RANDY ORTON

Nom Réel :
Randal Keith Orton
Taille :
1,93M

Randy Orton

Date naissance :
01/04/1980
Poids :
111Kg
Origine : St. Louis Missouri
Débuts Pro :
2000
Débuts
WWE :
2002
Prise de finition :
The R.K.O.
Gimmicks :

Randy Orton, The Legend Killer

Titres WWE-WWF


WWE Championship (09),
World Heavyweight Championship (04),
Champion Intercontinental (01),
World Tag-Team Champion (01)
Avec Edge
SmackDown! Tag-Team Championship 1 fois
Avec Bray Wyatt

Vainqueur du Royal Rumble 2009

Titres autres promotions :


OVW Hardcore Champion 2 fois

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Avril 2017) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Histoire :

Randal Keith Orton est né le 1er Avril 1980 et est un catcheur professionnel et acteur Américain. Il a surtout passé l’essentiel de sa carrière à la WWE. Orton est issu d'une famille de catcheurs par tradition : il est la troisième génération. Son grand-père Bob Orton Sr, son père "Cowboy" Bob Orton, ainsi que son Oncle Barry Orton, ont tous eu une carrière dans l'industrie du catch américain.

Début de sa vie :

Orton est né le 1er avril 1980 à Knoxville dans le Tennessee. Fils d'Elaine et de Bob Orton, il est l'ainé de trois enfants – sa soeur Becky et son frère Nathan. Connaissant les difficultés de la vie de catcheur professionnel, ses parents tentent de le dissuader de s'engager dans cette voie, lui expliquant que la vie dans le ring signifiait une vie toujours loin de sa famille.

Orton va au lycée Hazelwood Central, où il fait de la lutte amateur. Après avoir obtenu son diplôme en 1998, il s'engage dans les Marines US Corps. Il est renvoyé un an plus tard après avoir pratiquement déserté deux fois et avoir désobéi à l'ordre d'un supérieur. Il passe en court martial qui le condamne à 38 jours de prison militaire.

Carrière dans le catch professionnel :

Son entraînement :

Randy Orton fait ses débuts dans le catch en 2000 pour le compte de la Mid-Missouri Wrestling Association-Southern Illinois Conference Wrestling (MMWA-SICW) de St. Louis, Missouri, une ramification de l’historique St. Louis Wrestling Club dirigée par Sam Muchnick. Là, il est entraîné par Ron Powers, Gary Jackson, Mark Bland, Jeremy Lightfoot, Phil E. Blunt le promoteur Tony Costa ainsi que par son père, Cowboy Bob Orton. Il catch pour la promotion durant un mois ou il affronte des catcheurs tels que Ace Strange et Mark Bland. Randy Orton a aussi arbitré quelques matches avec la World Organized Wrestling, une promotion pour laquelle son oncle, Barry Orton travaille.

Ohio Valley Wrestling :

Un mois plus tard, il signe un contrat avec la WWE et est envoyé à Ohio Valley Wrestling (OVW) à Louisville, dans le Kentucky, où il continue son entraînement. Durant son passage à l’OVW, Randy Orton affronte des catcheurs comme Rico Constantino et The Prototype (aka John Cena), et fait équipe avec Bobby Eaton durant un tournoi Tag-Team. Il remporte le titre de Champion Hardcore OVW deux fois en battant Mr Black le 14 février 2001, et Flash Flanagan le 5 mai 2001.

Le 4 Avril 2001, à l’Ohio Valley Wrestling, Randy Orton bat Rob Conway. Le 22 Avril 2001, à l’Ohio Valley Wrestling, Rico Constantino bat Randy Orton.

Le 1er Mai 2001, lors des enregistrements de WWF Sunday Night Heat, Billy Gunn bat Randy Orton. La semaine suivante, à l’Ohio Valley Wrestling, lors des enregistrements télé à la Davis Arena de Louisville, Kentucky, Randy Orton bat Flash pour remporter le titre OVW Hardcore !!!

Le 19 Mai 2001, à l’Ohio Valley Wrestling, lors des enregistrements télé à la Davis Arena de Louisville, Kentucky, Flash et Rico Costantino battent Nick Dinsmore et Randy Orton. La semaine suivante, à l’Ohio Valley Wrestling, lors des enregistrements télé à la Davis Arena de Louisville, Kentucky, Randy Orton bat Jason Lee.

Le 28 Juin 2001, à l’Ohio Valley Wrestling, Randy Orton bat Rico Constantino grâce à l’aide de Cowboy Bob Orton. Le 1er Août 2001, à l’Ohio Valley Wrestling, lors des enregistrements télé à la Davis Arena de Louisville, Kentucky, Chris Michaels et Sean Casey battent Bobby Eaton et Randy Orton. Le 8 Août 2001, à l’Ohio Valley Wrestling, lors des enregistrements télé à la Davis Arena de Louisville, Kentucky, Randy Orton, The Machine et Ron Waterman battent Mike Hard, Mark Henry et Big Bad John. La semaine suivante, à l’Ohio Valley Wrestling, Randy Orton bat Mr. Black. La semaine suivante, à l’Ohio Valley Wrestling, lors des enregistrements télé à la Davis Arena de Louisville, Kentucky, Randy Orton bat Mr. Black.

Le 22 Août 2001, à l’Ohio Valley Wrestling, lors des enregistrements télé à la Davis Arena de Louisville, Kentucky, Mark Henry et Randy Orton battent The Disciples Of Synn (B.J. Payne et Damien). Le 16 Septembre 16 2001, à l’Ohio Valley Wrestling, Steve Bradley fait ses débuts en battant Randy Orton.

Le 3 Octobre 2001, à l’Ohio Valley Wrestling, lors des enregistrements télé à la Davis Arena de Louisville, Kentucky, Sean Casey et Chris Michaels battent Randy Orton et Damaja. En Octobre 2001, Randy Orton commence à catcher dans des « Dark Matches » avant les enregistrements télé de la WWF.

Le 27 Octobre 2001, à l’OVW, Mark Henry et Randy Orton battent Rico Constantino et Prototype (aka John Cena) dans un « Non-Title Match ». Rico et Prototype remportent tout d’abord le combat à l’origine mais Nidia informe l’arbitre qu’ils ont trichés et le match recommença.


Le 27 Novembre 2001, Randy Orton se blesse à l’épaule lors d’un « Dark Match » lors des enregistrements WWF face à Brock Lesnar. Le 16 Janvier 2002, à l’Ohio Valley Wrestling, lors des enregistrements télé à la Davis Arena de Louisville, Kentucky, Prototype bat Randy Orton.

World Wrestling Federation / Entertainment :

2002 - SmackDown! :

Une des premières apparitions officielle d’Orton à la WWF a lieu le 16 Mars 2002 lors du « Fan Axxess » de WrestleMania X8 ou il perd face à Tommy Dreamer.

La première apparition télévisée à la WWE de Randy a lieu le 25 avril 2002 à SmackDown!, où il est présenté en tant que « Face ». Ce soir là, on voit Randy qui entre dans le bureau de Vince McMahon qui est alors en compagnie de Stacy Keibler. Vince annonce à Orton qu’il a un match d’essai ce soir puis sort du bureau. Stacy se montre entreprenante avec Randy et Vince les surprend. Enervé, ce dernier déclare que comme c’est ainsi, Randy rencontrera Hardcore Holly. Plus tard dans la soirée, Randy Orton bat Hardcore Holly. Le 2 Mai 2002, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte Hardcore Holly pour la seconde semaine d’affilée. Orton remporte le match par disqualification quand Holly lui porte un coup bas. Après le combat, Holly porte un « Alabama Slam » à Randy sur la rampe ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Lance Storm défie Randy Orton dans un match ou Hardcore Holly se présente comme arbitre spécial. Orton domine le match mais Holly se débrouille pour l’empêcher de gagner. Finalement, Storm porte le « Maple Leaf » sur Orton qui tente d’attraper les cordes. Holly l’en empêche et Orton doit abandonner. Après le match, Hardcore Holly s’en prend à Orton mais Val Venis intervient pour aider ce dernier.

Le 16 Mai 2002, à WWE SmackDown!, Randy Orton et Val Venis battent Hardcore Holly et Lance Storm quand Orton fait le tombé sur Storm. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Test bat Randy Orton.

Le 30 Mai 2002, à WWE SmackDown!, The Undertaker donne à Randy Orton une chance pour le titre WWE. Le champion de la WWWE, l’Undertaker affronte Randy Orton. Ce dernier se défend au mieux mais l’Undertaker remporte le combat avec le « Chokeslam ». Après le Match, l’Undertaker continue à frapper Orton mais Triple H intervient, chasse le champion du ring et le défie pour un match de titre. Lors de l'émission Smackdown! du 6 Juin 2002, Randy participe à une « Battle Royale » pour déterminer l’aspirant N°1 au titre de l’Undertaker et est éliminé par Kurt Angle.

Lors de l'émission Smackdown! du 27 Juin 2002, D-Von Dudley et Batista battent Faarooq et Randy Orton quand Batista fait le compte de 3 sur Orton après un « Spinebuster ». Lors de l'émission Smackdown! du 4 Juillet 2002, D-Von Dudley et Batista battent Randy Orton et Val Venis quand Batista fait le tombé sur Orton avec un « Spine Buster » après que ce dernier n’ait manqué un « Crossbody ». La semaine suivante, lors de l'émission Smackdown!, D-Von Dudley et Batista battent Randy Orton et Mark Henry quand Batista a le dessus sur Henry après un « Spinebuster ».

Le 14 Juillet 2002, lors d’un « House Show », Batista bat Randy Orton qui se blesse sur une violente « Clothesline/Chokeslam ». Le match est alors raccourci et le staff médical vient sur le ring. Randy Orton parvient toute fois à quitter le ring sur ses pieds.

Le 4 Septembre 2002, lors du show de l’OVW, « Fall Brawl », Damaja bat Randy Orton. Le 5 Septembre 2002, à WWE SmackDown!, le champion de la WWE, Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman, bat Randy Orton dans un « Non-Title Match » en esquivant un « Crossbody » depuis les cordes, attrapant Orton et lui portant le « F5 ». Mais étant donné le peu d'impact qu'il a à Smackdown, il est transféré à Raw.

Le 23 Septembre 2002, lors de son 1er match dans la « Brande » rouge, il bat Stevie Richards avec un « Crossbody » de la 3ème corde. La semaine suivante, à WWF Raw, Randy Orton bat Lance Storm avec un « Roll Up » et en tenant son collant pour faire levier. Après le combat, Christian engueule Lance Storm et lui reproche d’avoir encore perdu puis ajoute qu’il va lui montrer comment on gagne. Un match impromptu entre Christian et Randy Orton a donc lieu. Randy Orton bat Christian aussi vite que Lance Storm. Après ce combat, Lance Storm confronte Christian.

Quelques semaines après seulement, il se blesse à l'épaule et consulte un spécialiste de St. Louis. Le 14 Octobre 2002, à WWE Raw, Randy Orton se présente et annonce à tout le monde qu’il est bien blessé à l’épaule et qu’il sera absent pendant plusieurs mois. La foule se retourne alors contre lui, chantant « Nah Nah Nah Hey Hey Hey Good bye ».

C'est alors que son retour en tant que « Heel » se prépare. En effet, durant sa convalescence et à partir du 28 Octobre 2002, à WWE Raw, Randy envoi des messages au public et coupe les segments pendant les shows avec des vidéos qui informent de son état de santé. Durant ces vidéos, Randy faisait aussi étalage de son arrogance et de son autosuffisance, lui attirant les foudres des fans.

Evolution et champion World Heavyweight (2003 - 2005) :

2003 :

Sa blessure guérie, Orton fait son retour à Raw en rejoignant Evolution, constituée de Ric Flair, Batista (alors encore un novice) et Triple H.

Le 20 Janvier 2003, à WWE Raw, Scott Steiner bat Batista par disqualification quand Ric Flair, Randy Orton, Batista et Triple H interviennent pour démolir Steiner. Le 3 Février 2003, à WWE Raw, Batista et Randy Orton attaquent Goldust et l’envoient dans une armoire électrique, le rendant inconscient !

Le 24 Février 2003, à WWE Raw, Scott Steiner et Booker T battent Batista et Randy Orton. Le 1er Mars 2003, dans un « House Show », Randy Orton se blesse à la cheville dans un match contre les Dudleyz et devra manquer quelques semaines.

Le 17 Mars 2003, à WWE Raw, Triple H bat Goldust dans un « Non-Title Match » après une intervention de Randy Orton qui sort de la foule ! En Avril 2003, Randy Orton souffre de 4 fractures au pied et de 3 orteils disloqué.

Le 26 Mai 2003, à WWE Raw, Randy Orton fait son retour et se remet dans l’Evolution avec Triple H et Ric Flair. En 2003, Orton passe la plus grande partie de son temps à aider Triple H à surmonter ses adversaires, comme Scott Steiner et Goldberg, et à protéger le titre de Champion Poids Lourd. Le 2 Juin 2003, à WWE Raw, Triple H, Ric Flair et Randy Orton battent Kevin Nash, Shawn Michaels et Hurricane dans un « 6 Man Tag-Team Match ».

Le 23 Juin 2003, à WWE Raw, Shawn Michaels et Kevin Nash battent Ric Flair et Randy Orton. Le 7 Juillet 2003, à WWE Raw, Rob Van Dam et Bubba Dudley battent Ric Flair et Randy Orton avec l’aide Spike Dudley.

Le 14 Juillet 2003, à WWE Raw, The Evolution (Triple H, Ric Flair et Randy Orton) bat The Dudley Boyz dans un « Elimination Match » après que Randy Orton ne fasse le tombé sur les 3 Dudleyz ! Le 4 Août 2003, à WWE Raw, Randy Orton bat Scott Steiner grâce à l’intervention de Test.

Le 18 Août 2003, à WWE Raw, Bill Goldberg bat Randy Orton avec l’aide de Steve Austin. Kevin Nash attaque Goldberg, Shawn Michaels « Superkick » Triple H, Chris Jericho donne un coup de chaise à Shawn Michaels. Le 24 Août 2003, lors du PPV WWE Summerslam 2003, Triple H bat Goldberg, Randy Orton, Y2J, Shawn Michaels et Kevin Nash dans un « Elimination Chamber ». Durant ce combat, Orton aide grandement Triple H à garder son titre. C'est environ à ce moment là qu'Orton commence à se proclamer « Legend Killer », affirmant qu'il est tellement jeune et talentueux qu'il est l'avenir de la lutte professionnelle. Il commence aussi à utiliser son « Finisher », le « RKO », nommé ainsi d'après ses initiales. Pour établir sa réputation de « Legend Killer », Orton s'embarque dans de nombreuses « Feuds » avec les grands noms de la lutte, en affichant l'intention de « tuer » leurs légendes.

Le 1er Septembre 2003, à WWE Raw, Bill Goldberg, Maven, Shawn Michaels battent Triple H, Ric Flair et Randy Orton. La semaine suivante, à WWE Raw, Bill Goldberg et Randy Orton contre Triple H et Ric Flair se termine sans décision quand les 3 le l’Evolution s’en prennent à Goldberg.

Le 21 Septembre 2003, lors du PPV Unforgiven 2003, Randy Orton bat Shawn Michaels après avoir utilisé un objet donné par Ric Flair ! Le 29 Septembre 2003, à WWE Raw, Shawn Michaels et Bill Goldberg battent Ric Flair et Randy Orton par disqualification quand Rodney Mack intervient.

Le 6 Octobre 2003, à WWE Raw, Randy Orton et Ric Flair battent Garrison Cade (aka Lance Cade) et Mark Jindrak. La semaine suivante, à WWE Raw, Bill Goldberg et Shawn Michaels battent Randy Orton, Ric Flair et Mark Henry dans un « Handicap Match ».

Le 20 Octobre 2003, à WWE Raw, Booker T bat Randy Orton par décompte. La semaine suivante, à WWE Raw, Mark Jindrak et Garrison Cade battent Ric Flair et Randy Orton avec une petite aide de Maven.

Le 10 Novembre 2003, à WWE Raw, Shawn Michales bat Randy Orton dans leur 2ème combat « Legend Vs. Legend Killer ». Le 16 Novembre 2003, lors du PPV WWE Survivor Series 2003, la Team Bischoff bat la Team Austin ce qui termine officiellement le règne de Steve Austin comme co-GM de Raw. Le combat est remporté au final par Randy Orton qui bat Shawn Michaels à la fin et est le seul « survivant » !

Le 17 Novembre 2003, à WWE Raw, Rob Van Dam bat Ric Flair par disqualification quand Randy Orton accoure et porte un « RKO » sur RVD ! Dans le « Main Event », Triple H, Batista et Randy Orton battent Bill Goldberg dans un « Handicap Match ». La semaine suivante, lors du « Raw Roulette », Randy Orton bat Sgt Slaughter dans un « Legend Vs. Legend Killer Match » !

Le 1er Décembre 2003, à WWE Raw, Bill Goldberg, Shawn Michaels et Rob Van Dam battent Batista, Randy Orton et Kane ! Le 14 Décembre 2003, lors du PPV WWE Armageddon 2003, Randy Orton bat Rob Van Dam pour remporter le titre Intercontinental ! Suite à cette soirée, le groupe devient extrêmement important à Raw du fait de leur domination quand tous les titres (pour hommes) de Raw se retrouvent détenus par Evolution. Le lendemain, à WWE Raw, Randy Orton contre Mick Foley n’a pas lieu alors que Foley prend son sac et quitte la WWE.

Le 29 Décembre 2003, à WWE Raw, Randy Orton bat Booker T et conserve le titre Intercontinental grâce à une distraction de Kane.

2004 :

Le 12 Janvier 2004, à WWE Raw, Randy Orton provoque encore et encore Mick Foley a qui il donne un billet au premier rang et envoi une limousine pour qu’il vienne, mais Mick ne se montre pas. Randy Orton défend son titre Intercontinental face à Rob Van Dam. A un moment, Rob Van Dam projette le champion Intercontinental contre la barrière de sécurité et celui-ci atterrit sur la place réservée à Mick Foley. On voit une limousine arriver sur le parking et Jim Ross spécule en pensant qu’il s’agit de l’arrivée de Foley. A un moment, RVD frappe l’arbitre par inadvertance et Orton en profite en lui portant un « Low Blow » mais cela ne suffit pas. Plus tard, alors que Rob Van Dam se prépare pour son « Five Star Frog Splash », Orton le fait trébucher et lui porte un violent « DDT » depuis la troisième corde pour obtenir la victoire et conserver ainsi son titre Intercontinental. Durant ce combat, Randy Orton a subit une commotion cérébrale. La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton continue à insulter Mick Foley par l’intermédiaire d’une vidéo ou il le traite de peureux. Ce soir là, Orton bat aussi The Hurricane dans un « Royal Rumble Qualifying Match ». Dans le « Main Event », les participants de la bataille royale pour obtenir le #30 au Royal Rumble sont Rob Van Dam, Booker T, Chris Jericho, Mark Henry, Bill Goldberg et Randy Orton. Les deux finalistes sont Goldberg et Orton et Evolution vient alors supporter Orton aux abords du ring. Goldberg porte une « Gorilla Press Slam » sur Orton par-dessus la troisième corde, envoyant Orton atterrir sur Flair et Batista ! Goldberg gagne le match et entrera donc en 30ème position lors du Royal Rumble.

Lors du PPV Royal Rumble 2004, au Wachovia Center de Philadelphie, le 25 Janvier 2004, Randy Orton participe donc au « Royal Rumble Match » et y débute face à Chris Benoit. Dans ce combat, Randy éliminera Rikishi, Booker T., Shelton Benjamin, Ernest Miller et Rico. A un moment donné, il ne reste que Chris Benoit, Randy Orton et Kurt Angle sur le ring. Test doit alors faire son entrée mais on le voit inanimé en coulisses. Stone Cold ordonne alors à quelqu’un de le remplacer et cela se révèle être Mick Foley ! Foley élimine vite Orton et lui-même avec une corde à linge, les deux continuent ensuite à se battre aux abords du ring jusqu’à la fuite d’Orton et Foley applique ensuite le « Mandible Claw » sur Nunzio quand celui-ci fait son entrée.

Le 26 Janvier 2004, à WWE Raw, Bischoff annonce un match à handicap entre Chris Jericho et Rob Van Dam contre Evolution (Les champions WWE World Tag-Team, Ric Flair et Batista avec le champion Intercontinental, Randy Orton). Evolution s’impose, Batista faisant le tombé sur Jericho. Plus tard dans la soirée, Mick Foley rejoint le ring et s’explique pourquoi il était partit sans combattre le 15 décembre précédent. Il parlait de sa carrière, de sa retraite et affirmait que son erreur n’était pas d’être parti sans combattre mais d’avoir accepté le match. Foley appelle ensuite Orton et lui demande de lui cracher à nouveau au visage ce qu’Orton décline, ne sachant pas où veut en venir Foley. Lorsque Foley dit qu’il saignait sur les rings alors qu’Orton portait encore des couches, ce dernier crache finalement par 2 fois au visage de Mick ! Ce dernier déclare qu’en lui crachant dessus, il crache sur son nom, sur sa légende et sur le business qu’il aime. Foley ajoutae qu’il a travaillé trop dur et souffert trop longtemps pour se voir manquer de respect par Randy Orton. Il se frappe lui-même au visage, allant jusqu’à se faire saigner et dit qu’il y a un temps pour la haine et ce temps est venu ! C’est alors que Foley frappe Orton à la tête avec le micro et continue cela plusieurs fois. Ric Flair et Batista accourent et attaquent Foley pour sauver Orton. Foley attrape une chaise et frappe Batista avec, provoquant le retraite d’Evolution alors que la foule scande le nom de Foley.

Le 2 Février 2004, à WWE Raw, Randy Orton s’attaque à Foley avec sa ceinture Intercontinental ! Orton se rapproche de l’oreille de Foley et lui crit « Ne t’y trompes pas, tu es ma salope ! ». Plus tard dans la soirée, le champion Intercontinental, Randy Orton affronte Shawn Michaels dans un « Non Title Match ». A un moment, l’arbitre est à terre et Orton s’empare de sa ceinture Intercontinental. La musique de Stone Cold retentie alors et Austin arrive en 4x4 avec Earl Hebner à l’arrière ! Austin confisque la ceinture Intercontinental et charge sur son 4x4 l’arbitre inconscient avant de repartir ! Plus tard, Mick Foley arrive et distrait Orton, qui perd du coup le match. Ensuite, Foley et Orton se bagarrent jusque dans la foule. Triple H arrive et veut attaquer Michaels mais Chris Benoit arrive et chasse le champion Mondial ! La semaine suivante, à WWE Raw, sur le Mick Foley parle d’Orton qui le traite sans cesse de lâche puis montre une photo d’Orton avec l’habit militaire et révèle qu’Orton avait quitté l’armée sans prévenir, tournant le dos à son pays. Foley dit que quand Orton le traitede lâche, peut-être qu’il se parle à lui-même ? Foley affirmait qu’il y a un lieu où les lutteurs deviennent des légendes, c’est Wrestlemania et Foley défie Orton pour un match à Wrestlemania XX ! Orton apparait sur l’écran géant et déclare qu’il l’attend tout de suite. Foley se dirige vers les coulisses mais Batista et Ric Flair l’attaquent et l’Evolution s’acharne sur Foley, le faisant passer à travers une table. Randy Orton défend ensuite son titre Intercontinental face à Booker T et Rob Van Dam. Orton est frappé au début et reste ensuite à l’extérieur, soi disant pour récupérer. RVD porte un « Frog Splash » sur Booker T mais c’est Orton qui fait le tombé pour la victoire, conservant son titre. Batista et Ric Flair viennent célébrer avec Orton et tandis que Foley refait apparition, Orton lui porte un « RKO » sur le sol à l’extérieur du ring.

Le 16 Février 2004, à WWE Raw, sur le ring, Randy déclare que si Foley veut se battre à Wrestlemania XX, alors il sera là. Il ajoute que peut-être Foley a été une légende Hardcore mais maintenant, il n’est que la salope de Randy Orton. Foley arrive alors et porte un « DDT » sur Orton. Ric Flair et Batista arrivent à la rescousse et Evolution passe Foley à tabac pendant de longues minutes. La semaine suivante, à Monday Night Raw, le champion Intercontinental, Randy Orton s’impose face à Val Venis.

Le 1er Mars 2004, à WWE Raw, Shawn Michaels et Chris Benoit font équipe contre le champion Intercontinental, Randy Orton et le co-champion WWE World Tag-Team, Batista. A un moment, Chris Benoit applique le « Crossface » sur Batista et Michaels intervient pour empêcher Orton de casser la prise. Mais Michaels reçoit un coup et tombe sur Benoit, lui faisant lâcher le « Crossface ». Michaels et Benoit commencent alors et se disputer et plus tard, Chris Benoit porte par inadvertance le « Diving Headbutt » sur HBK. Ils commencent à se battre et Orton en profite pour faire un « Roll Up » sur Michaels pour la victoire ! Plus tard dans la soirée, Mick Foley dit qu’un match seul contre Orton à WrestleMania XX sonne bien mais cela n’arrivera pas car il a une meilleure offre. Foley propose un match entre Flair, Batista et Randy Orton contre Foley et un partenaire de son choix. C’est alors que The Rock arrive et se joint à Mick Foley pour se battre avec Evolution et les éjecter du ring ! La semaine suivante, à WWE Raw, The Hurricane et Rosey qui affrontent l’Evolution (les champions WWE World Tag-Team, Ric Flair et Batista et le champion Intercontinental, Randy Orton) dans un « Handicap Match ». Evolution s’impose et donne une raclée aux deux hommes après le match. Orton prend un micro pour affirmer que c’est ce qui attend Foley et The Rock. Plus tard dans la soirée, The Rock présente un segment « Mick Foley : This is your Life" ». A un moment donné, Batista arrive et éjecte The Rock du ring alors que Flair et Orton s’occupent de Mick. Evolution continue d’attaquer Foley jusqu’à ce que The Rock se relève et vienne aider. Mais Evolution conserve l’avantage et Batista porte une « Batista Bomb » à The Rock.

Lors du PPV WrestleMania XX, au Madison Square Garden à New York le 14 Mars 2004, The Rock 'n' Sock Connection (The Rock et Mick Foley) affronte l’Evolution (Les champions WWE World Tag-Team, Batista et Ric Flair ainsi que le champion Intercontinental, Randy Orton) dans un « 3-On-2 Handicap Match ». A un moment donné, Batista terrasse The Rock et lui porte un « Sit Down Powerbomb » pour le compte de 2. Le Rock passe le relais et Mick repousse les 3 membres de l’Evolution. Il porte un « DDT » sur Orton et sort Mr. Socko. Randy le surprend avec un « RKO » de nulle part pour la victoire !!!

Le 15 Mars 2004, à WWE Raw, lors d’une promo enregistrée, Randy Orton se vante d’avoir battu Mick mais que dans sa tête, il n’a rien prouvé et il défit Foley pour un match en face à face. Shawn Michaels et le champion World Heavyweight, Chris Benoit affrontent le champion Intercontinental, Randy Orton ainsi que les champions WWE World Tag-Team, Batista et Ric Flair. Pendant le match, l’arbitre se fait assommer et Evolution attaque Benoit et Michaels au moment où Mick Foley accoure et attaque Orton, se battant dans la foule avec lui. Sur le ring, alors que HBK va porter son « Sweet Chin Music » à Ric Flair, Triple H intervient et lui porte un « Pedigree ». Ric Flair fait le tombé alors qu’un autre arbitre arrive mais pour un compte de 2 seulement ! Vers la fin, HBK porte un « Sweet Chin Music » à HHH qui intervient encore et Chris Benoit applique le « Sharpshooter » à Batista qui tape, donnant la victoire à Michaels et Benoit.

Le 12 Avril 2004, à WWE Raw, Michaels et Foley et Benoit et Benjamin battent l’Evolution (HHH, Ric Flair, Randy Orton et Batista).

Le 18 Avril 2004, lors du PPV WWE Backlash 2004, à Edmonton, Alberta, Randy Orton défendait son titre Intercontinental contre Mick Foley dans un « No Holds Barred, No Disqualification Match ». A un moment donné, Randy attrape Mick par le t-shirt et le projette dans les escaliers d'acier avant de le ramener dans le ring. Orton attrape alors Barbie et tente de la coller contre le front de Foley, mais celui-ci réussit à retenir la batte et donne un coup de pied dans l'entre-jambe du Legend Killer. Peu après, Mick sort Mr. Socko et attrape la batte de baseball pour le plus grand plaisir des fans. Foley prend de l'élan et frappe Orton de plein fouet avec Barbie dans son visage. Le front du Legend Killer saigne abondamment, mais Mick Foley continue de le frapper avec sa batte. Plus tard, Mick retire le T-shirt de Randy avant de poser Barbie entre les jambes du champion et d'y exécuter un « Leg Drop ». L'arbitre demande si Randy Orton veut continuer le combat, mais le champion Intercontinental ne semble pas vouloir arrêter. Alors que Foley tente de mettre le feu à la batte, Eric Bischoff intervient pour l'en empêcher. Plus tard, Mick ramène grosse table remplie de fil de fer barbelé qu'il place dans le ring. Randy réussit à contrer Mick en lui envoyant de la poudre au visage, et grâce à un « Powerslam », envoie Mick Foley sur les barbelés. Plus tard, Orton sort un gros sachet de punaises qu'il déverse au milieu du ring. Orton tente ensuite de lui porter un « RKO », mais Foley le repousse et Randy Orton s'écrase sur les punaises qui s'enfoncent dans son dos. Plus tard, sur la rampe, Foley attrape Randy Orton par le slip et le projette sur des tables en bas de la plateforme. Foley fait son show alors que l'arbitre accourt au secours de Randy Orton en faisant venir les ambulanciers. Des arbitres font signe à Mick Foley de se calmer tandis que le corps médical s'active autour du champion qui ne bouge toujours pas de douleur. Les arbitres veulent reconduire Cactus Jack en coulisses, mais Foley les repousse, et se jette depuis la plateforme sur Randy Orton en descente du coude. Les deux lutteurs sont KO au milieu des gravats de table, lorsque Foley réussit difficilement à se relever. Il fait rouler Randy Orton et tente un tomber... 1... 2... Randy Orton se dégage pour le plus grand étonnement de la foule ! Plus tard, alors que Mick tente de ramener Orton sur le ring, ce dernier le frappe avec Barbie. Foley saigne de l'oeil, mais Randy Orton continue de le frapper violemment avec sa batte barbelée. Foley enfile Mr. Socko, et alors que Randy Orton veut le frapper, Foley lui inflige le « Mandible Claw ». Le Champion s'agenouille et vient coller un énorme « Low Blow » sur le challenger. Les deux hommes se relèvent difficilement, et alors que Foley reporte la « Mandible Claw », Randy Orton réussit à lui porter un « RKO ». Il tente le tomber ... 1 ... 2 ... Cactus Jack se dégage ! Foley titube, et Orton vient lui coller un deuxième « RKO » qui lui offre la victoire.

Le 26 Avril 2004, avant WWE Raw, Randy Orton bat Val Venis pour conserver le titre Intercontinental dans un match enregistré pour HEAT. A Raw, Randy Orton confronte Harley Race qui est assit au 1er rang et lui crache au visage !

Le 3 Mai 2004, à WWE Raw, Shelton Benjamin, Tajiri et Edge battent Evolution (Triple H, Randy Orton et Batista). La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton bat Edge pour conserver le titre Intercontinental face à Ric Flair.

Le 17 Mai 2004, à WWE Raw, Edge et le champion World Heavyweight, Chris Benoit battent le champion Intercontinental, Randy Orton et Batista pour conserver les ceintures WWE World Tag-Team. La semaine suivante, à WWE Raw, Chris Jericho et Shelton Benjamin battent le champion Intercontinental, Randy Orton et Batista.

Le 31 Mai 2004, à WWE Raw, Shelton Benjamin bat le champion Intercontinental, Randy Orton dans un « Non Title Match ». Le 7 Juin 2004, à WWE Raw, Shawn Michaels bat le champion Intercontinental, Randy Orton par disqualification après une intervention de Batista.

Le 13 Juin 2004, lors du PPV Bad Blood 2004, Randy Orton bat Shelton Benjamin pour conserver le titre Intercontinental. Le lendemain, à WWE Raw, le champion World Heavyweight, Chris Benoit, Chris Jericho et Edge battent le champion Intercontinental Randy Orton, Batista et Ric Flair dans un « Elimination Match ». Chris Benoit était le dernier au final après avoir éliminé en dernier Randy Orton avec le « Sharpshooter ».

Le 21 Juin 2004, à WWE Raw, alors qu’Orton est distrait par les singeries de The Rock, Edge vient à travers la foule et lui porte un « Spear ». Cependant, Orton et Batista ont leur revanche en affrontant plus tard dans la soirée Edge et Chris Jericho dans un match par équipe. Quand Jericho est mis hors d’action, Edge doit se battre en infériorité numérique, ce qui se termine par un « RKO » sur un Edge en sang. La semaine suivante, à WWE Raw, Edge et Jericho ont un « rematch », Edge devant assurer la majeure partie du travail puisque Jericho souffre toujours des séquelles de la semaine passée. Grâce à Batista qui porte accidentellement un coup de la corde à linge à Orton, Edge et Jericho remportent le match, égalisant à 1 partout.

Le 5 Juillet 2004, à WWE Raw, Randy Orton bat Chris Jericho avec l’aide Batista pour conserver le titre Intercontinental.

Le 11 Juillet 2004, lors du PPV WWE Vengeance 2004, Edge affronte Randy Orton pour le titre Intercontinental. Le match commence par des échanges de coups, mais quand Edge commence à prendre l’avantage, Orton choisit de partir, marchant vers l’entrée. Cela tournet au piège, Edge étant mis à terre après l’avoir poursuivi. Orton contrôle le match, mais Edge revient et obtient presque la victoire sur un « Missile Dropkick ». Mais Edge choisit de porter le « Spear » trop tôt, prenant le genou de son adversaire en pleine tête. Les deux lutteurs continuent de dominer l’un après l’autre, chacun montrant ses talents dans le ring et à l’extérieur. Orton gagne presque après avoir projeté Edge sur un coin du ring non protégé, mais Edge se dégage à temps. A la fin, Edge utilise aussi ce coin, y projetant Orton et portant aussitôt un énorme « Spear » pour obtenir la victoire et décrocher le titre Intercontinental pour la cinquième fois. Avec cette victoire, Edge met un terme au plus long règne pour le titre Intercontinental depuis 7 ans, Orton ayant eut le titre pendant 7 mois. Vingt-quatre heures plus tard, Edge a un « Non-Title Match » contre Batista à Raw. Malgré l’intervention d’Orton (qui était alors ensuite banni des abords du ring), Edge obtient la victoire grâce à un « Roll Up » et avec l’aide des cordes.

Le 19 Juillet 2004, à WWE Raw, Edge continue étonnamment à tricher la semaine suivante, conservant son titre Intercontinental face à Randy Orton avec un « Backslide » et en posant ses pieds sur les cordes. Une semaine plus tard, une Bataille Royale est annoncée où le vainqueur aura un match pour le titre Heavyweight. Orton gagne finalement la Bataille Royale, obtenant la place d’aspirant #1 pour le titre à Summerslam !

Le 2 Août 2004, à WWE Raw, le champion Intercontinental, Edge, Chris Jericho et le champion World Heavyweight, Chris Benoit, ont un match par équipe contre Randy Orton, Ric Flair et Batista. L’incapacité d’Edge et Jericho à travailler ensemble les pénalise beaucoup et Orton porte le « RKO » à Benoit pour la victoire. La semaine suivante, à WWE Raw, le champion World Heavyweight, Chris Benoit bat Triple H et Randy Orton par disqualification quand Ric Flair intervient. Eugene vient à la rescousse !

Plus jeune champion World Heavyweight et « Face-Turn » :

Le 15 Août 2004, lors du PPV WWE Summerslam 2004, à Toronto, Ontario au Canada, Randy Orton bat Chris Benoit avec un « RKO » après avoir évité un « Crippler Crossface » pour devenir le plus jeune champion World Heavyweight ! Le lendemain, à WWE Raw, Randy Orton conserve son titre face à Chris Benoit, grâce à l'aide de l'Evolution ! Après le match, Batista vient célébrer avec Orton, le portant sur ses épaules et HHH levant le pouce en l'air en signe de satisfaction. Mais HHH tourne ensuite son pouce vers le bas et Batista jette Orton à terre, HHH et Batista s'acharnant ensuite sur le nouveau champion, se retournant à la surprise générale contre l'un des leurs. L’Evolution laisse alors Randy Orton dans un bain de sang ! Randy Orton passe du côté des « Faces » et Chris Benoit le rejoint à est de son côté dans son combat face à l'Evolution...

Le 23 Août 2004, à WWE Raw, HHH, Flair et Batista posent un ultimatum à Orton, disant qu'il doit céder le titre World Heavyweight à Triple car c'est lui qui doit être champion, pas Orton. Alors que l'on croit qu'Orton va céder, il garde finalement la ceinture et crache au visage de Triple H. Il frappe ensuite Triple H avec la ceinture et s'enfuit, poursuivi par Flair et Batista. Bischoff annonce par la suite que Triple H affrontera Orton pour le titre lors du prochain PPV. C'est à ce moment-là qu'il commence à utiliser sa nouvelle musique d'entrée, « Burn in My Light », de Mercy Drive. La semaine suivante, à WWE Raw, Eugene bat Triple H dans un « NO DQ Match » quand Randy Orton intervient avec un « Sledgehammer ».

Le 6 Septembre 2004, à WWE Raw, Randy Orton bat Kane pour conserver le titre World Heavyweight alors qu’une cage est descendue durant le combat ! Après le match, l’Evolution et Kane tentent de s’associer contre Randy Orton qui parvient à s’échapper de la cage.

Le 12 Septembre 2004, lors du PPV WWE Unforgiven 2004, Portland, Oregon, Triple H et Orton s'affrontent, avec Flair et Batista aux abords du ring pour aider The Game. Vers la fin, alors que l'arbitre est KO, Coachman (un allié de Triple H) arrive en tant que nouvel arbitre mais reçoit un « RKO » de la part d'Orton. Ce dernier porte alors la même prise à Ric Flair mais se fait prendre par un « Batista Bomb ». Pendant ce temps, HHH s'empare d'une chaise et frappe Orton avec, portant ensuite le « Pedigree » à Orton sur la chaise. Triple H obtient alors la victoire devenant pour la 9ème fois champion World Heavyweight.

Le lendemain à Raw, Triple H vient célébrer sa victoire en compagnie de Flair et Batista et avec un gâteau géant. Mais Orton sort plus tard du gâteau et s'attaque à l’Evolution, mettant à terre les 3 hommes. Bischoff organise alors un « 3 on 1 Handicap Match » entre Evolution et Orton. Evolution perd le match en se faisant disqualifier après avoir attaqué Orton à 3. Evolution s'acharne ensuite sur ce dernier mais Shelton benjamin et Chris Benoit arrivent pour le sauver.

Le 20 Septembre 2004, à WWE Raw, Chris Benoit, Randy Orton et Shelton Benjamin battent Evolution (Triple H et Ric Flair et Batista). La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton confronte Ric Flair et déclare que ce dernier sera reconnu comme comme l’embrasseur de cul de Triple H Randy Orton challenge Ric Flair de résister à Triple H et prouver qu’il est une vraie légendé du catch professionel. Batista bat Randy Orton dans un « No DQ Match » après que Ric Flair décide de rester avec l’Evolution et se retourner contre Orton !

Le 4 Octobre 2004, à WWE Raw, Batista bat Chris Benoit par disqualification quand Randy Orton arrive par la foule et intervient dans le combat. Eric Bischoff bannie Randy Orton du building pour l’empêcher d’intervenir dans le « Main Event » entre HHH et Y2J dans un « Lumberjack Match ». Le champion World Heavyweight Triple H bat Chris Jericho. Ce dernier accuse par erreur, le “bûcheron”, Rhyno de l’avoir frappé… Rhyno n’appréciant guère l’accusation, lui porte un « Gore », permettant à HHH de remporter le match. Randy Orton parvient à revenir dans l’arena et saute sur le ring pour porter plusieurs « RKO » à différents « Lumberjacks ». Le 18 Octobre 2004, à WWE Raw, Evolution (Ric Flair et Batista) bat Randy Orton et Chris Jericho.

Le 19 Octobre 2004, lors du PPV WWE Taboo Tuesday 2004, on annonce que les fans ont votés pour que les deux hommes s’affrontent dans un match en cage. Les deux hommes sont rapidement épuisés, à cause des contacts répétés avec l’acier. Flair tente plusieurs fois de s’échapper de la cage, alors qu’Orton semble davantage vouloir faire mal à son ancien allié. A la fin, Flair frappe Orton d’un coup de poing américain, mais ne peut faire le tombé. Alors Flair ouvre la porte, étant arrêté de justesse par Orton. Le Nature Boy réussit quand même à attraper une chaise à l’extérieur, mais il rate son coup, et Orton porta le « RKO » pour obtenir la victoire finale. Après le match, les 2 se serrent la main ! Le 25 Octobre 2004, à WWE Raw, Bischoff absent après avoir eu le crâne rasé à Taboo Tuesday, Evolution déclare qu’ils ont le contrôle du show. Flair demande un rematch avec Orton, ce que Triple H accepte rapidement. Orton arrive alors pour demander à affronter plutôt Triple H pour le titre. Triple H répond que s’il bat Flair il aura un match de championnat, mais que si Flair gagne Orton n’aura plus jamais d’autre chance de gagner la ceinture de Triple H. A la fin de la soirée, pendant le match de Flair contre Orton, Flair goûte à nouveau au « RKO ». Batista commence à se jeter à la rescousse, mais est arrêté par Chris Benoit, Chris Jericho et Maven (3 « Faces » que l’Evolution avait affrontée durant la soirée). Après quoi, Triple H arrive de l’autre côté et assomme Orton d’un coup de chaise, permettant à Flair de porter le tombé victorieux, écartant Orton du titre. La victoire n’aide pas Flair ou Triple H, néanmoins, puisque le reste des « Faces » de Raw arrive et ils s’unissent pour un passage à tabac complet des deux hommes, Flair étant une fois de plus assommé par le « RKO ».

Le 1er Novembre 2004, à WWE Raw, Randy Orton, Chris Jericho et Maven bat Evolution (Ric Flair et Batista). La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton bat Batista.

Le 14 Novembre 2004, lors du PPV WWE Survivor Series 2004, Randy Orton, Chris Benoit, Chris Jericho et Maven affrontent Triple H, Batista, Edge et Gene Snitsky dans un « Survivor Series Elimination Match ». Le match commence avec des changements fréquents de domination, avec aucune élimination rapide. A un moment, Benoit semble dominer, frappant à la fois Triple H et Edge avec son « Flying Headbutt ». Mais Snitsky brise le tombé. Alors que l’arbitre est distrait par Snitsky, Benoit porte le « Crossface » sur Edge mais subit le « Pedigree » de Triple H », permettant à Edge de faire le tombé et d’éliminer Benoit. La mésentente dans l’équipe d’Edge donne ensuite l’avantage à l’équipe adverse malgré leur infériorité numérique. Batista est éliminé après que Randy Orton le frappe avec la ceinture de champion. Maven fait alors son retour (il avait été blessé plus tôt dans la soirée) mais est frappé par Snitsky avec une chaise, causant la disqualification de ce dernier. Mais Triple H couvre ensuite Maven, l’éliminant aussitôt. Plus tard, Edge porte le « Spear » à Jericho, l’éliminant. Mais Edge et Triple H ne profitent pas de leur avantage numérique sur Orton et Edge porte accidentellement le « Spear » sur Triple H. Orton porte alors le « RKO » à Edge et l’élimine. Il en fait de même avec Triple H pour remporter le match. Avec cette victoire, chacun des membres de l’équipe de Randy sera GM de Raw à tour de rôle durant 4 semaines. Le lendemain, à WWE Raw, Randy Orton bat The Coach (qui pensait affronter Jim Ross).

Le 29 novembre 2004, à WWE Raw, Randy Orton qui est le « GM » de la soirée, décide d'un match pour le titre World Heavyweight : un « Battle Royal » avec presque tous les membres du « Roster » de Raw, afin de s'assurer que Triple H perde le titre. Cependant, Vince McMahon intervient et change la stipulation du match, décidant que le gagnant sera le challenger n°1 au titre. Orton donne aussi un match pour les titres de champions par équipe à Eugène et William Regal contre la Résistance, et organise un concours de sous-vêtements avec plusieurs Divas de Raw. Le 6 Décembre 2004, à WWE Raw, Randy Orton et Edge s’engage dans un échange verbal houleux avant de rentrer en bagarre.

Le 13 Décembre 2004, à WWE Raw, Randy Orton bat Edge. Le 27 Décembre 2004, à WWE Raw, Bischoff annonce lors de son retour qu’Edge, Triple H, Chris Benoit, Chris Jericho, Randy Orton et Batista vont combattre pour le titre World Heavyweight au prochain PPV dans un « Elimination Chamber Match » ! Pour terminer l’année, Bischoff organise des matchs impliquant les six lutteurs, annonçant que celui qui gagnera son match le plus rapidement gagnera la place convoitée du dernier entrant dans l’ « Elimination Chamber ». Randy Orton remporte son « Beat The Clock Match » en 6 minutes 14 face à Maven. Batista gagne finalement la dernière entrée. A la fin de la soirée, Bischoff annonce que Shawn Michaels sera l’arbitre spécial de l’ « Elimination Chamber Match ».

2005 :

Le 3 Janvier 2005, à WWE Raw, Triple H affronte Randy Orton. L’arbitre se retrouve K.O., Ric Flair emmène la cloche sur le ring. Triple H tente de s’en servir, mais Randy Orton le frappe pour s’emparer de la cloche et de frapper Triple H avec ! Batista se présente pour s’en prendre à Randy Orton. Chris Benoit arrive à son tour et s’attaque à Batista. Shawn Michaels se pointe pour voir l’état de santé de l’arbitre. Il est suivi d’Edge qui tente de lui porter un « Spear » ! Chris Jericho intercepte la manœuvre et saute sur Batista, Benoit et Flair… Triple H s’en prend alors à Shawn Michaels et contre un « RKO ». Randy Orton contre à son tour le « Pedigree » pour porter un « RKO » pour la victoire ! Lors du PPV Raw New Year's Revolution 2005, le 9 Janvier 2005 à San Juan, Puerto Rico, le « Main Event » de ce PPV oppose Triple H, Randy Orton, Batista, Edge, Chris Jericho et Chris Benoit dans un « Elimination Chamber » arbitré par HBK avec le titre suprême vacant en jeu. Chris Benoit et Chris Jericho commencent le combat. Après 5 minutes le lutteur à entrer est Triple H. Il sera suivit par Edge puis Randy Orton. Edge tente le « Spear » sur Orton mais ce dernier l`évite et c’est HBK qui le reçoit ! Edge fait ensuite un « Spear » sur Orton et tente le tomber, mais HBK est encore KO. Edge va voir HBK et le frappe ! HBK riposte et lui porte son « Sweet Chin Music » avant que ne l’élimine suite à un « Lionsault ». Triple H est en mauvaise posture quand Batista entre dans le combat. Il frappe Jericho et Benoit, avant de les envoyer en dehors du ring. Jericho réussit le tomber pour éliminer Benoit. Il reste alors quatre lutteurs : Batista, Randy Orton, HHH et Jericho. Batista élimine Jericho en lui faisant son « Batista Bomb ». Batista place Orton pour son « Sitdown Powerbomb » mais Orton le contre pour porter son « RKO » et élimine Batista sans que Triple H n’intervienne. Grâce à l’intervention de Flair qui déconcentre Randy Orton, Triple H remporte le combat suite à un « Pedigree » et devient le nouveau Champion Heavyweight de la WWE.

Le 10 Janvier 2005, à WWE Raw, Randy Orton affronte Batista pour devenir aspirant numéro un. Triple H semble vouloir aider Batista en lui tendant une chaise, mais celui-ci refuse. Dans la confusion qui suit, Batista est assommé par la chaise et Randy Orton l’emporte avec un « Roll-Up ». La semaine suivante, à WWE Raw, sur le ring, Randy Orton déclare qu’un des plus grands jours de sa vie est celui ou il a remporté le titre à Toronto. Il dit que la chose pour laquelle il a durement travaillé lui a été retirée par la faute de Triple H. Il dit qu’il veut la récupérer ! Là-dessus, la musique de Triple H retentie. Le « Game » apparaît sur la plateforme et rétorque qu’il entend ça depuis Unforgiven. Alors que Triple H dit qu’il a battu Austin, Rock, Mankind, HBK, Kane, Y2J… Randy Orton lui rétorque qu’il a entendu ça des millions de fois... Randy Orton défie Triple H de venir le rejoindre sur le ring pour prouver ce qu’il dit. Triple H dit que c’est à Randy Orton de venir à lui et pas le contraire. Randy Orton coure après ce dernier qui quitte la plateforme, pour se faire prendre en traître. Triple H ramène Randy Orton sur le ring et tente de le frapper avec une chaise, mais Orton revient ! Ric Flair se pointe pour se faire sécher par Orton, qui pour ça part, manque Triple H !

Le 24 Janvier 2005, à WWE Raw, dans le « Main Event », Randy Orton affronte Ric Flair, accompagné de Triple H et de Batista. Triple H fait tomber Randy Orton, ce qui décide l’arbitre à avertir Batista qui défie alors Triple H du regard. Randy Orton met Ric Flair dans une prise de « Soumission », mais Triple H bouscule l’arbitre pour ensuite s’attaquer à Randy Orton ! Triple H frappe Randy Orton au genou, avec l’aide de Ric Flair. Alors que Triple H lui saute dessus de la 3ème corde, Orton le réceptionne avec son pied, éjectant Hunter hors du ring ! Randy Orton reprend l’avantage et portrait un « RKO » pour la victoire avant de frapper Triple H avec la ceinture !

Lors du PPV Royal Rumble 2005, le 30 Janvier 2005 à Fresno, Californie, le champion Heavyweight, Triple H défend sa ceinture face à Randy Orton. Malgré l’utilisation d’un « Sledgehammer », Triple H gagne de façon clean en portant son « Pedigree » sur Randy Orton pour le compte de 3 !

Le 31 Janvier 2005, à WWE Raw, Shawn Michaels et Randy Orton affrontent Triple H et Ric Flair, accompagnés de Batista. Ce dernier se fait éjecter du ringside par les arbitres vers le milieu du combat après avoir distrait l’arbitre et envoyés des chaises sur le ring. L’arbitre se retrouve K.O., ainsi que Randy Orton qui a un regard vide une fois de plus… Triple H le met en position de « Pedigree », mais Shawn Michaels lui porte un « Sweet Chin Music » ! Edge se pointe pour porter un « Spear » sur Shawn Michaels, mais le porte accidentellement sur Triple H ! Randy Orton revient alors dans le combat et met son bras sur Triple H pour remporter le tombé. Le 7 Février 2005, à WWE Raw, Randy Orton affronte Tyson Tomko. Naturellement, Christian vient distraire Orton qui remporte quand même le combat grâce à un « Roll Up ». Ensuite, Christian attaque Randy Orton et lui porte son « Unprettier ». La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton et Christian s’affrontent. Malgré les interventions de Tyson Tomko, Orton réussit à porter son « RKO » sur Christian et à faire le tombé pour gagner le match.

Le 21 Février 2005, à WWE Raw, Shawn Michaels et Randy Orton affrontent Edge et Christian. Ceux-ci veulent utiliser des chaises mais HBK esquive avant de porter son « Sweet Chin Music » et de faire le tomber sur Christian pour la victoire.

Le 28 Février 2005, à WWE Raw, Superstar Billy Graham encourage Randy Orton et le félicite d’avoir battu Mick Foley l’année dernière. Billy lui affirme que cette année, il faut qu’il choisisse un adversaire spécial et lui souhaite bonne chance avant de le quitter. Randy Orton dit que c’est exactement ce qu’il pense et jete le magazine SmackDown !, avec l’Undertaker en couverture. Le 7 Mars 2005, à WWE Raw, Randy Orton se pointe sur le ring et dit qu’il est fier que son père soit intronisé au Hall Of Fame. Il dit ensuite qu’il va défier une nouvelle Légende à savoir l’Undertaker et lui faire perdre son invincibilité à WrestleMania. Bischoff monte sur le ring pour le féliciter et Randy lui demande si c’est vrai que pendant 88 semaines consécutives il a battu la WWE dans la guerre des ratings. Bischoff répond que oui et Orton déclare que cela fait de Bischoff une sorte de Légende avant de lui porter un « RKO ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 14 Mars 2005, Chris Jericho est sur le ring pour son « High Light Show ». Il reçoit Randy Orton qui dit qu’il va être le premier lutteur à battre l’Undertaker à Wrestlemania. Puis Jake « The Snake » Roberts les rejoint et dit à Orton qu’il respecte son père et son grand père mais que lui devrait être plus modeste. Orton lui porte un « RKO » avant de quitter le ring. Le 17 Mars 2005, à WWE SmackDown!, Theodore Long et Eric Bischoff montent sur le ring pour faire signer le contrat du match entre The Undertaker et Randy Orton. Les deux lutteurs signent et Orton dit à The Undertaker que la différence entre lui et les autres lutteurs qu’il a battus à WrestleMania c’est qu’il n’a pas peur de lui. Ensuite il le frappe et quitte le ring. Après ceci, l’Undertaker se relève et lève le bras, ce qui provoque une explosion.

Le 21 Mars 2005, à WWE Raw, Randy Orton livre une promo sur l’Undertaker puis porte un « RKO » sur Stacy Keibler ! Le 28 Mars 2005, à WWE Raw, Randy Orton sur le ring parle de ce qu’il a fait. Il dit qu’on est soit contre lui, soit avec lui. Il ajoute aussi qu’il n’a pas peur de l’Undertaker. Les lumières s’éteignent et une vidéo des anciennes victimes de l’Undertaker apparaissent. Randy Orton a peur après que les quatre coins du ring prennent feu. Il est stoppé en coulisses par Kane qui lui déclare qu’il ne peut pas battre ce qu’il ne peut pas comprendre.

Le 31 Mars 2005, à WWE SmackDown!, Bob Orton Jr se pointe sur le ring et se met à genoux en suppliant The Undertaker de ne pas détruire son fils Randy. A ce moment là, ce dernier arrive par derrière et porte son « RKO » sur l’Undertaker avant de quitter le ring en compagnie de son père.

Lors du PPV WrestleMania 21, le 3 Avril 2005 à Los Angles, Californie, The Undertaker affronte Randy Orton. A un moment donné, Randy Orton s'en sort et tente un « RKO » mais l’Undertaker contre et fait passer Orton par dessus la 3ème corde. Plus tard, alors qu'il vient de se prendre un « Snake Eyes », Randy évite un « Big Boot » et assène un violent coup de coude. Il tente le tombé… simplement 2 ! Plus tard, Undertaker reprend le dessus, tente un « Last Ride », mais est esquivé par Orton, qui lui, tente un « RKO », contré, et touche malencontreusement Earl Hebner, l'arbitre de la rencontre. Après une nouvelle tentative de « Last Ride » ratée, « Cow-Boy » Bob Orton profite que l'arbitre soit au sol pour arriver et mettre un coup de plâtre à Undertaker. Randy tente le tombé mais l’Undertaker se dégage ! Bob Orton tente une nouvelle fois d'intervenir, mais le « Phenom » l'a vu venir et ce dernier lui met un violent « Big Boot ». L’Undertaker prend Randy en position pour un « Chokeslam » mais il est contré par un « RKO » ! Le tombé...1...2... L’Undertaker se dégage ! Alors qu'il tente un d'exécuter le finish de son adversaire, le « Tombstone », Orton est contré, l’Undertaker qui lui rend l'appareil avec son « Piledriver ». Le tombé … 1 … 2 … et 3 ! L'Undertaker remporte sa 13ème victoire à Wrestlemania !

Le 4 Avril 2005, à WWE Raw, Randy Orton dit qu’au cours du combat contre l’Undertaker il s’est blessé à l’épaule et que c’est pour ça qu’il a perdu. Il ajoute ensuite qu’il n’a aucun respect pour Batista et demande à l’affronter ce soir. Eric Bischoff accepte. En « Main Event », le champion World Heavyweight, Batista bat Randy Orton en lui portant son « Batista Bomb ». En Avril 2005, Randy Orton se fait opérer de l’épaule par le docteur Dr. James Andrews et doit prendre 6 mois hors du ring. Le 16 Mai 2005, à WWE Raw, Randy Orton apparaît à Raw pour parler du « Draft » mais est interrompu par Mr. Vince McMahon ! Ce dernier l’informe qu'il est toujours candidat pour le WWE « Draft ».

Drafté à SmackDown! :

Lors de l'émission de Smackdown! du 16 Juin 2005, John Bradshaw Layfield bat l’Undertaker dans un « No DQ Match » après que Randy Orton, qui est le nouveau « Drafté », intervient et porte le « RKO » sur l’Undertaker. La semaine suivante, à SmackDown!, Randy Orton est dans le ring et dit qu’il est le Legend Killer. The Undertaker intervenait et mettait Randy KO avec des explosions.

Le 28 Juillet 2005, à WWE SmackDown!, on a le droit à un « #1 Contenders Match » entre JBL et l’Undertaker. JBL a les côtes bandées suite à son match contre Batista dimanche précédent. Orlando Jordan tente d’intervenir mais l’Undertaker l’envoie tomber sur l’arbitre. Le Deadman porte ensuite un « Chokeslam » à JBL et fait le tombé mais il n’y a pas d’arbitre pour compter. Randy Orton arrive alors et porte un « RKO » à l’Undertaker, permettant à JBL de le couvrir pour la victoire ! Le lendemain, à l’OVW Six Flags, Randy Orton bat le champion OVW TV, Ken Doane par disqualification !

Le 4 Août 2005, à WWE SmackDown!, Sur le ring, Randy Orton déclarait que Wrestlemania 21 devait être son grand jour car il doit battre l’Undertaker mais le destin en a décidé autrement. Mais il ajoute que le destin l’a ensuite aidé en le ramenant à Smackdown pour battre l’Undertaker. Orton dit que l’Undertaker est une légende mais lui est un tueur de légendes. Orton rappelle que lors du dernier Summerslam, il est devenu champion du monde pour la première fois et affirme cette année, il y battra l’Undertaker. La voix de ce dernier surgie alors pour déclarer qu’Orton reposera en paix à Summerslam. La semaine suivante, à SmackDown!, en coulisses, Randy Orton clame être le futur du catch et veut connaître son adversaire de la soirée. Theodore Long dit que son opposant sera une légende et en plus un ancien adversaire légendaire de l’Undertaker. Le tueur de légendes affronte finalement la légende Kamala. Kim Chee intervient mais Orton lui porte un « RKO » avant d’en porter un autre sur Kamala. Alors, un message funeste de l’Undertaker apparaît sur l’écran.

Le 18 Août 2005, à WWE SmackDown!, le « Main Event » est un rematch du Summerslam de l’année précédente, entre Chris Benoit et Randy Orton. Benoit essaie à plusieurs reprises de coincer Orton dans le « Sharpshooter » et il y parvient finalement ! Orton réussit cependant à atteindre les cordes et le match long et intense se poursuit jusqu’à ce qu’Orlando Jordan intervienne. Orton en profite pour porter un « RKO » pour la victoire. Après le match, les lumières s’éteignent et l’Undertaker surgist dans le ring, portant un « Chokeslam » à Orton !

Lors du PPV SummerSlam 2005, le 21 Août 2005 à Washington DC, Randy Orton affronte l’Undertaker. A un moment, un fan surgit de la foule pour distraire l’arbitre et l’Undertaker. Le fan est escorté par les officiels et Orton profite de la situation pour porter un « RKO » au Deadman et remporter la victoire. Après le match, Orton enlève le déguisement du fan, révélant son père, le Cowboy Bob Orton !

Lors de l'émission de Smackdown! du 25 Août 2005, Randy Orton, accompagné de son père « Cowboy » Bob Orton, affronte Hardcore Holly. Bob Orton clame que son fils a tué la légende de l’Undertaker comme il l’avait annoncé. Randy Orton gagne le match avec l’aide de son père. Le 2 Septembre 2005, à WWE SmackDown!, lors du « Main Event » opposant Rey Mysterio à Randy Orton, Cowboy Bob Orton attrape la jambe de Mysterio alors qu’il allait porter le « West Coast Pop ». L’arbitre engueule Bob Orton et Orton en profite pour prendre l’avantage sur Mysterio, portant un « RKO » pour la victoire.

Le 9 Septembre 2005, à WWE SmackDown!, sur le ring, se trouve l’Undertaker ce qui provoque l’arrivée des Orton, père et fils. Randy Orton se dit surpris que le Deadman a les tripes de venir. Orton apporte un grand chèque de 1416 $ qu’il offre pour le fond de pension de l’Undertaker. Orton défie l’Undertaker de venir le prendre mais les lumières s’éteignent alors et le chèque prend feu ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, le « Legend Killer » Randy Orton affronte l’Undertaker. Quelques minutes après le début du match, Bob Orton arrive en camion et ouvre l’arrière du camion d’où il sort un cercueil ! 10 minutes plus tard, l’Undertaker ouvre le cercueil et y trouve une réplique en cire de lui-même ! Orton se sort du « Last Ride » et le Deadman porte par inadvertance une « Clothesline » à l’arbitre. Orton porte un « RKO » à l’Undertaker et un second arbitre arrive pour un compte de 2 seulement. Le Phenom se reprend et porte un « Chokeslam » à son adversaire mais Bob Orton tire l’arbitre hors du ring. L’Undertaker se débarrasse alors de Bob Orton, esquive un second « RKO » et porte un « Tombstone Piledriver » sur Orton pour la victoire.

Le 23 Septembre 2005, à WWE SmackDown!, dans le ring, Randy Orton et Bob Orton ont décoré le ring de façon funeste, avec un cercueil ouvert contenant une figurine de l’Undertaker. Orton affirme que l’Undertaker l’a peut-être battu dans le ring mais Orton a gagné la bataille psychologique. La caméra zoome sur la réplique en cire de l’Undertaker dans le cercueil mais on voit les yeux bouger et tout le monde à part les Orton se rend alors compte qu’il s’agissait du vrai Undertaker ! Lorsqu’Orton s’approche du cercueil, le Deadman l’attrape par la gorge et l’envoie dans le cercueil. Mais ce dernier tombe et Bob Orton écarte son fils de toute menace. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Bob Orton doit affronter l’Undertaker. Orton clame que son fils n’interviendra pas et qu’il n’aura pas de pitié pour le Deadman. Mais 2 minutes après le début du match, l’arbitre est mis à terre et Randy Orton vient prêter main forte à son père. Cela continue jusqu’au réveil de l’arbitre et Bob Orton couvre alors l’Undertaker pour un compte de 2. Remis, le Phenom se prépare pour porter un « Tombstone » sur Bob Orton mais Randy intervient. L’Undertaker éjecte le fils Orton et porte le « Tombstone » sur le père pour remporter la victoire.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Octobre 2005, « WWE Homecoming » a lieu, une édition spéciale de 3 heures pour marquer le retour de Raw sur USA Network. Le show commençait avec le « Piper’s Pit » entre Roddy Piper et son invité, Mick Foley. Rapidement, Randy Orton fait son entrée, accompagné de son père Bob. Orton dit vouloir parler à Piper et déclare que le « Piper’s Pit » n’existerait pas sans son père, Cowboy Bob Orton. Cela dégénère ensuite et Bob Orton frappe Foley et Randy porte un « RKO » à Piper puis à Foley ! A la fin de la soirée, les 6 membres de Smackdown qui n’ont pas pu faire leur match ainsi que Kennedy et Orton attaquent Cena et Angle jusqu’à l’arrivée des membres de Raw ! Lors de l'émission de Smackdown! du 7 Octobre 2005, Randy Orton promet d’envoyer l’Undertaker reposer en paix à No Mercy lors de leur « Casket Match ». Randy ajoute qu’il ferait un exemple avec une autre légende dès ce soir, une autre légende allait mourir. Piper arrive et Orton se moque de lui, disant que l’on n’est pas en 1985 et que lui n’est pas Cindy Lauper ou Mr. T. Piper apporte avec lui un tuyau de plomb et il frappe les Orton avec avant que ceux-ci ne déguerpissent. Roddy Piper affronte Randy et Bob Orton dans un « Handicap Match ». Alors que Randy va porter un « RKO » à Piper, Bob supplie son fils de le laisser achever Piper. Bob Orton entre dans le ring mais les lumières se mettent à vaciller et le « Gong » de l’Undertaker retentissait dans la salle. Les Orton sont effrayés et Piper profite de leur distraction pour porter un « roll up » sur Bob pour la victoire ! Les lumières s’éteignent et 4 druides apportent un cercueil vers le ring alors que l’Undertaker apparait sur l’écran géant. Le Deadman dit avoir construit un cercueil spécial pour les Orton et les défit de regarder à l’intérieur. Le couvercle du cercueil s’ouvre et les Orton trouvent des répliques en cire d’eux-mêmes dans le cercueil. Lorsque les lumières se rallument, l’Undertaker se trouve dans le ring, derrière les Orton qui fuient en vitesse.

Lors du PPV S!D No Mercy 2005, le 9 Octobre 2005 à Houston, Texas, l’Undertaker affronte Randy Orton et Bob Orton Jr. dans un « Handicap Casket Match ». L’Undertaker porte le « Triangle Choke » à Bob Orton et le place dans le cercueil. Le Deadman porte ensuite un « Last Ride » à Randy et ouvre le cercueil mais il se fait aveugler par Bob Orton avec un spray. Randy porte alors le « RKO » à son adversaire mais l’Undertaker récupère et les 2 hommes se retrouvent dans le cercueil, Bob restant seul dehors. 1 minute plus tard, Bob distrait l’Undertaker, permettant à Randy de le frapper avec une chaise. L’Undertaker tombe dans le cercueil et le couvercle est refermé, donnant la victoire aux Orton. Randy Orton recouvre ensuite le cercueil d’essence et y met le feu !

Le 14 Octobre 2005, à SmackDown!, Eddie Guerrero affronte Randy Orton dans un « #1 Contenders Match » ! Eddie Guerrero gagne par disqualification lorsque Bob Orton intervient mais Batista vient porter secours à Eddie. Theodore Long annonce que la semaine suivante aura lieu un match par équipe entre les Orton contre Batista et Eddie Guerrero.

Le 21 Octobre 2005, à WWE SmackDown!, le champion World Heavyweight, Batista et Eddie Guerrero affrontent Randy Orton et Mr. Kennedy qui remplace finalement Bob Orton. Kennedy va porter un coup de chaise à Batista mais Eddie le couvre et il reçoit le coup à la place du champion Mondial. Kennedy et les Orton s’acharnent ensuite sur Batista. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, dans le « Main Event » le champion World Heavyweight, Batista, Eddie Guerrero et Roddy Piper affrontent Randy Orton, Bob Orton et Mr. Kennedy. Roddy Piper porte la fameuse prise du sommeil sur Bob Orton pour le faire s’endormir et gagner ainsi le match !

Le 4 Novembre 2005, à WWE SmackDown!, "Rowdy" Roddy Piper bat "Cowboy" Bob Orton par disqualification quand Randy Orton intertervient. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Rey Mysterio affronte Randy Orton dans un « Survivor Series Team SD! Qualifying Match » ! Bob Orton attrape la jambe de Mysterio et le fait tomber au sol, pensant que Rey va être compté à l’extérieur. Mais l’arbitre a vu l’intervention et il décide de disqualifier Randy Orton ! Les Orton s’acharnent ensuite sur Rey mais Matt Hardy vient le sauver.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 14 Novembre 2005, un hommage à Eddie Guerrero, décédé la veille, est donné. Tous les lutteurs et employés de la WWE se tiennent sur la rampe d’entrée pendant que Vince McMahon parle. Une vidéo hommage à Eddie est montrée tandis qu’une lowrider est placée aux abords du ring. Tout au long du show, des vidéos montrent les lutteurs parler de leurs souvenirs avec Eddie. Dans le « Main Event », le champion WWE John Cena s’impose face à Randy Orton avec un « FU », malgré l’intervention de Bob Orton. A la fin du show, Cena enlève son tee-shirt « I’m Your Papi » et le pose au milieu du ring avec la ceinture de champion WWE avant de partir.

Le 21 Novembre 2005, à WWE Raw, Shawn Michaels affronte John Layfield dans un « Lumberjack Match ». Pour Raw, le Big Show, Kane, Carlito et Chris Masters sont présents et pour Smackdown, Randy Orton, Rey Mysterio, Bobby Lashley encerclent le ring. A un moment, Michaels porte son « Sweet Chin Music » mais Orton grimpe sur le ring pour donner un « RKO » à HBK. Une bagarre générale éclate alors entre Raw et Smackdown. Bobby Lashley reçoit un « Double Chokeslam » de la part du Big Show et Kane. C’est alors que Batista arrive, avec une épaule bandée, et il frappe le Big Show et Kane avec une tige en acier ! Le champion Mondial de Smackdown éjectet Kane du ring et porte un monstrueux « Spinebuster » au Big Show !

Le 25 Novembre 2005, à WWE SmackDown!, En coulisses, pendant que Batista se fait bander son épaule et ses côtes, Randy Orton arrive et parle de ce qui est arrivé à Raw et dit à Batista de ne pas se servir de l’excuse de sa blessure pour ce soir. Orton ajoute qu’il est meilleur que Triple H et Ric Flair et il va le prouver. Batista rappelle qu’Orton a perdu le titre Mondial face à Triple H alors que Batista a gagné son titre Mondial face à ce même Triple H. Le champion World Heavyweight, Batista, défend sa ceinture face à Randy Orton dans un « No Holds Barred Match ». Tous les lutteurs de Smackdown sont dans les parages en cas d’attaque de Raw. Des lutteurs de Raw se montrent et une bagarre éclate. Rey Mysterio porte le « 619 » sur Shawn Michaels avant que Carlito et Masters ne s’en prennent à lui. Batista porte un « Spinebuster » aux 2 hommes avant de s’en prendre au Big Show et à Kane. Mais les champions par équipe de Raw prennent le dessus en donnant un « Chokeslam » au champion Mondial à travers la table des commentateurs. Plusieurs lutteurs de Smackdown, dont JBL, tentent désespérément d’aider Batista. Le show se termine avec un ring rempli de lutteurs de Raw et de Smackdown.

Lors du PPV Survivor Series 2005, le 27 Novembre 2005 à Detroit, l’équipe de Smackdown (Batista, Bobby Lashley, Rey Mysterio, JBL, Randy Orton) affronte l’équipe de Raw (Shawn Michaels, Kane, le Big Show, Chris Masters, Carlito). Bobby Lashley est éliminé par Shawn Michaels après un « Chokeslam » de Kane. Ce dernier est éliminé par Batista suite à un « Spinebuster ». Le champion Mondial de Smackdown se fait éliminer quand Kane et le Big Show lui portent un « Double Chokeslam ». Rey Mysterio élimine le Big Show en conclusion d’un enchaînement de prises de finitions de l’équipe de Smackdown. Carlito se fait éliminer par JBL quand celui-ci lui donne une « Clothesline From Hell ». Chris Masters est éliminé à son tour quand Rey Mysterio lui porte un « Springboard Legdrop ». A ce moment, Shawn Michaels est le dernier survivant de Raw et il fait face à JBL, Rey Mysterio et Randy Orton. HBK élimine Rey Mysterio avec un « Sweet Chin Music ». Même punition pour JBL et Michaels reste donc en face à face contre Orton. Smackdown remporte le match quand Orton réussit à placer son « RKO ». Alors que le « Roster » de Smackdown porte Orton en triomphe, les lumières s’éteignent et un groupe de druides apporte un cercueil. Soudain, un éclair frappe le cercueil qui s’enflamme et l’Undertaker en sort ! Randy et Bob Orton s’échappent pendant que l’Undertaker détruit Kendrick, les Dicks, Regal et Burchill.

Le 29 Novembre 2005, à SmackDown! Special, le Big Show affronte Rey Mysterio, qui entre avec la lowrider d’Eddie Guerrero pour lui rendre hommage. Mysterio frappe le Big Show plusieurs fois avec une chaise pour le mettre à terre et lui porter un « Frog Splash ». Les effets pyrotechniques de Kane jaillissent alors et celui-ci arrive et avec le Big Show, il porte un « Double Chokeslam » à Mysterio. Le gong de l’Undertaker retentit soudain et le Deadman apparaît dans le ring, faisant fuir Kane. Le Big Show et l’Undertaker se battent jusqu’au retour de Kane qui reçoit un « Chokeslam » du Deadman. L’Undertaker enchaîne en éjectant le Big Show du ring mais Randy Orton arrive et lui porte un « RKO » ! Randy Orton est aidé par son père Bob dans sa bagarre contre l’Undertaker qui a lieu jusque sur la Lowrider ou l’Undertaker se retrouve finalement inconscient à l’arrière de celle-ci. Orton s’installe alors au volant et recule à toute vitesse pour se crasher contre le décor de Smackdown, provoquant une explosion.

Le 9 Décembre 2005, à WWE SmackDown!, Matt Hardy affronte Randy Orton. Matt Hardy est proche de la victoire à plusieurs reprises mais Orton s’impose avec un « RKO ». Après le match, les lumières s’éteignent et la voix de l’Undertaker se fait entendre. Orton est horrifié quand il découvre un cercueil derrière le rideau. Orton détale à travers l’arène, terrorisé et paranoïaque alors que des choses étranges se passent autour de lui. Il retourne sur le ring, toutes les issues étant étrangement bloquées. L’Undertaker déclare qu’Orton ira en enfer avec lui À Armageddon lors d’un « Hell In A Cell Match »! En coulisses, un Orton paniqué essaie de convaincre Theodore Long d’avoir un match pour le titre plutôt que le « Hell In A Cell ».

Le 16 Décembre 2005, à WWE SmackDown dans le ring, Randy Orton déclare qu’il a accompli plus de choses en 25 ans que la plupart dans toute leur vie. Il admet que personne ne peut tuer la légende de l’Undertaker mais affirme que le Deadman ne le brutalisera pas comme ses autres adversaires passés. Orton dit qu’il a 25 ans et a la vie devant lui et il annonce sa retraite ! Theodore Long vient protester, arguant qu’Orton a un contrat avec Smackdown et que si Orton ne se présente pas à Armageddon, il le poursuivra en justice pour violation de contrat. Orton répond qu’il préfère être assis au tribunal avec Long que se retrouver dans une cage avec l’Undertaker. Orton commence à partir quand les lumières s’éteignent et la musique de l’Undertaker se met à retentir. Une armée de druides apparait, forçant Orton à retourner dans le ring alors que l’Undertaker fait son entrée. Les 2 hommes sont face à face et le Deadman remarque qu’un des druides est resté aux abords du ring. Le druide retire son capuchon, révélant Bob Orton ! Randy profite de la distraction en frappant l’Undertaker avec un « Low Blow » avant de porter le « RKO » ! Orton s’acharne ensuite sur son adversaire en le détruisant avec plusieurs coups de chaises. Il étale du sang du Deadman sur sa poitrine et termine en prenant l’urne qu’a son père pour frapper l’Undertaker avec.

Lors du PPV S!D Armageddon 2005, le 18 Décembre 2005 à Providence, Rhode Island, The Undertaker affronte Randy Orton, accompagné de Cowboy Bob Orton dans un « Hell In A Cell Match ». Alors que ce dernier esquive un coup de poing que l’arbitre, Nick Patrick se prend à la place ! Undertaker reprend l’avantage mais Randy contre un « Chokeslam » avec un « RKO ». Nick Patrick saigne à son tour. La cage est ouverte, Charles Robinson prend l’arbitrage. Plus tard, l’Undertaker porte un « Last Ride » sur Randy. Cow Bob Orton sort Charles et le frappe pour l’empêcher de valider le tombé. Undertaker s’attaque à Bob Orton. Randy retourne un « Tombstone » pour porter sa propre version ! Jim Korderas monte sur le ring pour compter 2 ! Randy le frappe au sol. Undertaker l’attrape à la gorge. Il empêche Bob d’intervenir et de le frapper avec l’Urne grâce à un « Big Boot ». Undertaker contre un « RKO » et frappe les Orton avec l’Urne. Il porte son « Tombstone » sur les 2 et couvre Randy pour la victoire !!! Après le combat, l’Undertaker monte sur la cage pour célébrer…

Le 30 Décembre 2005, à WWE SmackDown!, en coulisses, Booker T demande à Randy Orton de le remplacer pour son match contre Benoit. Orton, dans un sale état après son « Hell In A Cell », accepte suite à l’insistance de Booker. Le 5ème match des « Best Of 7 Series » a lieu plus tard entre Chris Benoit et Randy Orton, remplaçant de Booker T. Ce dernier est, avec sa femme Sharmell, assis à la table des commentateurs. Après un long match, Benoit réussit à appliquer le « Crossface » au milieu du ring. Sharmell entre sur le ring et frappe Benoit avec une des béquilles de Booker ! Chris Benoit est ainsi déclaré vainqueur par disqualification et n’est mené plus que 3-2 par Booker T dans la course à l’obtention du titre US. Après le match, Orton porte un « RKO » à Benoit.

2006 :

Le 6 Janvier 2006, à WWE SmackDown!, Booker T annonce à Orlando Jordan qu'il refuse qu'il représente dans son 6ème match de la série face à Chris Benoit. Orlando lui déclare qu'il n'oubliera pas cette décision ! Chris Benoit affrontera donc Randy Orton dans le « Best of 7 Series ». Dès le début de combat, Sharmell fait trébucher Benoit avec une des béquilles de Booker T. Randy la dénonce auprès de l'arbitre qui la renvoie aux vestiaires afin qu'elle ne lui fasse pas perdre le combat. Booker T qui est toujours aux commentaires tente à son tour de frapper Chris avec une béquille mais en est empêché par Orlando Jordan mais coûte la disqualification d'Orton ! 3 victoires chacun... La semaine suivante, à WWE SmackDown!, dans le dernier combat du « Best of Seven Series Match » pour le titre US, Randy Orton remplace une nouvelle fois Booker T face à Chris Benoit. Si Randy Orton sort vainqueur du match, Booker T sera déclaré le nouveau champion United-States. Assez rapidement, Chris Benoit fait éjecter par l'intermédiaire de l'arbitre, Booker T et Sharmell. Après plusieurs longues minutes de combat, Orlando Jordan se pointe sur le ring, mais Randy Orton s'en débarrasse. Alors que l'arbitre est K.O., Chris Benoit porte son « Crippler Crossface » sur Randy Orton, ce qui fait revenir Booker T et Sharmell. Chris Benoit parvient à se débarrasser de Booker T et reporte son « Crippler Crossface » sur Randy Orton qui abandonne. Alors que l'arbitre est toujours K.O., Booker T frappe Chris Benoit avec la ceinture U.S. Randy Orton n'a plus qu'à réaliser un « Rolled Over » pour le compte de 3. Booker T n'a plus qu'à célébrer en tant que nouveau champion U.S. !

Le 20 Janvier 2006, à WWE SmackDown!, dans le match Randy Orton contre Orlando Jordan, Booker T frappe Orlando avec une de ses béquilles. Quelques instants plus tard, Randy Orton porte un « RKO » pour la victoire. Après le combat, Chris Benoit vient aider Orlando Jordan et nettoie le ring de tous les « Heels ». La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Chris Benoit bat Randy Orton par soumission avec son « Crippler Crossface » dans un « No Holds Barred, Falls Count Anywhere Match » après avoir contré un « RKO » et avoir frappé Randy Orton à la tête avec une poubelle.

Lors du PPV Royal Rumble, le 29 Janvier 2006 à Miami, Floride, dans le « Royal Rumble Match », Randy Orton entre à la 30ème position. Il est dans le « Final 4 » avec Triple H, Rey Mysterio et Rob Van Dam ! Rey Mysterio et Rob Van Dam s’associent jusqu'au moment ou Rey élimine de façon involontaire, Rob Van Dam quand il est projeté dans ce dernier par Triple H avec un coup de la catapulte. Naturellement, Triple H et Randy Orton s’associent à leur tour contre Rey Mysterio. Ce dernier arrive malgré tout à revenir dans le match et réussit un double « 619 » ! Rey Mysterio parvient à éliminer Triple H avec un « Head Cisors » malgré que ce dernier l’ait projeté dans l'escalier du ring. Alors que Randy Orton pense qu'il va gagner le match, Rey Mysterio, à la surprise générale, élimine Orton pour remporter le Royal Rumble !!!

Lors de l'émission de Smackdown! du 3 Février 2006, alors que Rey Mysterio remercie Eddie pour sa victoire au Royal Rumble, Randy Orton se pointe à son tour sur le ring et déclare que sans l’aide « spirituelle » d’Eddie, Rey n’aurait jamais remporté le Rumble tout seul. Randy Orton déclare qu’il veut détruire Rey Mysterio et il le challenge pour un match ou son « Title match » sera mis en jeu. Randy conclue en affirmant qu’Eddie n’est pas au paradis, mais qu’il est en enfer ! Naturellement, Rey devient furieux et s’attaque à Orton. Il faudra 4 arbitres pour l’en défaire !!! Dans le « Main Event », Rey Mysterio s’associe à Kurt Angle pour affronter Mark Henry et Randy Orton. A la fin du combat, Kurt Angle courre après Mark Henry à travers la foule, laissant ainsi Randy Orton remporter la victoire sur Rey Mysterio grâce à un « Roll Up ». Randy Orton déclare que Rey a autant de chance de s’en sortir à WM qu’Eddie Guerrero en a de ressusciter. Après le combat, Rey accepte officiellement le challenge de Randy Orton et remet donc son « WrestleMania Title Shot » en jeu à No Way Out 2006. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Randy Orton parle mal d’Eddie Guerrero et de fait attaquer par Rey Mysterio !

Lors de l'émission de Smackdown! du 17 Février 2006, après la victoire de Rey Mysterio Jr. sur Sylvan, Randy Orton apparaît pour dire que la seule raison pour laquelle il ne s’en prend pas à Rey est à cause de la blessure qu’il a subit la semaine précédente. Il termine en disant que contrairement à Eddie Guerrero, Rey Mysterio ne sera jamais dans un « Main Event » à WrestleMania.

Lors du PPV S!D No Way Out 2006, le 19 Février 2006 à Baltimore, Maryland, Rey Mysterio remet sa chance pour le titre Heavyweight de WrestleMania 22 en jeu face à Randy Orton. Malheureusement pour Rey, Randy Orton contre un « 619 » et porte un petit paquet en s’aidant des cordes pour battre Rey Mysterio. Randy devient ainsi le challenger numéro un pour la ceinture à WrestleMania 22...

Lors de l'émission de Smackdown! du 24 Février 2006, le show débute avec Randy Orton sur le ring qui déclare que tous les espoirs et rêves de Rey Mysterio se sont évanouis avec sa défaite à No Way Out. Il ajoute que toute la chance du monde ne pourra pas suffire à Kurt Angle dans leur match à Wrestlemania 22. Alors qu’il commence à démonter le nom de la famille Guerrero, Chavo Guerrero qui est originalement à Raw, s’attaque à Randy Orton ! Chavo Guerrero porte alors un « Frog Splash » sur Orton, avant de se faire éjecter par la sécurité de Smackdown!. Plus tard dans la soirée, Théodore Long annonce que le match pour le titre Heavyweight de WrestleMania sera un « 3-Way Match » entre Kurt Angle, Randy Orton et Rey Mysterio ! Dans le « Main Event », Chris Benoit, Rey Mysterio et Bobby Lashley affrontent Randy Orton, John Layfield et Fit Finlay. Pendant le combat, Chris Benoit met la main de JBL entre le ring et les escaliers du ring et frappe le tout, lui blessant ainsi la main ! Après ceci, Rey Mysterio bat John Bradshaw Layfield avec le « West Coast Pop ».

Le 27 Février 2006, à WWE Raw, Shelton Benjamin affronte Chavo Guerrero dans un « Money In The Bank Qualifying Match ». A la fin du combat, Randy Orton porte son « RKO » sur Chavo permettant à Shelton de remporter la victoire et de se qualifier pour le second « Money In The Bank ». Le 3 Mars 2006, à WWE SmackDown!, Randy Orton bat Super Crazy avec un coup de la corde à linge et un « RKO ».

Le 10 Mars 2006, à WWE SmackDown!, dans le dernier combat de la soirée, le champion Heavyweight, Kurt Angle et Rey Mysterio faisaient équipe contre Randy Orton et Mark Henry. Plus tard dans le combat, Mark Henry portrait un « Splash » sur l’arbitre alors que Daivari apporte une table sur le ring. Mark Henry met ensuite Rey Mysterio sur la table et monte sur la 3ème corde avant que Kurt Angle ne vienne aider son partenaire. Randy Orton porte alors son « RKO » sur Kurt Angle et Mark Henry porte son « Splash » sur ce dernier à travers la table. L’Undertaker finit par arriver et déclare à Mark Henry qu’ils s’affronteront dans un « Casket Match » à WrestleMania.

Le 13 Mars 2006, à WWE Raw, John Cena, Kane et le Big Show affrontent Triple H, Chris Masters et Carlito. Alors que le Big Show et Kane vont en terminer avec Triple H en lui portant un « Double Chokeslam », Carlito et Chris Masters les frappent avec des chaises avant de s’enfuir en arrières-scène. John Cena et Triple H sont encore sur le ring, jusqu’au moment ou Randy Orton, de Smackdown, se pointe sur le ring et porte un « RKO » sur John Cena ! Le 17 Mars 2006, à WWE SmackDown!, dans le « Main Event », Kurt Angle, Rey Mysterio et Randy Orton font équipe pour affronter Mark Henry et les MNM (Joey Mercury et Johnny Nitro) dans un « 6-Men Tag-Team Match ». Kurt Angle se pointe avec ses côtes bien strapées due à sa blessure face à Mark Henry la semaine précédente. Randy Orton joue pour les 2 équipes, donnant aussi bien des coups à ses adversaires qu’à ses partenaires. Alors que Rey Mysterio porte son « 619 » sur Joey Mercury et va remporter la victoire, Randy Orton le balance par-dessus la 3ème corde et réalise le tombé à sa place.

Lors du 32ème Saturday Night's Main Event, le 18 Mars 2006 à Détroit, Michigan, Triple H et le champion de la WWE, John Cena affrontent le champion World Heavyweight, Kurt Angle, Rey Mysterio et Randy Orton dans un « Handicap Match ». Alors que John Cena porte son « F-U » sur Randy Orton, Triple H casse la tentative de tombé et porte son « Pedigree » sur John Cena ! Triple H tente de remporter le tombé sur Randy Orton mais il en est empêché Rey Mysterio qui casse à son tour le compte de 3. Triple H porte alors son « Pedigree » sur Rey Mysterio mais Kurt Angle le fait passer par dessus la 3ème corde avec un coup de la corde à linge. Après ceci, Randy Orton porte son « RKO » sur Kurt Angle c’est alors que John Cena réalise un « Roll-Up » sur Randy Orton pour la victoire.

Le 24 Mars 2006, à WWE SmackDown!, Fit Finlay affronte Rey Mysterio. Randy Orton intervient en portant un « RKO » sur Rey alors que ce dernier tente un « Seated Senton » sur son adversaire et permet à Finlay de remporter le match ! Le champion Heavyweight, Kurt Angle affronte enfin Mark Henry dans un « Non Title Match ». A la fin du combat, Randy Orton intervient de nouveau et s’attaque à Kurt Angle incitant ainsi Rey Mysterio à venir au secours de Kurt Angle. Mais Rey Mysterio frappe accidentellement Kurt Angle permettant à Mark Henry de porter un « Splash » pour la victoire. Après le combat, Angle met Mysterio au tapis et s’occupe de Randy Orton. Quelques instants après, Rey Mysterio porte un « Saut Chassé » suivi d’un « 619 » sur Kurt Angle. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, dans le « Main Event », le champion World Heavyweight, Kurt Angle affronte Rey Mysterio dans un « Non Title Match ». A la fin du match, Kurt Angle contre un « 619 » en « Anklelock » et fait abandonner Rey Mysterio pour remporter la victoire ! Malgré qu’il ait été escorté hors de l’aréna, Randy Orton revient sur le ring et porte un « RKO » sur Rey Mysterio ! Kurt Angle revient alors sur le ring pour se battre avec Randy Orton et lui porter un « Angleslam » suivi d’un « Anklelock » sur lequel Randy Orton abandonne !

Lors du PPV WrestleMania 22, le 2 Avril 2006 à Rosemont, Illinois, Rey Mysterio Jr., vainqueur du Royal Rumble 2006, Randy Orton et le champion Heavyweight, Kurt Angle s'affrontent, titre en jeu, dans un « Triple Threat Match » ! Rey prend le combat en main dès le départ où il porte son « 619 » sur Kurt Angle qui le bloque et porte son « Ankle Lock ». Alors que Rey abandonne, Randy distrait l’arbitre avec une chaise lui empêchant de voir que Rey demande l'abandon. Angle lâche la prise furieux, et la porte à Randy. C'est naturellement au tour de Randy de taper alors que Rey détourne à son tour l'attention de l’arbitre ! Kurt Angle porte le « Angle Slam » sur Orton mais ce dernier renverse la prise et porte son en « RKO » mais Kurt Angle ce libère au compte de 2 ! Rey Mysterio porte à son tour son « 619 » sur Kurt Angle, mais ne réussit que le compte de 2. Alors que Kurt Angle est à l'extérieur du ring, Rey Mysterio porte le « 619 » suivit du « West Coast Pop » sur Orton pour la victoire et le titre !

Le 4 Avril 2006, WWE.com annonce que Randy Orton vient d’être suspendu pour 60 jours pour cause de « conduite non professionnelle » et que ce sera effectif le 12 Avril.

Le 7 Avril 2006, à WWE SmackDown!, dans un match de championnat Heavyweight, le champion, Rey Mysterio affronte Randy Orton. Rey conserve sa ceinture après avoir porté 2 « 619 » et réalisé le tombé après un « Springboard Legdrop ». La semaine suivante, à WWE SmackDown!, dans le 1er ¼ de finales du tournoi KOTR, Kurt Angle affronte Randy Orton. A la fin du combat, Kurt Angle avorte une tentative de « RKO » et remporte son combat ainsi que son billet pour les ½ finale grâce à son « Ankle Lock » (à vrai dire, Orton commence sa suspension de 60 jours le lendemain). Après le combat, Kurt Angle reporte son « Ankle Lock » sur Randy Orton par 2 fois… Plus tard, la WWE déclare que Randy Orton a reçu une amande totale de 17 000$.

Le 5 Juin 2006, à WWE Raw, Alors que Kurt Angle tente de porter son « Anklelock » sur Edge, Mick Foley l’en empêche et ce dernier se prend un « Angleslam » ! Alors que Kurt Angle tente de s’en reprendre à Edge, Lita aide son mec. C’est à ce moment là que Randy Orton sort de nulle part et porte son « RKO » sur Kurt Angle. (Orton est normalement en suspension pour 2 mois et revient 1 semaine plus tôt que prévu). Quelques instants après, sur WWE Unlimited, Randy Orton accepte officiellement le challenge de Kurt Angle pour le PPV ECW One Night Stand. Le 7 Juin 2006 un show spécial du nom de « WWE Vs. ECW Head To Head », Kurt Angle (ECW) et Randy Orton (maintenant à Raw) on une confrontation pour mettre en avant leur match du dimanche suivant. On assiste à une Battle Royal inter promotionnelle entre la WWE et l’ECW. Les lutteurs WWE sont : Mick Foley, Edge, Carlito, le champion Intercontinental Shelton Benjamin, le Big Show, Fit Finlay, le champion US Bobby Lashley, Mark Henry, Matt Hardy et Tatanka. Ceux de l’ECW sont Tommy Dreamer, Terry Funk, The Sandman, Kurt Angle, Balls Mahoney, Justin Credible, Al Snow, Stevie Richards, Tony Mamaluke et Little Guido. Edge (toujours à l’extérieur) et Randy Orton s’associent pour éliminer Tommy Dreamer. Plus tard, le Sandman est ensuite éliminé par Randy Orton, laissant alors Angle le seul représentant de la ECW. Plus tard, Edge tente un « Spear » que Kurt Angle contre pour se débarrasser d’Edge. Juste après, Randy Orton élimine Kurt Angle par derrière pour donner la victoire à la WWE… Enfin presque ! En effet, le Big Show déchire son T-Shirt de Raw pour laisser apparaître un T-Shirt ECW ! Il élimine alors Randy Orton et donne la victoire à l’ECW !

Lors du PPV ECW One Night Stand 2006, le 11 Juin 2006 à New-York City, New-York, Kurt Angle affronte ensuite Randy Orton dans son « Open Challenge ». C'est un match d'épreuve de force et les 2 hommes dominent le combat 50/50. Alors que Kurt porte un « Ankle Lock », Orton l'envoi tête la première dans le coin du ring. Randy porte ensuite un « Flying Crossbody » du haut de la 3ème corde, mais Kurt Angle contre le tombé pour le compte de 2. Randy Orton tente alors un « RKO » mais Kurt Angle le contre pour lui porter un « Ankle Lock » pour la victoire !

Le 12 Juin 2006, à WWE Raw, Randy Orton affronte ensuite Kane. Alors que Kane tente un « Flying Lariat », Orton le contre et lui tente une « Souplesse » pour finalement être contré à son tour pour se prendre un « Flying Lariat ». Kane tente d’enchaîner avec un « Chokeslam », mais Orton s’accroche aux cordes. Kane le projete alors à l’extérieur du ring ou les 2 hommes continuent à se battre. A ce moment là, les 2 hommes sont comptés à l’extérieur du ring. Après ceci, le « faux » Kane se pointe et frappe le vrai Kane avant de le projeter du haut de la plateforme à travers des tables. La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton bat rapidement Snitsky avec son « RKO » en 2 minutes 30 après avoir contré une tentative de coup de pied au visage.

Le 20 Juin 2006, à l’ECW on Sci Fi, dans le « Main Event », le champion de la WWE et de la ECW, RVD et Kurt Angle affrontent Edge et Randy Orton. Alors que Randy Orton porte son « RKO » sur Kurt, mais il se prend un magistral « Aerial Side Kick » de la part de RVD. Alors que ce dernier porte un « Rolling Thunder », il est stoppé par Edge qui lui plaçait un « Dropkick » alors qu’il est en plein vol. Alors qu’Edge tente un « Spear », il est cueillit par le coude de RVD qui lui porte un « Five Star Frog Splash » pour la victoire !

Lors du PPV Raw Vengeance 2006, le 25 Juin 2006 à Charlotte, Caroline Du Nord, la soirée commence avec un combat retour d’One Night Stand 2006 entre Kurt Angle, représentant l’ECW et Randy Orton, représentant Raw. Dès le début u combat, Randy Orton se met dans les cordes à plusieurs reprises, afin d’éviter le combat avec son Alors qu’il est dominé, Randy Orton revient dans le match avec un « Saut Chassé » et balance Kurt dans les barrières de sécurité. Plus tard, Kurt Angle porte 8 « German Suplex » d’affilées et tente le tombé pour seulement obtenir le compte de 2. Il porte alors un « Angle Slam » suivi d’un « Ankle Lock » que Randy Orton contre en balançant Kurt dans le coin du ring déprotégé. Randy porte ensuite un « RKO » pour la victoire !

Le 26 Juin 2006, à WWE Raw, le nouveau vidéo clip de Brooke Hogan est montré et on voit Randy Orton le regarder et sourire. Ce soir là, Randy Orton affronte Kane. Vers le milieu du combat, le faux Kane se montre et est attaqué par le vrai Kane. Alors que Kane retourne sur le ring pour tenter d’en finir avec Randy Orton, le faux Kane détourne son attention permettant à Randy Orton de porter un « RKO » pour la victoire ! Le 3 Juillet 2006, à WWE Raw, dans le "This Week In Wrestling History" on voit la création de la nWo. Randy Orton déclare que ce « Heel Turn » d'Hogan n'est pas si impressionnant que sa fille et qu'il aimerait bien avoir un petit rendez-vous avec elle ! La semaine suivante, à WWE Raw, Orton se pointe sur le ring et déclare avant son match contre Venis qu'il ira confronter Hulk Hogan lors du prochain Saturday Night Main Event ! Randy Orton « squashe » Venis... Après le combat, il ajoute qu'il veut aussi se présenter à Brook Hogan...

Lors du 33ème Saturday Night's Main Event, le 15 Juillet 2006 à Dallas, Texas, le show commence avec Hulk Hogan qui se dirige sur le ring avec sa fille Brooke. Hulk lui donne le micro de suite et sa fille déclare qu'elle rêve depuis longtemps ce moment, de se retrouver sur un ring avec son père. Alors qu’Hulk commence à parler de sa carrière et du tout 1er Saturday's Night Main Event, Randy Orton se présente sur le ringet le challenge pour un match à SummerSlam 2006. Hulk lui répond en acceptant le challenge ! Plus tard, on voit Randy Orton et Brooke parler dans le parking, quand Hogan les interrompt en tapant dans le dos de Randy et en lui disant qu'ils se verront à SummerSlam... Randy fait mine de partir pour porter un « RKO » sur Hogan sur le coffre de sa voiture...

Le 17 Juillet 2006, à WWE Raw, Randy Orton bat Eugene avec son « RKO » en moins de 2 minutes. Après le combat, Orton déclare à Eugene de ne jamais plus rire des McMahons comme lui ne se foutra jamais de la fille d'Hulk Hogan, Brooke. Après ceci, il nous montre un clip ou il porte son « RKO » sur Hulk Hogan lors de Saturday Night's Main Event, en affirmant que c'est son meilleur moment ! La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton se présente sur la rampe pour couper cette interview en parlant de la fille d'Hogan, Brooke. Hogan énervé par le propos du jeune coq, lui demande de venir le confronter sur le ring. Alors que Randy tente de monter sur le ring, il saute de ce dernier à l'approche d'Hogan et se retrouve quasi sur les genoux de Lawler, engueulant ce dernier. Jerry, quelques secondes après, envoi Randy sur le ring, mais celui-ci parvient à s'en échapper avant de confronter Hogan.

Le 31 Juillet 2006, à WWE Raw, sur le ring, on retrouve Randy Orton qui déclare qu'il va tuer la légende Hulk Hogan à SummerSlam et qu'après cela, il fera des films, écrira des livres, etc... Il fait alors la présentation de son "Show de Télé réalité", "Orton Know Best" ou des parodies de la famille Hogan se pointent sur le ring. Il se fiche des sosies du fils d'Hogan, de Brook et d’Hulk avant d’embrasser la fausse Brooke et de porter un « RKO » sur le faux Hogan ! Après ceci, Orton frappe gratuitement le King ! Le 7 Août 2005, à WWE Raw, l'enfant chéri de Memphis ou se déroule Raw cette soirée là, affronte le Legend Killer, Randy Orton. Lawler a le contrôle du match et tente une descente du poing de la 3ème corde qui est esquivée par Randy Orton. Ce dernier tente un 1er RKO esquivé par The King mais réussit le second quelques secondes après pour la victoire.

Le 11 Août 2006, à l’OVW Six Flags, Randy Orton bat Brent Albright. Le 14 Août 2005, à WWE Raw, Orton se pointe sur le ring et déclare qu'Hogan a peur de se montrer face à lui, car il sa ce qui est arrivé aux autres légendes qui sont montées sur le même ring que lui. Il affirme qu'il sera l'homme qui tuera la Hulkamania pour de bon. Quelques instants après, la musique d'Hulk Hogan se fait entendre et ce n'est qu'une nouvelle fois la parodie du Hulkster... La musique d'Hogan retentie de nouveau et cette fois c'est bien le vrai Hulk ! Dès qu'Hulk monte sur le ring, Orton l'attaque. Mais seulement quelques secondes après, Hogan se débarrasse d'Orton. Après ceci, le faux Hogan se prend une dérouillée. Hogan s'empare du micro et déclare que la Hulkamnia sera à SummerSlam. Il termine en disant que la seule légende qu'il ne pourra pas anéantir, est la Hulkamnia...

Le 20 Août 2006, lors du PPV SummerSlam à Boston, Massachusetts, Randy Orton affronte Hulk Hogan. Au début du combat, Hogan domine assez longuement Randy Orton. Le Legend Killer revient enfin dans le match en travaillant sur le genou d'Hulk Hogan. Alors que Randy saute de la 3ème corde, Hogan esquive le jeune lutteur et donne plusieurs droites. Alors qu’Hogan tente un « Bigfoot », Orton le contre avec un « coup de pied chassé ». Randy Orton parvient à porter son « RKO » pour le tombé, mais Hulk met son pied dans cordes in extremis ! Après ceci, Hogan a son second souffle, plusieurs droites, projection, « Bigboot » et « Legdrop » pour obtenir le compte de 3.

Le 21 Août 2006, à WWE Raw, dans le dernier combat de la soirée, Ric Flair (avec la gueule marquée de son combat de SummerSlam) affronte Randy Orton. Randy semble très frustré de sa défaite de la veille et Ric est son « Bouc émissaire ». Alors que Ric semble revenir avec des coups au torse, Randy lui porte un « RKO » pour la victoire. Mais malgré cette dernière, Randy continue à s'en prendre à Ric Flair, causant un renversement de décision !!! Alors que Randy se prépare à faire un autre sale coup sur Flair, il est attaqué par Carlito qui a le dessus ! La semaine suivante, à WWE Raw, Jeff Hardy affronte ensuite Randy Orton dans un match pour déterminer l’aspirant numéro 1 au championnat Intercontinental. Plus tard, Jeff porte un « Brise Nuque », alors qu’il monte sur la 3ème corde, Orton quitte le ring, mais est attaqué par Carlito qui le remmène sur le ring. Jeff réussit alors son « Twist Of Fate » pour la victoire !

Le 4 Septembre 2006, à WWE Raw, lors du « Main Event », Trish, John Cena et Carlito affrontent Lita, Edge et Randy Orton. Alors que Cena encourage Carlito sur le rebord du ring, Edge le fait chuter ! Plus tard John se venge et porte un « double coup de la corde à linge » sur Orton et Edge. Plus tard, John est projeté par Edge dans les escaliers du ring. Alors que Trish s'apprête à porter une prise sur Lita, Edge tente d'intervenir, mais Carlito l'en empêche. Alors que les 2 hommes se battent, Randy Orton porte un « RKO » sur Trish permettant à Lita de remporter la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena, Jeff Hardy et Carlito Cool affrontent Edge, Randy Orton et le champion Intercontinental, Johnny Nitro. Plus tard, alors que John s'apprête à faire son « Can You See Me », Orton tente d'intervenir, mais se prend un « Back Stabber » de Carlito suivi d'un « Swanton Bomb » de Jeff Hardy. John tente alors un « FU » sur Edge qui est sauvé par Nitro. C'est finalement ce dernier qui se prend le « FU » suivi du « STFU » pour la victoire.

Le 17 Septembre 2006, lors du PPV Raw Unforgiven à Toronto, Canada, Carlito affronte ensuite le Legende Killer, Randy Orton. Alors que Randy tente un « RKO », Carlito retourne la prise et porte un « Back Stabber ». Alors que Carlito tente de capitaliser avec un saut du haut de la 3ème corde, Randy Orton lui porte un « RKO » en plein vol pour la victoire !!!

Le 18 Septembre 2006, à WWE Raw, le champion Intercontinental, Johnny Nitro défend son titre face à Randy Orton, Chris Masters, Carlito Cool, Jeff Hardy et Super Crazy dans un 6 Packs « Challenge ». A la fin du combat, Randy Orton parvient à porter un « RKO » sur Johnny Nitro. Alors que l'on croit qu'Orton va remporter le match, Carlito lui porte son « Back Stabber » avant que Chris Master ne lui porte son « Master Lock ». Carlito est sauvé par Super Crazy qui « Dropkick » Masters avant de tenter un « Moonsault » sur ce dernier. Jeff fait tomber Crazy avant son saut et porte son « Swanton Bomb » sur Chris Masters. Alors que Jeff va tenter le tombé, Nitro virait Jeff et profite de la situation pour réaliser le tomber et conserver sa ceinture. La semaine suivante, à WWE Raw, Carlito et Super Crazy affrontent ensuite Randy Orton et Chris Masters. A la fin du combat, Carlito se sort d’un « Master Lock » pour placer un « Backcracker » pour la victoire ! Après le match, Randy Orton frappe Carlito avant de quitter le ring.

Le 2 Octobre 2006, à WWE Raw, Carlito affronte Randy Orton. A un moment donné, Carlito place un « Springboard Crossbody » mais est contré sur sa tentative de tombé qu’Orton remporte en le tenant par le slip. La semaine suivante, à WWE Raw, on assiste ensuite au « Curting Edge » avec comme invité, Randy Orton. Edge commence en prétendant que Randy l’a impressionné en devenant le plus jeune champion de la WWE en 2004, mais depuis, plus rien ! Edge énumère alors les principaux combats et rivalités de Randy depuis 2004 en concluant que c’est que des défaites. Edge fait repasser la vidéo ou Triple H s’attaque à Randy Orton, 2 ans plus tôt. Après ceci, Edge montre la vidéo de la semaine précédente ou HBK lui a fait perdre sa chance dans le match pour le titre WWE ! Edge ajoute que les 2 hommes ce sont fait avoir par la DX et que ce ne sont pas des blaireaux ! Edge propose alors à Randy Orton de s’associer pour se venger de la DeGeneration X. Alors que le public suggère à Orton de porter son « RKO » sur Edge, Randy préfère accepter la proposition de ce dernier !

Lors de Raw du 16 Octobre 2006, on commence l'émission avec Liliane Garcia qui est interrompue par la musique de la DX. Mais à la place de cette dernière, c’est Edge et Randy Orton déguisés en HHH et HBK qui se montrent. Rapidement, la vraie DX se pointe et ils ridiculisent Edge et Orton. Ils disent par exemple que Randy Orton fait partie des personnalités masculines les plus téléchargées… Par la communauté gay lol ! Sur ces paroles, Randy Orton challenge Triple H pour un match dans le « Main Event » de la soirée… Les plaisanteries à connotation sexuelles fusaient et Triple H accepte de relever le défi de Randy. Après ceci, les 2 teams se bagarrent et la DX nettoie le ring. Dans le « Main Event », Triple H affronte Randy Orton. A un moment donné, Triple H se fait passer par-dessus la 3ème corde. Alors que l’arbitre est occupé, Edge porte un « DDT » à même le sol sur HHH. Plus tard, alors que Randy Orton va tenter son « RKO », il est contré par Triple H qui lui porte un « Spin Buster ». Lita distrait alors l’arbitre, ce qui permet à Edge de porter un « Low Blow » sur Triple H. HBK frappe alors Edge à l’extérieur du ring. Alors que ceci occupait l’arbitre, Lita donne une chaise à Randy. Lita tente une nouvelle fois de distraire l’arbitre pour que Randy frappe Triple H avec la chaise, mais cette fois-ci, c’est Shawn Michaels qui lui porte un « Low Blow ». Il ne restait plus qu’à Triple H de frapper Orton avec la chaise pour remporter la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, dans le « Main Event », Randy Orton, accompagné d’Edge et de Lita, affronte Triple H, accompagné de Shawn Michaels. Plus tard, alors que Triple H tente son « Pedigree », Edge l’en empêche en portant un « Spear ». HBK porte un « Sweet Chin Music » sur Edge à l’extérieur du ring et empêche le compte de 3 de la part du Coach qui s’est substitué à l’arbitre. Juste après ceci, HBK porte un nouveau « Sweet Chin Music » sur le Coach. Edge balance HBK sur l’un des poteaux du ring et tente un nouveau « Spear » sur Triple H que ce dernier esquive. Après ceci, Randy Orton frappe Triple H avec une chaise donnée par Eric Bischoff et remporte ainsi la victoire !

Le 30 Octobre 2006, à WWE Raw, Triple H affronte Randy Orton avec Edge comme arbitre spécial. Avant le début du combat et l’arrivée d’Orton, Triple H s’emparait du micro et fait son speech DX habituel. Au moment ou il prononçait le « Are You Ready », il frappe Edge ce qui emmenait directement à un changement d’arbitre. Alors que Randy Orton reprend le contrôle du match, Triple H le contre rapidement et l’envoi les 2 jambes entre un des poteaux du ring. Alors qu’Hunter tente de porter un « Prise en quatre », Randy Orton l’envoi se cogner la tête dans un des poteaux du ring pour reprendre le contrôle du match. Triple finit par revenir avec un « Face Buster » sur le genou, mais Edge intervient avec un « Spear » causant ainsi la disqualification de Randy Orton. Les 2 « Heels » s’attaquent alors à à Triple H et le frappent à coups de chaise. Triple H contre un « RKO » et envoi Randy le dos retombant sur une chaise. Juste après ceci, Triple H se prend un nouveau « Spear » de la part d’Edge. Quelques instants après, alors qu’Edge a toujours la chaise à la main, Triple H remonte avec son « Sleghammer » et reprend le dessus sur ces 2 adversaires.

Le 5 Novembre 2006, lors du PPV Raw Cyber Sunday à Cincinnati, Ohio, la DeGeneration X (Triple H et Shawn Michaels) affronte alors l’équipe de Randy Orton et Edge avec un « Special Guest Referee ». Le public a plébiscité Eric Bishoff avec 60% des voix, devant Vince McMahon 20% et The Coach 20% aussi. A un moment donné, HBK porte une descente du coude de la 3ème corde et enchaîne avec un « Sweet Chin Music » … Mais Randy Orton intervient de l’extérieur du ring et lui tire les 2 jambes entre les poteaux. Alors qu’Edge tente un « Spear », HBK esquive et c’est Bischoff qui se prend la prise ! Shawn Michaels parvient alors à faire le relais et Triple H inversait la tendance. Alors que ce dernier tente de porter son « Pedigree » sur Randy Orton, Edge le contre avec un « Spear ». Plus tard, Randy Orton porte son « RKO » sur Triple H qui s’en sort sur un compte de 2 après l’arrivée d’un nouvel arbitre. Alors que Shawn porte son « Sweet Chin Music » sur Randy Orton, Eric Bischoff empêche l’arbitre remplaçant d’effectuer le compte de 3 en le tirant vers l’extérieur du ring ! Shawn Michaels menace alors Eric à l’extérieur du ring, mais est frappé par Edge avec une chaise. Randy Orton en fait alors de même avec Triple pour ensuite lui porter un « RKO » pour la victoire.

Le 6 Novembre 2006, à WWE Raw, les champions par équipes, Ric Flair et Rowdy Roddy Piper défendent leurs ceintures face à Edge et Randy Orton dans un « No DQ Match ». Ric Flair se fait dominer mais Roddy Piper parvient à reprendre le dessus. Randy Orton le frappe avec une chaise alors qu’il porte une prise du sommeil sur Edge et reprend ainsi le contrôle du match. Les deux « Heels » font alors un long travail sur l’écossais qui parvient finalement à éviter un nouveau coup de chaise pour pouvoir faire le relais avec son coéquipier. Plus tard, alors que Flair tente la « Prise en 4 » sur Randy Orton, ce dernier l’envoi télescoper Eric Bischoff qui se retrouve alors K.O. ! Alors que Randy Orton se prépare pour le « RKO », la DX se pointe et HBK lui porte un « Sweet Chin Music » donnant ainsi le tombé à Ric Flair ! La semaine suivante, à WWE Raw, Edge et Randy Orton affrontent les champions Tag-Team, Rowdy Roddy Piper et Ric Flair ! Les challengers s’attaquent à Piper alors que Flair n’est pas encore sur le ring. Edge frappe Piper à la tête avec une chaise avant de s’en prendre à Ric. Le match commence et Ric se retrouve à 1 contre 2 alors que Piper est évacué ! Quelques instants plus tard, Randy passe Ric par-dessus la 3ème corde et lui porte un « Souplesse » à même le sol ! Ric parvient à porter un « Low Blow » pour reprendre le contrôle du match ! Alors qu’il tente une « Prise en 4 » sur Randy Orton, Edge lui porte un « Spear » pour la victoire et remporter les ceintures par équipe ! Après le combat, la DX se pointe sur le ring, fait fuir les nouveaux champions Tag-Team et dégage la sécurité du Coach !

Le 20 Novembre 2006, à WWE Raw, dans le « Main Event » de la soirée, les champions par équipes, Edge et Randy Orton, le champion ECW, Big Show et Kenny affrontent le champion WWE, John Cena, la DX et Ric Flair. L’équipe de « Heels » s’attaque à John Cena et Ric Flair alors que la DX n’est pas encore sur le ring. Ces derniers se pointent rapidement et rééquilibrent les chances ! Plus tard, les « Heels » finissent par prendre le dessus sur HBK. Show tente le tombé après un « Leg Drop » mais Triple H casse la tentative ! Shawn contre un « RKO » et fait le changement avec un John Cena déchaîné face à Kenny ! Alors qu’il va porter un « FU » sur ce dernier, Big Show intervient. Ce dernier est attaqué par les « Faces » et se prend un « Sweet Chin Music » qui le fait passer par-dessus la 3ème corde ! John Cena remporte alors le combat avec un « FU » sur Kenny ! Après le combat, tous les lutteurs des différents teams des Survivor Series se retrouvent sur le ring dans une mêlé général !

Le 26 Novembre 2006, lors du PPV Survivor Series 2006 à Philadelphie, Pennsylvanie, la DX, les Hardy Boyz (Matt et le champion IC, Jeff) et CM Punk affrontent les champions par équipes, Edge et Randy Orton, le champion cruiserweight Gregory Helms, Johnny Nitro et Mike Knox dans un « Survivor Series Match ». HBK élimine Mike Knox avec un « Sweet Chin Music » dès le début du combat. Johnny Nitro reprend le contrôle du combat en contrant Matt Hardy. Matt parvient à faire le relais avec CM Punk qui élimine Johnny Nitro avec son « Anaconda Vice ». Plus tard, Randy Orton porte un « RKO » sur CM Punk qui est sauvé au compte de 2 par HBK. Quelques instants après, Edge tente un « Spear » sur Punk que ce dernier évite et le canadien va directement dans le poteau du ring. Alors que Triple H domine Gregory Helms, ce dernier est secouru illégalement par Edge qui frappe HHH par derrière. HBK et Jeff envoient Orton et Edge à l’extérieur avant de leurs sauter dessus du haut du ring. Triple H porte un « Spin Buster » sur Gregory Helms avant que les Hardy ne lui portent un « Twist Of Fate » suivi d’un « Swanton Bomb » pour le compte de 3 ! Peu de temps après, HBK porte un « Sweet Chin Music » sur Edge pour l’éliminer. Alors qu’il se retrouve tout seul, Randy Orton s’enfuit dans le public. Il est vite remmener pour se prendre un Sweet Chin Music » suivi d’un « Pedigree » pour le compte de 3 et la victoire des « Faces » !

Le 27 Novembre 2006, à WWE Raw, Edge se pointe pour son « Cutting Edge ». Il félicite ironiquement la DX pour sa victoire face à des « Pom Pom Boys » et dédie son « Cutting Edge » à Lita. Il demande à son invité de se présenter, sans succès. Là Randy Orton apparaît pour lui demander de voir si c’est bien son invité qui se trouve derrière la plate-forme. Edge s’y présente et les 2 « Heels » traînent un Ric Flair ensanglanté ! Edge et Orton sortent alors 2 chaises, une qu’ils mettent sous la tête de Ric et l’autre qu’ils se servent pour le frapper à 2 reprises ! Les champions World Tag-Team, Edge et Randy Orton, défendent leurs ceintures face aux Hardy Boyz, le Champion Intercontinental Jeff et Matt Hardy. Plus tard, alors que Matt porte un « Leg Drop » de la 3ème corde sur Randy Orton, Edge vient briser la tentative de tombé. Matt lui porte alors un « Splash » du haut vers l’extérieur du ring. Quelques secondes plus tard, Matt porte un « Twist Of Fate » sur Randy Orton, suivi d’un « Swanton Bomb » de Jeff. Edge frappe Jeff avec la ceinture, causant la disqualification du Team RKO ! Après le combat, Edge et Randy s’en prennent aux Hardy Boyz avant de célébrer sur le ring.

Le 4 Décembre 2006, à WWE Raw, dans le « Main Event », la DX et les Hardy Boyz (le champion IC Jeff et son frère Matt) affrontent les MNM (Johnny Nitro et Joey Mecury) et le team Rated RKO (Edge et Randy Orton). Mêlée générale dès le départ ! Les « Faces » prennent le contrôle face à Orton. Alors que les Hardy s’occupent de Randy Orton, Jeff Hardy va lui porter un « Swanton Bomb » mais Nitro le fait tomber de la 3ème corde. Edge remporte alors le combat avec un « Spear » sur Matt Hardy ! La semaine suivante, à WWE Raw, Triple H bat Edge par disqualification après Randy Orton, Shawn Michaels, Kenny et Ric Flair interviennent. DX (Triple H et Shawn Michaels) et Ric Flair affrontent les champions WWE World Tag-Team, Rated RKO (Edge et Randy Orton) et Kenny Doane dans un « 6 Men Tag-Team Match ». Après plusieurs minutes où il est dominé, Ric parvient à contrer Edge pour faire le relais avec HBK qui retourne la situation ! Shawn porte une descente du coude de la 3ème corde et porte son « Sweet Chin Music ». Malheureusement pour lui, Randy Orton parvient à lui porter un « RKO » lui empêchant de remporter le combat ! Shawn parvient à souffler avec un « Swinging Neckbreaker » et esquive un « Crossbody » d’Edge… Plus tard, Triple H éjecte Orton et Edge coups sur coups et permet à Ric de tenter son « Figure Four »… C’est une fois de plus la mêlée… Alors que DX et Rated Rko sont à l’extérieur du ring, Ric remporte la victoire avec un « Roll Up » !

Lors de Raw du 18 Décembre 2006, on commence l'émission avec une Bataille Royale pour déterminer l’aspirant numéro 1 au titre WWE de John Cena. Alors que Shawn Michaels pense avoir remporté la bataille, il est éliminé par Edge qui est à l’extérieur du ring mais encore dans le combat. Edge remporte alors la victoire devant HBK, Shawn Michaels, Ric Flair, Jeff Hardy, Carlito Cool, Jerry Lawler, Gene Snitsky, Edge, Randy Orton, Chris Masters, Kenny Doane, Shelton Benjamin, Charlie Haas, Johnny Nitro, Viscera, Val Venis, Shad Gaspard, JTG, Robbie & Rory McAllistair, Super Crazy, Eugene, Trevor Murdoch, Lance Cade, Jim Duggan, Sgt. Slaughter, Ron Simmons et Brooklyn Brawler. La DeGeneration X et le champion WWE, John Cena affrontent les champions par équipes, le Rated RKO (Edge et Orton) et Umaga. A un moment donné, John Cena fait tomber Umaga à l’extérieur du ring et les 2 hommes se battent en bas de la plateforme. John Cena fait alors passer le Samoa à travers le décor. Alors qu’il ne reste plus que la DX et le Rated RKO sur le ring, Edge balance Triple H dans les escaliers et le frappe ensuite avec une chaise, causant la disqualification de son équipe. Après le combat, Triple H se prend un double « RKO » à travers une chaise. Ils envoient ensuite valser Triple H sur la table des commentateurs. Edge, puis Randy Orton, frappent Triple H avec une chaise en pleine tête posée sur une autre chaise sur la table des commentateurs… Alors que Triple H est inconscient, tête ensanglantée, le Rated RKO tente d’en faire de même avec HBK avant d’en être empêché par les officiels !

Lors de Raw du 25 Décembre 2006, dans le « Main-Event », Carlito affronte le co-champion Tag-Team, Randy Orton. Orton parvient à porter sa version du « Back Breaker ». Carlito réussit à s’en sortir et porte à son tour son «« Back Breaker » que Randy contre. Ce dernier tente alors le tombé en s’aidant des cordes, mais l’arbitre stoppe le compte ! Alors qu’Orton s’engueule avec ce dernier, Carlito en profite pour porter un « Roll Up » pour la victoire !

2007 :

Le 1er Janvier 2007, à WWE Raw, HHH et HBK livrent des promos intenses pour leur match avec la Rated RKO au PPV New Year's Revolution. DX quittera par la suite le building, mais Edge et Randy Orton se montrent plus tard pour s’attaquer vicieusement à Ric Flair !

Lors du PPV New Years Revolution, la 7 Janvier 2007 au Kemper Arena de Kansas City, Missouri, la DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H) affrontent les champions par équipe, Rated-RKO (Randy Orton et Edge) dans un « Tag-Team Title Match ». La DX garde l’avantage et n’hésitait pas à « Tricher » en faisant des « Doubles Teams » illégaux. Alors que Randy Orton était « Ouvert » au front, Triple H en profite pour le frapper au visage au plus grand plaisir de la foule. Plus tard, Orton frappe Shawn avec une des ceintures par équipe, faisant signer ce dernier ! Au bout de longues minutes, Shawn contre une tentative de « RKO » pour enfin faire le relais avec Triple H. Ce dernier fait le ménage et inverse la tendance ! Plus tard, Hunter porte le « Pedigree » sur Edge pour le comte de 2 !!! Alors qu’Orton tente d’intervenir à coups de chaise, Shawn lui saute dessus ! Shawn pète un câble et frappe l’arbitre avant de s’en prendre à coups de chaises aux « Heels ». Triple H le rejoint et la DX fait un vrai carnage à coups de chaise sur le Rated-RKo et lui rend ainsi sa monnaie de sa pièce. La DX met les 2 adversaires sur les tables des commentateurs. Triple H porte le « Pedigree » sur Edge quand Shawn saute de la 3ème corde sur Orton disposé à l’extérieur du ring sur la 1ère table !!! Le combat se termine sans décision avec Orton et Edge en sang et Triple H blessé au genou…

Le 8 Janvier 2007, à WWE Raw, sur le ring, on retrouve les champions par équipes, le Rated-RKO, Edge et Randy Orton plutôt marqués et mal en point de leur match de la veille. Orton revient sur la fin du combat et déclare qu’ils ont perdu beaucoup de sang et qu’ils ont été blessés, mais que Triple H a été lui aussi gravement blessé au quadriceps ! Orton prétend que Triple H est terminé et qu’en l’occurrence, la DX n’existe plus ! Edge affirme que la semaine suivante, le Rated RKO mettra fin définitivement à la DX en affrontant HBK dans un « Handicap Match » ! Quelques instants plus tard, Shawn Michaels se pointe sur la plateforme et accepte le challenge pour la semaine suivante. La semaine suivante, à WWE Raw, dans le « Main Event » les champions par équipes, le Rated-RKO, Orton et Edge affrontent HBK dans un « Handicap Match » ! Plus tard, les champions s’en prennent illégalement à HBK jusqu’au moment ou l’arbitre parvient à remettre de l’ordre. HBK, visage ensanglanté, parvient enfin à revenir avec un « coup de la corde à linge ». Plus tard, Shawn se prépare pour le « Sweet Chin Music » mais saute sur un Orton sur le point d’intervenir. Edge porte alors son « Spear » sur Shawn et tente de le frapper une fois de plus avec les 2 chaises…. HBK esquive et contre aussi Orton. Le match arrêté par l’arbitre, Shawn tient tête aux champions et sortait un « Sleghammer » de dessous le ring. Il frappe Edge et Orton avec pour le plus grand plaisir des fans ! Après ceci, il met la tête d’Orton sur une chaise et le frappe avec une autre chaise !

Le 22 Janvier 2007, à WWE Raw, Shawn Michaels affronte le co-champion World Tag-Team, Edge dans un « Street Fight Match ». A un moment donné, Michaels frappe Edge avec une chaise. Il dispose ensuite la tête de son adversaire sur une des chaises et se prépare à le frapper avec une autre chaise. A ce moment là, Randy Orton se pointe et porte un « RKO » sur HBK, permettant la victoire de son coéquipier. Après le combat, Orton éjecte Edge par-dessus la 3ème corde pour lui faire comprendre que se sera chacun pour sois au Rumble. Alors qu’Orton va frapper Shawn avec la chaise, Ric Flair se pointe pour lui porter un « Low Blow » ! Kenny s’en prend alors au Nature Boy avant d’être attaqué par Carlito. Kenny passe Flair par-dessus la 3ème corde et HBK porte 3 « Sweet Chin Music » à Carlito, Kenny et Orton, projetant ce dernier par-dessus la 3ème corde !

Lors du PPV Royal Rumble 2007, le 28 Janvier 2007 à San Antonio, Texas, dans le « Royal Rumble Match », le 16ème participant est le co-champion World Tag-Team, Randy Orton. Il s’associe à Edge et ils éliminent Super Crazy. Alors qu’ils tentent d’éliminer Matt Hardy, Jeff vient aider son frère. Ceci permet à Edge de se débarrasser de Jeff et Orton de dégager Matt ! Plus tard, le Final Four est : Undertaker, HBK, Edge et Randy Orton ! MVP donne une chaise à Orton qui calme Undertaker avec ! Alors qu’Orton a le dos tourné, Edge s’apprête à lui porter un « Spear » mais Randy se retourne juste avant, coupant l’élan de son partenaire. Orton, énervé, porte un « RKO » sur Michaels. Le Rated RKO s’en prend alors à l’Undertaker ensanglanté. Celui-ci revient avec un « Double Coup De La Corde A Linge » ! Alors qu’il va porter un « Chokeslam » sur Randy Orton, il se prend un « Spear » de la part d’Edge… Ce dernier porte un nouveau coup de chaise sur l’Undertaker. Orton place la tête de l’Undertaker sur la chaise alors qu’Edge va s’apprêter à frapper le Phenom avec une seconde chaise. HBK remonte sur le ring et élimine Randy Orton ! Au final, Undertaker bloque un « Sweet Chin Music » et porte un « Chokeslam » ! Alors qu’il tente un « Tombstone », Shawn se dégage et lui répond avec un « Sweet Chin Music » ! Shawn tente d’en porter un second, mais l’Undertaker le contre et l’éjecte pour remporter le 1er Royal Rumble de sa carrière !

Le 29 Janvier 2007, à WWE Raw, les champions World Tag-Team, Edge et Orton, défendent leurs ceintures face au champion de la WWE, John Cena et Shawn Michaels ! A un moment donné, Randy tente alors un « RKO » que Shawn esquive pour faire le relais avec John Cena. Ce dernier porte alors le « FU » sur Randy Orton pour remporter la victoire et les ceintures par équipes ! Le 5 Février 2007, à WWE Raw, dans le « Main Event », Edge, Randy Orton et Shawn Michaels s’affrontent pour déterminer l’aspirant numéro 1 à « WrestleMania » pour le titre de John Cena ! Les « Heels » s’en prennent naturellement à Shawn. Alors qu’ils opèrent ensemble, HBK arrive à les contrer avec un double coup de la corde à linge. Plus tard, Randy porte son « RKO », pour le compte de 2 suite à l’intervention d’Edge. Après ceci, les 2 « Heels » s’engueulent et en viennent aux mains. Alors qu’Edge tient un « Spear », Orton esquive et Edge part se fracasser dans le poteau du ring. Peu de temps après, les 2 « Heels » se télescopent et se mettent tout 2 KO. Plus tard, alors qu’Edge tente le « Spear » sur HBK, ce dernier esquive et Orton se prend lui-même la prise. Shawn porte alors un « Sweet Chin Music » sur Edge pour le dégager et réalise le tombé sur Orton, pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE et co-champion Tag-Team, John Cena, le co-champion Tag-Team, Shawn Michaels, l’Undertaker et le World Heavyweight champion, Batista affrontent Edge, Randy Orton, Mr. Kennedy et MVP. A un moment donné, Edge est littéralement dominé par John Cena qui tente un « FU » qui est avorté grâce à une intervention illégale de « Heels » qui reprennent l’avantage. Cena est malmené par ces derniers pendant plusieurs minutes. Plus tard, l’Undertaker attrape HBK à la gorge, pour finalement lâcher sa prise et porte un « Chokeslam » sur MVP. Orton envoi HBK sur l’Undertaker qui est ainsi éjecté du ring. Shawn porte alors un « Sidekick » sur Randy pour la victoire ! A la fin du match, l’Undertaker porte un « Chokeslam » sur HBK. John Cena s’attaque à l’Undertaker et Batista… Ce dernier lui porte un « Batista Bomb » pour la bonne mesure !

Le 16 Février 2007, à WWE SmackDown!, le Team Rated-RKO (Edge et Randy Orton) affrontent le champion Heavyweight, Batista et l’Undertaker. Alors que Batista tente un « Batista Bomb » sur Randy, il se prend un « Spear » d’Edge. L’undertaker revient et porte un « Chokeslam » sur Edge, suivi d’un « Tombstone » pour la victoire ! A la fin du combat, HBK et Cena se pointent et Shawn porte un « Sweet Chin Music » sur l’Undertaker alors que Batista se prend un « FU » !

Le 19 Février 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE et co-champion World Tag-Team, John Cena affronte Randy Orton dans un « Non Title Match ». A ce moment là, Edge intervient et porte un « Spear » sur John, causant la disqualification d’Orton. Alors que les « Heels » veulent frapper Cena à la tête avec une chaise, Shawn Michaels intervient et débarrasse le ring de cette vermine à coups de chaise ! Malgré cette aide, ça ne semble pas respirer un air de confiance parmi les 2 hommes champions par équipes… La semaine suivante, à WWE Raw, le co-champion World Tag-Team et champion WWE, John Cena et le co-champion World Tag-Team, Shawn Michaels, défendent les ceintures par équipes face au "Rated RKO" de Randy Orton et Edge. Alors que John tente le « FU » sur Orton, il bouscule l’arbitre. Quelques instants après, Shawn frappe Edge dans le dos avec une des ceintures et donne cette dernière à Orton. Edge pense alors que le coup a été porté par Randy (Eddie Guerrero Style’s !). Les « Heels » s’engueulent et Edge quitte le ring ! Il ne reste plus qu’à Shawn de porter son « Sweet Chin Music » sur Randy et à John Cena de lui porter le « FU » pour la victoire !

Le 5 Mars 2007, à WWE Raw, le co-champion World Tag-Team, Shawn Michaels affronte Randy Orton. A un moment donné, ce dernier envoi Shawn percuter l’arbitre et lui passe un dévastateur coup de la corde à linge. Alors que l’arbitre est K.O., Edge donne la ceinture par équipes à Randy, mais ce dernier se fait surprendre par l’officiel… Alors qu’il s’explique avec ce dernier, Shawn remporte la victoire avec un « Roll Up » ! Après le combat, Orton frappe Shawn et lui porte un « RKO » sur une chaise ! Le champion de la WWE et co-champion World Tag-Team, John Cena, se pointe alors au secours de son coéquipier… La semaine suivante, à WWE Raw, Ric Flair affronte Carlito et Randy Orton dans un « 3 Ways Money In The Bank Qualifying Elimination Match ». Alors que Flair va porter sa prise en 4, Carlito lui porte son « Back Cracker » ! Orton éjecte Carlito et porte son « RKO » sur Ric pour l’éliminer ! Carlito porte directe un « Saut Chassé » pour le compte de 2 ! Malgré plusieurs tentatives de tombés de la part de Carlito, Randy s’en sort à chaque fois ! Il parvient à porter un « RKO » de nulle part pour prendre la dernière place dans le « Money In The Bank » !

Le 13 Mars 2007, à l’ECW on Sci Fi, le champion de la ECW, Bobby Lashley, affronte Randy Orton, dans un « Non-Title Match ». Plus tard, Bobby Lashley remporte le combat avec un « Running Powerslam ». Après le combat, Vince McMahon apparait aux abords du ring, mais ne monte pas dessus malgré les encouragements de Lashley… Le 19 Mars 2007, à WWE Raw, Jeff Hardy affronte Randy Orton. Orton met Jeff dans le « Boston Crab », mais ce dernier fait casser la prise en attrapant les cordes. Alors que les 2 hommes sont à terre, Edge se pointe aux abords du ring et met une échelle sur le ring. Orton empêche l’arbitre de la ranger et Orton frappe son adversaire avec pour se faire disqualifier. Jeff porte un « Twist Of Fate » sur Randy, suivi d’un « Leg Drop » du haut le l’échelle au plus grand sourire d’Edge !

Le 23 Mars 2007, à WWE SmackDown!, le champion de l’ECW, Bobby Lashley, affronte Kennedy et Orton dans un « Table Handicap Match ». Au final, Lashley projette Kennedy dans une table et remporte le match avec un « Powerslam » de Randy Orton à travers la première table !

Le 26 Mars 2007, à WWE Raw, Edge présente un « Cutting Edge » avec les 8 participants du « Money in the Bank Ladder Match ». King Booker, Fit Finlay, Mr. Kennedy, Randy Orton, C.M. Punk et The Hardyz Boyz commencent à se battre alors qu’Edge part en riant. Plus tard dans la soirée, les Hardy Boyz, Matt et Jeff, affrontent Mr. Kennedy et Randy Orton. A la fin du combat, Orton remporte le match avec un « RKO ».

Le 27 Mars 2007, à l’ECW On Sci-Fi, dans le « Main Event », CM Punk, Edge, Jeff et Matt Hardy, affrontent Kennedy, Randy Orton, King Booker et Fit Finlay dans un « 8 Men Tag-Team Match ». A un moment donné, c’est la mêlée sur le ring ou Finlay frappe Punk avec son bâton, permettant à King Booker de porter son « Head Cisors » pour la victoire ! Après le combat, l’équipe victorieuse en vient aux mains. Matt et Jeff s’emparent alors d’une échelle et font le ménage parmi les « Heels » ! Ils en font saigner Finlay et montent tout les 2 à l’échelle pour tenir à 2 la mallette ! Le 30 Mars 2007, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte Jeff Hardy. Plus tard, Edge se pointe aux abords du ring pour s’en prendre à Jeff. Orton demande à son coéquipier de ne pas se mêler de ses affaires. Randy est perturbé par la présence d’Edge et est déconcentré. Jeff n’a plus qu’à porter un « Roll Up » pour la victoire !

Lors du PPV WrestleMania 23, le 1er Avril 2007 à Detroit, Michigan, Ford Field, Jeff Hardy, King Booker, Fit Finlay, C.M. Punk, Mr. Kennedy, Matt Hardy, Randy Orton et Edge s’affrontent dans un « 8 Men Money In The Bank » ! A un moment donné, Edge monte une échelle énorme sur le ring et grimpe au sommet, mais Randy l’en fait tomber à l’extérieur du ring. Les Hardy mettent une échelle à plat entre les barrières de sécurités et rebord du ring. Ils y couchent Edge. Jeff monte en haut de l’échelle et porte un « Swanton Bomb » à même l’échelle. Ne pouvant pas continuer, Jeff et Edge sont dégagés du match. Randy porte plusieurs « RKO » mais ne parviennent pas à décrocher la timbale ! Juste après, Orton porte un « RKO » sur CM Punk puis King Booker du haut de l’échelle. Plus tard, CM Punk monte à l’échelle, mais il est rejoint par Kennedy ! Punk l’envoi à terre, mais Kennedy revient vite en lui portant un coup d’échelle en plein visage. Il ne reste plus qu’à Kennedy de monter seule en haut de l’échelle pour remporter la victoire !

Le 9 Avril 2007, à WWE Raw, Shawn Michaels affronte Randy Orton dans un « WWE Title Number 1 Contender Match ». Alors qu’il s’apprête à faire le « Sweet Chin Music », Edge intervient et Randy porte un coup de la corde à linge que le fait passer lui et Shawn à l’extérieur du ring. Randy porte alors un « RKO » sur Michaels à même le sol et le remonte sur le ring. Il demande alors à Edge de partir… Alors qu’ils en viennent aux mains, Edge porte un « Spear « sur Randy qu’il remmène sur le ring. Edge réanime l’arbitre… Mais finalement, un second arbitre se pointe et compte jusqu’à 8 ! Shawn porte un « Sweet Chin Music » de nulle part pour remporter le combat ! Quand le 1er arbitre reprend conscience, il constate que Shawn est retombé sur Randy pour le compte de 3 et à lui aussi les épaules rivées au sol ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, affronte Rated-RKO, Edge et Randy Orton dans un « Non-Title Handicap Match ». A un moment donné, John esquive un « Spear » d’Edge qui le porte finalement sur Orton. Alors que HBK finit par intervenir en portant un « Sweet Chin Music » sur Edge alors qu’il vise John Cena. Ce dernier lui porte alors un « FU », puis couvre Edge pour le compte de 3 ! Le 20 Avril 2007, Randy Orton est renvoyé chez lui de la tournée WWE en Europe après avoir saccagé sa chambre d’hôtel.

Lors du PPV Raw Backlash 2007, le 29 Avril 2007 à Atlanta, Géorgie, le champion de la WWE, John Cena défend son titre face à Shawn Michaels, Edge et Randy Orton dans un « Fatal 4-Ways Match ». Alors que Cena a le dessus sur Edge, Shawn et Randy le sortent du ring. Plus tard, John envoi Orton vers Edge pour un « Spear », porte un « FU » sur ce dernier et se prend un « Sweet Chin Music » de la part de Shawn pour retomber sur Orton pour le compte de 3 !

Le 30 Avril 2007, à WWE Raw, Edge affronte son ancien partenaire, Randy Orton. Plus tard, les 2 hommes s’assomment avec un « Double Crossbody ». Orton a la gueule en sang… L’arbitre compte alors, mais Edge se relève en 1er pour défaire une des protections du ring. Quelques secondes plus tard, les 2 hommes tentent les tombés à tour de rôle en mettant les pieds dans les cordes, mais se font capter par l’arbitre ! Randy évite un « Spear » d’Edge qui termine dans un des coins du ring. Randy tente un « RKO » qu’Edge contre pour remporter la victoire avec un « Spear ». Le 7 Mai 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, affronte Randy Orton. Alors que Randy travaille sur le cou, John se dégage pour reprendre le contrôle du match. Khali se pointe alors aux abords du ring, prend la ceinture de John et semble partir avec. Ceci déconcentre John, permettant à Orton de revenir. John le contre rapidement et le met dans le « STFU », mais Orton attrape les cordes. John coure pour s’en prendre à Khali qui le frappe avec la ceinture ! La semaine suivante, à WWE Raw, Shawn Michaels bat Edge. Après le combat, Orton s’attaque à Michaels et lui porte un « Low Blow ».

Lors du PPV S!D Judgment Day 2007, le 20 Mai 2007 à St. Louis, Missouri, Randy Orton attaque Shawn Michaels « Backstage » ce qui rend ce dernier inccapable de catcher. Plus tard dans la soirée, Randy Orton affronte Shawn Michaels. Alors que l’annonceur déclare que HBK est blessé et ne peut lutter, Orton est déclare vainqueur… Mais la musique de Shawn retentie et ce dernier se pointe sur le ring. L’arbitre tente de raisonner Shawn, sans succès. Ce dernier fait sonner la cloche et Orton saute sur Michaels. Plus tard, alors que Shawn s’apprête à porter son « Sweet Chin Music » à 2 de tension, il s’écroule ! Quelques secondes après, l’arbitre fait sonner la cloche, HBK ne pouvant plus continuer ! Alors que ce dernier a du mal à se relever, Randy lui porte un « RKO » ! Juste après la femme de Shawn se pointe sur le ring pour venir aux nouvelles de son mari ! Après ceci, Shawn est évacué sur une civière… (En fait, Shawn est blessé au genou à la base et ceci est un « Angle » pour expliquer son absence !

Le 21 Mai 2007, à WWE Raw, "The Legend Killer" Randy Orton se vente des blessures qu’il a infligé à Shawn Michaels. La semaine suivante, à WWE Raw, Rob Van Dam affronte Randy Orton. Alors que Rob monte sur la 3ème corde, il saute sur son adversaire qui est sur le rebord du ring et percute les barrières de sécurité. Peu après, Rob prend plusieurs coups à la tête, à la manière de ceux que Randy a porté à HBK… Alors qu’Orton est déclaré vainqueur, il porte tout de même un « RKO » sur Rob ! ! Le 29 Mai 2007, à l’ECW on Sci Fi, Tommy Dreamer affronte Randy Orton. Ce dernier remporte le combat avec un « RKO » sortis de nulle part ! Après le combat, Randy porte un nouveau « RKO » suivi d’un coup de pied à la tête de Tommy (mal vendu). Il porte un second coup. Alors que RVD se pointe en civil, il reçoit un nouveau coup à la tête, qui le sèche littéralement !

Lors du PPV ECW One Night Stand 2007, le 3 Juin 2007 à New-York City, New-York, Rob Van Dam de l’ECW, affronte Randy Orton de Raw dans un « Stretcher Match ». Alors que Randy tente un « RKO », Rob le contre avec un coup de pied au visage. Rob monte sur la 3ème corde, mais trébuche à l’extérieur du ring en perdant l’équilibre. Orton reprend naturellement l’avantage alors que RVD semble mal en point. Au bout d’un moment, l’arbitre commence à s’inquiéter de son état, mais le match se poursuit. Plus tard, Rob couche Randy sur la civière et tente un « Summersault Plancha » qu’Orton esquive ! Plus tard, Rob sort de la civière, alors qu’il est à quelques centimètres de la ligne d’arrivée. Il contre Orton, le met sur la civière qu’il pousse jusqu’à la ligne pour remporter la victoire ! Après le combat, Orton frappe RVD par derrière. Il lui porte ensuite un violent coup de pied à la tête qui couche Rob. Orton tire Rob sur la barrière de sécurité et lui porte un « DDT » à même le sol. Après le combat, Rob est emmené sur une civière, sous les huées du publique.

Le 4 Juin 2007, à WWE Raw, Ric Flair affronte Randy Orton. Plus tard, Ric parvient à sortir Randy, mais celui-ci le contre avec un coup de la corde à linge à l’extérieur. Il ajoutait une souplesse à même le sol. Randy porte un violent coup de pied à la tête de Ric, comme il l’a fait à HBK et RVD… Orton remporte juste après la victoire avec un « RKO ». Après le combat, Randy s’apprête à porter un nouveau coup à la tête, mais l’arbitre l’en empêche. La semaine suivante, dans le « Main Event » du Raw spécial « Draft », on assiste à un « 15 Man Battle Royal » avec, pour SmackDown!, Matt Hardy, William Regal, le champion intercontinental, Chavo Guerrero, Mark Henry et Chris Masters. L’ECW est représentée par Sandman, Tommy Dreamer, Elijah Burke, Matt Striker, Kevin Thorn et Marcus Cor Von. Raw est représenté par Randy Orton, Johnny Nitro, Viscera, Eugene et Kenny Dykstra. Le vainqueur remporte 2 « Draft Pick » pour son « Roster »… Dans le combat, Eugene se fait dégager par Randy Orton. Plus tard, Johnny Nitro passe par-dessus la 3ème corde à cause de Randy Orton. Ensuite, Matt Hardy, avec l’aide d’Orton, sort Mark Henry. Mais, Matt Hardy se fait éjecter par Randy Orton qui remporte la victoire. Raw remporte donc 2 choix de repêchage. Raw obtient Snitsky et Ken Kennedy.

Le 18 Juin 2007, à WWE Raw, Randy Orton et King Booker affrontent le champion de la WWE, John Cena et Bobby Lashley. Alors que Booker se dégage au moment ou Lashley veut lui porter son « Dominator », Randy fait le relais. Il porte un « RKO » sur Lashley qui n’a pas vu le relais, pour remporter la victoire !

Lors du PPV Raw Vengeance 2007, le 24 Juin 2007 à Houston, Texas, le champion de la WWE, John Cena défend son titre face à Mick Foley, Randy Orton, King Booker et Bobby Lashley… Tout le monde s’en prend à Randy Orton que Foley passe par-dessus la 3ème corde. Plus tard, les lutteurs se battent à l’extérieur du ring. Lashley y bloque un « RKO » d’Orton mais se prend un « FU » à travers la table des commentateurs ECW… Alors que John domine King Booker, Randy porte un « RKO » de nulle part sur ce dernier, mais Mick casse le compte de 3. Mick s’en prend à Randy. Alors qu’il sort « Mr Socko », il est cueillit par King Booker. Mick frappe Lashley, Booker et Cena avec. Il est calmé par Orton qui le frappe à la tête comme il l’a fait pour HBK et RVD... Orton se prend un « Spear » avant de se faire sortir par King Booker. John remporte finalement le combat avec un « FU » sur Mick Foley…

Le 2 Juillet 2007, à WWE Raw, Randy Orton affronte Jeff Hardy dans un « Beat The Clock Match ». Jeff revient avec un « Moonsault » pour finalement se prendre « RKO » de nulle part et perdre le combat en 7 minutes 06. Plus tard, en arrière-scène, Dusty Rhodes présente son fils Cody à Hacksaw Jim Duggan. Juste après, Orton interrompt les Rhodes et dit à Cody qu’un jour il sera comme lui. Alors qu’Orton parle de « Legend Killer », Cody lui demande de s’éloigner de son père. Orton gifle Dusty, mais ce dernier empêche son fils de répondre. Plus tard, Rhodes lance un défi à Orton pour un match la semaine suivante. La semaine suivante, à WWE Raw, Dusty Rhodes confronte Randy Orton sur le ring et les 2 se mettent d’accord pour un « Bullrope Match » au Great American Bash.

Le 16 Juillet 2007, à WWE Raw, Randy Orton affronte le jeune Cody Rhodes, fils de Dusty Rhodes qui fait ses débuts télé à la WWE ce soir là. Alors qu’il est brièvement dominé, Randy revient avec un « Inverted Back Breaker » et remporte le combat avec un « RKO ». Après le combat, Dusty va aux nouvelles de son fils. Randy tente de s’en prendre à ce dernier qui le coupe dans son élan. Orton préfère finalement faire marche arrière, plutôt de confronter la légende…

Lors du PPV S!D Great American Bash 2007, le 22 Juillet 2007 à San Jose, Californie, Dusty Rhodes affronte Randy Orton dans un « Texas Bullrope Match ». Orton esquive une descente du coude et tape son adversaire avec la cloche, pour obtenir la victoire ! Après le combat, alors que Randy semble vouloir s’attaquer à Dusty, son fils Cody se présente sur le ring pour protéger son père.

Le 23 Juillet 2007, à WWE Raw, " Randy Orton affronte Cody Rhodes. Ce dernier tente une dernière manœuvre en sautant sur Randy Orton de la 3ème corde. Ce dernier esquive et porte son « RKO » pour la victoire. Après le combat, Dusty Rhodes se pointe sur le ring pour protéger son fils et dégage Randy hors du ring. Quelques secondes après, alors que Cody récupère, Orton frappe Dusty Rhodes à la tête avec son « Cerebral Kick ». Dans le « Main Event » de la soirée, les champions World Tag-Team, Trevor Murdoch et Lance Cade, associés au champion Intercontinental, Umaga, affrontent la championne WWE, Candice et au champion WWE, John Cena dans un « Handicap, No Disqualification Match ». Après la victoire des « Faces », Randy Orton porte son « RKO » sur Cena, par derrière. Là-dessus, Jonathan Coachman présente Randy comme le nouvel aspirant numéro 1 à SummerSlam pour le titre de John Cena ! La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton affronte Sgt. Slaughter (qu’il a déjà battu lors d’un Raw le 24/11/2003 !). Orton prend l’avantage de suite. Il porte une prise sur le cou du vétéran pendant plusieurs secondes. Slaughter parvient à se dégager avec des coups de coudes. Il parvient même à porter son « Cobra Clutch », mais Orton se saisit des cordes ! Il porte son « RKO » pour la victoire. Après le combat, il porte son coup de pied à la tête de Slaughter est évacué en civière… Plus tard dans la soirée, Carlito Cool bat le champion WWE, John Cena avec l’aide de Randy Orton.

Le 6 Août 2007, à WWE Raw, le champion Intercontinental, Umaga, affronte le champion de la WWE, John Cena dans un « Non Title Champion Vs. Champion Match ». A un moment donné, John esquive le « Splash » et porte son « STFU ». Orton et Carlito se pointent sur le ring pour s’attaquer à Cena, causant la disqualification d’Umaga. Alors que les 2 « Heels » s’attaquent à Cena, Umaga frappe Orton puis Carlito ! William Regal intervient et annonce un match entre John Cena et Umaga face à Randy Orton et Carlito pour la semaine suivante ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena et le champion Intercontinental, Umaga, affrontent Randy Orton et et Carlito. Plus tard, Umaga porte un « Samoan Drop », mais Randy casse le tombé. Umaga maîtrise les 2 « Heels ». Carlito tente un « Back Craker » sur ce dernier, mais celui-ci ne retombe pas en arrière ! John porte le « FU » pour la victoire (sans tag ???).

Lors du Saturday Main Event du 18 Août 2007, le champion de la WWE, John Cena, affronte Carlito dans un « Non Title Match ». Alors qu’il est dominé, John revient avec un coup de pied et un « Face First ». Il porte un « Leg Drop » de la 3ème corde, suivi d’un « STFU » pour la victoire. Juste après ça, Cena est attaqué par Orton qui l’envoi se fracasser dans les escaliers. Randy ouvre la chaise à l’extérieur du ring et porte un « RKO » sur cette dernière !!! Le 20 Août 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, affronte Snitsky dans un « Non Title Match ». Alors que Cena met Snitsky en position de « FU », Orton se pointe et porte un « RKO » pour faire disqualifier Snitsky. Après le combat, Randy porte un nouveau « RKO ».

Lors du PPV SummerSlam 2007, le 26 Août 2007 à East Rutherford, New-Jersey, le champion de la WWE, John Cena, défend sa ceinture face à Randy Orton. Alors que John est sur le rebord du ring, Orton l’envoi valser contre la table des commentateurs ! Plus tard, John reprend le contrôle et va jusqu’au « You Can See Me ». Randy contre une tentative de « FU » et porte un « Back Breaker ». Alors qu’Orton se prépare pour le « RKO », John le contre, mais se fait sortir à l’extérieur du ring. Randy l’envoi dans les escaliers. Plus tard, alors que John met Randy dans le « FU », ce dernier s’accrochait aux cordes et porte une « Guillotine » ! Orton tente son « kick » à la tête ! John esquive et porte son « STFU » ! Orton parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise ! Randy porte un « RKO » de nulle part, mais John sort du tombé avant le compte de 3 ! John porte alors son « FU » pour remporter la victoire et conserver sa ceinture !

Le 27 Août 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, défend sa ceinture face à King Booker. A un moment donné, Randy Orton se pointe sur le ring et s’en prend à John, coûtant la disqualification à King Booker. Randy porte un « Brise Reins » sur John, King Booker un « Cisors Kck ». Alors qu’Orton s’apprête à porter son coup de pied à la tête de John, il s’abstient. Randy s’attaque alors au père de John qui est au 1er rang et le frappe à la tête ! Le 10 Septembre 2007, à WWE Raw, Randy Orton se présente sur le ring. Il dit que John Cena devait être chez lui en train de regarder Raw et à s’occuper de son père. Il dit que Unforgiven sera les un an d’anniversaire du titre de Cena. Il dit que cette fois ce sera différent car il deviendra le nouveau champion de la WWE. John Cena se pointe sur le ring, et malgré toute la sécurité, il saute sur Orton. Les 2 hommes sont vite séparés et Orton parvient à s’en sortir grâce à son « cordon de sécurité » !

Lors du PPV Raw Unforgiven 2007, le 16 Septembre 2007 à Memphis, Tenessee, le champion de la WWE, John Cena, défend sa ceinture face à Randy Orton. Le père de John, attaqué quelques semaines auparavant par Orton, est un ringside. Ca commence en bagarre… Alors que John ne stoppe pas son attaque car son adversaire est dans les cordes, il est disqualifié ! Après le combat, Orton porte une « Guillotine » sur John et s’en prend au père de ce dernier ! Il fait passer ce dernier par-dessus la barrière avant d’être attaqué par John. Ce dernier lui porte un « STFU » et le père de John lui porte un « Kick » à la tête !

Le 17 Septembre 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, affronte Santino Marella… Si Cena perdait, son père doit affronter Randy Orton ! Au bout d’un moment, Coach apparait et dit que John aurait du remporter le match par tombé ou soumission. Coach annonce que le père de John doit donc affronter Orton de suite ! Randy Orton affronte Mr. Cena Sr. Avec John toujours menotté dans un des coins du ring. Au bout d’un moment, Cody Rhodes se pointe sur le ring et s’attaque à Orton. Ceci coûte la disqualification du père de Cena. Orton balance Cody dans les escaliers, puis retourne s’occuper du père de Cena et lui porte un « RKO » ! John dévisse un des coins du ring et fait fuir Orton avant qu’il ne fasse plus de mal à Mr. Cena Sr. ! Le 1er Octobre 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, affronte Mr. Kennedy qui fait son retour après un mois de suspension. Alors qu’il est dominé, John finit par revenir avec un « BackSuplex » et porte le « STFU » pour la victoire. Lors de son combat, John se blesse gravement au pectoral. Après le combat, Randy Orton se présente sur le ring et porte un « RKO » sur John. Il monte sur dernier sur la table des commentateurs pour lui porter un nouveau « RKO » ! Après ceci, il compte jusqu’à 10 pour lui montre qu’il aurait perdu dans un « Last Man Standing Match » ! Le lendemain, à l’ECW on Sci-Fi, Vince McMahon retire le titre WWE à John Cena à cause de la blessure au pectoral. Mr. McMahon déclare que Randy Orton affrontera quelqu’un pour le titre WWE à No Mercy et « que l’histoire se fera ».

Lors du PPV S!D No Mercy 2007, le 7 Octobre 2007 à Chicago, Illinois, AllState Arena, Vince McMahon explique que John Cena c’est blessé à Monday Night Raw plus tôt dans la semaine et qu’il sera absent des rings entre 6 mois et 1 an. Il déclare que John n’est plus le champion de la WWE ! Alors que Vince dit qu’il va donner au public ce qu’il veut, ce dernier scandait « Y2J, Y2J !!! ». Vince les rembarre et présente le nouveau champion de la WWE, Randy Orton ! Le GM de Raw, William Regal est le 1er à féliciter Randy et lui annonce qu’il doit défendre sa ceinture ce soir, contre un adversaire de son propre choix… Le public scande « Y2J »… Un peu plus tard, Triple H se présente à son tour sur le ring et défit Orton pour un combat immédiat… Orton refuse. Vince, furieux de par les insultes d’Hunter qui le traite de sans couilles, ordonne le combat direct, sans l’accord d’Orton et à la surprise de Regal ! Hunter déconcentré par Vince, se fait attaquer par Orton, par derrière et le combat débute. Alors que Randy s’apprête à porter son « RKO », Triple H le contre et tente le « Pedigree », mais Randy le contre avec un « Surpassement ». Triple H le contre à nouveau et lui porte la prise en 4. Randy s’empare des cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Hunter esquive une « Ruade » que Randy termine épaule la première dans un des poteaux du ring, pour remporter la victoire et le titre avec un « Roll Up » ! Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Triple H se voit obliger de défendre son titre face à Randy Orton dans un « Last Man Standing Match ». (Hunter l’a défendu avec succès contre Umaga en milieu de soirée, c’est donc son 3ème match ce soir là). A un moment donné, Orton prend un câble électrique et tente d’étrangler son adversaire pour le compte de 9 ! Plus tard, Orton dépliât la chaise et porte un « RKO » dessus ! Triple H saigne au front, mais se relève au compte de 9 ! Il fait le signe de la DX, alors qu’il tient à peine sur ses jambes ! Orton tente son « Kick » à la tête, mais Hunter le bloque ! Alors que Randy veut balancer l’escalier sur le champion, ce dernier lui porte un « Low Blow ». Orton retombe la tête dans le triangle de l’escalier et Triple H le frappe avec une chaise pour le compte de 9 ! Hunter le monte sur la table, mais Orton le contre avec un « RKO » pour le compte de 10 ! Orton remporte la victoire et le titre de champion de la WWE pur la 3ème fois !

Le 8 Octobre 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton et Umaga affrontent Triple H dans un « Handicap Match ». A un moment donné, Hunter porte un « Spine Buster » sur Randy suivi d’une tentative de « Pedigree ». Umaga frappe Hunter avec une chaise, coutant la disqualification de son équipe. Après le combat, Umaga s’en prend à Hunter et Randy lui ajoute un « RKO » ! Umaga s’acharne contre Hunter en lui portant un « Splash » de la 3ème corde suivi d’un « Samoan Spike ». Plus tard dans la soirée, sur le ring, Vince McMahon promet que toutes les superstars, ainsi que les fans, vont rendre hommage à Randy Orton. Alors que Vince veut que Triple H se présente, il réalise que ce dernier n’est pas présent ! Vince dit que si ce dernier ne se présente pas, Orton ira le chercher ! Orton s’exécute alors que la musique de Shawn Michaels retentit ! Shawn se présente sur la plateforme et fait ainsi son retour après plusieurs mois d’absence pour confronter celui qui l’a mis hors de l’action (officiellement, mais ce n’est pas le cas officieusement !). Shawn lui saute dessus et met Randy K.O au plus grand plaisir de la foule ! La semaine suivante, à Raw, Randy Orton confronte William Regal en arrière-scène et lui demande de trancher à la place des fans pour Cyber Sunday puis lui propose de faire un « Triple Threat Match » entre Jeff Hardy, Mr Kennedy et Shawn Michaels. Peu après, William se présente devant le public Anglais et annonce qu’Orton va affronter ses 3 adversaires potentiels à Cyber Sunday, ce soir, Jeff Hardy, Mr Kennedy et Shawn Michaels ! Le champion Intercontinental, Jeff Hardy, affronte le champion de la WWE, Randy Orton dans un « Non Title Match ». Plus tard, Jeff monte sur la 3ème corde mais Kennedy se pointe aux abords du ring. Orton en profite pour faire tomber son adversaire de la 3ème corde et remporte le combat avec un « RKO » ! Plus tard dans la soirée, Mr. Kennedy affronte le champion de la WWE, Randy Orton, dans un « Non Title Match ». Alors que Kennedy revient et porte sa prise, Jeff Hardy intervient et lui porte un « Swanton Bomb ». Orton remporte le match par disqualification, mais tente de sauter sur Jeff. Ce dernier esquive et le champion de la WWE passe par-dessus la 3ème corde. Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Randy Orton, affronte Shawn Michaels dans un « Non Title Match ». Kennedy intervient, coûtant le match à Orton. Jeff Hardy se pointe à son tour, mais se fait dégager par Orton. Shawn contre un « RKO » de se dernier pour le projeter contre Kennedy et lui porter son « Sweet Chin Music » !

Le 22 Octobre 2007, à WWE Raw, Shawn Michaels et le champion Intercontinental, Jeff Hardy affrontent le champion WWE, Randy Orton et Mr. Kennedy. A un moment donné, Jeff malmène Kennedy, mais Orton casse le tombé. Shawn l’éjecte et lui porte un « Crossbody » à l’extérieur du ring. Peu de temps après, Jeff remporte le combat avec un « Swanton Bomb ». Après le combat, Orton tente un « RKO » sur Jeff mais se prend un « Sweet Chin Music » !

Lors du PPV Raw Cyber Sunday 2007, le 28 Octobre 2007 à Washington DC, Washington, pour le combat de Rand, le publique choisit Shawn Michaels avec 59% des voix, devant Jeff Hardy (31%) et Kennedy (10%). Le champion de la WWE, Randy Orton, défend sa ceinture face à Shawn Michaels. A un moment donné, Orton tente de contrer HBK sur la 3ème corde, en vain ! Shawn l’envoi au sol et lui porte une descente du coude de la 3ème corde. Juste après, Michaels contre une tentative de « RKO » par un « Back Slide » pour le compte de 2. Plus tard, Shawn remonte sur la 3ème corde et reporte sa descente du coude. Randy contre un « Sweet Chin Music » par un coup bas pour se faire disqualifier ! Après le combat, Orton s’apprête à frapper le challenger à la tête, mais se prend un « Sweet Chin Music » de plein fouet !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 29 Octobre 2007, Shawn Michaels se présente sur le ring et alors qu’il se plaint d’Orton, il est interrompu par Vince McMahon. Plus tard, Vince lui dit qu’il aura son match revanche aux Survivor Series. Shawn tente un « Sweet Chin Music » qui passe à 2 doigts de la tête de McMahon pour lui donner un avertissement ! Plus tard, dans le « Main Event », le champion de la WWE, Randy Orton et Triple H, affrontent Triple H dans un « 2 on 1 Handicap Match ». Alors que les 2 s’acharnent sur Hunter, HBK se présente et aider son ancien partenaire. Les 2 hommes dégagent les « Heels » et célèbrent sur le ring, malgré la disqualification d’Hunter.

Le 5 Novembre 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton et Umaga, affrontent la De-Generation X de Triple H et Shawn Michaels. Alors que Randy s’apprête à porter son « RKO », Triple H le balance dans Umaga et fait le relais avec Shawn. Ce dernier n’a plus qu’à porter son « Sweet Chin Music » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, on assiste à un « Face à face » animé par Vince McMahon entre le champion de la WWE, Randy Orton et son challenger, Shawn Michaels. Les 2 parlent des stipulations pour leurs matchs aux Survivor Series. Shawn ne pourra utiliser son « Sweet Chin Music » alors que Randy ne pourra être disqualifié. Alors que les 2 vont en venir aux mains, Vince tente de retenir HBK. Orton l’attaque par derrière. Randy tente de le frapper à la tête avec son « Cerebral Kick », mais Vince l’en empèche. Randy porte alors son « RKO » sur Shawn.

Lors du PPV Survivor Series 2007, le 18 Novembre 2007 à Miami, Floride, le champion de la WWE, Randy Orton, défend sa ceinture face à Shawn Michaels. Dans ce combat, Orton ne peut être disqualifié et HBK ne peut utiliser son « Sweet Chin Music ». Plus tard, HBK porte le « Sharpeshooter »… Pas de référence au « Screw Job » ? Orton se dégage en attrapant les cordes. Alors qu’Orton tente son coup de pied à la tête, Michaels le contre avec un « Ankle Lock » ! Une fois de plus, Randy se dégage. Randy envoi Shawn, tête la première, contre un des coins du ring. Alors que Shawn hésite sur une tentative de « Sweet Chin Music », Randy lui porte le « RKO » pour la victoire ! Après le combat, Randy relève Shawn et lui demande de dire qu’il est le meilleur, le futur et lui dit qu’il l’a battu ! Shawn porte son « Sweet Chin Music » dévastateur sur le champion !

Le 19 Novembre 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton, se présente sur le ring pour sa cérémonie de passage de torche ! Alors que le porteur de la flamme arrive dans le parking de l’arena et qu’il coure vers l’entrée, il se prend une corde à linge d’un inconnu que l’on voit de dos ! Là, le code « Save_U », « the Answer is the code apparaît » ! « Save_US.X29 » devient « Save_U.Y2J » ! Un décompte de 10 apparaît ! Et la musique de Chris Jericho, « Break The Wall » retentie et Chris Jericho apparaît sur la plateforme ! Welcome To Raw Is Jericho !!! Chris dit que c’est la 2ème arrivée d’Y2J ! Il demande aux fans d’annoncer partout qu’il est de retour ! Il promet mettre le feu et de divertir à 100% ! Il est interrompu par Randy qui dit qu’il a été viré à Raw la dernière fois qu’on l’a vu ! Il demande de quoi il veut sauver les gens. Chris répond qu’il est là pour les sauver de lui et qu’il veut lui prendre la ceinture de la WWE ! Il dit que dès maintenant, tout ne sera plus jamais pareil ! La semaine suivante, à WWE Raw, dans le « Main Event », le champion de la WWE, Randy Orton, affronte Ric Flair dans un « Non Title Match ». Si Ric perd, ce sera son dernier match à la WWE ! A la fin du combat, Chris Jericho déconcentre l’arbitre, alors qu’Orton va porter son « RKO ». Ceci permet à Ric de porter son « Low Blow » pour remporter la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Décembre 2007, en début de soirée, alors que Chris Jericho et Randy Orton vont en venir aux mains, ils sont interrompus par le GM de Raw, William Regal. Il annonce un « Pick Up Your Poison » pour chacun des 2 hommes. Randy Orton choisit Umaga alors que Chris dirige son choix sur Shawn Michaels. Plus tard dans la soirée, Chris Jericho affronte Umaga dans un « Pick Up Your Poison Match ». Plus tard, Y2J porte son « Code Breaker ». Randy Orton intervient et porte un « RKO » sur son challenger. Après le combat Orton/Michaels dans le « Main Event » qu’Orton remporte par décompte extérieur, Chris Jericho intervient et saute sur Randy qui s’enfuyait d’une tentative de « Wall Of Jericho » ! La semaine suivante, à WWE RAW 15th Anniversary, Eric Bishoff se présente sur le ring mais rapidement, la musique de Chris Jericho retentie. Bischoff lui demande ce qu’il fait là, alors qu’il l’a viré il y a quelques années ? Chris répond en lui demandant de la fermer. Chris fait sa promo sur son match face à Randy Orton pour Armageddon. Bischoff se fiche de sa « gimmick » de « Save_U » et lui propose de sauver l’argent des gens et de déclarer forfait face à Orton. Chris lui répond et le frappe. Orton tente d’intervenir, mais se prend un « Wall Of Jericho » pour taper la main en signe d’abandon ! La semaine suivante, lors du RAW 15th Anniversary, on assiste à la réunion de l’Evolution. Ric Flair, Triple H et le champion Heavyweight, Batista se retrouvent sur le même ring ! Le champion de la WWE, Randy Orton ne monte pas sur le ring avec ses anciens partenaires et reste sur la plateforme. Il dit se rappeler avoir été trahis par eux et fait revoir les images ou il est attaqué par Triple H et cie. Orton dit préférer se rappeler avoir fait partie du « Rated RKO » et accueille Edge ! Alors qu’on part sur des altercations verbales, Ric Flair propose un match 3 contre 3 et que les « Heels » n’ont plus qu’à trouver un partenaire. Orton dit que c’est déjà fait et présente Umaga. Le champion Heavyweight, Batista, Triple H et Ric Flair affrontent le champion WWE, Randy Orton, Edge et Umaga. Au bout d’un moment, alors que Batista fait le ménage, Orton intervient, mais Hunter s’occupe de lui. Triple H et Batista portent en même temps un « Spine Buster » sur Randy Orton et Edge ! Umaga intervient avec une double « Corde à linge » puis bouscule l’arbitre pour se faire disqualifier. Ric tente de de le maîtriser, mais se prend un « Samoan Spike ». Flair lui porte un « Low Blow » et Triple H un « Pedigree ». Plus tard, lors d’un segment entre Eric Bischoff et Chris Jericho, Orton tente de s’en prendre à ce dernier mais se retrouve dans un « Wall Of Jericho » pour taper la main en signe d’abandon !

Lors du PPV WWE Armageddon 2007, le 16 Décembre 2007 à Pittsburg, Pennsylvanie, le champion de la WWE, Randy Orton, défend son titre face à Chris Jericho. Alors qu’il s’apprête à porter son « RKO », Jericho le contre et porte son « Lion’s Sault » pour le compte de 2 !!! Plus tard, les 2 hommes de battent à l’extérieur du ring. Orton envoi Chris valser sur JBL. Alors qu’Orton s’en prend à Chris, ce dernier répond et écarte John Bradshaw Layfield de son chemin. De retour sur le ring, Chris saute de la 3ème corde sur Orton. Ce dernier le contre sur « Code Breaker » et s’apprête à porter son « Cerebral Kick ». Jericho le contre et lui porte son « Walls Of Jericho » au plus grand plaisir de la foule. Alors qu’Orton tente d’attraper les cordes, Jericho se remet au centre du ring. A ce moment là, JBL intervient contre le challenger, coûtant la disqualification d’Orton ! Après le combat, Randy Orton porte un « RKO » sur Jericho…

Le 17 Décembre 2007, à WWE Raw, le champion Intercontinental, Jeff Hardy et Shawn Michaels affrontent le champion de la WWE, Randy Orton et Mr Kennedy. Un moment donné, après plusieurs « Chops », Kennedy bloque un « Sweet Chin Music »… Shawn place alors un « Enzuigiri » pour passer le relais. Jeff et Randy rentraient en même temps sur le ring. Jeff prend l’avantage sur le champion. Alors qu’il tente le tombé, Kennedy intervient. Shawn passe ce dernier à l’extérieur du ring pour se battre avec lui au sol. Jeff tente un « Twist Of Fate » qu’Orton retourne en tentative de « RKO »… Jeff le contre et porte son « Twist Of Fate » et ajoute le « Swanton Bomb » pour la victoire ! La semaine suivante, à Raw en Irak, le champion de la WWE, Randy Orton, défend son titre face à Chris Jericho. Plus tard, Chris contre un « RKO » et porte son « Wall Of Jericho ». A ce moment là, JBL se présente pour interrompre le match. Chris lâche la prise et s’en prend à ce dernier. Orton intervient et porte un « RKO ». Après le combat, John porte son « Clothesline From Hell » sur Chris.

Le 31 Décembre 2007, à WWE Raw, le champion Intercontinental, Jeff Hardy affronte Santino Marella… Ce dernier est accompagné de Maria et Carlito. Jeff prend l’avantage assez rapidement. Il est déconcentré par Orton sur le grand écran qui frappe Matt ! Jeff quitte alors le ring et Santino remporte le combat par décompte !

2008 :

Le 7 Janvier 2008, lors du « Raw Roulette », le champion Intercontinental, Jeff Hardy, affronte Umaga dans un « Steel Cage Match ». Avant le début du combat, le champion de la WWE, Randy Orton se présente aux abords du ring. A un moment donné, Orton lance des chaises à Umaga par-dessus la cage. Ce dernier frappe Jeff avec dans le dos. Plus tard, alors que Jeff va sortir par la porte, Orton lui referme de plein fouet ! Plus tard, Jeff monte en haut de la cage, mais Orton l’attend de l’autre côté ! Jeff porte alors un « Swanton Bomb » du haut de la cage pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion Intercontinental, Jeff Hardy, défend sa ceinture face au champion de la WWE, Randy Orton ! A un moment donné, Jeff monte sur la structure métallique et porte un phénoménal « Swanton Bomb » à plus de 5 mètres de haut ! Après ceci, les 2 hommes sont évacués en civière. Le 21 Janvier 2008, à WWE Raw, sur le ring, on retrouve Vince McMahon, le champion de la WWE, Randy Orton et le champion Intercontinental, Jeff Hardy. Vince leur demande de mettre leurs rancunes de côté et de se serrer la main. Avant il donne le micro à Orton. Ce dernier dit que Jeff réalise des choses surprenantes mais qu’il n’a pas l’étoffe d’un champion mondial. Il dit qu’il l’a sous-estimé et le félicite et lui avouait son respect, même s’il ne serra pas victorieux ce dimanche… Jeff lui rétorque qu’il se fiche de son respect et qu’il a porté sa prise pour le blesser, pour son frère, parce qu’il attend ça depuis longtemps… Il dit qu’il doit attendre pour qu’il lui serre la main, car il a plus de gens qui passent avant lui dans son respect. Il serre la main à Jerry, Jim et Liliane… Il sera ensuite la main à des gens du public en donnant leurs prénoms… Jeff remonte sur le ring et plutôt que de serrer la main d’Orton, il lui porte un « Twist Of Fate » !

Lors du PPV Royal Rumble 2008, le 27 Janvier 2008 à New-York City, New-York, le champion de la WWE, Randy Orton, défend sa ceinture face au champion Intercontinental, Jeff Hardy. Alors qu’il est dominé, Hardy revient dans le match et porte un saut de la 3ème corde pour le compte de 2 ¾ ! Peu de temps après, Jeff monte à nouveau sur la 3ème corde et porte un « Missile Dropkick » sur Orton qui est sur le rebord du ring et se retrouve contre la barrière de sécurité ! Jeff ajoute un « Moonsault » de la 3ème corde vers l’extérieur ! Peu de temps après, Orton contre un « Twist Of Fate » par un « RKO » pour la victoire !

Le 28 Janvier 2008, à WWE Raw, Orton refuse le défi lancé par John Cena (vainqueur du Royal Rumble) de le combattre ce soir là plutôt que d’attendre WrestleMania. Orton lui donne son match pour No Way Out ! Plus tard dans la soirée, le champion Intercontinental, Jeff Hardy et Chris Jericho affrontent le champion de la WWE, Randy Orton et John Bradshaw Layfield. Au bout d’un moment, Jeff revient avec une corde à linge et passe le relais à Jericho ! Ce dernier s’attaque à Bradshaw et se débarrasse d’Orton qui tente d’intervenir ! Juste après, il porte son « Lion’s Sault », mais Orton casse le tombé. Jeff tente d’intervenir, mais se fait sortir par Randy. Alors que les 2 se battent à l’extérieur, Jericho porte son « Wall Of Jericho » sur JBL. L’arbitre sort du ring pour voir l’état de santé de Jeff… Orton en profite pour porter son « RKO » sur Jericho ! Il ne reste plus à JBL qu’à le couvrir pour la victoire ! Après le combat, John Cena se présente sur le ring. JBL laissait Orton seul ! John porte le « FU » sur le champion !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 4 Février 2008, après la signature du contrat pour leur match de championnat à No Way Out, le champion de la WWE, Randy Orton annonce que ce soir, John Cena a un bras de fer face à Mark Henry. Ce dernier se présente aux abords du ring, permettant à Randy de porter un « RKO » en traite ! A la fin de la soirée, John Cena se présente sur le ring pour son bras de fer avec Mark Henry. Plus tard, ce dernier semble dominer, mais John inverse la tendance pour revenir. Alors qu’il se rapproche de la table, Randy Orton l’attaque par derrière ! John prend l’avantage, tente un « FU », mais Orton s’échappe ! John porte alors le « FU » sur Mark Henry ! La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena affronte Mark Henry. Plus tard, Henry retire une des protections du ring. John tente de revenir pour se prendre une « Full Nelson » ! Il esquive une « Ruade » d’Henry qui se termine dans le coin déprotégé ! John porte alors son « STFU » pour la victoire ! Après le combat, John fait face à Randy et lui déclare qu’il est à 100%... Il dit être plus que jamais concentré car il n’est plus la cible. Il dit que ce dimanche, il n’aura plus de blessures, plus d’excuses et que pour Randy, ce sera une voie sans issues (No Way Out).

Lors du PPV No Way Out 2008, le 17 Février 2008 à Las Vegas, Nevada, le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à John Cena. Durant le combat, le champion travaille sur l’épaule récemment blessée d’Orton. Plus tard, John bloque un « RKO » pour porter un écrasement suivi d’un « STFU » ! Orton attrape les cordes pour faire casser la prise. Orton sort du ring et quand l’arbitre vient aux nouvelles, il lui demande de le décompter. John sort à son tour pour se prendre un « RKO » ! Il remonte au compte de 9 sur le ring… Randy gifle l’arbitre pour se faire disqualifier ! John, furieux, porte un « FU » et un « STFU » sur le champion qui conserve sa ceinture…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 18 Février 2008, Triple H se présente sur le ring et se dit de retour là ou est sa place : le « Main Event » de WrestleMania. Il est rapidement interrompu par le champion de la WWE, Randy Orton qui prétend qu’il y a déjà 4 ans, Triple H est jaloux de lui. Ils sont rejoins par John Cena qui traite Randy de menteur et un perdant… John Cena challenge Randy Orton pour le titre ce soir. Alors que Triple H dit qu’il n’en a rien à fiche qui sera le champion à WrestleMania, le principal et que lui sera dans ce match. Ils sont interrompus par William Regal qui annonce un « Non Title Match » entre John Cena et le champion de la WWE, Randy Orton. Si John remporte le match il sera en « Main Event » à WrestleMania dans un « Triple Threat » face à Orton et Helmsley. Alors que ce dernier ne semble pas d’accord, William fait de lui l’arbitre du combat de ce soir entre Cena et Orton ! Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Randy Orton affronte John Cena dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Randy se prépare pour le « RKO », mais John le contre pour porter son « STFU ». Orton parvient à attraper la corde pour faire casser la prise. Alors que Triple H et John Cena argumentaient, Randy tente de s’en prendre à John. Ce dernier esquive et lui porte un « FU » pour la victoire ! Après le combat, Triple H porte un « Pedigree » à ce dernier. Alors que Randy se relève difficilement, il lui porte aussi un « Pedigree » pour la bonne mesure. Après ceci, Hunter célèbre avec la ceinture sur le ring… La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton et Mr. Kennedy affrontent John Cena et Triple H. Plus tard, ce dernier contre un « RKO » et tag John Cena. Ce dernier malmène Kennedy sous les huées de la foule. Orton empèche un « FU » de Cena sur Kennedy. Triple H intervient face au champion. Les 2 se battent à l’extérieur et Cena remporte la victoire avec un « STFU » !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Mars 2008, le GM de Raw, William Regal annonce à Randy, HHH et John Cena qu’il lance le « Triple Threat Take Over »… Chacun d’entre-eux sera en charge d’un Raw d’ici WrestleMania et que ce soir, c’est Cena qui débute ! Plus tard dans la soirée, ce dernier met Hunter Vs. Randy pour le « Main Event ». Le champion de la WWE, Randy Orton, affronte Triple H dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Orton quitte le ring et s’empare de sa ceinture pour partir. John Cena argumente avec lui et Triple H frappe Randy qu’il envoi percuter Cena. De retour sur le ring, Triple H bloque une tentative de coup d’Orton avec sa ceinture et le met en position de « Pedigree ». A ce moment là, John Cena remonte sur le ring pour frapper Triple H et donner la victoire par disqualification à Hunter. Il porte alors un « FU » sur ce dernier mais ce prend un « RKO » de la part d’Orton ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton qui est en charge, annonce que Triple H affrontera Kane (revanche de WrestleMania 15) et que Shawn affrontera John Cena (revanche de WrestleMania 23) ! Triple H bat Kane dans un match revanche de WrestleMania 15 avec Randy Orton regardant le match et déconcentrant un peu Triple H. Dans le « Main Event », Shawn Michaels affronte John Cena dans un match revanche de WrestleMainia 23. Alors que Shawn balance Cena dans un des poteaux, Randy Orton intervient pour en faire de même… John gagne par disqualification. Randy Orton tente un « RKO » sur une chaise, mais John le contre pour l’envoyer sur la chaise et lui porter un « FU » !

Le 17 Mars 2008, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton et John Cena affrontent le « Roster » tout entier de Raw. John commence face à Snitsky. Ce dernier prend l’avantage et passe le relais à Santino Marella. John le contre et l’élimine avec un « Roll Up ». Trevor Murdoch rentre dans le combat. Cena s’en débarrasse avec le « STFU » alors que Randy élimine Lance Cade avec un « RKO ». Umaga leur porte une « Double Corde à Linge ». Orton se débarrasse de Super Crazy avec un « RKO ». JBL rentre dans le match juste après et inverse la tendance. Hacksaw Jim Duggan rentre pour passer le relais au co-champion World Tag-Team, Cody Rhodes. Relais avec Paul Burchill puis Val Venis. Carlito puis le co-champion World Tag-Team, rentrent dans le match. Orton passe le relais après un « Inverted Backbreaker » sur Robbie McAllister. John élimine ce dernier avant de s’en prendre au jeune DH Smith ! John l’élimine avec un « FU » en moins de 2 ! Orton dégage Burchill puis Val Venis avec un « RKO » ! Cody est sorti avec la même punition ! Là, tout le reste des lutteurs de Raw, le co-champion World Tag-Team, Hardcore Holly, Snitsky, Hacksaw Jim Duggan, Brian Kendrick, JBL, Umaga, Carlito et Charlie Haas, s’en prennent à Randy Orton pour tous se faire disqualifier ! John rentre sur le ring et nettoie une partie du ring à coups de chaise. Umaga le frappe par derrière. Il tient Orton pour laisser JBL tenter de le frapper avec une chaise. Ce dernier manque son coup et touchait Umaga à la place ! Ce dernier porte un « Samoan Spike » sur Randy avant de courir après JBL… Alors qu’il ne reste plus qu’Orton et Cena, Triple H se présente sur le ring. Il porte un « Pedigree » sur Orton puis Cena avant de célébrer avec la ceinture de champion de la WWE ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton, John Bradshaw Layfield, Umaga, et le Big Show affrontent Triple H, John Cena, Shawn Michaels et Ric Flair dans un « 8 Men No Dq Match » ! Alors que Randy prend le contrôle, la chanson de Finlay retentie. Ce dernier apparait et s’en prend à JBL à l’extérieur. Plus tard, alors qu’Umaga va porter un « Samoan Spike » à Shawn, Batista se présente et les 2 se battent à l’extérieur. Batista lui porte un « Spine Buster » ! Les 2 se battent et quittent eux aussi le match. Plus tard, Big Show qui commence en avoir marre d’Orton qui lui donne des ordres continuellement et s’en prend à ce dernier en lui porte un « Chokeslam » avant de quitter le combat. Alors que Cena porte un « STFU » sur Orton, Triple H casse la prise et les 2 hommes se battent à l’extérieur ! Ric tente un « Figure Four » sur Orton, mais Shawn le frappe au visage. Ric lui rend la pareille avec un « Low Blow » et porte sa prise en 4 sur Randy Orton. Ce dernier finit par abandonner pour donner la victoire aux « Faces » !

Lors du PPV WrestleMania 24, le 30 Mars 2008 à Orlando, Floride, le champion de la WWE, Randy Orton, défend sa ceinture face à John Cena et Triple H dans un « Triple Threat No DQ, No Count-Out Match ». Plus tard, John contre un « RKO » et envoi Orton sur Triple H à terre. John ajoute un « Leg Drop » de la 3ème corde sur la nuque du champion. Ce dernier l’envoi contre le poteau du ring pour revenir dans le match. Alors que Triple H a le dessus, il se prend un « RKO » de la part d’Orton. John porte un « STFU » sur ce dernier… Triple H aide Randy à attraper les cordes pour faire casser la prise. Triple H sort Cena du ring pour le projeter dans les escaliers en fer, épaule la première… Plus tard, Hunter contre un « FU » pour porter un « Pedigree » sur John. Orton casse le tombé et remporte la victoire sur Cena !!!

Le 31 Mars 2008, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton, affronte Matt Hardy dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Matt se prépare pour un « Swanton », mais Orton quitte le ring. Matt lui saute dessus et porte un « Twist Of Fate » à l’extérieur. Alors qu’il remonte Randy sur le ring, celui-ci porte un « RKO » de nulle part pour la victoire !

Le 7 Avril 2008, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton et John Bradshaw Layfield affrontent Triple H dans un « Handicap Match ». Si ce dernier remporte le combat, il aurait aussi une chance pour le titre de la WWE à Backlash. A un moment donné, Hunter contre un « RKO » et envoi Orton percuter Layfield ! Triple H porte alors un « Pedigree » sur Orton pour la victoire ! Alors que le GM de Raw, William Regal, annonce un « Triple Threat Match » à Backlash, il est interrompu par John Cena qui propose un « Fatal 4 Way » à Backlash. Regal dit que c’est une bonne idée. Mais il ajoute que Cena devra battre JBL et Triple H ce soir dans un « Handicap Match » pour se mériter sa place ! Dans le « Main Event », John Cena affronte Triple H et John Bradshaw Layfield dans un « Handicap Match ». A un moment donné, JBL se sort d’un « FU », mais Hunter refuse un nouveau relais. JBL couche Cena avec un « Big Boot ». Bradshaw tente de s’en prendre à Triple H, mais ce dernier le contre. Orton tente de les séparer, mais JBL le frappe au visage. Orton, énervé, porte un « RKO » sur JBL alors que l’arbitre est déconcentré par Triple H. Il ne reste à Cena qu’à réaliser le tombé pour le compte de 3 ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton affronte William Regal dans un « Non Title Match ». Au bout d’un moment, Orton sort un « RKO » de nulle part pour remporter le combat ! Dans le « Main Event », Triple H affronte John Bradshaw Layfield. Plus tard, Triple H contre JBL et le passe par-dessus la 3ème corde ! Triple H le frappe à l’extérieur, jusqu’à l’intervention de Randy Orton qui coûte la disqualification de JBL. Orton ramène Triple H sur le ring. Là, Triple H revient et lui porte un « Spine Buster ». Alors qu’il va ajouter un « Pedigree », JBL intervient. Les 2 « Heels » s’en prennent à Triple H à qui Orton porte un « RKO » ! Alors que Randy va porter un coup à la tête à Triple H, JBL lui porte un « Clothsline From The Hell ». Après ceci, JBL en ajoute un second à Triple H avant de célébrer sur le ring.

Le 21 Avril 2008, à WWE Raw, le champion Heavyweight, The Undertaker, le champion de la ECW, Kane, John Cena et Triple H affrontent le champion de la WWE, Randy Orton, Edge, Chavo Guerrero et John Bradshaw Layfield. Plus tard, Edge qui a fait le relais, porte un « Spear » sur Kane pour la victoire ! Alors qu’Edge célèbre, John Cena lui porte un « FU » ! Triple H et Cena se battent et Orton porte un « RKO » sur Cena. Alors que Randy et JBL se font face, l’Undertaker leur porte un « Double Chokeslam » !

Lors du PPV Backlash 2008, le 27 Avril 2008 à Baltimore, Maryland, le champion de la WWE, Randy Orton, défend son titre face à Triple H, John Bradshaw Layfield et John Cena dans un « Fatal 4 Way Elimination Match ». Dès le début du combat, Orton arrache la ceinture des mains de l’arbitre et tente de frapper JBL avec. Ce dernier le contre direct ! Orton est sonné aux abords du ring. Plus tard, John Cena porte sort Triple H et porte son « STFU » sur JBL qui abandonne ! Juste après, Randy Orton porte un coup de pied à la tête de John Cena pour l’éliminer à son tour ! Triple H et Orton sont plus que tout les 2. Au bout d’un moment, Orton tente un « RKO », mais Triple H parvient à le contrer et l’envoyer au sol ! Les 2 se relèvent au compte de 9… Plus tard, HHH passe Randy par-dessus la 3ème corde. Il le balance sur la table des commentateurs ! Orton finit par le contrer et l’envoyer contre la barrière de sécurité. Orton tente un « Piledriver » sur une partie de l’escalier en fer, mais se fait contrer par un « Surpassement » et retombe sur l’escalier ! Plus tard, de retour sur le ring, Orton tente le « RKO », mais Triple H le contre pour l’envoyer contre l’arbitre. Orton porte un « RKO » mais met trop longtemps pour le couvrir et n’obtient que le compte de 2 ! Au final, Triple H parvient à porter un « Pedigree » pour la victoire et devenir le nouveau champion de la WWE !

Le 28 Avril 2008, à WWE Raw, le champion de la WWE, Triple H, défend son titre face à Randy Orton. Alors que Triple H porte un « Crippler Crossface », on voit William Regal qui ordonne à la régie de couper l’image pour ne pas faire voir aux fans qui lui ont manqués de respect, les dernières images du match de championnat ! Le 5 Mai 2008, à WWE Raw, Randy Orton affronte CM Punk. Une fois encore, William Regal se pointe et fait éteindre les lumières ce qui met un terme au combat. Après le match, Randy Orton est furieux et part à la recherche de Regal pour avoir une explication. La semaine suivante, à WWE Raw, ohn Cena affronte Randy Orton. Alors que Cena reprend l’avantage, John Bradshaw Layfield se présente avec William Regal et déclare que ce dernier a fait de lui l’arbitre officiel ! John Cena s’attaque à ce dernier ! Il contre Orton qui tente de l’attaquer par derrière ! Alors qu’il le met en position de « STFU », JBL le frappe et compte 3 très rapidement pour donner la victoire à Randy Orton. Alors qu’Orton et JBL s’attaquent à John, Triple H se présente pour aider ce dernier ! Plus tard, sur le ring, Orton malmène Triple H alors qu’une cage descend sur le ring ! Au bout d’un moment, Triple H envoi Orton contre la paroi en grillage avant de monter en haut de la cage pour célébrer !

Lors du PPV Judgment Day 2008, le 18 Mai 2008 à Omaha, Nebraska, le champion de la WWE, Triple H, défend son titre face à Randy Orton, dans un « Steel Cage No DQ Match ». Plus tard, alors que Randy tente de sortir par la porte de la cage, Triple H le rattrape de justesse. Juste après et lors d’une seconde tentative, Orton s’empare d’une chaise. Hunter le contre. Plus tard, Randy met la chaise au milieu du ring pour tenter un « RKO »… Hunter le contre et l’envoi contre la cage. Il fait ensuite tomber Randy, tête la première sur la chaise. Triple H met trop de temps à recouvrir son adversaire et n’obtient que le compte de 2 ! Alors qu’Orton escalade la cage, Triple H le rattrape et Randy retombe en arrière dans le ring. Orton se relève rapidement pour empêcher Triple H de passer de l’autre côté de la paroi. Plus tard, Triple H lui porte un « Spine Buster » et dépose la chaise à terre. Le champion tente alors un « Pedigree », qu’Orton contre pour faire retomber Hunter sur la chaise ! Hunter esquive un « Kick » à la tête et frappe Orton avec la chaise. Il ne reste plus qu’à Triple H de porter son « Pedigree » pour la victoire !

Le 19 Mai 2008, à WWE Raw, le champion de la WWE, Triple H et John Cena affrontent Randy Orton et John Bradshaw Layfield. Au final, Orton contre Triple H et frappe Cena d’un coup de pied à la tête. JBL n’a plus qu’à le couvrir pour la victoire. Après le combat, Triple H tente un « Pedigree » sur Orton, mais se prend un « Clothesline From Hell ». Orton ajoute un « RKO » sur le champion. Suites aux stipulations d’avant match, Randy Orton et JBL obtiennent leurs matches revanches pour le PPV One Night Stand et pouront en choisir les stipulations ! La semaine suivante, à WWE Raw, Triple H and Randy Orton on un débat sur le ring pour mettre en avant leur « Last Man Standing Match » à One Night Stand. Triple H a le dernier mot en disant « L’ère d’Orton sera non seulement mort, mais ça sera comme s’il n’a jamais existé ».

Lors du PPV ECW One Night Stand 2008, le 1er Juin 2008 à San Diego, Californie, le champion de la WWE, Triple H, défend sa ceinture face à Randy Orton dans un « Last Man Standing Match » ! A un moment donné, Triple H met Randy sur la table des commentateurs et tente le « Pedigree ». Orton le contre et tente le « RKO », en vain. Orton porte alors un « DDT » sur le champion à même le sol ! Plus tard, alors que Randy tente un « RKO », Triple H le passe par-dessus la 3ème corde. Orton semble retomber assez durement sur l’épaule gauche. Peu de temps après, Hunter va chercher sa masse. Il frappe Randy à la tête avec ! L’arbitre compte alors ce dernier jusqu’à 10, donnant la victoire à Triple H ! Randy Orton se blesse réellement à la clavicule durant ce combat ce qui écourte le match.

Le 23 Juin 2008, lors du Raw du « Draft », Randy Orton met en garde Triple H et John Cena qu’à son retour de blessure, il se concentrera sur le titre WWE, peu importe qui sera le champion. Le 11 Août 2008, WWE.com annonce que Randy Orton c’est reblessé à la clavicule dans un accident de moto et qu’il sera absent 3 mois de plus.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 1er Septembre 2008, Randy Orton (dans sa ville natale), le bras en écharpe, fait une apparition. Il critique Raw et les champions qui la représente en s’adressant d’abord à Beth Phoenix, puis Santino Marella qu’il déclare le plus mauvais champion Intercontinental de l’histoire de la WWE. Il s’en prend aussi aux champions World Tag-Team qu’il accuse de non talentueux… Puis il accuse CM Punk qu’il accuse d’être une disgrâce pour le titre Heavyweight ! Il critique le passé de Punk et la façon dont il a encaissé son « Money In The Bank » pour remporter le titre. Randy promet que quand il sera remis, il récupérera son championnat et redonnera une meilleure image à Raw… Là-dessus, le champion Heavyweight, CM Punk le rejoint sur le ring. CM dit qu’il veut rétablir l’histoire, que lui n’a pas eut des parents dans la WWE que malgré tout, il est parvenu à remporter le titre… CM dit que ce soir il a un combat ainsi qu’à Unforgiven et propose à Randy de venir le revoir après ses victoires pour voir si c’est toujours un coup de chance ! Orton remet le débat à plus tard et quitte le ring. En arrière-scène, Randy Orton confronte Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. qui lui reprochent ses mots. Randy demande à Cody s’il se rappelle comment il a giflé son père ? Alors que Cody répond oui, Orton le gifle violement ! Orton leur fait un « speech » ou il dit qu’ils sont les plus talentueux du vestiaire, mais qu’ils ont perdu un match handicap face à Cena… C’est aussi vers cette époque que Randy Orton laisse de côté sa « Gimmick » de « Legend Killer » pour la remplacer par une nouvelle « Gimmick » de « The Viper » et arrive avec la nouvelle musique d’entrée, « Voices ».

Lors du PPV Raw Unforgiven 2008, le 7 Septembre 2008 à Cleveland, Ohio, durant la soirée, Randy Orton se « rapproche » de Ted DiBiase Jr., Cody Rhodes et d’un nouveau venu, Manu, fils d’Aja Anoïa des Wild Samoans. Plus tard, le champion Heavyweight, CM Punk est interrompus dans une interview par Randy Orton. CM est rapidement attaqué par Cody Rhodes, Ted DiBiase Jr et Manu. Kofi Kingston tente d’aider le champion, en vain. Randy Orton porte son coup de pied à la tête de Punk et dit que maintenant il est impressionné ! Ceci empèche Punk de défendre son titre au « Scramble Match » qui couronnera un nouveau champion à sa place…

Le 8 Septembre 2008, à WWE Raw, Randy Orton se présente sur le ring. Orton parle du fait qu’il a perdu son titre alors qu’il c’est blessé dans un match face à Triple H. Il dit que contrairement à CM Punk, lui a mérité sa chance au titre. Il dit qu’il a attaqué CM pour le protéger car il n’est qu’un coup de chance. Il commence alors à challenger Chris Jericho quand il est interrompu par les champions World Tag-Team, Ted DiBiase Jr. et Cody Rhodes, accompagnés de Manu. Cody dit que c’est eux qui c’sont débarrassés de CM Punk ainsi que de Kofi Kingston. Manu dit que son père est aussi un Hall Of Famer et qu’Orton n’est pas meilleurs qu’eux. Ted dit que Randy a peut-être giflé Cody, mais que ce qu’ils ont fait à CM Punk est impressionnant. Orton gifle alors DiBiase Jr. et quitte le ring.

Le 22 Septembre 2008, à WWE Raw, Randy Orton se présente sur le ring et annonce que le GM de Raw, Mike Adamle a décidé que Randy ne peut frapper personne, comme personne ne peut le frapper au risque d’être suspendu ! Plus tard, CM Punk se présente à son tour et gifle Orton. Mike Adamle accoure et annonce à Punk qu’il est suspendu ! Là, Shane O’Mac fait son entrée surprise sur le ring et retire la suspension de Punk. Orton s’énervé contre Shane et dit que Shane n’a pas le droit de retourner la décision. Shane dit qu’il en a le droit et que la règle d’interdiction de frapper commence que maintenant ! Orton quitte le ring.

Lors du PPV S!D No Mercy 2008, le 5 Octobre 2008 à Portland, Oregon, Cody Rhodes, Ted DiBiase Jr. et Manu confrontent Randy Orton san trop de succès.

Lors du PPV Cyber Sunday 2008, le 26 Octobre 2008 à Phoenix, Arizona, Batista affronte le champion World Heavyweight, Chris Jericho pour le titre. Les fans ont votés pour choisir l’arbitre du match : Randy Orton [4%], Shawn Michaels [22%] et Steve Austin [74%]. A un moment donné, Jericho esquive une « Ruade » et Batista percute Austin. Jericho porte un « Code Breaker » et Shawn Michaels accoure sur le ring, mais refuse de compter rapidement ! Jericho s’engueule avec lui alors Shawn fait mine de porter son « Sweet Chin Music ». Batista en profite pour porter un « Spear » sur le champion ! John Bradshaw Layfield intervient et sort HBK du ring pour lui porter un « Clothesline From Hell » ! Batista est déconcentré par JBL. Jericho le frappe à la jambe. Orton attaque Austin ! Jericho frappe Batista avec sa ceinture mais n’obtient que le compte de 2 de la part d’Orton ! Austin remonte sur le ring et porte un « Stunner » sur Orton ! Jericho l’engueule et contre un « Stunner ». Déconcentré, Chris se prend un « Spine Buster » ! Batista enchaîne avec un « Batista Bomb » pour la victoire ! A la fin du combat, Austin félicite Batista et trinque avec lui !

Le 27 Octobre 2008, à WWE Raw, Randy Orton provoque verbalement le G.M. de Raw, Mike Adamle et ce dernier finit par le gifler ! Randy pose un ultimatum d’une semaine aux McMahon, lui ou Adamle. Le 30 Octobre 2008, à la Florida Championship Wrestling, Randy Orton se présente sur le ring et dit qu’il est venu à la FCW pour y voir les talents en développement. Il ce demande si les talents d’aujourd’hui ont le désire et l’envie d’arriver à la WWE ? Il termine en affirmant qu’il sera à nouveau le champion World Heavyweight.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Novembre 2008, Randy Orton se présente sur le ring et revient sur l’Ultimatum qu’il a lancé la semaine passée auprès de Stephanie et Shane McMahon. Il rappelle qu’il demande le licenciement du GM de Raw, Mike Adamle ou il quitte la WWE… Il dit qu’il ne bougera pas de la salle tant qu’il n’aura pas sa réponse ! Plus tard dans la soirée, alors que Randy Orton est sur le ring, Shane McMahon le rejoint, puis rapidement, Mike Adamle. Ce dernier déclare qu’en frappant Orton la semaine passée, il est devenu ce qu’il a toujours voulu éviter. Il dit qu’il se sent corrompu dans sa tâche et déclare qu’il renonce au poste de Genral Manager !!! Le public acclame ! Plus tard, Shane déclare à Orton qu’il c’est renseigné auprès des médecins de ce dernier qui lui ont dit que Randy est rétablit depuis plusieurs semaines. Pour punir Orton de cette omission, Shane lui donne un match. Alors qu’Orton dit qu’il n’est pas prêt, Shane dit qu’il n’y a aucune excuse et annonce que Randy affrontera CM Punk à qui il a fait perdre le titre il y a plusieurs semaines !!! Le co-champion World Tag-Team, CM Punk, affronte Randy Orton. Alors que Randy s’apprête à porter un « RKO », Ted DiBiase Jr saute sur CM pour faire disqualifier Orton. Ce dernier porte un « Kick » à la tête de DiBiase Jr. Manu et Cody n’interviennent pas ! En arrière-scène, Manu et Cody demandent des explications à Orton pour ce qu’il vient de faire. Randy reproche à DiBiase Jr. de lui avoir coûté son match retour. Il leur gueulait dessus et les jeunes lutteurs ne brochaient même pas. La semaine suivante, à WWE Raw, Batista affronte Randy Orton. Avant le début du combat, Cody Rhodes affirme qu’il peut battre Batista ! Cody Rhodes affronte Batista. A un moment donné, Manu tente d’intervenir, mais se fait contrer par l’Animal. Batista porte un « Batista Bomb » sur Cody pour la victoire ! Après le combat, Manu intervient pour se prendre un « Spear » !

Le 17 Novembre 2008, à WWE Raw, le co-champion World Tag-Team, CM Punk, affronte Randy Orton dans un « Lumberjacks Match ». A un moment donné, Randy s’apprête à porter un « RKO », mais CM le dégage avec un « Dropkick ». CM lui saute dessus de la 3ème corde vers l’extérieur. De retour sur le ring, CM est déconcentré par William Regal. Orton le surprend avec un « RKO » pour la victoire ! Après le match, Randy s’apprête à porter son « Kick » à la tête de CM, mais se prend un « Spear » de la part de Batista ! L’émission se termine en mêlé générale sur et en dehors du ring avec tous les « Lumberjacks » !

Lors du PPV Survivor Series 2008, le 23 Novembre 2008 à Baltimore, Maryland, la « Team Batista » (Batista, R-Truth, le champion de la ECW, Matt Hardy et les champions World Tag-Team, Kofi Kingston et C.M. Punk) affrontent le « Team Orton » (Randy Orton, Cody Rhodes, Mark Henry, le champion U.S., Shelton Benjamin et le champion Intercontinental, William Regal). CM Punk élimine Regal avec un « GTS » en moins de 2… Plus tard, Shelton élimine R-Truth avec un « Play Dirt » de nulle part. Plus tard, Randy Orton porte un « Horizontal DDT » de la seconde corde pour se débarrasser de Kofi. Alors qu’il est dominé, Henry revient avec un « Word Strongest’s Slam » pour virer Hardy. Batista élimine Henry avec un « Spear » et puis un « Batista Bomb » sur Shelton Benjamin pour l’éjecter lui aussi. Plus tard, Orton fait un relais à l’aveugle. Batista porte un « Batista Bomb » sur Cody, mais ce dernier n’est pas l’homme légal. Il ne reste plus qu’à Orton de porter son « RKO » pour la victoire !

Le 24 Novembre 2008, à WWE Raw, Chris Jericho, Randy Orton et Batista s’affrontent dans un « Triple Threat #1 Contendership For The Heavyweight Title Match ». Alors que Randy a l’avantage, il se fait à nouveau contrer quand Y2J lui porte un « Enzuigiri » à la nuque… Chris tente le tombé Orton intervient. Plus tard, Chris avorte un « Powerbomb » de Batista et porte un « Walls Of Jericho ». Orton intervient en séchant Jericho avec une corde à linge. Randy porte un « Brise Reins » mais Batista contre un « RKO » avec un « Spear » sur Orton… Chris porte un « Low Dropkick » sur Batista et remporte le combat en réalisant le tombé Batista…

Le 1er Décembre 2008, à WWE Raw, Randy Orton conseillait à Cody Rhodes et Manu de voir ce que sera leur potentiel en collectif. Plus tard dans la soirée, le champion World Heavyweight, John Cena bat Kane malgré les interventions de Chris Jericho. Cody Rhodes et Manu attaquent John Cena avant d’être rejoins par Randy Orton et Chris Jericho qui mettent une branlée à Cena ! Dans le « Main Event », le champion Heavyweight, John Cena, affronte Kane dans un « Non Title Match ». Au final, John contre un « Chokeslam » à 2 reprises et porte son « FU » pour la victoire ! Après le combat, Cena s’en prend à Y2J. Cody Rhodes et Manu interviennent en faveur de Chris. Ils sont vite rejoins par Orton ui porte un « Extender DDT » à chevale sur la rampe et à même le sol plus bas.

Le 8 Décembre 2008, lors du Raw des Slammy Awards, le « RKO » de Randy Orton est nominé dans l catégorie « Best Finishing Maneuver » et est remporté par Evan Bourne. Triple H et Batista affrontent Randy Orton, Cody Rhodes et Manu dans un « 2 On 3 Handicap Match » ! A un moment donné, Batista tente un « Batista Bomb » sur Randy, mais Cody Rhodes intervient et permet à Randy de placer un « RKO » sur Batista pour la victoire !

Lors du PPV S!D Armageddon 2008, le 14 Décembre 2008 à Buffalo, New York, Batista affronte Randy Orton, accompagné de Cody Rhodes et Manu. Plus tard, Batista contre un « RKO » par un « Bodyslam » pour le compte de 2. Randy revient avec un « Jaw Breaker » et porte un « DDT » mais met trop de temps à le couvrir. Plus tard, Batista l’accule dans un coin. Il contre Orton et porte un « Batista Bomb » pour la victoire !

Le 15 Décembre 2008, à WWE Raw, Randy Orton challenge Batista pour un match retour et le traite de peureux. Batista les rejoint et accepte. Orton le gifle et fuit vers le ring ! Batista est attaqués par Cody Rhodes et Manu. Peu de temps après, John Cena se présente et se débarrasse de Rhodes et Manu sous les yeux d’Orton qui ne bouge pas. Peu après, Batista et John apprennent que Stephanie McMahon les a mis en équipe pour un match ce soir face à Randy Orton, Cody Rhodes et Manu. Dans le « Main Event », le champion Heavyweight, John Cena et Batista affrontent The Legacy (Randy Orton, Cody Rhodes et Manu) dans un « 3-on-2 Handicap Match ». A un moment donné, Batista porte un « Spine Buster » mais les « Heels » le déconcentrent au moment du « Batista Bomb ». Orton en profite pour porter son « RKO » et ordonne à ses coéquipiers de s’occuper de John Cena. Sur le ring, Randy bouscule l’arbitre et se fait disqualifié après avoir porté un coup de pied à la tête de Batista. John remonte sur le ring pour tenter de protéger ce dernier.

Le 20 Décembre 2008, lors du WWE Tribute to the Troops, le champion Heavyweight, John Cena, Rey Mysterio et Batista affrontent The Big Show, Randy Orton et Chris Jericho. A un moment donné, Cena domine Orton et lui porte son « 5 Knuckles Shuffles ». Alors qu’il le met en position de « FU », Jericho intervient pour se faire ensuite frapper par Batista. Peu après, John contre un « RKO » et envoi Orton percuter Chris Jericho. Rey leur porte un « Double 619 ». John porte son « FU » sur Orton et Batista un « Batista Bomb » sur Jericho pour la victoire !

Le 22 Décembre 2008, à WWE Raw, on apprend que Batista est forfait dans leur combat « World Title Challenger First Round Match » de ce soir et que Randy avançait dans le tournoi... La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton dit à Cody Rhodes, Manu et Sim Snuka qu’ils doivent gagner ce soir pour rester dans le Legacy. Cody Rhodes bat C.M. Punk, Sim Snuka bat Charlie Haas mais le champion de l’ECW, Matt Hardy bat Manu. John Bradshaw Layfield, Chris Jericho, Shawn Michaels et Randy Orton s’affrontent pour déterminer l’aspirant numéro 1 au titre Heavyweight dans un « Fatal Four Way ». Alors que Shawn s’apprête à porter son « Sweet Chin Music », JBL fait le relais. Chris esquive une « Clothesline From Hell » et porte son « Code Breaker »… HBK casse le tombé ! Alors que Jericho porte le « Walls Of Jericho », HBK lui porte un « Sweet Chin Music » permettant à JBL de l’éliminer ! Alors qu’Orton va le kicker à la tête, JBL passe le relais à Shawn. Orton lui porte un « Backbreaker » pour prendre l’avantage. Plus tard, HBK porte sa descente du coude de la 3ème corde et porte son « Sweet Chin Music » pour éliminer Orton ! JBL fait signe à Shawn de se mettre au sol. Ce dernier ne s’exécute pas, les huées du public se font entendre pour condamner le geste de JBL. Le public chante alors « HBK, HBK ». Finalement, Shawn lui demande de le frapper. Ce dernier porte son « Clothesline From Hell » pour remporter la victoire et devenir l’aspirant numéro 1 pour le titre de John Cena au Royal Rumble 2009 !

2009 :

Le 5 Janvier 2009, à WWE Raw, Orton et Jericho protestent sur la façon dont JBL a remporté le « Title Shot » quand Michaels c’est laissé perdre. Stephanie McMahon confirme la décision et annonce qu’Orton et Jericho participeront au Royal Rumble. HBK est exclu par JBL du Rumble ce que demandent Jericho entre-autre. En arrière-scène, Randy Orton parle avec Sim Snuka et Cody Rhodes et leur dit qu’ils doivent remporter leurs combats ce soir pour rester dans le « Legacy ». Manu se présente à son tour et demande une autre chance pour rester dans le groupe. Alors que Randy lui reproche sa défaite, Manu lui rappelle que lui aussi a perdu la semaine dernière ! Ceci énervé Orton qui conclu en disant que Manu ne fera jamais partie du Legacy. Cody Rhodes et Sim Snuka affrontent les Cryme Tyme (Shad et JTG). Cody remporte le combat avec une sorte « Rolling Inverted DDT ». Plus tard, en arrière-scène, Randy Orton tombe sur Cody et Snuka qui semblent heureux. Randy félicite Cody et annonce à Snuka est out ! Il explique que c’est Cody qui a remporté le combat… Snuka dit que c’est un match par équipe et qu’un seul peut remporter le tombé. Cody semble accepter la décision d’Orton et laisse tomber Snuka ! Chris Jericho et Randy Orton affrontent le champion Heavyweight, John Cena et Shawn Michaels. Chris porte son « Walls Of Jericho » que HBK contre en « Roll Up ». Orton intervient. Cena s’attaque à ce dernier pour se prendre un « Back Breaker ». HBK porte un « Sweet Chin Music » sur Orton, puis Jericho qu’il couvre pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, Stephanie McMahon se présente sur le ring et est interrompue par Chris Jericho. Les 2 ont un échange verbal et alors que Stephanie annonce à Chris qu’il a un combat ce soir, ce dernier refuse disant qu’il ne combattra que pour le titre dorénavant. Stephanie menace Jericho de perdre sa place au Rumble ou pour un match de championnat ! Alors que Jericho répond, elle lui lance un « You’re Fired ! ».

Le 12 Janvier 2009, à WWE Raw, Kane affronte Randy Orton, accompagné de Cody Rhodes. Kane contre un « RKO » et saute sur Randy de la 3ème corde. Randy le contre en plein vol avec un « Kick ». Randy le couvre et remporte le combat lors que Kane lève l’épaule mais que l’arbitre, Scott Armstrong ne le voit pas ! Après le combat, Manu et Sim Snuka se présentent sur la rampe d’accès et demandent à Cody s’il est avec eux ? Puis ils disaient que leur renfort est là… Ce dernier est nul autre que Ted DiBiase Jr qui a été blessé par Orton ! Les 3 montent sur le ring face à Randy. Finalement Cody, Ted et Randy s’attaquent à Sim et Manu ! Ted Jr. leur porte une prise à tour de rôle ! La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton, Kofi Kingston, Kane, Santino Marella, Cody Rhodes et Ted DiBiase s’affrontent dans un « Over The Top Rope Challenge ». Les participants sont tous inscrits dans le Royal Rumble du week-end suivant. Le Legacy s’en prend à Kane. Santino tente de faire une alliance et se fait virer par Ted DiBiase Jr. Ce dernier, avec Cody Rhodes, éliminent quelques secondes après, Kofi Kingston. Kane sèche Orton et élimine Cody Rhodes. Il passe Ted par-dessus la 3ème corde, mais ce dernier retombe sur le rebord du ring. Kane s’en prend à Randy qu’il accule dans un coin. Alors qu’il va le passer par-dessus la 3ème corde, Ted lui saute dessus et le passe, lui y compris, par-dessus la 3ème corde pour donner la victoire à son leader, Randy Orton ! Plus tard dans la soirée, Randy Orton rejoint Stepahnie et Vince McMahon sur le ring. Randy rappelle que Stephanie l’a giflée, « sans raisons » et lui demande des excuses ! Vince demande à sa fille de quitter le ring et rappelle à Orton que c’est son ring et que c’est le privilège de Randy de s’y trouver ! Vince demande des excuses à Orton ce que ce dernier refuse dans un premier temps sous les menaces de Vince. Alors que Vince va le virer, Orton l’attaque, lui porte un coup de pied à la tête ! Là, Orton semble immédiatement regretter son geste. Stephanie et les officiels viennent au secours de Vince et l’évacuent sur une civière !

Lors du PPV Royal Rumble 2009, le 25 Janvier 2009 à Detroit, Michigan, Dans le « Royal Rumble Match », Randy Orton entrait à la 8ème place et s’en prend direct à Hunter. Après l’arrivée de Ted DiBiase Jr à la 10ème place, Randy et ce dernier font équipe. Cody Rhodes entre plus tard à la 15ème place. Le trio du « Legacy » s’associe naturellement. Plus tard, Orton porte un « RKO » de nulle part sur Goldust, permettant à Cody de l’éliminer Plus tard, alors que Kane s’en prend à Orton, ce dernier est secouru par Rhodes et DiBiase Jr. qui éliminent Kane par derrière. On se retrouve avec le Legacy, Big Show, Undertaker et Triple H. Plus tard, alors que le Big Show est à cheval sur le rebord, Randy Orton l’élimine avec un « RKO » ! Plus tard, Triple H se trouve seul face au The Legacy ! Les « Heels » le malmènent. Plus tard, Triple H porte son « Pedigree » sur Cody, élimine DiBiase Jr. qui tente d’intervenir puis vire Cody à son tour ! Randy Orton en profite pour éliminer Triple H par derrière et remporter le Royal Rumble !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Janvier 2009, Randy Orton, se présente accompagné du The Legacy, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. sur le ring. Randy est aussi accompagné de 3 avocats et il annonce qu’il souffre de « IED » (Intermittent Explosive Disorder). Ce qui fait qu’il n’est donc pas responsable de ses actes. Il menace de poursuivre la WWE s’il est viré de son job. Il dit qu’il poursuit la WWE si elle l’empêche d’aller à WrestleMania. Il s’excuse enfin pour ses actions envers Vince de la semaine passée et s’excuse auprès de la famille de ce dernier. Plus tard dans la soirée, la GM de Raw, Stephanie McMahon, rejoint le ring afin de donner sa décision des actions de Randy Orton. Elle l’exhorte de la rejoindre sur le ring. Randy se présente avec Cody et Ted Jr. ainsi que les 3 avocats. L’avocat de Randy réexplique la condition de Randy et que s’il est viré, il y aura des représailles extrêmes. Peu après, le « Roster » tout entier de Raw se présente sur la plateforme. Randy leur demande ce qu’ils regardent ? Randy demande à Stephanie de le virer… Stephanie répond que de le virer est trop facile, qu’ils ont un meilleur plan ! La musique de Shane McMahon retentie ! Shane plaque Randy au sol, Ted et Cody interviennent ! A un moment donné, Ted évacuait Orton. Shane les retrouve sur la plateforme ou le reste du roster finit par les séparer. Shane est très énervé et frappe même Kofi Kingston entre-autre.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 2 Février 2009, Shane McMahon se présente sur le ring et nous apprend qu’après Raw de la semaine dernière, il a été approché par les avocats d’Orton et qu’à sa grande surprise, Randy veut un match contre lui à No Way Out. Shane dit qu’il a accepté et que ce sera un « No Holds Barred Match ». Plus tard, Randy monte sur le ring, rejoins en même temps par Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr… Shane s’empare d’un « Kendo Stick » et repousse le Legacy ! Plus tard, en arrière-scène, Shane et Stephanie sont attaqués par le Legacy. Alors qu’Orton va frapper Stephanie à la tête d’un « Kick », Shane s’interpose et prend le coup dans les côtes à la place de sa sœur ! La semaine suivante, à WWE Raw, The Undertaker affronte Randy Orton. Undertaker contre un « RKO » et met Orton en position de « Tombstone ». Là, Cody et Ted interviennent, causant la disqualification de Randy. Undertkaer les contre un moment, mais Randy permet aux « Heels » d’avoir le dessus. Alors qu’Orton s’apprête à porter son « RKO », Shane McMahon vient sur le ring. Undertaker porte un « Chokeslam » sur Cody puis sur DiBiase Jr. Orton quitte le ring. Shane met Ted dans un coin avec une poubelle devant la tête et lui porte un « Coast To Coast » de la 3ème corde !!!

Lors du PPV No Way Out 2009, le 15 Février 2009 à Seattle, Washington, Shane McMahon affronte Randy Orton dans un « No Holds Barred Match ». Shane contre une tentative de coup de pied à la tête de Randy par un « Spear » ! Shane frappe ensuite Orton à coups de chaise. Il le frappe sur la jambe à plusieurs reprises. Orton demande pitié, mais Shane le frappe à la tête. Malheureusement, Orton contre Shane avec un « RKO » pour la victoire !

Le 16 Février 2009, à WWE Raw, Shane McMahon affronte Randy Orton dans un « Unsanctioned Match ». Shane frappe Orton avec la cloche du ring puis le ramène sur le ring dans le coin pour le frapper à nouveau avec la cloche. Il lui met une chaise devant le visage et monte sur la 3ème corde opposée. Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. attaquent Shane à ce moment là. Cody porte un « CrossRhodes ». Orton reprend ses esprits et remercie ses protégés. Randy frappe ensuite Shane à la tête avec son coup de pied ! Stephanie McMahon monte alors sur le ring pour prendre des nouvelles de son frère. Alors qu’on lui met une minerve, Randy approche de Shane et Stephanie. Cette dernière le confronte et se prend un « RKO » ! Randy semble alors regretter… Alors que le Legacy est sur le ring, Triple H accoure pour les faire fuir et va aux nouvelles de sa femme. Il se tient au dessus d’elle, devient furieux et fixait énervé Randy Orton… Dans le « Main Event », Shane McMahon affronte Randy Orton dans un « Unsanctioned Match ». Shane met une chaise devant le visage de Randy et monte sur la 3ème corde opposée. Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. attaquent Shane à ce moment là. Cody porte un « CrossRhodes ». Orton reprend ses esprits et remercie ses protégés. Randy frappe ensuite Shane à la tête avec son coup de pied ! Stephanie McMahon arrive et se prend un « RKO » ! Randy semble alors regretter… Alors que le Legacy est sur le ring, Triple H accoure pour les faire fuir et va aux nouvelles de sa femme. Il se tient au dessus d’elle, devient furieux et fixe énervé Randy Orton…. La semaine suivante, à WWE Raw, The Legacy se présente sur le ring. Randy affirme que Triple H est un vrai McMahon, arrogant, Stupide etc… Au bout d’un moment, on voit Hunter sur le grand écran arriver avec lui aussi un Sledgehammer à la main. Triple H arrive aux abords du ring et Orton propose de laisser tomber leurs Sledgehammer. Il lâche le sien, Hunter en fait de même. Triple H retire son cuir et est prêt à faire face aux 3 du Legacy. Alors qu’Orton lui fait face, il sort un autre Sledgehammer de derrière son dos. Il frappe Cody alors que DiBiase et Orton fuient. Il leur coure après en « Backstage ». Les 2 se barricadent, mais Hunter parvient à ouvrir la porte. Triple H parvient à se débarrasser de DiBiase, mais Orton esquive un coup de marteau puis fuit avec Ted. Ils fuient en voiture, laissant à Triple H juste le temps d’exploser une des vitres.

Le 2 Mars 2009, à WWE Raw, Randy annonce que Triple H ne pourra se rendre à WrestleMania car il va se diriger tout droit en prison car il a porté plainte contre Hunter pour les attaques de ce dernier envers The Legacy de la semaine dernière. Le champion de la WWE, Triple H se présente sur le ring et tente de provoquer Randy en parlant de l’époque de l’Evolution. Orton fini par changer d’avis et accepte affronter Triple H à WrestleMania. Orton ajoute que d’ici là, il n’y aura aucune altercation entre eux, sinon il le poursuit en justice. Hunter accepte. Orton le provoque en parlant qu’il a aimé frapper Vince, puis Shane mais surtout Stephanie ! Hunter remonte sur le ring, fait face à Randy. Il dit que la prochaine fois qu’ils seront sur le ring, il lui cassera sa clavicule (Randy a réellement été blessé à ce niveau là). Il dit que ce n’est plus du business, que c’est personnel et qu’il lui cassera le cou ! Le 6 Mars 2009, à WWE SmackDown!, le champion de la WWE, Triple H, affronte Umaga dans un « Non Title Match ». A un moment donné, durant le combat, The Legacy se présente alors et monte sur le ring de chaque côté. Hunter plaque Randy au sol, mais Cody et Ted aident leur « chef ». Ils malmènent un bon moment Hunter et tente de le blesser à la cheville. A un autre moment, Priceless tient Hunter et Randy le kick à la tête. Peu de temps après, Orton demande à Ted et Cody d’arrêter et leur fait quitter le ring. Randy s’agenouille devant Hunter. Il se relève puis quitte lentement le ring en regardant Hunter dans les yeux…

Le 9 Mars 2009, à WWE Raw, Randy Orton apparait en « Live » par satellite pour plusieurs interviews avec sa « fausse » femme Samantha (jouée par une actrice) à ses côtés. Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Triple H, affronte Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. dans un « Handicap Match ». Alors que la musique de Triple H raisonne, ce dernier ne se présente pas. Lilian finie par déclarer Priceless vainqueur par forfait. En duplex, Randy se plaint qu’Hunter ne se soit pas montré et prétend qu’il fera pareil à WrestleMania. Là, la porte d’entrée est défoncée et c’est Hunter qui ouvre la porte. Randy s‘échappe. Plus tard, ce dernier saute dessus par derrière sur HHH et on assiste à une bagarre dans le salon. Triple H passe Randy par la fenêtre ! Alors qu’il frappe ce dernier au sol, la police débarque à 2 voitures. Triple H est arrêté et mis dans la voiture alors que Randy est raccompagné par la police dans sa maison… La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, Triple H, affronte Cody Rhodes dans un « Non Title Match ». Alors qu'Orton et DiBiase avancent sur la rampe, Triple H sort un « Sledghammer » de dessous le ring. Orton et DiBiase Jr. stoppent net. Hunter porte un « Pedigree » sur Cody. Une cage descend du ring. Triple H sort du ring et font fuir Randy et Ted. La cage en place, ces derniers tentent d’y rentrer. Le match commence. Hunter le fait tomber avec un coup de « Sledgehammer ». Triple H frappe Cody avec le manche du marteau et couvre Cody pour la victoire !

Le 23 Mars 2009, à WWE Raw, le champion de la WWE, Triple H affronte Randy Orton et Ted DiBiase Jr. dans un « 2 On 1 Handicap Non-Title Match ». Alors qu’Hunter cherche quelque chose sous le ring, Cody en sort pour le frapper ! Ils menottent Hunter à un coin du ring et s’en donnent à cœur joie. Alors que Randy va frapper Triple H avec un Sledgehammer, Stephanie McMahon se présente pour le supplier de ne pas faire ça ! Orton l’attrape par le cou et lui porte un « DDT » à cheval sur la seconde corde ! Orton reprend le Sledgehammer et le dépose à côté de Stephanie qu’il embrasse. Après ceci, il fait face à Helmsley et le frappe avec le manche du Sledgehammer. Le 30 Mars 2009, à WWE Raw, Randy Orton se dirige sur le ring, seul. Il dit que lors de leur affrontement, Hunter ferait face à l’homme qui a frappé sa femme et embrassé cette dernière. Orton nous apprend qu’il a obtenu de Vickie Guerrero que si Triple H se fait disqualifier, compter à l’extérieur lors de leur combat à WrestleMania… Il perdra le titre ! S’il se présente avec un « Sledghammer », il sera automatiquement disqualifié ! On voit une limousine arriver en arrière-scène. Orton ordonne à Cody, Ted et la sécurité de venir le protéger. Orton demande à Triple H de venir maintenant, qu’il n’a pas peur… C’est la musique de Vince qui retentie. Vince se présente sur la plateforme, tombe la veste et remonte ses manches. Shane apparait à son tour ! Et enfin, Triple H ! Les 3 s’attaquent au Legacy après avoir disposé de la sécurité. Sur le ring, Triple H porte un « Spear » sur Orton qu’il plaque au sol.

Lors du PPV WrestleMania 25, le 5 Avril 2009 à Houston, Texas, le champion de la WWE, Triple H défend sa ceinture face à Randy Orton. Si Triple H est disqualifié ou compté à l’extérieur, il perd sa ceinture ! Le combat part plusieurs fois à l’extérieur. Hunter frappe la tête de Randy sur la table des commentateurs et plus tard, Orton projette Triple H dans les escaliers. Il l’envoi ensuite par-dessus la barrière de sécurité. Triple H remonte avant le compte de 10 sur le ring. Plus tard, Hunter lui frappe la tête contre la table des commentateurs. Alors qu’il va frapper Randy avec un moniteur, l’arbitre le met en garde qu’il perdra son titre s’il agit ainsi. Hunter fait marche arrière. Plus tard, Randy porte un « DDT » à même le sol et en prenant appuis sur la table. Hunter remonte sur le ring avant le compte de 10. Plus tard, Randy contre Hunter et l’envoi dans l’arbitre. Randy porte ensuite son « RKO ». Il descend récupérer le « Sledgehammer » de Triple H. Alors qu’il remonte sur le ring, Triple H le frappe à la tête ! Triple H frappe Randy à la tête avec le Sledgehammer alors que l’arbitre est toujours au sol. Un peu plus tard, Triple H porte un « Pedigree » pour la victoire et conserver la ceinture de la WWE !

Le 6 Avril 2009, à WWE Raw, en début d’émission, Vince McMahon annonce à Orton qu’il ne lui donnera pas un autre match pour le titre mais qu’Orton, avec DiBiase et Rhodes affronteront Triple H, Shane et lui-même à Backlash ! Randy affirme que Vince se cache derrière Triple H et Shane McMahon et qu’il a peur de lui. Randy Orton le défit pour un match un contre un ce soir ! Randy ajoute que si Vince accepte ce challenge, il accepte le match à 6 de Backlash ! Dans le « Main Event », Vince McMahon affronte Randy Orton. Alors que Randy va le « Kicker » à la tête, Shane s’interpose pour le frapper au sol. Rapidement, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. s’en prennent à Shane. Triple H accoure à son tour sur le ring mais est vite débordé par le The Legacy. Au bout d’un moment, la musique de Batista retentie et The Animal saute sur le ring et aide les « Faces » contre le Legacy et porte même un « Batista Bomb » sur Orton ! Après ceci, Vince annonce que Batista prendra sa place à Backlash ! La semaine suivante, à Raw, alors que Batista, Shane et HHH se « battent « pour savoir qui va affronter Orton, ils sont interrompus par la GM de Raw, Vickie Guerrero… Elle apprend que Randy Orton a sa soirée de libre mais aussi les 3 affronteront Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. dans un « 3 on 2 Handicap Non-Title Match » et que celui qui effectuera le tombé, aurait un match 1 contre 1 contre Orton la semaine prochaine.

Le 17 Avril 2009, à SmackDown!, le champion de la WWE, Triple H, affronte Randy Orton dans un « Non Title Match ». Orton n’apparaît que sur le grand écran et déclare qu’il ne se montrera pas sur le ring ce soir, Backlash étant à 9 jours et ou il y obtiendra le titre… Il rappelle qu’en cas de disqualification, il deviendra le nouveau champion. Orton provoque HHH longuement et malgré tout ceci, Triple H sourit. Orton demande pourquoi Triple H sourit ? Ce dernier dit que leur combat de lundi prochain sera un « No DQ, No Count-Out, No Rules, Non-Title Match »… Juste eux 2 ! Le 20 Avril 2009, à WWE Raw, Randy Orton affronte le champion de la WWE, Triple H dans un « Non Title No Disqualification Match ». A la fin du combat, Hunter continue à s’acharner sur la cuisse de Randy. Il prend une chaise qu’il met dans la cheville d’Orton. Là, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. s’attaquent à Triple H. Shane McMahon vient en aide à son beau-frère. Priceless reprend le dessus sur Shane et Triple H. Batista accoure à son tour. Il porte un « Spear » sur Orton. Batista en porte un par erreur sur Shane. Batista dégage Ted et Cody en fait de même avec l’Animal. Hunter dégage Cody. Ted balance Batista contre le poteau. Randy Orton porte un « RKO » sur Triple H pour la victoire !

Lors du PPV Raw Backlash 2009, le 26 Avril 2009 à Providence, Rhode Island, le champion de la WWE, Triple H, en équipe avec Shane McMahon et Batista, défend sa ceinture face à Randy Orton et Priceless (Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.). A un moment donné, on a un travail d’équipe des « Heels » sur Batista qui revient avec un « Double Shoulder Tackle ». Plus tard, Randy Orton s’attaque à Batista par derrière et lui frappe la tête contre le poteau en fer. Il prend le tag et monte Batista sur le ring pour le malmener. Les « Heels » s’acharnent sur lui de façon plus ou moins légale. Plus tard, Shane contre DiBiase Jr. avec un « DDT ». Il passe le relais à Triple H déchaîné. Il domine Randy, mais est attaqué par Priceless qu’il passe par-dessus la 3ème corde à tour de rôle ! Orton contre une « Ruade » pour revenir dans le match. Triple H le contre avec un « Spine Buster », mais Ted casse le tombé. Batista s’occupe de ce dernier. Cody avorte une tentative de « Pedigree » et porte un « DDT » sur Hunter. Shane le passe par-dessus la 3ème corde. A l’extérieur, Cody frappe Shane puis Batista avec une chaise. Sur le ring, Triple H contre un « RKO » et se met en position de « Pedigree ». Il lâche la prise pour empêcher Batista de frapper Cody avec la chaise ! Une disqualification coutant automatiquement le titre à Triple H ! Randy porte un « RKO » sur Triple H pour le compte de 2 ! Orton porte un « Kick » à la tête de Triple H pour remporter le combat mais aussi le titre WWE ! Après le combat, Triple H est évacué en civière…

Le 27 Avril 2009, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton, affronte le champion United-States, Montel Vontavious Porter dans un « Non Title Match ». A la fin du combat, Shane McMahon sort de nulle part et frappe Randy Orton à coups de « Kendo Stick ». Shane porte une descente du coude de la 3ème corde et fuit à l’arrivée de Rhodes et DiBiase ! Shane réapparait en haut des tribunes, le regard vengeur ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 4 Mai 2009, le champion Heavyweight, Randy Orton, affronte Shane McMahon dans un « Non Title Match ». Alors que Randy attend Shane sur le ring, ce dernier lui saute dessus par derrière et le passe par-dessus la 3ème corde. Alors que The Legacy s’en prend à Shane à 3 contre 1, Montel Vontavious Porter se présente mais est vite dépassé par les évènements et dégagé hors du ring. Batista se présente peu de temps après. Il fait le vide des « Heels » et porte même un « Spear » sur Ted DiBiase Jr. La GM de Raw, Vickie Guerrero se présente sur la plateforme. Elle annonce que ce match n’a pas à être mis en péril. Elle promet que ce match aura lieu ce soir. Elle annonce que Batista affrontera Ted DiBiase Jr. et que MVP affrontera Cody Rhodes. Le vainqueur de chaque match pourra s’associer avec le lutteur de sa préférence dans le match « Orton Vs. McMahon ». Dans le « Main Event », The Legacy, le champion de la WWE, Randy Orton, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. affrontent Shane McMahon dans un « 3 on 1 Handicap Match ». A un moment, Priceless tient Shane, la jambe contre l’escalier en fer. Orton la frappe avec une chaise ! Ils posent à nouveau la jambe contre l’escalier et Randy la frappe avec la seconde partie de l’escalier ! Les officiels font cesser le match après ça… Batista vient aux nouvelles de Shane qui est évacué par les secours alors que The Legacy s’enfuit des abords du ring. Sur la plateforme, Randy Orton déclare « Batista, le jour de ton jugement arrive… ». La semaine suivante, à WWE Raw, Batista refuse de rejoindre la Legacy et alors qu’il propose d’en découdre avec Orton, ils sont interrompus par Vickie Guerrero, accompagnée par Chavo. Vickie annonce que Batista affrontera DiBiase et Rhodes et que si la Legacy gagne, on aura un match « 2 On 3 Handicap Match ». Si Batista gagne, il pourra affronter Orton seul ce soir. Elle conclu en disant que le match débute… Maintenant !!! Dans le combat, à un moment, Cody prend une chaise, mais Batista lui arrache ! Alors que Batista tente de le taper avec et que Cody esquive, il se fait disqualifier !!!

Lors du PPV S!D Judgment Day 2009, le 17 Mai 2009 à Rosemont, Illinois, Le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à Batista. Orton gifle l’arbitre pour se faire disqualifier. Après le combat, le Legacy s’attaque à Batista. Là, Ric Flair arrive sur le ring pour aider ce dernier. Batista porte un « Batista Bomb » sur Orton puis un « SpineBuster » sur Ted alors que Ric s’occupe de Cody !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 18 Mai 2009, le champion de la WWE, Randy Orton, se présente sur le ring. Après avoir pavoisé sur son match de la veille, il met en garde Ric Flair de ne pas mettre son nez dans ses affaires. Ce dernier le rejoint Flair qui critique la carrière de Randy et met celle de Batista en avant. Orton dit pouvoir battre Batista n’importe où et n’importe quand. Ric Flair dit avoir vu la GM de Raw, Vickie Guerrero et annonce que les 2 s’affronteront à nouveau au PPV « Extreme Rules » dans un « Steel Cage Match ». Randy Orton répond en frappant Ric et le malmène au sol. Alors que Priceless se dirige vers le ring, Batista les frappe par derrière. Le Legacy reprend vite l’avantage jusqu’à l’arrivée de John Cena ! Dans le « Main Event », The Legacy affronte Batista et John Cena dans un « 3 on 2 Handicap Match ». Alors que le Big Show se présente sur la rampe d’accès, John Cena le frappe avec une chaise apportée par Ric Flair. Batista porte un « Spine Buster » sur Orton et se débarrasse de Priceless. Ric Flair frappe Rhodes. Batista contre Orton avec un « Spear » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, Ric Flair se présente sur le ring et ordonne à Orton de le rejoindre. Randy lui demande ce qui pourra arriver s’il monte sur le ring et qu’ils se battent tous les 2. Randy parle de son âge et affirme que c’est terminé pour Ric Flair. Ric le gifle et les 2 se bagarrent. Batista intervient pour calmer Ric Flair. Mr. Kennedy se présente et annonce que ce soir c’est le retour officiel du futur champion. Il annonce aussi qu’il est le 5ème homme dans le combat à 5 de ce soir. Dans le « Main Event », Priceless, Big Show, The Miz et le champion de la WWE, Randy Orton, affrontent le champion United-States, Montel Vontavious Porter, Jerry « The King » Lawler, Mr. Kennedy, John Cena et Batista. A la fin du combat, John Cena passe le relais à MVP et porte son « Five Shuffle Knuckle » alors que Montel porte sa descente du coude en même temps. John esquive une « Corde à linge » de The Miz qui se fait sortir par Lawler. Montel porte son « Playmaker » sur Cody pour la victoire. Ted lui porte un « Dream Street » sur Montel. Kennedy lui porte son « Mic Check » et se prend un « RKO » par Orton. Alors que Batista va porter son « Batista Bomb », Show intervient puis attrape Batista et Cena à la gorge. Ces 2 là lui portent une « Double Souplesse ». Après ceci, les « Faces » célèbrent sur le ring.

Le 1er Juin 2009, à WWE Raw, Ric Flair challenge Randy Orton de venir l’affronter dans le parking. Plus tard, en arrière-scène, Ric Flair attaque Orton par derrière et le plaque contre une porte de garage en fer. Plus tard, alors que Randy veut le faire tomber de la plateforme, Ric le contre avec un « Low Blow ». Le Nature Boy reprend le contrôle et porte des « Chops » et autres coups au sol. Il balance Randy contre la cage en fer sur le ring puis lui frappe la tête contre l’escalier. Ric lui porte des « Chops » puis projette à nouveau Randy contre la cage. Ric dégage la table des commentateurs puis couche Randy dessus. Il frappe le genou de Randy et lui porte une « Prise en quatre » sur la table. Là, Ric est attaqué par Priceless ! Il le balance contre la cage puis contre les barrières de sécurité. Cody et Ted le font monter dans la cage et lui portent une « Double Souplesse ». Ils renferment ensuite Randy avec Flair dans la cage. Batista n’arrive qu’à ce moment là. Il ne parvient pas à ouvrir la cage. Orton porte un « RKO » sur Ric et sous les yeux de l’Animal. Orton kick ensuite Flair à la tête…

Lors du PPV ECW Extreme Rules 2009, le 7 Juin 2009, le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à Batista dans un « Steel Cage Match ». Batista rattrape Randy qui monte à la cage et lui porte un « Batista Bomb » pour la victoire et le titre WWE !

Le 8 Juin 2009, à WWE Raw, Randy Orton, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. détruisent le champion de la WWE, Batista et « lui cassent le bras ». Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Batista défend son titre face à Randy Orton ! La musique de Batista retentie mais sans qu’il ne se présente. L’arbitre fait sonner la cloche et compte mais stoppe quand on aperçoit l’ambulance sur le grand écran. Finalement, Triple H apparait à son tour. Il sort de l’ambulance avec un Sledgehammer. Priceless prend des chaises. Hunter dispose de Priceless. Il lâche son arme et monte sur le ring. Les 2 en viennent aux mains. Ils se battent à l’extérieur. Hunter frappe la tête d’Orton contre la table des commentateurs. Il tente de frapper Randy avec une télé, mais ce dernier le contre. Orton fuit dans le public. Triple H le rattrape et le ramène vers le ring. Triple H contre Randy avec un Spine Buster ». Il frappe ensuite Orton à coups de chaises. Hunter le frappe avec la tranche de la chaise au niveau de la nuque… Il porte ensuite un « Pedigree » à même la chaise. La semaine suivante, à Raw « Three-For-All », Triple H, The Big Show, Randy Orton et John Cena s’affrontent dans un « WWE Championship Fatal Four-Way Match ». Le titre vacant de la WWE est donc remis en jeu. A la fin du combat, John Cena porte un « Attitude Adjustment » sur Show mais Orton l’envoi percuté le poteau du ring, épaule la première. Randy porte alors un « RKO » sur le Big Show pour la victoire et le titre WWE ! Dans le « Main Event », Triple H élimine John Cena dans un « 10-Man Battle Royal » pour déterminer l’aspirant N°1 au titre WWE de Randy Orton.

Le 22 Juin 2009, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton, défend sa ceinture face à Triple H dans un « Last Man Standing Match ». Orton déplit l’échelle sur la plateforme et tente un « RKO » de l’échelle. Triple H le contre et lui frappe la tête contre l’échelle avant de porter un « Pedigree » sur le sol en fer. Triple va se relever à temps en s’aidant de l’échelle, mais cette dernière glisse et le match se termine par un double décompte ! Randy Orton conserve sa ceinture. Après le match, Triple H est le premier debout et frappe Orton au sol. En fin d’émission, on voit Randy Orton qui rejoint sa voiture quand il est attaqué par Triple H. Ce dernier lui referme le coffre de la voiture sur le dos et lui dit que ce n’est pas terminé, que Dimanche, il ira en enfer.

Lors du PPV The Bash 2009, le 28 Juin 2009 à Sacremento, Californie, le champion de la WWE, Randy Orton, défend sa ceinture face à Triple H dans un « 3 Stages of Hell Match ». Le 1er match est un match classique, le second un « Falls Count Anywhere » et le 3ème un « Stretcher Match ». A un moment donné, Randy se sort d’une tentative de « Pedigree » et travaille sur la jambe gauche d’Hunter. Plus tard, Triple H frappe Orton avec une chaise pour se faire disqualifier. Orton 1, Triple H 0. Triple H continue à frapper le champion à coups de chaise et on passe au « Falls Count Anywhere Match ». Hunter porte un « Pedigree » à l’extérieur et remporte le second tombé ! Triple 1, Orton 1. On passe au « Stretcher Match ». Triple H met Orton sur la civière et monte la civière. Orton descend à quelques centimètres de la ligne. Plus tard, Orton envoi Triple H dans les escaliers en fer. Orton monte un morceau de l’escalier sur le ring. Il tente de frapper Hunter avec, mais ce dernier le contre pour le faire cogner la tête. Triple H frappe Orton avec le morceau d’escalier et met Orton sur la civière. Alors que Triple H le frappe dessus, la civière redescend la rampe d’accès. Plus tard, HHH monte Randy sur la civière mais Cody Rhodes retient la civière ! Triple l’envoi à son tour contre le mur. DiBiase se pointe à son tour pour sauver Randy de justesse. Priceless s’attaquent à Triple H qu’ils mettent sur la civière. Hunter les repousse un bref moment. Triple H prend son Sledgehammer et frappe Rhodes et DiBiase avec. Orton frappe Triple H avec la cloche, met Hunter sur la civière et remporte la 3ème manche pour conserver sa ceinture ! Après le combat, Triple H frappe Randy avec son Sledghammer alors que ce dernier célèbre.

Le 29 Juin 2009, à WWE Raw, Batista est le « Guest Host » de la soirée et « Book » Randy Orton dans un « 3-On-1 Gauntlet Match ». Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Randy Orton, se présente sur le ring pour affronter 3 adversaires dans un « Gauntlet Match ». Son premier adversaire est Evan Bourne qui vient donc d’être transféré à Raw ! Evan porte un « Lou Thesz Press » mais Randy le fait tomber de la 3ème corde pour revenir et porter un « Running Bulldog » pour la victoire ! L’adversaire suivant est Jack Swagger qui débute donc à Raw. Swagger le plaque au sol avec un « Bodyslam ». Jack se fait volontairement compter sur le rebord du ring pour en rester là… Après ceci, Swagger déclare avoir du respect pour Orton, lui serrait la main et quitte le ring. L’adversaire suivant est Mark Henry qui retourne donc à Raw lui aussi. Mark déclare être comme Orton et avoir du respect pour lui. Le match débute et Mark repousse Orton au sol puis quitte le ring à son tour pour se faire décompter… Il remonte sur le ring avant le compte de 10. Randy tente un « RKO » qu’Henry repousse pour porter un « World’s Strongest Slam » pour la victoire !!! Le 6 Juillet 2009, à WWE Raw, le « The Million Dollar Man », Ted DiBiase Sr., est le « Guest Host » de Raw pour la soirée. Il « Book » son fils contre Mark Henry qui bat Cody Rhodes par décompte volontaire. Juste après, le champion de la WWE, Randy Orton, affronte Ted DiBiase Jr. dans un « Non Title Match ». Randy contre un « Dream Street » et porte un « RKO » pour la victoire ! Dans le « Main Event », John Cena affronte Triple H dans la finale du tournoi pour déterminer l’aspirant N°1 au titre WWE face à Randy Orton à Night Of Champions. Ted DiBiase Jr et Cody Rhodes interviennent pour faire stopper le combat. Randy Orton se présente sur la plateforme pour déclarer que comme il s’agit d’une double disqualification, il n’affrontera personne à Night Of Champions. Il est interrompu par le GM de Raw du soir, Ted DiBiase Sr. qui annonce que Randy Orton défendra sa ceinture à Night Of Champions dans un « Triple Threat Match » face à John Cena et Triple H !

Le 13 Juillet 2009, à WWE Raw, The Legacy, (le champion de la WWE, Randy Orton, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.) affrontent John Cena, Triple H et Seth Green. Orton porte un « RKO » de nulle part sur Triple H. Seth intervient pour casser le tombé ! Orton l’attrape par le col et le frappe pour se faire copieusement huer. Alors qu’il va porter son « Kick » à la tête de Seth, John Cena contre Orton avec un « Spear » ! Priceless intervient et les 2 « Heels » s’en prennent à John. Alors que Cody prend une chaise, Triple H remonte sur le ring avec son « Sledghammer » pour faire le ménage. La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena et Triple H affrontent The Legacy (Le champion de la WWE, Randy Orton, Ted DiBiase Jr. et Cody Rhodes). John esquive un « kick » du champion et remporte le combat avec un « Roll Up ». Après le combat, John et Hunter se serrent la main.

Lors du PPV S!D Night Of Champions 2009, le 26 Juillet 2009 à Philadelphie, Pennsylvanie, le champion de la WWE, Randy Orton, défend sa ceinture face à Triple H et John Cena dans un « Triple Threat Match ». Randy quitte le ring avant le début du match. John et Hunter sortent pour l’obliger à remonter. A un moment donné, alors que John met Randy en position de « Attitude Adjustment », Triple H casse la prise et balance Cena, épaule la première dans le poteau du ring. Plus tard, HHH porte un « Pedigree » sur John Cena, mais Orton tire Triple H à l’extérieur et le balance dans les escaliers en fer. Il débarrasse la table des commentateurs et frappe la tête de Triple H dessus. Ce dernier lui porte un « Low Blow » mais Cena intervient avant un « Pedigree » et envoi Orton dans le public. John porte un « STF » sur Triple H sur la table des commentateurs. Orton casse la prise. A un moment donné, Triple H porte un « Sharpeshooter » sur Randy… Cena remonte sur le ring et porte un « STF » en même temps. Randy abandonne, mais l’arbitre ne peut déclarer de vainqueur ! Priceless accoure sur le ring et s’attaquent aux « Faces ». John met Cody sur ses épaules et Orton en profite pour porter un « RKO » sur Cena avec le poids de Cody pour remporter le combat ! Le lendemain, à Raw, John Cena remporte un « Beat The Clock Challenge » pour devenir l’aspirant N°1 au titre d’Orton à SummerSlam.

Le 30 Juillet 2009, à WWE Superstars, le champion de la WWE, Randy Orton affronte Primo Colon dans un « Non Title Match ». Randy esquive un « Crossbody » de la 3ème corde et remporte le combat avec un « RKO ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 10 Août 2009, le champion de la WWE, Randy Orton affronte le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Big Show porte un « Chokeslam » énorme sur Orton et tente le tombé. La vipère met alors son pied sur la première corde et sors du ring pour le compte de 10. Le Big Show remporte le combat par décompte extérieur. Dans le « Main Event » ou John Cena affronte Chris Jericho, Randy Orton et le Big Show sont impliqués. Sgt. Slauhghter annonce que Big Show et Chris Jericho affronteront John Cena et Randy Orton la semaine prochaine. La semaine suivante, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, The Big Show et Chris Jericho affrontent John Cena et le champion de la WWE, Randy Orton dans un « Non Title Lumberjack Match ». A la fin du match, Cena vient frapper plusieurs fois Chris Jericho avec des coups de poings. Il lui fait le signe du « Five Knuckle Shuffle », et alors qu'il veut prendre de l'élan dans les cordes, porte un coup de la « guillotine » sur Show. Cena vient ensuite porter Jericho sur ses épaules. Il lui administre un « FU » et remporte le combat. John Cena célèbre sa victoire, mais Orton vient lui porter un « RKO ». Mark Henry entre alors dans le ring et le Champion fuit en coulisses. Jericho et Show viennent s'en prendre à Cena, mais les « Lumberjack » interviennent. Ils se font tous envoyer par-dessus la troisième corde par les champions par équipe. Cena revient en jeu et vire Chris Jericho puis le Big Show à lui tout seul.

Lors du PPV SummerSlam 2009, le 23 Août 2009 à Los Angeles, Californie, le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à John Cena. A un moment donné, Randy se dégage d’un « Attitude Adjustment » pour porter un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Plus tard, Randy bouscule l’arbitre et prend sa ceinture. Lilian Garcia annonce que Randy Orton reste le champion puis que finalement Vince McMahon a ordonné que le match reparte et que si Randy Orton est disqualifié, il perdra la ceinture ! Plus tard, Randy prend sa ceinture et quitte le ring. Alors qu’il est décompté, Lilian annonce que Cena remporte le match par décompte. Elle change son annonce en disant que le match reprend et que si Randy se fait à nouveau décompter, il perdra la ceinture ! John revient et le met en position de « Attitude Adjustment ». Randy se dégage et réalise le tombé en mettant ses pieds dans les cordes. Randy est annoncé vainqueur mais un autre arbitre vient dire à l’officiel que Randy a triché. Le match repart et John porte un « STF ». Randy tente d’attraper les cordes, John se remet au centre du ring. Là, un inconnu monte sur le ring pour faire casser la prise (on apprendra le lendemain qu’il s’agit en fait de Brett DiBiase, le frère de Ted). Le match repart. Randy porte un « RKO » dans les cordes puis un autre sur le ring pour la victoire !

Le 24 Août 2009, à WWE Raw, DX présente une fête d’anniversaire pour Vince McMahon qui est interrompue par le Legacy et Randy Orton. Plus tard dans la soirée, Vince McMahon et DX (Triple H et Shawn Michaels) battent Randy Orton et Legacy (Ted DiBiase Jr. et Cody Rhodes). La semaine suivante, à WWE Raw, le General Manager de la soirée, Dustin Rhodes, dit être fière de son fils, Cody Rhodes et reçoit les huées. Il explique qu’il espère que ce dernier trouve la lumière et qu’il comprenne que d’être avec Orton n’est pas bon. Dusty annonce que Cody affrontera Randy Orton pour le titre ce soir et que l’arbitre sera John Cena !!! Le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à Cody Rhodes, accompagné de son père, Dusty Rhodes. John Cena est l’arbitre de ce combat. Avant le début du combat, Dusty Rhodes s’empare d’un micro et dit qu’il n’y a rien qu’un père ne peut refuser à son fils et s’excuse auprès de John… Là, Orton et Cody s’attaquent à Cena, bientôt rejoins par Ted DiBiase Jr. ! Ce dernier porte son « Dream Street » sur Cena. Rapidement, la DeGeneration X se présente pour aider John Cena. Alors que Triple H va porter son « Pedigree » sur Cody, Dusty le frappe avec sa botte ! Cody porte alors son « Cross Rhodes » sur HBK. The Legacy célèbre. Cody tombe dans les bras de son père. Randy Orton porte un « RKO » sur Dusty Rhodes ! Cody ne comprend pas mais finalement ne s’en prend pas à Orton…

Le 7 Septembre 2009, à WWE Raw, la D-Generation X (Triple H et Shawn Michaels) affronte le champion de la WWE, Randy Orton et Chris Masters. HBK remporte le combat avec une « Prise en 4 » sur Masters alors que Triple H porte un « Sharpeshooter » sur Orton… Après le combat, DiBiase et Rhodes viennent aider Orton. La DX les attaque dans les abords de la plateforme. La bagarre part en backstage et devient un combat de type « Street Fight ». L’affrontement part sur le parking et le Legacy finit par fuir en voiture. Sur le ring, Randy Orton et John Cena commencent à se bagarrer mais Orton a le dessus en portant un « DDT » en prenant appuis sur la seconde corde. Randy va ensuite chercher une chaise et porte un « RKO » sur Cena à travers cette dernière. Après ceci, Orton criait à Cena que ce dimanche, il dira « J’abandonne ».

Lors du PPV Breaking Point 2009, le 13 Septembre 2009 à Montréal, Quebec, Canada, le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à John Cena dans un « I Quit Match ». John porte un « STF » en étranglant Randy avec la chaine des menottes. Randy dit « I Quit » et John remporte le combat et le titre WWE !

Le 14 Septembre 2009, à WWE Raw, Batista se présente avec son bras en écharpe et laisse supposer une annonce de départ en retraite. Il est interrompu par Randy Orton qui laisse entendre que c’est lui qui l’a blessé y’a 3 mois. Batista qui n’est pas réellement blessé vire Orton du ring et annonce qu’il va rejoindre SmackDown! mais qu’avant, il a obtenu un dernier match à Raw… Contre Randy Orton dans un Randy Orton dans un « No Holds Barred Match » !!! Batista affronte Randy Orton dans un « No Holds Barred Match ». Vers la fin du combat, Batista contre un « RKO » et plaque Orton au sol. Ce dernier quitte le ring. John Cena se présente alors pour obliger Randy à retourner sur le ring après l’avoir frappé. Batista porte un « Spine Buster » et un « Batista Bomb » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, Jerry Lawler présente la signature de contrat pour un match « Hell In A Cell » entre Randy Orton et John Cena. Ils sont coupés par les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show. Orton quitte et Chris avec Show s’attaquent à John. Il est secouru par Mark Henry et Montel Vontavious Porter. Cedric The Entertainer, qui est le « Guest Host » de la soirée, annonce que les 6 s’affronteront ce soir en match par équipe de 3. Plus tard dans la soirée, le champion de la WWE, John Cena, Montel Vontavious Porter et Mark Henry affrontent les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et Big Show ainsi que Randy Orton dans un « 6 Man Tag-Team Match ». Montel contre Orton et passe le relais à Henry. Ce dernier frappe les 3 adversaires… Cena porte un « Attitude Adjuster » sur Show qu’il passe par-dessus la 3ème corde. Orton porte un « RKO » sur Henry qui s’en prend alors à Jericho et remporte le combat… John Cena devra donc affronter Chris Jericho, Big Show et Randy Orton dans un « Gauntlet Match » la semaine prochaine…

Le 28 Septembre 2009, à WWE Raw, à cause de la stipulation de la semaine passée, John Cena est forcé de combattre dans un « Gauntlet Match ». John Cena bat Chris Jericho par disqualification quand ce dernier refuse de lâcher son « Walls of Jericho ». John Cena bat The Big Show par disqualification quand Chris Jericho intervient. Jericho et Big Show s’en prennent brièvement à Cena. John Cena contre Randy Orton se termine sans décision quand la structure du « Hell In A Cell » descend sur le ring et que les 2 hommes montent sur le toit. Les 2 s’y frappent et John porte un « Attitude Adjustment », sur Randy sur le toit de la cage…

Le 2 Octobre 2009, lors du show WWE « A Decade of SmackDown! », le champion de la WWE, John Cena, The Undertaker et The DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H) affrontent CM Punk et The Legacy (Randy Orton, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.) dans un « 8 Men Tag-Team Match ». Alors que l’Undertaker porte son « Hell’s Gates » sur Orton, Cody casse la prise. Triple H le sort. Ted lui porte son « Dream Street » mais HBK lui porte un « Sweet Chin Music ». Triple H ajoute un « Pedigree », mais Punk frappe HBK avec un « Kick » à la nuque. John Cena porte un « Attitude Adjustment » à Punk vers l’extérieur du ring. Orton se retrouve seul sur le ring, entouré des « Faces ». Undertaker porte alors un « Tombstone » à ce dernier pour la victoire !

Lors du PPV Hell In A Cell 2009, le 4 Octobre 2009 à Newark, New Jersey, le champion de la WWE, John Cena défend sa ceinture face à Randy Orton dans un « Hell In A Cell Match ». A un moment donné, Cena repousse un « RKO » et porte son « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 !!! Plus tard, John esquive une descente du genou et Randy percute une chaise. John porte alors son « STF » mais Randy attrape les cordes pour faire casser la prise. John la maintient en position comme il n’y a pas de disqualification. A un moment donné, Randy le repousse et l’envoi percuter l’arbitre. Cena reporte son « STF » et cette fois, Orton abandonne mais l’arbitre est toujours KO… Cena remonte ce dernier sur le ring. Randy en profite pour porter un « RKO » pour le compte de 2, l’arbitre étant toujours dans les vapes. Plus tard, Randy accroche Cena dans les cordes et lui porte un « collier de tête ». Quand Cena est libéré, Randy porte un « Punt Kick » à la tête pour la victoire et le titre de la WWE…

Le 5 Octobre 2009, à WWE Raw, Cena et Orton se mettent d’accord sur un dernier combat… Un « 60-minutes Iron Man Match » que si John Cena perd, l’obligera à quitter Raw. La semaine suivante, à WWE Raw, Cody Rhodes bat Ted DiBiase Jr. et John Cena dans un « 3-Way Match » pour obtenir une place dans la Team Raw à Bragging Rights. Dans le « Main Event », Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. affrontent le champion de la WWE, Randy Orton et John Cena. Avant le début du combat, Randy Orton déclare qu’il a eut le prochain GM de Raw au téléphone et déclare que la semaine prochaine, ce sera le dernier match de Cena à Raw. Il dit que la semaine prochaine, ce dernier aura un gros match. Après l’arrivée de Cena, Orton quitte le ring et refuse de combattre. Plus tard, Randy remonte sur le rebord et John lui fait un tag forcé... Alors que Cena met Ted dans un « Attitude Adjustment », Orton intervient et frappe John dans leur coin. DiBiase en profite pour porter un « Roll Up » sur Orton pour la victoire ! Randy est furieux de s’être fait surprendre par ses poulains. Après ceci, John Cena lui porte son « Attitude Adjustment » !

Le 19 Octobre 2009, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton affronte Ted DiBiase Jr. dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Orton se relève et Ted semble baisser sa garde. Orton lui porte un « RKO » pour la victoire…

Lors du PPV Bragging Rights 2009, le 25 Octobre 2009 à Pittsburg, Pennsylvanie, le champion de la WWE, Randy Orton défend son titre face à John Cena dans un « 60 Minutes Iron Man Match ». Assez rapidement, John porte un « STF » et Orton abandonne direct ??? John Cena 1 - Randy Orton 0. A un moment donné, Cena porte « 5 Knuckle Shuffle» que Randy contre par un « RKO » de nulle part pour le compte de 3 ! John Cena 1 - Randy Orton 1. Plus tard, John contre un « RKO » et revient avec des « Shoulder Block » et un « Proto Bomb ». Il porte son « 5 Knuckle Shuffle » et son « Attitude Adjustement ». Les 2 se couvrent mutuellement ! John Cena 2 - Randy Orton 2. Pendant la pause, les médecins essuient le sang de Cena… Ce dernier esquive une « Ruade » d’Orton qui percute le poteau en fer de plein fouet. John l’assoit sur la 3ème corde et lui porte un « Attitude Adjustement » de la seconde corde pour le tombé ! John Cena 3 - Randy Orton 2. Alors que nous étions dans les 30 secondes de pause, John Cena se fait attaquer par Ted DiBiase Jr. et Cody Rhodes. Ted porte son « Dream Street » sur Cena ce qui permet à Orton d’obtenir un tombé supplémentaire. Après ceci, Kofi Kingston accoure avec une chaise pour faire fuir le reste du Legacy ! John Cena 3 - Randy Orton 3. A un moment donné, les 2 s’approchent de la partie technique et Randy frappe la tête de John sur la console qui déclenche les feux d’artifices. Peu après, Randy le passe à travers le décor électrique de la plateforme pour le compte de 3. John Cena 3 - Randy Orton 4. Plus tard, Orton frappe John dans le dos avec une chaise, toujours pour le compte de 2. Orton remonte son adversaire sur le ring John le surprend avec un « Roll Up » pour le compte de 3 ! John Cena 4 - Randy Orton 4. Durant le temps de repos, Orton, furieux, s’attaque à John en le frappant au sol. Peu après, Randy met John sur le rebord du ring et lui porte un « DDT » vers l’extérieur du ring pour le compte de 3… John Cena 4 - Randy Orton 5. A un moment donné, John met Randy dans un « Attitude Adjustement » et monte sur l’escalier pour le porter à travers la table des commentateurs pour le compte de 3 au plus grand plaisir de la foule ! John Cena 5 - Randy Orton 5. Alors qu’il est dominé, John revient avec un 1er « Flying Shoulder Tackle », mais Randy esquive le second. Randy laissant John percuter l’arbitre. Randy porte son « RKO », mais l’arbitre est toujours KO. Un second arbitre se présente pour faire le compte de 2. Randy, furieux, frappe le second arbitre ! Plus tard, John esquive le « Kick » à la tête de Randy et porte un « STF » alors qu’il reste 56 secondes au compteur ! Orton abandonne 5 secondes avant la fin du combat, ce qui permet à John Cena de remporter le combat et le titre par 6 points contre 5 !!!

Le 26 Octobre 2009, à WWE Raw, Kofi Kingston bat le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho, après le combat, Randy Orton attaque Kingston pour se venger de ce dernier qui a fait fuir Rhodes et DiBiase la nuit précédente. Plus tard, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. donnent à Randy Orton une voiture Nascar aux couleurs d’Orton. Kofi Kingston se venge d’Orton en détruisant la voiture avec une barre de fer, la rayant avec les clés et en la taggant de peinture ! Le 2 Novembre 2009, à WWE Raw, Randy Orton Vs. Kofi Kingston se termine sans décision quand les membres du Legacy interviennent. Kofi Kingston, Montel Vontavious Porter et Mark Henry affrontent Randy Orton, Cody Rhodes et Ted DiBiase dans un « 6 Men Tag-Team Match ». Henry attrape Cody qui lui saute dessus de la 3ème corde et lui porte un « World’s Strongest Slam » pour la victoire !

Le 9 Novembre 2009, à WWE Raw, Mark Henry, accompagné de Kofi Kingston et Montel Vontavious Porter affronte Randy Orton, accompagné de Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. Randy place un « RKO » de nulle part pour la victoire !!! Après le combat, alors que Kofi s’inquiète de l’état de Mark, Randy tente de s’en prendre à lui mais Kofi le repousse rapidement... La semaine suivante, à WWE Raw au Madison Square Garden, on retrouve Rowdy Roddy Piper qui attend Vince McMahon mais c’est finalement Randy Orton qui se présente pour frapper Hot Rod. Alors qu’Orton va le frapper à la tête, Kofi Kingston se présente et s’en prend à Orton et l’attaque à l’extérieur puis dans le public. A un moment, Randy lui frappe la tête contre les escaliers. Randy tente son coup de pied mais Kofi esquive pour le frapper au sol. La bagarre continue à l’extérieur jusqu’à l’arrivée des officiels. Les 2 continuent malgré ça et se battent dans les tribunes puis sur la plateforme technique. Kofi le frappe avec un objet qui ouvre Orton au front. Les arbitres empêchent Kofi de sauter sur Orton dans un premier temps. Ce dernier revient et porte son double « Leg Drop » sur Randy et à travers la table !

Lors du PPV Survivor Series 2009, le 22 Novembre 2009 à Washington D.C, la Team Kingston (Kofi Kingston, Montel Vontavious Porter, Mark Henry, R-Truth et Christian) affronte le Team Orton (Randy Orton, Cody Rhodes, Ted DiBiase Jr., CM Punk et William Regal) dans un « Traditional Survivor Series Elimination Match ». Mark débute face à Orton qui prend l’avantage. Alors que Mark porte un « Bear Hug » sur Randy, William Regal provoque Kofi ce qui déconcentre l’arbitre. Ceci permet à Cody et Ted d’intervenir pour libérer Randy. Ce dernier place alors un « RKO » sur Mark pour l’éliminer ! Alors que R-Truth domine CM. Cody intervient permettant à Punk de placer un « GTS » pour se débarrasser de R-Truth… Plus tard, Christian porte un « Springboard Sunset Flip » sur Ted pour l’éliminer ! Alors que Montel domine, Randy le déconcentre, permettant à Cody de porter son « Cross Rhodes » pour éliminer Montel… Plus tard, Christian contre Cody et lui porte son « Killswitch » pour l’éliminer ! 2 contre 2… A un moment donné, Orton esquive une « Ruade » de Christian qui percute le poteau en fer. Orton porte alors le « RKO » pour se débarrasser de Christian ! Plus tard, alors que Kofi domine, Orton toujours à l’extérieur du ring, le déconcentrait. CM tente alors un « Roll Up » que Kofi retourne pour le sortir du combat. Orton tente d’intervenir pour se prendre direct un « Trouble In Paradise » pour la victoire !!!

Le 23 Novembre 2009, à WWE Raw, le « Guest Host » de la soirée, Jesse « The Body » Ventura, organise un tournoi de qualification pour le « Breakthrough a Battle Royal » réservé qu’à des jeunes n’ayant jamais été champion poids lourd qui se battront ensuite dans une « Battle Royale » pour devenir aspirant N°1 au titre de John Cena. Primo Colon affronte Evan Bourne dans un « Breakthrough Battle Royal Qualifying Match ». Avant le début du combat, Randy Orton s’attaque à Primo et prend sa place ! Jesse Ventura apparait sur le grand écran. Il dit qu’il a cassé les règles tout au long de sa carrière et annonce que si Randy bat Evan, il sera dans la Bataille Royale… Randy contre Evan avec un « Scoop Slam » et porte un « RKO » pour la victoire. Plus tard dans la soirée, Sheamus, Kofi Kingston, Randy Orton, Ted DiBiase Jr., Cody Rhodes, Montel Vontavious Porter, Mark Henry et R-Truth s’affrontent dans un « Breakthrough Battle Royal ». Jesse « The Body » Ventura rejoint la table des commentateurs et accueille son partenaire, Vince McMahon… Avant le début du combat, Orton glisse quelques mots à l’oreille de Ted et Cody. Rapidement, Orton quitte le ring. Plus tard, Sheamus qui est jusque là resté dans son coin, élimine R-Truth ! Sheamus porte son « Bicycle Kick » sur Montel puis le passe par-dessus la 3ème corde ! Henry éliminent les 2 jeunes membres du Legacy en les passants mutuellement par-dessus la 3ème corde. Sheamus en profite pour se débarrasser de Mark juste après ! Plus tard, Orton passe Kofi par-dessus la 3ème corde, mais Kofi se raccroche aux cordes et élimine Randy avec un « Headcisors » ! Sheamus passe ensuite Kofi par-dessus la 3ème corde avec une « corde à linge » ! La semaine suivante, à WWE Raw, Kofi Kingston affronte Randy Orton. Avant le début du combat, alors que Kofi se dirige vers le ring, il se fait attaquer par Cody Rhodes qui l’envoi percuter les escaliers en fer. Cody est éjecté des abords du ring par les officiels. Alors que Kofi attend Orton sur le ring, c’est au tour de Ted DiBiase de l’attaquer et il lui frappe la jambe contre le rebord du ring. Ted DiBiase est éjecté des abords du ring par les officiels. Orton se présente enfin sur le ring. Assez rapidement, il porte un « RKO » de nulle part pour la victoire ! Après le combat, Randy assoit Kofi sur la 3ème corde et lui y porte un « DDT »…

Le 7 Décembre 2009, à WWE Raw, Kofi Kingston affronte Randy Orton. Le « Guest Host » de la soirée, Mark Cuban est l’arbitre spécial du combat. Kingston retourne un « RKO » et porte un « Backslide » pour un compte ultra rapide de l’arbitre, Mark Cuban pour la victoire ! Après le combat, Cuban déclare qu’il a attendu 6 ans pour sa revanche et qu’il y est parvenu. Il annonce que ça fait 1 à 1 et que les 2 s’affronteront pour la belle à « TLC » !

Lors du PPV TLC 2009, le 13 Décembre 2009 à San Antonio, Texas, Kofi Kingston affronte Randy Orton. Plus tard, alors qu’il est dominé, Kingston revient avec un « SOS » pour le compte de 2. Kofi le passe par-dessus la 3ème corde puis lui porte un « Suicide Dive ». Plus tard, Kofi porte son « Trouble In Paradise » mais Orton attrape les cordes et quitte le ring. Peu après, Kofi esquive un « Punk Kick » qu’il se prend dans le bras. Orton capitalise dessus en portant un écrasement du bras touché. Il esquive un « Trouble In Paradise » et porte un « RKO » pour la victoire !

Le 14 Décembre 2009, à Raw des « Slammy Awards », les nominés pour le « Slammy » « Shocker Of The Year » sont : Randy Orton attaquant Stephanie McMahon, l’attaque de Batista sur Rey Mysterio, CM Punk envoyant Jeff Hardy à la retraite et Sheamus passant Mark Cuban à travers la table. Le vainqueur est CM Punk qui bat Jeff Hardy. Plus tard dans la soirée, dans le « Slammy » du « Match Of The Year, les nominés sont HBK Vs. The Undertaker à WrestleMania 26, Randy Orton Vs. John Cena « I Quit Match » à Breaking Point, Jeff Hardy Vs. Edge dans un « Ladder Match » à Extreme Rules et enfin Bragging Rights, Raw Vs. SmackDown! Les vainqueurs sont Shawn Michaels et The Undertaker. Plus tard dans la soirée, le champion Heavyweight, The Undertaker affronte Randy Orton dans un « ½ Finals Superstar Of The Year Tournament Non Title Match ». Ted DiBiase Jr. et Cody Rhodes déconcentrent l’Undertaker et Randy Orton en profite pour porter un « RKO » à l’extérieur et remonte juste avant le compte de 10 pour la victoire et sa place en finales du tournoi. Après le match, Cody et Ted s’attaquent à l’Undertaker. Ce dernier les passe par-dessus la 3ème corde et porte un « Chokeslam » sur Orton ! Dans le « Slammy » « Extreme Moment Of The Year », les nominés sont Kofi Kingston sautant à travers une table sur Orton, Big Show passant John Cena à travers un projecteur, Jeff Hardy sautant sur CM Punk du haut d’une immense échelle à Summerslam et Triple H s’attaquant à Randy Orton chez lui. C’est Jeff Hardy qui remporte le « Slammy ». Dans le « Main Event », Randy Orton affronte John Cena en finales du tournoi « Superstar Of The Year Tournament Match ». Cena esquive un coup de pied à la tête et porte son « Attitude Adjustment » pour la victoire et remporter le « Slammy » du « Superstar Of The Year » 2009. La semaine suivante, à WWE Raw, Evan Bourne, Kofi Kingston et Mark Henry affrontent Randy Orton, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. Kofi porte son « Double Leg Drop » mais Cody intervient. Mark le dégage. Relais de Randy avec Ted. Kofi sort Orton et surprend DiBiase avec un « Trouble In Paradise » pour la victoire !

Le 28 Décembre 2009, à WWE Raw, Randy Orton ordonne à Ted DiBiase Jr. et Cody Rhodes de gagner leurs matchs en solos ou ils seront virés du ! Ted DiBiase Jr. bat Evan Bourne alors que Cody Rhodes bat Mark Henry. Plus tard, Kofi Kingston bat le champion WWE United-States, The Miz par disqualification après une intervention de la part de Randy Orton.

2010 :

Le 4 Janvier 2010, à WWE Raw, Randy Orton affronte Kofi Kingston. Ted DiBiase Jr. et Cody Rhodes sont aux abords du ring. Randy bloque un « Trouble In Paradise » et porte son « RKO » pour la victoire… Ted DiBiase Jr. et Cody Rhodes ne semblent pas forcément heureux de cette victoire… La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton, John Cena et Kofi Kingston s’affrontent dans un « #1 WWE Title Contender’s Triple Threat Match ». Kofi porte son « Trouble In Paradise » qui éjecte Cena hors du ring. Peu après, Cody Rhodes se présente et frappe les escaliers en fer sur la tête de Cena. Il déconcentre l’arbitre, permettant à DiBiase Jr. de faire tomber Kofi de la seconde corde. Orton porte alors son « RKO » pour la victoire et se mériter une chance au titre de Sheamus au Royal Rumble.

Le 18 Janvier 2010, à WWE Raw, le champion WWE, Sheamus bat Evan Bourne sous les yeux de l’aspirant N°1, Randy Orton qui regarde du ringside. Plus tard ce soir là, Randy Orton affronte Chris Masters, accompagné d’Eve. Sheamus se présente à son tour sur la rampe d’accès. Alors que Chris s’apprête à porter un « Master Lock », Randy lui porte un « RKO » de nulle part pour la victoire. Après le combat, Sheamus monte sur le ring et porte son « Punk Kick » sur Randy. La semaine suivante, à WWE Raw, Le champion de la WWE, Sheamus affronte John Cena dans un « Non Title Match ». Alors qu’ils sont à l’extérieur, Sheamus portrait un « Bicycle Kick » à John. Randy Orton monte alors sur le ring et porte un « RKO » sur Sheamus. Alors que John tente de remonter sur le ring, Randy tente son « DDT » sur les cordes. John lui met alors dans un « Attitude Adjustment » !

Lors du PPV Royal Rumble 2010, le 31 Janvier 2010 à Atlanta, Georgie, le champion de la WWE, Sheamus, défend sa ceinture face à Randy Orton. A un moment donné, Sheamus envoi Randy percuter le poteau épaule la première à 2 reprises. Plus tard, alors qu’Orton s’apprête à porter un « Punt Kick », Sheamus quitte le ring. Le combat part à l’extérieur. Sheamus l’envoi percuter le poteau. Là, de nulle part, Cody Rhodes s’en prend à Sheamus. Orton porte un « RKO » au champion mais est disqualifié par l’arbitre suite à l’intervention de Cody. Après le combat, Cody tente de s’expliquer auprès de Randy, mais ce dernier le frappe ! Ted DiBiase Jr. les sépare. Randy frappe Ted par derrière. Sheamus porte alors un « Bicycle Kick » sur Orton…

Le 1er Février 2010, à WWE Raw, Randy Orton affronte le co-champion Unified Tag-Team, Shawn Michaels dans un « Elimination Chamber Qualifying Match ». Shawn manque « Sweet Chin Music » mais repousse un « RKO » et porte un « Atomic Drop ». Il enchaine avec un « Chops » et un autre « Atomic Drop ». Orton le surprend avec un « Roll Up » pour la victoire !!! Randy Orton se qualifit pour le « Elimination Chamber » !!! La semaine suivante, à WWE Raw, en arrière-scène, il y a de la tension entre Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. qui sont rejoins par Randy Orton. La tension monte entre Orton et Ted et Randy lui annonce qu’il affrontera John Cena ce soir. Randy reproche ensuite à Cody son intervention qui a coûté sa disqualification face à Sheamus au Royal Rumble. Cody dit qu’il a tenté de l’aider. Randy dit apprécier, mais que ce soir, les 2 se rencontreront… Plus tard dans la soirée, Cody Rhodes affronte Randy Orton. Sheamus déconcentre Orton et permet à Cody de porter son « Cross Rhodes » pour la victoire !!! Après le combat, Sheamus porte un « Bicycle Kick » sur Orton. Cody prend une chaise pour empêcher Sheamus d’aller plus loin !

Le 15 Février 2010, à WWE Raw, le champion de la WWE, Sheamus affronte Randy Orton dans un « Non Title Match ». A un moment donné, le combat part à l’extérieur ou Orton envoi Sheamus percuter le poteau en fer. Sheamus repousse une attaque de DiBiase mais se fait frapper par Cody, ce qui coûte la disqualification à Randy Orton… Après le combat, Randy porte un « RKO » sur Cody. Sheamus porte son « Bicycle Kick » sur Ted mais se prend un « RKO » juste après par Orton…

Lors du PPV Elimination Chamber 2010, le 21 Février 2010 à St Louis, Missouri, le champion de la WWE, Sheamus défend sa ceinture face à John Cena, Triple H, Randy Orton, Ted DiBiase et Kofi Kingston dans un « Elimination Chamber Match ». Sheamus et Kofi sont les 2 premiers lutteurs à débuter le match. Plus tard, Triple H est le 3ème lutteur à entrer dans le match, suivis 5 minutes après de Randy Orton. Plus tard, Hunter esquive un « RKO » et envoi Randy vers un « Trouble In Paradise » mais Randy esquive. Triple H tente un « Pedigree », mais Randy le passe par-dessus la 3ème corde. Le 5ème participant est Ted DiBiase Jr. Avec Orton, Ted s’en prend à Triple H puis Sheamus. Randy envoi ce dernier percuter le poteau, épaule la première. Après ceci, ils étranglent Kofi avec les chaines de la paroi. Plus tard, John Cena est le dernier à rentrer dans le match et s’en prend à le Legacy. Plus tard, Cena balance Orton contre la paroi et porte un « STF » sur DiBiase. Randy casse la prise. Orton porte un « Back Breaker » sur John. Là, Cody Rhodes se présente avec une barre en fer dans les mains. Il la donne à Ted. John met Randy sur ses épaules. Ted frappe Randy à la nuque avec la barre de fer puis Cena juste après. Ted couvre Orton pour l’éliminer ! Peu après, Kofi contre Sheamus avec un « Headcisors » et porte un « Trouble In Paradise » sur Ted pour l’éliminer. Sheamus porte son « Bicycle Kick » sur Kofi puis ajoute un « Crucifix » pour le renvoyer aux vestiaires… Plus tard, Triple H porte un « Low Blow » sur Sheamus et ajoute un « Pedigree » pour éliminer Sheamus. John porte son « STF » sur Triple H qui tente de se rapprocher des cordes sans succès. Triple H finit par abandonner permettant à John de remporter le match et le titre de la WWE !!!

Le 22 Février 2010, à WWE Raw, Kofi Kingston, Evan Bourne et Yoshi Tatsu affrontent Randy Orton, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. dans un « 6 Men Tag-Team Match ». A un moment, Cody prend le relais sans demander son avis à Cody. Orton lui porte son « DDT » dans les cordes. Ted demande des explications à Randy à l’extérieur pour se prendre un « RKO ». Kofi passe le tag à Yoshi qui porte un coup d’Harpin et un « Kick » sur Cody. Yoshi passe le tag à Evan Bourne qui porte son « Shooting Star Press » pour la victoire ! Le 1er Mars 2010, à WWE Raw, Randy Orton affronte Ted DiBiase Jr. Alors que Randy se met en mode vipère, Cody monte sur le rebord du ring et le déconcentre. Ted tente un « Roll Up » que Randy retourne. Là, Cody monte sur le ring et Randy lui saute dessus. Rhodes et DiBiase frappent Randy à 2 contre 1. Randy reprend le dessus et dégage Ted avec un « Dropkick » puis porte un « Back Breaker » sur Cody. La semaine suivante, à WWE Raw, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. affrontent Randy Orton dans un « 2 on 1 Handicap Match ». Randy attaque ses anciens protégés alors qu’ils se dirigent vers le ring. Peu après, le combat débute normalement. Après un long « Double Teaming » de Cody et Ted, Randy reprend l’avantage face à ces 2 là. Il porte un « Back Breaker » sur Ted. Alors qu’il s’apprête à frapper ce dernier à la tête, Cody l’attrape à la jambe pour se faire repousser à l’extérieur. Ceci permet à DiBiase Jr. de porter son « Dream Street » pour la victoire !!! Après le combat, Cody ajoute son « Cross Rhodes » puis Ted et Cody imitent Randy et sa position aux bras levés.

Le 15 Mars 2010, à WWE Raw, Triple H affronte Randy Orton dans un « WrestleMania XXV Rewind Match ». Alors que Triple H tente de porter un « Pedigree », Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. accourent sur le ring et s’en prennent à Triple H pour faire disqualifier Randy. Ils s’attaquent ensuite à Orton. Alors que Triple H revient, Sheamus monte sur le ring de nulle part et porte un « Bicycle Kick » à Triple H ! La semaine suivante, à WWE Raw, Triple H et Randy Orton affrontent Priceless (Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.) et Sheamus dans un « 2 On 3 Handicap Match ». Avant le début du combat, Cody déclare qu’ils ont endurés l’humeur et les abus physiques de Randy durant 18 mois et que maintenant, ils sont libres. Cody dit que les gens pensent qu’Orton les a pris sous son aile mais que finalement ils auront finis par devenir des superstars malgré tout. Il dit que malgré ce que les gens peuvent penser, ils n’ont pas eut besoin de Randy Orton mais que c’est ce dernier qui a eut besoin d’eux. DiBiase ajoute que peu importe lequel des 2 gagnera à WrestleMania, l’important est la défaite d’Orton. Cody dit que les gens pensent qu’Orton est le futur de la WWE, mais qu’il a une révélation choquante : il a 6 ans de moins que lui et 3 de moins que Ted ! Ce dernier dit savoir que qu’ils n’sont pas appréciés, mais que la jalousie est dans la nature humaine. Il dit que les gens ne comprennent pas qu’il ait vécu dans le luxe et que Cody n’a pas eut cette chance. Cody en termine en affirmant qu’il sera le vainqueur à WrestleMania. Alors que Randy tente un « DDT » sans les cordes sur Cody, Sheamus le surprend avec un « Bicycle Kick » pour la victoire ! Après le combat, Triple H en esquive un second et le passe par-dessus la 3ème corde !

Lors du PPV WrestleMania 26, le 28 Mars 2010 à Glendale, Arizona, Randy Orton, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. s’affrontent dans un « Triple Threat Match ». Ted et Cody font clairement équipe face à Randy. Plus tard, alors que Cody monte sur la seconde corde, Ted tente le tombé sur Randy ce qui déplait à Rhodes. Ce dernier argumentait puis vire son partenaire. Ted remonte sur le ring pour empêcher le relais. Les 2 en viennent aux mains et se battent à l’extérieur. Alors que Ted frappe Cody au sol, il abandonne son adversaire pour se ruer vers Orton qui le passe par-dessus la 3ème corde. Plus tard, Orton porte 2 « DDT » dans les cordes. Orton porte un « Punk Kick » sur Cody plutôt que les « RKO ». Randy repousse un « Dream Street » de DiBiase pour lui porter un « RKO » pour la victoire…

Le 29 Mars 2010, à WWE Raw, Jack Swagger et Batista affrontent le champion de la WWE, John Cena et Randy Orton. Swagger débute face à Cena. Batista porte un « Spear » sur Cena mais Randy leur porte un « RKO » à chacun et remporte le combat sur Swagger !

Le 5 Avril 2010, à WWE Raw, le champion Heavyweight, Jack Swagger affronte Randy Orton dans un « Non Title Match ». Randy bloque une tentative de « Gutwrentch Powerbomb » et porte son « RKO » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton affronte Batista. A un moment donné, ce dernier contre un « RKO » et porte un « Spine Buster ». Randy porte un « RKO » de nulle part ! Là, Jack Swagger se présente sur le ring et porte son « Gutwrentch Powerbomb » sur Orton pour faire disqualifier Batista. Après ceci, John Cena bouscule Swagger et porte son « STF » sur Batista qui tape au sol !

Lors du PPV Extreme Rules 2010, le 25 Avril 2010 à Baltimore, Maryland, le champion Heavyweight, Jack Swagger défend sa ceinture face à Randy Orton dans un « Extreme Rules Match ». Plus tard, Orton contre une « Ruade » mais Swagger l’envoi percuter le poteau du ring, épaule la première. Plus tard, Orton revient en esquivant un cou de ceinture de la part de Jack et porte des « Manchettes à l’Européenne » puis le frappe dans le coin. A un moment donné, Randy porte un « DDT » dans les cordes mais Jack le repousse et le passe par-dessus la 3ème corde. A l’extérieur, Randy esquive un coup de poubelle et frappe Jack avec à plusieurs reprises. Plus tard, Orton le contre sur le rebord et lui porte un « DDT » dans les cordes. Plutôt que de porter un « RKO », Randy met la chaise dépliée sur le ring et lui porte un « DDT ». Jack le repousse et Randy se mange la chaise sur le dos. Il ne reste plus qu’à Jack Swagger de lui porter son « Gutwrentch Powerbomb » pour la victoire ! Après le combat, Randy porte un « RKO » sur Jack à l’extérieur du ring.

Le 26 Avril 2010, lors du Raw spécial « Draft » 2010, Sheamus, Randy Orton et Batista s’affrontent dans un « #1 Contender WWE Championship Triple Threat Match ». Sheamus porte un « Crucifix » à Randy qui se dégage. Batista porte immédiatement un « Spear » sur Sheamus pour le compte de 2 ! Randy porte un « Back Breaker » sur Batista et Sheamus ajoute un « Bicycle Kick » à l’animal. Randy esquive un second « Bicycle Kick » de Sheamus et lui porte un « Scoop Slam ». Randy porte un « RKO » sur Sheamus pour se prendre un « Spear » de la part d’Edge !!! Batista couvre alors Orton pour la victoire et devenir le nouvel aspirant au titre de John Cena…

Le 3 Mai 2010, à WWE Raw, Edge présente un « Cutting Edge » avec Randy Orton ainsi que le « Guest Host » de Raw de la soirée, Wayne Brady. Randy Orton porte un « RKO » à ce dernier. Ensuite Edge repousse un « RKO » et porte un « Big Boot ». Alors qu’Edge va porter un « Spear », Randy le contre avec un « RKO »… La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton débute la soirée en portant un « RKO » le chanteur, Meat Loaf. Edge se présente alors sur la plateforme qui dit que Randy ne semble pas aimer les célébrités et énumère la liste des victimes d’Orton. Edge dit qu’il a obtenu qu’une émission telle que Raw a besoin d’un General Manager permanent. Edge présente le nouveau GM de Raw : Vickie Guerrero ! Cette dernière « Book » Orton dans un « Handicap Match » contre Edge et un partenaire de son choix. Plus tard dans la soirée, lors du « Main Event », Randy Orton affronte Ted DiBiase Jr. et Edge, accompagnés de Vickie Guerrero. A un moment, DiBiase repousse un « RKO » pour se faire passer par-dessus la 3ème corde. R-Truth se présente alors sur la rampe d’accès et Ted remonte direct sur le ring par peur mais se prend un « RKO » pour la victoire d’Orton ! Après le combat, Randy remarque Vickie Guerrero assise en ringside. Cette dernière met Randy en garde « de ne pas le faire ». Elle démissionne et Randy porte un « RKO » sur Edge à l’extérieur du ring alors que Vickie quitte en courant…

Le 17 Mai 2010, à WWE Raw, Edge affronte Christian dans un « Pick Your Poison Match ». A un moment donné, Edge retourne un « Killswitch », envoi Christian percuter le poteau en fer et lui porte un « Spear » pour la victoire !!! Sur le grand écran, Randy Orton félicite Edge pour sa victoire. Il annonce qu’il ne comprend pas pourquoi c’est Christian qu’il a battu, car il ne s’agit pas de son adversaire ! Là, la musique de l’Undertaker retentie !!! Edge affronte The Undertaker dans un « Pick Your Poison Match ». Edge se met sur le rebord du ring pour se faire décompter… Après le combat, Christian envoi Edge sur le ring pour permettre à l’Undertaker de lui porter un « Chokeslam » ! Plus tard dans la soirée, Randy Orton affronte le champion Heavyweight, Jack Swagger « Pick Your Poison Non Title Match ». Randy porte un « DDT » dans les cordes et alors qu’il va porter un « RKO », Edge accoure sur le ring. Randy le frappe au sol. Edge le repousse et Randy porte un « RKO » sur Swagger. Edge en profite pour porter un « Spear » sur Orton…

Lors du PPV Over The Limit 2010, le 23 Mai 2010 à Detroit, Michigan, Edge affronte Randy Orton. A un moment donné, les 2 sont au sol et le public scande « RKO ». Plus tard, Edge tente un « Spear » que Randy contre. Ce dernier semble avoir une douleur au bras gauche… Edge glisse à l’extérieur du ring certainement pour permettre à Randy de récupérer. Randy va le cherche à l’extérieur. Edge tente un « Spear » que Randy esquive pour laisser son adversaire percuter les barrières de sécurité… L’arbitre finit par les décompter tout les 2…

Le 24 Mai 2010, à WWE Raw, alors que Batista est sur le ring en train de pleurnicher, Justin Roberts le coupe et annonce qu’il nous présente le nouveau GM de Raw… Bret « The Hit Man » Hart !!! Ce dernier rejoint le ring et parle du prochain PPV au nouveau concept, du nom de « Fatal 4 Way » ! Bret dit que si John Cena reste champion, il devra le défendre sa ceinture face à 3 autres adversaires dans un « Fatal 4 Way » et que ses challengers devront se qualifier ce soir. Bret annonce à Batista qu’il a aussi une chance et que c’est maintenant contre Randy Orton ! Batista dit ne pas pouvoir combattre car il est blessé… Bret lui répond que s’il veut sa chance face à Cena, il a 2 solutions, combattre ou abandonner par forfait ! Batista décide de mettre un terme à sa carrière, qu’il quitte la WWE et le catch ! Bret reste sans réactions de pitié et déclare Randy Orton vainqueur !

Le 7 Juin 2010, lors du WWE Raw « Viewer's Choice », Randy Orton affronte Edge dans un combat ou ce dernier a la main attachée dans le dos et que Randy a son bras en écharpe… Alors qu’Edge s’apprête à porter un « Spear », Orton le contre et le dégage du ring d’un coup de pied à la tête. Edge frappe Randy à l’épaule blessée avec une chaise pour se faire disqualifier… Edge le frappe à nouveau au sol avec la chaise… La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena est sur le ring et parle de l’attaque des « Rookies » de la NXT de la veille. Rapidement, ces derniers se présentent sur le ring mais Jerry Lawler, puis Evan Bourne et plusieurs autres lutteurs WWE rejoignaient le ring pour prêter main forte à Cena. Mais Sheamus, Regal ou Edge viennent sur le ring. Orton dégage Gabriel et Edge porte un « Spear » sur Barrett à l’extérieur du ring. Sheamus monte à son tour sur le ring avec sa barre de fer. La NXT fuit et les lutteurs WWE les poursuivent jusqu’au parking… Dans le « Main Event » de la soirée, le champion de la WWE, John Cena et Randy Orton affrontent Edge et Sheamus. Lors du combat, les lumières s’éteignent et on voit les 7 « Rookies » tout saccager en arrière-scène et enfermer Bret Hart dans une limousine. Cette dernière percute plusieurs voitures et Wade Barrett demande à Hart qu’il leur signe un contrat. La limousine repart pour reculer violement dans une voiture. Barrett donne un ultimatum à Bret pour qu’il signe un contrat d’ici dimanche !

Lors du PPV Fatal 4 Way 2010, le 20 Juin 2010 à Uniondale, New York, le champion de la WWE, John Cena défend sa ceinture face à Randy Orton, Sheamus et Edge dans un « Fatal 4-Way Match ». Cena dégage Sheamus alors que Randy sort Edge. Peu après, Cena met Randy sur ses épaules, ce dernier ce dégage et John repousse une tentative de « RKO ». A un moment, Randy porte un « DDT » dans les cordes à Sheamus et à Cena en même temps ! Il couvre Sheamus qui met son pied dans les cordes. Edge porte un « Big Boot » sur Randy mais manque un « Spear » sur Cena qui revient avec des « Flaying Shoulder Block » et un « Proto Bomb ». John porte un « 5 Knuckle Shuffle » mais Orton le surprend avec un « Back Breaker ». Peu après, Randy esquive un « Bicycle Kick » de la part de Sheamus qui parvient à le sortir hors du ring. Plus tard, Edge envoi John en direction de Randy qui lui porte un « RKO » pour le compte de 2 quand Sheamus casse le tombé ! Orton sort Sheamus pour se prendre un « Spear » de la part d’Edge. Sheamus porte son Bicycle Kick » sur Edge et couvre Randy pour le compte de 2. Edge tire Randy hors du ring. Ce dernier balance Sheamus sur la table des commentateurs pour se prendre un « Spear » d’Edge à l’extérieur quand ce dernier repousse une tentative de « RKO ». Peu après, les « Rookies » de la NXT1 arrivent sur le ring et s’en prend aux lutteurs… Sheamus couvre John Cena pour remporter le titre WWE !!! Après le combat, la NXT1 s’en prennent à nouveau à Cena à qui Barrett et Justin Gabriel portent leurs « Finish ». Alors que Sheamus célèbre sur la plateforme, la NXT1 lui coure après…

Le 21 Juin 2010, à WWE Raw, Randy Orton livre une promo sur le ring et se retrouve confronté par le Miz et se prend un « Spear » de la part d’Edge ! La semaine suivante, à Raw, le « GM Anonyme » « Booke » un « 8-Man Tag-Team Match » avec les 8 participants du prochain « Money In The Bank ». Randy Orton, R-Truth, Evan Bourne et John Morrison affrontent le champion United-States, The Miz, Chris Jericho, Ted DiBiase Jr., accompagnés de Maryse et Edge dans un « 8 Men Tag-Team Match ». Alors que l'on assiste à un relais des 2 côtés, Orton porte un « RKO » sur DiBiase directe pour remporter le combat ! Après le match, Edge frappe Randy par derrière, monte une échelle sur le ring et frappe R-Truth avec. John Morrison et Bourne frappent l’échelle pour repousser Edge. Evan « Kick » Jericho et Evan lui saute dessus vers l’extérieur. Miz porte son « Skull Crushing Finale » sur Morrison et prend l’échelle pour tenter de décrocher la mallette… Orton bouscule l’échelle et décroche la mallette…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Juillet 2010, on retrouve les 7 membres de la Nexus sur le ring, Wade Barrett y compris. Un email arrive et Michael Cole déclare que le GM a décidé de la punition pour l’attaque de Vince est qu’aucun d’entre-eux ne pourra avoir de match de championnat jusqu’à nouvel ordre. Le GM leve l’interdiction de toucher un membre de la WWE. John Cena se présente alors sur la plateforme, retire son collier et déclare que les 7 d’entre-eux doivent se préparer à affronter un 7 contre 7… La Hart Dynasty, Evan Bourne, R-Truth, John Morrison et Randy Orton rejoignent John… Alors qu’ils se dirigent vers le ring, ils sont attaqués par les Usos, Sheamus, Chris Jericho, Edge, The Miz et Ted DiBiase Jr. !!! La Nexus s’enfuit et les « Faces » prennent le dessus sur les « Heels » avec John qui porte un « Attitude Adjustment » sur un des Usos. Plus tard, Edge se présente sur le ring pour le « Cutting Edge ». Chris Jericho se présente sur le ring à la place d’Evan Bourne et Edge demande pourquoi on doit écouter un gars qui a perdu face à Evan Bourne il y a 2 semaines ? Jericho lui rétorque le même mec qui t’as battu à WrestleMania ? Edge se trouve des excuses et dit que le Money In The Bank est son combat et qu’il remportera à nouveau pour encaisser la mallette. Chris le coupe et affirme aussi qu’il va remporter le Money In The Bank et les 2 en viennent aux mains. Jericho porte son « Walls Of Jericho ». Evan Bourne monte alors sur le ring et saute sur Jericho avec un « Springboard Double Knee ». Un nouvel email arrive et Cole annonce qu’Edge et Jericho doivent s’associer face à Evan Bourne et Randy Orton… Edge et Chris Jericho affrontent Evan Bourne et Randy Orton. Edge porte un « Spear » sur Chris et Evan ajoute son « Air Bourne » pour la victoire !!! Après le combat, alors qu’Evan célébre, Randy lui porte son « RKO »… La semaine suivante, à Raw, Edge battent Randy Orton après une déconcentration de Chris Jericho. Après le combat, Jericho porte un « Code Breaker » à Edge pour se prendre un « RKO » de Randy. Evan monte alors sur le ring pour s’en prendre un « Side Kick » suivit d’un « Air Bourne » que Randy contre de plein fouet avec un « RKO » !

Lors du PPV Money In The Bank 2010, le 18 Juillet 2010 à Kansas City, Missouri, Randy Orton, le champion United-States, The Miz, Chris Jericho, Evan Bourne, Ted DiBiase Jr., accompagné de Maryse, John Morrison, Edge et Mark Henry s’affrontent dans un « Money In The Bank Ladder Match » pour la « Brand » de Raw. Alors que Randy va décrocher la mallette, Miz fait tomber l’échelle puis remonte dessus pour décrocher la mallette et reporter le « Money In The Bank » de Raw !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Juillet 2010, Randy Orton, Chris Jericho et Edge s’affrontent dans un « Triple Threat Match » pour déterminer l’adversaire de Sheamus à SummerSlam. Orton s’en prend à ses 2 adversaires. A un moment donné, les 3 se portent une « Corde à linge » mutuelle et sont au sol. Chris passe Edge par-dessus la 3ème corde, esquive un « RKO » et manque un « Lion’s Sault ». Randy porte un « RKO » à chacun de ses adversaires et remporte le combat en couvrant Edge… La semaine suivante, à WWE Raw, Orton affronte Jey Uso, accompagné de Jimmy et Tamina. Orton porte un « DDT » dans les cordes puis ajoute un « RKO » pour la victoire. Après le combat, alors que Randy regarde Sheamus, Jimmy Uso l’attaque… Randy revient vite et esquive un « Bicycle Kick » de Sheamus qui touche Jimmy. Randy porte alors un « RKO » à Sheamus. Là The Miz arrive et encaisse son « Money In The Bank » ! Le champion de la WWE, Sheamus défend sa ceinture face au champion United-States, The Miz. Alors que le combat n’a pas débuté, Randy Orton porte un « RKO » à The Miz…

Le 2 Août 2010, à WWE Raw, le champion United-States, The Miz affronte Randy Orton dans un « Non Title Match ». Au final, Randy esquive une « corde à linge » et porte un « RKO » pour la victoire ! Sheamus accoure vers le ring mais Orton se met en mode vipère et Sheamus s’arrête net… La semaine suivante, à WWE Raw, Sheamus et Randy Orton ont une confrontation in-ring pour booster leur match de championnat WWE de SummerSlam.

Lors du PPV SummerSlam 2010, le 15 Août 2010 à Los Angeles, Californie, le champion de la WWE, Sheamus, défend son titre face à Randy Orton. Plusieurs fois le combat part à l’extérieur ou Randy le passe ensuite par-dessus la barrière de sécurité pour se battre dans le public, ou Orton l’envoi percuter la barrière de sécurité. Sheamus revient en l’envoyant, épaule la première, dans les escaliers en fer. Quand Randy remonte sur le ring, Sheamus s’acharne sur l’épaule affaiblie et le frappe au sol pour le compte de 2. A un moment donné, Randy esquive une « Ruade » et Sheamus s’explose l’épaule dans le poteau en fer. Plus tard, Sheamus contre un « RKO » et tente un « Irish Curse ». Randy se dégage, tente un « RKO » que Sheamus retourne pour porter un « Bicycle Kick » pour le compte de 2 !!! Sheamus prend une chaise. Alors que l’arbitre tente de lui retirer, Sheamus l’envoi à l’extérieur du ring pour se faire disqualifier. Sheamus sourit et prend la chaise pour la frapper au sol tout en se concentrant sur Orton. Ce dernier esquive le coup et porte un « Low Blow » sur Sheamus. Randy le sort du ring, le monte sur la table des commentateurs et lui y porte un « RKO » à travers la table qui ne casse pas…

Le 16 Août 2010, à WWE Raw, Justin Gabriel affronte Randy Orton qui est le remplaçant de Bret Hart par le GM Anonyme. A un moment, alors qu'Orton porte un « DDT » dans les cordes sur Justin, Sheamus arrive et Randy le repousse dans le public ou les 2 se battent… Randy perd par décompte (pas de disqualification ???). Après le combat, Randy remonte sur le ring et porte un « RKO » à Justin puis frappe Sheamus à coups de chaises et à plusieurs reprises pour le plus grand plaisir de la foule ! Peu après, il ajoute un « RKO » à même le sol. La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton, John Morrison et Ted DiBiase Jr., accompagné de Maryse, s’affrontent dans un « Triple Threat Match ». Sheamus quitte son trône. Ted repousse un « RKO » et envoi Randy se prendre un « Dropkick » de John ! Ted tire la 3ème corde pour faire passer John par-dessus. Randy empêche un « Dream Street » et contre un « Springboard » de John avec un « RKO » de plein fouet pour la victoire !!! Après le combat, Randy Orton ajoute un second « RKO » à Ted…

Le 30 Août 2010, à Raw, le champion de la WWE, Sheamus, Chris Jericho, Edge, Randy Orton, et John Cena affrontent The Nexus (Wade Barrett, Justin Gabriel, Heath Slater, Michael Tarver et David Otunga) dans un « 5-On-5 Tag-Team Elimination Match ». Jericho débute face à Tarver. Les chants « Y2J » retentissent mais Chris quitte le ring et se fait décompter ! 1er éliminé, Chris Jericho ! Edge repousse l’arbitre au sol et se fait disqualifier ! 2ème éliminé, Edge ! 3 contre 5 ! Alors qu’il est dans son coin, Gabriel porte un coup de pied à la tête de Sheamus ce qui permet à Slater de porter un « Jumping Neckbreaker » pour l’éliminer. John reprend le combat et l’avantage. Il porte son « 5 Knuckles Shuffle » et son « Attitude Adjustment » pour se débarrasser de Slater. Plus tard, John retourne à son avantage, une tentative de « Souplesse » d’Otunga et lui porte un « STF » pour le faire abandonner. Justin ne perd alors pas de temps et porte son « 450° Splash » pour le compte de 3 ! Alors que Justin célèbre, Randy lui porte un « RKO » pour le sortir. Randy ajoute un autre « RKO » pour éliminer Tarver. Mais, Wade Barrett le surprend avec un « Wasteland » pour la victoire…

Le 6 Septembre 2010, à WWE Raw, Randy Orton affronte Wade Barrett. A un moment, Randy porte des « cordes à linge » et un « Scoop Slam » suivit d’un « DDT » à cheval dans les cordes que Barrett retourne pour passer Randy par-dessus la 3ème corde. La, Darren Young se présente et déconcentre Wade ce qui permet à Randy Orton de porter son « RKO » pour la victoire ! Après le combat, Randy dit à Darren de le rejoindre et lui porte un « RKO » ! Sheamus et Edge monte sur le rebord. Randy esquive un « Spear » et ajoute un « RKO » sur Edge. Il esquive le « Brogue Kick » et porte un autre « RKO » sur Sheamus ! Peu après, John Cena monte sur le ring, retire son T-Shirt et fait face à Orton. La semaine suivante, à WWE Raw, le « Raw Roulette » détermine la stipulation du match entre Cena et Orton dans le « Main Event »… Randy Orton affronte John Cena dans un « Table Match ». Durant le match, la Nexus arrive alors sur le ring et s’attaque à Cena. Orton porte un « RKO » à Tarver mais la Nexus l’attaque aussi. John porte un « Attitude Adjustement » à Otunga puis passe Slater par-dessus la 3ème corde à travers une table. Barrett porte son « Wasteland » sur John et monte une table sur le ring. Il la dresse avec Gabriel pour y monter John dessus. Gabriel monte sur la 3ème corde mais Orton l’en fait tomber pour le passer à travers une table. Barrett contre Randy avec un « Big Boot » et tente son « Wasteland » mais Randy se dégage et le passe par-dessus la 3ème corde. Barrett retombe sur le rebord mais Randy le repousse à travers la table ! Randy dresse une nouvelle table et est attaqué par Edge et Jericho. Randy les repousse et les envoie à travers la table… Sheamus frappe Randy avec un « Double Axehandle » et éjecte John Cena du rebord du ring. John lui porte un « Attitude Adjustment » à l’extérieur. John contre un « DDT » d’Orton dans les cordes et lui porte un Randy « Attitude Adjustment » que ce dernier retourne en « RKO » à travers la table pour la victoire !!!

Lors du PPV Night Of Champions 2010, le 19 Septembre 2010 à Rosemont, Illinois, le champion de la WWE, Sheamus, défend sa ceinture face à Wade Barrett, Chris Jericho, Edge, Randy Orton et John Cena dans un « Six-Pack Challenge Match ». Rapidement, Orton envoi Sheamus dans les barrières de sécurité alors que Cena passe Edge par-dessus la 3ème corde. Cena sèche Orton avec une « corde à linge » mais se fait sortir par Jericho qui couvre Randy pour le compte de 2. John remonte sur le ring et s’en prend à Chris et lui porte un « Face First ». Orton ajoute un « RKO » à Chris qui est éliminé et donc quitte la WWE ??? Le public chante « Na Na Na Hey Hey Goodbye » puis finalement « Y2J »… Alors que Chris quitte on voit Edge dérouté… Les 5 lutteurs regardent Chris remonter la rampe d’accès. Plus tard, Sheamus porte son « Brogue Kick » sur Orton pour le compte de 2 !!! Il tente un « High Cross » mais Randy se dégage pour porter son « RKO » pour la victoire et le titre de la WWE !!!

Le 20 Septembre 2010, à WWE Raw, Randy Orton et Sheamus ont une confrontation in-ring pour mettre en avant leur match à « Hell In A Cell ».

Le 27 Septembre 2010, à Raw, Chris Jericho se présente sur le ring et dit que quand il aura remporté ce match ce soir, il deviendra le challenger N°1. Il admet qu’Orton n’est pas n’importe qui mais qu’il n’en a pas peur. Il parle du fait que Randy agit comme une vipère et qu’à l’instar de ce dernier qui c’est fait appeler le « Legend’s Killer », Jericho va se faire appeler le « Viper’s Killer ». Chris promet lui couper la tête et ce dernier revient sur les légendes qu’il a battues : Steve Austin, The Rock, Triple H, Kane, Shawn Michaels, Eddie Guerrero, Rey Mysterio, JBL, The Big Show, Edge, The Undertaker, MVP etc… On le retrouve plus tard ou il en est à Los Villianos, Juventud Guerrera, ceux de l’époque de la WCW etc… Il est enfin coupé par Randy Orton lol… Le champion de la WWE, Randy Orton affronte Chris Jericho dans un « Non Title Match ». Si Chris remporte le combat, il devient aspirant N°1 au titre d’Orton. Sheamus s’attaque à Randy qui le repousse. Orton lui porte son « DDT » dans les cordes. Alors que Randy se déconcentre de Sheamus, il se prend un « Code Breaker » de la part de Jericho ! Ce dernier va chercher une chaise mais Randy esquive le coup et porte un « RKO » puis un « Punt Kick ». Après ceci, on voit que Jericho est évacué en civière…

Le 1er Octobre 2010, SmackDown!, le champion de la WWE, Randy Orton affronte le co-champion WWE Unified Tag-Team, Dashing Cody Rhodes, accompagné de son partenaire, Drew McIntyre. Orton esquive un « Springboard Kick » pour porter un « Back Breaker » et un « RKO » pour la victoire ! Après le combat, Randy repousse une tentative de « Futur Shock DDT » de McIntyre et lui porte un « RKO » à son tour. Sheamus monte sur le ring de nulle part et frappe Orton avec un « Double Axhandle ». Sheamus porte ensuite son « Brogue Kick » sur le champion.

Lors du PPV Hell In A Cell 2010, le 3 Octobre 2010 à Dallas, Texas, le champion de la WWE, Randy Orton, défend sa ceinture face à Sheamus dans un « Hell In A Cell Match ». A un moment donné, Sheamus retourne une projection pour envoyer Randy contre la cage. Plus tard, Sheamus lance un morceau de l’escalier en fer contre Orton mais ce dernier esquive. Randy lui tire le bras contre le poteau en fer puis le projette le dos contre la cage. Orton frappe ensuite Sheamus avec l’escalier. De retour sur le ring, Orton le couvre pour le compte de 2. Plus tard, Sheamus contre un « RKO » à l’extérieur et envoi Orton percuter le poteau en fer, épaule la première. De retour sur le ring, Sheamus porte son « Irish Curse » sur l’escalier. Sheamus porte ensuite son « Brogue Kick » pour le compte de 2 ¾ !!! Sheamus n’y croit pas ! Ce dernier monte une chaise sur le ring et frappe Randy violement avec pour le compte de 2… Alors qu’il va encore frapper Orton avec la chaise, Randy esquive et porte un « RKO » mais Sheamus retombe à l’extérieur du ring. Sheamus esquive un « Punt Kick » à l’extérieur et porte son « Brogue Kick ». Plus tard, Sheamus le remonte sur le ring mais pour le compte de 2… Plus tard, Randy repousse un « High Cross » et fait retomber Sheamus sur l’escalier en fer toujours au centre du ring. Orton porte un « RKO » de nulle part sur l’escalier en fer pour la victoire… Après le combat, Randy monte sur la cage pour célébrer…

Le 11 Octobre 2010, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton affronte Justin Gabriel, accompagné de David Otunga et Heath Slater. Justin porte son « 450° Splash » mais Orton bouge pour le recevoir sur le dos. Randy remporte alors le match avec un « RKO ». La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena et le champion de la WWE, Randy Orton affrontent Michael McGillicutty et Husky Harris. Si ces 2 derniers remportent le combat, ils intègrent la Nexus. Cette dernière regarde le match de la plateforme. Orton porte un « Scoop Slam » sur McGillicutty et enchaine avec son « DDT » dans les cordes. Husky tente d’intervenir et Randy l’envoi sur Cena qui le met sur ses épaules. John lui porte le « Attitude Adjustement » alors que Randy remporte le match avec un « RKO » sur McGillicutty. Après le combat, Wade interdit à John de serrer la main à Randy et lui ordonne de dégager du ring et de s’assoir à côté de la table des commentateurs sinon il est viré. La Nexus s’attaque alors à Randy Orton ! Ce dernier a le dessus brièvement avant de vitre être surpassé à l’extérieur avec les 4 « Heels ». De retour sur le ring, la Nexus domine Randy et le frappe au sol. Slater porte son « Jumping Neckbreaker », Otunga son « Uranage » et Justin Gabriel son « 450° Splash »… Après ceci, Wade ordonne à John de monter sur le ring pour qu’il porte son « Attitude Adjustement » sur Randy ou il est viré. John le met sur ses épaules, mais là, Wade lui dit de ne pas prendre son « Spotlight » et demande à John de lui donner Randy. Wade porte alors son « Wasteland » sur le champion. John quitte le ring sans un mot…

Le 22 Octobre 2010, SmackDown!, le champion de la WWE, Randy Orton affronte le champion Heavyweight, Kane, accompagné de Paul Bearer. Kane repousse une tentative de « RKO » et porte un « Big Boot ». Alors qu’il va porter le « Chokeslam », les lumières s’éteignent et à leurs retours, Randy porte son « RKO » pour la victoire ! Après le combat, l’Undertaker sort de dessous le ring et entraîne Kane avec lui sous le ring !

Lors du PPV Bragging Rights 2010, le 24 Octobre 2010 à Minneapolis, Minnesota, le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à Wade Barrett, accompagné de John Cena. Avant le début du combat, Barrett déclare à Cena que s’il ne remporte pas ce match, il le vira ce soir ! Alors que Wade dégage Randy hors du ring, ce dernier fait face à Cena qui ne bronche pas. Wade va voir John et remonte sur le ring. Plus tard, Barrett l’étrangle dans les cordes mais John n’intervient pas et Wade va l’engueuler. Randy en profite pour s’attaquer à Barrett et le frapper contre les escaliers en fer pour le remonter sur le ring pour le compte de 2. A un moment donné, le combat part à l’extérieur ou cette fois, Wade, balance Orton contre les escaliers en fer. De retour sur le ring, Barrett frappe Orton au sol. Plus tard, le champion porte son « DDT » dans les cordes, mais Wade se dégage à temps et repousse Orton qui percute l’arbitre pour terrasser ensuite Randy avec une « corde à linge ». Alors que l’arbitre est KO, Wade demande à John de monter sur le ring. Orton envoi Barrett le percuter du rebord du ring vers l’extérieur. Orton porte un « Back Breaker » sur Barrett. Là, le reste de la Nexus s’attaque à Randy à contre 1. John monte sur le ring et s’en prend à Gabriel et Otunga alors que Randy porte un « RKO » à Slater. Barrett porte un « Big Boot » à Randy et engueule Cena pour ses actions. John se justifie en disant que c’est pour éviter la disqualification ! Wade met Randy sur ses épaules mais ce dernier se dégage et revient avec des « cordes à linge » et un « Scoop Slam ». Randy porte son « DDT » dans les cordes et John monte sur le ring pour porter un « Attitude Adjustment » sur Barrett pour le faire gagner par disqualification ! John prend la ceinture et alors qu’il l’apporte à Randy, ce dernier porte un « RKO » !

Le 25 Octobre 2010, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton affronte John Cena, accompagné de Wade Barrett, dans un « Non Title Match ». Le vainqueur choisira l’arbitre pour le match Orton/Barrett des Survivor Series. A un moment donné, John repousse un « RKO » et porte son « Attitude Adjustement » pour le compte de 2 !!! Peu après, Randy porte un « RKO » mais John retombe à l’extérieur du ring. Randy le remonte et alors qu’il prend son élan, Wade tire Cena hors du ring et porte une « corde linge » à John pour le faire gagner par disqualification ! Après le match, Orton s’en prend à Wade jusqu’à l’arrivée du reste de la Nexus. Cena vient aider Randy alors que Wade les calme au micro ! Wade annonce alors que l’arbitre de son combat face à Randy sera John Cena. Wade ajoute que s’il perd cette chance au titre aux Survivor Series, John sera viré et qu’en cas contraire, John sera libéré de ses obligations envers la Nexus !

Le 1er Novembre 2010, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton et R-Truth affrontent Wade Barrett et David Otunga. John Cena est l’arbitre spécial du combat. Alors qu’Otunga travaille au sol sur le cou de R-Truth. Ce dernier tente de revenir mais les 2 se percutent. Orton sort de son coin ce qui empêche John de voir Wade prendre le relais à son tour. Orton porte un « RKO » derrière le dos de John sur Otunga puis dégage Wade pour permettre à R-Truth de remporter la victoire !!! La semaine suivante, à WWE Raw, The Nexus (Wade Barrett, David Otunga, Husky Harris, Michael McGillicutty et les champions WWE Tag-Team, Justin Gabriel et Heath Slater) affrontent le champion de la WWE, Randy Orton, le champion United-States, Daniel Bryan, R-Truth, Mark Henry et The Miz, accompagné d’Alex Riley. Randy prend l’avantage sur Barrett et lui porte un « Scoop Slam » puis un « DDT » dans les cordes. Barrett revient et le met sur ses épaules mais Orton se dégage pour porter un « Back Breaker ». McGillicutty intervient. R-Truth s’en débarrasse. Gabriel porte un « Kick » sur R-Truth pour se prendre un « World’s Strongest Slam » de la part d’Henry. Slater et Harris passent Henry par-dessus la 3ème corde pour se prendre un « Double Missile Dropkick » de la part de Daniel. Orton se dégage à nouveau de dessus les épaules de Barrett et porte un « Back Breaker ». Otunga déconcentre Cena et Miz porte un « Skull Crushing Finale » à Orton après que Riley ne l’ai frappé avec la mallette pour donner la victoire à Barrett !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 15 Novembre 2010, la soirée est placée sous le signe du "Old School" et l’on a le logo WWF des années 80-mi90. Randy Orton tente de s’en prendre à John Cena, alors le GM Anonyme leur ordonne de participer plus tard à un « Piper's Pit ». En fin de soirée, Rowdy Roddy Piper présente un « Piper's Pit » avec John Cena, Wade Barrett et le champion de la WWE, Randy Orton. A un moment donné, ce dernier dit à Cena que depuis que Cena lui a fait le compte de 3 la semaine dernière, il ne pense plus qu’à lui kicker la tête. Cena lui répond qu’ils ont tentés ça plus tôt et que ça n’a rien donné. Randy dit que rien ne peut l’arrêter et qu’il a trouvé une meilleure option… Randy s’en prend à Barrett et alors qu’il va lui porter un « RKO », John fait écran. Randy lui porte alors le « RKO ». Alors que Randy va porter son « Punt Kick », Wade tente d’intervenir pour se faire sortir. John esquive le coup de pied d’Orton et lui porte un « Attitude Adjustment » ! Après ceci, Wade demande à John de lui lever le bras… John lui prend mais lui porte un « Attitude Adjustment » !

Lors du PPV Survivor Series 2010, le 21 Novembre 2010 à Miami, Floride, le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à Wade Barrett. L’arbitre spécial de ce combat est John Cena. Si Barrett remporte le titre, Cena peut quitter la Nexus, en cas contraire, Cena sera viré. A un moment donné, Randy frappe Barrett dans le coin mais John le repousse car ils sont dans les cordes. Ceci déconcentre Orton ce qui permet à Barrett de porter un « Big Boot ». Plus tard, Wade malmène Orton dans les cordes puis dans le coin. Cena s’en mêle encore pour les mêmes raisons. Wade argumente ce qui permet à Randy de porter un « Standing Dropkick » puis frapper le champion au sol. Plus tard, Plus tard, après que Wade n’obtienne par 2 fois un compte de 2, il demande des explications à John. Peu après, Orton porte son « DDT » dans les cordes et passe en mode vipère. Barrett quitte le ring mais Randy lui porte une « corde à linge » à l’extérieur et le remonte sur le ring. Là Barrett le contre et porte son « Wasteland » mais Randy attrape les cordes pour faire stopper les compte à 2. Wade argumente avec John puis le bouscule. Cena le repousse et Orton porte son « RKO » pour la victoire et conserver son titre ! John Cena est viré !!! John est à terre et Orton semble surpris. Là, le reste de la Nexus entre sur le ring et se fait repousser par Cena et Orton avant de repartir avec Wade...

Le 22 Novembre 2010, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à Wade Barrett. Alors que Randy se dirige vers le ring, il est attaqué par les membres de la Nexus sous le regard de Wade Barrett. Les officiels renvoient la Nexus en arrière-scène. Husky Harris se rue sur Orton. Ce dernier semble touché au genou. Les chants « Nexus Sux » retentissent ! Les 2 protagonistes font à nouveau leur entrée quelques minutes plus tard. A un moment donné, alors que Wade porte son « Wasteland », John Cena sort de nulle part pour tirer l’arbitre hors du ring et porter un « Attitude Adjustement » sur Barrett ! Le reste de la Nexus accoure mais Cena part par le public. Les chants « RKO » retentissent et Orton porte son finish pour la victoire et conserver sa ceinture ! Après le combat, la musique de The Miz retentie et ce dernier accoure sur le ring et encaisse son « Money In The Bank » !!! Le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à The Miz, accompagné d’Alex Riley. Miz contre un « RKO » et porte son « Skull Crushing Finale » pour la victoire et le titre de la WWE !!!

Le 6 Décembre 2010, à WWE Raw, Randy Orton affronte Alex Riley, accompagné du champion de la WWE, The Miz. Orton porte son « DDT » dans les cordes s’apprête à porter son « RKO » quand le Miz monte sur le ring et porte son « Skull Crushing Finale » pour faire disqualifier Riley. Après le combat, Miz prend le micro et dit qu’il va montrer à Randy le type de stipulation pour leur match. Il va chercher une table qu’il dresse sur le ring mais Randy se dégage et le met sur ses épaules. Miz se dégage et quitte le ring… Là, Randy réalise que Riley est toujours à terre et le passe à travers la table avec un « Powerbomb » !!! La semaine suivante, à Raw des « Slammy Awards », Randy Orton affronte Alex Riley et David Arquette, accompagnés du champion de la WWE, The Miz dans un « 2 On 1 Handicap Match ». Orton porte un « RKO » pour la victoire… Après le combat, The Miz frappe Randy avec la mallette du Money In The Bank et monte une table sur le ring qu’Arquette l’aide à dresser. Randy bloque une « Double Suplex » et s’en prend à Miz. Arquette le frappe mais Randy l’attrape et le passe à travers la table !

Lors de l`émission Tribute To The Troops du 20 Décembre 2010, John Cena, Rey Mysterio et Randy Orton affrontent Wade Barrett, Alberto Del Rio et le champion de la WWE, The Miz, accompagné d’Alex Riley. A un moment, alors que John porte son « 5 Knuckles Shuffles » sur Alberto et le soulève sur ses épaules en position de « Attitude Adjustment ». Miz intervient et Randy lui porte une sorte de « Samoan Drop ». Riley tire Miz hors du ring pour lui éviter un « RKO ». Orton porte un « Back Breaker » à Wade. John balance Alberto dans Wade pour les envoyer dans les cordes. Rey leur porte le « 619 » et permettre à Randy de porter un « RKO » sur Wade et John son « Attitude Adjustment » sur Alberto pour la victoire !!!

Lors du PPV TLC : Tables, Ladders & Chairs 2010, le 19 Décembre 2010 à Houston, Texas, le champion de la WWE, The Miz, accompagné d’Alex Riley, défend sa ceinture face à Randy Orton dans un « Tables Match ». Plus tard, Randy assoit Miz sur la 3ème corde et y porte une « Souplesse » sauf que Riley retire la table pour sauver son « patron ». Plus tard, Alex Riley tente d’intervenir pour se prendre une « corde à linge » de la part de Randy. Par la suite, Randy repousse une tentative de « Skull Crushing Finale » mais percute l’arbitre qui se retrouve KO. Randy porte alors un « RKO » sur Riley. Miz et l’arbitre sont au sol à l’extérieur du ring. Randy soulève Alex et lui porte un « Powerbomb » à travers la table. Miz remonte alors sur le ring et porte un « Skull Crushing Finale » sur Randy. Alors qu’il voit que l’arbitre n’a rien vu, il dégage Riley de la table et y met Randy à la place. The Miz va alors relever l’arbitre qui le donne vainqueur !!! The Miz célèbre mais quand on revoit le ralenti, l’arbitre comprend qu’il c’est fait avoir et ordonne que le match reprenne ! Randy frappe The Miz à l’extérieur et le balance dans les barrières de sécurité et dans le poteau du ring avant de le remonter sur le ring. Là, Miz envoi Riley percuter Orton qui remonte sur le ring pour faire retomber ce dernier à travers une table à l’extérieur du ring et permettre au Miz de rempoter la victoire !!!

Le 20 Décembre 2010, à WWE Raw, le champion de la WWE, The Miz, King Sheamus et Alex Riley affrontent Randy Orton, John Morrison et Jerry « The King » Lawler dans un « 6 Men Tag-Team Match ». Alors que le champion va porter son « Skull Crushing Finale » et que l’arbitre a le dos tourné, Randy surprend Miz avec un « RKO » pour permettre à Jerry de remporter la victoire !!! Alors que Randy et Jerry célèbrent après le combat, un email du GM Anonyme arrive et Michael Cole rappelle que SmackDown! sera en Live demain soir et rappelle que John Cena affronte Vickie et Dolph Ziggler. Le GM ajoute une autre contribution de Raw et annonce que The Miz affrontera Randy Orton ! Alors que le Miz puis Riley s’attaquent à Orton, ce dernier les repousse.

Lors de l'émission de Smackdown! du 21 Décembre 2010, le champion de la WWE, The Miz, accompagné d’Alex Riley affronte Randy Orton dans un « Non Title Match ». Alors qu’il est dominé, Orton reprend le contrôle et porte un « DDT » dans les cordes. Randy passe en mode « Vipère » et repousse Riley sur le rebord du ring et surprend The Miz avec un « RKO ». Alex casse le tombé et Orton le passe par-dessus la 3ème corde ! Après le combat qui se termine par une disqualification, Randy va porter un « Punt Kick » à The Miz quand Riley tente de protéger ce dernier et se prend un « RKO »…

Le 27 Décembre 2010, à WWE Raw, Randy Orton affronte King Sheamus. Ce dernier repousse une tentative de « DDT » dans les cordes et porte un « Slingshot » pour se prendre un « RKO » de plein fouet pour la victoire d’Orton…

2011 :

Le 3 Janvier 2011, à WWE Raw, Randy Orton, King Sheamus et Wade Barrett s’affrontent dans un « #1 Contender Steel Cage Match ». Si Wade gagne, il reste le leader de la Nexus, sinon il la quitte et Punk en prend le contrôle ! Alors que Wade monte à la paroi, CM Punk monte du côté extérieur et lui tend la main mais repousse finalement Wade à coups de pieds !!! Plus tard, Wade demande qu’on ouvre la porte mais se prend un « Brogue Kick » de la part de Sheamus. Randy porte alors un « RKO » de nulle part sur Sheamus et sort de la cage tranquillement par la porte pour la victoire !!! Randy affrontera The Miz pour le titre WWE au Royal Rumble et Wade Barrett est hors de la Nexus !!! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, The Miz et Alex Riley affrontent Randy Orton et Jerry « The King » Lawler. Randy contre une attaque par derrière de Riley en lui portant un « RKO » puis passe le relais à Jerry et fait face à Miz pour l’empêcher d’intervenir. Lawler porte sa descente du poing de la seconde corde pour la victoire !

Le 17 Janvier 2011, à WWE Raw, Randy Orton affronte Dolph Ziggler. Ce dernier tente un « Zig Zag » que Randy bloque en se retenant aux cordes pour porter juste après un « RKO » de nulle part pour la victoire ! Après le combat, The Miz et Alex Riley attaquent Randy. Ils lui frappent le dos contre le rebord du ring puis l’envoi percuter les escaliers en fer ! Jerry Lawler tente de s’interposer, mais Miz le balance par-dessus la barrière de sécurité ! Plus tard, The Miz frappe le dos d’Orton contre le poteau en fer. Plus tard, avec Riley, ils le passent à travers la barrière de sécurité…

Le 28 Janvier 2011, à SmackDown!, le champion World Heavyweight, Edge et Randy Orton affrontent le champion de la WWE, The Miz et Dolph Ziggler, accompagnés d’Alex Riley et de Vickie Guerrero. Alors qu’Edge tente le tombé sur Ziggler, The Miz casse la tentative. Randy passe ce dernier par-dessus la 3ème corde puis s‘en prend à Riley avec une « Corde à linge » à l’extérieur du ring. Sur le ring, Edge repousse un « Zig Zag » pour porter un violent « Spear » pour la victoire !

Lors du PPV Royal Rumble 2011, le 30 Janvier 2011 à Boston, Massachusetts, le champion de la WWE, The Miz, accompagné d’Alex Riley, défend se ceinture face à Randy Orton. Alex Riley intervient plusieurs fois illégalement contre Orton. A un moment donné, The Miz frappe le dos de ce dernier contre les barrières de sécurité puis contre le rebord du ring pour le remonter dessus pour le compte de 2. Plus tard, le Miz catapulte Randy sur le poteau en fer. Orton remonte dessus le ring avant le décompte et reprend l’avantage. Randy porte des « Clothesline » et un « Scoop Slam » puis le frappe au sol à coups de pieds. Riley déconcentre Orton ce qui permet à Miz de porter un « Back Breaker / Neck Breaker Combo » pour le compte de 2. Plus tard, Orton esquive un « Kick » pour le compte de 2. Orton ajoute un « DDT » dans les cordes et passe en mode Viper. Là, la Nexus, hors CM Punk, s’approche du ring. L’arbitre quitte le ring pour les renvoyer en arrière. Alex Riley en profite pour vouloir s’en prendre à Randy par derrière mais ce dernier le capte et l’envoi valdinguer en direction de la Nexus pour faire un « Strike ». Orton contre une attaque du Miz et porte un « RKO » à The Miz. Là, CM Punk intervient, porte un « GTS » sur Orton et met le Miz dessus pour la victoire ! Plus tard dans la soirée, Randy Orton participe au Royal Rumble et entre à la 39ème place. Randy Orton arrive et attaque Del Rio par derrière puis le balance dans les escaliers en fer. Randy le monte sur le ring pour lui porter un « RKO » et esquive un « Brogue Kick » de Sheamus pour lui porter aussi un « RKO ». Randy en porte un 3ème sur Kofi et l’élimine. Orton dégage Sheamus avec une « corde à linge » ! Plus tard, le « Finale 4 » est : John Cena, Wade Barrett, Randy Orton et Alberto Del Rio. Après l’élimination de Cena, Barrett et Alberto se mettent à 2 contre Orton qu’ils malmènent. Plus tard, Randy élimine Wade mais se fait sortir par Alberto qui remporte le combat plus tard en éliminant Santino Marella que tout le monde a oublié.

Le 31 Janvier 2011, à WWE Raw Randy Orton, CM Punk, R-Truth, John Morrison, King Sheamus, Jerry « The King » Lawler et John Cena s’affrontent dans un « Raw Rumble Match ». Le vainqueur affrontera The Miz au prochain PPV, Elimination Chamber. Les 6 autres combattront dans le même PPV dans un « Elimination Chamber Match » ou le vainqueur combattra le champion de la WWE en titre à WrestleMania. Le dernier participant à entrer est Randy Orton qui élimine CM Punk mais se fait sortir direct par R-Truth. Plus tard, Sheamus dégage Lawler et frappe Cena qui est sur le rebord. Jerry intervient mais Sheamus l’envoi percuter John qui se retrouve éliminé. Sheamus tente un « Brogue Kick » que Jerry esquive et Cena tire la 3ème corde pour que Sheamus passe par-dessus dans son élan !!! Jerry remporte le combat et devient aspirant N°1 !!!

Le 7 Février 2011, à WWE Raw, Randy Orton se présente sur le ring. Rapidement, il est rejoint par Punk qui dit alors qu’il va éliminer Orton de l’Elimination Chamber maintenant ! Là, le reste de la Nexus arrive et avec Punk, ils rejoignent le ring. Randy a le dessus sur Otunga et McGillicutty mais Mason Ryan donne l’avantage aux « Heels ». Ces derniers tiennent Randy qui se dégage pour s’en prendre à Punk. Mais, Randy ne fait pas le point avec les membres de la Nexus qui l’accrochent dans les cordes. Randy repousse Punk à coups de pieds avant de se faire frapper par la Nexus. Punk leur demande de le mettre sur ses épaules pour qu’il porte un « GTS » à Randy… La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton affronte King Sheamus. Orton surprend Sheamus avec un « RKO » de nulle part pour la victoire ! Après le combat, la Nexus s’attaque à Randy. Morrison, puis R-Truth et enfin John Cena arrivent à la rescousse. Randy porte un « RKO » sur Otunga et McGillicutty. Il s’en prend à Mason qu’il passe, avec l’aide de Cena, par-dessus la 3ème corde ! CM Punk tente un « GTS » sur Randy qui se dégage et l’envoi vers Cena qui porte son « Attitude Adjustment » !

Lors de l'émission de Smackdown! du 18 Février 2011, on assiste au 600ème épisode de SmackDown!. Le champion World Heavyweight, Edge, Randy Orton, John Morrison, R-Truth, Rey Mysterio et John Cena affrontent CM Punk, Dolph Ziggler, King Sheamus, Wade Barrett, Drew McIntyre et Kane dans un « 12 Men Tag-Team Match ». A un moment donné, Edge se prépare au « Spear » quand Sheamus le frappe avec un « Brogue Kick ». Morrison porte un « Springboard Chuck Kick » à Sheamus. Kane porte un « Chokeslam » sur Morrison pour se prendre un « Attitude Adjustment » de la part de Cena. Punk porte un « GTS » sur Cena pour se prendre un « RKO » de Randy. Drew porte un « Futur Shock » sur ce dernier pour se prendre une prise de la part de R-Truth. Barrett porte un « BossMan Slam » sur ce dernier. Mysterio porte un « 619 » à Ziggler et Barrett et Edge reporte le combat avec un « Spear » sur Ziggler !

Lors du PPV Elimination Chamber 2011, le 20 Février 2011 à Oakland, Californie, John Cena, King Sheamus, CM Punk, Randy Orton, John Morrison et R-Truth s’affrontent dans un « Elimination Chamber Match ». Le vainqueur obtiendra un match pour le titre WWE Championship à WrestleMania XXVII. King Sheamus débute face à John Morrison. Le 3ème catcheur à entrer dans le combat est Randy Orton qui s’en prend aux 2 adversaires. Orton envoi Morrison à travers le plexi et balance Sheamus plusieurs fois contre la paroi avant de lui porter un « DDT » dans les cordes à même le sol en acier ! Le 4ème participant à entrer est CM Punk. Ce dernier n’arrive pas à ouvrir la porte complètement ce qui permet à Randy de le frapper alors qu’il est coincé dedans. Randy le frappe à terre puis l’envoi au centre du ring ou il porte un « RKO » pour éliminer Punk !!! Là, un email du GM Anonyme de Raw arrive et dit que Punk a eut à faire à de la malchance à cause de la porte et redonne sa chance à ce dernier en annulant son élimination. Punk retourne dans sa cage que l’arbitre referme… Plus tard, le participant suivant à entrer est John Cena qui se fait attaquer direct par Sheamus. R-Truth entre dans le match. Sheamus tente de l’attaquer mais R-Truth a le dessus et porte un « Bras à la volée » à même le sol d’acier. R-Truth s’en prend à ses adversaires sur le ring avant de se prendre un « Brogue Kick » de nulle part par R-Truth qui l’élimine… Plus tard, CM Punk entre à nouveau dans le match. Orton l’attend mais Cena en profite pour tenter un « Attitude Adjustement » sur Randy qui le contre avec un « RKO » à même le sol en acier. Sheamus ajoute un « Brogue Kick » sur Orton. CM Punk porte un « Kick » à Sheamus et couvre Randy pour le compte de 2. Plus tard, CM envoi Orton sur le ring et l’imite en mode vipère et porte un « GTS » sur Randy pour l’éliminer ! Ensuite, sur une des cabines, Sheamus met Morrison en position de « High Cross » mais Morrison le repousse et monte en haut de la cage tout en restant dedans. Morrison se laisse alors tomber sur Sheamus en « Crossbody » pour l’éliminer. Plus tard, Morrison porte un « Springboard Chuck Kick » sur Punk qui esquive un « Starship Pain » pour lui porter un « GTS » pour l’éliminer ! Cena met alors CM sur ses épaules mais ce dernier se raccroche aux cordes. John Cena lui porte alors son « Attitude Adjustement » vers l’extérieur et le sol en acier pour la victoire !!!

Le 21 Février 2011, à WWE Raw, C.M. Punk explique qu’il a pris pour cible Randy Orton au Royal Rumble et à Elimination Chamber parce que ce dernier l’a attaqué à Unforgiven 2008 ce qui a obligé Punk à abandonner son titre World Heavyweight. Plus tard dans la soirée, le GM Anonyme annonce que les prochaines semaines, Randy Orton affrontera chacun des membres de la Nexus. Si ces derniers gagnent, ils seront dans le coin de Punk pour WrestleMania et le contraire en cas de défaite. La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton affronte Michael McGillicutty. Orton passe en mode vipère et porte son « RKO » pour la victoire !!! Après le combat, alors qu’Orton va porter son « Punt Kick » à la tête de McGillicutty, CM Punk lui demande d’arrêter, que s’en est assez. Il ordonne Orton de ne pas le faire mais ce dernier se ruait vers Michael pour le frapper à la tête ! Il quitte le ring alors que la Nexus lui coure après.

Le 7 Mars 2011, à WWE Raw, en arrière-scène, on voit Randy Orton qui est attaqué par la Nexus. CM Punk rappelle que Randy a mis McGillicutty hors d’action mais ce qui l’attend est plus rude… Orton le frappe et Punk lui porte un « GTS » à même le sol et demande à ses acolytes d’emmener Orton sur le ring. Peu après, Randy Orton affronte David Otunga. L’arbitre demande à Randy s’il est prêt ? Ce dernier lui dit de sonner la cloche. Rapidement, Otunga porte son « Uranage » seulement pour le compte de 2 !!! David le relève pour se prendre un « RKO » de nulle part pour la victoire ! Après le combat, Mason Ryan intervient contre Randy et lui porte une « Guillotine ». Mason lui porte ensuite un « Big Boot » mais Orton le surprend à son tour avec un RKO » ! Alors que CM Punk est aux abords du ring, Randy semble complètement psychotique et porte un « Punk Kick » à Otunga ! La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton affronte Mason Ryan, accompagné de CM Punk jusqu’à la plateforme. Alors que Mason perd du temps à regarder le logo de Randy avant de le relever, ce dernier porte alors un « RKO » de nulle part pour la victoire !!! Après le combat, Punk se tient sur la plateforme. Randy fait demi-tour et porte un « Punt Kick » à Ryan ! Orton passe en mode vipère alors que Punk lui fait face avant de reculer.

Le 21 Mars 2011, à WWE Raw, Randy Rey Mysterio affronte Randy Orton. Durant le combat, CM Punk apparait sur le grand écran devant le bus familial de Randy. Punk se dit impatient de rencontrer la femme de Randy. Ce dernier accoure vers son véhicule ou Punk le frappe avec un objet par derrière puis le frappe d’un « Kick » à la tête sous les yeux de la femme d’Orton à qui il envoi un baiser. La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton attaque C.M. Punk mais se prend un « GTS ».

Lors du PPV WrestleMania 27, le 3 Avril 2011 à Atlanta, Georgie, Randy Orton affronte CM Punk. Mason Ryan, Michael McGillicutty et David Otunga sont bannis du ringside. Randy le passe direct par-dessus la 3ème corde. Punk esquive les escaliers en fer et tape dedans pour toucher le genou affaibli de Randy. Plus tard, Punk frappe le genou dans le coin et porte un « Running Knee » dans le coin avant de le frapper à terre pour le compte de 2. Plus tard, Punk fait le signe du « Go To Sleep » et met Orton sur ses épaules. Ce dernier se dégage et tente un « RKO » pour se prendre un « Kick » à la tête pour le compte de 2. Plus tard, Punk qui est dominé, revient en lui frappant la jambe contre le poteau en fer puis lui y porte une « Prise en 4 » dans le poteau. Plus tard, Punk applique son « Anaconda Vice » mais Orton rejoint les cordes pour faire casser la prise. Peu après, Randy passe en mode « Vipère » mais se ravise pour un « Punt Kick » mais tombe à terre à cause de sa jambe blessée. Randy semble blessé. Punk se rapproche confiant pour repousser in-extremis un « RKO » de nulle part. Peu après, Randy contre un « Springboard » avec un « RKO » de plein fouet pour la victoire !!!

Le 4 Avril 2011, à WWE Raw, Randy Orton et Rey Mysterio affrontent CM Punk et Cody Rhodes. A un moment donné, Orton envoi Rhodes dans les cordes ou Rey porte un « 619 » et qu’Orton bat avec « RKO ». La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena, R-Truth, Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero, Randy Orton et John Morrison s’affrontent dans un « #1 Contender’s 5 Men Gauntlet Match ». On débute le match avec Randy Orton et Dolph Ziggler. Alors que Randy porte un « DDT » dans les cordes et passe en mode Vipère, la Nexus (David Otunga et Michael McGillicutty) tente d’intervenir et déconcentre Randy permettant à Ziggler de porter un « Roll Up » pour l’éliminer !!! La Nexus s’en prend à Randy qui les repousse. Mason Ryan le sèche avec un « Big Boot » ! Mason lui porte son « Powerbomb » ! Au final, alors que John va porter son « Attitude Adjustement », The Miz et Alex Riley s’attaquent aux 2 catcheurs… L’arbitre disqualifie les 2 catcheurs.

Le 18 Avril 2011, à WWE Raw, Randy Orton affronte CM Punk dans un match revanche de WrestleMania 27… A un moment donné, Punk met Randy en position de « GTS » mais Randy se dégage, esquive un nouveau « Kick » et remporte le combat avec un « Roll Up ». Après le combat, les membres de la New Nexus s’attaquent à Orton. McGillicutty et Otunga le frappent à terre et Mason Ryan lui porte un « House Of Pain ». Alors que Mason va porter un coup de pied à la tête de Randy, CM le stoppe et le calme. Alors que Punk va porter un « Punt Kick », Randy le surprend avec un « RKO » et quitte le ring ! La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton est « Drafté » à SmackDown! Plus tard dans la soirée, Randy Orton affronte Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero. Orton porte son « RKO » de nulle part pour la victoire !!! Après le combat, CM Punk promet malmener Randall et de le blesser car c’est lui qui les a emmenés là au PPV Extreme Rules. Randy dit que son départ à SmackDown! lui permettra de ne plus l’entendre et promet que Punk dormira inconscient après Extreme Rules car il sera, lui Randy, le « Last Man Standing ».

Le 29 Avril 2011, à SmackDown!, Randy Orton ouvre la soirée et se présente au public de SmackDown! pour être interrompu par Drew McIntyre puis Alex Riley à qui il porte des « RKO ». Alberto Del Rio, accompagné de Brodus Clay et Ricardo Rodriguez l’interrompt aussi et se trouvent menaçants, jusqu’à l’arrivée de Christian. Dans le « Main Event », Randy Orton et Christian affrontent Alberto Del Rio et Brodus Clay, accompagné de Ricardo Rodriguez. Alberto repousse un « RKO » alors que Clay fait trébucher Orton. Relais avec Brodus. Randy le surprend avec un « RKO » pour la victoire…

Lors du PPV Extreme Rules 2011, le 1er Mai 2011 à Tampa, Floride, Randy Orton affronte CM Punk dans un « Last Man Standing Match ». Alors que Punk arrive avec les membres de la Nexus (Mason Ryan, David Otunga et Michael McGillicutty), un email du GM Anonyme, lu par Josh Matthews, annonce que les membres de la nouvelle Nexus sont bannis du ringside… L’escalier en fer, coin déprotégé, « Kendo Stick » etc sont utilisés. A un moment donné, CM frappe Randy à coups de « Kendo Stick » mais ce dernier se relève au compte de 4 et revient pour se prendre un « Low Blow » pour le compte de 6 alors que Punk le frappe à nouveau avec le « Kendo Stick ». Plus tard, contre sur contre de « GTS » et « RKO », Orton envoi Punk percuter la chaise, tête la première de plein fouet pour le compte de 7. Le combat part à l’extérieur ou Randy dégage le dessus de la table des commentateurs mais Punk lui porte un « Kick » à la tête pour le compte de 8. Alors qu’Orton passe en mode « vipère » mais Punk le contre pour lui porter un « GTS » pour le compte de 9. Peu après, Randy le surprend de nulle part avec un « RKO » pour le compte de 9 mais CM quitte le ring. Plus tard, Orton repousse Punk sur la table des commentateurs pour lui porter un « RKO » pour le compte de 8. Plus tard, sur le ring, Orton contre Punk sur la 3ème corde à coups de « Kendo Stick » puis lui porte un « RKO » de la seconde corde pour la victoire !!!

Le 6 Mai 2011, à SmackDown!, le champion World Heavyweight, Christian défend sa ceinture face à Randy Orton. Christian repousse un « RKO ». Randy repousse un « Killswitch » et contre un saut de la seconde corde par un « RKO » de plein fouet pour la victoire et le titre Heavyweight !!! Après le combat, Christian est bouche bée et le public accuse le coup… La semaine suivante, à SmackDown!, Christian et le champion Heavyweight, Randy Orton affrontent Sheamus et Mark Henry. Christian prend le relais à l’aveugle et porte un « Killswith » sur Sheamus alors qu’Orton contre une intervention d’Henry avec un « RKO » en simultané. Après le combat, Christian et Randy se serent la main.

Le 20 Mai 2011, à SmackDown!, le champion Heavyweight, Randy Orton affronte Mark Henry, dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Sheamus arrive et s’attaque au champion pour faire disqualifier Mark. Sheamus tient Orton et Mark le frappe. Christian arrive sur la plateforme, regarde les « Heels » faire sans intervenir. Sheamus malmène Orton et Christian arrive enfin pour frapper Sheamus hors du ring. Orton envoi Mark percuter le coin. Après le combat, Orton repousse Christian. Les « Heels » les attaquent. Sheamus s’en prend à Christian et Henry à Orton. Christian contre Sheamus en le faisant passer par-dessus la 3ème corde. Henry soulève Orton à bout de bras mais Christian intervient pour le faire lâcher et Randy porte un « RKO » pour en terminer…

Lors du PPV Over the Limit 2011, le 22 Mai 2011 à Seattle, Washington, le champion World Heavyweight, Randy Orton défend sa ceinture face à Christian. A un moment donné, Christian tente un « Killswitch ». Contre sur contre, Randy lui porte un « Billy Goat's Curse ». Christian tente de s’approcher des cordes mais Orton se recentre. Christian n’abandonne pas et parvient à attraper les cordes ! Plus tard, Christian repousse une tentative de « RKO » et imite Edge pour un « Spear ». Orton le contre avec un « Scoop Slam » pour le compte de 2 !!! Orton va porter son « Punt Kick » mais hésite pour se prendre un « Spear » pour le compte de 2 ¾ !!! Christian est sur le coup… Christian tente un « Killswitch » que Randy repousse pour tenter un « RKO » que Christian repousse à son tour. Randy le repousse pour porter un « RKO » pour la victoire… Après le combat, Randy aide Christian à se relever mais ce dernier le repousse légèrement. Les gens le huent. Christian fait face à Randy et lui serre la main et lui porte l’accolade…

Le 27 Mai 2011, à SmackDown!, Christian, Sheamus et Mark Henry s’affrontent dans un « #1 Heavyweight Championship Contender’s Triple Threat Match ». Durant le combat, le champion Heavyweight, Randy Orton se présent sur la rampe d’accès. Plus tard, Randy porte un « RKO » sur Henry alors que Christian couvre Sheamus pour le compte de 2. L’arbitre explique à Christian d’avoir perdu du temps à cause de l’intervention d’Orton. Sheamus en profite pour porter son « Brogue Kick » sur Christian déconcentré… Le 3 Juin 2011, SmackDown!, le champion World Heavyweight, Randy Orton défend sa ceinture face à Sheamus. Christian est l’arbitre invité de ce combat. A un moment donné, Orton contre un « High Cross » et Sheamus repousse le « RKO » pour l’envoyer en direction de Christian. Randy s’arrête avant et esquive une « Ruade » de Sheamus qui bouscule Christian. Sheamus s’excuse et porte un « Brogue Kick » sur Randy. Christian compte 1, 2 et stoppe car « sois disant » mal au bras. Sheamus le bouscule. Christian le gifle et Randy enchaîne avec un « RKO » pour la victoire ! Après le combat, Christian frappe Randy avec la ceinture et l’assomme. Christian prend la ceinture, affirme à Randy qu’il peut le battre et lève la ceinture en célébration avant de repartir avec sur l’épaule… La semaine suivante, à SmackDown!, Randy Orton accepte le challenge de Christian pou l’affronter à Capitol Punishment pour le titre World Heavyweight. Dans le « Main Event », le champion Heavyweight, Randy Orton affronte Sheamus dans un « No Disqualification, Non Title Match ». Alors que Randy porte le « DDT » dans les cordes et passe en mode vipère, Christian arrive sur le ring. Ce dernier tente un « Killswitch », Orton repousse pour tenter un « RKO » que Christian repousse pour fuir. Sheamus en profite pour porter un « Double Axhandle » pour le compte de 2. Sheamus tente un « High Cross » que Randy repousse pour esquive un « Brogue Kick ». Randy le surprend avec un « RKO » mais Christian le frappe avec la ceinture Heavyweight pour donner la victoire à Sheamus.

Le 12 Juin, 2011, Randy Orton subit une commotion lors d’un « House Show » en Espagne. (En « Storyline », Christian est donné responsable). Le lendemain, à WWE Raw, Randy Orton est obligé par le GM Anonyme de Raw de quitter la salle à cause de sa commotion et l’interdit de combattre ce soir là.

Le 17 Juin 2011, SmackDown!, Randy Orton se voit interdit d’intervenir dans le match Christian Vs. Sheamus. Après le combat, Randy monte sur le ring et tente frapper Christian avec la ceinture mais ce dernier fuit. Randy se venge sur Sheamus en lui portant un « Punt Kick »…

Lors du PPV Capitol Punishment 2011, le 19 Juin 2011 à Washington DC, le champion World Heavyweight, Randy Orton défend sa ceinture face à Christian. A un moment donné, Randy tente un « DDT » des escaliers, mais Christian se dégage et l’envoi, tête la première, dans les escaliers. Christian le remonte sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Randy repousse un « Killswitch » et Christian esquive un « RKO ». Plus tard, Christian repousse un « RKO » et porte un « Spear » pour le compte de 2 !!! Christian accuse le coup ! Randy revient avec un « Standing Dropkick » pour se prendre un « Pendulum kick ». Christian saute de la 3ème corde pour retomber sur ses pieds après une esquive de Randy qui lui porte un « RKO » de nulle part pour le compte de 3 alors que la jambe de Christian est sous les cordes… Après le combat, Christian se plaint auprès de l’arbitre de sa décision du fait de son pied sous les cordes. Randy l’assomme alors avec un coup de ceinture…

Le 20 Juin 2011, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, le champion Heavyweight, Randy Orton et Alex Riley affrontent Christian, The Miz et R-Truth dans un « 6 Men Tag-Team Elimination Match ». Dans la cohue, Miz porte un « Skull Crushing Finale » sur Riley en traitre, pour permettre à Christian d’éliminer ce dernier… Plus tard, Randy esquive un « Ax Kick » de R-Truth pour l’éliminer avec un « RKO ». Christian enchaine avec un « Spear » pour éliminer Randy Orton !!! Alors que Christian célèbre, Cena le met sur ses épaules. Christian attrape les cordes pour se dégager mais Randy lui porte un « RKO » ! Cena remporte alors la victoire avec un « STF » !!!

Le 24 Juin 2011, à WWE SmackDown!, Christian affronte Kane. Si Christian gagne, il aura un match de championnat Heavyweight face à Randy Orton… Quand Kane se prépare pour un « Chokeslam », Mark Henry accoure pour s’attaquer à Kane et lui porter un « Splash » pour faire disqualifier Christian !!! Après le combat, Theodore Long donne une nouvelle chance à Christian pour le titre s’il remporte le match par équipe avec Mark Henry contre Kane et… Randy Orton !!! Christian et Mark Henry affrontent le champion Heavyweight, Randy Orton et Kane. A un moment, Mark Henry le prend dans ses bras mais Randy se dégage et tente un « RKO » que Mark bloque pour l’envoyer vers Christian qui se prend le « RKO ». Mark enchaine avec son « World’s Strongest Slam » pour la victoire !!! Après le combat, Christian provoque Randy avec la ceinture dans les mains…. Le 1er Juillet 2011, à WWE SmackDown!, le champion World Heavyweight, Randy Orton affronte Mark Henry dans un « Non Title Match ». A un moment, la musique du Big Show retentie. Ceci déconcentre Mark et permet à Randy de porter un « RKO » à l’extérieur et remporter le match par décompte… Après le combat, Mark s’attaque à l’ingénieur son ! Plus tard dans la soirée, on a une signature de contrat pour le match Christian Vs. Randy Orton à Money In The Bank. Christian vient avec un avocat qui a fait inclure la clause que si Christian ce fait avoir, il a un match retour immédiat. Randy signe le contrat puis Christian le donne à son avocat qui lui souffle quelque chose à l’oreille. Christian signe mais le stylo ne fonctionne pas. Sheamus arrive, frappe Randy. Christian va le confronter, mais Sheamus le frappe au visage puis lui porte un « Brogue Kick ». Sheamus repousse un « RKO » d’Orton et lui porte aussi un « Brogue Kick » !!! Sheamus prend alors le contrat qu’il déchire !!! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Christian remercie Sheamus pour l’intervention de la semaine passée qui a permis à son équipe d’avocats d’ajouter une stipulation au combat comme quoi si Orton se fait disqualifier ou une erreur d’arbitrage, il remportera le titre. Dans le « Main Event », le champion Heavyweight, Randy Orton affronte Sheamus dans un « Non Title Match ». Au final, Christian qui est aux abords du ring, monte alors sur le ring et frappe Randy d’un coup de pied à la tête pour faire disqualifier Sheamus. Ce dernier lui porte un « Brogue Kick » avant de se prendre un « RKO » de la part de Randy !

Le 15 Juillet 2011, à WWE SmackDown!, le champion Heavyweight, Randy Orton affronte Kane dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Kane repousse un « RKO » et Randy se déconcentre en voyant Christian. Kane le passe par-dessus la 3ème corde et les 2 retombent à l’extérieur. Randy tente de courir après Christian qui fuit. Christian l’arrose avec ou bouteille d’eau et Kane remporte le match par décompte… Après le combat, Orton coure après Christian derrière la table des commentateurs et ce dernier monte sur le ring ou Kane frappe Orton. Christian aide Kane et fuit quand ce dernier se trouve menaçant. Randy porte un « RKO » sur Kane pour se prendre un « Spear » de la part de Christian qui le frappe ensuite au sol. Christian prend une chaise, regarde la ceinture. Orton le contre pour éviter le coup de chaise… Christian quitte le ring et Orton frappe Kane de plusieurs coups de chaises pour envoyer un message à Christian qui esquisse un sourire…

Lors du PPV Money in the Bank 2011, le 17 Juillet 2011 à Rosemont, Illinois, le champion Heavyweight, Randy Orton défend sa ceinture face à Christian. Si Orton est disqualifié ou que l'arbitre fait une erreur, Christian remporte automatiquement le titre. Christian quitte le ring et prend une chaise qu’il glisse à Randy. Ce dernier la prend mais l’arbitre l’enjoigne à ne pas l’utiliser alors il la jette à l’extérieur. A un moment donné, Christian tente un « Killswitch » qu’Orton repousse pour le passer par-dessus la 3ème corde avec une « corde à linge ». Plus tard, alors qu’Orton passe en mode vipère, Christian supplie pour lui cracher au visage. Orton pète un câble et le frappe au sol. Randy porte alors un « Low Blow » pour se faire disqualifier et perdre le titre ! Christian nouveau champion Heavyweight !!! Après le combat, Randy toujours hors de lui, dégage le haut de la table des commentateurs et frappe Christian à la tête avec un moniteur ! Orton porte un « RKO » sur le haut de la table. Il reparte pour faire finalement faire demi-tour. Randy porte un second « RKO » à Christian sur la table ! Les chants « Let’s Go Bryan » puis « One more Time » retentissent. Christian reparte soutenu par les arbitres…

Le 22 Juillet 2011, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte Kane dans un « Street Fight Match ». Plus tard, le Big Red Monster prend une chaise et frappe Orton avec à plusieurs reprises. Kane le met en position de « Tombstone » sur la chaise mais Orton se dégage à temps pour contrer un « Chokeslam » et porter un « RKO » sur la chaise pour la victoire !!! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte R-Truth. A un moment donné, Christian monte sur le rebord et déconcentre l’arbitre. Ceci permet à R-Truth de frapper Orton avec une bouteille d’eau. Randy reprend ses esprits et boit à la bouteille. Il remonte sur le ring et plaque R-Truth à terre pour le frapper. Randy prend une chaise et se fait disqualifier en frappant R-Truth avec. Orton passe alors un message à Christian pour leur match de SummerSlam… Après le combat, Randy vide la table des commentateurs et frappe R-Truth avec un des moniteurs puis porte un « RKO » sur R-Truth sur la table. Il se dirige vers Christian, puis fait demi-tour comme si les voix dans sa tête lui demandent et porte un second « RKO » à R-Truth sur la table !!!

Le 5 Août 2011, à WWE SmackDown!, le champion Heavyweight, Christian et R-Truth affrontent Randy Orton et John Morrison. Alors que Randy porte avec son « DDT » dans les cordes sur Christian, R-Truth tente d’intervenir pour se prendre un « RKO ». Ceci permet à Christian de porter un « Killswitch » pour la victoire !!! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte The Great Khali, accompagné de Jinder Mahal. A un moment donné, Khali repousse un « RKO » et porte son « Vice Grip » pour acculer Orton dans le coin. Ce dernier revient avec des « Manchettes » et porte un « RKO » pour la victoire !!! Après le combat, le champion Heavyweight, Christian se présent pour annoncer à Orton qu’à SummerSlam, ça changera tout. Christian affirme ne plus pouvoir attendre à SummerSlam, car avec le « No Holds Barred », tout peut arriver et affirme qu’il aura le meilleur pour lui.

Lors du PPV SummerSlam 2011, le 14 Août 2011 à Los Angeles, Californie, le champion Heavyweight, Christian, défend se ceinture face à Randy Orton dans un « No Holds Barred Match » ! Christian se présent en premier et prend la parole une fois sur le ring. Christian dit que contrairement à Randy Orton, Theodore Long ou Triple H, il a de l’intégrité. Il demande à la foule d’accueillir son meilleur ami qui sera dans son coin, Edge !!! Le « Rated R Superstar », Edge arrive sur le ring et dit que quand il est partit, Christian a enfin remporté le titre que personne ne mérite plus que lui. Edge a aussi trouvé que Long n’aura pas dû lui faire défendre la ceinture 5 jours après. Edge revient sur les matchs retour que Christian a demandés et rappelle que ce dernier a récupéré son titre, par disqualification… Edge accepte avoir fait des mauvaises choses, mais au moins il le fait avec style, panache et sans être saoulant. Edge affirme que Christian est devenu une disgrâce et que Christian vaut mieux que ça. Edge dit que Christian se doit d’entendre ça, car il n’a pas écouté les autres… « Je ne pensais pas que mon ami allait devenir un pleureur, pleurnicheur et une petite chienne ». Edge quitte le ring et Randy Orton arrive. Rapidement, Randy tente un « DDT » dans les cordes mais Christian le « Surpasse » vers l’extérieur du ring. Randy l’envoi percuter le dos sur la barrière de sécurité. Christian repousse un « RKO », prend sa ceinture et fuit dans le public. Randy va le chercher et les 2 se battent dans le public. Plus tard, Christian prend un « Kendo Stick » sous le ring et le remonte sur le ring avec. Il frappe le challenger avec à plusieurs reprises et l’étrangle avec le bout pour le compte de 2. Plus tard, Christian esquive un « Punk Kick » et tente de tirer les jambes de Randy entre le poteau mais ce dernier tire le champion vers lui pour lui faire cogner la tête contre le poteau. Plus tard, les 2 remontent sur les cordes et Orton porte une « Souplesse » de la seconde corde sur la table pliée au centre du ring pour le compte de 2. Orton dépose la table qui est fissurée dans le coin du ring. Christian le contre avec un « Inverted DDT » et tente un « Spear » que Randy esquive pour tenter un « RKO » que Christian repousse pour l’envoyer par-dessus la 3ème corde. A l’extérieur du ring, Orton prend un morceau de l’escalier qu’il met contre le ring. Christian l’empêche le l’envoyer dessus pour y balancer Randy. Peu après, Christian le dispose sur la table des commentateurs et imite Randy en mode vipère. Christian tente un « RKO » que Randy repousse pour lui-même porter son « Finish » !!! Plus tard, de retour sur le ring, Christian repousse un « RKO » et porte un « Killswitch » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Christian met une chaise sous la tête de Randy et le frappe avec l’autre chaise mais Orton esquive et frappe Christian avec l’une des chaises. Il éjecte le champion du rebord avec la chaise et Christian passe à travers la seconde table ! Au final, Randy lui porte un « DDT » dans les cordes à travers la poubelle !!! Randy se frotte le sang sur le visage et passe en mode vipère ! Christian le frappe avec un « Kendo Stick » pour se prendre un « RKO » de plein fouet à même l’escalier en fer pour la victoire et le titre Heavyweight de Randy Orton !!!

Le 19 Août 2011, à WWE SmackDown!, Randy Orton rejoint la table des commentateurs pour la « #1 Contenders Battle Royal » remportée par Mark Henry ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, le champion Heavyweight, Randy Orton affronte Ted DiBiase Jr., accompagné du champion Intercontinental, Cody Rhodes dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Orton contre un « Dream Street », esquive une « Corde à linge » et porte un « RKO » pour la victoire !!! Après le combat, Cody tend sa main à Ted pour lui porter son « Cross Rhodes » !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 29 Août 2011, le champion Heavyweight, Randy Orton affronte le champion United-States, Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero. A un moment donné, Dolph lui porte un « Sleeper Hold » que Randy repousse en « Elevated Face First » pour porter ensuite un « RKO » à la suite pour la victoire !!! Le 30 Août 2011, à WWE SmackDown!, le champion World Heavyweight, Randy Orton défend sa ceinture face à Christian dans un « Steel Cage Match ». A la fin du match, Orton lui frappe la tête contre la cage et applique un « RKO » de la 3ème corde pour la victoire ! Après le combat, Mark Henry se présent sur le ring et frappe Orton avec un « Headbutt ». Il lui frappe la tête contre la cage mais Randy revient pour se prendre une « corde à linge ». Henry porte un « Headbutt » et un « Splash »… Plus tard, il le balance, tête la première, contre la cage… Henry applique son « World’s Strongest Slam »…

Le 5 Septembre 2011, à WWE Raw, le champion Heavyweight, Randy Orton affronte Heath Slater dans un « Non Title Match ». Au final, Randy applique son « DDT » dans les cordes et porte un « RKO » pour la victoire ! Le 9 Septembre 2011, à WWE SmackDown!, le champion World Heavyweight, Randy Orton affronte le champion Intercontinental, Cody Rhodes. A la fin du match, Cody tente un « Cross Rhodes » que Randy repousse pour éviter un « Springboard Kick » et porter un « RKO » pour la victoire ! Après le combat, Mark Henry se présent sur le ring. Orton le frappe au visage mais Mark le repousse pour le sécher avec une « Corde à linge » et lui porter son « World’s Strongest Slam » à 2 reprises. Henry va chercher une chaise et la met sur Orton pour s’assoire dessus et provoquer Orton en parlant de son titre…

Le 12 Septembre 2011, à WWE Raw, le champion World Heavyweight, Randy Orton affronte le champion Intercontinental, Cody Rhodes dans un « Non Title Match ». Alors que Randy va porter son « RKO », Mark Henry s’approche et déconcentre Orton. Rhodes le frappe alors avec son masque et porte le « Cross Rhodes » pour la victoire ! Après le combat, Henry frappe Randy avec une chaise et célèbre en soulevant la ceinture Heavyweight ! Le 16 Septembre 2011, à WWE SmackDown!, Randy Orton est l’invité du « Cutting Edge » ou il est victime d’un « World's Strongest Slam ».

Lors du PPV Night Of Champions 2011, le 18 Septembre 2011 à Buffalo, New York, le champion World Heavyweight, Randy Orton, défend sa ceinture face à Mark Henry. Plus tard, Orton porte un « Standing Dropkick ». Henry repousse un « DDT » dans les cordes et porte un « Headbutt » puis enchaine avec un « World’s Strongest Slam » pour le compte de 2 ! Quand Randy passe en mode « vipère », Mark quitte le ring. Plus tard, Mark le contre en l’envoyant dans les cordes en « Guillotine » puis le frappe à la cuisse. Orton semble blessé. Henry le frappe à nouveau dans le bas du corps puis repousse un « RKO » pour porter un « World’s Strongest Slam » pour la victoire et le titre Heavyweight !!!

Le 23 Septembre 2011, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte le champion Intercontinental, Cody Rhodes dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Orton bloque un coup de pied, retire le masque de Cody et le frappe avec pour se faire disqualifier ! Après le match, Orton le frappe plusieurs fois avec le masque puis lui porte le « DDT » dans les cordes puis le dégage hors du ring pour le frapper avec le gong. Randy retire le dessus de la table des commentateurs et lui porte un « RKO » dessus !!! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte Christian. A un moment donné, ce dernier tente un « Killswitch » que Randy esquive pour porter un « DDT » dans les cordes et passe en mode vipère. Christian s’enfuit mais Randy le ramène vers le ring pour le projeter contre les escaliers. L’arbitre les décompte… Après le combat, le champion Intercontinental, Cody Rhodes arrive alors et se fait cueillir par Orton. Ce dernier le contre mais Christian en profite pour le frapper au visage. Cody lui porte un « Kick » du rebord et les 2 « Heels » frappent Orton sur le ring. Sheamus arrive, porte un « Brogue Kick » sur Rhodes puis coure après Christian à travers la foule. Le champion Heavyweight, Mark Henry arrive à son tour, repousse un « RKO » d’Orton et lui porte un « World’s Strongest Slam » !!! Mark va chercher une chaise mais Orton récupérait à temps pour lui porter un « RKO » !!!

Lors du PPV Hell In A Cell 2011, le 2 Octobre 2011 à la Nouvelle Orléans, Louisiane, le champion World Heavyweight, Mark Henry, défend sa ceinture face à Randy Orton. A un moment donné, Mark lui frappe la tête contre la paroi puis prend un morceau d’escalier qu’il balance à Randy qui esquive ! Mark me frappe à nouveau avant de se ruer contre la cage avec Orton sur son épaule. Il le malmène ensuite contre la paroi. Plus tard, Mark le met en position de « World’s Strongest Slam » sur l’escalier mais Randy se dégage en montant à la grille et lui porte un « DDT » sur les escaliers. Randy l’envoi ensuite percuter le poteau en fer. Plus tard, Orton porte son « RKO » pour le compte de 2 !!! Randy est sous le choc. Il se relève au bout de quelques secondes et tente un « Punt Kick » que Mark contre pour porter un « World’s Strongest Slam » pour la victoire !!! Après le combat, Mark prend une chaise, porte un autre « World’s Strongest Slam ». Il met la cheville de Randy dans la chaise mais Randy esquive le « Vader Bomb ». Randy se sert de la chaise pour frapper Mark avec et le faire quitter le ring. Randy le suit à coups de chaise. Mark le contre puis fuit…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Octobre 2011, Randy Orton affronte Drew McIntyre. Plus tard, Orton porte un « DDT » dans les cordes et passe en mode vipère pour placer son « RKO » pour la victoire. Après le combat, le champion World Heavyweight, Mark Henry se dirige vers le ring et soulève la ceinture. Randy le frappe au visage et les 2 se battent jusqu’à l’arrivée de la sécurité et de John Laurinaitis. Henry saute toute fois sur Orton qui lui rend la manœuvre peu après et le passe même par-dessus la barrière de sécurité !

Le 7 Octobre 2011, à WWE SmackDown!, Randy Randy Orton et Sheamus affrontent le champion Intercontinental, Cody Rhodes et Christian. Plus tard, ce dernier tente d’intervenir mais Sheamus le passe dans l’élan par-dessus la 3ème corde. Relais avec Orton qui porte un « RKO » pour la victoire alors que Sheamus s’occupe de Christian à l’extérieur ! Le 10 Octobre 2011, à WWE Raw, Randy Orton affronte le champion Heavyweight, Mark Henry dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Orton est déconcentré par Cody Rhodes qui monte sur le ring. Henry tente un « World’s Strongest Slam » d’où se dégage pour porter un « RKO ». Rhodes remonte sur le ring pour s’attaquer à Randy et faire disqualifier Henry. Après le combat, Rhodes malmène Randy à terre mais ce dernier revient et porte un « Scoop Slam » sur Cody. Ce dernier repousse une tentative de « RKO » permettant à Mark d’enchainer avec des « World’s Strongest Slam ». Après ceci, Rhodes remonte sur le ring pour porter un « Cross Rhodes » sur Orton à qu’il couvre la tête avec un sac en papier. Cody prend la parole et déclare qu’en coupant la tête de la vipère, le venin part avec. Puis se fiche d’Orton Ko à terre…

Le 14 Octobre 2011, à WWE SmackDown!, Randy Orton, le champion Intercontinental, Cody Rhodes, Johnny Curtis, JTG, Michael McGillicutty, Derrick Bateman, Yoshi Tatsu, Titus O’Neil, Matt Striker, William Regal, Percy Watson, John Morrison, le champion United-States, Dolph Ziggler, Trent Barreta, Jey Uso, Ted DiBiase, Tyson Kidd, Daniel Bryan, Tyler Reks, Curt Hawkins, Drew McIntyre, Justin Gabriel, Mason Ryan, Primo, Santino Marella, Alex Riley, le co-champion WWE Tag-Team, Kofi Kingston, Zack Ryder, David Otunga, Jimmy Uso, Ezekiel Jackson, Heath Slater, Sin Cara Negro, Christian, R-Truth , CM Punk, Sheamus, Wade Barrett, Jack Swagger, Jinder Mahal et The Miz s’affrontent dans un « 41 Men Battle Royal ». Randy élimine Cody Rhodes direct ! Plus tard, Orton vire Barrett puis porte un « RKO » sur Swagger qu’il dégage. Randy porte un « RKO » sur Mahal qu’il élimine aussi. Plus tard, Randy se dégage d’une tentative de « Skull Crushing Finale » du Miz et les 2 se retrouvent sur le rebord et s’envoient des coups. Miz l’envoit frapper le dos contre le poteau. Orton revient et portent un « RKO » sur le rebord mais les 2 retombent à l’extérieur. Les arbitres déclarent, à juste titre, Orton vainqueur, ce dernier retombant au sol juste après le Miz. Après le combat, Randy dit que la vengeance lui appartient et choisit de défier Mark Henry. Dans le « Main Event », le champion Heavyweight, Mark Henry défend sa ceinture face à Randy Orton. Durant le combat, Cody Rhodes intervient et les « Heels » s’attaquent à Orton qui gagne par disqualification. Rhodes va chercher un sac en papier mais là, le Big Show arrive et terrasse Henry avec un « Shoulder Tackle ». Rhodes lui saute dessus de la 3ème corde mais Show l’attrape à la gorge pour l’envoyer vers Orton qui porte un « RKO » ! Randy intervient contre Henry à qui Show applique son « Chokeslam » !!!

Le 17 Octobre 2011, à WWE Raw, Randy Orton, Sheamus et John Morrison affrontent le champion Heavyweight, Mark Henry, Christian et le champion Intercontinental, Cody Rhodes. Alors que Sheamus va faire le tag, Christian intervient de l’extérieur pour le faire tomber du rebord et les 2 se battent à l’extérieur puis dans le public. Sur le ring, Morrison porte un « Springboard Chuck Kick » puis frappe Henry au visage. Ce dernier le contre pour porter un « World’s Strongest Slam » pour la victoire… Le 21 Octobre 2011, à WWE SmackDown!, Randy Orton et Cody Rhodes se battent à l’extérieur du ring.

Lors du PPV Vengeance 2011, le 23 Octobre 2011 à San Antonio, Texas, Randy Orton affronte le champion Intercontinental, Cody Rhodes dans un « Non-Title Match ». Plus tard, Cody monte sur la 3ème corde pour porter un « Moonsault » qu’Orton esquive pour reprendre l’avantage, porter des « cordes à linge » et un « Snap Suplex ». Rhodes le contre du rebord mais Orton contre un saut de la 3ème corde avec un « Dropkick » de plein fouet pour le compte de 2 ! Rhodes se dégage d’une tentative de « Gutwrentch » et porte un « Springboard Disaster Knee » pour le compte de 2. Plus tard, Randy est déconcentré par un des porteurs de sac de Cody ce qui permet à ce dernier de porter un « Cross Rhodes » pour le compte de 2 !!! Cody passe en mode « Viper » mais Randy le contre avec un « Dropkick » puis porte un « DDT » dans les cordes avant de lui-même passer en mode « Viper ». L’autre porteur de sac monte sur le rebord mais Orton envoi Cody le percuter pour ensuite porter un « RKO » pour la victoire !!!

Le 24 Octobre 2011, à WWE Raw, Randy Orton et Sheamus affrontent le champion Intercontinental, Cody Rhodes et Christian. A un moment donné, Sheamus contre un « Disaster Kick » avec un « Brogue Kick » un peu « Botché » et porte son « Celtic Cross » pour la victoire ! Le 28 Octobre 2011, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte le champion United-States, Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero, dans un « Non Title Match ». Plus tard, Orton le passe entre les cordes pour y porter son « DDT » et passer en mode « Viper ». Ziggler repousse un « RKO » et porte un « Super Kick » pour le compte de 2 !!! Orton bloque une tentative de « Zig Zag » et remporte le match avec un « RKO » !!!

Le 4 Novembre 2011, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte Cody Rhodes dans un « Street Fight Match ». A un moment donné, Orton lui porte un « Inverted Suplex » sur le haut de la barrière puis lui porte un « DDT » avec les pieds sur la même barrière. De retour sur le ring, Randy porte un « RKO » pour la victoire ! Après le combat, Randy met un sac sur la tête de Rhodes ^^. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte Wade Barrett. Plus tard, les 2 s’échangent des coups et Randy prend l’avantage pour porter un « Scoop Slam » puis son « DDT » dans les cordes. Orton passe en mode « Viper » mais Wade repousse un « RKO » et Orton évite de se prendre l’arbitre pour se faire frapper au visage et perdre sur un « Roll Up » !!!

Le 14 Novembre 2011, à WWE Raw, Randy Orton affronte Wade Barrett. Les membres de chaque équipe des Suvivor Series sont dans le coin de chacun de leurs « capitaines ». Alors que Randy passe en mode Viper, Cody l’attaque et tous les catcheurs se retrouvent sur le ring. Les « Faces » dégagent les « Heels » et Sheamus vire Ziggler du rebord avec un « Brogue Kick » alors qu’Orton porte un « RKO » sur Hunico ! Mason le balance à bout de bras sur ses partenaires à l’extérieur…. Le 18 Novembre 2011, à WWE SmackDown!, Randy Orton et Sheamus affrontent Wade Barrett et le champion Intercontinental, Cody Rhodes. Plus tard, Sheamus sèche Cody avec un « Brogue Kick » alors que ce dernier a la béquille. Sheamus prend la béquille pour frapper Barrett avec et Oron ajoute un « RKO ». Sheamus porte quand à lui un « Celtic Cross » sur Cody…

Lors du PPV Survivor Series 2011, le 20 Novembre 2011 à New York City, New York, Randy Orton, Sheamus, Mason Ryan, le co-champion WWE Tag-Team, Kofi Kingston et Sin Cara affrontent Wade Barrett, le champion Intercontinental, Cody Rhodes, Dolph Ziggler, Jack Swagger et Hunico dans un « Survivor Series Elimination Match ». Quand Orton entre dans le match, il élimine Dolph avec un « RKO » ! Plus tard, Cody élimine Mason Ryan avec un « CrossRhodes » ! Plus tard, Kingston repousse une intervention sur le rebord de Swagger mais Wade le sèche d’un « Big Boot » à travers les cordes et porte son « Wasteland » pour dégager Kingston du combat. A un moment donné, Sheamus frappe Jack au sol à coups de genoux et ne s’arrête pas quand l’arbitre le compte 5… Sheamus disqualifié ! Randy Orton se retrouve seul face à Barrett, Swagger, Rhodes et Hunico ! Sheamus porte un « Brogue Kick » sur Jack ce qui permet à Randy de le couvrir pour l’éliminer ! Randy se retrouve à 3 contre 1. Plus tard, alors qu’Orton revient sur Rhodes, Barrett le déconcentre et Hunico prend le relais. Hunico porte un « Springboard » que Randy contre avec un « RKO » de plein fouet pour l’éliminer ! Orton contre Barrett avec un « Back Breaker ». Plus tard, il contre Cody avec un « RKO » mais Wade en profite pour porter son « Wasteland » pour l’éliminer et remporter le combat !

Le 25 Novembre 2011, à WWE SmackDown!, Daniel Bryan, Randy Orton, le champion Intercontinental, Cody Rhodes et Wade Barrett s’affrontent tous dans un « Fatal 4-Way #1 Contenders Match ». Plus tard, Orton passe Wade puis Cody par-dessus la 3ème corde et porte un « DDT » dans les cordes sur Bryan. Orton passe en mode « Viper » mais Barrett le tire vers l’extérieur pour lui porter un « DDT » à même le sol. Rhodes couvre Daniel qui retourne le tombé en « Lebell’s Lock » pour la victoire !!! Après le combat, Cody attaque Daniel et le frappe à terre à coups de pieds. Orton intervient avec un « RKO » sur Rhodes. Lors de l`émission Monday Night Raw du 28 Novembre 2011, Randy Orton affronte le champion United-States, Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero, dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Orton vire Barrett qui monte sur le rebord du ring avec un « Dropkick » mais ceci permet à Ziggler de porter un « Zig Zag » pour la victoire !!!

Le 2 Décembre 2011, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte David Otunga dans un « Street Fight Match ». A un moment donné, Wade Barrett arrive pour s’attaquer à Orton et le remonter sur le ring ainsi qu’Otunga qui obtient le compte de 2. David frappe Randy dans le coin. Plus tard, Oron revient à coup de « corde à linge » et de « Scoop Slam » pour passer en mode « Viper » et en terminer avec un « RKO » pour la victoire ! Le 5 Décembre 2011, à WWE Raw, Randy Orton affronte The Miz. A un moment donné, Wade Barrett arrive et rejoint les abords du ring alors que Randy remonte son adversaire sur le ring. Orton lui coure après et Miz remporte le combat par décompte ! Après le combat, Orton revient vers le ring mais Barrett l’attaque par derrière.

Le 9 Décembre 2011, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte le champion United-States, Dolph Ziggler dans un « Beat The Clock Challenge Non Title Match ». Alors que Randy le remonte sur le ring, Wade Barrett se présent et envoi Orton contre le poteau du ring. Ce dernier remonte alors sur le ring quelques secondes après et porte un « RKO » pour la victoire en 7 minutes 51 ! Après le combat, Wade porte un « Side Slam » à Orton. Il le félicite pour avoir battu son temps et pouvoir choisir la stipulation du match à TLC… Barrett déclare vouloir faire une suggestion… Il dégage Randy hors du ring et le met en position de Wasteland » pour le passer à travers une table mais Randy se dégage. Barrett le repousse le dos contre le rebord, lui frappe la tête contre l’escalier et s’enfuit. Orton prend Ziggler par les cheveux et lui porte un « Powerbomb » à travers la table… Ca devra donc être un « Table match » à TLC !

Le 12 Décembre 2011, à WWE Raw, Alberto Del Rio et The Miz affrontent le champion de la WWE, CM Punk et Randy Orton. A un moment donné, Punk repousse une tentative de « Skull Crushing Finale » et le met en position de « GTS ». Miz se dégage et tente un « Back Breaker/Neck Breaker Combo » pour se prendre un « Headkick ». Les 2 sont à terre. Là, Wade Barrett fait tomber Orton du rebord du ring en sortant de nulle part. Punk esquive une « Ruade » mais se dégage d’une position de « GTS » pour porter son « Skull Crushing Finale » pour la victoire. Après le combat, Orton aparait dans le public à la recherche de Barrett. Le 16 Décembre 2011, à WWE SmackDown!, Randy Orton et Zack Ryder bat Wade Barrett et Dolph Ziggler après un « RKO » d’Orton sur Ziggler.

Le show Tribute To The Troops 2011, diffusé le 13 Décembre 2011, Randy Orton affronte Wade Barrett. A un moment donné, Orton passe en mode « Viper ». Wade se dégage d’une tentative de DDT » dans les cordes. Orton le rattrape à l’extérieur et tente le « DDT » du rebord mais Wade le repousse dans les barrières de sécurité. Les 2 s’empêchent de remonter sur le ring et sont décomptés. Après le combat, Wade dresse une table sur le ring mais Orton le repousse avec un « Standing Dropkick ». Randy dispose la table mais est attaqué par David Otunga avant de passer Wade à travers. Orton contre un « Unrage » et porte un « RKO » sur Otunga. Sous le regard de Barrett, Orton porte un « Powerbomb » sur David à travers la table.

Lors du PPV TLC : Tables, Ladders & Chairs 2011, le 18 Décembre 2011 à Baltimore, Maryland, Randy Orton affronte Wade Barrett dans un « Tables Match ». A un moment donné, Orton dresse la table à l’extérieur puis se bat dans la rampe d’accès ou se trouvent des tables. Alors que Barrett tente un « Pumphandle Slam » à travers une des tables, Randy se dégage. Plus tard, Randy esquive un « Big Boot » et les 2 se retrouvent sur le rebord du ring. Barrett le met en position de « Wasteland » mais Randy se dégage et porte un « DDT » dans les cordes ! Orton passe en mode « Viper » mais Wade repousse une tentative de « RKO » et porte un « Side Slam » ! Plus tard, Wade met Randy dessus une et saute dessus de la seconde corde… Mais Orton se relève et le contre avec un « RKO » à travers la table pour la victoire !

Le 19 Décembre 2011, à WWE Raw, Randy Orton affronte Wade Barrett. Alors qu’Orton passe en mode « Viper », Barrett lu met les doigts dans les yeux pour se faire disqualifier. Wade le séche d’une corde à linge puis le frappe à terre. Plus tard, Barrett porte son « Side Slam » puis quitte le ring pour monter une table dessus. Wade dresse cette dernière puis porte un « Wastland » sur Orton à travers la table !!! Le 23 Décembre 2011, à WWE SmackDown!, Orton and Barrett se battent autour du ring après que Barrett ne délivre une promo acerbe sur Orton.

Le 30 Décembre 2011, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte Wade Barrett dans un « Falls Count Anywhere Match ». A un moment donné, les 2 se battent dans le public jusque vers le « Backstage ». Barrett le passe à travers une table. Orton revient plus tard mais Wade évite un coup de chaise. Ils se battent dans un ascenseur et on voit les images de la caméra de sécurité. On les retrouve dans les couloirs et Orton se retrouvent en bas des escaliers inanimé et semblant touché au bras.

2012 :

Les premières semaines de 2012, Wade Barrett se vante d’avoir mis un terme à la carrière d’Orton ou qu’au moins, ce dernier ne reviendra plus jamais pareil psychologiquement. Les 2 en viennent aux mains lors du dernier SmackDown! avant le Royal Rumble, le 27 Janvier 2012.

Lors du PPV Royal Rumble 2012, le 29 Janvier 2012 à St. Louis, Missouri, dans le « Royal Rumble Match », Randy Orton entre dans le Royal Rumble à la 28ème place. Ce dernier séche Miz puis Jack avant de s’en prendre à Barrett. Il porte des « Scoop Slam » à Sheamus puis Wade. Rapidement, Orton élimine Jey et porte un « RKO » à Wade pour le sortir à son tour. Final Four : Sheamus, Randy Orton, Chris Jericho et Big Show. Plus tard, Chris élimine Orton ! Au final, Chris esquive un « Brogue Kick » mais Sheamus bloque un « Code Breaker » pour le passer par-dessus les cordes. Chris s’y raccroche et remonte sur le rebord du ring pour s’en faire sortir avec un « Brogue Kick » !!!

Le 30 Janvier 2012, à WWE Raw, Randy Orton affronte Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero. Plus tard, Randy repousse une autre « Sleeper Hold » et le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Randy l’envoi dans les barrières de sécurité et le remonte sur le ring pour porter un « DDT » dans les cordes. Randy passe en mode « Viper » et en termine avec un « RKO » pour la victoire ! Le 3 Février 2012, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte Wade Barrett dans un « No Disqualification Match ». A un moment donné, Barrett porte un « Pumphandle Slam » mais Orton se dégage pour porter un « RKO » ! Orton n’en reste pas là et en porte un second sur la chaise pour la victoire !

Le 6 Février 2012, à WWE Raw, Randy Orton et le Great Khali affrontent le champion Intercontinental, Cody Rodes et Wade Barrett. A un moment donné, Orton porte son « DDT » dans les cordes sur Rhodes. Khali prend le relais de son plein grès. Cody tente de prendre l’avantage avec un « Disaster Kick » mais Khali le séche d’un « Headchop » pour la victoire. Après le combat, les 2 « Faces » se confrontent. Khali attrape Orton à la gorge et le repousse dans les cordes pour se prendre un « RKO » ! Le 10 Février 2012, à WWE SmackDown!, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan, affronte Randy Orton dans un « Non Title Match ». Le Big Show est aux commentaires. A un moment donné, Daniel le contre avec une « Guillotine » et quitte le ring. Daniel reparte avec la ceinture puis frappe Show qui réponde puis le re balance sur le ring. Là, Orton porte un « RKO » mais l’arbitre fait sonner la cloche ! Après le combat, Orton va confronter Show et les 2 en viennent aux mains pour le plus grand plaisir de Daniel…

Le 13 Février 2012, à WWE Raw, Randy Orton affronte The Big Show. A un moment donné, Orton applique un « RKO », repousse une tentative de « Chokeslam » pour porter un autre « RKO ». Là, Daniel Bryan assomme Orton avec sa ceinture pour faire disqualifier Show qu’il frappe aussi avec sa ceinture ! Le 17 Février 2012, à WWE SmackDown!, Randy Orton est retiré officiellement de l’Elimination Chamber Match après que l’on est découvert qu’il a subi une commotion après le coup de ceinture à la tête par Daniel Bryan.

Le 2 Mars 2012, à WWE SmackDown!, le champion Heavyweight, Daniel Bryan, accompagné d’AJ, affronte Randy Orton dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Randy tente un « DDT » à cheval sur le rebord vers l’extérieur du ring, mais là, la musique de Kane retentie et ce dernier apparait dans la salle. Daniel en profite pour envoyer Orton percuter le poteau du ring et remporte le combat par décompte ! Kane et Randy s’attaquent mais Kane le repousse avec un « Big Boot » pour le remonter sur le ring. Sur le ring, Orton revient et le passe par-dessus la 3ème corde. Les 2 se battent à l’extérieur ou Kane revient pour lui frapper la tête contre la table commentateurs. Randy revient plus tard et de retour sur le ring, le Big Red Monter l’envoi percuter le poteau du ring, épaule la première puis enchaine avec un « Chokeslam » ! Kane prend le micro et souhaite le bon retour à Orton.

Le 9 Mars 2012, à WWE SmackDown!, Randy Orton, The Big Show et Sheamus affrontent le champion World Heavyweight, Daniel Bryan, The Miz et le champion Intercontinental, Cody Rhodes. A un moment donné, Randy repousse un « Skull Crushing Finale » et porte un « RKO » pour la victoire !!! Après le combat, Kane arrive et les 2 hommes se battent à l’extérieur. Randy prend le dessus mais Kane revient et lui cogne l’épaule contre le poteau. Orton revient et lui cogne la tête contre le poteau. Kane revient et le passe par-dessus les barrières avec un « Uppercutt » et les 2 se battent dans le public. Echanges de coups, l’émission se termine là-dessus…

Le 12 Mars 2012, à WWE Raw, Randy Orton affronte Jack Swagger, accompagné de Vickie Guerrero. Plus tard, Randy le sèche de « Clotheslines », porte un « Scoop Slam » puis un « DDT » dans les cordes. Randy passe en mode « Viper » puis porte son « RKO » pour la victoire !!! Après le combat, les lumières deviennent rouges…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Mars 2012, Randy Orton et Sheamus affrontent le champion World Heavyweight, Daniel Bryan et Kane, accompagnés d’AJ. Alors que Sheamus va s’en prendre à Bryan, AJ monte sur le ring pour se mettre en travers. L’arbitre la fait partir. Daniel esquive un « Brogue Kick » et se mange les cordes. Toujours derrière le dos de l’arbitre, Kane remonte sur le rebord et porte un « Chokeslam » sur Sheamus, permettant à Daniel de remporter la victoire !!!

Lors du PPV WrestleMania 28, le 1er Avril 2012 à Miami, Floride, Randy Orton affronte Kane. A un moment donné, Kane repousse un « RKO » et porte un « Big Boot » pour le compte de 2 ! Plus tard, Kane repousse encore un « RKO » pour se prendre un « Low Dropkick » dans les chevilles. Randy le frappe dans les cordes puis l’y rejoint. Kane lui porte un « Chokeslam » de la seconde corde pour la victoire !!!

Le 6 Avril 2012, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte Kane dans un « No Disqualification Match ». A un moment donné, Randy repousse une tentative de « Chokeslam », envoi son adversaire dans le coin déprotégé et porte un « RKO » pour la victoire !!! Le 10 Avril 2012, à WWE SmackDown!, Randy Orton affronte Mark Henry. Plus tard, Orton se dégage d’une tentative de « World’s Strongest Slam » et tente un « RKO » que Mark repousse pour le virer du ring. Le combat se poursuit à l’extérieur ou Randy contre Mark pour l’envoyer 2 fois percuter le poteau. Alors qu’Orton remonte sur le ring, Kane apparait sur le grand écran et revient sur sa victoire à WrestleMania mais aussi sur sa défaite de la semaine dernière. Kane dit qu’il ne faudra pas s’arrêter là, après tout ce qu’il c’est passé et on voit Kane aux pieds du père de Randy qui est à terre. Orton part vers le vestiaire et retrouve son père. Kane l’attaque avec une barre de fer !!! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, le champion World Heavyweight, Sheamus, The Great Khali et Randy Orton affrontent Daniel Bryan, Mark Henry et Cody Rhodes. Cody Rhodes attaque Khali alors que ce dernier monte sur le ring. Sheamus fait fuir Cody. Les « Heels » célèbrent alors que Khali semble blessé à la jambe. Plus tard, alors que Khali est évacué, le Big Show rejoint l’équipe des « Faces » !!! Le champion World Heavyweight, Sheamus, le champion Intercontinental, The Big Show et Randy Orton affrontent Daniel Bryan, Mark Henry et Cody Rhodes. A un moment donné, Daniel esquive un « Brogue Kick » et passe le relais à Mark Henry. Ce dernier porte un « Headbutt » sur Sheamus qui revient avec un « Brogue Kick ». Show ajoute un « WMD » de l’extérieur et Orton, qui a pris le relais, en termine avec un « RKO » pour la victoire !

Lors du PPV Extreme Rules 2012, le 29 Avril 2012 à Rosemont, Illinois, Randy Orton affronte Kane dans un « Falls Count Anywhere Match ». Plus tard, les 2 se battent dans les tribunes avant de redescendre vers la plateforme. Orton reprend le contrôle mais Kane revient pour se prendre un « Standing Dropkick » pour le compte de 2. Kane repousse une tentative de « RKO » pour porter un « Big Boot » pour le compte de 2 ! Plus tard, les 2 partent en « Backstage » et Kane frappe la tête d’Orton contre des caisses techniques. Orton revient avec des coups à la tête et passe Kane à travers une porte. Kane revient en le frappant contre le mur. Là, Zack Ryder s’attaque à Kane permettant à Orton de porter un « Back Breaker » pour le compte de 2. A un moment donné, les 2 hommes reviennent vers la rampe d’accès ou Orton reprend l’avantage. Alors que Kane revient, Orton le sèche d’une « Running Clothesline » puis enchaine avec un « Scoop Slam » ! Orton prend une chaise et frappe Kane avec à plusieurs reprises pour le plus grand plaisir de la foule. Plus tard, le Big Red Monster repousse un « RKO » pour envoyer Randy percuter le poteau ne fer pour le compte de 2. Plus tard, Kane le contre avec un « Chokeslam » pour le compte de 2 ! Kane n’y croit pas et prend une chaise, fait le signe de tranchage de cou puis tente un « Tombstone » sur la chaise. Orton se dégage à temps et porte un « RKO » sur la chaise pour la victoire !

Le 30 Avril 2012, à WWE Raw, Randy Orton affronte Jack Swagger, accompagné de Vickie Guerrero, dans un « Beat The Clock Challenge Match ». Le temps à battre est 4 minutes 18 détenu par le Miz. A un moment donné, Swagger repousse une tentative de « RKO » et applique un « Ankle Lock ». Randy se dégage et porte un « RKO » pour la victoire 2 secondes plus tôt que le Miz en 4 minutes 16 !!! Au final, le meilleurs temps sera fait par Daniel Bryan en 2 minutes 20.

Le 4 Mai 2012, à WWE SmackDown!, Randy Orton et The Big Show affrontent Kane et le champion Intercontinental, Cody Rhodes. A un moment donné, Big Show « Surpasse » Cody et s’apprête à porter un « Chokeslam » quand Kane lui porte une « Clothesline » de la 3ème corde ! Orton porte un « RKO » à Kane. Cordy envoi Randy percuter le poteau en fer, épaule la première. Big Show repousse un « Disaster Kick » avec un « Chop » et porte un « WMD » pour la victoire !

Le 7 Mai 2012, à WWE Raw, le champion World Heavyweight, Sheamus et Randy Orton affrontent Alberto Del Rio et Chris Jericho. A un moment donné, ce dernier contre Sheamus 2 fois avant de se prendre un « Irish Curse Back Breaker » mais Del Rio casse le tombé. Orton porte un « RKO » sur Alberto. Chris esquive un « Brogue Kick » que Sheamus porte accidentellement sur Orton. Alors que Sheamus s’en déconcentre, Jericho applique « Code Breaker » pour la victoire !

Lors de l'émission de Smackdown! du 11 Mai 2012, le champion World Heavyweight, Sheamus et Randy Orton affrontent Chris Jericho et Alberto Del Rio. A un moment donné, Chris repousse un « RKO » pour se prendre un « Dropkick » pour le compte de 2 quand Del Rio casse le tombé. Sheamus s’attaque à Alberto et l’arbitre arrête le combat, les 4 hommes ne voulant pas s’arrêter. Après le match, Sheamus passe Chris par-dessus les cordes alors qu’Orton passe Del Rio par-dessus les barrières de sécurité… Plus tard dans la soirée, le champion World Heavyweight, Sheamus affronte Chris Jericho dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Chris se dégage d’une tentative de « Rolling Hills » et applique un « Walls Of Jericho ». Sheamus rejoint les cordes pour faire casser la prise. Sheamus le passe par dessus les cordes sur un contre. Là, Alberto Del Rio accoure et envoi Chris dans les escaliers pour faire disqualifier Sheamus à qui il porte un « Cross Armbreaker ». Randy Orton accoure et frappe Del Rio. Sheamus vire Randy pour frapper Alberto. Randy et Sheamus argumentent alors que Chris porte son « Code Breaker » à Del Rio ! Orton ajoute un « RKO » sur ce dernier et Sheamus son « Brogue Kick » !!!

Le 14 Mai 2012, à WWE Raw, Randy Orton affronte Chris Jericho. A un moment donné, Chris le contre pour le « Surpasser » par-dessus la 3ème corde. Jericho provoque Sheamus puis lui envoi Orton en pleine face. Chris est fier de lui et sourit. Il remonte Orton sur le ring. Randy l’y contre pour porter un « DDT » dans les cordes et passe en mode « Vipère ». Sheamus reprend ses esprits et sort Jericho du ring pour lui porter une « Clothesline ». Randy est disqualifié ! Le 18 Mai 2012, à WWE SmackDown!, le champion World Heavyweight, Sheamus, affronte Randy Orton dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Sheamus repousse une tentative de « RKO » et Orton esquive un « Brogue Kick » pour que Sheamus évite un « RKO » pour porter enfin un « Roll Up » pour la victoire ! Après le combat, les 2 se serrent la main mais Orton porte son « RKO » sur le champion !

Le 20 Mai 2012, lors du PPV WWE Over The Limit 2012, au PNC Arena à Raleigh, Caroline du Nord, le champion World Heavyweight, Sheamus, défend sa ceinture face à Chris Jericho, Alberto Del Rio et Randy Orton dans un « Fatal 4 Ways Match ». Le combat part à l’extérieur ou les « Heels » sont envoyés dans les barrières de sécurité. Alors que le champion prend son élan dans les cordes, Jericho tire sur ses dernières pour le faire passer à l’extérieur puis il envoi violement le champion dans la barrière de sécurité. Les « Heels » s’associent un moment et envoient notamment le champion dans la table des commentateurs. Plus tard, les 2 « Heels » argumentent et en viennent aux mains. Del Rio porte plus tard un « Tilt-A-Whirl Back Breaker » sur Chris. Plus tard, Del Rio contre Sheamus pour se prendre un « Rolling Hills ». Ricardo déconcentre Sheamus permettant à Alberto de porter un « Enzuigiri » pour le compte de 2 ! Plus tard, Orton passe en mode « Vipère » mais Del Rio lui applique son « Cross Armbreaker » ! Jericho casse la prise avec une « Descente du coude » puis frappe Del Rio pour lui porter un « Lion’s Sault » qu’Alberto contre. Orton porte un « Back Breaker » sur Chris mais Del Rio casse le tombé pour se prendre un « Irish Curse Backbreaker ». Plus tard, Chris se dégage d’un « Cross Armbreaker » et porte son « Walls Of Jericho » ! Sheamus intervient pour tenter un « Brogue kick » que Chris esquive pour porter son « Code Breaker » pour le compte de 2 ! Chris se dégage d’une tentative de « Rolling Hills » et porte un « Walls Of Jericho ». Sheamus tente de se rapprocher ses cordes mais Chris recentre la prise. Orton porte un « RKO » sur Chris. Alberto casse le tombé pour se prendre un « RKO ». Sheamus porte un « Brogue Kick » sur Orton pour se prendre un « Roll Up » de Chris pour le compte de 2 ! Sheamus porte son « White Noise » sur Jericho pour la victoire et conserver son titre !

Le 21 Mai 2012, à WWE Raw, Randy Orton affronte Alberto Del Rio. Plus tard ce dernier lui porte un « Low Kick » mais Orton esquive une « Ruade » et Alberto retombe à l’extérieur entre les cordes. De retour sur le ring, Orton reprend le contrôle et lui porte un « Scoop Slam » puis un « DDT » dans les cordes. Randy passe en mode « Viper » mais Jericho arrive alors sur le ring et porte un « Code Breaker » sur Orton pour mettre un terme au match. Les chants « You Sux » retentissent. Jericho prend le micro et répète qu’il est le « Best In The World At What I Do ». Il porte alors un second « Code Breaker » et répète à nouveau à Orton s’il comprend ? Puis il répète être le « Best In The World » puis quitte le ring. Chris fait demi-tour et porte un 3ème « Code Breaker » !

Le 25 Mai 2012, à WWE SmackDown!, Randy Orton, Alberto Del Rio et Kane, s’affrontent dans un « Triple Threat Match » pour déterminer l’aspirant N°1 au titre World Heavyweight. A un moment donné, Orton passe en mode « Viper » mais Del Rio repousse un « RKO » et Kane tire Randy hors du ring pour l’envoyer dans les escaliers en fer. Kane monte sur les cordes mais Alberto esquive le saut pour revenir. Kane esquive une tentative de « Cross Armbreaker » et porte un « Chokeslam ». Là, Daniel Bryan monte sur le rebord du ring avec une chaise et déconcentre Kane. Ce dernier le suit puis remonte sur le ring mais Daniel réapparait. Orton en profite pour porter un « RKO » sur Kane mais Del Rio casse le tombé et couvre Kane pour la victoire et devenir le nouveau aspirant N°1 au titre de Sheamus ! Après le combat, ce dernier s’attaque à Del Rio sur la plateforme par derrière. Le 30 Mai 2012, la WWE annonce qu’elle vient de suspendre Randy Orton pour une période 60 jours pour avoir violé pour la seconde fois le Wellness Program de la compagnie. Les 60 jours de suspensions de Randy Orton se terminent le 28 Juillet 2012…

Le 30 Juillet 2012, à WWE Raw, sur le ring, Heath Slater affirme que sa carrière est de retour sur les rails maintenant que les légendes sont de retour à la maison de retraite. Il défit n’importe quelle superstars active de perdre face au « One Man Gang Band»… La musique de Randy Orton retentie ! Ce dernier fait son retour de 60 jours de suspension. Randy Orton affronte Heath Slater. Rapidement Orton porte son « DDT » dans les cordes puis passait en mode vipère puis porte un « DDT » pour la victoire ! Lors de l'émission de Smackdown! du 3 Août 2012, Randy Orton affronte Alberto Del Rio. A un moment donné, Ricardo Rodriguez intervient pour faire disqualifier Alberto. Ce dernier porte un « Armbar DDT » à Randy. Ce dernier repousse un « Cross Armbreaker » pour se prendre un « Back Elbow ». Orton le vire par-dessus le coin avec un « Dropkick » dans la foulée. Alors que Del Rio rebrousse chemin, Sheamus accoure et le remonte sur le ring ou Orton porte un « RKO » !

Le 6 Août 2012, à WWE Raw, Randy Orton affronte The Big Show. A un moment donné, les 2 se battent à l’extérieur ou Show porte un « Chop » sur Orton et le remonte sur le ring. Big Show l’attrape à la gorge et alors que Randy tente de se dégager, Big Show le passe par-dessus la 3ème corde. Big Show le couche sur la table des commentateurs pour porter un « Chop ». Orton revient en l’envoyant dans le poteau du ring. Big Show repousse un « RKO » et porte un « Spear » à Orton à l’extérieur. Les 2 sont décomptés à l’extérieur ! Après le combat, Big Show remonte Randy sur le ring et tente un « WMD » qu’Orton esquive pour porter un « RKO » ! Lors de l'émission de Smackdown! du 17 Août 2012, Randy Orton affronte Daniel Bryan. A un moment donné, ce dernier repousse une tentative de « RKO » et applique un « Yes Lock ». Là, les flammes apparaissent sur le ring et Daniel quitte le ring, apeuré. Alors que la musique et les flammes de Kane disparaissent, Bryan remonte sur le ring pour se prendre un « RKO » pour la victoire d’Orton !

Le 20 Août 2012, à Raw, Randy Orton affronte Alberto Del Rio. A un moment donné, Orton le contre sur les cordes pour porter un « DDT » et passe en mode « Vipère ». Ricardo tente de le déconcentrer sur le rebord. Sheamus fait fuir ce dernier. Ceci déconcentre Randy et permet à Alberto de porter un « Back Stabber » ! Randy met son pied dans les cordes et Sheamus le signale à l’arbitre qui stoppe son compte. Del Rio s’énerve contre le champion, ce qui permet à Orton de porter un « RKO » pour la victoire !

Lors de l'émission de Smackdown! du 24 Août 2012, Randy Orton affronte Alberto Del Rio dans un « #1 Contender's Match ». Plus tard, Alberto repousse une tentative de « RKO » et applique un « Cross Armbreaker » pour la victoire ! Del Rio devient une nouvelle fois aspirant au titre de Sheamus qui ne semble pas content. Après le combat, Alberto repousse Ricardo pour lui prendre une chaussure et la lance sur Sheamus. Ce dernier courre sur le ring et les 2 en viennent aux mains. Ricardo parvient à déconcentrer Sheamus ce qui permet à Del Rio de prendre l’avantage. Il frappe Sheamus avec la chaussure… Ziggler accoure pour encaisser sa mallette mais Orton l’en empêche avec un « RKO » ! Le 27 Août 2012, à WWE Raw, le champion World Heavyweight, Sheamus et Randy Orton affrontent Alberto Del Rio et Dolph Ziggler. A un moment donné, Ziggler se dégage de Sheamus pour se prendre un « Irish Curse Backbreaker » pour le compte de 2 quand Alberto intervient. Rodriguez jete la mallette à Dolph mais Orton porte un « Back Breaker » à ce dernier ce qui permet à Sheamus de remporter le combat avec un « Brogue Kick ».

Lors de l'émission de Smackdown! du 31 Août 2012, Randy Orton affronte Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerero qui le présente comme le prochain champion World Heavyweight. Orton le repousse plus tard et porte le « DDT » dans les cordes pour le compte de 2 ! Randy le balance par-dessus la table des commentateurs et le remonte sur le ring. Randy esquive un « Zig Zag » et porte un « RKO » pour la victoire ! Après le match, Vickie déclare Dolph toujours possesseur du « Money In The Bank » et le félicite !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Septembre 2012, Randy Orton affronte Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero. Cette dernière présente Dolph comme celui qui va battre Randy Orton, tout comme il a battu Chris Jericho. Plus tard, Orton porte son « DDT » dans les cordes et passe en mode « Viper ». Ziggler repousse un « RKO » mais Dolph lui rive les épaules en tenant le slip de Randy pour la victoire ! Lors de l'émission de Smackdown! du 7 Septembre 2012, Randy Orton affronte Damien Sandow. Avant le début du combat, Dolph Ziggler rejoint la table des commentateurs, accompagné de Vickie Guerrero. A un moment donné, Sandow quitte alors le ring et s’enfuit pour se faire décompter… Après le combat, Randy et Dolph ont des mots et Orton le frappe pour l’envoyer sur le ring. Là, Dolph prend l’avantage pour se récolter un « Scoop Slam ». Sandow revient pour se prendre un « RKO » ce qui permet à Ziggler de quitter le ring.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 10 Septembre 2012, le champion WWE, CM Punk, affronte Randy Orton dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Dolph Ziggler intervient pour faire disqualifier Punk. Randy lui porte un « Scoop Slam » ainsi qu’à Punk. Alors que Randy va porter un « RKO » sur CM, Ziggler l’attaque. Les 2 « Heels » s’en prennent à Orton jusqu’à ce que Jerry Lawler vienne l’aider. Alors que les « Faces » s’attaquent aux « Heels » à l’extérieur, la GM de Raw, AJ Lee annonce un combat par équipe entre les 4 maintenant. Randy Orton et Jerry Lawler affrontent le champion de la WWE, CM Punk et Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero. A un moment donné, Dolph surpassait Orton par-dessus la 3ème corde afin d’éviter le « DDT » dans les cordes. Là, Paul Heyman arrive aux abords du ring et s’adresse à CM Punk. Les chants « EC-Dub » retentissent. Vickie leur gueule dessus, Punk étant plus préoccupé par Paul que par le match. Heyman récupère la ceinture de CM et lui redonne. Les 2 parlent à l’extérieur alors que Dolph porte un « Roll Up » sur Randy pour le compte de 2. Orton porte finalement un « RKO » pour la victoire ! Après le combat, CM et Paul repartent tranquillement, la défaite semblant peu les importer. Lors de l'émission de Smackdown! du 14 Septembre 2012, Randy Orton affronte Tensai, accompagné de Sakamoto. A un moment donné, Randy esquivait un « Back Senton Splash » pour porter un « RKO » pour la victoire ! Après le combat, Vickie Guerrero se présente sur la plateforme et alors que Randy lui répond, il fait demi-tour pour faire reculer Dolph qui tentait de l’attaquer par surprise…

Lors du PPV Night Of Champions 2012, le 16 Septembre 2012 à Boston, Massachusetts, Randy Orton affronte Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero. Plus tard, Randy l’assoit sur le coin du ring. Ziggler le repousse et porte un « Missile Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Orton porte alors une « Souplesse » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Orton repousse une « Sleeper Hold » et le combat part à l’extérieur ou Randy l’envoi dans les barrières de sécurité. Randy le met sur la barrière pour un « DDT » à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Orton passet en mode « Viper » mais Ziggler repousse un « RKO » pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Dolph applique une « Sleeper Hold » mais Randy le repousse pour porter un « RKO » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 17 Septembre 2012, Randy Orton affronte Tensai, accompagné de Sakamoto. A un moment donné, Tensai quitte le ring et repoussait Orton. Alors que Tensai remonte sur le ring, Randy lui décroche plusieurs coups de pieds pour porter son « DDT » dans les cordes. Randy passe en mode « Vipère » mais Tensai repousse un « RKO ». Randy esquive immédiatement une « Ruade » pour porter un « RKO » pour la victoire ! Lors de l'émission de Smackdown! du 21 Septembre 2012, le champion WWE World Heavyweight, Sheamus et Randy Orton affrontent Alberto Del Rio et Dolph Ziggler, accompagnés de Vickie Guerrero et Ricardo Rodriguez. A un moment donné, Ziggler tente d’assommer Sheamus avec sa mallette mais Sheamus le sèche d’un « Brogue Kick » pour la victoire !

Lors de l'émission de Smackdown! du 28 Septembre 2012, en arrière-scène, alors que Randy Orton se dirige vers le ring, il est attaqué par Alberto Del Rio qui le frappe avec une caisse technique… Alors que le Big Show attend Randy sur le ring, c’est Alberto Del Rio qui se présente et annonce qu’il remplace Orton ! Là, ce dernier attaque Del Rio par derrière et l’envoi percuter le logo WWE sur la plateforme. Randy Orton affronte The Big Show. Alors que le ce dernier va porter un « Chokeslam », Randy le repousse pour porter un « RKO » pour le compte de 2 !!! Big Show contre une « Ruade » et porte un « Chokeslam » pour le compte de 2 ! Big Show en porte un second pour la victoire ! Après le combat, le Big Show sèche Orton avec un « WMD » !

Controverse :

Alors qu’il fait partie de la « Brand » Raw, Randy Orton a été accusé d’harcèlement envers des collègues employées à la WWE, les Divas Amy Weber et Rochelle Loewen. Cette dernière qualifie même Orton « d’animal ». Même si elle a mis un terme à une rumeur de longue date comme quoi Randy a déféqué dans son sac, elle a prétendu qu'il a vandalisé ses biens et lui a fait subir du harcèlement verbal, car elle ne voulait pas le rencontrer.

Le 19 Mars 2007, Sports Illustrated a posté un article son site web dans le cadre de l’utilisation de stéroïdes et d’Hormones de croissance par plusieurs athlètes professionels dans plusieurs sports. Cet article mentionne alors plusieurs catcheurs WWE actuels et passé, incluant Orton qui accusé d’avoir obtenu du Clomiphène, anastrozole des stéroïdes stanozolol, nandrolone, oxandrolone et de la testosterone. Par la suite, la WWE a posté un communiqué sur la situation, mettant en avant son programme du « Talent Wellness » qu’elle a lancée en Février 2006.

Vie personnelle :

En Novembre 2005, Randy Orton annonce son engagement avec sa petite amie, Samantha Speno. Ils se sont mariés le 21 Septembre 2007. En Décembre 2007, Randy Orton annonce que sa femme et lui attendent leur 1er enfant, une fille. Randy Orton et sa femme ont Alanna Marie Orton Le 12 Juillet 2008.

Il a un tatouage sur son bras gauche ou l’ont peut lire « USMC » pour « United-States Marine Corps » mais l’a fait recouvrir après s’être fait sanctionner pour mauvais comportement. Il a été renvoyé chez lui après avoir pris 38 jours de prison militaire au Camp Pendleton en Californie.

Randy Orton souffre d’épaules hyper mobiles. Après avoir été médicalement rendu apte pour catcher et après s’être cassé la clavicule dans un « Last Man Standing Match » à One Night Stand contre Triple H, Orton se re blesse à la clavicule dans un accident de moto.

Autres médias :

En 2004, Randy Orton est apparu dans le show de Jimmy Kimmel Live! Pour y promouvoir le PPV WWE Taboo Tuesday.

En Mars 2007, aux côtés d’Edge, John Cena et Bobby Lashley, Randy Orton apparaît sur le jeu télé sur NBC, « A prendre ou à laisser ».

En Juillet 2009, Randy Orton a révélé qu'il a lu le rôle principal pour The Marine 2 (2009), la suite du film The Marine de 2006. Il obtient dans un premier temps le rôle, mais après s’être blessé à la clavicule, les producteurs du film décident de donner le rôle à Ted DiBiase Jr.

Randy Orton a un second rôle dans le film « That's What I Am », aux côtés d’Ed Harris et Amy Madigan. Le film est une comédie écrite et réalisée par Michael Pavone.

Le 28 Mars 2012 il est rapporté que Randy Orton sera en 1er rôle dans le film « Marine : Homefront ». Le 3 Avril 2012, il est rapporté qu’Orton a été retiré du film du fait de son passé dans les marins. Il est remplacé par l’autre catcheur, The Miz.

Trophés PWI :

1ère place au PWI Rookie of the Year en 2001

2ème place au PWI Match of the Year en 2004 (Orton vs. Chris Benoit)
3ème place au PWI Match of the Year en 2004 (Orton vs. Cactus Jack)

2ème place au PWI Feud Of The Year en 2011
1ère place au PWI Feud of the Year en 2009
4ème place du PWI Feud of the Year en 2007 (John Cena vs. Randy Orton)
2ème place au PWI Feud of the Year en 2004 (Orton vs. Mick Foley)

1ère place au PWI Most Improved Wrestler en 2004

3ème place du PWI Most Popular Wrestler en 2012
4ème place du PWI Most Popular Wrestler en 2011
1ère place au PWI Most Popular Wrestler en 2010

1ère place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2009
3ème place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2008
1ère place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2007

ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2017
59ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2016
6ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2015
2ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2014
15ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2013
14ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2012
2ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2011
4ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
5ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
1ère au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
15ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
30ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
29ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
5ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
63ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
33ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2002
217ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001

Trophés Wrestling Observer :

5ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2011.
5ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2009.

2ème place au Feud Of The Year en 2011.

1ère place au Most Improved en 2004.

3ème place au Most Overrated en 2014
1ère place au Most Overrated en 2013

Cauliflower Alley Club :

Aucun

Autres :

Aucun

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z