LEAKEE/ROMAN REIGNS

Nom Réel :
Leati Joseph Anoa'i
Taille :
1,91M

Leati Joseph Anoa'i

Date naissance :
25/05/1985
Poids :
120Kg
Origine : Pensacola, Floride
Débuts Pro :
2010
Débuts
WWE :
2012
Prise de finition :
The Spear
Gimmicks :

Joe Anoa'i, Roman Leakee, Roman Reigns, Leakee

Titres WWE-WWF


WWE World Championship 3 fois
WWE Universal Championship 1 fois
WWE Intercontinental Championship 1 fois
WWE United-States Championship 1 fois
WWE Tag-Team Championship 1 fois
Avec Seth Rollins

Vainqueur du Royal Rumble 2015

Titres autres promotions :


FCW Florida Tag-Team Championship 1 fois
Avec Mike Dalton


Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Novembre 2018) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Histoire :

Leati Joseph Anoa'i est né le 25 mai 1985 et est un catcheur américain et le joueur de football américain retraité. Anoa'i est actuellement sous contrat à la WWE, où il catch sous le nom de ring Roman Reigns.

Un membre de la famille Anoa'i, une dynastie de catch Samoan-américaine de renom, Anoa'i c’est d’abord forgé une carrière dans le football professionnel, après avoir joué à ce sport depuis le lycée. Après des séjours avec les Vikings du Minnesota et les Jaguars de Jacksonville, il a joué pour les Eskimos d'Edmonton de la Ligue Canadienne de Football. Licencié des Eskimos en 2008, Anoa'i se retire du Football US afin de poursuivre une carrière dans le catch professionnel. C’est à ce moment là qu’il a été signé par la WWE en 2010 et est affecté à son territoire de développement, à la Florida Championship Wrestling puis, plus tard, à la NXT.

Reigns fait ses débuts dans le « Roster » principal fin 2012 avec Seth Rollins et Dean Ambrose dans le cadre de la « Faction » du Shield. Durant une partie de ce trio, Roman Reigns a été champion WWE Tag-Team avec Seth Rollins. Il a aussi égalé le record du nombre d’éliminations dans un « Survivor Series Elimination Match » avec quatre « victimes » dans le PPV WWE Survivor Series 2013. Il a aussi battu le record du nombre d’éliminations dans un « Royal Rumble Match » avec 12 « victimes » lors du PPV WWE Royal Rumble 2014. Après avoir rejoint la compétition solo en 2014, Reigns a remporté le Slammy Award Superstar Of The Year 2014 ainsi que le « Royal Rumble Match » 2015 quelques semaines après.

Anoa'i joué au football au lycée, pendant trois ans au Pensacola Catholic High School et un an à l’Escambia High School. Pendant cette période, il a été nommé joueur défensif de l'année par le Pensacola News Journal. Il a ensuite fréquenté l'Institut de technologie de Géorgie où il a été un des joueurs de l'équipe de Football US des Georgia Tech Yellow Jackets.

Il était un « starter » pendant trois ans à compter de son année et capitaine de l'équipe dès sa seconde année. En 2006, il a été nommé sur la première équipe de l’All-Atlantic Coast Conference en tant que senior. Il a fait vingt-neuf plaqués pour des pertes, y compris douze sacs, la treizième meilleure fiche dans l'histoire de la Georgia Tech. Après avoir été repêché dans le « Draft » de la NFL en 2007, il a été signé par les Vikings du Minnesota. Après avoir été libéré par les Vikings, il a été ajouté au « Roster » des Jaguars de Jacksonville pour donner de la profondeur à la fin défensive.

En 2008, Anoa'i a été signé par les Eskimos d'Edmonton et accepté une place dans l'équipe d’entraînement. Portant le numéro 99, Anoa'i a joué cinq matchs avec les Eskimos, dont il en a débuté trois. Il a joué une seule saison et a été libéré le 10 Novembre 2008.

Carrière de catcheur professionnel :

World Wrestling Entertainment / WWE :

Territoires de développement (2010-2012) :

Florida Championship Wrestling :

En Juillet 2010, Anoa'i signe un contrat de développement avec la World Wrestling Entertainment (WWE) et a ensuite été affecté à leur territoire de développement, la Florida Championship Wrestling (FCW). Il y débute le 19 Septembre 2010, en utilisant le nom de ring Roman Leakee. Ce soir là, à la Florida Championship Wrestling, Alex Riley bat Big E. Langston, Brent Wellington (aka Brad Maddox), Cable Jones, Caylen Croft, Conrad Tanner, Devin Allen, Jackson Andrews, Jey Uso, Kaval, Percy Watson, Roman Leakee (aka Roman Reigns), Tito Colon, Titus O'Neill, Xavier Woods dans une « Battle Royal » à la FCW Arena à Tampa, Floride. Le 9 Septembre 2010, à la Florida Championship Wrestling, Richie Steamboat bat Roman Leakee à la FCW Arena à Tampa, Floride.

Le 15 Septembre 2010, à la Florida Championship Wrestling, Idol Stevens (aka Damien Mizdow) bat Roman Leakee à Orlando, Floride. Le lendemain, à la Florida Championship Wrestling, Wes Brisco bat Roman Leakee à la FCW Arena à Tampa, Floride. Le 18 Septembre 2010, à la Florida Championship Wrestling, Leo Kruger bat Roman Leakee au National Guard Armory de Brooksville, Floride.

Le 21 Septembre 2010, à la Florida Championship Wrestling, Roman Leakee bat Fahd Rakman à Tampa, Floride. Le 23 Septembre 2010, à la Florida Championship Wrestling, Big E. Langston, Bobby Dutch et Conrad Tanner battent Cable Jones, Fahd Rakman et Roman Leakee dans un « Dark Match » avant les enregistrements télé de l’émission FCW TV #105 à la FCW Arena à Tampa, Floride.

Le 14 Octobre 2010, à la Florida Championship Wrestling, Shad Gaspard affronte Roman Leakee lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #109 » (diffusé le 31/10/2010) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Leakee se dégage d’un « Collier de tête » et porte une « corde à linge » pour reprendre le contrôle. Il porte une « descente du coude » pour le compte de 2. Plus tard, Shad revient avec une « corde à linge » assez puissante et porte un « Thugnificent » pour la victoire ! Le 21 Octobre 2010, à la Florida Championship Wrestling, Roman Leakee bat Fahd Rakman à la FCW Arena à Tampa, Floride.

Le 28 Octobre 2010, à la Florida Championship Wrestling, Vance Archer bat Roman Leakee lors du show « FCW Halloween Spectaular » à la FCW Arena à Tampa, Floride. Le 11 Novembre 2010, à la Florida Championship Wrestling, Cable Jones, Damien Sandow, Devin Allen et James Bronson battent Big E. Langston, Bobby Dutch, Marcus Owens et Roman Leakee à la FCW Arena à Tampa, Floride.

Le 2 Décembre 2010, à la Florida Championship Wrestling, Buck Dixon, Chimaera, Husky Harris, Kenny Li et Matt Clements battent Big E. Langston, Darren Young, James Bronson, Kevin Hackman et Roman Leakee à la FCW Arena à Tampa, Floride.

Le 16 Décembre 2010, à la Florida Championship Wrestling, Calvin Raines, Bo Rotundo, Brad Maddox, Damien Sandow, Hunico, Jinder Mahal, Kenny Li, Lucky Cannon, Marcus Owens, Percy Watson, Peter Orlov, Richie Steamboat, Roman Leakee, Seth Rollins, Titus O'Neill et Xavier Woods s’affrontent dans un « Grand Royal » lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #120 » à la FCW Arena à Tampa, Floride. Le vainqueur aura un match de championnat plus tard dans la soirée. Les catcheurs ont 30 secondes pour se battre à l’extérieur du ring et d’y monter à l’issue de ce temps-là. Après ceci, il s’agit d’une « Bataille Royale ». Kenny Li monte de justesse mais est le 1er éliminé. Bizarrement la cloche sonne après… Brad Maddox reste sur le rebord. Col. Damien Sandow est éliminé par Seth Rollins. Jinder repousse un « Springboard » pour éliminer Hunico. Richie Steamboat est éliminé quand il est sur le rebord du ring et qu’on lui cogne la tête sur le poteau. Roman Leakee est sorti par Calvin Raines. Ce dernier tente d’ajouter Bo Rotundo, sans succès. Plus tard, Jinder est éliminé par Bo. Maddox est sorti par Marcus Owens. Calvin Raines sort Seth Rollins. Marcus Owens est sorti par une « corde à linge » de Lucky Cannon. Finale Four : Bo Rotundo, Xavier Wood, Calvin Raines et Lucky Cannon. Plus tard, Raines tente d’éliminer Bo, sans succès. Plus tard, Raines sort Wood pour se faire passer par-dessus la 3ème corde par Bo mais retombe sur le rebord. Lucky élimine Bo et se fait sortir par Calvin ! Plus tard dans la soirée, à la Florida Championship Wrestling, Leakee affronte Peter Orlov (aka Alex Koslov) lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #122 » (diffusé le 30/01/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, alors qu’il est dominé, Leakee revient et porte un « Face First » puis peu après, un « Elevated Face First ». Leakee ajoute un « Leg Drop » puis un « Samoan Drop » pour la victoire ! Après le combat, James Bronson s’attaque à Leakee et lui porte une prise de soumission au sol ou il faut 4 arbitres pour le décrocher.

2011 :

Le 6 Janvier 2011, à la Florida Championship Wrestling, Bo Rotundo bat Calvin Raines, Mason Ryan, Roman Leakee dans un « Four Way Match » à la FCW Arena à Tampa, Floride. Le 13 Janvier 2011, à la Florida Championship Wrestling, Leakee affronte Peter Orlov, accompagné de James Bronson, lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #125 » (diffusé le 20/02/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Leakee l’envoi à terre plusieurs fois et porte un « Diving Forearm » Peter tente de revenir pour se prendre un « Samoan Drop » pour la victoire ! Après le combat, Bronson et lui porte un « Back Elbow » et applique une prise de soumission au sol sur Leakee…

Le 20 Janvier 2011, à la Florida Championship Wrestling, Percy Watson et Roman Leakee battent Kenny Li et Peter Orlov à la FCW Arena à Tampa, Floride. Le 27 Janvier 2011, à la Florida Championship Wrestling, Roman Leakee bat Conor O'Brian (aka Konnor) à la FCW Arena à Tampa, Floride.

Le 3 Février 2011, à la Florida Championship Wrestling, Leakee affronte Bobby Dutch lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #126 » à la FCW Arena à Tampa, Floride. Leakee porte un « DDT » et « Foreram ». Il repousse les attaques de Peter Orlov et James Bronson et porte un « Samoan Drop » sur Dutch pour la victoire. Après le combat, Orlov et Bronson montent sur le ring mais Leakee en sort rapidement. Plus tard dans la soirée, à la Florida Championship Wrestling, les champions FCW Florida Tag-Team, Damien Sandow et Titus O'Neill, défendent leurs ceintures face à Donny Marlow et Leakee affrontent par disqualification lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #128 » (diffusé le 27/20/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Leakee port des « Cordes à linge » pour mettre au sol son adversaire puis lui porte un « DDT ». Leakee frappe Titus qui remontait dans son coin et porte un « Samoan Drop ». Là, Ricardo intervient et fait disqualifier les champions qui conservent leurs ceintures…

Le 10 Février 2011, à la Florida Championship Wrestling, Donny Marlow et Roman Leakee battent Damien Sandow et Titus O'Neill à la FCW Arena à Tampa, Floride. Le lendemain, à la Florida Championship Wrestling, les champions FCW Florida Tag-Team, Damien Sandow et Titus O'Neill battent Donny Marlow et Roman Leakee au MLK Center à Gainesville, Floride.

Le 12 Février 2011, à la Florida Championship Wrestling, Donny Marlow et Roman Leakee battent les champions FCW Florida Tag-Team, Damien Sandow et Titus O'Neill par disqualification à Punta Gorda, Floride. Le 17 Février 2011, à la Florida Championship Wrestling, Donny Marlow, Hunico et Roman Leakee battent Ricardo Rodriguez et les champions FCW Florida Tag-Team, Damien Sandow et Titus O'Neill à la FCW Arena à Tampa, Floride.

Le 20 Février 2011, à la Florida Championship Wrestling, ???, Donny Marlow et Roman Leakee battent Ricardo Rodriguez et les champions FCW Florida Tag-Team, Damien Sandow et Titus O'Neill à la FCW Arena à Tampa, Floride.

Le 24 Février 2011, à la Florida Championship Wrestling, Damien Sandow et Titus O'Neill battent Donny Marlow et Roman Leakee par disqualification lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #129 » à la FCW Arena à Tampa, Floride. Plus tard dans la soirée, à la Florida Championship Wrestling, les champions FCW Tag-Team, Damien Sandow et Titus O'Neill, affrontent Donny Marlow et Roman Leakee dans un « No Disqualification Tag-Team Match » lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #131 » (diffusé le 20/03/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Leakee porte un « Diving Splash » mais Titus casse le tombé. Marlow s’en prend à Titus. Sandow fait tomber Donny du rebord et monte sur le ring avec une chaise. Leakee lui arrache et Sandow fait croire qu’il c’est fait frapper avec la chaise pour faire disqualifier les « Faces ».

Le 17 Mars 2011, à la Florida Championship Wrestling, Byron Saxton, Calvin Raines et Leo Kruger (aka Adam Rose) affrontent Donny Marlow, Percy Watson et Roman Leakee lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #134 » (diffusé le 24/04/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Marlow qui porte un « Swinging Neck Breaker », une « corde à linge » puis un « Samoan Drop » sur Kruger pour le compte de 2 quand Calvin intervient. Il dégage Percy qui tente de s’en mêler. Alors que l’arbitre s’occupe à repousser Leakee dans son coin, Donny monte sur la 3ème corde d’où l’en fait tomber Saxton. Leo n’a plus qu’à le couvrir pour la victoire !

Le 7 Avril 2011, à la Florida Championship Wrestling, Leakee affronte James Bronson lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #136 » (diffusé le 08/05/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, James porte un » Irish Whip » puis ajoute un « Bear Hug ». Leakee se dégage avec un « STO » et le frappe à terre. Leakee applique un « DDT » puis un « Flying Forearm » pour la victoire !

Le 14 Avril 2011, à la Florida Championship Wrestling, le champion FCW Florida Heavyweight, Lucky Cannon contre Roman Leakee se termine en Double Disqualification à la FCW Arena à Tampa, Floride. Le 21 Avril 2011, à la Florida Championship Wrestling, Roman Leakee et Titus O'Neil battent Damien Sandow et Lucky Cannon à la FCW Arena à Tampa, Floride.

Le 28 Avril 2011, à la Florida Championship Wrestling, Leakee affronte Bobby Dutch lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #138 » (diffusé le 22/05/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Dutch travaille sur le cou de Leakee mais ce dernier se dégage avec un « Jaw Breaker » et porte des « cordes à linge ». Il envoi Bobby au sol puis lui porte un « Samoan Drop » puis un « Running Forearm » pour la victoire !

Plus tard dans la soirée, à la Florida Championship Wrestling, Big E. Langston, Leakee, Mr. Florida et Titus O'Neill affrontent Conor O'Brian, Damien Sandow, Lucky Cannon et Mason Ryan lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #140 » (diffusé le 05/06/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Mr. Florida prend l’avantage direct et porte un « Atomic Drop » et « corde à linge ». Il porte un « Running Knee » sur Mason Ryan qui tente d’intervenir et remporte le combat avec un « Spear ». Après le match, O’Brian tente de s’en prendre à Mr. Florida qui lui porte aussi un « Spear ». Il en porte un 3ème sur Ryan.

Le 19 Mai 2011, à la Florida Championship Wrestling, Leakee affronte Ricardo Rodriguez, accompagné de Brodus Clay, lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #142 » (diffusé le 19/06/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Brodus le déconcentre Leakee pour permettre à Ricardo de porter un « Stunner » pour le compte de 2. Leakee passe par-dessus Ricardo sur une « Ruade » et percute Clay pour le repousser vers les barrières de sécurité. Leakee ajoute un « Spnning Powerslam » sur Rodriguez puis lui porte un « Flying Forearm » pour la victoire !

Le 9 Juin 2011, à la Florida Championship Wrestling, Johnny Curtis (aka Fandango), Leakee, Mason Ryan et Seth Rollins s’affrontent dans un « FCW Championship #1 Contender Fatal 4-Way Match » lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #145 » (diffusé le 10/07/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Curtis repousse Seth qui porte un « Kick » à la tête sur Leakee. Alors que Mason attrape Seth par le pied, ce dernier le repousse et porte un « Standing Moonsault » du rebord sur Mason Ryan à l’extérieur. Leakee tente une « Souplesse » sur Curtis qui bloque. Rollins soulève alors Leakee pour lui porter un « Powerbomb » mais Curtis porte un « Leg Drop » de la 3ème corde sur Seth et couvre Leakee pour la victoire !

Le 1er Juillet 2011, à la Florida Championship Wrestling, le champion FCW, Bo Rotundo, Leakee et Richie Steamboat affrontent Alexander Rusev et les champions FCW Tag-Team, Big E. Langston et Calvin Raines lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #147 » (diffusé le 24/07/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Rotundo contre une intervention de Calvin en le « Surpassant » alors que Leakee porte un « Flying Clothesline » sur Alexander. Richie passe ensuite Raines par-dessus la 3ème corde alors que Bo se dégage de dessus l’épaule de Langston et lui porte un « Spear » pour la victoire ! Plus tard dans la soirée, à la Florida Championship Wrestling, Leakee et Titus O'Neil affrontent Erick Rowan et James Bronson, accompagnés de Byron Saxton, lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #149 » (diffusé le 07/08/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. Alors que ça devait être un match handicap pour Titus, le GM de la FCW, Norman Smiley annule le tout et donne Leakee comme partenaire de Titus ! A un moment donné, James porte un « Gutwrentch Suplex » pour le compte de 2 puis travaille au sol sur le cou de Leakee. Ce dernier se dégage puis contre une « Ruade » de James. Il surprend ce dernier avec un « Roll Up » pour la victoire ! Après le combat, Bronson s’attaque à Leakee. Titus intervient. Rowan porte un « Chokeslam » sur Leakee et les 2 « Heels » malmènent Titus avant que Bronson ne lui porte son « Cross Armbreaker »…

Le 8 Juillet 2011, à la Florida Championship Wrestling, les champions FCW Florida Tag-Team, Big E. Langston et Calvin Raines battent Donny Marlow et Roman Leakee à Gainesville, Floride.

Le 16 Juillet 2011, à la Florida Championship Wrestling, Leakee (avec un nom pour la première fois raccourci) et Richie Steamboat battent DeSean Bishop et Mack Hetfield lors du show « FCW Summer Slamrama » à Fort Myers, Floride.

Le 21 Juillet 2011, à la Florida Championship Wrestling, Leakee affronte James Bronson lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #151 » (diffusé le 21/08/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, James porte une « Gutwrench Suplex » pour le compte de 2. James applique ensuite un « Collier de tête » à terre puis couvre Leakee pour le compte de 2. Plus tard, Leakee revient avec un coup à la tête pour la victoire !

Le 11 Août 2011, à la Florida Championship Wrestling, Leakee affronte Damien Sandow lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #153 » (diffusé le 04/09/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Sandow se dégage d’une tentative de « Samoan Drop » mais Leakee remporte le tombé en retournant un « Roll Up ». Après le combat, Sandow s’attaque à Leakee et le frappe à terre ou il lui porte un « Swinging Neck Breaker ».

Le 1er Septembre 2011, à la Florida Championship Wrestling, Leakee affronte Damien Sandow dans un match de qualification pour les finales du « Super Eight Tournament » lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #156 » (diffusé le 25/09/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Sandow porte un « Abdominal Stretch » et s’aide des cordes mais se fait capter par l’arbitre. Plus tard, les 2 se battent au sol. Leakee porte des « cordes à linge » puis des coups de genoux dans le ventre. Leakee porte plus tard un « Splash » puis une « Souplesse » peu après. Plus tard, Damien esquive un « Spash » dans le coin puis porte un « Idolizer/ M-14 » pour la victoire !

Le 22 Septembre 2011, à la Florida Championship Wrestling, Leakee affronte Ricardo Rodriguez lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #160 » (diffusé le 23/10/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Ricardo porte un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Leakee se dégage avec un « Jaw Breaker » pour se prendre un « Dropkick » pour le compte de 2. A toi, à moi, Leakee sèche Rodriguez d’une corde à linge et lui porte un « Knee Lift » peu après. Plus tard, Ricardo se prend un contre avec un « Springboard » pour le compte de 3 et la victoire.

Le 30 Septembre 2011, à la Florida Championship Wrestling, Leakee bat Dean Ambrose à l’Orlando Armory d’Orlando, Floride.

Le 13 Octobre 2011, à la Florida Championship Wrestling, Leakee affronte Corey Graves, accompagné de Leah West, lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #164 » (diffusé le 20/11/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Graves lui porte un « Leg Body Cisors » au niveau de la taille. Plus tard, il couvre Leakee pour le compte de 2. Corey applique plus tard un « Abdominal Stretch ». Leakee se dégage et le sèche avec une « Corde à linge » puis porte un « Bulldog » pour le compte de 2. Leakee porte un « Flying Forearm » et en termine avec un « Samoan Drop »…

Le 3 Novembre 2011, à la Florida Championship Wrestling, Leakee affronte Antonio Cesaro lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #167 » (diffusé le 11/12/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Leakee applique un « Armbar ». Cesaro rejoint les cordes pour faire casser la prise puis travaille au sol sur le bras mais aussi le cou de Leakee. Ce dernier se dégage et l’accule dans le coin. Cesaro revient à coups d’European Uppercut. Plus tard, Leakee répond et porte un « Flying Forearm » puis une « Clothesline ». Antonio le repousse mais Leakee le contre. Antonio esquive un « Crossbody » pour la victoire avec un « Roll Up » !

Le 17 Novembre 2011, à la Florida Championship Wrestling, Leakee affronte James Bronson lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #170 » (diffusé le 01/01/2011) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Bronson le malmène au sol pour le compte de 2. Plus tard, Leakee revient et contre une « Ruade » puis le terrasse avec une « Flying Clothesline ». Peu après, Leakee porte un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Il ajoute un « Flying Forearm » puis en termine peu après pour la victoire…

Le 15 Décembre 2011, à la Florida Championship Wrestling, Dean Ambrose et Leakee affrontent le champion FCW 15 Damien Sandow et le champion de la FCW, Leo Kruger lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #171 » (diffusé le 08/01/2012) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Dean porte une « Running Clothesline » sur Leo pour le compte de 2. Dean rabaisse sa genouillère mais Damien le tient du rebord du ring. Dean esquive un coup de poing de Kruger qui touche Damien à la place. Ambrose tente le tombé mais Leo l’envoi vers Leakee qui prend le relais. Ambrose surpasse Kruger et Leakee remporte le combat avec un « « Bulldog ». Plus tard dans la soirée, à la Florida Championship Wrestling, Mike Dalton (aka Tyler Breeze), Big E. Langston, Brad Maddox, Briley Pierce, Damien Sandow, Dean Ambrose, Epico, Hunico, Husky Harris (aka Bray Wyatt), Kenneth Cameron, Leakee, Richie Steamboat, Rick Victor et Xavier Woods s’affrontent dans un « Grand Battle Royal » lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #173 » (diffusé le 22/01/2012) à la FCW Arena à Tampa, Floride. Alors que les seuls qualifiés sont sur le ring, ils se mettent tous contre Big E. Langston pour l’éliminer. Ils en finissent de même avec Husky peu après. Les champions FCW Tag-Team, Maddox et Pierce, tentent de sortir le champion FCW 15, Damien Sandow, sans succès. Plus tard, Briley est sortit par Sandow. Maddox et Epico s’éliminent. Leakee tente de sortir Rick Victor, sans succès alors qu’Hunico est dégagé par Woods. Plus tard, ce dernier et Richie Steamboat s’échangent des « Chops » et s’auto éliminent. Plus tard, Ambrose frappe Kenneth Cameron dans le coin. Plus tard, Ambrose est éliminé par Victor. Plus tard, Leakee passe Sandow par-dessus les cordes mais ce dernier retombe sur le rebord. Kenneth et Rick en profitent pour éliminer Leakee. Cameron et Victor malmènent Dalton dans le coin et Victor le passe par-dessus les cordes. Mike se retient aux cordes et remonte sur le rebord du ring. Là, il tire les cordes pour faire passer Cameron dessus. Ce dernier retombe aussi sur le rebord… Mais, Dalton esquive une « Ruade » de Victor qu’il envoi percuter Cameron pour l’éliminer ! Dalton élimine peu après Rick mais Sandow le frappe direct à terre pour le passer par-dessus les corde. Mike se retient aux cordes et remonte sur le ring. Sandow le balance à nouveau pour le même résultat. Plus tard, Mike le passe par-dessus les cordes mais Damien retombe sur le rebord. Dalton parvient à l’éliminer un peu après avec une « Clothesline » et remporter le « Grand Royal » et le statu de #1 Contender !

2012 :

Le 5 Janvier 2012, à la Florida Championship Wrestling, Leakee bat Eli Cottonwood à la FCW Arena à Tampa, Floride.

Le 12 Janvier 2012, à la Florida Championship Wrestling, Leakee, Dean Ambrose et Seth Rollins s’affrontent dans un « FCW Florida Heavyweight Title #1 Contendership Triple Threat Match » lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #175 » (diffusé le 05/02/2012) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Rollins contre Ambrose du rebord avec un « Enzuigiri » puis monte sur la 3ème corde. Dean esquive le saut et les 2 s’échangent des coups. Leakee monte sur le rebord pour se manger Ambrose. Ce dernier et Seth s’échangent des coups. A toi à moi sur des contres. Dean le sèche avec un « Knee Trembler » et une « Clothesline ». Ambrose le met en position de « Midnight Special » mais Leakee les soulève pour un « Double Samoan Drop » !!! Leakee vire Seth par-dessus les cordes et porte un « Checkmate » pour la victoire ! Plus tard dans la soirée, à la Florida Championship Wrestling, le champion FCW Florida Heavyweight, Leo Kruger, défend sa ceinture face à Leakee lors des enregistrements télé de l’émission « FCW TV #176 » (diffusé le 12/02/2012) à la FCW Arena à Tampa, Floride. A un moment donné, Leakee applique une « Sleeper Hold » mais Kruger se dégage2 fois en rejoignant le coin. Leakee en applique une 3ème. Leo se dégage en prenant appuis sur les cordes et se laisser retomber pour le compte de 3 ! Après le combat, Leakee continue à appliquer la « Sleeper Hold »… Quand l’arbitre lui fait casser, Leakee prend la ceinture pour finalement la remettre sur Kruger à terre…

Le 18 Janvier 2012, à la Florida Championship Wrestling, Leakee bat Nick Rogers à l’Orlando Armory d’Orlando, Floride. Plus tard dans la soirée, à la Florida Championship Wrestling, Bo Rotundo et Leakee battent Eli Cottonwood et Leo Kruger à Le 20 Juin 2012, à la Florida Championship Wrestling, les champions FCW Florida Tag-Team, Leakee et Mike Dalton, battent Corey Graves et Jake Carter à l’Orlando Armory d’Orlando, Floride.

Le 22 Juin 2012, à la Florida Championship Wrestling, les champions FCW Florida Tag-Team, Leakee et Mike Dalton, battent Corey Graves et Jake Carter au Winter Haven Armory de Winter Haven, Floride. Le 29 Juin 2012, à la Florida Championship Wrestling, Leakee bat Colin Cassady au Melbourne Auditorium de Melbourne, Floride.

Le 5 Juillet 2012, à la Florida Championship Wrestling, Leakee bat Leo Kruger à la FCW Arena à Tampa, Floride. Le 19 Juillet 2012, à la Florida Championship Wrestling, Leakee, Richie Steamboat et Seth Rollins battent Brad Maddox, Kassius Ohno (aka Chris Hero) et Leo Kruger dans un « Texas Tornado Match » à la FCW Arena à Tampa, Floride.

Le 20 Juillet 2012, à la World Wrestling Entertainment, Leakee bat Curt Hawkins dans un « House Show » au Mississippi St. Fair Coliseum à Jackson, Mississippi. Le 21 Juillet 2012, à la World Wrestling Entertainment, Leakee bat Curt Hawkins lors d’un « House Show » au Verizon Arena à Little Rock, Arkansas.

Le 22 Juillet 2012, à la World Wrestling Entertainment, Leakee bat Curt Hawkins lors d’un « House Show » au JQH Arena à Springfield, Missouri. Le 1er Août 2012, à la Florida Championship Wrestling, Leakee bat Jake Carter au The Dallas Bull à Tampa, Floride.

Le 8 Septembre 2012, à la World Wrestling Entertainment, Roman Reigns bat Heath Slater lors d’un « House Show » au Copps Coliseum à Hamilton, Ontario, Canada. Le lendemain, à la World Wrestling Entertainment, Roman Reigns bat Heath Slater lors d’un « House Show » au K-Rock Centre à Kingston, Ontario, Canada.

Le 11 Septembre 2012, à la World Wrestling Entertainment, Roman Reigns bat Heath Slater dans un « Dark Match » avant les enregistrements de WWE Friday Night SmackDown #682 au Scotiabank Place à Ottawa, Ontario, Canada. Le 14 Septembre 2012, à la World Wrestling Entertainment, Roman Reigns bat CJ Parker lors d’un « House Show » de la NXT à Fort Pierce, Floride.

Le 20 Septembre 2012, à la World Wrestling Entertainment, Roman Reigns bat CJ Parker lors des enregistrements de l’émission « WWE NXT #20 » au Full Sail University à Winter Park, Floride.

World Wrestling Entertainment :

NXT et « Main Roster » :

Lorsque la Florida Championship Wrestling (FCW) est rebaptisée NXT, Anoa'i prend le nouveau nom de ring de Roman Reigns. Lors de l'émission NXT du 31 Octobre 2012, Roman Reigns fait ses débuts à la NXT face à CJ Parker A un moment donné, CJ contre des « Ruades » et ajoute un « Double Knees » dans le coin. Reigns revient et porte un « Belly-To-Back Uranage » pour la victoire !!! La semaine suivante, à la NXT, sur la plateforme, Byron Saxton accueille Roman Reigns. Ce dernier se présente en civil et demande à Byron de dégager. Roman prend la parole et dit que les gens doivent être content que Byron soit partit et que lui soit là. Il se dit phénoménal et de se sentir bien. Il prétend qu’il n’y a rien qu’il ne peut foire. Il dit que peu importe que les gens soient avec lui ou contre lui, tout le monde veut être « lui ».

Lors de l'émission NXT du 14 Novembre 2012, Chase Donovan affronte Roman Reigns. Plus tard, Donovan porte une « Flying Clothesline » puis en termine avec un « Belly-To-Back Uranage » pour la victoire. Après le combat, Roman ordonne à Byron Saxton, qui est « Ring Announcer », de mieux l’annoncer comme vainqueur.

The Shield (2012 - 2014) :

Lors du PPV Survivor Series 2012, le 18 Novembre 2012 à Indianapolis, Indiana, le champion de la WWE, CM Punk, accompagné de Paul Heyman, défend son titre face à John Cena et Ryback dans un « Triple Threat Match ». A la fin du combat, Ryback applique un « Shell Shocked » pour le compte de 2 quand Cena intervient. Ryback applique son « Shell Shocked » sur Cena mais là, 3 hommes attaquent Ryback (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns de la NXT et du circuit de développement de la WWE). Ils passent Ryback à travers la table des commentateurs hispanique avec un « Powerbomb » ! Punk remonte sur le ring et couvre John Cena pour la victoire ! Le trio déclara s’appeler « The Shield » et a jure de se mobiliser contre « l’injustice ». Ils nient travailler pour CM Punk mais viennent régulièrement d’à travers la foule pour attaquer les adversaires de Punk.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Novembre 2012, à la fin de l’émission, alors que CM Punk et Paul Heyman sont sur le ring, Ryback arrive et se fait attaquer par Rollins, Ambrose et Reigns. Ryback les repousse à un moment mais les 3 ont le dessus sous les chants « Feed Me More ». Ils le passent à travers la table des commentateurs comme aux Survivor Series ! Punk célèbre au dessus… La semaine suivante, à Monday Night Raw, on voit les images d’une interview de plus tôt dans la journée entre Michael Cole et Dean Ambrose (aka Jon Moxley), Seth Rollins (aka Tyler Black) et Roman Reigns (Fils de Sika, frère de Rosey, cousin du Rock, Yokozuna, Umaga etc…). Michael revient sur les Survivor Series ou beaucoup de gens pensent… Ambrose le coupe en disant « beaucoup de personnes ? » et lui demande de poser sa question directement. Cole demande s’ils travaillent pour Punk ? Dean répond juste « Non ». Seth dit qu’ils sont à la NXT et ont vu les choses clairement. Il parle de Vickie, de Booker T., du « Board Of Directors »… Il dit qu’ils sont le bouclier (The Shield) de l’injustice. Cole dit que tout ce qu’ils ont fait, est au bénéfice de Punk. Rollins répond que c’est pure coïncidence et Ambrose ajoute que Punk a dû défendre son titre contre 2 gars qu’il a battu et ça, c’est mauvais. Il revient sur le fait que Punk a à célébrer ses 365 jours de règne. Ambrose dit qu’ils n’sont pas des mercenaires, pas la Nexus et ni la nWo, ils sont les principes, l’honneur et quand ça disparaissait, Ambrose dit qu’ils sont le bouclier contre l’injustice... Ils sont le Shield. Reigns coupait Cole en disant qu’il a quelque chose à dire… L’interview est terminée. Les 3 retiraient leurs micros et partaient. Dans le « Main Event », le champion de la WWE, CM Punk, accompagné de Paul Heyman, bat le co-champion WWE Tag-Team, Kane dans un « Non Title Match ». Après le combat, le Shield monte sur le ring et encercle Punk mais s’attaque finalement à Kane !!! Daniel Bryan arrive mais se fait vite prendre à partie par les 3 hommes qui le dégagent. Ryback arrive alors. Punk fuit par la foule. Plus tard, Punk s’attaque à Ryback qui va répondre avec un « Powerbomb » mais Roman intervient avant avec un « Spear » ! Le Shield porte un « Powerbomb » à Ryback sous les huées du public et sous le regard de Punk. Le Shield part et Punk célèbre au dessus de Ryback sonné.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Décembre 2012, les champions WWE Tag-Team, The Team Hell No (Daniel Bryan et Kane), battent The Primetime Players (Darren Young et Titus O'Neil) dans un « Non Title Match ». Après le combat, Ambrose et Reigns s’attaquent à Kane et Seth Rollins s’attaque à Bryan. Roman et Dean se servent des escaliers pour endommager le bras de Kane. Reigns sèche Daniel par la suite avec une « Clothesline » et les 3 s’acharnent sur Daniel et lui portent un « Powerbomb » ! Plus tard en fin d’émission, sur le ring, on retrouve le Miz pour son « Miz TV ». Le Miz reprend sur les affirmations de Punk comme quoi il n’est pas impliqué avec Brad Maddox et le Shield et accueille le champion de la WWE, CM Punk pour le test du détecteur de mensonges. A un moment donné, le Shield s’attaque au Miz, Seth Rollins en particulier alors que Reigns et Ambrose détruisent le Miz TV. Le Shield porte son « Powerbomb » sur le Miz. Kane et Daniel Bryan arrivent alors et s’en prennent au Shield qui prend l’avantage. Ryback arrive alors et prend l’avantage et nettoie le ring. Il passe Ambrose par-dessus le coin et par-dessus la barrière de sécurité alors que Daniel et Kane s’en prennent aux 2 autres.

Lors de l'émission de SmackDown! du 7 Décembre 2012, le champion WWE World Heavyweight, The Big Show bat le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan dans un « Non-Title Match » quand le Shield déconcentre Daniel qui se prend un « Chokeslam » pour la victoire du Big Show ! Après le combat, les 3 du Shield montent sur le ring que leur laisse le Big Show. Ils entourent Daniel pour le frapper au sol. Kane arrive alors mais il est aussi dominé. Ambrose lui frappe le dos contre le rebord du ring et ils le frappent au sol. Reigns nettoie la table des commentateurs et le Shield passe le Big Red Monster à travers ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 10 Décembre 2012, le champion WWE World Heavyweight, The Big Show, affronte John Cena dans un « Non-Title Match ». Dolph Ziggler est aux commentaires. A un moment donné, The Big Show arme son poing mais John esquive pour porter un « Attitude Adjustment » ! Là, Seth Rollins s’attaque à John pour faire disqualifier The Big Show. Le Shield s’attaque à Cena. Seth monte une table qu’il dresse sur le ring. Roman monte une échelle. Là, Daniel Bryan et Kane arrivent et s’attaquent au Shield. Ziggler s’en prend à Cena. Alors que Big Show en faisait de même, Sheamus s’en prend à Ziggler. John parvient à passer Show à travers la table dans le coin. Le Shield prend l’avantage et là, Ryback arrive et leur jette une échelle au visage avant de monter sur le ring et redonner l’avantage aux « Faces ».

Lors du PPV TLC : Tables, Ladders & Chairs 2012, le 16 Décembre 2012 à Brooklyn, New York, les champions WWE Tag-Team, Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) et Ryback affrontent The Shield (Seth Rollins, Dean Ambrose et Roman Reigns). Alors qu’il est dominé, le reste du Shield vient aider Ambrose. A un moment donné, Ryback prend l’échelle et frappe Seth et Dean avec à terre. Roman revient à coups de chaise. Le Big Red Monster intervient pour étrangler Roman dans les cordes. Plus tard, Kane met Seth en sandwich dans une échelle et tape dessus avec une chaise. Ambrose intervient à coup de chaise et porte un « DDT » à Kane dessus. Ryback remonte sur le ring et accule Dean puis Seth dans un coin. Ambrose le frappe sur le dos puis le tient à terre pour que Rollins le frappe avec une échelle. Plus tard, alors qu’il va tenter un « Shell Shocked », Ryback est stoppé par Reigns. Peu après, le Shield passe Ryback à travers une table des commentateurs. Plus tard, Ambrose prend une chaise mais Kane lui porte un « Chokeslam » à travers la chaise mais Reigns casse le tombé ! Plus tard, sur le ring, Daniel applique un « No Lock » sur Dean. Seth intervient pour s’en prendre une. Roman casse la prise pour se prendre à son tour un « No Lock ». Plus tard, Ryback porte un « Running Powerslam » sur Rollins puis le soulève à bout de bras pour le jeter sur Ambrose à l’extérieur. Ce dernier remonte plus tard sur le ring pour s’en prendre à Ryback qui le calme avec un « Spear ». Ryback sèche Ambrose d’une « Running Clothesline » puis ajoute un « Shell Shocked » mais les 2 autres cassent le tombé. Plus tard, Ambrose frappe Ryback avec une chaise. Le Shield lui donne plusieurs coups de chaise au sol en plus d’une échelle qui tombe dessus. Le Shield le couche sur une table. Seth regarde une échelle de grande taille et monte dessus. Ryback se relève à temps et suive Seth sur l’échelle pour le faire passer à travers les tables plus bas (Seth percute l’arrière de la tête sur un des rebords d’une table) ! Les 2 autres « Heels » s’en prennent à Daniel sur le ring et le mettent en position de « Powerbomb » que Reigns porte de la seconde corde à travers une table pour la victoire ! Après le combat, Dean et Roman aident Seth à se relever. Ce dernier semble sonné.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 17 Décembre 2012, sur le ring, Punk frappe Flair avec une de ses béquilles et parade. Alors que CM va frapper au sol, Ric l’aveugle puis applique une « Figure Four » sur Heyman ! Après ceci, Ric déclare être venu, juste avoir du bon temps. Il est coupé par le Shield qui arrive dans la foule. Flair reste sur le ring. Team Hell No vient en soutient. Ambrose frappe Ric au visage puis s’en prend à Bryan et Kane pour aider ses partenaires. Alors que le Shield va porter son « Triple Powerbomb » sur le Nature Boy, Ryback arrive et s’attaque au Shield. Team Hell No revient aussi et fait fuir Ambrose et Reigns alors que Ryback porte Rollins à bout de bras pour le faire retomber sur la table des commentateurs. Après ceci, les 3 soulèvent Flair en triomphe. Lors de l`émission Monday Night Raw du 31 Décembre 2012, le Shield se présente sur le ring en arrivant par le public pour leur match face à Ryback. Alors que ce dernier arrive sur le ring, il est attaqué par le Shield avant d’y arriver. Ryback les repousse et accule Ambrose dans le coin. Les 2 autres arrivent et redonnent l’avantage à leur clan. Ils frappent Ryback à terre. Là, Sheamus arrive en renfort mais ça reste à l’avantage du Shield. Là… Randy Orton accoure à son tour et nettoie le Shield du ring, aidé de Sheamus et Ryback. Orton porte un « RKO » sur Ambrose !

Lors de l'émission de SmackDown! du 18 Décembre 2012, Sin Cara affronte Damien Sandow, accompagné de Cody Rhodes. A un moment donné, Sin Cara porte un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 puis le vire du ring avec un « Dropkick ». Sin Cara saute sur les 2 « Heels » avec un « Suicide Dive ». Là, le Shield arrive par la foule et encercle le ring. Roman Reigns jetait un masque de Rey sur le ring. Ceci déconcentre Sin Cara qui se prend un « Terminus » par Sandow pour la victoire ! Après le combat, le Shield s’attaque à Sin Cara qu’ils frappent au sol. Reigns lui porte un « Headbutt », Rollins un saut de la 3ème corde sur le genou. Sin Cara se tord de douleur.

Lors de l'émission NXT du 2 Janvier 2013, The Shield s’attaquent à 2 catcheurs sur le ring. Le GM de la NXT tente de les calmer de la plateforme. Ambrose déclare que ceci n’est qu’un petit avant-goût de ce qu’ils sont capables. Seth ajoute qu’ils ont pris le contrôle de Raw, de SmackDown! et maintenant ils prennent le contrôle de la NXT et personne ne peut rien y faire. Rhodes reproche à Rollins, qui est le 1er champion de la NXT, d’avoir choisi de s’allier avec le diable. Dusty annonce que Seth défendra son titre ce soir contre Corey Graves. Ambrose répond que personne ne leur donne des ordres. Dusty répond être le chef ici et que si Seth ne défend pas son titre, il devra le perdre par forfait. Seth répond qu’il défendra son titre mais met en garde Rhodes de faire attention à ce qu’il veut. Dans le « Main Event », le champion de la NXT, Seth Rollins, défend sa ceinture face à Corey Graves. A un moment donné, Corey le contre et applique un « The 13th Step » et alors que Seth semble vouloir abandonner, Ambrose et Reigns s’attaquent à Corey qui remporte donc le match par disqualification ! Après le combat, alors que le Shield s’en prend à Graves, Dusty Rhodes envoi le « Roster » NXT sur le ring. Ils sont repoussés par les « Heels » qui nettoient le ring. Alors qu’il ne reste que Bo Dallas, ils lui portent leur « Triple Powerbomb » ! Big E. Langston arrive alors et rejoint le ring. Le Shield préfère quitter le ring. Dusty Rhodes annonce alors que Rollins défendra son titre la semaine prochaine face à Big E. Langston !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 7 Janvier 2013, le champion de la WWE, CM Punk, accompagné de Paul Heyman, défend sa ceinture face à Ryback dans un « TLC Match ». Alors que Ryback va décrocher la ceinture, les lumières s’éteignent ! A leur retour, Ambrose et Rollins sont au sommet ! Ryback les repousse ! Reigns descend Ryback de l’échelle mais ce dernier dégage les 3 membres du Shield. Ryback remonte à l’échelle mais le Shield intervient à nouveau et ils lui portent leur « Triple Powerbomb » à travers une table ! CM remonte difficilement à l’échelle et décroche sa ceinture pour la victoire… Lors de l'émission NXT du 9 Janvier 2013, le champion de la NXT, Seth Rollins, défend sa ceinture face à Big E. Langston dans un « No Disqualification Match ». Rapidement, le Shield arrive et s’en prend à Big E. ! Roman et Dean l’envoient dans les escaliers en fer et relevent leur partenaire. Plus tard, le Shield remonte sur le ring pour s’en prendre à nouveau à Big E. Là, plusieurs catcheurs accourent sur le ring ! Les premiers se font sortir mais les renforts parviennent à virer le Shield. Rollins porte un « Blockbuster » pour le compte de 2 ! Langston en bloque un second pour porter son « Big Ending » pour la victoire et le titre NXT ! Après le combat, plusieurs « Faces » viennent célébrer avec Big E. sur le ring !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 14 Janvier 2013, sur le ring, Justin Roberts annonce le 1er intronisé au WWE Hall Of Fame 2013… Mick Foley ! Ce dernier rejoint le ring. Mais rapidement, le Shield arrive alors et rejoint le ring par la foule. Alors que les 3 encerclent Mick, Ryback accoure sur le ring et s’attaque aux « Heels » qu’il vire du ring pour ne garder que Roman. Les 2 autres remontent en renfort mais Randy Orton arrive à son tour, suivit peu après de Sheamus. Les « Faces » reprennent le contrôle. Ryback porte son « Shell Shocked » à Ambrose et le Shield bat en retraite. Lors de l`émission Monday Night Raw du 28 Janvier 2013, le Shield s’attaque à Cena. Sheamus accoure et est vite acculé par le Shield dans le coin pour se faire frapper à son tour. Ryback arrive peu après et dégage Ambrose puis Rollins. Ces derniers le tirent vers l’extérieur et l’envoient dans les escaliers en fer. Sheamus revient à la charge pour se faire contrer par Reigns. Cena s’attaque au Shield sur le ring mais ne fait pas le poids. Ils lui portent le « Triple Powerbomb » puis quitte le ring.

Lors de l`émission Main Event du 16 Janvier 2013, Randy Orton affronte le champion WWE United-States, Antonio Cesaro dans un « Non Title Match ». A un moment donné, le Shield arrive aux abords du ring et encercle Orton. Le Miz quitte la table des commentateurs et se rallie à Orton. Le Shield recule pour finalement attaquer. Reigns porte un « Spear » au Miz avant de s’en prendre à Orton à qui ils portent « Triple Powerbomb » sous les huées du public. Lors de l'émission de SmackDown! du 1er Février 2013, Sheamus affronte Damien Sandow. Durant le match, le Shield arrive par le public. Sheamus sèche Rollins d’un « Brogue Kick » mais est attaqué direct par Ambrose et Reigns. Sheamus vire ce dernier mais le Shield revient et le frappe au sol avant de lui porter leur « Triple Powerbomb » sous les huées du public…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 4 Février 2013, sur le ring, le Shield encercle Maddox et s’en prennent à ce dernier facilement. Ils lui portent leur « Triple Powerbomb » sous les huées du public… La musique de John Cena se fait entendre et ce dernier arrive par le public ! Ryback et Sheamus arrivent à leur tour par le public aussi ! Alors que le Shield part par la rampe d’accès, Orton et d’autres catcheurs leurs barrent la route ! Le Shield est encerclé sur le ring et est attaqué par les 3 « Faces ». Le Shield quitte toutefois rapidement et part par le public… La semaine suivante, à WWE Raw, le Shield rejoint le ring. Dean Ambrose affirme qu’ils sont unis pour protéger la WWE des atrocités. Seth Rollins parle de Sheamus, Ryback et Cena qui croient devoir passer par le Shield pour réaliser quelque chose. Roman Reigns reproche aux 3 de lancer des menaces à leur encontre et leur propose de venir les confronter… Personne ne vient et Ambrose rabaisse les « Faces ». Plus tard, Dean dit que John est un échec et lui reproche de vivre dans sa bulle. Ambrose dit que c’est ce qu’il appelle le « John’s Cena Problem ». Roman affirme qu’ils en sont la solution. Seth ajoute que peu importe les intentions de Cena, il a ouvert la route à Sheamus et Ryback. Rollins dit que ce dimanche, ils ont l’occasion de répondre à une injustice qui a duré une décade. A leur retour, les 3 « Faces » nettoient le ring ! Alors que le Shield fuit à nouveau, les « Faces » les suivent pour se battre dans le public.

Lors du PPV Elimination Chamber 2013, le 17 Février 2013 à New Orleans, Louisiane, John Cena, Sheamus et Ryback affrontent The Shield (Roman Reigns, Dean Ambrose et Seth Rollins) dans un « 6 Men Tag-Team Match ». La bagarre part dans tous les coins dès l’arrivée du Shield. Rapidement, les « Faces » prennent l’avantage et, sur le ring, portent une « Triple Verticale Suplex » ! C’est que là que le match débute officiellement. Alors que l’arbitre repousse Dean, Sheamus lui porte un « Brogue Kick » ! Alors que John va porter un « Attitude Adjustment », Seth intervient pour se faire dégager. Cena applique un « STF » sur Roman, mais cette fois, c’est Ambrose qui intervient. A un moment donné, John est seul sur le ring et Ryback encourage les chants « Feed Me More ». Ce dernier prend le relais et domine le Shield (Rollins et Ambrose) direct. Plus tard, Ryback ajoute un « Powerbomb » sur Seth puis un « Buckle Bomb » sur Dean alors que Rollins est aussi dans le coin. Reigns s’attaque à Ryback mais est pris à partie par Sheamus. Ambrose s’en mêle et Sheamus les passe tout les 2 à l’extérieur. Alors que Sheamus s’en prend à Dean à l’extérieur, Roman le passe à travers la barrière de sécurité avec un « Spear » ! Sur le ring, Ryback attrape Seth de plein fouet mais Ambrose intervient pour sauver son partenaire. Le Shield s’attaque à 3 contre 1 à Ryback et le met en position de « Triple Powerbomb ». John monte sur le ring et porte un « Attitude Adjustment » sur Dean. Alors que Ryback va porter son « Shell Shocked » sur Rollins, Reigns lui porte un « Spear » pour le tombé de la victoire par Rollins ! Après le combat, Ryback quitte le ring dégoûté alors que Cena ne comprend pas ce qui vient de se passer.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 18 Février 2013, Chris Jericho, Sheamus et Ryback affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns). A un moment donné, Ambrose retourne un « Walls Of Jericho » en tombé, sans succès. Chris le sèche alors que Reigns frappe le bras de Ryback à l’extérieur sur le poteau. Jericho applique son « Walls Of Jericho » sur Ambrose. Sheamus empêche Reigns d’intervenir ! Rollins saute sur Chris de la 3ème corde derrière le dos de l’arbitre pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, le Shield rejoint le ring pour se jeter des fleurs sur leurs récentes victoires. Ils sont coupés par Sheamus qui les défie de venir le rejoindre sur la plateforme. Alors qu’Ambrose et Reigns s’approchent, Randy Orton porte un « RKO » à Seth sur le ring !

Lors de l'émission de SmackDown! du 1er Mars 2013, Randy Orton affronte The Big Show. A un moment donné, le Shield arrive par le public. Ils encerclent le ring. Sheamus accoure alors et rejoint Orton sur le ring. Le Shield attaque et l’arbitre arrête le match. Ambrose et Reigns prennent l’avantage sur Sheamus. Alors qu’Orton a le dessus sur Rollins, Roman vient l’aider. Les 2 « Heels » le frappent au sol. Show porte un « KO Punch » sur Reigns. Ambrose et Seth quittent le ring et fuient avec Roman sonné. Après ceci, The Big Show porte un « Chokeslam » à Randy pour se prendre un « Brogue Kick » de Sheamus ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 11 Mars 2013, The Big Show affronte Seth Rollins, accompagné du Shield (Dean Ambrose et Roman Reigns). Ces derniers arrivent par le public. Rapidement, The Big Show le surprend dans son élan pour l’envoyer sur Ambrose à l’extérieur du ring. The Big Show quitte le ring et repousse Reigns qui tente d’intervenir. Ambrose et Rollins sautent sur le Big Show ce qui coûte la disqualification de Seth. Dean et Seth tiennent The Big Show qui repousse Roman avant de se débarrasser des 2 autres. The Big Show monte Ambrose sur le ring qui le frappe à terre. The Big Show le repousse puis attrape Rollins à la gorge. Reigns intervient avec un « Spear » et les 3 « Heels » attaquent le Big Show. Le Shield porte son « Triple Powerbomb » à Show sous les huées du public.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 25 Mars 2013, The Great Khali, Justin Gabriel et Zack Ryder affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns). A un moment donné, Ambrose prend le relais à l’aveugle pour le sèche r d’une « Clothesline » dans la nuque pour le compte de 2. Dean redonne le relais à Rollins qui porte une « Descente du genou » de la 3ème corde alors qu’Ambrose tente Gabriel sur ses genoux pour la victoire. Après le combat, The Great Khali tente d’attaquer le Shield qui prend le dessus pour le frapper au sol et porter un « Triple Powerbomb » !!! Après ceci, Sheamus et Randy Orton se présentent vers le ring… Le Big Show arrive de l’autre côté et le Shield est encerclé. Les « Faces » les attaquent et nettoient le ring. Orton vire Reigns, et Sheamus sortait Ambrose avant que Show surpasse Seth. Le Shield fuit par le public.

Lors du PPV WrestleMania 29, le 7 Avril 2013 à East Rutherford, New Jersey, Sheamus, The Big Show et Randy Orton affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « 6 Men Tag-Team Match ». Alors qu’il est dominé par Ambrose, Sheamus revient plus tard avec un « Powerslam » pour le compte de 2. Relais du Big Show qui l’envoi dans les cordes mais Ambrose le contre avec un « Low Dropkick ». Plus tard, Show surpasse Seth et passe le relais à Sheamus qui reprend l’avantage. Il passe Rollins sur le rebord, lui enlève son gilet pour le frapper plusieurs fois sur le torse. Relais d’Ambrose qui subit la même punition ! Sheamus porte un « Rolling Hills » sur Dean et lui envoi Seth avec la même prise. Reigns fait tomber l’Irlandais de la 3ème corde et les Shield s’attaquent à lui. Orton vient aider son partenaire mais Rollins lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Le Shield remonte Sheamus sur le ring et alors qu’ils vont lui porter un « Triple Powerbomb », The Big Show intervient avec un « Spear ». Plus tard, alors que Sheamus rampe vers son coin et que Show pense prendre le relais, c’est Randy qui le prend avant lui. The Big Show est dégoûté. Peu après, Randy passe en mode « Viper » mais alors qu’il s’apprête à porter son « RKO » sur Dean, Rollins lui saute dessus de la 3ème corde. Orton contre ce dernier avec un « RKO » de plein fouet mais ça permet à Reigns de lui porter un « Spear » dans la foulée. Ambrose n’a plus qu’à couvrir Randy pour la victoire ! Après le combat, The Big Show et Orton argumentent… The Big Show porte un « KO Punch » sur Sheamus puis un sur Randy…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 8 Avril 2013, The Undertaker se présente sur le ring. Les chants « Undertaker » retentissent. The Undertaker annonce qu’il dédit sa victoire à WrestleMania de la nuit dernière à la mémoire de Paul Bearer… Il est interrompu par le Shield ! Ces derniers arrivent par le public et rejoignent les abords du ring. Ils encerclent The Undertaker mais là, Kane et Daniel Bryan accourent en renfort ! Le Shield fait marche arrière. Lors de l'émission NXT du 10 Avril 2013, The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) affronte Percy Watson, Scott Dawson et Axl Keegan dans un « 6 Men Tag-Team Match ». A un moment donné, Seth en termine avec Keegan avec un « Skywalker » pour la victoire. Après le combat, le Shield s’en prend à Dawson et lui porte leur « Triple Powerbomb ». Ambrose prend la parole et déclare qu’une fois de plus la justice a été faite à la NXT. Rollins rappelle qu’ils sont le Shield et affirme qu’ils sont la force la plus dominante de l’histoire de cette compagnie. Corey Graves apparaît sur le grand écran et déclare qu’il ne croit pas en eux et déclare qu’ils n’auront pas la main sur la NXT car elle est son terrain de jeu à lui. Il rappelle que le Shield lui a coûté 2 fois le titre NXT et conclue en les mettant en garde de venir la semaine prochaine. Seth répond à ses partenaires qu’il a commencés avec Graves et qu’il en terminera avec.

Lors de l`émission Main Event du 10 Avril 2013, The Tons of Funk (Brodus Clay et Tensai) et Kofi Kingston, accompagnés des Funkadactyls (Cameron et Naomi) affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns). A un moment donné, Kingston prend l’avantage sur Ambrose à qui il porte un « Dropkick », un « Jumping Punch » et un « Boom Drop ». Reigns tente d’intervenir du rebord pour se faire repousser par Kofi. Dean se jetait sur ce dernier pour se prendre un « Pendulum Kick » ! Kingston ajoute un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Ambrose bloque un « SOS » pour le sèche r d’une « Clothesline ». Relais de Seth qui donne un coup de genou de la 3ème corde. Brodus tente d’intervenir pour se prendre un « Spear » de la part de Roman alors que Rollins remporte le combat sur Kofi. Après le combat, Roman envoi ce dernier dans les barrières de sécurité. Seth et Dean frappent Brodus au sol. Tensai intervient mais est pris à partie par les 3 « Heels ». Le Shield porte son « Triple Powerbomb » à Tensai puis à Brodus !!! Lors de l'émission NXT du 17 Avril 2013, Corey Graves affronte Seth Rollins dans un « Lumberjack Match ». A un moment donné, Ambrose et Roman attaquent les bûcherons. Dean porte une « Clothesline » sur Corey du rebord. Alors que le Shield a détruit tous les bûcherons, Seth remporte le combat avec un « Skywalker ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 22 Avril 2013, The Undertaker et les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « Six-Man Tag-Team Match ». A un moment donné, le Big Red Monster attrape Ambrose à la gorge après un saut de la 3ème corde pour lui porter un « Chokeslam » dans la foulée. Relais de Daniel qui monte sur la 3ème corde. Reigns intervient pour l’en faire tomber, les jambes entre les cordes. Undertaker s’en prend à Roman à l’extérieur alors que Daniel repousse Ambrose. Ce dernier esquive un « Diving Headbutt » pour remporter la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 26 Avril 2013, The Undertaker affronte Dean Ambrose, accompagné de Roman Reigns et Seth Rollins. Roman déconcentre The Undertaker pour permettre à Dean de prendre l’avantage et le frapper dans le coin. Plus tard, alors que Reigns déconcentre l’arbitre, Dean revient avec un « Low Blow » sur The Undertaker puis enchaine avec un « DDT » pour le compte de 2 ! The Undertaker le surprend avec un « Hell’s Gate » pour la victoire ! Après le combat, l’Undertaker est attaqué direct par le Shield. Il repousse les 2 à l’extérieur. Il envoi d’abord Reigns contre la barrière de sécurité et Rollins par-dessus. The Undertaker frappe Ambrose au visage et alors qu’il attrape Seth à la gorge, Roman lui porte un « Spear » à travers la barrière ! Dean le frappe ensuite d’un coup de chaise.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 29 Avril 2013, le champion de la WWE, John Cena et les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « 6 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, John enchaine ses « Flying Shoulders Tackles », son « Proto Bomb » puis son « 5 Knuckkles Shuffles » sur Roman. Rollins intervient avec un saut de la 3ème corde que John bloque pour le relever et le mettre sur ses épaules. Mais Cena lâche Rollins à cause de sa cheville, permettant à Roman de porter un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, on voyait Ryback qui contemple le ring alors que Cena semble affaiblit par son tendon.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 6 Mai 2013, le champion WWE United-States, Kofi Kingston et The Usos (Jimmy et Jey) affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns). A un moment donné, Kofi contre Seth avec un autre puis porte un « Crossbody » de la 3ème corde sur Ambrose pour le compte de 2 quand Roman intervient. Les Usos s’en prennent à ce dernier mais Roman prend le dessus. Sur le ring, Kingston monte sur les cordes. Ambrose tente de l’y contrer mais Kingston le repousse. Roman déconcentre l’arbitre, permettant à Rollins de faire tomber Kofi des cordes. Là, Ambrose porte un « Bulldog Driver » pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 10 Mai 2013, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Kane, affronte Dean Ambrose, accompagné de Seth Rollins et de Roman Reigns. A un moment donné, Daniel applique un « No Lock ». Là, Seth Rollins déconcentre l’arbitre et Kane en tentant de monter sur le ring, ce qui permet à Roman Reigns de casser la prise de Bryan. Kane s’en prend à ce dernier. Là, Kofi Kingston s’attaque un Ambrose pour faire disqualifier Daniel. Les « Faces » dégagent le Shield du ring.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 13 Mai 2013, le champion de la WWE, John Cena et les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « 6 Man Tag-Team Elimination Match ». A un moment donné, Kane envoi Ambrose dans les barrières de sécurité et Rollins contre le poteau du ring. Il frappe ensuite Roman contre les escaliers puis la tête contre la table des commentateurs. Kane retire le dessus de la table pour frapper Dean avec. L’arbitre le disqualifie ! Plus tard, Ambrose prend le relais à l’aveugle pour se faire sécher par Daniel que Seth surprend avec un « Dropkick » dans la foulée. Ambrose porte son « Bulldog Driver » sur Bryan pour l’éliminer. John Cena se retrouve à 3 contre 1. Plus tard, Seth se dégage d’une position de « Attitude Adjustment » quand Cena le lâche pour virer une intervention de Dean. John le vire ainsi que Reigns pour porter son « Attitude Adjustment » à Seth pour l’éliminer ! Ambrose intervient pour se retrouver en position de « Attitude Adjustment ». Roman repousse l’arbitre pour porter un « Spear » à Cena ! L’arbitre disqualifie Reigns ! Dean rampe pour couvrir John pour le compte de 2 ! John applique plus tard un « STF » mais les 2 autres interviennent pour faire disqualifier Ambrose. Le Shield s’attaque à Cena puis lui porte leur « Triple Powerbomb ». Après ceci et le départ du Shield, Ryback rejoint le ring pour se mettre au dessus de Cena au sol. Ryback fait demi-tour pour revenir sur le ring et prendre une chaise. Ryback frappe la cheville récemment blessée de Cena !

Lors de l`émission Main Event du 15 Mai 2013, le co-champion WWE Tag-Team, Kane affronte Seth Rollins, accompagné de Dean Ambrose et de Roman Reigns. A un moment donné, Rollins tente un « Springboard » mais Kane l’attrape à la gorge. Rollins se dégage pour tenter un tombé mais Kane l’attrape à la gorge et le repousse percuter Reigns sur le rebord du ring. Kane enchaine avec un « Chokeslam » mais Dean Ambrose intervient pour faire disqualifier Seth. Alors que Kane attrape Dean à la gorge, Roman lui porte un « Spear » ! Alors que le Shield va porter son « Triple Powerbomb » sur Kane, les Usos interviennent pour aider ce dernier à dégager le Shield hors du ring. Lors de l'émission de SmackDown! du 17 Mai 2013, The Usos (Jimmy et Jey) affrontent Seth Rollins et Roman Reigns, accompagnés de Dean Ambrose. A un moment donné, Reigns porte un « Irish Whip » mais Jimmy contre la « Ruade » et enchaine avec un « Running Butt ». Seth tente d’intervenir pour se faire contrer par Jey. Jimmy tente un « Superkick » que Roman esquive pour porter un « Spear » pour la victoire. Après le combat, alors que le Shield s’attaque aux Usos, Kofi Kingston arrive. Il se fait d’abord virer par les « Heels » mais remonte sur le ring pour les repousser à coups de chaises.

Lors du PPV Extreme Rules 2013, le 19 Mai 2013 à St Louis, Missouri, les champions WWE WWE Tag-Team, Team Hell No (Daniel Bryan et Kane), défendent leurs ceintures face à The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Tornado Tag-Team Match ». A un moment donné, les challengers portent une « Double Souplesse » sur Kane. Seth donne Daniel en position de Powerbomb » sur les cordes à Reigns mais Bryan se dégage avec un « Headcisors ». Kane attrape les 2 par le cou et les passe par-dessus la 3ème corde. Bryan leur saute dessus avec un « Suicide Dive ». Plus tard, Seth contre Kane avec une « Guillotine » pour casser la prise de Daniel. Kane lui porte un « Chokeslam » pour se prendre un « Spear » de Reigns. Au final, Daniel tente un « No Lock » mais Roman le catapulte vers Seth qui porte un « Headkick » du rebord. Roman met Daniel sur ses épaules et Seth saute dessus de la 3ème corde avec un coup de genou pour la victoire et les ceintures WWE Tag-Team !!! Après le combat, Dean Ambrose, qui a remporté le titre WWE United-States plus tôt dans la soirée, vient célébrer avec ses partenaires !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 20 Mai 2013, The Shield (Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) se présente sur le ring. Ambrose rappelle qu’ils sont champions par équipe et lui champion United-States. Il rappelle que c’est à cause d’eux que le Rock a perdu le titre WWE à WrestleMania. Il parle de l’Undertaker que l’on ne revoit pas depuis. Il se donne la raison du changement de comportement de Ryback. Rollins affirme qu’après ce qu’ils ont fait hier soir, la justice va bien. Il se dit incassable, qu’ils sont le futur et que c’est juste le début. La Team Hell No et Kofi Kingston affrontent The Shield (US Champion Dean Ambrose et les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 6 Men Tag-Team Match ». Plus tard, Kane porte des « Irish Whips » suivis de « Clotheslines » puis un « Sidewalk Slam » sur Roman pour le compte de 2 quand Ambrose intervient. Kofi passe ce dernier par-dessus la 3ème corde. Bryan et Kofi sautent chacun de leurs côtés en « Suicide Drive » sur leurs adversaires. Sur le ring, Kane contre Roman avec un « DDT » pour le compte de 2. A l’extérieur, Dean retourne une « Souplesse » alors Rollins envoi Kingston dans les escaliers. Sur le ring, Kane sèche son adversaire d’un « Big Boot ». Dean intervient pour se faire contrer par Kane. Rollins intervient derrière le dos de l’arbitre avec un coup de genou de la 3ème corde. Reigns porte alors un « Spear » sur Kane pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 24 Mai 2013, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, défend sa ceinture face à Kofi Kingston. Rapidement, Dean le contre sur les cordes. Kingston le repousse et là, Seth Rollins tente d’intervenir mais Kofi le repousse puis saute sur Roman. Seth revient à la charge et l’arbitre arrête le combat. Le Shield s’attaque à Kingston après le match. Randy Orton accoure pour s’en prendre au Shield, suivit rapidement par Sheamus ! Là, l’assistant du GM de SmackDown!, Theodore Long arrive pour annoncer un « 6 Men Tag-Team Match » entre eux maintenant. Kofi Kingston, Randy Orton et Sheamus affronte The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose et les champions WWE Tag-Team, Seth Rollins et Roman Reigns) dans ans un « 6 Men Tag-Team Match ». A un moment donné, Sheamus sèche Ambrose d’un « Running Knee » puis enchaine avec un « Rolling Hills ». Il frappe Seth sur le torse dans les cordes puis sèche Ambrose et porte un « Brogue Kick » à Rollins. Alors que Sheamus va porter un « White Noise » sur Dean, Roman lui porte un « Spear ». Orton porte un « RKO » à Roman à l’extérieur ! Relais de Kingston qui porte un « Crossbody » de la 3ème corde sur Dean pour le compte de 2 ! Rollins déconcentre Kofi ce qui permet à Ambrose de porter un « Dropkick » puis un « Bulldog Driver » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 27 Mai 2013, les champions WWE Tag-Team, The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins), défendent ses ceintures face à la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan). Alors qu’il est dominé, Seth revient pour se faire surpasser puis se prendre un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2 quand Reigns intervient. Bryan vire Roman avec un « Missile Dropkick » et lui saute dessus avec un « Suicide Drive ». Sur le ring, Kane sèche Seth d’un « Big Boot ». Plus tard, Kane ajoute une « Clothesline » de la 3ème corde mais se déconcentre que Bryan continue à s’en prendre à Reigns à l’extérieur et lui demande de rejoindre son coin. Ce dernier contre un saut du rebord de Daniel avec un « Spear » de plein fouet et Seth remporte le combat dans la foulée avec un coup de genou de la 3ème corde à Kane. The Miz rejoint le ring. Lors de l'émission de SmackDown! du 31 Mai 2013, lors de l'émission de SmackDown! du 31 Mai 2013, Kane, accompagné de Daniel Bryan, affronte le co-champion WWE Tag-Team, Seth Rollins, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Roman Reigns. A un moment donné, Kane repousse une intervention de Reigns qui permet Seth de revenir avec un « Enzuigiri ». Là, alors que l’arbitre s’occupe de Roman, Daniel fait tomber Rollins de la 3ème corde pour permettre à Kane de porter un « Chokeslam » pour la victoire ! Juste après, Daniel Bryan, accompagné de Kane, affronte le co-champion WWE Tag-Team, Roman Reigns, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Seth Rollins. A un moment donné, Daniel porte des « Low Kicks » mais Roman le contre pour l’envoyer plus tard dans le coin. Bryan passe par-dessus, tente un « Crucifix Cover » qu’il retourne en « No Lock » ! Reigns parvient à rejoindre les cordes grâce à Rollins qui les rapproche. Kane porte un « Big Boot » à ce dernier ! Roman frappe Kane qui lui rend le coup mais l’arbitre le voit et disqualifie Daniel !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Juin 2013, Randy Orton et la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Seth Rollins et Roman Reigns). A un moment donné, Daniel applique un « No Lock » mais Reigns et Rollins interviennent. Kane les attrape à la gorge mais Seth se dégage pour un « Headkick » et Roman enchaine avec un « Spear ». Orton porte un « RKO » à Seth puis en tente un sur Roman qui l’envoi percuter Bryan. Ambrose porte alors son « Bulldog Driver » sur Daniel pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 7 Juin 2013, Daniel Bryan et Randy Orton affrontent les champions WWE Tag-Team, The Shield (Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Bryan remonte Rollins sur le ring pour porter un « Diving Headbutt » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Reigns intervient. Orton porte un « RKO » à ce dernier. Seth frappe Randy dans le coin. Daniel tente d’intervenir avec un « Dropkick » pour toucher Orton à la place ! Seth tente un « Roll Up » que Bryan retourne en « No Lock ». Dean Ambrose intervient alors pour faire disqualifier ses partenaires. Après le combat, Dean tient Daniel qui se dégage pour les virer tout les 2. Orton lui porte un « RKO » !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 10 Juin 2013, Randy Orton, accompagné de Daniel Bryan, affronte le co-champion WWE Tag-Team, Roman Reigns, accompagné de l’autre co-champion WWE Tag-Team, Seth Rollins. Alors qu’il est dominé, Roman revient pour le mettre sur ses épaules mais Randy se dégage pour porter un « Back Breaker ». Orton porte un « DDT » dans les cordes et passe en mode « Viper ». Rollins monte sur le ring pour se faire sortir par Randy qui tente à nouveau un « DDT » dans les cordes. Roman le tire vers l’extérieur et Daniel Bryan leur saute dessus avec un « Suicide Dive ». L’arbitre arrête le combat alors que Daniel fait chanter « Yes ».aux fans

Lors de l'émission de SmackDown! du 14 Juin 2013, Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) et Randy Orton affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose et les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag Team Match». A un moment donné, Daniel monte sur la 3ème corde, repousse une intervention d’Ambrose mais manque un « Diving Headbutt » que Seth esquive pour le compte de 2. Alors qu’Ambrose intervient, Kane le passe par-dessus la 3ème corde. Reigns vire Kane à son tour avec une « Clothesline ». Randy tente un « RKO » que Roman repousse pour porter un « Spear ». A l’extérieur, Kane esquive une « Ruade » de Roman pour le passer par-dessus les barrières et envoi Ambrose le rejoindre. Sur le ring, Seth porte un « Buckle Bomb » ! Alors que Rollins est sur les cordes, Kane l’en fait tomber pour l’envoyer vers Randy qui porte un « RKO » en plein vol. Bryan n’a plus qu’à appliquer un « No Lock » pour la victoire ! Après le combat, Lilian Garcia annonce que c’est la première fois que le Shield est vaincu en match à 6.

Lors du PPV Payback 2013, le 16 Juin 2013 à Rosemont, Illinois, les champions WWE Tag-Team, The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins), défend leur titre face à Daniel Bryan et Randy Orton. A un moment donné, Orton porte un « DDT » dans les cordes à Rollins et passe en mode « Viper ». Seth quitte le ring. Alors que l’arbitre a le dos tourné à cause de Bryan, Roman frappe Randy de l’extérieur avec un « Superman Punch ». Rollins remonte Orton sur le ring pour le compte de 2. Seth le frappe au sol puis passe le relais à Roman qui continue à malmener Orton pour le compte de 2. Plus tard, Daniels envoi Reigns percuter Rollins sur les cordes et leur porte un « Dropkick ». Daniel enchaine avec une « Butterfly Suplex » de la 3ème corde sur Seth pour le compte de 2 ! Bryan applique un « No Lock » mais la lâche pour repousser Roman. Seth tente un « Roll Up » sur Daniel pour le compte de 2. Daniel porte un « No Lock » mais Rollins intervient à nouveau. Orton tente un « RKO » sur Roman qui le repousse vers Daniel. Orton esquive un « Spear » de Roman qui touchait Daniel à la place. Randy porte un « RKO » à Reigns mais Seth vire Orton du ring pour porter un « Blackout » pour la victoire !

Lors de l`émission Main Event du 19 Juin 2013, Justin Gabriel et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Gabriel contre Reigns qui tente intervenir sur le rebord. Rollins est viré par les Usos qui sautent sur chacun de leurs adversaires à l’extérieur. Ceci permet à Ambrose de surprendre Justin sur les cordes et de porter son « Bulldog Driver » pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 28 Juin 2013, Christian et The Usos (Jimmy et Jey) affronte The Shield (Le champion WWE United-States, Deam Ambrose et les champions WWE Tag-Team, Seth Rollins et Roman Reigns). Alors qu’il est dominé, Christian revient pour porter un « Tornado DDT » pour le compte de 2 quand Roman intervient. Il sortait Christian hors du ring. Jimmy le contre d’un « Back Kick » puis le passe avec lui par-dessus les cordes. Jey saute sur Roman et Seth saute sur les Usos du ring avec un « Flying Senton » ! Ambrose est alors surpris par un « Spear » de Christian pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 1er Juillet 2013, Christian et The Usos (Jimmy et Jey) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Deam Ambrose et les champions WWE Tag-Team, Seth Rollins et Roman Reigns). A un moment donné, Ambrose frappe Christian au sol mais ce dernier revient plus tard avec un « Inverted DDT » pour le compte de 2 quand Reigns intervient. Un des Usos s’en prend à Roman pour se faire passer par-dessus la 3ème corde par Roman qui est ensuite pris à partie par l’autre Uso. Roman le passe, avec lui par-dessus la 3ème corde. Sur le ring, Christian tente un « Killswitch » que repousse Dean. Christian le contre avec un « Back Kick » mais Seth intervient pour porter une « Guillotine » à Christian, permettant à Dean d’enchainer avec un « Roll Up » pour la victoire ! La semaine suivante, les Tons of Funk (Brodus Clay et Tensai), accompagnés des The Funkadactyls (Naomi et Cameron), affrontent les champions WWE Tag-Team, The Shield (Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « Non Title Tag-Team Match ». A un moment donné, Seth saute de la 3ème corde mais Tensai esquive le saut pour porter un « Baldo Bomb » pour le compte de 2. Plus tard, Rollins revient et porte un « Jumping Headkick ». Roman prend le relais à l’aveugle et porte un « Spear » à Tensai pour la victoire alors que Seth porte un « Somersault Plancha » sur Brodus à l’extérieur !

Lors de l'émission de SmackDown! du 12 Juillet 2013, Jey Uso, accompagné de Jimmy Uso affronte le co-champion WWE Tag-Team, Seth Rollins, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Roman Reigns. A un moment donné, Jey porte un « Running Butt » mais Reigns le déconcentre sur le rebord. Jimmy s’en prend à ce dernier. Jey porte un « Samoan Drop » à Rollins sur le ring pour le compte de 2. A l’extérieur, Roman sèche Jimmy d’une « Clothesline ». Ceci déconcentre Jey se qui permet à Rollins de le faire tomber des cordes. Seth porte alors son « Black Out » pour la victoire !

Lors du PPV Money In The Bank 2013, le 14 Juillet 2013 à Philadelphie, Pennsylvanie, dans le Kick Of d’avant PPV, les champions WWE Tag-Team, The Shield (Seth Rollins et Roman Reigns), défendent leurs ceintures face aux Usos (Jimmy et Jey). Alors que Jey repousse Reigns, Seth fait tomber Jimmy de son coin pour empêcher le relais. Reigns dégage Jey que Seth sèche illégalement à l’extérieur d’une « Running Clothesline ». Plus tard, de retour sur le ring, Roman obtient le compte de 2. Jimmy monte plus tard sur la 3ème corde mais Seth l’en fait tomber les jambes entre le coin. Finalement on a le droit à une « Superplex » sur Jimmy impliquant les 4 protagonistes ! Plus tard, Jey contre Seth de l’extérieur et Jimmy enchaine avec un « Superkick ». Jimmy ajoute un « Superfly Splash » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Roman intervient. Jey le vire pour se prendre un « Superman Punch » de la part de Roman. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Rollins empêche un « Samoan Drop » dans les cordes et Reigns intervient d’une droite pour aider son partenaire. Seth porte un « Buckle Bomb » et Roman, qui a fait le relais, en termine avec un « Spear » pour la victoire ! Plus tard dans la soirée, Seth Rollins et Roman Reigns aident Ambrose dans son match de « Money In The Bank », sans succès.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 15 Juillet 2013, alors que Mark Henry est sur le ring et demande un autre match face à John Cena, le Shield arrive par le public et encerclent Henry qui ne bouge pas. Ambrose monte sur le rebord et Mark tombe sa veste. Ce dernier vire Reigns en premier mais les 2 autres arrivent. Henry repousse les 3. Ambrose s’accroche à lui et, plus tard, Roman porte un « Spear » ! Les « Heels » le frappent à terre et portent leur « Triple Powerbomb » à Henry. Les chants « Holy Shit » retentissent. Lors de l'émission de SmackDown! du 19 Juillet 2013, The Usos (Jimmy et Jey Uso) affrontent les champions WWE Tag-Team, The Shield (Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « Non Title Match ». La bagarre commence direct entre les 4. Rapidement, le champion WWE United-States, arrive en renfort. Alors que le Shield reprend le dessus, Mark Henry accoure sur le ring et détruit le Shield un à un. Alors que ces derniers reviennent, les Usos viennent rétablir les forces et le Shield quitte le ring puis fuit par le public.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 22 Juillet 2013, Mark Henry est sur le ring et enjoint le Shield à le retrouver. Les 3 « Heels » arrivent par le public et encercle le ring. Les chants « Henry » se font entendre. Mark les repousse mais se fait acculer dans le coin ou le Shield le frappent dans le coin. Les Usos arrivent en renfort. Les « Faces » nettoient le ring et Reigns se prend plusieurs charges. Ambrose et Rollins le sortent du ring pour le sauver. La semaine suivante, à Monday Night Raw, The Usos (Jimmy et Jey) et Mark Henry affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « 6 Men Tag-Team Match ». A un moment donné, Jimmy sèche Seth d’un « Superkick » et porte un « Samoan Drop » à Dean. Jimmy ajoute un « Superfly Splash » mais Ambrose le contre en relevant les genoux et porte un « Modified Bulldog » pour la victoire.

Lors de l'émission NXT du 31 Juillet 2013, le co-champion NXT Tag-Team, Corey Graves, accompagné du co-champion NXT Tag-Team, Adrian Neville, bat Scott Dawson, accompagné de Sylvester Lefort. Après le combat, le Shield arrive sur la plateforme. Ambrose s’adresse à Neville en disant qu’il peut agir comme un champion, il n’en est pas un et ne mérite pas de l’être contrairement à Kassius Ohno. Dean défie Neville afin qu’il paye pour ses crimes. Adrian répond en reprochant à Ambrose de parler encore et encore puis relève le défi, mais avec le titre WWE United-States en jeu et ceci maintenant ! Ils se mettent d’accord pour un combat la semaine prochaine. Neville affirme qu’il va détruire le Shield pièce par pièce et que ça va commencer par Ambrose.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Août 2013, le champion de la WWE, John Cena, Daniel Bryan et Randy Orton affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Team-Team Match ». Alors que l’arbitre est déconcentré par Ambrose, Bryan passe le relais à Cena que l’officiel renvoi dans son coin ! Dean intervient pour se faire frapper par Randy. Rollins envoi Bryan percuter Orton et porte un « Roll Up » que Bryan repousse en « Yes Lock ». Le Shield intervient et l’arbitre arrête le combat et disqualifie ces derniers. Cena vire Ambrose et Reigns alors que Daniel vire Seth. Alors que ce dernier célèbre avec des « Yes », Orton lui porte un « RKO » ! Alors que John et Randy se font face, Rollins et Ambrose s’en mêlent, bientôt rejoins par Reigns. Les « Faces » les dégagent et Randy porte un « RKO » à Cena ! Après ceci, le « Viper » va chercher sa mallette mais comme le Shield revient vers le ring, Orton fait demi-tour. Reigns porte un « Spear » à Cena. Orton quitte les abords du ring alors que le Shield s’en prend à Daniel à qui ils portent le « Triple Powerbomb ». Lors de l`émission Main Event du 7 Août 2013, Mark Henry et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Mark Henry porte un « Irish Whip » à Seth vers Dean puis une « Ruade » sur les 2 ! Mark ajoute un « Bodyslam » à Ambrose et passe le relais à Jimmy qui porte un « Superfly Splash » alors que Reigns sortait Mark du ring. Seth porte son « Black Out » à Jimmy derrière le dos de l’arbitre permettant le tombé de la victoire à Ambrose.

Lors de l'émission NXT du 14 Août 2013, Xavier Woods et les champions NXT Tag-Team, Adrian Neville et Corey Graves affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose et les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 6 Men Tag-Team Match ». A un moment donné, Woods porte un « Flip Over Clothesline » puis un « Eat Defeat » sur Rollins pour le compte de 2 quand Reigns intervient. Woods le repousse puis Neville fait passer Roman par-dessus les cordes avec un « Headcisors ». Ambrose frappe Neville pour se faire sécher par Graves. Dean le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Souplesse ». Neville esquive une « Ruade » de Seth et l’assoit sur les cordes. Rollins le repousse mais Xavier bloque un « Sunset Flip ». Reigns intervient pour permettre à Rollins de porter un « Buckle Bomb ». Roman qui a pris le relais en termine avec un « Spear » dans la foulée pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 16 Août 2013, Mark Henry, Rob Van Dam et The Big Show affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Show se rue sur Ambrose mais passe par-dessus les cordes quand Roman tire dessus. Mark passe ce dernier par-dessus la table des commentateurs mais Rollins lui saute dessus du ring. Big Show remonte sur le ring in extremis ! Show repousse Ambrose et lui porte un « KO Punch ». Relais de Rob Van Dam qui en termine avec un « 5 Stars Frog Splash » pour la victoire.

Lors du PPV SummerSlam 2013, le 18 Août 2013 à Los Angeles, Californie, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, défend sa ceinture face à Rob Van Dam. A un moment donné, Rob l’empêche de faire son « Finish » et alors qu’il monte sur la 3ème corde pour porter un « 5 Stars Frog Splash », la musique du Shield retentisse et les champions WWE Tag-Team, Seth Rollins et Roman Reigns arrivent. Là, Mark Henry puis le Big Show rejoignent à leurs tours les abords du ring. Plus tard, Dean applique plus tard une « Sleeper Hold ». Rob se dégage pour se faire virer dans son élan du ring. Show et Henry empêchent Reigns et Rollins d’intervenir. Plus tard, Rob monte alors sur la 3ème corde pour porter un « 5 Stars Frog Splash » mais Reigns intervient avec un « Spear » pour faire disqualifier Ambrose !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Août 2013, Dolph Ziggler affronte The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 3-On-1 Handicap Match ». A un moment donné, Ziggler repousse Reigns d’un « Dropkick » pour enchainer avec un « Neck Breaker » puis un « Fameasser ». Ambrose intervient pour se faire virer par-dessus la 3ème corde. Dolph ajoute un « DDT » sur Reigns mais Rollins casse le tombé. Ziggler le vire à son tour avec une « Souplesse » vers l’extérieur du ring. Mais, Roman contre une « Ruade » avec un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, le Shield porte son « Triple Powerbomb » sur Ziggler ! Plus tard dans la soirée, The Big Show affronte The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 3-On-1 Handicap Match ». A un moment donné, Seth et Dean tentent une « Double Souplesse » que retourne Show pour se prendre un « Spear » de Reigns ! Le Shield porte son « Triple Powerbomb » pour la victoire. Lors de l`émission Main Event du 21 Août 2013, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) et Kofi Kingston affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Dean recule pour éviter un « Trouble In Paradise ». Kingston esquive une intervention de Rollins que Jimmy surpasse par-dessus les cordes. Ce dernier lui saute dessus pour se manger la barrière quand Seth l’esquive. Sur le ring, Dean esquive un « Trouble In Paradise » pour se prendre un « SOS » mais Reigns casse le tombé. Jimmy passe ce dernier, et lui avec, par-dessus la 3ème corde. Kofi bloque un « Victory Roll » de Dean pour le compte de 2. Kofi contre Ambrose mais alors que l’arbitre a le dos tourné, Seth fait tomber Kingston des cordes ! Ambrose porte alors un « Bulldog Driver » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Août 2013, Daniel Bryan affronte The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 3-On-1 Handicap Gauntlet Match ». A un moment donné, Rollins le frappe dans le coin puis l’assoit dessus pour le frapper. Daniel le repousse plus tard pour le faire tomber les jambes entre les cordes et porte une « Release German Suplex » de la 3ème corde ! Les chants « Yes » retentissent Daniel élimine Seth ! Ambrose s’attaque direct à Daniel à terre. Ce dernier applique un « Yes Lock » mais Roman intervient pour faire disqualifier Dean ! Alors que la 3ème manche débute, Roman se prend aussi un « Yes Lock » ! Ambrose intervient et l’arbitre arrête le combat. Le Shield s’en prend à 3 contre 1 sur Daniel sous les yeux du « Roster » qui ne bouge pas de peur de se faire virer. Triple H arrive et provoque les catcheurs du regard et fait signe au Shield de continuer. Ces derniers portent un « Triple Powerbomb » à Bryan. HHH provoque à nouveau le « Roster » du regard. Là, le champion de la WWE, Randy Orton arrive et Hunter lui fait signe d’y aller. Orton rejoint le ring et porte un « RKO » à Daniel alors que des chants « Big Show » se font entendre. Randy rejoint HHH sur la rampe d’accès et célèbre en levant la ceinture. Triple H fait écarter les catcheurs pour se frayer un passage et repartir en « Backstage » avec Orton… Lors de l'émission de SmackDown! du 30 Août 2013, Dolph Ziggler affronte The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 3-On-1 Handicap Match ». Big Show est toujours aux abords du ring et se prend la tête. Alors qu’il est dominé, Ziggler revient plus tard, mais Seth empêche un « Famasser » pour porter un « Buckle Bomb ». Reigns qui a pris le relais entre temps, ajoute un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, le Shield malmène Dolph sous les yeux du Big Show qui ne peut pas intervenir. Le Shield porte ensuite son « Triple Powerbomb » sur Ziggler…

Lors de l'émission de SmackDown! du 6 Septembre 2013, Daniel Bryan affronte le co-champion WWE Tag-Team, Seth Rollins, accompagné du champion WWE United-States, Dean Ambrose et du co-champion WWE Tag-Team, Roman Reigns. A un moment donné, alors que l’arbitre a le dos tourné, Reigns sèche Bryan à l’extérieur. Rollins envoi son adversaire dans les escaliers à plusieurs reprises puis le remonte sur le ring. Daniel contre un saut de la 3ème corde pour porter un « Yes Lock » qu’il lâche pour repousser Reigns et Ambrose du rebord du ring. Daniel saute plus tard sur Roman avec un « Suicide Dive » et porte un « Hip Toss » à Dean avant de contrer Rollins. Daniel remonte sur le ring pour porter un « Running Knee » pour la victoire ! Après le combat, alors que Daniel célèbre sur la plateforme, Randy Orton l’attaque par derrière et célèbre.

Lors de l'émission de SmackDown! du 13 Septembre 2013, alors que The Big Show va quitter le ring, le Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE World Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) arrivent. Le Shield entourait le ring et encercle Show qui est au centre du ring. Ils lui sautent dessus mais Show les repousse rapidement. Plus tard, Show se retrouve sur la table des commentateurs. Reigns le frappe avec une chaise et Show le frappe avec une droite dans la chaise puis repousse les 2 autres. Big Show porte ensuite un « Spear » de la table sur Roman ! Big Show monte ce dernier sur le ring puis l’attrape, avec Ambrose à la gorge. Rollins tente un saut de la 3ème corde mais Show le contre d’un « Chop » de plein fouet. Alors que le Big Show arme son poing, Roman le frappe à coups de chaise pour le calmer ! Plus tard le Shield lui porte son « Triple Powerbomb » ! Plus tard dans la soirée, Dolph Ziggler affronte le champion WWE United-States, Dean Ambrose dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Dean applique une « Sleeper Hold » mais Dolph le contre avec un « Jaw Breaker » puis porte un « Famasser »… La, Roman et Seth attaquent Dolph pour faire disqualifier Ambrose. Les Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) arrivent en renfort. Là, Vickie Guerrero annonce que Ziggler a sa chance au titre en poche à cause du résultat et « Bookait » un « Six Man Tag-Team Match » maintenant ! Dolph Ziggler et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE World Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Rollins esquive une « Running Butt » pour se prendre un « Samoan Drop » pour le compte de 2 quand Ambrose intervient ! Ziggler le frappe à terre puis le passe par-dessus la 3ème corde. Rollins contre Jimmy avec une « Guillotine » du rebord mais Jey casse le tombé. Roman porte un « Spear » à Jey pour se prendre un « Superkick » de Jimmy. Rollins contre un « Superfly Splash » de ce dernier pour la victoire !

Lors du PPV Night Of Champions 2013, le 15 Septembre 2013 à Detroit, Michigan, les champions WWE Tag-Team, The Shield (Seth Rollins et Roman Reigns), défendent leurs ceintures face aux Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil). A un moment donné, Young courre après Seth. Roman intervient pour se faire frapper au visage mais ça permet au Shield de reprendre l’avantage. Seth le frappe plus tard au sol avant de passer le relais à Roman qui le passe par-dessus la 3ème corde. Plus tard, Young surpasse Seth et passe le relais à Titus qui sèche durement Rollins pour le compte de 2. O'Neil repousse les 2 champions et frappe Seth dans le coin. Rollins revient après un « Fallaway Slam » pour porter un « Enzuigiri ». O'Neil répond avec un « Clash Of The Titus » quand Roman intervient. Young dégage ce dernier qui le fait chuter du rebord. Alors que l’arbitre est occupé avec Young, Roman porte un « Spear » illégal à Titus ce qui permet à Seth de remporter la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Septembre 2013, Daniel Bryan, affronte le co-champion WWE Tag-Team, Roman Reigns, accompagné du champion WWE United-States, Dean Ambrose et du co-champion WWE Tag-Team, Seth Rollins. Avant le début du combat, Randy Orton rejoint les abords du ring et s’entretient avec Ambrose et Rollins. A un moment donné, Ambrose et Rollins sortent Roman du ring. Daniel repousse Seth violement et porte un « Dropkick » sur Reigns dans le coin. Bryan repousse Ambrose du rebord du ring avec un « Dropkick » mais Reigns en profite pour le sécher d’une puissante « Clothesline ». Daniel lui applique toutefois un « Yes Lock » mais Randy Orton intervient pour le faire disqualifier. Alors que Bryan lui porte aussi un « Yes Lock », le Shield l’attaque ! Les 4 « Heels » frappent Bryan au sol. Orton va ensuite chercher une chaise et, comme au Miz, lui met la tête dedans. Là, avant que Randy n’agisse les Usos, Kofi Kingston, Zack Ryder, Dolph Ziggler, Rob Van Dam, R-Truth, les Prime Time Players, accourent sur le ring pour sauver Daniel ! Reigns porte un « Spear » à Kofi mais Ambrose se prend un « Fammasser » de Dolph et un « Spinning Kick » de RVD. Les Usos virent Reigns d’un « Double Superkick » ! Daniel qui a repris ses esprits, porte un « Running Knee » à Rollins. Bryan fait chanter « Yes » au public et est célébré par ses sauveurs.

Lors de l'émission de SmackDown! du 20 Septembre 2013, Darren Young, Dolph Ziggler, Kofi Kingston, Rob Van Dam et Titus O'Neil affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 11-On-3 Elimination Handicap Gauntlet Match ». Vickie Guerrero est assise aux abords du ring. Darren Young est le premier à débuter le match. Le Shield l’accule dans le coin à 3 Vs. 1. Ils lui arrachent son T-Shirt puis le frappent à terre. Reigns porte un « Spear » pour l’éliminer en 43 secondes. Titus O'Neil arrive ensuite et se retrouve ceinturé mais parvient à repousser les « Heels » un à un. Plus tard, Roman le calme avec un « Shoulder Tackle ». Le Shield le frappe à terre puis ils portent le « Triple Powerbomb » pour l’éliminer ! Dolph Ziggler arrive en 3ème position et saute sur Ambrose pour le frapper au sol. Ziggler dure un peu plus longtemps que ses prédécesseurs. A un moment donné, Dolph se passe avec Ambrose par-dessus la 3ème corde. Alors que Dolph remonte sur le rebord du ring, Dean le retient par la cheville, permettant à Seth de le virer d’un « Dropkick ». Reigns ajoute un « Spear » à l’extérieur ! Ziggler est éliminé par décompte ! Kofi Kingston arrive ensuite. Ce dernier esquive à l’extérieur une « Ruade » de Roman puis contre les 2 autres du rebord avec une « Double Guillotine ». A un moment donné, Reigns remonte sur le ring pour se prendre un « Trouble In Paradise » pour le compte de 2 quand Dean intervient pour frapper Kofi au sol. Le Seth et Dean le malmènent un moment et Ambrose l’élimine avec son « Bulldog Driver ». Rob Van Dam arrive ensuite sur le ring. Ambrose et Rollins l’attaquent direct sous les chants « RVD ». Rob finit par les repousser. Seth revient pour se faire repousser par Rob Van Dam. Ce dernier contre Reigns sur le rebord du ring puis repousse Ambrose pour porter un « Rolling Thunder » à ce dernier ainsi que Rollins. Alors que Rob monte sur la 3ème corde pour porter un « 5 Stars Frog Splash », le COO de la WWE, Triple H arrive. Ceci déconcentre Rob qui est éjecté à l’extérieur par Reigns. Hunter engueule Vickie et lui ordonne de le suivre dans son bureau. Le combat s’arrête ainsi. Dans le « Main Event », Daniel Bryan et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Jimmy tire sur les cordes pour faire passer Roman par-dessus et Jey lui saute dessus avec une « Diving Plancha » ! Seth saute sur Roman et Jey avec un « Flip Out Senton » et est suivit par Jimmy avec un « Split-Legged Moonsault » ! Sur le ring, Dean sèche Daniel d’une « Clothesline » mais ce dernier applique un « Yes Lock ». Dean rejoint les cordes pour faire casser la prise mais se prend un « Double Superkick » de l’extérieur par les Usos. Bryan n’a plus qu’à ajouter un « Running Knee » sur Ambrose pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Septembre 2013, R-Truth, Rob Van Dam, The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil), The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso), Daniel Bryan, Dolph Ziggler, Justin Gabriel, Kofi Kingston et Zack Ryder affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 11-On-3 Handicap Elimination Match ». Jimmy Uso débute face à Seth qui prend l’avantage. Plus tard, Rob Van Dam qui est strapé sur un bras et les côtes, prend le relais. Plus tard, Dean l’envoi, épaule la première dans le poteau du ring et lui porte un « Bulldog Driver » pour l’éliminer ! A un moment donné, Ambrose empêche le relais de Kingston en travaillant sur le bras de ce dernier puis porte un « Bulldog Driver » pour l’éliminer ! Plus tard, Titus empêche un coup au visage de Roman et le repousse pour frapper les 2 autres en dehors de leur rebord. Roman en profitait pour porter un « Spear » pour éliminer O'Neil ! Justin porte des « Low Kicks » à Reigns qui le calme avec un « Spear » pour l’éliminer ! Ryder contre une « Ruade » de Roman et enchaine avec un « Missile Dropkick ». Alors que Zack va porter son « Broski Boot », Roman le contre avec un « Spear » pour l’éliminer ! Plus tard, relais de Jimmy qui ajoute un « Superkick » à Roman et Jey prend le relais pour l’éliminer avec un « Superfly Splash » ! Le Shield hallucine. A un moment donné, Dean porte un « Irish Whip » sur Dolph puis le frappe dans le coin. Plus tard, Dolph se dégage pour lui porter un « Zig Zag » pour l’éliminer ! Rollins se retrouve seul contre 5 ! A un moment donné, Rollins esquive un « Axe Kick » de R-Truth pour porter son « Black Out » pour l’éliminer. Les chants « Yes » retentissent. Les « Faces » encerclent le ring et s’en prennent tous à Seth à 4 contre 1. Ils le frappent au sol. Ambrose puis Reigns reviennent pour se faire sortir par les Usos qui leur sautent ensuite dessus avec un « Suicide Dive ». Rollins attaque Bryan par derrière puis le frappe sur les cordes. Daniel le repousse et porte un « Diving Headbutt » puis un « Running Knee » pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 27 Septembre 2013, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, accompagné des champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins, défend sa ceinture face à Dolph Ziggler. Kofi Kingston et Rob Van Dam viennent en renfort aux côtés de Ziggler. Alors que Dolph tente de remonter sur le ring, Seth Rollins intervient et ça part en bagarre à l’extérieur, obligeant l’arbitre à stopper le combat. Après ceci, le COO de la WWE, Triple H arrive et annonce que le match reprend en « 6 Men Tag-Team Match ». Dolph Ziggler, Kofi Kingston et Rob Van Dam, accompagnés de Ricardo Rodriguez affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Dean bloque une tentative de « Trouble In Paradise » pour porter un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Rollins intervient. Ziggler porte un « Famasser » à ce dernier pour se prendre un « Spear » de Reigns. Ce dernier se prend un « Thrust Kick » de la part de RVD qui le passe ensuite par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » pour ajouter un « Standing Moonsault » du rebord. Kingston contre Dean d’un « Pendulum Kick » puis lui porte une « Springboard Clothesline ». Reigns intervient pour se prendre un « Trouble in Paradise ». Ambrose en profite pour porter un « Roll Up » sur Kofi que ce dernier bloque. Seth intervient alors avec un « Black Out » pour la victoire de Dean !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 30 Septembre 2013, Dolph Ziggler et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champion WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Ziggler porte un « Zig Zag » à Rollins pour se prendre un « Spear » de Roman, qui est l’homme légal, pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 4 Octobre 2013, The Big Show affronte Randy Orton et The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 4-On-1 Handicap Match ». A un moment donné, The Big Show porte un « Irish Whip » puis un « Spear » sur Reigns. The Big Show repousse les autres « Heels » qui se mettent à 4 contre 1. Show les repousse et empêche Ambrose de le frapper avec une chaise avec un « KO Punch ». L’arbitre disqualifie le Shield. The Big Show tente un « Chokeslam » à Rollins mais Orton le frappe avec une chaise. Show l’attrape aussi à la gorge mais Reigns porte un « Spear » à Show. Les chants « Yes » retentissent. Orton demande au Shield de soulever Show pour lui porter un « RKO ». Alors que Randy va mettre la tête de Show dans une chaise, les Usos arrivent. Le Shield les repousse. Daniel Bryan arrive alors et s’attaque à Orton. Plus tard il lui porte des « Low Kicks » dans le coin puis un « Yes Lock ». Ambrose casse la prise. Randy s’échappe et Bryan porte un « Roundhouse Kick » puis un « Running Knee » à Ambrose !

Lors du PPV Battleground 2013, le 6 Octobre 2013 à Buffalo, New York, Goldust et Cody Rhodes, accompagnés de Dusty Rhodes, affrontent les champions WWE Tag-Team, The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins), accompagnés du champion WWE United-States, Dean Ambrose, dans un « Non Title Match ». Si Goldust et Cody gagnent, ils seront réintégrés à la WWE. Si le Shield gagne, Dusty sera viré de la NXT et Cody ainsi que Goldust ne pourront plus jamais catcher à la WWE. A un moment donné, Reigns esquive une « Ruade » et Goldust passe à l’extérieur du ring. Seth envoi son adversaire dans les barrières de sécurité. Goldust remonte sur le ring avant le compte de 10 et Rollins le couvre pour le compte de 2. Seth l’accule ensuite dans le coin et Roman prend le relais pour travailler au sol sur le cou de Goldust. Plus tard, Cody porte un « Springboard Missile Dropkick » sur Seth puis vire Reigns de son coin. Plus tard, Cody ajoute un « Alabama Slam » à Seth puis repousse une intervention de Roman et couvre Seth pour le compte de 2 ! Seth contre une « Ruade » de Rhodes qui le contre sur les cordes pour lui porter un « Muscle Buster » pour le compte de 2 quand Reigns intervient. Goldust s’en prend à ce dernier qui le contre. Cody porte un « Disatser Kick » à Roman et le passe ensuite par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Ambrose déconcentre Cody qui le vire du rebord mais permet à Seth de frapper Cody par derrière. Dean menace l’American Dream qui le frappe avec sa ceinture avant d’ajouter un « Bionic Elbow » ! Goldust s’attaque à Reigns à l’extérieur. Seth tente un « Roll Up » sur Cody pour le compte de 2 et ce dernier répond avec un « Cross Rhodes » pour la victoire ! Après le combat, Dusty rejoint le ring ému et prend ses 2 fils dans ses bras pour célébrer. Plus tard, sur la plateforme, le « Roster » WWE mais aussi des « Road Agents » comme Arn Anderson, Dean Malenko, IRS ou Fit Finlay viennent féliciter la famille Rhodes.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 7 Octobre 2013, Cody Rhodes, Daniel Bryan et Goldust affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Daniel arrive sous les chants « Yes ». Le COO de la WWE, Triple H arrive avant que le match ne débute. A un moment donné, Daniel porte un « Low Kick » en pleine tête de Seth puis applique un « Yes Lock ». Là, Ambrose arrive avec une chaise et frappe Cody avec pour faire disqualifier son équipe. Alors que Justin annonce les « Faces » vainqueurs, Triple H le coupait et annonce que le combat devient un « No Disqualification Match » ! Les Rhodes se battent à l’extérieur avec Ambrose et Reigns alors que Bryan s’en prend à Seth sur le ring. Plus tard, Bryan saute sur les 2 autres membres du Shield et célèbre à l’extérieur. Là, Randy Orton arrive et porte un « RKO » à Bryan qu’il remonte sur le ring pour le tombé victorieux de Rollins ! Après le combat, HHH fait signe au Shield de s’attaquer aux « Faces ». Ces derniers virent Daniel et Cody et alors qu’ils se mettent à 3 contre 1 contre Goldust, le Big Show arrive. HHH monte sur le ring et se place derrière le Shield. Le Big Show s’approche du ring et monte dessus. Le Shield l’attaque mais se fait repousser par Show. Alors que ce dernier s’approche d’Hunter, le Shield vient l’attaquer. Hunter retire sa veste et demande au Shield d’en terminer. Le Big Show repousse les 3 « Heels » et décroche son « KO Punch » à Helmsley !!! Après le départ de Show, Bryan célèbre au dessus d’Hunter avec les chants « Yes » ! La semaine suivante, à WWE Monday Night Raw, The Shield (Les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins avec le champion WWE United-States, Dean Ambrose. Ils sont rejoints Stephanie et HHH. Ce dernier annonce que le combat est un « No DQ » et demande au Shield d’en terminer. Après le départ de ces derniers, HHH et Stephanie s’embrassent. Les champions WWE Tag-Team, The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins), accompagnés du champion WWE United-States, Dean Ambrose, défendent leurs ceintures face à Cody Rhodes et Goldust. A un moment donné, Ambrose s’attaque à Cody alors que ce dernier va porter un « Cross Rhodes ». Goldust vient aider son frère pour vite se faire dégager. Le Shield frappe Seth à 3 contre 1 à terre. Goldust remonte sur le ring avec une chaise pour les frapper avec. Reigns s’en prend à Goldust puis prend la chaise. Goldust esquive le coup pour porter un « Crossbody » sur la chaise ! Cody et Seth se battent à l’extérieur. Rhodes tente un « Disaster Kick » à l’extérieur mais Rollins le bloque dans ses bras pour l’envoyer dans les barrières de sécurité. Sur le ring, Goldust frappe Roman au visage puis lui porte un « Atomic Drop ». Seth intervient de la 3ème corde pour s’en prendre un aussi ! Goldust passe Seth puis Roman par-dessus la 3ème corde. Ambrose s’attaque à Goldust à l’extérieur. Goldust envoi Reigns dans les barrières puis repousse Dean. Roman le passe alors à travers la barrière avec un « Spear » ! Ambrose remonte Goldust sur le ring puis va chercher Reigns pour le remonter dessus. Là, le Big Show arrive à travers la foule. Dean prend une chaise mais Show lui porte un « KO Punch » avant qu’il ne puisse agir. Le Big Show porte un autre « KO Punch », cette fois à Rollins. Reigns le regarde de l’extérieur puis remonte sur le ring pour se prendre un « Disaster Kick » puis un « KO Punch » du Big Show… Cody Rhodes n’a plus qu’à couvrir Roman pour la victoire et les ceintures WWE Tag-Team ! Après le combat, Triple H accoure sur le ring, absolument furieux. Le Big Show repart par la foule qui chante « YES ! ». Triple H jette son regard vers le Big Show alors que l’émission se termine.

Lors de l'émission de SmackDown! du 18 Octobre 2013, Daniel Bryan, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Bryan domine Ambrose à qui il porte une « Snap Suplex » puis monte sur les cordes ou Dean le rejoint pour lui porter une « Double Underhook Suplex » pour le compte de 2 quand Rhodes intervient. Seth le dégage mais Cody se retrouve sur le rebord et le surpasse. Rollins tente de le faire tomber en « Powerbomb » mais Rhodes se retient. Seth repousse Goldust et Ambrose l’aide à faire lâcher les cordes à Rhodes. Seth soulève ce dernier pour l’envoyer contre son frère. Daniel applique alors un « Yes Lock » à Dean qu’il lâche quand Seth monte sur le ring pour le faire passer par-dessus les cordes avec une « Clothesline ». Bryan surpasse Dean par-dessus les cordes et leur saute dessus avec un « Suicide Dive ». Daniel remonte Dean sur le ring et lui porte un « Running Knee » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 21 Octobre 2013, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins), accompagnés de Dean Ambrose dans un « #1 Contendership Match » pour les ceintures WWE Tag-Team. Les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust, rejoignent la table des commentateurs. A un moment donné, Jey esquive un « Spear » de Roman qui percute le poteau du ring, épaule la première. Jey enchaine avec un « Jumping Kick » puis porte un « Superfly Splash » que Reigns contre en relevant les genoux. Là, Dean Ambrose va provoquer Cody Rhodes et les 3, avec Goldust, en viennent aux mains. Ça part en bagarre entre les « Face » et le Shield et l’arbitre décompte tout le monde. Le Shield prend l’avantage et les envoient contre les barrières de sécurité ou le rebord du ring. Le Shield monte Goldust sur le ring pour le frapper à terre. Les Usos et Cody viennent en aide à Goldust et nettoient le ring. Lors de l`émission Main Event du 23 Octobre 2013, le co-champion WWE Tag-Team, Goldust, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Cody Rhodes, affronte Seth Rollins, accompagné de Roman Reigns. A un moment donné, Goldust porte une « Snap Suplex » à l’extérieur et le remonte sur le ring pour argumenter avec Roman. Rhodes frappe ce dernier mais Goldust, sur le ring, se fait surprendre par Rollins avec un « Roll Up » pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 25 Octobre 2013, Daniel Bryan, Big E. Langston ainsi que les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust, affrontent Randy Orton et The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 8 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Daniel porte plusieurs « Low Kicks » sur Ambrose puis lui applique un « Yes Lock ». Roman casse le tombé pour se faire sécher par Langston. Ce dernier bloque un saut de Rollins alors que Goldust passe Roman par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Seth repousse Big E. hors du ring pour se prendre un » Disaster Kick » de Cody qui saute sur Seth et Roman de la 3ème corde vers l’extérieur. Bryan manque plus tard une « Ruade » sur Ambrose qui passe le relais à Orton. Ce dernier porte un « DDT » à Bryan dans les cordes et se fait huer quand il passe en mode « Viper ». Langston repousse un « RKO » de Randy qu’il envoi sur Bryan qui remporte le combat avec un « Running Knee » !

Lors du PPV Hell In A Cell 2013, le 27 Octobre 2013 à Miami, Floride, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust, défendent leurs ceintures face à The Usos (Jimmy et Jey) et face à Seth Rollins et Roman Reigns, dans un « 3 Way Tag-Team Match ». A un moment donné, Rollins frappe Goldust au sol puis l’y malmène. Seth le frappe ensuite de l’extérieur et lui donne un « Running Boot » pour le compte de 2. Seth frappe plus tard Cody hors de son coin pour empêcher le relais. Alors que Goldust se jette en direction des Usos pour faire un relais, le Shield fait tomber les jumeaux de leur coin pour les empêcher, à leur tour, de faire le tag ! Reigns porte alors un « Modified Back Suplex » pour le compte de 2 quand Rhodes casse le tombé ! Roman envoi plus tard Goldust de face dans le coin puis le provoque verbalement. Plus tard, Jey se fait envoyer à terre par Roman. Ce dernier bloque un « Crossbody » de Goldust mais Jey leur porte un « Dropkick » pour les virer du ring avant de leur sauter dessus avec un « Suicide Dive ». Sur le ring, Jimmy porte un « Samoan Drop » à Seth pour le compte de 2. Ce dernier le contre plus tard sur le coin. Cody repousse Seth pour porter une « Souplesse » de la 3ème corde vers l’extérieur sur les 4 autres participants !!! Les 6 hommes étaient à terre ! Les chants « This Is Awesome » retentissent ! Rhodes remonte Rollins sur le ring pour le compte de 2. Quand Jimmy casse le tombé avec un « Superfly Splash » ! Roman lui porte un « Spear » pour se faire dégager Jey. Rollins vire ce dernier et porte un « Enzuigiri » à Goldust. Cody remonte sur le ring mais Rollins bloque un « Disaster Kick ». Rhodes se dégage, Goldust frappe Seth au visage et Cody en termine avec un « Cross Rhodes » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 28 Octobre 2013, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, accompagné de Roman Reigns et de Seth Rollins, défend sa ceinture face à Big E. Langston. Alors que Big E. prend son élan dans les cordes pour un « Big Splash », Reigns tire sur les cordes pour faire disqualifier Ambrose. Le Shield remonte Langston sur le ring pour s’en prendre à lui. Là, les Usos arrivent et aidaient Big E. à nettoyer le ring. Plus tard, le GM de Raw, Brad Maddox arrive sur la plateforme et transforme le combat en match par équipe à 6. Big E. Langston et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Seth frappe Jey sur le coin puis tente une « Souplesse » que Jey repousse pour porter un « Superfly Splash » que Rollins contre en relevant les genoux. Jimmy empêche alors Roman et Seth de porter une « Double Souplesse » à Jey et les 2 Usos leurs portent des « Superkicks ». Mais, Roman porte un « Spear » à Jey pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 1er Novembre 2013, on voit le Shield qui s’adresse aux Usos. Ambrose dit qu’ils en ont marre que les Usos se mêlent de leurs affaires. Dean affirme que ce soir, il n’y aura pas de compétition. Rollins affirme qu’ils sont unis et qu’aucune équipe au monde ne peut leur résister. Il affirme qu’ils prouveront que les Usos ne font pas exceptions. Ambrose dit qu’avec Seth et lui la justice sera sauve. Reigns conclue en disant de croire en eux. The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Dean Ambrose et Seth Rollins), accompagnés de Roman Reigns. A un moment donné, Jey porte un « Spinebuster » à Seth puis avec Jimmy, ils repoussent Reigns du rebord. Jey leur saute dessus vers l’extérieur. Ambrose contre Jimmy qui contre à son tour un saut de la seconde corde. Plus tard, Jimmy porte un « Roll Up » pour la victoire ! Après le combat, Dean, furieux, s’attaque à Jimmy. Langston intervient pour tenter un « Big Ending » mais Roman intervient pour sauver Dean… Lors de l`émission Monday Night Raw du 4 Novembre 2013, The Big Show affronte le champion de la WWE, Randy Orton et The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins dans un « 4-On-1 Handicap Match ». Alors qu’il va s’en prendre à Orton, The Big Show est déconcentré par l’arrivée de Kane qui se présente en civil. The Big Show repousse un « RKO » de Randy et l’attrape à la gorge. Rollins lui porte un coup de genou de la 3ème corde puis, Orton, porte un « RKO » ! Kane lance des chaises aux « Heels » qui frappent le Big Show avec pour se faire disqualifier. Les « Heels » le frappent à terre plusieurs fois à coups de chaise puis Ambrose et Rollins le tirent hors du ring. Reigns le frappe avec un des morceaux de l’escalier. Plus tard, le Shield ajoute leur « Triple Powerbomb » à travers la table des commentateurs ! La semaine suivante, lors de l`émission Monday Night Raw, CM Punk et Daniel Bryan affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 3-On-2 Handicap Tag-Team Match ». A un moment donné, Punk contre Dean d’un « Headkick ». Ce dernier se dégage d’une position de « GTS » pour que Punk en porte un sur Reigns qui intervient. Dean enchaine avec un « Roll Up » sur CM, sans succès. Ce dernier revient pour un « Anaconda Vice »… Là, la Wyatt Family arrive. Au retour des lumières, Harper et Rowan sont sur le ring. Rollins argumente avec Harper mais Ambrose le calme. La tension monte toutefois entre les 4 qui en viennent aux mains. A l’extérieur, Bray et Roman en viennent aussi aux mains. Les chants « Yes » éclatent alors que les 2 « Factions » se battent. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Les 2 « Faces » sont encerclés sur le ring. Alors que les « Heels » les attaquent, les Usos, Cody Rhodes et Goldust accourent sur le ring en renforts et nettoient le ring.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 18 Novembre 2013, CM Punk, Daniel Bryan, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust ainsi que les Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) et The Wyatt Family (Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper) dans un « 12 Man Tag-Team Match A un moment donné, Punk qui porte une « Springboard Clothesline » à Ambrose qui a aussi fait le changement et vire Harper qui tente d’intervenir. Il contre Seth et Ambrose avec un « Neckbreaker/DDT Combo ». CM porte un « High Knee » à Dean et Seth dans des coins opposés puis sèche Dean d’une « Short Clothesline » avant de lui porter un « Diving Elbow ». Punk tente un « GTS » qu’il lâche quand Bray tente d’intervenir pour le sécher d’un « Roundhouse Kick ». Punk applique un « Anaconda Vice » à Ambrose mais les Wyatt interviennent. Les Usos les dégagent et leurs sautent dessus à l’extérieur ! Punk tente un « GTS » d’où se dégage Dean pour porter un « Bulldog Driver ». Goldust casse le tombé pour se prendre un « Spear » de Reigns. Cody intervient avec un « Cross Rhodes » à ce dernier. Rollins porte un « Buckle Bomb » à Rhodes pour se prendre un « Hart Attack » de Daniel et Punk. Bryan saute sur Bray avec un « Suicide Dive » alors que CM porte un « GTS » sur Ambrose pour la victoire ! Après le combat, les Real Americans viennent aider les « Heels » contre les « Faces ». Rey Mysterio fait alors son retour à la WWE pour dégager Cesaro et Rowan avant de porter un « 619 » à Harper et Swagger ! Punk ajoute un « GTS » avec Harper à qui Daniel porte un « Running Knee ». Les « Faces » célèbrent sous les chants « Yes ». Lors de l'émission de SmackDown! du 22 Novembre 2013, Rey Mysterio et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». C’est le retour de Rey Mysterio sur un ring de la WWE après plusieurs mois d’absence. A un moment donné, Rey Mysterio prend l’avantage et porte un « Seated Senton » à Seth puis enchaine avec un « Spinning DDT » mais Dean casse le tombé. Jimmy intervient pour se prendre un « Spear » de la part de Reigns qui en porte un autre à Jey. Alors que Roman tente de s’en prendre à Rey, ce dernier s’en débarrasse puis envoi Seth dans les cordes. Ambrose prend le relais pour sécher Mysterio d’une « Clothesline ». Rollins saute sur les Usos à l’extérieur. Rey repousse Ambrose qu’il envoi dans les cordes pour lui porter un « 619 » puis un « Splash » de la 3ème corde pour la victoire !

Lors du PPV Survivor Series 2013, le 24 Novembre 2013 à Boston, Massachussetts, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust, The Usos (Jimmy et Jey Uso) et Rey Mysterio affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) et The Real Americans (Antonio Cesaro et Jack Swagger), accompagnés de Zeb Colter, dans un « Survivor Series Elimination Tag-Team Match ». Cody débute face à Ambrose. A un moment donné, Ambrose l’accule dans le coin pour l’y malmener. Cody revient pour se prendre un coup de genou dans les cordes et se faire frapper à terre par le champion US. Dean argumente avec l’arbitre qui le réprimande, ce qui permet à Rhodes de surprendre Dean d’un « Roll Up » pour l’éliminer ! Ambrose est furieux et va argumenter avec Goldust qui le frappe ! Plus tard, Jack bloque Rey Mysterio pour tenter une « Gutwrentch » que repousse Rey pour l’envoyer dans les cordes et porter un « 619 ». Relais de Jimmy Uso qui porte un « Superkick » avant de passer le relais à Jey qui élimine Jack avec un « Superfly Splash ». Plus tard, Jimmy se fait ensuite contrer sur les cordes par Reigns. Jimmy l’y repousse avec un « Headbutt » mais Roman contre son saut en relevant les genoux puis l’élimine avec un « Spear » ! Plus tard, Seth repousse une tentative de « Cross Rhodes » mais Cody reprend sa position et le porte sans voir le relais à l’aveugle de Roman qui l’élimine avec un « Spear » ! Peu après, Reigns esquive un saut de la 3ème corde et passe le relais à Rollins qui élimine Jey avec un « Black Out » ! On se retrouve à 2 Vs. 2. Plus tard, Seth envoi Rey de face dans le coin et le soulève sur ses épaules. Rey se dégage pour l’éliminer ! Furieux, Rollins s’attaque à Mysterio et le frappe à terre. Au final, Reigns repousse une tentative de « Running Bulldog » de Goldust pour porter un « Spear » pour l’éliminer ! Mysterio envoi Roman dans les cordes mais ce dernier contre une tentative de « 619 » pour porter un « Spear » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 25 Novembre 2013, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust avec Rey Mysterio affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Rhodes porte un « Alabama Slam » sur Ambrose mais Roman intervient pour casser le tombé. Rey s’attaque à ce dernier qu’il fait passer par-dessus les cordes en tirant dessus. Alors que Rey va porter un « 619 » sur Rollins, Roman le contre avec un « Spear » ! Goldust s’en prend un dans la foulée avant que Cody ne vire Reigns du ring. Ce dernier ajoute un « Disaster Kick » pour repousser Reigns du rebord du ring. Alors que Cody met Seth en position de « Cross Rhodes », Ambrose qui est l’homme légale, lui porte un « Hangman’s Facebuster » pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 29 Novembre 2013, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust, défendent leurs ceintures face à The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins), accompagnés du champion WWE United-States, Dean Ambrose. A un moment donné, Rhodes esquive un « Springboard » pour porter un « Cross Rhodes » pour le compte de 2 quand Dean Ambrose, jusque là aux commentaires, intervient. Alors que ce dernier s’en prend à Cody, CM Punk arrive avec une chaise. Il frappe Reigns avec puis fait fuir Ambrose du ring. Les chants « CM Punk » retissent. La GM de SmackDown!, Vickie Guerrero apparaît sur le grand écran et déclare que comme Punk veut en découdre avec le Shield, ça devient un « 6 Men Tag-Team Match ». CM Punk, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust, affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Punk contre Ambrose avec Seth et leur porte un « DDT/Neckbreaker Combo » en même temps. Les Wyatt empêchent le relais de Punk en s’en prenant aux Rhodes. L’arbitre stoppe le match et disqualifie le Shield. Alors que les « Heels » sont en surnombre, les Usos viennent en renfort, suivis de Rey Mysterio qui dégage Reigns avant de s’en prendre à Rollins qu’il envoi en position de « 619 ». Dean fait trébucher Rey pour l’empêcher d’aller plus loin. Là, Vickie Guerrero, furieuse, relance le combat qui devient un « 12 Man Tag-Team Match ». CM Punk, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust, Rey Mysterio et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) et The Wyatt Family (Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper) dans un « 12 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, CM porte un « Diving Elbow » pour le compte de 2 quand Ambrose intervient avec un « Low Dropkick ». Les Rhodes dégagent Seth et Dean mais Reigns porte un « Spear » à Goldust. Les Usos le virent lui puis Harper du ring avec un « Double Superkick » avant de leur sauter dessus avec un « Double Suicide Dive ». Punk tente un « GTS » sur Rowan mais Bray intervient et tente un « Sister Abigail » qu’avorte Mysterio avec un « Dropkick ». Erick attrape ce dernier à la gorge mais Rey l’envoi dans les cordes avec un « Headcisors » pour lui porter un « 619 ». CM enchaine avec un « GTS » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 2 Décembre 2013, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust avec The Big Show, affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Goldust frappe Rollins dans le coin puis le repousse pour lui porter un « Headcisors » de la seconde corde. Goldust enchaine avec un « Spine Buster » pour le compte de 2 quand Ambrose intervient. Ce dernier vire Cody du ring et alors qu’il va s’en prendre à Goldust avec Seth, Big Show fait passer Dean par-dessus les cordes en tirant dessus. Goldust porte un « Scoop Slam » à Rollins. A l’extérieur, Roman porte un « Spear » sur le Big Show qui tente de s’en prendre à Dean. Rhodes saute sur Reigns. Sur le ring, Goldust porte une « Souplesse » sur Dean de la 3ème corde mais Seth qui est l’homme légal, rive les épaules de Goldust dans la foulée pour la victoire ! La semaine suivante, à Monday Night Raw, c’est un Raw spécial Slammy Awards. Durant la soirée, CM Punk affronte le champion WWE United-States, Dean Ambrose, accompagné de Roman Reigns et Seth Rollins dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Dean vire son adversaire hors du ring ou l’encerclent Seth et Roman. Ces derniers ne bougent pas et Ambrose les engueulent. Ambrose remonte Punk sur le ring ou CM le surprend avec « Petit Paquet » pour le compte de 2 alors que Rollins et Reigns partent. Sur le ring, Punk repousse Dean et lui porte un « GTS » pour la victoire ! Après le combat, Seth déconcentre CM à qui Roman porte un « Spear » !

Lors de l'émission de SmackDown! du 13 Décembre 2013, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins), accompagnés du champion WWE United-States, Dean Ambrose. Ce dernier rejoint la table des commentateurs. A un moment donné, Rollins envoi Jey, tête la première contre le poteau mais Jey remonte à temps sur le ring pour se prendre un « Black Out » de Rollins. Ce dernier imite Punk en faisant le signe du « GTS ». Seth le met sur ses épaules pour le faire retomber comme un « GTS » mais Roman, qui a pris le relais, porte un « Spear » pour la victoire !

Lors du PPV TLC : Tables, Ladders & Chairs 2013, le 15 Décembre 2013 à Houston, Texas, CM Punk affronte The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « 3-on-1 Handicap Match ». A un moment donné, Roman le vire du ring puis, plus tard, se rue dessus pour un « Spear » mais CM Punk l’envoi dans son élan par-dessus la table des commentateurs ! Reigns remonte à temps sur le ring ou CM Punk le malmène à terre et le frappe au visage. Plus tard, CM Punk le met en position de « GTS » que ce dernier lâche quand Ambrose monte sur le rebord du ring. Ceci permet à Seth de lui porter un « Enzuigiri » pour le compte de 2. Plus tard, CM Punk porte un « Anaconda Vice » à Rollins mais Ambrose casse le tombé. Relais de Dean qui porte des coups de bélier dans le coin. Plus tard, Dean tente un « Double Underhook » des cordes mais Punk le repousse en arrière et porte une « Diving Clothesline » de la 3ème corde. CM repousse Seth hors du rebord et obtient le compte de 2 sur Dean. CM Punk tente un « GTS » mais Ambrose le repousse pour que Punk en porte un à Rollins. CM Punk en tente un autre sur Dean qui le repousse encore pour se prendre un « Spear » de Roman que Punk esquive ! Ce dernier vire Reigns hors du ring et couvre Ambrose pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Décembre 2013, CM Punk et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, CM porte une « Souplesse » à Ambrose mais Reigns intervient. Jimmy s’attaque à ce dernier pour se prendre un « Superman Punch ». Jey vire Reigns du ring pour lui sauter dessus avec un « Suicide Dive ». Rollins envoi Jey dans les barrières de sécurité pour se prendre un « Suicide Dive » de Punk. CM contre une tentative de « Suicide Dive » d’Ambrose de l’extérieur et porte une « Diving Elbow » de la 3ème corde pour le compte de 2. Punk tente un « GTS » sur Dean qu’il lâche pour repousser Seth hors du rebord. Roman prend le relais à l’aveugle et alors que Punk porte un « GTS » à Dean, Roman lui porte un « Spear » pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 20 Décembre 2013, CM Punk et John Cena affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 3-On-2 Handicap Match ». A un moment donné, CM fait le signe du « GTS » mais Seth se dégage. CM repousse une intervention d’Ambrose et lui porte un « DDT » en même temps qu’un « Neckbreaker » à Rollins pour le compte de 2 quand Roman intervient. Les « Heels » se mettent à 3 contre CM et se font disqualifier. John vient aider son partenaire et s’attaque à Roman qu’il dégage hors du ring pour l’envoyer contre les barrières de sécurité. Cena retourne sur le ring et les « Faces » reprennent le dessus jusqu‘à ce que Reigns ne remonte sur le ring pour porter un « Spear » à John. Ambrose empêche Punk de s’en prendre à Roman et le Shield a le dessus à nouveau. Ils portent leur « Triple Powerbomb » sur Cena. Punk revient à la charge pour se faire dominer immédiatement. Plus tard, Big E. Langston accoure sur le ring et terrasse le Shield puis nettoie le direct ! Reigns remonte sur le ring pour lui faire face. Punk monte avec une chaise et le Shield préférait reculer…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Décembre 2013, le champion WWE Intercontinental, Big E. Langston, CM Punk et John Cena affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Alors que Big E. met Dean sur son épaule, Seth intervient avec un « Enzuigiri » et Dean couvre Langston pour le compte de 2 quand Cena intervient. Seth saute sur Cena avec un « Crossbody » que ce dernier bloque dans ses bras pour le mettre sur ses épaules. Reigns sèche John d’un « Spear » pour se prendre une « Clothesline » de la 3ème corde de Punk qui vire du ring Rollins avec un « Surpassement ». Ambrose dégage CM à son tour pour se prendre un « Big Ending » de Langston pour le compte de 2 quand Roman et Seth interviennent pour se faire disqualifier… Après le combat, Cena empêche un « Triple Powerbomb » du Shield sur Big E. en tirant Reigns hors du ring et en l’envoyant dans les barrières de sécurité. John porte un « Attitude Adjustment » sur Seth en simultané avec un « GTS » de Punk sur Ambrose ! Lors de l'émission de SmackDown! du 27 Décembre 2013, le champion WWE Intercontinental, Big E. Langston, accompagné de John Cena et de Mark Henry, affronte le champion WWE United-States, Dean Ambrose, accompagné de Roman Reigns et Seth Rollins, dans un « Non Title Match ». Alors qu’il est dominé, Ambrose revient en le dégageant hors du ring. Cena et Henry empêchent Roman et Seth d’intervenir. Ambrose écarte Reigns et remonte Big E. sur le ring. Ce dernier le sèche d’une « Ruade » et porte un « Big Ending » pour la victoire ! Mark Henry, accompagné de du champion WWE Intercontinental, Big E. Langston et John Cena, affronte Roman Reigns, accompagné du champion WWE United-States, Dean Ambrose et de Seth Rollins. A un moment donné, Mark le repousse et porte des « Shoulder Tackles » et des « Headbutts » à 4 pattes. Mark ajoute une « Ruade » dans le coin. Reigns revient pour porter un « Samoan Drop » puis enchaine avec un « Superman Punch » et un « Spear » pour la victoire ! John Cena, accompagné du champion WWE Intercontinental, Big E. Langston et Mark Henry, affronte Seth Rollins, accompagné du champion WWE United-States, Dean Ambrose et de Roman Reigns. A un moment donné, John esquive un « Running Knee » plus tard pour appliquer un « STF » mais Rollins rejoint les cordes et Reigns tire son partenaire hors du ring. Ambrose tente d’intervenir pour se prendre une « Clothesline » de Langston ! Les 2 se battent à l’extérieur. Reigns porte une « Jumping Clothesline » sur ce dernier pour se faire envoyer par-dessus la table des commentateurs par Henry. Sur le ring, Cena bloque un saut de Rollins des cordes pour porter un « Attitude Adjustment » pour la victoire !

2014 :

Lors de l'émission de SmackDown! du 3 Janvier 2014, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) rejoint le ring. Dean est le premier à prendre la parole et déclare qu’ils savent ce qu’il se passe, ils ont entendu les rumeurs dans le vestiaire ou dans le WWE Universe comme quoi le Shield n’est plus sur la même page. Que le Shield s’écroule… Que certains égos sont incontrôlables (et il se rapproche de Roman Reigns à ce moment-là). Ambrose affirme que CM Punk se trompe s’il pense que le Shield est en train de s’effondrer. Dean affirme que c’est impossible que le Shield ne se sépare puis donne la parole à Roman. Ce dernier prend la parole et dit être d’accord avec Ambrose. Il reparle du prétendu « maillon faible » de leur équipe et prétend qu’il n’y en a pas sous le regard d’Ambrose. Seth affirme qu’au finale ils resteront là, car ils resteront ensemble et domineront ! The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins). Le champion WWE United-States, Dean Ambrose est aux commentaires. A un moment donné, Jimmy frappe Reigns dans le coin et esquive une « Ruade » de Seth qui se mange le poteau. Jimmy terrasse plusieurs fois Seth qu’il surprend avec un « Samoan Drop ». Rollins quitte le ring pour éviter un « Running Butt ». Reigns tente d’intervenir pour se prendre un « Enzuigiri » de la part de Jimmy. Les Usos l’envoient rejoindre Rollins à l’extérieur. Alors que les Usos vont sauter sur le Shield, Ambrose tire Jey par le pied vers l’extérieur pour faire disqualifier ses partenaires. Alors que le Shield malmène les 2 Usos à 3 contre 2, CM Punk accoure sur le ring et vient en renfort ce qui permet aux « Faces » de nettoyer le ring. Dans le « Main Event », CM Punk et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso), affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Dean malmène Punk dans le coin puis l’assoit sur le coin pour porter une « Double Underhook Suplex » pour le compte de 2. Ambrose refuse de passer le relais à Roman qui lui tend la main et insiste avec Punk qui le contre d’un « High Kick » et le met sur ses épaules. Roman tente d’intervenir mais Punk le contre et les Usos le virent d’un « Double Superkick ». CM Punk passe Seth par-dessus les cordes et les Usos sautent sur les 2 membres du Shield vers l’extérieur. Punk n’a plus qu’à porter son « GTS » sur Dean pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 6 Janvier 2014, le Hall Of Farmer de la WWE, Rowdy Roddy Piper rejoint le ring pour un « Piper’s Pit ». Il rappelle que c’est le Raw « Old School » et qu’il était « Old School » avant que sa ne devienne cool lol. Les chants « Roddy » retentissent. Il est vite coupé par le Shield qui rejoint le ring. Ambrose prend la parole en premier et demande qui a donné le micro à Piper. Dean affirme que ce dernier a de la chance car si le Shield avait été là à son époque, Piper n’aurait pas 212 ans aujourd’hui. Rowdy Roddy Piper répond que personne ne lui donne la parole, il la prend. Piper ajoute qu’ici c’est le « Piper’s Pit », pas le « Ambrose Alley ». Rowdy Roddy Piper se marre et se rappelle avoir combattu par le passé. Piper rappelle qu’un seul d’entre-eux l’a frappé avec le micro, CM Punk ! Les chants « CM Punk » retentissent. Alors qu’Ambrose commence à s’énerver, Seth s’interpose et demande à Piper s’il peut l’appeler Hot Rod, ce que ce dernier accepte. Rollins dit qu’on est plus en 1985 et que le Shield est au dessus des tactiques de Rowdy Roddy Piper. Seth affirme que Piper est jaloux d’Ambrose car ce dernier est meilleur champion United-States que Piper ne l’aura jamais été. Rowdy Roddy Piper répond qu’il est sur d’une chose, Seth et Dean n’ont pas pu battre Punk à 1 Vs. 1. Il prend Reigns par la joue et dit qu’il va affronter Punk ce soir. Piper demande à Roman que s’il bat Punk, cela ne le rendrait pas meilleur que ses 2 partenaires ? Rowdy Roddy Piper tente de mettre la merde dans le groupe et les chants « Yes » retentissent. Reigns fait face à Piper et affirme qu’il battra Punk ce soir et que si Roddy le touche encore, il le décanille. Ambrose propose qu’ils laissent un souvenir inoubliable à Piper. Alors que le Shield l’encercle, CM Punk et les New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg) accourent sur le ring et nettoient le ring ! Dans le « Main Event », CM Punk, accompagné de Billy Gunn et The Road Dogg, affronte Roman Reigns, accompagné du champion WWE United-States, Dean Ambrose et de Seth Rollins. A un moment donné, CM le surprend avec un « Headkick » pour le compte de 2 ! Punk tente un « GTS » mais Roman se dégage pour se prendre un « Running High Knee » dans le coin. Ambrose déconcentre CM qui permet à Roman de porter un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, Jake « The Snake » Roberts arrive sur le ring ! Les « Faces » dégagent le ring et Punk porte un « GTS » sur Ambrose. Les chants « DDT » retentissent ! Jake libère son serpent qu’il met sur Dean !

Lors de l'émission de SmackDown! du 10 Janvier 2014, CM Punk et The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Billy porte un « Jackhammer » sur Roman pour le compte de 2 quand Ambrose intervient. Road Dogg tente de dégager ce dernier pour se prendre une « Clothesline » par-dessus la 3ème corde. Punk met Dean sur ses épaules mais Ambrose se dégage. CM porte un « Suicide Dive » sur Seth. Sur le ring, alors que Billy tente un « Famasser » sur Ambrose, il se prend un « Spear » de Roman pour la victoire. Lors de l`émission Monday Night Raw du 13 Janvier 2014, CM Punk et The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Les New Age Outlaws font leur arrivée sur le ring en premier et le Road Dogg chauffe le public. Il fait ensuite son intro habituelle et Billy conclue avec un « Suck It ». A un moment donné, alors que Punk remonte sur le ring, Reigns remonte Dean pour permettre à Rollins de faire le relais. Punk le contre mais Reigns prend le relais et empêche CM de le faire. Il provoque la DX avec un « DX Chop ». Punk en profite pour porter un « Roundhouse Kick » à Roman puis se rapproche des New Age Outlaws qui quittent leur coin ! Punk se retrouve seul contre le Shield qu’il parvient à virer du ring mais Reigns le surprend d’un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, Roman fait remonter ses partenaires sur le ring pour qu’ils portent un « Triple Powerbomb » à CM. La semaine suivante, à WWE Monday Night Raw, Langston et les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust, affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Big E. percute ensuite Dean d’une « Ruade » puis le met en position de « Big Ending » sauf que Reigns intervient pour aider Dean à se dégager. Langston dégage Rollins hors du ring et Goldust saute sur ce dernier à l’extérieur. Sur le ring, Big E. porte un « Belly To Belly Suplex » et un « Big Splash » à Ambrose pour le compte de 2 quand Roman intervient. Cody tente un « Disaster Kick » sur Reigns qui le contre avec un « Superman Punch ». Goldust tente d’intervenir à son tour pour se prendre un « Spear » de Roman. Langston sèche ce dernier d’une « Running Clothesline ». Dean porte un coup de genou à Big E. et passe le relais à Seth qui remporte le combat avec un « Black Out ».

Lors de l'émission de SmackDown! du 22 Janvier 2014, le champion WWE Intercontinental, Big E. Langston, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust ainsi que The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg) et The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 10 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Goldust prend l’avantage sur le Road Dog qu’il sèche plusieurs fois avant de porter un « Spinebuster ». Billy tente d’intervenir mais Goldust lui porte un « Headcisors » de la 3ème corde avant de le passer par-dessus la 3ème corde. Road Dog se prend ensuite une « Scoop Slam » pour le compte de 2. Seth intervient avec un « Flying Knee » de la 3ème corde pour se prendre une « Running Clothesline » de Langston ! Ce dernier le met en position de « Big Ending » mais Reigns intervient avec un « Spear » ! Un des Usos lui porte un « Superkick » et l’autre jumeau porte un « Superfly Splash » sur Roman avant de sortir Ambrose. Un des Usos saute alors sur le Shield à l’extérieur et l’autre se prend un « Famasser » de Gunn ! Cody lui porte un « Disaster Kick » pour se prendre un « Pumphandle Slam » de la part du Road Dog ! Goldust tente un « Roll Up » sur ce dernier mais le Shield intervient et l’arbitre stop le combat. Bagarre générale sur le ring. Curtis Axel, Ryback, R-Truth, Xavier Woods, le Miz, Damien Sandow rejoignent le ring. CM Punk arrive ensuite…

Lors du PPV Royal Rumble 2014, le 26 Janvier 2014 à Pittsburgh, Pennsylvanie, dans le « Royal Rumble Match », Roman Reigns entre en 15ème place. Ce dernier porte un « Dropkick » de l’extérieur à Cody pour sauver Seth. Reigns monte sur le ring puis sèche Cody d’une « Clothesline » avant de contrer Goldust d’un « Back Elbow ». Roman porte un « Spear » à Cody puis repousse Nash et bloque Kingston dans ses bras pour l’éliminer ! Ziggler porte un « DDT » sur Roman puis tente un « Zig Zag » que repousse Reigns pour porter un « Spear » et l’éliminer ! Kevin se rue sur Roman qui tire sur les cordes pour le dégager ! Le Great Khali arrive à la 16ème place, Reigns le calme avec un « Superman Punch » puis le Shield élimine Khali à 3 ! Plus tard, Roman en profite de la confusion de Goldust qui a éliminé Cody par erreur pour le sortir dans la foulée avec une « Clothesline » sur la nuque ! Plus tard, Reigns bloque un « Springboard Crossbody » d’El Torito pour l’éliminer ! Plus tard, le 24ème entrant est John Bradshaw Layfield !!! Ce dernier quitte les commentaires et monte sur le ring en civil. JBL tombe sa veste qu’il donne à Michael Cole ce qui permet à Reigns de l’éliminer ! Plus tard, Seth et Dean passent Harper sur le rebord. Ce dernier les repousse pour se faire éliminer par Roman avec un « Superman Punch » ! Ambrose tente de profiter de la situation au dépend de Reigns mais Seth intervient et l’engueule. Cesaro tente de sortir les 2 membres du Shield mais c’est Roman qui sort les 3 ! Finale Four : Batista, CM Punk, Sheamus et Roman Reigns. A un moment donné, Batista esquive un « Brogue Kick » puis revient pour le passer sur le rebord du ring. Là, Reigns se jette sur Sheamus pour l’éliminer ! Batista tente de sortir Roman juste après, sans succès. Les fans huent encore. Les 2 hommes se font face puis s’échangent des coups. Roman prend l’avantage avec une « Clothesline » et les chants « Roman Reigns » retentissent ! Batista contre un « Superman Punch » avec un « Spear » mais Roman lui en rend un juste après ! Batista le vire dans son élan et remporte le « Royal Rumble Match ». Ce dernier est hué et pointe le logo WrestleMania.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 27 Janvier 2014, Daniel Bryan, John Cena et Sheamus affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 6 Man Tag-Team Elimination Chamber Qualifying Match ». A un moment donné, Seth esquive une « Ruade » pour le compte de 2 quand Daniel se dégage pour appliquer un « Yes Lock » qu’Ambrose casse pour se manger un « Brogue Kick » de Sheamus. Seth saute sur ce dernier puis se télescope avec Bryan. Relais de Cena d’un côté et de Reigns de l’autre. John applique un « STF » que Roman tente de briser. Là, les lumières s’éteignent et à leur retour, les Wyatt attaquent les « Faces » pour faire disqualifier le Shield…

Lors de l'émission de SmackDown! du 31 Janvier 2014, le Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) se présente sur le ring. Ambrose prend la parole et dit que le match « Elimination Chamber » a été fait pour eux. Plus tard, Ambrose dit à Reigns qu’il ne veut pas s’excuser d’avoir tenté de l’éliminer au Royal Rumble. Roman répond qu’il ne s’excusera pas de l’avoir éliminé, c’était chacun pour soi. Le ton monte entre les 2 et Seth les sépare. Plus tard, ce dernier dit que les Wyatt sont la raison pour laquelle le Shield n’est pas dans le « Elimination Chamber ». Plus tard, ils sont interrompus par la GM de SmackDown!, Vickie Guerrero qui apprécie l’idée. Alors qu’elle semble vouloir accorder un match entre les 2 « Factions », elle est interrompue par le COO de la WWE, Triple H. Ce dernier prend le micro et rejoint le ring. HHH dit les comprendre et admet que les Wyatt leur ont coûtés leur chance mais leur demande de passer outre. Reigns lui fait face et lui dit qu’il n’attend pas l’approbation d’Hunter. Les chants « Roman » retentissent. HHH demande s’ils veulent ça et si les WWE Universe, les 2 « Factions » s’affronteront au PPV Elimination Chamber. Dans le « Main Event », Daniel Bryan, Rey Mysterio et Sheamus affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Bryan porte un « Missile Dropkick » sur Roman pour le compte de 2 puis lui applique un « Yes Lock ». Ambrose intervient pour faire casser la prise. Sheamus tire ce dernier à l’extérieur pour se faire envoyer dans le poteau. Sheamus répond avec un « Brogue Kick » ! Relais de Mysterio pour un « Seated Senton » sur Roman qu’il envoi dans les cordes avec un « Low Dropkick ». Rey vire Seth du rebord et Daniel lui saute dessus avec un « Running Knee » ! Roman revient face à Rey qui le repousse dans les cordes en position de « 619 » que Roman contre avec un « Spear » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Février 2014, le champion WWE Intercontinental, Big E. Langston, Kofi Kingston et Rey Mysterio affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Langston porte un coup de bélier à Roman et ajoute une « Belly To Belly Suplex » puis un « Big Splash » de la 3ème corde quand les 2 autres membres du Shield interviennent. Kingston saute sur ces derniers avec un « Crossbody » de la 3ème corde et Rey vire Rollins du ring. Ambrose vire Kofi pour se faire sécher par Langston. Reigns en profite pour porter un « Superman Punch » à ce dernier. Alors que Roman va porter un « Spear » sur Big E., Ambrose prend le relais sans son accord et en termine avec un « Bulldog Driver » pour la victoire. Après le combat, Seth calme la tension entre ses partenaires. Les lumières s’éteignent la Wyatt Family apparait à l’écran. Bray dit maintenant comprendre le Shield et dit les avoir imprimés dans son cerveau. Il dit savoir qui ils sont etc. Il dit que leur moment est plus proche qu’ils ne le savent et affirme qu’il va bâtir son royaume et voir ses ennemis tomber. Harper demande si ça en vaut la peine car Bray a toujours été leur seigneur. Luke siffle et Rowan conseille de fuir. Lors de l'émission de SmackDown! du 7 Février 2014, Dolph Ziggler et Kofi Kingston affrontent le champion WWE United-States, Dean Ambrose et Roman Reigns. Seth est aux commentaires. A un moment donné, alors que Roman s’apprête à porter un « Spear », Ambrose se rapproche de lui dans l’intention de faire le relais. Reigns se retourne et Kofi fait tomber Dean de son rebord. Ceci permet à Ziggler de porter un « DDT » pour le compte de 2 ! A l’extérieur, Seth quitte les commentaires pour tenter de s’en prendre à Kingston qui le fait reculer avec une tentative de « Trouble In Paradise ». Ambrose envoi alors Kofi dans la barrière de sécurité. Sur le ring, Roman sèche Dolph d’un « Superman Punch » et ajoute un « Spear » puis passe le relais à Ambrose qui obtient la victoire.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 10 Février 2014, le Shield se présente sur le ring pour le « Open Challenge » de Dean Ambrose… C’est Mark Henry qui arrive après plusieurs semaines d’absence ! Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, accompagné de Roman Reigns et de Seth Rollins, défend sa ceinture face à Mark Henry. Seth et Roman se fichent de leur partenaire qui a peur. A un moment donné, Mark porte un « Running Powerslam » Dean revient pour se prendre un « World’s Strongest Slam » pour le compte de 2 quand Rollins intervient. L’arbitre disqualifie Ambrose. Henry vire les membres du Shield et alors qu’il s’en prend à Seth à l’extérieur, Reigns lui porte un « Spear » ! Là, la Wyatt Family arrive aux abords du ring. Le Shield qui est dans le public en train de repartir, repasse côté ring. Les 6 hommes se mettent de côtés opposés du ring et les chants « Yes » retentissent. Le Shield monte sur le rebord de son côté et les Wyatt suivent après. Reigns monte sur le ring mais les Wyatt font demi-tour…

Lors de l'émission de SmackDown! du 14 Février 2014, Christian, Daniel Bryan et Sheamus affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Christian quitte le ring et repousse une intervention de Rollins, ce qui permet à Ambrose de se sortir des cordes. Christian lui cogne la tête contre le coin du ring et remonte dessus puis porte un « Tornado DDT » pour le compte de 2 quand Seth et Roman interviennent. Daniel leur porte alors un « Double Missile Dropkick » puis des « Low Kicks » à tour de rôle. Reigns le bloque pour se faire sortir du ring puis Bryan lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Reigns lui saute alors dessus de la même façon. Sur le ring, Christian porte un « Inverted DDT » pour le compte de 2. Sheamus porte un « Brogue Kick » à Seth pour se prendre un « Running High Knee » de Dean. A toi à moi entre ce dernier et Christian. Sheamus tente d’intervenir avec un « Brogue Kick » qu’esquive Ambrose pour que Christian ne se le prenne. Reigns porte un « Spear » à Sheamus et Dean couvre Christian pour la victoire…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 17 Février 2014, Mark Henry affronte Roman Reigns, accompagné du champion WWE United-States, Dean Ambrose et de Seth Rollins. A un moment donné, Mark porte un « Irish Whip » mais Reigns le repousse et porte un « Superman Punch » puis un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, Ambrose s’attaque à Henry qu’il vire du ring. Ceci fait marrer Roman qui le regarde faire. Là, la Wyatt Family apparait sur le grand écran. Bray chante puis se dit excité de leur match face au Shield qui s’en vient. Harper leur demande s’ils sont prêts à mourir ? Bray demande si au final, tout ceci en vaudra la peine ? Reigns leur répond de les rejoindre sur le ring pour voir ! Wyatt dit qu’il pense à la même chose. Les Wyatt rejoignent les abords du ring puis montent sur le rebord puis passent entre les cordes. Les 6 hommes se font face. Reigns s’approche et Dean et Seth le rejoignent. Bray fait faire demi-tour à sa « famille ». Les Wyatt quittent le ring. Lors de l`émission Main Event du 19 Février 2014, Los Matadores (Diego et Fernando) et Sin Cara, accompagnés d’El Torito, affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Diego monte sur la 3ème corde et frappe Reigns qui remonte sur le rebord. Ceci permet à Ambrose de porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Diego porte un « Code Breaker » en réponse puis un « Whisper In The Wind » pour le compte de 2 quand Rollins intervient. Fernando dégage ce dernier d’un « Headcisors » avant de se prendre une « Clothesline » d’Ambrose. Diego vire Dean d’un « Dropkick » et Torito saute sur Seth d’un « Moonsault » de la 3ème corde. Diego enchaine avec un saut sur Ambrose qui tente de s’en prendre à Torito. Sur le ring, Reigns porte un « Double Spear » à Fernando et Sin Cara. Diego le bouscule mais Ambrose soulève ce dernier pour permettre à Roman de décrocher à « Superman Punch » à Diego. Relais de Seth qui porte un « Black Out » pour la victoire.

Lors du PPV Elimination Chamber 2014, le 23 Février 2014 à Minneapolis, Minnesota, The Wyatt Family (Bray Wyatt, Luke Harper et Erick Rowan) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Le public est partagé et les chants « Let’s Go Wyatt » et « Let’s Go Shield » retentissent. Les 6 hommes s’observent et le combat part direct quand Ambrose décide de partir dans le tas alors que les Wyatt ont le dos tournés. Le Shield parvient à nettoyer le ring et les Wyatt se regroupent à l’extérieur. Plus tard, Ambrose et Wyatt se battent à travers le public. A un moment donné, Erick et Luke montent sur la table Américaine et passent Seth à travers la table Hispanique ! Les chants « Holy Shit » retentissent ! Les Wyatt remontent sur le ring et encerclent Reigns. Rapidement ils frappent ce dernier dans le coin. Erick se rue dessus puis l’envoi vers Harper qui le sèche d’un « Big Boot ». Relais à Wyatt qui tente un « Sister Abigail » que bloque Roman. Bray porte des « Headbutts » mais Reigns répond avec un « Samoan Drop ». Harper intervient pour se faire virer du ring. Roman calme Rowan d’un « Spear » puis ajoute un « Superman Punch » à Wyatt. Alors que Reigns va porter un « Spear » à Braw, Luke intervient pour se le prendre. Ceci permet à Wyatt de porter un « Running Crossbody » puis un « Sister Abigail » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 24 Février 2014, Bray Wyatt affronte Roman Reigns. A un moment donné, alors que Reigns va porter un « Spear », Erick Rowan et Luke Harper apparaissent aux abords du ring. De nulle part, Seth Rollins monte sur le ring et leur saute dessus. Bray tente de surprendre Roman avec un « Roll Up », sans succès. Wyatt, contre la ruade de son adversaire pour l’envoyer, épaule la première, dans le poteau du ring. Harper et Rowan s’attaquent à Seth qui est sauvé par Ambrose. Reigns contre Bray d’une « Guillotine » puis ajoute un « Superman Punch ». Alors que Roman va porter un « Spear », il repousse Harper du rebord du ring. Là, Dean monte sur le ring et s’attaque à Bray se qui fait disqualifier Reigns ! Le Shield nettoie le ring des Wyatt. La semaine suivante, à Monday Night Raw, The Wyatt Family (Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Luke travaille au sol sur le cou de Seth. Ce dernier se dégage pour se faire sécher par Harper. Ce dernier se déconcentre avec les 2 autres membres du Shield ce qui permet à Rollins de le sécher à son tour. Alors que Seth s’approche de son coin pour faire le relais, ses 2 partenaires quittent le ring… Ambrose préférant aller confronter Wyatt et Roman tentant de le raisonner. Plus tard, alors que Dean se rapproche de son coin, Seth quitte son coin pour lui rendre la pareille qu’Ambrose lui a fait tout à l’heure. Reigns va voir Seth pour lui demander ce qu’il se passe et ce dernier lui dit qu’ils n’ont qu’à terminer à 2. Au final, alors que Dean frappe Bray à terre sur le ring, Roman porte un « Spear » à Erick par-dessus la table des commentateurs. Sur le ring, Luke sèche Ambrose d’un « Big Boot » avant de sauter sur Reigns d’un « Suicide Dive » ! Bray frappe la tête de Dean contre le poteau du ring. Les chants « This Is Awesome » retentissent alors que Seth est sur la plateforme. Sur le ring, Wyatt porte un « Sister Abigail » à Dean pour la victoire…

Lors de l'émission de SmackDown! du 7 Mars 2014, le champion WWE United-States, Dean Ambrose et Roman Reigns, rejoignent le ring, sans Seth Rollins qui les a lâchés depuis Raw. Ambrose dit qu’ils peuvent supporter la douleur etc mais une chose qu’il ne supporte pas, que quelqu’un en qui il croit lui mente. Il rappelle qu’ils sont ensemble depuis 18 mois et qu’il croyait que chacun d’entre-eux était supposé surveiller les arrières de l’autre… Ce qui n’est pas arrivé à Raw ou Rollins les a abandonnés en pleine guerre. Ambrose demande à Seth de les rejoindre pour s’expliquer. Dean, au nom de Roman, lui laisse 30 secondes. Rollins les rejoint sur le ring. Reigns dit à Seth que ce qu’il va dire à intérêt à être bon. Rollins dit que les laisser se battre à 2 contre 3 contre les Wyatt était pour lui le moyen de prouver quelque chose. Il dit que la guerre n’est pas contre les Wyatt, mais dans leur groupe. Rollins dit que ce n’est pas un secret, le Shield n’est plus ce qu’il était depuis quelques semaines… Seth dit que pourtant, il a fait ce qu’il fait toujours, il c’est sacrifié pour le groupe. Dean le reprend sur le sacrifice et lui reproche de les avoir abandonné alors que lui c’est battu. Seth dit que pour la première fois depuis des mois, Roman et Dean sont enfin sur la même longueur d’ondes. Seth est heureux d’avoir prouvé ça ce soir. Seth dit qu’ils peuvent se séparer ou rester ensemble comme depuis le début. Seth rappelle que personne ne leur a résisté en meute et demande qu’ils redeviennent le Shield pour reprendre le pouvoir. Ambrose le bouscule et dit ne pas accepter cette explication. Il pousse Rollins à terre mais Reigns le met à terre à son tour ! Seth se relève et dit savoir ce qui va le calmer… Il gifle Ambrose ! Ce dernier lui rend plus tard. Rollins se relève et demande s’ils en on terminé ou s’ils sont terminés ? Seth tend le poing. Reigns se rapproche et le tend aussi. Ambrose prend sur lui et se rejoint au groupe.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 10 Mars 2014, Cody Rhodes et Goldust affrontent The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins), accompagnés du champion WWE United-States, Dean Ambrose. A un moment donné, Cody assoit Seth sur les cordes et lui porte un « Muscle Buster » pour le compte de 2 quand Roman intervient. Goldust vire Reigns du ring avec un « Dropkick » avant de se faire virer par Seth. Ce dernier et Cody se percutent. Reigns porte un « Spear » à Goldust avant de se faire virer par Cody. Rollins repousse une tentative de « Cross Rhodes » puis bloque une tentative de « Disaster Kick » pour porter un « Buckle Bomb » et un « Black Out » pour la victoire.

Lors de l'émission de SmackDown! du 21 Mars 2014, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose et Seth Rollins), accompagnés de Roman Reigns, 3MB (Drew McIntyre et Jinder Mahal), accompagnés d’Heath Slater, Curtis Axel et Ryback ainsi que The Real Americans (Cesaro et Jack Swagger), accompagnés de Zeb Colter, s’affrontent dans un « Four Way Tag-Team Match » pour déterminer les aspirants N°1 au titre WWE Tag-Team. A un moment donné, Rollins porte un « Enzuigiri » puis un « Black Out » à Mahal pour le compte de 2 quand McIntyre intervient. Ambrose dégage ce dernier et là, Kane s’en prend à Roman Reigns et l’arbitre arrête le combat. Alors que Kane ramène Roman sur la plateforme, les New Age Outlaws viennent aider Kane à 3 contre 1. Sur le ring, Cesaro porte un « Neutralizer » à Seth et Ryback un « Shell Shocked » à Ambrose. Sur la plateforme, Reigns revient face aux Outlaws et Kane l’attrape à la gorge. Roman le repousse mais les Outlaws redonnent l’avantage… Après ceci, les 3 rejoignent le ring et frappent les 2 autres membres du Shield. Billy porte un « Famasser » sur Rollins et Kane un « Chokeslam » à Dean. Gunn et Road Dog remontent Reigns sur le ring à qui Kane porte un « Chokeslam ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 24 Mars 2014, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose et Seth Rollins), accompagnés de Roman Reigns, affrontent The Real Americans (Cesaro et Jack Swagger), accompagnés de Zeb Colter. A un moment donné, Jack applique un « Patriot Lock » à ce dernier qui rejoint les cordes. Jack insiste pour se prendre un « Jumping Kick » puis un « Black Out » pour la victoire ! Après le combat, Cesaro attaque Seth par derrière et le vire du ring. Reigns monte sur le ring et sèche Cesaro d’un « Superman Punch » puis lui porte un « Spear » à l’extérieur ! Le Shield vire le dessus de la table des commentateurs et passe Cesaro à travers avec un « Triple Powerbomb » ! Kane et les New Age Outlaws (Billy Gunn et le Road Dogg) arrivent en costumes sur la plateforme. Kane déclare qu’en tant que directeur des opérations, il informe que les Shield affronteront les New Age Outlaws et lui-même. Kane affirme qu’ils vont les annihiler, croyez-le.

Lors de l'émission de SmackDown! du 28 Mars 2014, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose et Seth Rollins), accompagnés de Roman Reigns, affrontent 3MB (Drew McIntyre et Jinder Mahal), accompagnés d’Heath Slater. A un moment donné, Ambrose porte un « Dropkick » à Drew dans les cordes. Jinder tente d’intervenir pour se faire virer par Seth qui lui saute dessus avec un « Slingshot Crossbody ». Ceci permet à McIntyre de repousser Ambrose dans les cordes mais ce dernier répond avec une « Clothesline » puis un « Dirty Deeds » pour la victoire ! Après le combat, le directeur des opérations, Kane, arrive avec les New Age Outlaws (Billy Gunn et le Road Dogg). Kane félicite le Shield pour leur victoire sur les 3MB et dit que ce que le Shield vient de faire aux 3MB sera exactement ce qu’eux feront au Shield à WrestleMania. Kane annonce qu’ils ont un autre adversaire maintenant… Curtis Axel et Ryback !!! The Shield (Dean Ambrose et Seth Rollins), accompagnés de Roman Reigns, affrontent Curtis Axel et Ryback. A un moment donné, Axel contre un « Springboard » et tente un « Perfect Plex » que repousse Seth pour porter un « Enzuigiri » et un « Curb Stomp » pour la victoire ! Après le combat, le Shield remonte Ryback sur le ring. Reigns lui porte un « Superman Punch » puis le Shield ajoute un « Triple Powerbomb » sous les yeux de Kane et des Outlaws. Lors de l`émission Monday Night Raw du 31 Mars 2014, sur le ring, Jerry « The King » Lawler annonce les résultats du vote de l’adversaire de Kane dans le Shield ce soir. Roman Reigns est plébiscité avec 80% des voix devant Seth Rollins avec 11% et Dean Ambrose avec 9%. Roman Reigns affronte Kane. A un moment donné, alors qu’il est dominé, Roman revient avec une « Jumping Clothesline » puis une « Clothesline » dans le coin avant de le frapper à terre. Roman porte un « Dropkick » de l’extérieur entre les cordes. Là, les New Age Outlaws arrivent mais Ambrose et Rollins les attaquent. Kane tente de s’attaquer à Kane que Reigns sèche d’un « Superman Punch » ! Peu après, le Shield s’attaque à Kane pour se disqualifier. Les New Age Outlaws sauvent Kane d’un « Triple Powerbomb »…

Lors du PPV WrestleMania 27, le 6 Avril 2014 à La Nouvelle Orléans, Louisiane, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) affrontent The Authority (Kane, Road Dogg et Billy Gunn) dans un « Six-Man Tag-Team Match ». A un moment donné, le Road Dogg sort Ambrose pour se faire envoyer dans les barrières de sécurité. Sur le ring, Reigns porte un « Superman Punch » à Gunn. Ce dernier quitte le ring se retrouvant seul contre le Shield. Ambrose et Rollins sautent sur les 2 New Age Outlaws avec un « Double Suicide Dive » et, sur le ring, Roman porte un « Spear » à Kane. Dean et Seth remontent les Outlaws sur le ring à qui Reigns porte un « Double Spear ». Le Shield porte alors son « Triple Powerbomb » aux New Age Outlaws pour le tombé de Seth sur Billy.


Lors de l`émission Monday Night Raw du 7 Avril 2014, le champion WWE World Heavyweight, Daniel Bryan, défend sa ceinture face à Triple H, accompagné de Stephanie McMahon. Triple H provoque les fans qui chantent « No ». Alors qu’Hunter va relever Daniel, le Shield arrive aux abords du ring. Les chants « House Of Justice » retentissent. Le Shield monte sur le rebord du ring. Triple H demande aux 2 clans de ne pas bouger et les chants « This Is Awesome » retentissent. Le Shield pénètre sur le ring, suivit peu après par Kane, Orton et Batista. Triple H demande à ces derniers de ne pas intervenir et se prend un « Spear » de Reigns ! Ambrose s’en prend à Batista Seth à Orton et Roman à Kane. Seth et Dean sautent sur Batista et Orton à l’extérieur avec un « Double Suicide Dive ». Sur le ring, Roman repousse une tentative de « Chokeslam » de Kane et lui porte un « Superman Punch » ! Le Shield encercle HHH sous les chants « Yes ». Ce dernier les met en garde et Daniel Bryan lui porte un « Running Knee » ! Kane aide HHH à quitter le ring.

Lors de l`émission Main Event du 9 Avril 2014, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) affrontent The Wyatt Family (Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Seth tire sur les cordes pour faire passer Rowan par-dessus puis repousse Harper puis Erick avant de sauter sur les 2 à tour de rôle. Seth remonte Erick sur le ring et lui porte un « Running Elbow ». Erick le passe sur le rebord d’où il contre une intervention de Bray. Seth porte ensuite un « Shinraui » pour le compte de 2 quand Harper intervient. Ce dernier se fait alors virer par Dean qui se fait contrer par Bray. Reigns porte un « Superman Punch » à Wyatt pour se faire sortir par Erick. Seth sèche ce dernier puis contre Harper avec un « Spinning Headkick » pour l’envoyer dans les cordes d’où, de l’extérieur, Reigns lui porte un « Running Boot » ! Relais d’Ambrose qui porte un « Dropkick » à Rowan qui se prend, dans la foulée, un « Springboard Knee » puis un « Headlock Driver » de Dean pour la victoire. Lors de l`émission Monday Night Raw du 14 Avril 2014, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) affrontent Alberto Del Rio, Alexander Rusev, Bad News Barrett, Curtis Axel, Drew McIntyre, Fandango, Heath Slater, Jack Swagger, Jinder Mahal, Ryback et Titus O'Neil dans un « 11-On-3 Handicap Match ». A un moment donné, alors que les « Heels » ont le dessus, Triple H, Randy Orton et Batista arrivent sous la musique de l’Evolution ! Les autres « Heels » leurs laissent la place et l’Evolution s’attaque à Ambrose et Rollins. Reigns tente d’aider ses partenaires pour se prendre un « RKO » d’Orton ! Batista lui ajoute son « Batista Bomb »… Ils s’en prennent ensuite à Seth à qui Randy porte un « RKO ». Ambrose empêche Batista de porter un « Batista Bomb » mais est vite calmé par Orton et HHH. Batista porte un « Batista Bomb » à Seth puis Ambrose. Alors que Roman rampe, Hunter l’encourage à se relever. Randy et Batista l’aident et Hunter lui dit « Believe In Evolution » et lui porte un « Pedigree » !

Lors de l'émission de SmackDown! du 25 Avril 2014, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) affrontent Alberto Del Rio, Bad News Barrett, Damien Sandow, Ryback et Titus O'Neil dans un « 3-On-5 Handicap Match ». A un moment donné, Reigns porte un « Back Suplex Into A Sit Out Powerbomb » sur Sandow pour le compte de 2 quand Ryback et O'Neil interviennent. Mêlée sur le ring, Roman vire les 2 avec une « Double Clothesline ». Seth et Dean s’occupent de ces 2 là à l’extérieur. Roman porte un « Dropkick » de l’extérieur à Sandow puis fait reculer Del Rio et Barrett qui voulaient intervenir. Ces 2 derniers quittent le match. Seth saute sur Ryback avec une « Flipping Senton » vers l’extérieur. Ambrose qui a pris le relais entre temps, saute avec Seth sur O'Neil et Sandow avec un « Double Suicide Dive ». Reigns rejoint Del Rio sur la plateforme pour lui porter un « Superman Punch ». Ambrose remonte Damien sur le ring. Dean lui porte un « Dropkick » et Reigns en termine avec un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, Roman porte un « Spear » à O'Neil puis Ryback… Le Shield ajoute un « Triple Powerbomb » à ce dernier.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 28 Avril 2014, Roman Reigns, accompagné du champion WWE United-States, Dean Ambrose et Seth Rollins, affronte Randy Orton, accompagné de Batista et Triple H. Avant le début du combat… La musique de Ric Flair retentie ! Le Nature Boy arrive et rejoint le ring. Il prend les membres de l’Evolution chacun dans ses bras. Flair prend la parole et demande s’il est bien à St Louis et s’il est déjà venu là ? Il se rappelle avoir pris beaucoup de plaisir ici. Il se dit que c’est bon d’être dans le ring avec ce qui personnifie la dominance. Il parle des Horsemen ou ils en avaient profités. Il dit que c’était la même chose avec l’Evolution et dit à Batista et Orton qu’ils lui ont manqués Samedi soir alors qu’Hunter était resté à la maison. Le Nature Boy dit avoir vu des boucles se boucler durant toutes ses années sur la route… Il dit que ce soir il est entouré de Superstars qui caractérisent la puissance, le style et la grâce… Il dit parler su Shield ! Ric leur serre la main sous l’étonnement d’Orton et quitte le ring ! Alors que Reigns est sur le ring, HHH le déconcentre en lui tenant la cheville. Ceci permet à Randy de revenir avec un « Back Breaker » au moment ou Ambrose et Rollins s’attaquent à HHH et Batista ! HHH revient pour passer Dean par-dessus la table des commentateurs puis envoi Seth contre le rebord du ring. Roman repousse Orton et lui porte un « Superman Punch ». Reigns va s’attaquer ensuite à HHH et l’arbitre stop le combat. Batista puis Orton viennent aider HHH et l’Evolution a le dessus sur le Shield. Ils les envoient valser dans les barrières de sécurité et les escaliers. Hunter porte un « Spinebuster » à Ambrose à l’extérieur puis envoi Seth percuté le poteau. Orton en fait de même pour Reigns. Plus tard, l’Evolution remonte Dean et Roman sur le ring pour les malmener. Plus tard, alors que HHH met Ambrose en position de « Pedigree », Seth intervient avec un coup de genou. Dean vire Orton hors du ring alors que Seth s’en prend à Batista qu’il vire aussi. Reigns porte ensuite un « Spear » à Triple H ! Alors que le Shield va porter un « Triple Powerbomb » à Hunter, Randy et Batista arrivent avec des chaises mais se font repousser par Ambrose et Rollins.

Lors du PPV Extreme Rules 2014, le 4 Mai 2014 à East Rutherford, New Jersey, The Shield (Roman Reigns, Seth Rollins et le champion WWE United-States, Dean Ambrose) affrontent l’Evolution (Triple H, Batista et Randy Orton) dans un « 6 Men Tag-Team Match ». Le Shield nettoie le ring avant le début de match et vire l’Evolution. Triple H débute le combat face à Rollins qui le frappe au visage pour prendre l’avantage. A un moment donné, Ambrose frappe Orton dans le coin puis vire Batista du rebord du ring. Randy en profite pour reprendre l’avantage sur Dean avec une « European Uppercut » mais ce dernier répond d’une « Clothesline ». Triple H tente d’intervenir mais Dean le plaque au sol pour une « Figure Four » qu’il avorte pour la porter à Randy. Plus tard, alors que Batista met Reigns en position de « Batista Bomb », Seth lui porte un « Jumping Knee » de la 3ème corde et Roman enchaine avec un « Superman Punch » ! Le Shield porte un « Triple Powerbomb » sur Batista pour le compte de 2 quand Randy et HHH tirent Reigns hors du ring. Ambrose s’en prend à Orton hors du ring et HHH esquive un « Suicide Dive » de Seth ! Plus tard, Orton monte sur le ring pour porter un « RKO » à Roman pour le compte de 2 quand Seth intervient. Randy tire ce dernier hors du ring mais Seth prend le dessus et l’envoi dans les barricades. Orton le passe par-dessus les barrières et, avec Triple H, s’en prennent à lui. Ambrose leur saute dessus de la table des commentateurs ! Hunter et Seth se battent dans le public ainsi qu’Orton contre Dean. Sur le ring, Batista et Roman sont au sol. Randy et Triple H envoient Ambrose tombé dans les escaliers. Ils malmènent ce dernier en lui cognant la tête contre le mur ou les barrières. Seth leur saute dessus du haut des gradins avec un « Crossbody » ! Les chants « Holy Shit » retentissent. Sur le ring, Batista contre Roman d’un « Spinebuster ». Reigns le repousse d’un « Superman Punch » et en termine avec un « Spear » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Mai 2014, dans le « Main Event », The Shield (Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) affrontent The Wyatt Family (Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, alors que les Shield vont porter un « Triple Powerbomb » sur Bray, l’Evolution arrive. Le Shield leur envoi Rowan et Harper qui tentent d’intervenir. Ambrose et Rollins sautent dessus avec un « Suicide Dive ». Roman contre HHH d’un « Superman Punch » pour se prendre une « Ruade » de Bray qui ajoute un « Sister Abigail » sur Roman pour la victoire. Après le combat, l’Evolution s’attaque au Shield. Orton assoit Seth sur le coin et lui porte un « DDT ». Batista porte un « Spinebuster » sur Ambrose contre les escaliers. Alors que Triple H va porter un « Pedigree » à Reigns, ce dernier le surpasse pour se prendre un « RKO » ! Hunter ajoute un « Pedigree » à Roman… L’Evolution lui ajoute un « Triple Powerbomb » !

Lors de l'émission de SmackDown! du 9 Mai 2014, Roman Reigns affronte Mark Henry. Lors de son arrivée, dans une vidéo préenregistrée, Mark Henry revient sur une attaque passée du Shield il y a quelques mois. Mark dit vouloir lui souhaiter personnellement la bienvenue dans le « Hall Of Pain ». A un moment donné, Henry monte sur la seconde corde ou le contre Roman pour le mettre sur ses épaules pour lui porter un « Samoan Drop » ! Reigns ajoute ensuite un « Spear » pour la victoire.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 12 Mai 2014, sur le ring, on retrouve le Shield (Roman Reigns, Dean Ambrose et Seth Rollins). Dean revient sur l’attaque de l’Evolution de la semaine passée et dit que c’est quelque chose de rare que de voir le Shield être attaqué de la sorte et ajoute qu’on le verra pas de si tôt… Ambrose admet qu’ils ont été mis à terre mais précise qu’ils n’y sont pas restés. Dean déclare qu’ils veulent l’Evolution. Seth prend la parole et dit qu’ils ne fuient pas l’Evolution mais qu’ils leurs cours bien après. Il demande un match retour contre l’Evolution. Il admet que l’Evolution sont bons, des anciens champions et des anciens « Main Eventers » de WrestleMania… Rollins précise que c’est du passé, car l’Evolution n’a pas évoluée et n’a pas se qu’il faut pour battre le Shield. Roman prend le micro et dis qu’il y a une semaine, l’Evolution s’en est prise à ses « frères » avant de lui porter un « RKO », un « Pedigree » et un « Triple Powerbomb »… Reigns demande si c’est tout ce qu’ils ont ? Il dit qu’ils ont un sérieux problème… Ils vont leurs apprendre ce qu’est le concept du « Payback », leur apprendre à croire en le Shield et en lui ! Plus tard dans la soirée, Roman Reigns, accompagné de Dean Ambrose et de Seth Rollins, affronte Batista, accompagné de Randy Orton et de Triple H. A un moment donné, Roman bloque un coup de l’Animal pour se prendre un « Irish Whip ». Reigns contre une « Ruade » et porte un « Irish Whip » puis une « Running Clothesline » dans le coin. Reigns quitte le ring ou HHH et Orton le confrontent. Dean et Seth leurs sautent dessus en simultané avec un « Suicide Dive ». Roman enchaine avec un « One Leg Dropkick » de l’extérieur sur Batista dans les cordes. Triple H envoi Rollins valdinguer dans la table des commentateurs puis tire Roman à l’extérieur. Seth l’empêche de porter un « Pedigree » et l’arbitre arrête le combat. Seth envoi HHH dans les escaliers alors qu’Ambrose c’est occupé d’Orton. Le Shield se retrouve sur le ring alors que l’Evolution est à terre. Alors que le Shield s’en prend aux « Heels », Stephanie envoi le « Roster » des « Heels » aider la faction de son mari. Cesaro donne une chaise à HHH mais Reigns lui porte un « Spear ». Seth et Dean nettoient le ring à coups de chaise. Dean porte son « Bulldog Driver » à Fandango sur une chaise, Seth son « Black Out » à Axel sur une chaise et Reigns un « Superman Punch » à Slater. Roman ajoute un « Spear » à Ryback… Puis le Shield porte un « Triple Powerbomb » à ce dernier. La semaine suivante, à WWE Monday Night Raw, Seth Rollins affronte Batista. Alors que Seth arrive en premier sur le ring, la musique de Triple H retentie. Justin Roberts présente ce dernier comme le « Special Ring Announcer ». Triple H dit qu’en tant que COO de la WWE, il se doit que tous les combats soient les plus grands possible. Il déclare que Randy Orton est le « Guest Time Keeper ». Triple H présente ensuite l’Animal, Batista. Seth remonte sur le ring et dit avoir aussi des invités pour rendre ce match encore plus gros. Il accueille Dean Ambrose et Roman Reigns comme commentateurs invités. HHH pète un câble. A un moment donné, alors que Rollins monte sur les cordes, HHH l’en fait tomber. La bagarre éclate à l’extérieur entre les « accompagnateurs ». Dean s’attaque à Hunter. Orton passe Ambrose par-dessus la table des commentateurs avant d’être prit à partie par Reigns. Randy le frappe avec une chaise mais Dean lui saute dessus de la table. Triple H envoi Ambrose contre le poteau. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Alors que Seth va porter un « Suicide Dive », Triple H le frappe au visage pour faire disqualifier Batista ! Juste après le combat, ce dernier porte un « Spear » à Rollins. A l’extérieur, Dean surpasse HHH qui veut lui porter un « Pedigree ». Batista repousse Dean du rebord pour se prendre un « Spear » de la part de Reigns ! Alors que le Shield veut porter son « Triple Powerbomb » à Batista, ce dernier parvient à s’échapper.

Lors du PPV Payback, le 1er Juin 2014 à Rosemont, Illinois, The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) affrontent Evolution (Triple H, Randy Orton et Batista) dans un « Six-Man Tag-Team No Holds Barred Elimination Match ». Les 6 hommes se battent direct. Batista sort du ring avec Reigns et lui cogne la tête contre les escaliers. Sur le ring, Triple H porte une « Clothesline » à Rollins alors qu’Orton et Ambrose partent dans le public. Seth vire HHH du ring avec un « Jumping Kick » et le passe par-dessus la barrière avec une « Clothesline » avant de lui sauter dessus du rebord du ring. Dean frappe la tête de Randy contre la table des commentateurs puis la barrière de sécurité. Plus tard, Orton porte un « Back Suplex » à Ambrose contre la barrière. Plus tard, Randy passe Dean par-dessus la barrière. Roman remonte Batista sur le ring et le match débute réellement à 1 Vs. 1. Plus tard, alors que Reigns veut passer l’Animal à travers la table des commentateurs hispaniques, Orton intervient. Triple H envoi ensuite Roman dans les escaliers, épaule la première. HHH retire le dessus de la table des commentateurs US et l’Evolution porte un « Triple Powerbomb » à Reigns à travers la table des commentateurs Hispaniques ! Plus tard, alors que l’Evolution imite le Shield, Ambrose leur saute dessus. Plus tard, Batista tente un « Batista Bomb » mais Rollins se dégage et Reigns élimine l’Animal avec un « Spear » ! Les chants « Na Na Hey Hey Goodbye » retentissent pour Batista. Orton surprend Seth avec un « RKO » pour le compte de 2 quand Reigns casse le tombé ! Plus tard, Randy tente un « DDT » dans les cordes sur Roman mais Ambrose intervient et l’élimine avec un « Dirty Deeds » sur une chaise ! HHH surprend Dean avec un « Low Blow » et le met en position de « Pedigree ». Reigns intervient avec un « Superman Punch » mais se prend un « Spear » de la part de Batista ! Plus tard, Orton glisse un Sledgehammer à HHH qui frappe Ambrose au visage avec. Alors qu’Hunter va frapper Roman avec, Seth lui saute dessus de la 3ème corde avec un « Flying Knee » et Reigns élimine Hunter avec un « Spear » pour la victoire !

Eclatement du Shield :

Lors de l`émission Monday Night Raw du 2 Juin 2014, le Shield rejoint le ring. Dean Ambrose prend la parole et dit qu’ils se sentent grand. Il rappelle leur match de la veille qu’ils ont remportés alors que c’était leur plus grand challenge. Il rappelle qu’ils ont éliminés un à un les membres de l’Evolution et au final, ça s’appelle la domination. Seth rappelle que le « Deal » était s’adapter ou périr… La nuit dernière, les Shield c’est adapté alors que l’Evolution a périe. Il revient sur le départ de Batista et dit que la raison pour laquelle l’Evolution a périe, même en étant une grand « Faction », c’est que hier soir ils n’ont pas été un, contrairement au Shield. Rollins dit qu’au final, ils étaient 3 étrangers sur un ring. Reigns dit qu’eux sont des frères. Roman invite Randy Orton à venir se battre comme prévu. Randy Orton arrive, accompagné de Triple H, armé d’un Sledgehammer. Seth descend du ring et y remonte avec des chaises. Triple H prend la parole et dit que la meilleure chose qu’il c’est faire, c’est de s’adapter. Hunter déclare que hier soir c’était le plan A, ce soir… C’est le plan B. Il dit qu’il y a toujours un plan B. Seth frappe Reigns dans le dos avec la chaise. Ambrose est sans voix. Seth le frappe ensuite avec la chaise. Seth frappe ses 2 partenaires à coups de chaise ! Les chants « You Sold Out » retentissent. Rollins porte un « Black Out » à Ambrose sur la chaise puis rejoint Hunter et Randy. Seth donne sa chaise à Orton qui monte avec sur le ring pour frapper Reigns à son tour. Randy retire le blouson de Roman pour monter son dos marqué et lui porte un « RKO » sur la chaise ! L’émission se termine sous les chants « You Sold Out » destinés à Seth… La semaine suivante, à WWE Monday Night Raw, sur le ring, on retrouve les 3MB (Heath Slater, Drew McIntyre et Jinder Mahal). Slater dit que le Shield devrait être là à parler, mais eux ne sont pas comme ça… Slater est interrompus par l’arrivée du Shield. Ambrose et Reigns rejoignent le ring et s’attaquent aux 3MB. Le Shield finis par prendre le dessus et envoi Drew par-dessus une barrière. Ils envoient Mahal contre une autre barrière. Slater préfère reculer sur a plateforme ou Roman lui porte un « Spear » ! Sur le ring, Ambrose et Reigns prennent la parole. Dean déclare qu’ils sont intouchables et affirme qu’ils resteront un des plus grands groupes du divertissement sportif pour toujours. Ambrose parle d’un Cancer qu’il nomme Seth Rollins et reproche à ce dernier sa trahison et de s’être vendu à l’Authority. Roman prend la parole et traite Seth d’ordure. Roman dit qu’il y a des choses que l’on ne fait pas dans la vie, tirer sur la cape de Superman ou pisser contre le vent. Mais surtout pas frapper ses frères par derrière. Reigns ajoute que Seth n’est la seule partie problème. Il y a aussi Orton et Triple H. Roman dit qu’Orton réclame partout comme si on lui devait les choses. Randy pense qu’il est le visage de cette compagnie… Reigns dit que quand il en aura terminé avec Randy, ce dernier sera le cul de la compagnie ! Il ajoute qu’après ceci, il s’en prendra à HHH, le King Of Kings… et lui promet qu’ils auront leur propre « Game Of Thrones ». Plus tard dans la soirée, Dean Ambrose, Roman Reigns et John Cena affrontent The Wyatt Family (Bray Wyatt, Luke Harper et Erick Rowan) dans un « 6 Men Tag-Team Match ». A un moment donné, Bray manque un « Senton Splash » qu’esquive Cena pour passer le relais à Reigns qui reprend l’avantage sur Harper avec une « Flying Clothesline ». Plus tard, Erick intervient pour être pris à partie par Ambrose. Roman s’en prend à Bray à l’extérieur puis porte des « Running Boot » à Luke puis Rowan. Dean passe ce dernier par-dessus la 3ème corde. Sur le ring, Reigns porte un « Proto Bomb » à Luke mais Erick casse le tombé. Plus tard, John monte sur la 3ème corde pour porter un « Crossbody » à Erick. John met ce dernier sur ses épaules mais Erick le repousse vers Bray qui lui porte un « Sister Abigail » ! Roman sèche Wyatt d’un « Superman Punch » et vire Erick sur qui Ambrose saute avec un « Suicide Dive ». Luke sèche Reigns d’un « Big Boot » pour le compte de 2. Les chants « This Is Awesome » retentissent et Roman surprend Luke d’un « Spear » pour la victoire ! En arrière-scène, on voit HHH et Seth Rollins qui n’apprécient pas cette victoire…

Lors de l'émission de SmackDown! du 13 Juin 2014, Dean Ambrose et Roman Reigns rejoignent le ring. Roman Reigns prend le micro et dit qu'il espère que Randy Orton profite de sa nuit de repos parce que quand il va mettre la main sur lui, Orton voudra des vacances permanentes. Roman reproche à Orton de ne même pas avoir eut à se qualifier pour le match de championnat à Money In The Bank – On lui a juste fait un cadeau comme à chaque fois. Reigns dit que tout le monde veut être champion WWE World Heavyweight et qui sait, peut-être que lui ou Dean vont y arriver ? Triple H apparaît sur le grand écran et dit qu’il ne reste plus qu’une place de disponible pour se qualifier pour le « WWE World Heavyweight Championship Ladder Match » pour eux deux. Cela semble injuste. HHH dit qu’il semble n’y avoir qu’une seule façon juste de décider qui obtient la place, pile ou face. Triple H faire le tire et annonce que Dean Ambrose a gagné la place ce soir… Contre Bray Wyatt ce soir. HHH ajoute que Roman est banni du ringside durant le match, y compris la Wyatt Family. Triple H conclu qu’Ambrose doit aussi quitter le ring maintenant, car est interdit de ring pour le match Reigns qui a lieu, maintenant. Triple H imite alors l’accent britannique de Bad News Barrett pour dire « J'ai de mauvaises nouvelles pour toi ». Roman Reigns affronte le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett dans un « Non Title Match ». A un moment donné, alors que Reigns va porter un « Spear », les 3 MB arrivent en s’en prennent à Roman pour faire disqualifier Barrett. Roman les repousse, puis vire McIntyre par-dessus la 3ème corde, avant de sécher Mahal d’un « Superman Punch » et de virer Heath par-dessus les cordes. A l’extérieur, Reigns envoi Mahal par-dessus al table des commentateurs et porte des « Spear » à Drew et Heath dans la foulée.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Juin 2014, sur le ring, HHH reproche à Daniel Bryan d’avoir refusé d’être un champion défendant, ce qui est inacceptable. Triple H annonce que c’est pour cela que lui et Stephanie sont heureux de dire que les gens sur la plateforme sont presque sur le point de devenir le champion WWE World Heavyweight. Stephanie demande qui va rejoindre ceux qui sont déjà qualifiés pour le « Ladder Match » de Money In The Bank pour le titre WWE World Heavyweight, Randy Orton, Cesaro, Alberto Del Rio, Sheamus et Bray Wyatt… Stephanie annonce que toutes les Superstars vont combattre dans une « Battle Royale ». HHH corrige en disant que tous ne vont pas y combattre… Il y a certaines Superstars qui n’ont pas voulues évoluer, qui n’ont pas voulue se plier à l’Authority, qui ne seront pas dans la « Bataille Royale », à savoir, Dean Ambrose, Roman Reigns, John Cena… Plus tard, en arrière-scène, Roman Reigns demande à Vickie Guerrero, qui porte des cafés, de le mettre dans la « Bataille Royale ». Vickie répond que l’Authority ne veut pas le voir dans ce match. Roman la brosse dans le sens du poil puis dit que l’Authority veulent de l’édulcorant dans le café. Elle réalise alors qu'elle a oubliée et elle pose les tasses et part chercher de l’édulcorant. Reigns se met dos à la caméra et semble mettre quelque chose dans les cafés. Vickie revient et éternue sur les cafés. Vickie hausse les épaules et repart avec les cafés comme si de rien n’était. Plus tard, en arrière-scène, Roman Reigns rejoint Vickie Guerrero. Elle lui demande ce qu’il veut ? Reigns dit qu'ils savent tous les deux, elle est sur la sellette et ils seront probablement virés la semaine prochaine, mais ils peuvent encore se battre. S'ils ne se font pas congédier, au moins elle saura qu'elle a fait quelque chose de positif. Reigns lui demande alors de le mettre dans la bataille royale. Vickie crie alors: « Très bien – Tu y es ! ». Vickie puis claque la porte et Reigns est satisfait. Plus tard, dans la soirée, Roman Reigns, le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett, Big E, Bo Dallas, Curtis Axel, Damien Sandow, Diego, Dolph Ziggler, Fandango, Fernando, Jack Swagger, Kofi Kingston, Rob Van Dam, Rusev, Ryback, Santino Marella, Sin Cara, Titus O'Neil et Xavier Woods, s’affrontent dans un « Money In The Bank Qualifying Battle Royal Match ». Roman sort O’Neil. Plus tard, Axel vient aider Ryback contre Roman. Ce dernier les contre et les sèches de « Clotheslines » avant de porter un « Samoan Drop » à Bad News et un « Superman Punch » à Rusev. Reigns s’en prend ensuite à Ryback puis passe Fandango sur le rebord d’où le repousse ce dernier. Ryback et Axel s’en prennent à Reigns qui répond avec un « Double Spear » avant d’éliminer Fandango. Reigns sort, coup sur coup, Ryback et Axel ! Plus tard, Reigns élimine Barrett d’une « Clothesline. Finale Four : Reigns, Big E, Dallas et Rusev. Alors que ce dernier résiste contre une élimination de Big E. Bo élimine ce dernier après avoir passé Roman sur le rebord. Rusev repousse Dallas du rebord ce qui permet à Reigns d’enchainer avec un « Spear » sur Bo et l’éliminer. Roman reste contre Rusev. Les chants « USA » retentissent. Echanges de coups, Rusev porte un « Spinning Hellkick » puis se rue dessus. Reigns le surprend avec une « Clothesline dans le coin et le passe sur le rebord. Rusev le repousse pour se faire éliminer d’un « Superman Punch ». Reigns est le vainqueur !

Lors de l'émission de SmackDown! du 20 Juin 2014, John Cena, Roman Reigns et le champion WWE United-States, Sheamus affrontent Alberto Del Rio, Bray Wyatt, Cesaro et Randy Orton, accompagnés de Paul Heyman dans un « 4-On-3 Handicap Match ». A un moment donné, Alberto frappe John au sol puis monte sur les cordes mais Cena contre son saut avec un « Dropkick ». Del rio répond avec un « Back Kick » pour le compte de 2. Relais de Cesaro qui vire Sheamus du rebord avec un « Big Boot ». Ceci permet à Cena de le surpasser et passer le relais à Reigns déchainé. Ce dernier porte un « Superman Punch » à Del Rio puis une « Clothesline » dans le coin. Roman quitte le ring, frappe Bray avant de porter un « Running kick » à Alberto dans les cordes. Sheamus sèche Cesaro qui tente d’intervenir. Reigns est déconcentré par Orton ce qui permet à Del Rio de le frapper. Ce dernier le repousse vers Wyatt qui le frappe au visage du rebord du ring. Roman l’en vire avec un « Superman Punch ». Reigns repousse un « RKO » pour le virer du ring. Alberto tente un « Cross Armbreaker » que repousse Reigns pour porter un « Spear » pour la victoire ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Juin 2014, John Cena, Roman Reigns et le champion WWE United-States, Sheamus affrontent Alberto Del Rio, Bray Wyatt, Cesaro et Randy Orton, accompagnés de Paul Heyman dans un « 4-On-3 Handicap Match ». A un moment donné, Sheamus met Cesaro sur ses épaules mais ce dernier se dégage pour se prendre un « Bodyslam ». Orton intervient pour porter un « Backbreaker ». Cena repousse une tentative de « RKO » et lui porte un « Attitude Adjustment » ! Del Rio porte un « Back Kick » à John qui repousse un « Cross Armbreaker » pour porter aussi un « Attitude Adjustment » ! Cesaro porte un « Very European Uppercut » à Cena pour se prendre un « Brogue Kick » de Sheamus pour la victoire ! Après le combat, Kane arrive et envoi Reigns dans les barrières de sécurité. Del Rio s’en prend à Sheamus pour se faire envoyer à terre par Kane qui porte un « Chokeslam » à Sheamus. Kane frape John et porte un « Chokeslam » à Alberto et John ! Après ceci, Triple H arrive et annonce que le Big Red Monster, Kane, est le 8ème participant du « Ladder Match » à Money In The Bank. Alors que Kane célèbre, Reigns lui porte un « Spear » !

Lors de l'émission de SmackDown! du 27 Juin 2014, Roman Reigns affronte Kane. A un moment donné, Roman porte un « Superman Punch » mais Orton intervient pour se prendre une « Guillotine ». Randy attaque Reigns et l’arbitre disqualifie Kane. Orton frappe Roman dans le coin mais ce dernier lui porte un « Superman Punch » pour se prendre un « Chokeslam » de la part de Kane ! Ce dernier monte une échelle sur le ring et la dresse sous les ceintures… Il laisse alors Orton monter à l’échelle que Kane lui tient ! Randy décroche les 2 ceintures et redescend avec… Kane vire l’échelle du ring et Orton célèbre avec les ceintures… Alors que Kane veut porter un « Chokeslam » à Reigns, Randy le retient et tente un « Punt Kick » à Roman qui le contre d’un « Spear » pour en porter un second à Kane ! Roman célèbre ensuite avec les ceintures…

Lors du PPV Money In The Bank 2014, le 29 Juin 2014 à Boston, Massachussetts, Alberto Del Rio, Randy Orton, Cesaro, accompagné de Paul Heyman, le champion WWE United-States, Sheamus, Bray Wyatt, John Cena, Roman Reigns et Kane, s’affrontent dans un « 8 Men Ladder Match » pour le titre WWE World Heavyweight vacant. Stephanie et le COO de la WWE, Triple H sont aux abords du ring. A un moment donné, Reigns fait tomber Randy de l’échelle et frappe Kane au visage avec. Roman monte à l’échelle mais Bray intervient. Echanges de coups, Wyatt porte un « Side Slam » pour se prendre un « Proto Bomb » de la part de Cena qui est hué. Plus tard, Plus tard, Kane dresse l’échelle pour Orton mais Roman lui porte un « Spear » à travers l’échelle qui lui envoi Orton. Plus tard, ce dernier passe en mode « Viper » mais Reigns repousse un « RKO » pour lui porter un « Superman Punch » ! Sheamus contre une « Ruade » de Roman et monte sur les cordes pour se prendre un « Superman Punch ». Alberto intervient pour se faire contrer par Reigns qui envoi ensuite Bray sur la table des commentateurs. Roman porte un « One Leg Dropkick » de l’extérieur sur Del Rio puis saute sur Wyatt. Roman porte un « Spear » à Cesaro à l’extérieur ! Alors que tous ses adversaires sont à terre, Roman remonte sur le ring, mais est rejoint par John Cena. Les 2 hommes se font face et en viennent aux mains. Echanges de coups, le public est derrière Reigns. Ce dernier repousse une tentative de « Attitude Adjustment » pour porter un « Spear » dans la foulée ! Roman déplie une échelle au centre du ring et y monte. Orton le rejoint pour l’en faire descendre et porte un « Back Breaker ». Plus tard, Reigns retient Randy sur l’échelle. Les 2 s’y battent et retombent. Orton est le visage en sang à cause des coups de Roman contre l’échelle. Plus tard, Kane porte un « Chokeslam » à Reigns pour l’empêcher de gagner. Kane aide Randy à monter à l’échelle mais John lui porte un « Attitude Adjustment » et en porte un à Randy pour monter à l’échelle et décrocher les ceintures pour remporter un titre mondial à la WWE pour la 15ème fois ! Triple H et Stephanie sont dégoûtés.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 30 Juin 2014, Le champion WWE World Heavyweight, John Cena et Roman Reigns affrontent Kane et Randy Orton. Le COO de la WWE, Triple H, est aux abords du ring. A un moment donné, Randy se dégage d’une tentative de « Attitude Adjustment » et s’empresse de passer le relais à Kane. John porte un « Proto Bomb » à ce dernier et ajoute un « 5 Knuckles Shuffles ». Orton remonte sur le ring et porte un « RKO » à John ! Roman le vire du ring et porte un « Superman Punch » à Kane ! Reigns et Orton se frappent sur la rampe d’accès et partent en « Backstage ». Kane envoi John dans les escaliers du ring et en prend un morceau pour frapper le champion avec pour se faire disqualifier ! HHH ordonne à Kane d’en terminer. Kane remonte Cena sur le ring et porte un « Tombstone Piledriver » pour la plus grande joie de Triple H. Les chants « One More Time » retentissent. Le médecin vient ausculter John et est rejoint par HHH. Ce dernier fait signe à Seth Rollins de venir. Ce dernier arrive avec sa mallette et l’encaisse ! Triple H ordonne à l’arbitre de faire son boulot mais Dean Ambrose accoure sur le ring et s’attaque à Rollins et les 2 partent dans le public ! HHH est furieux et ordonne à Kane de prendre une chaise. Roman Reigns revient sur le ring et porte un « Spear » à Kane sous le regard énervé de Triple H. Les chants « This Is Awesome » retentissent.

Lors de l'émission de SmackDown! du 4 Juillet 2014, sur le ring, Seth Rollins et Randy Orton s’attaquent à Dean Ambrose avant que Roman Reigns arrive à son tour pour rééquilibrer les forces. Les « Faces » parviennent à faire reculer les « Heels ». Là, la musique de Triple H retentie et arrive sur la plateforme. Triple H dit que Reigns et Ambrose ont donnés leur point mais y’a que le sien qui compte. HHH dit qu’Ambrose veut un combat ? Il en n’aura un face Randy Orton. Quant à Reigns, comme il aime fourrer son nez dans les affaires de tout le monde, s'il intervient dans le match, il sera exclu du « Fatal Four Way Match » à WWE Battleground pour le titre WWE World Heavyweight. Dans le « Main Event », Dean Ambrose affronte Randy Orton. Seth Rollins est aux commentaires. A un moment donné, Orton le passe dans les cordes pour un « DDT » mais Ambrose le surpasse à temps. Alors que Dean va lui sauter dessus, Seth le frappe avec sa mallette pour faire disqualifier Randy. Après le combat, ce dernier porte un « RKO » à Ambrose. Les 2 « Heels » malmènent Dean mais Roman Reigns intervient et fait tomber Seth des cordes avant de sécher Orton d’un « Superman Punch » !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 7 Juillet 2014, Roman Reigns prend la parole et rappelle que Triple H a dit qu'il l’a mis dans le « Fatal Four Way » à WWE Battleground parce que c'est bon pour le business. Reigns dit que c'est peut-être parce que HHH pense qu'il peut neutraliser John Cena parce qu'il en est capable. Reigns ajoute que peut-être que Triple H pense que Kane peut le neutraliser, mais Roman affirme que ce dernier ne le pourra pas. Reigns dit que si tout ça arrive, ça laissera Randy Orton avec le titre… Reigns dit que Randy Orton n'a pas d'importance car il n'est pas pertinent parce que c’est qu’un pion. Plus tard, les pyros de Kane explosent et ce dernier apparaît sur la plateforme. Alors que Kane fixe Roman, Reigns se demande s'il est encore Démon Favori du Diable parce que dernièrement, il semble que c'est le toutou de Triple H. Reigns se corrige et dit que Kane est la chienne de Randy Orton ! Kane se dirige vers le ring et Reigns le rejoint au pied de la rampe. Les 2 s’échangent des coups. Kane prend l’avantage et le monte sur le ring. Reigns le repousse du rebord pour revenir et le passe par-dessus la barrière de sécurité avec une « Clothesline ». Kane revient et le repasse par-dessus la barrière pour l’envoyer sur le poteau du ring. Kane le remonte sur le ring et le frappe au sol. Les officiels accourent sur le ring et Kane porte un » Chokeslam » à l’un d’entre eux. Les « Road Agents » (Jamie Noble, Fit Finlay, Irwin R. Schyster et Joey Mercury) accourent sur le ring pour les séparer. Alors que Schyster et Mercury font reculer Kane à l’extérieur, Roman repousse Jamie et porte un « Spear » à Finlay. Kane tente de remonter sur le ring pour se prendre un « Superman Punch » ! Dans le « Main Event », le champion WWE World Heavyweight, John Cena, affronte Seth Rollins dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Kane arrive vers le ring ce qui déconcentre John qui est attaqué par Randy Orton par derrière. Alors que les 2 « Heels » frappent John au sol, Roman Reigns arrive et frappe Kane à l’extérieur d’un « Superman Punch ». Reigns en porte un second sur le ring à Orton mais Rollins le frappe avec sa mallette avant de frapper aussi Cena. Seth demande un arbitre pour encaisser son « Money In The Bank » mais il se fait attaquer par Dean Ambrose ! Ce dernier le repousse en arrière-scène. Sur le ring, John surprend Orton avec un « Attitude Adjustment ». Kane attrape John à la gorge pour se prendre un « Spear » de Roman ! Après ceci, ce dernier lève le bras de Cena avec le sourire. John lui lève ensuite le bras en retour. Lors de l'émission de SmackDown! du 11 Juillet 2014, Roman Reigns affronte Rusev, accompagné de Lana. A un moment donné, Roman porte un « Superman Punch » mais Orton arrive pour lui porter une « Guillotine » alors que Reigns s’apprête à porter un « Spear ». Rusev est disqualifié. Rusev attaque Roman par derrière. Ce dernier vire Randy du rebord d’un « Superman Punch » pour se prendre un « Big Kick » de la part de Rusev. Ce dernier quitte le ring ou monte Orton. Ce dernier passe en mode « Viper » et porte un « RKO » à Reigns…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 14 Juillet 2014, le champion WWE World Heavyweight, John Cena et Roman Reigns affrontent Kane, Randy Orton et Seth Rollins dans un « 3-On-2 Handicap Match ». A un moment donné, Reigns repousse une intervention du Big Red Monster avec un « Superman Punch » et passe Seth par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Orton en profite pour revenir et frapper Reigns au sol mais ce dernier répond avec un « Samoan Drop ». Kane l’empêche de porter un « Spear » et frappe Roman au sol. Orton l’aide et l’arbitre fini par les disqualifier… Après le combat, John passe Kane par dessus les cordes et s’en prend à Orton. Ce dernier le passe entre les cordes en position de « DDT » mais John le surpasse sur le rebord. Kane tente d’intervenir mais John esquive le coup de poing que se prend Randy à la place ! Cena frappe alors Kane qu’il accule dans le coin et le monte sur ses épaules. Kane se dégage en l’envoi sur Reigns qui porte un « Spear » à Kane après une esquive de Randy ! Kane vire Roman pour se prendre un « RKO » de la part de Randy ! Après avoir célébrer, ce dernier se prend un « Spear » de la part de Reigns !

Lors du PPV Battleground 2014, le 20 Juillet 2014 à Tampa, Floride, le champion WWE World Heavyweight, John Cena, défend sa ceinture face à Randy Orton, Roman Reigns et Kane dans un « Fatal Four Way Match ». Kane et Orton font alliance. Randy se fait sortir par Cena qu’il envoi dans les escaliers alors que Reigns frappe Kane au visage dans le coin. A un moment donné, le combat entre Kane et Roman part à l’extérieur. Kane l’envoi percuter le poteau du ring. Sur le ring, Cena porte un « Face First » à Orton mais Kane porte un « Sidewalk Slam » à John et laisse Randy le couvrir pour le compte de 2 alors que Kane empêche Reigns de remonter sur le ring. Les « Heels » s’en prennent à Cena sous les chants « Let’s Go Cena/Cena Sux ». Plus tard, John applique un « STF » à Orton qui tente d’attraper les cordes mais John le recentre sur le ring. Orton se rapproche à nouveau des cordes mais Reigns lui bloque la main et le tire à l’extérieur du ring. Roman le balance par-dessus la table des commentateurs et fait face à Cena. Echanges de coups, Roman est supporté par le public et prend l’avantage. Il porte une « Running Clothesline » dans le coin mais John revient pour l’envoyer au sol. Reigns le repousse et enchaine avec un « Samoan Drop ». John esquive un « Superman Punch » et porte un « Proto Bomb ». Alors que Cena va porter un « 5 Knuckles Shuffles », Reigns le contre d’un « Superman Punch » ! Roman porte un « Spear » mais Kane intervient pour casser le tombé ! Echanges de coups entre romane et Kane. Reigns le sèche d’une « Jumping Clothesline » et lui porte plus tard un « Superman Punch ». Reigns porte ses « Jumping Kicks » à ses 3 adversaires puis passe Orton à travers la barrière de sécurité avec un « Spear » Plus tard, Cena vire Roman du ring et porte un « Attitude Adjustment » à Kane pour le compte de 2 quand Roman intervient ! Ce dernier couvre Kane mais John casse le tombé à son tour. Echanges de coups entre John et Roman, Cena lui porte un « Attitude Adjustment » mais Kane intervient. Plus tard, Kane porte un « Chokeslam » aux 2 « Faces » pour le compte de 2 sur Reigns ! Le Big Red Monster est furieux. Plus tard, Reigns le sèche d’un « Spear » mais Orton casse le tombé et enchaine avec un « RKO » sur Roman. Cena remonte sur le ring et porte un « Attitude Adjustment » à Randy sur Kane et couvre ce dernier pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 21 Juillet 2014, Roman Reigns affronte Kane et Randy Orton dans un « 2-On-1 Handicap Match ». A un moment donné, alors qu’il est dominé, Kane revient et le sèche d’un « Big Boot » et tend la main à Orton qui refuse de faire le relais. Kane l’attrape à la gorge… Là, Reigns lui porte un « Superman Punch » et en termine avec un « Spear » pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 25 Juillet 2014, Roman Reigns affronte Alberto Del Rio. A un moment donné, ce dernier l’accroche tête en bas dans le coin pour le frapper. Roman esquive une « Ruade » et Alberto s’explose l’épaule contre le poteau. Reigns enchaine de son « Running Kick » de l’extérieur et ajoute un « Superman Punch » puis un « Spear » pour la victoire.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 28 Juillet 2014, Roman Reigns affronte Kane. Alors que Roman arrive, comme d’habitude, par le public, Randy l’attaque. Reigns répond et le passe par-dessus la barrière puis saute sur Kane à partir des escaliers. Ce dernier lui décroche une droite et le monte sur le ring. Reigns revient pour porter un « Samoan Drop » puis une « Running Clothesline » dans le coin. Orton vient aider Kane mais se prend un « Superman Punch » de la part de Roman. Kane porte alors un « Chokeslam » à Reigns et quitte le ring sous le regard de Randy. Plus tard, ce dernier frappe Roman au sol puis le met dans les cordes pour le botter du rebord du ring à plusieurs reprises. Randy le passe ensuite à l’extérieur et l’envoi percuter les escaliers du ring à plusieurs reprises. Orton le passe ensuite par-dessus la barrière puis porte un « DDT » à cheval sur la barrière. Orton sépare l’escalier en 2 et frappe la tête de Reigns dessus. Orton vire le dessus de la table des commentateurs et lui frappe la tête dessus plusieurs fois. Randy le couche sur la table puis lui porte un « RKO » dessus. Randy le relève pour en porter un second à travers la table qui s’écroule.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Août 2014, alors que l’Authority est sur le ring, la musique de Roman Reigns retentie et ce dernier fait son entrée à travers la foule. Reigns se dresse au milieu de l'escalier et dit qu’Orton affirme que la Viper est de retour. Cela signifie qu'il a pris tout ce que le Viper avait la semaine dernière et se tient ici maintenant. Roman dit que Triple H peut faire toutes les offres et il en a une pour lui - il va descendre et botter le cul du Viper gratuitement ce soir ! Triple H lui dit de se calmer et rappelle qu’Orton lui fera face à SummerSlam. HHH annonce que ce soir, Roman Reigns fera face à un démon, Kane dans un « Last Man Match » et conclu que ce match commence dès maintenant ! Roman Reigns affronte Kane dans un « Last Man Standing Match ». A un moment donné, Kane le frappe dans les cordes et prend une chaise qu’il met à terre. Reigns le contre pour porter un « DDT » sur la chaise ! Kane se relève mais Roman lui décroche un « Superman Punch » mais l’arbitre ne décompte pas ? A toi à moi, Roman porte un « Spear » pour le compte de 10…. Roman est le vainqueur… La semaine suivante, à Monday Night Raw, Roman Reigns affronte RybAxel (Curtis Axel et Ryback) dans un « 2-On-1 Handicap Match ». A un moment donné, Roman porte un « Samoan Drop » à Curtis puis une « Clothesline » dans le coin pour Ryback avant de passer ce dernier par-dessus les cordes. Il contre ensuite Axel et lui porte un « Running Boot » de l’extérieur entre les cordes. Roman envoi Ryback contre le poteau du ring et le remonte dessus. Reigns porte alors un « Superman Punch » puis un « Spear » à ses 2 adversaires. Renee Young arrive sur le ring et demande comment Reigns se sent d’affronter Randy Orton à SummerSlam. Les acclamations de la foule vont en direction de Reigns. Un chant « Roman » enflamme la salle. Reigns demande à à Portland si on ne dirait pas qu'il est prêt ? Les fans répondent en applaudissant bruyamment. Reigns dit qu’il y a deux semaines, Orton l’a mis à terre. Roman dit qu’Orton prétend qu'il lui a volé quelque chose. Reigns répond qu’il n'a jamais rien volé à Orton, mais ce dimanche, il va tout lui prendre. Roman dit qu’Orton affirme que « La Vipère » est de retour, mais Reigns demande ce qu’est une « Vipère » quand vous lui enfoncez ses crocs dans la gorge ? Un petit ver de rien ! Reigns conclu avec un : « Croyez le ! ».

Lors de l'émission de SmackDown! du 15 Août 2014, le champion WWE Intercontinental, The Miz rejoint le ring pour un segment du « Miz TV » avec l'homme qui fera face à « The Viper » Randy Orton à SummerSlam, Roman Reigns. Miz rappelle que Roman est la Superstar de la WWE préférée de sa mère (au Miz). Miz rappelle que ce dimanche, Reigns sera dans le ring avec l'une des superstars les plus dangereuses dans l’un des plus grands shows que la WWE a à offrir et le Miz lui demande s’il est nerveux ? Alors que Reigns va répondre, le Miz lui coupe la parole et dit que si Roman échoue contre Randy Orton, il sera connu comme un gars qui était juste dans un gilet avec un beau sourire, de beaux cheveux et sur Miz TV. Plus tard, Miz pose une autre question et alors que Roman va encore répondre, le Miz lui coupe encore la parole. Alors que le Miz commence à énumérer ses rôles dans les films, Roman le frappe au visage avec une droite pour l’éjecter du ring et dit qu’il vient de mettre Miz sur son cul ! Reigns dit Randy Orton est connue comme la Viper, mais c'est pour une très bonne raison. Avec cette attitude, il a remporté championnats après championnats après championnats et Roman respecte ça. Ce dernier conclu que ceci donne à Orton toutes les raisons de le respecter quand il le battra ce dimanche à SummerSlam. Dans le « Main Event », Roman Reigns affronte le champion WWE Intercontinental, The Miz dans un « Non Title Match ». A un moment donné, The Miz quitte le ring pour ne pas se prendre un « Superman Punch » mais là, Dolph Ziggler l’empêche de fuir. Reigns surprend le Miz avec un « Superman Punch » à l’extérieur et le remonte sur le ring pour remporter le combat avec un « Spear » !

Lors du PPV SummerSlam 2014, le 17 Août 2014 à Los Angeles, Californie, Roman Reigns affronte Randy Orton. Rapidement, Reigns le frappe au visage avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Reigns lui frappe la tête contre la barrière de sécurité mais Orton revient en le projetant dans les escaliers du ring. Randy le remonte sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Reigns revient avec un « Samoan Drop ». Echanges de coups, Roman prend l’avantage et le sèche d’une « Clothesline » pour en porter une seconde dans le coin. Reigns ajoute un « Dropkick » en pleine poire de l’extérieur puis cogne le dos d’Orton contre la barrière de sécurité. Ce dernier revient en y envoyant son adversaire puis le remonte sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Roman porte un « Superman Punch » puis un « Spear » que contre Randy avec un « Scoop Slam » pour le compte de 2 ! Randy ajoute un « DDT » dans les cordes et passe en mode « Viper ». Reigns repousse une tentative de « RKO » et esquive une « Clothesline » pour se prendre un « RKO » dans la foulée pour le compte de 2 !!! Orton n’y croit pas ! Plus tard, ce dernier se met au-dessus de son adversaire puis recule pour un « Punt Kick » qu’esquive Reigns pour le faire tomber puis en terminer avec un « Spear » pour la victoire !!!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 18 Août 2014, Rob Van Dam, Roman Reigns et le champion WWE United-States, Sheamus, affrontent Randy Orton et RybAxel (Curtis Axel et Ryback) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Rob esquive une « Ruade » et l’envoi au sol puis enchaine avec un « Split Legged Moonsault » pour le compte de 2 quand Ryback intervient. Sheamus le vire avec un « Brogue Kick » pour se prendre un « RKO » d’Orton. Rob Van Dam repousse ce dernier avec un « Enzuigiri » et Reigns ajoute un « Spear » pour virer Orton. Axel envoi Roman, épaule la première dans le poteau du ring. RVD le contre et l’envoi au sol avec un « Spinning Hellkick » et en termine avec un « 5 Stars Frog Splash » pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 22 Août 2014, Roman Reigns affronte The Miz. Avant le début du combat, Randy Orton arrive aux abords du ring. The Miz tente d’attaquer Roman en traite mais ce dernier le repousse au sol puis lui porte une « Clothesline » dans le coin. The Miz quitte le ring. Roman le sèche à l’extérieur d’une « Clothesline » et le remonte sur le ring. Reigns se déconcentre de la présence d’Orton ce qui permet au Miz de revenir. Roman le met sur ses épaules pour un « Samoan Drop ». Orton déconcentre encore Reigns ce qui permet au Miz de le frapper par derrière avant de le sécher d’un « Big Boot ». The Miz le frappe ensuite au sol et porte un « Running Boot ». Roman revient avec un « Back Elbow » et porte un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, Reigns enjoint Orton à venir et les 2 en viennent aux mains. Randy fini par le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». La bagarre part à l’extérieur ou Reigns l’empêche de lui frapper la tête contre les escaliers pour le faire à la place. Orton l’envoi dans les barrières mais Reigns revient pour le frapper au visage. Roman lui frappe la tête contre la table des commentateurs mais Randy revient pour le frapper avec une chaise. Orton le remonte sur le ring et les chants « Roman » retentissent. Randy met la chaise sur le ring mais Reigns revient et le frappe avec avant de décrocher un « Superman Punch » à Randy qui se laisse retomber à l’extérieur du ring.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 25 Août 2014, alors que Dean Ambrose et Seth Rollins sont sur le ring, ce dernier prétend qu'il est celui qui a créé le Shield et il est celui qui ‘a détruit. Là, la musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring à travers la foule qui est à fond derrière lui. Kane enlève sa veste et sa cravate et va le confronter à l’extérieur du ring mais Roman le frappe pour l’envoyer plus tard dans les escaliers. Reigns monte sur le ring et en vient aux mains avec Seth qu’il envoi dans le pupitre avant de le frapper avec. Roman le sèche ensuite d’une « Clothesline » mais Kane sauve Rollins d’un « Spear » en le tirant à l’extérieur. Plus tard dans la soirée, Roman Reigns affronte Kane et Seth Rollins dans un « 2-On-1 Handicap Match ». A un moment donné, Kane empêche un « Superman Punch » et l’attrape à la gorge. Reigns se dégage et porte un « Spear » dans la foulée mais Seth intervient pour le frapper avec sa mallette pour les faire disqualifier. Après le combat, Seth vire Reigns du ring sous les chants « You Sold Out ». Seth envoi Roman dans les barrières puis le Big Red Monster frappe Roman à terre. Là, Kane découvre des briques de béton et tient la tête de Reigns au dessus. Roman parvient à les repousser et porte un « Superman Punch » à Rollins avant d'envoyer Kane dans le poteau du ring. Roman balance Kane par-dessus la barrière puis prend un bloc de ciment et s’approche de Seth qui est sonné. Ce dernier recule et esquive le bloc de ciment que lui jette Reigns pour toucher le poteau du ring à la place. Alors que Rollins s’enfuit, Roman porte un « Superman Punch » à Kane…

Lors de l'émission de SmackDown! du 29 Août 2014, Roman Reigns affronte Bray Wyatt, accompagné d’Erick Rowan et de Luke Harper. A un moment donné, alors que Roman s’en prend à Luke, Erick Rowan intervient par derrière et l’arbitre disqualifie Bray. Après le combat, les « Heels » montent Reigns sur le ring ou Bray le frappe à terre. Là, le Big Show et Mark Henry arrivent et s’en prenne à Harper et Rowan sur la rampe d’accès. Sur le ring, Roman vire Wyatt. Henry monte Erick sur le ring à qui Reigns porte un « Superman Punch ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 1er Septembre 2014, Chris Jericho, John Cena et Roman Reigns affrontent The Authority (Kane, Randy Orton et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Chris repousse Kane et passe enfin le relais à Cena qui reprend l’avantage direct. Ce dernier porte un « Flying Shoulder Tackle » puis un « Proto Bomb » et repousse une intervention de Seth. Kane l’attrape à la gorge mais Jericho intervient. Orton vire ce dernier du ring alors que Cena sèche Kane d’une « Running Clothesline ». John ajoute une « Release German Suplex » à Rollins et porte un « Attitude Adjustment » à Kane avant de passer le relais à Reigns. Ce dernier porte un « Spear » sur Kane pour la victoire ! Après le combat, John argumente avec HHH et Stephanie. Rollins tente de l’attaquer pour se faire envoyer sur la table des commentateurs avec un « Attitude Adjustment » de Cena qui demande son match retour à HHH pour Night Of Champions Lors de l'émission de SmackDown! du 5 Septembre 2014, Chris Jericho, John Cena, Mark Henry, Roman Reigns et The Big Show affrontent Kane, Seth Rollins et The Wyatt Family (Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper) dans un « 10 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, John Cena est déchainé et porte des « Flying Shoulder Tackles » puis un « Proto Bomb » à Rollins qui a aussi pris le relais. John ajoute un « 5 Knuckles Shuffles » puis met Seth sur ses épaules. Kane intervient pour empêcher le « Attitude Adjustment » mais Reigns le sèche d’un « Superman Punch ». Harper sèche Roman d’un « Superkick » mais Mark enchaine d’une « Clothesline ». Rowan sèche ce dernier que Show repousse d’un « kick » avant de se faire virer par Bray. Jericho vire ce dernier pour se prendre un « Springboard High Knee » de Rollins. Cena applique un « STF » à ce dernier mais les « Heels » s’en prennent à lui et l’arbitre stop le match. Les 10 hommes se battent sur le ring ou Chris porte un « Code Breaker » à Bray. The Big Show porte un « Chokeslam » à Luke et Mark un « World’s Strongest Slam » à Rowan. Reigns décroche un « Spear » à Kane et John un « Attitude Adjustment » à Rolllins…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 8 Septembre 2014, Roman Reigns affronte Randy Orton. A un moment donné, Orton passe en mode « Viper » mais Roman repousse son « RKO » et porte un « Superman Punch » ! Les 2 sont au sol et Orton fait signe à Seth et Kane de venir. Ces derniers arrivent avec des techniciens qui font descendre la cage autour du ring alors que les « Heels » frappent Reigns à terre. Ce dernier vire Kane et Rollins et frappe Randy au sol alors que la cage descend sur le ring. Plus tard, Orton s’attaque à Roman qui répond en l’envoyant plusieurs fois contre la cage. Reigns ajoute un « Spear » puis repousse Kane avec une chaise. Là, Rollins monte en haut de la cage et saute sur Roman ! Les chants « Y2J » retentissent. Kane frappe Reigns puis retire sa veste et cravate et envoi Reigns contre la cage plusieurs fois avant d’ajouter un « Chokeslam » ! Orton prend la chaise et frappe Roman avec plusieurs fois. Randy s’acharne dessus puis met la chaise au sol pour que Rollins ajoute un « Curb Stomp » dessus !

Carrière solo et vainqueur du Royal Rumble (2014 - Aujourd’hui) :

Reigns devait affronter Seth Rollins à Night of Champions, mais a perdu par forfait après avoir été contraint de subir une intervention chirurgicale d'urgence légitime sur un jour de hernie incarcérés avant le match, l'exclure de l'action indéfiniment. Reigns revenu à la télévision sur le Décembre 8 Episode de Raw quand il a accepté la "Superstar de l'année» 2014 Slammy Award. Six jours plus tard au TLC, lorsque Big Show intervint dans le match de John Cena contre Seth Rollins, Reigns attaqué deux Big Show et Rollins, conduisant à la victoire de Cena. Cela a commencé une querelle entre Reigns et Big Show, qui a abouti à Reigns vaincre Big Show plusieurs fois par count-out et la disqualification. Lors de l'émission de SmackDown! du 12 Septembre 2014, Chris Jericho et Roman Reigns affrontent The Authority (Randy Orton et Seth Rollins). A un moment donné, Reigns bloque un saut de la 3ème corde de Seth et le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Relais de Jericho qui porte un « High Crossbody » à Orton pour le compte de 2. Roman passe Rollins par-dessus les barrières de sécurité avec une « Clothesline » et par se battre avec dans le public. Sur le ring, Orton contre Chris d’un « Back Elbow » et lui porte un « Back Breaker ». Orton tente un « DDT » dans les cordes mais Jericho se dégage et remporte le combat par un « Roll up » !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 15 Septembre 2014, Roman Reigns affronte Seth Rollins. A un moment donné, ce dernier monte sur les cordes on le contre Reigns. Rollins le repousse mais Roman résiste et tente de le mettre sur ses épaules. Rollins se dégage et porte un « Buckle Bomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, Seth porte plusieurs « Kicks » mais Roman esquive un « Curb Stomp » et porte un « Spear » pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 19 Septembre 2014, Roman Reigns affronte Rusev, accompagné de Lana. A un moment donné, Seth Rollins accoure sur le rebord et déconcentre Reigns. Ceci permet à Rusev de porter un « Superkick » à Roman puis le frappe au sol sur le dos. Reigns l’empêche d’appliquer son « Accolade » et porte un « Side Suplex Powerbomb ». Là, Seth monte sur la 3ème corde et saute sur Roman avec sa mallette mais ce dernier esquive et c’est Rusev qui prend le coup. L’arbitre arrête le combat puis Reigns passe Rollins par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » avant d’ajouter un « Superman Punch » à Rusev ! Seth s’en prend à Roman à l’extérieur. Ce dernier les passe par-dessus la table des commentateurs. Plus tard, Reigns le passe par-dessus la barrière de sécurité et les 2 partent dans le public.

Alors que Roman Reigns doit affronter Seth Rollins lors du PPV WWE Night of Champions, il doit perdre par forfait après être contraint de subir une intervention chirurgicale d'urgence à l’hernie avant le match. On nous annonce qu’il est l'exclu de l'action indéfiniment.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 6 Octobre 2014, Michael Cole interview en « Duplex », Roman Reigns. Ce dernier annonce que les choses vont mieux pour lui. Il déclare que « les médecins sont satisfaits de ma progression ». Reigns dit qu'il préférait être là à Brooklyn et sait que ce n'est qu'une question de temps jusqu'à ce qu'il soit pour qu’il soit de retour et qu’il botte le cul de tout le monde. Il promet que ce sera plus tôt plutôt que plus tard quand il reviendra. « Croyez-le ». Lors de l`émission Monday Night Raw du 27 Octobre 2014, en ringside, Michael Cole, Jerry Lawler et JBL parlent de la chirurgie qu’à subie Roman Reigns au niveau de ses hernies. On voit une vidéo de présentation d’hommage. Les commentateurs font ensuite une interview en « Duplex » de Roman qui est « en direct par satellite ». Reigns déclare qu’il se sent bien et qu’il se renforce chaque jour. Reigns ajoute qu'il n'y a rien de cool à être sur le banc de touche avant de dire qu'il souhaiterait être à San Antonio. JBL demande ce qu'il pensait de la Ambrose Vs. Rollins à Hell In A Cell ? Reigns répond qu'il savait que ce serait un carnage complet et qu'il savait qu’Ambrose apporterait du combat. Reigns déclare que ce salaud de Seth Rollins est une belette qui se cache derrière les gens. Roman dit que Rollins se cachaient derrière lui et Ambrose et maintenant il se cache derrière Bray Wyatt. Rollins affirme qu'il est le futur de la WWE, mais quand il sera médicalement autorisé, il va faire de Rollins le passé.

Lors du PPV Survivor Series 2014, le 23 Novembre 2014 à St. Louis, Missouri, en « duplex », Michael Cole interview Roman Reigns. Michael rappelle que l’année dernière, Roman a égalisé le record du nombre d’éliminations avec 4. Cole lui demande comment il se remet de sa blessure ? Reigns dit qu’il va de mieux en mieux de jours en jours. Il dit qu’il irait mieux s’il était là ce soir… Et s’il était là, il mettrait son poing dans la gueule à (Rollins ?). JBL dit que Roman n’est pas là contrairement à Seth Rollins. Reigns demande ce que pense Reigns d’une éventuelle victoire de l’Authority ? Roman répond que sa question est idiote et parle de Rollins comme d’un traitre. Reigns dit qu’il se fout de qui gagnera, car d’ici peu il sera de retour…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 8 Décembre 2014, spécial « Slammy Awards2014 », Roman Reigns fait son retour à la télévision. Le présentateur pour la Superstar Of The Year est la WWE Hall of Famer, Booker T. Ce dernier rejoint le pupitre et dit que c’est la récompense la plus convoitée de la nuit. Ces hommes ont été testés et ont prouvés qu'ils sont les meilleurs dans ce business. Ils feront tout ce qu'il faut pour que le WWE Universe soit content. Il est fier de nommer les candidats qui sont Brock Lesnar, Dean Ambrose, Daniel Bryan, Roman Reigns, Bray Wyatt, John Cena et Seth Rollins. Chris Jericho sera l'hôte invité de Monday Night RAW la semaine prochaine. Superstar Of The Year : Roman Reigns. Roman Reigns rejoint la scène pour une bonne réception de la foule. Reigns dit que ce n’est pas par satellite, c’est en vrai. Reigns ajoute que ce n’est pas la bague en laiton, mais que c’est sacrément bon et qu’il adore ça. Il déclare que c’est un pas dans la bonne direction. Parlant d'étapes et en accélérant, il ne se soucie pas si c’est John Cena, Brock Lesnar, The Rock, Triple H, ou Vince McMahon lui-même, si vous êtes au sommet de l'escalier, il s’intensifie. Vous pouvez le croire…

Lors de l'émission de SmackDown! du 16 Décembre 2014, Roman Reigns affronte Fandango, accompagné de Rosa Mendes. A un moment donné, Roman contre son saut de la seconde corde puis le sèche d’une « Clothesline » et porte, plus tard, un « Tilt-A-Whirl Slam ». Reigns ajoute un « Superman Punch » puis un « Spear » pour la victoire.

Lors du PPV TLC : Tables, Ladders & Chairs 2014, le 19 Décembre 2014 à Cleveland, Ohio, John Cena affronte Seth Rollins, accompagné de Jamie Noble et de Joey Mercury dans un « Tables Match ». Alors que le Big Show va porter un « Chokeslam » à John, Roman Reigns arrive par la foule et s’attaque au Big Show et lui porte un « Superman Punch » puis un « Spear » à travers une table. Rollins tente d’attaquer Roman qui répond d’un « Superman Punch » permettant à Cena de passer Seth à travers la table avec un « Attitude Adjustment » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 22 Décembre 2014, Une promo pré-enregistrée avec le Big Show s’affiche. Le Big Show dit qu'il a Roman Reigns un cadeau de Noël, mais ce n’est pas un bon Noël. Big Show lève son poing et dit que c’est son cadeau pour Roman. Alors que ce dernier rejoint le ring à son tour, on voit une autre vidée préenregistrée ou Reigns dit que la saison de Noël est un temps pour donner, donc il va donner Big Show tout ce qu'il peut ce soir. Roman Reigns affronte The Big Show. Ce dernier prend l’avantage au premier contact et le repousse 2 fois. Reigns revient grâce à sa rapidité et le A un moment donné, Roman porte un « Samoan Drop » puis enchaine avec un « Superman Punch » que repousse Show. Roman le touche au genou puis lui porte un « Running Boot » de l’extérieur avant de le faire passer par-dessus la table des commentateurs avec un « Superman Punch » ! Lors de l'émission de SmackDown! du 26 Décembre 2014, alors que le Big Show va monter sur le ring, il est interrompu par la musique de Roman Reigns qui rejoint le ring par le public. Reigns prend le micro et conseille le Big Show de ne pas venir à travers les cordes moins qu'il ne veuille se faire frapper à nouveau. Surtout devant sa femme et ses enfants. Hogan, qui est déjà sur le ring, demande à la foule ce qu'ils pensent de Seth Rollins et le Big Show affrontant Dolph Ziggler et Roman Reigns ? Hulk reçoit les acclamations de la foule. Hogan dit qu'il donne aux gens ce qu'ils veulent et annonce ce match pour le « Main Event » de ce soir. Plus tard dans la soirée, le champion WWE Intercontinental, Dolph Ziggler et Roman Reigns, affrontent Seth Rollins et The Big Show, accompagnés de Jamie Noble et de Joey Mercury. A un moment donné, Seth repousse une tentative de « Samoan Drop » de Reigns et The Big Show attrape ce dernier à la gorge. Reigns se dégage et Dolph porte un « Superkick » à Show à qui Reigns ajoute un « Spear ». Seth vire Roman du ring et en fait de même avec Ziggler. J&J s’attaquent à Roman alors que Seth lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Les « Heels » remontent Roman sur le ring. Dolph sèche Mercury avant de porter un « Superkick » à Noble. Ceci déconcentre Seth à qui Roman porte un « Spear » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 29 Décembre 2014, Roman Reigns affronte Seth Rollins, accompagné de Jamie Noble et Joey Mercury. Le Big Show est aux commentaires. A un moment donné, Reigns esquive un « Curb Stomps » et le passe sur le rebord d’où le contre Seth avec un « Jumping High Kick ». Reigns esquive un « Flying Knee » et porte un « Superman Punch ». Là, le Big Show le tire à l’extérieur et le balance par-dessus la table des commentateurs qu’il retourne sur Roman. Seth est donc disqualifié.

2015 :

Lors de l'émission de Smackdown! du 2 Janvier 2015, Roman Reigns affronte le champion WWE United-States, Rusev, accompagné de Lana, dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Rusev manque un « Jumping Back Kick » et se prend un « Spear ». Là, le Big Show tire Roman hors du ring pour l’envoyer dans les barrières de sécurité et faire disqualifier Rusev ! Le Big Show l’envoi 2 fois dans les barrières puis le plaque au sol avec un « Spear ». Show retire les protections de dessus la table. Big Show l’attrape à la gorge mais Reigns se dégage avant d’être passé à travers la table et porte un « Dropkick » à Show. Ce dernier se rue dessus pour se faire passer par-dessus la table. Roman lui renverse ensuite la table dessus… Lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Janvier 2015, Roman Reigns affronte The Big Show. A un moment donné, alors que Show le rejoint à l’extérieur, Roman lui cogne le dos contre le rebord du ring puis lui frappe la tête contre les escaliers. Show revient avec un « Back Kick » et prend un morceau de l’escalier pour frapper Reigns avec et se faire disqualifier. Après le combat, Show le remonte sur le ring avec son morceau d’escalier mais Roman lui porte un « Spear » de nulle part pour le faire retomber avec le morceau d’escalier sur la tête.

Lors de l'émission de Smackdown! du 9 Janvier 2015, sur le ring, on retrouve Seth Rollins et le Big Show qui attendent Roman Reigns. Kane et les J&J Security sont vu aux abords du ring, très heureux. Ils croient que Reigns n'a pas trouvé de partenaire. On voit la rediffusion de Reigns attaquant Rollins et J&J Security plus tôt dans la nuit. La musique de Dean Ambrose retentie et ce dernier rejoint le ring au plus grand plaisir de la foule. Ambrose monte sur le ring et plaque Seth à terre alors que Reigns s’en prend au Big Show. Les « Faces » nettoient le ring. Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent Seth Rollins et The Big Show, accompagnés de Jamie Noble et de Joey Mercury. A un moment donné, Reigns prend l’avantage sur Seth et porte un « Tilt-A-Whirl Slam ». Kane monte sur le rebord pour déconcentrer Reigns. Seth renvoi Seth le percuter et enchaine avec un « Superman Punch » sur ce dernier. Roman vire les 2 J&J avec un « Superman Punch » pour se prendre un « Chokeslam » du Big Show ! Ambrose vire ce dernier d’un « missile Dropkick » de la 3ème corde. Dean remonte sur les cordes et saute sur The Big Show, Kane et les J&J à l’extérieur. Sur le ring, Reigns esquive un « Curb Stomps » de Seth et porte un « Spear » pour la victoire ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 12 Janvier 2015, Roman Reigns affronte Luke Harper, accompagné du Big Show. Ce dernier s’assoit aux côté des commentateurs. A un moment donné, Reigns le contre du rebord et repousse le Big Show ce qui permet à Harper de lui porter un « Superkick » pour le compte de 2 ! Reigns le surprend finalement d’un « Spear » de nulle part pour la victoire ! Après le combat, le Big Show s’attaque à Reigns et le frappe au visage avec un « KO Punch ».

Lors de l'émission de Smackdown! du 15 Janvier 2015, Daniel Bryan, Dean Ambrose et Roman Reigns Vs. The Authority (Kane, Seth Rollins et The Big Show), accompagné de Jamie Noble et Joey Mercury dans un « Six Man Tag-Team Match ». Rollins porte un « Enzuigiri » à Bryan puis passe le relais à Kane qui ajoute un « Chokeslam » pour le compte de 2 quand Reigns intervient ! Le Big Show sèche Reigns d’un « Superkick » à l’extérieur. Show retire le dessus de la table des commentateurs mais Roman le passe par-dessus avec un « Spear » ! Sur le ring, Daniel applique un « Yes Lock » à Kane mais Rollins intervient. Dean le repousse avec un « Dropkick » puis frappe les J&J qui montent sur le rebord du ring. Dean passe ensuite Rollins par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » ! Dean monte ensuite sur la 3ème corde et saute sur Seth et les J&J à l’extrieur ! Sur le ring, Kane tente de mettre Bryan en position de « Tombstone » mais ce dernier se libère et lui porte un « Running Knee » pour la victoire ! Après le combat, alors que Daniel célébre, le COO de la WWF, Triple H, arrive sur la plateforme. Il félicite ironiquement Daniel pour sa victoire chanceuse et déclare que Kane mérite une revanche la semaine prochaine à SmackDown!… Si Daniel Bryan perd, il ne perdra pas seulement le combat, mais aussi sa place dans le « Royal Rumble Match ». Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Janvier 2015, alors que sur le ring, Big Show sèche Ric Flair d’un « Knockout Punch ». Hogan et HBK vérifient comment va Ric alors que le Big Show blâme la foule d’avoir incité Flair à faire quelque chose de stupide. La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring d’à travers la foule. Le Big Show le retient et prétend que quelque chose de mauvais va lui arriver si Reigns ne sort pas du ring ! Reigns l’attaque, se dégage d’une tentative de « Chokeslam » puis enchaine avec une « Clothesline » par-dessus la troisième corde !

Lors du PPV Royal Rumble 2015, le 25 Janvier 2015 à Philadelphie, Pennsylvanie, The Miz, R-Truth, Bray Wyatt, Roman Reigns, Luke Harper, Buh Buh Ray Dudley, Sin Cara, The Boogeyman, Zack Ryder, Daniel Bryan, Fandango, Stardust, Tyson Kidd, Diamond Dallas Page, le champion WWE United-Staes, Rusev, Goldust, Kofi Kingston, Adam Rose, Roman Reigns, le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett, Cesaro, Dean Ambrose, Big Show, Kane, Damien Mizdow, Dolph Ziggler, Ryback, Titus O’Neil, Big E. et Jack Swagger s’affrontent dans un « 30-Man Royal Rumble Match ». La 19ème personne à participer au Royal Rumble est Roman Reigns !!! Les Dust l’attaque mais Roman les repousse avant de porter une « Clothesline » à tous ses adversaires. Reigns enchaine ensuite avec un « Samoan Drop » à Goldust puis un « Tilt-A-Whirl Slam » à Stardust avant d’éliminer Goldust puis Stardust. Bray et Rusev s’en prennent à Roman qui revient rapidement pour les envoyer à terre. Plus tard, Titus O’Neil arrive à la 26ème place. Titus monte sur le ring pour se faire éliminer direct par Roman et Dean ! Plus tard, le « Final 5 » est composé de Rusev, Kane, Roman Reigns, The Big Show et Dean Ambrose. Ce dernier fait alliance avec Roman contre Show et Kane. Les « Heels » les attrapent chacun à la gorge mais les ex du Shield se dégagent. Ambrose porte une « Clothesline » à Show qui ne bouge pas alors Reigns ajoute une « Flying Clothesline » et se fait huer. Dean et Roman tentent de soulever Big Show sans succès. Plus tard, Kane et The Big Show éliminent Ambrose. La foule hue fort. Kane et Show frappent ensuite Roman à terre. Les chants « Bullshit » retentissent. Reigns tente de revenir mais se fait vite dominer. Plus tard, alors que Kane tente de sortir Roman, The Big Show tente aussi de sortir Kane, sans succès. The Big Show et Kane en viennent aux mains. Reigns en profite pour les éliminer tout les 2 ! La foule hue alors que la cloche sonne. Kane et The Big Show remontent sur le ring et s’en prennent à Roman pour lui porter un « Double Chokeslam ». Les chants « We Want Rusev » retentissent. Là, la musique de The Rock retentie et ce dernier s’en prend à Kane et The Big Show. The Rock sort ce dernier puis porte un « Spinebuster » à Kane avant d’ajouter un « People’s Elbow ». The Big Show attrape le Rock à la gorge, mais ce dernier le repousse d’un « Low Blow » pour l’envoyer sur Reigns qui porte un « Superman Punch ». The Rock enchaine avec un « Rock Bottom » et The Big Show quitte le ring. Alors que Reigns est seul sur le ring, Rusev remonte dessus pour se prendre un « Spear » ! Roman pointe le logo de WrestleMania et élimine Rusev pour remporter le match ! Après le combat, Reigns, le nez en sang, célèbre avec The Rock. Triple H et Stephanie McMahon viennent sur la plateforme et ne semblent pas heureux du résultat.

Lors de l'émission de Smackdown! du 29 Janvier 2015, sur le ring, Eden Stiles demande à la foule d’accueillir le COO de la WWE Triple H. Ce dernier parle du PPV du Royal Rumble. On voit des images de la foule lors du Royal Rumble, surtout quand Roman Reigns élimine Big Show et Kane. The Rock a alors couru vers le ring pour empêcher les 2 « Heels » de s’en prendre à Roman mais la foule se tourna vers lui quand il a sauvé Reigns. Reigns a ensuite éliminé Rusev pour remporter le match. La foule hue bruyamment la rediffusion. Triple H dit qu'il va mettre un terme à la controverse. Lundi soir, il va faire une annonce qui va probablement secouer le WWE Universe. La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring pour une réaction très mitigée. Quand il arrive dans le ring, les huées sont plus fortes. Reigns regarde Triple H face-à-face. Reigns dit que Triple H ne cesse de parler de controverse, mais il n’en voit pas, il a remporté le Royal Rumble. Cela signifie qu'il va WrestleMania. Triple H répond : « En effet, vous avez gagnez ce match. Voyons voir si vous allez gagner celui-ci ». La musique de Big Show retentie Triple H quitte le ring. Big Show va affronter Roman Reigns. Roman Reigns affronte The Big Show. A un moment donné, Reigns porte un « Samoan Drop » mais The Big Show retombe à l’extérieur du ring. Roman porte une « Clothesline » du rebord et les 2 sont à terre à l’extérieur. Ils remontent sur le ring en même temps. The Big Show bloque un « Superman Punch » pour porter un « Chokeslam » pour le compte de 2 ! Plus tard, The Big Show monte sur les cordes mais Roman le contre avec 2 « Superman Punchs » puis l’envoi au centre du ring et porte un « Spear » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 2 Février 2015, l’Authority rejoint le ring. Triple H vient à parler de ce qui est la controverse entourant le Royal Rumble et son vainqueur, Roman Reigns. Stephanie se demande ce qui serait arrivé si le Rock n’était pas intervenu ? Ils auraient pu avoir un résultat et un vainqueur différent et ils se demandent si ce résultat devrait s’appliquer ? La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring pour arriver nez à nez face à Triple H. Romanlui demande s’il va vraiment lui enlever sa victoire au Royal Rumble ? Reigns affirme que non ! Stephanie rappelle que Reigns a parlé de façon très éloquente de sa famille et du patrimoine des Samoan. Stephanie dit qu’il veut impressionner sa famille plus que tout dans ce monde c’est la raison pour laquelle il ne devrait probablement pas aller en « Main Event » de WrestleMania !!! La musique de Daniel Bryan retentie et la foule explose de joie. Stephanie dit sarcastiquement qu’elle est heureuse de le revoir et que le chant est génial. Bryan s’adresse à Roman et lui dit qu’il est désolé que l’Authority joue avec Reigns puis Bryan déclare que s’ils veulent parler d'une controverse, que pensez-vous de celle quand ils lui ôtèrent le championnat WWE World Heavyweight et sans jamais lui donner une revanche ? S’il y a un « Title Shot » pour le titre mondial en jeu pour WrestleMania, il lance officiellement son nom dans le chapeau parce qu'il veut le faire une fois de plus. Triple H répond que Bryan mérite une revanche et ils lui auraient donné l'occasion tout de suite. Mais Bryan s’est mis dans le Royal Rumble dès son retour. Triple H dit qu'il peut voir Bryan obtenir le match de championnat à WrestleMania… Là, la musique de Seth Rollins retentie et ce dernier les rejoint sur le ring avec J&J Security. Rollins affirme que Lesnar mangerait Bryan vivant s’ils avaient un match ensemble. Si Bryan pense qu'il le mérite parce qu'il a été dépouillé du titre, il doit se rappeler qu’il a été blessé. Quant à Reigns, il n’aurait même pas remporté le Royal Rumble, s’il n’y avait pas eu The Rock. Rollins déclarent que s’ils cherchent quelqu'un pour aller au « Main Event » de WrestleMania, c’est l'homme qui a volé la vedette dans le « Triple Threat Match » au Royal Rumble. Il a brisé les côtes de Brock Lesnar, donc si quelqu'un mérite un match avec Lesnar, c’est « M. Money In The Bank ». Triple H dit qu'il veut proposer quelque chose. Ce soir, ils vont avoir un match Daniel Bryan contre Seth Rollins. Le gagnant ira à Fast Lane à face Roman Reigns. Le gagnant du match à Fast Lane ira à WrestleMania faire face à Brock Lesnar pour le championnat WWE World Heavyweight. Triple H admet que Reigns est celui qui a tout à perdre mais Hunter dit que Reigns peut arrêter la controverse arrêter d’être hué en acceptant. Bryan conseil Reigns ne pas les écouter. Bryan promet qu’il va battre Rollins ce soir et ensuite ils iront à Fast Lane, s’entre-déchireront et déchireront la maison pour prouver qui mérite d'aller à WrestleMania. Rollins affirme que personne ne veut voir Reigns contre Bryan et que Reigns cassera Bryan en deux. Si Reigns n’accepte pas cette offre, c’est parce qu'il a peur de lui faire face. Stephanie et Triple H demandent à Roman ce qu'il a à dire ? Reigns fini par accepter et Triple H dit que nous avons notre rencontre. Daniel Bryan fera face à Seth Rollins et le gagnant fera face à Roman Reigns à WWE Fast Lane. Le vainqueur de ce match fera face à Brock Lesnar pour le championnat WWE World Heavyweight à WrestleMania. Triple H ordonne à Roman Reigns de ne pas aller plus loin... La musique de Big Show retentie et ce dernier rejoint le ring. Roman Reigns affronte The Big Show. A un moment donné, Jamie Noble déconcentre l’arbitre, permettant à Joey Mercury de retenir Reigns qu’il déconcentre. Ceci permet au Big Show de porter un « Spear » pour le compte de 2. Plus tard, alors que Noble est sur le rebord, Reigns l’en éjecte en le percutant pour l’envoyer retomber sur Rollins. Roman enchaine avec un « Superman Punch » mais Mercury déconcentre l’arbitre, permettant à Seth de frapper Reigns par derrière. The Big Show n’a plus qu’à ajouter un « Chokeslam » pour la victoire ! Dans le « Main Event », Daniel Bryan affronte Seth Rollins, accompagné de Jamie Noble et de Joey Mercury. A un moment donné, Bryan le surprend avec un « Yes Lock » mais Rollins parvient à faire casser la prise en mettant ses pieds dans les cordes. Alors que le Big Show aide Seth, Roman Reigns accoure vers le ring et porte un « Spear » au Big Show ! Alors que Roman tente un « Spear » sur Rollins plus tard, c’est Mercury qui se prend prise ! Alors que Noble monte sur le ring avec la mallette, ça déconcentre l’arbitre qui ne voit pas le « Superman Punch » de Reigns sur Seth ! Plus tard, Daniel ajoute un « Running Knee » sous les chants « Yes » pour la victoire et se qualifier pour Fast Lane. En arrière-scène, Renee Young demande à Triple H son ressentiment sur la victoire de Daniel Bryan. HHH dit qu’il n’a rien à dire, qu’il se réserve pour le Podcast de Stonecold Steve Austin. Sur le ring, Michael Cole interview Daniel Bryan. Ce dernier lui prend le micro, les remercie pour leur support et promet de battre Roman Reigns à Fast Lane pour ensuite aller à WrestleMania !

Lors de l'émission de Smackdown! du 5 Février 2015, Roman Reigns affronte The Miz, accompagné de Damien Mizdow. Alors que Roman arrive sur le rebord du ring, The Miz l’attaque et l’envoi dans les escaliers du ring. Plus tard, le match débute et The Miz s’attaque à Reigns et le malmène dans le coin avant de l’y frapper. A un moment donné, Roman le contre d’une « Clothesline » pour revenir et en porte 2 dans le coin et une 3ème au centre du ring. The Miz avorte une tentative de « Samoan Drop » et tente un « DDT » que bloque Reigns. Ce dernier se dégage et porte un « Flap Jack » puis en termine avec un « Superman Punch » et un « Spear » pour la victoire ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 9 Février 2015, Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent The Authority (Kane et The Big Show), accompagnés de Stephanie McMahon et de Triple H. A un moment donné, Bryan applique un « Yes Lock » à Kane mais The Big Show intervient et l’envoi par-dessus la barrière de sécurité pour faire disqualifier son équipe ! Roman s’attaque au Big Show mais Kane intervient. Reigns le repousse mais The Big Show le frappe avec une chaise. Show remonte Roman sur le ring ou ce dernier lui décroche un « Superman Punch » avant de lui porter plusieurs coups de chaises et le virer du ring avec. Kane intervient et tente un « Chokeslam » dont se libère Reigns. Daniel tente un « Running Dropkick » dans le coin mais Kane se dégage pour laisser Roman se prendre le coup ! Bryan s’excuse auprès de Roman qui le repousse au sol pour se faire huer. Les 2 s’engueulent et, Triple H heureux, leur annonce qu’il leur donne une autre opportunité de faire équipe ce soir contre The Big Show, Kane, J&J Security et… Seth Rollins ! Dans le « Main Event », Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent The Authority (Jamie Noble, Joey Mercury, Kane, Seth Rollins et The Big Show) dans un « 5-On-2 Handicap Match ». A un moment donné, Seth demande à Kane et au Big Show de retirer le dessus de la table des commentateurs. Alors que les J&J vont descendre Bryan du ring, Ryback, Erick Rowan et Dolph Ziggler arrivent en renfort et s’en prennent à l’Authority. Kane porte un « Big Boot » à Dolph sur la plateforme et va aider Rollins contre Rowan. Ziggler saute sur les 2 « Heels » de la plateforme ! Sur le ring, les J&J s’en prennent à Bryan qu’ils assoient sur les cordes. Daniel les repousse et leur porte un « Double Missile Dropkick » ! Bryan se relève en « Saut de carpe » et porte des « Low Kicks » aux J&J dont un chacun à la tête. Bryan encourage les chants « Yes » mais Roman lui prend le relais pour porter un « Spear » à Mercury pour la victoire ! Daniel n’apprécie pas… Plus tard, il argumente avec Reigns qui refuse de lui répondre. Daniel le retient puis le repousse pour se manger un énorme « Spear » de la part de Roman !

Lors de l'émission de Smackdown! du 12 Février 2015, Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent Damien Mizdow et The Miz, les champions WWE Tag-Team, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso), Los Matadores (Diego et Fernando), Slater Gator (Heath Slater et Titus O'Neil), The Ascension (Konnor et Viktor) ainsi que Kane et The Big Show dans un « Tag-Team Turmoil Non Title Match ». Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent Damien Mizdow et The Miz comme première équipe du « Tag-Team Turmoil Non Title Match ». A un moment donné, Daniel esquive une « Awesome Clothesline » et porte un « Running Dropkick » au Miz dans le coin. Reigns prend le relais à son partenaire quand ce dernier veut reprendre son élan. Roman décroche un « Superman Punch » au Miz mais Bryan prend le relais et porte un « Running Knee » au Miz pour le compte de 3 et éliminer la première équipe. Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent les champions WWE Tag-Team, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) comme seconde équipe du « Tag-Team Turmoil Non Title Match ». A un moment donné, alors que Jimmy prend son élan, Reigns le calme d’un « Superman Punch » pour se prendre un « Superkick » de Jey ! Bryan saute sur 3ème corde pour se faire contrer d’un « Superkick » ! Jey monte sur la 3ème corde pour un « Superfly Splash » que Bryan contre en relevant les genoux. Daniel applique un « Yes Lock » pour faire abandonner Jey ! Roman casse la prise après la manche en disant à Bryan que Jey a abandonné. Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent Los Matadores (Diego et Fernando) comme troisième équipe du « Tag-Team Turmoil Non Title Match ». A un moment donné, Bryan l’envoi dans les cordes ou Fernando se retient pour esquiver une « Ruade ». Fernando lui glisse sur le dos entre les cordes puis monte sur la 3ème corde. Bryan l’y contre et porte une « Butterfly Suplex » de la 3ème corde et applique un « Yes Lock » pour remporter la manche. Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent Slater Gator (Heath Slater et Titus O'Neil) comme quatrième équipe du « Tag-Team Turmoil Non Title Match ». A un moment donné, alors que Reigns va porter un « Spear », Titus tente d’intervenir pour se manger aussi un « Superman Punch ». Roman en termine avec un « Spear » sur Heath pour l’éliminer lui et «O’Neil… Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent The Ascension (Konnor et Viktor) comme cinquième équipe du « Tag-Team Turmoil Non Title Match ». A un moment donné, l’Ascension envoi Bryan puis Reigns contre le poteau. L’Ascension remonte Bryan sur le ring pour lui porter son « Fall Of Main ». L’arbitre finit par disqualifier l’Ascension… Après la manche les arbitres interviennent pour faire partir l’Ascension… Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent Kane et The Big Show comme sixième et dernière équipe du « Tag-Team Turmoil Non Title Match ». A un moment donné, Show porte un « Headbutt » à Bryan et repousse Reigns de son coin. Show annonce un « Chokeslam » mais Daniel le surprend avec un « Yes Lock » à son tour. Kane casse la prise et engueule The Big Show qui lui répond. Kane tente de le retenir mais Show lui porte un « KO Punch ». Là, derrière le dos de l’arbitre, Roman porte un « Spear » au Big Show ce qui permet à Daniel de remporter le combat avec un « running Knee » ! Après le combat, Reigns et Bryan semblent avoir gagné le respect de l’un de l’autre.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Février 2015, Roman Reigns affronte Kane. A un moment donné, Bryan lance les chants « Yes ». Ceci déconcentre encore Roman que Kane vire du ring avec un « Big Boot ». Le Big Red Monster retire le dessus de la table des commentateurs. Roman repousse une tentative de « Chokeslam » et porte un « Spear » à Kane à l’extérieur puis remonte sur le ring avant le compte de 10 pour la victoire… Après le combat, Daniel Bryan monte sur la table des commentateurs et lance les « Yes ». Reigns l’enjoint de le rejoindre sur le ring. Daniel tourne autour en lançant les chants « Yes »… Dans le « Main Event », Daniel Bryan affronte The Big Show. Roman Reigns est assis aux abords du ring. A un moment donné, Bryan porte des « Low Kicks » dont le dernier à la tête pour le compte de 2. Bryan monte sur les cordes mais là, Reigns monte sur le ring et porte un « Superman Punch » au Big Show pour lui faire payer le « Spear » de tout à l’heure. Après le combat, Bryan porte un « Missile Dropkick » de la 3ème corde à Roman pour le virer du ring. Plus tard, Reigns remonte sur le ring et l’accule dans le coin pour des coups de bélier avant de le virer du ring. Plus tard, Bryan remonte sur le ring et les 2 se battent au sol. Roman le sort du ring pour le frapper au visage et l’envoyer durement dans la barrière de sécurité. Bryan revient mais Reigns le renvoi dans la barricade et le remonte sur le ring. Les officiels parviennent à les séparer. Les 2 hommes se calment et Bryan montre le logo WrestleMania. Les 2 se tapent dans la main mais en viennent encore aux mains. Daniel le passe par-dessus la 3ème corde avec un « Dropkick » et lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Roman le passe de l’autre côté de la barrière et la bagarre part dans le public. Bryan revient plus tard pour porter des coups de chaise mais Reigns répond d’une puissante « Forearm » et le balance sur la table des commentateurs. Les 2 sont séparés par des officiels. Lors de l'émission de SmackDown! du 19 Février 2015, Roman Reigns affronte Luke Harper. A un moment donné, Luke contre une tentative de « Superman Punch » avec un « Superkick » mais Reigns répond d’un « Spear » pour la victoire !

Lors du PPV Fast Lane 2015, le 22 Février 2015 à Memphis, Tennessee, Daniel Bryan affronte Roman Reigns dans un « #1 Contendership Match » pour déterminer l’adversaire de Brock Lesnar à WrestleMania 31. Roman le calme avec un « Titl-A-Whirl Slam » puis le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Reigns lui cogne ensuite le dos contre les barrières de sécurité et le rebord du ring puis l’envoi dans les barricades. A un moment donné, Roman remonte sur le ring et tente un « Superman Punch » que contre Bryan avec un « Low Kick ». L’arbitre va voir Roman et fait continuer le combat. Daniel porte plusieurs « Low Kicks » dans le coin puis enchaine plusieurs « Dropkicks ». Plus tard, Daniel porte une « Back Suplex » de la 3ème corde pour le compte de 2 puis applique un « Yes Lock ». Reigns parvient à rejoindre les cordes pour faire casser la prise. Roman quitte le ring pour se prendre 2 « Suicide Dives ». Reigns bloque le 3ème et porte un « Belly-To-Belly Suplex » à l’extérieur du ring. Bryan esquive une « Ruade » pour l’envoyer dans les escaliers du ring ! Les 2 remontent sur le ring avant le compte de 10. Plus tard, Daniel applique un « Yes Lock » en contre. Bryan l’empêche de se rapprocher des cordes mais Reigns se dégage et le frappe à terre. Daniel tente une nouvelle prise mais Roman le soulève pour le plaquer au sol. Les 2 sont à terre. Echanges de coups au sol, Bryan prend l’avantage à coups de pied. Daniel porte un « Low Kick » en pleine tête mais, plus tard, Roman contre un « Running Knee » avec un « Spear » pour la victoire !!! Roman Reigns affrontera Brock Lesnar à WrestleMania. Après le combat, les 2 hommes se fixent. Bryan repousse Roman, le fixe puis dit à Reigns qu’il ferait mieux de battre Brock Lesnar à WrestleMania. Les 2 se serrent la main.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Février 2015, Daniel Bryan et Roman Reigns affrontent The Authority (Randy Orton et Seth Rollins), accompagnés de Jamie Noble, Joey Mercury, Kane et The Big Show. A un moment donné, alors que Randy va porter un « DDT » dans les cordes à Roman, Seth prend le relais. Orton porte quand même le « DDT » et quitte le ring énervé. Le Big Show et Kane tentent de le calmer. Sur le ring, Reigns esquive un « Curb Stomps » de Rollins et lui porte un « Superman Punch ». Là, Bryan prend le relais de lui-même et porte un « Running Knee » sur Rollins pour la victoire !!! Lors de l'émission de Smackdown! du 26 Février 2015, Daniel Bryan, John Cena, Mark Henry et Roman Reigns affrontent Bray Wyatt et The Authority (Kane, Seth Rollins et The Big Show), accompagnés de Jamie Noble et Joey Mercury dans un « 8 Man Tag-Team Match ». Alors que Seth et Daniel Bryan sont à terre, The Big Show prend le relais à Rollins et vire Reigns de son rebord. Alors que Show attrape Daniel à la gorge, Roman remonte sur le ring pour lui décrocher un « Superman Punch ». Wyatt met Reigns en position de « Sister Abigail » mais Roman le repousse et lui porte un « Spear » ! Kane tente un « Chokeslam » sur Roman qui le repousse pour lui porter aussi son « Spear » ! Roman porte une « Clothesline » à Show dans le coin et Henry ajoute une « Ruade ». Cena enchaine avec un « Attitude Adjustment » sur The Big Show. Daniel Bryan encourage les chants « Yes » et porte un « Running Knee » sur The Big Show pour la victoire !

Le 2 Mars 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1136 » à la Prudential Center à Newark, New Jersey, Seth Rollins arrive sur le ring avec J&J Security. Il est plus tard coupé par la musique de Roman Reigns. Ce dernier rejoint le ring et déclare qu’il voulait venir le voir en direct pour entendre tout le monde dire de Rollins en « live » qu'il « Sux ». Les chants « You Sux » retentissent et Roman encourage les fans à continuer. Rollins déclare qu’il va être le prochain champion World World Heavyweight. Alors que Roman va parler, Seth le coupe en disant que Reigns ne peut pas battre Brock Lesnar. Seth prétend qu’il peut battre Brock Lesnar et Reigns. Ce dernier lui rappelle que Rollins n’y est pas arrivé au Royal Rumble. Roman déclare qu’il veut donner l'occasion à Rollins et n'a qu'une seule question « Es-tu assez homme pour encaisser son contrat et de le battre ainsi que Brock Lesnar dans un « Triple Threat Match » dans le « Main Event » de WrestleMania ? ». Rollins rétorque qu'il peut le faire ou il peut aussi attendre que Reigns et Lesnar se déchirent en morceaux. Alors peut-être qu'il pourra encaisser son contrat contre celui des 2 qui restera debout. Ou peut-être qu’il pourra attendre la nuit après WrestleMania alors que le monde entier sera tournée vers Monday Night Rw. Reigns répond que peut-être qu'il pourrait simplement lui frapper au visage. Rollins le repousse et Roman le frappe au visage. Attaque des J&J, Reigns enchaine avec un « Superman Punch » sur Noble et un « Spear » à Mercury. Dans le « Main Event », Roman Reigns affronte Seth Rollins, accompagné de Jamie Noble, de Joey Mercury, Kane et du Big Show. A un moment donné, Reigns le surpasse par-dessus la 3ème corde. Le Big Show aide Rollins à se relever pour se prendre une « Flying Clothesline » du rebord du ring de la part de Reigns. Ce dernier remonte Seth sur le ring pour se faire frapper par Kane avec une chaise derrière le dos de l’arbitre ! Kane remonte Roman sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Reigns esquive un « Curb Stomp » et enchaine avec un « Superman Punch » sur Seth puis sur Kane qui monte sur le rebord. Alors que l’arbitre s’occupe de ce dernier, Orton attrape la cheville de Reigns ce qui le déconcentre et permet à Rollins de porter un « Roll Up » pour la victoire ! Après le combat, furieux, Roman saute sur les J&J, Kane et Seth puis frappe The Big Show sur le couloir d’accès. Roman envoi Seth dans les barrières de sécurité et porte un « Spear » à Kane. The Big Show frappe Roman aux côtes pour revenir et le remonte sur le ring. Reigns le sèche d’un « Superman Punch » et d’un « Spear ». Seth saute sur Roman de la 3ème corde pour se prendre un « Spear » en plein vol !

Le 9 Mars 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1137 » à la CONSOL Energy Center à Pittsburgh, Pennsylvanie, dans le « Main Event », Roman Reigns affronte Seth Rollins et Randy Orton, accompagnés des J&J Security dans un « 2-On-1 Handicap Match ». A un moment donné, alors que Rollins veut faire le relais, Orton retire sa main. Seth lui demande de prendre le relais. Randy répond d’un « Double Middle Fingers ». Reigns porte un « Spear » à Rollins pour la victoire ! Après le combat, Roman Reigns quitte le ring. Orton monte dessus sous les chants « RKO ». Randy s’en prend à Rollins et le vire hors du ring. Orton l’envoi dans les barrières de sécurité et lui met la tête contre l’escalier en demandant à Seth s’il se rappelle ce qu’il lui a fait. Orton l’envoi plusieurs fois dans les escaliers et les barrières de sécurité alors que Rollins le supplie. Plus tard, Orton le passe par-dessus la barricade avec une « European Uppercut ». Alors que Seth est dans le public à 4 pattes, Orton le frappe avec une chaise dans le dos à plusieurs reprises. Plus tard, Orton porte un « DDT » à cheval sur la barrière de sécurité et à même le sol. Orton passe en mode « Viper » et le balance par-dessus la table des commentateurs ! Orton retire les moniteurs de dessus la table puis monte Rollins dessus pour lui porter un « RKO » !

Le 12 Mars 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #812 », Roman Reigns rejoint le à ring. On voit une rediffusion de la promo de Paul Heyman à Raw ou Paul a rappelé de comment Lesnar a détruit The Rock, The Undertaker et John Cena. Heyman y a déclaré que Lesnar laisserait Reigns au sol. De retour à l’émission, Reigns dit que semaine après semaine, Heyman vient rappeler de comment est Roman et d’où vient sa famille. La réalité est que Paul leur a manqué de respect. Reigns rappelle qu’Heyman a dit que sa famille est à trois générations de cannibales. Heyman se saisit également de toutes les chances pour lui dire qu'il ne pourra pas gagner. Roman déclare que s’il y a deux choses qu'il n’accepte pas, c’est le manque de respect envers les gens de sa famille et qu’on lui dise qu’il ne pas y arriver. Reigns déclare qu’à WrestleMania, il va représenter son sang Samoan et remporter le titre WWE World Heavyweight Championship ! Là, la musique de Mark Henry retentie et ce dernier rejoint Roman sur le ring. Henry fait son retour à la télévision WWE depuis plusieurs mois. Henry pense que soit Reigns est un comédien ou alors un trop grand nombre de noix de coco lui sont tombées sur la tête. Henry dit qu'il est le « World’s Strongest Man Mark rappelle qu’il a été dans le ring avec Lesnar et que ce dernier lui a cassé le bras et l’a presque tué avec un « F-5 ». Mark demande à Roman s’il est prêt pour ça ? Reigns répond : « Avec tout le respect, Mark... »… Henry le coupe et lui demande s’il pense que Lesnar, que les fans ou les garçons dans le vestiaire le respecte ? Les fans acclament Reigns. Henry reconnait qu’un sur trois n’est pas mauvais. Henry ajoute que Reigns doit gagner le respect ici. Personne ne va vous le donner. Alors que Reigns va partir, Henry le retient puis le pousse. Reigns répond avec un « Superman Punch ». Reigns arpente autour du ring et porte un « Spear » à Henry à l’extérieur du ring pour le passer à travers la barricade. Reigns monte sur la table des commentateurs et prend la parole pour dire qu’il sera à WrestleMania et qu’il y parviendra. « Croyez-le » !

Le 19 Mars 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #813 » à la Sprint Center à Kansas City, Missouri, la musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring. Il est rapidement coupé par Mark Henry. Henry rappelle qu'il est déjà venu la semaine dernière pour savoir exactement ce Reigns avait dans le ring. On voit une rediffusion de Reigns donnant à Henry un « Superman Punch » puis un « Spear » à travers la barricade. De retour à l’émission, Henry admet qu’il a eu ce qu'il méritait puis déclare qu’il veut dire quelque chose à Reigns et au WWE Universe : « A WrestleMania, non seulement il il espère que Reigns, mais il met tout son argent sur le fait que Roman battra Brock Lesnar parce Reigns peut et va le battre ». Seth Rollins rejoint la plateforme avec les J&J Security ainsi que Kane. Ce dernier demande quand le « World’s Strongest Man » est devenu le plus grand gourou dans le monde ? Rollins tient la mallette et rappelle que tout peut arriver à WrestleMania. Rollins ajoute que la vraie raison pour laquelle ils sont ici, c’est parce que le monde entier est en pleine effervescence depuis qu'il a accepté le défi de Randy Orton à WrestleMania. Rollins affirme donc que Randy ne pourra pas mettre les pieds ici ce soir et que c’est pour le bien de Randy lol. Kane prend la parole et annonce que lui-même et Seth vont faire équipe pour faire face Reigns et Henry. Kane termine en disant : « Croyez en l'Authority ». Plus tard dans la soirée, Roman Reigns arrive en premier sur le ring. Alors que la musique de Mark Henry retentie, ce dernier ne vient pas. On voit alors la caméra en « Backstage » avec Henry inanimé à terre… Le match devient un « Handicap Match » pour Reigns… Roman Reigns affronte The Authority (Kane et Seth Rollins), accompagné de Jamie Noble et Joey Mercury dans un « 2-On-1 Handicap Match ». A un moment donné, alors que Mercury monte sur le rebord, Roman l’en dégage avec un « Superman Punch ». Seth tente un « Neckbreaker » que Reigns repousse pour le frapper dans la nuque et repousser Jamie Noble du rebord. Roman attrape Seth qui le contre du rebord avec une « Guillotine ». Seth monte sur la 3ème corde et Kane prend le relais à l’aveugle. Alors que Rollins saute sur Roman de la 3ème corde, Reigns le contre de plein fouet avec un « Superman Punch ». Roman repousse ensuite une tentative de « Chokeslam » de Kane et enchaine avec un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, Roman quitte le ring et écarte la sécurité de Seth. Ce dernier s’énerve sur le ring… Là, la musique de Randy Orton retentie. Ce dernier arrive par la foule et s’attaque à Seth par derrière. Un des hommes de la sécurité tente d’intervenir pour se manger un « RKO » ! Orton vire les autres gars de la sécurité et porte un « Double DDT » dans les cordes à 2 d’entre eux. Seth tente de s’attaquer à Randy qui répond par un « Scoop Slam ». Alors qu’Orton passe en mode « Viper », Jamie tente d’intervenir pour se prendre un « RKO » ! Seth en repousse un mais Randy le retient. Mercury lui saute dessus de la 3ème corde pour se prendre un « RKO » de plein fouet ! Seth parvient à s’enfuir…

Le 23 Mars 2015, à WWE Monday Night Raw, à la fin de l’émission, la musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring par la foule ou il regarde Lesnar. Les 2 tournent autour du ring et les fans huent bruyamment. Lesnar ricane en regardant Reigns et ce dernier hoche la tête. Lesnar soulève la ceinture. Reigns la regarde et lui prend. La foule le hue. Lesnar le regarde perplexe et Reigns soulève la ceinture. Lesnar s’empare du titre mais n’arrive pas à l’arracher des mains de Reigns. Ils tirent sur le titre chacun de leur côté alors que le spectacle se termine.

Le 23 Mars 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #814 » à la Staples Center à Los Angeles, Californie, Daniel Bryan, John Cena, Mark Henry et Roman Reigns affrontent Bray Wyatt et The Authority (Kane, Seth Rollins et The Big Show), accompagné de Jamie Noble et Joey Mercury dans un « 8 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Daniel porte plusieurs « Low Kicks » à Rollins sous les chants « Yes » puis repousse les J&J du rebord du ring. Ceci permet à Seth de revenir avec un « Enzuigiri » et les 2 hommes sont à terre. The Big Show prend le relais à Rollins et vire Reigns de son rebord. Alors que Show attrape Daniel à la gorge, Roman remonte sur le ring pour lui décrocher un « Superman Punch ». Wyatt met Reigns en position de « Sister Abigail » mais Roman le repousse et lui porte un « Spear » ! Kane tente un « Chokeslam » sur Roman qui le repousse pour lui porter aussi son « Spear » ! Roman porte une « Clothesline » à Show dans le coin et Henry ajoute une « Ruade ». Cena enchaine avec un « Attitude Adjustment » sur The Big Show. Daniel Bryan encourage les chants « Yes » et porte un « Running Knee » sur The Big Show pour la victoire !

Le 29 Mars 2015, lors du PPV WWE WrestleMania 31 » au Levi's Stadium à Santa Clara, Californie, le champion WWE World Heavyweight, Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman, défend sa ceinture face à Roman Reigns. Rapidement, Brock est touché à la joue et saigne. Brock porte, comme à son habitude, plusieurs « Release Suplex ». Plus tard, alors que Brock frappe Roman à l’extérieur, il saigne de la bouche. Plus tard, Brock le passe sur le rebord à sur le ring avec une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » puis porte, plus tard, un « F-5 » pour le compte de 2. Plus tard, Brock vire Roman du ring mais ce dernier contre une projection contre le poteau que percute sévèrement Brock. Ce dernier saigne abondamment au front. Plus tard, de retour sur le ring, Reigns lui porte un « Superman Punch » mais Lesnar se relève. Roman porte un second « Superman Punch » mais Lesnar se relève et en esquive un 3ème. Le champion ceinture Roman qui se dégage et lui porte plusieurs « Headbutts » puis un « Superman Punch » puis un « Spear » ! Brock se relève pour un second « Spear » de Reigns pour le compte de 2 !!! Roman tente un autre « Superman Punch » mais Brock le contre pour porter un « F-5 » pour le compte de 2 ! Là, Seth Rollins accoure sur le ring et encaisse son « Money In The Bank » ! Lilian Garcia annonce que le match devient un « Triple Threat Match » ! Le champion WWE World Heavyweight, Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman, défend sa ceinture face à Seth Rollins et Roman Reigns dans un « Triple Threat Match ». Seth s’empresse de virer Roman du ring et porte un « Curb Stomp » à Brock ! Ce dernier en contre second et le met en position de « F-5 ». Reigns intervient avec un « Spear » sur Lesnar mais se prend un « Curb Stomp » de Rollins qui remporte le combat et le titre WWE World Heavyweight !!!

Le 30 Mars 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1140 » à la SAP Center à San Jose, Californie, dans le « Main Event », Randy Orton, Ryback et Roman Reigns affrontent The Big Show, Kane et le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins. A un moment donné, Roman porte « Samoan Drop » à Kane et vire The Big Show de son coin. Roman ajoute une « Clothesline » à Kane dans le coin et l’y frappe à plusieurs reprises. Reigns le frappe à la nuque et alors qu’il va porter un « Superman Punch », le Big Show rentre sur le ring pour tenter de lui porter un « Chokeslam ». Reigns se dégage et porte un « Superman Punch » à Kane pour se manger un « Spear » du Big Show ! Ryback intervient pour porter un « Shell Shocked » au Big Show !!! Seth porte un « Curb Stomp » à Ryback et le vire du ring. Alors que Rollins parade Roman se met derrière lui. Seth parvient à s’enfuir et Kane attrape Reigns à la gorge. Randy intervient pour porter un « RKO » à Kane ! Roman ajoute un « Spear » pour la victoire…

Le 6 Avril 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1141 » à la Frank Erwin Center à Austin, Texas, Roman Reigns affronte The Big Show. A un moment donné, Roman le repousse du rebord en le frappant au visage puis porte une « Guillotine » et un « Superman Punch » de l’extérieur. Reigns en rajoute 2 sur le ring. The Big Show tenet de l’attraper à la gorge mais Reigns s’en libère pour porter un « Spear » pour la victoire !!!! Dans le « Main Event », Randy Orton, Roman Reigns et Ryback s’affrontent dans un « Triple Threat Match » pour déterminer l’aspirant N° au titre WWE World Heavyweight. A un moment donné, Ryback met Randy sur ses épaules mais ce dernier s’en libère pour permettre à Reigns de porter un « Spear » sur Ryback ! Là, l’Authority s’approche du ring et Reigns leur saute dessus avant d’attraper Seth Rollins. Là, le Big Show porte un « KO Punch » à Roman puis en décroche un second. Alors que Rollins se marre, Orton le monte sur le ring et le met dans entre les cordes pour un « DDT » mais les J&J viennent sauver Rollins. Ryback les vire et porte un « Spinebuster » à Jamie Noble ce qui permet à Randy Orton de le surprendre avec un « RKO » de nulle part pour la victoire et devenir l’aspirant N°1 au titre WWE World Heavyweight ! Après le combat, Seth porte un « Curb Stomps » à Orton avant de célébrer.

Le 7 Avril 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #816 » à l’American Airlines Center à Dallas, Texas, dans le « Main Event », Daniel Bryan, Dolph Ziggler et Roman Reigns affrontent Bad News Barrett, Sheamus et The Big Show dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Reigns accule Barrett dans le coin pour l’y frapper à coups de « Clotheslines ». Roman le frappe ensuite au sol avant de virer The Big Show du rebord avec un « Superman Punch ». Reigns ajoute un autre « Superman Punch » à Bad News mais Sheamus casse le tombé. Ziggler s’en prend à ce dernier et lui porte un « Superkick » avant de se passer avec, par-dessus la 3ème corde, avec une « Clothesline ». Daniel saute sur le Big Show du rebord avec un « Running Knee » ! Sur le ring, Barrett porte un « Back Kick » à Reigns qui répond avec un « Spear » pour la victoire !!!

Le 20 Avril 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1143 » Roman Reigns rejoint le ring à travers la foule. On voit une rediffusion de la semaine passée ou le Big Show a vicieusement porté un « Chokeslam » à Reigns sur un taxi. Sur le ring, Reigns dit « Big Show, amènes to cul ici maintenant ! ». Là, c’est la musique de Bo Dallas qui retentie et ce dernier arrive sur la plateforme. Dallas déclare qu'il ne peut pas s’empêcher de remarquer la colère dans la voix de Reigns. Comme l'a dit l'emblématique maître Jedi, Yoda, dans le plus grand film Star Wars jamais réalisé (Episode I) : « La colère mène à la haine et la haine mène à la souffrance ». Bo trouve que Reigns obtient chance après chance, mais il n’y parvient pas à chaque fois. Dallas pense que si Reigns travaille dur, ses rêves peuvent et vont se réaliser. Dallas arrive dans le ring et dit : « Tout ce que vous avez à faire est de Bolieve ! ». Reigns lui décroche un « Superman Punch » puis délivre un « Spear » à Dallas. Reigns prend ensuite la parole et dit que si Big Show avait des tripes, il serait ici ce soir. Reigns affirme que le Big Show n'a pas le choix ce dimanche, à WWE Extreme Rules, il va lui apporter un grand combat et il sera le dernier homme debout. Reigns conclu en regardant Bo et déclare « Vous pouvez BELIEVE ça ! ».

Le 21 Avril 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #818 » à la Dunkin' Donuts Center à Providence, Rhode Island, dans le « Main Event », Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent Luke Harper et Seth Rollins, accompagné de Jamie Noble et Joey Mercury. A un moment donné, Rollins contre Ambrose avec des « Kicks » mais ce dernier revient avec une « Running Clothesline ». Dean tire sur les cordes pour faire passer Harper par-dessus puis il lui envoi Rollins avec un « Surpassement ». Dean monte sur la 3ème corde et saute sur les « Heels » avec les J&J y compris. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Kane remonte Seth sur le ring. Relais de Roman qui porte un « Spear » à Seth pour la victoire !!!

Le 26 Avril 2015, lors du PPV WWE Extreme Rules 2015 » à l’Allstate Arena à Rosemont, Illinois, Roman Reigns affronte The Big Show dans un « Last Man Standing Match ». A un moment donné, Roman dresse la table à l’extérieur mais The Big Show l’envoi dans les barrières de sécurité et détruit la table ! Reigns le frappe avec un Kendo Stick mais Show répond en l’envoyant percuter le poteau. Show le remonte sur le ring et brise le Kendo Stick. Plus tard, Reigns porte un « DDT » contre la chaise au sol. The Big Show se relève au compte de 7. Plus tard, Quand le Big Show le contre avec « KO Punch », Reigns se relève au compte de 9 !!! The Big Show dresse une table sur le ring et fait signe du « Chokeslam ». Roman s’en dégage et le passe à travers la table avec un « Samoan Drop » !!! Show quitte le ring avant le compte de 10… Plus tard, Reigns décroche 2 « Superman Punch ». The Big Show en bloque un 3ème et l’attrape à la gorge pour le passer à travers les 2 tables à l’extérieur avec un « Chokeslam » ! Roman se relève au compte de 9 !!! Show n’y croit pas ! Plus tard, Show va chercher des morceaux d’escaliers qu’il met à côté de la table des commentateurs. Show retire le dessus de la table des ces derniers. De retour sur le ring, Reigns esquive une « Ruade » de Show qui passe à travers une table dans le coin. Roman ajoute un « Spear » mais The Big Show quitte le ring. Roman le passe à travers la barricade avec un « Spear » mais Show se relève avant le compte de 10. Ce dernier attrape Roman à ma gorge sur la table. Reigns se dégage et le passe à travers la table des commentateurs hispaniques avec un « Spear » ! The Big Show se relève alors Roman lui bascule la table des commentateurs Américain dessus ! The Big Show ne parvient pas à se relever et Roman est le « Last Man Standing » pour la victoire !

Le 27 Avril 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1144 » à la Resch Center à Green Bay, Wisconsin, dans le « Main Event », Randy Orton et Roman Reigns affrontent The Authority (Kane et le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins), accompagnés de Jamie Noble et Joey Mercury. A un moment donné, Randy passe en mode Viper mais Seth retourne une tentative de « RKO » par un « Roll Up » pour le compte de 2. Rollins le vire du ring d’un « Back Kick ». Seth prend son élan pour leur sauter dessus mais Randy et Roman s’écartent et Rollins percute Kane. Ce dernier pète un câble et s’en prend aux J&J. Seth tente de le calmer mais Kane frappe son partenaire et le remonte sur le ring. Là, Reigns porte un « Superman Punch » à Rollins et Randy ajoute un « RKO » dans la foulée pour la victoire ! Après le combat, Kane prend la parole et dit que c’est le temps de savoir les résultats du vote pour connaitre l’adversaire de Seth Rollins à Payback… Orton remporte 7%, derrière Roman avec 15%... C’est le « Triple Threat Match » qui remporte les suffrages avec 78% des voix ! Seth accuse le coup alors que Roman et Randy sont satisfaits. Reigns porte un « Spear » de nulle part à Rollins avant de célébrer sur le ring.

Le 30 Avril 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #819 » à la iWireless Center à Moline, Illinois, Roman Reigns affronte Kane. A un moment donné, Roman tente un « Superman Punch » que Kane contre avec un « Chokeslam » pour le compte de 2. Kane annonce un « Tombstone » mais Reigns le contre avec un « DDT » puis ajoute un « Superman Punch ». Reigns se met en position pour un « Spear » mais Kane quitte le ring pour se faire décompter sous les huées du public… Dans le « Main Event », le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, accompagné de Jamie Noble et Joey Mercury, affronte Dean Ambrose dans un « Non Title Match ». Alors que Kane est sur le rebord du ring, Dean envoi Seth le percuter et enchaine avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Dean surpasse Rollins par-dessus la 3ème corde pour l’envoyer retombé sur Kane. Ambrose monte ensuite sur la 3ème corde et saute sur les 4 « Heels » mais Seth esquive pour l’envoyer dans la barricade dans la foulée. Alors que Rollins s’inquiète de comment va Kane, ce dernier l’attrape à la gorge. Ambrose tente de sauter sur Kane qui l’attrape aussi à la gorge. L’arbitre met en garde Kane de prononcer une disqualification. Kane lâche les 2 combattant et menace d’attraper l’arbitre à la gorge mais Dean l’envoi percuter le poteau avant de porter une « Double Clothesline » aux J&J. Seth en profite pour envoyer Ambrose dans les escaliers et le remonte sur le ring pour lui porter un « DDT » pour la victoire ! Après le combat, Kane remonte sur le ring et les 4 membres de l’Authority frappent Ambrose à terre. Là, la musique de Roman Reigns retentie et ce dernier accoure vers le ring. Il sèche Kane d’un « Superman Punch » à l’extérieur puis repousse les J&J avant de frapper Rollins d’un « Superman Punch ». Reigns vire à nouveau les J&J puis frappe Seth au visage. Roman ajoute un « Double Spear » aux J&J. Kane attrape Reigns et Ambrose à la gorge. Ces derniers se libèrent et Dean sèche Kane d’une « Running Clothesline » avant que Roman n’ajoute un « Spear » !

Le 4 Mai 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1145 » à la Bell Centre à Montreal, Quebec, Canada, Randy Orton et Roman Reigns affrontent The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) dans un « 3-On-2 Handicap Match ». A un moment donné, Orton prend l’avantage sur Kofi avec des « Clotheslines ». Kingston le contre du rebord avec un « Pendulum Kick » mais Randy contre son saut de la 3ème corde avec un « Powerslam » pour le compte de 2 quand Big E. intervient. Reigns dégage ce dernier d’un « Superman Punch » pour se prendre un « Dropkick » de Woods. Orton vire ce dernier et porte un « DDT » à travers les cordes à Kingston. Orton passe en mode « Viper » mais Woods tente d’intervenir pour se prendre un « RKO ». Kingston esquive un « Spear » de Reigns qui touche Randy à la place ! Big E. tire Reigns du ring alors que Kingston obtient la victoire ! Après le combat, Kane rejoint la plateforme sous les huées de la foule et annonce que leur soirée ne se finie pas maintenant. Kane dit qu'ils ont une aversion croissante l’un envers l'autre et qu’il veut l'exploiter. Dans le « Main Event », Randy Orton affronte Roman Reigns. Avant le début du combat, Kane arrive avec Seth Rollins et les J&J Security. Jamie Noble monte sur la table des commentateurs et annonce qu’il est le ring annoncer, Mercury le Time Keeper, Kane le « Special Enforcer » et que Seth Rollins est commentateur invité. A un moment donné, Roman repousse une tentative de « RKO » et porte un « Superman Punch ». Alors que Randy quitte le ring, Reigns prend son élan mais Kane le tire à l’extérieur du ring ! Kane frappe Reigns à l’extérieur puis l’Authority va frapper Orton à l’extérieur. Roman leur saute dessus mais Seth l’envoi percuter le poteau du ring. Rollins remonte Orton sur le ring. Ce dernier se rébiffe mais les « Heels » ont le dessus sous les chants « We Want Ambrose ». La musique de ce dernier retentie et s’en prend à Seth avant de dégager les J&J. Les « Faces » nettoient le ring ou se retrouve seulement Seth. Reigns lui porte un « Spear » ! Orton porte un « RKO » à Roman pour se prendre un « Dirty Deeds » de la part de Dean !

Le 5 Mai 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #820 », sur le ring, Kane demande ce qu’il peut être mieux pour le business que de voir Seth Rollins défendre son championnat pas contre un ou deux, mais trois adversaires à Payback ? Kane rappelle que le but de cette signature de contrat est de rendre le match officiel. Il introduit d'abord Randy Orton, suivi de Roman Reigns, de Dean Ambrose et du champion, Seth Rollins. Ce dernier attend sur la plateforme au lieu de rejoindre le ring. Ce dernier admet qu’il ne veut pas rejoindre le ring car Reigns, Orton et Ambrose pourraient bien vouloir en terminer avec lui. Roman lui répond qu’il va signer le contrat et ensuite lui botter le cul. Randy rappelle à Rollins qu’ils sont tous là pour la même chose, le titre que Seth a autour de la taille puis il signe le contrat sous les chants « Randy ». Ambrose ordonne à Seth de venir signer le contrat mais Rollins répond que Kane est autorisé à signer le contrat en son nom… Kane dit qu’il se rappelle de la promo de Rollins de plus tôt et déclare que comme Rollins a l'air d'être en bonne santé et être physiquement capable de signer, il lui demande de signer lui-même. Rollins n’a pas le choix alors il se dirige vers le ring avec les J&J. Plus tard, après avoir critiqué ses futurs adversaires, Rollins signe le contrat et le donne à Kane qu’il remercie pour ce match. Le ton monte entre les 2. Ambrose met en place une table dans le coin et déclare que tout le monde sait comment cela va finir, il va appeler une table. Ambrose passe Mercury à travers la table et une énorme bagarre éclate entre tout le monde. Orton passe Seth par-dessus la 3ème corde alors que Roman porte un « Superman Punch » à Kane. Plus tard, Ambrose saute sur Seth et Roman avec un « Suicide Dive ». Kane l’attrape à la gorge mais Reigns lui décroche un « Superman Punch ». Ambrose rattrape Rollins sur le ring mais ce dernier envoi Reigns dessus avec un « Dropkick ». Randy tente un « RKO » à Seth qui le repousse avant de quitter le ring. Orton porte un « RKO » en traite à Dean pour se prendre un « Superman Punch » de la part de Roman… Ce dernier se prend un « Flying Knee » de Seth qui enchaine avec un « Back Kick » avant de parader sur le ring…

Le 11 Mai 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1146 », alors que Roman Reigns arrive sur le ring pour son match face à Kane, ce dernier l’attaque à l’extérieur et le frappe au visage. Kane lui cogne la tête contre la barricade puis porte plusieurs coups de genoux à Reigns. Kane lui frappe le dos contre le poteau et le monte sur le ring. Reigns le repousse du rebord et les 2 se cognent le dos à tour de rôle contre le rebord du ring ou les barrières. Kane reprend le dessus et lui cogne plusieurs fois le dos avant de le balancer dans les escaliers du ring. Kane retire le dessus de la table des commentateurs mais Kane revient. Kane bloque une tentative de « Superman Punch » et l’attrape à la gorge. Reigns se dégage pour lui porter un « Superman Punch » puis un « Spear » contre la table des commentateurs. Dans le « Main Event », Randy Orton affronte le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Orton passe en mode « Viper » mais se fait attaquer par les J&J Security ! Rollins est disqualifié ! Alors que les J&J s’attaquent à Randy, ce dernier les repousse mais Rollins le sèche par derrière et le frappe au sol ! Au bout d’un moment, Kane arrive sur le ring avec une chaise. Les J&J et Seth frappent Randy au sol mais Ambrose et Roman Reigns viennent en renfort sans que Kane n’intervienne. Rollins se retrouve seul face aux « Faces ». Dean lui porte un « Dirty Deeds ». Les chants « RKO » retentissent. Dean relève Seth pour un « Spear » de Reigns. Kane ne bouge toujours pas. Dean et Roman relèvent Seth à qui Randy porte un « RKO » ! Alors qu’Orton célèbre, Reigns lui porte un « Spear » pour se prendre un « Dirty Deeds » de la part d’Ambrose !

Le 12 Mai 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #821 » à la The Ford Center à Evansville, Indiana, Roman Reigns affronte Kane dans un « No Disqualification No Count Out Match ». A un moment donné, Reigns va chercher des tables qu’il glisse sur le ring. Roman en met une contre le coin mais Kane l’empêche de le passer à travers et le contre avec un « DDT » pour le compte de 2 ! Kane dresse la seconde table mais Roman le repousse pour tenter un « Superman Punch » que bloque Kane pour le passer à travers la table avec un « Chokeslam » pour le compte de 2 ! Plus tard, Kane tente un « Tombstone » que repousse Reigns pour porter un « Superman Punch » et un « Spear » à travers la table dans le coin pour la victoire ! En arrière-scène, Renee Young interview Seth Rollins qui félicite Roman pour sa victoire mais il ajoute qu’il en faudra plus pour lui prendre son titre. Quand Renee s’en va, Rollins lui demande ce qu’elle fait et alors, Dean Ambrose apparaît. Les J&J calment Dean qui a un plat de gâteaux dans les mains. Ambrose jette le plat à Mercury et repousse Noble pour s’en prendre à Seth. Les « Heels » reviennent jusqu’à ce que Roman Reigns vienne aider Dean. Les « Faces » les virent puis se regardent. La ceinture est à leurs pieds. Roman tend la main mais Dean se penche pour ramasser la ceinture et la met sur l’épaule de Reigns en disant de ne pas s’inquiéter, il peut attendre jusqu’à dimanche…

Le 17 Mai 2015, lors du PPV WWE Payback 2015 » au Royal Farms Arena à Baltimore, Maryland, le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, accompagné de Jamie Noble et Joey Mercury, défend sa ceinture face à Dean Ambrose, Randy Orton et Roman Reigns dans un « Fatal Four Way Match ». Kane est aux abords du ring. Les J&J tirent Ambrose et Reigns hors du ring et les frappent. Ceci déconcentre Orton que Seth vire du ring. Randy frappe le champion au visage de l’extérieur et Ambrose ajoute une « Clothesline » pour faire passer Rollins par-dessus la 3ème corde. Dean saute ensuite sur Rollins et Orton avec un « Suicide Dive ». Les J&J s’en prennent à Ambrose à l’extérieur et Roman saute dans le tas. Plus tard, alors que Roman va porter son « Superman Punch » sur Seth, Kane intervient et l’envoi valser dans les barricades. A un moment donné, Roman et Dean envoient Kane retombé sur Rollins couché sur la table avec un « Powerbomb ». Les fans chantent « One More Time » pour qu’ils brisent la table ce que parvient à faire Roman ! Les chants « Holy Shit » puis « This Is Awesome » retentissent. Reigns et Ambrose remontent sur le ring pour en découdre. Plus tard, Roman décroche un « Superman Punch » à Rollins pour se prendre une « Clothesline » de Dean. Ce dernier ajoute un « Dirty Deeds » pour le compte de 2 quand Kane le tire à l’extérieur et l’envoi dans les escaliers puis le frappe avec un morceau. Reigns se jette sur Kane qui le contre d’un coup d’escalier. Kane porte ensuite un « Chokeslam » à Reigns sur les escaliers avant de se faire frapper par Orton. Les chants « RKO » retentissent. Sur le ring, Orton passe Seth entre les cordes mais Mercury intervient et tire Seth à l’extérieur. Noble, puis Joey se prennent des « RKO » de la part de Randy. Ce dernier contre un saut de la 3ème corde de la part du champion pour lui porter un « Powerslam » de plein fouet, suivi d’un « DDT » dans les cordes. Randy passe en mode « Viper » mais Kane tente d’intervenir pour se prendre un « RKO ». Rollins porte alors un « Pedigree » à Orton pour la victoire ! Après le combat, Triple H vient soutenir Rollins et repart avec.

Le 25 Mai 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1148 » à la Nassau Veterans Memorial Coliseum à Uniondale, New York, Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent The Authority (Kane et le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins), accompagnés de Jamie Noble et Joey Mercury. A un moment donné, Reigns reprend l’avantage et domine Kane avant de le frapper dans le coin. Reigns repousse Mercury du rebord du ring. Noble y monte à son tour pour se manger un « Superman Punch ». Ceci permet à Kane de revenir avec un « Big Boot ». Plus tard, Roman le repousse d’un « Superman Punch » et Dean, qui a pris le relais entre temps, saute sur Kane de la 3ème corde pour el compte de 2 quand Seth intervient. Relais de ce dernier qui saute dessus avec un « Springboard Flying Knee » pour le compte de 2. A toi à moi, Rollins repousse une tentative de « Dirty Deeds » avec un « Jumping Enzuigiri » mais Dean le surprend avec un « Backslide » pour la victoire !!! Plus tard dans la soirée, Triple H annonce qu’en dépit de l'état mental de fou d’Ambrose, ils sont toujours prêts à lui donner la possibilité de faire face à Seth Rollins pour le WWE World Heavyweight Championship. Tout ce qu'il a à faire est de signer le contrat. HHH prétend que ce même état instable est revenu et l’empêche d’être là en ce moment. Ils ont d'autre choix que d'annoncer qu’à l'Elimination Chamber... La musique de Roman Reigns se fait entendre et ce dernier les attaque, mais il est bientôt dépassé par Rollins, Kane et J&J Security. Plus tard, Reigns revient et porte un « Superman Punch » à Kane, mais ce dernier le bloque et porte un « Chokeslam ». Rollins ramasse les contrats et rigole. La foule scande : « We Want Ambrose ». Un camion de la police arrive dans l'arène et c’est Dean Ambrose qui l’a volé qui en sort. Ambrose accoure sur le ring avec une matraque pour frapper Noble et Mercury avec. Kane tente de lui porter un « Chokeslam » mais Dean se dégage et le sèche d’une « Clothesline ». Seth Rollins le frappe et le jette par terre. Rollins ramasse la matraque, mais Reigns lui arrache des mains. Ambrose et Reigns frappent Rollins à tour de rôle. J&J et Kane reviennent en renfort. Roman contre Kane avec un « Uppercut » puis porte un « Double Spear » aux J&J. Kane éjecte Reigns en dehors du ring mais ce dernier se mange rapidement un « Superman Punch » de l’extérieur. Ambrose ajoute un « Dirty Deeds » à Kane puis regarde Triple H, Stephanie et Rollins, qui sont sur la plateforme. Ambrose décroche le contrat et le signe. Rollins semble frustré. Ambrose fera face Rollins pour le WWE Championship ce dimanche à WWE Elimination Chamber.

Le 28 Mai 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #823 » à la Mohegan Sun Arena à Wilkes-Barre, Pennsylvanie, Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent The Authority (Kane et le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins), accompagnés de Jamie Noble et de Joey Mercury. A un moment donné, Kane intervient pour empêcher Roman de porter un « Spear » mais Ambrose lui saute dessus de la 3ème corde. Ce dernier saute ensuite sur Kane à l’extérieur avec un « Slingshot Crossbody ». Sur le ring, Rollins esquive un « Superman Punch » et tente un « Roll Up » mais Roman esquive un « Back Kick » pour porter un « Roll Up » puis tente un « Powerbomb ». Rollins se dégage mais Reigns le frappe au visage et tente de le surpasser mais Seth retombe sur ses pieds. Là, Roman porte un « Superman Punch » mais les J&J interviennent pour faire disqualifier Kane et Seth… Après le combat, Jamie Noble et de Joey Mercury continuent à frapper Roman à terre jusqu’à ce que Dean les vire du ring. Plus tard, Kane fait venir le New Day pour s’attaquer à Ambrose. Reigns leur saute dessus du ring. Alors que Xavier Woods parade sur le ring, Dean le rejoint pour lui porter un « Dirty Deeds ». Big E. frappe Ambrose au visage pour se prendre une « Clothesline » en réponse de ce dernier. Dean esquive un saut de la 3ème corde de Kofi Kingston que Reigns contre de plein fouet. Roman enchaine avec un « Spear » sur Big E. Kane attrape alors Reigns pour lui porte run « Chokeslam ». Seth et Kane s’en prennent ensuite à Dean qu’ils frappent au sol. Rollins porte plus tard un « Pedigree » sur Ambrose sous les huées du public…

Le 1er Juin 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1149 » à l’AT&T Center à San Antonio, Texas, Triple H ordonne à Ambrose à ramper jusqu’à eux et rapporter le titre WWE World Heavyweight Championship qu’il a volé. Triple H crie « Ambrose, ramène ton cul ici maintenant ! ». Roman Reigns rejoint le ring et dit qu’Ambrose n’est pas stupide et que lui ne l’est pas non plus. Reigns déclare qu’Ambrose peut ne jamais revenir, sauf pour le PPV WWE Money in the Bank s’il a une revanche. Reigns annonce qu’Ambrose ne veut pas seulement un match revanche; il veut un « Ladder Match ». Reigns rappelle que Dean a porté son « Dirty Deeds » et a cloué Rollins au milieu du ring et ceci sonne comme une défaite. Rollins dit qu'il est le champion WWE World Heavyweight. Reigns rabaisse Rollins sur ses capacités alors ce dernier répond avec colère que Reigns peut dire à Ambrose qu’il a sa revanche. Stephanie tente de faire changer d’avis à Seth mais ce dernier insiste en disant qu'il sait ce qu'il fait. À Money in the Bank, il va prouver ce qu’est vraiment le champion WWE World Heavyweight. Rollins part en colère alors que Triple H tente de l'arrêter. Stephanie se met en colère en face de Reigns et l’engueule en lui demande pour qui il se prend ? Triple H l'arrête et dit que c’est Roman Reigns, un des participants au « Money in the Bank Ladder Match » dans quelques semaines. HHH Décide que si Reigns perd ce soir, il est hors du « Money in the Bank Ladder Match ». Reigns perdra alors ses espoirs et ses rêves à nouveau. On annonce que les participants au « Money In The Bank Ladder Match » seront Roman Reigns (s’il ne perd pas son match à venir), Randy Orton, Neville, Dolph Ziggler, Kofi Kingston et Sheamus. Roman Reigns affronte King Barrett. Si ce dernier gagne, il remplace Reigns dans le « Money In The Bank Ladder Match ». La mallette « Money In The Bank » est suspendue au-dessus du ring. A un moment donné, Barrett se prépare pour un « Bull Hammer » qu’esquive Roman pour lui porter un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, King Barrett le contre du rebord avec une « Guillotine » mais Roman le surprend, peu après, avec un « Spear » pour la victoire !!! En arrière-scène, on retrouve Roman Reigns qui marchait quand il est arrêté par Triple H et Stephanie McMahon. Ces le félicitent d'un ton sarcastique. Triple H annonce que Reigns est toujours dans le « Money in the Bank Ladder Match ». Stephanie précise que Roman restera dans le match que s’il peut vaincre son prochain adversaire, Mark Henry ! Plus tard dans la soirée, Roman Reigns affronte Mark Henry. A un moment donné, ce dernier le repousse contre le poteau à l’extérieur mais Roman répond d’un « Superman Punch » ! Reigns remonte sur le ring et remporte le match in extremis par décompte… En arrière-scène, l’Authority, Triple H et Stephanie annoncent à Roman Reigns qu’il va devoir aussi battre Bray Wyatt pour rester dans le « Money in the Bank Ladder match »… Roman Reigns affronte Bray Wyatt. A un moment donné, ce dernier fait l’araignée mais Reigns le surprend avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Reigns enchaine avec un « Superman Punch » mais là, l’Authority s’approche du ring. Roman est déconcentré par Kane qui monte sur le rebord. Roman repousse une tentative de « Sister Abigail » de Wyatt et l’envoi percuter Kane pour ensuite enchainer avec un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, alors que l’Authority encercle Reigns, la musique de Dean Ambrose retentie et ce dernier arrive par le public avec la ceinture et aide Roman à nettoyer le ring. Reigns porte un « Spear » à Mercury et Dean un « Dirty Deeds » à Rollins !

Le 4 Juin 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #824 » à la Toyota Center à Houston, Texas, dans le « Main Event », Roman Reigns affronte Sheamus. A un moment donné, Roman esquive un « Brogue Kick » et porte un « Superman Punch » dans la foulée. Là, Kane monte sur le ring et porte un « Big Boot » à Reigns pour faire disqualifier Sheamus. Après e combat, Reigns empêche Kane de lui porter un « Chokeslam » pour se prendre un « Brogue Kick » de la part de Sheamus. Kane porte un « Chokeslam » à ce dernier… Après ceci, Kane annonce que le dernier participant au « Money In The Bank Ladder Match » est… Lui !!! Reigns se relève pour se prendre un « Chokeslam » !

Le 8 Juin 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1150 » à la Smoothie King Center à New Orleans, Louisiane, la musique de Roman Reigns retentie. Ce dernier admet qu’à une époque, il a détesté cette mallette, son contrat à l'intérieur et tout ce qu'elle représentait. Roman admet qu’en la regardant maintenant, ça ne lui semble pas si mal maintenant qu'il n’est pas connecté au plus grand jackass dans l'histoire de la WWE, Seth Rollins. Le jour viendra où il encaissera le contrat et aura un match contre l'homme qui sortira du PPV WWE Money in the Bank avec le championnat WWE World Heavyweight : Dean Ambrose. Kane arrive et dit qu'il croit que tout le monde a de meilleures chances de gagner que Reigns. Kane annonce que l’Authority l’a mise dans le « Money In The Bank Ladder Match » pour protéger leurs intérêts. Reigns dit qu’il veut utiliser Kane pour montrer à la Nouvelle-Orléans comment il va lui briser la mâchoire. Ziggler arrive à son tour et dit que Kane ne va pas monter sur le ring car il est retenu en laisse par l’Authority. Ziggler prétend que ce dimanche il va faire ce qu'il a fait avant : il va gravir les échelons, prendre le contrat et de devenir le champion WWE World Heavyweight. Kane les avertit de fermer leurs bouches et annonce que tous ceux qui participent au « Money In The Bank Ladder Match » sera en matchs simple contre un autre participant ce soir.. Plus tard dans la soirée, Roman Reigns affronte Kofi Kingston. A un moment donné, Kingston tente un « Roll Up » pour le compte de 2. Kofi tente un saut de la 3ème corde mais Reigns le contre avec un « Superman Punch » de plein fouet pour la victoire ! Après le combat, Reigns se promène autour du ring avant de saisir une chaise en acier. La musique de Dean Ambrose retentie et ce dernier se promène dans une des allées avec le championnat WWE World Heavyweight, un soda et un sac géant de pop-corn. Reigns lui donne la chaise pour qu’il s’asseye en ringside.

Le 9 Juin 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #825 » à la Cajundome à Lafayette, Louisiane, Neville, Randy Orton et Roman Reigns affrontent Kane, le co-champion WWE Tag-Team, Kofi Kingston et Sheamus, accompagnés des co-champions WWE Tag-Team, Big E et Xavier Woods, dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Roman contre Kingston d’un « Samoan Drop » puis arme son poing. Kane intervient pour lui porter un « Chokeslam ». Orton porte un « RKO » à Kane pour se manger un « Brogue Kick » de Sheamus dans la foulée. Neville porte un « Missile Dropkick » à ce dernier pour se prendre un « Trouble In Paradise » à Neville. Reigns esquive une « Ruade » de Kofi qu’il contre avec un « Superman Punch ». Les 2 New Day interviennent pour faire disqualifier les « Heels ». Big E. et Xavier portent leur « Finish » sur Roman et paradent. Woods va chercher une échelle qu’il monte sur le ring. Big E. relève qui commence à y monter. Là, Dolph Ziggler arrive avec sa propre échelle. Big E. et Woods vont à son encontre pour se faire sécher par Dolph avec son échelle. Ce dernier monte sur le ring et fait tomber Kingston de l’échelle pour ensuite se passer avec, par-dessus la 3ème corde. Neville est le seul sur le ring. Il déplace l’échelle vers le rebord du ring et y monte pour sauter sur tous les autres !!! Neville remonte sur le ring et décroche la mallette du money In The Bank…

Le 14 Juin 2015, lors du PPV WWE Money à The Bank 2015 » au Nationwide Arena à Columbus, Ohio, Sheamus, Dolph Ziggler, Kane, Kofi Kingston, Neville, Randy Orton et Roman Reigns s’affrontent dans un « Money In The Bank Ladder Match ». A un moment donné, Reigns envoi Kingston contre l’échelle dans le coin sur la première corde avec un « Powerbomb » ! Neville s’en prend alors à Reigns qui bloque un « Headcisors » pour l’envoyer sur Kingston avec un autre « Powerbomb » ! Plus tard, Reigns monte à l’échelle mais Kane le rejoint. Roman le repousse mais Kane l’attrape à la gorge et lui porte un « Chokeslam » ! Plus tard, Reigns remonte sur le ring et porte un « Superman Punch » à Kane puis saute sur ses adversaires à l’extérieur avec une « Flying Plancha ». Là, alors que tout le monde est à terre, Big E. et Xavier Woods viennent aider Kingston à remonter sur le ring et se mettent à l’extérieur pour l’encourager. Reigns les vire tous les 2 avec un « Dropkick » à l’extérieur. Reigns retient Kofi de monter à l’échelle à plusieurs reprises et le balance sur les autres à l’extérieur. Plus tard, Roman repousse une tentative de « RKO » d’Orton et lui porte un « Spear » ! Alors que Roman monte à l’échelle, les lumières s’éteignent et on voit les « Flashs » de Bray Wyatt. Au retour des lumières, Bray apparaît en bas de l’échelle et en fait tomber Reigns avant de lui porter un « Sister Abigail » ! Wyatt quitte le ring. Sheamus remonte dessus en premier, dresse l’échelle, y grimpe. Neville l’y rejoint et le frappe au visage. Sheamus l’empêche de décrocher la mallette, le fait retomber en bas de l’échelle et décroche la mallette pour la victoire !

Le 16 Juin 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #826 » à la First Niagara Center à Buffalo, New York, Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent Kane et Sheamus. A un moment donné, ce dernier contre Dean avec un « Big Boot ». Roman esquive un « Brogue Kick » et sèche Sheamus avec un « Superman Punch ». Alors que Roman s’apprête à porter un « Spear », Bray Wyatt apparaît à l’écran avec une photo de Roman et de sa fille. Ceci déconcentre Roman que Sheamus surprend avec un « Brogue Kick » pour la victoire !!! Après le combat, Bray Wyatt rit et souhaite une « Bonne Fête » des pères à Roman avant de conclure avec un « Run ». Les lumières s’éteignent et à leurs retour, Roman a la photo de lui et de sa fille dans les mains.

Le 22 Juin 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1152 » à la Bankers Life Fieldhouse à Indianapolis, Indiana, on annonce que Reigns fera face à Bray Wyatt dans cinq semaines à WWE Battleground. Reigns arpente le ring avant de dire que la nuit dernière n'a pas été une bonne nuit. Reigns demande à Wyatt de ramener son cul ici maintenant. Ce dernier apparaît sur l’écran et déclare que dans la matinée, deux étoiles vont monter. Reigns lui ordonne de fermer sa bouche et venir le retrouver maintenant. Wyatt rappelle qu’il y a deux semaines, Reigns lui volé son opportunité. C’est l'ego de Reigns qui lui fait faire des choses folles. Wyatt pense que Reigns a utilisé la justice pour combattre avant de se vendre. Wyatt déclare qu'il va détruire Reigns, mais pas ce soir. Wyatt se demande quel genre d'exemple ils seraient avec la fête des pères qui s’en vient. Wyatt tient alors une image de Reigns et de sa fille tout en chantant « Je suis un peu Teapot », la chanson de la publicité de Reigns avec sa fille. Wyatt rit avant de dire « Run ! ». Plus tard dans la soirée, Roman Reigns affronte Sheamus. A un moment donné, Reigns le contre et le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Roman ajoute un « Dropkick » à la tête de l’extérieur puis se jette dessus contre la table des commentateurs ! Roman remonte sur le ring et là, Bray Wyatt apparaît sur le grand écran. Il est assis à une table de dinette, supposant qu’il est avec la fille de Roman. Bray demande à ce dernier de le trouver… Reigns quitte le ring et Wyatt dit à une chaise vide « je te l’avais dit qu’il viendrait »…

Le 29 Juin 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1153 » à la Verizon Center à Washington, District Of Columbia, Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent The Authority (Kane et le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins), accompagnés de Jamie Noble et Joey Mercury dans un « No Disqualification Tag-Team Match ». La voiture des J&J Security est aux abords de la plateforme. A un moment donné, Mercury frappe Roman avec un Kendo Stick mais ce dernier récupère l’arme et frappe Joey ainsi que Kane avec. Roman frappe plusieurs fois Mercury avec le Kendo Stick allant jusqu’à lui casser sur le dos ! Reigns ajoute un « Superman Punch » à Kane puis Mercury et contre un saut de Rollins de la 3ème corde avec un autre « Superman Punch » ! Là, les lumières s’éteignent et la vidéo flash de Bray Wyatt apparaît. Au retour des lumières, ce dernier s’attaque à Roman à l’extérieur avant de lui frapper la tête contre la table des commentateurs puis de l’envoyer dans les escaliers du ring. Wyatt frappe Roman au sol avant de le passer à travers la table des commentateurs avec un « Unarage » ! Dean se relève sur le ring mais Kane l’attrape à la gorge. Ambrose le repousse pour le sécher d’une « Clothesline ». Seth l’empêche de porter un « Dirty Deeds » à Kane. A toi à moi entre Dean et Seth… Kane porte un « Chokeslam » à Ambrose et Rollins ajoute un « Pedigree » pour la victoire ! Après le combat, les J&J vont chercher la table que Rollins dispose contre le coin. Seth demande aux J&J de soulever Ambrose mais Reigns avorte l’attaque contre Dean et combat les « Heels ». Kane le surprend avec un « Chokeslam » ! Plus tard, Reigns le repousse et l’Authority quitte le ring pour l’encercler. Les « Heels » l’attaquent des 4 coins du ring puis Kane l’attrape à la gorge. Reigns revient mais Seth parvient à redonner l’avantage à son groupe. Kane porte, plus tard un « Chokeslam » et les « Heels » frappent Reigns au sol. Avec les J&J, Seth passe Reigns à travers la table avec un « Powerbomb » ! Plus tard, Seth ajoute un « Pedigree » à Roman… Après le départ de l’Authority, Bray Wyatt rejoint le ring et ajoute un « Sister Abigail » à Reigns…

Le 2 Juillet 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #828 » à la GIANT Center à Hershey, Pennsylvanie, Roman Reigns affronte le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, accompagné de Jamie Noble et de Joey Mercury dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Joey monte sur le rebord du ring pour s’en faire éjecter par Reigns ce qui permet à Rollins de revenir pour se faire surpasser. Roman enchaine avec un « Powerbomb ». Jamie Noble retient Roman pour l’empêcher de porter un « Superman Punch » et l’arbitre disqualifie Seth quand les J&J s’attaquent à Reigns. Après le combat, Dean Ambrose accoure sur le ring avec un Kendo Stick et s’attaque à l’Authority. Alors que Seth tente de lui porter un « Pedigree », Reigns intervient avec un « Superman Punch ». Les « Heels » s’enfuient mais Dean et Roman attrapent Mercury qu’ils remontent sur le ring. Ambrose le frappe avec le Kendo Stick et Reigns ajoute un « Superman Punch ». Ambrose frappe plusieurs fois Joey avec le Kendo Stick avant que Roman n’ajoute un « Spear » sous les yeux de Seth Rollins qui est dégoûté.

Le 6 Juillet 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1154 » à l’Allstate Arena à Rosemont, Illinois, Roman Reigns affronte Sheamus. Alors que ce dernier provoque Roman avec sa mallette, Reigns frappe dedans pour l’envoyer valser hors du ring ce qui ne plait pas à Sheamus. Plus tard, Reigns passe Sheamus sur le rebord. Ce dernier le repousse et saute dessus de la 3ème corde pour se prendre un « Superman Punch » de plein fouet… Là, les lumières s’éteignent et Bray Wyatt arrive sur la rampe d’accès. Reigns lui saute dessus avec un « Superman Punch » et arrache une perruque… Le vrai Bray Wyatt apparaît sur les écrans et rigole en disant « Anyone But You »… Roman perd le combat par décompte…

Le 9 Juillet 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #829 » à la BMO Harris Bradley Center à Milwaukee, Wisconsin, Roman Reigns affronte The Big Show. Alors que Reigns s’apprête à porter un « Superman Punch », les lumières de Bray Wyatt apparaissent et sa musique retentie. Bray arrive par derrière mais Roman le repousse du rebord avec un « Superman Punch ». Show tente d’attaquer Reigns qui le repousse aussi d’un « Superman Punch ». Roman en ajoute 2 autres et va pour porter un « Spear » quand Wyatt l’étire les jambes entre le poteau pour faire disqualifier The Big Show !!! Après le combat, The Big Show porte un « Chokeslam » à Reigns. Bray Wyatt monte sur le ring, fait l’araignée et porte un « Sister Abigail » sur Roman sous les huées du public.

Le 13 Juillet 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1155 » à la Philips Arena d’Atlanta, Georgie, la musique de Dean Ambrose retentie, ce dernier fera face Bray Wyatt. Alors que ce dernier fait son entrée, Roman Reigns l’attaque par derrière ! La foule explose de joie alors que Reigns l'envoie dans la barricade avant de lui cogner le dos contre le rebord du ring. Reigns l’envoi à nouveau contre la barricade avec une « Clothesline » puis le le balance contre le poteau du ring. Reigns ajoute un « Dropkick » en pleine tête avant de le frapper au sol. Reigns le monte sur le ring. Wyatt revient un moment avant de se faire dégager par un « Superman Punch ». Reigns tente de le remonter sur le ring, mais Wyatt le frappe au visage avec sa lanterne.

Le 16 Juillet 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #830 » à la Birmingham Jefferson Convention Complex à Birmingham, Alabama, Roman rejoint le ring et retrace la façon dont Wyatt a commencé interférer dans sa vie. Reigns déclare que Bray Wyatt pense qu'il est dans sa tête, mais affirme que ce n’est pas le cas. Il annonce que plus tard ce soir, il fera équipe avec Dean Ambrose contre Sheamus et Big Show. Là, Bray Wyatt l’interrompt sur le grand écran. Wyatt dit qu'il savait que Reigns était derrière lui à Raw et qu'il l’a fait l’admirer pendant une minute. Wyatt dit que sa main est un marteau et il va frapper Reigns avec. Ce dernier demande si Bray Wyatt va rester derrière un écran toute la nuit ou s’il va apporter le marteau sur le ring pour un combat. Bray Wyatt rit et répond que Roman Reigns devrait aller maison et dire à ses proches combien il les aime parce qu'il n'y a aucune garantie qu'il y retourne après Battleground. Dans le « Main Event », Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent Sheamus et The Big Show. A un moment donné, Sheamus avorte un saut de la 3ème corde mais Reigns le surprend avec un « Superman Punch ». Alors que Roman s’apprête à porter un « Spear », il est attaqué par Bray Wyatt ce qui coûte la disqualification de Sheamus et du Big Show. Après le match, Wyatt frappe Reigns à terre puis le relève et le met en position pour un « Sister Abigail ». Reigns le repousse et lui porte un « Superman Punch » pour le virer du ring ! Sheamus tente un « Brogue Kick » sur Reigns qui esquive pour lui porter un « Spear » !

Le 19 Juillet 201Au final5, lors du PPV WWE Battleground 2015 » au Scottrade Center à St. Louis, Missouri, Roman Reigns affronte Bray Wyatt. Alors qu’il est dominé, Reigns revient et le sèche d’une « Short Clothesline ». Wyatt esquive une « Flying Clothesline » pour se faire contrer par un « Samoan Drop ». Plus tard, Bray esquive une « Ruade » de Reigns à l’extérieur pour l’envoyer, épaule la première contre les escaliers du ring. Plus tard, Reigns bloque une tentative de « Souplesse » et lui porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! A un moment donné, Bray le frappe à terre et tente un « Sister Abigail » dont se dégage Reigns pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Roman ajoute un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Bray le contre et le sèche d’une « Droite » pour le compte de 2 ! Plus tard, Wyatt fait l’araignée puis tente un « Sister Abigail » que repousse Reigns à coups de « Headbutts ». Roman porte ensuite 10 « Clotheslines » dans le coin. Plus tard, Reigns porte un « Samoan Drop » à Bray qui quitte le ring. Le match repart à l’extérieur ou Wyatt l’envoi dans les barrières de sécurité. Bray va chercher une chaise mais Reigns le sèche puis lance des chaises sur le ring. Là, alors que l’arbitre ramasse les chaises, quelqu’un s’attaque à Reigns. Ceci permet à Bray de revenir et de porter un « Sideslam » de l’extérieur contre le rebord du ring. Wyatt remonte Roman sur le ring et porte un « Sister Abigail » pour la victoire ! Après le combat, l’homme qui a attaqué Reigns monte sur le ring, retire sa capuche pour laisser révéler qu’il s’agit de Luke Harper !

Le 20 Juillet 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1156 » à la Sprint Center à Kansas City, Missouri, Roman Reigns, accompagné de Dean Ambrose, affronte Luke Harper, accompagné de Bray Wyatt. A un moment donné, alors qu’il est dominé, Luke tente de revenir pour se faire contrer avec un « Samoan Drop ». Bray Wyatt se met sur le chemin de Roman qui le frappe au visage pour leur porter à tout les 2 un « Dropkick » à l’extérieur contre le rebord du ring. Alors que Reigns remonte sur le ring, Bray le tire à l’extérieur et l’envoi contre la table des commentateurs pour faire disqualifier Harper.. Après le combat, Dean Ambrose attaque Wyatt et la foule est en délire. Harper tente d'aider Wyatt, mais Ambrose le contre et l'envoie dans la barricade. Wyatt et Harper commencent un « Double Teaming » sur Ambrose pour reprendre l’avantage. Harper l’envoi dans la zone du timekeeper. Wyatt frappe ensuite Reigns à terre avant de le remonter sur le ring. Harper porte un « Crossface » à Roman et Bray le frappe à terre. Ambrose intervient pour faire casser la prise avant de sécher, plus tard, Harper d’une « Clothesline ». Wyatt attrape Ambrose pour le mettre en position de « Sister Abigail », mais Reigns lui porte un « Superman Punch ». Wyatt et Harper battent en retraite à travers la foule.

Le 3 Août 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1158 » à la SAP Center à San Jose, Californie, Dean Ambrose, Randy Orton et Roman Reigns affrontent Bray Wyatt, Luke Harper et Sheamus dans un « 6 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Roman porte un « Superman Punch » à Bray mais Luke intervient avec un « Superkick ». Dean sèche ce dernier d’une « Clothesline » mais Bray le met en position pour un « Sister Abigail ». Ambrose se libère et saute sur Luke avec un « Suicide Dive » ! Orton surprend Wyatt avec un « RKO » et esquive un « Brogue Kick » de « Sheamus » que Reigns plante avec un « Spear » pour la victoire !!!

Le 6 Août 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #833 » à la Sleep Train Arena à Sacramento, Californie, Roman Reigns descend à travers la foule. On rappelle que le « Main Event » de ce soir sera Rusev contre Reigns. Reigns chauffe le public qui répond avec un chant « Roman ». Reigns annonce qu’il a des choses à dire concernant ses affaires avec Bray Wyatt. Roman rappelle qu’il devait l’affronter à WWE Battleground en 1 contre 1, mais ce ne fût pas le cas… Bray Wyatt c’est servit de Battleground pour faire une petite réunion de famille avec Luke Harper. Reigns note que quand il s’agit d’affaire de famille, il sait aussi le faire et demande aux fans s’ils veulent voir Famille Vs. Famille ? La foule réagie par la positive. Roman challenge Bray Wyatt et Luke Harper à SummerSlam contre Dean Ambrose et lui-même. Reigns met en garde que si Wyatt accepte, lui et Dean vont tout donner, « Believe That » ! Dans le « Main Event », Roman Reigns affronte Rusev, accompagné de Sumer Rae. Plus tard, Rusev porte un « Superkick » mais Roman répond avec un « Superman Punch ». Les 2 hommes sont à terre. Là, alors que Summer Rae est sur le rebord, Lana rejoint les abords du ring. Cete dernière plaque Summer Rae au sol et la frappe. Lana la gifle puis s’en va. Ceci déconcentre Rusev que Reigns surprend avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Rusev répond avec un « Jumping Back Kick » pour le compte de 2. Sous un chant « USA », Roman esquive un « Jumping Back Kick » de Rusev et lui porte un « Spear » pour la victoire !

Le 10 Août 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1159 » à la Xfinity Arena d’Everett, Washington, Dean Ambrose, accompagné de Roman Reigns, affronte Luke Harper, accompagné de Bray Wyatt. A un moment donné, alors qu’il est dominé, Dean revient avec une « Running Clothesline » et esquive une intervention à l’extérieur de Bray que Reigns sèche d’un « Superman Punch » ! Harper intervient avec un « Back Kick » sur Roman pour se prendre un « Suicide Dive » de Dean ! Ce dernier remonte Luke sur le ring ou ce dernier le contre sur les cordes pour porter ensuite une « Discuss Clothesline » pour la victoire !

Le 13 Août 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #834 » à la Moda Center de Portland, Oregon, Roman Reigns, accompagné de Dean Ambrose, affronte Luke Harper, accompagné de Bray Wyatt. A un moment donné, Bray monte sur le rebord du ring mais Roman le fait reculer. Ambrose se jette sur Wyatt à l’extérieur pour l’envoyer à terre. Sur le ring, Roman tente un « Roll Up » sur Luke, sans succès. Roman le met sur ses épaules et porte un « Samoan Drop ». A l’extérieur, Bray bloque Dean et lui cogne le dos contre la barricade ! Sur le ring, les 2 hommes s’échangent des coups et Roman reprend l’avantage pour le frapper au sol. Harper revient avec un « Superkick » pour le compte de 2 ! Plus tard, Reigns contre une tentative de « Powerbomb », surpasse Harper et porte un « Superman Punch » à ce dernier. Là, Bray saute sur le ring et s’attaque à Reigns pour faire disqualifier Luke… Après le combat, Alors que Wyatt et Harper s’en prennent à Ambrose, Reigns vient de nulle part pour égaliser le score. Ils jettent la Wyatt Family dans la foule avant de célébrer dans le ring.

Le 17 Août 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1160 » à la Target Center à Minneapolis, Minnesota, Roman Reigns, accompagnés de Dean Ambrose, affronte Luke Harper, accompagnés de Bray Wyatt. A un moment donné, alors que Luke veut lui sauter dessus avec un « Suicide Dive », Reigns le contre de l’extérieur avec un « Superman Punch ». Roman remonte ensuite sur le ring pour se prendre un « Spinning Sideslam » de Luke pour le compte de 2 ! Plus tard, Harper le contre avec un « Superkick » et enchaine avec un « Sit Out Powerbomb » pour el compte de 2 ! Plus tard, Roman contre une tentative de « Discuss Clothesline » avec un « Superman Punch » et enchaine avec un « Spear » pour la victoire !

Le 20 Août 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #835 » à la Resch Center à Green Bay, Wisconsin, Cesaro, Dean Ambrose, Randy Orton et Roman Reigns affrontent Bray Wyatt, Kevin Owens, Luke Harper et Sheamus dans un « 8 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Ambrose porte une « Flying Elbow » de la 3ème corde sur Luke pour le compte de 2 quand Owens intervient avec un « Back Senton Splash ». Cesaro s’en prend à Kevin qu’il sèche avec un « Springboard Flying European Uppercut » mais Sheamus terrasse le Suisse d’un « Brogue Kick ». Orton porte un « RKO » à l’Irlandais. Bray met Randy en position de « Sister Abigail » mais Orton se libère pour se faire envoyer vers Harper qui lui décroche un « Superkick ». Reigns remonte sur le ring et porte un « Spear » à Wyatt pour se prendre un « Superkick » de Luke. Ambrose esquive une « Discuss Clothesline » d’Harper et lui porte un « Dirty Deeds » pour la victoire !

Le 23 Août 2015, lors du PPV WWE SummerSlam 2015 » au Barclays Center à New York City, New York, Roman Reigns et Dean Ambrose affrontent Bray Wyatt et Luke Harper. Rapidement, les 4 hommes se battent à l’extérieur du ring. Wyatt frappe la tête de Roman contre les escaliers alors que Dean remonte Luke sur le ring avant de s’en prendre à Bray à qui il frappe la tête contre la table des commentateurs. Plus tard, Reigns s’en prend à Wyatt à l’extérieur. Ce dernier le calme en l’envoyant contre le rebord du ring avec un « Sideslam » ! Luke enchaine avec un « Suicide Dive » sur Roman qu’il envoi contre la table des commentateurs ! Luke passe Roman de l’autre côté de la table des commentateurs francophones avec un « Superkick ». Plus tard, alors que Reigns domine Luke, Reigns empêche Bray d’intervenir du rebord en le séchant ce qui permet à Harper de lui porter un « Superkick » puis un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Relais de Wyatt. Plus tard, Luke surpasse Harper et contre un saut de la 2ème corde de Bray avec un « Superman Punch ». Reigns en porte un second à Harper puis passe le relais à Ambrose. Roman soulève Bray sur ses épaules et Dean saute dessus de la 3ème corde pour un « Doomsday Device » pour le compte de 2 quand Harper intervient ! Plus tard, Roman empêche Luke de s’en prendre à Ambrose en lui décrochant un « Superman Punch ». Les 2 « Faces » lui portent ensuite un « Powerbomb ». Bray se relève d’un coup et met Ambrose en position de « Sister Abigail » mais Dean le repousse pour lui porter un « Dirty Deeds ». Relais de Reigns qui porte un « Spear » à Bray pour la victoire !

Le 24 Août 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1161 » à la Barclays Center à New York City, New York, Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent Bray Wyatt et Luke Harper. A un moment donné, alors que Reigns s’apprête à en finir avec Bray, les lumières s’éteignent. A leur retour, un homme assez massif, est sur le rebord du ring avec un masque de mouton noir. (Il s’agit de Braun Strowman à la NXT). Ce nouveau membre de la Wyatt Family attrape Roman par le cou et l’accule dans le coin pour faire disqualifier Bray et Luke. Reigns tente de s’en prendre à lui pour se faire envoyer à terre comme de rien. Ambrose tente aussi sa chance pour se faire repousser. Roman tente d’aider son partenaire, en vain. Braun domine les 2 hommes puis porte une sorte de « Cobra Clutch » à Reigns qui s’évanoui… Strowman soulève Reigns pour lui porter une sorte de « Full Throttle ». Ambrose tente de le frapper mais Braun prend le dessus et lâche Dean quand Bray lui fait signe. Les Wyatt célèbrent après ceci…

Le 27 Août 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #836 » au Dunkin' Donuts Center de Providence, Rhode Island, Les lumières sont éteintes et on retrouve la Wyatt Family qui rejoint le ring. Nous voyons des images des débuts de Braun Strowman lundi soir au dernier Raw. A un moment donné, Wyatt invite tout le monde à regarder Braun Strowman, le nouveau visage de la destruction. Braun enlève son masque jusqu'à l’arrivée de la musique de Roman Reigns. Nous voyons Roman Reigns et Dean Ambrose arriver dans la foule. Ils rejoignent le ring par les escaliers. Reigns prend le micro et admet que Braun les a battus lundi soir. Roman déclare que ce n’est pas la première fois et que ce ne sera pas la dernière. Ambrose prend le micro et ajoute : « Je vais m’en prendre au laide ». Reigns et Ambrose sautent à l'intérieur du ring et se tiennent en face de la Wyatt Family. Braun se colle au visage de Reigns. Wyatt le fait reculer et la Wyatt Family quitte le ring. Dans le « Main Event », A un moment donné, les lumières s’éteignent après la vidéo de la Wyatt Family. A leur retour, la Wyatt Family, Bray, Luke et Braun encerclent le ring. Ceci déconcentre Ambrose que Sheamus surprend avec un « Brogue Kick » pour la victoire !!! Après le match, Sheamus quitte le ring. La Wyatt Family entre dans le ring. Là, la musique de Roman Reigns retentie direct. Alors que Luke Harper attend Roman côté public, ce dernier le surprend avec un « Superman Punch » par derrière en arrivant par la rampe d’accès. Bray Wyatt monte sur la seconde corde derrière Braun Strowman. Reigns monte sur le rebord du ring alors que Braun enlève son masque. Roman entre dans le ring et vas face à face avec Strowman. Reigns lui porte une « Droite » mais Braun bouge à peine. Reigns porte alors d’autres droites. Braun l’attrape à la mâchoire et met Roman à genoux. Braun relève Roman pour un « Face First ». Braun lui applique ensuite une « Modified Bear Hug ». Strowman relève Reigns pour un « Powerslam ». Bray Wyatt descend des cordes, Luke Harper remonte sur le ring et les 3 posent devant le corps inanimé de Roman…

Le 31 Août 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1162 », à l’Amalie Arena de Tampa, Floride, Dean Ambrose, accompagné de Roman Reigns, affronte Braun Strowman, accompagné de Bray Wyatt et de Luke Harper. Braun Strowman fait ici ses débuts télé à la WWE. A un moment donné, Strowman l’envoi dans la barrière de sécurité puis lui écrase le visage sur le dessus. Braun repousse Reigns à l’extérieur alors Roman intervient pour faire disqualifier Dean ! Après le combat, Strowman envoi Reigns dans les barricades et Ambrose par-dessus la table des commentateurs. Reigns tente de revenir à la charge mais Strowman l’envoi par-dessus la zone des officiels. Ambrose lui saute au cou mais Braun le vire. Roman revient à la charge pour se faire balancer sur le ring. Alors que Strowman ceinture Reigns, Ambrose lui fait lâcher avec un coup de chaise ! Strowman lui arrache la chaise et l’envoi à terre. Alors que Reigns frappe Strowman au visage, Luke Harper le sèche d’un « Big Boot » ! Strowman ceinture ensuite Dean avant de le jeter au sol. Wyatt fait signe à Strowman qui porte un « Modified Dominator » à Reigns. Wyatt monte sur le ring et porte un « Sister Abigail » à Roman…

Le 3 Septembre 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #837 » à l’AmericanAirlines Arena à Miami, Floride, Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent The New Day (Big E et Kofi Kingston), accompagné de Xavier Woods. A un moment donné, Roman contre Kingston avec une « Clothesline » et le met sur ses épaules. Kofi se dégage mais Reigns le frappe au visage. Roman frappe ensuite Big E. sur son coin. Reigns contre une « Ruade » de Kingston pour lui porter un « Samoan Drop ». Roman l’accule dans le coin pour lui porter des « Clotheslines ». Big E. tente d’intervenir pour se faire contrer par Roman. Ce dernier contre Kingston pour le plaquer à terre. Woods monte sur le rebord pour déconcentrer Reigns que Kingston surprend avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Roman répond avec un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 quand Big E. intervient. Dean repousse une tentative de « Big Ending » et sèche Big E. d’une « Clothesline ». Dean saute ensuite sur Big E. à l’extérieur avec un « Suicide Dive » ! Sur le ring, Kingston esquive une « Ruade » de Roman et passe sur le rebord pour le contrer avec un « Jumping Kick ». Reigns contre un « Springboard » avec un « Superman Punch » de plein fouet pour le compte de 2 quand Xavier intervient pour faire disqualifier ses partenaires. Après le combat, Ambrose porte un « Dirty Deeds » à Xavier et Reigns un « Spear » à Big E. Dean et Roman attrapent Woods et lui porte un « Double Powerbomb ». Ambrose prend un micro et trouve que tout ceci est bon. Dean déclare qu’il n’en a pas terminé, il veut une chance face à la Wyatt Family. Roman prend le micro et demande aux fans s’ils veulent en voir plus ? La foule est d’accord. Reigns demande aux Wyatt de venir ici et maintenant. Luke Harper apparaît sur le grand écran en sifflant. Bray Wyatt prend la parole et note que c’est son jeu et que Dean et Roman sont en sous nombre. Il propose un match à Night Of Champions. Il prédit que l’apocalypse vient à eux sur la forme du « Black Ship ». Strowman retire son masque et lance un « Run ».

Le 7 Septembre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1163 » à la Royal Farms Arena à Baltimore, Maryland, Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent The Ascension (Konnor et Viktor). A un moment donné, Roman met Viktor sur ses épaules et les « Faces » portent un « Doomsday Device ». Konnor tente d’intervenir pour se prendre un « Spear » de la par de Reigns avant qu’Ambrose en termine avec un « Dirty Deeds » pour la victoire.

Le 10 Septembre 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #838 » à la Mohegan Sun Arena à Wilkes-Barre, Pennsylvanie, Dean Ambrose, Jimmy Uso et Roman Reigns affrontent les champions WWE Tag-Team, The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Xavier contre une « Ruade » de Roman mais, plus tard, ce dernier contre un « Honor Roll » avec un « Superman Punch » ! Les 2 hommes sont au sol. Relais de Jimmy. Alors que ce dernier monte sur les cordes, les lumières de Bray Wyatt apparaissent. Au retour des lumières, Jimmy n’est plus sur le ring. C’est Braun Strowman qui le tient sur la plateforme avec un « Modified Bear Hug », entouré de Bray Wyatt et de Luke Harper. Reigns et Ambrose vont à leur encontre mais les lumières s’éteignent à nouveau. A leur retour, Jimmy est retrouvé inanimé sur la plateforme. Le match se termine sans décision.

Le 14 Septembre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1164 » au FedExForum de Memphis, Tennessee, sur le ring, on retrouve The Miz qui souhaite la bienvenue à la foule d’être là pour la première saison du The Miz TV. Ce dernier reçoit la Wyatt Family. Durant le segment, la musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring à travers la foule avec Dean Ambrose. Le Miz est excité et dit que Reigns et Ambrose sont en direct sur Miz TV. Ambrose le frappe et le vire du ring. Ambrose et Reigns font face à la Wyatt Family. Wyatt tire Strowman et Harper en arrière. Reigns déclare que Wyatt le rend malade. Reigns rappelle que Wyatt a sorti Orton et son cousin semaine dernière. Roman promet qu’il va payer pour avec son sang. Reigns affirme que Wyatt n’est pas l'homme. S’il était l'homme, il ne pourrait le battre un à un, mais il ne le peut pas. Les deux d'entre eux n’ont pas pu les battre à SummerSlam. Reigns affirme que Wyatt veut à t2 contre 3 car il n’est pas l'homme. Reigns annonce qu’à Houston à Night of Champions, ça ne sera pas à trois contre deux car ils ont trouvé un troisième. Cela signifie que ce sera est à trois contre trois et ils vont botter le cul de la Wyatt Family. Dans six jours, ils apportent le grand combat et ça sera une guerre. Reigns conclu qu'ils vont gagner et que Wyatt peut le croire !

Le 17 Septembre 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #839 » à la Verizon Arena à North Little Rock, Arkansas, Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent le champion WWE United-States et champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins et Sheamus. A un moment donné, alors que Seth vient vers son partenaire pour lui passer le relais, Sheamus s’écarte de son coin. Rollins prend la mallette Money In The Bank que lui arrache Sheamus. Relais d’Ambrose alors que Seth et Sheamus se font face. Ambrose saute sur les 2 avec un « Suicide Dive » pour retomber seulement sur Sheamus. Dean remonte ce dernier sur le ring ou Roman décroche un « Superman Punch ». Dean ajoute un « Dirty Deeds » pour la victoire !!! Après le combat, Reigns et Ambrose célèbrent leur victoire mais la vidéo de Wyatt apparaît et ces derniers apparaissent sur le grand écran. Ils montrent une vidéo de la destruction provoquée le mois dernier par Braun Strowman. Bray Wyatt apparaît ensuite dans son repaire. Wyatt demande qui serait assez idiot pour rejoindre Roman Reigns et Ambrose pour leur match au PPV WWE Night of Champions ? Pour être honnête, cela n’a pas d’importance, parce que je sais qu’au bout du compte, ils tomberont tous. Braun Strowman apparaît, retire le masque de mouton noir, puis demande à Ambrose et Reigns « Run » pour terminer le show.

Le 20 Septembre 2015, lors du PPV WWE Night Of Champions 2015 » au Toyota Center à Houston, Texas, Chris Jericho, Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent The Wyatt Family (Braun Strowman, Bray Wyatt et Luke Harper) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Alors que les « Faces » sont dominés, Roman Reigns reprend l’avantage sur Harper à qui il porte un « Samoan Drop » puis une « Back Suplex » et un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Reigns le frappe ensuite dans le coin avant de le passer par-dessus la 3ème corde. Là, Bray pénètre sur le ring pour déconcentrer l’arbitre ce qui permet à Strowman d’intervenir illégalement en retenant Roman par les cheveux. Ce dernier le repousse pour se prendre un « Superkick » de Luke dans la foulée pour le compte de 2 ! Plus tard, Bray vire Roman du ring ou Ambrose empêche Strowman d’intervenir en lui sautant au cou pour appliquer une « Sleeper Hold ». Braun le vire en le passant par-dessus la barrière de sécurité. Reigns contre Bray et passe enfin le relais à Jericho. Plus tard, Ambrose dégage Luke du ring avec un « Dropkick » ! Dean se dégage d’une tentative de « Sister Abigail » pour porter un « Roll Up » à Wyatt pour le compte de 2 ! A toi à moi, les 2 se portent une « Double Clothesline » ! Au final, Reigns prend l’avantage sur Strowman et lui porte 2 « Superman Punch » mais Braun reste debout. Ambrose le fait tomber enfin avec un saut de la 3ème corde avant de sauter sur Harper à l’extérieur avec un « Suicide Dive » ! Reigns porte un « Spear » à Strowman mais Jericho prend relais. Ce dernier porte un « Lion’s Sault » à Strowman qui se dégage en force. A l’extérieur, Bray envoi Reigns dans les barricades. Sur le ring, Strowman contre Chris qui esquive une « Ruade ». Braun bloque une tentative de « Code Breaker » puis le met sur son épaule pour le faire retomber avec un « Face First ». Strowman applique ensuite une « Bear Hug » et Chris abandonne malgré les chants « Y2J »… Après le combat et le départ des « Heels », Jericho se relève devant ses partenaires et, plutôt que de s’excuser, il quitte le ring en les bousculant…

Le 21 Septembre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1165 » à la Laredo Energy Arena de Laredo, Texas, la Wyatt Family rejoint le ring. Wyatt prend un micro et dit qu'il a essayé d'avertir Roman Reigns avec ses mots, mais apparemment il n’a pas parlé assez fort. Wyatt prétend que Reigns a été un imbécile en pensant qu'il pourrait dépasser son destin. Hier soir, au PPV WWE Night Of Champions, il a atteint le Mont Olympe, saisit l'idole d'or à la gorge et l'a mis à genoux. Wyatt dit que Reigns aurait dû l’écouter quand il a dit qu'ils tomberaient tous. La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring ou il arrive tout seul face à la Wyatt Family. Roman prend le micro et déclare qu'il n'y a pas que de lui. Il a lui et Bray Wyatt et ça a toujours été entre eux 2. Reigns dit qu'il a commencé ici, donc ils devraient terminer ici. Reigns demande à Wyatt de renvoyer sa famille dans le marais et de voir qui va sortir de Laredo ce soir. Wyatt pense que Reigns ne mérite pas une autre chance. Reigns déclare ne pas avoir besoin d'un arbitre, ils ont juste à se battre. Reigns laisse tomber le microphone alors que Wyatt sourit. Ce dernier murmure aux oreilles de Luke Harper et de Braun Strowman qui quittent le ring. Reigns frappe Harper comme il descend quitte le ring avant de se jeter sur Wyatt. Les 2 hommes se battent ensemble. A un moment donné, Wyatt revient avec quelques coups de poing avant de se prendre un « Superman Punch ». Alors que Roman commence à frapper Wyatt à terre, Harper et Strowman s’en prennent à Reigns. Ce dernier répond en frappant Harper avant que Strowman l'attrape par la tête et lui porte une sorte de « Chokeslam ». La musique de Dean Ambrose retentie et ce dernier court vers le ring. Ambrose esquive un « Clothesline » de Strowman puis arrive sur le ring ou il esquive un « Clothesline » d’Harper. Dean ajoute une « Ruade » sur Harper suivie par quelques coups de poing à terre. Ambrose vire Strowman du rebord du ring avec un « Dropkick » puis lui saute dessus avec un « Suicide Dive » sans effets sur Strowman. Plus tard, alors que Wyatt et Strowman s’attaquent à Reigns, Ambrose va aider son partenaire alors que la foule demande « Y2J ». Strowman envoie Ambrose dans les escaliers en acier alors qu’Harper monte Reigns dans le ring. Alors qu’Harper applique un « Crossbody » Randy Orton accoure sur le ring et plaque Wyatt à terre avec un « « Thesz Press ». Orton frappe Harper avant de porter un « Scoop Slam » à Wyatt avec. Orton vire ensuite Harper du ring. Ce dernier tire Orton hors du ring pour l’y frapper. Randy revient en portant une « Back Suplex » à Harper pour l’envoyer sur la table des commentateurs. Orton s’en prend à Strowman qui répond par un « Headbutt ». Strowman monte Orton dans le ring et l'attrape. Ambrose l'assomme d’un « Missile Dropkick » de la 3ème corde. Randy enchaine avec un « Dropkick » et Reigns le vire du ring avec un « Superman Punch ». Wyatt n’en revient pas que Strowman trébuche autour du ring en se tenant la bouche.

Le 24 Septembre 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #840 » à l’American Bank Center à Corpus Christi, Texas, Roman Reigns affronte Luke Harper. A un moment donné, Roman contre une « Discuss Clothesline » avec un « Superman Punch » puis esquive une seconde « Discuss Clothesline » pour en terminer avec un « Spear » pour la victoire !!!

Le 28 Septembre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1166 » à la First Niagara Center à Buffalo, New York, alors que Roman Reigns est sur le ring, Bray Wyatt arrive accompagné de Luke Harper et de Braun Strowman. Reigns reproche à Bray de venir avec ses acolytes alors qu’il l’a défié pour un match 1 Vs. 1. Roman demande aux 2 s’ils respectent Bray comme « Leader » ? Car pour lui, Bray est juste une « Salope ». Wyatt demande alors à Luke et Braun de la laisser seul. Dans le « Main Event », Bray Wyatt affronte Roman Reigns. A un moment donné, Bray le contre avec un « Big Boot » mais Roman esquive une « Clothesline » pour enchainer avec un « Superman Punch » ! Le match part à l’extérieur ou Bray l’envoi dans les escaliers en acier. Bray lui jette un morceau de l’escalier que Reigns esquive pour le passer par-dessus la barricade. De retour aux abords du ring, Roman retire le haut de la table des commentateurs. L’arbitre les décompte pour un match nul. Après le combat, Roman saute par-dessus la barrière de sécurité sur Wyatt et le frappe à terre. Wyatt tente de fuir, mais Reigns le rattrape. Plus tard, Wyatt prend alors un technicien et le jette sur Reigns ! Wyatt enchaine ensuite avec un « Running Crossbody » à travers la barricade ! Les chants « Holy Shit » puis « This Is Awesome » retentissent. Bray Wyatt est le premier à sortir des décombres et grimpe au dessus de la table des commentateurs pour parader. Là, Reigns se relève et lui porte un « Spears » pour le passer à travers la table ! La foule explose et démarre un chant « Yes ».

Le 5 Octobre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1167 » à la TD Garden à Boston, Massachusetts, Dean Ambrose, Randy Orton et Roman Reigns affrontent The Wyatt Family (Braun Strowman, Bray Wyatt et Luke Harper) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Reigns porte un « Superman Punch » à Braun et Dean saute sur ce dernier du rebord du ring. Strowman se passe avec Dean par-dessus les barrières. Luke remonte Reigns sur le ring pour ce prendre un « Powerbomb » de ce dernier. Wyatt intervient du rebord sur Roman, permettant à Harper de décrocher un « Superkick » à ce dernier. Randy intervient pour casser le tombé avant de repousser une tentative de « Sister Abigail » sur Bray qui repousse à son tour un « RKO ». Wyatt quitte le ring alors Randy porte un « RKO » à Harper. Reigns porte un « Spear » à Luke pour la victoire ! Après le combat, Roman Reigns déclare à Bray Wyatt qu’il va remporter leur « Hell In A Cell Match »…

Le 8 Octobre 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #842 » à la Wells Fargo Center à Philadelphie, Pennsylvanie, Randy Orton et Roman Reigns affrontent The Wyatt Family (Braun Strowman et Bray Wyatt). A un moment donné, Roman vire Strowman du rebord avec un « Superman Punch ». Bray fixe Roman qui le repousse aussi du rebord pour l’envoyer le dos contre la barricade avant de le passer par-dessus dans la zone de chronométreur. Roman porte ensuite un « Dropkick » sur Bray à l’extérieur. Ce dernier le frappe dans le ventre avec une chaise pour faire disqualifier son équipe. Après le combat, Bray frappe Reigns au sol avec une chaise. Wyatt le remonte sur le ring et fait l’araignée. Alors que Bray s’approche de Roman, Randy Orton le plaque au sol avec un « Thesz Press » et le frappe à terre. Strowman attrape Randy et lui applique une « Modified Bear Hug ». Reigns aide son partenaire avec un « Superman Punch » pour faire lâcher Braun et le passe par-dessus la 3ème corde. Roman repousse une tentative de « Sister Abigail » de Wyatt à qui Randy porte un « RKO » !!! Reigns ajoute un « Spear » à Bray que Strowman tire hors du ring.

Le 12 Octobre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1168 » à l’Allstate Arena à Rosemont, Illinois, Roman Reigns rejoint le ring et rappelle qu’il y a quelques mois, il a eu l'occasion de participer au « Money In The Bank », mais Wyatt l'en a sortit. Reigns dit quand vous avez un souci avec quelqu’un, vous le réglez dans le ring. Ils sont allés dans un match un-à-un au PPV WWE Battleground, mais dès qu'il a commencé à avoir le dessus, Wyatt appelés sa famille. La Wyatt Family est de retour ensemble, mais il peut faire la famille contre famille. Reigns appelé Dean Ambrose et ils se sont battus contre les Wyatts à SummerSlam. Chaque semaine, Roman dit qu’il quitte la maison et dit à sa fille qu’il va créer un avenir pour elle, mais Wyatt se met en travers. Wyatt a essayé de lui prendre son avenir. Reigns promet qu’il va en terminer à Hell In A Cell. Roman promet que lorsque Hell In A Cell sera passé, Wyatt l'homme qui n’aura pu arrêter Roman Reigns. La Wyatt Family arrive sur la plateforme. Bray Wyatt demande qui Reigns tente-t-il de convaincre ? Lui-même ou la foule ? Wyatt va prendre le blâme parce qu'il sait Reigns mis la tragédie sur lui-même. Il promet que ça sera un massacre qui attend Reigns à Hell In A Cell. Reigns dit qu'il est 100% d'accord avec Bray, mais ce que ce dernier a besoin de savoir c’est que quand ils fermeront la cage, Wyatt souhaitera ne pas y avoir été piégé avec quelqu'un comme Reigns. La foule hue bruyamment Reigns. Wyatt laisse tomber le micro et chuchote à l'oreille de Braun Strowman. Ce dernier rejoint lentement le ring. Roman Reigns affronte Braun Strowman, accompagné de Bray Wyatt et Luke Harper. A un moment donné, le match part à l’extérieur ou Roman décroche une « Droite » puis cogne la tête de Braun contre la table des commentateurs à plusieurs reprises. Roman empêche ensuite Harper d’intervenir avec un « Superman Punch » puis en décroche un second à Strowman pour ce qui permet à Reigns de remporter le combat par décompte. Après le match, Braun est furieux et Bray calme ses troupes. Les « Heels » encerclent le ring mais Roman le quitte à temps. Bray s’agenouille devant lui sur le ring et Reigns le frappe au visage…

Le 15 Octobre 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #843 » à l’U.S. Bank Arena à Cincinnati, Ohio, Roman Reigns affronte Bo Dallas. A un moment donné, Dallas lui tend la main et en profite pour porter un coup de pied dans le bas ventre de Roman. Ce dernier se relève tout en continuant à tenir la main de Dallas. Reigns lui porte un « Samoan Drop » puis porte un « Superman Punch » et un « Spear » pour la victoire !!!

Le 19 Octobre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1169 » à l’American Airlines Center à Dallas, Texas, Roman Reigns rejoint le ring. Les lumières clignotent et quand elles reviennent, la Wyatt Family est déjà au bord du ring. Erick Rowan est de retour avec eux mais Luke Harper n’est pas là. Reigns annonce qu'il va prendre deux chaises. Une pour lui et une pour Wyatt. Reigns demande à Wyatt de le rejoindre et précise qu'il ferait mieux de répondre à l'appel. Wyatt monte dans le ring et se trouve en face de lui. Reigns accuse Wyatt d’être un tyran qui aime s’en prendre aux gens. Reigns reproche à Wyatt de s’entourer de montagnes parce qu'il a peur d'être seul. Reigns dit qu'il peut le voir dans ses yeux qu'il a peur. Wyatt fera un signal à sa famille afin qu'ils puissent lui botter le cul. Ils devraient parler de Hell In A Cell et comment ils vont terminer ceci ce dimanche. Reigns rappelle que la famille de Wyatt ne pourra pas entrer et que Bray ne peut pas sortir. Wyatt devrait avoir peur de Reigns et ce dernier le pousse quelques fois avant de le frapper. Reigns frappe les Wyatt avec les chaises avant qu’Ambrose n’arrive pour l’aider. La Wyatt Family récupère aux abords du ring. Dans le « Main Event », Dean Ambrose, Roman Reigns et le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins affrontent The Wyatt Family (Braun Strowman, Bray Wyatt et Erick Rowan) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Reigns porte un « Samoan Drop » puis un « Superman Punch » à Erick mais Strowman casse le tombé. Ambrose tente d’intervenir pour se faire virer par Braun. Ce dernier applique une « Clutch » à Roman mais Dean remonte sur le ring avec un Kendo Stick et frappe Strowman avec pour faire disqualifier son équipe. Braun lui arrache le Kendo Stick et le casse en 2. Dean le fait passer par-dessus la 3ème corde en tirant dessus puis tente un « Suicide Dive » que bloque Strowman pour l’envoyer au sol. Les « Heels » frappent Dean au sol jusqu’à ce que Reigns leur saute dessus du ring. Ce dernier remonte Bray sur le ring sous les chants « This Is Awesome » et lui porte un « Spear » malgré l’intervention de Rowan. Reigns repousse Erick et lui porte aussi un « Spear » pour la bonne mesure…

Le 22 Octobre 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #844 » à la Frank Erwin Center à Austin, Texas, Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent les champions WWE Tag-Team, The New Day (Big E et Kofi Kingston) dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Roman met Big E. sur ses épaules et Ambrose porte un « Doomsday Device ». Kingston tente de leur sauter dessus de la 3ème corde, Ambrose esquive et Reigns contre Kofi d’un « Superman Punch » de plein fouet ! Roman en termine avec un « Spear » sur Kingston pour la victoire !!! Après le match, les lumières s'éteignent et nous voyons Bray Wyatt fredonner à l'écran. Wyatt regarde dans la caméra et lance un : « Souviens-toi de Roman, peu importe les efforts que tu feras, tu ne pourras pas dépasser ta peur… On se voit en enfer Roman ». Wyatt éclate de rire alors que se termine SmackDown!.

Le 25 Octobre 2015, lors du PPV WWE Hell à A Cell 2015 » au Staples Center à Los Angeles, Californie, Roman Reigns affronte Bray Wyatt dans un « Hell In A Cell Match ». Rapidement, Reigns l’envoi, face contre la cage puis lui cogne la tête contre les escaliers. Reigns l’envoi percuter la cage à nouveau puis le remonte sur le ring. Wyatt le quitte et contre Roman de l’extérieur. Reigns le repousse mais, plus tard, Bray le frappe au visage avec un Kendo Stick. Plus tard, Reigns prend 2 Kendo Sticks et frappe Bray avec à plusieurs reprises puis contre la cage. Roman va chercher 2 tables sous le ring et en dresse une à l’extérieur. Reigns porte un « Dropkick » à l’extérieur sur Bray sur le rebord du ring. Reigns dresse la seconde table à l’extérieur puis bloque Wyatt du rebord. Ce dernier le repousse et le passe à travers la table avec un « Ura-nage » ! Plus tard, Bray l’assoit sur les cordes mais Reigns se libère et le passe à travers la table avec un « Powerbomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, Roman le frappe dans le coin mais Bray le met en position pour un « Sister Abigail ». Reigns s’en dégage et tente un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Roman enchaine avec un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Plus tard, les 2 se battent sur le rebord et Roman le passe à travers la seconde table à l’extérieur avec un « Spear » ! Plus tard, Reigns le remonte sur le ring pour le compte de 2 ! Plus tard, Wyatt contre son adversaire et enchaine avec un « Sister Abigail » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Bray rigole et prend 2 Kendo Sticks qu’il accroche dans un coin. Bray relève Roman mais ce dernier l’empêche de l’envoyer contre la tranche du Kendo Stick et le frappe avec un des 2 avant d’envoyer Bray sur la tranche du second Kendo Stick ! Reigns enchaine avec un « Spear » pour la victoire !!!

Le 26 Octobre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1170 » à la Valley View Casino Events Center à San Diego, Californie, Roman Reigns affronte le co-champion WWE Tag-Team, Kofi Kingston, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Big E, dans un « Qualifying Match » afin de pouvoir se qualifier pour un « Fatal Four Way » plus tard dans la soirée. A un moment donné, Roman arme son poing et repousse Big E. du rebord avec un « Superman Punch ». Reigns esquive ensuite un « Trouble In Paradise » de Kofi pour lui porter un « Spear » pour la victoire !!! Plus tard dans la soirée, dans le « Main Event », Roman Reigns, le champion WWE United-States, Alberto Del Rio, Dolph Ziggler et le champion WWE Intercontinental, Kevin Owens s’affrontent dans un « WWE World Heavyweight Title #1 Contendership Fatal Four Way Match ». Le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, est aux commentaires. A un moment donné, alors que Kevin tente un « Pop Up Powerbomb », Roman se dégage pour porter un « Superman Punch » puis un « Spear » pour la victoire et devenir le nouvel aspirant N°1 au titre de Rollins qui accuse le coup. Seth est furieux après le combat et s’adresse à Reigns qui vient le confronter à l’extérieur du ring. Après un long échange de regard, Seth prend sa ceinture. Roman la regarde et porte une petite tape dedans qui veut dire « à bientôt ».

Le 27 Octobre 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #845 » à la Talking Stick Resort Arena à Phoenix, Arizona, alors que Roman Reigns est sur le ring à commenter ses dernières victoires, il est coupé par Kevin Owens qui affirme que la victoire de Roman de lundi était un coup de chance. Owens pense que s’il avait frappé Roman avec le « Pop Up Powerbomb », nous aurions Kevin comme aspirant #1… et « You Can Believe That ». Reigns le coupe et revient sur le fait que Kevin parle de la chance, mais cette victoire était si jolie que c'était de la compétence. Kevin peut soit se tenir là et « Talk Owens Talk » ou bien il peut se battre, monter sur le ring et « Fight Owens Fight » parce qu’il cherche un grand combat… et « You Can Believe That » ! Kevin hésite, puis grimpe sur le ring et fait face à Roman. Roman Reigns affronte le champion WWE Intercontinental, Kevin Owens dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Reigns tente une « Superplex » mais Kevin le repousse. Reigns le vire à l’extérieur avec un « Superman Punch » ! L’arbitre compte jusqu’à 10 alors qu’Owens préfère partir avec sa ceinture et se faire décompter volontairement.

Le 2 Novembre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1171 » à la Pepsi Center à Denver, Colorado, Roman Reigns rejoint le ring. Reigns dit qu'il est fier d'être ici en tant qu’aspirant numéro un et le prochain champion WWE World Heavyweight. Reigns admet que Rollins est très bon dans le ring, mais précise que Seth est aussi bon à plusieurs autres choses comme embrasser le cul de l'Authority. Reigns déclare que Rollins a eu la chance de rester champion depuis WrestleMania, mais sa chance est comptée. La musique de Seth Rollins se fait entendre et ce dernier arrive sur la plateforme en riant sous les huées de la foule. Rollins se demande si Reigns veut vraiment lui faire croire qu'il va faire quelque chose que personne d'autre n'a fait, prendre le titre WWE World Heavyweight Championship. Rollins affirme qu’il ne l’aurait pas recruté dans le Shield s’il ne pense pas que Reigns ne soit bon. Regardez tout ce que Reigns a accompli. À la WrestleMania de cette année, Reigns a été en face-à-face avec la Bête incarné, Brock Lesnar. Rollins rit et rappelle que c’est lui qui a gagné ce match. Il a encaissé son contrat Money in the Bank et a épinglé pour devenir le champion WWE World Heavyweight. Reigns demande à Rollins de descendre pour voir qui est le vrai homme. Rollins le dévisage avant de dire qu'il n'a pas peur de lui. Rollins commence à faire son chemin vers le ring, mais la musique de l'Authority se fait entendre. Triple H et Stephanie McMahon arrivent sur la plateforme. Stephanie déclare que s’ils veulent faire cela, alors ils ont besoin de le rendre officiel. Stephanie annonce qu’ils auront ce match, mais pas ce soir. Roman Reigns s’en prendra au représentant de l'Authority et champion WWE World Heavyweight Seth Rollins dans deux semaines lors du 29ème anniversaire des Survivor Series. Triple H déclare que comme Reigns semble avoir des démangeaisons pour un combat, il devrai y avoir un traditionnel « 5-contre-5 Survivor Series Elimination Match » ici ce soir où l'équipe choisi et commandée par le capitaine et champion WWE World Heavyweight Seth Rollins devra faire face à l’équipe choisie et commandée par le capitaine Roman Reigns. Triple H conseille à Reigns de choisir judicieusement parce que sa survie pourrait bien en dépendre. Dans le « Main Event », Dean Ambrose, Roman Reigns, Ryback et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent Kevin Owens, le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins et les champions WWE Tag-Team, The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) dans un « 10 Man Tag-Team Survivor Series Elimination Match ». Xavier Woods débute face à Jimmy Uso. Alors que Woods joue les énervés, Jimmy le sèche d’un « Superkick ». Relais de Jey qui porte un « Superfly Splash » de la 3ème corde sur Xavier pour l’éliminer ! Plus tard, Jimmy remonte ensuite Kingston sur le ring et lui porte un « Superfly Splash » pour l’éliminer ! Plus tard, alors que Jey monte sur la 3ème corde, Owens le déconcentre ce qui permet à Big E. de faire tomber Jey des cordes puis de lui porter un « Big Ending » pour l’éliminer ! Jimmy rentre dans le ring et repousse Big E. d’un « Superkick ». Relais à l’aveugle d’Owens qui surprend Jimmy avec un « Pop Up Powerbomb » pour l’éliminer ! Plus tard, Ryback empêche Big E. de porter un « Big Ending » et l’élimine avec un « Shell Shocked » ! Là-dessus, Seth remonte sur le ring et surprend Ryback avec un « Pedigree » pour l’éliminer ! Plus tard, Kevin contre Ambrose avec un « Superkick » mais ce ce dernier esquive un « Flying Knee » de Rollins qui touche Owens à la place. Dean vire Seth et porte un « Dirty Deeds » à Owens pour l’éliminer !!! Seth se retrouve seul face à Ambrose et Reigns sous les chants « You Sold Out ». Plus tard, alors qu’Ambrose tente de retenir Seth de quitter le ring, ce dernier le frappe avec une chaise pour se faire disqualifier ! Seth frappe aussi Reigns puis, plus tard, passe Ambrose par-dessus la barrière de sécurité. Seth frappe Roman avec la chaise et le remonte sur le ring avant de le rejoindre avec une chaise. Là, Reigns le surprend d’un « Superman Punch » pour le virer du ring.

Le 9 Novembre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1172 » à la Manchester Arena à Manchester, Angleterre, le show débute avec le COO de la WWE, Triple H, sur le ring. La ceinture WWE World Heavyweight Championship est sur une table dans le centre du ring. Triple H rend hommage à Seth Rollins. À Dublin, en Irlande, Seth c’est blessé au genou. Alors que Rollins est toujours l'homme, il n’est plus le champion WWE World Heavyweight ce que la foule hue fort. Triple H rappelle qu’il y a quelques semaines, nous avons déterminé un nouveau aspirant numéro un pour faire face à Seth Rollins pour le titre WWE World Heavyweight Championship. Roman Reigns rejoint le ring à travers la foule. Triple H annonce qu'il y a un tournoi qui débute ce soir pour déterminer qui sera le nouveau champion WWE World Heavyweight. Hunter trouve qu’il est aussi injuste que Reigns puisse se mériter d’être l'aspirant numéro un et de se retrouver en début de liste avec les autres. Triple H déclare que tous les autres gars pourraient se bagarrer juste pour le droit de combattre Reigns aux Survivor Series pour voir qui deviendra le champion WWE World Heavyweight. Hunter déclare que cela semble beaucoup plus juste et qu’il veut que Reigns comprenne une chose qu'il ne lui a jamais dit avant, mais la réalité est que quand ils ont fait de Rollins l'avenir de la WWE, ils avaient fortement considérés Reigns en premier. Reigns a tout sauf une chose : la volonté de faire absolument tout pour être l'homme. Triple H lui demande comment il se sentait à WrestleMania après avoir remporté le Royal Rumble et étant sur le point de battre Brock Lesnar seulement pour que Rollins arrive et lui prenne ce rêve ? Triple H demande si Reigns veut être l'homme. S’il le fait, tout ce qu'il a à faire est d'être son homme. Reigns réfléchis à la proposition de HHH avant de lui demander si Triple H lui donnera tout ce qu'il a gagné et tout ce qu'il a à faire c’est de se vendre ? HHH affirme que tout ce que Roman a à faire est d'être l'homme de Triple H. Un chant « Yes » éclate alors que Triple H lui tend la main. Reigns répond qu'il a gagné tout à sa façon. Reigns ajoute qu’il n'a jamais pris un raccourci et personne ne peut lui enlever ça. Reigns conclu que Triple H peut prendre son offre et aller voir ailleurs. Triple H remercie Reigns de lui rappeler pourquoi il ne l'a pas choisi en premier lieu. Triple H accueille Reigns à l'arrière de la file d’attente. Il demande à Reigns d’aller nulle part parce que son match commence dès maintenant… La musique de Big Show retentie et ce dernier rejoint le ring. Roman Reigns affronte The Big Show dans le 1er round du « WWE World Heavyweight Title Tournament ». A un moment donné, The Big Show l’empêche de porter un « Superman Punch » et enchaine avec un « Chokeslam » pour le compte de 2 ! Alors que Show s’apprête à porter un « KO Punch », Reigns le contre avec un « Superman Punch » puis en termine avec un « Spear » pour la victoire et se qualifier pour les ¼ de finales !

Le 16 Novembre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1173 » à la Bon Secours Wellness Arena à Greenville, Caroline du Sud, Roman Reigns affronte Cesaro en ¼ de finales du tournoi pour le titre WWE World Heavyweight Title. A un moment donné, Roman tente un « Spear » sur le ring que Cesaro contre avec un « European Uppercut » avant de porter un « Neutralizer » que repousse Reigns pour se prendre un « Backslide » pour le compte de 2 ! Reigns répond avec un « Superman Punch » et un « Spear » pour la victoire !!!

Le 17 Novembre 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #848 » à la Thompson-Boling Arena à Knoxville, Tennessee, dans le « Main Event », Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent le champion WWE United-States, Alberto Del Rio et le champion WWE Intercontinental, Kevin Owens, accompagnés de Zeb Colter. A un moment donné, Ambrose saute sur Kevin à l’extérieur avec un « Suicide Dive » mais Alberto cogne la tête d’Ambrose contre la table des commentateurs avant de le remonter sur le ring. Deam en redescend immédiatement et sèche Del Rio d’une « Clothesline » pour le passer par-dessus la table des commentateurs. Alors qu’Owens tente un « Powerbomb » sur Dean à l’extérieur, Reigns l’en empêche avec un « Superman Punch » ! Del rio envoi ce dernier dans les escaliers alors que l’arbitre fini par les décompter. Après le combat, Alberto enchaine avec un « Back Kick » contre les escaliers sur la tête de Roman. Del Rio frappe ensuite Ambrose à terre puis le remonte sur le ring pour l’y frapper. Ambrose revient pour lui porter un « Dirty Deeds ». Owens intervient avec une « Clothesline » sur Ambrose qui avorte une tentative de « Pop Up Powerbomb ». Dans la foulée, Reigns porte un « Spear » à Kevin !

Le 22 Novembre 2015, lors du PPV WWE Survivor Series 2015 » au Phillips Arena à Atlanta, Georgie, Roman Reigns affronte le champion WWE United-States, Alberto Del Rio, accompagné de Zeb Colter, en ½ finales du tournoi pour le titre WWE World Heavyweight, dans un « Non Title Match ». Plus tard, Roman le sèche d’une « Jumping Clothesline » avant de lui porter plusieurs « Clotheslines » dans le coin et de le sécher d’un « Big Boot » ! Reigns tente un « Superman Punch » qu’esquive Del Rio pour porter un « Back Stabber » pour le compte de 2 ! Plus tard, Alberto tente un « Double Stomps » des cordes qu’esquive Roman pour lui porter un « Superman Punch ». Plus tard, alors que Reigns veut en terminer avec un « Spear », Del Rio le contre d’un « Superkick » pour le compte de 2 ! Plus tard, Roman repousse une tentative de « Cross Armbreaker » et le soulève pour un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, Del Rio applique un « Cross Armbreaker » mais Reigns se libère pour le passer sur le rebord et le virer du ring. Reigns esquive un saut de la 3ème corde du Mexicain et remporte le match avec un « Spear » pour avancer en finale du tournoi ! Plus tard dans la soirée, Roman Reigns affronte Dean Ambrose en finales du tournoi pour le titre WWE World Heavyweight vacant. A un moment donné, Reigns l’assoit sur les cordes et le met sur ses épaules mais Ambrose le repousse pour porter un « Sunset Flip » de la 3ème corde. Plus tard, Reigns tente un autre « Superman Punch » qu’esquive Dean pour tenter un « Dirty Deeds ». Reigns le repousse pour se prendre une « Running Clothesline » mais Roman répond d’un « Spear » direct pour le compte de 2 ! Plus tard, Reigns tente un « Spear » que contre Ambrose pour l’envoyer, épaule la première dans le poteau du ring pour le compte de 2 ! Dean ajoute un « Dirty Deeds » pour le compte de 2 !!! Plus tard, alors que Dean prend son élan, Roman le contre d’un « Spear » pour la victoire et remporter le titre WWE World Heavyweight !!! Après le combat, Dean le prend dans ses bras pour le féliciter. Au bout d’un moment, la musique de Triple H retentie et ce dernier rejoint le ring en applaudissant Roman Reigns. Hunter lui lève le bras et l’applaudit. HHH lui tend la main et Reigns refuse de lui serrer puis lui porte un « Spear » ! Là, de nulle part, Sheamus décroche un « Brogue Kick » et encaisse son Money In The Bank !!! Le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns, défend sa ceinture face à Sheamus. Après le « Brogue Kick », ce dernier n’obtient que le compte de 2 le temps d’encaisser la mallette ! Roman esquive un autre « Brogue Kick » mais le Celtic Warrior en porte un autre pour la victoire et remporter le titre WWE World Heavyweight !!! Après le combat, Sheamus et HHH se félicitent puis célèbrent ensemble.

Le 23 Novembre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1174 » à la Bridgestone Arena à Nashville, Tennessee, Triple H et Stephanie McMahon rejoignent le ring. Stephanie déclare que la vie est souvent définie par les opportunités. Il y a ceux qui les saisissent, ceux qui les manquent et ceux qui les laissent passer entre leurs mains comme Roman Reigns. Stephanie prétend que certaines personnes ont de la chance si l'occasion frappe une fois, mais elle a frappée deux fois pour Reigns et ce dernier l’a rejetée les deux fois. HHH prétend que la nuit dernière, quand Reigns est devenu champion WWE World Heavyweight, il était le premier à se venir pour le féliciter. Triple H rappelle qu’il a tendu sa main pour l'occasion, mais Reigns lui a donné un coup bas en lui portant un « Spear ». L'orgueil de Reigns fait qu’il n’est plus le champion WWE World Heavyweight. Triple H déclare qu’il veut nous présenter à un homme qui sait saisir l'occasion : le nouveau champion WWE World Heavyweight, le Celtic Warrior, Sheamus. Ce dernier rejoint le ring sous de légères huées de la foule. Sheamus affirme qu'il ne peut pas faire mieux que ça. Sheamus déclare que les historiens savent que l'Empire romain a duré 500 ans, mais là, l’empire romain (Roman) n’a duré que 5 minutes 30. La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring à travers la foule en souriant. Reigns arrive dans le ring et va en face-à-face avec Sheamus. Reigns le félicite et lui annonce qu'il veut sa revanche ce soir. Stephanie demande à Reigns comment il il pense pouvoir demander quelque chose, car cette possibilité de faire des demandes il l’a perdue la nuit dernière quand il a porté un « Spear » à son mari. Reigns demande si Triple H est debout derrière Stephanie parce qu'il a peur de lui ? Hunter se détourne de sa femme et fait face à Reigns. Triple H se moque de lui et lève le micro, mais Reigns se rapproche plus près de lui. Triple H rappelle à Roman qu’il lui a porté un « Spear » la nuit dernière et c’est pour ça que Reigns n’est plus le champion WWE World Heavyweight. Quant à ce qui concerne sa revanche, il va l'obtenir quand Hunter dit qu'il obtiendra et c’est sûr que ce ne sera pas ce soir. La foule hue bruyamment ceci. L'Authority se tourne pour partir quand Rusev se faufile dans le ring et frappe Roman avec un « Kick ». Sheamus attend que Reigns ne se relève pour lui porter un « Brogue Kick ». Sheamus et Rusev se serrent la main dans le ring avant de quitter. Sur la plateforme, Triple H déclare « Cette fierté est une salope n’est-ce pas, Roman ? ». Triple H annonce alors que Roman aura sa revanche dans 3 semaines dans un match « Tables, Ladders And Chairs ». Pour ce soir, Roman affrontera Rusev qui aura le champion WWE World Heavyweight, Sheamus e dans son coin. Dans le « Main Event », Roman Reigns affronte Rusev, accompagné du champion WWE World Heavyweight, Sheamus. A un moment donné, Rusev l’envoi dans les barricades et remonte sur le ring pour en redescendre. Rusev l’envoi dans les barrières à nouveau puis lui cogne la tête contre la table des commentateurs. Rusev le remonte sur le ring ou Roman le vire du rebord avec un « Superman Punch ». Plus tard, Reigns ajoute un « Dropkick » à l’extérieur ! Là, King Barrett accoure aux abords du ring et cogner Roman d’un « Bull Hammer ». Barrett le remonte sur le ring ou Reigns lui prend une chaise des mains pour le frapper avec !!! Rusev frappe Roman par derrière et prend la chaise mais Roman le contre et le frappe avec sur le dos à plusieurs reprises. Sheamus arrive pour se prendre des coups de chaises à son tour !

Le 30 Novembre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1175 » à la CONSOL Energy Arena à Pittsburgh, Pennsylvanie, le champion WWE World Heavyweight, Sheamus, défend sa ceinture face à Roman Reigns. A un moment donné, le champion quitte le ring et là, il repousse Roman contre le rebord du ring puis l’envoi valser par-dessus la table des commentateurs. Plus tard, Reigns l’envoi percuter le poteau du ring puis le remonte sur le ring. Là, Rusev tire Reigns à l’extérieur pour faire disqualifier Sheamus… Après le match, Roman Reigns frappe Rusev et saute dans le ring. Reigns ne peut pas croire que Lilian Garcia l’annonce gagnant, mais que Sheamus conserve le titre WWE World Heavyweight. Sheamus attrape le micro et prend un siège à côté de Garcia au bord du ring. Sheamus se félicite de rester le champion et déclare que Reigns devra attendre jusqu'à TLC pour avoir sa nouvelle chance. Sheamus annonce qu’il veut introduire ses amis de partout dans le monde, la League Of Nations : King Barrett, représentant le Royaume-Uni. Alberto Del Rio, notre champion WWE United-States et Rusev, représentant la Bulgarie. Sheamus demande aux fans de lever leurs mains pour la League Of Nations !!! Dean Ambrose et les Usos sautent à intérieur du ring et rejoignent Roman Reigns. Ce dernier fait comprendre qu’il veut Sheamus dès maintenant. Ce dernier saute sur le rebord du ring. Reigns le vire avec une droite et Sheamus retombe dans les bras de Barrett, de Rusev et de Del Rio. Plus tard dans la soirée, dans le « Main Event », Dean Ambrose, Roman Reigns et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The League Of Nations (Le champion WWE United-States, Alberto Del Rio, King Barrett, Rusev et le champion WWE World Heavyweight, Sheamus) et les champions WWE Tag-Team, The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) dans un « 7-On-4 Handicap Tag-Team Match ». A un moment donné, Ambrose repousse King Barrett puis Woods du rebord du ring mais Sheamus en profite pour porter un « Brogue Kick » pour la victoire ! Après le match, Rusev frappe Dean Ambrose au sol mais Roman Reigns saute dans le ring et sèche Rusev avant de s’en prendre à Alberto Del Rio. La League Of Nations et New Day sont trop nombreux pour Reigns. Sheamus lui porte un « Brogue Kick » puis est hissé sur les épaules de Barrett et de Rusev. La League Of Nations et le New Day célèbrent avec leurs titres à la main.

Le 1er Décembre 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #850 » à la GIANT Center à Hershey, Pennsylvanie, Reigns, Ambrose et les Usos sont dans le ring. Reigns r appelle que les Usos sont les plus proches cousins que Roman n’ait jamais eut, ils sont comme des frères. Reigns parle ensuite de Dean Ambrose et qu’avec tous les souvenirs qu’ils ont eus depuis cinq ans, ils pourraient dire être amis depuis 30 ans. Reigns parle ensuite des Survivor Series ou Sheamus a encaissé dans son contrat Money In The Bank pour le titre et a remporté son titre. Reigns déclare que la League ne pourra pas l'aider, parce qu’ils vont combattre un contre un dans un « Tables, Ladders et Chairs Match ». Reigns demande donc à Sheamus de lâcher sa League Of Nations et de venir ici maintenant ! Au bout d’un moment, Sheamus et la League Of Nations arrivent sur la plateforme. Après un échange tendu, Sheamus propose un combat, la Ligue contre les Uso, le Lunatic Fringe Dean Ambrose et Roman Reigns lui-même... ce soir ! Soudain, la musique du New Day retentie et ces derniers arrivent sur la plateforme alors que la foule scande « New Day Sucks ! ». Ces derniers annoncent que Dean Ambrose et les Usos doivent gagner le droit d'être les partenaires Tag-Team de Roman pour ce soir. Vous devez battre vos adversaires qui se trouvent être les champions WWE World Tag-Team, le New Day ! « Si vous ne pouvez pas nous battre, Reigns devra faire face à l'ensemble de la League Of Nations tout seul et alors il sera vraiment... un contre Tous ! Dans le « Main Event », Roman Reigns affronte The League Of Nations (Le champion WWE United-States, Alberto Del Rio, King Barrett, Rusev et le champion WWE World Heavyweight, Sheamus, dans un « 4-On-1 Handicap Match ». A un moment donné, Sheamus esquive. Ce dernier tente d’envoyer Reigns dans les escaliers mais ce dernier saute par-dessus et le sèche d’une « Clothesline » des escaliers ! Rusev tente de s’en prendre à Reigns qu’il l’envoi par dessus la barricade avant d’envoyer Del Rio par-dessus la table des commentateurs. Roman remonte sur le ring et remporte le match par décompte !!! Après le combat, King Barrett revient vers le ring ce qui déconcentre Roman à qui Sheamus porte un « Brogue Kick » ! Alors que les « Heels » commencent à vouloir s’en prendre à Reigns, ce dernier est sauvé par les Usos et Dean Ambrose qui accourent sur le ring !

Le 7 Décembre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1176 » à la North Charleston Coliseum à North Charleston, Caroline du Sud, Dean Ambrose, Roman Reigns et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso), The Wyatt Family (Braun Strowman, Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper) ainsi que Rhyno, The Dudley Boyz et Tommy Dreamer (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) et la League Of Nations (Le champion WWE United-States, Alberto Del Rio, King Barrett, Rusev et le champion WWE World Heavyweight, Sheamus), s’affrontent dans un « 16 Man Fatal Four Way Tag-Team Elimination Match ». A un moment donné, Roman passe Alberto sur le rebord et l’en éjecte avec un « Superman Punch » ! Sheamus tente d’intervenir pour se faire passer par-dessus la 3ème corde par Ambrose. Ce dernier vire Rusev du rebord et lui saute dessus avec un « Suicide Dive » alors que Reigns porte un « Dropkick » à Sheamus de l’extérieur. Alberto envoi Reigns dans les barricades pour se prendre un « Flying Splash » de la part de Jey. Alors que Reigns remonte Del Rio sure le ring, Sheamus le retient par la cheville, permettant à Alberto de sécher Roman d’un « Superkick » pour le compte de 2. Alberto ajoute un « Cross Armbreaker » à Roman que Jimmy casse avec un « Superfly Splash » ! Sheamus tente alors un « Brogue Kick » mais Reigns le contre avec un « Spear » pour la victoire !!! A la fin de l’émission, Roman Reigns est sur le ring et rappelle qu'il est ici pour sa leçon de Sheamus. Une échelle géante est mise en place dans le ring. Reigns rappelle qu'il est devenu le champion, mais que ça a duré 5 minutes 15 avant qu’il retourne en bas de l'échelle. Roman annonce qu’il ne quittera pas le ring jusqu'à ce que Sheamus ne vienne et ne le frappe avec tous les jouets dans le ring. La musique de Sheamus retentie et ce dernier affirme qu’à TLC, ça se terminera exactement comme aux Survivor Series, Sheamus toujours le champion WWE World Heavyweight. Reigns fini parle provoquer et Sheamus accoure pour s’arrêter devant le ring. Roman dit que Sheamus devrait être plus homme et monter sur le ring. Reigns se fiche de lui en l’appelant « tater tot ». Plus tard, Reigns enlève finalement les chaises, la table et l'échelle (qu’il lui lance) du ring pour que Sheamus se mette d'accord à le rejoindre sur le ring. Sheamus monte dans le ring et Reigns l’en éjecte immédiatement. Reigns le balance dans la barricade et lui cogne la tête contre la table des commentateurs. Sheamus le bloque, l’envoi dans les barrières de sécurité, l’échelle, le poteau du ring. Sheamus le passe par-dessus la barrière de sécurité puis les 2 se battent à travers la foule. Reigns l’envoi contre une table puis lui cogne le dos contre la rampe d’accès. Alors que Reigns va porter un « Powerbomb » sur la plateforme, Sheamus l'envoi à terre. Sheamus l’envoi contre des tables puis lui frappe le dos avec une chaise à plusieurs reprises. Reigns lui jette une chaise au visage pour revenir. Sheamus l’envoi dans la barricade et va lui porter un « Powerbomb » à travers la table des commentateurs, mais Reigns le frappe avec un « Superman Punch ». Reigns va pour ajouter un « Spear », mais Sheamus esquive et l'envoi sur la table des commentateurs. Sheamus nargue les fans avant que Reigns le passe à travers une table avec un « Spear ».

Le 8 Décembre 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #851 » à la Jacksonville Veterans Memorial Arena à Jacksonville, Floride, Roman Reigns, accompagné de Dean Ambrose, de Jey Uso et de Jimmy Uso, affronte le champion WWE United-States, Alberto Del Rio, accompagné de King Barrett, de Rusev et du champion WWE World Heavyweight, Sheamus, dans un « Non Title Match ». A un moment donné, alors que Roman va porter un « Superman Punch », Sheamus monte sur le rebord pour le déconcentrer. Ceci permet à Del Rio de porter un « Enzuigiri » pour le compte de 2. Alberto n’i croit pas. Plus tard, Roman esquive un « Back Kick » et porte un « Superman Punch » en contre. Là, Sheamus, Barrett et Rusev tirent Alberto hors du ring. Les 2 clans se font face à l’extérieur et sa part en bagarre générale, l’arbitre arrête le combat. Après le match, les arbitres interviennent pour séparer les 2 clans. A un moment, Rusev remonte sur le rebord pour se prendre un « Superman Punch » de la part de Reigns. Dans le « Main Event », Dean Ambrose, Roman Reigns et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The League Of Nations (Le champion WWE United-States, Alberto Del Rio, King Barrett, Rusev et le champion WWE World Heavyweight, Sheamus) dans un « 8 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Reigns contre Rusev de 2 « Clotheslines » puis frappe Sheamus et Barrett hors de leur coin ! Rusev tente de revenir pour se prendre un « Samoan Drop ». Roman lui porte ensuite plusieurs « Clotheslines » contre le coin. Rusev tente de revenir pour se faire contrer avec une « Clothesline » de Reigns. Ce dernier porte ensuite un « Superman Punch » mais Sheamus et Del Rio interviennent. Les Usos s’en mêlent aussi et portent un « Double Superkick » à l’Irlandais et Alberto qui retombent à l’extérieur du ring. Les Usos sautent ensuite sur les 2 avec une « Double Plancha ». Sur le ring, Reigns surprend Rusev avec un « Spear » pour la victoire…

Le même jour, c’est aussi les enregistrements télé « WWE Tribute To The Troops 2015 » (diffusé le 23 Décembre 2015), à la Jacksonville Veterans Memorial Arena à Jacksonville, Floride, dans le « Main Event », le champion WWE Intercontinental, Dean Ambrose, Kane, le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns, Ryback, The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The League Of Nations (Le champion WWE United-States, Alberto Del Rio, King Barrett, Rusev et Sheamus) et The Wyatt Family (Braun Strowman, Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper) dans un « 16 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, alors qu’Ambrose met Luke en position de « Dirty Deeds », Bray intervient pour mettre Ambrose en position pour un « Sister Abigail ». Kane attrape Bray à la gorge et lui porte un « Chokeslam » pour se prendre une « Lifting Arm Triangle Choke » de Strowman. Là, Roman intervient avec un « Superman Punch » sur Braun. Les Dudleys ajoutent un « Double Shoulder Tackle » sur Strowman suivis d’un « Double Superkick » des Usos. Ryback ajoute une « Clothesline » pour passer Strowman par-dessus la 3ème corde. Sur le ring, Dean esquive une « Discuss Clothesline » de Luke pour lui porter un « Dirty Deeds » pour la victoire !

Le 13 Décembre 2015, lors du PPV WWE TLC: Tables, Ladders And Chairs 2015 » au TD Garden à Boston, Massachusetts, le champion WWE World Heavyweight, Sheamus, défend sa ceinture face à Roman Reigns dans un « Tables, Ladders & Chairs Match ». A un moment donné, le combat part sur la rampe d’accès ou Roman l’envoi valdinguer dans les table à plusieurs reprises et il cri « TLC Baby ». Reigns le frappe ensuite au sol avec une chaise puis le relève pour le frapper sur la rampe d’accès. Plus tard, Sheamus le met sur ses épaules, monte sur les escaliers et le passe à travers une table avec un « White Noise » !!! Plus tard, Reigns le surprend d’un « Superman Punch » puis monte à l’échelle d’où Sheamus l’en fait tomber en « Guillotine » contre la 3ème corde. Le champion grimpe à son tour aux barreaux de l’échelle mais Reigns le rejoint au sommet pour le passer à travers une table plus bas avec un « Superman Punch » ! Reigns monte à l’échelle mais là, il est attaqué par la League Of Nations, Rusev et Del Rio qui attaquent Roman ! Ce dernier retombe à l’extérieur. Rusev lui applique une « Accolade » ensuite à l’extérieur pour l’envoyer contre le rebord. Roman revient avec un « Superman Punch » ! Là, alors que Sheamus tente de décrocher la ceinture, il touche la ceinture mais Reigns le descend pour se prendre un « Brogue Kick » de la part du champion. Sheamus monte alors à l’échelle lentement et décroche la ceinture pour la victoire !!! Après le combat, Reigns les met les 3 à terre avec un « Spear » ! Roman prend ensuite une chaise et les frappe avec avant de s’acharner sur Sheamus ! Là, le COO de la WWE, Triple H accoure et tente de calmer Reigns qui est furieux. Ce dernier frappe encore Sheamus au sol. Alors que Stephanie est aussi là, Hunter détache sa cravate et monte sur le rebord du ring. Reigns lâche sa chaise et Hunter va voir comment est Sheamus qui semble inconscient. Plus tard, Reigns décroche un « Superman Punch » à HHH et le frappe à coups de chaise en disant que c’est trop bon ! Stephanie lui cri d’arrêter alors que Reigns détruit Hunter à coups de chaise. Plus tard, Reigns retire le dessus de la table des commentateurs et cogne la tête d’Hunter dessus ! Reigns continue de le frapper puis le passe à travers la table des commentateurs américains avec un « Powerbomb » mais la table ne cède pas. Plus tard, Roman porte une « Descente du coude » pour le passer à travers la table des commentateurs ! Plus tard, alors que Roman a commencé à partir et que les officiels aident Hunter à se relever pour aller se soigner, Reigns se rue dessus pour lui porter un « Spear » !

Le 14 Décembre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1177 » à la Wells Fargo Center à Philadelphie, Pennsylvanie, Stephanie McMahon rejoint le ring sous les huées par la foule. Stephanie prétend être un être humain - une femme et une mère. Stephanie demande aux gens d’imaginer comment elle s’est sentie la nuit dernière alors qu'elle regardait son mari a été brutalement et sauvagement attaqué par Roman Reigns. Stephanie déclare qu’il semble que tout le monde veut qu'elle soit froide, vindicative et impitoyable, alors elle annonce que c’est ce qu'ils vont avoir. Stephanie déclare que Roman a non seulement attaqué son mari, il a aussi attaqué le COO de la WWE et son patron. Par conséquent, Stephanie annonce que Reigns ne lui laisse pas d'autre choix... La musique de Roman Reigns retentie et il rejoint pour faire face à Stephanie et un chant « Merci Roman » éclate. Reigns la regarde puis rappelle qu'il est aussi un père et qu’aujourd'hui c’est l'anniversaire de sa fille. Stephanie lui demande comment va-t-il se sentir quand il va regarder sa femme dans les yeux et que cette dernière devra expliquer à sa fille les coups que Roman va prendre ? Reigns répond qu'il n’est à l'heure prêt, si elle veut le virer, qu’elle le vire ! Stephanie déclare que Reigns est un échec et une honte. Roman répond que c’est le mari de Stephanie qui est une honte, que toute sa famille est une honte. Stephanie le gifle. Reigns se retourne et sourit et elle le frappe à nouveau. Reigns se retourne et sourit à nouveau alors Stephanie lui lance plusieurs gifles brutales contre lui. Stephanie va quitter avant de se retourner et frapper encore. Stephanie dit qu'elle ne va pas le virer parce que son mari lui a demandé de ne pas le faire… Stephanie annonce que toute fois, quelqu'un est sur le chemin de l'arène et qui pourrait bien le virer. Cet homme est le président de la WWE, Vincent Kennedy McMahon ! Plus tard dans la soirée, Vince McMahon monte sur le ring et ordonne à Roman de ramener son cul ici ! Ce dernier rejoint le ring de la plateforme. McMahon annonce qu’avant qu'il ne se décide, Reigns doit lui présenter des excuses. McMahon lui demande de se mettre à genoux et qu’il fasse ainsi ses excuses. Reigns le regarde et secoue la tête. McMahon semble furieux et pose le micro avant de retirer sa veste et desserrer sa cravate. La musique de Sheamus retentie et champion WWE World Heavyweight arrive sur la plateforme en demandant à Vince McMahon de l’excuser pour l'interruption. Sheamus déclare qu'il n'y a personne sur cette planète qui ne devrait jamais manquer de respect à Vince McMahon ou à sa famille. Sheamus annonce qu’il veut défier Reigns ce soir. Sheamus ajoute qu'il est si confiant de le battre qu'il va mettre titre WWE World Heavyweight Championship en jeu. McMahon demande à Philadelphie s’il aimeraient voir un match de championnat ici ce soir ?La foule répond par l'affirmative. McMahon dit qu'ils tombent toujours dans le panneau à chaque fois parce qu'il n'y a « No Chance In Hell » que ça n’arrive. Reigns lui arrache le micro de la main et rappelle que McMahon a souvent parlé de ses pamplemousses, mais il semble que tout ce qu'il a c’est des pruneaux vieux et ratatinés. Roman rappelle que McMahon a 70 ans, alors peut-être que son temps est passé. McMahon a l'air livide puis le traite de « fils de pute ! ». Vince lui accorde le match, à condition que si Reigns ne remporte pas le titre ce soir, « You’re Fired » !. McMahon se tourne pour partir avant de se retourner et de lui porter un coup de pied dans l'entrejambe. Reigns tombe à genoux de douleur. Sheamus souri alors que McMahon quitte le ring. Dans le « Main Event », le champion WWE World Heavyweight, Sheamus, défend son titre face à Roman Reigns. A un moment, donné, alors que Roman se déconcentre à fixer Vince de colère, Sheamus en profite pour l’envoyer, épaule la première dans le poteau du ring ! Sheamus ajoute ensuite un « White Noise » pour le compte de 2. Là, Vince parle à l’arbitre du rebord. Sheamus fait tomber Reigns à l’extérieur du ring ce qui permet à Rusev et Del Rio de s’attaquer à Roman. Ce dernier contre Alberto mais se prend un « High Kick » de Rusev derrière le dos de l’arbitre déconcentré par Vince. Plus tard, de retour sur le ring, Reigns repousse Rusev du rebord avec un « Superman Punch » puis esquive un « Brogue Kick » de Sheamus puis porte un « Superman Punch » à Sheamus et McMahon ! Sheamus répond avec un « Brogue Kick » sur le challenger pour le compte de 2 !!! Plus tard, Roman surprend Sheamus d’un « Spear » pour la victoire et remporter le titre WWE World Heavyweight !!!

Le 17 Décembre 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #852 » à la Roman Reigns rejoint le ring ou il prend la parole et déclare que d’avoir enfin décroché le titre à Raw lui a donné une très bonne sensation, mais ça a été encore mieux que ça soit le même jour que celui de l’anniversaire de sa fille. Roman déclare avoir le sentiment qu’il faudra vite savourer ce moment car il pense qu’il ne lui reste pas beaucoup de jours à la WWE. Soudain, Sheamus arrive et déclare qu’il est heureux pour Roman, l'homme, parce qu’il sait à quel point Reigns voulait le titre. Sheamus lance un « Tu l'as mérité ! » puis lui conseille de savourer chaque instant puis ironise que Roman a eu le titre plus longtemps que cinq minutes et quinze secondes... Sheamus annonce que l'Authority a lancé une enquête et que, jusqu'à nouvel ordre, Reigns est sur la touche ! Sheamus signifie que Roman ne peut donc pas combattre, il ne peut pas lancer des défis... Sheamus déclare qu'il est juste le messager, mais Roman rétorque avoir un message lui-aussi : « Si tu veux que je parte, tu vas devoir me faire partir par moi-même. Sheamus informe Roman que Stephanie lui a donné des « moyens » pour le faire partir, car il est venu avec de la sécurité. Reigns commence à les repousser et en vire 3 du ring. 2 autres s’en prennent à lui mais Roman les repousse. 3 gars l’acculent dans le coin mais Reigns les vire et porte un « Superman Punch » à l’un d’entre eux. Le dernier membre de la sécurité lui demande gentiment de partir et Roman le surprend avec un « Superman Punch » avant de célébrer sur le ring sous le regard de Sheamus qui n’apprécie pas…

Le 21 Décembre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1178 » au Target Center de Minneapolis, Minnesota, Stephanie accueille la foule à Monday Night Raw pour les Slammy Awards 2015. Rapidement, la musique de Roman Reigns retentie et le nouveau champion WWE World Heavyweight rejoint le ring à travers la foule avec un large sourire. Reigns déclare ce soir semble être une bonne nuit, Stephanie est de bonne humeur, il est de bonne humeur et la foule est de bonne humeur. Stephanie exige qu'il sorte de son ring et dit qu’elle ne voit pas ce qui est si drôle. Reigns dit qu'il ne voulait pas lui faire perdre son sang-froid, donc il va la laisser... mais les fans ne veulent toujours pas qu'il parte. Stephanie répond qu'elle est la propriétaire du ring, du bâtiment et de Reigns. Reigns lui tourne le dos ce qui ne plait pas à Stephanie qui est furieuse. Reigns quitte le ring et part à travers la foule. Stephanie lui ordonne de revenir dans le ring et de ne pas lui manquer de respect. Reigns quitte à travers la foule alors elle continue à crier. Stephanie le traite de lâche et annonce que Reigns va regarder les Usos affronter le New Day dans un « 3-On-2 Handicap Match ». Reigns ne la calcule même pas et remonte les gradins en saluant les fans. Stephanie ajoute que « son frère », Dean Ambrose, devra faire face à Sheamus dans un « Steel Cage Match ». Reigns se tourne et lui rit tout simplement. Reigns quitte ensuite la salle et Stephanie dit qu'il va payer cher ce soir puis elle quitte le ring. Dans le « Main Event », le champion WWE Intercontinental, Dean Ambrose affronte Sheamus, accompagné du champion WWE United-States, Alberto Del Rio, de King Barrett et de Rusev dans un « Non Title Steel Cage Match ». A un moment donné, Ambrose rejoint Sheamus sur les cordes et l’empêche de passer par-dessus la cage. Dean le fait retomber les jambes entre les cordes et monte sur le haut de la cage. Là, Rusev et Del Rio montent de leur côté pour empêcher Dean de redescendre. Plus tard alors que Dean va sortir par la porte, Del Rio lui referme la porte sur la tête ! Là, de nulle part, Roman Reigns porte un « Spear » à Alberto à l’extérieur puis il envoi Rusev dans les barricades et la cage avant de lui décrocher un « Superman Punch ». Roman frappe ensuite Rusev avec une chaise et esquive une attaque de Barrett qui recule ensuite. Alors que Sheamus monte à la cage, Reigns monte de son côté et l’empêche de continuer avant de lancer une chaise à Ambrose qui frappe, plus tard, Sheamus plusieurs fois avec avant d’ajouter un « Dirty Deeds » sur la chaise ! Plus tard, Sheamus rattrape Dean sur le haut de la cage ou les 2 s’échangent des coups. Les 2 hommes passent de l’autre côté de la cage et se frappent et Dean retombe en premier pour remporter le match ! Après le combat, Roman porte un « Spear » à Sheamus à l’extérieur !

Le 28 Décembre 2015, lors du « WWE Monday Night Raw #1179 », au Barclays Center de New York City, New York, Vince McMahon se dirige vers le ring et déclare : « Je suis venu ici ce soir pour régler un compte. Je devais le faire dès la semaine dernière, mais malheureusement j’ai dû subir une intervention dentaire ». Il demande à Roman Reigns de ramener son cul ici. Reigns le rejoint sur le ring. Vince rappelle que Reigns s’en est pris à son beau-fils, Triple H. McMahon affirme qu’un jour Hunter va se venger contre Reigns et promet que ce dernier ne le verra pas arriver. Vince parle ensuite du manque de respect de Reigns envers Stephanie. Vince dit que personne ne manque de respect à sa famille ! McMahon revient sur le « Superman Punch » et que Reigns l’a ensuite éjecté de « SON » ring… McMahon prétend que comme le titre ou le ring, Roman lui appartient !!! Reigns rétorque que McMahon ne le possède ni lui ni la ceinture… Reigns demande à Vince ce qu’il va faire ? Le mettre dans un ou « Handicap Match » un « Gauntlet Match » contre la League Of Nations. Vince parle des membres de la famille de Roman (es Wild Samoan, Afa et Sika) et les insultes. Reigns pousse McMahon à terre et ce dernier fait style qu’il a été touché au cou et demande de l’aide… La musique de Stephanie McMahon retentie et elle arrive avec des policiers. Stephanie prétend que Reigns vient de mettre ses mains sur un homme âgé de 70 ans et exige que les officiers arrêtent Reigns dès maintenant. Un des officiers refuse et dit qu'ils ont été embauchés pour être la sécurité personnelle, rien de plus. Elle se met en colère et exige que Reigns soit arrêté maintenant. Un des officiers demande à Stephanie de reculer ou ils seront arrêtés dès maintenant. Vince s’énerve en prétendant que le policier ferait mieux de s’inquiéter de savoir qui est Vince et l’homme lui ordonne de se calmer sinon il va l’arrêter. Vince met ses mains sur l'officier et plus d'agents montent sur le ring. L'officier en costume demande à Vince faire marche arrière puis demande aux policiers en uniforme de le menotter. Stephanie tente de les arrêter et hurle que Vince ne voulait pas faire ça. Les officiers passent les menottes à Vince. Reigns tient le micro à proximité de l'officier qui dit à Vince qu’il doit maintenant garder le silence et qu’ils vont l’embarquer. Reigns sourit alors Stephanie dit qu'ils ne peuvent pas faire cela. Un chant « Na Na Hey Hey Goodbye » se fait entendre. McMahon tente de résister et la police l’escorte à travers la foule. Stephanie se heurte à Vince mais ce dernier est embarqué alors que Roman célèbre sur le ring.

Le 29 Décembre 2015, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #854 » à la Verizon Center à Washington, District Of Columbia, dans le « Main Event », le champion WWE Intercontinental, Dean Ambrose et le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns affrontent Kevin Owens et Sheamus. A un moment donné, Roman un « Samoan Drop » puis arme son poing pour frapper Owens qui se rapproche de lui du rebord. Sheamus tente d’en profiter en portant un « Roll Up » à Reigns pour le compte de 2 ! Roman répond avec un « Superman Punch » sur Sheamus mais Owens le tire à l’extérieur pour l’empêcher d’ajouter un « Spear ». Kevin lui étire alors les jambes entre le poteau pour se faire disqualifier avec Sheamus ! Après le combat, Sheamus et Owens continuent leur attaque. Sheamus jette Reigns dans les escaliers d'acier puis sur la table des commentateurs. Ambrose saute alors sur Sheamus et le frappe au sol jusqu'à ce qu’Owens lui porte un « Superkick ». Kevin retire le dessus de la table et prend un morceau de l’escalier pour monter dessus. Sheamus lui apporte Dean. Alors qu’Owens vas pour aller porter un « Powerbomb » à Dean à travers la table, Reigns l'arrête avec un « Superman Punch » ! Ambrose envoi Sheamus dans le poteau du ring et Reigns enchaine avec un « Spear » !

2016 :

Le 4 Janvier 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1180 » à l’AT&T Center à San Antonio, Texas, la musique de Stephanie rejoint le ring en souriant. Alors qu’elle arrive sur la rampe d’accès, la musique de Roman Reigns retentie pour l'interrompre. Reigns déclare qu'il semble que la présence de Stephanie ne soit pas nécessaire ce soir. Reigns appelle alors Vince McMahon et lui ordonne de les rejoindre. Stephanie annonce que son père n’est pas encore là. Il sera là à temps pour arbitrer le match de championnat de Reigns contre Sheamus. Reigns répond que s’il perd le titre, il n'aura plus de travail et ne pourra plus subvenir aux besoins de sa famille. Stephanie déclare que personne ne rivalise avec Vince McMahon et gagne au final. La semaine dernière, Reigns a eu un moment plaisant pour lui quand McMahon a été arrêté, mais Stephanie déclare que nous allons voir qui rira le dernier. Stephanie annonce que toutes les accusations ont été abandonnées. Elle annonce qu’elle ne va pas le congédier. Après que Reigns ne perde le titre ce soir, elle va lui faire combattre tous les soirs jusqu'à ce que son corps se décompose et qu’il ne puisse tout simplement plus aller plus loin. Stephanie conclue qu’elle fera de Reigns exactement ce que son père a fait de Sika. Reigns la coupe et lui conseille de ne pas s’inquiéter de Sika, mais plutôt de son propre père… Si Vince le trahit ce soir, elle n’ira pas le chercher en prison, elle ira le chercher à l'hôpital. Reigns laisse tomber le micro et quitte le ring. Dans le « Main Event », le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns, défend sa ceinture face à Sheamus. Vince McMahon est l’arbitre spécial du combat. Bien entendu, Vince fait plusieurs comptes rapides contre Reigns et des comptes lents contre Sheamus durant le combat. Quand le combat se poursuit à l’extérieur, Vince fait aucun décompte et Sheamus envoi Reigns dans les escaliers du ring. Plus tard, Sheamus lui lance un morceau d’escalier au visage sans se faire disqualifier par Vince. A un moment donné, Roman décroche un « Superman Punch » à Vince plutôt qu’à Sheamus par surprise ! Plus tard, alors que Reigns commence à relever Vince, Stephanie accoure sur le rebord du ring et engueule Roman. Ce dernier lui envoi Vince la percuter ! Reigns s’avance vers Stephanie qui quitte le ring. Roman lui demande de regarder son père à qui il veut décrocher un « Superman Punch » mais Sheamus le contre d’un « Brogue Kick » puis en ajoute un second mais Vince ne fait pas le compte. Là, l’arbitre Scott Armstrong que l’on n’avait pas vu depuis plusieurs mois, glisse sur le ring et valide un compte de 2 ! Scott s’en veut et Sheamus l’engueule. Scott dit à Sheamus de continuer et soulève Reigns. Sheamus prend son élan pour un « Brogue Kick » que Reigns contre avec un « Superman Punch ». Roman ajoute un second « Superman Punch » à Armstrong et décroche un « Spear » à Sheamus pour la victoire quand un 3ème arbitre, John Cone, valide le tombé !!! Après le combat, Vince McMahon frappe l’arbitre, John Cone à l’extérieur du ring et l'assomme avec une droite. Vince McMahon se saisit d’un microphone et annonce qu’en tant que président du conseil et chef de la direction de cette société, il est de son devoir d'informer Reigns que la prochaine fois il défendra ce championnat ça sera au PPV Royal Rumble. Vince déclare que ça sera un contre tous et que donc, Roman défendra son titre WWE World Heavyweight Championship dans le « Royal Rumble Match » ! Le Championnat WWE World Heavyweight sera donc en jeu dans le « Royal Rumble Match » pour la première fois depuis 1992 !

Le 11 Janvier 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1181 » à la Smoothie King Center à New Orleans, Louisiane, l'ensemble des Superstars de la WWE est sur la plateforme. La musique de M. McMahon retentie et ce dernier arrive avec Stephanie. McMahon dit à la foule qu’elle peut regarder le nouveau champion WWE World Heavyweight et il montre la plateforme. Vince affirme que parmi ces trente hommes, l'un d'eux fera l'histoire. Stephanie rappelle que Reigns défendra le championnat WWE World Heavyweight dans un Royal Rumble historique. Tout à coup, on voit la vidéo de Bray Wyatt et les lumières s’éteignent. Quand les lumières reviennent, la Wyatt Family est debout sur la table des commentateurs. Wyatt lance un : « Personne d’autre que vous, Roman ». McMahon ajoute que ça peut être quiconque, y compris Brock Lesnar. Roman Reigns rejoint le ring. McMahon demande à Reigns de rester tranquille. Stephanie demande à Roman s’il est ici pour battre son père à nouveau ? Reigns répond qu’il a une question : « Que ce passe t’il si je gagne ? ». Vince et Stephanie rigolent tous les deux. Vince répond que les chances sont astronomiques, mais cela pourrait arriver. McMahon ajoute que Reigns va avoir une occasion de le prouver dans un match « un contre tous » quand il va s’en prendre à 2/3 des catcheurs sur la plateforme. Vince précise que Roman peut se retrouver contre quiconque, y compris Dean Ambrose. Vince décide toutefois de mettre Ambrose dans le premier match. Sheamus attaque alors Ambrose par derrière et Vince annonce que Dean va affronter Sheamus maintenant. Reigns reste dans le ring et ne fait absolument rien pour son meilleur ami. Dans le « Main Event », le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns affronte Alberto Del Rio, Kevin Owens, Sheamus, Stardust, The Ascension (Konnor et Viktor), les champions WWE Tag-Team, The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods), The Wyatt Family (Braun Strowman, Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper) et Tyler Breeze dans un « 14-On-1 Handicap Non Title Match ». A un moment donné, alors que Reigns va porter un « Superman Punch », l’Ascension monte sur le rebord du ring pour s’en prendre un ! Stardust tente de s’en prendre à Roman qui le contre avec un « Samoan Drop ». Breeze s’attaque à Reigns qui lui porte un « Powerbomb » avant de passer Stardust par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Roman ajoute un « Spear » à Stardust et demande à Vince si c’est trout ce qu’il a ? Vince envoi Sheamus, le New Day et Del Rio s’attaquer à Reigns. Les « Heels » soulèvent plus tard Roman à qui Del Rio porte un « Back Kick ». Le New Day relève Roman à qui Sheamus décroche un « Brogue Kick » ! Là, la musique de Brock Lesnar retentie. Ce dernier rejoint le ring, accompagné par Paul Heyman. A la surprise générale, Brock sèche Kofi et Woods d’une « Double Clothesline » avant de porter une « Belly-To-Belly Suplex » à Big E. Lesnar porte ensuite une « Release German Suplex » à Owens puis sèche Del Rio d’une « Clothesline ». Sheamus s’en prend à Brock qui l’accule dans le coin pour l’y frapper. Brock le vire puis pote une « Release German Suplex » à Del Rio et Sheamus. Lesnar tire ensuite Reigns au centre du ring puis lui porte un « F-5 » !

Le 18 Janvier 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1182 » à la Nationwide Arena à Columbus, Ohio, le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns affronte Rusev, accompagné du champion WWE United-States, Alberto Del Rio, de Bad News Barrett et de Sheamus dans un « Non Title Match ». Chris Jericho est l’arbitre spécial. A un moment donné, Del Rio monte sur le rebord du ring pour déconcentrer Jericho ce qui permet à Sheamus de tirer Roman à l’extérieur du ring pour l’envoyer violement dans les barricades. Chris va confronter Sheamus et le questionne pour finalement l’éjecter des abords du ring ! Plus tard, Barrett monte sur le rebord du ring et proteste contre Jericho qui le renvoi aux vestiaires ! Del Rio proteste à son tour et Chris le renvoi aussi aux vestiaires en pétant un câble et en faisant le con. Alors que Rusev se relève, Reigns lui décroche un « Superman Punch » puis un « Spear » pour la victoire ! Plus tard dans la soirée, la musique de Vince McMahon retentie et ce dernier arrive sur la plateforme avec sa fille, Stephanie McMahon. Un boulier à loto est sur la plateforme. Les McMahon pensent ouvertement que Roman n’a aucune chance de remporter le « Royal Rumble Match ». Plus tard, ils tournent le boulier et McMahon sors une boule qu’il ne peut ouvrir, alors il la remet dedans et en sort une autre. Roman Reigns se révèle être le participant N°1. La foule répond à peine. Vince McMahon demande à Stephanie de faire un autre tirage. Elle tourne le boulier et Vince McMahon ne parvient pas ouvrir la boule alors en change et c’est toujours Roman Reigns qui sort. Vince McMahon demande à sa fille de laisser ce nom dehors et de faire un autre tirage une fois de plus. Vince McMahon fait tomber la première boule puis en prend unr autre et c’est encore Roman Reigns qui est tiré. McMahon affirme qu’après ce dimanche, Reigns ne sera plus numéro un et qu’on peut le croire. En fin d'émission, Reigns rejoint le ring à travers la foule lors du « Highlight Reel ». Reigns encourage Lesnar à monter sur le ring. Lesnar saute sur le rebord du ring et rentre à l’intérieur. Là, Reigns lui porte immédiatement un « Spear » et commence à le frapper ! Là, la League Of Nations accoure sur le ring et attaque Reigns. Lesnar attrape Rusev et lui porte une « Release German Suplex ». Sheamus et Alberto Del Rio attaquent Lesnar jusqu'à ce que ce dernier prenne le dessus. Lesnar porte une « Release German Suplex » à Del Rio et un « F-5 » à Sheamus. Reigns surprend alors Lesnar avec un autre « Spear » sous une légère réaction de la part de la foule. La vidéo de la Wyatt Family apparaît sur l'écran et les lumières s’éteignent. Quand elles reviennent, la Wyatt Family entoure le ring. Roman frappe Strowman en premier mais Luke Harper lui porte rapidement une « Discuss Clothesline » puis Bray Wyatt porte ensuite une « Sister Abigail » à Reigns. Lesnar se remet lentement sur pied et Harper lui porte un « Big Boot ». Erick Rowan attend ensuite que Lesnar se lève et lui donne un « Spinkick ». Braun Strowman ajoute une « Clothesline » sur Lesnar. Bray Wyatt leur ordonne de relever Lesnar à qui il porte une « Sister Abigail ». Wyatt crie que le Royal Rumble est à lui. Wyatt conclu avec un « Suivez les buses »…

Le 21 Janvier 2016, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #857 » à la Wright State University's Nutter Center à Dayton, Ohio, le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns affronte The League Of Nations (Le champion WWE United-States, Alberto Del Rio, King Barrett, Rusev et Sheamus) dans un « 4-On-1 Handicap Non Title Match ». A un moment donné, alors que Roman va porter un « Superman Punch » sur Rusev, Barrett et Del Rio le retiennent de l’extérieur et Sheamus le frappe pour faire disqualifier son équipe qui n’obéie pas aux ordres de l’arbitre. Après le combat, les « Heels » continuent à s’attaquer à Reigns qu’ils malmènent à terre. Alors que Rusev va appliquer une « Accolade », les Usos accourent sur le ring pour venir en aide à Reigns et s’attaquent à Rusev et Sheamus. Les « Heels » prennent le dessus et Sheamus porte un « Brogue Kick » à l’un des Usos alors que Rusev porte un « Back Kick » à l’autre jumeau. Roman reprend le dessus et porte un « Spear » à chacun des 2 « Heels » ! Là, les lumières s’éteignent et à leur retour, la Wyatt Family encercle le ring. Roman frappe Strowman puis Harper et Rowan avant de les surpasser par-dessus la 3ème corde. Roman s’en prend ensuite à Braun qui le passe par-dessus la 3èmecorde ! Là, Reigns se fait sécher par Erick et Luke qui le remontent sur le ring. Strowman met Reigns sur son épaule puis le renvoi à terre en « Face First ». Bray demande à ses « Frères » de relever Roman et lui porte un « Sister Abigail » sous les huées du public avant de conclure par un « Suivez les buses ».

Le 24 Janvier 2016, lors du PPV WWE Royal Rumble 2016 » à l’Amway Center à Orlando, Floride, le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns, défend sa ceinture face à Kane, The Big Show, le co-champion WWE Tag-Team, Kofi Kingston, Rusev, Curtis Axel, Bray Wyatt, Braun Strowman, Luke Harper, le champion WWE Intercontinental, Dean Ambrose, Sami Zayn, R-Truth, Erick Rowan, Titus O’Neil, Ryback, Dolph Ziggler, The Miz, Chris Jericho, Brock Lesnar, Mark Henry, Jack Swagger, Triple H, Stardust, Sheamus, Kevin Owens, Neville, Goldust, AJ Styles, Tyler Breeze et Alberto Del Rio dans un « 30-Man Royal Rumble Match ». Comme prévu le premier entrant et Roman Reigns qui fait face à Rusev comme premier adversaire qui rentre donc en second. Alors que Rusev pense l’avoir éliminer, Roman lui porte un « Dropkick » à l’extérieur puis un « Spear » sur le ring avant de le passer par-dessus la 3ème corde pour l’éliminer !!! Plus tard, Reigns sort Tyler Breeze ! A un moment donné, Vince McMahon arrive avec la League Of Nations et ils sortent Reigns du ring pour le défoncer. Ils l’envoient dans les barricades puis les escaliers. Rusev porte un « Superkick » et Del Rio lui porte un « Back Kick ». A l’extérieur, la League Of Nations continue à malmener Roman et le couche sur la table des commentateurs hispaniques. Rusev monte sur la table des commentateurs francophones et se rue sur Reigns pour le passer à travers la table avec un « Big Splash » ! Les « Heels » célèbrent avec Vince qui est heureux. Les « Heels » repartent alors que Roman est inconscient à l’extérieur. Plus tard, la 29ème personne à participer au Royal Rumble est Sheamus. Alors que ce dernier se dirige vers le ring, il est attaqué par derrière par Roman Reigns qui revient sur le ring et élimine direct le Miz ! Reigns surprend Del Rio d’un « Samoan Drop » et se fait huer d’être revenu par le public. Roman élimine Alberto avec une « Clothesline ». Alors que Dolph tente de le sortir, Reigns le repousse et lui porte une « Superman Punch » ! Wyatt s’attaque à Reigns qui le contre dans le coin pour se prendre une « Clothesline » de Bray. Reigns lui porte, plus tard, une « T-Bone Suplex » avant d’ajouter une « Superman Punch » à Wyatt ! La 30ème entrée est avec Triple H… Ce dernier fixe Roman de la plateforme puis rejoint le ring. Finale Four : Sheamus, Triple H, Roman Reigns et Dean Ambrose. Plus tard, Roman élimine Sheamus avec un « Superman Punch » pour se faire dégager par Triple H !!! On va avoir un nouveau champion !!! Dean Ambrose reste seul face à Triple H… Au final, Dean se rue dessus plusieurs fois mais HHH le contre d’un coup de genou puis le surpasse pour l’éliminer et remporter le « Royal Rumble Match » ainsi que le titre WWE World Heavyweight… Après le combat, Stephanie McMahon vient embrasser son mari et Vince McMahon le féliciter.

Le 25 Janvier 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1183 » à l’AmericanAirlines Arena à Miami, Floride, dans le « Main Event », le champion WWE Intercontinental, Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent The League Of Nations (Rusev et Sheamus), accompagnés d’Alberto Del Rio et de King Barrett. A un moment donné, Reigns arme son poing pour Rusev mais est déconcentré par Del Rio et King Barrett qui montent sur le rebord du ring. Rusev porte plusieurs « Kicks » à Roman et passe le relais à Sheamus qui enchaine avec un « Brogue Kick » sur Reigns pour le compte de 2 quand Dean casse le tombé ! Dean esquive une « Ruade » de Rusev qui passait par-dessus la 3ème corde. Ambrose saute sur le Bulgare du rebord. A ce moment-là, Roman porte un « Spear » à Sheamus pour la victoire !!! Après le combat, Ambrose va à l'extérieur et commence à démonter les tables des commentateurs. Reigns envoi Rusev dans les marches d’acier alors qu’Ambrose réarrange les tables des commentateurs. Reigns et Ambrose portent alors un« Double Powerbomb » vicieux à Rusev pour le passer à travers la table des commentateurs ! Stephanie McMahon arrive et rappelle que plus tôt ce soir, elle annoncée que son mari défendra le championnat WWE World Heavyweight dans le « Main Event » de Fastlane... Stepahnie annonce que ce « Main Event » sera un « Triple Threat Match » entre Dean Ambrose, Roman Reigns et "The Beast" Brock Lesnar ! Reigns et Ambrose sont un peu contrarié par cette nouvelles alors que le spectacle arrive à son terme.

Le 28 Janvier 2016, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #858 » à l’Amalie Arena à Tampa, Floride, dans le « Main Event », Chris Jericho, le champion WWE Intercontinental, Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent The Wyatt Family (Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper), accompagnés de Braun Strowman, dans un « Six Man Tag-Team Match». A un moment donné, Roman porte un « Superman Punch » à Luke mais Strowman le tire à l’extérieur du ring pour casser le tombé et faire disqualifier les Wyatt. Après le combat, Braun envoi Roman dans les barricades. Ambrose saute au cou de Strowman qui le vire pour l’envoyer à terre. Strowman ajoute une « Clothesline » à Dean avant de s’en prendre à Jericho qu’il balance par-dessus la table des commentateurs. Braun remonte Reigns sur le ring et les Wyatt le frappent au sol. Bray leur demande de relever Reigns mais là, la musique du Big Show retentie et ce dernier rejoint le ring. Rowan va le confronter pour se prendre un « Bodyslam ». Show sèche ensuite Harper puis monte sur le ring pour confronter Bray et Braun. Ce dernier fait face au Big Show qui se fait attaquer par derrière par Erick et Luke. Strowman et Bray viennent en plus et les « Heels » frappent Show au sol. Alors que Roman tente un « Superman Punch » à Strowman, ce dernier l’attrape à la gorge. Le Big Show intervient pour attraper Braun à la gorge et lui faire lâcher Roman. Show passe Braun par-dessus la 3ème corde. Là, Bray tente un « Sister Abigail » sur Reigns qui se dégage pour le virer du ring avec un « Superman Punch » ! Dean et Chris s’en prennent à Rowan qu’ils virent du ring. Alors qu’Harper se retrouve seul sur le ring, Show l’attrape à la gorge pour l’envoyer vers Reigns qui lui porte un « Spear » !!!

Le 1er Février 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1184 » à la Legacy Arena à Birmingham, Alabama, en arrière-scène, on retrouve Roman Reigns et Dean Ambrose se tiennent devant la ceinture WWE World Heavyweight Championship. Stephanie McMahon arrive et dit qu'il est difficile de croire qu'il y a 8 jours seulement, cette ceinture de championnat était à Reigns jusqu'à ce que Triple H ne l’ait vaincu. Reigns répond que les jours de Triple H avec le titre sont comptés. Roman affirme qu’après Fastlane, Dean ou lui vont gagner et HHH sera encore plus proche de perdre le titre. Stephanie note qu’ils oublient Lesnar et annonce qu'elle ne croit pas qu’Ambrose puisse vouloir aller à « Suplex City ». Elle rappelle que beaucoup de grandes amitiés ont été brisées à la WWE. C’est juste une question de quand. Combien de temps Ambrose voudra être le sbire de Reigns ? Ils répondent qu’ils voient ce qu'elle essaie de faire, mais que ça ne fonctionnera pas. Stephanie rétorque qu'elle va voir comment ils sont unis quand ils feront équipe dans le « Main Event » contre The New Day. Unis ils reposent, mais divisé ils tomberont à Fastlane, d'une façon ou d'une autre. Dans le « Main Event », le champion WWE Intercontinental, Kalisto Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent les champions WWE Tag-Team, The New Day (Big E et Kofi Kingston), accompagnés du co-champion WWE Tag-Team, Xavier Woods dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Kingston vire Dean du ring ce qui permet à Xavier de frapper Ambrose à l’extérieur avant de le remonter sur le ring. Dean quitte le ring direct pour le sécher d’une « Running Clothesline » ce qui permet à Kingston de repousser Ambrose d’un « Baseball Slide ». Reigns saute sur Kofi des escaliers pour se faire envoyer sur la table par Big E avec une « Belly-To-Belly Suplex » ! Big E remonte Ambrose sur le ring et tente un « Big Ending » d’où se dégage Dean pour l’envoyer, épaule la première dans le poteau du ring et esquiver un saut de Kingston de la 3ème corde par-dessus la marché. Roman sèche Kofi d’un « Superman Punch » alors que Dean surprend Big E avec un « Dirty Deeds » pour la victoire ! Après le combat, la musique de Brock Lesnar retentie immédiatement et ce dernier arrive vers le ring. Reigns et Ambrose l’attendent dans le ring mais les New Day les attaquent par derrière. Ambrose calme Woods avec une « Clothesline » alors que Reigns vire Kingston en dehors du ring. Alors que Kofi revient à l’extérieur contre Roman, Lesnar monte dans le ring et porte un « F-5 » à Ambrose. Lesnar se tient au-dessus d’Ambrose avant de quitter le ring.

Le 4 Février 2016, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #859 » à la FedExForum à Memphis, Tennessee, Roman Reigns affronte Rusev, accompagné d’Alberto Del Rio et de King Barrett. A un moment donné, Reigns esquive une « Ruade » et enchaine avec une « Clothesline » puis une Jumping Clothesline ». Roman porte ensuite des « Clotheslines » dans le coin puis ajoute une « Droite » pour l’envoyer à terre. Alors que Reigns s’apprête à en finir, il est attaqué par Barrett et Del Rio qui font disqualifier Rusev… Après le combat, la League Of Nations continue à s’en prendre à Reigns jusqu’à ce que Dean Ambrose n’arrive ! Alors qu’Alberto et Barrett tiennent Roman à l’extérieur, Dean tente de leur sauter dessus mais les « Heels » esquivent pour le faire percuter Roman à leur place ! Barrett tient Ambrose, permettant à Del Rio de lui porter un « Back Kick » au champion Intercontinental. Ils montent Ambrose dans le ring et Rusev le verrouille dans une « Accolade ». Rapidement, Reigns remonte sur le ring avec une chaise ! La League Of Nations se retire du ring et se regroupe sur la plateforme. Dans le « Main Event », le champion WWE Intercontinental, Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent The League Of Nations (Alberto Del Rio et Rusev), accompagnés de King Barrett. A un moment donné, alors qu’Alberto s’en prend à Roman à l’extérieur, Ambrose tente de lui sauter dessus avec un « Suicide Dive » mais Del Rio se retire et Reigns bloque son partenaire dans son élan. Les 2 hommes se fixent mais Reigns contre Rusev d’un « Superman Punch »puis le remonte sur le ring. Là, Roman porte un « Spear » pour la victoire !

Le 8 Février 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1185 » à la KeyArena de Seattle, Washington, Stephanie McMahon est déjà dans le ring ou se trouve une table et un tapis noir. Stephanie déclare que nous sommes à quelques minutes de la signature du contrat pour le « Main Event » de Fastlane. Elle rappelle que le vainqueur de ce « Triple Threat Match » ira à WrestleMania pour faire face à son mari. Le vainqueur de Fastlane ne fera pas face à Daniel Bryan, cette personne devra faire face à son mari, le 14 fois champion WWE World Heavyweight, Triple H. La musique de Dean Ambrose l'interrompt et le champion WWE Intercontinental rejoint le ring. Ambrose lui demande de la fermer et ordonne à Lesnar de rejoindre le ring. Stephanie rétorque qu'Ambrose n’a as à lui dire ce qu'il faut faire, c’est elle qui lui dit quoi faire. Stephanie rappelle que ceci est la signature du contrat et qu’il n'y aura pas d’altercation physique. Reigns rejoint le ring et déclare qu'il est temps de signer afin qu’Ambrose puisse perforer Lesnar au visage. Stephanie déclare qu'il est intéressant de noter qu’à chaque fois qu’Ambrose a un moment, Reigns arrive pour lui voler. Elle présente ensuite Brock Lesnar. Ce dernier monte dans le ring alors qu’un chant « Suplex City » éclate. Stephanie annonce qu’il est temps de rendre les choses officielles. Ambrose, puis Reigns et enfin Brock signent le contrat. Stephanie les remercie et dit que son boulot est terminé et quitte alors le ring. Heyman dit que peut-être qu’Ambrose veut demander à Reigns quelle est la différence entre une branlée aux mains de l'Authority et une branlée aux mains de Brock Lesnar ? Ambrose tourne autour de la table et va confronter Brock. Ce dernier le jette immédiatement sur la table et balance la table sur Reigns. Lesnar explose ensuite Ambrose avec un « F5 ». La musique de Triple H retentie et le champion WWE World Heavyweight arrive sur la plateforme avec sa femme. Stephanie qui l’applaudit. Heyman retient Lesnar d'approcher Triple H.

Le 15 Février 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1186 » au Honda Center d’Anaheim, Californie, la musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring et Heyman lui tend la main. Heyman déclare que Reigns rêve sans doute de gagner ce dimanche soir et d’aller en tête d'affiche de WrestleMania pour gagner le titre WWE World Heavyweight Championship cette année afin qu'il puisse rentrer à la maison et dire à sa famille "papa l'a fait". Heyman rappelle que Reigns ne pourra pas tenir sa promesse à sa fille et conserver un « frère » avec Ambrose. Paul dit que certaines personnes dans ce business choisissent les amis plutôt que la famille et se retrouvent dans la cour de divorce. Paul rappelle qu’à la fin, un homme se retrouvera seul debout dans le ring avec le titre WWE World Heavyweight à la fin de WrestleMania… Heyman déclare que Brock Lesnar sera sur le chemin de Reigns pour WrestleMania… Mais l'ennemi de Reigns n’est pas son ennemi... Au contraire, l’ennemi c’est de Dean Ambrose. Reigns déclare qu'il a fait un choix il y a longtemps et il est prêt à en payer le prix - tout comme Dean Ambrose. Reigns rappelle avoir battu Ambrose avant et qu’il n’a jamais battu Lesnar, mais il lui a déjà botté le cul. Alors que Paul Heyman quitte le ring, The Dudley Boyz arrivent sur le ring et commencent à attaquer Reigns. Rapidement, Reigns commence à riposter et porte un « Headbutt » à D-Von. Bubba Ray le calme avec un « Big Boot » avant de le frapper à terre. Plus tard, Dean Ambrose accoure sur le ring et sèche Bubba Ray avec une « Running Clothesline » avant de le frapper à terre. D-Von intervient mais Ambrose le calme avec des droites. D-Von répond d’un coup de genou. Reigns le sèche d’un « Superman Punch ». Les officiels de la WWE arrivent pour empêcher les Dudley de remonter sur le ring… Reigns et Ambrose se portent une accolade. Ambrose saisit alors Reigns et tente un « Dirty Deeds » mais Reigns se libère. Dean sourit et pointe le signe de WrestleMania. Reigns sourit et étend son poing sur Dean qui le check.

Le 18 Février 2016, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #861 » à la Citizens Business Bank Arena à Ontario, Californie, dans le « Main Event », Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley). Alors que Roman s’apprête à porter un « Superman Punch », Brock Lesnar arrive avec Paul Heyman. Ceci permet aux Dudleys d’attaquer leurs adversaires par derrière pour reprendre l’avantage. Alors que Reigns contre D-Von avec un « Superman Punch », Bubba Ray le sèche d’un « Big Boot » ! Dean saute sur dernière de la 3ème corde avec une « Diving Elbow ». Le Lunatic Fringe enchaine avec un « Suicide Dive » sur D-Von qu’il remonte sur le ring. Là, Lesnar attaque Ambrose et fait disqualifier les Dudleys. Après le combat, Roman vient au secours de son ami. Les 2 « Faces » frappent Lesnar qu’ils montent dans le ring... mais Lesnar envoie Reigns ET Ambrose à « Suplex City » ! Lesnar se retourne après avoir porté sa « Release German Suplex » sur Ambrose... pour se prendre un « Superman Punch » de Reigns ! Alors que ce dernier va pour porter un « Spear », Lesnar esquive et Roman entre en collision avec Ambrose à la place. Ambrose semble aller pour porter un « Dirty Deeds », mais Reigns le contre avec un « Samoan Drop » ! Lesnar attrape Reigns et lui porte un « F5 » !

Le 21 Février 2016, lors du PPV WWE Fastlane 2016 » au Quicken Loans Arena à Cleveland, Ohio, Roman Reigns, Dean Ambrose et Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman, s’affrontent dans un « #1 Contendership Triple Threat Match » pour le titre WWE World Heavyweight à WrestleMania 32. A un moment donné, Reigns porte une « Guillotine » du rebord du ring à Lesnar puis le tire à l’extérieur. Lesnar l’envoi dans les barrières de sécurité. Dean saute sur Brock du rebord mais ce dernier le bloque et lui porte une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » à l’extérieur ! Lesnar remonte Reigns sur le ring sous les chants « Suplex City » et lui porte 2 « Release German Suplex » puis un « F-5 » pour le compte de 2 quand Ambrose intervient. Plus tard, Dean quitte le ring et s’en prend à Lesnar. Reigns vient en soutient et les 2 l’envoient dans les barrières de sécurité. Ambrose retire le dessus de l’autre table des commentateurs et aide Reigns à passer Lesnar à travers la table avec un « Powerbomb » ! Les 2 recouvrent Brock des morceaux de la table. Reigns frappe plus tard Ambrose au visage et le remonte sur le ring pour le frapper à nouveau. Plus tard, Reigns porte un « Spear » à Lesnar mais ce dernier le bloque dans un « Kimura Lock ». Roman résiste et parvient à le relever. Là, Ambrose remonte sur le ring et frappe Brock dans le dos avec une chaise pour lui faire casser sa prise. Dean frappe Brock puis Reigns à terre à coups de chaise. Lesnar retombe à l’extérieur mais Roman surprend Dean d’un « Spear » de nulle part pour la victoire !!! Après le combat, alors que Roman profite de sa victoire et du fait qu’il va aller à WrestleMania 32, le champion WWE World Heavyweight, Triple H arrive aux abords du ring en civil pour l’applaudir. Hunter monte sur le ring et les 2 hommes se font face devant le logo de WrestleMania 32.

Le 22 Février 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1187 » à la Joe Louis Arena à Detroit, Michigan, dans le « Main Event », Roman Reigns affronte Sheamus, accompagné d’Alberto Del Rio, de King Barrett et de Rusev. A un moment donné, Reigns porte un « Spear » à l’extérieur ! Alors que Roman remonte sur le ring, la musique de Triple H retentie et ce dernier arrive sur la plateforme. Triple H retire sa veste et Reigns sort du ring puis ils commencent à se bagarrer. Reigns l'envoie dans la barricade, mais Triple H revient avec une « Clothesline » pour l’envoyer au sol. Triple H le jette dans le ring mais Reigns l'envoie à terre avec un « Superman Punch ». Reigns ajoute des « Clotheslines » et le passe dans la zone du chronométreur. La foule hue Reigns à chaque fois qu'il a l’avantage. Triple H le frappe à la gorge avec la cloche du ring. La foule scande le nom de « Triple H ». Triple H lui frappe la tête contre la table plusieurs fois et fait saigner Reigns du nez. Les chants « This Is Awesome » retentissent. HHH frappe Reigns au nez. Les arbitres accourent pour séparer les 2 hommes et ils font reculer Triple H pour permettre aux médecins de faire arrêter le saignement. Triple H porte un « Pedigree » à Reigns à même les escaliers. Les chants « One More Time » retentissent. Triple H prend sa ceinture WWE World Heavyweight Championship triomphalement sous les applaudissements de la foule alors que le spectacle se termine.

Le 14 Mars 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1190 » à la CONSOL Energy Center de Pittsburgh, Pennsylvanie, le champion WWE World Heavyweight, Triple H, accompagné de Stephanie McMahon, affronte Dolph Ziggler dans un « Non Title Match ». Si A un moment donné, Ziggler contre une tentative de « Pedigree » pour le surpasser. Hunter repousse une tentative de « Zig Zag » et porte un « Pedigree » pour la victoire ! Après le combat, l’arbitre lève la main de Triple H qui brandit sa ceinture WWE World Heavyweight Championship. Là, la musique de Roman Reigns retentie et la foule le cherche dans la salle. Reigns arrive sur la plateforme puis rejoint le ring et plaque Triple H au sol. La foule hue quand Roman frappe Hunter au sol. Reigns le sort du ring et l’envoi plusieurs fois contre les barrières de sécurité puis contre le poteau du ring. Roman lui frappe ensuite la tête contre la table des commentateurs à plusieurs reprises puis le balance par-dessus. Roman retire les moniteurs de la table des commentateurs et le frappe au visage avant de repousser un arbitre, Charles Robinson, au sol qu’il tente de calmer. HHH en profite pour revenir en frappant Reigns avec une cannette mais ce dernier conserve l’avantage et le frappe au visage avant de faire fuir les arbitres. La bagarre part vers le backstage et HHH, la tête en sang, se fait envoyer contre une porte. Alors que Triple H prend une chaise, Reigns lui balance une poubelle puis le frappe à terre avec un écran plat. Les Usos Mark Henry et Jack Swagger viennent calmer Roman.

Le 21 Mars 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1191 » au Wells Fargo Center de Philadelphie, Pennsylvanie, Stephanie McMahon nous accueille à Monday Night Raw avant d’annoncer que son mari, Triple H, n’est pas là ce soir parce qu'il a des responsabilités à la WWE. Stephanie affirme que Triple H ne manque pas le show à cause de l’attaque vicieuse, brutale et opportuniste de Roman Reigns de la semaine dernière. Stephanie dit que Reigns a prouvé pourquoi il ne sera jamais champion WWE World Heavyweight… car Reigns manque d’intellect. La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier arrive sous les huées de la foule hostile de Philadelphie. Stephanie déclare que Reigns est opportuniste car il a attendu qu'elle dise que Triple H n’est pas là et maintenant Reigns pense qu'il peut l'intimider. Reigns demande si les gens veulent savoir la vraie raison pour laquelle Triple H n’est pas ici ? Reigns déclare que Triple H avait peur qu'il lui botte le cul partout dans Broad Street. Reigns déclare que si elle pensait que la semaine dernière a été mauvaise, qu’elle attende jusqu'à ce qu'ils arrivent à WrestleMania. Il marchera dans le stade de Stephanie, se tiendra dans son ring, battra son mari et de reprendra son titre ! Reigns conclu qu'il n'y a rien qu'elle ou l'argent de son père peut faire à ce sujet. Stephanie tente de le gifler, mais il la bloque. Reigns dit : « Maintenant, je suis l'Authority ! ». Reigns lance le micro et s’éloigne alors que Stephanie le regarde en colère.

Le 24 Mars 2016, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #866 » à la TD Garden à Boston, Massachusetts, Roman Reigns affronte Bubba Ray Dudley. Ce dernier quitte le ring en début de combat et va provoquer les fans qui le huent. Reigns va l’attaquer à l’extérieur avant de le remonter sur le ring. Bubba Ray reprend l’avantage lais Roman le sèche d’un « Superman Punch ». Bubba Ray retombe à extérieur du ring et Reigns l’envoi dans les barricades et lui frappe la tête contre le rebord du ring. Bubba Ray revient en l’envoyant percuter le poteau du ring puis tente de lui cogner la tête contre la table des commentateurs mais Roman le bloque pour lui frapper plusieurs fois la tête contre la table. L’arbitre arrête le match et semble disqualifier Reigns. Après le combat, ce dernier continue à s’attaquer à Bubba Ray alors que D-Von Dudley se dirige vers le ring, mais Reigns le contre avec un « Superman Punch » des marches en acier. Roman attrape la marche supérieure et l’envoi sur D-Von avant de retourner dans le ring pour porter un « Spear » à Bubba Ray !

Le 28 Mars 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1192 » au Barclays Center de Brooklyn, New York, durant la soirée, Roman Reigns interrompe Triple H et Stephanie et les rejoint sur le ring. Triple H contre Reigns à coups de pied. Reigns répond avec un « Uppercut ». Les fans huent Reigns dès qu’il prend l’avantage. Triple H quitte le ring alors que Stephanie s’heurte à Reigns en essayant de quitter le ring. Triple H et Stephanie se dirige vers la rampe alors que les fans huent bruyamment Reigns. Plus tard dans la soirée, en arrière-scène, on retrouve Renee Young avec Roman Reigns quand Bubba Ray Dudley les interrompt. Il lui demande s'il veut finir ce qu'ils ont commencés à SmackDown!? Reigns marche vers lui lorsque D-Von Dudley arrive aussi. Reigns frappe peu après Bubba qui n’arrête pas de parler et de le provoquer mais D-Von s’attaque alors à Roman. Alors que ce dernier repend le dessus, Triple H arrive et s’attaque à Reigns. Hunter est aidé par les Dudleys qui tiennent Roman pour permettre à HHH de le frapper. Par la suite, Bubba envoi Reigns dans le mur. Triple H montre la ceinture WWE World Heavyweight à Reigns en disant que jamais il ne va l’obtenir. Triple H lui frappe ensuite la tête contre la ceinture et s’en va. En fin de soirée, le champion WWE World Heavyweight, Triple H et Stephanie McMahon sont de retour. Michael Cole explique qu'ils envisagent de finir ce qu'ils ont discuté plus tôt ce soir avant d'être interrompus par Roman Reigns. Stephanie prétend que les fans les regardent avec dédain parce qu'ils ont tous les espoirs et les rêves que les fans ne réaliseront jamais - tout comme Roman Reigns. Triple H saisit le micro et dit qu’il y a beaucoup à perdre dimanche. Roman Reigns arrive encore une fois, cette fois en boitant. Triple H saute hors du ring et ils commencent à se bagarrer sur la rampe d'entrée. Triple H prend l’avantage avec des droites et l’envoi percuter le poteau du ring puis les barricade. Reigns revient pour le passer par-dessus les barrières avec une « Clothesline ». Stephanie fait signe pour les « Heels » viennent aider Hunter et la League Of Nations, Stardust, The Miz et The Dudley Boyz accourent pour s’en prendre à Reigns. Triple H se jette sur Reigns et le frappe au sol. Les Usos attaquent Triple H. Le reste du vestiaire WWE arrive pour séparer Triple H et Reigns. Ce dernier se libère et passe Hunter par-dessus la table des commentateurs. Triple H arrive à s’enfuir par le ring. Plus tard, alors qu’Hunter est retenu par les « Heels », Reigns lui saute dessus avec une « Suicide Dive ». HHH remonte sur la plateforme et parade avec Stephanie en soulevant sa ceinture.

Le 3 Avril 2016, ors du PPV WWE WrestleMania 32 » à l’AT&T Stadium à Arlington, Texas, dans le « Main Event », Le champion WWE World Heavyweight, Triple H, accompagné de Stephanie McMahon, défend sa ceinture face à Roman Reigns. A un moment donné, Stephanie monte sur le rebord du ring pour déconcentrer l’arbitre. Ceci permet au Game de porter un « Low Blow » à son adversaire. Plus tard, le combat part à l’extérieur ou le champion cogne la tête de son adversaire contre la table des commentateurs à plusieurs reprises. HHH le balance par-dessus la table des commentateurs Allemands. Plus tard, les 2 se frappent mais Hunter porte un « Spinning Neckbreaker » à même le sol. Plus tard, Roman contre HHH avec un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Plus tard, Reigns porte un « Superman Punch » mais le champion quitte le ring. Reigns lui porte une « Jumping Clothesline » à l’extérieur et l’envoi dans les escaliers du ring à plusieurs reprises. Plus tard, HHH répond en l’envoyant dans les escaliers à son tour. Hunter l’envoi encore par-dessus la table des commentateurs Allemands. Reigns répond en le passant à travers la barricade avec un « Spear » ! Plus tard, alors que Reigns semble avoir mal à la main, Stephanie lui conseille d’abandonner lol. Plus tard, Roman tente un « Superman Punch » mais HHH lui applique un « Armbar » au sol. A un moment donné, alors que Roman veut sauter sur HHH à l’extérieur, ce dernier le contre d’un coup de poing au visage. Reigns répond d’un « Spear » mais Stephanie tire l’arbitre à l’extérieur. L’arbitre remonte sur le ring pour le compte de 2. Stephanie et l’arbitre argumentent. Alors que Reigns tente un « Spear », HHH esquive et c’est Stephanie qui le prend !!! Triple H porte un « Pedigree » à Reigns pour le compte de 2 !!! Plus tard, les 2 s’échangent des coups. HHH porte un « Knee Facebuster » mais Reigns répond d’un « Superman Punch » ! Roman porte, plus tard un « Spear » que Triple H contre d’un « Running Knee » pour le compte de 2 ! Stephanie donne un Sledgehammer à Triple H mais Roman le frappe de 2 « Superman Punch » avant d’éviter un coup de Sledgehammer et de remporter le combat et le titre WWE World Heavyweight avec un « Spear » !!!

Le 11 Avril 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1194 » à la Staples Center à Los Angeles, Californie, le nouveau champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns, rejoint le ring. Reigns dit qu'il veut commencer par dire quelque chose aux fans de L.A. Reigns répète qu'il est ni bon ou méchant, mais qu’il est LE gars. Il rappelle qu’à WWE Payback, il défendra ce titre contre AJ Styles... Si ce dernier peut battre Sami Zayn ce soir. Si AJ ne le peut pas, ça va être un « Triple Threat Match » à Payback. Reigns affirme qu'il respecte ces deux gars parce qu'ils ont combattu partout dans le monde et ont gagné des titres, mais ils n’ont jamais gagné LE titre. Là, la League Of Nations l'interrompt. Sheamus dit que Roman semble assez confiant, ce qui est une bonne chose. Quelle confiance aurait-il s'il avait à faire face à l'un d'entre eux à WWE Payback ? Reigns demande s'ils sont censés venir ici et rendre Roman nerveux ? Sheamus répond que Reigns devrait l’être. La semaine dernière, ils ont éliminé le maillon le plus faible en retirant King Barrett de leur groupe. Sheamus déclare que toutefois, aucun d'entre eux n’est heureux d’avoir été laissés de côté dans le match « #1 Contender » de la semaine dernière. Rusev déclare que Reigns pense qu'il est le gars, mais il est un homme. Rusev prétend qu'il devrait être le visage de la WWE. Reigns répond que Rusev vient de prouver qu'il est le cul de la WWE. Sheamus retient Rusev. Alberto Del Rio dit l'un d'eux aurait pu gagner le match la semaine dernière et l'un d'eux pourrait botter le cul de Reigns pour championnat WWE World Heavyweight. Reigns répond qu'il est d'accord. Ils devraient venir ici pour se faire botter leurs culs d’ânes. La League Of Nations charge sur le ring et commence à se bagarrer avec Reigns. Les flashes vidéo de la Wyatt Family arrivent et les lumières s’éteignent. Quand les lumières reviennent, la Wyatt Family est dans le ring. Ils se bagarrent avec la League Of Nations et de les dégagent du ring avec Roman. Shane McMahon arrive et dit qu'il n'a jamais pensé qu'il verrait Reigns combattre aux côtés des Wyatt. Shane dit qu'il aimerait voir ça et annonce que ce soir, deux membres de la League Of Nations devront faire face à l'équipe de Roman Reigns et Bray Wyatt dans le « Main Event ». Plus tard dans la soirée, Bray Wyatt et le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns, affrontent The League Of Nations (Alberto Del Rio et Sheamus), accompagnés de Rusev. A un moment donné, Roman tente un « Superman Punch » à l’extérieur sur Sheamus qui le contre pour l’envoyer dans les escaliers du ring. Rusev frappe Bray de l’extérieur derrière le dos de l’arbitre ce qui permet à Del Rio de porter un « Back Stabber » à Wyatt pour le compte de 2 ! Là, les flashs de la Wyatt Family apparaissent et les lumières s’éteignent. A leur retour, Erick Rowan et Braun Strowman s’attaquent à Rusev et l’envoient par-dessus la barricade. Del Rio les confrontent mais préfère remonter sur le ring. Là, Bray retourne une tentative de « Cross Armbreaker » par un « Sister Abigail » pour la victoire alors que Roman empêche Sheamus d’intervenir avec un « Spear » !

Le 18 Avril 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1195 » au The O2 à Londres, Angleterre, la musique de Roman Reigns retentie et le champion WWE World Heavyweight arrive sous des huées massives de la foule en Angleterre. Reigns admet qu’AJ Styles est un gars dur. Il a voyagé à travers le monde en tant que champion et est un grand catcheur technique, donc il devine ce qui fait de Styles un « Phenomenals ». Reigns prétend que toute personne qui pense qu'ils sont dans cette nouvelle ère de la WWE y croient un peu trop. C’est l'époque du « Roman Empire » ce que la foule hue fort. La musique d’AJ Styles retentie et ce dernier arrive sous une grande réception. Styles concède qu'il pense que Reigns est un diable de champion, ce qui provoque des huées. Pour le battre, il va avoir le match de sa vie, mais d’avoir le match de sa vie est ce qu'il fait. A Payback, d’avoir le match de sa vie fera de lui le champion. Reigns déclare avoir eut le match de sa vie à WrestleMania, là où il est devenu champion. Reigns demande à Londres s'ils aiment Styles ? Le monde entier l'aime. Qu'est-ce qu'ils ne vont pas aimer quand Reigns le battra au PPV WWE Payback, mais ils vont le respecter. Il préfère être respecté avec le titre que d'être aimé sans. Styles rétorque qu'il préfère être aimé et respecté parce que cela fera de lui un champion WWE phénoménale. La musique de Styles retentie et il quitte le ring. Alors que Reigns le regarde partir, il est attaqué par derrière par Karl Anderson et Luke Gallows ! Ce dernier met Reigns sur ses épaules et Karl se jette dessus avec un « Big Boot » que Michael Cole appelle le « Boot of Doom ». Styles se retourne et voit ce qui se passe en étant un peu bouleversé.

Le 25 Avril 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1196 » à la XL Center à Hartford, Connecticut, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent Karl Anderson et Luke Gallows qui font leurs débuts à WWE Raw (Retour pour Gallows). A un moment donné, Luke porte un « Running Boot » à Jimmy au sol. Relais de Karl pour que les « Heels » en terminent avec un « Magic Killer » pour la victoire ! Après le combat, Anderson attrape Jey et le ramène sur les abords du ring avant de le remonter dessus. Anderson et Gallows commencent un « Double Teaming » sur les Uso. La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier arrive sous les huées. Reigns court vers Anderson qu’il sèche d’une « Clothesline » à même la rampe d’accès avant de s’en prendre à Gallows sur le ring. Reigns le vire rapidement du ring avec une « Clothesline » par-dessus la 3ème corde. Anderson monte sur le rebord et recule pour esquiver un « Superman Punch ». Anderson et Gallows préfèrent rebrousser chemin. Dans le « Main Event », le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns, affronte Alberto Del Rio dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Reigns esquive le « Double Stomps »et repousse une tentative de « Cross Armbreaker » pour porter un « Superman Punch ». Là, Kar l Anderson et Luke Gallows arrivent sur la plateforme. Del Rio tente de surprendre Reigns avec un « Roll Up », sans succès. Alberto le contre d’un « Back Elbow » mais Roman revient avec un « Spear » pour la victoire !!! Après le combat, Anderson et Gallows accourent et font un « Double Teaming » sur Roman Reigns. AJ Styles arrive et les calme avant de leur dire de repartir. Alors qu’AJ se retourne, Reigns le sèche d’un « Superman Punch ». Anderson et Gallows reviennent dans le ring et Reigns le retient et porte un « Superman Punch » sur Gallows après avoir eu le dessus sur Anderson. Finalement Styles se ressaisit et surprend Roman avec un « Phenomenal Forearm » !

Le 28 Avril 2016, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #871 » à la Verizon Wireless Arena à Manchester, New Hamshire, sur le ring, Roman Reigns prend un micro et revient sur le « Superman Punch » qu’il a donné à AJ Styles lundi soir à Raw puis promet qu’il va le faire à nouveau à Payback. Le champion WWE Intercontinental, The Miz et son épouse Maryse, rejoignent le ring et Roman ne semble pas comprendre. The Miz présente « sa merveilleuse épouse », Maryse avant de continuer, en disant qu'il a été le premier à exposer la vérité à propos de Gallows et d’Anderson. Le Miz affirme que la vie de Reigns va se désagréger alors qu’AJ Styles deviendra le nouveau champion WWE World Heavyweight. Le Miz prétend qu’il mérite un peu de crédit pour la vérité ! Maryse donne au Miz un baiser, mais Reigns répond avec une droite qui envoie le Miz au sol avant de le virer du ring ! Maryse quitte le ring pour vérifier comment va son homme alors que Reigns lui remet la ceinture WWE Intercontinental et dit à Maryse que ça a été agréable de la rencontrer lol. Dans le « Main Event », le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns affronte le champion WWE Intercontinental, The Miz, accompagné de Maryse, dans un « Non Title Match ». A un moment donné, alors que Roman va porter un « Superman Punch » au Miz, Maryse tire ce dernier à l’extérieur du ring. Alors que Roman tente d’aller chercher The Miz, ce dernier porte un « Low Dropkick » contre les escaliers du ring pour toucher Roman aux genoux. The Miz frappe le genou déjà blessé à l’extérieur et le remonte sur le ring pour le compte de 2. Reigns repousse une tentative de « Figure Four »pour se prendre un « Spike DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Reigns repousse une tentative de « Skull Crushing Finale » et porte un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, AJ monte dans le ring et fixe le champion. Roman se retourne pour voir Gallows et Anderson descendre la rampe puis le champion quitte le ring pour leur faire face. Gallows et Anderson prennent l’avantage à 2 contre 1 alors qu’AJ regarde. Gallows envoi Reigns dans les escaliers du ring puis Anderson le remonte sur le ring. Là, les Usos accourent pour égaliser les chances. Plus tard, Gallows écarte AJ d’un « Spear » de Roman Reigns que Luke se prend à sa place ! AJ tente de porter un « Styles Clash » sur le champion, mais Roman le repousse. AJ quitte le ring après avoir évité de justesse un « Superman Punch ». AJ parle à Reigns et lui promet de remporter le titre dimanche.

Le 1er Mai 2016, à la World Wrestling Ente lors du PPV WWE Payback 2016 » à l’Allstate Arena à Rosemont, Illinois, dans le « Main Event », le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns, défend sa ceinture face à AJ Styles dans un « No Count Out No Disqualification Match ». A un moment donné, Roman porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, AJ contre un « Superman Punch » avec un « Flying Kick ». AJ Styles porte, plus tard, un « Low Forearm » pour le compte de 2. Plus tard, AJ le vire du rebord du ring puis saute dessus avec un « Springboard Phenomenal Forearm » et passer Roman à travers la table des commentateurs ! AJ ne parvient pas à ramener Reigns sur le ring et l’arbitre fini par décompter le champion… Reigns conserve son titre… Alors qu’on annonce le résultat, la musique de Shane McMahon retentie et ce dernier demande à ce que le match reparte et que c’est un « No Count Out Match ». Le match redémarre. Plus tard, alors qu’AJ saute sur Roman de la seconde corde, Reigns le contre avec un « Low Blow » de plein fouet ! L’arbitre disqualifie Reigns qui semble confus… Alors que l’on déclare AJ Styles vainqueur par disqualification, Stephanie McMahon arrive et relance le combat qui devient en plus un « No Disqualification Match » ! Le match repart et AJ lui donne des « Forearm ». Reigns l’assoit sur les cordes et l’en vire d’une droite ! Le champion envoi AJ dans les escaliers puis lui cogne la tête contre la table des commentateurs avant de l’envoyer dans les barricades avant de le passer par-dessus. Plus tard, AJ tente un « Phenomenal Forearm » que Reigns contre d’un « Superman Punch » de plein fouet pour le compte de 2 !!! Roman porte un autre « Superman Punch » sous les huées du public. Plus tard, alors que le champion va porter un « Spear », Luke Gallows et Karl Anderson tirent AJ hors du ring et s’attaquent à Reigns à qui ils portent un « Boot Of Doom ». Au final, alors qu’AJ monte sur la 3ème corde, Roman l’envoi retombé sur les 4 autres catcheurs à l’extérieur du ring. Plus tard, Reigns leur saute dessus avec une « Diving Plancha ». AJ Styles lui porte un « Phenomenal Forearm » des barricades et le remonte sur le ring pour un « Springboard 450° Splash » pour le compte de 2 !!! Plus tard, AJ tente un « Styles Clash » mais Reigns le repousse sur le rebord. AJ esquive un « Superman Punch » et le contre avec une « Guillotine ». Reigns le fait avorter un « Phenomenal Forearm » et lui porte un « Spear » pour la victoire !!!

Le 2 Mai 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1197 » à la Scottrade Center à St. Louis, Missouri, AJ Styles, Karl Anderson et Luke Gallows affrontent le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Jimmy contre AJ Styles avec un « Samoan Drop » mais Anderson casse le tombé. Reigns le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » et se fait attaquer par Gallows à l’extérieur. Karl et Luke portent un « Boot Of Doom » à Roman à l’extérieur. Sur le ring, AJ Styles contre Jimmy qui le vire sur le rebord. AJ contre une « Ruade » avec un « Phenomenal Forearm » pour la victoire ! Après le combat, Anderson et Gallows tiennent Reigns, mais Styles jette la chaise pour se faire huer de la foule. Anderson et Gallows attaquent Reigns avant que Jimmy frappe Styles dans le dos avec la chaise. Les Usos virent Gallows et Anderson hors du ring mais AJ Styles frappe les Usos avec une chaise en acier. Reigns se relève et assomme AJ avec un « Superman Punch » pour se faire huer. Reigns le vire du ring puis le balance violement dans les barricades. Roman retire le dessus de la table des commentateurs puis le balance dans la barrière de sécurité. Reigns relève AJ et le passe à travers la table des commentateurs avec un « Powerbomb ».

Le 5 Mai 2016, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #872 » à la Sprint Center à Kansas City, Missouri, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso), accompagnés du champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns affrontent Karl Anderson et Luke Gallows, accompagnés d’AJ Styles. A un moment donné, alors que Reigns va voir Jimmy, Anderson le frappe à la tête du ring. Roman monte sur le ring et lui porte un « Spear » pour faire disqualifier les Usos… Après le combat, ça part en bagarre entre les 6 hommes sur le ring. Les officiels interviennent pour calmer le tout. Alors qu’AJ Styles, Karl Anderson et Luke Gallows sont repoussés sur la rampe, AJ prend la parole et demande à ce qu’ils règlent ça maintenant ! Dans le « Main Event », le WWE World Heavyweight, Roman Reigns et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent AJ Styles, Karl Anderson et Luke Gallows dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Reigns porte un « Superman Punch » à Gallows mais Styles en esquive un pour lui porter une « Guillotine » en contre. Karl enchaine avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Un des Usos saute sur Luke avec un « Suicide Dive » ! Ceci déconcentre Karl à qui Reigns décroche un « Superman Punch » avant de tenter un « Spear » que Styles empêche avec un « Flying Forearm » ! Karl couvre Roman pour le compte de 2. Anderson ajoute un « Spinebuster » pour le compte de 2. Karl malmène Roman qui le contre avec un « Spear » pour la victoire !

Le 9 Mai 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1198 » à la CenturyLink Center Omaha à Omaha, Nebraska, le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent AJ Styles, Karl Anderson et Luke Gallows dans un « Six Man Tag-Team Elimination Match ». A un moment donné, Roman revient et les 2 s’échangent des coups jusqu’à ce que Reigns élimine Luke avec un « Superman Punch » ! Styles frappe direct Roman au sol et lui porte, plus tard, un « Pelé Kick » avant de le virer du ring. AJ lui saute dessus avec une « Slingshot Phenomenal Forearm ». Là, AJ retire le dessus de la table des commentateurs mais Reigns le repousse contre le rebord du ring avant de l’envoyer par-dessus la table des commentateurs ! Roman vire les sièges énervé puis relève AJ Styles. Là, Anderson intervient avec un coup de chaise pour faire disqualifier son équipe ! Après le combat, Jimmy et Jey reviennent et s’en prennent à Karl et Luke qu’ils remontent sur le ring. Reigns remonte aussi sur le ring et porte un « Spear » à chacun des 2. Roman prend une chaise mais AJ Styles lui décroche un « Jumping Enzuigiri ». AJ tente un « Styles Clash » mais Roman le surpasse sur le rebord. AJ Styles se met en position pour un « Phenomenal Forearm » mais ne le porte pas alors que Reigns a une chaise aux pieds qu’il peut prendre pour le contrer. Roman prend la chaise et la laisse retomber aux pieds d’AJ pour qu’il porte sa prise. Finalement, Styles lui passe dessus avec un « Springboard » et quitte le ring pour se faire huer.

Le 16 Mai 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1199 » au Greensboro Coliseum Complex de Greensboro, Caroline du Nord, la musique d’AJ Styles retentie et ce dernier rejoint le ring. Ce dernier déclare qu'il veut rétablir la vérité parce qu'il est fatigué que Roman Reigns le traite de menteur. Les gens semblent penser que son amitié avec Karl Anderson et Luke Gallows était une sorte de plan directeur pour qu’il devienne champion WWE World Heavyweight. Styles déclare que cela peut être la nouvelle ère à la WWE, mais que ce n'est pas nouveau pour lui. Il rappelle avoir été la vedette au Tokyo Dome devant 60 000 personnes. La musique de Roman Reigns retentie et le champion WWE World Heavyweight arrive sous les huées massives. Reigns monte dans le ring et regarde son adversaire pour Extreme Rules. Reigns reprend les propos de Styles sur son palmarès puis déclare que rien ne compte sauf si AJ remporte ce championnat. Reigns déclare que Styles est phénoménal au mensonge puis annonce qu’il sera dans le coin Usos ce soir. Roman demande si AJ sera dans le coin du The Club ? Styles répond que oui et annonce qu’il sera là où Reigns est jusqu'à ce qu'il lui prenne ce titre. Reigns demande si Styles pense vraiment que c'est un match de catch ? Reigns rappelle que c’est un grand moment, c’est à Extreme Rules. S'il veut passer Styles à travers une table ou la barricade, il le fera. S'il veut prendre une chaise et le frapper avec jusqu’à la mort, il le fera. Cela signifie qu'il va botter le cul de Styles à Extreme Rules. Plus tard, la musique d’Anderson et de Gallows retentie et ces derniers arrivent vers le ring. Avant qu’ils n’y arrivent, on voit que les Usos sont debout derrière Reigns. Styles tente d’attaquer pour se prendre une droite de Roman et il retombe hors du ring. Anderson et Gallows retiennent Styles qui est furieux. Alors que Reigns lève sa ceinture de champion WWE World Heavyweight il se fait huer par la foule. Plus tard dans la soirée, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso), accompagnés du champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns, affrontent Karl Anderson et Luke Gallows, accompagnés d’AJ Styles. A un moment donné, Karl porte un « Running Boot » sur Jey mais ce dernier le contre avec un « Superkick » pour le compte de 2 quand Luke intervient. Gallows met Jimmy sur ses épaules mais Jey intervient avec un « Superkick ». Les Usos enchainent avec un « Double Superkick » sur les 2 « Heels ». Jey monte ensuite sur la 3ème corde et porte un « Superfly Splash » sur Anderson pour la victoire ! Après le combat, Roman Reigns monte dans le ring pour fêter avec sa famille et Gallows attaque Reigns par derrière. Les Usos attaquent Gallows et empêchent Anderson d'utiliser une chaise. Anderson envoie un des Usos dans les escaliers en acier. Styles se lève et attrape la chaise. Alors qu’AJ va frapper Reigns avec la chaise, ce dernier le stop d’un « Uppercut ». Reigns prend alors la chaise et frappe Styles au sol sur le dos. Gallows monte sur le ring mais Reigns le calme avec un « Superman Punch ». Reigns repousse ensuite Anderson du rebord du ring avec un « Superman Punch ». Styles se relève et frappe Reigns dans le dos à quelques reprises avec la chaise avant de lui porter un « Styles Clash » sur la chaise !

Le 19 Mai 2016, lors du « WWE Thursday Night SmackDown #874 » à la Bon Secours Wellness Arena à Greenville, Caroline du Sud, dans le « Main Event », le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns, accompagné de Jey Uso et Jimmy Uso, affronte Luke Gallows, accompagné d’AJ Styles et de Karl Anderson, dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Reigns porte un « Superman Punch » sur Luke avant d’être déconcentré par AJ Styles sur qui un des Usos saute à l’extérieur. Karl l’envoi dans les escaliers avant d’être attaqué par le second Uso. AJ s’attaque à ce dernier pour se prendre un « Dropkick » à l’extérieur de la part de Reigns. Quand ce dernier remonte sur le ring, Gallows le surprend d’un « Big Boot » et enchaine avec un « Gallows Pole » pour le compte de 2 ! AJ fait signe à Anderson de monter sur le ring et l’arbitre disqualifie Luke. Après le combat, le Club porte son « Boot Of Doom » à Reigns. AJ fait glisser des chaises à ses partenaires mais les Usos s’en prennent au Club avant d’être dégagés par AJ Styles. Ce dernier vire Reigns du ring avec un « Baseball Slide » puis AJ retire le dessus de la table des commentateurs. Styles relève Roman qui l’envoi sur la table pour le frapper au visage. Gallows intervient pour se faire sauter dessus par un des Usos. C’est le chaos entre les 6 hommes alors que tout le monde se bagarre et que le show se termine !

Le 22 Mai 2016, lors du PPV WWE Extreme Rules 2016 » au Prudential Center à Newark, New Jersey, dans le « Main Event », le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns défend sa ceinture face à AJ Styles dans un « Extreme Rules Match ». A un moment donné, le champion tente de le frapper avec mais AJ Styles quitte le ring. Alors que ce dernier tente de tirer Roman à l’extérieur, ce dernier le repousse contre la barricade. AJ esquive un coup de chaise à l’extérieur et reprend l’avantage pour lui cogner la tête contre la table des commentateurs. Plus tard, AJ le frappe d’un coup de pied à la tête et lui porte un « Phenomenal Forearm » du meuble ! Plus tard, Roman revient et les 2 se battent dans la zone du chronométreur. AJ Styles l’envoi contre le poteau du ring avant de lui cogner la tête contre le haut de la barricade dont il a enlevé la protection. AJ Styles retire les tapis de sol et s’apprête à porter un « Styles Clash » mais Reigns l’en empêche puis lui cogne la tête contre les escaliers du ring. Plus tard, Reigns bloque un « Headcisors » pour le cogner contre le rebord du ring puis la barricade. Roman le soulève et le passe ensuite à travers la table des commentateurs avec un « Powerbomb » ! Plus tard, AJ Styles esquive un « Spear » de Reigns qui passe à travers la barricade ! Plus tard, alors que Styles est à l’extérieur, Roman lui porte un « Spear » à même le sol ! Reigns le remonte sur le ring mais se fait attaquer par Karl Anderson et Luke Gallows qui lui portent leur « Boot Of Doom » pour le compte de 2 d’AJ ! Les Usos accourent sur le ring et vire le Club à coups de « Superkicks » avant d’en porter 2 à AJ Styles ! Jimmy porte ensuite un « Superfly Splash » à AJ pour le compte de 2 de Reigns ! Luke et Anderson s’en prennent aux Usos puis remontent sur le ring pour se prendre des « Superman Punch » de la part de Roman. Ce dernier tente un « Spear » que Styles contre pour porter un « Styles Clash » pour le compte de 2 !!! AJ Styles prend une chaise et relève Reigns pour tenter un « Styles Clash » dessus mais Reigns le surpasse pour le faire retomber dessus. AJ Styles le contre d’un « Pelé Kick » puis porte un « Styles Clash » sur la chaise mais un des Usos intervient en retenant AJ par la jambe. Ce dernier le repousse et n’obtient que le compte de 2 ! AJ Styles frappe Reigns et les Usos avec la chaise sous les chants « Yes » du public. AJ passe sur le rebord et porte un « Phenomenal Forearm » que Reigns contre le plein fouet avec un « Spear » pour la victoire !

Le 19 Juin 2016, lors du PPV WWE Money à The Bank 2016 » au T-Mobile Arena à Las Vegas, Nevada, dans le « Main Event », le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns, défend son titre face à Seth Rollins. Alors qu’il est dominé, Reigns le contre avec un « Samoan Drop » puis le frappe au sol et lui porte un « Headbutt » dans le coin. Plus tard, Reigns décroche un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Reigns tente un « Spear » que contre Rollins. Plus tard, Reigns l’empêche de porter un « Pedigree » et le frappe au visage. Roman esquive un « Roundhouse Kick » et porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 !!! Echanges de coups, Roman le frappe au visage mais Seth répond. « Headbutt » su champion et « Jumping Enzuigiri » de Seth. Ce dernier porte un « Buckle Bomb » mais Reigns répond d’un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Le challenger quitte le ring plus tard. Roman tente un « Spear » à l’extérieur mais Seth esquive et son adversaire passe à travers la barrière de sécurité ! Des officiels viennent voir l’état du champion. Seth le frappe et le remonte sur le ring. Alors que le challenger met Roman en position de « pedigree », ce dernier le repousse contre l’arbitre. Roman porte ensuite un « Spear » pour le compte de 2 quand l’arbitre reprend ses esprits. Plus tard, Seth contre un « Spear » avec un « Pedigree » pour le compte de 2 !!! Rollins relève Reigns pour un second « Pedigree » pour la victoire et le titre WWE World Heavyweight !!! Après le combat, la musque de Dean Ambrose retentie et ce dernier frappe Seth par derrière avec la mallette. Ambrose encaisse son contrat Money In The Bank. Le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, défend son titre face à Dean Ambrose. Ce dernier porte un « Dirty Deeds » pour la victoire et remporter le titre WWE World Heavyweight !!!

Le 20 Juin 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1204 » à la Talking Stick Resort Arena à Phoenix, Arizona, alors que le nouveau champion WWE Heavyweight est sur le ring, Reigns monte dans le ring et tourne autour d’Ambrose. Ils se regardent l’un et l’autre. Reigns prend une profonde inspiration et déclare : « La nuit dernière, ça n'a pas été ma nuit parce ça a été la tienne ». La foule acclame légèrement. Reigns félicite Ambrose et dit qu'il est heureux pour lui. Reigns précise qu’il ne se soucie pas de ce que la foule pense. Dean est son pote. Reigns lui demande à quel point c’était bon d'encaisser sur Rollins ? Ambrose répond qu'il aurait encaissé sur Reigns aussi. Un chant « You Can’t Wrestle » éclate. Reigns ricane et regarde la foule et leur déclare : « Pour tous les gars qui chantent "You Can’t Wrestle", prenez une gorgée de bière et fermez votre gueule ! ». Reigns demande si Ambrose est un champion combatif parce qu'il a une revanche... La musique de Seth Rollins retentie et ce dernier arrive en criant son désaccord et affirme que ce n’estpas comme cela que ça fonctionne. Seth rappelle que pendant sept mois, il s’est cassé le cul pour revenir sur le ring. La nuit dernière, il a réalisé son rêve de battre Reigns, donc Rollins prétend que Roman retourne à l'arrière de la ligne. Seth prétend qu’Ambrose lui a volé son championnat. Reigns rétorque que Seth ne se sent pas bien. Rollins répond que quand il a encaissé soncontrat Money In The Bank contre Reigns, il l'a en face. Rollins rappelle qu’il a été le champion et qu’il n’a jamais correctement perdu le titre, donc Reigns peut aller à l'arrière de la ligne parce que le titre va lui revenir. Reigns répond à Seth que si ce dernier ne n’a pas perdu sa ceinture alors pourquoi est-elle sur l'épaule d'Ambrose ? Rollins répond qu’Ambrose lui a volé. Reigns demande àRollins de se taire et d’arrêter de se plaindre. Il existe un moyen très facile de régler cela. Reigns laisse tomber son microphone et fait face à Rollins. Ce dernier répond qu'il n'y a rien à régler entre eux car il a battu Roman la nuit dernière et mérite une revanche pour son titre. La musique de Shane McMahon retentie et ce dernier arrive sous un chant « Shane O'Mac ». Shane félicite Ambrose pour non seulement avoir remporté le « Money in the Bank Ladder Match » mais pour avoir encaissé le contratpour devenir le champion WWE World Heavyweight. En ce qui concerne Rollins et Reigns, il y a une solution simple pour savoir qui fera face à Ambrose. Ils devraient avoir un match tous les 2. Rollins n’est pas d’accord car il dit qu'ils ont eut le match hier soir. Seth affirme que Shane ne peut pas prendre des décisions et demande si ce dernier a consulté Stephanie ? Rollins affirme que Stephanie n’approuverait pas. Shane répond que c’est un bon argument, donc il va demander à sa sœur. Shane fait comme si Stephanie est là et dit qu'elle aime la proposition de Shan. Ce dernier annonce que Stephanie n’est pas ici ce soir, donc c’est lui qui dirige le show. Ce match digne de WrestleMania entre Rollins et Reigns, au vue du « draft » qui s’en vient quipourraitles séparer, nous allons donc faire ce match ce soir ! Rollins est furieux et quitte le ring. Dans le « Main Event », Roman Reigns affronte Seth Rollins dans un « #1 Contendership Match » pour se terminer l’aspirant N°1 au titre WWE World Heavyweight. A un moment donné, Rollins monte sur la 3ème corde pour un « Frog Splash »qu’esquive Reigns qui quitte le ring pour porter un « Dropkick » de l’extérieur. Seth retombe à l’extérieur du ring ou Roman le monte sur la table des commentateurs Hispaniques. Rollins s’en dégage et porte un « Jumping Enzuigiri ». Reigns empêche Seth de remonter sur le ring et lui porte un « Spear » à l’extérieur ! L’arbitre les décompte finalement tous les 2.Pas de vainqueur. Après le combat, Shane McMahon rejoint la plateforme et dit que les choses ne doivent pas se terminer ainsi, il faut un aspirant N°1 àBattleground. Dean Ambrose monte sur le ring et déclare qu’il veut affronter les 2… Shane annonce que les 3 s’affronteront dans un « Triple Threat Match » à Battleground. Dean fait face à Seth puis Roman0 Ce dernier le rattrape par le bras et Ambrose lui porte un « Dirty Deeds » ! Dean remonte plus tard sur le ring et porte aussi un « Dirty Deeds » à Rollins !

Le 21 juin 2016, Leati Joseph Anoa?i est suspendu pour une durée de 30 jours suite à sa première violation du WWE Wellness Program et, en réponse, il s’en est excusé sur Twitter. Le WWE Wellness Program utilise des tests de dépistage de drogue pour détecter la toxicomanie. Le Pro Wrestling Torch et TheWrap annoncent que la WWE était au courant de la violation d'Anoa?i avant le PPV WWE Money in the Bank, ce qui a amené Roman Reigns à perdre son titre lors du PPV. En dépit de la suspension de Roman Reigns, la WWE a continué de faire de la publicité pour lui comme participant au « Main Event » du PPV WWE Battleground et a ensuite fait part de sa suspension à la télévision.

Lors du WWE SmackDown!Live #883 du 19 Juillet 2016, au DCU Center de Worcester, Massachusetts, Roman Reigns, dans le cadre du « WWE Draft 2016 » est affecté à WWE Monday Night Raw.

Le 24 Juillet 2016, lors du PPV WWE Battleground 2016 » au Verizon Center à Washington, District Of Columbia, le champion WWE, Dean Ambrose, défend sa ceinture face à Roman Reigns et Seth Rollins, dans un « Triple Threat Match ». A un moment donné, Reigns bloque un saut de Rollins de la seconde corde et le met sur ses épaules. Ambrose porte un « Dropkick » sur Roman qui retombe en « Samoan Drop » sur Seth. Dean couvre Reigns pour le compte de 2. Plus tard, Reigns porte un « Dropkick » de l’extérieur sur Rollins. Roman cogne le dos de ce dernier contre le rebord du ring puis l’envoi dans les barricades. Plus tard, alors que Reigns est au sol, Seth et Dean se regardent et décident de retirer le dessus de la table des commentateurs Hispaniques. Ils attrapent Roman et le passe à travers la table avec un « Powerbomb » ! Plus tard, Reigns tente un « Superman Punch » que Dean bloque. Roman repousse un « Dirty Deeds » et tente un « Razor’s Edge ». Ambrose s’en dégage et porte un « Backslide » pour le compte de 2. Roman le frappe d’un « Uppercut » et enchaine avec un « Superman Punch ». Alors que Dean retombe à l’extérieur, Seth porte un « Pedigree » à Reigns pour le compte de 2 !!! Rollins et Stephanie n’en reviennent pas. Reigns empêche Rollins de lui porter un « Pedigree » mais ce dernier lui porte un « Buckle Bomb ». Roman répond d’un « Superman Punch » et enchaine avec un « Spear ». Là, Dean attrape Reigns pour lui porter un « Dirty Deeds » pour la victoire et le titre WWE !!!

Le 25 Juillet 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1209 » à la CONSOL Energy Center à Pittsburgh, Pennsylvanie, Roman Reigns, Chris Jericho, Sami Zayn et Sheamus s’affrontent dans un « Fatal 4-Way Match ». Alors que Sheamus met Zayn en position de « White Noise », Reigns lui décroche un « Superman Punch ». Ce dernier vire ensuite Jericho du rebord avec un autre « Superman Punch ». Sami esquive un 3ème « Superman Punch » que se prendre le Celtic Warrior à la place pour retomber à l’extérieur du ring. Zayn tente un « Roll Up » sur Roman pour le compte de 2. Reigns répond avec un « Superman Punch » et Sami retombe à l’extérieur du ring. Roman bloque un « Code Breaker » de Y2J et lui porte un « Superman Punch ». Chris contre un « Spear » et porte un « Code Breaker » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Roman esquive une « Ruade » et passe par-dessus Jericho pour lui porter un « Spear » our la victoire !!! Roman Reigns fera face à Finn Balor dans le « Main Event » de ce soir. Le gagnant fera face à Seth Rollins pour le Championnat WWE Universal à SummerSlam. La foule hue impitoyablement Roman Reigns. Plus tard dans la soirée, dans le « Main event », Finn Balor affronte Roman Reigns dans un « WWE Universal Title #1 Contendership Match ». A un moment donné, Reigns le soulève mais Finn lui porte un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Reigns répond avec un « Powerbomb » et un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, Balor contre un « Spear » avec un « Slingblade » puis l’envoi dans le coin avec un « Dropkick » et en termine avec un « Coup De Grâce » pour la victoire et devenir aspirant N°1 au titre WWE Universal !!!

Le 1er Août 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1210 » à la Philips Arena d’Atlanta, Georgie, Roman Reigns sort sur une scène et regarde vers le bas Rusev. Reigns commence à marcher sur la rampe. Il continue à regarder vers le bas Rusev comme il obtient dans le ring et dans son visage. Rusev est pas heureux regardant vers le bas Reigns. Ils échangent des mots. Rusev va à pied et Reigns rentre dans son visage. Reigns coupe à nouveau hors Rusev de quitter le ring. Rusev taquine qu'il va quitter, puis obtient une série de bonnes mains sur Reigns. Reigns explose avec une corde à linge de saut tomber Rusev. Reigns va pour un Superman et Rusev bails. Reigns roule dehors, saute les marches en acier et se connecte avec un Superman sur Rusev. Lana se heurte la rampe et Rusev se enfuit avec un regard bouleversé sur son visage.

Le 8 Août 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1211 » au Honda Center d’Anaheim, Californie, La musique de Roman Reigns retentie et il sort à une belle pop de la foule. Comme il se rapproche de le ring, les huées commencent à percer un peu. Rusev est furieux dans le ring. Reigns prend son temps avant de monter dans le ring. Une fois qu'il est dans le ring, les huées viennent vraiment à travers. Reigns dit Rusev à prendre, il est facile et se détendre. Reigns dit qu'il est pas ici pour combattre et détruire cela. Reigns remarqué Rusev n'a pas eu un meilleur homme au mariage. Reigns dit qu'il veut intensifier et être le meilleur homme de Rusev. Reigns va leur donner un toast. Rusev dit qu'il n'a pas besoin de pain grillé stupide Reigns. Reigns dit que s'il ne veut pas accepter son toast, peut-être qu'il va accepter son défi pour le championnat des États-Unis à SummerSlam. Rusev refuse. Reigns dit que s'il ne veut pas accepter le défi, puis il va juste avoir à écouter le toast. Reigns verse trois verres de champagne et des bas un. Reigns grâce Rusev et Lana. Il n'a jamais eu l'occasion de voir un mariage entre un Sasquatch bulgare et une épouse par correspondance. Reigns dit qu'il veut avoir un bon moment, mais Rusev ne le laissera pas. Reigns attendait plus de Rusev comme Lana attendait plus sur sa nuit de noces. Rusev attaque Reigns et poinçons loin à lui dans le coin. Reigns revient avec quelques têtes de crosse, mais Rusev lui rapidement pouvoirs au coin et les épaules loin de lui. Lana crie colère à Reigns. Reigns frappe alors Rusev dans Lana, et elle tombe tête la première dans le gâteau de mariage. Lana crie à Reigns et Reigns marche juste à côté. Rusev jette gâteau au Reigns comme il se dirige vers la rampe. Lana continue à retourner dans le ring.

Le 15 Août 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1212 » à l’American Bank Center à Corpus Christi, Texas, on annonce que Rusev défendra le championnat WWE United-States contre Reigns à SummerSlam ce dimanche. Plus tard dans la soirée, nous somme en « Live » à l'intérieur de l'arène où le champion WWE United-States Rusev et Lana crient contre les gens au bord du ring. Lana prend un micro et annonce qu'ils ne quitteront jamais le ring. Elle ordonne à tout le monde à Corpus Christi d’écouter ce qu'ils ont à dire. Rusev saisit le micro et déclare que Roman Reigns a ruiné un événement historique la semaine dernière. Rusev prétend qu’à cause de ce Reigns a fait, il n'y aura pas d’épisode de Raw jusqu'à ce Reigns ne vienne et présente ses excuses. Le GM de Raw,Mick Foley se présente et crie à Rusev de quitter le ring. Rusev accuse Foley de se prendre pour le GM et affirme que Mick ne seraitpas le GM sans lui. Rusev se surnomme le plus grand champion WWE United-States jamais et exige le respect. Rusev refuse de partir et affirme que Foley « Sux ». Rusev interroge Foley sur le « Booking » du match pour le titre à SummerSlam prétendant que Reigns ne mérite pas une chance à son titre. Rusev exige que Stephanie McMahon vienne sur le ring dès maintenant car elle représente la vraie « Authority ».La Commissaire de Raw, Stephanie McMahon arrive et rejoint le ring avec Foley. Stephanie prend un micro et déclare que le comportement de Rusev est totalement inacceptable. Stephanie rappelle que Rusev exige le respect, mais il est incapable d’en montrer à un gars comme Mick Foley qui a sacrifié son corps pour ce business. Stephanie déclare qu’elle est d’accord avec toutes les décisions de Foley. Rusev n’apprécie et exige le respect car il est le champion. Rusev les menace d’appeler Daniel Bryan et Shane McMahon qui pourraient apprécier unchampion WWE United-States. Là, la musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring avec un micro. Roman sr fiche du couple de Rusev et Lana et de leur futur enfant. Rusev répond qu’il le dégoûte et critique Romanainsi que les fans qui le supportent. Un chant « USA » éclate. Reigns rappelle qu’ils ont un match à SummerSlam et propose qu’ilsn’attendent pas et qu’ils se battent maintenant. Romanet Rusev se font face mais Mick se met entre les 2. Stephanie rappelle à Reigns que le match de championnat aura lieu à SummerSlam. Rusev déclare qu’il s’agit plus que le titre, qu’il veut défendre l'honneur de sa femme. Foley propose que Roman Reigns affronte Rusev ce soir afin de défendre l'honneur de Lana. Plus tard dans la soirée, en arrière-scène, Rusev attaque Reigns par derrière. Reigns revient avec des coups au visage jusqu’à ce que Rusev l’envoi contre une porte de garage et se rue sur lui. Rusev balance ensuite alors Reigns sur une table avant que les officiels n’interviennent. Dans le « Main Event », Roman Reigns affronte le champion WWE United-States, Rusev, accompagné de Lana « Non Title Match ». Alors que Reigns arrive en dernier sur le ring, il s’attaque direct à Rusev avant le début du combat et lui cogne la tête contre le coin du ring. A un moment donné, Rusev le contre à l’extérieur et le remonte sur le ring pour se faire contrer avec un « Superman Punch » pour le compte de 2. Plus tard, Rusev le contre et lui porte un « Superkick » pour le compte de 2. Le champion n’en revient pas. Plus tard, Rusev tente d’appliquer une « Accolade » qu’empêche Reigns. Rusev contre un « Superman Punch » de ce dernier et lui porte un « Superkick » puis une « Accolade ». Roman parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Roman contre Rusev et le surprend avec un « Spear » pour la victoire !

Le 22 Août 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1213 » à la Barclays Center à New York, New York, dans le « Main Event », Roman Reigns affronte Chris Jericho dans un « WWE Universal Title #1 Contendership Qualifying Match ». A un moment donné, Kevin Owens accoure vers le ring et monte sur le rebord mais Reigns le frappe au visage pour le dégager. Chris tente d’en profiter avec un « Roll Up » sur son adversaire pour le compte de 2 ! Plus tard, alors que l’arbitre fait reculer Chris, Kevin en profite pour frapper Roman au visage par derrière. Jericho en profite pour porter un « Code Breaker » à Roman pour le compte de 2. Y2J donne des claques sur le crâne de Roman ce qui énerve ce dernier. Alors qu’Owens monte encore sur le rebord, Reigns l’en dégage avec un « Superman Punch ». Reigns avorte une tentative de « Roll Up » de Chris et lui porte un « Spear » pour la victoire !

Le 29 Août 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1214 » à la Toyota Center à Houston, Texas, sur le ring, on retrouve Corey Graves avec Roman Reigns, Kevin Owens, Seth Rollins et Big Cass qui sont tous assis sur des chaises à côté de la ceinture de championnat WWE Universal. Corey souhaite la bienvenue à Monday Night Raw et rappelle que les 2 Superstars vonts’affronter dans le « Main Event » pour déterminer le nouveau champion WWEUniversal. Rollins coupe l'introduction Graves et se vante que les autres catcheurs ne seraient pas là s’il n’avait pas blessé Finn Balor et qui a forcé ce dernier à perdre le championnat WWE Universal. Rollins prétend que tout le monde sait qu'il est le favori pour gagner et vante son palmarès.Seth déclare qu’il fait don de son temps à l'un des gars qui en a besoin réellement… Rollins donne la parole à Kevin Owens. Owens dit que Seth est si généreux et le remercie. Kevin ajoute qu'il regarde le spectacle de Graves, « Culture Shock », sur WWE Network parce que cela lui permet de trouver le sommeil. Owens ironise que c’est un honneur d’être, ce soir, dans le même ring que des gars comme eux. Kevin ajoute « qu'il ne sait pas ce qui va se passer ce soir, mais c’est excitant ! ». Un chant fort « Fight Owens Fight » éclate brièvement. Alors que Graves lui dit que le but n’est pas d’être sympa avec ses adversaires, Owens rétorque qu’il pensait qu’ils étaient là pour ça et voilà pourquoi ça ressemble à une séance de thérapie de groupe. Owens déclare qu'il peut se concentrer sur ce qui importe maintenant que Sami Zayn est hors de ses projets. Rollins l’interrompt pour aussi prendre le crédit pour cette blessure. Owens ajoute que Rollins parle grand puis il mentionne ensuite Reigns, qui est hué et dit qu'il se bat dur. Owens redit que Reigns se bat dur. « Et Big Cass, tu es vraiment grand », déclare Owens. Kevin demande à Big Cass s’il pense que d’être grand compte pour quelque chose ? Alors que Big Cass répond que oui, Owens rétorque ironiquement que c’est incroyable que Big Cass puisse parler de lui-même. Owens ajoute qu'il pensait que Big Cass avait une laisse et que « le petit idiot d’Enzo (Amore) le tire ». Big Cass demande alors si c’est Chris Jericho qui a écrit ses phrases pour Owens, comme Jericho a écrit le reste de sa substance tandis qu’Owens était en train d'acheter des écharpes pour Jericho. « C'est pas drôle » répond Owens. Big Cass déclare qu'il n'a rien à perdre parce que personne ne s'attend à ce qu'il gagne. Rollins prétend avoir entendu Enzo parier contre lui. Big Cass répond qu'il est peut-être nouveau, mais il est le plus grand dans la bataille. Big Cass conclu que peu importe ce que Rollins dit, la taille importe. Rollins déclare qu'il est heureux que le match soit sous la règle d'élimination pour qu'il puisse prendre soin de Big Cass, puis de renvoyer Owens à son «jabronie » de Chris Jericho, puis il s’occupera ensuite de Roman. Seth prétend qu'il bat Reigns à chaque fois. Rollins ordonne à Graves de demander à Roman comment il compte changer son plan de match pour Seth le batte finalement. Reigns, qui n’a encore rien dit, se lève et fait croire qu’il va parler. Au lieu de cela, Reigns se lève, secoue la tête et frappe Owens pour l’envoyer à terre. Alors que Seth s’attaque à Big Cass qu’il accule dans le coin, Reigns l’envoi à terre. Alors que Big Cass et Roman se fixent, Seth se jette sur eux mais Reigns le sèche d’un coup de poing au visage. Big Cass tente de s’en prendre à Reigns qui le vire du ring avant de porter un « Superman Punch » à Rollins pour se faire huer. Dans le « Main Event », Kevin Owens, Big Cass, Roman Reigns et Seth Rollins s’affrontent dans un « Four Way Elimination Match » pour le titre WWE Universal vacant. Big Cass est accompagné d’Enzo Amore. Owens quitte le ring direct pour gagner du temps alors que Reigns et Big Cass s’en prennent à Rollins que Cass passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Alors que Roman et Big Cass se font face, ils sont attaqués par les 2 autres « Heels »qui prennent l’avantage. Plus tard, les « Faces » reviennent. Reigns domine Kevin et Big Cass s’occupe de Seth.Owens quitte le ring alors que Big Cass domine Rollins à l’extérieur. Owens revient contre Reigns à l’extérieur alors que Seth frappe Big Cass dans le coin. Plus tard, ce dernier retourne une « Snap Suplex » de Seth pour le compte de 2. Plus tard, Roman remonte Kevin sur le ring pour le frapper au sol. Seth accule Big Cass dans le coin pour l’y frapper.Ce dernier revient pour le passer rapidement par-dessus la 3ème corde. Reigns et Big Cass se retrouvent seuls sur le ring et s’échangent des coups, Big Cass ayant le soutien du public. Big Cass repousse un « Collier de tête » de Roman qui répond avec une « Jumping Clothesline ». Plus tard, Big Cass bloque une tentative de « Superman Punch » pour se faire passer par-dessus la 3ème corde avec un « Running Big Boot » par Big Cass. Alors que ce dernier passe aussi par-dessus la 3ème corde dans son élan, Seth lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Kevin met Rollins sur ses épaules et l’envoi retomber sur la barricade en « Guillotine ». Reigns saute alors du ring sur Owens et Big Cass de la 3ème corde ! Plus tard, Owens monte sur le rebord et imite Foley avec une « Descente du coude » du rebord sur Big Cass. Seth sèche Kevin et remonte Big Cass sur le ring pour le compte de 2. Rollins travaille ensuite au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Kevin intervient et porte une « Short Clothesline » et un « Back Senton Splash » sur Big Cass pour le compte de 2. Plus tard, Big Cass et Owens s’échangent des coups et Kevin le frappe à la cuisse dans le coin. Alors qu’Owens se prépare ensuite à un « Canonball », Seth le tire à l’extérieur du ring pour l’envoyer dans les barricades. Rollins remonte sur le ringet envoi Big Cass, tête la première, contre la seconde corde puis enchaine avec une « Ruade ». Reigns contre Seth de plusieurs « Clotheslines » et enchaine avec une « Jumping Clothesline ». Owens intervient pour se manger aussi une « Jumping Clothesline » de Roman que Big Cass sèche d’un « Big Boot » ! Big Cass repousse Owens et Rollins à tour de rôle puis les envois dans le même coin pour un « Big Splash ». Big Cass envoi Seth dans le coin opposé et porte un « Stinger Splash » aux 2 « Heels » à tour de rôle. Big Cass passe Kevin sur le rebord et l’en éjecte avec un « Running Boot ». Alors que Big Cass parade, Seth lui porte un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Big Cass porte un « Bodyslam » et un « Empire Elbow » à Seth. Alors que Big Cass soulève ce dernier, Reigns lui porte un « Superman Punch ». Seth esquive une « Ruade » de Roman pour l’envoyer, épaule la première, dans le poteau du ring. Seth enchaine avec un « Low Back Kick » au Big Cass pour le compte de 2. Owens pore un « Frog Splash » sur Big Cass pour l’éliminer ! Plus tard, alors que Seth est sur la 3ème corde et Kevin sur la seconde, Roman les soulève pour une « Superplex » pour le compte de 2 sur chacun des 2 « Heels ». Plus tard, sous les chants « This Is Awesome », Reigns porte plusieurs « Clotheslines » dans le coin à Seth. A toi à moi, Roman le contre d’un « Big Boot ». Rollins esquive un « Superman Punch »et le vire du ring. Roman contre un « Suicide Dive » de l’extérieur et remonte sur le ring ou Seth esquive un « Superman Punch » pour porter un « Falcon Arrow » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Seth se relève et tente un « Pedigree » mais Roman le repousse sur le rebord du ring. Alors que Seth tente un « Springboard Flying Knee », Reigns le contre de plein fouet avec un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Roman n’en revient pas. Alors que ce dernier porte un « Spear », Seth le contre et lui porte un « Jumping Enzuigiri ». Là, Kevin remonte sur le ring et porte un « Superkick » à Rollins puis enchaine avec un « Canonball » sur Roman puis Seth. Roman surprend alors Owens avec un « Superman Punch » pour le compte de 2. Les 3 hommes sont à terre. Stephanie McMahon applaudit. Alors que Roman va porter un « Spear », Kevin le contre et tente un « Pop Up Powerbomb » que Reigns contre avec un « Superman Punch ». Kevin quitte le ring et Seth en profite pour tenter de surprendre Roman avec un « Pedigree ». Roman retourne la prise pour porter un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, Reigns porte un « Dropkick » de l’extérieur à Seth puis il ajoute un « Superman Punch » à Owens aussi à l’extérieur. Reigns enchaine avec un « Spear » sur Rollins à même le sol. Alors que Reigns va remonter Seth sur le ring, Triple H arrive de nulle part et porte un « Pedigree » à Reigns à l’extérieur. HHH remonte Roman sur le ring et renvoi Rollins dessus pour couvrir Reigns et l’éliminer. Hunter tire ce dernier hors du ring et remonte Kevin sur le ring à son tour. HHH va voir Seth, retire sa veste et relève Owens. Alors que Rollins s’approche d’Hunter, ce dernier lui porte un « Pedigree » en fixant Owens ! Ce dernier couvre Seth quelques secondes après pour remporter le match et le titre WWE Universal vacant ! HHH va vers Foley et lui arrache la ceinture puis aide Kevin à se relever et lui donne la ceinture avant de lui lever le bras ! HHH passe ensuite devant Foley et Stephanie qu’il fixe sans rien dire avant de repartir par le public. Stephanie et Mick sont sans voix… Les chants « You Deserve It » retentissent alors que Kevin célèbre sa victoire seul sur le ring.

Le 5 Septembre 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1215 », au Sprint Center - Kansas City, Missouri, Sami Zayn affronte le champion WWE Universal, Kevin Owens dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Sami remonte le champion sur le ring mais ne peut porter un « Helluva Kick » à cause de sa cheville blessée durant le match. Owens le contre avec un « Superkick » et porte un « Pop up Powerbomb » pour la victoire ! Après le combat, Roman Reigns arrive sous des huées massives de la foule. Chris Jericho arrive en colère sur le ring et monte sur le rebord du ring. Alors que les 2 encerclent Roman, la musique de Mick Foley retentie et ce dernier rejoint la plateforme. Foley annonce que la semaine prochaine à Raw, Roman Reigns affrontera Kevin Owens. Si Reigns gagne, le combat pour le championnat WWE Universal Championship à Clash of Champions deviendra un « Triple Threat Match » ! Kevin Owens n’est pas du tout content. Jericho pénètre dans le ring et tente d’attaquer Reigns mais ce dernier lui porte un « Spear ». La foule hue bruyamment Reigns qui sourit en fixant Owens.

Le 12 Septembre 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1216 » à la Royal Farms Arena à Baltimore, Maryland, dans le « Main Event », le champion WWE Universal, Kevin Owens affronte Roman Reigns dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Kevin relève Roman et tente un « Pop Up Powerbomb » que repousse Roman pour lui porter un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, Rusev accoure sur le rebord mais Reigns l’en éjecte d’un « Superman Punch ». Owens en profite pour porter un « Pop Up Powerbomb » à Roman pour la victoire ! Avec ce résultat, ceci veut dire que Roman Reigns n’aura pas de chance pour le championnat WWE Universal à Clash of Champions ! Le match reste un match en solo entre le champion, Kevin Owens qui défendra son titre face à Seth Rollins. Rusev attend que Reigns se lève pour le renvoyer au sol avec un « Kick ». Rusev frappe la colonne vertébrale Reigns et applique son « Accolade ». Rusev lâche sa prise plus tard et se tient au-dessus de Reigns à terre.

Le 19 Septembre 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1217 » à la FedExForum à Memphis, Tennessee, Reigns arrive vers le ring avec un regard pas trop heureux. Une fois sur le ring, Reigns commence à parler... jusqu’à ce qu’il soit interrompu par le Commissioner de Raw, Stephanie McMahon. Cette dernière déclare qu'elle sait que Reigns veut se tailler son propre chemin personnel de destruction, mais elle a un show à tenir. Stephanie déclare qu’elle a discutée de cette question avec Mick Foley toute la semaine. La musique de Mick Foley retentieet ce dernier rejoint le ring. Un chant « Foley » éclate qu’encourage Stephanie. Foley annonce qu'ils sont venus avec une solution qui était de son propre fait. Mick rappelle que la semaine dernière, Stephanie était à Singapour géré seul le show. Foley pense qu'il n'a pas lui-même été clair quand il a dit qu'il ne voulait pas d’intervention extérieure qui ont dictées la conclusion du « Main Event ». Foley annonce que ce soir, il va prendre les deux auteurs, Seth Rollins et Rusev et les mettre l’un contre l’autre dans un match. Reigns déclare que c’est grand, mais demande qu'est-ce que Mick va faire pour lui ? Roman rappelle qu’il y a trois semaines, le mari de Stephanie, Triple H, est intervenu contre lui. Que la semaine dernière, Rusev a fait la même chose. Reigns déclare qu’il sait qu'il ne verra jamais le mari lâche de Stephanie à nouveau, mais il sait que Rusev est là. Foley lui demande d'attendre six jours, Reigns mettra ses mains sur Rusev à Clash of Champions pour le championnat WWE United-States. Stephanie garantit personnellement que cela se produira. Reigns la remercie sarcastiquement pour la garantie. Foley affirme que Reigns n'a aucune raison de ne pas la croire. Mick rappelle que Stephanie a été franche au sujet de son aversion personnelle pour Reigns. Foley déclare que Stephanie est la seule raison pour laquelle il est là dans le ring. Mick dit que ça l'offense personnellement que les Superstars WWE ne le croient pas. Foley dit que Roman Reigns et Kevin Owens donnent tout ce qu'ils ont et Foley se demande pourquoi le WWE Universe hue Reigns. La vérité est qu'ils font tous partie de la famille de Raw. Ils sont engagés dans une lutte pour leur survie contre SmackDown! Live. Mick déclare que si la lutte ne se passe pas bien, Stephanie va retomber sur ses pieds, mais lui se retrouvera sur son canapé et disparaîtra. Stephanie affirme que ce n’est pas vrai, mais Foley affirme que si. Foley rappelle qu’il a disparu de la société pendant des années, mais il a eu un « Run » majeure et de grandes chances. Foley dit actuellement être en faveur avec tout le monde et rappelle qu’il a une émission de téléréalité sur le WWE Network, mais que s'ils perdent la guerre des « Ratings », c’est lui qui passera à la trape. En fin de compte, tout ce qu'il a, c’est sa parole. Stephanie dit qu'elle est fière d'avoir Foley en tant que GM et demande ce qu'il va faire ? Foley annonce qu'il signe Reigns pour faire face à Kevin Owens à nouveau ce soir ! Il semble que Stephanie n'aime pas la décision. La musique de Kevin Owens retentieet le champion WWE Universal arrive sur la plateforme. Owens demande si c’est une blague et si Foley prépare son prochain standup de bas étages ? Owens rappelle qu’il a battu Reigns deux fois la semaine dernière et qu’il devrait plutôt se préparer à défendre son titre de champion WWE Universal contre Seth Rollins ce dimanche. Owens rappelle à Reigns qu'il est dans le « Main Event » à Clash of Champions, pas Roman. Owens demande Stephanie ce qu'elle en pense ? Stephanie confirme à contrecœur l’annonce de Foleytout en annonçant que le match revanche contre Reigns ne sera pas pour le championnat WWE Universal. Foley confirme que ce sera un « Non-Title Match » mais qu’il aura lieu à l'intérieur d'une cage en acier, ici à Memphis, Tennessee. Un chant « Yes » éclate. La musique de Seth Rollins retentieet ce dernier passe devant Owens avant de rejoindre le ring ou Roman Reigns le laisse seul… Dans le « Main Event », Roman Reigns affronte le champion WWE Universal, Kevin Owens dans un « Non Title Steel Cage Match ». A un moment donné, Owens monte à la cage et arrive au sommet.Reigns le rattrape et le fait redescendre. Owens lui porte un « Headbutt » et lui cogne la tête contre le grillage à plusieurs reprises. Roman répond avec un « Superman Punch » et les 2 retombent au sol. Reigns monte à la cage alors que Kevin rampe vers la porte mais Roman parvient à sortir en premier pour remporter le combat !!! Après le combat, Rusev tente rapidement d'attaquer Reigns avec une chaîne en acier, mais Reigns l’évite et le frappe à l’extérieur du ring. Reigns le frappe à terre avant qu’Owens ouvre la porte de la cage dans le visage Reigns ! Rusev monte Reigns dans le ring, prend la chaîne et referme la porte avec. Owens puis Rusev malmènent Reigns au sol. Rusev lui frappe la colonne vertébrale et applique son « Accolade ». La musique de Seth Rollins retentie et ce dernier monte en haut de la cage et repousse Owens à coups de poing une fois au sommet. Rusev essaie de l'empêcher de venir, mais Rollins l’envoi retomber à terre. Rollins se dresse au sommet de la cage et saute sur Rusev et Owens avec un « Double Crossbody » ! Après ceci, Rollins regarde furieusement Owens en se tenant les côtes alors que le spectacle se termine.

Le 25 Septembre 2016, lors du PPV « WWE Clash Of Champions 2016 » au Bankers Life Fieldhouse à Indianapolis, Indiana, le champion WWE United-States, Rusev, accompagné de Lana, défend sa ceinture face à Roman Reigns. A un moment donné, Roman retombe à l’extérieur ou Rusev l’envoi contre les barricades avant de lui frapper la tête contre le rebord du ring. Rusev lui frappe le dos contre les barrières de sécurité. Roman le repousse puis le remonte sur le ring. Rusev quitte le ring et revient en envoyant son adversaire dans les escaliers du ring à plusieurs reprises. Rusev le remonte sur le ring pour le compte de 2 à 2 reprises. Plus tard, Roman porte plusieurs « Clotheslines » dans le coin et passe son adversaire par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Roman l’envoi ensuite dans les barricades puis les escaliers avant de le remonter sur le ring. Rusev contre un « Superman Punch » puis les 2 s’échangent des coups. Reigns prend l’avantage et le frappe dans les cordes mais l’arbitre intervient. Plus tard, Rusev esquive un « Superman Punch » pour se faire dégager du ring. Roman le repousse du ring puis lui porte des « Dropkicks » à l’extérieur. Roman le remonte sur le ring et porte un « Spear » que le champion contre d’un « Superkick » pour le compte de 2 ! Rusev applique ensuite une « Accolade » mais Roman parvient à s’en dégager. Rusev l’aveugle mais Reigns le contre avec un « Spear » de nulle part pour la victoire et remporter le titre WWE United-States !!!

Le 26 Septembre 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1218 » à la US Bank Arena à Cincinnati, Ohio, le champion WWE United-States, Roman Reigns, défend sa ceinture face à Rusev, accompagné de Lana. A un moment donné, Rusev annonce qui va briser Roman et le frappe à la colonne vertébrale au sol. Reigns bloque un second coup et le repousse avant de lui décrocher un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Alors que Roman va porter un « Spear », Lana monte sur le rebord et le déconcentre. Le champion bloque toute fois un coup de pied de son adversaire et le vire du ring avec une « Uppercut ». Le combat part à l’extérieur ou Reigns lui cogne la tête contre les escaliers du ring avant de le passer par-dessus la barricade côté foule. L’arbitre fini par les décompter tout les 2… Après le combat, Reigns et Rusev continuent à se battre dans le public. Ils se cognent la tête à tour de rôle sur les barrières. Rusev l’envoi dans la barricade puis contre le rebord du ring. Roman retourne une projection pour l’envoyer dans les barrières de sécurité. Alors que Roman tente un « Superman Punch » des escaliers du ring, le Bulgare le contre avec une chaise. Rusev utilise cette dernière pour le frapper à terre puis il relève Reigns pour le remonter sur le ring. Alors que Rusev va de nouveau le frapper avec la chaise, Roman le contre avec un « Spear » ce qui plait à la foule ! Roman prend sa ceinture et ramasse la chaise. Un chant « Yes » éclate. Alors qu’on pense que Reigns va utiliser la chaise, il s’assoit dessus puis soulève la ceinture WWE United States Championship. Plus tard, Rusev est à 4 pattes mais Roman lui frappe le dos avec la chaise.

Le 3 Octobre 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1219 » au Staples Center de Los Angeles, Californie, la musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring sous des huées massives. Reigns tourne en rond dans le ring et rappelle que sa famille est représentée à la WWE depuis longtemps. Il note toutefois qu’aucun d’entre eux n’avait encore gagné le championnat WWE United-States jusqu'à présent. Reigns prétend que c'est parce qu'il est « The Guy », qu’il vient ici et représente sa famille sur une base quotidienne. La musique de Lana retentie et cette dernière rejoint le ring et fixe Roman en souriant alors que la foule scande « Merci Lana ». Lana déclare qu'elle est ici pour parler à Reigns mais que son mari ne le sait pas. Reigns rappelle qu'ils sont à Los Angeles et au Staples Center donc qu’il y a des caméras partout. Reigns ajoute qu’elle est la seule fille à ne jamais avoir donné de l’attention à Rusev, donc il est sûr que Rusev sait où elle est. Lana répond qu'elle est ici pour négocier et annonce que son mari le challenge pour un match revanche pour le championnat WWE United-States. Reigns répond que ça ne sonne pas comme un défi. On dirait que Rusev l’a envoyé pour faire son sale boulot et qu'il se cache derrière sa jupe. Lana rétorque que Rusev est son partenaire et son mari, ce qui signifie qu'elle est de sa famille. Elle ajoute que Reigns parle toujours de la fierté qu'il a dans la famille, mais elle affirme que Roman n’a aucun respect pour la famille. Elle rappelle que Reigns a essayé de ruiner sa fête de mariage avec Rusev. Reigns se moque d'elle. Lana lui ordonne de retirer le sourire de son visage et le traite de « garçon stupide ». Elle affirme que son mari va l’écraser et l’humilier devant le pays et sa famille. Reigns répond qu'elle est clairement énervée et qu’elle a besoin de se détendre. Il ajoute qu’elle devrait retourner en arrière, redonner à son mari ses couilles bulgares pour que ce dernier vienne lui dire en face. Elle l'avertit de ne pas parler de son mari comme ça et lui dit d'aller en enfer. La musique Rusev retentie et ce dernier rejoint rapidement le ring. Rusev et Reigns se bagarrent au bord du ring. Reigns lui porte un coup de genou dans le bas ventre et l'envoie dans la barricade. Rusev revient pour l’envoyer à son tour dans la barricade avant que Reigns n’en fasse de même. Rusev monte dans le ring en se tenant les côtes. Reigns le met en place pour un « Superman Punch », mais Rusev le bloque pour l’acculer dans le coin et l’y frapper à coups de bélier, de poing et de genou. Rusev manque un « Bicycle Kick » et Reigns lui porte un « Uppercut ». Rusev fuit le ring. Reigns va le suit pour tenter un « « Superman Punch » des escaliers mais Rusev le contre et l’envoi dans les escaliers avant de le passer par-dessus la barricade avec un « Superkick ». Rusev prend la ceinture WWE United-States Championship et remonte sur la rampe avec Lana pour célébrer. Reigns arrive par derrière et lui porte un « Superman Punch » sur la plateforme. Rusev est KO au sol et Reigns se tient au-dessus de lui avant de déclarer que si Rusev veut qu'il aille en enfer, ils vont y aller tous les 2. Roman annonce que Rusev aura sa revanche, mais ça sera à l'intérieur d’un « Hell in a Cell » !

Le 10 Octobre 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1220 » à l’Oracle Arena à Oakland, Californie, le champion WWE United-States, Kofi Roman Reigns et Sasha Banks affrontent la championne WWE Raw Women’s, Charlotte et Rusev, accompagnés de Lana dans un « Mixed Tag-Team Match ». A un moment donné, Rusev porte un « Irish Whip » mais Reigns répond d’un « Superman Punch » dans la foulée. Relais des 2 côtés, Banks domine Charlotte et lui porte plus tard un « Running Double Knees » dans le coin avant de le coucher sur la seconde corde pour un autre « Double Knees » pour le compte de 2. Charlotte revient en l’envoyant la gorge la première contre la seconde corde et tente un « Roll Up » que Sasha retourne en « Bank Statement » pour la victoire alors que Reigns empêche Rusev d’intervenir avec un « Spear » !

Le 10 Octobre 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1221 » au Pepsi Center de Denver, Colorado, Lana est dans le ring alors elle introduit son mari, Rusev. Ce dernier rejoint le ring et prétend que dans deux semaines, il aura l'occasion d'écraser Roman Reigns à l'intérieur d’un « Hell In A Cell ». Un chant « USA » éclate. Rusev crie dans sa langue maternelle. Lana dit qu'ils ont tous besoin de comprendre que non seulement son mari est le plus grand champion United-States de tous les temps, comme sa femme, elle sait qu'il est un homme de famille phénoménale, à la différence des hommes faibles présents avec leurs valeurs familiales pauvres. Rusev dit que Reigns parle de sa famille tout le temps. On le comprend : Reigns a une famille de 700 Samoans. Ils fendent des noix de coco sur leur tête et sont stupides. Rusev prétend que pour lui, sa famille est civilisée. Rusev montre ensuite des photos familiales : des photos de sa mère, qui était un championne d'aviron. Lana déclare que cela signifie d'être une championne, contrairement à d'autres femmes qui ne sont rien. La plupart des gens détestent leur belle-mère, mais elle, elle aime sa belle-mère. La foule hue et Rusev est furieux qu'ils huent sa mère. Rusev déclare qu’il ne savait pas la bêtise avait été légalisée dans cette état. Une photo du père de Rusev est alors affichée. Rusev déclare que son père est une légende qu’il était un champion de lutte dans l'armée. Lana met en avant son beau-père. Le frère de Rusev est le meilleur chef de restaurant en Bulgarie. Ils montrent ensuite une image de la grand-mère de Rusev avec son chien. Rusev parle ensuite de ses cousins dont un est joueur de foot. La musique de Roman Reigns retentie et Rusev est furieux. Reigns admet que Rusev a raison sur une chose : il a une grande famille. Il ne parle pas de sa lignée. Il parle du Roman Empire. Reigns déclare que Rusev ne ressemble pas à son père à la moustache douce. Rusev ressemble au chien de la famille lol. Rusev répond que Reigns peut manquer de respect à sa famille autant qu'il veut, mais il ne pourra pas lui manquer de respect. Reigns monte dans le ring et dit que ça va être juste leur tête-à-tête à Hell in a Cell. Lorsque Reigns sera avec lui, les seuls qu'il va appeler est le 911. Lana retient Rusev avant d'approcher Reigns et de le gifler. Rusev suit immédiatement avec un « Superkick » à Reigns. Rusev le repousse à l’extérieur et se rue dessus contre la barricade avant de l’envoyer dans les escaliers du ring. Rusev le frappe ensuite avec un morceau de l’escalier. Rusev monte un morceau de l’escalier sur le ring et les chants « Roman » retentissent. Reigns reprend l’avantage pour se faire contrer d’un « Superkick » avant de l’envoyer contre les escaliers. Rusev lui met le bras sur le morceau de l’escalier, le frappe à la colonne et lui applique une « Accolade ».

Le 30 Octobre 2016, ors du PPV Hell à A Cell 2016 » au TD Garden à Boston, Massachusetts, le champion WWE United-States, Rusev, accompagné de Lana, défend sa ceinture face à Roman Reigns. Epreuve de force qui ne donne rien. Reigns vire Rusev du ring. Ce dernier remonte sur le ring ou Roman tente un « Samoan Drop » mais Rusev s’en dégage pour se prendre un « Uppercut ». Le champion quitte le ring puis remonte dessus plus tard. Les 2 hommes s’observent. Echanges de coups, Reigns prend l’avantage mais Rusev revient avec un « Spinning Kick » pour 2 fois le compte de 1. Rusev le frappe à terre sous les chants « Let’s Go Roman, Roman Sux ». Plus tard, Rusev le malmène dans les cordes puis porte un « Irish Whip » dans lequel le challenger s’écroule. Rusev porte un autre « Irish Whip » puis le frappe d’une droite en pleine poire. Roman se relève pour la même correction. Plus tard, Rusev lui porte des coups de genoux dans les côtes. Reigns revient pour le sécher d’une « Clothesline » puis, plus tard, le contre avec une « Jumping Clothesline ». Rusev revient en esquivant une « Ruade » et l’envoi, épaule la première, dans le poteau du ring. Roman retombe à l’extérieur ou Rusev l’envoi contre les barricades avant de lui frapper la tête contre le rebord du ring. Rusev lui frappe le dos contre les barrières de sécurité. Roman le repousse puis le remonte sur le ring. Rusev quitte le ring et revient en envoyant son adversaire dans les escaliers du ring à plusieurs reprises. Rusev le remonte sur le ring pour le compte de 2 à 2 reprises. Le champion travaille ensuite au sol sur le dos de Reigns. Plus tard, ce dernier tente de revenir pour se prendre un « Hip Toss » et un « Falling Headbutt ». Plus tard, Rusev porte un « Irish Whip » mais Roman contre sa « Ruade » pour se prendre une « Dropkick » ! Rusev tente un « Falling Headbutt » de la seconde corde qu’esquive Reigns pour lui porter un « Samoan Drop » pour le compte de 2 ! Roman porte ensuite plusieurs « Clotheslines » dans le coin et passe son adversaire par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Roman l’envoi ensuite dans les barricades puis les escaliers avant de le remonter sur le ring. Rusev contre un » Superman Punch » puis les 2 s’échangent des coups. Reigns prend l’avantage et le frappe dans les cordes mais l’arbitre intervient. Rusev le contre en l’envoyant retomber en « Guillotine » sur les cordes et porte un « Roll Up » sur le challenger pour le compte de 2. Rusev ajoute un « Headkick » pour le même résultat. Plus tard, Roman contre le Bulgare avec un « Superman Punch » pour le compte de 2 ! Alors que Reigns va porter un « Spear », Lana monte sur le rebord pour le déconcentrer. Ceci permet à Rusev de porter un « Back Kick » pour le compte de 2. Le champion n’en revient pas et pète un câble. Rusev le frappe plusieurs fois au sol à la colonne vertébrale mais alors que le champion va appliquer son « Accolade », Roman se dégage et porte un « Spear » pour le compte de 2 quand Lana tire l’arbitre vers l’extérieur !!! L’officiel engueule Lana puis la renvoi aux vestiaires ! Reigns porte un « Roll Up » sur Rusev pour le compte de 2. Ce dernier esquive un « Superman Punch » pour se faire dégager du ring. Roman le repousse du ring puis lui porte des « Dropkicks » à l’extérieur. Roman le remonte sur le ring et porte un « Spear » que le champion contre d’un « Superkick » pour le compte de 2 ! Rusev applique ensuite une « Accolade » mais Roman parvient à s’en dégager. Rusev l’aveugle mais Reigns le contre avec un « Spear » de nulle part pour la victoire et remporter le titre WWE United-States !!!

Le 31 Octobre 2016, lors du « WWE Monday Night Raw #1223 » à la XL Center à Hartford, Connecticut, la musique de Roman Reigns retentie et il arrive sur la plateforme. Owens et Jericho ne semblent pas très heureux. Reigns fait lentement son chemin vers le ring et la foule le hue fortement. Reigns demande pourquoi ils sont si fous et remercie Foley pour le vote de confiance. Un fort chant « Roman Sucks » se déclenche. Foley dit que sa femme l'aime. Reigns lance un « Joyeux Halloween à vous, aussi » puis déclare que Foley est dans l'esprit d'Halloween avec Spongebob Squarepants et Patrick. Jericho rétorque que Reigns ne porte pas de costume d'Halloween. Reigns répond qu'il voulait être déguisé en « Stupide Idiot » mais qu’il n’a pas trouvé de costumes de Jericho lol. Ce dernier demande s'il sait ce qui se passe quand on l'insulte à l'Halloween ? La foule réagie mais Jericho déclare que personne n'est digne d'être sur sa liste. Jericho prétend qu'il est du Canada et annonce qu’il ne se soucie pas des États-Unis, mais il affirme qu’il serait un meilleur champion WWE United-States que Roman. Owens déclare que Jericho a raison. Jericho affirme qu'il pourrait prendre le titre WWE United-States ce soir s'il le voulait. Jericho pense que Reigns c’est probablement trop battu à « Hell In A Cell » contre Rusev, donc qu’il ne peut probablement pas rivaliser parce qu'il a trop de douleurs. Reigns admet que son corps lui fait mal, mais il n'a jamais laissé passer l'occasion de fermer la bouche de Y2J. Foley rend le combat officiel : Chris Jericho contre Roman Reigns ce soir, ici même à Hartford, Connecticut ! Jericho n'est pas content de cette annonce… Dans le « Main Event », le champion WWE United-States, Roman Reigns défend son titre face à Chris Jericho, accompagné du champion WWE Universal, Kevin Owens. Chris jette son écharpe au visage de Reigns et le frappe dans le coin pour prendre l’avantage. A un moment donné, alors que Reigns va porter un « Superman Punch », Owens monte sur le rebord. Roman l’en vire et Y2J en profite pour tenter un « Roll Up » pour le compte de 2. Chris le passe par-dessus la 3ème corde mais Reigns remonte sur le rebord et contre un « Dropkick » avec un « Superman Punch » ! Reigns porte un « Spear » mais Kevin intervient pour le frapper et Jericho est disqualifié ! Après le combat, Kevin Owens continue à frapper Reigns au sol. Jericho le rejoint et les « Heels » font un « Double Teaming ». Owens envoie Roman dans les cordes et le surpasse pour l’envoyer sur Jericho qui le réceptionne un « Codebreaker » ! La musique de Seth Rollins retentie et ce dernier frappe Owens à l’extérieur puis monte dans le ring et surprend Jericho avec un « Slingblade ». Rollins saute ensuite sur Owens avec 2 « Suicide Dive » ! Seth remonte sur le rebord et saute sur Jericho avec un « Springboard Flying Knee ». Rollins va pour porter un « Pedigree » mais Kevin tire Jericho hors du ring. Owens et Jericho se retirent sur la rampe tandis que Rollins les regarde avec colère. Rollins se retourne et fixe Reigns. Tous les deux ont l'air incertain de ce qui va se passer. Un léger chant « Yes » éclate. Ils se regardent juste avant que la musique de Reigns ne se joue simplement et que le show se termine.

Le 5 Mars 2017, lors du PPV WWE Fastlane 2017 » au BMO Harris Bradley Center à Millwaukee, Wisconsin, Roman Reigns affronte Braun Strowman. A un moment donné, Braun le tire à l’extérieur et tente de l’envoyer dans les escaliers mais Roman saute par-dessus avant de lui décrocher une « Clothesline » des escaliers. Reigns esquive une « Ruade » pour l’envoyer, épaule la première dans les escaliers. Plus tard, Braun retire le dessus de la table des commentateurs. Plus tard, Strowman contre une tentative de « Spear » de Roman et le passe à travers la table des commentateurs avec un « Running Powerslam » ! Braun le remonte sur le ring et là, Roman le surprend avec un « Spear » de nulle part pour le compte de 2 ! Roman n’en revient pas. Plus tard, Strowman l’accule dans le coin mais Reigns esquive une « Ruade » pour lui faire percuter le coin. Roman porte alors 2 « Superman Punchs » mais Braun contre la « Ruade » qui suit. Braun monte alors sur la 3ème corde pour un « Splash » qu’esquive Reigns pour lui porter un « Spear » pour la victoire !!!

Le 6 Mars 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1241 » à l’Allstate Arena de Chicago, Illinois, à la fin de l’émission, Braun Strowman se dirige avec colère vers le ring. Braun Strowman déclare que Reigns doit venir comme un homme afin qu'il puisse lui arracher membre par membre. La musique de Roman Reigns retentie mais presque immédiatement c’est celle de l'Undertaker qu’on entend ! Ce dernier fait son entrée, entre dans le ring et fixe Strowman. Strowman quitte le ring, s’attirant les huées de la foule. La musique d'Undertaker se joue jusqu'à... ce que la musique de Roman Reigns se fasse entendre. Reigns vient vers ring et prend son temps à y entrer. Ce dernier déclare que ce n’est pas l’Undertaker que Strowman appelait ici. C’est lui que Braun a appelé. Reigns déclare : « Avec tout le respect que je te dois, c'est mon ring maintenant ». L’Undertaker se rapproche de lui et regarde fixement le logo WrestleMania. L‘Undertaker agrippe Reigns par la gorge et lui porte un « Chokeslam » au plus grand plaisir de la foule ! Undertaker quitte le ring puis s'arrête à mi-hauteur de la rampe et regarde Reigns qui se relève lentement. L’Undertaker lève alors son bras pour terminer le spectacle.

Le 13 Mars 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1242 » à la Joe Louis Arena à Detroit, Michigan, Roman Reigns affronte Jinder Mahal. Alors qu’il est dominé, Reigns revient plus tard avec une « Droite » pour se faire huer. Roman relève son adversaire et le bat avec un « Superman Punch » pour la victoire. Après le combat, Reigns demande à l’Undertaker de venir ici comme un homme. C’est Shawn Michaels qui rejoint le ring ou Reigns semble confus. Reigns lance un : « J'ai appelé The Undertaker ». Michaels répond qu’il va aller droit au but, il a vu ce qui s'est passé avec The Undertaker la semaine dernière et ce qui s'est passé il y a quelques minutes. Michaels pense que Reigns est distrait et pas concentré. Shawn en conclu qu’à WrestleMania, l’Undertaker va le bouffer vivant. Reigns affirme que cela ne se passera pas et que c'est le problème qu'il a. Michaels répond qu'il est de son côté et c'est sa cour, mais Reigns doit reconnaître qu'il est « Mr. WrestleMania ». Michaels sait ce que c'est que de marcher avec cette puce sur votre épaule avec le poids et la pression de l'entreprise. Michaels précise qu'il n'est pas là pour l'affronter. Reigns répond qu'il apprécie les conseils et l'aide, mais avec tout le respect qu’il a, The Undertaker envoyé Michaels à la retraite. Reigns affirme alors qu'il sera le gars qui enverra The Undertaker à la retraite. Reigns lâche le micro et s’en va. Alors que Roman est en haut de la rampe et regarde HBK, Braun Strowman se rue dessus de nulle part avec un « Shoulder Tackle » ! Reigns vole hors de la rampe et retombe entre elle et la barricade.

Le 20 Mars 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1243 » à la Barclays Center à New York City, New York, Roman Reigns affronte Braun Strowman. Alors que Braun va lui jeter le morceau d’escalier, Reigns le contre d’un « Superman Punch ». Braun contre un second mais Reigns se dégage et contre une « Ruade » avant de l’enchainer avec un « Superman Punch ». Là, le gong de l’Undertaker se fait entendre et la lumière s’éteint. A son retour, le « Dead Man » se trouve au centre du ring. Les chants « Holy Shit » se font entendre. Ils sont suivis de « Undertaker ». Ce dernier contre Strowman avec un « Chokeslam ». Là, Roman surprend l’Undertaker avec un « Spear » !!! Alors que Roman remonte la rampe, l’Undertaker se relève et lui fait le signe du tranchage de gorge.

Le 27 Mars 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1244 » au Wells Fargo Center de Philadelphie, Pennsylvanie, Roman Reigns fait son entrée. Il rappelle qu’en 2015, il a remporté le « Royal Rumble Match » ici même à Philadelphie ce qui lui attire des huées bruyantes. Puis il est allé dans le « Main Event » de WrestleMania deux fois, ce qui lui obtient plus huées. Cette année, il fait face à l'Undertaker et ce sera le plus grand moment de sa carrière. Il fera ce que personne n'a fait avant lui : Envoyer le Dead Man à terre ! La cloche de l'Undertaker retentie. Ce dernier déclare que Reigns a commis une grave erreur. Le ring dans lequel il est lui appartient et ce cimetière est la cour de Reigns. C'est pourquoi il a préparé une place spéciale dans « Hell for Reigns ». Undertaker est montré à côté d’une tombe fraîchement creusée. Undertaker déclare : « A WrestleMania, le Roman Empire tombera et « The Ultimate Thrill Ride » sera ta dernière course ». Une tombe avec le nom de Reigns est montrée. À WrestleMania, Reigns sera... Les lumières s'éteignent et la cloche sonne de nouveau. Quand les lumières reviennent, l’Undertaker se tient derrière Reigns. Ce dernier se retourne lentement et le regarde fixement. L’Undertaker lève un micro et dit : « Comme je le disais, à WrestleMania, tu reposeras... En... Paix ! ». The Undertaker lève les bras et le tonnerre gronde à l'intérieur de l'arène. L’Undertaker baisse lentement ses bras et les lumières s'éteignent et la cloche retentit.

Le 2 Avril 2017, lors du PPV WWE WrestleMania 33 - "The Ultimate Thrill Ride" » au Camping World Stadium à Orlando, Floride, The Undertaker affronte Roman Reigns dans un « No Holds Barred Match ». A un moment donné, Reigns quitte le ring alors que son adversaire est en position pour un « Chokeslam ». The Undertaker le contre d’une droite à l’extérieur puis lui frappe la tête contre la table des commentateurs. Roman revient avec un « Dropkick » en contre. The Undertaker en contre un autre pour le coucher sur la table avec un « Chokeslam ». Le Dead Man retire le dessus des autres tables des commentateurs et monte dessus avec Reigns qui le passe à travers avec un « Spear » ! Plus tard, Reigns quitte encore le ring pour éviter un « Chokeslam ». De retour dessus, ce dernier surprend The Undertaker avec 2 « Superman Punch ». Le Dead Man en contre un autre pour porter un « Chokeslam » pour le compte de 2 ! The Undertaker porte un « Tombstone Piledriver » pour le compte de 2. Plus tard, Roman porte un autre « Spear » pour le compte de 2 ! Roman n’en revient pas. Plus tard, ce dernier rajoute un autre « Spear » pour el compte de 2 ! Reigns semble déboussolé. Plus tard, il porte un « Superman Punch » mais ne couvre pas The Undertaker qui se relève tel un mort pour s’effondrer. Plus tard, le Dead Man lui dit de continuer. Roman lui porte quelques droites et en termine avec un « Spear » pour la victoire… The Undertaker est maintenant à 22-2 à WrestleMania et sa seconde défaite en 3 ans… Roman quitte le ring sans célébrer et ne lève les bras que sur la rampe d’accès. Plus tard, sur le ring, The Undertaker se relève sous les applaudissements de la foule. Après le replay, The Undertaker a son manteau et sa veste… Il fait un arrêt et retire ses gants puis son manteau qu’il pli au centre du ring. The Undertaker retire son chapeau et le dépose sur le manteau. Il quitte le ring, va embrasser sa femme, Michelle McCool en ringside et repart sur la rampe.

Le 3 Avril 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1245 » à l’Amway Center d’Orlando, Floride, la musique de Roman Reigns retentie et ce dernier arrive sous des huées massives de la foule à Orlando. Un fort chant « Delete » se déclenche. Un chant « Fuck You Roman » suit. Les fans commencent alors à chanter « You Sux » à Reigns que ça semble amuser. Roman porte le micro près de sa bouche et les fans le huent fortement. Ils chantent « Roman Sucks » au rythme de « New Day Rocks ». Reigns remet le micro à sa bouche et les fans le huent fortement. Les fans chantent ensuite « Shut The F-K Up ». Reigns sourit alors qu'il remet le micro à sa bouche et les fans le huent violemment. Un chant « Go away » poursuit. Enfin, Reigns met le micro à sa bouche, regarde directement dans la caméra et dit simplement : « C'est mon terrain de jeu maintenant » avant de laisser tomber le micro et de partir.

Le 10 Avril 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1246 » au Nassau Coliseum - Uniondale, New York, en arrière-scène, on retrouve Michael Cole avec Roman Reigns. Cole demande s'il ressent une responsabilité ou un remords sur WrestleMania qui pourrait être la fin de la carrière de The Undertaker ? Reigns répond que c'est sa plus grande victoire de sa carrière, mais c'était la plus lourde, la plus douce. Roman dit qu’il respecte The Undertaker. Reigns dit qu'il est le « Big Dog » maintenant et c'est son terrain de jeu. Tout à coup, Braun Strowman l’attaque par derrière. Strowman le jette dans quelques tuyaux en coulisses avant de le passer à travers les tables. Strowman menace les arbitres qui tentent d’intervenir. Strowman relève Roman et l’envoi deux fois dans la porte de garage métallique avant de lui porter un « Powerslam » sur une caisse ! Braun prend alors une caisse et la roule contre le visage de Reigns ! Braun part calmement alors que les arbitres contrôlent Reigns. Une rediffusion de ce qui vient d'arriver est montrée. Les fans de Long Island chantent « You Deserve It » alors que Reigns est chargé sur une civière. Tout à coup, Strowman revient et renverse la civière. Reigns retombe apparemment sur son visage ! Strowman part alors pour de bon. On voit une rediffusion de l’attaque sauvage de Braun sur Roman. Les secours mettent finalement Reigns dans l'ambulance. Strowman revient de nouveau et frappe à Reigns à l'intérieur du véhicule. Alors que Braun en sort, il renverse l’ambulance ! Plus tard, de retour dans les coulisses on voit les secours sortir Reigns de l'ambulance renversée pour le charger dans une deuxième ambulance.

Le 30 Avril 2017, lors du PPV WWE Payback 2017 » au SAP Center à San Jose, Californie, Roman Reigns affronte Braun Strowman. A un moment donné, Reigns lui porte une « Flying Clothesline » des escaliers et remonte sur le ring pour se faire huer. Plus tard, Reigns quitte le ring mais Braun le contre pour l’envoyer dans la barricade. Strowman l’envoi sur la table des commentateurs avec un « Chokeslam » et remonte Reigns sur le ring. Plus tard, Roman porte plusieurs « Clotheslines » mais Strowman ne tombe pas. Ce dernier bloque un « Superman Punch » pour se faire frapper au visage. Roman le met sur ses épaules pour porter un « Samoan Drop » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Reigns porte un « Spear » en contre pour le compte de 2 !!! Plus tard, Reigns tente un autre « Spear » mais Strowman bloque. Reigns se dégage et lui porte un « Superman Punch » de nulle part puis enchaine avec un second pour faire mettre Strowman à genoux. Ce dernier en contre un second et porte une « Clutch » avant d’enchainer avec un « Running Powerslam » pour le compte de 2 !!! Braun n’en revient pas ! Ce dernier porte un autre « Running Powerslam », cette fois pour la victoire !!!

Le 8 Mai 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1250 » à The O2 à Londres, Angleterre Kalisto affronte Braun Strowman. Avant le début du match, Strowman prend un micro. Braun prétend que Roman Reigns est un lâche pathétique qui ne lui fera pas face à face comme un homme. La cloche sonne et Strowman porte un « Big Boot » direct à Kalisto ! Strowman le frappe avec force dans les côtes. La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier arrive sous les huées. L'épaule Reigns est strappée. Strowman le regarde et l’insulte. Reigns le frappe dans le bras blessé et porte un « Superman Punch » mais Strowman ne tombe pas. Reigns en porte un second pour le même résultat. Enfin, Reigns en porte un 3ème pour le faire retomber à l’extérieur du ring. Reigns le suit à l'extérieur et alors qu’il semble courir pour un « Spear », Braun le sèche d’un « Big Boot ». Reigns se relève et esquive une « Ruade » de Strowman qui percute le poteau du ring. Reigns lui étire le bras blessé contre le poteau du ring plusieurs fois. Reigns prend plus tard une chaise et frappe Strowman avec à l'épaule deux fois. Strowman s’échappe par la foule tenant son bras blessé.

Le 15 Mai 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1251 » à la Prudential Center à Newark, New Jersey, le GM de Raw, Kurt Angle, débute le spectacle et déclare que Roman Reigns a « équilibré le score » avec Braun Strowman la semaine dernière. Angle annonce que Strowman a souffert d'un coude brisé, est retourné aux États-Unis et subit une intervention chirurgicale. Angle précise que Strowman ne sera pas disponible pendant une période maximale de six mois. Kurt Angle annonce qu’au PPV WWE Extreme Rules pour la toute première fois, nous aurons un « Fatal Five Way Extreme Rules Match » et que le gagnant fera face à Brock Lesnar pour le championnat WWE Universal. Kurt Angle ajoute avoir pensé à qui seront ces cinq participants et révèle que ce sera : Seth Rollins, Samoa Joe, Finn Balor, Bray Wyatt et Roman Reigns. Roman Reigns l'interrompt. Reigns affirme que nous n'avons pas besoin d'un « Fatal Five Way Extreme Rules Match » parce qu'il est l’aspirant n°1. Finn Balor arrive à son tour pour l’interrompt. Balor rappelle qu'il a été le tout premier champion WWE Universal. « Et je n'ai jamais perdu mon titre » ajoute Balor. Reigns admet que Finn Balor a beaucoup de cœur, mais il n'a pas l'instinct de tueur pour battre Brock. Balor sourit et rappelle que lors de sa première nuit à Raw, il a battu Reigns. Samoa Joe les interrompt. Ce dernier déclare que les 2 se trompent, il ne s’agit pas de cour, de cœur ou du club, il s'agit de deux choses : les actions et les résultats. Joe suggère qu'il va « action », gagner le « Fatal Five Way » et « résultat » : il ira à faire face à Brock Lesnar. Les lumières s'éteignent et quand elles reviennent, Bray Wyatt est debout au milieu du ring avec un micro en main. Bray Wyatt déclare que la bête approche et qu'ils sont tous vraiment effrayés. Voici Seth Rollins qui arrive. Ce dernier annonce qu'il est venu ici pour se battre contre Samoa Joe. Rollins et Joe commencent à se battre au bout de la rampe. Wyatt attaque Balor avant de se faire virer du ring par Reigns. Rollins étire le genou gauche de Joe entre les cordes. Joe remonte la rampe. Wyatt frappe Rollins pour l’envoyer hors du ring. Roman vire Bray avec un « Superman Punch ». Rollins porte des droites à Wyatt à l’extérieur. Balor porte un « Double Dropkick » à Wyatt et Rollins à l’extérieur. Balor monte sur la 3ème corde mais Reigns esquive son « Coup De Grâce ». Finn esquive un « Superman Punch » pour lui porter un « Slingblade ». Reigns sort du ring alors Balor porte un « Top Con Hilo » à la fois sur Reigns et Rollins pour fermer le segment d'ouverture. Plus tard dans la soirée, Roman Reigns affronte Finn Balor. A un moment donné, Balor le contre et enchaine avec un « Slingblade » et l’envoi contre le coin avec un « Dropkick ». Finn monte difficilement sur la 3ème corde mais Reigns l’en fait tomber avant d’en terminer avec un « Spear » pour la victoire !!!

Le 22 Mai 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1252 » à la Van Andel Arena à Grand Rapids, Michigan, Bray Wyatt rejoint le ring et demande à la foule de se lever pour se réjouir pour le seul véritable sauveur, Bray Wyatt. Il déclare qu'à Extreme Rules, quatre hommes vont souffrir. Wyatt précise qu'ensuite, il commencera sa brillante croisade pour tuer la bête une fois pour toutes. Roman Reigns arrive et déclare que si Wyatt veut ouvrir sa bouche dans son jardin, il pourrait aussi bien le faire en face de lui. Wyatt rit et dit que la colère de Reigns le rend meilleur. Wyatt affirme qu'il est la vérité et que c'est le seul qui peut battre Brock Lesnar. Reigns rétorque que cela n'arrivera pas parce qu'à Extreme Rules, il battra quatre gars, y compris Wyatt. Kurt Angle arrive et déclare que le « Fatal 5-Way Match » à Extreme Rules pourrait être le match le plus important de la New Era. Angle ne veut pas savoir qui a pris de l'élan dans le match la semaine prochaine ou plus tard ce soir. Reigns fera face à Wyatt maintenant ! Roman Reigns affronte Bray Wyatt. A un moment donné, Wyatt le contre plus tard et les 2 hommes sont à terre. Là, la musique de Samoa Joe retentie et ce dernier rejoint le ring. Samoa Joe regarde les 2 hommes puis porte une « Coquina Clutch » pour faire disqualifier Bray. Après le combat, Reigns se dégage en acculant Joe dans le coin. Wyatt frappe alors Roman au sol. Samoa Joe intervient pour lui porter un « Coquina Clutch ». Là, la musique de Seth Rollins retentie et ce dernier accoure sur le ring. Rollins et Joe se battent avant que Rollins ne le vire du ring avec un « Dropkick ». Reigns porte alors un « Superman Punch » à Wyatt avant que ce dernier ne puisse s'attaquer à Rollins. En arrière-scène, on retrouve Roman Reigns avec Seth Rollins. Roman dit à ce dernier qu’il n'a pas besoin de son aide. Rollins répond qu'il était là pour s’en prendre à Samoa Joe. Kurt Angle arrive et annonce qu’autant à Extreme Rules ça sera chacun pour soi, autant ce soir il organise un match : Roman Reigns et Seth Rollins contre Bray Wyatt et Samoa Joe dans le « Main Event » de ce soir. Plus tard dans la soirée, Roman Reigns et Seth Rollins affrontent Bray Wyatt et Samoa Joe. A un moment donné, alors que Bray tente une « Sister Abigail » sur Seth, Reigns intervient et vire Wyatt hors du ring. Samoa Joe se rue sur Roman qui le contre. Seth enchaine avec un « Dropkick » sur Samoa Joe. Ce dernier esquive un « Superman Punch » de Roman qui percute Rollins accidentellement. Ce dernier engueule Roman. Bray tire Reigns hors du ring ce qui déconcentre Rollins à qui Joe applique une « Coquina Clutch ». L’arbitre met un terme au combat alors que Seth ne réagit plus…

Le 29 Mai 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1253 » à la Bon Secours Wellness Arena à Greenville, Caroline du Sud, dans le « Main Event », Seth Rollins affronte Roman Reigns. A un moment donné, Seth monte sur la 3ème corde pour un « Frog Splash » pour le compte de 2 ! Plus tard, Seth remonte sur les cordes et porte un « Phoenix Splash » qu’esquive Reigns. Seth contre ce dernier qui lui porte une droite. Rollins répond d’un « Enzuigiri » mais Roman esquive un « High Knee » pour porter un « Spear » pour la victoire !!!

Le 4 Juin 2017, lors du PPV WWE Extreme Rules 2017 » au Royal Farms Arena à Baltimore, Maryland, Samoa Joe, Roman Reigns, Seth Rollins, Finn Bálor et Bray Wyatt s'affrontent dans un « Fatal 5-Way Extreme Rules Match » pour déterminer l’aspirant N°1 pour le titre WWE Universal Championship. Alors que Reigns est attaqué par Bray et Samoa Joe, Seth intervient pour s’en prendre à Samoa Joe. Pendant ce temps là, Wyatt envoi Reigns, épaule la première contre le poteau. Plus tard, Reigns sèche Joe d’un « Big Boot » et Wyatt d’une « Clothesline ». Alors que Roman s’apprête à porter un « Superman Punch » à Wyatt, Samoa Joe le tire à l’extérieur du ring pour l’y frapper. Bray s’en mêle et envoi Reigns retomber sur la tables des commentateurs. Plus tard, Balor couche Wyatt sur la table des commentateurs mais Samoa Joe lui applique une « Coquina Clutch ». Reigns les passe à travers la barricade avec un « Spear » ! Rollins monte sur la 3ème corde et saute sur Wyatt à travers la table avec un « Frog Splash » ! Plus tard, sur le ring, Roman porte un « Spear » sur Bray. Seth contre Roman pour lui porter un « Buckle Bomb ». Reigns répond d’un « Superman Punch » sur Seth. Balor qui reste le seul sur le ring avec Roman, ce jette sur ce dernier qui le contre avec un « Superman Punch » ! Roman se fait contrer, tard, par un « Slingblade » de Balor qui l’envoi dans le coin avec un « Dropkick ». Finn enchaine avec un « Coup de Grace » mais Samoa Joe remonte sur le ring et applique un « Coquina Clutch » sur Finn pour la victoire !!!

Le 5 Juin 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1254 » à la Mohegan Sun Arena à Wilkes-Barre, Pennsylvanie, Roman Reigns affronte Bray Wyatt. A un moment donné, Wyatt repousse un « Superman Punch » que Roman parvient à lui porter juste après pour le compte de 2 !!! Bray quitte le ring pour empêcher son adversaire de porter un « Spear ». Roman lui porte un « Dropkick » à l’extérieur mais Bray répond d’une « Short Clothesline ». Les 2 remontent sur le ring avant le compte de 10, Roman in-extremis. Ce dernier retourne une tentative de « Sister Abigail » par un « Roll Up » pour le compte de 2. Reigns enchaine avec un « Superman Punch » et un « Spear » pour la victoire !!!

Le 19 Juin 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1256 » à la Ford Center à Evansville, Indiana, Roman Reigns rejoint le ring pour faire une annonce sur ses projets pour SummerSlam de cette année. Roman déclare qu’à SummerSlam, il est l’aspirant n°1 pour le championnat WWE Universal. Reigns demande si les fans souhaitent savoir pourquoi ? Reigns répond : « Parce que c'est ma cour et c’est moi qui fait les règles ici ». La musique de Samoa Joe retentie et ce dernier arrive pour recevoir une belle réception. Samoa Joe déclare qu'il n’a pas pu s'empêcher de remarquer que Reigns semble avoir oublié son nom. Samoa Joe annonce qu’il veut se représenter à Roman. Joe lance : « Mon nom est Samoa Joe. Je suis le véritable aspirant #1 et le prochain champion WWE Universal. Reigns déclare qu'il n'a jamais pensé dans toute sa vie qu'il serait d'accord avec Paul Heyman, mais ce qu'il a dit à Raw la semaine dernière était vrai. Il ne sera jamais Samoa Joe pour lui. Il sera toujours « Just Joe ». Là, Samoa Joe lui porte un « Headbutt » et l'envoie hors du ring. Joe l'envoi ensuite dans la barricade à deux reprises avant de le remonter dans le ring. Alors que Joe va pour appliquer son « Coquina Clutch », Reigns se dégage et le repousse avec un « Superman Punch ». Samoa Joe sort rapidement du ring. Plus tard dans la soirée, Samoa Joe affronte Roman Reigns. A un moment donné, Reigns porte un « Superman Punch » de nulle part pour le compte de 2 !!! Roman n’en revient pas. Reigns tente un « Spear » que contre Joe pour porter un « Spinning Uranage » pour le compte de 2. Reigns se dégage d’une tentative de « Coquina Clutch » et enchaine avec un « Spear » pour le compte de 2 quand Joe met son pied dans les cordes. Samoa Joe retombe à l’extérieur du ring. Plus tard, alors que Joe est de retour sur le ring et que Reigns s’apprête à porter un « Spear », une ambulance arrive en marche arrière dans les coulisses. Braun Strowman en sort ce qui déconcentre Reigns. Samoa Joe en profite pour appliquer un « Coquina Clutch » pour la victoire !!! Après le combat, la musique de Braun Strowman retentie et ce dernier rejoint le ring. Une fois dessus, Strowman dit : « Roman, tu sembles avoir oublié que je n’en ai pas terminé avec toi ! ». Strowman le soulève et porte un « Inverted Chokeslam ». Strowman déclare que si Reigns pense qu'il est assez homme, alors il le verra au PPV Great Balls Of Fire dans un « Ambulance Match » !

Le 26 Juin 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1257 » au Staples Center de Los Angeles, Californie, Roman Reigns rejoint le ring et la foule le hue brusquement après que JoJo ne l'a présenté. Alors que Reigns se tient dans le ring, un chant « We Want Strowman » démarre. Reigns rappelle que la semaine dernière à Raw, Samoa Joe l'a finalement placé dans le « Coquina Clutch » et l’a fait abandonner. Quand il a perdu le match, Braun Strowman est revenu. Reigns trouve que Strowman est venu comme un lâche avant de le défier pour un « Ambulance Match » au PPV WWE Great Balls of Fire. Reigns accepte le défi. Reigns déclare que Strowman doit comprendre que quand il en aura terminé avec lui, il va le mettre au fond de l'ambulance, monter dans le siège du conducteur et le conduire directement en enfer parce que c'est son terrain de jeu. Le son d'une sirène d'ambulance est entendu. Une ambulance recule dans l'arène. Reigns sort du ring et commence à monter la rampe. Reigns se dirige prudemment vers l'ambulance et ouvre la porte arrière, mais l’ambulance est vide. Braun Strowman arrive sur le côté, le frappe en traite et lui cogne la tête contre la barrière de sécurité avant de le balancer sur la plateforme. Reigns revient mais Strowman bloque un « Superman Punch » pour le balancer de la plateforme contre l'ambulance ! Strowman le met dans l’ambulance, ferme la porte et l'ambulance s'éloigne alors que Strowman soulève ses bras en signe de victoire.

Le 3 Juillet 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1258 » au Talking Stick Resort Arena de Phoenix, Arizona, dans le « Main Event », Braun Strowman affronte Apollo Crews, accompagné de Titus O’Neil. Alors que Crews va porter un « Standing Moonsault », Braun le contre avec un double coup de pied dans le dos de plein fouet ! Strowman relève Crews et lui porte un « Running Powerslam » pour le compte de 2 quand Braun arrête de tombé lui-même. Braun porte un second « Running Powerslam » et arrête au compte de 2 pour finalement en porter un 3ème pour la victoire !!! Après le match, Titus semble consterné alors Braun Strowman relève Apollo Crews et le remet sur son épaule à nouveau. Titus O'Neil monte sur le rebord et tire Crews vers lui. Titus le confronte avant de lui porter des droites. Strowman le calme avec une « Clothesline » puis porte un « Running Powerlam ». Strowman l’emmène dans le public puis le met à l'intérieur de l'ambulance. Braun fait signe à l’ambulance pour y aller mais l'ambulance ne bouge pas. Strowman va vers la porte latérale côté conducteur, ouvre la porte et Roman Reigns en sort pour le frapper au visage ! Strowman revient et l’envoi percuter l’arrière de l’ambulance puis l’envoi dans la barricade d'acier avant de le jeter sur la plateforme. Sur la rampe, Reigns revient à coups de droites. Reigns envoie Strowman dans les écrans LED puis charge et porte un « Spear » à Strowman hors de la plateforme pour retomber à travers des tables à l'extérieur !!! Le show se termine avec les 2 hommes se relevant chacun de leurs côtés.

Le 9 Juillet 2017, lors du PPV WWE Great Balls Of Fire 2017 » à l’American Airlines Center à Dallas, Texas, Roman Reigns affronte Braun Strowman dans un « Ambulance Match ». A un moment donné, Strowman prend un morceau de l’escalier et frappe Roman avec au visage à plusieurs reprises. Reigns esquive un coup et Braun percute le poteau. Plus tard, Reigns esquive une « Ruade » et Strowman percute le poteau, épaule la première. Roman porte un « Dropkick » sur l’épaule à l’extérieur puis lui malmène le bras affaiblit qu’il frappe contre le poteau. Roman prend une chaise et frappe le bras avec à plusieurs reprises. Plus tard, Roman lui frappe la tête contre la porte arrière à plusieurs reprises. Braun tente de le rentrer dans l’ambulance mais Roman se libère et lui porte un « Superman Punch ». Braun le repousse pour s’en prendre un second. Plus tard, alors que les 2 sont au sol, Roman se relève en premier puis il relève Strowman qui l’envoi retomber de la plateforme contre l’ambulance ! Plus tard, Reigns le frappe avec un moniteur télé mais Strowman esquive une « Ruade » pour l’enfermer dans l’ambulance et remporter le match !

Le 10 Juillet 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1259 » au Toyota Center de Houston, Texas, Kurt Angle rejoint le ring alors que la foule chante « You Sux ». Kurt annonce que Braun Strowman a refusé un traitement médical et il ajoute qu’il n'est pas sûr de quand Braun reviendra. Angle présente le champion WWE Universal, Brock Lesnar. Kurt Angle le félicite pour avoir conservé le titre contre Samoa Joe et ils se serrent la main. Paul Heyman demande à Angle s'il a autre chose à dire ? Ce dernier répond qu'il pensait qu'il leur dirait ses idées pour les adversaires de Brock à SummerSlam. Lesnar et Heyman vont partir quand la musique de Roman Reigns retentie. Lesnar se tient dans le ring et l'attend. Kurt Angle prend la parole et tente de calmer Roman en rappelant que ce dernier a beaucoup de nervosité après ce qu'il lui est arrivé hier soir. Roman rappelle que Kurt et Lesnar étaient adversaires lors de l'Attitude Era et qu’ils ont tout détruit. Reigns fait une faveur à Angle, afin qu'il puisse en choisir un seul : Brock Lesnar à SummerSlam. Heyman déclare qu'il aime ça, mais Lesnar lui arrache le micro de sa main. Brock pense que Roman ne sera jamais plus prêt du titre. Lesnar ajoute : « Tu ne le mérites pas, mon petit ». Samoa Joe rejoint le ring et déclare qu'il est temps pour lui de ramener tout le monde à la réalité. Lesnar lui lance : « La réalité est que je t’ai donné une branlée la nuit dernière ». Samoa Joe répond que si Lesnar est vraiment honnête avec lui, il ne l'a pas battu : Lesnar c’est échappé. Quant à Reigns, il ne l'a jamais battu. C’est terminé pour Samoa Joe déclare l'avocat de Lesnar. Samoa Joe et Brock Lesnar s’en viennent à se confronter mais Angle se met entre eux. Angle annonce que la semaine prochaine, Reigns affrontera Joe et que le gagnant fera face à Brock Lesnar à SummerSlam. S'ils se battent ce soir, il annulera le match.

Le 17 Juillet 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1260 » à la Bridgestone Arena à Nashville, Tennessee, dans le « Main Event », Roman Reigns affronte Samoa Joe dans un « #1 Contendership Match » pour déterminer l'aspirant N°1 au titre WWE Universal. A un moment donné, Roman se dégage de ‘emprise de Joe avec un « Armdrag » pour porter un « Superman Punch » pour le compte de 2. Là, la musique de Braun Strowman retentie et ce dernier rejoint le ring. Il tire Samoa Joe hors du ring puis monte sur le ring mais Reigns l’en vire d’une droite et le frape au visage d’un coup de pied du rebord. Braun revient en l’envoyant dans les barricades et le balance sur le ring entre la première et la seconde corde. Après le combat, Samoa Joe fait face à Strowman et ils commencent à se battre. Samoa Joe essaie de l’envoyer dans les poteaux, mais Braun le bloque et le sèche d’une « Clothesline ». Strowman entre dans le ring et repousse Reigns puis enchaine avec une « Avalanche ». Strowman le frappe dans le coin et l’y malmène avant de porter une « Avalanche » à Joe. Reigns contre une « Ruade » de Strowman et l’envoi vers Samoa Joe avec une « Droite ». Ce dernier applique un « Coquina Clutch ». Braun contre Roman d’un « Big Boot » en ayant Samoa Joe accroché à lui. Reigns porte un « Superman Punch » à Strowman. Reigns essaye un autre « Superman Punch » mais Strowman le bloque pour porter un « Spinebuster ». Strowman porte une « Avalanche » sur Samoa Joe et enchaine avec un « Running Powerslam ». Strowman relève alors Reigns et lui porte un « Running Powerslam ». La sécurité accoure pour essayer d’arrêter le massacre, mais Strowman les fait reculer. Strowman porte un « Running Powerslam » à Reigns une dernière fois.

Le 24 Juillet 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1261 », au Verizon Center de Washington, District Of Columbia, la musique de Roman Reigns retentie et ce dernier arrive sous sa réaction négative habituelle. Reigns déclare que Samoa Joe et Strowman n'ont rien fait ici. Reigns rappelle qu’en 5 ans, il a été champion Tag-Team, champion WWE United-States et est trois fois champion WWE World. Il a gagné le Royal Rumble à et a participé à cinq WrestleMania, dont trois fois en « Main Event » d’affilé. Au dernier PPV WWE WrestleMania, c'est là que qu’il a envoyé à la retraite The Undertaker. Kurt Angle annonce qu’à SummerSlam, Brock Lesnar sera confronté à Samoa Joe, Roman Reigns et Braun Strowman lors d'un « Fatal 4 Way Match » pour le championnat WWE Universal. Alors que Kurt Angle quitte le ring, Joe l'arrête. Ce dernier crie qu'ils n'ont pas fini. Kurt Angle répond qu'ils ont fini quand il le dit. Joe prétend qu'il est le seul homme qui est allé en tête à tête avec Lesnar. Strowman déclare qu'il ne se soucie pas de quel genre de match ce sera. Reigns lui demande de se taire et le frappe au visage, mais Strowman revient rapidement. Samoa Joe et Reigns font doucement équipe et le virent hors du ring. Ils l'attaquent à l’extérieur du ring et le jettent dans la foule. Samoa Joe remonte Reigns sur le ring et s’y battent jusqu'à ce que Strowman n’arrive. Ce dernier sèche Samoa Joe d’un « Shoulder Tackle » puis envoi Reigns épaule la première dans le poteau du ring. Samoa Joe tente de verrouiller le « Coquina Clutch » sur Strowman. Kurt Angle fait venir le reste du « Roster » de Raw. Reigns porte un « Spear » sur Strowman et Joe avant de balancer certains membres de Raw hors du ring. Strowman le frappe par derrière et enchaine avec un « Running Powerslam ». Samoa Joe est retenu en dehors du ring. Strowman se tient debout dans le ring alors que Roman est à terre.

Le 31 Juillet 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1262 » à la PPG Paints Arena à Pittsburgh, Pennsylvanie, Roman Reigns affronte Braun Strowman and Samoa Joe dans un « Triple Threat Match ». A un moment donné, Samoa Joe met un morceau d’escalier dans le ring et tente d’envoyer Roman dessus. Ce dernier l’en empêche pour se retrouver dans un « Coquina Clutch ». Strowman intervient pour faire casser la prise et vire Roman du ring par la même occasion. Braun porte ensuite un « Running Powerslam » sur Samoa Joe pour le compte de 2 quand Roman intervient. Plus tard, Braun frappe le dos de Reigns contre un coin puis prend le morceau d’escalier mais Reigns le frappe avant avec un « Superman Punch ». Ce dernier vire Braun du ring en le frappant avec l’escalier avant de porter un « Spear » à Samoa Joe pour la victoire !!!

Le 7 Août 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1263 » à l’Air Canada Centre à Toronto, Ontario, Canada, dans le « Main Event », Roman Reigns affronte Braun Strowman dans « Last Man Standing Match ». Alors que Reigns se dirige vers le ring, Braun va à son encontre et le combat débute à l’extérieur du ring. A un moment donné, Braun retire le dessus de la table des commentateurs mais Roman l’empêche de le passer à travers en lui décrochant plusieurs « Superman Punch ». Braun et contre un « Spear » avec un « Big Boot » pour se prendre un « Spear » plus tard en bas de la rampe d’accès. Là, alors qu’on est aux abords du ring, Samoa Joe, qui est au premier rang, applique une « Coquina Clutch » à Reigns. Les arbitres interviennent et font lâcher la prise à Joe. Les chants « Thank You Joe » retentissent. Strowman se relève à temps pour remporter le match !

Le 14 Août 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1264 » au TD Garden de Boston, Massachusetts, sur le ring, Kurt fait la présentation de Brock Lesnar, qui était accompagné par Paul Heyman. Michael Cole rappelle que Lesnar et Heyman ne sont pas satisfaits des règles d’un « Fatal 4-Way » parce que le champion n’a pas à subir un tombé ou abandonner pour perdre le titre. Heyman déclare que la mauvaise humeur de Lesnar est justifiée. Heyman déclare qu'il y avait une théorie du complot qui a entraîné l'apparition de Lesnar contre les trois meilleurs challengers. Heyman prétend qu'il ne fait jamais de prédictions, il ne fait que des « Spoilers ». Heyman déclare qu'une des deux choses se passera dimanche. L'un, soit la conspiration est couronnée de succès et Lesnar se voit arraché du titre puis Paul et Lesnar quittent la WWE. Paul précise que si cela se produit, vous pourriez aussi « enfermer cette bête dans une cage ». Deux, Lesnar bat les challengers et montre qu’Heyman a effectivement sous estimé la grandeur de Lesnar. Samoa Joe fait son entrée et déclare qu'il va alléger la peur de Paul Heyman. Samoa Joe affirme qu'il viendra pour Lesnar et qu’il lui arrachera le titre de ses mains après l’avoir mis au sommeil au milieu du ring. Strowman fait son entrée et déclare « Au cas où vous ne le savez pas, je suis toujours le dernier homme debout ». « Demandez à Roman Reigns ». Samoa Joe rappelle que jusqu’à ce qu’il intervienne dans leur match la semaine dernière, Reigns était toujours debout face à Braun. Reigns fait son entrée sous les huées. Samoa Joe entre dans le ring et porte immédiatement un « Spear » à Joe. Strowman a surprend Roman avec un « Running Powerslam » alors que Lesnar se tient avec confiance dans le coin. Strowman se retourne et regarde Lesnar du coin de l'œil. Alors qu’ils vont en venir aux mains, la sécurité se précipite sur le ring pour les séparer. Au bout d’un moment, Strowman et Lesnar ont commencés à battre avec les gardes de sécurité. Kurt Angle fait venir des renforts. Un tas de catcheurs accourent et ont séparés Lesnar et Strowman. Lesnar se libère et porte quelques coups que Strowman lui a rendus.

Le 20 Août 2017, lors du PPV WWE SummerSlam 2017 » au Barclays Center à New York City, New York, Le champion WWE Universal, Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman, défend sa ceinture face à Braun Strowman, Roman Reigns et Samoa Joe dans un « Fatal Four Way Match ». A un moment donné, Samoa Joe applique une « Coquina Clutch » sur Brock à l’extérieur et là, Roman porte un « Spear » à Brock et le passe à travers la barricade ! Samoa Joe porte un « Chokeslam » à Roman contre la table des commentateurs avant de se faire balancer par-dessus la table par Strowman. Plus tard, à 2 reprises, Braun passe Brock à travers la table avec un « Running Powerslam » !!! Strowman soulève la dernière table des commentateurs et la bascule sur Lesnar !!! Les officiels viennent libérer Brock qui est évacué en civière sous un chant « This Is Awesome ». Plus tard, Brock Lesnar revient alors que les officiels tentent de le retenir. Plus tard, Brock lui applique une « Kimura Clutch » sur Strowman. Roman intervient avec une « Superman Punch » et Braun retombe à l’extérieur du ring. Roman ajoute une seconde « Superman Punch » sur Lesnar puis une sur Samoa Joe. Reigns porte un « Spear » sur Lesnar pour le compte de 2 !!! Plus tard, Braun se dégage d’une tentative de « F-5 » et met Brock en position de « Powerslam » mais Reigns porte un « Spear » à Braun qui retombe à l’extérieur du ring. Plus tard, Lesnar tente un « F-5 » sur Roman qui se dégage. Samoa Joe attrape ce dernier et le vire du ring. Samoa Joe applique une « Coquina Clutch » à Lesnar qui se dégage pour lui porter un « F-5 » pour le compte de 2 quand Roman intervient ! Ce dernier porte 3 « Superman Punch » à Lesnar qui tombe à terre. Reigns ajoute, plus tard, un « Spear » que bloque Brock pour lui porter un « F-5 » pour la victoire !!!

Le 21 Août 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1265 » à la Barclays Center à New York City, New York, Kurt Angle rappelle qu'il avait promis aux fans une surprise. « Pour la première fois depuis plus d'un an, Monday Night Raw, joignez-vous à moi pour accueillir John Cena » déclare Angle. John Cena fait son entrée sous les chants « John Cena Sux ». Cena serre la main de Kurt Angle puis courre vers le ring. John Cena nous explique qu'il a vu Kurt Angle à SummerSlam et que ce dernier lui a demandé s'il aimerait venir à Raw ? John Cena déclare qu'il a immédiatement accepté l'invitation d'Angle, non pas parce que SmackDown! est mauvais, mais parce qu'il a attendu longtemps et a souhaité se retrouver face à face avec un certain catcheur de la WWE. Roman Reigns fait son entrée. « Tu es exactement ce que je cherchais » lance John. Reigns répond que la seule fois où Cena le cherche, c'est quand il ouvre sa bouche sur Twitter. Le Miz, Maryse, Bo Dallas et Curtis Axel se dirigent vers le ring. The Miz demande combien de moments John Cena et Roman Reigns obtiendront. Miz déclare qu’Angle semble penser que Raw a besoin de l'ajout de Cena alors que le champion WWE Intercontinental a fait le tombé à SummerSlam. Miz affirme qu'il a gagné le respect pendant 12 ans et demande ou est son moment ? Cena pense qu'ils peuvent donner à The Miz son moment. Cena propose au Miz et à un de ses laquais de l’affronter lui et Reigns dans le « Main Event ». Miz trouve l’excuse qu'il est en costume et qu’il n'est pas prêt à se battre. Samoa Joe se dirige vers le ring. Ce dernier déclare que si quelqu'un doit faire équipe avec Miz, ce ne sera pas Axel ou Dallas, ce sera lui même. Samoa Joe rappelle qu'il a battu Reigns un contre un. Samoa Joe tourne ensuite son attention vers Cena et déclare « Pour toi, John Cena... ». Samoa Joe frappe Cena ! Le Miz et son entourage s’en prennent à Reigns alors que Samoa Joe s’occupe de Cena. Reigns repousse facilement le Miz et le Miztourage. Alors que John met Joe en position pour un « Attitude Adjustment », Samoa Joe se dégage pour enfermer John dans un « Coquina Clutch ». Reigns frappe alors Samoa Joe avec un « Superman Punch ». Cena et Reigns se regardent alors que la foule chante « You Both Sux » à haute voix... Dans le « Main Event », John Cena et Roman Reigns affrontent Samoa Joe et le champion WWE Intercontinental, The Miz, accompagnés de Bo Dallas, Curtis Axel et Maryse. A un moment donné, Cena qui prend l’avantage avec des « Flying Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb » sur le Miz. John s’apprête à porter un « 5 Knuckles Shuffles » mais Samoa Joe s’interpose et lui applique un « Coquina Clutch ». Reigns intervient avec un « Superman Punch » que de prend Cena à la place. Samoa Joe vire Roman du ring avec un « Shoulder Tackle » puis lui saute dessus avec un « Suicide Dive » mais Roman le cueille avec une droite. Sur le ring, le Miz se relève en premier et tente un « Skull Crushing Finale » que Cena repousse pour lui porter un « Attitude Adjustment » pour la victoire !

Le 28 Août 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1266 » à la FedEx Forum à Memphis, Tennessee, Kurt Angle rappelle qu'un match historique a été annoncé plus tôt dans WWE.com. Pour la première fois, Roman Reigns affrontera John Cena et ce soir ils rendront le match officiel. John Cena fait son entrée dans sa réaction mixte habituelle. Cena déclare que ce match ressemble à combat pour WrestleMania, mais ils vont le faire en direct sur le WWE Network. Cena signe alors le contrat. La musique de Roman Reigns retentie et il sort de la foule. Reigns reprend le micro et demande si Cena croit vraiment qu’il a peur de le combattre ? Reigns ne se soucie pas de ce qu'il a fait ou de ce qu'il envisage de faire; Il a fait quelque chose que Cena n'a jamais fait : il a fait prendre sa retraite The Undertaker à WrestleMania. John déclare que peut-être que personne ne l’a dit à Reigns, mais la foule va et vient vis-à-vis de lui parce qu'ils voient ce qu'il voit : « un cul bon marché, créé collectivement, une copie de John Cena ». Un chant « Yes » éclate. Reigns n'est pas THE guy... il est juste un homme essayant de porter des chaussures qui ne lui iront jamais. Cena admet qu'il n'est pas The Undertaker. Il n'est pas un ancien catcheur qui se bat en bout de carrière avec une mauvaise hanche. Il est le plus rapide et le plus affamé qu'il ait jamais été. Reigns semble avoir oublié ce qu’il doit dire et Cena capitalise et déclarant que quand on veut être « The Big Dog », vous devez apprendre à donner une promo. Reigns déclare que lui se casse le cul le week-end afin que Cena puisse traîner sur The Today Show, puis sauter dans un bus et aller à un show de la WWE s'ils le payent assez. Reigns affirme qu'il est le seul gars à la WWE que John Cena ne peut l’enterrer ou voir. John traite Reigns d’imbécile car il devrait laisser les gens penser qu'il est stupide plutôt que d'ouvrir sa gueule et de le prouver. Reigns utilise les mêmes excuses pathétiques que tout le monde a eu pour réussir : les reproches. Cena rappelle que ça fait 5 ans qu’il n’a pas été en « Main Event » de WrestleMania, qu’il a été en ouverture de SummerSlam cette année. Il a eu l'honneur de gagner le championnat WWE United-States et de l'utiliser comme plate-forme pour présenter de nouvelles stars comme Kevin Owens et AJ Styles pour n’en citer que quelques-uns. John pense que Roman est là à l’accuser parce qu'il est juste incapable de faire son travail. Cena dit pense que Reigns devrait avoir honte que John soit à temps partiel, parce qu’à temps partiel, il fera toujours mieux que Reigns ne pourra jamais faire à plein temps. Reigns signe le contrat et balance la table. La musique de Gallows et d'Anderson retentie et ces derniers disent qu'il n'y a pas assez de place pour leurs egos. Luke et Karl prétendent qu’ils vont venir et frapper quelques nerds. Kurt Angle les arrête et déclare que tout le monde veut se battre, alors Gallows et Anderson vont affronter Cena et Reigns maintenant. Plus tard dans la soirée, John Cena et Roman Reigns affrontent Karl Anderson et Luke Gallows. A un moment donné, Roman porte plusieurs « Clotheslines » à Karl dans le coin puis porte un « Dropkick » à Luke à l’extérieur. Roman sèche ensuite Anderson d’un « Big Boot » sur le ring. Gallows le retient par la cheville de l’extérieur et Karl tente d’en profiter pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Roman leur décroche des « Superman Punch ». John remonte sur le ring et porte un « Attitude Adjustment » sur Gallows alors que Roman porte un « Spear » à Anderson pour la victoire !

Le 4 Septembre 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1267 » au Century Link Center d’Omaha, Nebraska, après la victoire de John Cena sur Jason Jordan, Roman Reign arrive sous les huées tandis que Cena sourit. Reigns déclare qu'il a une question pour Cena : s'il est qui il dit être, pourquoi a-t-il fallu à un 16 fois champion plus de vingt minutes pour battre un « Rookie » ? (même avec la publicité le match aura duré plutôt 10-12 minutes). Reigns pense que John aurait dû battre Jordan dès le début mais qu’au lieu de cela, Cena l'a laissé espérer et l’a écrasé après avoir fait croire que Jordan avait une chance. Cena conseille à Reigns de rester dans sa voie en utilisant son cerveau parce qu'ils ont tous vu ce que cela a donné pour lui la semaine dernière. Cena affirme qu’au PPV WWE No Mercy, Reigns sera battu par un gars qui a soit perdu pieds, soit par un gars qui l’a laissé valoir ici pendant des années et faire des erreurs après erreurs. Cena le traite de « garçon d'orgueilleux et savant » qui a besoin d'une leçon de respect. Jason Jordan et Chad Gable se sont battus et en on sués pour obtenir tout ce qu'ils ont. Un mec comme The Miz, qu'il méprise, travaille dur semaine après semaine pour obtenir ce qu'il veut et John déclare qu’il respecte cela. Cena ne respecte pas Reigns car ce dernier se pointe ici et le traite de « fausse salope », mais le seul qui vit dans le mensonge est Reigns. John rappelle que ce dernier prétend que c'est son terrain de jeu et qui est « The Guy », mais la foule n'est pas d'accord. La foule applaudit fort. Reigns pousse John à l’affronter maintenant. Un chant « Yes » éclate. Reigns demande à la foule s'ils veulent que Cena lui botte le cul et les fans applaudissent fort. Reigns déclare que c'est le moment pour Cena de fermer sa grande gueule. Cena sourit et s'appuie contre les cordes. Reigns trouve que John ne fait que parler et c'est pourquoi il ne le respecte pas. La musique de Reigns retentie et ce dernier part.

Le 11 Septembre 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1268 » à la Honda Center à Anaheim, Californie, Roman Reigns affronte Jason Jordan. A un moment donné, Reigns le repousse à coups de « Back Elbows » puis esquive une « Ruade » pour laisser Jason s’exploser l’épaule contre le poteau. Reigns lui porte un « Dropkick » à l’extérieur puis le remonte sur le ring pour lui porter un « Superman Punch » et un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, Roman Reigns se lève et serre la main de Jason Jordan. John Cena est toujours dans les coulisses et observe tout ce qui se passe dans le ring. Charly Caruso s'approche de lui et demande un commentaire sur la victoire de Reigns. Cena répond qu’il a bien quelque chose à dire, mais il le dira à Reigns en face. Cena entre dans le ring prend un micro. John rappelle que la semaine dernière, Reigns était contrarié par qu’un « Rookie » avait presque battu Cena. Maintenant, le « Rookie », Jason Jordan, a presque battu le « The Guy ». Reigns estime que ce fut un très bon match, quelque chose que Cena ne connait pas. Cena répond qui aime ce que dit Reigns car ce dernier s’enterre tout seul. Il ne faut pas dire que Reigns n'est pas bon. Reigns a des compétences et des capacités, mais il a sa tête trop enfoncée dans son propre cul qu'il ressemble à un mille pattes. John dit que Reigns pense qu'il a déjà tout fait… mais la seconde où tu penses ça, c’est que c'est le début de la fin. Cena pense que si Reigns est vraiment « The Guy », alors Roman se lèvera et lui montrera quelque chose à No Mercy. Cena conclu que dans le cas contraire, No Mercy sera une promenade de santé. Alors que Cena va partir, Reigns lui dit de ramener son « cul de chienne » ici. Reigns déclare que généralement quand une Superstar appelle John Cena à venir ici, c’est pour se faire un nom, mais là, c’est Cena est venu ici et l’a appelé. Reigns pense que c'est parce qu'il vend les billets que Cena n'a pas vendu depuis cinq ans. Roman dit que Cena pense qu’il ne fait pas son travail, mais les ventes de billets sont excellentes, les revenus sont élevés et WWE peut le faire sans lui. Roman affirme que la WWE n'a pas besoin de Cena. C’est ce dernier qui a besoin de la WWE parce qu'il ne peut pas percer à Hollywood. Reigns ajoute que si Cena a besoin d'aide, il connaît un mec (son cousin The Rock). Cena répond que quand les gens vous poussent sur la ligne, vous devez combattre contre le feu avec le feu. Cena déclare qu’à No Mercy, Reigns peut le considérer comme un test de drogue - il ne le passera pas ! Cena sort alors que la foule gronde.

Le 18 Septembre 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1269 » au SAP Center de San Jose, Californie, Roman Reigns rejoint le ring sous les huées. Reigns déclare que John Cena dit parfois de la merde stupide comme quand ce dernier essaie de dire que Roman est le prochain John Cena. Roman demande est-ce qu'il marche, parle ou ressemble même à Cena ? Est-ce qu'il ressemble à un gars blanchi avec une coupe de cheveux militaire ? S'il c’était le cas, il n'aurait pas de carrière ici. Si vous ne le croyez pas, demandez à Alex Riley ce qu’il en pense. Reigns déclare qu’il laisse ses actions parler pour lui. C'est pourquoi, quand il dit que John Cena est une petite salope, c'est parce que ce dernier en est une. En plus de cela, John Cena est le plus grand hypocrite à avoir mis les pieds dans un ring de la WWE. On voit une vidéo datant de février 2012 ou John Cena a critiqué Dwayne « The Rock » Johnson pour partir et revenir à la WWE contrairement à lui. John Cena affirmait alors qu’il ne partirait jamais et qu’il battrait le Rock à WrestleMania 28. Reigns demande si Cena devrait partir et les fans acclament fort. Reigns dit qu'ils ne sont pas assez bruyants parce que Cena n'est pas là. Roman pense donc que tout ce que Cena déclare en 2012 c’était juste parler. C'est pourquoi le résultat à No Mercy sera le même qu’à WrestleMania, mais cette fois, il sera battu par un autre Samoan. Reigns conclu qu'il verra Cena dimanche avant de l'appeler sarcastiquement « star de cinéma ».

Le 24 Septembre 2017, lors du PPV WWE No Mercy 2017 » au Staples Center à Los Angeles, Californie, Roman Reigns affronte John Cena. A un moment donné, Cena esquive un « Superman Punch » et porte ses « Flying Shoulder Tackles » et son « Proto Bomb ». Cena enchaine avec un « 5 Knuckles Shuffles » que Reigns contre avec un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Plus tard, Roman tente un « Superman Punch » qu’esquive Cena pour appliquer un « STF ». Roman tente d’attraper les cordes mais John le recentre. Roman parvient à le soulever pour lui porter un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, John, sous les chants « One More Time », vas retirer le dessus des tables des commentateurs. Cena couche son adversaire dessus et tente un « Attitude Adjustment » que Roman repousse pour le passer à travers l’autre table avec un « Spear ». Reigns le remonte sur le ring et le couvre pour le compte de 2. Plus tard, John le contre pour porter 2 « Attitude Adjustments » pour le compte de 2 !!! John n’en revient pas. Plus tard, Cena se relève mais Reigns le surprend avec un « Superman Punch » et enchaine avec un « Spear » pour la victoire !

Le 25 Septembre 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1270 » à la Citizens Business Bank Arena à Ontario, Californie, The Miz accueille Roman Reigns. Le Miz rappelle que Reigns a battu The Undertaker à WrestleMania et qu’il a eu une victoire tout aussi impressionnante contre John Cena. The Miz rappelle que lors du « Raw Talk », John Cena déclare que c'était un moment de « passage de la torche ». Le Miz demande à Reigns comment il se sent de cela venant de John Cena ? Reigns répond qu'il va éclaircir les choses tout de suite, il respecte John Cena maintenant. Roman poursuit en disant que John Cena lui a dit beaucoup de choses et l'a soutenu dans le ring. Reigns rappelle que Cena est là depuis 15 ans, qu’il a tout fait pour aider et qu’actuellement, il n'y a pas un autre gars qui puisse dire ça. C'est pourquoi il est fier de dire qu'il a battu John Cena la nuit dernière. Roman déclare qu’il ne comprend pas pourquoi il parle à un idiot comme le Miz. Miz rétorque que Reigns est « THE Guy », mais lui est « THE Guy in the ring » avec des championnats. Miz affirme qu’il a prouvé que Jason Jordan n'est qu'un perdant. Reigns rappelle qu'il a déjà été dans le ring avec The Miz et Jordan… Reigns pense que Jordan est un pur-sang et que The Miz ne peut pas le battre un contre un. Sans The Miztourage, le Miz aurait perdu. Le Miz trouve marrant que Roman parle ainsi de son Miztourage, car quand Reigns est arrivé la première fois à la WWE, il était le sous fifre de deux autres superstars. The Miz lui demande de réfléchir à ce qu’il se serait passé si le Miztourage avait affronté The Shield. Reigns rigole puis répond qu'ils leurs auraient bottés le cul sans aucun problème. Reigns annonce qu’il va après The Beast pour le titre WWE Universal. Miz rappelle le nombre de fois ou Reigns a échoué contre Samoa Joe, Braun Strowman et Brock Lesnar. Reigns n'a jamais été champion WWE Universal, mais il agit comme s'il était meilleur que The Miz. Ce dernier affirme qu’on ne lui manquera pas de respect. Reigns suggère qu'ils aient un match puis il demande à la foule s’ils veulent le voir battre le Miz ce soir ? The Miz tente de se trouver des excuses et quitte rapidement le ring. La musique de Kurt Angle retentie et ce dernier demande à The Miz de dire à Maryse qu'il rentrera tard ce soir car il aime l'idée d'un match avec lui et Roman Reigns ce soir. Kurt Angle annonce également que le Miztourage est en action maintenant. Plus tard dans la soirée Roman Reigns affronte le champion WWE Intercontinental, The Miz, accompagné de Curtis Axel et de Bo Dallas, dans un « Non Title Match ». The Miz serre la main de Reigns qui le retient avant de le frapper au visage quand le champion tente de fuir. Plus tard, le Miz l’aveugle pour se dégager et tente un « O’Connor Roll » que repousse Roman en se retenant aux cordes. Reigns enchaine avec un « Superman Punch » puis repousse Axel et Bo du rebord. The Miz quitte le ring pour gagner du temps. Reigns le suit et porte un « Dropkick » à l’extérieur pour le Miztourage. De retour sur le ring, Miz le contre et porte un « Spike DDT » sur son adversaire pour le compte de 2 ! Les chants « Let’s Go Roman, Roman Sux » retentissent. Reigns repousse le Miz et le surprend avec un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, le Miztourage s’attaque à Roman par derrière et le frappent au sol. Ils tiennent Reigns pour que le Miz lui porte un « Skull Crushing Finale », mais Reigns les repousse. Reigns nettoie le ring du Miztourage avant de frapper The Miz avec un « Superman Punch ». Reigns va pour porter un « Powerbomb » sur The Miz, mais The Miztourage le frappe par derrière avec une chaise en acier. Ils le frappent avec deux chaises au sol. Curtis et Bo tiennent alors Reigns pour que le Miz ne lui porte un « Skull Crushing Finale ». Après ceci, les « Heels » quittent le ring avant que The Miz ne remarque Reigns se relève. Le Miz et le Miztourage chargent rapidement le ring et Miz le frappe dans le dos avec la chaise. Le Miztourage relève Reigns et Miz porte un autre « Skull Crushing Finale » sur la chaise en acier ! Miz prend une autre chaise et la frappe sur le dos de Reigns. Miz tend son poing et, avec le Miztourage ils font le « Triple Poing » du Shield !

Le 2 Octobre 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1271 » à la Pepsi Center à Denver, Colorado, avant le début du combat et la présentation du Miz, Roman s’attaque au Miztourage et leur porte un « Superman Punch » à chacun. Reigns ajoute ensuite un « Dropkick » à l’extérieur à Axel avant de balancer Bo dans les escaliers en fer. Roman passe Curtis par-dessus la barricade avec une « Clothesline » puis va chercher une chaise sous le ring. Alors qu’Axel s’enfuit par la foule, Roman le suit avec la chaise et le frappe avec sur la plateforme. Dallas attaque Reigns par derrière mais ce dernier le sèche d’un « Superman Punch » avant de frapper les 2 au sol à plusieurs reprises avec la chaise. Les officiels interviennent pour faire arrêter le massacre. Par la suite, le champion WWE Intercontinental, The Miz, accompagné de Bo Dallas et de Curtis Axel, défend sa ceinture face à Roman Reigns. A un moment donné, The Miz le contre avec un « Skull Crushing Finale » pour le compte de 2 !!! Le champion n’en revient pas. Plus tard, Reigns contre une « Ruade » avec un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Alors que Roman va prendre son élan, il est sorti du ring par Cesaro et Sheamus qui font ainsi disqualifier The Miz ! Après le match, Sheamus et Cesaro continuent à frapper Reigns. Reigns commence à se battre, mais le Miz l'attaque part derrière. The Miz, Sheamus et Cesaro commencent à le frapper à terre. Cesaro porte un « Neutralizer » sur Reigns. Sheamus ajoute un « Brogue Kick ». Le Miz porte un « Skull Crushing Finale » à Roman. Sheamus, Cesaro et Miz vont pour partir mais ils remontent sur le ring et porte un « Triple Powerbomb » à Reigns à la façon du Shield. Sheamus, Cesaro et Miz font ensuite la pose avec leurs 3 poings à la façon du Shield.

Le 9 Octobre 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1272 » au Bankers Life Fieldhouse d’Indianapolis, Indiana, The Miz accueille tout le monde au MizTV puis annonce que ce soir, c'est la cérémonie des « Mizzies Awards Part 2 ». Miz annonce que le premier Mizzie pour la persévérance va à : Curtis Axel. The Miz décrit ensuite la semaine dernière comme la destruction de Roman Reigns. The Miz annonce que le prochain « Mizzie » du meilleur acteur second rôle va à Sheamus et Cesaro ! Sheamus déclare que c’est un honneur car il détient un « Mizzie ». Sheamus veut remercier l'homme qui a rendu tout cela possible : Roman Reigns. « Yo Roman, nous l'avons fait ! ». Cesaro tient également à remercier Seth Rollins et Dean Ambrose d'avoir enfoncés ses dents dans sa mâchoire. The Miz annonce que son prochain lauréat du « Mizzie » est : The Miz. Roman Reigns arrive pour les interrompre et demande à The Miz de se taire puis leur donne une dernière fois la chance de quitter son ring. Miz pense que Reigns ne va rien faire parce que qu’il est seul contre 4. Dean Ambrose arrive sur la plateforme et se met à côté de Reigns. Seth Rollins arrive à son tour et rejoint Reigns et Ambrose à son tour. Reigns, Ambrose et Rollins marchent vers le ring et l’entourent avant de monter dessus. Le Miz fuit à l'extérieur et laisse Axel, Cesaro et Sheamus face au Shield. Roman porte un « Superman Punch » à Sheamus puis à Cesaro. Ambrose sèche ce dernier d’une « Clothesline ». Rollins porte un « High Knee » à Sheamus. Reigns, Ambrose et Rollins nettoient le ring sous le regard du Miz. Le Shield descend du ring et ils se rapprochent du Miz. Ils poursuivent ce dernier et Dean lui porte un « Dirty Deeds ». Le Shield ajoute son « Triple Powerbomb » sur le Miz. Reigns, Ambrose et Rollins font ensuite la pose du poing au-dessus du Miz.

Le 16 Octobre 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1273 » à la Moda Center à Portland, Oregon, le GM de Raw, Kurt Angle souhaite la bienvenue à Monday Night Raw. Kurt Angle rappelle que The Shield affrontera The Miz, Cesaro, Sheamus et Braun Strowman lors du PPV WWE TLC ce dimanche. Roman Reigns, Seth Rollins et Dean Ambrose arrivent. Kurt Angle, avec un regard inquiet sur son visage, remet le micro à Roman Reigns. Ce dernier déclare que c'est un bon choix parce que quand The Shield rejoint le ring, vous avez deux choix : quitter la cour ou vous faire botter le cul. Kurt Angle sort du ring. Rollins rappelle qu’il y a 5 ans à TLC, ils ont dominé cette nuit-là. Seth rappelle qu’à partir de ce moment, ils ont tout dominé et qu’un jour, tout c’est terminé. Ambrose pense que Miz, Sheamus, Cesaro et Strowman devraient avoir peur d'aller à la guerre avec les maîtres. Ambrose demande au Miz, Sheamus, Cesaro et Strowman de les rejoindre sur le ring. Sheamus, Cesaro, Braun Strowman et The Miz arrivent sur la plateforme mais là, Kurt Angle les arrête rapidement. Kurt rappelle que nous aurons ce match dimanche. Kurt Angle déclare qu'ils vont faire l'histoire ce soir, mais à ses conditions. Kurt Angle rappelle à Sheamus et Cesaro qu'ils défieront Rollins et Ambrose ce soir pour les ceintures Raw Tag-Team Championships, alors que Reigns affrontera Strowman dans un « Steel Cage Match » plus tard ce soir. Dans le « Main Event », Roman Reigns affronte Braun Strowman dans un « Steel Cage Match ». A un moment donné, les lumières deviennent rouges. Roman contre Braun avec un « Spear » ! Là, Kane rentre dans la cage part le sol. Plus tard, Kane le contre par un « Chokeslam » ! Les lumières se rallument et Strowman porte un second « Chokeslam » ! Braun relève Reigns pour lui porter un « Running Powerslam » et Kane ajoute un « Tombstone Piledriver ». Braun en termine avec un « Running Powerslam » pour la victoire !

Le 13 Novembre 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1277 » à la Philips Arena à Atlanta, Georgie, Stephanie est interrompue par la musique du Shield. Ces derniers rejoignent le ring, Roman Reigns y compris, qui reçoit une grande réception à son retour des oreillons. Dean Ambrose demande si elle cherche un « Leader » ? Beaucoup sont venus et repartis, mais personne n'est meilleur que Kurt Angle. Angle est leur gars et il a prouvé qu'il a toujours ce qu’il faut lors du PPV WWE TLC. Elle leur demande où se trouvent leurs titres par équipe mais continue en rappelant qu'ils l'ont perdu à cause de Kurt Angle. Sont-ils même en compétition pour le PPV WWE Survivor Series ou Angle les a-t-il encore oubliés ? Peut-être que Angle n'est pas à blâmer. Peut-être que c'est The New Day qui les a fait ressembler à des imbéciles, tout comme Angle. Quant à Reigns, où diable était-il ? Reigns rétorque qu'elle a beaucoup de questions, mais il veut savoir où diable était-elle puis rappelle qu’ils ne l'ont pas vue depuis six ou sept mois. Voudrait-elle savoir ce qu'ils veulent faire ? Ils veulent combattre le New Day. S'ils ont des couilles et que le New Day veulent l'accepter, ils se battront aux Survivor Series. Ce sera le New Day contre The Shield et Kurt Angle mènera l'équipe Raw à la victoire. Le Shield promet qu’ils vont botter le cul du New Day et les détruire. La foule acclame bruyamment Reigns. Plus tard, dans la soirée, The Shield (Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) affrontent les champions WWE Raw Tag-Team, Cesaro et Sheamus et le champion WWE Intercontinental, The Miz, accompagnés de Bo Dallas et de Curtis Axel dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Roman sèche Cesaro d’un « Superman Punch » pour se prendre un « Roll Up » de la part du Miz pour le compte de 2. Alors que The Miz tente un « Skull Crushing Finale », Seth intervient avec un « Springboard ». Alors que Sheamus attrape Rollins, Ambrose lui porte un « Dirty Deeds » ! The Miz se retrouve seul contre les membres du Shield. Reigns lui porte un « Spear » puis le Shield en termine avec un « Triple Powerbomb » pour la victoire suite au tombé de Roman…

Le 19 Novembre 2017, lors du PPV WWE Survivor Series 2017 » au Toyota Center à Houston, Texas, Team SmackDown! Live (Le champion WWE World, AJ Styles, Bray Wyatt, Dean Ambrose, Randy Orton et Shane McMahon), accompagnés de James Ellsworth affrontent Team Raw (Le champion WWE Universal, Kevin Owens, Braun Strowman, Chris Jericho, le champion WWE United-States, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 10 Man Survivor Series Tag-Team Elimination Match ». A un moment donné, AJ Styles et Ambrose en viennent aux mains. Shane tente de les calmer mais Dean plaque Styles à terre pour l’y frapper. McMahon le calme mais AJ frappe Dean par derrière. Là, Strowman remonte sur le ring et soulève Ambrose pour lui porter un « Running Powerslam » pour l’éliminer ! Plus tard, Strowman retire les moniteurs de la table des commentateurs mais Randy Orton lui porte un « RKO » contre la table de nulle part ! Randy et Wyatt enlèvent le dessus de l’autre table des commentateurs et y couchent Strowman. Shane McMahon monte alors sur la 3ème corde et porte une « Descente du coude » sur Braun qui passe à travers la table ! Seth et Roman s’attaquent alors à Orton et Wyatt à l’extérieur. Pendant ce temps-là, AJ aide Shane à remonter sur le ring avant le compte de 10 alors que Braun n’y parvient pas et est éliminé. On voit que c’est James Ellsworth qui a retenu Strowman par le pied pour l’empêcher de remonter sur le ring. Braun s’avance vers James qui recule de peur et s’enfuit sur la rampe d’accès. Strowman le rattrape et s’attaque à lui avant de le passer à travers des tables du haut de la plateforme. Plus tard, alors qu’AJ va porter son « Styles Clash » à Jericho, Kevin le frappe avec la « List Of Jericho » et se fait disqualifier ! Kevin porte toutefois un « Pop Up Powerbomb » à AJ avant d’être évacué du ring. Alors que Jericho proteste et ramasse sa liste, Randy prend le relais à AJ Styles et porte un « RKO » à Y2J pour l’éliminer ! Seth Rollins et Roman Reigns restent les seuls dans la Team Raw face à AJ Styles, Shane McMahon, Bray Wyatt, Randy Orton pour SmackDown! Live. Plus tard, Shane bloque un coup de pied de Rollins et lui cogne la tête plusieurs fois contre son genou. Shane le plaque ensuite au sol puis envoi Reigns, épaule la première dans le poteau du ring. McMahon monte ensuite sur la 3ème corde et porte son « Coast-To-Coast » sur Roman qui le contre avec un « Spear » de plein fouet ! L’arbitre ne termine pas le compte de 3 et fait venir les médecins. Plus tard, AJ Styles remonte sur le ring mais là, Dean Ambrose revient sur le ring et frappe AJ Styles par derrière. Les arbitres interviennent pour faire partir Dean qui frappe AJ à terre avant de l’envoyer dans les barricades. Alors que la sécurité tente de sortir Ambrose, Rollins et Reigns viennent aider leur ancien partenaire du Shield. Ils détruisent la sécurité puis ils les virent d’autour d’AJ Styles et le passe à travers la table avec un « Triple Powerbomb » ! Rollins remonte AJ sur le ring et l’élimine avec un tombé… Seth et Roman se retrouvent contre Orton et Wyatt. Luke Harper arrive en renfort de Bray et de Randy. Finalement les 4 survivants se battent sur le ring. A un moment donné, Seth porte un « Running Forearm » mais Bray tente de le surprendre avec un « Roll Up » sans succès. Seth répond d’un « Back Kick » et monte sur la 3ème corde mais Orton le cueille en plein vol avec un « RKO » pour permettre à Bray d’éliminer Rollins ! Reigns reste seul face à Wyatt et Orton. Plus tard, Luke Harper tente d’intervenir pour se faire contrer par un « Spear » de Reigns. De retour sur le ring, Wyatt le met en position de « Sister Abigail » mais Reigns le repousse et le sèche d’un « Superman Punch » ! Sous les huées, Reigns s’apprête à porter un « Spear » mais Randy repousse Bray pour se prendre le « Spear » à sa place ! Là, Wyatt en profite pour surprendre Reigns avec un « Sister Abigail » pour éliminer Roman et remporter le match pour la Team SmackDown! Live !!!

Le 20 Novembre 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1278 » à la Toyota Center à Houston, Texas, The Miz et le Miztourage sont dans le ring pour un autre épisode de Miz TV. Son invité ce soir a mené The Shield à la victoire sur The New Day, Roman Reigns. Ce dernier reçoit un bon accueil, mais il ne vient pas. Miz le présente alors une seconde fois, mais Reigns ne vient toujours pas. Miz est furieux et le présente une troisième fois. Enfin, la musique de The Shield retentie et ces derniers arrivent à travers la foule. Ils entrent lentement dans le ring ou le Miz et le Miztourage reculent. Le Miz rappelle que Reigns est censé être son invité, pas tout le Shield. Dean Ambrose répond qu'ils se sentent vraiment bien parce qu'ils ont prouvé à The New Day et au monde entier qu'ils n'ont rien perdus. Seth Rollins déclare qu'ils sont l'équipe de trois hommes la plus dominante de l'histoire de la WWE. The Miz leur donne des encouragements de façon hypocrite avant de dire que quelque chose le dérange. Miz n'a pas entendu de « merci ». Selon Reigns, il n'y aura jamais de situation dans ce monde où The Shield remercie The Miz. Ce dernier pense qu'ils ont besoin de comprendre que cette réunion s'est produite grâce à lui. Le Shield sourit tandis que la foule chante « Thank You Miz ». The Miz trouve que le Shield est ingrat, mais Reigns dit qu'ils ont gagné la nuit dernière. Si quelqu'un devait être ingrat, ce devrait être le gars qui a perdu la nuit dernière. The Miz note qu'il est le seul champion dans le ring. Rollins rétorque que c'est seulement une question de temps avant qu'ils remettent la main sur les titres Raw Tag-Team. Reigns demande que s'ils ont les ceintures Raw Tag-Team, il ne veut pas être le seul gars sans titre dans The Shield. Rollins note que le Miz à une ceinture… Un énorme chant « Yes » reprend. Reigns dit qu'il aime ce titre et demande un match de championnat. Reigns demande à Houston ce qu’ils en pensent et ils applaudissent bruyamment. Bo Dallas prend le micro et dit que Reigns ne peut pas venir sur Miz TV et défier le champion. S'ils veulent le Miz, ils doivent passer par eux… Ambrose répond ironiquement qu'ils ont complètement oublié qu'ils doivent passer par le Miztourage. Reigns frappe Dallas et le Miz s'enfuit immédiatement. Curtis Axel a l'air terrifié avec sa minerve. Axel les supplie, mais Ambrose lui porte un « Dirty Deeds ». Le Shield a ensuite porté un « Triple Powerbomb » sur Dallas sous les yeux nerveux du Miz sur la plateforme… Dans le « Main Event », le champion WWE Intercontinental, The Miz, défend sa ceinture face à Roman Reigns. A un moment donné, The Miz monte sur la 3ème corde mais Reigns contre le saut de plein fouet avec un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Sheamus et Cesaro accourent mais Roman les vire du rebord. The Miz profite de la distraction pour porter un « Skull Crushing Finale » pour le compte de 2 ! Là, Seth Rollins et Dean Ambrose arrivent à leur tour et s’en prennent à Sheamus et Cesaro qu’ils détruisent. Sur le ring, Reigns porte un « Spear » au Miz pour la victoire et remporter le titre WWE Intercontinental !!!

Le 27 Novembre 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1279 » à la Thompson-Boling Arena à Knoxville, Tennessee, Roman Reigns, le nouveau champion WWE Intercontinental rejoint le ring. Ce dernier déclare que la semaine dernière a été une grande semaine pour lui. The Shield réuni est allé aux Survivor Series pour battre les garçons de SmackDown!, The New Day et le lendemain, à Monday Night Raw, il a eu une opportunité. Reigns a encaissé son opportunité et est devenu champion WWE Intercontinental. On revoit les images d’après Raw quand The Shield a attaqué The Miz et lui a porté une « Triple Powerbomb » à travers la table des commentateurs. Reigns annonce que nous ne verrons pas The Miz pendant un moment. Roman déclare qu’il n'est pas comme The Miz, il est un champion combatif. À n'importe qui dans les vestiaires, s'ils le veulent, ils doivent simplement le défier et l’affronter. La musique du Miz retentie et The Miztourage arrive sans leur leader. Bo Dallas est dégoûté que Reigns parle mal du Miz. Curtis Axel, qui porte toujours une minerve, prétend que la seule chose pire que la douleur dans son cou est de voir Roman avec le titre du Miz. Ils ne sont pas en état de venger The Miz, mais ils ont quelqu'un qui l'est. Elias arrive et annonce qu'il jouera plus tard ce soir. Ce soir, il prendra le championnat WWE Intercontinental. Reigns répond que si Elias veut marcher avec le Big Dog, il accepte le match. Plus tard dans la soirée, le champion WWE Intercontinental, Roman Reigns, défend sa ceinture face à Elias, accompagné de Curtis Axel et de Bo Dallas. A un moment donné, Reigns porte un « Superman Punch » pour le compte de 2 ! Plus tard, Elias le contre d’un coup de genou mais Roman porte un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, Roman Reigns monte la rampe et se tourne pour poser avec le championnat WWE Intercontinental. Samoa Joe l'attaque ensuite par derrière et lui applique le « Coquina Clutch » ! Plus tard, Samoa Joe annonce qu'il vient pour Reigns. Joe revient vers Reigns et l'attrape à nouveau par la gorge. Les arbitres et les producteurs (Fit Finlay) tirent Samoa Joe et l'amènent vers l'arrière.

Le 4 Décembre 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1280 » à la Staples Center à Los Angeles, Californie, le directeur général de la WWE Raw, Kurt Angle souhaite la bienvenue à la foule et annonce que basé sur ce qui s'est passé la semaine dernière, nous aurons aussi un match de championnat WWE Intercontinental… Roman Reigns affrontera... Là, la musique de Jason Jordan retentie. Ce dernier déclare qu'il veut Roman Reigns. Angle répond que Jason ne peut pas être sérieux, que son genou est toujours bandé. Jordan affirme que son genou va bien et qu’il peut le faire. Jordan rappelle que Reigns a lancé un « Open Challenge » à toute personne qui veut intensifier. Jordan conclu par un « J'ai juste besoin d'une chance, papa ». La musique de Roman Reigns retentie et le champion WWE Intercontinental déclare qu'il est un champion combatif, alors il va dire à Angle contre qui il va combattre. Ce ne sera pas son fils, car il veut Samoa Joe. Roman poursuit avec un conseil à Jordan : s'il veut une opportunité, ne va pas voir papa. Sois un homme. Jordan rétorque que Reigns est le porte-affiche de tout ce que la direction de la WWE veut. Reigns prétend qu'il l'a mérité et qu’il a travaillé dur pendant sept années consécutives. La musique de Samoa Joe retentie et ce dernier arrive sous une réception énorme. Ce dernier annonce qu’il accepte son défi. Parfois, il est miséricordieux. Joe va lui donner un sursis et lui donner cinq secondes pour annuler le défi parce que. Joe compte à rebours et arrive à zéro. Jordan rappelle qu’il vient de lancer un défi face à face à Reigns et maintenant, il défie Joe. Angle ordonne à Jordan de rester dans le ring. Reigns dit que les cinq secondes sont terminées... et Jordan le retourne pour lui porter une « Belly-To-Belly Suplex » ! Kurt Angle retient Jordan et le fait sortir du ring. Roman est en colère, se relève et déclare que ça ne va pas se passer comme ça. Reigns pense que Samoa Joe peut attendre plus tard ce soir et que Jordan peut l'obtenir maintenant. Roman demande à Angle de faire le match ! Angle appelle un arbitre. Le champion WWE Intercontinental, Roman Reigns défend sa ceinture face à Jason Jordan. A un moment donné, Reigns porte un « Superman Punch » de nulle part pour le compte de 2 ! Reigns n’en revient pas. Plus tard, Jason contre un « Spear » et porte une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » et une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Plus tard, Reigns le repousse et porte un « Superman Punch » puis un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, Samoa Joe trouve que Reigns a l'air fatigué. Samoa Joe pense que Reigns a pris de mauvaises décisions ce soir, alors il va terminer ce que Jordan a commencé et le faire dormir. Joe entre dans le ring et se bat avec Reigns avant de lui appliquer un « Coquina Clutch » mais Jordan arrive et frappe Joe avec un « Angle Slam » ! Reigns envoie ensuite Jordan hors du ring avec un « Superman Punch ».

Le 11 Décembre 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1281 » à la Quicken Loans Arena à Cleveland, Ohio, une fois en « Live », Samoa Joe est dans le ring avec un micro à la main. Il reconnait que le Shield a été l'une des forces les plus puissantes de l'histoire de la WWE. Samoa Joe déclare que néanmoins, il n'est pas impressionné par eux. Joe annonce avoir un match avec Ambrose plus tard ce soir, mais maintenant il veut finir les choses avec Reigns. Il veut juste que ce dernier vienne et pas ses « deux chiens ». Dans les coulisses, Rollins demande à Ambrose d'aller chercher Roman Reigns. Samoa Joe se rappelle la semaine dernière et son attaque contre Roman. Il affirme que sans lui, le Shield aurait à nouveau les titres par équipe. Samoa Joe déclare que si Reigns a un problème, il l’attend. Samoa Joe pense que Reigns n'est rien sans The Shield. Samoa Joe déclare qu’il attend que Reigns descende sur le ring et lui prouve qu'il a tort. Reigns rejoint le ring et commence à s’en prendre à Samoa Joe. Echanges de coups, Reigns prend le dessus et l’accule dans le coin. Là, Sheamus et Cesaro sautent sur le rebord du ring. Reigns les repousse facilement. Ceci permet à Samoa Joe de reprendre le dessus et il commence à appliquer son « Coquina Clutch » à Reigns alors que Sheamus et Cesaro frappent Roman à coups de pieds. Rollins et Ambrose accourent et commencent à se battent avec Sheamus et Cesaro à l’extérieur du ring. Les « Faces » ont le dessus sur Sheamus et Cesaro. Ambrose est sur le point d'attaquer Joe mais Sheamus, Cesaro et Joe viennent en renfort. Les « Heels » prennent le dessus sur The Shield. Sheamus porte un « White Noise » sur Seth avec l’aide de Cesaro qui saute dessus des cordes. Samoa Joe plante Ambrose avec un « Uranage ». Samoa Joe, Sheamus et Cesaro se tiennent au-dessus du Shield inconscient. Plus tard dans la soirée, le champion WWE Intercontinental, Roman Reigns, défend sa ceinture face au co-champion WWE Raw Tag-Team, Cesaro. A un moment donné, les 2 échangent de coups et le Suisse applique un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Cesaro n’en revient pas. Il porte des « European Uppercuts » dans le coin puis tente un « Neutralizer » que contre Reigns avec un « Surpassement » avant d’en terminer avec un « Spear » pour la victoire !

Le 14 Décembre 2017, lors du show WWE Tribute To The Troops 2017 » à la Naval Base San Diego à San Diego, Californie, The Shield (Seth Rollins, Dean Ambrose et le champion WWE Intercontinental, Roman Reigns) affrontent Samoa Joe et les champions WWE Raw Tag-Team, Cesaro et Sheamus dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Reigns frappe Sheamus au visage. Cesaro met Roman en position pour un « Neutralizer » mais Reigns le surpasse et lui porte un « Superman Punch » pour le compte de 2 quand Sheamus intervient. Ce dernier tente de s’en prendre à Ambrose mais Seth vient sauver ce dernier avec un « High Knee ». Dean enchaine avec un « Dirty Deeds » sur Sheamus. Roman porte alors un « Spear » sur Cesaro pour la victoire alors que Rollins empêche Samoa Joe d’intervenir. Après le combat, Roman Reigns prend la parole et déclare que les soldats livrent un gros combat. Seth remercie les soldats pour leurs sacrifices et tout ce qu’ils font pour garder ce pays sauf. Ambrose ajoute qu’ils sont la sauvegarde du pays et les remercie. Seth déclare que le Shield a été une des forces les plus dominantes de l’histoire de la WWE mais les soldats sont la force la plus dominante du monde. Un chant « USA » éclate. Reigns conclu avec un « You Can Believe That ».

Le 25 Décembre 2017, lors du « WWE Monday Night Raw #1283 » à l’Allstate Arena à Chicago, Illinois, le champion WWE Intercontinental, Roman Reigns défend sa ceinture face à Samoa Joe. A un moment donné, Samoa Joe le vire du ring et lui saute dessus avec un « Suicide Dive » ! Joe l’envoi l’épaule contre le poteau et le remonte sur le ring pour lui malmener le bras affaiblit. Plus tard, le champion se dégage et frappe son adversaire dans le coin. L’arbitre intervient pour les séparer mais Roman le repousse pour se faire disqualifier !!!

2018 :

Le 1er Janvier 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1284 » à l’American Airlines Arena à Miami, Floride, le champion WWE Intercontinental, Roman Reigns, défend sa ceinture face à Samoa Joe. Si Roman est disqualifié, il perd le titre. A un moment donné, Samoa Joe tente un « Uranage » que bloque le champion pour se faire envoyer sur l’arbitre. Ce dernier tombe au sol mais alors qu’il va disqualifier Reigns, ce dernier le raisonne et l’empêche de se prendre une « Ruade » de Samoa Joe qui percute le coin. Samoa Joe contre le champion avec un « Uranage » pour le compte de 2. Joe est furieux. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Plus tard, Joe applique une « Coquina Clutch » que repousse Roman pour porter un « Spear » pour la victoire !!!

Le 8 Janvier 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1285 » à la FedEx Forum à Memphis, Tennessee, le champion WWE Intercontinental, Roman Reigns sort sous les huées de la foule de Memphis avant qu’une autre partie de la foule l'acclame. Reigns déclare qu'après toutes les attaques et le battage médiatique, il aurait pensé que Samoa Joe serait prêt pour lui, mais que Joe ne l'était pas. Reigns déclare qu’il n'est pas meilleur que Samoa Joe, mais qu’il se battait avec un but pour Dean Ambrose. Ceci est un message à tout le monde dans le vestiaire : si vous vous en prenez avec l'un des membres du Shield, vous les provoquez tous. Le co-champion WWE Raw Tag-Team, Jason Jordan se dirige vers le ring alors que la foule le hue encore plus. Jordan prétend que quand il a regardé le match de Reigns contre Samoa Joe, il a eu la chair de poule. Jordan déclare que quand quelqu'un s’en prend à l'un d'entre eux, il fait face avec chacun d'eux. Jordan remercie Reigns et tend son poing. La musique de Seth Rollins retentie et l’autre co-champion WWE Raw Tag-Team rejoint le ring. Rollins déclare que Jordan a beaucoup à apprendre puis rappelle que la semaine dernière, il a enseigné à Jordan une leçon sur le travail d'équipe qui a fonctionné. Rollins note que là, que Jordan intervient sur le moment de Reigns. Jordan rappelle qu'ils ont tous eu des problèmes avec Samoa Joe et Roman Reigns s'en est occupé, tout comme Seth et lui ont pris soin de The Bar… Maintenant, ils dirigent le show. Reigns répond qu'il en a assez de ce « nous ». Jordan fait équipe avec Seth, mais lui c'est LE « Guy ». Jason admet qu’ils ne sont pas The Shield, mais pense qu’ils sont plutôt bons. Jordan ajoute qu’ils pourraient être le groupe de trois hommes le plus dominant de toute la WWE. La musique de Finn Balor retentie et ce dernier rejoint la plateforme aux côtés de Karl Anderson et de Luke Gallows. Balor déclare qu'il sait que Jordan est excité de faire partie de quelque chose de grand, mais il ne fait pas vraiment partie du groupe de trois hommes le plus dominant de la WWE. Balor rappelle qu'il a été avec Gallows et Anderson dix ans avant que Jordan ne sache que Kurt Angle était son père. Gallows rappelle qu’avec Karl ils ont remportés les Championnats Raw Tag-Team et que Balor a marqué l'histoire en devenant le tout premier Champion WWE Universal. Balor admet que tout comme Jordan, ils sont excités parce que 2018 est l'année du Balor Club. Jordan se moque du nom puis prétend qu'il est heureux de faire partie du club des champions. Reigns et Rollins secouent la tête de tristesse. Balor admet que ça pourrait être un joli nom pour The Shield, mais que « The Lunatic Fringe » n'est pas là. Ils voient « The Architect » et « The Big Dog » et maintenant ils voient le... « NERD » ! Jordan gifle Gallows au visage et les 6 hommes se font face et se retiennent. Le GM de Raw, Kurt Angle arrive et annonce qu’il vient de trouver son « Main Event ». Angle dit qu'il aimerait voir qui gagnera ce match entre ces 2 équipes. Dans le « Main Event », The Club Balor (Finn Balor, Luke Gallos et Karl Anderson) affrontent le champion WWE Intercontinental, Roman Reigns et les champions WWE Raw Tag-Team, Seth Rollins et Jason Jordan, dans un « 6 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, alors que Roman prend le relais, l’arbitre ne le voit pas, occupé à repousser Jason. Alors que l’arbitre argumente avec Roman, Luke et Karl porte un « Magic Killer » sur Seth. Reigns vire les 2 et argumente avec Jason. Anderson tire Roman hors du ring mais ce dernier le repousse. Luke tente d’envoyer Reigns contre le poteau mais ce dernier retourne la projection. Roman porte un « Superman Punch » à Anderson et un « Spear » à Luke. Sur le ring, Jason relève Rollins et esquive un « Dropkick » de Balor que se prend Seth à la place. Finn vire Jordan du rebord puis porte un « Coup De Grâce » sur Seth pour la victoire !!! Après le combat, Reigns continue à argumenter avec Jordan. The Miz et le Miztourage attaquent ensuite les trois « Faces » par derrière. The Miz porte à Roman un « Skull Crushing Finale ». The Miz et le Miztourage portent alors à Reigns un « Triple Powerbomb » !

Le 15 Janvier 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1286 » à l’AT&T Center à San Antonio, Texas, le champion WWE Intercontinental, Roman Reigns affronte The Miztourage (Bo Dallas et Curtis Axel), accompagnés de The Miz, dans un « Non Title Handicap Match ». A un moment donné, Roman lui porte des « Clotheslines » dans le coin et contre une intervention de Dallas. Reigns lui envoi Curtis et porte un « Big Boot » à Bo pour lui faire porter un « Spike DDT » à son partenaire ! Roman se déconcentre du Miz avant de passer Bo par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Reigns sèche Axel d’un « Superman Punch » sur le ring puis en descend pour porte run « Superman Punch » à Dallas à l’extérieur. Alors que le Miz tente de s’échapper du ring et que Roman tente de le retenir, Curtis surprend son adversaire avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Finalement, Roman lui porte un « Spear » en contre pour la victoire !!!

Le 22 Janvier 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1287 - 25th Anniversary (Salle 1) » au Barclays Center à New York City, New York, le champion WWE Intercontinental, Roman Reigns, défend sa ceinture face à The Miz, accompagné de Bo Dallas et de Curtis Axel. A un moment donné, Reigns repousse Axel et Bo du rebord ce qui permet au Miz de lui porter un « Skull Crushing Finale » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Reigns repousse un autre « Skull Crushing Finale » mais le Miz esquive une « Ruade » ou Roman percute un coin déprotégé, préalablement par le Miz, dans la foulée. Le Miz n’a plus qu’à appliquer un « Skull Crushing Finale » pour la victoire et remporter le titre WWE Intercontinental !!!

Le 28 Janvier 2018, lors du PPV WWE Royal Rumble 2018 » au Wells Fargo Center à Philadelphie, Pennsylvanie, Adam Cole, Aiden English, le champion NXT, Andrade Almas, Apollo Crews, Baron Corbin, Big E, Bray Wyatt, le co-champion WWE Raw Tag-Team, Cesaro, Dolph Ziggler, Elias, Finn Balor, Goldust, Heath Slater, Jinder Mahal, John Cena, Kofi Kingston, Matt Hardy, Randy Orton, Rey Mysterio, Rhyno, Roman Reigns, Rusev, Sami Zayn, Seth Rollins, le co-champion WWE Raw, le co-champion WWE Raw Tag-Team, Sheamus, Shinsuke Nakamura, The Hurricane, le champion WWE Intercontinental, The Miz, Titus O'Neil et Xavier Woods, s’affrontent dans un « Royal Rumble Match ». Roman Reigns arrive à la 28ème place sous les huées du public. Titus tente d’attaquer Reigns qui l’envoi percuter The Miz sur une esquive avant de l’éliminer. Alors que Roman est sur le point de sortir le Miz, le Miztourage monte sur le rebord du ring et aide leur patron. Reigns les vire avec un « Superman Punch ». Seth porte un « Black Out » au Miz puis, avec Roman, ils éliminent le Miz. Dans la foulée, Reigns sort Seth par-dessus la 3ème corde ! A un moment donné, Cena repousse un » RKO » de Randy que Roman sèche d’un « Superman Punch » avant de l’éliminer ! Le Final Four : John Cena, Finn Balor, Roman Reigns et Shinsuke Nakamura. John montre le sigle WrestleMania à Reigns. Les 2 se prennent un « You Both Sux » avant d’être attaqués par Finn et Shinsuke. Au final, il ne reste plus Roman et Shinsuke. Plus tard, Nakamura tente un « Kinshasa » que Roman contre avec un « Spear ». Plus tard, Reigns tente de le sortir mais Nakamura se dégage et le contre d’un « Kinshasa » avant de l’éliminer et de remporter le « Royal Rumble » !

Le 29 Janvier 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1288 » à la Wells Fargo Center à Philadelphie, Pennsylvanie, le champion WWE Intercontinental, The Miz, accompagné de Bo Dallas et de Curtis Axel, défend sa ceinture face à Roman Reigns. A un moment donné, Bo Dallas tire The Miz hors du ring. Roman frappe Axel hors du rebord puis sèche Dallas à l’extérieur. Reigns esquive une attaque du Miz et le frappe au visage avant de le remonter sur le ring. Là, alors que l’arbitre a le dos tourné, Dallas tente d’attraper Roman du rebord, mais ce dernier le repousse d’une « Back Elbow » avant de le remonter sur le ring d’un « Hip Toss ». Roman vire ensuite Axel du rebord avec un « Superman Punch » puis porte un « Spear » à Bo. Là, The Miz en profite pour porter un « Roll Up » sur Reigns pour la victoire !

Le 5 Février 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1289 » à la Wells Fargo Arena à Des Moines, Iowa, arrière-scène, Bray Wyatt rappelle que le « Elimination Chamber » s’en vient et que c’est la maison de sa plus grande victoire quand il a gagné le championnat WWE l'année dernière. Debout sur son chemin se trouve son ennemi, Roman Reigns. Wyatt rappelle que ce dernier a perdu le Royal Rumble et le championnat WWE Intercontinental, mais malgré ça, Roman se montre encore bavard. Wyatt déclare que ce soir, Reigns découvrira que de se trouver au bas de la spirale est pire que l'échec avec lui. Ailleurs dans les coulisses, Roman Reigns reprend les propos de Bray et déclare que selon lui, l'échec est quelqu'un qui ne peut pas faire face à l'adversité. Quand un échec est à terre, il ne se relève pas. Reigns prétend affirme que son prochain voyage le placera dans le « Elimination Chamber » et à Suplex City lors de WrestleMania. Roman conclu que Bray Wyatt ne peut pas l'arrêter, pas plus que Brock Lesnar. Roman Reigns affronte Bray Wyatt dans un « Elimination Chamber Qualifying Match ». A un moment donné, Bray le contre d’un « Big Boot » et porte un « Sister Abigail » pour le compte de 2 !!! Wyatt n’en revient pas mais en rigole. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Bray frappe son adversaire au sol puis le relève pour un autre « Sister Abigail » qu’empêche Roman pour le repousser et lui porter un » Spear » pour la victoire !!! Roman Reigns rejoint Braun Strowman, Elias et John Cena dans le « Elimination Chamber Match ». Le vainqueur affrontera Brock Lesnar pour le Championnat WWE Universal à WrestleMania 34. Plus tard dans la soirée, Seth Rollins marche dans les coulisses quand Jason annonce à Seth qu'il ne peut pas combattre ce soir. Jordan prétend qu’en s’échauffant, il a senti que son cou n’allait pas bien. Rollins demande à Kurt Angle ce qu'il est censé faire ? Ce dernier répond que Seth doit renoncer au match. Rollins se retourne et Roman Reigns arrive près de lui. Rollins fait un signe à Kurt Angle qui sourit et hoche de la tête. Les champions WWE Raw Tag-Team, Cesaro et Sheamus, défendent leurs ceintures face à Roman Reigns et Seth Rollins. A un moment donné, alors que Sheamus déconcentre l’arbitre, Cesaro aveugle Seth d’une « Fourchette » dans les yeux et prend son élan… Sauf que là, Jordan retient le Suisse par la cheville. Ceci déconcentre Cesaro que Seth surprend avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Rollins ajoute un « Back Kick » pour le compte de 2 quand Sheamus intervient. A l’extérieur, Reigns ordonne Jordan de retourner aux vestiaires. Sur le ring, Seth sèche Cesaro d’un « High Knee » avant de contrer un saut de Sheamus de la 3ème corde avec un « Superkick ». Relais de Roman, Cesaro tire Sheamus hors du ring. Alors que les champions tentent de quitter le match, Jordan s’interpose et frappe Sheamus au visage pour faire disqualifier Reigns et Rollins…

Le 12 Février 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1290 » à la SAP Center à San Jose, Californie, Roman Reigns affronte le co-champion WWE Raw Tag-Team, Sheamus, accompagné du co-champion WWE Raw Tag-Team, Cesaro. A un moment donné, alors que Cesaro tente de l’attaquer, Reigns le surpasse par-dessus la barricade puis lui décroche un « Superman Punch ». Ceci permet à Sheamus de reprendre l’avantage mais Roman l’envoi rapidement percuter le poteau du ring. Alors que Roman tente un « Dropkick » à l’extérieur, Sheamus le contre d’une « Clothesline ». De retour sur le ring, l’Irlandais tente un saut de la 3ème corde que Reigns contre avec un « Spear » de plein fouet pour la victoire !!!

Le 19 Février 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1291 » à la Talking Stick Resort Arena à Phoenix, Arizona, Roman Reigns fait son entrée sous des huées. Charly Caruso annonce que Kurt Angle a décidé que Roman Reigns sera le premier pour le « Gauntlet Match » à 7 catcheurs de ce soir. Charlie lui demande si ça le préoccupe ce genre de match exténuant quelques jours avant le « Elimination Chamber » ? Roman répond que le match de ce soir ne le préoccupe pas, que ce qui l'inquiète, c'est le « Elimination Chamber Match ». Reigns déclare qu’il sait à quel point c'est dur, mais ira contre de la compétition la plus difficile au monde avec des adversaires tels que John Cena, Seth Rollins, The Miz, Elias, Finn Balor et Braun Strowman (le public les acclame les un après les autres). Roman précise que tous ces gars ont une chose en commun : ils ne peuvent pas battre Brock Lesnar. Roman affirme que c'est son moment maintenant parce qu'il peut battre Lesnar. Reigns demande aux fans de revoir WrestleMania lorsqu'il a affronté Lesnar pour la dernière fois… Roman affirme qu’il l'aurait battu. La musique de Seth Rollins retentie, ce dernier affrontera Reigns en premier dans le « Gauntlet Match ». Le gagnant de cette manche affrontera un nouvel adversaire parmi les participants du « Elimination Chamber Match », jusqu’à ce que le dernier ne soit déclaré le gagnant. Roman Reigns, Seth Rollins, John Cena, Elias, Finn Balor, le champion WWE Intercontinental, The Miz (accompagné de Bo Dallas et de Curtis Axel) et Braun Strowman, s'affrontent dans un dans un « Non Title Gauntlet Match ». Roman Reigns affronte Seth Rollins dans le 1er match du « Gauntlet Match ». A un moment donné, alors que Roman va tenter un « Spear », Seth le contre mais manque son « Curb Stomp ». Reigns tente d’en profiter avec un « Roll Up » mais Rollins le retourne pour éliminer Roman !!! Après le combat, Reigns sourit en se rendant compte que Rollins l'a battu. Rollins et Reigns se serrent la main alors que John Cena est le prochain adversaire. Au final, The Miz est battu par Strowman.

Le 25 Février 2018, lors du PPV WWE Elimination Chamber 2018 » au T-Mobile Arena à Las Vegas, Nevada, Roman Reigns, Braun Strowman, Elias, Finn Balor, John Cena, Seth Rollins et le champion WWE Intercontinental, The Miz, s'affrontent dans un « Elimination Chamber Match » pour déterminer l'aspirant N°1 au titre WWE Universal à WrestleMania XXXIV. The Miz, Seth Rollins et Finn Balor débutent le combat. Plus tard, le 4ème entrant est… John Cena. Plus tard, Roman Reigns entre à la 5ème position sous les huées. Plus tard, alors que Roman va porter un « Superman Punch » sur le Miz, il s’arrête avec l’arrivée de Strowman dans le match à la 6ème position. A un moment donné, Braun porte un « Running Powerslam » sur The Miz pour l’éliminer ! Elias entre en dernière position et n’est pas rassuré alors que Strowman se tient devant lui. Plus tard, Elias tente de soulever Braun sur ses épaules mais s’écroule et Strowman l’élimine avec un « Running Powerslam ». Plus tard, John monte sur la 3ème corde mais Strowman bloque son « High Crossbody » pour l’éliminer avec un « Running Powerslam ». Les 4 derniers sont Strowman, Reigns, Rollins et Balor. A un moment donné, Balor porte un « Coup de Grâce » sur Reigns pour se faire éliminer avec un « Running Powerslam » de Strowman. Seth et Roman s’allient contre le mastodonte. Ce dernier les repousse. Plus tard, Strowman repousse ses 2 adversaires et vire Roman d’un « Dropkick ». Seth lui porte plusieurs « Superkicks » d’affilées. Strowman en bloque un et lui porte un « Running Powerslam » pour le sortir du match… Les 2 derniers sont Roman Reigns et Braun Strowman. Alors qu’il est dominé, Braun tente de revenir mais Reigns esquive une « Ruade » pour le passer travers le plexiglass du sasse. Reigns décroche un « Superman Punch » pour le renvoyer sur le ring. Roman porte un second « Superman Punch » avant de tenter un « Spear ». Strowman le bloque mais Roman se dégage et le contre d’un « Big Boot »et le repousse d’un « Superman Punch » avant de porter 2 « Spears » pour la victoire !!! C'est officiel : au PPV WWE WrestleMania 34, ce sera Roman Reigns qui affrontera Brock Lesnar pour le titre WWE Universal Championship. Après le combat, Strowman attaque Reigns par derrière et lui porte un « Running Powerslam ». La foule chante « one More Time » alors Braun porte un autre « Running Powerslam ». Strowman tire Reigns hors du ring et l'envoie à travers le plexiglass d’une des cabines. Roman git au sol alors que Strowman lève les bras pour célébrer.

Le 26 Février 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1292 », Roman Reigns se dirige vers le ring et se rappelle d’avoir prédit qu'il allait gagner le « Elimination Chamber » et il l'a fait. Roman poursuit que quand il prédit qu'il ira à WrestleMania et battra Brock Lesnar, il dit la vérité. Roman comprend que les fans ne vont pas apprécier qu'il le dise, mais Brock Lesnar n'est pas là ce soir. Reigns traite Brock de « merde » et rappelle qu’ils sont à six semaines de WrestleMania avec le championnat WWE Universal en jeu entre eux 2. Reigns précise que Lesnar était à Las Vegas hier soir, mais il était plus intéressé à prendre des photos avec le président de l'UFC, Dana White. Reigns rappelle que tous les garçons dans le vestiaire « se cassent le cul » sur la route et Lesnar, lui, se montre quand il veut. Reigns pense que Paul Heyman et Lesnar peuvent se considérer comme des hommes d'affaires, mais il est né dans ce business et connaît la différence entre les affaires et le respect. « Je ne te respecte pas Brock Lesnar. Et je ne doute pas de ne pas avoir peur de cette salope ». Reigns ajoute que c'est tout ce qu'il a à dire et qu’il ira en backstage pour se faire engueuler, mais il est le seul homme à dire ce qu'il a à dire et à respecter cet endroit. Reigns quitte le ring et marche vers l'arrière.

Le 5 Mars 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1293 », en fin d’émission, Roman Reigns rejoint Paul Heyman qui le critique sur le ring. Ce dernier prend le championnat WWE Universal et lui tend un micro. Reigns dit que c'est de cela qu'il parle. Reigns a dit beaucoup de choses. Certains d'entre elles étaient durs, mais elles étaient vraies. Que fait Lesnar ? Il envoie Paul Heyman à sa place. Reigns demande que Lesnar se montre car la foule veut que le champion se montre au travail. Ils veulent que Lesnar veuille vraiment être ici. Si Lesnar doit être à Detroit, il vaut mieux qu’il ne soit pas habillé pour un segment de promo. Il vaut mieux venir habiller pour un combat. Heyman s’échappe rapidement. On officialise que Brock Lesnar et Roman Reigns se retrouveront face à face la semaine prochaine à Raw.

Le 12 Mars 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1294 », le GM de Raw, Kurt Angle, rejoint le ring et remercie Detroit pour l'accueil chaleureux. Ce dernier s’exprime au sujet du match de championnat WWE Universal avec Brock Lesnar et Roman Reigns, un match pour l’histoire. Kurt nous annonce qu’on vient juste de lui apprendre que Brock Lesnar ne viendra pas ici ce soir en raison de problèmes de transport... ou qu’il ne se sent pas bien... La foule hue fortement. La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier arrive sous des huées de la foule tout en semblant contrarié. Ce dernier ironise en disant qu’il pourrait être surpris, mais il ne l'est pas. Roman rappelle qu’il a littéralement dit cela il y a quelques semaines. Reigns déclare que Brock ne respecte personne. Reigns demande quel genre de problème ou de pénalité il y aura pour Brock ? Reigns pense qu'il n'y en aura pas parce que Brock est le « mec » de Vince. Kurt Angle essaie de lui prendre le micro, mais Reigns recule. Reigns pense que n'importe qui dans la foule serait renvoyé s'il ne se présentait pas au travail. Ce n'est pas juste et c'est le problème. Le vrai problème est Vince McMahon, l'homme qu'il l’a littéralement ignoré avant de venir ici. Roman rappelle qu’il se casse le cul pour cet homme. C'est une chose de se voir manquer de respect de la part de Brock Lesnar, mais il ne se fera pas manquer de respect de la part de Vince McMahon ! Reigns jette le micro et retourne vers l'arrière. Reigns entre dans la « Gorilla Position » et confronte Vince McMahon qui est assis avec Shane McMahon. Vince se lève et demande qu'on lance la publicité. Renee Young est dans les coulisses devant la porte du bureau de M. McMahon. Elle annonce qu'il y a eut des cris, mais que ça s'est calmé. Roman Reigns sort et lui passe devant sans lui répondre. M. McMahon sort ensuite puis affirme que Brock Lesnar n'est pas son « garçon » ni le « garçon » de Paul Heyman. Vince McMahon déclare qu’il ne voulait pas manquer de respect à Reigns, mais selon les mots du cousin de Roman, il doit « connaître son rôle et se taire ». McMahon nous assure que Brock Lesnar sera à Monday Night Raw et qu’il participera à WrestleMania. Vince McMahon donne sa parole à ce sujet. Quant au manque de respect, basé sur ce qui vient de se passer, Vince nous annonce que Reigns a été temporairement suspendu. Cela attire les ovations de la foule.

Le 19 Mars 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1295 », Angle nous accueille au spectacle. Kurt annonce que malheureusement, il doit commencer avec quelques mauvaises nouvelles - la suspension de Roman Reigns est toujours en vigueur et Kurt affirme que Roman ne sera pas ici ce soir. Kurt poursuit que Brock Lesnar n'est pas encore là, mais M. McMahon lui a rassuré que Brock sera ici ce soir. Peu après, Roman Reigns sort à travers la foule et reçoit de fortes huées. Kurt Angle demande si Reigns se rend compte qu'il est suspendu ? Roman rappelle que Lesnar n'était pas là la semaine dernière ou la semaine d'avant et donc que quelqu'un doit être ici pour représenter le « Main Event » de WrestleMania. Angle lui rappelle qu'il est suspendu. Reigns demande pourquoi il est suspendu ? Pour avoir dit la vérité ? Kurt lui conseille d'être patient, il aura Lesnar à WrestleMania 34. Reigns répond qu'il comprend, mais réaffirme qu’il s'en fout. C'est Dallas, au Texas et il a plein de souvenirs ici. Reigns annonce ne quittera pas le ring avant d'en avoir un souvenir de plus ce soir. Reigns annonce qu’il ne quittera pas son ring jusqu'à ce qu'il obtienne Brock Lesnar. Angle quitte le ring tandis que Reigns s'empare d'une chaise et s'assied au milieu du ring. Des US Marshals rejoignent le ring. Les trois hommes entrent dans le ring avec des menottes et des cartes « Miranda Rights ». Ils commencent à lire à Roman ses droits puis font sortir Roman du ring. L'un d'eux lui attrape son bras et Reigns le repousse. Roman les frappe ensuite avec « Back Elbows » et les déchaine sur l’un d’entre eux en le frappant au sol. Les deux autres interviennent pour se faire aussi frapper à terre. La musique de Brock Lesnar retentie et Reigns se rend compte qu'il est toujours menotté dans le ring ! Lesnar charge jusqu'au ring. Reigns essaie de prendre la chaise, mais Lesnar est trop rapide et lui porte une « Release German Suplex » ! Lesnar frappe ensuite le dos de Reigns avec des coups de chaises en acier avant de lui porter une autre « Release German Suplex ». Lesnar lui porte un autre coup de chaise et une troisième « Release German Suplex ». Lesnar le frappe encore deux fois de plus avec la chaise puis crie « Suplex City, Bitch ». Paul Heyman lui remet son titre WWE Universal Championship. Lesnar retire la ceinture et son T-Shirt puis retourne dans le ring et frappe la chaise sur Reigns plusieurs fois avant de lui donner une autre « Release German Suplex ». Lesnar quitte le ring et prend sa ceinture. Les arbitres entrent dans le ring pour aider Roman. Lesnar remonte ensuite sur le ring et porte un « F-5 » sur Reigns ! Les ambulanciers se dirigent vers le ring avec une civière. Ils mettent la civière dans le ring et chargent Reigns dessus. Certains fans essaient de lancer un chant « You Deserve It » sans que ça ne soit trop repris. La musique de Brock Lesnar retentie à nouveau et ce dernier retourne vers le ring ! Lesnar bascule sur la civière puis lui lance qu'il le verra à WrestleMania. On revoit les images de ce qui vient de se passer avec Brock Lesnar et Roman Reigns.

Le 26 Mars 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1296 », la suspension temporaire de Roman Reigns a été levée. Alors que Paul Heyman déblatère sur Roman Reigns et qu’il est sur le ring avec Brock Lesnar, Roman arrive par la foule avec une chaise en acier dans la main. Lesnar quitte le ring et stoppe Reigns avec une « Clothesline » à l’extérieur. Reigns repousse Lesnar contre le poteau du ring puis le frappe à coups de chaise sur le dos. Lesnar roule et hurle de douleur. Roman prend appuis sur les marches d'acier. Lesnar l’attrape et lui porte une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » à même le sol ! Lesnar attrape les marches des escaliers au bord du ring et frappe Reigns au visage avec. Lesnar jette les marches en acier à l'intérieur du ring et y remonte Roman dessus. Lesnar ramasse les marches d'acier et quand Roman se relève, Brock le frappe de nouveau au visage. Lesnar attrape la chaise en acier et frappe quatre fois sur le dos de Roman. Lesnar frappe à nouveau Roman avec la chaise sur le dos. Lesnar quitte le ring et Paul Heyman lui tend le championnat WWE Universal. Alors que Brock va partir, mais rend le titre à Heyman et remonte à l'intérieur du ring. Lesnar porte alors un « F5 » à Reigns juste au-dessus des marches d'acier! Reigns se tient les côtes tout de suite. Lesnar se dresse sur les marches d'acier et commence à rire en montrant le logo de WrestleMania.

Le 2 Avril 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1297 », en fin d’émission, Brock Lesnar et Paul Heyman se dirigent vers le ring. Des Superstars de Raw arrivent pour former un mur sur la rampe au cas où Roman Reigns arriverait. Paul affirme que le titre Universal est la propriété de Brock Lesnar ! Heyman entend par jure et affirme de dire la vérité, toute la vérité, et rien que la vérité, alors aidez-le Dieu. Avant le dernier WrestleMania à la Nouvelle-Orléans, il avait dit que son client mettrait fin à la « Streak » de The Undertaker et ils l'ont fait. Dans Six jours à partir de maintenant, WrestleMania aura lieu à la Nouvelle-Orléans. Tout le monde pense à son fait accompli que Reigns détrônera Lesnar, mais à WrestleMania, Brock portera un « F5 » sur Roman Reigns et le battra au centre du ring. Lesnar l'épinglera 1-2-3. Ce n'est pas une prédiction... c'est un spoiler. Si quelque chose de Dieu arrive et que Reigns glisse sur une peau de banane et gagne, c'est la dernière fois que vous verrez Brock Lesnar et Paul Heyman à Monday Night Raw. Paul Heyman veut dissiper certaines choses au sujet de son client. Toute cette image qu’aura été construite autour de Brock Lesnar depuis 2002, que Lesnar pense que personne ne peut briller ses chaussures dans le vestiaire, que Lesnar déteste la foule, qu’il choisit quand, ou et dans quelles conditions il combat, et bien cette image est 100% vraie. C'est même sous-estimé. Lesnar estime qu'il n'y a pas un membre du vestiaire qui peut tenir pantalon et encore moins lui prendre son titre. Ce dimanche soir, le seul choix de Roman Reigns est d'accepter la défaite. Reigns sera seulement un autre cran sur la ceinture de championnat de Brock Lesnar. Roman Reigns est juste la chienne de Brock Lesnar. Alors que les 2 vont partir, la musique de Roman Reigns retentie. Ce dernier tente d'aller sur le ring, mais le mur humain de catcheurs l'arrête. Reigns a un microphone et se demande si ces talents à temps plein vont protéger ce bâtard à temps partiel ? Les catcheurs regardent autour avant de laisser passer Roman Reigns. Lesnar conseille à Reigns d'y réfléchir avant d'entrer dans le ring. Lesnar laisse tomber le titre et quitte alors le ring avant d’attrape son championnat Universal. Lesnar prend une chaise en acier et remonte dans le ring avec la chaise, mais Reigns ne recule pas. Reigns frappe alors Lesnar avec 3 « Superman Punches » ! Lesnar se relève en se tenant à la chaise mais Roman lui porte un quatrième « Superman Punch » ! Lesnar titube encore en tenant la chaise et Reigns le sèche avec un cinquième « Superman Punch » ! Roma Reigns prend le championnat WWE Universal et se tient au-dessus de Brock Lesnar au sol. Reigns regarde le logo WrestleMania avant de se tourner pour voir Lesnar sur ses pieds. Ce dernier lui porte alors un « F5 » et sort du ring avec le championnat WWE Universal !

Le 8 Avril 2018, lors du PPV WWE WrestleMania 34 » au Mercedenz-Benz Superdome à New Orleans, Louisiane, Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman, défend sa ceinture face à Roman Reigns. Paul Heyman prend la parole avant le début du match et fait la présentation de Brock Lesnar. Rapidement, Reigns le sèche 2 « Superman Punch ». Brock quitte le ring pour se prendre un 3ème « Superman Punch ». De retour sur le ring, Reigns le passe par-dessus la 3ème corde. A un moment donné, de retour sur le ring, Reigns décroche un « Superman Punch » puis un « Spear ». Lesnar se relève mais Reigns porte un second « Spear » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Brock éjecte Reigns du ring et le passe à travers une des tables des commentateurs avec un « F-5 » !!! Lesnar remonte le challenger sur le ring et porte une « Release German Suplex ». Brock porte encore un « F-5 » pour le compte de 2 !!! Brock retire ses gants et frappe Roman à terre. Les chants « This Is Awfull » retentissent. Roman saigne du visage. Lesnar parade avant de le relever pour tenter un « F-5 » mais là, Reigns se dégage et lui porte 2 « Spear » pour le compte de 2 !!! La tête ensanglanté, Roman prend son élan mais Lesnar le contre avec un « F-5 » pour la victoire !!!

Le 9 Avril 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1298 », à la Smoothie King Center de New Orleans, Louisiane, Roman Reigns arrive sous des huées. Ce dernier a des points de suture tout au long de sa racine des cheveux suite à son combat contre Brock Lesnar d’hier soir. Alors qu’il est dans le ring et qu’il va parler, la foule le hue bruyamment. Reigns dit : « Comme vous pouvez le voir, je me suis fait botter le cul la nuit dernière ». Reigns note qu'il est là ce soir, contrairement à Brock Lesnar. Reigns admet qu’il ne sait pas vraiment ce qui s'est passé. Quand il est arrivé au Superdome, tout s'est emballé. Les gens parlaient derrière son dos, mais ce qui le dérangeait le plus c'était que Vince McMahon ne pouvait pas le regarder dans les yeux pour le rendre plus intelligent. Lesnar est un sacré homme d'affaires. Mercredi dernier, Brock a été annoncé de retour à l'UFC. Maintenant, il a resigné avec la WWE et il fera face à lui dans un « Steel Cage Match » ce qu'il ne savait pas avant de l'avoir découvert sur internet. S'ils continuent à le mettre dans des matchs avec Lesnar, l'histoire se terminera avec lui devenant champion WWE Universal. La musique de Samoa Joe retentie et ce dernier arrive sur la plateforme. Ce dernier pense qu'il est temps de sortir les chapeaux de papier d'aluminium parce que Reigns pense qu'il y a une conspiration. Samoa Joe déclare que Brock Lesnar n'a pas seulement battu Reigns, il l'a exposé. Joe rappelle que Roman a affirmé durant plus d'un an qu'il était le seul à pouvoir battre Brock Lesnar. La réalité est qu’il a échoué. Samoa Joe pense que cela le rend aussi menteur. Car, selon Samoa Joe, Reigns a menti aux fans, à sa famille et à lui-même. Peu importe combien de fois ils racontent l'histoire, ce sera la même chose au final. Quand le « Big Dog » rencontre la Bête, il est conquis avant de trouver des excuses pour expliquer pourquoi c'est arrivé. Samoa Joe affirme que le cercle vicieux prendra fin. Quand Lesnar aura fini de le faire rouler contre la cage et que Roman échoue encore, il attendra Backlash pour l'endormir! Joe s'éloigne alors que la foule chante « Joe ».

Le 27 Avril 2018, lors du WWE Greatest Royal Rumble » au King Abdullah Sports City Stadium à Jeddah, Arabie Saoudite, le champion WWE Universal, Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman, défend sa ceinture face à Roman Reigns dans un « Steel Cage Match ». Brock surprend direct Reigns avec 4 « Release German Suplex ». Brock porte ensuite un « F-5 ». Roman se dégage d’une tentative de second et le sèche de 3 « Superman Punch ». Roman se rue dessus mais Lesnar l’attrape. Plus tard, Roman l’envoi la tête la première contre la cage à plusieurs reprises. Reigns porte ensuite 3 « Spears » pour le compte de 2. Alors que Roman se rapproche de la porte pour sortir de la cage, Paul lui referme dessus de plein fouet. Lesnar en profite pour porter un « F-5 » au challenger dans la foulée !!! Plus tard, Brock retire son gant et prend une chaise mais Roman le surprend avec un « Spear » pour le compte de 2 !!! Reigns frappe ensuite le champion au sol à coups de chaise. Roman ajoute un « Superman Punch » et passe Lesnar à travers la cage avec un « Spear ». Les 2 passent à travers en même temps !!! L’arbitre arrête le combat et Brock est déclaré vainqueur alors que c’est le pied de Roman qui touche le sol vraiment en premier, Lesnar étant couché sur la grille de la cage.

Le 16 Avril 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1299 », au XL Center d’Hartford, Connecticut, Roman Reigns fait son entrée sous les huées habituelles. Reigns note qu'il est là et une fois de plus, contrairement à Brock Lesnar. Reigns affirme qu'il laissera Lesnar dans la cage et reviendra à Raw en tant que « Champion WWE Universal à plein temps ». Samoa Joe interrompe Reigns et lui reproche qu’il se vante de la façon dont il se présente au travail, mais il ne se vante pas de faire le travail parce qu'il ne l'a pas fait et il ne le fera jamais ! Samoa Joe lance une vidéo pour rappeler à Reigns ce que Lesnar lui a fait. La vidéo inclue des images de matchs passés de Lesnar contre Reigns et des segments ou Lesnar l’a dominé. On passe à WrestleMania 34. Reigns note que la vidéo montre tout ce que Lesnar a fait. « Pourquoi ne viens-tu pas ici et voyons ce que ton foutu gros cul peut faire ? » balance Roman. Samoa Joe fait style qu’il va sur le ring mais remonte finalement la rampe. Samoa Joe jette sa serviette et retourne au bord du ring pour lancer un « Je te verrai à Backlash ».

Le 23 Avril 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1300 », au Scottrade Center de St. Louis, Missouri, Roman Reigns rejoint Brock Lesnar et Paul Heyman sur le ring. Ce dernier le fixe avec un regard maniaque sur le visage à partir du rebord du ring. Lesnar se moque de Reigns et chuchote quelque chose. Reigns répond que Lesnar a raison. Il ne sait pas comment il va revenir, mais il sait une chose. Il rentrera à la maison avec le titre. Ceci reçoit une réaction mitigée. Reigns lance son « You Can Beleive That ». Lesnar laisse échapper un « Oooh » sarcastique. Reigns quitte le ring sans qu'aucune action n'ait lieu.

Le 30 Avril 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1301 » à la Belle Centre à Montreal, Quebec, Canada, Roman Reigns rejoint le ring sous les huées de tonnerre de la foule canadienne. L'équipe des commentateurs rappelle sa défaite face à Brock Lesnar lors du Greatest Royal Rumble. Roman a passé Brock Lesnar à travers la grille de la cage. Chad Patton, l'arbitre du match, a présenté des excuses plus tard puisque techniquement, Reigns aurait dû gagner le match. Reigns déclare qu'il ne fera aucune excuse parce que ce n'est pas nécessaire. Il prétend que les gens regardent le vrai champion WWE Universal. Roman note que beaucoup de gens ont douté de lui et ont perdu la foi en lui, mais il est un homme de parole et il affirme qu’il a tenu parole. C'est pourquoi il ne perdra jamais confiance en lui-même et qu’il le dira en face de Lesnar… Mais ce dernier n'est pas là. Roman annonce que d’ici là, il tourne son attention vers un autre homme... Là, Samoa Joe apparaît sur l'écran sous une forte ovation. Ce dernier pense que Roman Reigns a perdu face à Lesnar, comme lui l'avait prédit. Samoa Joe conclu que ce dimanche, il mettra la carrière en spirale de Reigns en sommeil. Jinder Mahal se dirige vers le ring avec Sunil Singh. Mahal déclare qu'il ne supporte pas que les gens fassent des excuses pour leurs défauts. Jinder pense que Roman a juste perdu de façon nette. Mahal affirme qu’au PPV WWE Backlash, Reigns va perdre contre Samoa Joe. Mahal prétend que ce soir, Reigns va perdre face au Maharaja des temps modernes. Alors que Roman le regarde, la musique de Sami Zayn retentie et il arrive sous une énorme réaction alors qu’il se trouve proche de sa ville natale. Zayn s'excuse de ne pas avoir pu combattre au PPV WWE Royal Rumble à cause du vertige causé par l’attaque de Bobby Lashley. Zayn annonce qu’il va mieux et qu’il veut se battre dans sa ville natale. Zayn veut être celui qui affrontera Roman Reigns. La musique de Kevin Owens retentie et ce dernier se présente aussi sous une pop aussi forte que celle de Sami. Kevin Owens confirme, en Français, qu’avec Sami ça fait longtemps qu’ils attendent cette soirée là. Owens déclare qu'il sait que Sami Zayn peut battre Roman Reigns, mais il pense que ce que les gens veulent voir ce soir, c'est qu'il affronte Roman. Alors que Kevin s’approche de Roman, ce dernier le frappe au visage. Mais direct, les Sami, Jinder et Sunil Singh s’attaquent à Roman. Owens se joint à Reigns. Bobby Lashley accoure pour aider Roman. Lashley est hué à haute voix alors qu'il attaque Zayn et Owens. Ils l’acculent bientôt dans le coin. La musique de Braun Strowman retentie et dernier arrive alors sous une grande réception. Braun rejoint le ring pour faire le nettoyage. Strowman, Lashley et Reigns nettoient ensuite le ring. Strowman envoi Sunil sur les 3 autres à l’extérieur à bout de bras. Plus tard dans la soirée, Bobby Lashley, Braun Strowman et Roman Reigns affrontent Jinder Mahal, Kevin Owens et Sami Zayn, accompagnés de Sunil Singh, dans un « Six Man Tag-Team Match ». Alors que Sami tente une « Ruade » sur Strowman, Lashley le bloque pour lui porter une « Overhead Belly-To-Belly Suplex ». Jinder sèche Bobby d’un « Big Boot »et passe le relais à Kevin. Alors que ce dernier veut envoyer Jinder sur Strowman, Reigns porte un « Spear » à Mahal en contre ! Kevin le sèche d’un « Superkick »et en porte un autre sur Strowman. Ce dernier contre une « Ruade » pour porter un « Running Powerslam » sur Kevin pour la victoire !!!

Le 6 Mai 2018, lors du PPV WWE Backlash 2018 » au Prudential Center à Newark, New Jersey, Roman Reigns affronte Samoa Joe. A un moment donné, Reigns empêche un « Uranage » mais Joe le contre du coin pour se prendre un « Spinebuster » du Big Dog pour le compte de 2. Plus tard, Reigns porte un « Superman Punch » pour le compte de 2. Plus tard, Joe contre un « Spear » avec un « Spine Kick » mais Roman porte un second « Spear » pour le compte de 2 quand Samoa Joe met son pied dans les cordes. Au final, Reigns esquive une « Ruade » et le plaque au sol pour le compte de 2. Joe se dégage et applique un « Coquina Clutch ». Plus tard, Roman rejoint les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Joe assoit son adversaire sur le coin mais Roman le repousse, saute par-dessus et surprend Samoa Joe avec un « Spear » pour la victoire !!!

Le 7 Mai 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1302 » à la Nassau Coliseum à Uniondale, New York, dans le « Main Event », Finn Balor, Roman Reigns et Sami Zayn s'affrontent dans un « Money In The Bank Qualifying Triple Threat Match ». A un moment donné, Balor surprend Roman avec un « Slingblade » et l’envoi dans le coin avec un « Dropkick ». Finn monte ensuite sur la 3ème corde pour porter un « Coup De Grâce » qu’esquive Reigns pour lui porter un « Superman Punch ». Alors que Roman se met dans le coin, Jinder Mahal arrive de nulle part pour le faire tomber face contre terre. Alors que Roman se relève et se déconcentre de Reigns, Sami surprend ce dernier avec un « Helluva Kick ». Balor envoi ce dernier dans le coin avec un « Dropkick » et monte sur la 3ème corde pour remporter le combat avec un « Coup De Grâce » sur Zayn !!!

Le 14 Mai 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1303 », à The O2, de Londres, Angleterre, Reigns se tient dans le ring et écoute les huées. Roman rappelle qu'il a été volé la semaine dernière. Cette fois, ce n'était pas par la direction de la WWE. C'était par Jinder Mahal. Si Mahal veut être plus pertinent qu'il ne l'a jamais été dans toute sa carrière, alors il peut sortir dans sa cour et l'affronter comme un homme. Kurt Angle, le GM de Raw, se dirige vers le ring. Angle déclare qu’il a reçu un appel au cours du week-end et qu’il a été informé de certaines choses. Kurt ajoute que quand il a refusé une chance à Mahal pour le Money in the Bank, il pensait avec émotion. Angle admet qu’il s'est trompé. Kurt rappelle que Mahal est un ancien champion de la WWE. Angle annonce que ce soir, Mahal aura l'opportunité de se qualifier pour le « Money In The Bank Ladder Match » en affrontant Elias et Bobby Lashley. Roman trouve ça bien et demande à Kurt qu’il l’ajoute dans ce match pour en faire un « Fatal 4-Way ». La foule chante « No » et Kurt Angle répond à Roman que cela n'arrivera pas. Kurt précise que la direction de la WWE a clairement indiquée que Roman Reigns n'a plus d'opportunités de qualification. Un chant « Yes » éclate. Angle reconnait que Reigns a été floué plusieurs fois récemment et qu’il comprend que Roman puisse lui en vouloir. Reigns répond qu’il n'est pas contrarié vis-à-vis d’Angle et qu’il comprend qu’il a une famille et qu’il doit faire ce qu’il a à faire. Reigns annonce que lui va faire ce qu'il doit faire maintenant puis il quitte le ring.

Le 21 Mai 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1304 » à la Times Union Center à Albany, New York, Reigns fait face à Stephanie et lui annonce que si elle a quelque chose à dire à propos de lui, qu’elle le fasse en face. Stephanie répond qu’elle ne comprend pas l'agression. Stephanie le met en garde que s'il continue à laisser son tempérament Samoan prendre le meilleur de lui, il devra se chercher un autre travail. Roman l'avertit de faire attention à son ton lorsqu'elle lui parle. Sinon, il prendra son tempérament samoan en coulisses et détruira toutes ses Superstars préférées. Stephanie affirme qu'elle n’a pas de favoris. Elle fait ce qu'il y a de mieux pour le business. Stephanie ajoute qu’elle est un leader qui gère plusieurs sources de revenus. Les favoris sont sous elle. Reigns répond qu’il veut parler de sa source de revenus préférée, Brock Lesnar. Roman affirme que Stephanie ne veut pas de lui pour le championnat WWE Universal ou dans le match du contrat « Money in the Bank ». Stephanie répond que la vérité est que Roman a perdu son match de qualification. La musique de Kevin Owens retentie et ce dernier trouve qu'il se sent endetté envers Reigns. Après que ce dernier n’ait passé Mahal à travers le mur, c’est lui, Kevin, qui l'a remplacé, s'est qualifié et est devenu le dernier participant de Raw au « Money In The Bank Ladder Match ». Owens ajoute qu’après la semaine dernière, il veut faire savoir à Reigns ce que les gens ressentent pour lui. Owens demande à la foule de chanter quelque chose d'intelligent : « Merci, Roman ». Owens essaie de lancer le chant, mais la foule le hue et refuse. Kevin poursuit qu’autant qu'il aime Reigns, il doit dire que Stephanie a raison de dire qu'elle ne joue à avoir des favoris. Owens prétend qu’il en est la preuve vivante. Owens rappelle qu’il a eu des problèmes avec le frère et le père de Stephanie, mais cela n’a pas empêchée cette dernière de le positionner comme la pierre angulaire du « Roster ». Owens pose son bras sur son épaule et elle le regarde froidement. Stephanie lui ordonne de ne plus jamais faire ça puis elle annonce qu'elle va faire un match pour maintenant entre Owens et Roman Reigns. Roman Reigns affronte Kevin Owens. A un moment donné, Owens le surprend avec un « Roll Up », sans succès. Kevin enchaine avec un « Superkick » puis tente un « Canonball » que Reigns contre avec un « Superman Punch » pour le compte de 2. Roman n’en revient pas. Kevin quitte le ring pour éviter un « Spear » mais Reigns lui en porte un à l’extérieur. Là, Jinder attaque Roman pour faire disqualifier Owens ! Les côtes de Mahal sont bandées pendant qu'il frappe Reigns. Mahal l'envoie dans la barricade avant de le frapper d’un « Big Boot ». Mahal le remonte dans le ring et le frappe au sol. On a un « Double-Teaming » de Mahal et d’Owens sur Reigns dans le ring. Seth Rollins accoure sur le ring pour sauver Roman. Rolling nettoie le ring d'Owens, Mahal et de Sunil Singh avant que la publicité ne soit lancée. Roman Reigns et le champion WWE Intercontinental, Seth Rollins affrontent Jinder Mahal et Kevin Owens, accompagnés de Sunil Singh. A un moment donné, Kevin porte un « Gutbuster » et une « Springboard Diving Elbow » de la seconde corde pour le compte de 2 quand Roman intervient. Ce dernier contre Jinder avec un » Samoan Drop ». Sunil déconcentre Reigns à qui Kevin porte un « Superkick » pour le dégager du ring. Sur le ring, Seth surprend Owens avec un « Back Kick ». Owens esquive un « Curb Stomp » pour s’en prendre un autre dans la foulée pour la victoire de Seth et Roman. Alors que Rollins et Reigns remontent la rampe, ils sont attaqués par Mahal avec une chaise. Mahal les frappe tous les deux avec la chaise avant de la plier sur le dos de Reigns. Les arbitres accourent pour garder Mahal à distance. Mahal finit par aller en « Backstage ». Reigns et Rollins se lèvent lentement et ont l'air de beaucoup souffrir.

Le 4 Juin 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1306 » à la Toyota Center à Houston, Texas, Roman Reigns vient sauver Seth Rollins d’une attaque commune de Elias et de Jinder Mahal. Kurt Angle, le GM de Raw fait le match suivant. Roman Reigns et le champion WWE Intercontinental, Seth Rollins, affrontent Elias et Jinder Mahal, accompagnés de Sunil Singh. A un moment donné, Rollins passe par-dessus Elias et lui porte un « Falcon Arrow » en contre pour le compte de 2 quand Mahal intervient. Rollins repousse une tentative de « Khallas » de Jinder et Reigns sèche ce dernier d’un « Superman Punch ».Roman porte ensuite un « Dropkick » de l’extérieur sur Jinder. Sur le ring, Seth porte un « Back Kick » sur Elias puis tente un « Sweet Chin Music » mais Sunil le déconcentre en montant sur le rebord. Rollins le fait reculer et Roman attrape Sunil à l’extérieur. Jinder vient sauver son valet et s’attaque à Reigns qu’il envoi dans les escaliers. Mahal le passe par-dessus la barricade alors que sur le ring, Elias tente un « Roll Up » sur Rollins pour le compte de 2.Ce dernier répond avec un « Jumping Enzuigiri » et saute sur Jinder avec un « Suicide Dive ».Alors que Sunil veut le frapper avec une chaise, Rollins lui arrache. Seth lui courre après et monte sur le ring avec la chaise ou Elias le surprend avec un « DDT » sur la chaise ! L’arbitre vire la chaise alors que les 2 hommes sont au sol. Elias se relève en premier et porte un « Drift Away » pour la victoire !!!

Le 11 Juin 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1307 » à la Verizon Arena à North Little Rock, Arkansas, Jinder Mahal met Roman Reigns au défi. Ce dernier déclare qu'il a fait ce défi pour prouver à Roman Reigns qu'il n'est pas aussi imparable qu'il le croit. Au bout d’un moment, la musique de Reigns le coupe. Mahal déclare qu'il peut voir que Reigns est prêt pour le combattre. Mahal lui rappelle qu’il lui a coûté le match Money in the Bank et une autre chance face à Brock Lesnar. Mahal déclare que quand il a lancé le défi, il n'a pas dit que Reigns lui fera face. Jinder fait comme si ça allait être le Great Khali qui arrive avant d’annoncer que ce sera Sunil Singh. Ce dernier est terrifié. Roman Reigns affronte Sunil Singh, accompagné de Jinder Mahal. Ce dernier encourage Sunil qui prend confiance. Roman vire Jinder du rebord. Sunil demande pitié à Reigns qui lui porte un « Superman Punch ». Plus tard, Roman porte un « Spear » pour la victoire !!!

Le 17 Juin 2018, lors du PPV WWE Money à The Bank 2018 » à l’Allstate Arena à Rosemont, Illinois, Roman Reigns affronte Jinder Mahal, accompagné de Sunil Singh. Ce dernier est en fauteuil roulant et porte une minerve en plus d’avoir son bras en écharpe. Des chants « CM Punk » et « Boring » retentissent puis c’est au tour d’un chant « NXT ». Mahal esquive un « Dropkick » de l’extérieur et là, Sunil se lève de son fauteuil roulant et envoi Roman percuter le poteau du ring derrière le dos de l’arbitre. Plus tard, Reigns repousse une tentative de « Khallas » pour porter un « Superman Punch » pour le compte de 2. Jinder saigne sur le côté du visage. Roman tente, plus tard, un « Spear » que contre Jinder pour l’envoyer, épaule la première dans le poteau du ring. Plus tard, les 2 échangent des coups, Roman sur le rebord et son adversaire sur le ring. Reigns le contre d’un coup de genou et lui porte une « Guillotine Legdrop » du rebord. Il ajoute un « Dropkick » de l’extérieur puis remonte Mahal sur le ring. Là, derrière le dos de l’arbitre, Sunil tente d’envoyer Roman vers le poteau mais ce dernier s’arrête avant. L’arbitre voit Sunil debout. Roman frappe Jinder de l’extérieur puis frappe Sunil d’un « Superman Punch » avant d’en ajouter un à Mahal. Reigns porte un « Spear » sur Sunil puis remonte sur le ring ou Jinder le surprend avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Reigns répond avec un « Spear » dans la foulée pour la victoire !!!

Le 18 Juin 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1308 » à la Van Andel Arena à Grand Rapids, Michigan, Kurt Angle annonce que les officiels de la WWE ont décidés quand Brock Lesnar défendra son championnat WWE Universal. Angle est sur le point d'annoncer contre qui cela pourrait être mais Roman Reigns l'interrompt pour prétendre que c’est lui qu’Angle va choisir. Reigns prétend qu'il a battu Brock Lesnar au PPV WWE Great Royal Rumble et que tout le monde le sait. Cela signifie qu'il est le champion WWE Universal sans titre. Plus tard, ils sont coupés par Bobby Lashley. Ce dernier déclare que même avant de revenir à la WWE, il a regardé Reigns se cogner la tête contre les murs durant 3 ans en essayant de battre Roman, euh, Brock Lesnar. Lashley poursuit qu’ici c’est peut être le terrain de jeu de Reigns, mais il va essayer de mettre la main sur Lesnar puisque Reigns est « un petit chiot ». Kurt annonce que celui qui affrontera Brock Lesnar sera celui qui gagnera un match de plusieurs participants au PPV WWE Extreme Rules, ajoutant que Reigns et Lashley sont dedans. Le Revival arrive et parle de se casser le cul pour avoir une opportunité à Raw. Ces soi-disant meilleurs combattants se tiennent toujours sur leur chemin, mais cela va changer ce soir. Le Revival défie Reigns et Lashley pour un match ici et maintenant. Le Revival pense qu’ils vont les utiliser comme des tremplins car Bobby et Roman ne pourront s’entendre. Reigns leur demande de se taire et de monter dans le ring pour les emmener à l'école. Si Lashley fait attention, il pourrait apprendre quelque chose. Angle valide le match. Bobby Lashley et Roman Reigns affrontent The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson). A un moment donné, Roman leur porte des « Clotheslines » dans le coin puis ajoute un « Big Boot » sur Dash dans la foulée. Reigns ajoute un « Running Knee » sur Scott avant de lui porter une « Guillotine Legdrop » entre les cordes. Roman porte un « Superman Punch » sur Dawson pour se prendre un « Roll Up » de Wilder pour le compte de 2. Reigns répond avec un « Superman Punch » sur Dash. Lashley lui prend le relais avant le « Spear » et en porte un à Wilder pour la victoire !!!

Le 25 Juin 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1309 » à la Valley View Casino Center à San Diego, Californie, Le GM de Raw, Kurt Angle, est sur le ring avec le « gendarme », Baron Corbin. Kurt rappelle que la semaine dernière, après un appel téléphonique de Stephanie, il nous a appris que le vainqueur du « Main Event » de Raw au PPV WWE Extreme Rules, recevra un « Title Shot » face à Brock Lesnar. Angle est coupé par Roman Reigns qui entre dans le ring sous les huées de la foule. Roman déclare qu’il veut juste entendre l'explication en personne. Alors qu’Angle recommence à parler, il est interrompu par Bobby Lashley qui déclare qu'il mérite d'entendre cette explication autant que Reigns. Bobby rappelle que ce dernier a eu trois ans de chances contre Lesnar et tout ce qu'il a prouvé, c'est qu'il ne peut pas le battre. Reigns rappelle que « Bob » était dans le « Main Event » de WrestleMania avant de passer à autre chose. Reigns rappelle qu’ensuite, Lashley a quitté la WWE parce qu'il voulait être une grande superstar en MMA. Règne dit sarcastiquement que Lashley a fait un grand « impact » en référence à la TNA/Impact Wrestling. Lashley affirme qu'il est le seul avec des compétences légitimes pour battre Lesnar et qu’il va le prouver à Extreme Rules. Kurt Angle annonce qu'il n'y aura pas de match multi-participant à Extreme Rules. Kurt Angle précise qu’il y a un problème dans l'accord contractuel et Lesnar s'est retiré de l'affaire. Reigns affirme que Lesnar ne respecte personne dans la foule, dans les vestiaires ou les gens qui regardent à la maison. Lashley pense que Lesnar est fatigué de voir le visage de Reigns, tout comme les gens ici ! Lashley affirme que Lesnar reviendrait s'il avait un vrai défi. Reigns pense que comme ils n’ont pas de match à Extreme Rules, alors pourquoi ne le font-ils pas ici et maintenant ? Kurt Angle déclare qu'ils peuvent avoir un match en tête-à-tête à Extreme Rules il verra ça après en avoir délibéré. La musique du Revival retentie et ces derniers arrivent. Scott Dawson déclare que c'est une nouvelle semaine, mais que c’est toujours la même histoire. Les « Top Guys » qui se cherchent des opportunités. The Revival défie Roman Reigns et Bobby Lashley pour un match. Ils sont d'accord. Kurt Angle le rend officiel. Roman Reigns et Bobby Lashley affrontent The Revival (Scott Dawson et Dash Wilder). A un moment donné, Lashley contre Scott avec un « Spinebuster » puis porte une « Verticale Suplex » à Dash. Alors que Bobby va porter un « Spear », Reigns lui prend le relais et porte un « Superman Punch » à Wilder. Alors que Roman va porter son « Spear », Bobby fait comme s’il allait prendre le relais mais Roman s’écarte. Dawson en profite pour virer Lashley de son coin pour se prendre un « Spear » ! Là, Dash profite de la déconcentration de Roman pour le surprendre avec un « Roll Up » pour la victoire !!! Après le match, Reigns et Lashley sont stupéfaits dans le ring. Lashley blâme Reigns pour la défaite. Lashley demande à Reigns de le laisser finir les matchs à partir de maintenant. Roman le regarde. Lashley s'en va, laissant c Reigns seul sur le ring qui reste sans rien dire.

Dans le « Main Event », Seth Rollins bat le champion WWE Intercontinental, Dolph Ziggler, accompagné de Drew McIntyre, par disqualification !!! Après le combat, Drew frappe Rollins. Les 2 « Heels » commencent à vouloir s’en prendre à Rollins mais Roman Reigns arrive lentement vers le ring. Ziggler courre vers lui pour se prendre un « Spear » de la part de Roman Reigns ! Ce dernier monte ensuite dans le ring et vire McIntyre du ring avec un « Superman Punch » !!! Reigns se tient aux côtés de Rollins et l'aide à se relever. Ziggler et McIntyre remontent la rampe et Ziggler soulève le championnat WWE Intercontinental.

Le 2 Juillet 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1310 » à la Denny Sanford Premier Center à Sioux Falls, Dakota du Sud, Reigns commence en félicitant The Revival. Roman prétend qu’il ne se cherche pas d’excuses, mais il avait le pire partenaire Tag-Team de tous les temps, Bobby Lashley. Dolph Ziggler arrive avec Drew McIntyre. Dolph s’interroge que Roman dise que quelqu'un d'autre est un égo maniaque ? Lui, Roman, la personne qui ramène tout à lui. Reigns qui appelle « son » ring (à Dolph), sa cour. Dolph trouve que Roman agit comme si tout dans ce monde devait passer par lui. Drew pense qu'il doit aller jouer le héros comme la semaine dernière quand Roman a sauvé son ami, Seth Rollins. Roman donne un coup de poing mais Dolph et Drew reprennent vite le dessus à 2 contre 1 sur Roman Reigns. sort Seth Rollins arrive en renfort et il parvient à prendre le dessus sur les deux hommes alors que Dolph et Drew sortent du ring. Plus tard dans la soirée, Roman Reigns et Seth Rollins affrontent le champion WWE Intercontinental, Dolph Ziggler et Drew McIntyre. A un moment donné, Dolph prend le relais et vire Seth du ring. Ce dernier retourne une projection dans les barricades mais Drew remonte Dolph sur le ring pour lui prendre le relais. McIntyre tente un « Irish Whip » sur Rollins qui le contre avec un « Superkick ». Dolph remonte sur le ring pour tenter d’empêcher le relais de Reigns mais Rollins le contre avec un « Buckle Bomb ». Là, alors que Seth va pour passer le relais à Roman, le Revival s’attaque aux « Faces » et l’arbitre disqualifie Dolph et Drew. Après le combat, les « Heels » s’attaquent aux 2 « Faces ». Le Revival envoi Reigns dans les escaliers. Sur le ring, McIntyre et Ziggler frappent Rollins au sol puis lui portent leur « Claymore/Zig Zag Combo »… Le Revival monte ensuite Roman sur le ring et lui porte leur « Shatter Machine ». Toujours le même soir, Bobby Lashley et Roman Reigns affrontent The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson). A un moment donné, Reigns frappe Dash d’un « Superman Punch » pour le compte de 2 quand Scott intervient ! Lashley intervient avec « Spinebuster » sur Scott puis vire Dash du ring. Bobby ajoute un autre « Spinebuster » sur Dawson et demande le relais à Reigns qui refuse toujours. Le Revival attaque Reigns à 2 et se font disqualifier. Après le combat, Lashley quitte le ring alors que le Revival continue à s’en prendre à Roman. Ils lui portent leur « Shatter Machine » puis Wilder ajoute un « Big Splash » de la 3ème corde. Un chant « One more Time » se fait entendre.

Le 15 Juillet 2018, lors du PPV WWE Extreme Rules 2018 » au PPG Paints Arena à Pittsburgh, Pennsylvanie, Bobby Lashley affronte Roman Reigns. A un moment donné, Reigns le vire du ring puis l'envoi dans les barricades à plusieurs reprises. Plus tard, Roman le balance dans les escaliers. Reigns en prend un morceau mais Lashley bloque le coup et lui arrache avant de sécher son adversaire d'une « Clothesline ». Plus tard, Lashley bloque un « Superman Punch » et le plaque au sol puis lui porte une « Verticale Suplex » pour le compte de 2. Peu après, Reigns le surprend avec un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Au final, Lashley l'envoi sur la table des commentateurs avec une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » !!! Lashley le remonte sur le ring et grimpe sur la 3ème corde ou Reigns lui porte un « Superman Punch » !!! Alors que Roman tente un « Spear », Lashley le contre avec un « Spear » lui-même pour la victoire !!!

Le 9 Juillet 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1311 » à la TD Garden de Boston, Massachusetts, Reigns appelle alors Bobby Lashley. Ce dernier fait son entrée sans avoir l'air trop content d'être appelé par Roman. Alors que Lashley entre dans le ring et le GM de Raw, Kurt Angle, arrive sur plateforme avec Baron Corbin et annonce que ça n'arrivera pas ce soir et suggère qu'ils s économisent pour dimanche. Reigns et Lashley commencent alors à échanger des coups. La, le vestiaire de Raw arrive pour les séparer. Bobby et Roman finissent par se dégager d'eux et échangent des coups avant d'être à nouveau séparés. Lashley de libère une deuxième fois et se jette sur Reigns dans le coin avant de le frapper. Lashley envoie ensuite Roman hors du ring puis ce dernier sort et s'échappe de la meute pour frapper Reigns à nouveau. Finalement, Bobby est refoulé sur la rampe. Plus tard, Lashley se libère une fois de plus et frappe Reigns avec une « Clothesline ». Lashley se dresse sur Reigns et continue de le battre. Lashley envoi Roman dans le ring, mais il est écarté par l'ensemble du « Roster ». Reigns se relève alors et prend son élan avant de sauter sur tout le « Roster » de Raw et sur Lashley avec une « Diving Plancha » ! Roman remonte ensuite la rampe pendant que sa musique joue. Plus tard, alors qu'il est sur la plateforme, Reigns contourne les Superstars qui lui parlent et descend la rampe pour attaquer à nouveau Lashley. Roman remonte enfin la rampe et s'éloigne. Lashley arpente furieusement les abords du ring.

Le 16 Juillet 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1312 » à la Keybank Center à Buffalo, New York, Kurt Angle annonce que nous aurons deux « Triple Threat Matchs » et que les gagnants seront en compétition la semaine prochaine pour avoir le droit d'affronter Brock Lesnar à SummerSlam. Le premier « Triple Threat Match » sera Elias, Seth Rollins et Bobby Lashley. L'autre « Triple Threat Match » sera Drew McIntyre, Finn Balor et Roman Reigns. Kurt Angle conclu que ce match est pour maintenant. Roman Reigns, Drew McIntyre et Finn Balor s'affrontent dans un « Triple Threat Match ». A un moment donné, Finn contre un « Spear » avec un coup de genou et envoi Roman dans le coin avec un « Dropkick ». Balor enchaine avec un « Coup de Grâce » mais McIntyre le tire à l'extérieur pour casser le tombé. Drew envoi ensuite Finn dans les escaliers puis remonte sur le ring. Roman le contre d'un « Superman Punch » pour se prendre un « Roll Up » de Balor pour le compte de 2. Reigns le sèche d'un « Superman Punch » pour se faire frapper au visage par Drew. Roman esquive un « Claymore Kick » que se prend Balor à la place. Roman porte un « Superman Punch » sur Drew pour le dégager du ring. Roman enchaine ensuite avec un « Spear » sur Balor pour la victoire !!!

Le 23 Juillet 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1313 » à l’U.S. Bank Arena à Cincinnati, Ohio, dans le « Main Event », Roman Reigns affronte Bobby Lashley. A un moment donné, Bobby le repousse mais Reigns répond avec un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Bobby quitte le ring et s’écroule à l’extérieur. Roman descend du ring à son tour mais Lashley le bloque et le ceinture. Reigns le repousse mais Bobby l’envoi dans le ring ou Roman retombe sur la tête. Lashley porte alors un « Spear » pour le compte de 2 !!! Bobby se relève et tente une autre « Spear » mais Reigns le contre avec un « Superman Punch ». Bobby contre un « Spear » pour s’en prendre un second pour la victoire de Reigns !!!

Le 30 Juillet 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1314 » à l’American Airlines Arena de Miami, Floride, Roman Reigns se dirige vers le ring et reçoit les huées et un chant « You Sux » démarre. Roman prend le micro et déclare qu’il respecte Bobby Lashley. Et c'est beaucoup plus que ce qu'il peut dire pour Brock Lesnar puisqu'il n'a aucun respect pour ce dernier. Roman affirme que puisque Lesnar ne va pas dans sa cour, se mettre face à lui et ouvrir sa gueule. Paul Heyman arrive et annonce que Lesnar l'a autorisé à lui faire ses plus sincères félicitations pour sa victoire de la semaine dernière contre Bobby Lashley. Cependant, Heyman déclare que pour lui, la définition de la folie est le fait de faire la même chose encore et encore et encore tout en obtenant le même résultat. Paul Heyman ajoute que Reigns peut continuer encore et encore à dire qu’il a passé Brock Lesnar à travers la cage et que ceci fait de lui le champion sans couronne. Mais Heyman donne un « spoiler » en disant qu’à SummerSlam Brock Lesnar va mettre bas le « Big Dog » et aller à l'UFC et devenir un champion de deux sports. Reigns ordonne à Paul Heyman de se taire et rappelle qu’ils sont ici pour entendre Brock Lesnar, donc qu’il le fasse venir. Heyman répond que son client, Brock Lesnar, est ici en ce moment à Miami. Paul précise que Brock est assis dans son luxueux vestiaire et qu’il sortira quand il le voudra. Et si et seulement si Brock en a envie. Paul conseille à Roman de ne pas s'inquiéter car à SummerSlam, Brock Lesnar va... Roman l'interrompt puis demande quoi ? Est-ce que Lesnar se présentera à SummerSlam ? Roman affirme que si Brock se présente à SummerSlam, il le renverra à l'UFC. Mais s’il ne revient pas comme la bête, Lesnar deviendra la chienne de Roman Reigns.

Le 6 Août 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1315 » à la Jacksonville Veterans Memorial Arena à Jacksonville, Floride, le GM de Raw, Kurt Angle, se rend sur le ring, accompagné du « gendarme », Baron Corbin. Kurt Angle déclare qu’il est furieux d'avoir été attaqué. Comme il est un homme de parole, parce que Lesnar est apparu, Paul Heyman gardera son emploi. La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier déclare qu'il a beaucoup de respect pour Kurt Angle, mais que ce dernier aurait dû mieux le savoir. Si vous expulsez le « Big Dog », qui protégera le terrain ? Personne. C'est pourquoi Lesnar a attaqué Kurt Angle la semaine dernière. Alors que Baron Corbin sourit, Roman Reigns lui demande pourquoi il sourit alors qu'il n'a rien fait et a quitté le ring dès que Lesnar l'a regardé. Kurt Angle interrompt Roman et annonce qu'il s'est assuré que Lesnar ne sera pas suspendu. Angle confirme que Roman Reigns affrontera Brock Lesnar à SummerSlam. Kurt Angle ajoute qu’il espère que Roman bottera le cul de Lesnar. Baron Corbin réprimande Kurt Angle pour son manque de professionnalisme et qu’il ait des favoris. Baron rappelle que Stephanie McMahon l'a engagée pour surveiller Kurt Angle parce qu'on ne peut pas lui faire confiance. Kurt Angle admet qu'il est là pour faire les matches et là voit un match. Kurt Angle demande un arbitre parce que Baron Corbin va affronter Roman Reigns maintenant ! La foule en est très satisfaite. Roman Reigns affronte Baron Corbin. A un moment donné, Roman repousse un « Chokeslam Backbreaker » pour se prendre un « Deep Six » en contre pour le compte de 2 !!! Plus tard, Baron porte des « Clotheslines » dans le coin mais Reigns répond avec des coups au visage. Roman l’envoi glisser à l’extérieur ou Corbin percute un caméraman. De retour sur le ring, Roman surprend son adversaire avec un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Baron quitte le ring et remonte la rampe. Là, Finn Balor apparaît sur la plateforme pour empêcher Corbin de partir. Baron est furieux et recule vers le ring ou Reigns le surprend d’un « Superman Punch » à l’extérieur. Roman remonte ensuite Baron sur le ring et lui y porte un « Spear » pour la victoire !!!

Le 13 Août 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1316 » au Greensboro Colliseum de Greensboro, Caroline du Nord, Roman Reigns se rend sur le ring À SummerSlam, Reigns affirme qu’il reprendra son championnat WWE Universal. Reigns prétend qu’il va envoyer Lesnar si loin à l’UFC qu’on retrouvera sa tête coincée dans le cul de Dana White. « Mesdames et messieurs, je m'appelle Paul Heyman et je ne veux pas voler une ligne de SmackDown!, mais c'est un nouveau jour, oui ! ». S'il volait une ligne de SmackDown!, il la volerait aux Usos, qui sont l'avenir de la division par équipe de la WWE. Parlant de l’avenir de la division à la WWE, il jette un coup d’œil sur l’aspirant N°1 au titre WWE Universal, Roman Reigns. Ce dernier pense qu’Heyman doit être confus, mais ça pourrait être bien. Roman rappelle que Paul a pleuré la semaine dernière, alors il est intéressé par ce qu’il va dire cette semaine. Pourquoi attendre dimanche pour faire l'histoire se demande Paul en ajoutant qu’ils peuvent commencer à faire l'histoire ici et maintenant. Heyman ne sait pas si Roman a entendu ce qu’il a dit à Renee Young la semaine dernière à propos du fait que selon lui, Reigns n’a aucune chance face à Brock Lesnar… à moins que Paul Heyman ne dise à Reigns tous les gros secrets de Lesnar. Heyman sait que Reigns pense pouvoir battre Lesnar pour le titre WWE Universal ce dimanche, mais avec Paul Heyman dans son coin, il sera sur qu'il battra Brock Lesnar ce dimanche et deviendra le champion WWE Universal. Heyman tend la main et un chant « Yes » éclate. Reigns pense que Paul Heyman ne comprend tout simplement pas qu'il sait déjà tout cela. Roman rappelle qu’il a battu Brock Lesnar en Arabie saoudite car ce dernier ne serait pas sorti de la cage s'il ne l'avait pas fait passer à travers. Cela aurait pris fin plus rapidement, sans Heyman. Ce dernier répond qu'il est coupable comme étant accusé (Il fait référence à un ancien show ECW : Guilty As Charged). Espérons que les péchés du père n'atteindront pas ses enfants. Heyman n'est pas là pour parler du passé, il est un visionnaire et regarde l'avenir. Heyman voit exactement dans une semaine et a cette vision : « Mesdames et Messieurs, je m'appelle Paul Heyman et je suis l’avocat du champion WWE Universal, incontesté, en titre, Roman Reigns ! ». Reigns lui souhaite bonne chance dans ses projets futurs. Heyman répond que Reigns a raison de savoir qu’il est en train de se noyer avec ses connaissances qu’il a reçu (Paul) à 15, 16 ou 17 ans, dans la voiture avec l’oncle (Afa) et le père (Sika) de Roman. Paul affirme que le père de Roman lui a appris quelque chose qu'il a enseigné à tous ses fils. Cela venait du cœur car ça lui a était enseigné en samoan. Heyman parle Samoan à Reigns et ce dernier a l'air impressionné. Heyman dit qu'il le sait parce que son père lui a enseigné. Heyman le supplie de réfléchir et de ne pas donner sa réponse ce soir et annonce que Reigns peut lui donner sa réponse à SummerSlam. Heyman lui tend un morceau de papier, un agrément de principe. Reigns le regarde... et Heyman lui vaporise avec du gaz au poivre ! Heyman le pulvérise plusieurs fois avant de quitter le ring. Un technicien aide Roman jusqu'à ce que la musique de Brock Lesnar retentie ! Le Champion WWE Universel se dirige avec enthousiasme vers le ring et remet la ceinture de championnat à Paul Heyman. Lesnar regarde Reigns et commence à lui porter des coups de genoux aux côtes. Lesnar l'attrape alors et lui applique une « Guillotine Choke » ! Roman est inconscient et Lesnar quitte le ring. Lesnar et Heyman remontent la rampe, mais Reigns se relève sur le ring. Là, Lesnar retourne sur le ring et porte un « F5 » à Reigns ! Lesnar fixe Reigns avant de quitter le ring. Lesnar et Heyman se dirigent ensuite vers l'arrière.

Le 19 Août 2018, lors du PPV WWE SummerSlam 2018 » au Barclays Center à New York City, New York, le champion WWE Universal, Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman, défend sa ceinture face à Roman Reigns. Ce dernier porte 3 « Superman Punchs » direct sur Brock puis enchaine avec 3 « Spears ». Plus tard, le champion esquive un « Superman Punch » et porte 3 « Release German Suplex » à son challenger. Plus tard, Brock tente un « F-5 » mais Reigns le repousse et se rue sur Brock qui esquive pour l’envoyer percuter Strowman à l’extérieur ! Brock porte alors un « F-5 » à Braun à même le sol ! Lesnar rigole puis remonte Reigns sur le ring avant de frapper Braun à l’extérieur avec sa mallette qu’il balance sur la plateforme. Brock frappe ensuite Braun à coups de chaise pour s’assurer qu’il n’encaissera pas le Money In The Bank. Alors que Brock remonte sur le ring avec la chaise, Roman le surprend avec un « Spear » pour la victoire et remporter le titre WWE Universal !!!

Le 20 Août 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1317 » à la Barclays Center à New York City, New York, dans le « Main Event », le champion WWE Universal, Roman Reigns, défend sa ceinture face à Finn Balor. A un moment donné, Roman le contre avec un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Balor le contre plus tard et tente un tombé, sans succès. Reigns porte alors un autre « Superman Punch » et alors qu’il va porter un « Spear », il est déconcentré par la musique de Braun Strowman. Ceci permet à Balor de revenir avec un « Slingblade » puis envoi le champion dans le coin avec un « Dropkick ». Reigns esquive un « Coup De Grâce » et enchaine avec un « Spear » pour la victoire !!! Après le combat, Braun Strowman monte sur le ring et frappe Reigns d’un coup de pied dans le torse. Braun Strowman encaisse son Money In The Bank qu’il tend à l’arbitre. Seth Rollins et Dean Ambrose arrivent alors sous la musique du Shield. Ils entourent le ring alors que la cloche n'a pas encore sonnée. Ambrose et Seth montent sur le rebord du ring. Strowman va pour s’en prendre à Roman Reigns mais Seth Rollins et Dean Ambrose entrent dans le ring. Roman se relève sous un chant « Holy Shit ». Braun se rue sur Reigns mais il est vite attaqué par les 2 autres membres de l’ancien Shield. Braun les repousse mais Roman lui porte un « Superman Punch » puis les membres du Shield se relaient tous sur Strowman. Roman passe Strowman par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Dean Ambrose descend du ring et retire le dessus de la table des commentateurs. Les membres du Shield essaient de soulever Strowman mais ce dernier se défend. Roman porte un « Spear » sur Strowman. Dean et Seth soulèvent Braun sur les épaules de Roman et ils le passent à travers la table avec un « Triple Powerbomb » ! Le Shield célèbre ensuite en mettant leurs 3 poings ensemble.

Le 27 Août 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1318 » à la Scotiabank Arena à Toronto, Ontario, Canada, la musique de Roman Reigns retentie et le champion WWE Universal arrive. Les commentateurs mentionnent que le championnat WWE Universal a été défendu à plusieurs reprises ce week-end pour la première fois depuis un an et demi. Reigns déclare qu’il n'est pas le champion juste pour venir avec la ceinture, il est là pour la défendre. Si cette « cabane à viande » ne sort pas maintenant, ça sera un « The Shield Workhouse Open Challenge ». S'il ne vient pas le chercher, quelqu'un d'autre le fera. La musique de Braun Strowman retentie et le détenteur du Money in the Bank se rend sur le ring sous une grande réception. Strowman rit en disant : « Workhorse » puis il pense que Roman Reigns n’a pas été à la hauteur lorsque ses garçons sont venus le sauver la semaine dernière. Roman trouve que Braun ne comprend pas. Le Shield est une bande d’amis et personne ne dit à l’autre ce qu’il doit faire. Reigns poursuit que tout ce que Braun sait dire c'est « Get These Hands ». La seule chose que Strowman soulève avec ces mains sont des voitures, des objets, des scènes... Les mains de Reigns ont soulevées tous les championnats de la WWE. C'est pourquoi il est le gars et que c'est sa cour. Si Strowman veut être à son niveau, il doit intervenir, encaisser et avoir un match ici à Toronto. Strowman lui serre la main et lui annonce qu'il n'encaisse pas ce soir ce qui lui attire des huées de la foule. Strowman pense que tout le monde dans l'arène sait que s'il le faisait, ses petits garçons se précipiteraient pour essayer de sauver Reigns à nouveau. Braun annonce qu’il encaissera son contrat au PPV WWE Hell in a Cell. La musique de Dolph Ziggler se fait entendre et ce dernier arrive avec Drew McIntyre en disant : « Bla, bla, bla ». Maintenant que nous avons fini de parler de quelque chose qui aura lieu dans trois semaines, il est temps de parler de SummerSlam et du crime du siècle. Ziggler prétend que Seth Rollins et Dean Ambrose ont volés son championnat WWE Intercontinental. Dolph poursuit que Reigns le sait car ils l'ont aidé à conserver son titre. Reigns demande si de se prendre un « Curb Stomp » et être épinglé, c'est se faire voler un championnat ? Ziggler affirme qu'il deviendra sept fois champion WWE Intercontinental lorsqu'il invoquera sa clause de revanche. McIntyre trouve que le champion WWE Universal et M. Monster In The Bank sont au sommet de la montagne de Monday Night Raw. Ziggler poursuit qu'ils seraient plus qu'heureux de le faire pour eux ce soir. La musique de Baron Corbin retentie et le GM de Raw par intérim arrive sur la plateforme. Baron valide que le contrat Money In The Bank de Strowman est confirmé pour Hell in a Cell. Corbin annonce que ce soir ce sera Roman Reigns et Braun Strowman contre Dolph Ziggler et Drew McIntyre. Strowman promet à Reigns qu'il prendra le championnat WWE Universel à Hell in a Cell, mais ce soir, Dolph et Drew se prendront ces mains. Dans le « Main Event », Le champion WWE Universal, Roman Reigns et Braun Strowman affrontent Dolph Ziggler et Drew McIntyre. A un moment donné, Roman contre une « Ruade » de Ziggler avec un « Superman Punch ». Dans son coin, Strowman s’excite pour encourager Reigns à enfin lui donner le relais. On a un relais des 2 côtés. McIntyre se jette sur le ring alors que Strowman reste sur son rebord. Les 2 hommes se fixent puis Drew décide de tirer Reigns au centre du ring pour faire un « Double Teaming » contre lui. L’arbitre fini par disqualifier les « Heels ». Après le combat, Braun Strowman relève Reigns puis l’envoi au sol avec un « Headbutt » puis le jette dans un coin avant de permettre à McIntyre et Ziggler d’attaquer. Dean Ambrose se précipite pour aider Roman, mais il est vite calmé. Ziggler et McIntyre lui portent un « Zig-Zag/Claymore Kick Combo ». Seth Rollins arrive à son tour et s’en prend à Braun pour se prendre un « Zig Zag » de Ziggler. Strowman enchaine avec un « Running Powerslam ». Strowman porte ensuite un « Running Powerslam » à Ambrose. Enfin, McIntyre relève Reigns pour Strowman qui lui porte aussi un « Running Powerslam ». Strowman lève ensuite les mains de Ziggler et McIntyre.

Le 16 Septembre 2018, lors du PPV WWE Hell à A Cell 2018 » au AT&T Center à San Antonio, Texas, le champion WWE Universal, Roman Reigns, défend se ceinture face à Braun Strowman dans un « Hell In A Cell Match ». Mick Foley est l’arbitre spécial du combat. Rapidement, Strowman l’envoi, épaule la première dans le poteau du ring. Braun l’éjecte ensuite du rebord pour l’envoyer contre la cage. Braun lui frappe la tête contre la grille et le poteau avant de l’envoyer percuter la cage. Plus tard, Braun prend un Kendo Stick puis une chaise mais Reigns est plus rapide et lui éclate un Kendo Stick sur les côtes. Heureusement pour lui, Roman revient et porte un « DDT » sur la chaise à même le sol du ring pour le compte de 2. Roman porte 2 « Superman Punch » mais Braun se relève et bloque le 3ème pour porter un « Chokeslam » pour le compte de 2 ! Plus tard, Braun dispose la table contre le coin mais Reigns se dégage d’une tentative de « Running Powerslam » pour le frapper au visage avec des « Superman Punchs » puis passe le challenger à travers la table avec un « Spear » pour le compte de 2 !!! Alors que Drew McIntyre et Dolph Ziggler viennent aux abords du ring, ils sont attaqués par Seth Rollins et Dean Ambrose. Le Shield envoi McIntyre dans les barrières de sécurité puis attrape Ziggler pour le frapper au sol. Seth et Dean retirent le dessus de la table des commentateurs mais McIntyre arrive pour aider Dolph. Ambrose échange des coups avec Drew qui l’envoi derrière la barricade. Dolph monte sur la cage mais Seth le suit et le rejoint sur le toit de la cage. Les 2 hommes s’y battent. McIntyre grimpe à son tour. Sur le toit, Rollins est attaqué par les 2 « Heels ». Ambrose les rejoints, avec un Kendo Stick. Ziggler sèche Rollins d’un « Superkick ». Dean frappe les « Heels » à coups de Kendo. Drew en bloque un coup et les 2 se portent une « Double Clothesline ». Les 4 hommes sont au sol sur le toit de la cage alors que les 2 combattants dans la cage sont aussi au sol. Ziggler descend en premier de la cage mais Seth le rejoint à mi-chemin. Les 2 se frappent et finissent par tomber pour passer à travers des tables des commentateurs ! Là, la musique de Brock Lesnar retentie et ce dernier arrive, accompagné de Paul Heyman. Lesnar arrache la porte du Hell In A Cell comme si de rien était. Un chant « Holy Shit » retentie. Brock ire la porte de la cage et la met dans le coin. A l’extérieur, Paul aveugle l’arbitre avec un spray dans les yeux. Sur le ring, Brock frappe plusieurs fois Strowman puis Roman avec un morceau de table. Brock porte ensuite un « F-5 » sur Strowman puis sur Reigns avant de quitter le ring. Le match se termine sans décisions.

Le 10 Septembre 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1320 » au Smoothie King Center à New Orleans, Louisiane, Braun Strowman se dirige vers le ring, attrape un micro et demande à Reigns de lui faire face comme un homme. Roman ne vient pas, alors Braun déclare que malheureusement pour Reigns, il n'y aura nulle part où se cacher au PPV WWE Hell in a Cell. Strowman affirme qu’au PPV WWE Hell in a Cell, il prendra le championnat WWE Universal de Reigns, l’enverra en enfer et d’où Roman ne reviendra jamais. La musique de Roman Reigns retentie et Strowman ne sait pas où est ce dernier. Strowman quitte le ring et voit Roman alors vers la table des commentateurs. Alors que Braun le rejoint, Reigns l’accueille avec un « Superman Punch » puis le frappe au visage. Strowman le pousse contre le mur LED à plusieurs reprises. Braun retire le dessus de la table des commentateurs puis couche Reigns sur la table. Strowman le relève mais Roman se dégage et lui porte un « Samoan Drop » de la table à travers le bas de la plateforme ! Reigns sort du trou et attrape son championnat sous les cris de la foule. Reigns lève son championnat WWE Universal alors que sa musique joue.

Le 17 Septembre 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1321 » à l’American Airlines Center à Dallas, Texas, Reigns déclare que la nuit dernière a été dure, à été brutale et qu’il ne l’avait pas planifié ainsi. Reigns savait que Brock Lesnar avait sa revanche, mais il ne pensait pas qu’il arracherait la porte de la cage et l’attaquerait alors qu’il était au sol. Reigns note qu’il est ici maintenant et que si Lesnar veut sa revanche pour le championnat WWE Universal, alors il peut venir maintenant. La musique de Braun Strowman retentie à la place et ce dernier monte sur le ring avant de prendre un micro. Strowman lance un : «Tu dois être reconnaissant que Brock Lesnar soit descendu hier soir parce que c’est la seule raison pour laquelle tu as encore le championnat WWE Universal ». Strowman annonce que quand il en aura fini avec Lesnar, alors il s’en viendra pour Reigns. Le GM par intérim de Raw, Baron Corbin arrive et déclare que personne n'est plus mécontent de la fin de leur match que lui. Corbin annonce que lors du show WWE Crown Jewel, qui aura lieu le 2 novembre 2018 en Arabie Saoudite, Roman Reigns défendra son championnat WWE Universal contre Brock Lesnar et Braun Strowman. Paul Heyman se présente sur la plateforme avec des techniciens portant la porte du « Hell In A Cell ». Heyman prétend que Lesnar est entré en enfer et a dévasté un monstre et un « Big Dog ». Heyman rappelle que Brock était le plus ancien champion WWE Universal en titre. Les actions de la WWE ont atteint des sommets et des milliards de dollars ont été négociés. C'était jusqu'à ce que Reigns et Strowman aient conspiré pour voler le titre à la « Bête Incarnée ». C’est pourquoi Lesnar est revenu et ira au Royaume d’Arabie saoudite où il reprendra son titre. Strowman charge la rampe, alors Heyman s’enfuit. Roman reste dans le ring avec Corbin. Reigns lui arrache le micro mais Corbin le coupe avant que Roman n’ait commencé à parler. Baron déclare que Roman peut être là, mais lui en tant que GM par intérim, il est au courant de certaines choses, notamment du rapport sur les blessures. Corbin sait que Reigns est touché à l'intérieur suite aux « Bumps » de la veille, alors Reigns n'est pas le Big Dog, c’est un petit chiot qui pleure et qui a mal. Baron pense que Roman n’a pas besoin de s’inquiéter du futur « Triple Threat », car il ne sera peut-être plus le champion. Baron annonce que Reigns défendra le championnat WWE Universal ce soir contre… Baron Corbin. Ce dernier rit et s'en va. Dans le « Main Event », le champion WWE Universal, Roman Reigns, défend sa ceinture face à Baron Corbin. A un moment donné, alors que Roman va porter un « Superman Punch », Corbin quitte le ring. Reigns le frappe à l’extérieur avec un « Superman Punch ». De retour sur le ring, Baron le quitte à nouveau. Roman va le chercher pour se prendre une chaise que Corbin lui jette au visage ! L’arbitre décide de disqualifier Baron !!! Après le combat, Baron Corbin annonce qu'il recommence ce combat en « No Disqualification Match ». Le champion WWE Universal, Roman Reigns, défend sa ceinture face à Baron Corbin dans un « No Disqualification Match ». Baron remonte Roman sur le ring puis prend la chaise. Alors que le challenger va le frapper avec, Reigns le contre d’un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Roman n’en revient pas. Alors que le champion prend la chaise, Braun Strowman fait son entrée. Ceci déconcentre Reigns qui Baron frappe par derrière. Braun monte sur le ring et porte des « Ruades » dans le coin sur Roman. Braun tente un « Running Powerslam » mais Reigns se dégage puis esquive une « Ruade » pour envoyer Strowman s’exploser l’épaule dans le poteau du ring. Corbin s’attaque à Reigns et le surprend avec un « Deep Six » pour le compte de 2 !!! Là, Dolph Ziggler et Drew McIntyre accourent à leur tour. Ils aident Braun à se relever mais les 3 sont attaqués par Dean Ambrose et Seth Rollins. Ces derniers envoient Dolph et Drew dans les barrières de sécurité. Sur le ring, Reigns repousse Braun du rebord avec un « Superman Punch ». Seth et Dean rejoignent Roman avant de sauter sur Drew, Braun et Dolph avec un « Double Suicide Dive ». Sur le ring, Reigns se relève mais Baron le frappe au visage du rebord. Roman remporte le combat avec un « Spear » dans la foulée.

Le 24 Septembre 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1322 » à la Pepsi Center à Denver, Colorado, la musique du Shield retentie et ces derniers se dirigent vers le ring via la foule. Dean Ambrose admet qu’ils ont peut-être perdu quelques batailles ici et là, mais ils n'ont jamais perdu une guerre. Ils sont toujours debout. Roman Reigns note que vous pouvez lire leurs CV, mais cela prendrait toute la journée. Reigns est hué immédiatement après avoir parlé. Roman déclare que les championnats sont les clés du royaume et que tout le monde le veut. C’est pourquoi Brock Lesnar est revenu et que Baron Corbin s’est « Booké » dans un match de championnat. Ces titres changent votre vie, mais le fait est que les seuls hommes qui méritent les championnats sont ceux sur le ring. Rollins pense que Braun Strowman veut tellement ce pouvoir qu'il a recruté deux « Jackass » pour tenter de faire tomber The Shield au Super Show-Down. La musique de Baron Corbin retentie et ce dernier arrive. Baron Corbin affirme qu’il ne laissera pas Raw se transformer en folie. Lui est ses partenaires les jetteront comme des poupées de chiffon et il impressionnera son patron. La musique de Braun Strowman retentie et ce dernier se présente sur la plateforme avec les champions Raw Tag-Team, Dolph Ziggler et Drew McIntyre. Braun Strowman conseille à Roman Reigns de bien faire briller la ceinture de championnat car il ne le portera pas longtemps. En ce qui concerne le Shield, il peut voir les fissures se former. Ils vont imploser, se briser de l'intérieur. Lors du WWE Super Show-Down, ça sera deux du Shield qui les affronteront eux 4 (avec Corbin). Ziggler pense qu'Ambrose n’a pas besoin de The Shield. Il y a deux ans, il était champion de la WWE et y était parvenu par lui-même. McIntyre affirme que Reigns et Rollins n'apprécient pas Dean et ajoute que ce dernier mérite plus. Dolph affirme que comme Rollins n’a pas pu le battre à SummerSlam, il a ramené Ambrose. La nuit suivante, Braun Strowman a essayé d’encaisser son Money In The Bank, alors Dean s'est sacrifié pour rien. Ziggler se demande combien de temps après sa blessure, Ambrose a été remplacé par Rollins ? Dolph rappelle qu’une semaine plus tard, Rollins faisait équipe avec Jason Jordan. Braun déclare que si Dean Ambrose vient avec eux, le championnat WWE Intercontinental est à lui. Ambrose regarde simplement la rampe d'un air psychotique. Reigns leur ordonne de se taire. Roman déclare que les fans présents ne paient pas d’argent pour les regarder palabrer. Ils ont payé pour les regarder leur casser la gueule, alors faisons-le. Les membres du Shield jettent les micros, mais Baron Corbin les arrête et annonce que ce match n’aura pas lieu maintenant. Un chant « Yes » se déclenche. Baron déclare que les fans peuvent chanter tout ce qu’ils veulent, mais cela ne se produit pas. Baron rappelle que Ziggler et McIntyre doivent défendre leurs championnats Raw Tag-Team ce soir quand à lui, il va trouver deux partenaires et traitera avec The Shield. Dans le « Main Event », The Shield (Dean Ambrose, le champion WWE Universal, Roman Reigns et le champion WWE Intercontinental, Seth Rollins) affrontent Baron Corbin et The Authors Of Pain (Akam et Rezar), accompagné de Drake Maverick dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Dean monte sur la 3ème corde pour porter une « Flying Elbow » pour le compte de 2 quand les Authors Of Pain interviennent. Reigns vire Rezar du ring avec un « Superman Punch » pour se faire sortir par Akam. Rollins dégage ce dernier en tirant sur les cordes. Seth porte un « Curb Stomps » sur Baron au sol avant de sauter sur Akam avec un « Suicide Dive ». Dean vire Rezar du rebord et Seth saute aussi sur ce dernier avec un « Suicide Dive ». Sur le ring, Ambrose surprend Baron avec un « Dirty Deeds ». Ambrose vire un des Authors du rebord puis saute dessus avec un « Suicide Dive ». Roman, qui a pris le relais juste avant, porte un « Spear » sur Baron pour la victoire !!! Après le combat, Braun Strowman, Dolph Ziggler et Drew McIntyre discutent entre eux avant de se lever de leur siège. Rollins et Reigns sont dans le ring pendant qu'Ambrose est au bord du ring en train de réfléchir. Ce dernier hésite entre ses « frères » du Shield et Strowman, Ziggler et McIntyre. Ambrose regarde le côté de Strowman avant de monter sur le ring avec The Shield. Ils joignent les poings et posent dans le ring. Strowman et son équipe ne font que sourire.

Le 1er Octobre 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1323 » à la Key Arena à Seattle, Washington, Dean Ambrose affronte Braun Strowman. A un moment donné, Braun surprend son adversaire avec un « Powerslam » mais Dean retombe à l’extérieur. Strowman lui porte un « Low Shoulder Tackle » à l’extérieur puis l’envoi dans les barricades avant de le frapper au sol. Plus tard, de retour sur le ring, Strowman porte un « Powerslam ». Alors qu’il va pour relever Dean, la musique de Roman Reigns retentie. Ce dernier rejoint le ring et contre une attaque de Braun avec un « Superman Punch » pour faire disqualifier Ambrose. Après le combat, Strowman essaye de saisir Reigns, mais ce dernier se dégage et le contre dans le coin d’un « Big Boot ». Seth Rollins arrive à son tour, saute sur Braun de la 3ème corde et, avec Roman, ils le passent par-dessus la 3ème corde avec une « Double Clothesline ». Strowman est annoncé comme le gagnant et Corey Graves note que les « frères » d’Ambrose lui ont coûté le combat. Dolph Ziggler et Drew McIntyre rejoignent Strowman sur scène. Baron Corbin arrive rapidement à son tour et déclare que ce n’est pas le spectacle de The Shield. Baron annonce que plus tard ce soir, Seth Rollins affrontera Drew McIntyre. Quant à Roman Reigns, il va affronter Dolph Ziggler maintenant. Roman Reigns et Dolph Ziggler sont dans le ring pour leur match. Baron Corbin arrive et déclare que Roman Reigns ne décide pas quand il met le titre en jeu, c’est lui (Baron) qui gère le show. Baron annonce que Reigns ne mettra pas ce titre en jeu avant de se rendre en Arabie Saoudite pour affronter Braun Strowman et Brock Lesnar lors du show WWE Crown Jewel. Le champion WWE Universal, Roman Reigns affronte Dolph Ziggler dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Dolph tente un « Superkick » mais Reigns le contre d’un « Superman Punch » pour le compte de 2. Plus tard, Dolph esquive un « Spear » pour porter un « Sunset Flip » pour le compte de 2 ! Reigns répond avec un « Spear » pour la victoire !!!

Le 6 Octobre 2018, lors du WWE Super Show-Down » au Melbourne Cricket Ground à Melbourne, Victoria, Australie, The Shield (Dean Ambrose, le champion WWE Universal, Roman Reigns et le champion WWE Intercontinental, Seth Rollins) affrontent Braun Strowman et les champions Raw Tag-Team, Dolph Ziggler et Drew McIntyre dans un « Six Man Tag-Team Match ». Plus tard, Reigns. sèche McIntyre d’un « Big Boot » avant de le frapper au visage et de lui porter des « Clotheslines » dans le coin. Roman le passe ensuite par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Reigns enchaine avec un « Dropkick » à l’extérieur puis le remonte sur le ring pour ajouter un « DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Dolph monte sur le ring pour déconcentrer Reigns ce qui permet à Drew de lui décrocher un « Big Boot ». Roman tente de répondre avec un « Superman Punch » qu’esquive McIntyre pour laisser Reigns toucher Ambrose sur le rebord à la place !!! Plus tard, les « Heels » entourent Seth et Roman qui sont au centre du ring. Ambrose remonte sur le 4ème côté et Braun lui propose une alliance. Dean rejoint ses « frères » et vire Strowman de son rebord avec un « Dropkick » puis lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Le Shield s’en prend ensuite à Drew qui se retrouve au sol. Au final, alors que Braun tente une « Ruade » sur Ambrose à l’extérieur, Reigns le contre avec un « Spear » pour le passer à travers la barricade ! Dolph sèche malgré tout Dean avec un « Superkick » puis le remonte sur le ring avec McIntyre. Là, Drew et Dolph le mettent en position pour un « Claymore Kick/Zig Zag Combo » mais Seth contre Drew avec un « Superkick » pour le passer par-dessus la 3ème corde. Ziggler sèche Rollins d’un « Superkick » pour se prendre un « Dirty Deeds » pour la victoire !!!

Le 8 Octobre 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1324 » à l’Allstate Arena à Chicago, Illinois, dans le « Main Event », The Shield (Dean Ambrose, le champion WWE Universal, Roman Reigns et le champion WWE Intercontinental, Seth Rollins) affrontent Braun Strowman ainsi que les champions WWE Raw Tag-Team, Dolph Ziggler et Drew McIntyre dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Dean bloque un « Superkick » de Ziggler pour que Seth le passe eux 2 par-dessus la 3ème corde avec une « Souplesse ». Sur le ring, McIntyre et Ambrose échangent des coups et finissent par se porter une « Double Clothesline » ! A l’extérieur, Strowman bloque un « Superman Punch » de Roman et l’envoi percuter le poteau. Braun bloque ensuite un « Suicide Dive » de Dean qui le contre avec un « DDT » à même le sol. Reigns ajoute un « Spear » à Strowman à l’extérieur. Seth se passe avec Ziggler par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». McIntyre en profite pour surprendre Dean avec un « Claymore Kick » pour k la victoire !!!

Le 15 Octobre 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1325 » à la Wells Fargo Center à Philadelphie, Pennsylvanie, Braun Strowman, Dolph Ziggler et Drew McIntyre sont sur le ring et parlent du Shield. Au bout d’un moment, la musique de The Shield retentie alors Roman Reigns et Seth Rollins arrivent sur la plateforme. Il n'y a pas Dean Ambrose. Rollins déclare que le Shield est bien vivant. Rollins ajoute qu’ils sont de retour en train de les écouter pour savoir qui est le meilleur du monde, alors il a de la nouvelle pour eux. Lorsqu'il battra McIntyre dans de leur match de qualification, il prouvera ce que tout le monde sait déjà : Seth Rollins est le meilleur au monde. Ziggler répond sarcastiquement que c'est un excellent discours, mais où est leur frère, Dean Ambrose ? Ziggler poursuit qu’il prendra la victoire par forfait ce soir. Rollins répond qu'Ambrose viendra à l'heure d'Ambrose. Que ce dernier apparaît toujours au final. Reigns pense que les « Heels » ne devraient pas s’inquiéter pour Ambrose, ils devraient s’inquiéter pour ces titres (à ceux du Shield). Reigns affirme qu'ils ne s'approcheront jamais de ces titres. Après Crown Jewel, Strowman repartira au fond de la ligne. Rollins déclare qu'il a toujours aimé Philadelphie non seulement à cause des steaks au fromage, mais aussi parce que c'est une ville de catch. Comme Seth et Drew sont tous les deux ici, ils devraient avoir leur match de qualification ici et maintenant. Dans le « Main Event », The Shield (Dean Ambrose, le champion WWE Universal, Roman Reigns et le champion WWE Intercontinental, Seth Rollins) affrontent Braun Strowman, les champions WWE Raw Tag-Team, Dolph Ziggler et Drew McIntyre dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, alors que Dolph et Drew tentent un « Claymore Kick/Zig Zag Combo » sur Ambrose, Reigns sèche McIntyre d’un « Superman Punch » puis en ajoute un sur Dolph. Strowman tente un « Running Powerslam » sur Roman qui se dégage pour esquiver une « Ruade » de Braun qui s’explose l’épaule contre le poteau du ring. Roman esquive un « Claymore Kick » de Drew qui percute Strowman à la place pour envoyer ce dernier retombé à l’extérieur du ring. Finalement, Roman surprend McIntyre avec un « Spear ». Reigns repusse un « Zig Zag » de Dolph à qui le « Shield porte un « Triple Powerbomb » pour le tombé de la victoire d’Ambrose !!!

Annonce de sa Leucémie :

Le 22 Octobre 2018, lors du « WWE Monday Night Raw #1326 » au Dunkin' Donuts Center de Providence, Rhode Island, La musique de Roman Reigns résonne et le champion WWE Universal se rend sur le ring sous les applaudissements de la foule. Les commentateurs parlent de son « Triple Threat Match » pour le show WWE Crown Jewel contre Braun Strowman et Brock Lesnar. Roman Reigns porte une chemise noire et un jeans, pas sa tenue habituelle. Roman a un regard fermé sur son visage. Reigns se tient sur le ring et sourit sous les huées. Roman reste là quelques instants et l’on remarque qu’il a les yeux rouges. Reigns déclare qu'il a l'impression de devoir des excuses à tout le monde. Pendant des mois, voire une année entière, il s’est exprimé en tant que Roman Reigns. Roman rappelle qu’il affirmait qu’il serait un champion combatif et un cheval de bataille. La caméra fait un zoom sur le championnat. Reigns poursuit que tout ça c’est des mensonges et que la réalité est que son vrai nom est Joe et qu’il vit avec la leucémie depuis onze ans. Malheureusement, cette leucémie est de retour. Reigns annonce qu’il ne peut pas remplir son rôle et qu’il renonce donc au Championnat WWE Universal. Roman précise qu’il ne cherche pas d’excuse ou de s’attirer de la sympathie ou qu’on se sente mal pour lui, car il sait ce que c’est. Il explique qu’il a été diagnostiqué avec une leucémie à l’âge de 22 ans, mais qu’alors il c'était battu et qu’il était entré en rémission très vite. C'était une période difficile. Il n’avait rien, pas de boulot, pas d’argent, pas de maison et un bébé en route. Le Foot US était fini pour lui. La seule équipe qui lui a alors donnée sa chance est la WWE… Reigns explique que quand il est alors arrivé dans le « Main Roster », il c’est retrouvé devant les fans de la WWE, le WWE Universe. Roman dit qu’alors son rêve est devenu réalité. Peu importe que les fans l’ovationnent ou le haïssent, le plus important c’est qu’ils réagissent vis-à-vis de lui. Roman remercie les fans pour ça. Reigns pense qu'ils connaissent tous l'accord. La vie n'est pas juste. Ce ne sont pas tout le temps des pêches et de la crème. Parfois, la vie te jette une balle courbe. La bonne chose à faire est de rentrer chez soi et de se concentrer sur sa famille et sa santé. Ce n'est en aucun cas un discours de retraite. Après qu’il ait aura nouveau botté le cul de la leucémie, il reviendra chez lui (à la WWE). Quand il le fera, il ne sera plus question que de titres et d’être au top. Il s’agit d’un but. Il reviendra parce qu'il veut montrer au monde entier, à sa famille, à ses amis, à ses enfants et à sa femme, que lorsque la vie le pique, il se bat à chaque fois. Roman affirme qu’il va battre la Leucémie et qu'ils vont le revoir très bientôt. Reigns remercie les fans et déclare qu'il les aime. « Believe That ». Un chant « Thank You Roman » démarre. Roman dépose le championnat WWE Universal au milieu du ring. Reigns quitte le ring et tape dans la main de quelques fans en remontant la rampe. Seth Rollins et Dean Ambrose le rejoignent sur la plateforme et les 3 membres du Shield se prennent dans leurs bras. Roman Reigns et Seth Rollins ont les larmes aux yeux. Rollins laisse échapper des larmes. Les 3 joignent les poings pendant que la foule applaudit.

On apprendra plus tard que Roman Reigns commence son traitement contre la maladie le 19 octobre 2018, trois jours avant son annonce à Monday Night Raw.

Personnage et réception :

Alors que dans le cadre du Shield, le caractère Roman Reigns a été créé par la WWE comme l’homme « puissant » et « fonceur » du Shield, ainsi qu'un « athlète exceptionnel ». Reigns a été aussi présenté que le moins bavard des membres du Shield. À la mi-2013, le personnage Reigns est passé d'être « ultra-confiant » qui n’a besoin que de « quelques mots pour faire valoir son point de vue » et une source de leadership avec une « force tranquille ». CM Punk a révélé plus tard qu'on lui a rappelé en permanence de faire paraître Reigns comme vraiment, vraiment fort dans le match lors du PPV WWE de Décembre 2013, TLC, malgré le fait que le Shield devait perdre.

En 2013, Reigns a reçu l’Award « Most Improved Wrestler » du Wrestling Observer Newsletter. Quand dans le match du Royal Rumble 2014 il ne restait plus que Reigns et Batista, Roman est acclamé en dépit d'avoir été un personnage de « Heel »… Mais il faut se rappeler que ce soir là, le public voulait absolument voir Daniel Bryan remporter ce combat et surtout pas Batista. Reigns a reconnu plus tard que ce match, avec la réaction du public « extrêmement vocale » comme une « situation cool » et un « moment surréaliste ».

À la mi-2014, Stone Cold Steve Austin a dit qu'il a vu un grand potentiel dans Anoa'i, tandis que David Shoemaker de Grantland a écrit qu’Anoa'i avait « mystère et l'intensité » ainsi que « superstar » écrit sur lui.

Après que le Shield se soit dissous, Reigns (contrairement aux autres membres de l’ex-Shield) conserve une grande partie de son personnage du Shield y compris sa tenue de ring, la musique de thème et la façon d’entrer sur le ring en arrivant par la foule. Des comparaisons ont été faites entre Reigns et John Cena ; Tony Donofrio de la Pro Wrestling Torch a écrit en 2014 qui Reigns va apparemment « obtenir un traitement à la John Cena ».

Le catcheur, Mikey Whipwreck, a commenté en 2015 que la WWE tentait de faire du personnage de Reigns de « parler et d'essayer d'être comme John Cena » lors des shows télévisés. Whipwreck a prédit que Roman allait devenir « très polarisant ». Whipwreck également dit qu’Anoa'i n'a pas eu la possibilité de soit « protéger son personnage et comment il y est parvenu » ou il d’avoir « mis sa propre touche sur son personnage ». Les commentateurs du Pro Wrestling Torch Newsletter ont critiqué Reigns en 2014 et 2015 et ont écris qu'il « devient déjà le traitement de type John Cena. Il a le regard que les femmes aiment et les enfants parce qu'il a presque l'aspect d'un super-héros [...] Son travail dans le ring est décent pour ce qu'il peut faire mais son "moveset" est très limitée ». Ils ont également noté ses « Promo au ton forcé », ainsi que son « langage du corps et les expressions faciales pétulante et agacé » pour un « Top Babyface » agissant comme une « déviation de nombreux fans ». Matt O'Brien, de WrestleView sent, en Mars 2015, que « l'année écoulée a été juste de nous faire parler de Reigns ayant un potentiel, mais il n'a pas vraiment grandi. Si quoi que ce soit, l'éclatement de la Shield l’a exposé ».

En réponse aux rapports qui disent que Reigns a été préconfiguré pour recevoir un « Push » pour le mener au « Main Event » de WrestleMania 31, les critiques de la Wrestling Observer, du Pro Wrestling Torch, de Grantland et de WrestleView soulèvent leurs préoccupations de fin 2014 à début 2015. Ils disent alors que Reigns, en dépit de ne pas être « entièrement prêt », a été « Pushé trop dur, trop tôt », tandis que la WWE a essayé d’en f aire leur prochain « Porte Drapeau » et « peu importe comment les fans ont réagi ». Sa rapide ascension en haut de la carte a été comparée à celle de Diesel en 1994-1995. La WWE a également été critiquée par le personnel de TV.com pour avoir fait approuver par Daniel Bryan et Paul Heyman le statu de Reigns après le PPV Fastlane avec « deux promos scandaleusement transparentes... Tentant d'illustrer la grandeur de Reigns ». En réponse aux commentaires disant que Reigns n’était pas prêt pour la première place, Triple H a répondu que personne n’est jamais prêt à être « Pushé » à cette position. Tandis que Paul Heyman dit que les détracteurs sont « aveugles de ne pas voir le talent de ce jeune homme [...] Reigns c’est adapté à ce business aussi vite que quiconque que j’ai jamais vu ».

La victoire Reigns dans le Slammy Award « Superstar Of The Year 2014 » a été une telle surprise que la WWE a reçu des accusations de fraude dans les votes des fans… Mais, aussi bien PWInsider que Dave Meltzer ont déclarés que le vote des fans était légitime. Un mois plus tard, Reigns est prêt d’une deuxième place pour l’Award « Most Overated » du Wrestling Observer Newsletter pour l’année 2014. Dans une interview publiée en Janvier 2015, Anoa'i se décrit comme recevant « une réaction mixte de temps en temps », avec « un beaucoup d'amour » et de « haine au milieu de ceci ». Pendant le « Royal Rumble Match 2015 », Reigns a été hué pendant et après le match, en dépit d’avoir dépeint un personnage héroïque et d’avoir reçu le soutient de The Rock. Triple H a reconnu la réponse négative des fans vis-à-vis de Reigns durant les shows télévisés, mais a déclaré que Reigns reçoit des réponses plus favorables lors des « Live Events ». La WWE aurait confisqués des pancartes anti-Reigns des fans, à la fois avant et après WrestleMania 31. En Mars 2015, Jason Powell de Pro Wrestling Dot Net dit concernant Reigns, « Je ne me souviens pas d'un "Main Eventer" de WrestleMania ne parlant pas du spectacle maison. Ils ont fait de leur mieux pour le protéger ». En outre, Dave Meltzer a demandé s’il y avait déjà eu quelqu'un de moins « Over » que Reigns tandis qu’il est en Main Event » de WrestleMania. Meltzer a répondu : « Non, il n'y a jamais eut ». À WrestleMania 31, le Pro Wrestling Torch a décrit Reigns comme recevant une « huée universelle » et des « Doigts d’honneurs » ainsi que Reigns a eut besoin de sécurité pour son entrée à travers la foule… Et pourtant le match du « Main Event » de WrestleMania a été très bien reçu par le Pro Wrestling Torch et le Canadian Online Explorer. Lors du Raw du lendemain de WrestleMania, Reigns a été hué au long du « Main Event » le de son « 6-Man Tag-Team Match ».

David Shoemaker de Grantland dit que Reigns « a dépassé toutes les attentes » de l'après Royal Rumble à Extreme Rules. Ce sentiment était partagé par les critiques de prowrestling.net et de Rolling Stone, qui estimaient que Reigns avait « livré de grandes choses dans trois matchs consécutifs en pay-per-view », à Fastlane, WrestleMania et Extreme Rules, y compris « une performance de star en devenir » à WrestleMania où Reigns a prouvé qu'il le méritait. En Avril 2015, The Miz pense que la réaction contre Reigns était due que les fans qui veulent soutenir « quelqu’un qui a été fait par les fans », par opposition à quelqu'un qui est « Pushé par le système ».

Contrairement à d'autres membres du Shield, Reigns conserve de nombreuses caractéristiques du groupe après la scission, comme entrer par la foule jusqu'au début de mars 2016.

Fin 2015, des critiques décrient la WWE, présentant le personnage de Reigns, comme un « outsider impitoyable » à la chasse du titre mondial, reprochant à la WWE d’avoir « passée énormément de temps » sur Reigns, « se mettant en quatre pour lui créer de nouveaux obstacles à vaincre... aux dépens de presque tous les autres membres du "Roster" ».

En novembre 2015, Roman Reigns reçoit une réaction « mitigée, au mieux » après avoir remporté et perdu son premier titre de champion WWE World Heavyweight lors des Survivor Series 2015, après que Sheamus, un autre personnage « Heel », n’ait encaissé son contrat Money in the Bank pour battre Reigns. Ceci est un choix dans le but de mettre Roman « Over » vis-à-vis de la foule et d’obtenir une réaction positive quand il remporte son deuxième titre mondial lors du Raw d’après le PPV WWE TLC : Tables, Ladders & Chairs, le 14 décembre 2015. Un journaliste de WrestleView a déclaré que « la situation est à la baisse depuis » pour Reigns jusqu'en mars 2016.

En 2015 et 2016, la WWE aurait pris plusieurs mesures pour masquer la désapprobation de Reigns par les fans, notamment : la confiscation des pancartes anti-Reigns, l'édition de pancartes anti-Reigns sur les photos sur leur site Web, baisser le son de la foule hostile (notamment à WrestleMania 32).

En 2016, Roman Reigns a été en « Main Event » des sept premiers PPVs de la WWE (avant la scission des « Brands ») et a été hué dans chacun d'eux : Royal Rumble, Fastlane, WrestleMania 32 (qui s'est terminé par un choeur de huées lorsque Reigns a remporté son troisième titre mondial), Payback, Extreme Rules, Money in the Bank et Battleground. CNET décrit une « rébellion de fans » contre la WWE « remuant ciel et terre » pour faire de Reigns le « Face » de la société pour la prochaine décennie. Dean Ambrose, ancien membre du Shield, est "le vrai cheval noir", à la fois devant la caméra que dans les coulisses ».

ESPN déclare que « la WWE commence à construire Roman Reigns en tant que prochain grand héros de la société il y a environ 18 mois », mais que Roman Reigns est devenu "le catcheur le plus méprisé que la WWE n’ait jamais connue depuis qu'elle a transformé le Sgt Slaughter en un traître sympathisant pour l'Irak en 1990 ».

En préparation de WrestleMania 32, Stone Austin, Steve Austin, Rikishi et Hulk Hogan ont encouragé la WWE à faire de Roman un « Heel ». Pendant ce temps, durant les interviews pour promouvoir WrestleMania 32, Anoa'i reconnaît le blâme des fans, mais déclare que la WWE était une « émission pour enfants » et qu'il ne cherche pas à impressionner les « hommes adultes » qui le haïssent. Il déclare avec fermeté à ses détracteurs qu'il ne voulait croire aucune de leurs opinions négatives à son égard. En ce qui concerne ses détracteurs, Anoa'i leur a dit de « continuer à l’huer. Ils seront en colère pour longtemps. Je ne vais pas partir ».

Altérations de caractère et suspension (2016 - 2017) :

Après Raw WrestleMania 32, Reigns déclare qu'il n'était plus un « méchant », ni un « bon gars », mais qu’il est « The Guy », ce qui est censé indiquer un caractère moralement ambigu, mais cela n'aboutit à rien. En avril 2016, Pro Wrestling Dot Net rapporte que la WWE « a fait tout son possible pour utiliser [l'organisme de bienfaisance] Make A Wish dans l'espoir de faire de [Reigns] un type bien ». Dès que les émissions pour Payback, le 1er mai 2016, se sont arrêtées, Reigns attire l'attention de la foule lui criant dessus avec colère.

Toujours en mai 2016, Dave Meltzer déclare que la WWE veut que Reigns soit « le type qui fait le travail caritatif », il doit donc se positionner comme un "Babyface", ajoutant que la « nouvelle gimmick » de la WWE positionne vraiment ce que sont vraiment les gens. Et que Roman est hué « seulement parce que c'est amusant de le huer », ce qui, selon Meltzer était absolument faux en réalité. Les critiques se sont demandées si la WWE "n’a pas laissée de l'argent sur la table" en ne désignant pas son ancien coéquipier du Shield, Seth Rollins, parmi les « Faces » et Reign en tant que « Heel », alors que les fans les encourageaient Seth et huaient Reigns.

En juin 2016, Roman Reigns affronté Seth Rollins à la fois au PPV WWE Money in the Bank et la nuit suivante à Raw, où Reigns a joué les « Heels » lors du premier match et un « Face » lors du second match. A Raw, Roman ordonne aux fans de « fermer leur bouche ». La suspension de Reigns suite à la violation de la politique de bien-être de la WWE le 21 juin 2016 entraîne Yahoo! TV à exhorté la WWE à « cesser de prétendre qu'il est un aimable outsider » et demande un « Heel Turn » pour Reigns, après avoir gâché une douzaine de chances depuis les premières huées au Royal Rumble 2015.

Dès que Roman Reigns est rentré de suspension en juillet 2016 et a été à SummerSlam, les rédacteurs de la lettre d’information Pro Wrestling Torch ont écrit que Raw était « toujours le spectacle de Roman Reigns », avec Roman terminant nécessairement le spectacle avec le dernier mot (post-SummerSlam, le « Raw is Roman » continue). Également en août 2016, Anoa'i ne porte plus de lentilles, ce qui modifie à nouveau son personnage.

Bien que Roman Reigns ait perdu son titre de champion du monde pour devenir champion WWE United-Sattes en septembre 2016, il ne parvient pas à se connecter aux fans. Néanmoins, des efforts calculés pour obtenir le soutien de la foule ont persisté. Wade Keller du Pro Wrestling Torch déclare que la WWE endommage son produit en associant Reigns à des artistes « vraiment bons » et « populaires » dans le but malheureux de le mettre « Over ». Jason Powell, éditorialiste de Pro Wrestling Dot Net, déclare que « l'obsession » de McMahon de générer un soutien pour Reigns a handicapé Seth Rollins, que les fans voulaient voir comme un favori en mai, mais qui était considéré comme un « Heel » pour s'opposer à l'héroïque (et complètement hué), Roman Reigns, jusqu'à un "horrible" « Face Turn » en septembre.

En novembre 2016, Fin Martin de Power Slam déclare : « Vince [McMahon] a formé ou recyclé avec succès la plupart de ses auditeurs pour qu'ils consomment ce qu'il leur sert ». Roman Reigns est l'exception, bien sûr. Il dit que les fans vont applaudir Shane McMahon pour ses tentatives narcissiques pour le catch professionnel sur le ring et sa danse d'entrée... mais ils n'encourageront pas Roman Reigns, peu importe à quel point il est héroïquement décrit ». Suite à ses réalisations de 2016, en dépit du fait que le PWI 500 annuelle du Pro Wrestling Illustrated, principalement sur les résultats de « Kayfabe », Roman Reigns est élu par les lecteurs du Pro Wrestling Illustrated le « Most Hated Wrestler of the Year », une première pour un personnage « Face » depuis que la récompense existe en 1972.

Les lecteurs du bulletin Wrestling Observer ont décerné à Roman Reigns le prix « Most Overrated Wrestler » de 2016. Reigns a terminé à la deuxième place du « Most Overrated » en 2014 et 2015. En janvier 2017, le Pro Wrestling Torch commence dans son hebdomadaire un « Monday Night Reigns-o-meter », qui surveille sa « capacité à battre les cotes et à s'imposer ».
Je pense que ça m'a bousculé... Certaines personnes considèrent cela comme un point négatif, pas moi. Des milliers de personnes crient, huent à pleins poumons, et je suis le centre de l'attention, je dois donc faire quelque chose de bien ». Déclare Anoa'i en décrivant sa réaction après avoir été hué, dans une interview audio d'ESPN publiée en janvier 2017.

En 2017, la WWE continue à éditer les réactions des fans vis-à-vis de Reigns, notamment quand il perd le titre de champion WWE United-States au profit de Chris Jericho. On voit, par exemple, un fan dans la foule qui saute de joie en direct devant le résultat mais qui est alors remplacé par fan qui semble malheureux dans la rediffusion.

Le catcheur vétéran Stone Cold Steve Austin et le rédacteur en chef de Pro Wrestling Torch, Wade Keller, ont critiqué l'attitude de Roman Reigns dans les interviews, affirmant qu'il a « juste » travaillé entre 9 et 5 avant de devenir un catcheur professionnel et d'afficher ses perspectives financières au sein de la WWE. Austin pense que Reigns doit "regarder" ce qu'il dit et doit être "plus intelligent" alors que Keller le voit "essayer d'impressionner les personnes qui l'interviewent" et "ne pense pas aux fans qui paient l'argent pour le voir" . Keller reproche également à Reigns et à la WWE d’avoir déclaré publiquement qu’ils étaient satisfaits de toute réaction positive ou négative que reçoit Reigns et qualifient ces déclarations de « "pas sincères" et de "vrilles" car ils "baissent le volume; ils recherchent des fans enthousiastes" à montrer à la place. ils modifient les images pour donner l’impression que les fans l’encouragent quand ils ne le font pas... ils manipulent de toutes les manières possibles pour donner l’impression que ses réactions ne sont pas négatives ».

Lors du « Royal Rumble Match » le 29 janvier 2017, Reigns est le dernier participant surprise malgré sa défaite dans un match pour le championnat WWE Universal contre Kevin Owens plus tôt dans la nuit. Finn Bálor, Kurt Angle, Samoa Joe, Shinsuke Nakamura et Kenny Omega étaient plutôt attendus par les fans. Les médias internationaux ont noté que cela a attiré des chants « This is bullshit ! » de la foule en direct et encore plus de huées quand il a éliminé The Undertaker. Reigns est toujours hué après avoir éliminé les catcheurs « Heels » tels que Chris Jericho et Bray Wyatt. Stone Cold Steve Austin pense que Reigns a « fait une faveur » dans le but d’aider Randy Orton en permettant ce dernier de l'éliminer pour remporter le Royal Rumble.

La nuit suivante à Raw, Braun Strowman, alors « Heel », reçoit un chant « Merci Strowman ! » pour avoir coûté à Reigns son match pour le titre WWE Universal Championship au Royal Rumble. Ce chant se répète après que Strowman eut coûté un match à Raw le 6 février 2017. Tom Colohue du Pro Wrestling Torch écrivant que la vendetta de Strowman contre Reigns aurait peut-être « transformée accidentellement » le « Heel » en favori des fans.

En février 2017, Dave Meltzer déclare qu'il est « évident » que le « Push » de Reigns par la WWE « ne se terminera jamais ». Plus tard ce mois-ci, le podcasteur du catch, Peter Rosenberg, déplore que, contrairement à Hulk Hogan, tout aussi puissant, Reigns « ne montre jamais sa vulnérabilité ».

Etablissement en tant que « Face » de la compagnie (2017 - 2018) :

Le 5 mars 2017 au PPV WWE Fastlane, Reigns bat Strowman et devient le premier homme à réussir un tombé sur Braun à la WWE. Bien que le match lui-même ait été bien accueillit, ce choix de « Booking » a été mal accueilli par les critiques qui ont reconnues que, même si rien n’était ajouté à la réputation de Reign, la fin du match portera un coup dur à la « bête imparable » de Strowman, « annulant » tout l’élan acquis par Strowman au cours des mois précédents et pourrait même nuire à sa carrière et à son avenir à la WWE. Beaucoup pensaient que The Undertaker, qui aurait mieux d’être « Booké » de faire face à Reigns à WrestleMania 33 après que Reigns l’ait éliminé lors du « Royal Rumble Match », d’intervenir dans le match, permettant à Roman Reigns de remporter la victoire par disqualification, laissant ainsi Strowman non épinglé, ou perdant à cause de The Undertaker, donc toujours aussi fort.

La rumeur a finie par être vraie et Roman Reigns et The Undertaker ont eu un face-à-face lors de l'épisode de Raw le 6 mars 2017, laissant présager une confrontation à WrestleMania 33. La foule scande « Roman sucks ! » lors de l'entrée et de la confrontation entre le 2. Mais, lors de la parution de la vidéo sur leur chaîne YouTube, la WWE a modifié l'audio pour rendre ces chants inaudibles, ce qui a amené de nombreux médias à s’en rendre compte et à critiquer le montage. Wade Keller de Pro Wrestling Torch a noté que « la foule est apparue du côté » du WWE Hall Of Farmer, Shawn Michaels, lorsque ce dernier est sorti pour une promo avec Reigns lors de l'épisode de Raw le 13 mars, mais a ensuite hué Michaels après que ce dernier n’ait donné son support à Roman. Ce dernier a été abattu par Strowman au grand plaisir de la foule. Le collègue de Keller, Tom Colohue, déclare que « tout le monde veut que [Reigns] échoue », mais a applaudi sa « promo comme simple et efficace » et qui a été « probablement le meilleur travail que Roman ait jamais fait au micro ».

En mars 2017, Dave Meltzer annonce que les plans à long terme de la WWE (qui pourraient évidemment changer) pour WrestleMania 34 de 2018 devaient « être de nouveau construits pour un an et avoir le grand sacre » pour Roman Reigns, qui restera un personnage "Face" » entre maintenant « et battre Brock Lesnar pour le WWE Universal Championship » pour remplacer entièrement John Cena en tant que leader du groupe », tandis que « l'idée » du « rôle de Lesnar » depuis des années « était » de devenir un monstre, d’être imbattable, de passer à travers tout le monde, puis perdre contre à Roman Reigns » .

À WrestleMania 33 le 2 avril, Roman Reigns est hué avant, pendant et après le « Main Event » (son troisième « Main Event » à WrestleMania d'affilée), qui voit Roman Reigns battre The Undertaker, qui semble, après cette défaite, prendre sa retraite. Avant le match, Dave Scherer de Pro Wrestling Insider avait prédit que si Reigns battait et envoyait The Undertaker à la retraite, alors « les fans qui le haïssent le haïront pour toujours ». Les critiques rapportent qu'après le match, la WWE « avait clairement baisée le son » du public « puis a tiré les pyro », mais des cris sont toujours audibles lors d'une pause dans la musique de Reigns.

Lors du Raw d’après WrestleMania, Roman Reigns est fortement hué et les volumes de son de la foule ont été baissés quand il est apparu, mais plusieurs chants de « Delete », « Fuck you, Roman », « You Sux », « Asshole », « Roman Sucks », « Shut the fuck up » et « Go away » sont encore entendus avant que Reigns ne décide de parler. Après ce segment, les commentateurs de la WWE ont qualifié la foule de lendemain à WrestleMania 33 de « fans non traditionnels de la WWE » qui peuvent applaudir ceux qu'ils huent habituellement et huer ceux qu’ils encouragent habituellement « au nom de l'amusement », ce qui fait écho à des commentaires similaires chaque année. Le rédacteur en chef de Pro Wrestling Torch, Wade Keller, a écrit que ces commentaires suscitent la colère des fans car « le mécontentement réel envers le produit est reformulé par la machine de propagande de Vince McMahon » - Par exemple, l’Undertaker reçoit la réaction habituelle de la part des fans, de même que Roman Reigns, de manière plus intense. Après la victoire de ce dernier sur The Undertaker et étant donné que Roman vend plus de marchandises qu'aucun autre catcheur de la WWE à plein temps (John Cena, qui en vendait plus, était considéré à temps partiel), l'écrivain de Forbes, Blake Oestriecher, déclare que Roman Reigns est « bien le nouveau visage de la WWE, qui pourra rester à cette place pendant la prochaine décennie ».

Lors du PPV WWE Great Balls of Fire, Roman Reigns réalise une attaque d'après-match après sa défaite lors d'un « Ambulance Match » contre Strowman, décrit Reigns comme protagoniste ayant tenté d'assassiner le « Heel » Strowman. En conséquence, il y a eu des spéculations sur le point de savoir si cet angle était ou non un « Double Turn » (où Reigns et Strowman échangent leurs rôles en tant que héros et méchant), Reigns étant décrit comme un "perdant douloureux" attaquant Strowman, qui a gagné équitablement à la stipulation, au point de tenter un meurtre. Cependant, rien de tout ça ne finit par se concrétiser et Reigns se voit même attribuer un « Title Shot » au titre WWE Universal à SummerSlam, spéculant que les plans de voire Reigns faire face à Lesnar à WrestleMania 34 avaient été modifiés.

Lors du PPV, le 20 août 2017, Brock Lesnar conserve son titre en épinglant Reigns dans un match l’opposant également à Strowman et Samoa Joe. Meltzer affirme que les plans pour le match Lesnar – Reigns à WrestleMania 34 ont été abandonnés, mais après avoir vu Reigns épinglé, il déclare que ce match pourrait encore être en place. En septembre 2017, à Raw, le GM (en scénario), Kurt Angle et le commentateur Corey Graves décrivent Reigns comme une "icône" du catch.

Au PPV WWE No Mercy, Reigns bat John Cena, mettant apparemment fin à la carrière de catcheur à temps plein de John Cena et ce match est considéré comme un moment de « passation du flambeau » au cours duquel Reigns avait bel et bien remplacé Cena en tant que visage de la société. Au cours du match, Reigns se sort de quatre « Attitude Ajustments » (dont un de la 3ème corde du), puis il bat Cena avec deux « Spear ».

En octobre 2017, Roman Reigns est révélé comme le catcheur le mieux noté dans le jeu WWE 2K18. GamesRadar + a écrit qu'il « s'agissait probablement d'un choix de la WWE plutôt que du développeur [du jeu] 2K » et qu'en classant Reigns plus haut que les catcheurs historiques « dans leur apogée », comme dans la version de 1997 du personnage de Stone Cold Steve Austin, Reigns est présenté comme le « plus grand catcheur de tous les temps ».

Dans une interview accordée en décembre 2017, Anoa?i se présente lui-même comme « le meilleur interprète du monde actuellement sur le ring ». En guise de réponse, Brian Campbell de CBS Sports écrit qu'Anoa?i « n'est même pas le meilleur artiste de sa propre entreprise » et « ne finira même pas parmi les cinq premiers » au monde. Pendant ce temps, Kenny Omega, un collègue catcheur, a déclaré : « Cela semble tellement ridicule » et qu'il n'y avait « aucune chance » qu’Anoa?i ait cru ce qu'il avait dit. Egalement ce mois-là, Triple H, vice-président de la WWE, a déclaré à propos de Reigns : « Je pense qu’il est l’un des meilleurs combattant de la WWE à ce jour... la vérité et que certaines personnes l’écouteront et voudront bien se défendre, mais honnêtement, la plupart des gens qui le critiquent ne sont pas qualifiés pour le faire. Je le suis ».

En mars 2018, Roman Reigns déclare à propos de sa réception que « tout le monde veut vous voir faire du bien, mais pas trop bien »; et qu'il y a « une possible jalousie » de la part des fans concernant son « grand succès ». Avant WrestleMania 34 en avril 2018, Roman Reigns avait déclaré qu'il ne cherchera pas à changer pour quiconque qui ne l'aimait pas. Le « Main Event » de Roman Reigns contre Brock Lesnar à WrestleMania 34 a été catégoriquement rejeté par le public. Reigns a été hué alors que le public jouait avec des ballons de plage et scandait à la place « CM Punk », « Boring » et « This is Horown ! ». Troy L. Smith, de Cleveland.com, a conclu que ce match était le pire « Main Event » de WrestleMania en raison de son « dédain absolu » qu’il a reçut ou il y a eu un public jamais aussi « désintéressé » pour un « Main Event » de WrestleMania. Meltzer a écrit que la défaite de Reigns était « faite pour lui attirer de la sympathie » alors qu’il était « Over » afin d’en faire un « Babyface » alors qu'ils se sont concentré à le montrer roué de coups ».

Le 30 avril 2018, lors du Raw avant Backlash, Roman Reigns a été accueillie avec une grande hostilité par de la foule de Montréal. Reigns y ets fortement hué, contrairement à son rival Samoa Joe, qui a reçu des applaudissements malgré le fait qu'il soit « Heel ». Lors du PPV WWE Backlash, une grande partie de la foule du New Jersey aurait quitté l'arène pendant le match entre Reigns et Samoa Joe, un match que Reigns est « Booké » de gagner. Brian Campbell et Adam Silverstein de CBS Sports ont écrit qu’il était « impossible d’ignorer à quel point la WWE continue de traiter sa propre base de fans de façon médiocre et que cela a dégénéré au point où la psychologie et le scénario n’ont plus aucun sens et que ça ne puisse être bon pour les affaires ». Meltzer explique que « beaucoup de gens partent » pendant le match de Reigns et que la foule scande que le match est ennuyeux.

Le directeur de Pro Wrestling Dot Net, Jason Powell, décrit le président de la WWE, Vince McMahon, comme « complètement insensé face à son obsession de voir Reigns être le haut représentant de son entreprise » alors que « la définition de la folie est de faire la même chose encore en espérant des résultats différents ». Powell continue à se moquer de la « ligne répétée de la WWE sur le fait que soit disant elle écoute ses fans » et d’une autre affirmation de la WWE selon laquelle « toute réaction est une bonne réaction ». Meltzer pense que le personnage de Reigns est calqué sur celui de Daniel Bryan, avec un scénario similaire, selon lequel « le management de la WWE le baise et que c'est pourquoi il n'est pas le champion » et que malgré le fait que les fans n'achètent pas cette « Storyline », personne à la WWE n'a de meilleure idée pour Reigns. Bien que ce dernier ait perdu ses matchs contre Lesnar à WrestleMania 34 et au Greatest Royal Rumble, la société a tout de même décidée que les deux hommes se retrouveront face à face à SummerSlam.

Au PPV WWE Money in the Bank, le match de Roman Reigns contre Jinder Mahal a été largement rejeté par la foule de l'Illinois. Dans les deux premières minutes du combat, encore une fois, des chants « CM Punk » et « Boring » ont été entendus. La foule continue d'ignorer le match en jouant avec des ballons de plage, lançant une « Ola », continuant à chanter les noms d'autres catcheurs, huant les officiels qui ont confisqué les ballons de plage et en continuant de chanter négativement à propos du match. Cependant, chaque autre match de la soirée a été bien reçu.

En juillet 2018, à Raw, Roman Reigns déclare aux fans qui le huent et le détestent d’apprendre à aimer ou de fermer la bouche ». Pendant ce temps, Wade Keller de Pro Wrestling Torch critique Anoa'i pour avoir soutenu qu'il méritait son « Push » pour son travail acharné et ses nombreux titres remportés. Keller souligne qu'Anoa'i « ne travaille pas plus dur que des dizaines d'autres collègues, mais qu'il agit comme s'il était spécial » et que les victoires de championnats de Reigns ont été « accordées par Vince McMahon ».

Lors du PPV WWE Extreme Rules, Roman Reigns a de nouveau reçu des huées stupéfiantes alors que son adversaire, Bobby Lashley, est sauvagement applaudi. Au cours du match, la sécurité a menacé d'expulser les supporters anti-Reigns et de confisquer les pancartes anti-Reigns. A sa victoire sur roman, Lashley reçoit des applaudissements incontrôlables ainsi que des chants « Thank You Lashley ! ».

Champion WWE Universal et pause (2018 – Aujourd’hui) :

En août 2018, lors du PPV WWE SummerSlam, le public commence à donner une réaction assez contrastée à Roman Reigns lors de son entrée. Suite à l'annonce par Braun Strowman de son plan d’encaisser son « Money In The Bank » après le match, la foule a applaudi. Un bref chant de « Let's go Roman/Roman Sucks » a rempli l'arène à un moment donné, suivi par des chants « You Both Suck » dirigés contre Lesnar et Reigns. Quand ce dernier a épinglé Lesnar pour remporter le titre WWE Universal, la foule a applaudi.

La nuit suivante à Raw, Roman Reigns a de nouveau été hué au début du show mais reçoit une réaction mitigée quant il suggère de défendre son titre de champion récemment remporté contre Finn Bálor plus tard dans la soirée. Après avoir battu Bálor, Reigns est de nouveau fortement sifflé par la foule. Ceci c’est intensité après le match lorsque Braun Strowman a tenté d’enacaisser son Money in the Bank. La réunion du Shield qui a suivi et l’attaque de Strowman ont été accueillis favorablement par le public de Brooklyn, mais ont été perçus par beaucoup comme une tentative peu coûteuse de susciter des réactions positives pour Reigns.

Au PPV WWE Hell in a Cell 2018, Roman Reigns défend son titre de champion du monde contre Braun Strowman, dan un combat au cours duquel Reigns est lourdement hué tandis que Strowman, « Heel », est follement applaudi par les fans. Le match a été très controversé. Le premier incident a eu lieu lorsque l’arbitre spécial, Mick Foley, a fait le compte de 3 sur Reigns mais au lieu de donner la victoire à Strowman, le tombé a été tout simplement ignoré. La seconde controverse a lieu à la fin du match après l’intervention d’un Brock Lesnar qui est de retour. Après la fin du match, la diffusion sur le WWE Network a prise fin brusquement. Beaucoup ont dit que cela a été fait pour éviter de diffuser les lourdes huées des fans qui ont exprimés sur les réseaux sociaux en affirmant que des slogans « Bullshit ! » et « Nous voulons des remboursements ! » ont retentis dans la salle alors que Reigns, Strowman et Lesnar sont tous retournés vers l’arrière.

Lors de l'épisode de Raw du 22 octobre 2018, Roman Reigns annonce qu'il a reçu un nouveau diagnostic concernant une leucémie 11 ans après l’avoir déjà vaincue et qu'il prend une pause pour la traiter. En conséquence, il renonce au championnat WWE Universal, mettant fin à son règne de 64 jours. Roman Reigns a initialement reçu une réaction mitigée en entrant dans l'arène, mais a été favorablement soutenu après l'annonce de sa leucémie. Malgré la pause de Roman, les fans continuent à chanter son nom sur divers shows de Raw.

La vie personnelle :

Anoa'i est moitié Samoan et Italien. Son père, Sika et son frère, Rosey, sont les catcheurs professionnels. En tant que membre de la famille Anoa'i, il est le cousin d'autres catcheurs professionnels tels que Yokozuna, Rikishi, Umaga, The Tonga Kid, cousin germain des Usos et (bien que non liés par la naissance) de Dwayne « The Rock » Johnson.
À l'Institut de technologie de Géorgie, a Anoa'i étudié la gestion.

Anoa'i est marié à Galina Joelle Becker au début de Décembre 2014. Il a une fille prénommée Joelle avec qui il est apparu dans une annonce de service public en Juin 2014.

Sa femme a donnée naissance à des jumeaux en 2016.

Anoa?i considère Bret « The Hitman » Hart comme son héro en catch.

Vidéos de l'annonce :

Interview (Novembre 2014) - Par : Notre seule addiction, c'est le catch !

Le Reno Gazette-Journal a récemment parlé avec Roman Reigns pour promouvoir son apparition au Comic Con. Voici quelques extraits :

Qu'est-il arrivé en Septembre à Nashville : "Je revenais dans ma chambre d'hôtel du restaurant et c'est là que c'est arrivé. Ma hernie a surgit".

Comment c'est de ne pas avoir de repos à la WWE : "Ce ne est pas comme si nous étions des stars de cinéma. Il n'est pas question de tourner pedant 5 mois et ensuite, on s'arrête. Ca semble génial au 1er abord mais nous devons louer des voitures, des chambres d'hôtels, nous avons quatre à cinq heures de conduite tous les soirs, donc il y a beaucoup de responsabilités. On doit se rendre à la ville voisine et tout mettre en place nous-même".

Le succès Post Shield pour les 3 membres ? : "Ce que tout le monde doit comprendre, c'est que ce que nous somme entrain de faire est énorme. Je veux dire, nous sommes tous dans ce ring, nous sommes tous des compétiteurs et nous sommes l'avenir de la WWE. Quand un fan se plaint que l'un de nous vole le succès des autres, c'est complètement stupide".

Les comparaisons entre toi et John Cena : "La dernière fois que je ai vérifié, je faisais 1,90m et 120 kg, c'est plus que John Cena. La dernière fois que je ai vérifié, j'avais les cheveux longs et noirs et pas John Cena. J'ai le corps beaucoup plus athlétique que lui. Me comparer à lui c'est complètement bête".

Trophés PWI :

ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2019
7ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2018
4ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2017
1ère au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2016
4ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2015
7ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2014
39ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2013
351ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2012
371ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2011

3ème place au PWI Rookie Of The Year en 2011

1ère place au PWI Tag-Team Of The Year en 2013

Trophés Wrestling Observer :

2ème place au Most Overrated Wrestler en 2015
1ère place au Most Overrated Wrestler en 2014

4ème place au Most Improved Wrestler en 2015
1ère place au Most Improved Wrestler en 2013

6ème place au Match Of The Year en 2014

1ère place au Tag-Team of the Year en 2013 (Avec Seth Rollins)

9ème place au Best Brawler - Bruiser Brody Memorial Award en 2013

Cauliflower Alley Club :
Aucun

Autres :
6ème place au Match Of The Year du Voices Of Wrestling.com en 2015
3ème place au Match Of The Year du Voices Of Wrestling.com en 2014

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z