RAVEN

Nom Réel :
Scott Anthony Levy
Taille :
1,85M

Scott Anthony Levy

Date naissance :
08/09/1964
Poids :
111Kg
Origine : The Bowery, Palm Beach, Floride
Débuts Pro :
1988
Débuts
WWE :
1993
Prise de finition :
The Raven Effect DDT
Gimmicks :


Johnny Polo, Raven, Scott Anthony, Scotty The Body, Scotty Flamingo

Titres WWE-WWF

WWF/E Hardcore Championship 27 fois

Titres autres promotions :


ECW World Heavyweight Championship 2 fois
ECW World Tag-Team Championship 4 fois
Avec Stevie Richards (2), Tommy Dreamer (1) et Mike Awesome (1)

EWF Heavyweight Championship 1 fois

HWA Tag-Team Championship 1 fois
Avec Hugh Morrus

MEWF Mid-Atlantic Heavyweight Championship 1 fois

NWF Heavyweight Championship 1 fois

NWA Central States Heavyweight Championship 1 fois

NWA Pacific Northwest Heavyweight Championship 3 fois
NWA Pacific Northwest Tag-Team Championship 3 fois Avec Top Gun (1), The Grappler (1) et Steve Doll (1)
NWA Pacific Northwest Television Championship 1 fois

PSW Cordele City Heavyweight Championship 1 fois

3PW Heavyweight Championship 1 fois

NWA World Heavyweight Championship 1 fois
King of the Mountain (2005)

USXW Heavyweight Championship 4 fois

USWA Tag-Team Championship 2 fois
Avec Brian Christopher

WCW Light Heavyweight Championship 1 fois
WCW United States Heavyweight Championship 1 fois
WCW World Tag-Team Championship 1 fois
Avec Perry Saturn 1 fois

(Dernière mise à jour : Juin 2010) - Reproduction interdite !

Histoire :

NWA Pacific Northwest
Scott Levy, particulièrement depuis les deux dernières décennies, a eu une carrière catchesque très longue et remplie de scénarios différents, en passant du temps dans pratiquement toutes les grandes fédérations de catch. En réalité, Levy peut être fier d’avoir eu de multiples règnes et de multiples carrières à la ECW, WCW et à la WWF, en récupérant de nombreux titres de chacune de ces fédérations aussi facilement que ses récentes apparitions à la NWA-TNA. La carrière de Levy est une des mieux tournées de l’histoire.

Bien sûr, cette carrière a d’abord commencé plein de doutes, puisque une des jambes du lutteur est plus courte que l’autre. Mais des chaussures orthopédiques lui ont permis de réaliser son rêve dans le milieu très prisé du catch professionnel. Après s’être entraîné à la « Monster Factory » en 1988, Levy rejoignait la « Pacific Northwest Championship Wrestling » sous le nom de « Scotty The Body ». Arrivé ici, il eût pour entraîneur Jake « The Snake » Roberts (à qui il pris sa prise de finition) et commença alors à grimper les échelons. Il touchait de l’or pour la première fois en Juillet 1989 en rejoignant Top Gun pour battre The Southern Rockers (composée de Steve Doll et Rex King). Leur règne en tant que Champion ne dura que quelques semaines, et après quelques problèmes entre Scotty et Top Gun, l’équipe se dissolvait. Scotty gagnait le match qui s’en suivait en sortant ses anciens partenaires pour remporter les ceintures par équipe. Il choisissait alors The Grappler comme coéquipier. Quelques semaines plus tard, les Southern Rockers revenaient dans la course à l’or causant pour Scotty The Body deux cours règnes en tant que Champion par équipe. Lui et le Grappler décomposaient leur équipe un peu plus tard.

Scotty commença alors une carrière en solo en compétant à la NWA-PNW dans le tournoi pour le titre poids-lourd. Il battait Carl Styles pour gagner la ceinture et la conservait durant un mois avant de la perdre face à Rex King. Lors du match revanche, Scotty récupérait à nouveau son titre HeavyWeight. Son titre allait rester le sien jusqu’en Février 1990 où Curtis Thompson le remporta. Un peu plus tard, Scotty The Body se bâtait corps et âme contre Ricky Santana pour obtenir pour la première fois de sa carrière le titre NWA-PNW Television en Mars 1990. Scotty ne conservait sa ceinture que quelques semaines avant qu’on ne la lui retire pour tricherie. Imperturbable, Scotty montait encore en grade et devenait Main Eventer en combattant son ancien partenaire, The Grappler. En Juin 1990, Scotty devenait HeavyWeight Champion une troisième et dernière fois en le battant. Leur feud s’étendit sur plusieurs mois. Scotty conservait son titre jusqu’en Juillet, mais The Grappler remporta un rematch et empocha la ceinture.

En Décembre 1990, Scotty The Body faisait équipe avec l’ancien Southern Rocker, Steve Doll. C’était le troisième partenaire de Scotty mais il n’y avait aucune différence dans les résultats les deux hommes devenaient les nouveaux NWA-PNW Tag Team Champions en battant The Wrecking Crew. A peine quelques jours plus tard, The Wrecking Crew mettaient fin à leur règne en reprenant leur titre et mettaient aussi fin à la nouvelle équipe. Scotty The Body et Steve Doll feudaient l’un contre l’autre à propos du manager de Scotty, Ginger. Leur feud se termina lorsque Scotty perdit Ginger pour Doll dans un match. Scotty se cherchait un nouveau manager en la présence de Veronica, pour l’aider à s’en sortir, mais il voulait avant tout regagner Ginger. Après de nombreuses supplications et même une demande en mariage, il réussit à la rendre heureuse, mais se retourna plus tard contre elle, en refusant de l’épouser à cause de sa feud avec Steve Doll.

GWF : 1991

En 1991, Scotty The Body laissait tomber la NWA Pacific Northwest pour rejoindre la Global Wrestling Federation. Il changeait son nom en Scotty Anthony et rejoignait, avec Rip Rogers, Cactus Jack et quelques autres, le « Cartel », sous la direction d’un Boss mystérieux (qui s’avèrera finalement être le GWF Commissioner, Max Andrews). Le Cartel ne s’éteignait pas, et Anthony continuait de catcher pour cette compagnie durant un certain temps, feudant contre de nombreux adversaires comme Handsome Stranger (plus connu sous le nom de Marcus « Buff » Bagwell), avant de la quitter pour une autre organisation et retrouver un vieil ami, Diamond Dallas Page.

WCW : 1992

En 1992, Levy partait pour la World Championship Wrestling sous le nom de Scotty Flamingo et combattant contre de nombreux poids-légers de la compagnie. Flamingo recevait son premier Challenger à « WrestleWar » où il se frottait à un autre jeune adversaire, Marcus Bagwell. Flamingo s’en sortait victorieux en renversant un petit paquet pour enfin gagner un peu de considération au sein de la fédération. Ceci permettait à Flamingo de challenger « Flyin’ » Brian Pillman pour le titre de WCW Light HeavyWeight à Beach Blast 1992. Les deux hommes eurent un match très difficile, notamment lorsque Flamingo s’est fait duper par Pillman qui feignit une blessure. A la fin, Flamingo usa de la propre manœuvre risquée de Pillman à son avantage : un Suicide Dive à l’extérieur du ring où Brian Pillman heurta avec violence la rampe. Flamingo ramena alors rapidement Pillman sur le ring pour exécuter le tomber et remporter le titre de Light HeavyWeight Champion.

Quelques semaines plus tard, Flamingo perdait son titre en or face à Brad Armstrong et mettant ainsi fin à son premier règne majeur. Les mois suivants, il compétait à la WCW avant de rejoindre l’équipe de Diamond Dallas Page, « Diamond Mine », aux côtés de Vinnie Vegas (Kevin Nash) et The Diamond Studd (Scott Hall). Flamingo feudait contre Johnny B. Badd (connu ensuite sous le nom de Marc Mero), en le rencontrant par exemple dans un match de boxe à Clash Of The Champions XXI. Flamingo était surtout une proie facile pour Badd, qui, lui, avait déjà une expérience dans le monde de la boxe. Bien que Vegas distrayait Badd à l’extérieur du ring, Flamingo perdit facilement le premier round en tombant KO juste à la fin du temps réglementaire, sauvé par la cloche. Durant le deuxième round, Vegas distrayait l’arbitre, et Scotty usa d’un gant truqué pour mettre Badd KO et remporter le combat.

1993

Pour la nouvelle année, Flamingo fit une apparition majeure à la WCW en catchant contre le nouvel arrivant Too Cold Scorpio dans un match très excitant à Clash Of The Champions XXII. Scotty montrait tous ses talents de High-flyier en réussissant un Tope Con Hilo entre les cordes jusqu’à l’extérieur du ring. Mais Scorpio est revenu trop fort et remporta finalement le combat avec un 450 Splash. Après cela, Flamingo quittait la WCW. Il signait à la World Wrestling Federation mais au lieu d’y rester, il préférait entrer dans une fédération affiliée à la WWF, la United States Wrestling Association.

USWA : 1993

Levy continuait de catcher sous le nom de Scotty Flamingo à la USWA, où il formait une équipe avec Brian Christopher, le fils d’une légende de la USWA, Jerry « The King » Lawler. Christopher feudait contre les USWA Tag Team Champions, The Moondogs (composée de Spot et Splat), et Flamingo s’empressa d’aller rejoindre son coéquipier dans la bataille. Les deux hommes faisaient équipe pour empocher les titres par équipe de la USWA en Mars 1993. Ce fut une douce mais amère victoire pour les nouveaux Champions qui perdirent leur titre une semaine plus tard, dans un match revanche contre les anciens Champions. C’est après cette brève apparition dans cette fédération que Flamingo retourna vers une ligue majeure : la World Wrestling Federation.

WWF : 1993

Levy venait à la WWF en tant que manager sous le nom de Johnny Polo. Il a d’abord commencé à travailler avec Adam Bomb (Bryan Clark), puis avec les Quebecers (Jacques Rougeau et Pierre Oulette). En Septembre 1993, Polo manageait les Quebecers qui affrontaient les Steiner Brothers pour les titres par équipe de la WWF, détenus par ces derniers. Il a été annoncé avant le match qu’il se déroulerait sous les règles canadiennes de combat. Il s’agissait en fait d’un tour joué par Polo pour disqualifier les Steiner Brothers, et sous les règles canadiennes, un titre change de main sous la disqualification : The Quebecers devenaient World Tag Team Champions !

Aux Survivor Series de 1993, les Quebecers choisissaient d’être à nouveau managé par Johnny Polo. Les Champions par équipe étaient alliés avec Ludvig Borga et le WWF World Champion, Yokozuna, pour combattre Lex Luger, Tatanka et les Steiner Brothers. Juste avant le PPV, Yokozuna et Borga blessaient Tatanka qui fut donc éliminé du combat mais fut tout de suite remplacé par The Undertaker. Pierre fut à son tour blessé par Luger et fut lui aussi éloigné du combat, mais l’équipe se trouva très vite un remplaçant avec Crush. L’équipe de Polo était connue sous le nom des « Foreign Fanatics » à cause de la structure de leur équipe. Bien que Polo rejoignit Jim Cornette et Mr. Fuji, leur équipe perdit le combat quand Luger fit le tomber sur Borga.

1994

Seulement 10 jours après le nouvel an, les Quebecers perdaient leurs titres par équipe au profit de Marty Jannetty et le 1-2-3 Kid. Il n’a pas fallu bien longtemps pour que Polo planifie le retour de son équipe en travaillant sur les termes du match revanche. La semaine suivante, Polo usait de toutes les tricheries possibles et inimaginables pour permettre à son équipe québécoise de récupérer leurs titres par équipe. Polo continuait de manager les Quebecers durant les quelques mois qui suivirent, en les acclamant lorsqu’ils ont retenus leurs titres face à Bret et Owen Hart au Royal Rumble de 1994 (match qui a du être stoppé pour la vraie-fausse blessure au genou de Bret Hart qui fit tourner Owen Hart contre lui).

Les Quebecers ont ensuite feudé contre Men On A Mission, en les rencontrant dans un match pour les ceintures à WrestleMania X. Bien que l’équipe de Polo avait perdu le combat, elle n’avait pas perdu ses ceintures, car Pierre avait été incapable de remonter sur le ring après un Splash dévastateur. Mais leur règne de Champion ne dura pas plus longtemps ; la semaine suivante lors d’un show à Londres, pendant la tournée anglaise de Mars 1994, les Men On A Mission réussissaient à prendre le titre par équipe. Comme c’était une tournée, les Quebecers ont eu une autre chance de Championnat à Sheffield, et, managés par Polo, ils récupéraient leurs titres par équipe pour une troisième fois. Ce règne-là ne dura qu’un mois, puisque fin Avril, les Headshinkers remportaient les ceintures. Rapidement, Polo disparut de la scène des managers, et commenta des shows différents en usant de ses connaissances uniques du micro pour divertir les nombreux fans. Néanmoins, Polo n’était pas heureux en tant que manager, et après un bref stage à la Smokey Mountain Wrestling, il délaissait la WWF pour partir n’importe où ailleurs afin de redorer son image de lutteur. Peu de temps après, il signait un contrat avec l’Extrême Championship Wrestling. Raven était né.

ECW : 1995

Raven entrait à l’ECW en 1995 et devenait immédiatement une force montante, et déjà s’annonçait ce qui allait être une très longue feud face à Tommy Dreamer. Il avait aussi du succès à l’extérieur de la ECW, en gagnant le titre MEWF HeavyWeight sur l’Ultimate Comet en Avril 1995. De retour à l’ECW, Raven créait très vite une équipe qu’il nommera « Nest » où Stevie Richards travaillera pour lui. Les deux hommes amenèrent aussi Johnny Hotbody et Tony Stetson à les rejoindre en créant « The Flock » ; mais à Three Way Dance, Raven et Richards les laissaient tomber en les laissant combattre leurs nouveaux alliés, The Pitbulls. Les Pitbulls remportèrent rapidement le combat et une place de choix aux côtés de Raven et Stevie Richards.

Un peu plus tard, Richards annonçait une autre nouvelle à Raven : ils allaient aussi virer Beulah McGillicutty parce que d’après les scénarios, elle était la cause de cette feud interminable entre lui et Tommy Dreamer.

Lors d’un “camp d’été”, Beulah qui était alors en “couple” avec Raven, quittait ce dernier pour rejoindre Tommy Dreamer. Raven et Dreamer s’affrontaient plus tard, alors que Stevie Richards de la Raven’s Nest, accompagnait McGillicutty en ringside. Mais, quand Dreamer venait au secours de Beulah plus tard dans le match, elle se retournait contre lui et le touchait au visage avec une bombe de laque. Stevie Richards portrait alors son “Stevie Kick” sur un Dreamer aveuglé, permettant à Raven de porter son « Evenflow DDT » à l’extérieur du ring. Raven n’avait plus qu’à ramener Dreamer sur le ring pour la victoire avec Stevie Richards, Beulah et les Pitbulls de son côté.

Raven affrontait de nouveau Dreamer lors du show “Hostile Takeover '95”, dans un autre combat brutal entre les 2 adversaires. Vers la fin du match, Tommy Dreamer perdait tout contrôle se débarrassant de Stevie Richards, Raven, de l’arbitre et portait un « Piledriver » sur Beulah. Raven remportait apparemment la victoire par disqualification.

Raven faisait ensuite équipe avec Stevie Richards contre Tommy Dreamer et Mikey Whipwreck lors du show Enter The Sandman. Bill Alphonso était à la surprise générale déclare arbitre du match par Shane Douglas. Alphonso prétendait qu’il voulait stopper la violence multi présente au sein de la ECW et mettait en place cette decision en disqualifiant Dreamer quand ce dernier utilisait son poing fermé !

Raven, Richards et Beulah continuaient leur “Feud” avec Dreamer le reste de l’année alors que Dreamer s’associait à Luna Vachon contre le Raven's Nest.

Raven et ses associés participaient au show “Barbed Wire, Hoodies and Chokeslams” alors que Beulah devait affronter Luna. Le match arrivait rapidement à son terme alors que Stevie Richards frappait Luna avec une chaise au moment de son intro, permettant à Beulah de remporter un tombé rapide. Quand Dreamer tentait de venir en aide à Luna après le match, Raven parvenait à prendre le contrôle, mettait Dreamer à terre et lui cassait 3 doigts ! Alors que ce dernier était blessé, Raven et les Pitbulls pouvaient affronter Too Cold Scorpio et Taz dans un "Handicap Match". Mais, Durant le match, Raven quittait à la surprise générale le combat avec Richards et Beulah, laissant les Pitbulls seuls. Taz portrait alors une “Souplesse” de la seconde corde sur Pitbull 2 pour remporter le match !

Peu de temps après, en Juin 95, Raven et Stevie Richards remportaient le titre ECW World Tag-Team quand ils battaient les Public Enemy pour les ceintures. Lors du show Hardcore Heaven '95, Raven et Richards déconcentraient les Pitbulls, qui perdaient face à Snot et Dudley Dudley. Plus tard cette soirée là, Raven et Richards défendaient les ceintures ECW Tag-Team contre Tommy Dreamer et Luna. Durant ce match, Raven prenaient de durs coups de la part de Tommy Dreamer. Stevie Richards terminait le combat en réalisant le tombé sur Luna après lui avoir jeté de la poudre au visage. Un peu plus tard dans la même soirée, Raven et Stevie Richards se bagarraient une nouvelle fois avec Tommy Dreamer et Luna avec les Pitbulls qui semblaient venir en aide à la Nest. Finalement, Pitbulls se retournaient contre Raven et Stevie Richards. Snot et Dudley Dudley se présentaient à leur tour pour aider le groupe de Raven pour laisser éclater une bagarre entre les protagonistes.

En Août 1995, alors que Raven et Richards commençaient à feuder avec leurs anciens alliés, les Pitbulls autour du titre par équipe, les 2 équipes s’affrontaient dans un "Double Dog Collar Three Falls Match" lors du show Gangsta's Paradise. En arrière-scène, on retrouvait Richards ensanglanté avant le début du match, obligeant Raven à débuter les hostilités dans un "Handicap Match". Richards était ramené plus tard par Pitbull 1. Raven remportait le 1er tombé grâce à un “Piledriver” à travers une table sur Pitbull 2. Stevie Richards se prenait plus tard un “Powerbomb” à travers une autre table. Le match continuait pour devenir de plus en plus brutal. Les Dudleyz se présentaient pour venir en aide de Raven et Stevie Richards. Raven passait Pitbull 2 à travers 2 tables, l’envoyant à l’infirmerie. En attendant, Francine, qui était contre Raven et Beulah avaient un « Catfight », Raven s’en mêlait et portait un « DDT » sur Francine pour s’en débarrasser. Dreamer se présentait à son tour et s’attaquait à Raven et remplaçait supposément Pitbull 2 dans le match. Mais, alors que Dreamer remportait le tombé, l’arbitre Bill Alphonso retournait la décision prétendant que Dreamer n’avait rien à faire dans le match. Alphonso était plus tard dégagé par 911, alors que Pitbull 2 retournait dans le match en rejoignant son partenaire et portait 2 « Superbombs » sur Raven et Richards. Les Pitbulls obtenaient le tombé et reportaient le titre ECW World Tag-Team dans un match qui est considéré comme l’un des meilleurs matchs par équipe de l’histoire de la ECW...

En Octobre 1995, Raven et Stevie Richards, à la surprise générale, parvenaient à battre les Pitbulls pour récupérer le titre ECW World Tag-Team. Mais, le même soir, Raven et Stevie Richards étaient forcés de mettre l’or en jeu dans un "Triple Threat Match" contre les Pitbulls et les Public Enemy. Ces derniers remportaient le combat et les ceintures, ne laissant le titre à Raven et Stevie Richards champions que pour une soirée.

Raven s’associait avec un autre fan du style Hardcore, Cactus Jack. Le mentor de ce dernier, Terry Funk, quand à lui, s’associait à Tommy Dreamer. Les 2 équipes s’affrontaient dans un match lors du show November to Remember 1995. Après un match violent, Raven était sortit par un “DDT” de Tommy Dreamer. Ce dernier était alors déconcentré par Cactus Jack, mais Funk faisait le tombé sur Raven. Même si l’équipe de Raven perdait ce match, Raven pouvait continuer à dire que jamais Dreamer n’était parvenu à lui river les épaules au sol.

Les 2 s’affrontaient de nouveau lors du show Décembre To Dismember '95, ou Raven, grâce à l’aide de Richards, obtenait à nouveau la victoire sur Dreamer. Plus tard, Raven et Stevie Richards rejoignaient les Eliminators et les The Heavenly Bodies dans un "Ultimate Jeopardy Match" face à Tommy Dreamer, Public Enemy et les Pitbulls. L’équipe de Tommy Dreamer remportait la victoire quand ce dernier réalisait le tombé sur Stevie Richards.

Raven et Dreamer s’affrontaient une nouvelle fois avant la fin de cette année à l’occasion du show Holiday Hell '95. Mais, Stevie Richards et The Blue Meanie se présentaient avant le début du match pour déclarer que Raven c’était apparemment cassé la jambe et ne pouvait donc combattre. Un Dreamer furieux de la nouvelle, s’attaquait aux 2 hommes, réalisant le tombé sur Meanie puis sur Richards. Dreamer menaçait alors Beulah, obligeant Raven qui n’était pas blessé, de se présenter pour le match. Les 2 rivaux se battaient sur le parking essayant de mettre hors de l’action. A la fin du combat, alors que l’arbitre était K.O., Raven parvenait à porter un « DDT » sur Dreamer à travers une chaise pour la victoire et se mériter une chance pour le titre ECW World Heavyweight plus tard face à Sandman. Durant ce match, Dreamer se présentait pour s’attaquer aux 2 hommes avec une « Singapore Cane ». Plus tard, Cactus Jack tentait d’aider Raven à obtenir la victoire mais le Sandman parvenait à conserver son titre grâce à un « Bulldog ».

1996

Début 1996, Raven continuait toujours sa feud contre le Sandman. C’était une feud amère, dans laquelle Raven n’arrêtait pas d’éloigner la femme du Sandman et son fils. Raven continuait sa rivalité avec Tommy Dreamer. Les choses atteignirent un niveau supérieur quand, lors du show House Party '96, Beulah, lors d’une interview avec Stevie Richards, déclarait qu’elle était enceinte ! Raven se pointait alors pour l’engueuler pour qu’elle lui avoue que le bébé n’était pas de lui ! Raven, alors furieux, attaquait Stevie Richards, pensant que ce dernier était le père. A ce moment là, Beulah annonçait que le père n’était ni Raven ni Stevie Richards; mais Tommy Dreamer ! Avant que Raven ne puisse s’en prendre à Beulah, Dreamer lui venait en aide et avec Beulah ils prenaient disposition de Raven, Richards et du Blue Meanie avant de repartir ensemble comme en couple. Raven perdait alors son valet.

Les choses sont devenues plus intéressantes dans la feud entre Raven et Tommy Dreamer seulement un peu plus tard, lorsque Raven battit le Sandman pour gagner le titre de ECW World HeavyWeight Champion. A Cyberslam en 1996, Raven interrompait l’interview de Beulah et Dreamer pour les amener sur le ring. The Bruise Brothers (plus tard connus sous le nom des Harris Brothers) vinrent les rejoindre, apparemment pour stopper Raven, mais ils n’en firent rien et vinrent uniquement pour faire parti de la Nest et pour aider Raven à tabasser Dreamer. Plus tard cette nuit-là, Raven conservait son titre ECW face à Sandman dans un Wild Brawl, grâce à l’intervention de la Nest.

Au Big Ass Extreme Bash en Mars 1996, Raven avait deux matches de Championnat sur deux soirées de prévu. Il défaisait d’abord le Sandman dans un match revanche de la première nuit, et tout comme la première fois, il remportait la victoire grâce à l’intervention de son équipe. La nuit suivante, Raven, accompagné de Kimona Wanalya devait affronter Shane Douglas. Raven feint être malade, mais Douglas n’y cru pas une seconde et attaqua Raven pour débuter le combat. C’était un peu une autre sorte de match à la façon de la ECW, avec notamment Richards, The Blue Meanie, Kimona et The Bruise Brothers interférant pour aider Raven. S’en était beaucoup pour Douglas qui, après un DDT sur une chaise, ne pu remporter le combat. A Hostile City Showdown en 1996, Raven apprenait de Shane Douglas que son nouveau manager, Kimona, était proche de son ancien manager, Beulah. Alors que Dreamer voulait s’en prendre à eux deux, Raven se concentrait sur Douglas en se battant contre lui dans un nouveau match sanglant. Durant le combat, l’arbitre a été déconcentré par une bataille entre Dreamer et Brian Lee, ce qui a permis à Douglas d’attaquer Dreamer et de commencer leur propre bagarre. Plus tard dans le match, Raven s’octroyait une nouvelle victoire grâce à la précieuse aide de Richards, Blue Meanie et des Bruise Brothers.

Raven continua de feuder contre le Sandman même si son ancien coéquipier, Pitbull #2 s’est retrouvé son adversaire pour les prochains mois. A Matter Of Respect en 1996, Raven affrontait les deux hommes dans un Triple Threat Match. Une fois encore, Raven n’était pas seul, avec Stevie Richards, Blue Meanie et son nouveau manager, Miss Patricia au bord du ring. Parallèlement, Sandman était venu avec Too Cold Scorpio et Missy Hyatt, alors que Pitbull #2 était accompagné de son partenaire Pitbull #1 et de Francine. Pas de surprise, tout le monde autour du ring se frappait alors que le match continuait dans le ring malgré de nombreuses interférences. Vers la fin du combat, Pitbull #2 assomma Sandman avec une puissante Superbomb, mais Raven utilisa ensuite un Big Foot pour envoyer Pitbull #2 au tapis et remporter le combat et son titre. Il affronta à nouveau Pitbull #2 à Fight The Power, avec la Nest toujours là pour assurer la victoire à Raven. Raven affronta ensuite à Hardcore Heaven le vétéran Terry Gordy, mais une fois de plus la Nest prouva que c’était tout ce dont Raven avait besoin pour remporter ses matches.

Raven a eu un autre match de Championnat pour son titre ECW World HeavyWeight, contre le Sandman. A The Doctor Is In, Raven annonça, à la surprise générale qu’il était blessé au pied et qu’il ne pouvait pas participer à la compétition. Mais plutôt que d’abandonner son titre, il força Richards à le défendre à sa place. Raven causa la surprise en mettant un DDT à Richards juste avant le match, mais ça ne l’empêcha pas de venir l’aider dans le combat contre le Sandman, avec l’aide de Blue Meanie et Super Nova. La Nest cafouillait, et le Sandman était sur le point de remporter la ceinture quand Raven utilisa le fils du Sandman, Tyler Fullington, comme bouclier. Le Sandman était distrait, et Richards en profita pour lui donner un Big Boot pour le mettre KO. Bien qu’il n’était pas l’homme légal dans ce combat, Raven remonta sur le ring pour conserver son titre.

Dans la réalité, il semblait que personne ne pouvait retirer la ceinture des hanches de Raven. Seulement Raven lui-même en était capable. A Ultimate Jeopardy en Octobre 1996, Raven ne pu venir et il fut décidé que le titre serait déclaré vacant. Cette même nuit, Richards et Brian Lee tentèrent de conserver la ceinture dans le camp de la Nest, mais ils ne purent rien faire face à Tommy Dreamer et le Sandman. Sans même qu’il n’ait eu le temps de combattre, le Sandman éloigna le titre de ECW World Champion de Raven en effectuant le tomber sur Richards. Raven revenu quelques temps plus tard dans la fédération en blâmant Richards d’avoir perdu le titre. Les deux hommes ont brièvement feudé l’un contre l’autre, avant que Raven ne fixe à nouveau son attention sur « son » titre ECW, qui était désormais autour des hanches de l’un de ses plus grands rivaux.

A High Incident en Octobre 1996 apparu le moment le plus controversé dans la carrière de Raven. Le Sandman venait à peine de défendre son titre face à Too Cold Scorpio. Son fils, Tyler Fullington, venait sur le ring pour le féliciter, mais ce n’était qu’une mise en scène : Raven arrivait déjà sur le ring pour frapper le Sandman avec une Singapore Cane. Avec l’aide de Richards, Nova, Blue Meanie, Tyler et même l’ex-femme du Sandman, Lori, Raven crucifia littéralement le Champion. Raven, à l’image de la religion, enroula du fil de fer barbelé autour de la tête du Sandman. Les faits étaient tant controversés, Raven du revenir plus tard dans la soirée s’excuser auprès du public, alors qu’on avait déjà décidé de ne pas passer la séquence lors du montage vidéo.

Raven continuait de s’en prendre au Sandman, en le challengeant pour le titre de ECW World Champion à November to Remember. Mais même si la Nest lui vint en aide, Raven ne pu récupérer son titre. Il semblerait que la carrière sous le feu des projecteurs s’était éteinte pour Raven. Pourtant, en décembre de la même année, les deux hommes s’affrontèrent dans un Barbed Wire Match sanglant, où Raven reconquérait le titre poids lourd avant la fin de l’année.

1997

Raven continuait de défendre son titre mondial de la ECW en se début de nouvelle année tout en continuant sa « Feud » avec Tommy Dreamer et Beulah. La “Feud” entre les 2 montait encore d’un cran, quand Dreamer donnait sa place d’aspirant numéro 1 à son mentor, Terry Funk. Ce dernier battait Stevie Richards et le Sandman dans un "Triple Threat Match" dans le “Main Event” de Barely Legal ou il remportait la victoire avec l’aide de Tommy Dreamer qui portait un « DDT » sur Raven, lui coûtant ainsi le titre.

La “Feud” entre les 2 atteignait encore une étape supplémentaire lors des mois suivants qui les emmenait à un "Loser Leaves Town Match" lors du show Wrestlepalooza '97. Durant une bagarre incontrôlable entre les 2, Raven tentait de rafistoler les choses avec Beulah qui ne voulait pas le voir revenir. Malgré les interventions de la part de Louie Spicolli, qui tentait de venir en aide à Raven, Tommy Dreamer parvenait à mettre Raven au sol avec un puissant « DDT » sur un panneau « Interdiction d’entrer » pour obtenir le tombé de la victoire qui était sa première sur son ennemi de longue date. Raven perdait ce combat car il venait de signer un contrat avec la World Championship Wrestling.

WCW : 1997

Pour sa gimmick, Raven commençait à se montrer à la WCW avec Steven Richards en Juin 1997. La vérité était qu’il avait déjà signé à la WCW. Mais pour donner plus de poids à sa venue, Raven était obligé de se montrer à certains shows, avec des interviewers qui tentaient de le contacter. Steven Richards lui-même avait essayé de nombreuses fois de faire signer un véritable contrat avec la WCW à Raven. Dans les semaines qui suivirent, Raven apparut de plus en plus dans la compagnie. Lorsque finalement, lui et Steven Richards entamèrent une feud. Raven annonça ensuite la formation d’une nouvelle Nest, qui devrait devenir assez grosse pour se transformer en Flock. Avec Van Hammer et Perry Saturn à ses côtés, Raven commençait ses recrutements. Après avoir brutalement battu Scotty Riggs avec trois DDT à World War III en 1997, Riggs rejoignit l’équipe d’un mauvais œil. Un peu plus tard, Raven réussit à faire venir une star montante, Billy Kidman et Lodi. Commença alors un règne de terreur pour les lutteurs de la WCW. Big Reese se rallia à leur côté un peu plus tard.

1998

Raven devint célèbre pour ses « Raven’s Rules », dans lesquelles il ne catchait plus que dans des matches sans disqualification. Des feuds contre Chris Benoit, Diamond Dallas Page ou d’autres lutteurs ont permis à la Flock de devenir une équipe majeure de Heel, qui est devenue célèbre par sa participation à des matches majeurs et pour leur interférences périodiques. La Flock attirait aussi l’attention de nombreux autres lutteurs ; à tel point que le catcheur masqué, Mortis, demanda à rejoindre cette équipe. Après que Mortis se soit fait détruire par un autre lutteur, Raven vint lui donner sa réponse : un DDT sur la rampe en métal. Raven continuait ensuite sa feud brutale avec DDP, en le rencontrant finalement à Sping Stampede 1998. Avec l’aide d’un nouveau membre dans leur équipe, Horace Boulder (Horace Hogan), Raven fut capable de gagner le combat et de rafler le titre US. Malheureusement son règne ne dura qu’une seule nuit, puisque Raven était obligé d’affronter Bill Goldberg dès le lendemain. La Flock essaya d’intervenir dans le combat, mais Goldberg les vainquit tous, et donna même un Jackhammer sur Reese. Goldberg retourna ensuite vers Raven qui tentait de fuir par le public. Les fans ne voulaient pas le laisser partir et le renvoyèrent directement dans les bras de Goldberg. Le Challenger mis Raven Ko avant de tenter le tomber et de récupérer le titre US.

Raven et la Flock déclarèrent la guerre à Goldberg, avant de s’inquiéter à propos d’agression au sein de leur groupe. Il s’avèrera plus tard qu’il s’agissait de Mortis, sans son masque, et qui se faisait désormais appelé Kanyon. Raven se protégea pendant quelques temps à l’aide d’hommes de main, mais Kanyon réussissait toujours à venir à ses fins en se déguisant. A cette époque, le meilleur ami de Raven, Saturn, commençait à se poser des questions à propos des méthodes de la Flock, et voulait quitter l’équipe en disant qu’il n’avait pas rejoint la Flock, mais qu’il avait rejoint ses amis. Raven essaya de calmer les choses avec Saturn en virant la Flock, mais la réembaucha dès que Saturn eut signé un contrat de match contre Kanyon au prochain PPV. Lorsque Saturn perdit le combat, Raven lui porta un DDT et termina ainsi toute leur amitié.

Commença alors une feud entre ces trois hommes : Raven, Saturn et Kanyon, avec la Flock toujours dans les parages pour intervenir. Les trois hommes se sont retrouvés à Road Wild dans un Triangle Match. Saturn remporta le combat après que Horace ait frappé accidentellement Raven avec son panneau de signalisation. Raven blâma son équipe avant de s’en prendre à elle. Saturn intervint alors et challengea Raven dans un Fall Brawl pour les droits des Flock. Si Saturn gagnait, les Flock seraient libres. Si Raven gagnait, Saturn devait les rejoindre. Durant ce mois, et grâce à Kanyon (qui est soudainement entré dans la Flock), Saturn perdait son combat contre Lodi, le forçant à devenir son esclave personnel. Saturn était obligé de s’occuper d’elle et de faire tout ce qu’elle lui disait de faire, alors que la plupart des ordres provenaient de la bouche de Raven. Un soir, Saturn arrivait sur le ring avec une affiche « Lodi n’est pas là », ce qui signifiait qu’il était libre pour la soirée, et attaquait sauvagement Raven et Kanyon.

A Fall Brawl 1998, les deux hommes se battaient dans un match qui fut considéré comme l’un des meilleurs dans la carrière de Raven. Après un duel rempli de prises impressionnantes, Raven se fit agressé par Kidman, qui aida Saturn à remporter la victoire et à libérer les Flock. La nuit suivante, Raven venait sur le ring avec Kanyon en demandant à la Flock de revenir à lui, mais seule Lodi montra de l’intérêt à l’annonce. La Flock fut dissoute, laissant Raven plus troublé et embêté que jamais.

1999

A la fin de l’année 1998, Raven commençait à perdre match sur match, la plupart du temps par forfait. Même si Kanyon (le seul membre des Flock à être resté à ses côtés) essayait de l’aider, Raven n’arrêtait pas de descendre sur la liste des Challenger, jusqu’à finalement quitter la fédération.

Quelques temps plus tard, lui et Kanyon revenaient à la WCW, avec Raven utilisant son « What about me ? What about Raven ? » de plus en plus. Raven et Kanyon tabassèrent plusieurs lutteurs avant que Kanyon ne prenne une pause pour les besoins du film de Jesse Ventura.

Lorsque Raven fit son retour, il avait sa sœur, Chastity à ses côtés. Elle aidait Raven à maintes reprises quand il était présenté comme un argument montant dans la division Hardcore de la WCW. Mais à Uncensored 1999, dans un Three Way Hardcore Match contre Bam Bam Bigelow et Hardcore Hak, Chatisty se retourna contre Raven pour aider Hak à remporter le combat. Raven eut du mal à accepter sa décision, mais ne demanda jamais une revanche à Chastity ou à Hak.

En Mars 1999, Raven a été foré par Ric Flair a combattre les Champions par Equipe, Chris Benoit et Dean Malenko. Raven était détruit pendant ce combat, mais il n’abandonna jamais. Vers la moitié du match, Perry Saturn accourut vers le ring pour venir en aide à Raven en tant que son nouveau partenaire. Même s’ils avaient perdu le combat par disqualification, les deux hommes se débrouillaient bien ensemble. Oubliant leurs problèmes précédents, les deux hommes firent équipe et affrontèrent The IV Horsemen, causant à Benoit et Malenko la perte de leurs titres par équipe au profit de Rey Mysterio et Billy Kidman durant un Monday Nitro. Les deux équipes s’affrontèrent à Spring Stampede, où les IV Horsemen sont revenus au top de leur forme grâce à Arn Anderson. Leur feud continua deurant le mois suivant, impliquant aussi Mysterio et Kidman. A Slamboree 1999, Raven et Saturn s’en prirent aux deux autres équipes pour les ceintures par équipe. Durant le combat, Kanyon intervint en portant un masque, permettant ainsi à Raven de remporter le combat et de ramener les ceintures à son équipe.

Lors du dernier Nitro de Mai, Raven a été attaqué et blessé par Diamond Dallas Page et Bam Bam Bigelow. Saturn du donc a lui seul défendre les titres par équipe. Durant le combat, il fut trahi par Kanyon et perdit les ceintures par équipe. Kanyon avoua un peu plus tard qu’il faisait équipe avec Bidelow et DDP depuis bien longtemps. Raven pris alors quelques temps de congé pour récupérer de ses blessures. Il était apparent que la carrière de Raven à la WCW touchait à sa fin. Raven apparut quelques temps avec Vampiro et The Insane Clown Posse, mais ce n’était qu’une alliance temporaire. Il a été annoncé en Août, par Eric Bischoff, responsable de la WCW, que le contrat de Raven touchait à sa fin. A peine quelques jours plus tard, Raven retournait chez lui.

ECW : 1999

En Août 1999, à un show de la ECW Raven fit son retour sur les rings en aidant son ancien adversaire Tommy Dreamer, à remporter les ceintures par équipe sur les Dudley Boys. Raven et Dreamer semblaient s’être ralliés, mais on pouvait sentir une grande tension entre les deux hommes. A Anarchy Rulz, Dreamer et Francine firent une interview dans le seul but de se faire attaquer par Steve Corino et Rhino. Raven est venu un peu plus tard les sauver, et les deux Champions s’en sortirent à coups de DDT. Les deux hommes gardèrent leurs ceintures par équipe jusqu’à la fin de l’année 1999 en faisant de petites feuds contre diverses équipes. Il y eu cependant quelques problèmes lorsque Raven tomba sous le charme de Francine. A November to Remember, Raven, Dreamer et le Sandman affrontaient Rhino et The Impact Players (Justin Credible et Lance Storm). Dans le match, Raven frappa accidentellement le Sandman avec une canne, permettant à Justin Credible de remporter le combat. Il y avait définitivement de l’eau dans le gaz entre Raven et Dreamer.

2000

A Guilty as Charged 2000, les deux hommes affrontèrent à nouveau The Impact Players. Au cours du match, Raven sauva Francine d’un coup de cane de Credible, se laissant ainsi porter un Tombstone Piledriver pour perdre le combat et leurs ceintures. Raven et Dreamer se séparèrent rapidement. Raven trouva un nouvel allié en la personne de Mike Awesome, et tous deux battirent les Impact Players en Mars pour remporter à nouveau les ceintures par équipe. Maintenant, Raven comptait quatre règnes de ECW Tag Team Champion avec trois partenaires différents. Cette nouvelle équipe rencontra celles de Dreamer et Masato Tanaka et les Impact Players à Living Dangerously, où les Impact Players récupérèrent à nouveau leurs titres. Peu après, Awesome quitta la fédération pour se rendre à la WCW, laissant son partenaire Raven à nouveau seul.

Raven renoua avec son ancien adversaire Justin Credible, lorsque celui-ci réussit à tourner Francine contre Dreamer et lui. Raven clama que Credible avait volé « sa » fille, « son » look et « son » titre (Credible était le ECW World Champ). Leur feud continua durant plusieurs mois mais sans aucune véritable rencontre entre les deux hommes. Raven eut aussi des petites feuds contre Scott Anton, Cyrus et Rhino. Mais il semblait qu’une nouvelle fois, Raven voulait aller voir ailleurs à cause de problèmes d’argent au sein de la ECW. En Juillet, Raven remercia les fans pour l’avoir supporté tout ce temps, mais fut « goré » à travers une table par Rhino. C’était la fin de la carrière de Raven à la ECW, alors qu’il signait déjà un contrat pour revenir à la World Wrestling Federation.

WWF : 2000

La première ré-apparition de Raven à la WWF fut à Unforgiven, où il aida l’ancien catcher de la ECW, Tazz à battre Jerry « The King » Lawler dans un Strap Match. Raven et Tazz formèrent alors une équipe pour les prochaines semaines, défiant Lawler et ses partenaires. Mais après un push de grand soir, la série de Raven commença à piquer du nez. Lui et Tazz commencèrent à n’avoir que de rares victoires durant les semaines suivantes … Semaines qui devinrent des mois. A No Mercy 2000, Raven et Tazz participèrent à un Tables Elimination Match. Ils étaient la troisième équipe à rentrer sur le ring, après que Too Cool ait éliminé D’Lo Brown et Chaz. Raven et Tazz essayèrent de venir à bout de Too Cool, mais furent battus par les Dudley Boyz, qui remportèrent la victoire en battant aussi The Godfather et Bull Bucannan.

Raven et Tazz se séparèrent rapidement, après que Raven ait donné un DDT à Tazz durant un de leur match. Ils ont eu une courte feud où Raven remportait leurs combats un contre un. Raven fit ensuite équipe avec Al Snow, jusqu’à arriver à la course pour le titre Hardcore. Ceci ramenait à ce que Raven faisait de mieux à la WWF, et c’est ce qui le ramena finalement sous le feu des projecteurs. En Décembre 2000, Raven empocha une victoire sur Hardcore Holly et sur le Champion Steve Blackman, pour devenir le nouveau Champion Hardcore, le premier titre remporté par Raven à la WWF. Raven conserva sa ceinture durant les deux mois qui suivirent, combattant de nombreux adversaires, alors que le « 24/7 » Rule était toujours en vigueur. Ce qui signifiait que Raven pouvait perdre son titre à n’importe quel moment.

2001

En Janvier 2001, Raven participa au Royal Rumble, mais il fut éjecté du ring avec facilité par Kane. Dans le courant de l’année, Raven fit tout son possible pour éviter les attaques massives de tous les autres catcheurs Hardcore. La plupart du temps il se dépêchait de faire le tomber, avant de s’enfuir en courant jusqu’à sa voiture, conduite par une femme mystérieuse. Les choses devinrent rapidement plus folles. Le 22 Janvier, Raven fut finalement éloigné des rings par AL Snow, qui célébra ensuite sa victoire et son nouveau titre. Mais la conductrice mystérieuse réussit à frapper Al Snow avec un objet étrange, ce qui permis à Raven de remporter une nouvelle fois son titre. Le 3 Février, Raven perdit son titre au profit de K-Kwik. K-Kwik a perdu ensuite face à Crash Holly, qui lui-même perdit face à Raven, ce qui lui permis de récupérer encore le titre Hardcore. La nuit suivante, il arriva la même chose : K-Kwik, puis Holly, puis Raven. Le 6 Février, Raven perdit son titre pour Hardcore Holly, mais le récupéra immédiatement après. Désormais il comptait cinq règnes de Champion, et Raven n’était pas prêt de s’arrêter là.

Hardcore Holly réclama son titre le 10 Février, mais Raven remporta une victoire sur lui la même nuit. Le 11, Raven perdit contre Hardcore, qui perdit contre Al Snow, qui perdit ensuite face à Raven. Six jours plus tard, il la perdait à nouveau au profit de Steve Blackman … Et vous le devinez, il la récupéra juste après. Blackman eut la ceinture entre ses mains le 18 Février, mais Raven était prêt à tout et récupéra sa ceinture pour la neuvième fois. Raven devait ensuite affronter le Big Show, qui voulait aussi récupérer la ceinture. Les deux hommes combattirent à No Way Out, mais après une intervention de « The One » Billy Gun, Big Show réussit à faire le tomber sur Raven et remporta la ceinture.

Raven accompagné de beaucoup d’autres lutteurs Hardcore, attaquèrent à plusieurs reprises le Big Show. Finalement, en Mars 2001, Raven réussit à venir à bout du Big Show, et obtenu de ce fait un Three Way Dance pour le titre Hardcore à WrestleMania XVII contre le Big Show et Kane. Le match fut apocalyptique : les trois hommes combattirent comme jamais auparavant, ce qui incluait Raven passant au travers d’une baie vitrée, ou se faisant rouler dessus pas une voiture de golf. A la fin de ce rude combat, Raven perdit le titre pour la onzième fois au profit de Kane.

Après le PPV, Raven n’était pas certain d’où il comptait aller après. Steven Richards et le reste des Right Of Censor lui proposa de les rejoindre mais Raven refusa, prétextant qu’il n’adhérait pas à leurs idées. Right Of Censor l’informa que s’il n’était pas avec eux, alors, il était contre eux. Plus tard cette nuit-là, Raven affronta Val Venis et était en train de remporter le combat. Mais le reste des Right Of Censor intervint, et après un Axe Kick de Bull Bucannan, Venis lui porta son Money Shot et obtenu la victoire. Au SmackDown! suivant, les Right Of Censor essayèrent de recruter un autre lutteur, Test, mais celui-ci aussi refusa la proposition et Val Venis du l’affronter dans un autre match. Les Right Of Censor allaient une nouvelle fois intervenir, lorsque Raven entra sur le ring pour se venger en mettant un DDT à Richards. Test remporta la victoire par la suite en donnant un coup de pied dans la face de Venis.

Raven continua de faire équipe avec Test le mois suivant, lorsque les deux hommes et Billy Gun rencontrèrent les Radicalz. Les raisons pour lesquelles Raven avait rejoint les deux hommes étaient inconnues, mais pourtant il leur offrit un speech si poétique et si confus que Test et Gun en restèrent bouche bée. Dans le match, Raven montra sa force en frappant le Champion Européen, Eddie Guerrero, avec un Evenflow, pour remporter la victoire. Raven était sur la bonne voie pour devenir le Challenger à ce titre, mais lorsque Matt Hardy battu Guerrero la semaine suivante à Backlash, pour remporter le titre, Christian demanda à devenir Challenger à sa place. Alors que William Regal prenait sa décision, Christian et son coéquipier, Edge, réussirent à le convaincre de mettre Raven Challenger au titre Hardcore détenu par Rhyno, parce qu’il « aimait ce genre de matches ».

A Backlash, Rhyno et Raven, deux ex-lutteurs de la ECW, s’affrontèrent dans un match Hardcore très brutal. Une abondance d’armes a été utilisée par les deux lutteurs, incluant un caddie. A un moment, Raven contra un Gore de Rhyno, en l’envoya directement avec un Slam sur le rebord du caddie. Mais Rhyno prouva qu’il était très fort en réussissant à porter son Gore un peu plus tard dans le match pour récupérer son titre Hardcore. Raven sombra ensuite dans une carrière moyenne. Il ne catcha ni au PPV Anglais, Insurrextion, ni à Judgement Day. En Juin 2001, lorsque l’invasion de la WCW à la WWF commença, Raven rejoignit un autre groupe de lutteur en milieu de carrière pour former un groupe de vigiles, dirigée par l’APA, pour combattre l’invasion. Raven a été impliqué dans de nombreuses bagarres lorsque l’APA essaya d’attraper certains lutteurs de la WCW avant qu’ils ne s’enfuient par le public.

L’Alliance ECW/WCW : 2001

Le 9 Juillet, à Raw, Chris Jericho et Kane de la WWF affrontaient Mike Awesome et Lance Storm de la WCW. Durant le combat, Tommy Dreamer et Rob Van Dam sortirent du public pour attaquer les deux lutteurs de la WWF. Raven et d’autres lutteurs de la WWF vinrent sur le ring pour aider Jericho et Kane. Enfin en apparence … Les hommes se retournèrent contre la WWF, en battant Y2J et Kane sans pitié. Paul Heyman entra ensuite dans l’aréna et annonça que l’Invasion allait être Extrême. De façon surprenante, Raven rejoignit la ECW avec d’autres grands noms tels que Taz, Mike Awesome ou encore Rhyno. Plus tard cette nuit, les dix lutteurs de la ECW affrontaient cinq lutteurs de la WWF et cinq de la WCW. Cette fois aussi il s’agissait d’un piège, et la WCW rejoignit les bancs de la ECW en détruisant brutalement l’équipe de la WWF. Un peu plus tard, Raven challengeait Kurt Angle pour un ECW Rules Match. Ce fut Hardcore avec beaucoup d’armes utilisées. Pourtant, Angle domina tout le combat et porta son Angle Lock, faisant abandonner Raven.

Durant le Sunday Night Heat avant l’Invasion de la WWF, il a été annoncé que Raven challengeait William Regal pour un match au PPV. Match qui fut très vite accepté. Le match mis le feu car Tajiri était un allié de William Regal, et était aussi en feud contre un allié de Raven, Tazz. Durant le match, Raven essaya d’utiliser ses connaissances extrêmes, alors que William Regal resta scotché à son catch technique. Lorsque Raven fut projeté hors du ring, Tazz intervint et porta une Supplex sur William Regal, le laissant inconscient pour l’Evenflow DDT de Raven qui lui permit la victoire. Raven continua de travailler pour l’alliance entre la WCW et la ECW durant les quelques mois qui suivirent, aidant ses alliés à créer la guerre à la WWF.

La prochaine longue feud de Raven fut avec Perry Saturn, qui reçu beaucoup de coups à la tête durant cette feud qui l’ont rendu plutôt instable. Saturn a tout simplement refusé de rejoindre l’Alliance, ce qui obligea Raven à lutter contre lui. Raven s’attaqua au mental de Saturn en poussant sa compagne, Terri, à le tromper et à rejoindre le groupe de Raven. A Unforgiven en 2001, les deux anciens alliés et ennemies combattaient dans le même match, que Saturn remporta avec son unique prise de finition. Raven continua de travailler pour l’Alliance jusqu’aux Survivors Series, où il combattit dans la « Immunity Battle Royal », qui fut remportée par Test. Lorsque les membres de l’Alliance perdirent le Main Event, Raven et le reste des membres de l’Alliance partirent en exil.

WWF/WWE Raw : 2002

Raven fit son retour à la WWF en Mars 2002, juste avant la séparation des brands, où Raven fut drafté dans le Raw de Ric Flair. Raven ne fit qu’une bouchée de son retour en battant Bubba Ray Dudley pour le titre de WWF Hardcore Champion, officiellement le 12ème règne de Raven. Raven conserva sa ceinture durant une semaine avant de la perdre dans les mains de Bubba Dudley. Dans le mois suivant, Raven additionna cinq jours de règne en tant que Champion Hardcore, plus dix autres règnes dans les quatre mois qui suivirent, amenant son total de titre Hardcore à vingt-sept, explosant les records. En Juin 2002, Raven perdit un Loser Leaves Raw Match contre Tommy Dreamer, ce qui signifiait que Raven ne pouvait plus que passer dans le Sunday Night Heat. Raven continua pourtant de travailler dur, et retourna finalement à Raw, mais sans storyline en perspective. Il quitta donc la WWF pour rejoindre d’autres voies.

NWA-TNA : 2003

En Janvier 2003, Raven fit sa première apparition à la National Wrestling Alliance – Total Nonstop Action en attaquant brutalement Jeff Jarrett après qu’il ait défendu son titre. Raven vola ensuite le titre de NWA World HeavyWeight Champion. On révéla plus tard qu’il a été poussé par Vince Russo, le chef des S.E.X., à battre Jarrett et à récupérer la ceinture. Raven remonta immédiatement la pente dans sa carrière lorsque les dirigeants de la NWA-TNA reconnurent en lui une vraie menace pour le titre de NWA World. Raven vu aussi d’autres feuds grandir, lorsqu’il fut challengé par AJ Styles, qui croyait aussi devenir Champion, et le Sandman, avec qui il continua sa feud de la ECW datant de Février 2003. Raven remporta un Falls Count Anywhere Match sur le Sandman grâce à l’intervention de Low Ki.

Raven continua de monter de semaines en semaines jusqu’à faire équipe avec Low Ki pour battre le Sandman et Steve Corino au PPV suivant. En Mars 2003, Raven usa de sa création, le Clockwork Orange House Of Fun Match pour battre encore une fois le Sandman. Une semaine plus tard, Raven et Styles s’affrontèrent dans un match pour déterminer le prochain Challenger #1. Le match se termina sur un double tomber, les éloignant tous les deux de la place de Challenger au titre de Jeff Jarrett. On arriva ensuite à un Number One Contender Ladder Match entre les deux hommes : Raven, ensanglanté, s’octroya la victoire grâce à l’intervention de Glen Gilbertti qui s’en prit à AJ Styles.

Lorsque Raven se préparait pour son prochain combat face à Jarrett, il créa aussi la « Gathering », semblable à la Nest de la ECW et la Flock de la WCW. Raven fut rejoint par Alexis Laree et Julio Dinero, ce qui lui donna quelques alliés dans sa lutte contre le Champion. Raven rallia aussi d’autres anciennes Superstars de la ECW qui détestaient tellement Jarrett qu’ils étaient prêt à aider Raven à remporter la ceinture. Raven et Jarrett se rencontrèrent dans un match chaotique à la fin du mois d’Avril. Le match était pour la ceinture et créa aussi la surprise lorsque Sabu intervint contre Raven. A la fin du combat, Jarrett emporta la victoire grâce à son Stroke. Raven refusa d’abandonner et après qu’AJ Styles soit nommé Challenger en battant D’Lo Brown, Raven l’attaqua pour revenir dans la course à l’or.

En Juin 2003, Raven, Styles et Jarrett eurent un Triple Threat Match pour le titre de NWA World Champion. Ce fut un beau combat entre les trois hommes, où chacun d’entre eux présenta ses connaissances personnelles pour créer un match terrifiant. Après avoir porté un Raven Effect DDT sur Jarrett, il semblait que Raven allait remporter le combat, mais Shane Douglas entra dans le ring et amena Raven à l’extérieur de celui-ci. Ceci permit à AJ Styles de remporter le combat et la ceinture en portant un Styles Clash sur Jarrett, après l’intervention en sa faveur de Vince Russo. Raven et son Gathering (qui comprenait maintenant CM Punk) feudèrent contre Shane Douglas et ses alliés, les New Church, durant quelques mois. Vers la moitié du mois d’Août, Raven et Douglas se rencontrèrent encore et Raven s’en sortit victorieux grâce à un petit paquet, même si Father Mitchell menaçait de détenir Laree. Lorsque Raven voulu aider Laree, il y trouva quelqu’un d’autre. Les lumières s’éteignirent, et lorsqu’elles se rallumèrent, on vit Raven étalé les bras en croix.

La semaine suivante, Raven appela cet homme mystérieux, mais les lumières s’éteignirent à nouveau, et Raven fut retrouvé en sang par la Gathering. Il semblait que Raven était incapable de participer au Number One Contender Gauntlet Match plus tard dans la soirée, lais malgré ses blessures, Raven affronta ses adversaires. Raven élimina Abyss et Christopher Daniels, puis se retrouva pour le dernier match face à Shane Douglas. Il réussit à le battre grâce à un Raven Effect DDT et devint alors le nouveau Challenger Numéro Un. Raven affronta alors AJ Styles pour le titre NWA World au PPV suivant, mais l’intervention de Douglas et de la New Church éloignèrent une nouvelle fois Raven de l’or qu’il convoitait.

Au show de la semaine suivante, Father Mitchell et la New Church parlaient de changer la coiffure de Raven afin d’endommager l’image qu’il donnait de lui-même. Plus tard dans la soirée, Raven, Jeff Jarrett, D’Lo Brown et America’s Most Wanted affrontèrent dans un War Games Match Shane Douglas, AJ Styles, Christopher Daniels, Simon Diamond et Johnny Swinger. Bien que Raven eut porté le Raven Effect sur Douglas, et que Jarrett fit le tomber sur Styles, une bagarre massive arriva après le combat et se termina par Raven coincé dans une cage d’acier avec la New Church au grand complet le tabassant et lui coupant les cheveux. Ceci entraîna un Hair Vs. Hair Match entre Raven et Douglas au show suivant, duquel on retiendra surtout le sang de Raven et le vomi de Douglas. Arès un match furieux incluant la New Church et la Gathering, Raven réussit à reprendre le contrôle des choses à la fin du combat, avant de se faire attaquer par l’homme mystère, qui se révèlera être Vampiro. Avec l’aide de Vampiro, Douglas remporta le combat, permettant au Father Mitchell et à la New Church de raser complètement le crâne de Raven.

Raven, avec sa nouvelle coupe, et la Gathering eurent leur revanche contre Douglas et la New Church la semaine suivante, en gagnant le Six Man Dog Collar Match. Raven déclara ensuite la guerre à la New Church, en précisant qu’il passerait au travers de tout le monde jusqu’à arriver au Father Mitchell. Il détruisit en premier Sinn. La semaine suivante, il attaquait le Père Mitchell en lui infligeant le même traitement, mais une fois encore la New Church eut le dessus, jusqu’à l’intervention salvatrice de la Gathering.

Raven continua la guerre avec la New Church au PPV suivant, remportant un Dog Collar Match avec Slash. Raven du ensuite se battre contre Vampiro qui lui cracha son Green Mist en plein visage. Raven réussit à challenger Vampiro pour un Dream Blood Gallows Of Retribution Match. Il s’agissait de pendre avec des chaînes son adversaire jusqu’à ce qu’il tombe inconscient. Raven remporta le combat en mettant un DDT à Vampiro de la troisième corde et au travers une table. Father Mitchell voulut intervenir mais ne réussit pas à arrêter Raven, et lorsque CM Punk arriva pour aider Raven, celui-ci n’en voulut pas et lui demanda de s’en aller. Raven challengea alors Mitchell pour la semaine suivante.

Arrivé en Novembre 2003, Raven réussit finalement à avoir son match contre Father Mitchell. Un Last Man Standing Match. Raven pu enfin finir sa mission et sa feud avec la New Church en tabassant et en remportant une victoire sur Mitchell. Après sa victoire, Raven vira CM Punk et Julio Dinero de la Gathering en les remerciant de leur aide. Bien sûr, CM Punk et Dinero n’étaient pas heureux de s’être fait viré de la sorte, mais Raven voulait encore monter et se concentrait maintenant à nouveau pour le titre NWA World. Dans la soirée, Jeff Jarrett, le Champion, et Sting s’affrontèrent dans un match pour le titre, La Red Shirt Security (Kevin Northcutt et Ryan Wilson) fut impliquée seulement pour être virée par Raven. La semaine suivante, Raven challengea Jarrett, seulement pour obliger la Red Shirt Security à avoir un match en équipe contre lui et un coéquipier mystère. Alors que Punk et Dinero pensaient qu’il serait celui-là, Raven préféra choisir un de ces vieux ennemis, Sandman ! Au cours du combat, lorsque Raven était occupé à l’extérieur du ring avec Wilson, le Sandman fut attaqué par Joe Legend, qui avait rejoint l’équipe de Jarrett. Northcutt fit alors le tomber sur Sandman ce qui lui permit de remporter le combat. Après le combat, la Gathering arriva pour aider Raven mais lui demandèrent pourquoi l’un d’entre eux n’avait pas été choisi. C’est ce qui permit à Legend et les Red Shirt Security de retrouver à nouveau la main grâce à l’aide de Erik Watts.

Raven, Watts et le Sandman firent équipe, la semaine suivante, pour remporter un Six Man Match contre Joe Legend et les Red Shirt Security. Durant le match, Raven brisa le bras de Ryan Wilson, l’éloignant ainsi des rings durant un certain temps. Raven affronta la semaine suivante le reste des Red Shirt Security dans un Handicap Match, avec la Gathering observant le combat depuis la rampe d’accès au ring. Raven usa de son Raven Effect pour éliminer Legend et faire le tomber, mais on annonça que ce match allait être un Elimination Match, laissant alors Raven affronter encore Northcutt. Même si Legend continua ses interventions, Raven utilisa une chaise contre les deux hommes, prenant alors le contrôle du match. Néanmoins, Abyss entra sur le ring et attaqua Raven en lui portant le Black Hole Slam et en terminant le match sur un No-Contest. Lorsque les trois hommes attaquèrent Raven, la Gathering surprit tout le monde en venant en aide à Raven et en portant un coup de la corde à linge à Abyss, le faisant détaler hors du ring.

Au mois de Décembre 2003, Raven et la Gathering restèrent ensemble pour combattre Abyss et la Red Shirt Security, mais perdirent contre eux. Raven affronta alors Abyss dans un match simple, mais perdit le combat par Disqualification après que la Red Shirt Security intervint dans le combat et que la Gathering vint une fois encore sauver Raven. Lors du dernier show de la TNA, les six hommes se rencontrèrent dans une cage et dans un match douloureux. Il fut annoncé que si l’équipe de Raven gagnait, il bénéficierait d’une chance de Championnat face à Jeff Jarrett. Mais si son équipe perdait, Raven devrait perdre toute chance de Championnat. Dans un match qui incluait beaucoup de Superstars de la TNA (comme Jarrett ou Sting), Raven et la Gathering prirent le contrôle à la fin du combat. Alors que Raven allait porter le Raven Effect sur Abyss, la Gathering se retourna contre lui et lui porta un Conchairto pour le mettre KO, lui faisant perdre le match et toute chance de titre.

2004

Au premier show de 2004, Raven du affronter ses anciens partenaires dans un match par équipe avec un partenaire mystère. Ce partenaire fut nul autre que son ancien adversaire, le Sandman. Les anciens de la ECW eurent un match sévère contre la Gathering, mais à la fin du combat, Raven fut attaqué sournoisement par un homme vêtu d’une cape, ce qui permit à CM de porter un DDT sur Raven et de remporter la victoire. Cet homme masqué s’avéra être le Father James Mitchell, la bête noire de Raven à la TNA. Pour les semaines suivantes, Sandman continua la guerre avec la Gathering en faisant équipe avec d’autres Superstars de la ECW comme Balls Mahoney, Terry Funk ou Mikey Whipwreck, pendant que Raven récupérait de ses blessures. Malheureusement, le Sandman ne remporta aucune victoire, puisque désormais le Mal ne pouvait plus toucher la Gathering, guidée par le Père Mitchell.

Raven revint sur les rings en Février 2004, en faisant équipe avec Terry Funk qui lui demanda de revenir dans la compétition pour lutter contre la Gathering. Malheureusement pour l’équipe de Raven, lorsque Terry Funk fit son entrée, Julio Dinero le frappa dans la tête à coups de chaise, le laissant sur le carreau pour de nombreux matches. Malgré cela, Raven et Funk furent habilité à reprendre le combat. Et Raven remporta une victoire sur Dinero grâce au Raven Effect. A la fin du match, Punk attaqua Raven pendant que Father Mitchell entrait dans le ring avec une matraque. Et lorsque Mitchell voulut frapper Raven Funk se précipita à sa place pour recevoir le coup en plein front. Funk tomba blessé et inconscient sur le sol, laissant Raven pourchasser la Gathering jusqu’aux coulisses. Raven annonça plus tard il allait revenir à l’ancien Raven sans pitié, et qu’il ramenait avec lui un autre ancien partenaire de la ECW, Sabu ! Avec l’aide de Sabu, Raven battit la Gathering la semaine suivante, lui donnant une victoire plus que nécessaire sur ses anciens acolytes.

Courant Mars 2004, Raven commença à nouveau à se concentrer sur le titre NWA World. Après un match opposant Frankie Kazarian et Jerry Lynn, Raven s’avança vers le ring pour porter un DDT sur Kazarian, avant de parler de son insatiable patience avant de pouvoir devenir Challenger. Raven fut alors attaqué par les Naturals (Chase Stevens et Andy Douglas) avec l’aide de Kazarian, jusqu’à ce que Sabu intervint pour aider Raven et envoyer leurs adversaires balader. Poussé par cette mauvaise attaque, Raven se concentra d’autant plus sur le titre. Mais Raven n’était pas le seul Challenger potentiel : AJ Styles, Chris Harris, Ron Killings et Abyss pensaient aussi mériter le titre de NWA World Champion détenu par Jeff Jarrett. Ceci entraîna de nombreuses bagarres entre les cinq hommes qui essayèrent de décrocher une place de Challenger, sous le regard vigilant du directeur de la NWA, Vince Russo.

Russo annonça bientôt qu’il avait choisit Harris comme Challenger Numéro Un au titre de Jarrett. Parallèlement, Russo essaya d’engager Raven dans un tournoi par équipe avec Sabu, mais Raven refusa. Russo lui proposa d’autres choses que Raven refusa tout autant, en ne demandant toujours qu’une chose : qu’il devienne Challenger Numéro Un à la place de Chris Harris. Dans la soirée, durant le combat entre Harris et Jarrett, Raven fit une intervention et mit l’arbitre KO. Ceci permit à Jarrett d’utiliser frauduleusement sa guitare et de remporter le combat, et donc de rester Champion. Russo, furieux, suspendait, sans indemnités, Raven la semaine suivante et donnait aussi une autre chance de Championnat à Harris.

A cause des actes de Raven, un Number One Contender Shot Fatal Fourway Match fut organisé, Russo l’appelant « The Road To The Steel Cage » (La route vers la cage d’acier). Raven affronta AJ Styles, Ron Killings et Abyss dans un match où le gagnant prendra la place de Challenger des mains de Chris Harris. Sting fut l’arbitre spécial du combat. De façon surprenante, c’est Jeff Jarrett qui aida à choisir le gagnant, en intervenant dans le combat et en enroulant Russo autour d’une serviette. Styles, en voyant cette machination pensa être une nouvelle fois doublé par Russo, et, troublé, il se laissa surprendre par un petit paquet de Raven qui mit fin au combat.

Durant la soirée du match des Challengers, Raven attaqua Harris, le blessant au bras, lorsqu’il vint en aide à son partenaire, James Storm (qui affrontait Jarrett). Raven eut donc un avantage dans le combat, et il l’utilisa avec précaution, même si Jarrett et Storm le distrayaient au bord du ring. A un moment, Storm refusa de quitter le ring après être intervenu pour Harris, mais c’est Sabu qui fit son apparition et l’amena hors de l’aréna. Pendant ce temps sur le ring, l’arbitre fut mis KO accidentellement, ce qui permis à Raven de porter un Low Blow sur Chris Harris. Alors que Raven allait porter le Raven Effect, Harris créa la surprise en remportant le combat par un petit paquet, éloignant définitivement Raven du titre qu’il convoitait.

Le soir suivant, Raven devait faire équipe avec Sabu contre Monty Brown et Abyss. Mais, lorsque la musique de Raven retentit dans l’aréna, il n’arriva pas, laissant Sabu affronter seul et dans un Handicap Match ces deux adversaires. Même si Sabu combattit avec toute sa haine, il ne réussit pas à arracher la victoire après qu’Abyss lui donna un Sit-Down Torture Rack. Pendant ce temps, Raven avait été vu dans les coulisses en train de blesser encore plus le bras de Harris, jusqu’à ce que James Storm vienne le sauver. Chris Harris était supposé affronter Jarrett pour son titre dans une cage le soir même, mais avec cette blessure, Raven se porta Challenger à sa place. Russo refusa et donna à la place sa chance à AJ Styles qui réussit à remporter le titre World.

Raven affronta le partenaire d’Harris, James Storm, au show suivant, et remporta le combat après l’intervention de Kid Kash et Dallas. Plus tard ce soir-là, Raven attaqua Styles après qu’il ait annoncé qu’il donnerait une chance au titre à Raven. Courant Mai 2004, Raven interrompit une interview de La Parka en le passant à tabac. Raven eu ensuite sa chance contre Styles, mais La Parka lui coûta le match en lui portant un DDT qui permit à AJ Styles de conserver sa ceinture en portant un Styles Cash sur Raven. La Parka retira son masque à la fin du combat pour montrer au public qu’il était en fait Chris Harris et qu’il faisait son retour sur les rings, puis lui et James Storm maltraitèrent Raven jusqu’aux vestiaires déserts.

Une semaine plus tard, Chris Harris recevait une chance de Championnat face à AJ Styles, avec Raven et Ron Killings menottés au bord du ring pour les empêcher d’intervenir. Mais l’arbitre fut mis KO et Raven récupéra les clés pour se délivrer et attaqua Harris. Mais Sabu l’attaqua en retour pour se venger d’avoir été laissé seul quelques semaines auparavant. Les deux hommes se battirent jusqu’à l’extérieur de l’aréna, quand Styles vainquit Harris. Après le combat, Raven revint sur les rings, engendra une énorme bagarre avec Styles, Harris et Killings. Russo, frustré, annonça un King Of The Mountain Match entre les quatre hommes pour la semaine suivante. Le match fut décidé par Jeff Jarrett qui faisait son retour, et qui frappa Styles avec sa guitare, permettant à Killings de remporter le combat et de devenir World Champion.

Un autre King Of The Mountain Match fut organise au début du mois de Juin entre Raven, Ron Killings, Jeff Jarrett, AJ Styles et Chris Harris. Dans ce match innovateur, où le titre pendait au-dessus du ring, Raven avait enfin une vraie bonne opportunité de remporter la ceinture. Mais Raven ne pu rien faire lorsque Jarrett frappa Killings avec sa guitare pour récupérer « son » titre. Après avoir perdu, Raven préféra se concentrer sur l’homme qui l’avait attaqué plus tôt, Sabu. Raven le challengea dans un Clockwork Orange House Of Fun Match dans le prochain PPV, mais Sabu, déjà engagé envers Sonjay Dutt, du refuser la proposition. Raven détruisit alors Dutt en réclamant toujours Sabu. Il sera révélé plus tard qu’en réalité, Sabu avait fait la promesse à son oncle et mentor, The Sheik, de ne jamais affronter Raven.

Raven disparu de la TNA pendant quelques semaines, laissant les fans spéculer sur sa future attaque. La demande de Raven envers Sabu réapparu dans un match en équipe : Sabu et Sonjay Dutt contre Alex Shelley et Abyss. La semaine suivante, Raven attaqua Sabu pendant son match avec Abyss ; il l’attacha dans les cordes, avant de se jeter sur lui depuis un balcon. Sabu accepta donc enfin le challenge de Raven fin Juillet en l’attaquant pendant que Raven voulait brûler Dutt vivant avec de l’essence. Les deux hommes se rencontrèrent au premier PPV de la TNA du mois d’Août dans un Hardcore Match brutal et sanglant. A la fin, après avoir perdu beaucoup de sang, Raven emporta la victoire après avoir effectué son Raven Effect sur Sabu sur les restes d’une table brisée et remportant aussi la victoire qu’il attendait depuis des mois. Les deux hommes furent emmenés à l’hôpital après leur combat.

La feud resta ardente entre Raven et Sabu durant les prochains shows, jusqu’à organiser un Hangman’s Horror Match entre les deux lutteurs. Pourtant, Sabu ne se présenta pas au combat, permettant à Raven d’affronter Sonjay Dutt à la place. Les deux hommes se bagarrèrent sauvagement, chacun essayant de pendre son adversaire au dessus des cordes. Durant le combat, Raven fut distrait par des personnages encapuchonnés autour du ring ce qui lui fit perdre le combat. Après cette défaite et de n’avoir pas pu remettre correctement Sabu à sa place, Raven disparu des rings de la TNA pendant quelques temps. Il n’apparut à la TNA Impact que dans des vestes droites, et ne catchant plus que très rarement.

En Octobre 2004, Raven revint pour tenter de récupérer le titre World dans un match de Championnat. Il fut placé dans un tournoi pour déterminer le Challenger Numéro Un, et affronter Monty Brown. Malheureusement, Raven ne put battre Alpha Male. Pourtant, il eut sa revanche sur Brown lors de la finale du tournoi où il affrontait Jeff Hardy. Après qu’Abyss ait intervenu, Raven entra dans l’aréna et porta son Raven Effect sur Brown, aidant Hardy à remporter le combat. C’est ce qui entraîna une feud entre Raven, Brown et Abyss, et l’organisation d’un match entre les trois hommes au premier PPV nommé de la TNA, Victory Road. Avant le match, Raven s’affama durant 24 heures pour devenir encore plus vicieux. Les trois hommes combattirent dans un Monster’s Ball Match, un match violent qui vit Raven frapper Abyss sur une montagne de punaises. A la fin du combat, Brown porta le Pounce sur Raven, le projetant au travers d’une table dans le coin du ring, et lui octroyant une victoire.

La semaine d’après, Raven demanda un autre match contre Brown. Durant le combat, Abyss se retrouva impliqué en attaquant Brown. Rave porta ensuite le Raven Effect sur Brown, et alors qu’il croyait remporter le combat, son vieux rival de la WCW, Diamond Dallas Page apparut de par le public. Diamond frappa Raven, et Brown réussit à faire le tomber sous le regard d’Abyss debout dans la rampe. DDP coûta plus tard un autre match à Raven en le faisant perdre face à Johnny B. Badd. La seule raison pour laquelle DDP attaqua autant Raven était qu’il parlait sur son dos lors de sa retraite. Leur feud impliqua ensuite Erik Watts. Les deux signèrent rapidement un contrat pour s’affronter à Turning Point. Au cours du combat, deux assaillants capuchonnés apparurent au bord du ring, seulement pour être remis dehors par Watts. Mais Watts se retourna contre Page et lui infligea un coup de la corde à linge. DDP renversa ensuite un Chokeslam en Diamond Cutter, puis effectua la même prise sur Raven et remporta le combat.

Raven finit l’année en repentant toujours à l’oreille d’Erik Watts comment Diamond Dallas Page lui avait manqué de respect. Raven et Watts continuèrent de feuder contre DDP pour le reste du mois de Décembre, même lorsque DDP fut Challenger pour le World Title détenu par Jeff Jarrett. Dans une autre arène, Raven participa au « Sabu Benefit Show » qui devait rapporter de l’argent à Sabu qui était souffrant. Raven combattit contre Shane Douglas, avec Mick Foley comme arbitre spécial. Raven joua facilement le rôle du méchant à cause des propos qu’il a eu envers Sabu avant le combat. Au cours du combat, Raven frappa aussi bien Douglas que l’arbitre Foley. Créant la surprise, vers la fin du combat, Sabu entra dans le ring et utilisa Mr. Socko pour porter le Mandible Claw sur Raven. Foley et Douglas projetèrent ensuite Raven au travers d’une table pour terminer le match.

2005

L’année commença mal pour Raven, alors qu’il provoquait verbalement DDP au premier Impact de l’année 2005. Watts intervint au cours de la plaidoirie de Raven et lui porta un Chokeslam avant de poser avec DDP. Raven eut sa revanche la semaine suivante, en frappant Watts avec une poubelle. On en arriva à un match entre Raven et Watts à Final Resolution. Les deux hommes se battirent courageusement, en usant fréquemment de chaises à leur avantage. Mais à la fin du combat, la taille de Watts était trop importante pour Raven qui ne pu se relever après un Chokeslam. Après le combat, Raven demanda à Watts d’oublier toute cette histoire, en précisant que sa haine envers Diamond Dallas Page l’avait aveuglé. Mais ne tarda pas à le frapper à nouveau avec une poubelle jusqu’à l’intervention de la sécurité. O annonça plus tard que Watts fut grièvement blessé à l’épaule dans cette bagarre avec Raven.

Le prochain acte violent de Raven fut contre Cassidi Reilly : après l’un de leur match, il lui cassa deux doigts. Dustin Rhodes intervint alors et aida Reilly à s’en aller en étant furieux contre Raven. Une semaine plus tard, Raven fit perdre Rhodes et Reilly en distrayant Rhodes en attaquant le toujours blessé Watts. Rhodes voulut lui venir en aide et laissa Reilly sur le ring pour se faire taper par les Naturals. Raven et Rhodes continuèrent de se confronter dans les semaines qui suivirent, avant de se rencontrer à Against All Odds. Les deux hommes eurent un match régulier au PPV, ce qui était loin d’être la spécialité de Raven. Pourtant, il réussit à remporter le combat en faisant le tomber sur Rhodes en s’aidant des cordes. Après le match, Raven continua d’attaquer Rhodes, l’enfermant dans une camisole et le frappant. Cassidy Reilly essayé de le sauver, mais se fit stopper par un DDT. Ce fut la sécurité qui réussit à libérer Rhodes. En Mars 2005, les deux hommes signèrent un nouveau contrat pour s’affronter au prochain PPV, dans un Bullrope Match, une spécialité de Dustin Rhodes. Les deux hommes combattirent donc à Destination X, avec Rhodes désigné comme favori. Raven innova en intégrant une chaise au combat, sa spécialité. Pourtant, l’expérience de Rhodes dans ce type de combat était bien trop grande, et Rhodes réussit à porter un Bulldog sur la chaise pour conclure le match et arrêter leur feud. Raven ne perdit plus son temps après cette défaite : il demanda à Jeff Hardy de former une équipe, mais fut repoussé, et les deux hommes commencèrent une violente feud.

La feud entre les deux hommes se prolongea sur quelques semaines, jusqu’en Avril 2005. Au show avant le PPV, Raven et Abyss firent équipe pour affronter leurs adversaires respectifs : Jeff Hardy et AJ Styles. Le match tourna en règlement de compte, et l’arbitre ne pu contrôler le match. Raven propulsa Hardy au travers d’une table, le blessant, pendant qu’Abyss anéantissait AJ Styles en lui enroulant une chaîne autour du cou. A LockDown, Raven et Hardy s’affrontèrent dans un Steel Cage Match. L’acier ne fut pas la seule arme à être utilisée : des tables, des chaises et d’autres armes dangereuses trouvèrent aussi leur place au cours du combat. Raven saigna rapidement et abondamment. Proche de la fin du match, Raven empila quatre tables, puis voulut y jeter au travers Jeff Hardy depuis le haut de la cage. Mais Hardy se défendait bien et réussit à inverser la vapeur en y jetant Raven. Jeff lui sauta ensuite dessus depuis le haut de la cage, passant ainsi tous les deux au travers des quatre tables ! Et Jeff Hardy remporta le combat.

Même s’il avait perdu son combat, Raven ne pouvait laisser leur feud s’arrêter là. Les bagarres entre les deux hommes continuèrent et ils se rencontrèrent à nouveau à Hard Justice dans un Clockwork Orange House OF Fun. Malheureusement le soir du PPV, Jeff Hardy manqua son avion ce qui lui valu d’être traité de lâche par Raven. Il fut alors substitué par Sean Waltman (connu par les fans de la WWE sous le nom de X-Pac). Raven montra qu’il était une grande star de la TNA en l’affrontant quand même. Il semblait que ce match était la plus grosse surprise de la soirée, tant les deux hommes firent preuve de prises impressionnantes et violentes. A un moment, Raven menotta les mains de Waltman et le frappa avec un Kendo Stick. Mais à chaque coup, Waltman en demandait plus. Un peu plus tard, lorsque Dusty Rhodes libéra Waltman des menottes, il reprit l’avantage dans le combat, en clouant la tête de Raven. Mais rien n’y fit et Raven remporta une victoire plus que méritée.

Au show suivant, on annonça qu’AJ Styles (qui avait remporté le titre NWA World sur Jarrett à Hard Justice) devait défendre son titre au prochain PPV dans un King Of The Mountain Match, contre Jeff Jarrett, Abyss, Monty Brown et un autre lutteur. Durant la soirée, Raven menaça Larry Zbyszko pour avoir la dernière place de libre. Lorsque Zbyszko ne voulut pas la lui donner, Raven l’attaqua violemment en lui prodiguant son Raven Effect au centre du ring. Raven s’en prit ensuite à la sécurité, lorsque Dusty Rhodes lui annonça qu’il était suspendu. Raven leur dit alors qu’ils allaient tous payer. En Juin, Raven apparut à Hardcore Homecoming. Raven arriva avec Blue Meanie et The Muskeeter pour affronter le Sandman. Grâce à ses alliés, Don E. Allen et Mikey Whipwreck, Raven eut le dessus sur son vieil ennemi.

A Slammiversary, on annonça que Sean Waltman serait l’un des participants du King Of The Ring Mountain Match. Peu avant le combat, Raven s’en prit à Jeff Jarrett et fut seulement arrêté par la sécurité. Enervé, Jeff Jarrett s’en prit alors à un fan de Jeff Hardy au premier rang, ce qui obligea la sécurité à l’amener hors de l’aréna. Comme Jarrett était menotté et ne pouvait participer au match, Raven fut choisi pour le remplacer. Les choses ne commencèrent pas très bien pour Raven au début du combat après des coups de Waltman et un Pounce de Monty Brown, il fut décompté et du patienter pour deux minutes de pénalité. Lorsqu’il put enfin sortir, il réussit à faire son propre tomber sur AJ Styles, ce qui signifiait que maintenant tous les lutteurs avaient une chance de remporter le combat. Abyss tenta de récupérer la ceinture, mais Brown le retint avec un Pounce. Et peu de temps après, Raven exerça un Raven Effect sur Brown pour pouvoir tranquillement grimper à l’échelle et récupérer la ceinture pour devenir le nouveau NWA World HeavyWeight Champion !

Raven accumula les titres en or le 25 Juin en battant Derek Stone pour le titre de NWA Central States Champion. Lorsque Raven donna une interview sur ses envies et sur sa destinée, Father Mitchell apparut soudainement racontant que la destinée de Raven n’allait pas être très longue. Abyss intervint alors et porta son Black Hole Slam sur Raven avant de le frapper à coup de chaînes.

A No Surrender, Raven et Abyss s’affrontèrent pour le titre NWA World dans un Steel Chain Dog Collar Match, où des armes comme des chaises, des matraques, des tables ou des punaises étaient mises en jeu. A un moment, Cassidy Reilly (qui avait été sauvé des griffes d’Abyss par Raven) entra dans le ring pour l’aider, mais fut passé au travers d’une table. Raven pris alors avantage de la situation en portant un Powerbomb sur Abyss depuis le coin du ring sur des clous, avant de porter son Raven Effect pour remporter le combat et conserver son titre. A la fin du combat, Jeff Jarrett vint sur le ring pour demander un combat pour la ceinture, et alors que Raven se tournait, il fut percuté par un Gore de Rhino. Raven resta en sang sur le ring alors que Rhino et Jarrett célébraient leur victoire.

Pour une fois, Raven n’avait pas de chance face à l’union entre Rhino et Jarrett puisque lui n’avait pas d’alliés pour l’aider. Un soir, alors que Jarret et Rhino venaient de fracasser Cassidy Reylly et Mikey Batts, les lumières s’éteignirent pour signaler le retour de Sabu à la TNA. Accompagné de Raven, les deux hommes mirent Rhino et Jarrett hors du ring, devenant une nouvelle équipe malgré leur passé tumultueux. Un match fut organisé entre les deux équipes à Sacrifice avec des stipulations arrangées par Larry Zbyszko : si Jarrett bat Raven, il deviendra le Challenger Numéro Un, mais si Raven bat Double J, alors Jarrett ne pourra plus avoir de match de Championnat durant un an. Le match vira très vite dans la brutalité, avec Raven usant d’un couteau à pizza sur le crâne de Jarrett. Rhino rata un Gore et percuta l’arbitre qui tomba KO, ce qui engendra un chaos encore plus grand, permettant aussi à Abyss et au Father Mitchell d’entrer dans le ring et d’attaquer Sabu, avant que Jeff Hardy n’arrive et n’attaque Abyss. A la fin, Raven mis Jarrett KO avant de recevoir un Gore à travers une table, et permettre à Rhino de remporter le combat sur le NWA Champion.

Il y eut quelques distensions dans le camp de Jarrett après que Rhino ne veuille pas donner sa chance de Championnat à Double J. Rhino et Raven continuèrent leur feud, et le titre fut mis en jeu à Unbreakable, où le match se déroulait selon des règles de Raven. Les deux lutteurs perdirent très vite du sang à cause des armes utilisées. Jarrett voulut intervenir à la fin du combat, mais Jeff Hardy l’en empêcha et Raven pu lui porter un Raven Effect. Alors que Rhino attrapa Raven, celui-ci réussit à contrer la prise, et porta un nouveau Raven Effect pour lui octroyer la victoire. Raven avait une fois encore réussit à conserver son titre World et serait donc le premier Champion à arriver sur Spike TV. Mais ce rêve ne s’accomplit pas : mi-Septembre, Raven mis son titre World en jeu contre l’un des Challengers, Jeff Jarrett. Dans un match douloureux, Raven allait gagner, lorsque la America’s Most Wanted intervint pour aider Jeff Jarrett à remporter le combat et le titre. Raven venait de perdre tout ce qui comptait pour lui, et ne pensait maintenant plus qu’à sa revanche. Il commença à y avoir des problèmes entre Raven et Larry Zbyszko lorsque celui-ci refusa un match revanche à Raven. Raven devenait de plus en plus fou, ne pensant qu’à une chose : mettre ses mains autour du cou de Zbyszko. En Novembre 2005, Zbyszko présenta un contrat de licenciement à Raven, en l’obligeant presque à le signer et à quitter la fédération. Raven refusa. A Genesis 2005, Raven eut son premier match inconnu : Zbyszko amena PJ Polaco (connu aussi sous le nom de Justin Credible) pour l’affronter. Mais pour Raven ce fut de la rigolade, et il lança un message fort à Zbyszko en gagnant le combat avec un Raven Effect.

Au premier show de Décembre, Zbyszko mit Raven dans un House Of Fun Match contre trois adversaires : The Diamonds In The Rough (Simon Diamond, Elix Skipper et David Young). Malgré l’aide de Riley, Raven ne put rien faire face à ces trios homes, et il fut décompté par chacun d’entre eux. A Turning Point, Raven affronta un autre adversaire choisi par Zbyszko, Chris K (Kanyon). Raven remporta le combat avec un DDT, rendant Zbyszko plus furieux que jamais. Zbyszko le mit alors devant un ultimatum disant que Raven devrait combattre dans encore un seul match dont il choisirait l’adversaire. Si Raven gagnait, il pourrait affronter Jeff Jarrett pour le NWA World Championship. S’il perdait, il devait quitter la NWA-TNA.

2006

Le match débuta à Final Resolution 2006, où Raven dut affronter Sean Waltman. Au cours du combat, l’arbitre fut mis KO, et Zbyszko vint le remplacer. Bien sûr, il était loin d’être impartial, faisant tout son possible pour déconcentrer et faire perdre Raven. A la fin du combat, Waltman réussit à faire le tomber sur Raven, mais celui-ci posa son pied dans les cordes bien en face de Zbyszko pour qu’il puisse le voir. Mais Zbyszko n’y prêta pas attention et frappa sa main trois fois au sol pour terminer une fois pour toute la carrière à la TNA de Raven. Zbyszko fit escorter Raven jusqu’à l’entrée du building, avec Riley essayant de lui venir en aide, mais son mentor l’obligea à faire demi-tour. Sur le chemin de la sortie, Raven rencontra Jackie Gayda qui avait une proposition pour lui, puisque tous les deux avaient été eus par la TNA.

Durant plusieurs mois, personne ne parlait plus de Raven à la TNA, il semblait qu’il était finit. En Avril 2006, Zbyszko répéta des rumeurs de l’arbitre Slick Johnson à propos d’un changement de pouvoir. A Lockdown, Christy Hemme fit une apparition surprenante, donnant à Tenay une importante nouvelle à lire. Cela parlait de la TNA qui allait restructurer tout son personnel. L’annonce mettait aussi Zbyszko en période d’essai. Lorsque Zbyszko arriva pour protester, Tenay lut les lignes finales : une des dernières décisions de Larry allait être retournée : Raven était de retour à la TNA ! Une seconde plus tard et il apparaissait, faisant sa première apparition depuis des mois, et s’occupant directement de Zbyszko. La sécurité dut intervenir, ce qui signait le retour de Raven avec panache.

Raven s’en prit à nouveau à Zbyszko au show suivant, lorsqu’il monta sur le ring pour présenter le match pour le titre de la X Division entre Samoa Joe et Jay Lethal. Raven pourchassa Zbyszko autour du ring, avant de le faire percuter une barrière de sécurité. Raven se contenta de sourire, apparemment heureux d’être de retour à la TNA. Une semaine plus tard, Zbyszko annonçait qu’un match pour le titre par équipa avait été programmé au prochain PPV, mais Raven revint une nouvelle fois l’attaquer sans réussite. Un plus tard, Zbyszko dealait avec Scott D’Amore pour que son protégé, Al, mette Raven hors du circuit au prochain PPV. Les deux hommes se rencontrèrent donc à TNA Sacrifice. C’était pour Raven la première fois qu’il catchait dans un ring depuis Janvier. Zbyszko était à l’extérieur du ring, distrayant Raven pour que Al puisse lui porter un coup de chaise, lui permettant de dominer une grande partie du combat. Lorsque Raven pu enfin répondre aux attaques, Zbyszko distraya l’arbitre, permettant à Al de porter un Low Blow sur Raven. Mais lorsque Zbyszko voulut intervenir physiquement, Raven contra une attaque de Al qui percuta Zbyszko de plein fouet. Raven porta ensuite un DDT sur Al ce qui lui permit de sortir victorieux du combat.

Raven revint sur les rings le show suivant pour répondre au Challenge proposé par Christian Cage, qui voulait voir ses adversaires du King Of The Mountain Match au prochain PPV. Raven fut rejoint par sept autres lutteurs et Larry Zbyszko annonça (depuis le titantron) qu’il allait y avoir des matches de qualification pour que seulement quatre d’entre eux puissent rencontrer Christian pour le titre de NWA World Champion. Raven ne participa pas au premier match où Abyss se qualifia en affrontant Rhino. La semaine suivante, Raven était prêt à lutteur, mais il ne fut pas choisi, et Ron Killings battit Monte Brown.

La semaine suivante, Jarrett et Steiner commencèrent à attaquer Don West en voulant savoir qui seraient leurs opposants cette nuit là. Sting arriva pour sauver le lutteur en attaquant Steiner alors que Jarrett fuyait le ring. Mais Jarrett ne pu s’enfuir bien loin, lorsqu’il rencontra sur sa route Raven qui venait se joindre à la bagarre. Les gentils envoyèrent les méchants hors du ring. Plus tard ce soir-là, il fut révélé que Raven allait affronter Jarrett le soir même dans le tournoi. Raven et Jarrett se rencontrèrent dans le public au début du match, offrant une bataille folle et Hardcore entre les deux grands ennemis. Beaucoup d’armes furent utilisées, des poubelles aux chaises en passant par les condiments. Vers la fin du combat, Jarrett reçu l’aide inattendue de Zbyszko, qui empêcha Raven d’utiliser la propre guitare de Jarrett contre lui. Comme Raven était distrait par Zbyszko, Jarrett lui porta un Low Blow, pour reprendre le contrôle du combat. Jarrett essaya ensuite de récupérer sa guitare des mains de Zbyszko alors que Raven récupérait déjà, et vint arracher la guitare des mains de Jarrett pour frapper Zbyszko. Jarrett récupéra alors l’avantage du combat, et porta son Stroke pour gagner le combat et éliminer Raven du King Of The Mountain Match.

Trophés PWI :

168ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003.

3ème place au PWI Rookie of the Year en 1989

4ème place au PWI Feud of the Year en 2003 (Raven vs. Jeff Jarrett)

3ème place au PWI Comeback of the Year en 2005
3ème place au PWI Comeback of the Year en 2003

248ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
233
ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
45ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
35ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
22ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
62ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2002
53ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001
62ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2000
75ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1999
61ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998
39ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1997
37ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1996
114ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1995
116ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1993
66ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1992
162ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1991

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z