation des emplois, il lui donnerait un zéro ! Stephanie répond qu'elle ne se soucie pas de comment on l’évalue… Ce qu'elle se soucie c’est de créer des opportunités. Stephanie va lui donner une opportunité ce soir…. Contre l'adversaire de Daniel Bryan à Money In The Bank, Kane. Cena n’apprécie pas. Stephanie dit alors « Se venger est une salope, John… mais encore une fois, j’en suis une ! ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 9 Juin 2014, le COO de la WWE, Triple H et Stephanie McMahon, rejoignent le ring. Hunter lance un « C’est le bon soir pour avoir raison ». Stephanie dit qu’en tant que l’Authority, dès fois ils ont le privilège de faire des annonces « Blockbuster ». Stephanie revient sur la situation avec le titre WWE World Heavyweight, précisant qu’ils ont enfin résolus le problème. Elle donne la parole au chirurgien de Daniel Bryan, le docteur Joseph Maroon. Ce dernier apparaît sur le grand écran dans une vidéo de plus tôt dans la journée. Le chirurgien dit que malgré l’envie de Daniel de vouloir retourner à l’action, ça serait au détriment de sa santé à long terme s’il revient trop tôt. Le médecin annonce que Bryan n’a pas l’autorisation de catcher ce mois-ci et sera réévalué dans les prochaines semaines… De retour au « Live », Stephanie déclare donc que Daniel Bryan ne pourra pas combattre au PPV Money In The Bank. Le public la hue et Stephanie dit que l’on ne peut pas espérer une guérison A+ d’un catcheur B+. Triple H dit que l’on n’est pas dans le « Fan Club » de Daniel Bryan, ici c’est la WWE, c’est du business. Il dit que ce qui est bon pour le business c’est d’avoir un champion qui puisse défendre son titre, ce qui n’est pas le cas de leur tant aimé Daniel Bryan. Stephanie annonce qu’ils retirent officiellement le titre WWE World Heavyweight à Daniel Bryan. Stephanie donne ses condoléances à Bryan, car il l’apprend maintenant, prétextant que son assistante n’a pas réussie à joindre Bryan de la journée. Stephanie donne aussi ses condoléances à Brie à qui elle reproche de ne pas avoir été reconnaissante, qui, au finale, à démissionnée pour rien. Stephanie dit que le show doit continuer et annonce que pour la première fois de l’histoire, le titre sera mis en jeu dans le « Money In The Bank Ladder Match ».

Lors du PPV Money In The Bank 2014, le 29 Juin 2014 à Boston, Massachussetts, dans le « Kick Of » d’avant le PPV, Daniel Bryan rejoint le ring. C’est la première fois qu’il va s’exprimer depuis qu’on lui a retiré le titre. Daniel demande le silence et les chants « No » retentissent. Il lance alors un « Yes ». Michael Cole lui souhaite la bienvenue et lui demande comment va sa convalescence et quand va-t-il revenir ? Daniel dit ne pas savoir quand il va revenir et nous apprend qu’il va devoir subir une nouvelle intervention chirurgicale… Mais il promet que quand il reviendra, il reviendra plus fort que jamais. Michael dit que dans quelques heures, quelqu’un va monter à l’échelle et devenir le nouveau champion WWE World Heavyweight. Bryan dit qu’il aimerait venir catcher ce soir pour les fans et qu’il voudrait encore plus monter à l’échelle et décrocher les ceintures plutôt que de voir 8 autres hommes se battre pour quelque chose qui lui appartient. Il promet qu’il reviendra et qu’il remportera le titre WWE World Heavyweight. Cole lui pose ensuite des questions Twitter des fans. La première, qui, selon Daniel, a le plus de chance de remporter le « Ladder Match » ce soir ? Bryan dit avoir 3 idées… La première, John Cena (huées du public alors que Cena est à domicile !), la seconde Randy Orton (huée) et la 3ème, quelqu’un qu’il trouve incroyable, Roman Reigns (ovation). La question Twitter suivante est de savoir ce que Bryan a ressentit réellement quand Stephanie McMahon a appris à Raw qu’elle lui retirait le titre ? Bryan dit qu’elle ne lui a pas téléphoné pour lui apprendre. Il ajoute que comme on a pas réussit à le battre pour le titre, on lui a retiré. Il reproche le sourire que Stephanie a eut quand elle a annoncée la nouvelle et promet qu’un jour, quelqu’un lui enlèvera ce sourire. Là, Bo Dallas arrive et prend la parole. Il dit qu’il a compris que Daniel ne peut pas lutter ce soir… c’est comme une épine dans la nuque… Bo dit que Daniel ne peut monter à l’échelle ce soir, mais il peut monter les échelons de la vie pour revenir au top… Tout ce que Daniel a à faire, c’est « Bolieve ». Bryan dit qu’il apprécie la considération de Dallas, mais ce dernier joue comme un « Boner » (gaffeur). Bryan dit qu’il pense parler pour tout le monde quand il dit : « Bo… leave ». Bryan lance ensuite les chants « Yes » et célèbre avec le public.

Cette décision termine le troisième règne de Bryan qui aura duré 64 jours. En raison de sa blessure, Bryan est largement hors de la télévision WWE durant cette période mais il est régulièrement cité dans la « Feud » entre Stephanie et Brie Bella. Un mois après la chirurgie du cou, la force de Bryan n’est toujours pas retournée dans son bras. Plusieurs médecins ont estimés qu’une seconde intervention chirurgicale était nécessaire, tandis que d'autres pensaient que Bryan ne serait pas en mesure de retourner au catch. Bryan envisage une nouvelle intervention chirurgicale au coude, mais finalement, à la place il est allé à Denver pour suivre le programme technique d'activation musculaire. Ce programme est un succès car la force de son bras droit est revenue. Pour se préparer à un retour sur le ring, il c’est formé en Kickboxing et Jujitsu.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 24 Novembre 2014, alors que l’Authority est sur le ring, la musique de Daniel Bryan retentie et la foule fait une « Standing Ovation » ! Bryan monte dans le ring et lance des « Yes » devant le visage de Triple H et de Stéphanie. Ces derniers quittent le ring. Triple H s’arrête sur le rebord et regarde Bryan qui lui saute devant avec des « Yes ». Ils commencent alors à marcher sur la rampe d’accès et Bryan se met en face d'eux et fait à nouveau le chant « Yes ». Triple H et Stephanie rejoignent le « Backstage » alors que Bryan revient sur le ring et célèbre avec la foule. Bryan déclare qu’il sait que Triple H est convaincu que les gens comme lui vont ruiner la société en deux ou trois semaines. Cependant, avec la petite quantité de pouvoir qu’on lui donné ce soir, il va faire venir la Team Authority. Seth Rollins, Jamie Noble, Joey Mercury, Kane, Rusev, Lana, Luke Harper et Mark Henry rejoignent la plateforme et se font huer. Bryan leur annonce qu’il ne va pas les dépouiller de leurs titres ou les mettre dans des matchs déloyaux, comme Stephanie ou Hunter l’auraient fait. Bryan annonce que ce soir, Seth sera en équipe avec deux autres Superstars de la WWE contre l'équipe de John Cena et l'homme qui a battu seul l’Authority nuit dernière, Dolph Ziggler. Alors que Rollins commence à parler, son microphone ne fonctionne pas. Rollins s’arrête alors et demande si Bryan a aussi le contrôle des microphones ? Bryan répond : « Euh, oui ! ». Rollins est curieux cependant et demande qui sera dans l’équipe avec lui ? Hornswoggle et El Torito ? Peut-être Michael Cole et JBL ? Bryan annonce que les fans peuvent choisir ses partenaires sur le WWE Apps. L'équipe A sera Mark Henry et Luke Harper. L'équipe B sera Mark Henry et Kane. Les deux sont des équipes fortes étant donné qu’il ne cherche pas à être injuste. La troisième équipe, avec laquelle il pourrait faire équipe est derrière lui : Jamie Noble et Joey Mercury. Le vote commence dès maintenant ! Bryan dit que cela nous amène son copain de longue date, Corporate Kane. Bryan se demande ce que penserait le Dr Shelby s’il pouvait les voir maintenant ? Daniel demande la foule si Kane doit rester le directeur des opérations et un grand chant « Non » éclate. Bryan dit qu'il ne va pas mettre Kane sur le trottoir et sans emploi, mais il ne sera plus le directeur des opérations. Au lieu d'être « Corporate Kane » il sera « Concessions Kane ». Bryan fait venir quelqu'un sur la plateforme et un homme sort pour remettre à Kane un plateau avec pop-corn et des hot-dogs. Kane se dirige vers l'arrière avec mépris. Daniel s’adresse maintenant au champion WWE United-States, Rusev et Lana. Bryan dit qu’il pense que Rusev, comme champion WWE United-States, devrait être un peu plus patriotique. Daniel annonce que Rusev a deux options pour ce soir : Participer à une grande bataille royale pour le titre WWE United-States avec chaque autre Superstar de la WWE. Le gagnant sera le champion WWE United-States. La deuxième option est qu’il vienne sur le ring avec un grand drapeau des USA et qu’il récite le serment d'allégeance aux États-Unis d'Amérique. Rusev et Lana crient de colère alors que la foule chante « USA ». Bryan s’adresse à Luke Harper. La semaine dernière, il a remporté le championnat WWE Intercontinental avec l'aide de Seth Rollins et « J&J Sécurité ». Bryan annonce que ce soir, Harper va se battre par lui-même. Bryan annonce que son adversaire sera « The Lunatic Fringe » Dean Ambrose ! Bryan empêche Mark Henry de quitter la plateforme. Bryan dit qu’il était dans les coulisses et un grand homme lui a demandé une faveur. Bryan dit : « Yes ? ». Daniel dit que cet homme veut venger d’un moment les plus embarrassants de sa carrière il y a deux ans quand il a perdu lui à WrestleMania. Cet homme est… Ryback. Bryan dit que ce dernier veut un match avec Henry ce soir et Daniel a accepté. Bryan dit qu'il peut le faire parce qu'il dirige Raw ce soir puis il précise que ce match est maintenant ! Plus tard dans la soirée, Daniel Bryan rejoint le ring en lançant un chant « Yes ». Bryan annonce avant qu'il ne révèle les résultats du sondage, il veut présenter M. Money in the Bank, Seth Rollins. Ce dernier rejoint les abords du ring. Le sondage révèle que J&J Security a remporté 93% des voix, devant la paire Harper/Henry avec 4% et Kane/Henry avec 3%. Plus de 310 000 votes ont été enregistrés. Jamie Noble et Joey Mercury arrivent dans leurs costumes et semblent motivés. Dolph Ziggler et John Cena affrontent Jamie Noble, Joey Mercury et Seth Rollins dans un « 3-On-2 Handicap Match ». A un moment donné, Dolph sèche Noble d’un « Standing Dropkick ». Relais de Joey que Dolph repousse pour passer le sien à John Cena. Ce dernier prend l’avantage avec ses « Flying Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb ». Cena ajoute un « 5 Knuckles Shuffles » sous les huées du public. Seth tente d’intervenir et se dégage d’une tentative de « Attitude Adjustment ». Alors qu’il se retrouve entre les 2 « Faces », il est sauvé par J&J. John et Dolph envoient ces derniers se percuter puis portent leurs « Finishs » respectifs pour la victoire ! Après le combat, alors que Rollins est sur la rampe d’accès, Daniel Bryan l’envoi sur le ring. Ziggler porte un « Superkick » à Seth et John enchaine avec un « Attitude Adjustment » ! Daniel Bryan célèbre ensuite avec les chants « Yes ». Après ceci, on aperçoit que le GM Anonyme est de retour… Michael Cole demande notre attention et annonce que Lundi prochain, se sera « Cyber Monday » et promet le retour de la loi et la discipline à Monday Night Raw. On a plusieurs bips pour fêter ça…

Lors de l'émission de SmackDown! du 28 Novembre 2014, les champions WWE Tag-Team, The Miz et Damien Mizdow sont dans le ring. The Miz souhaite la bienvenue à la foule au Miz TV et dit qu'il y a eut beaucoup de grands moments aux Survivor Series. Plus particulièrement, il est devenu le champion WWE Tag-Team. Le Miz lève son bras pour se faire huer. Mizdow lève les bras et obtient des acclamations. Le Miz dit que ce n’est pas la seule chose choquante qui s’est passée et il parle de la trahison du Big Show lors de son match Survivor Series et a assommé John Cena. Le Miz accueille The Big Show sur le ring. Le Miz dit que la seule erreur que le Big Show a faite a été d’avoir rejoint la Team Cena. Le Big Show se dit heureux qu’enfin quelqu'un comprenne sa situation. Il reproche aux gens de faire des jugements rapides comme Erick Rowan. La musique de Daniel Bryan retentie et la foule éclate alors qu’il rejoint le ring sous le chant « Yes ». Bryan déclare que la foule est la meilleure. Il dit qu’il est partit depuis trop longtemps et que ça fait trop longtemps qu’il n’a pas entendu ça. Daniel rappelle que le Big Show a dit à Raw que si quelqu'un avait quelque chose à dire, il pouvait venir le dire. Bryan annonce qu'il a quelque chose à dire. Bryan veut poser aux gens une question : « Tout le monde est-il prêt pour le SmackDown de Daniel Bryan ? » Un chant « Yes » éclate. Bryan annonce qu'il va diriger le spectacle de ce soir et qu’il a quelques grands matches de prévus. Premièrement, nous allons mettre Ryback, contre Seth Rollins soir.. Il annonce que nous aurons le champion WWE Intercontinental Luke Harper défendre son titre contre l'homme qui est le seul survivant de l'équipe de Cena, Dolph Ziggler. Le Miz l’acclame de façon sarcastique avant de lui dire de ne pas lui voler son « Spotlight ». Bryan répond qu'il ne peut pas le faire parce que Mizdow le fait déjà lol. Bryan n’apprécie pas le fait que le Miz l’ait interrompu parce qu'il a une annonce plus spécial pour ce soir. Le Big Show dit que nous ne voulons pas entendre parler des plans de Bryan. Le Big Show dit que c’est lui que ça concerne là, pas le SmackDown de Daniel Bryan. Bryan répond que c’est à propos du Big Show justement, mais aussi de beaucoup de gens, en fait. Bryan rappelle qu’à Raw, il avait dit que si Rusev et Lana ne faisaient pas le serment d'allégeance, Rusev aurait à défendre son championnat WWE United-States dans un « Battle Royal ». Bryan dit que comme Rusev a refusé de le faire, alors ce soir, il va défendre le titre dans un « 20-man Battle Royal ». Rusev parvient à conserver son titre… Plus tard dans l’émission, en arrière-scène, on retrouve Renee Young avec Daniel Bryan. Renee lui demande comment il se sent d'être de retour à la WWE ? Bryan répond que le WWE Universe lui a vraiment manqué. Il dit qu’avant de revenir sur la responsabilité de la gestion de Raw et SmackDown!, il a encore une décision à prendre. Il dit que lorsque Ryback devait faire face à Seth Rollins, il n’avait jamais envisagé que Kane viendrait avec une chaise pour l'attaquer. Bryan déclare que depuis que Kane aime les chaises et que Ryback aime représailles, il les programme dans un « Chair Match » pour le PPV WWE TLC. Renee demande à Daniel s’il sera de retour bientôt ? Bryan est silencieux un court instant alors la foule chante « Yes ». Bryan fait alors un grand chant « Yes » et s’en va.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 8 Décembre 2014, on a les remises des Slammy Awards 2014. L’Award « Rivalry Of The Year » est allé à Daniel Bryan Vs. L’Authority et celui du « Best Couple Of The Year » est allé à Daniel Bryan et Brie Bella. Il est nommé dans plusieurs autres catégories tels que le « Superstar Of The Year », « Extreme Moment Of The Year » ou « Match Of The Year ».

Lors de l'émission WWE Tribute To The Troops 2014, diffusée le 17 Décembre 2014 (enregistré le 9/12/2014) à Columbus, Georgie, le champion WWE United-States, Rusev, accompagné de Lana, rejoint le ring. Rusev dit avoir détruit tous les héros Américains et d’avoir prouvé la supériorité de la mère Russie, encore et encore. Rapidement, les 2 « Heels » se mettent les fans à dos. Lana dit que si Poutine était leur « Leader », l’Amérique serait une vraie « Super Nation » au lieu de le prétendre. Lana demande qui est si fort pour les défier ? Là, la musique de Daniel Bryan retentie et ce dernier arrive sur la plateforme pour lancer les chants « Yes ». Daniel déclare que c’est ce que Lana et Rusev ne veulent pas comprendre avec ce pays, peut importe la difficulté, on ne laisse pas tomber. Daniel dit que les gens pensent que si Rusev n’est pas heureux ici, qu’il retourne en Russie ! Lana le félicite ironiquement et le traite de petit Troll Américain. Rusev le traite de moitié d’homme qui croit pouvoir le battre, lui le Super Athlète et le défi à monter sur le ring pour qu’il l’écrase. Daniel Bryan lui demande s’il veut vraiment ça ? Bryan dit qu’aux USA, on ne va nulle part pour défendre la liberté… Et quand Rusev le défi, il défit tout le monde dans cette salle. Là, 2 soldats montent sur le rebord du ring de la foule. Puis 2 autres descendent du toit. Bryan monte sur le ring et les chants « Let’s Go Bryan » retentissent. Rusev quitte le ring avec Lana sous les huées. Bryan lance les chants « Yes » et le drapeau Américain tombe au dessus du ring.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 29 Décembre 2014, la musique de Daniel Bryan retentie et ce dernier arrive sous un accueil formidable de la foule de Washington, DC. Bryan déclare que c’est un honneur de participer au dernier Raw de 2014 et que c’est toujours un honneur d'être dans ce ring à chaque fois. Qui aurait pensé qu’un petit gamin d’Aberdeen, Washington, qui a toujours été considéré comme un joueur + B, pourrait être dans le « Main Event » de WrestleMania ? Personne, sauf les fans. Merci à eux, il a eut l'occasion de battre Triple H, Randy Orton, Batista en une nuit et devant 75 000 personnes pour remporter le championnat WWE World Heavyweight ! Daniel dit que les fans lui ont donnés cette occasion et qu’il ne pourra jamais les rembourser pour cela. Cinq jours après WrestleMania, il a épousé la femme de ses rêves et il déclare que c’était la meilleure semaine de sa vie. Mais Bryan rappelle que tout a changé après. Quand ils sont rentrés de leur lune de miel, deux jours plus tard, son père est mort. Bryan retient ses larmes avant de dire qu'il n’était pas là pour lui parce qu'il était ici à catcher. Un mois après, Bryan rappelle qu’il a eu une évolution de carrière, des blessures ayant nécessitées une chirurgie. Il rappelle que les médecins ne savent alors pas ce qui ne va pas et ne peuvent pas le soigner. Tout ce qu'il pouvait faire était de s’asseoir sur son canapé et regarder. Tout ce qu'il voulait, c’était être dans ce ring, car cela prend toute la douleur. Bryan ne pense pas qu'il y avait quelqu'un que lui qui a applaudi plus fort lorsque Dolph Ziggler a épinglé Seth Rollins et sortit l'Authority du pouvoir. Bryan déclare que c’était un grand moment, mais ça fait mal parce qu'il ne pouvait pas être ici pour cela. Il nous apprend que les médecins n’ont pas toutes les réponses. Il a parlé à des amis, sa famille et même d’avantage parce qu’il sait une chose ou deux à propos de la fin de carrière et des blessures qui changent la vie. Il arrive à un point où vous avez à prendre une décision. La foule hurle « No ». Bryan précise que vous avez à vous demander si ça vaut la peine ou non. Il déclare que parce que les fans l'ont soutenu toute sa carrière, il a fait une demande spéciale pour pouvoir leur faire cette annonce. Bryan demande : « Est-ce que ma carrière terminée ? ». Les fans chantent haut et fort « No ! ». Bryan s’excite et leur répond simplement : « No ! », ce n’est pas l'annonce qu’il est venu faire ici. Il est prêt à se battre et concourir. Bryan demande alors : « Vais-je être dans le Royal Rumble 2015 ? OUI ! ». Bryan démarre alors un énorme chant « Yes ! » alors que sa musique se lance…

2015 :

Lors de l`émission Monday Night Raw du 12 Janvier 2015, Daniel Bryan rejoint le ring et rappelle que la dernière fois qu'il a été à la Nouvelle Orléans, il a remporté le « Main Event » de WrestleMania et est devenu le champion WWE World Heavyweight. Il rappelle qu’il y a deux semaines, il a déclaré ses intentions d'être dans le match du « Royal Rumble ». Bryan pense que c’est approprié que ça soit dans la ville de sa plus grande réalisation qu'il déclare son intention de gagner le « Royal Rumble Match ». Bryan déclare que cette année, il le fera une fois de plus et gagnera le titre à WrestleMania ! La musique de Stephanie McMahon retentie et elle rejoint le ring avec un sourire narquois et déclare que comme Bryan n’a pas la bonne forme physique pour catcher, elle a voulu lui donner un exemplaire de son DVD WWE « Fit Series » avec elle. Alors qu’elle va lui donner le DVD, Bryan refuse. Stephanie reconnait que Bryan a fait l'histoire, il a battu son mari et est allé au « Main Event » pour devenir le champion WWE World Heavyweight. Bryan a prouvé qu'il est un joueur A+ jusqu'à ce que la réalité ne se soit écroulée. Stephanie rappelle qu’une blessure au cou très grave. Elle affirme qu’un joueur A+ serait resté au dessus mais Bryan, lui, a disparu depuis huit mois. Stephanie déclare que ces gens croient en lui pour une raison c’est qu’ils sont comme lui, quelqu’un de moyen. Ils croient qu'il va écrire le prochain chapitre de l'histoire de l’outsider. Sa femme croit en lui, ses enfants trolls à naître croient en lui. Bryan croit-il en lui-même ? Est-il prêt à le faire une fois de plus ? Un chant « Yes » éclate. Bryan répond simplement à Stephanie : « Yes », encore et encore avant d’y aller crescendo en un chant « Yes » plus fort. Bryan rétorque que c’est la raison pour laquelle elle ne comprend pas le « Average Joe » parce que lui n’est pas né avec une cuillère en argent dans la bouche. Il a dû se battre, de zéro et sortir les griffes pour tout ce qu'il a jamais eut. Peu importe ce qu'elle et son mari disent, il ne cessera pas le combat. Il va continuer à passer par le Royal Rumble et par WrestleMania jusqu'à ce qu'il prouve qu'elle a tort une fois de plus. Stephanie répond que la seule chose qu’une cuillère d'argent ne vous offre pas, c’est une éducation. De toute évidence, Bryan n’est pas assez intelligent pour entendre raison. Comme Bryan veut se battre, son premier match ne sera pas au Royal Rumble, ce sera à SmackDown! ce jeudi contre quelqu'un avec qui Bryan est très familier. La musique de Kane retentie et ce dernier rejoint le ring. Bryan lui porte un « Baseball Slide » et le frappe ensuite au visage. Kane revient et l’envoi dans les escaliers avant de le frapper au sol. Kane retire plus tard sa veste et prend un morceau de l’escalier. Bryan l’empêche de lui porter un « Tombstone Piledriver » dessus et le repousse contre le poteau pour ensuite le frapper au sol. Les arbitres interviennent mais Daniel lui porte un « Running Knee » et, plus tard, un « Suicide Dive » ! Plus tard, Kane se retire en arrière alors que les arbitres retiennent Bryan. La foule chante « Daniel Bryan » et ce dernier célébre avec eux sur le ring en lançant les chants « Yes ».

Lors de l'émission de SmackDown! du 15 Janvier 2015, Byron Saxton est dans le ring et accueille Daniel Bryan. Un immense chant « Yes » éclate dans l'arène. Saxton déclare que Bryan est dans une bonne humeur alors Bryan se demande pourquoi il ne serait pas ? Il est de retour chez lui où il se doit d’être devant tous ces gens formidables. Bryan dit qu'il est dans son équipement de catch parce qu'il est prêt à se battre. Saxton dit tout le monde est très heureux de le voir de retour, mais le monstre que Bryan est sur le point d’affronter à presque terminé sa carrière il y a un an. Bryan rappelle avoir été out pendant neuf mois. Bryan rappelle qu’historiquement, Kane et lui ont eut une rivalité, puis ils sont devenus une équipe : La Team Hell No et sont devenus les champions WWE Tag-Team durant près de neuf mois. Bryan dit avoir considéré Kane comme un ami et un frère mais Kane l'a poignardé lui et tous les gens dans le dos quand il troqué son masque pour un costume. Depuis ce temps, il a vu médecins après médecins lui disant qu'il ne combattrait plus jamais, mais il est ici ce soir. Malgré ce que l'un de ces médecins a dit, il est prêt. Daniel admet que l’on ne sait pas ce qui va se passer jusqu'à ce qu'il combatte ici, mais voici comment il va se prouver à lui-même et les gens qui l’ont soutenu durant les neuf derniers mois : ce soir, il va se battre contre Kane et décrocher la victoire. Dans deux semaines au Royal Rumble, il affirme qu’il va gagner à nouveau. Puis, dans 3 mois à WrestleMania XXXI, qu'il va gagner à nouveau ! Plus tard dans la soirée, Daniel Bryan affronte Kane, accompagné de Jamie Noble, de Joey Mercury, de Seth Rollins et de The Big Show. A un moment donné, Daniel porte des « Low Kicks » dans le coin mais Kane l’attrape à la gorge. Bryan s’en libère et applique un « Yes Lock » à Kane. Là, les J&J s’attaquent à Daniel pour faire disqualifier Kane ! Bryan repousse ses 2 assaillants avec un « Dropkick » ! Big Show monte sur le rebord pour se prendre un « Dropkick » aussi. Alors que Seth tente de frapper Bryan, ce dernier esquive et quitte le ring. Alors que Daniel va se retrouver seul contre les « Heels », Roman Reigns et Dean Ambrose le rejoignent sur la plateforme. Triple H prend alors la parole et annonce que comme Reigns et Ambrose veulent se mêler de ça, Daniel Bryan, Dean Ambrose et Roman Reigns affronteront The Authority (Kane, Seth Rollins et The Big Show) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Dans le « Main Event », Daniel Bryan, Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent The Authority (Kane, Seth Rollins et The Big Show), accompagné de Jamie Noble et Joey Mercury dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Daniel applique un « Yes Lock » à Kane mais Rollins intervient. Dean le repousse avec un « Dropkick » puis frappe les J&J qui montent sur le rebord du ring. Dean passe ensuite Rollins par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » ! Dean monte ensuite sur la 3ème corde et saute sur Seth et les J&J à l’extérieur ! Sur le ring, Kane tente de mettre Bryan en position de « Tombstone » mais ce dernier se libère et lui porte un « Running Knee » pour la victoire ! Après le combat, alors que Daniel célèbre, le COO de la WWF, Triple H, arrive sur la plateforme. Il félicite ironiquement Daniel pour sa victoire chanceuse et déclare que Kane mérite une revanche la semaine prochaine à SmackDown!… Si Daniel Bryan perd, il ne perdra pas seulement le combat, mais aussi sa place dans le « Royal Rumble Match ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Janvier 2015, Daniel Bryan affronte Bray Wyatt. A un moment donné, Bray le repousse mais Daniel tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Bryan saute dessus avec un « Suicide Dive » dans la foulée et le remonte sur le ring. Là, Kane remonte Daniel sur le ring et Wyatt envoi son adversaires les jambes entre le poteau puis en termine avec un « Sister Abigail » pour la victoire. Après le combat, Kane applaudit Bray qui célèbre puis relève Daniel pour lui porter un « Chokeslam » et le frapper au sol ! Lors de l'émission de SmackDown! du 22 Janvier 2015, Daniel Bryan affronte Kane, accompagné de Jamie Noble et de Joey Mercury, dans un « Royal Rumble Qualifying No Disqualification Match ». Daniel Bryan doit remporter le match pour avoir sa place au « Royal Rumble Match ». A un moment donné, Daniel contre un saut des cordes de Kane et lui applique un « Yes Lock » mais les J&J interviennent ! Plus tard, Daniel les repousse et leur porte des « Dropkicks » dans les coins opposés. Là, Kane le surprend avec un « Chokeslam » pour le compte de 2 !!! Kane n’y croit pas et va chercher une chaise et remonte avec sur le ring. Daniel contre son adversaire pour l’envoyé percuter, avec sa chaise, l’autre chaise dans le coin ! Bryan ajoute ensuite un « Running Knee » pour la victoire et se qualifier pour le « Royal Rumble Match » ! Après le match, alors que Bryan célèbre sur la plateforme, le Big Show l’attaque et le remonte sur le ring. Les « Heels » s’en prennent à Daniel. Là, Ziggler, Ryback et Rowan arrivent en renfort. Le reste du « Roster » accoure sur le ring pour une bagarre générale. Dean Ambrose, puis Roman Reigns arrivent à leurs tours. Le ring est nettoyé des « Heels ». Roman vire les « J&J du rebord avec un « Superman Punch » puis porte un « Spear » à O’Neil.

Lors du PPV Royal Rumble 2015, le 25 Janvier 2015 à Philadelphie, Pennsylvanie, The Miz, R-Truth, Bray Wyatt, Roman Reigns, Luke Harper, Buh Buh Ray Dudley, Sin Cara, The Boogeyman, Zack Ryder, Daniel Bryan, Fandango, Stardust, Tyson Kidd, Diamond Dallas Page, le champion WWE United-States, Rusev, Goldust, Kofi Kingston, Adam Rose, Roman Reigns, le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett, Cesaro, Dean Ambrose, Big Show, Kane, Damien Mizdow, Dolph Ziggler, Ryback, Titus O’Neil, Big E. et Jack Swagger s’affrontent dans un « 30-Man Royal Rumble Match ». La 10ème entrée est avec Daniel Bryan qui arrive sous les chants « Yes ». Bryan prend l’avantage et accule Bray dans le coin. Ce dernier revient pour se prendre une « Flying Clothesline » ! Daniel Bryan porte des « Dropkicks » dans le coin sous les chants du public. Le 11ème à faire son entrée dans le combat est Fandango. Ce dernier s’en prend à Bryan et lui porte un « Dropkick ». Fandango tente une « Back Suplex » qu’avorte Bryan pour lui porter un « Headkick ». Bryan enchaine avec un « Airplane Spine » et tente de le sortir. Fandango se dégage et reprend l’avantage. Le 12ème participant est Tyson Kidd. Ce dernier contre Bryan du rebord et enchaine avec un « Springboard Missile Dropkick » avant de s’attaquer à Bray. A toi à moi entre Kidd et Daniel qui l’élimine avec une « Back Suplex ». Wyatt s’en prend à Daniel qui le vire du ring entre les cordes et lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Les 2 se battent à l’extérieur. Bray envoi alors Daniel contre les escaliers. Plus tard, Daniel Bryan remonte sur le ring et porte un « Missile Dropkick » à Rusev et Bray puis ajoute des « Low Kicks » sous les chants « Yes ». Wyatt en bloque un et Rusev porte un « Back Kick » à Daniel. Rusev passe ce dernier sur le rebord d’où le contre Bryan pour se faire éliminer par Bray !!! Ce dernier parade sur le coin alors qu’il est hué et Daniel accuse le coup.

Lors de l'émission de SmackDown! du 29 Janvier 2015, Daniel Bryan affronte Kane dans un « Casket Match ». A un moment donné, Bryan le passe sur le rebord pour lui porter un « Headkick » mais Kane se raccroche aux cordes. Bryan ajoute un « Low Dropkick » pour l’envoyer dans le cercueil et refermer le couvercle pour la victoire ! Après le combat, Daniel célèbre avec des chants « Yes »…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 2 Février 2015, la musique de Daniel Bryan retentie et il rejoint le ring avec un nouveau T-Shirt. Stephanie dit sarcastiquement qu’elle est heureuse de le revoir et que le chant est génial. Bryan s’adresse à Roman et lui dit qu’il est désolé que l’Authority joue avec Reigns et rappelle qu’il a été aux prises avec eux que pendant une longue période. Bryan déclare que s’ils veulent parler d'une controverse, que pensez-vous de celle quand ils lui ôtèrent le championnat WWE World Heavyweight et sans jamais lui donner une revanche ? S’il y a un « Title Shot » pour le titre mondial en jeu pour WrestleMania, il lance officiellement son nom dans le chapeau parce qu'il veut le faire une fois de plus. Triple H répond qu'il n'y avait rien hors de l'ordinaire quand ils l’on dépouillé du titre. Bryan n'a pas respecté ses obligations contractuelles, Bryan mérite une revanche et ils lui auraient donné l'occasion tout de suite. Mais Bryan s’est mis dans le Royal Rumble dès son retour. Bryan n'a jamais perdu le championnat et Lesnar ne l'a jamais battu. Triple H dit qu'il peut voir Bryan obtenir le match de championnat à WrestleMania… Là, la musique de Seth Rollins retentie et déclare que cela devient ridicule. Bryan veut un match contre Brock Lesnar pour le championnat WWE World Heavyweight. Rollins affirme que Lesnar mangerait Bryan vivant. Si Bryan pense qu'il le mérite parce qu'il a été dépouillé du titre, il doit se rappeler qu’il a été blessé. C’est la faute de personne, mais que de la sienne. Quant à Reigns, il n’aurait même pas remporté le Royal Rumble, s’il n’y avait pas eu The Rock. Rollins ne comprends pas pourquoi il pense qu'il mérite d'aller à WrestleMania. S’ils cherchent quelqu'un pour aller au « Main Event » de WrestleMania, c’est l'homme qui a volé la vedette dans le « Triple Threat Match » au Royal Rumble. Il a brisé les côtes de Brock Lesnar, donc si quelqu'un mérite un match avec Lesnar, c’est « M. Money In The Bank ». Reigns menace de le frapper la semaine prochaine s’il approche plus près. Triple H leur dit d'y aller mollo et rappelle qu’ils ont une énorme annonce à faire. Ils ont écouté WWE Universe et prétend qu’ils écoutent tout le monde en ce moment. Ce soir, ils vont avoir un match Daniel Bryan contre Seth Rollins. Le gagnant ira à Fast Lane à face Roman Reigns. Le gagnant du match à Fast Lane ira à WrestleMania faire face à Brock Lesnar pour le championnat WWE World Heavyweight. Triple H admet que Reigns est celui qui a tout à perdre. Stephanie dit que c’est l'occasion pour Reigns de prouver au WWE Universe et à sa famille qu'il appartient au « Main Event » de WrestleMania. Bryan conseil Reigns ne pas les écouter. Il va battre Rollins ce soir et ensuite ils iront à Fast Lane, s’entre-déchireront et déchireront la maison pour prouver qui mérite d'aller à WrestleMania. Rollins affirme que personne ne veut voir Reigns contre Bryan. Reigns cassera Bryan en deux. Si Reigns n’accepte pas cette offre, c’est parce qu'il a peur de lui faire face. Stephanie et Triple H demandent à Roman ce qu'il a à dire ? Un chant « Yes », encouragé par Daniel, éclate. Reigns fini par accepter et Triple H dit que nous avons notre rencontre. Daniel Bryan fera face à Seth Rollins et le gagnant fera face à Roman Reigns à WWE Fast Lane. Le vainqueur de ce match fera face à Brock Lesnar pour le championnat WWE World Heavyweight à WrestleMania. Triple H ordonne à Roman Reigns de ne pas aller plus loin... Dans le « Main Event », Daniel Bryan affronte Seth Rollins, accompagné de Jamie Noble et de Joey Mercury. A un moment donné, Bryan le surprend avec un « Yes Lock » mais Rollins parvient à faire casser la prise en mettant ses pieds dans les cordes. Alors que le Big Show aide Seth, Roman Reigns accoure vers le ring et porte un « Spear » au Big Show ! Alors que Roman tente un « Spear » sur Rollins plus tard, c’est Mercury qui se prend prise ! Alors que Noble monte sur le ring avec la mallette, ça déconcentre l’arbitre qui ne voit pas le « Superman Punch » de Reigns sur Seth ! Plus tard, Daniel ajoute un « Running Knee » sous les chants « Yes » pour la victoire et se qualifier pour Fast Lane. En arrière-scène, Renee Young demande à Triple H son ressentiment sur la victoire de Daniel Bryan. HHH dit qu’il n’a rien à dire, qu’il se réserve pour le Podcast de Stonecold Steve Austin. Sur le ring, Michael Cole interview Daniel Bryan. Ce dernier lui prend le micro, les remercie pour leur support et promet de battre Roman Reigns à Fast Lane pour ensuite aller à WrestleMania !

Lors de l'émission de SmackDown! du 5 Février 2015, le show débute avec l’arrivée de The Miz et de Damien Mizdow. Le Miz accueille tout le monde à Miz TV mais alors qu’il va parler de ses deux invités, la foule l'interrompt avec un « We Want Mizdow ». Le Miz répond qu’ils ont Mizdow assis au bord du ring tout comme font les bons assistants personnels. Ensuite, le Miz leur demande de se taire puis présente ses deux invités de ce soir qui se feront face à WWE Fast Lane dont le gagnant ira faire face à Brock Lesnar pour le championnat WWE World Heavyweight à WrestleMania. Daniel Bryan puis Roman Reigns rejoignent le ring l’un après l’autre. Alors que Roman monte dans le ring, il porte un « Superman Punch » au Miz immédiatement ! Reigns et Bryan se dévisagent puis Roman prend le micro et demande à Bryan s’il pense vraiment qu'il va se glisser et lui prendre sa chance ? Il affirme qu’il va WrestleMania contre Brock Lesnar et qu’il va gagner titre WWE World Heavyweight Championship. Reigns dit qu'il va battre Bryan au PPV WWE Fast Lane. Reigns ne pense pas qu'ils devraient attendre, il pense qu'ils devraient le faire ici et maintenant. Alors que les 2 vident le ring, la musique de Seth Rollins retentie et ce dernier arrive avec J&J Security. Rollins déclare que Daniel Bryan sait que lundi dernier à Raw, il était sur le point de le battre et pour prendre son billet pour Fast Lane et aller en « Main Event » de WrestleMania. Rollins met la faute de sa défaite sur Roman Reigns qui a foutu son nez dans ses affaires. Rollins rappelle à Reigns qu’il est celui qui a ramené l'Authority et presque battu Brock Lesnar au Royal Rumble. Rollins dit que ce n’est pas grave ce qui se passera au PPV WWE Fast Lane ou à WrestleMania parce qu'il détient l'avenir dans ses mains, le Money in the Bank. Seth conclu que plus tard ce soir l'Authority a décidée de mettre Daniel dans un match contre J&J Security… Bryan en rigole, mais Rollins ajoute qu’il est aussi dans le match. Rollins souhaite à Bryan chance à Fast Lane. Dans le « Main Event », Daniel Bryan affronte Jamie Noble, Joey Mercury et Seth Rollins dans un « 3-On-1 Handicap Match ». A un moment donné, Daniel contre Mercury du rebord puis monte sur la 3ème corde pour un « Double Missile Dropkick » sur les J&J. Daniel leur porte ensuite des « Low Kicks » à tour de rôle. Rollins tente d’intervenir pour se faire passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Bryan surpasse aussi Noble puis s’en prend à Joey avant de virer Seth du rebord. Mercury tente un « Roll Up » surprise pour le compte de 2. Daniel applique un « Yes Lock » dans la foulée pour la victoire ! Seth est furieux. Après le combat, alors que Bryan remonte sur la plateforme, il est attaqué par Kane qui le remonte sur le ring. Les « Heels » s’en prennent à Daniel et Kane lui porte un « Chokeslam ». Les J&J relève Bryan à qui Kane porte un autre « Chokeslam ». Plus tard, les J&J relèvent Bryan pour permettre à Rollins de lui porter un « Curb Stomps ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 9 Février 2015, Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent The Authority (Kane et The Big Show), accompagnés de Stephanie McMahon et de Triple H. A un moment donné, Bryan applique un « Yes Lock » à Kane mais The Big Show intervient et l’envoi par-dessus la barrière de sécurité pour faire disqualifier son équipe ! Roman s’attaque au Big Show mais Kane intervient. Reigns le repousse mais The Big Show le frappe avec une chaise. Show remonte Roman sur le ring ou ce dernier lui décroche un « Superman Punch » avant de lui porter plusieurs coups de chaises et le virer du ring avec. Kane intervient et tente un « Chokeslam » dont se libère Reigns. Daniel tente un « Running Dropkick » dans le coin mais Kane se dégage pour laisser Roman se prendre le coup ! Bryan s’excuse auprès de Roman qui le repousse au sol pour se faire huer. Les 2 s’engueulent et, Triple H heureux, leur annonce qu’il leur donne une autre opportunité de faire équipe ce soir contre The Big Show, Kane, J&J Security et… Seth Rollins ! Dans le « Main Event », Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent The Authority (Jamie Noble, Joey Mercury, Kane, Seth Rollins et The Big Show) dans un « 5-On-2 Handicap Match ». A un moment donné, Seth demande à Kane et au Big Show de retirer le dessus de la table des commentateurs. Alors que les J&J vont descendre Bryan du ring, Ryback, Erick Rowan et Dolph Ziggler arrivent en renfort et s’en prennent à l’Authority. Kane porte un « Big Boot » à Dolph sur la plateforme et va aider Rollins contre Rowan. Ziggler saute sur les 2 « Heels » de la plateforme ! Sur le ring, les J&J s’en prennent à Bryan qu’ils assoient sur les cordes. Daniel les repousse et leur porte un « Double Missile Dropkick » ! Bryan se relève en « Saut de carpe » et porte des « Low Kicks » aux J&J dont un chacun à la tête. Bryan encourage les chants « Yes » mais Roman lui prend le relais pour porter un « Spear » à Mercury pour la victoire ! Daniel n’apprécie pas… Plus tard, il argumente avec Reigns qui refuse de lui répondre. Daniel le retient puis le repousse pour se manger un énorme « Spear » de la part de Roman !

Lors de l'émission de SmackDown! du 12 Février 2015, Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent Damien Mizdow et The Miz, les champions WWE Tag-Team, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso), Los Matadores (Diego et Fernando), Slater Gator (Heath Slater et Titus O'Neil), The Ascension (Konnor et Viktor) ainsi que Kane et The Big Show dans un « Tag-Team Turmoil Non Title Match ». Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent Damien Mizdow et The Miz comme première équipe du « Tag-Team Turmoil Non Title Match ». A un moment donné, Daniel esquive une « Awesome Clothesline » et porte un « Running Dropkick » au Miz dans le coin. Reigns prend le relais à son partenaire quand ce dernier veut reprendre son élan. Roman décroche un « Superman Punch » au Miz mais Bryan prend le relais et porte un « Running Knee » au Miz pour le compte de 3 et éliminer la première équipe. Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent les champions WWE Tag-Team, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) comme seconde équipe du « Tag-Team Turmoil Non Title Match ». A un moment donné, alors que Jimmy prend son élan, Reigns le calme d’un « Superman Punch » pour se prendre un « Superkick » de Jey ! Bryan saute sur 3ème corde pour se faire contrer d’un « Superkick » ! Jey monte sur la 3ème corde pour un « Superfly Splash » que Bryan contre en relevant les genoux. Daniel applique un « Yes Lock » pour faire abandonner Jey ! Roman casse la prise après la manche en disant à Bryan que Jey a abandonné. Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent Los Matadores (Diego et Fernando) comme troisième équipe du « Tag-Team Turmoil Non Title Match ». A un moment donné, Bryan l’envoi dans les cordes ou Fernando se retient pour esquiver une « Ruade ». Fernando lui glisse sur le dos entre les cordes puis monte sur la 3ème corde. Bryan l’y contre et porte une « Butterfly Suplex » de la 3ème corde et applique un « Yes Lock » pour remporter la manche. Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent Slater Gator (Heath Slater et Titus O'Neil) comme quatrième équipe du « Tag-Team Turmoil Non Title Match ». A un moment donné, alors que Reigns va porter un « Spear », Titus tente d’intervenir pour se manger aussi un « Superman Punch ». Roman en termine avec un « Spear » sur Heath pour l’éliminer lui et «O’Neil… Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent The Ascension (Konnor et Viktor) comme cinquième équipe du « Tag-Team Turmoil Non Title Match ». A un moment donné, l’Ascension envoi Bryan puis Reigns contre le poteau. L’Ascension remonte Bryan sur le ring pour lui porter son « Fall Of Main ». L’arbitre finit par disqualifier l’Ascension… Après la manche les arbitres interviennent pour faire partir l’Ascension… Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent Kane et The Big Show comme sixième et dernière équipe du « Tag-Team Turmoil Non Title Match ». A un moment donné, Show porte un « Headbutt » à Bryan et repousse Reigns de son coin. Show annonce un « Chokeslam » mais Daniel le surprend avec un « Yes Lock » à son tour. Kane casse la prise et engueule The Big Show qui lui répond. Kane tente de le retenir mais Show lui porte un « KO Punch ». Là, derrière le dos de l’arbitre, Roman porte un « Spear » au Big Show ce qui permet à Daniel de remporter le combat avec un « running Knee » ! Après le combat, Reigns et Bryan semblent avoir gagné le respect de l’un de l’autre.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Février 2015, Daniel Bryan affronte The Big Show. Roman Reigns est assis aux abords du ring. A un moment donné, Bryan porte des « Low Kicks » dont le dernier à la tête pour le compte de 2. Bryan monte sur les cordes mais là, Reigns monte sur le ring et porte un « Superman Punch » au Big Show pour lui faire payer le « Spear » de tout à l’heure. Après le combat, Bryan porte un « Missile Dropkick » de la 3ème corde à Roman pour le virer du ring. Plus tard, Reigns remonte sur le ring et l’accule dans le coin pour des coups de bélier avant de le virer du ring. Plus tard, Bryan remonte sur le ring et les 2 se battent au sol. Roman le sort du ring pour le frapper au visage et l’envoyer durement dans la barrière de sécurité. Bryan revient mais Reigns le renvoi dans la barricade et le remonte sur le ring. Les officiels parviennent à les séparer. Les 2 hommes se calment et Bryan montre le logo WrestleMania. Les 2 se tapent dans la main mais en viennent encore aux mains. Daniel le passe par-dessus la 3ème corde avec un « Dropkick » et lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Roman le passe de l’autre côté de la barrière et la bagarre part dans le public. Bryan revient plus tard pour porter des coups de chaise mais Reigns répond d’une puissante « Forearm » et le balance sur la table des commentateurs. Les 2 sont séparés par des officiels. Lors de l'émission de SmackDown! du 19 Février 2015, Daniel Bryan affronte The Miz, accompagné de Damien Mizdow. A un moment donné, The Miz quitte le ring pour empêcher un « Running Knee ». De retour sur le ring, le Miz revient avec un « Low Dropkick » dans les jambes de son adversaire et le frappe à terre sur la cuisse. Les chants « Let’s Go Bryan » retentissent. Daniel revient et applique un « Yes Lock » pour la victoire !

Lors du PPV Fast Lane 2015, le 22 Février 2015 à Memphis, Tennessee, Daniel Bryan affronte Roman Reigns dans un « #1 Contendership Match » pour déterminer l’adversaire de Brock Lesnar à WrestleMania 31. A un moment donné, Daniel s’acharne sur la jambe mais Reigns se dégage et le frappe au visage à plusieurs reprises. Bryan revient et le contre pour se faire envoyer retomber sur les cordes et se prendre un « Samoan Drop » puis une « Clothesline » dans la foulée. Bryan revient en esquivant une « Ruade » mais Roman le contre d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Reigns porte plusieurs sortes de « German Suplex » puis quitte le ring pour porter un « Dropkick » de l’extérieur. Roman remonte sur le ring et tente un « Superman Punch » que contre Bryan avec un « Low Kick ». A un moment donné, Daniel porte une « Back Suplex » de la 3ème corde pour le compte de 2 puis applique un « Yes Lock ». Reigns parvient à rejoindre les cordes pour faire casser la prise. Roman quitte le ring pour se prendre 2 « Suicide Dives ». Reigns bloque le 3ème et porte un « Belly-To-Belly Suplex » à l’extérieur du ring. Plus tard, Bryan prend l’avantage à coups de pied. Daniel porte un « Low Kick » en pleine tête mais, plus tard, Roman contre un « Running Knee » avec un « Spear » pour la victoire !!! Roman Reigns affrontera Brock Lesnar à WrestleMania. Après le combat, les 2 hommes se fixent. Bryan repousse Roman, le fixe puis dit à Reigns qu’il ferait mieux de battre Brock Lesnar à WrestleMania. Les 2 se serrent la main.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Février 2015, alors que Roman Reigns est sur le ring, il est coupé par Bryan. Ce dernier dit qu’il a vu Reigns remporter le Royal Rumble Match. Là, on entend les huées du public... Bryan dit que là, il savait que Reigns méritait cette occasion d’être dans le « Main Event » de WrestleMania. Bryan rappelle que beaucoup de gens étaient sceptiques vis-à-vis de Reigns et il admet avoir été le plus grand sceptique de tous. Daniel ajoute que quand les gens parlent de potentiel, ils veulent vraiment la taille et n’ont pas la moitié du cœur de ce qu'il fait. Bryan déclare que c’est la raison pour laquelle le public l'aime et qu’il n’aime pas Reigns. Bryan rappelle que la nuit dernière, il a eut l'occasion que s’il battait Roman, il allait dans le « Main Event » de WrestleMania pour reconquérir le titre WWE World Heavyweight Championship qu’il n’a jamais perdu. Bryan admet qu'il a creusé profond la nuit dernière et il qu’il n’a, malgré tout, pas été encore en mesure de battre Reigns. Daniel déclare qu’il peut honnêtement dire qu’il ne regrette rien, parce qu’il a donné tout ce qu’il pouvait et que ce n’était pas lui. Bryan dit qu'il ne se soucie pas de combien de personnes huent encore Reigns, tout ce qu’il a à dire, c’est « Félicitations ». Bryan tend sa main à Reigns et les 2 se serrent la main. Bryan déclare que s’il pouvait prendre une Superstar pour faire équipe avec ce soir, ça serait Reigns. Bryan demande à Reigns de donner une branlée à Brock Lesnar à WrestleMania. Dans le « Main Event », Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent The Authority (Randy Orton et Seth Rollins), accompagnés de Jamie Noble, Joey Mercury, Kane et The Big Show. A un moment donné, alors que Randy va porter un « DDT » dans les cordes à Roman, Seth prend le relais. Orton porte quand même le « DDT » et quitte le ring énervé. Le Big Show et Kane tentent de le calmer. Sur le ring, Reigns esquive un « Curb Stomps » de Rollins et lui porte un « Superman Punch ». Là, Bryan prend le relais de lui-même et porte un « Running Knee » sur Rollins pour la victoire !!! Après le combat, les 2 « Faces » se serrent la main et quittent le ring. Randy Orton pète un câble. Il remonte sur le ring ou Seth est à genoux. Jamie Noble s’interpose pour protéger Rollins et Randy lui porte un « RKO » avant de faire fuir Mercury. Orton relève Rollins qu’il met dans le coin et quitte le ring sans aller plus loin. Rollins est surpris alors que Randy quitte la salle…

Lors de l'émission de SmackDown! du 26 Février 2015, Daniel Bryan rejoint le ring et alors que la foule chante « Yes », Bryan crie alors « No ! No ! No ! ». Bryan dit qu'il ne sait pas si tout le monde se souvient, c’est ce qu'il a dit au lieu de « Yes » quand il était frustré et qu’il se sentait comme il n'y avait personne dans son coin. Bryan dit qu'il avait tort parce que les gens étaient dans son coin et lui ont donné des opportunités. Ils lui ont donné tellement de possibilités que l'année dernière au Superdome dans « Main Event » de WrestleMania XXX, il a finalement remporté le titre WWE World Heavyweight Championship après avoir travaillé dur pendant quatorze ans. Ensuite, en raison de blessures, il a perdu le championnat. Bryan dit qu’au PPV WWE Fastlane dimanche dernier, il a eut ce que la plupart des gens n’obtiennent jamais : une seconde chance. Il a eu l'occasion de tout reprendre mais il a échoué. Cela signifie qu'il ne sera pas dans « Main Event » de WrestleMania, et il n’aura pas sa chance au titre WWE World Heavyweight Championship. Bryan dit que beaucoup de gens lui ont demandé : est-ce que le « Yes Movement » est mort ? La foule chante « NO » et Bryan crie « No » à maintes et maintes fois. Bryan dit qu'il ne va pas abandonner ou reculer. Bien que n’étant pas dans « Main Event » de WrestleMania, il a de grands plans. Cette année à WrestleMania 31, il prévoit... La musique de Bad News Barrett l'interrompt et ce dernier le rejoint sur le ring sans le championnat WWE Intercontinental parce Dean Ambrose lui a volé. Barrett affirme que personne ne veut entendre parler de l'histoire de sanglot de Bryan. Barrett annonce qu’il se trouve qu'il a une certaine « Bad News » pour lui. Bryan n’aura pas de « WrestleMania Moment » cette année. Bad News rappelle qu’Ambrose a volé son titre Intercontinental et qu'il est toujours le champion WWE Intercontinental. Barrett ordonne Bryan pour sortir du ring. La musique de Dean Ambrose retentie et ce dernier rejoint le ring en tenant le championnat WWE Intercontinental volé dans sa main. Une fois sur le ring, Ambrose frappe rapidement Barrett et l’envoi dans les barrières de sécurité. Barrett tire alors Dean, tête la première dans la barricade. Bryan regarde le championnat WWE Intercontinental et le ramasse. Bryan regarde Barrett qui revient dans le ring. La foule chante un léger chant « No » pour pas que Daniel rende la ceinture à Barrett. Bryan attend un peu avant de remettre la ceinture à Barrett. Ce dernier se prend une droite de Dean et un « Big Boot » de Bryan. Ambrose prend le championnat WWE Intercontinental et fait des chants « Yes » avec Daniel. Dans le « Main Event », Daniel Bryan affronte le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett, dans un « Non Title Match ». R-Truth est aux commentaires. A un moment donné, R-Truth vole la ceinture et la planque sous sa chemise. Sur le ring, Bad News Barrett rejoint les cordes pour faire casser la prise. Barrett porte un « Back Kick » et envoi Bryan, épaule la première dans le coin. Daniel contre une tentative de « Bull Hammer » avec un « Running High Knee » pour la victoire !!! Après le combat, Barrett vient et regarde pour prendre le championnat WWE Intercontinental qui n’est plus là. Barrett quitte le ring et regarde autour de lui pour chercher son titre. Barrett se penche ensuite sur R-Truth, qui nie avoir la ceinture. R-Truth soulève même sa chemise, mais le titre n’est pas là. Barrett semble alors complètement déprimé et s’assoit sur la table des commentateurs.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 2 Mars 2015, Daniel Bryan affronte Luke Harper qui arrive avec la ceinture WWE Intercontinental. A un moment donné, Luke applique un « Crossface » dont se libère Daniel pour appliquer un « Yes Lock » pour la victoire ! Après le match, Daniel Bryan quitte le ring et monte sur la table des commentateurs pour encourager un chant « Yes » en pointant le logo de WrestleMania. Là, Bad News Barrett arrive pour récupérer sa ceinture mais alors qu’il repart, Dean Ambrose arrive en courant et remonte Barrett dans le ring ou il lui porte une « Clothesline ». Luke Harper intervient avec un « Big Boot » pour virer Ambrose et reprend le titre. R-Truth arrive et prend le titre à Harper puis commence à partir avec. Harper lui coupe le chemin. R-Truth fini par déposer le titre à terre. Alors que R-Truth s’apprête à partir, Harper le frappe et repart avec le titre WWE Intercontinental. Alors que Luke arrive sur la plateforme, Dolph Ziggler arrive de nulle part et lui décroche un « Superkick ». Ziggler prend la ceinture et monte sur une échelle et lève la ceinture. Bryan lance un chant « Yes ». La semaine suivante, à Monday Night Raw, la musique de Daniel Bryan retentie. Il regarde l'échelle mise en place sur la plateforme avant de faire son chemin sur le ring. Bryan porte un « High Fives » à un enfant qui est avec le papa du petit Connor Michalek qui tient une pancarte « Connor The Crusher ». R-Truth est aux commentaires pour le prochain match. R-Truth a un sac avec lui. Daniel Bryan affronte le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett dans un « Non Title Match ». Bad News Barrett arrive sans sa ceinture qu’on lui a volé et qui est en possession de Stardust. A un moment donné, Bryan le surprend avec un « Crucifix Cover » pour le compte de 2 mais Bryan enchaine avec un « Running Knee » pour la victoire ! Après le combat, alors que Daniel célèbre, Bad News Barrett lui porte un « Bull Hammer » !

Lors de l'émission de SmackDown! du 12 Mars 2015, Daniel Bryan, Dean Ambrose et Dolph Ziggler affrontent le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett, Luke Harper et Stardust dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Ziggler prend l’avantage sur Luke et lui porte un « Stinger Splash » et un « Swinging Neckbreaker » et une « Descente du coude » pour le compte de 2. Plus tard, Dolph porte un « Dropkick » puis un « Famasser » pour le compte de 2 ! Dolph vire Stardust de son coin, permettant à Luke de tenter un « Roll Up » pour le compte de 2. Ziggler répond d’un « Superkick » pour le compte de 2 quand Stardust intervient. Daniel vire ce dernier du ring et surpasse Bad News Barrett par-dessus la 3ème corde. Plus tard, les 3 « Faces » tentent de sauter sur les 2 « Heels » à l’extérieur mais Luke surprend Ziggler sur le ring pour lui porter un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Luke est furieux puis le coince dans un « Torture Rack ». Ziggler se dégage pour porter un « Zig Zag » et Bryan ajoute un « Running Knee » pour la victoire ! Après le combat, alors que Michael Cole félicite Daniel pour la victoire, Ziggler coupe ce dernier et le félicite de lui avoir volé la victoire ! Dolph admet que c’est le « Road To WrestleMania » et que c’est chacun pour soi. Ziggler dit que Bryan a eut de la chance et que ça ne sera pas pareil cette année. Ambrose félicite ses 2 coéquipiers. Il dit que Dolph a volé le show, tout comme tout le monde a volé la ceinture. Ambrose rappelle que c’est son idée au début. Dean déclare que Dolph souffre d’un complexe d’infériorité et qu’il pense qu’il n’est pas aussi bon que Daniel Bryan. Dean reconnait que Bryan est bon, mais il dit que les gens pensent que c’est un bon gars, mais il ajoute que les gens dans le vestiaire connaissent la vérité sur lui. Ambrose traite ensuite Bryan d’étron avant de sortir de quitter le ring. Alors que Dean part, Ziggler coupe la musique et dit ne pas être entièrement d’accord avec Ambrose, mais oui, Bryan est un « étron ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Mars 2015, Daniel Bryan, Dean Ambrose et Dolph Ziggler affrontent le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett, Luke Harper et Stardust dans un « Six Man Tag-Team Match ». Avant le début du combat, R-Truth arrive aux abords du ring. A un moment donné, Daniel Bryan prend le relais et vire Stardust et Harper de leur coin avant de s’en prendre à Bad News Barrett. Bryan frappe ce dernier au visage et saute, plus tard, sur Luke avec un « Suicide Dive ». Entre temps, Ambrose qui a fait le relais à l’aveugle, porte une « Descente du coude » de la seconde corde pour le compte de 2 quand Stardust intervient. Dean l’empêche de lui porter un « Alabama Slam » et le frappe plusieurs fois avant de porter une « Running Clothesline ». Luke sèche Dean d’un « Big Boot » et esquive un « Superkick » de Ziggler qui touche Bryan à la place pour éjecter ce dernier du rebord du ring. Dolph porte un « Superkick » à Luke pour se prendre un « Wasteland » de Bad News Barrett qui le balance à l’extérieur du ring sur Luke et Stardust. Sur le ring, Ambrose esquive un « Bull Hammer » et porte un « Dirty Deeds » pour la victoire ! Après le combat, Luke s’en prend à Ambrose qu’il balance à travers la table des commentateurs. Harper pointe R-Truth du doigt et ce dernier préfère partir, toujours la ceinture Intercontinentale dans le dos. Stardust lui vol et s’enfuit dans le public. Ambrose l’attaque dans la foule et reprend la ceinture qu’il échappe aux pieds de R-Truth quand Stardust l’attaque à nouveau. R-Truth se retrouve face à face à Harper et jette la ceinture sur le ring. Ambrose saute sur Luke. Sur le ring, Bryan et Ziggler en viennent aux mains pour la ceinture. Stardust intervient pour se prendre un « Superkick » de Dolph et Bryan porte un « Running Knee » à Harper. Là, Bad News Barrett sèche les 3 « Faces » de « Bull Hammers ». Bad News sèche aussi R-Truth à l’extérieur et monte à l’échelle sur la plateforme pour célébrer…

Lors de l'émission de SmackDown! du 19 Mars 2015, Daniel Bryan, Dean Ambrose, Luke Harper, R-Truth et Stardust s’affrontent dans un « Gauntlet Match ». Dean Ambrose affronte Stardust dans la première manche du « Gauntlet Match ». A un moment donné, Dean bloque un « Sunset Flip » pour remporter la manche ! Après le combat, Stardust furieux, s’attaque à Ambrose et l’envoi par deux fois, épaule la première dans le poteau du ring. Dean Ambrose affronte R-Truth dans la seconde manche du « Gauntlet Match ». R-Truth arrive et s’en prend à Stardust qu’il vire du ring pour l’empêcher de continuer de s’attaquer à Dean. L’arbitre va voir comment va ce dernier qui accepte de continuer. Là, alors que le match débute, Stardust monte sur le rebord ce qui déconcentre R-Truth et permet à Ambrose de porter son « Dirty Deeds » pour l’éliminer ! Luke Harper affronte Dean Ambrose dans la troisième manche du « Gauntlet Match ». A un moment donné, Luke le repousse pour porter une « Discuss Clothesline » et un « Sit Out Powerbomb » pour l’éliminer ! Daniel Bryan affronte Luke Harper dans la quatrième manche du « Gauntlet Match ». A un moment donné, Luke porte une « Discuss Clothesline » pour le compte de 2 ! A toi à moi, Daniel applique une prise de soumission sur la jambe meurtrie de Luke qui abandonne ! Dolph Ziggler affronte Daniel Bryan dans la dernière manche du « Gauntlet Match ». A un moment donné, Daniel tente un « Yes Lock » mais Ziggler résiste et tente un « Cover » sans succès. Bryan se relève et tente un « Backslide ». Dolph résiste un moment pour se prendre un compte de 2. Ziggler esquive un « Low Kick » pour porter un « Zig Zag » dans la foulée pour la victoire ! Après le combat, Dolph et Daniel se font face et se serrent la main. Là, le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett arrive et les félicite ironiquement. Il dit qu’ils ont volés le show tout comme ils ont tentés de lui voler sa ceinture ces dernières semaines. Barrett monte sur le ring et frappe Ziggler au visage. Daniel l’attaque pour finalement se prendre aussi un coup de Bad News. Ce dernier ajoute ensuite un « Bull Hammer » aux 2 « Faces ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Mars 2015, sur le ring, Booker T annonce que l'arbitre spécial pour ce match qui a été voté par le WWE Universe est Dean Ambrose avec 57% des voix, devant R-Truth avec 19%, Bad News Barrett avec 13%, Stardust avec 7% et Luke Harper avec 4%. Daniel Bryan affronte Dolph Ziggler dans un match avec Dean Ambrose comme arbitre spécial. A un moment donné, Bryan porte des « Low Kicks » sous les chants « Yes » avant d’enchainer avec un « Dropkick » dans le coin. Dolph contre une « Ruade » par un « Superkick » et en termine avec un « Zig Zag » pour la victoire ! Après le combat, Dean Ambrose porte un « Dirty Deeds » à Dolph puis va chercher une échelle qu’il monte sur le ring. Dean la dresse au centre et y grimpe, mais là, Barrett l’en empêche. R-Truth, Stardust, Harper arrivent pour la mêlée sur le ring. Plus tard, ils tentent, en vain de grimper à l’échelle. Barrett sèche Bryan d’un « Bull Hammer » puis vire Stardust de l’échelle. Ziggler lui porte un « Superkick » pour se faire contrer par Stardust. Ce dernier ainsi que Dean montent à l’échelle et se frappent au sommet. Luke fait tomber l’échelle et tout le monde est au sol. Lors de l'émission de SmackDown! du 26 Mars 2015, Daniel Bryan, John Cena, Mark Henry et Roman Reigns affrontent Bray Wyatt et The Authority (Kane, Seth Rollins et The Big Show), accompagné de Jamie Noble et Joey Mercury dans un « 8 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Daniel porte plusieurs « Low Kicks » à Rollins sous les chants « Yes » puis repousse les J&J du rebord du ring. Ceci permet à Seth de revenir avec un « Enzuigiri » et les 2 hommes sont à terre. The Big Show prend le relais à Rollins et vire Reigns de son rebord. Alors que Show attrape Daniel à la gorge, Roman remonte sur le ring pour lui décrocher un « Superman Punch ». Wyatt met Reigns en position de « Sister Abigail » mais Roman le repousse et lui porte un « Spear » ! Kane tente un « Chokeslam » sur Roman qui le repousse pour lui porter aussi son « Spear » ! Roman porte une « Clothesline » à Show dans le coin et Henry ajoute une « Ruade ». Cena enchaine avec un « Attitude Adjustment » sur The Big Show. Daniel Bryan encourage les chants « Yes » et porte un « Running Knee » sur The Big Show pour la victoire !

Lors du PPV WrestleMania 31, le 29 Mars 2015 à Santa Clara, Californie, le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett, défend sa ceinture face à Daniel Bryan, Dean Ambrose, Dolph Ziggler, Luke Harper, R-Truth et Stardust, s’affrontent dans un « Seven Way Ladder Match ». Dès le départ, Daniel vire Harper par-dessus la 3ème corde avant d’en être sortit par Stardust. Luke envoi Daniel dans des échelles mais Dean lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». A un moment donné, Daniel porte plusieurs « Running Dropkick » à Stardust jusqu’à ce que Stardust se dégage et qu’Harper envoi l’échelle en pleine poire à Daniel. Alors que Luke monte à l’échelle, Bryan l’en fait tomber et l’accroche à l’échelle par la jambe, tête en bas et lui porte des « Low Kicks ». Alors que Daniel commence à monter à l’échelle, Ziggler l’en fait descendre et lui porte un « Superkick » ! Plus tard, Bryan et Dolph montent à l’échelle mais Ambrose les rejoint. Ziggler le repousse et Dean fait basculer l’échelle pour en faire tomber Dolph et Bryan. Harper tente d’empêcher Dean de monter à l’échelle mais ce dernier répond d’une « Clothesline » ! Ambrose monte à l’échelle mais Luke le rattrape pour le passer par-dessus la 3ème corde avec un « Powerbomb » à travers une échelle à chevale à l’extérieur ! Les médecins s’occupent de Dean Ambrose à terre. Plus tard, alors que R-Truth arrive au sommet de l’échelle, Bad News l’en dégage avec un « Bull Hammer ». Barrett tente de décrocher sa ceinture, mais Daniel Bryan l’en empêche et le repousse de l’échelle mais Ziggler et Bad News l’en font tomber. Daniel porte un » Running Knee » à l’Anglais. Les chants « Yes » retentissent et Bryan monte à l’échelle. Ziggler le rattrape et les 2 se frappent au sommet. Echanges de « Headbutts », Bryan parvient à faire tomber Dolph et décrocher la ceinture pour remporter le match ainsi que le titre WWE Intercontinental !!! Cette victoire fait de lui le sixième catcheur à être un « Grand Slam Champion » à la WWE en ayant remporté chaque titre actif à la WWE (à l'exception des titres féminins. Ceci fait aussi de lui le 26ème « Triple Crown Champion » de la WWE. Il reste à noter aussi que Daniel Bryan a défendu ou a été en compétiton pour un titre différent de WrestleMania 27 à WrestleMania 31.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 30 Mars 2015, le champion WWE Intercontinental, Daniel Bryan, défend se ceinture face à Dolph Ziggler. Bad News Barrett est aux commentaires. A un moment donné, sous les chants « Yes », les 2 se frappent au sol puis au centre du ring. Ils s’échangent des « Headbutts » comme la veille puis Daniel porte un « Running Knee » de nulle part pour la victoire ! Après le combat, Bad News Barrett attaque Bryan par derrière avant de retirer son « T-Shirt ». Alors que Barrett veut porter un « Bull Hammer » à Bryan, la musique de Sheamus retentie et ce dernier fait son retour à la WWE. Sheamus a un une coupe de cheveux Mohawk et des tresses sur sa barbe. Sheamus fait fuir Barrett avant de se retourner et de porter un « Brogue Kick » à Bryan ! La foule hue Sheamus et ce dernier sourit avant de s’en prendre à Ziggler. Plus tard, ce dernier revient pour se manger un « White Noise » ! La foule chante « Tu as l’air stupide » à Sheamus. Ce dernier porte un « « Brogue Kick » à Dolph. Sheamus nargue la foul puis s’empare d'un micro et lance un « Je suis de retour »… Lors de l'émission de SmackDown! du 2 Avril 2015, le champion WWE Intercontinental, Daniel Bryan affronte Sheamus dans un « Non Title Match ». Bad News Barrett est aux commentaires. A un moment donné, Sheamus le frappe sur le torse contre les cordes et ajoute des coups de genoux. Bryan se libère, lui porte plusieurs « Headbutts » mais Sheamus le vire du rebord du ring ! Alors que l’arbitre empêche Sheamus de sortir du ring, Bad News Barrett décroche un « Bull Hammer » à Bryan derrière le dos de l’arbitre ! Ce dernier fini par décompter Daniel que Sheamus ne parvient pas à remonter sur le ring ce qui lui permet de remporter le match par décompte…

Lors de l'émission de SmackDown! du 9 Avril 2015, le champion WWE Intercontinental, Daniel Bryan rejoint le ring puis Bryan s’empare d'un micro et les fans commencent un chant « Yes ». Bryan déclare que la semaine dernière a été l'un des points les plus forts de sa carrière quand il a grimpé à une échelle pour décrocher le championnat WWE Intercontinental devant 76 000 personnes. Il dit que ce titre signifie seulement autant que les actions de la personne qui le détient. Il se demande alors comment peut-il faire pour que le championnat WWE Intercontinental signifie encore plus ? Daniel répond « En le défendant ». Bryan parle de l’avoir fait contre Dolph Ziggler le lendemain de WrestleMania. Daniel rappelle qu’après ce combat, Sheamus est venu, avec son look stupide, et Sheamus ne l’a ni félicité, ni challengé pour le titre, il l’a frappé au visage. Bryan parle de comment il a affronté Sheamus la semaine dernière… Bryan rappelle avoir fini avec son propre sang versé après avoir vu Bad News Barrett. La musique de Barrett retentie et ce dernier déclare que la semaine magique de Bryan a tourné au cauchemar après que Bryan ne soit tombé sous l’effet du « Bull Hammer ». La musique de Sheamus retentie et l’Irlandais rappelle comment il a couché Bryan avec un « Brogue Kick » et pourquoi Bryan ne devrait pas s’en prendre à quelqu'un qui n’est pas de sa taille. Sheamus dit qu'il tolère Barrett parce qu'il n’est pas un gros bill comme Bryan. Il suggère qu'ils donnent à Bryan un « Kickin Ass Style » à l’européenne parce qu'ils le peuvent. Alors que Barrett et Sheamus commencent à encercler Daniel, Dolph Ziggler arrive. Il se fiche de Sheamus en le comparant au capitaine Jack Sparrow et Carrot Top. Ziggler propose qu’ils s’affrontent en équipe. Là, la musique du Big Show retentie et ce dernier arrive avec un micro dans la main. Show dit être d'accord avec Sheamus d'être ennuyé avec des gars comme Bryan et Ziggler. Le Big Show rappelle avoir reporté le « Andre The Giant Memorail Battle Royal » et prétend être le plus grand géant à avoir jamais mis les pieds dans cette entreprise. Big Show dit que Sheamus et Barrett ne s’amuseront pas seuls avec les 2 « Faces ». Là, c’est au tour de Roman Reigns d’arriver par la foule. Le Big Show avertit Reigns qu’il va le blesser s’il monte sur le ring. La bagarre éclate et, rapidement, les « Heels » font le ménage… Dans le « Main Event », Daniel Bryan, Dolph Ziggler et Roman Reigns affrontent Bad News Barrett, Sheamus et The Big Show dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Reigns accule Barrett dans le coin pour l’y frapper à coups de « Clotheslines ». Roman le frappe ensuite au sol avant de virer The Big Show du rebord avec un « Superman Punch ». Reigns ajoute un autre « Superman Punch » à Bad News mais Sheamus casse le tombé. Ziggler s’en prend à ce dernier et lui porte un « Superkick » avant de se passer avec, par-dessus la 3ème corde, avec une « Clothesline ». Daniel saute sur le Big Show du rebord avec un « Running Knee » ! Sur le ring, Barrett porte un « Back Kick » à Reigns qui répond avec un « Spear » pour la victoire !!!

Lors de l'émission de SmackDown! du 16 Avril 2015, le champion WWE United-States, John Cena, rejoint le ring. Il est coupé par les champions WWE Tag-Team, Cesaro et Tyson Kidd, accompagnés de Natalya, qui rejoignent le ring. Kidd dit qu’ils ne sont pas là pour relever le défi de Cena, mais donner des « Facts » sur lui. Cesaro se fiche de Cena en disant que personne ici veut le « See You ». Tyson affirme que les gens veulent les voir eux. Cena propose qu’il se batte avec un des 2. Là, la musique du champion WWE Intercontinental, Daniel Bryan retentie et ce dernier rejoint le ring à son tour. Daniel demande aux fans s’ils pensent que Kidd et Cesaro sont les plus grands champions à la WWE aujourd’hui ? Huées du public. Daniel demande la même chose pour Cena, huées du public. Daniel Bryan demande si les gens pensent… qu’il est le plus grandiose ? Réaction mixte. Bryan demande aux fans s’ils veulent le voir en équipe avec Cena contre Kidd et Cesaro ? Les « Heels » acceptent. Dans le « Main Event », le champion WWE Intercontinental, Daniel Bryan et le champion WWE United-States, John Cena affrontent les champions WWE Tag-Team, Cesaro et Tyson Kidd, accompagnés de Natalya dans un « Non Title ». A un moment donné, Bryan enchaine des « Low Kicks » sur Tyson mais Cesaro intervient pour s’en prendre en même temps que Kidd. Alors que Bryan en porte un à Cesaro en pleine tête, Tyson tente un « Roll Up » pour le compte de 2. Plus tard, Natalya monte sur le rebord du ring et déconcentre Daniel. Ce dernier esquive toute fois une « Ruade » de Tyson qui percute Natalya que Cesaro attrape dans ses bras pour l’empêcher de chuter. Bryan applique un « Yes Lock » à Kidd pour la victoire alors que John empêche Cesaro d’intervenir avec un « Attitude Adjustment » !

Après les enregistrements de ce dernier SmackDown!, la WWE retire Bryan des combats du reste de la tournée de la WWE en Europe par « mesure de précaution ». Alors que Daniel Bryan est prévu de défendre son titre Bryan lors du PPV WWE Extreme Rules le 26 Avril 2015 contre Bad News Barrett, le match est annulé car Bryan est « médicalement incapable de combattre ». Moins d'une semaine plus tard, la WWE retire Daniel Bryan de toutes les publicités des « Live Events » futurs ou des enregistrements de télévision. Après environ un mois de congé télévision, Bryan fait son retour télé. Lors de l`émission Monday Night Raw du 11 Mai 2015, on annonce que WWE Tough Enough aura sa première diffusion sur l’USA Network le 23 Juin. Chris Jericho en sera le présentateur. Hulk Hogan, Daniel Bryan, Billy Gunn, Lita, Booker T et Paige seront impliqués dans le show. La musique de Daniel Bryan retentie et le champion WWE Intercontinental fait son retour à Raw. Alors que Bryan se trouve dans le ring, un grand chant « Daniel Bryan » éclate. Bryan prend le microphone et a l'air triste. Bryan déclare que les deux dernières semaines il est allé à de nombreux rendez-vous médicaux. Daniel déclare qu’il doit être là où est l'action, là où il y a une certaine excitation, là où il y a de l'énergie. Bryan dit qu'il n’a besoin d'être debout là-bas juste derrière le rideau et d'attendre que sa musique retentisse pour qu'il puisse venir ici et faire partie d'une réaction comme ça. Bryan demande depuis combien de temps la foule l'a traité comme s’il est quelque chose de spécial ? Ça fait des années depuis qu'ils ont commencé à le traiter de meilleure façon que quiconque l’a traité en backstage. Voilà pourquoi l'année dernière a été si déchirante pour lui - il y a presque exactement un an - quand Stephanie l'a dépouillé du titre WWE World Heavyweight Championship. Ca a été dur pour lui, car il a laissé les fans. Bryan rappelle que c’est les fans qui lui ont donnés cette opportunité, pas les dirigeants. Un chant « Yes » éclate. Bryan admet que la chose est difficile à admettre, mais Stéphanie a eu raison de le faire. La foule hue. Bryan rappelle qu’il était blessé et ne pouvait pas défendre le championnat. Si la foule mérite quelque chose, c’est un champion défendant. Voilà pourquoi il a demandé à venir ici ce soir. Bryan accuse le coup. Bryan nous annonce qu’il a passé un IRM la semaine dernière et que les médecins ne savent pas combien de temps il sera hors d’action. Bryan va jusqu’à nous apprendre qu’il ne pourra peut-être jamais être en mesure de catcher à nouveau. Bryan déclare qu’alors, en dépit de l'incertitude dans sa carrière, il sait pertinemment ce qui doit arriver avec le championnat WWE Intercontinental. « Vous méritez d'avoir WWE Superstars qui se batte pour ce championnat. Vous méritez Wade Barrett. Vous méritez Dolph Ziggler. Vous méritez Dean Ambrose qui se battent pour ce championnat. Le championnat WWE Intercontinental ne doit pas être assis sur la chaise d'un physiothérapeute. Il mérite d'être dans ce ring et c’est dans ce ring que je vais l’abandonner… Ce soir, je renonce officiellement mon championnat WWE Intercontinental ». Un chant « Thank You Daniel » éclate. On voit que Bryan est au bord des larmes quand il regarde dans la foule. Bryan dit que pour tout ce qu'ils ont fait pour lui, il a une chose à dire : « Merci ». La foule lui donne une standing ovation alors qu’il laisse le titre Intercontinental au milieu du ring. Bryan se dirige vers la rampe alors que la foule chante « Merci, Daniel ». Bryan s’arrête au sommet de la rampe, regarde la foule et lance un chant « Yes »… Les commentateurs parlent de l’énorme classe de Daniel Bryan. JBL rappelle que Bryan n’a pas été vaincu par une Superstar, Bryan a été vaincu par les blessures…

Lors du PPV WWE Elimination Chamber 2015, le 31 Mai 2015, à Corpus Christi, Texas, Daniel Bryan apparaît au « Kick Off » d’avant PPV dans le cadre d’un segment « Miz TV ». The Miz demande aux fans d’arrêter de huer Summer Rae alors que c’est lui que les cris sont destinés lol. The Miz souhaite la bienvenue au « Miz TV ». The Miz lance la vidéo d’il y a 3 semaines à Raw ou Daniel Bryan a abandonné le titre WWE Intercontinental en disant qu’il a apprécié ce moment. The Miz accueille ensuite Daniel Bryan qui rejoint le ring en civil sous les chants « Yes » et autres acclamations. The Miz demande le silence et se fait huer. The Miz rappelle qu’ils ont eut des moments difficiles par le passé, mais souhaite bon rétablissement à Daniel au plus vite et du fond du cœur. Les chants « Yes » retentissent et The Miz demande comment va Daniel. The Miz le coupe avant que Bryan ne puisse répondre. The Miz déclare que c’est difficile pour lui après tout le temps et l’énergie qu’il a mis à faire de Daniel la star qu’il est aujourd’hui lol. The Miz dit que tout ça, il l’a fait pour lui et c’est tragique que la carrière de Daniel soit terminée. The Miz demande quelle est la suite pour Bryan ? Ce dernier répond qu’en premier lieu, sa carrière n’est pas terminée ce qui est plait au public. Daniel promet qu’il reviendra. Il parle de son livre qu’il a écrit et va bientôt sortir en Juillet. The Miz déclare que les gens qui vont lire le livre on leurs carrières terminées. The Miz dit qu’il va aider Bryan et c’est ce qu’attendent les gens. The Miz se fiche de la tenue et du look de Daniel. The Miz dit avoir une équipe de personnes qui peuvent travailler pour l’image de Bryan. Ce dernier le coupe et lui demande de la fermer. Les chants « Yes » retentissent. Daniel dit être venu ici pour donner la ceinture de champion WWE Intercontinental au vainqueur du « Elimination Chamber Match » pour cette ceinture. Bryan réaffirme qu’il va revenir à la compétition ! The Miz dit qu’en général quand on le coupe, il frappe… Mais Daniel a de la chance qu’ils ne puissent se frapper. Daniel répond qu’il en a marre des conseils du Miz et dit que le « Miz TV » est chiant. Bryan dit être venu avec une meilleure idée pour améliorer les choses… Macho Mandow et Axemania ! Ces derniers rejoignent le ring. Damien accoure sur le ring mais The Miz le frappe à terre. Curtis arrive, déchire son T-Shirt. Sandow attaque The Miz par derrière et Axel ajoute un « Big Boot » puis un « Leg Drop » ! Après ceci, les 2 retiennent Daniel pour qu’il célèbre avec eux sur le ring à la Hulk Hogan. Plus tard dans la soirée, lors du PPV, Ryback, Dolph Ziggler, King Barrett, Mark Henry, R-Truth et Sheamus s’affrontent pour le titre WWE Intercontinental vacant dans un « Elimination Chamber Match ». Au final, Ryback bloque un « Brogue Kick » de Sheamus et le balance sur le ring ou il porte un « Shell Shocked » à l’irlandais pour la victoire et remporter le titre WWE Intercontinental !!! Après le combat, Daniel Bryan monte sur le ring avec la ceinture et un micro. Les chants « Yes » retentissent. Daniel dit que les félicitations sont de mises pour le Ryback. Bryan demande aux fans s’ils pensent que Ryback le mérite et les fans répondent par l’affirmative. Daniel dit qu’il pense que Ryback le mérite et lance les chants « Yes » puis donne la ceinture à Ryback. Ce dernier prend le micro et remercie Daniel de ne pas non seulement inspirer les fans, mais lui aussi. Ils se serrent la main et célèbrent ensemble.

En Juillet, Bryan a révélé que sa blessure était liée commotion cérébrale et qu'il attendait WWE lui effacer. pendant son absence, il fait sa barbe de signature et coupé ses cheveux courts.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 10 Août 2015, sur le ring, The Miz donne un nouveau « Miz TV » avec Daniel Bryan. Un chant « Daniel Bryan » éclate jusqu'à ce que Bryan s’assoit dans le fauteuil et sourit. Le Miz accueille le retour de Bryan au Miz TV. Le chant « Daniel Bryan » continue alors le Miz lève sa main et déclare que leurs bouches doivent être fermées. Plus tard, Miz accueille Bryan pour son retour au Miz TV. Bryan le remercie avant d'être interrompu par un for chant « Yes ». Le Miz lève sa main et la foule chante haut et fort « No » ! Bryan dit qu'il ne vient pas ici pour être au Miz TV puis demande si le Miz a vraiment pensé qu'il allait manquer une occasion d'être au Raw dans son état d'origine ? Le Miz dit qu'il veut parler de la façon dont il a fait la carrière de Bryan, mais ce dernier lui coupe la parole. Bryan dit qu’il sait que le Miz aime prendre le crédit pour son succès. Miz peut prendre le crédit pour être un « A-list » d'Hollywood carrière avec des films tels que « Sant Little Helper » qui, il est sûr, sera un énorme succès. Bryan dit que le Miz peut prendre le crédit pour sa garde-robe incroyable, mais sa carrière n’a pas eut le succès qu’elle a eut grâce au Miz. Sa carrière a été faite avec le travail acharné, ces gens dans la salle et tous les gens qui l'ont soutenu toute sa carrière. Miz dit qu'ils seront d'accord d'être en désaccord. Miz dit qu'ils peuvent se mettre d'accord sur son état de santé actuel. Voilà pourquoi Bryan n’est toujours pas autorisé à revenir sur le ring. Le Miz veut savoir ce que ça fait de siéger toute la journée et de revenir sur le passé ? Bryan répond que c’est difficile parce qu'il a été un peu occupé. Dans un clin d'œil à Mick Foley, il c’est occupé à écrire un livre qui est un Bestseller du New York Times. Le livre s’appelle « Yes ! : My Improbable Journey To The Main Event Of WrestleMania ». Bryan est également un juge sur le plus grand spectacle de l'histoire, « Tough Enough ». Le Miz il est déçu qu'il n'y ait pas plus de chapitres dans le livre de Bryan sur lui. Le Miz rappelle qu'il est aussi un juge de « Tough Enough » et affirme même qu'il est le juge le plus compétent du show. Le Miz affirme que lorsque Bryan a été blessé, il a fait la bonne chose. Le Miz demande si Ryback devrait en faire de même ? Bryan se demande quelle est la bonne chose ? Miz dit Ryback devrait annuler le match de SummerSlam, abandonner le titre WWE Intercontinental et le lui donner. La musique du Big Show retentie et ce dernier dit que le Miz est incroyable car avec la quantité de merde qui sort de sa bouche, il est stupéfait que ses dents soient blanches. Le Big Show demande si le Miz pense vraiment qu'il a une vraie chance au titre ? Big Show arrive dans le ring et regarde Bryan. La musique de Ryback retentie et le champion WWE Intercontinental rejoint le ring à son tour. Ryback fait son retour à Raw après avoir combattu une infection de staphylocoque au genou au cours des dernières semaines. Le Miz et Bryan quittent le ring. Un « Feed Me More » éclate alors que Ryback et le Big Show s’approchent l’un de l'autre. Bryan balance alors le Miz dans le ring et ce dernier se retrouve coincé entre le Big Show et Ryback. Un chant « Yes » éclate. Le Big Show accule le Miz contre Ryback dans le coin avant de virer le coin du ring. Alors que Show s’en prend à The Miz, Ryback attaque rapidement le Big Show et lui porte une « Running Clothesline ». La foule chante haut et fort « Feed Me More » ! Bryan monte sur le ring et pointe le Miz à Ryback. Un grand chant « Yes » éclate. Ryback porte alors sa « Running Clothesline » au Miz avant de célébrer sur le ring avec Bryan.

Durant cette blessure, Daniel Bryan a été autorisé à reprendre sa carrière sur le ring par des professionnels médicaux externes, y compris les médecins de l'UCLA, mais la WWE et le Dr Joseph Maroon ont refusés de leur emboîter le pas. Après avoir reçu des informations de diagnostic complémentaires Daniel Bryan a été convaincu qu’une retraite était nécessaire. Daniel Bryan a annoncé qu’il allait prendre sa retraite via Twitter quelques heures avant le WWE Raw du 8 Février 2016.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 8 Février 2016, on voit un vidéo clip de Daniel Bryan qui ouvre le spectacle. On y voit beaucoup de ses faits saillants de sa carrière à la WWE avant de montrer le tweet qu'il a posté plus tôt dans la journée disant qu'il prend immédiatement sa retraite. Bryan sera là ce soir pour expliquer sa décision. En fin d’émission, Daniel Bryan arrive sur le ring avec une nouvelle coupe de cheveux et une courte barbe. L'arène entière a les bras en l'air et Bryan a les larmes aux yeux. La foule et les commentateurs lui donnent une « Standing Ovation ». Bryan regarde la foule et ils lui donnent une encore plus grande ovation. C'est incroyable. Un autre grand chant « Yes » éclate et Bryan sourit largement. Bryan lance : « Alors, à cet instant, je suis capable de fermer les yeux et de ressentir ça mais en ayant littéralement une sensation d'une manière que je ne le ressens pas parce que quand nous sommes ici, nous devons toujours garder les yeux ouverts. Mais juste cette expérience, littéralement, je ne l'oublierai jamais. Mais maintenant - mais maintenant - il est temps pour moi de prendre la parole à l'éléphant géant dans la salle. Je sais, je sais - je ne voulais pas me raser la barbe. Mais la chose est, est que je voulais me couper les cheveux et une fois que je me suis coupé les cheveux, je me suis sentis vraiment stupide avec cette barbe géante. Cela est juste une explication bon marché que je me suis coupé les cheveux pour une organisation appelée « Perruques pour enfants ». Et l'une des choses gentilles sur eux est qu'ils font des perruques pour les enfants qui ont eu un cancer et ils ne font pas payer les familles du tout pour ça, donc s'il y a quelque chose de valable qui sort de ce que je dis ce soir, c’est juste là. Mais maintenant passons à des choses moins amusantes, alors... ». Un chant « No » éclate. Bryan dit : « Croyez-moi, je ne veux pas faire ça plus que vous les gars le voulez que je sois en train de le faire… Mais la vérité est que je l'ai été sur les rings depuis l'âge de 18 ans. Et au cours des cinq premiers mois de ma carrière de catcheur, j'avais déjà eu 3 commotions cérébrales. Et, euh, des années après, j’ai reçu des commotions cérébrales ici et là, ou ici ou là et il arrive à un point que lorsque vous avez été aux prises pendant 16 ans, ça fait un grand nombre de commotions cérébrales. Et il arrive un moment on vous dit que vous ne pouvez plus catcher. Pendant longtemps je me suis battu parce que j'avais passé un EEG et IRM du cerveau ainsi que des évaluations neuropsychologiques et chacun des examens a dit ceci : Je suis bien, que je peux revenir et que je peux catcher. Je me suis donc entraîné comme si je pouvais revenir et que je pouvais catcher. J'étais prêt à l’appelle si la WWE avait besoin de moi. Je voulais revenir et me battre parce que cela - je l'ai aimé d'une manière que je n'ai jamais aimé quelque chose d'autre ». Bryan semble visiblement étouffée et a une voix forte. Un chant « Merci, Daniel » éclate. Bryan baisse la tête et sourit. « Mais, il y a une semaine et demie, j’ai subi un test qui a dit que peut-être que mon cerveau n’est pas aussi correct que je pensais qu'il était. Et, je dois penser à ma famille, à ma femme et je veux commencer à avoir des enfants bientôt... ». Un grand chant « Yes » éclate. Bryan plaisante, « Voilà ce que Brie dit tout le temps ! ». Bryan rit alors que la foule l’acclame bruyamment. Un chant « Holy Shit » éclate avant de devenir « That’s what she said ! ». « Donc, c’est avec le cœur lourd et la plus grande tristesse que je vous annonce officiellement ma retraite, mais s'il y a une chose... donc je suis passé par toutes ces émotions complexes ces derniers temps. Je suis en colère, je suis triste, j'ai été frustré, je suis tout cela, mais aujourd'hui, quand je me suis réveillé ce matin, je ne sentais rien, sinon de la gratitude parce que je l'ai appris à faire ce que j'aime pour près de 16 ans. Permettez-moi de vous dire quelques-unes des choses que j'aime, ok ? Permettez-moi de vous dire quelques-unes des choses que j'aime. Personne en dehors de ce lieu ou de cette ville ne se soucie de cela, mais je l'aime les Seahawks ». Cela donne une encore plus grande ovation et la foule commence un chant « Seahawks ». Bryan offre un porte un grand sourire sur son visage. « Voici une autre chose que je l'aime. Voici une autre chose que je l'aime. Juste avant que ma musique retentisse et juste avant qu'il arrive et quand vous les gars réagissez, à chaque fois, même si je suis fatigué ou je sois blessé, à chaque fois que j’ai ce sourire un peu bizarre sur mon visage et ça apporte la joie dans mon cœur et j'aime ça à chaque fois. Savez-vous ce que j’aime d’autre ? J'aime frapper les cordes et plonger ici (en Suicide Dive ». Bryan se met à travers les cordes et dit « Ca me fait me sentir comme Superman et votre réaction me fait sentir comme Superman. J'aime ça. Voici une autre chose que j'aime. Voici une autre chose que j'aime. Je l'ai catché dans des parkings de stations-service et j'ai aussi catché devant plus 70 000 personnes à la Nouvelle Orléans. Voici une autre chose que j'aime. J'ai appris à rencontrer les gens les plus étonnants sur cette planète comme quelqu'un qui ressemble à un monstre, mais qui est l'homme le plus intelligent que je connaisse, Kane. J'ai appris à rencontrer un homme qui a été mon mentor et mon ami depuis plus de 16 ans, William Regal. J'ai appris à la rencontre des enfants qui sont plus forts que je ne pensais que tout le monde ne pouvait l’être comme Connor ». Bryan a les larmes aux yeux alors qu’on entend un bref chant « Connor ». « Reconnaissant. Je suis très reconnaissant. Je suis reconnaissant parce que le catch ne me doit pas ou qui que ce soit là-bas, il ne nous doit rien. La WWE ne nous doit rien. Personne ne doit rien... vous les gars ne nous devez rien. Nous faisons cela parce que nous aimons le faire. Et puis, ça a été étrange parce que je l'ai fait parce que j'aime le faire et puis tout d'un coup, vous les gars, vous vous êtes mis derrière moi d'une manière que je ne croyais pas possible. D'une certaine manière les fans ne doivent pas nécessairement être derrière un gars qui mesure 1m73 pour 86kg. Vous les gars, d’être, derrière moi, d'une manière ça m'a fait sentir que je suis plus que moi et pour cela je suis reconnaissant. Je suis reconnaissant, car il y a un peu plus de deux ans, vous les gars avez détourné Raw. « Ils essayaient de faire un grand couronnement de championnat entre Randy Orton et John Cena. Ils fusionnaient les titres WWE Championship avec le World Heavyweight Championship. Ils y avaient tous les anciens champions ici, et cela allait être le match le plus important de l'histoire de la WWE et vous les gars ne voulaient tout simplement pas arrêter le chant « Daniel Bryan ». Un chant fort « Daniel Bryan » éclate. « Mais cela n’est pas pourquoi je suis reconnaissant ». Bryan commence à retenir ses larmes. « Mon père était assis juste là où le gars avec un masque de chèvre et avec le panneau « Daniel Bryan » se tient en ce moment. Et, mon père a pu voir cela. Son fils obtenir ce genre de réaction de vous tous les gens... ». La voix de Bryan commence à trembler. « Et ce fut la dernière fois que mon père m’a vu catcher et vous les gars ont fait ceci spécial pour lui et pour moi et pour toute ma famille. Je suis reconnaissant. Je suis reconnaissant du fait que le catch m’a fait rencontrer la plus belle femme au monde. Elle est belle, elle est intelligente et me complète d'une manière que je ne pensais même pas être possible et ceci grâce au catch. Je suis reconnaissant. Je suis reconnaissant parce que je peux venir ici en face de ce que je ressens être les fans de ma ville natale, de vous annoncer ma retraite en face d'un tas de gens qui m’aiment, non ? Ce moment spécial que j’ai eu avec mon père je dois de le partager avec ma mère, avec ma sœur, avec ma famille, avec mes amis. Je me dois de le partager avec eux, je peux le partager avec vous, je peux le partager avec ma femme, je peux partager avec tous ces êtres humains merveilleux avec qui j’ai passé les quinze dernières années de ma vie. Je suis reconnaissant ». La foule lui donne une très belle salve d'applaudissements. « Maintenant, demain matin, euh je commence, je commence une nouvelle vie. Une vie où je ne suis plus un catcheur, mais qui est demain et qui n’est pas ce soir. Et putain je dois avoir une nuit de plus à se sentir cette énergie sortir de cette foule, si seulement je pouvais obtenir un dernier chant « Yes », je voudrais vraiment l'apprécier ! ». Daniel Bryan conduit la foule à un chant massif « Yes » alors qu’il tourne autour du ring. Sa femme, Brie Bella, rejoint le ring faisant le chant « Yes ». Elle monte dans le ring et ils s’embrassent. Elle lui donne un câlin. Michael Cole dit que nous sommes reconnaissants que Daniel Bryan soit rentrés dans nos vies. Bryan va à l'extérieur du ring et embrasse sa mère et sa sœur. Bryan fait le tour de la zone du ring en lançant un chant « Yes » alors que le spectacle se termine.

Le Mardi 9 Févrirer, Daniel Bryan est apparu sur ESPN SportsCenter et a parlé avec Jonathan Coachman au sujet de sa retraite du catch professionnel. Bryan y a révélé de nouveaux détails surprenants sur son état de santé qui met ses tentatives pour catcher à nouveau encore dans une lumière tout à fait différente. Les médecins de Bryan ont pu énumérer 10 de ses commotions cérébrales, mais il a probablement eu plus que cela, car il est difficile de toutes les énumérer ou même définir ce qu'est une commotion cérébrale. Sa récente électroencéphalographie du cerveau a révélé un certain ralentissement [du fonctionnement du cerveau] et « une petite lésion subaiguë ou chronique » sur la zone du cerveau qui est responsable de lui causer des convulsions. En fait, il a souffert de crises post-commotions cérébrales dont il a gardé le secret pendant une longue période. Il est heureux que ce dernier test ait révélé pourquoi il a souffert des crises et les médecins sont convaincus qu'il devrait reprendre un état correct dans le temps. Au final, il a eu une carrière incroyable et en est reconnaissant, il a eu la chance de la réaliser. C’est les gens qui vont lui manquer le plus, mais il a l'intention de rester en contact avec tout le monde et on n'a pas vu la fin de Daniel Bryan.

Le personnage :

Bryan Danielson a passé la majorité de sa carrière sans personnage évident dans le but de devenir populaire avec les fans grâce à son surnom, son maniérisme, ses habiletés catchresques. Son costume est varié mais avec la majorité du temps il porte un court slip mais a aussi porté un masque lors de son passage au Japon qui lui sert d’extension à son personnage du « American Dragon ».

Une part notable du personnage de Danielson et son maniérisme et ce qu’il arrive à inspirer à la foule durant l’évolution de ses matchs tels que :
- Danielson arrive sur le ring avec son thème d’entrée, « The Final Countdown ». Une fois sur le ring, il se met en haut d’un coin du ring et chante le refrain avec les fans.

- Après avoir remporté le titre ROH World Championship, Danielson commence à avoir des traits de personnage « Heel », commençant à montrer plus d’agressivité et menaçant les fans, prenant plus de libertés avec les règles. Malgré son personnage de peu respectueux des règles, il conserve toutefois un certain niveau de popularité auprès des fans, mais aussi élève le Code of Honor de la compagnie, une règle en « Storyline » de la ROH qui régie la conduite des catcheurs et qui lui permet d’être plus neutre dans son personnage.
- Quand il applique une prise de soumission alors que son adversaire a une partie de son corps dans les cordes ce qui oblige l’arbitre à compter jusqu’à 5, il ne relâche pas la prise jusqu’au compte de 5 et quand l’arbitre est sur le point de le disqualifier, Bryan lâche la prise en disant « j’ai jusqu’à 5 ! ».

- Lors de son 1er règne comme champion de la ROH, il demande au ring announcer d’ajouter les choses en plus à sa présentation qui s’adaptent aux circonstances du match. Ceci consiste généralement par insulter les fans ou son adversaire.

- Lors des débuts de combats de Danielson à la ROH, la foule chante « You're gonna get your fucking head kicked in ! » aux adversaires de Danielson.
Pendant son règne de champion ROH World, Bryan Danielson a été nommé l'entraîneur en chef de la ROH Wrestling Academy, remplaçant Austin Aries. Il abandonné cette position à Delirious en 2007.

Après avoir remporté le titre WWE World Heavyweight Championship, Bryan comme à chanter un chant « Yes ! » de façon répétitive quand il rejoint le ring avant son combat puis quand il sort vainqueur de son match. Danielson a crédité le combattant MMA (mixed martial arts), Diego Sanchez pour l’en avoir inspiré. Ce chant, pourtant simple, a grossit en popularité et a même été entendu, hors WWE, comme par exemple à la Major League Baseball, la National Hockey League et la National Basketball Association, mais aussi lors de concerts, en particulier aux concerts d’Andrew W.K. à Glasgow et Manchester.

Après être passé « Heel » début 2012, Bryan c’est retourné doucement contre les fans et, après WrestleMania 28, a commencé à chanter « No ! » à la place des chants « Yes ! ». Bryan, pour se défendre, prétend que les fans se moquent de lui en chantant « Yes ! » alors il leur répond en chantant « No ! ». Ceci encourage encore plus la foule à lui chanter « Yes ! » pour l'embêter car il est un « méchant ». Peu après être repassé « Face », Bryan commence à chanter « Yes »! » à nouveau mais continue aussi à dire « No ! » quand il se retrouve en situation négative ou quand il veut montrer son mépris envers un’ critique, ce qui implique aussi une participation de la foule.

Le chant « Yes ! » de Bryan entre encore dans la culture populaire fin 2013, début 2014. Durant la victoire en saison régulière de la Michigan State's contre son ennemi juré des Michigan Spartans, le joueur Travis Jackson a célébré un touchdown avec un chant « Yes ! ».

Dans plusieurs occasions, comme dans les Slammy Awards 2013, les fans ont pris plusieurs fois part à des segments dans lesquels Bryan est, on n’est pas impliqué, avec des « Yes ! ». Toujours dans les Slammy Awards, les chants continuels des fans ont forcés John Cena de sortir du scripte initial et de parler de Bryan (alors que le show est à Seattle, dans l’état ou vit Daniel) alors que ce segment est supposé parler du match entre John Cena et Randy Orton dans un match d’unification des titres.

Le 7 Janvier 2014, l’université a honoré la victoire récente de son équipe de foot US au Rose Bowl, durant la mi-temps de l’équipe masculine locale de basketball contre l’Ohio State. Jackson a alors encore chanté le chant de Bryan, cette fois avec toute la foule locale. Cet évènement c’est vite rependu et a été très suivis et commenté par ESPN SportsCenter. Un des contributeurs de Yahoo! Sports a même spéculé que cet évènement et la couverture qui en a été faite par les médias a obligé la WWE a faire faire un « Face Turn » à Bryan pour le séparer de la The Wyatt Family.

Dans la foulée de la victoire de Bryan pour le titre à WrestleMania XXX, les Pittsburgh Pirates ont commencés à utiliser le chant « Yes ! » comme cri de ralliement, remplaçant ainsi la gestuelle de Zoltan que les Pirates utilisaient depuis 2 ans. Il est dit que le joueur des Pirates, Gaby Sánchez, est un grand fan de catch et qu’il est derrière l’utilisation du chant « Yes ! ».

En Mai 2014, les membres des San Francisco Giants ont commencés à utiliser le chant pour célébrer leurs « home runs ».

Bryan Danielson a cité un certain nombre de catcheurs qui ont influencés son style, y compris Toshiaki Kawada, Mitsuharu Misawa et William Regal. Il a également fait mention d’avoir modélisé son catch en travaillant sur des catcheurs comme Dean Malenko et Chris Benoit au début de sa carrière, puis à l'aide de jiu-jitsu brésilien en tant que plate-forme pour développer son propre style.

En 2009, Bryan Danielson déménage à Las Vegas, Nevada, où il commence sa formation dans le « Mixed Martial Arts » à salle « Xtreme Couture » de Randy Couture. Il a été aussi colocataire avec l’entraîneur en chef de la Xtreme Couture, Neil Melanson.

Bryan Danielson est devenu végétalien en 2009, après avoir eut une élévation des enzymes hépatiques et de plusieurs infections à staphylocoques. En Septembre 2012, Bryan Danielson révèle qu'il n’est plus végétalien en raison de son incapacité de trouver de la nourriture vegan lorsqu’il voyage sur la route pour la WWE. Plus tard, il déclare qu'il a développé une intolérance au soja et n'a pas pu trouver assez de nourriture vegan non basée sur le soja, mais il garde toujours un régime essentiellement végétarien sur la route. Sur Twitter, il a déclaré qu'il a le vitiligo.

En 2012, il reçoit un prix « Libby Award » de la PETA pour être « l’athlète le plus respectueux des animaux ».

En l'honneur de Bryan Danielson, le Mairie, Micah Cawley Of Yakima, Washington a déclaré la journée du 13 Janvier le « Daniel Bryan Day ».

En Octobre 2012, une campagne de réseaux sociaux a été lancée dans le but d'aider Connor Michalek à rencontrer son héro, Bryan Danielson. Connor Michalek était âgé de 6 ans à l'époque et souffrait d'un cancer du cerveau et de la colonne vertébrale. La campagne a réussie et Bryan Danielson a rencontré Connor Michalek au Consol Energy Center en Décembre 2012 et de nouveau en Octobre 2013. Connor Michalek a été une source d'inspiration pour Bryan Danielson en raison de « la façon dont il abordait la vie et la joie qu'il avait » sans jamais se plaindre. Connor Michalek, qui était en ringside à WrestleMania XXX, a été la première personne que Bryan Danielson a embrassée après avoir remporté le championnat WWE World Heavyweight.

Le 11 Avril 2014, Danielson a épousé la Diva de la WWE, Brie Bella, avec qui il était en couple depuis près de trois ans.

Le 21 Avril 2014, la WWE annonce la mort du père de Bryan Danielson. Il a insisté pour participer au Raw comme prévu ce soir là, mais a quitté l’émission immédiatement après que son segment n’ait été diffusé.

Bryan Danielson décrit ses victoires WrestleMania XXX et son mariage peu de temps après les points plus élevé dans sa vie professionnelle et personnelle. Mais dans les deux mois qui ont suivis, il a ensuite connu des points faibles personnels - la mort de son père et celle de Connor Michalek. Suivie d'un point bas au niveau professionnel quand il a dû suivre une intervention chirurgicale.

En Juillet 2014, la maison de Bryan Danielson à Phoenix, Arizona a été cambriolée par deux cambrioleurs. Bryan Danielson était chez lui à ce moment-là et a réussi à en mettre un à terre et à le maîtriser avec un étranglement arrière jusqu'à ce que la police n’arrive. Sur la base des informations glanées par le cambrioleur pris, la police a appréhendée trois autres personnes qui ont été impliquées dans des cambriolages à Arcadia et Phoenix.

Au cours d'une entrevue en 2014, Bryan Danielson a déclaré qu'il ne peut pas nager ou aller en profondeur dans l'eau en raison d'une rupture du tympan dont il a souffert dans un match à la Ring of Honor en 2007 contre Kenta. Danielson n'a jamais eu sa rupture du tympan de réparée et affirme qu'il a encore des problèmes d'audition dans l'oreille gauche.

Danielson est un supporter du club de Premier League, Everton. Il est aussi un grand fan de l’équipe de sa ville natale des Seattle Seahawks.

Médias :

Interview (Avril 2014) - Par : Notre seule addiction, c'est le catch !

Bryan : Son WM Moment et son perso dans WWE'14 !

C'est quoi ton Wrestlemania Moment ?
« Mon meilleur souvenir de WrestleMania est en fait le premier PPV que j'ai commandé. C'était WrestleMania 12 avec Shawn Michaels et Bret Hart dans un match Iron Man Match. C'était semblable à ma situation actuelle. Shawn Michaels avait un rêve et c'est ça qui a vendu le PPV. C'est un rêve d'enfance. Ils sont allés au delà de 60 minutes, et Shawn Michaels a remporté le championnat de la WWE. C'est quelque chose que je n'oublierai jamais assis là avec mes amis à regarder WrestleMania 12 ».

Son entrée dans le jeu vidéo WWE 2k14 :
« C'est en fait fou parce que quand vous vous regardez, vous vous sentez comme si vous étiez entrain de vous regarder la télévision tellement les personnages semblent réalistes. Ce qui est cool, c'est que désormais, ils font beaucoup plus de personnages dans le jeu et beaucoup de la vieille école . J'ai pensé que le mode des "30 years of mode WrestleMania" était génial. Ca comportait pleins de trucs différents. D'autant plus que quelqu'un qui est fan de l'histoire pourra désormais la refaire et ça, c'est cool. Les enfants peuvent refaire le match André vs Hogan et c'est tout simplement génial. Ils en ont peut-être entendu parler, mais ils ne peuvent pas l'avoir vécu réellement. Maintenant, ils peuvent jouer aux jeux vidéo, le regarder sur le network, tout le monde peut entrer dans l'histoire du catch et je pense que c'est très bien ».

Interview (Février 2015) - Daniel Bryan révèle quand il a été autorisé à revenir sur le ring

Daniel Bryan est récemment apparu sur Turnbuckle Weekly avec Chuck Carroll. Voici quelques faits saillants :

- Bryan a révélé qu'il n'était pas officiellement autorisé à revenir sur le ring jusqu'à la veille de son premier match de retour. Il n'était pas encore à 100% au moment où il a annoncé qu'il serait dans le Royal Rumble. Ce jour là, il n'était qu'à 90% mais son autorisation médicale était imminente.

- Bryan dit qu'il a été en contact avec la WWE durant les trois ou quatre semaines avant l'annonce et leur a fait savoir que le traitement était efficace et qu'il s'apprêtait à revenir.

- Interrogé sur la réaction négative que Roman Reigns a obtenu au Royal Rumble, Bryan dit qu'il avait moins à voir avec les fans de Philadelphie trop zélés et plus à voir avec la base de fans Hardcore WWE qui a voyagé de partout pour assister au spectacle.

Trophés PWI :

2ème au PWI Most Popular Wrestler Of The Year en 2014
1ère au PWI Most Popular Wrestler Of The Year en 2013
4ème au PWI Most Popular Wrestler Of The Year en 2010

3ème au PWI Tag-Team Of The Year en 2013
3ème au PWI Tag-Team Of The Year en 2012

14ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2015
1er au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2014
3ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2013
4ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2012
15ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2011
44
ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
27ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
13ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
17ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
16ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
76ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
77ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
61ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
89ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2002
206ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001

Trophés Wrestling Observer :

2ème place au Tag-Team Of The Year en 2012

4ème place au Most Charismatic en 2013
5ème place au Most Charismatic en 2012

3ème place au Best Gimmick en 2012

2ème place au Most Outstanding Wrestler en 2013
3ème place au Most Outstanding Wrestler en 2012

8ème place au Best Box Office Draw en 2013

9ème place au Best On Interviews en 2013
8ème place au Best On Interviews en 2012

4ème place au Best Gimmick en 2013

2ème place au Feud Of The Year en 2014
7ème place au Feud Of The Year en 2013
4ème place au Feud Of The Year en 2012

5ème place au Best Technical Wrestler en 2014
1ère place au Best Technical Wrestler en 2013
1ère place au Best Technical Wrestler en 2012
1ère place au Best Technical Wrestler en 2011
1ère place au Best Technical Wrestler en 2010
1ère place au Best Technical Wrestler en 2009
1ère place au Best Technical Wrestler en 2008
1ère place au Best Technical Wrestler en 2007
1ère place au Best Technical Wrestler en 2006
1ère place au Best Technical Wrestler en 2005

5ème place au Most Underrated Wrestler en 2013
3ème place au Most Underrated Wrestler en 2012
2ème place au Most Underrated Wrestler en 2011

4ème place au Most Charismatic en 2014

3ème place au Most Outstanding Wrestler en 2011
1ère place au Most Outstanding Wrestleren 2010
1
ère place au Most Outstanding Wrestler en 2009
1
ère place au Most Outstanding Wrestler en 2008
1
ère place au Most Outstanding Wrestler en 2007
1ère place au Most Outstanding Wrestler en 2006

8ème place au Match Of The Year en 2014
4ème place au Match Of The Year en 2013
3ème place au Match Of The Year en 2010
1ère place au Match Of The Year en 2007

5ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2014
3ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2013
5ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2012
9ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2009
10ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2008

Cauliflower Alley Club :

Aucun

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z