SHAWN MICHAELS

Nom Réel :
Michael
Hickenbottom
Taille :
1,85M

Shawn Michaels

Date naissance :
22/07/1965
Poids :
105Kg
Origine : San Antonio, Texas
Débuts Pro :
1984
Débuts
WWE :
1987
Prise de finition :
The Sweet Chin Music
Gimmicks :

Shawn Michaels

Titres WWE-WWF

WWE World Champion (3),
World Heavyweight Champion (1)
World Tag-Team Champion (5),
WWE Tag-Team Champion (1),
Intercontinental Champion (3),
Champion Européen (1),
Vainqueur du Royal Rumble 1995 et 1996


Titres autres promotions :


SCW Southwest Tag-Team Champion 2 fois
avec Paul Diamond

NWA Central States Tag-Team Champion 1 fois
avec Marty Jannetty

AWA World Tag-Team Champion 2 fois
avec Marty Jannetty
AWA Southern Tag-Team Champion 2 fois
avec Marty Jannetty

TWA Heavyweight Champion 1 fois


Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Décembre 2009) - Reproduction interdite !

Histoire :

Enfance
Shawn est le dernier d’une famille de 4 enfants. Il a 2 grands frères et une grande soeur. Il est né à la périphérie de Phoenix en Arizona dans la petite ville de Scottsdale dans la base de la « Air Force » Williams. Deux mois après la naissance de Shawn, sa famille déménage pour l’Angleterre. Quand le père de Shawn revient de la guerre du Vietnam ils retournent dans la ville natale de la mère de Shawn à Storm Lake dans l’Iowa. Quand le père de Shawn doit retourner au Vietnam il est rattaché à la base d’Andrews à Washington et la famille de Shawn vit quand à elle au Maryland. Quand Shawn arrive à l’age de 6 ans, sa famille part pour Del Rio au Texas. Le père de Shawn prend alors sa retraite à la base Air Force de Randolph à San Antonio, Texas après avoir passé 25 années au service de la Air Force. Shawn et sa famille pose enfin ses valises définitivement au Texas.

Shawn joue alors au football U.S. de 6 à 17 ans. Il suit sa scolarité au collège de Randolph High School de la 7 ème à la 12ème classe. C’est un nouvel enfant à Randolph et il déclare que le football lui a permis de s’intégrer. Shawn joue en tant que défenseur au poste de « outside Linebacker ». Il est aussi le capitaine de son équipe. Après le lycée, il rejoint le Southwest Texas State University pour un semestre. Shawn fait alors plus la fiesta qu’il ne va en cours. La petite histoire dit qu’un soir, lors d’une fiesta, Shawn prend son rasoir électrique et se coupe volontairement le cuir chevelu pour saigner abondement. Il coure alors partout dans la fête en criant qu’il est lutteur ! Ce fût la fin de l’Université pour Shawn et le début de sa carrière de lutteur.

Débuts
Shawn Michael a le rêve de devenir lutteur professionnel. Il se décide alors de rencontrer José Lothario, une légende de la lutte au Texas, afin que se dernier l’entraîne pour devenir lutteur. Au bout de seulement 3 mois d’entraînement, il devient professionnel. Il a son 1er match à Lake Charles, Louisiane le 8 Septembre 1984 qu’il perd naturellement contre Art Cruise. 1984 à la. En Octobre 1984 il rejoint la fédération Mid South Texas Allstar Wrestling de Bill Watts. En Juin 1985, il remplace Nick Kiniski dans l’équipe des « American Force » avec Paul Diamond. Le 1er Septembre 1985, à San Antonio, Texas, ils devienent les nouveaux champions Tag-Team de la Texas All-Star Texas quand le titre leur est donné par Chavo Guerrero, Sr qui abandonne ainsi le championnat Tag-Team après s’être séparé de son ancien partenaire Al Madril.

Le 29 Septembre 1985, toujours à San Antonio, Texas, les « American Force » perdent leurs ceintures face aux « Masked Hoods » de Ricky Santana et Tony Torres. Néanmoins, Shawn et Diamond récupèrent leur bien le 17 Novembre 1985 à San Antonio, Texas. Ils conservent leurs ceintures jusqu’au 27 Janvier 1986 quand ils perdent le titre face à Al Madril & Magnificient Zulu.

En 1985, il lutte aussi pour la Central States Championship Wrestling, promotion régionale affiliée à la NWA, National Wrestling Alliance qui lancera des lutteurs tels que The Fabulous Freebirds, Jake Roberts, Gino Hernandez ou Iceman King Parsons durant les années 82/85. C’est à la Central States Championship Wrestling que Shawn rencontre son futur partenaire pour plusieurs années, Marty Jannetty. Jannetty était à la CSCW depuis plusieurs mois et se cherche un vrai partenaire après avoir lutté et remporté le titre Tag-Team à 3 reprises avec Tommy Rogers dans l’équipe des Uptown Boys (2 fois) puis avec Bob Brown.

Les Rockers
Les deux jeunes gens s’associent alors et forme les Midnight Rockers ! Le 15 Mai 1986 à Kansans City, Kansas, les Midnight Rockers battent Brad & Bart Batten pour remporter les ceintures par équipe de la Central States Championship Wrestling. Ils ne garderont le titre qu’une semaine, pour le reperdre au même endroit face aux même lutteurs…

Peu de temps après cette défaite, Shawn et Marty quittent la NWA et rejoignent la American Wrestling Association (AWA) de Verne Gagne ou ils reçoivent une couverture nationale pour la première fois de leur carrière. A la AWA, Marty Jannetty et Shawn Michaels se font rapidement une réputation de tag-team talentueux en réalisant des manoeuvres acrobatiques en duo et en électrisant les foules grâce à leurs habiletés techniques innovantes.

Le 25 Décembre 1986, lors du show “Brawl in St. Paul”, les Midnight Rockers battent Buddy Rose et Doug Somers dans un "Steel Cage" match.

Le 27 Janvier 1987 à St. Paul, Minnesota, après de nombreuses confrontations sanglantes, ils remportent le titre AWA World Tag-Team Title face à "Playboy" Buddy Rose & Doug Somers. Ils conservent le titre jusqu’au 25 Mai 1987 quand ils le perdent face à Soldat Ustinov & Boris Zhukov à Lake Tahoe, Nevada.

Quelques temps après, les Midnight Rockers rejoignent la World Wrestling Federation (WWF), durant l’été 1987. Seulement 2 semaines après leurs débuts ou ils participaient à de nombreux “House Show” face aux “Shadows”, ils sont virés parce qu’ils avaient trop célébré leur signature à la WWF la veille de leurs débuts dans une boite de nuit.

Les Midnight Rockers rejoignent brièvement la promotion indépendante de Memphis, la Southern Championship Wrestling (plus tard connue sous les noms de CWA puis USWA) de Jerry "The King" Lawler et jouent le rôle de « heels » et y affrontent les Rock & Roll Express. Shawn et Marty vivaient alors ensemble dans un appartement miteux à Birmingham, Alabama.

Ils retournent alors à la AWA ou ils remportent le titre AWA Southern Tag-Team Title le 26 Octobre 1987 à Memphis, Tennessee face aux RPMs de Mike Davis & Tommy Lane. Ils conservent le titre Southern Tag-Team jusqu’au 16 Novembre 1986 quand ils le reperdent face aux RPMs à Memphis, Tennessee. 6 Jours après, ils récupèrent leurs ceintures face à la même équipe et au même endroit.

Ils remportent pour la seconde fois le titre AWA World Tag-Team face aux Original Midnight Express (Dennis Condrey & Randy Rose) le 27 Décembre 1987 à Las Vegas au Nevada. Ils abandonnent alors leur titre Southern Tag-Team qui sera alors remplacé par le titre CWA Tag Team title en 1988.

Ils perdent leurs ceintures AWA World Tag-Team face à l’équipe de Badd Company (Paul Diamond & Pat Tanaka) le 19 Mars 1988 à Las Vegas au Nevada.

World Wrestling Federation
Peu de temps après cette défaite, ils retournent une nouvelle fois à la WWF et font leur débuts sous le nom des « Rockers » le 31 Mai 1988 dans un « House Show » à Fresno Californie. Le lendemain, ils participent aux enregistrements télé de l’émission « Superstars » du 18 Juin 1988 ou ils font leurs débuts télé face à Iron Mike Sharpe & The Intruder qu’ils battent en 3 minutes à peine suite à un tombé de Marty Jannetty sur The Intruder.

Le 16 Octobre 1988, Shawn et Marty participent au tournoi du King Of The Ring. Dans son 1er match Shawn bat Danny Davis alors que Marty et battu par Terry Taylor. Malheureusement, Shawn perdra le match suivant en quarts de finales face à Outlaw Ron Bass.

Le 24 Novembre 1988, les Rockers font leurs débuts en PPV quand ils participent à un match de type Suvivor Series aux Survivor Series 1988. Les Rockers en équipe avec The Powers of Pain (Warlord et Barbarian), Hart Foundation (Bret Hart et Jim Neidhart), les British Bulldogs (Davey Boy Smith et Dynamite Kid) et les Young Stallions (Jim Powers et Paul Roma) battent les Champions Tag-Team de la WWF Demolition (Ax et Smash), the Conquistadors, les Brain Busters (Arn Anderson et Tully Blanchard), Jacques et Raymond Rougeau et Nikolai Volkoff et Boris Zhukov. Durant ce combat, Marty Jannetty bat Boris Zhukov suite à un “Sunset Flip”. Plus tard, Michaels et Jannetty commençaient une “feud” face à Anderson et Blanchard quand les 2 équipes étaient victimes d’une double disqualification.

La « feud » entre les 2 équipes continuait lors du PPV Royal Rumble 1989. En effet, Shawn entré à la 9ème position dans le Royal Rumble, éliminait avec Marty Jannetty "Outlaw" Ron Bass mais était mis hors de la bataille royale par Randy Savage et surtout Arn Anderson… Quelques minutes après, Marty était quand à lui éliminé par Tully Blanchard…

Les 2 équipes « feudent » jusqu’avant le PPV WrestleMania 5, ou, lors du Saturday Night Main Event du 11 Mars 1989, les Rockers face aux Brain Busters se termine en “double count-out” après 11 minutes de match. Après le combat, les Rockers faisaient le ménage sur le ring.

Les Rockers débutent à WrestleMania pour la 5ème édition et perdent leur combat face aux Twin Towers de Big Boss Man et de Akeem. Après cette rapide défaite, ils « feudent » contre les Rougeaus Brothers (Raymond et Jacques). Lors du SummerSlam 1989, Tito Santana, Shawn Michaels et Marty Jannetty perdent face à l’équipe de Rick Martel, Jacques et Raymond Rougeau. Rick Martel bat Marty Jannetty suite à un coup de la corde à linge alors que Jannetty avait un des deux Rougeaus couvert pour la victoire.

Les 2 équipes s’affrontent de nouveau lors du First WWF UK Event le 10 Octobre 1989 à Londres, Angleterre ou Marty et Shawn sortent vainqueurs faces aux deux Québécois.

Lors des Survivor Series 1989 les Rockers sont victorieux lors du Main-Event dans l’équipe des "The Ultimate Warriors" de Ultimate Warrior, Jim "The Anvil" Neidhart, Marty Jannetty et Shawn Michaels face à l’équipe de la "Heenan's Family" composée de André The Giant, Arn Anderson, Haku et Bobby "The Brain" Heenan (qui remplaçait Tully Blanchard). Anderson et Haku en équipe permettent à Heenan de battre Jannetty. Shawn Michaels bat alors Haku avec un “Crossbody” du haut de la 3ème corde avant de se faire éliminer par Anderson suite à un "Spinebuster". Warrior remporte le match pour son équipe.

Ils rentrent en « feud » face aux Power Of Pain (Warlord et Barbarian) de Mr Fuji quand ce dernier les challenge après un match contre 2 « jobbers » le 16 Décembre 1989 lors de l’émission WWF Superstars. En réponse au challenge, Michaels & Jannetty portent un “double dropkick”, puis un “double slam” et un « double flying fistdrops » sur Mr. Fuji. Le 15 Janvier 1990, au Madison Square Garden, les Rockers sont battus par les Powers of Pain quand Barbarian réalise le “tombé” sur Michaels suite à un “Elbow Drop” grâce à l’aide de Mr. Fuji. Après le combat, alors que Shawn Michaels était sonné au sol, Marty Jannetty devait faire face à l’attaque des trois de ses opposant avant que son coéquipier ne retrouve ses esprits. Durant plusieurs semaines les 2 équipes s’affronteront en matchs télévisés et « House Show », incluant par moments Hacksaw Jim Duggan avec les Rockers et Mr. Fuji avec les Power Of Pain.

Lors du Royal Rumble, les Rockers participent à la bataille royale. Jannetty rentre alors en 3ème position et est rapidement éliminé par Ted DiBiase. Shawn quand à lui rentre en 26ème position et est éliminé en moins de 20 secondes par le Ultimate Warrior !

Alors que Power Of Pain se sépare et que Warlord et Barbarian luttent maintenant en solo, les Rockers affrontent une nouvelle équipe de Mr. Fuji, les Orient Express. Les 2 équipes se rencontrent alors lors du WrestleMania 6, ou les Rockers perdent une nouvelle fois à WrestleMania quand Marty Jannetty perd par décompte extérieur après avoir reçu du sel dans les yeux de la part de Mr. Fuji.

Les 2 équipes « feudent » jusqu’au milieu de l’été 1990. Puis les Rockers commencent une nouvelle feud contre les Power and Glory Hercules et Paul Roma. Malheureusement, courant Août, Shawn se blesse au genou et est écarté des rings. Il est remplacé en « House Show » par nul autre que le jeune « Shane Douglas ». Mais, les 2 équipes doivent s’affronter lors du PPV SummerSlam 1990 et la blessure de Shawn rentre alors dans une « Storyline ». En effet, pour justifier l’absence de Michaels, on nous montre juste avant l’affrontement, Hercules attaquant Michaels avec sa chaîne, le blessant ainsi au genou… Marty affronte alors tout seul les Power Of Pain et perd naturellement son combat.

Ce n’est que début Octobre que Shawn Michaels peut effectuer son retour sur le ring et reprendre la feud contre Power And Glory.

Entre-temps, le 30 Octobre 1990 à Fort Wayne, Indiana, lors des enregistrements de l’émission Wrestling Challenge, Shawn Michaels et Marty Jannetty battent les Champions Tag-Team de la WWF, Bret Hart et Jim Neidhart pour remporter le titre dans un “Best 2 out of 3 fall match”… Lors du 1er tombé, Jannetty bat Bret en bloquant un “Sunset Flip”. Durant le 2ème tombé, Bret bat Shawn avec le “Hart Attack” et lors du dernier tombé, Jannetty bat encore Hart. Mais ce combat n’a jamais été officialisé. Le titre devait être perdu par la Hart Foundation car Jim Neidhart devait quitter la WWF. Alors que ce dernier changeait d’avis, le titre par équipes leur était rendu. En plus de cela, au milieu du combat, la 3ème corde du ring se cassait et le match ne pouvait plus se poursuivre dans des conditions normales. La décision est alors officiellement retournée par le Président Jack Tunney. Les Rockers ont quand même défendus à 2 reprises leur titre par équipe contre Power & Glory (les 3 et 4 novembre 1990) avant que la décision ne soit renversée.

Les Rockers continuaient leur feud face à Power & Glory lors des Survivor Series en prenant part à un « Survivor Series Match » en équipe avec Jake Roberts et Jimmy Snuka contre Rick Martel, The Warlord et Power & Glory. Le Warlord élimine alors Marty quand Paul Roma se débarrasse de Shawn… Les Visionaries de Martel sont alors les seuls et uniques survivants !

Lors du Royal Rumble 1991 les Rockers affrontent de nouveau les Orient Express. Cette fois-ci, Shawn et Marty ressortent vainqueurs de leur combat face aux « Japonais ». Le 16 Février 1991, Marty et Shawn échouent dans la « Bataille Royale » pour déterminer les nouveaux aspirants au titre par équipe de la WWF. Cette Bataille Royale comprenait les Legion Of Doom (Hawk et Animal), Les Nasty Boys (Brian Knobbs et Jerry Saggs), Shawn Michaels & Marty Jannetty, Power & Glory (Paul Roma et Hercules), les Démolition (Smash et Crush), The Orient Express (Tanaka et Kato) et les Bushwhackers (Luke et Butch).

Lors de "Road to WrestleMania VII" présenté sur USA Network le 17 Mars 1991, le Champion IC de la WWF, Mr. Perfect bat Shawn Michaels par disqualification quand le Big Bossman frappe Perfect quand ce dernier porte son "Perfect Plex" sur Michaels. Alors que Marty Jannetty vient supporter son partenaire vers le milieu du combat et intervient dans le match, Bobby Heenan vient rapidement à son tour. Plus tard dans l'affrontement, Heenan monte sur le rebord du ring afin de distraire Shawn Michaels ce qui fait venir le Big Boss Man aux abords du ring. Suite à ce match, les Rockers rentrent en « feud » contre une des équipes de Bobby Heenan, Barbarian et Haku.

Lors du WrestleMania 7, les Rockers battent The Barbarian et Haku en « opener » du PPV. Après cette victoire, les Rockers affrontent de nouveau avec succès les Orient Express lors du Show UK Rampage 1991 le 24 Avril 1991 à Londres, Angleterre.

Lors de le reste de l’année 1991, l’équipe s’essouffle, affrontant surtout les Orient Express, les Nasty Boys et les Demolitions…

Lors des Survivor Series 1991, les Rockers s’associent avec les "The Bushwhackers" (Luke & Butch) pour affronter les Nasty Boys de Brian Knobbs & Jerry Sags et les Beverly Brothers de Beau & Blake. Lors du combat perdu par les “faces”, Marty Jannetty cause involontairement l’élimination de Shawn Michaels. En effet, pendant le combat, Michaels est éliminé suite à un "roll up" alors que Jannetty tente un "slam" sur un des Nasty Boy. Michaels reçoit alors un coup de pied en plein visage et est mis K.O. Après son élimination, Michaels s'en prend à Jannetty.

Le 16 Décembre 1991 à Prime Time Wrestling, Ric Flair bat Shawn Michaels en s'aidant de ses pieds dans les cordes quand Michaels manque une prise et se met K.O. tout seul et est remis sur le ring par son coéquipier, Marty Jannetty qui est aux abords du ring pour protéger son partenaire. Après le combat, Michaels s'en prend une nouvelle fois à Jannetty, furieux d'avoir perdu le match à cause de lui. Plus tard, Michaels demande à Jannetty de le frapper au visage et Marty refuse en quittant le ring.

Carrière en solo
Le 12 Janvier 1992 à l'émission "Wrestling Challenge", on assiste à la séparation musclée des "Rockers" et au "Heel-Turn" de Shawn Michaels. En effet, Marty et Shawn sont les invités du "Barber Shop" pour discuter de leurs récents problèmes d'équipe. Shawn frappe Marty avec son "superkick" avant de passer la tête de son ancien ami à travers une des vitres du "Barber Shop" et fait ainsi son « Heel-Turn » !

Shawn commence alors une carrière solo. Il participe au Royal Rumble 1992. Même s’il ne remporte pas le combat, il y reste plus longtemps que ses apparitions précédentes et s’auto élimine avec « El Matrador », Tito Santana.

Lors de l'émission "Superstars" du 1er Février 1992, Sensational Sherri qui est l'invité du "Funeral Parlor" déclare qu'elle est tombée amoureuse de Shawn Michaels et que Ted DiBiase lui a permis de le quitter. Elle devient alors la nouvelle gérante de Shawn.

A partir de ce moment là, Shawn devient le « Heartbreak Kid » et possède la musique d’entrée sur le ring avec laquelle il vient encore sur le ring 14 ans après, « Sexy Boy »… Cette chanson composée par Jimmy Hart à l’époque était chantée par Sherri et ne changera quasiment pas de version jusqu’à la fin se sa carrière (seuls les solos de Sherri disparaîtront au départ de cette dernière de la WWF).

C’est lors du WrestleMania 8 que Shawn combat pour la première fois en solo en pay per view. Shawn remporte son combat face à “El Matador” Tito Santana en opener du PPV. Après cette victoire, Shawn reçoit des matchs pour le championnat Intercontinental face à Bret Hart. Mais Shawn n’arrive jamais à remporter le titre I.C. à ce moment là.

Le 20 Juillet 1992 à « Prime Time Wrestling », Bret "Hit Man" Hart conserve son titre Intercontinental face à Rick Martel suite à une disqualification. En effet, Shawn Michaels s'approche du ring et frappe Bret Hart au visage alors que ce dernier se retrouve dans le "Boston Crab" de Rick Martel. Il empêche ainsi Martel de remporter le titre I.C. avec sa prise de finition, surtout après avoir frappé Bret Hart avec son pulvérisateur contenant son Arrogance. Rick Martel et Shawn Michaels ont alors une altercation après le match.

Le lendemain, Bret bat Shawn Michaels, pour le titre Intercontinental, dans le tout 1er match de l'échelle à la WWF, match dont il est l’inventeur ! Bret conserve une fois de plus son championnat dans un match très technique naturellement…

Martel commençait alors à draguer Sherri, ce qui emmène les 2 hommes à s’affronter pour le PPV SummerSlam 1992 au Wembley Stadium de Londres en Angleterre.

Avant le PPV, lors de l'émission "SummerSlam Spectacular" du 23 Août 1992, Rick Martel bat Joey Maggs par soumission grâce à son "Boston Crab". Pendant le match, Sensational Sherri arrive aux abords du ring, vêtue d'une belle robe rose (aux couleurs de Martel), pour regarder Rick combattre. A la fin du combat, Martel va en direction de Sherri pour la contempler à son tour.

Au SummerSlam 1992, le match entre Shawn Michaels et le Modèle Rick Martel se termine en "double décompte extérieur" quand les 2 hommes tentent chacun après l'autre de ramener dans les vestiaires une Sherri évanouie. Les 2 hommes veulent un à un aider la Miss jusqu'au moment ou Martel ne jette un sceau d'eau au visage de Sherri, réveillant cette dernière, la laissant furieuse et baignant dans l'eau et son maquillage ! Avant le match, Sherri avait stipulé que les 2 hommes ne devaient pas se frapper au visage !

Shawn devient aspirant numéro un au titre mondial de Bret Hart lors de l'émission "Superstars" du 24 Octobre 1992, pour les Survivor Series. La semaine suivante, toujours aux "Superstars", le match entre Shawn Michaels et le "jobber" Steve May se termine sans décisions. Alors que Shawn Michaels est en train de se "gondoler comme un Vénitien" devant son miroir avant de commencer son combat, Marty Jannetty sort de nul part dans la foule et monte sur le ring pour confronter son ancien partenaire ! Jannetty s'empare du miroir des mains de Sherri et menace Michaels de le frapper avec. Alors que Jannetty s'élance pour frapper Shawn, ce dernier se sert de Sherri pour se protéger et la femme prend alors le miroir en pleine face ! Michaels s'enfuit en arrière scène laissant un Jannetty frustré, s'inquiétant du sors de Sherri.

Champion Intercontinental
Le 14 Novembre 1992, l'émission "WWF Saturday Nights Main Event" Shawn Michaels bat Davey Boy Smith pour remporter le titre IC de la WWF. Shawn Michaels blesse le Bulldog au dos en le projetant dans un coin du ring ou il a enlevé la protection. Plus tard, Davey Boy manque une souplesse à cause de son dos blessé, permettant à Michaels de remporter la victoire. (En réalité, Davey Boy Smith venait d'être viré par la WWF, suites aux dénonciations du Warrior comme quoi Davey lui avait donné l'adresse d'un médecin peu scrupuleux qui donnait des anti-douleurs). Le soir même, Bret Hart conserve sa ceinture face à Papa Shango grâce au "Sharpshooter". Après le combat, Shawn Michaels interrompt l'interview de Bret Hart affirmant qu'il aura les 2 titres à l'issue des Survivor Series.

Lors des Survivor Series 1992, Bret "The Hit Man" Hart conserve son championnat de la WWF face au champion Intercontinental, Shawn Michaels. Bret remporte le combat suite à l'abandon de Shawn Michaels grâce à son désormais légendaire "Sharpshooter".

Lors de l'émission "Prime Time Wrestling" du 21 Décembre 1992, Papa Shango bat Marty Jannetty par décompte quand Marty attaque le champion Intercontinental, Shawn Michaels quand ce dernier apparaît aux abords du ring.

Les 2 hommes s’affrontent lors du Royal Rumble 1993. Le Champion IC de la WWF, Shawn Michaels bat son ancien coéquipier, Marty Jannetty avec son "Sweet Chin Music" quand Sensational Sherri frappe accidentellement Jannetty avec sa chaussure. Sherri joue alors le rôle de neutre dans ce combat jusqu'à la fin du match quand elle s’attaque finalement à Michaels. Après le combat, Marty Jannetty s'attaque au champion en "Backstage" quand ce dernier engueulait Sherri.

Lors des "Superstars" du 13 Février 1993, Shawn rentre en « feud » avec Tatanka quand se dernier bat le champion Intercontinental de la WWF, Shawn Michaels avec un "Fall Away Slam" dans un "Non-Title Match".

Les hommes ont un match retour dans l’opener de WrestleMania 9 le 4 Avril 1993 à Las Vegas, Nevada ! Shawn Michaels, accompagné de Luna Vachon perd son match face à Tatanka par décompte extérieur. Sensationel Sherri est de nouveau aux abords du ring, mais dans le coin de Tatanka. Après le combat, Luna s'attaque à Sherri avec un "Coup de la corde à linge" suivi d'un "bodyslam" sur le sol avant de retourner en "Backstage". Tatanka aide alors Sherri à se relever. Plus tard dans le show, Luna Vachon attaque de nouveau Sensational Sherri quand cette dernière est à l'infirmerie. Plus tard dans le PPV, alors que Perfect cherche Lex Luger en "Backstages", Shawn Michaels frappe Perfect par derrière afin d’aider Luger. Les 2 hommes commencent alors une courte « feud ». Lors de l'émission Monday Night Raw du 26 Avril 1993, Vince McMahon interview le Champion IC, Shawn Michaels. Vince mentionne alors que Mr. Perfect est un de ses challengers potentiels. Peu de temps après, Mr. Perfect se pointe pour recevoir un "Sweet Chin Music".

Le 5 Mai 1993, lors d'un match de qualification pour le King Of The Ring, Crush affronte le Champion IC, Shawn Michaels dans un match qui se termine en "Double Count-Out" quand les 2 hommes se battent à l'extérieur du ring. Plus tard, Crush porte son "Head Crush" à Michaels.

Le 10 Mai 1993 à Monday Night Raw Mr. Perfect s'attaque à Shawn Michaels à l'extérieur du building au moment ou Shawn Michaels est interviewé par Lord Alfred Hayes. Plus tard, le Champion IC, Shawn Michaels bat Hacksaw Jim Duggan dans un "Lumberjack Match" par disqualification quand Mr. Perfect interfère dans le combat et empêche Michaels de réaliser le tombé après que Duggan ait reçu un "Legdrop" de la part de Yokozuna. Avant le début du combat, Michaels c'est pointé en béquilles, faisant croire qu'il est blessé et ne peut lutter à cause de l'attaque de Perfect plus tôt dans la soirée. Mais, Perfect l'attaque de nouveau démontrant que la blessure est une supercherie.

La semaine suivante, toujours à Monday Night Raw, un homme déguisé confronte alors Shawn Michaels quand ce dernier est en train de réaliser une interview sur le ring. Shawn Michaels qui se "gondolait comme un Vénitien" (Guy Hauray’ Style !) durant cet interview, lance un défi à n'importe qui, titre I.C. en jeu ! L'homme déguisé répond favorablement à ce challenge... Shawn un peu surpris déclare qu'il (l'homme déguisé) n'est pas un vrai lutteur pour l'affronter et l'homme relève alors sa capuche pour laisser découvrir qu'il n'est nul autre que Marty Jannetty ! Marty Jannetty bat Shawn Michaels pour devenir le nouveau Champion Intercontinental grâce à l'intervention de Mr. Perfect.

Lors de l'émission "Superstars" du 29 Mai 1993, on apprend que Crush affrontera Shawn Michaels lors du King of The Ring.

Lors d'un "House Show" le 6 Juin 1993, Shawn Michaels accompagné de Diesel, récupère le championnat Intercontinental face à Marty Jannetty pour la seconde fois grâce à son "Sweet Chin Music" quand Jannetty est distrait par Diesel. Le lendemain à Monday Night Raw, on nous annonce que le match Michaels Vs. Crush du King Of The Ring sera pour le titre IC. Michaels revenait sur le ring pour protester envers cette décision.

Lors du King Of The Ring 1993, Shawn Michaels conserve son titre IC face à Crush grâce à son "Sweet Chin Music" au moment ou Crush est déconcentré par 2 Doinks aux abords du ring.

Shawn reprend alors sa « feud » contre Mr. Perfect lors du SummerSlam 1993 ou Shawn conserve son titre IC de la WWF face à Mr. Perfect suite à un décompte extérieur quand Diesel balance le challenger à travers les barrières en aciers. Après le combat, Diesel met Perfect K.O. ! Plus tard, Mr. Perfect saute sur Diesel en backstage...

Le 27 Septembre 1993 à Monday Night Raw le Président de la WWF, Jack Tunney annonce que Shawn Michaels est dépossédé de son championnat Intercontinental et qu'une bataille Royale de 20 lutteurs sera organisé pour déterminer les 2 challengers au titre vacant. Razor Ramon remporte alors le titre Intercontinental vacant quelques semaines plus tard. On apprend bien plus tard que Shawn est alors suspendu par Vince McMahon pour une durée de 6 semaines suite à un contrôle de stéroïdes positif.

Juste avant les Survivor Series 1993, Shawn est de nouveau intégré au “roster actif” de la WWF. Shawn prend alors la place de Jerry Lawler dans son match des Survivor Series face à la Hart Familly. Shawn Michaels et les Knights (Barry Horowitz, Greg Valentine et Jeff Gaylord) perdent face à Bret, Owen, Bruce et Keith Hart. Alors que tout les « chevaliers » sont éliminés un à un, Shawn Michaels bat Owen avec un "Roll-Up" après qu'Owen ne soit rentré en collision avec son frère Bret qui est sur le rebord du ring. Plus tard, Michaels est éliminé par décompte extérieur quand il s'enfuit de lui même.

Le 29 Novembre 1993 à Monday Night Raw, le Champion Intercontinental Razor Ramon bat Diesel par disqualification quand Shawn Michaels intervient dans le combat au moment ou Diesel va recevoir le Razor's Edge. Après le combat, Michaels essaie de porter un "Piledriver" à Razor sur la ceinture IC quand le 1-2-3 Kid arrive à la rescousse.

Lors du Royal Rumble 1994, Shawn intervient dans le match entre Razor Ramon et I.R.S en étant à 2 doigts de faire perdre son titre Intercontinental à Ramon… Shawn participe au Royal Rumble ou il rentre à la 18ème position et termine même parmi les 3 derniers participants. Durant le Rumble, il élimine son ancien coéquipier, Marty Jannetty avant d’être balancé hors du ring par un des co-vainqueurs, Lex Luger.

HBK commence alors à "parader" avec sa "vieille" ceinture, prétendant qu'il est le seul et vrai champion IC de la WWF, affirmant que Razor ne l'a JAMAIS battu ! Un match de l'échelle, le 2ème de l'histoire de la fédération, est signé entre les 2 pour WrestleMania 10 ou les 2 ceintures se retrouvent accrochées au dessus du ring.

Le 20 Mars 1994 au Madison Square Garden de New-York, New-York, c'est l'heure du Ladder Match pour le titre IC Undisputed. Shawn, accompagné de Diesel, perd le match est Razor conserve sa ceinture dans un match qui est un classique pour beaucoup de fans ! Cet affrontement sera élu le 1er PWI Match of the Year en 1994.

Shawn commence alors ses interviews lors du légendaire “Heartbreak Hotel”. Le 13 Avril 1994 à Rochester, New-York, Shawn aide son ami bodyguard Diesel, à remporter le titre Intercontinental face à Razor Ramon dans un match des "Superstars"...

La veille de SummerSlam, le 28 Août 1994 à Indianapolis, Indiana, Shawn Michaels et Diesel remportent le titre WWF Tag-Team face aux Headshrinkers de Fatu et Samu. Le lendemain, lors du PPV SummerSlam 1994 à Chicago, Illinois, Razor a une chance pour le championnat IC face à Diesel qui l'avait battu 4 mois plus tôt. Soucieux des interventions répétées de HBK en la faveur de Diesel, Razor c’est cette fois là associé à Walter Payton, joueur de Foot US si ma mémoire est bonne. Alors que Payton est occupé avec l'arbitre, HBK monte sur le ring pour porter un "super kick" sur Razor. Ce dernier esquive le coup de pied qui assomme Diesel. Razor peut alors réaliser le tombé et récupérer sa ceinture une nouvelle fois.

C’est après cette victoire qu’il commence à y avoir une dissension entre Shawn et Diesel. Shawn s’accaparant tout le temps les feux des projecteurs d’un Diesel qui ne cesse de voir augmenter sa popularité. C’est de plus en plus souvent que Shawn profite d’une dernière prise de son coéquipier pour réaliser le tomber pour la victoire et ainsi en récolter les lauriers… En plus de ça, plus en plus d’erreurs sont commises sur le ring, comme par exemple, lors de l’émission « Action Zone » du 30 Octobre 1994. En effet, les Champions Tag-Team de la WWF, Shawn Michaels et Diesel battent le 1-2-3 Kid et le Champion IC de la WWF Razor quand Michaels réalise le tombé sur The Kid avec un “roll up” pour la victoire. Pendant le combat, Shawn Michaels porte un “superkick” accidentel sur Diesel mettant ce dernier K.O.

Lors des Survivor Series 94, les "Teamsters" de Jeff Jarrett, Diesel, Shawn Michaels, Owen Hart et Jim "The Anvil" Neidhart perdent face aux "Bad Guys" de Razor Ramon, British Bulldog, 1-2-3 Kid, Seone et Fatu (a/k/a Rikishi). Alors que Diesel domine largement le match en battant coup sur coup Fatu, le Kid et Seone et que le British Bulldog est éliminé par décompte extérieur, Shawn Michaels porte une nouvelle fois accidentellement un "superkick" sur Diesel. Diesel et Michaels s'expliquent à l'extérieur du ring quand le reste des membres des Teamster tentent de les séparer et sont alors tous éliminés via "Count Out". Razor remporte le combat et est le seul "survivant".

Ce soir là, Shawn et Diesel se séparent et laissent donc les ceintures Tag-Team vacantes. 3 jours plus tard au Madison Square Garden de New-York, Diesel bat le nouveau champion du monde, Bob Backlund en 8 secondes et réalise alors ce que Shawn n’a jamais pu faire, devenir champion du monde de la fédération !

Shawn rentre naturellement en « feud » contre son ancien partenaire (décidément) et intervient dans son match de championnat lors du Royal Rumble 1995. En effet, le Champion de la WWF, Diesel affronte Bret “The Hit Man” Hart dans un match qui se termine sans décisions suite aux interventions de Bob Backlund, Shawn Michaels, Jeff Jarrett, The Roadie et Owen Hart qui s’attaquent à chacun des deux combattants. Shawn Michaels interfère dans un premier temps quand il brise le tombé du champion sur Bret Hart après que Diesel ne porte son “powerbomb”. Le match est alors poursuivit sur les ordres de l’arbitre officiel, Earl Hebner. C’est alors au tour d’Owen Hart d’intervenir quand Bret réussit à porter son “Sharpshooter” sur Diesel. Mais une fois de plus l’arbitre ordonne que le match ne continue. Les officiels ne pouvant avoir la loi sur les interventions extérieures des « heels » arrêtent alors le combat sur un « match nul ».

Le même soir, Shawn participe au Royal Rumble et rentre en première position, suivi du British Bulldog. Shawn remporte le Rumble pour devenir l’aspirant numéro un au titre mondial après avoir éliminé dans l’ordre Duke "The Dumpster" Droese, "Dr. of Desire" Tom Prichard, Bushwhacker Luke, Jacob Blu, Bushwhacker Butch, Aldo Motoya, Lex Luger et celui qui a commencé le tournoi en même temps que lui, le British Bulldog soit 8 éliminations ! Ce soir là, Shawn rentre dans l’histoire du Royal Rumble en étant le 1er homme à remporter la bataille après être rentré en première position sur le ring !!!

Shawn se dirige alors tout droit vers WrestleMania 11. Mais, quelques jours avant son affrontement face à Diesel, lors de Raw du 20 Février 1995, Shawn nous présente son nouveau « garde du corps » en la personne de Psycho Sid lors du King’s Court. Sid est là pour aider Shawn à remporter son match de championnat face à Diesel.

Lors de WrestleMania, Shawn Michaels ne parvient pas à remporter la ceinture de la WWF face à Diesel. En effet, Diesel remporte son combat grâce à coup de pied au visage du challenger suivi d’un “powerbomb” pour la victoire. Sid est responsable du fait que Shawn n’ait pas remporté le titre ce soir là. Le bodyguard intervenait durant le combat et faisait tomber l’arbitre en dehors du ring alors que Shawn avait assommé Diesel avec plusieurs « sweet chin music ». Le temps que l’arbitre retrouve ses esprits, Diesel revenait dans le match et remportait le combat. Cet affrontement fût élu le « Match of the Year » par le PWI.

Lors du Monday Night Raw du 3 Avril 1995, Vince McMahon interviewe Shawn Michaels ainsi que Diesel dans le ring concernant leur match de la veille à WrestleMania. Alors que Diesel accorde un match revanche à HBK, ce dernier le remercie et demande à Sid de ne pas être là lors de ce match… Après cette annonce, Sid furieux de cette éviction, attaque Shawn par derrière et lui porte 3 “powerbomb” avant que Diesel ne retourne sur le ring pour sauver son ancien partenaire… Lors de cette attaque, Shawn Michaels fait un « face-turn » mais est blessé et écarté des rings pendant 6 semaines.

Plus tard, lors de Wrestling Challenge du 16 Avril 1995, Ted DiBiase annonce que sa nouvelle acquisition dans le Million $ Corporation n’est nul autre que Psycho Sid !

Shawn effectue son retour lors du Monday Night Raw du 22 Mai 1995, il remporte alors un King Of The Ring Qualifying Match face à King Kong Bundy qui fait partie de la Million Dollar Corporation de Ted Dibiase. Après le combat, Diesel et le nouveau “face” Bam Bam Bigelow viennent sur le ring pour congratuler Michaels, ceci marquant la réunion de HBK et Diesel...

Un mois plus tard, Shawn participe au tournoi du King Of The Ring 1995 ou il affronte une fois de plus un des membres de la Million Dollars Corporation, Kama. Le match se termine sans décision quand les 2 lutteurs ne peuvent obtenir le tombé après la fin du temps limite de 15 minutes… Après le combat, HBK porte tout de même son « Sweet Chin Music » sur son adversaire.

Lors du Monday Night Raw du 26 Juin 1995, HBK est le commentateur invité pour le show. Alors que le champion Intercontinental, Jeff Jarrett affronte Savio Vega, Double J a une altercation aux abords du ring avec Shawn. Le match se termine par une DQ quand Savio et Shawn se débarrassent de Jarrett et The Roadie (a/k/a The Road Dog). Un match est alors signé entre Shawn et Jeff pour le titre I.C. à In Your House 2.

Le 23 Juillet 1995 à In Your House 2 de Nashville, Tennessee, Shawn Michaels bat le Champion IC de la WWF, Jeff Jarrett avec son « Sweet Chin Music » après que le Roadie ait accidentellement frappé le champion. Jeff Jarrett quitte alors la WWF pour rejoindre la wCw… Cette même soirée, Shawn est aussi un des « bûcherons » de Diesel dans son match de « Lumberjacks » face à Sid. Shawn fera un « splash » sur Sid lors de ce combat !

Alors qu’il est initialement prévu un match entre Sid et HBK pour le SummerSlam 1995, ce combat est changé pour un « Ladder Match » entre Shawn et Razor Ramon ! Ca soir là, le 27 Août 1995, le Champion IC de la WWF, Shawn Michaels bat Razor Ramon dans un “ladder match” après avoir esquivé un “Razor's Edge” et envoyé le challenger à l’extérieur du ring. Ce match sera élu par le Pro Wrestling Torch “Match of the Year”.

Quand Gorilla Mansoon, président de la WWF à l’époque, a change le match entre HBK et Sid à SummerSlam, il avait promis à Sid qu’il affronterait le vainqueur du “Ladder Match » plus tard à Raw. Le 11 Septembre 1995, Shawn conserve son championnat face à Sid après avoir porté à ce dernier 3 « Sweet Chin Music » !

La semaine suivante, toujours à Raw, alors que Diesel et Shawn sont en interview, ils sont dérangés par James E . Cornette et les champions Tag-Team, Owen Hart et Yokozuna. Ceci emmène les 4 hommes à s’affronter dans un match titres contre titres lors du In Your House 3.

Champion Tag-Team
Lors de ce PPV, le 24 Septembre 1995 à Saginaw, Michigan, les titre I.C. et mondiaux des Dudes With Attitude sont aussi bien en jeu que les ceintures Tag-Team d’Owen et Yoko. Avant le combat, nous apprenons qu’Owen est porté disparu et qu’il ne se trouve pas dans l’aréna… Gorilla Monsoon ordonne au British Bulldog de remplacer son beau-frère et le nomme, pour la soirée, co-détenteur du titre Tag-Team avec Yokozuna. Plus tard dans la soirée, Shawn Michaels et Diesel redeviennent champions Tag-Team de la WWF quand Diesel réussit son « Jacknife Powerbomb » sur un Owen Hart qui interférait dans le combat…

Le lendemain à Raw, Clarence Mason, avocat de Jim Cornette récupérait les ceintures Tag-Team pour Yokozuna et Owen Hart sur “tapis vert” en affirmant qu’Owen avait été battu alors qu’il ne prenait pas part au match et était officiellement remplacé par British Bulldog. Le même soir on apprend que Dean Douglas (a/k/a Shane Douglas) est le nouvel aspirant au titre I.C. de HBK pour le In Your House 4.

Le 16 Octobre à Raw, on apprenait dans une « storyline » que Shawn avait été attaqué dans une boite de nuit à Syracuse par neuf individus… Diminué, il annonçait qu’il serait quand même là pour le IYH 4.

6 jours plus tard, lors du IYH 4 à Winnipeg, Manitoba, Shawn est oblige d’abandonner son titre Intercontinental à cause de sa “blessure” de Syracuse. Gorilla Mansoon donne alors le titre à Dean Douglas qui remporte alors la ceinture par forfait ! Mais la joie de ce dernier est de courte durée, quand il apprend qu’il doit immédiatement défendre son titre nouvellement acquis face à nul autre que le Bad Guy, Razor Ramon ! Pour la petite histoire, Razor remporte le championnat Intercontinental ce soir la pour la 4ème (et dernière) fois !

Shawn fait son retour « officiel » (il continuait de lutter face au Bulldog notamment dans les houses-shows) le 19 Novembre 1995 lors des Survivor Series ! Il fait partie du « Wild Card Match » de Gorilla ou les « faces » et « heels » son mélangés. Il est en équipe avec Ahmed Johnson, Davey Boy Smith et Psycho Sid et ils battent Razor Ramon, Yokozuna, Owen Hart et Dean Douglas… Shawn Michaels élimine Douglas avec un “roll up” après que Razor ait frappe son partenaire au visage. Razor bat à son tour Sid après que ce dernier n’ait reçu un “Sweet Chin Music” accidentel de la part de Michaels. Alors que les éliminations se poursuivent, Ahmed bat Yokozuna grace au “Sweet Chin Music” de HBK suivi du “splash” d’Ahmed. Ahmed et Michaels portent alors un double coup de la corde à linge sur Smith pour remporter la victoire finale ! Durant ce combat, HBK recevait plusieurs coups assez rudes à la tête, mais il poursuivait toutefois le combat.

Le lendemain à Monday Night Raw, Shawn Michaels affronte Owen Hart dans un combat qui se termine sans décisions quand Michaels tombe dans les pommes sur le ring suite à un “enzuiguri” d’Owen quelques minutes plus tôt. Earl Hebner prend alors des nouvelles de l’état de santé de Shawn, alors qu’Owen et Cornette discutent inquiets dans le coin du ring. Alors que le show se termine, les secours arrivent sur le ring et tentent de lui faire reprendre ses esprits alors que le Président de la WWF, Gorilla Monsoon, Vince McMahon et Jim Ross, se pointent aux nouvelles du lutteur toujours évanouit… La semaine suivante, il était annoncé que Shawn avait subi une commotion cérébrale.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 4 Décembre 1995, Le Dr. Unger, médecin de Shawn Michaels, nous faisait un pronostique plutôt mauvais de la condition physique de Shawn. On voyait une vidéo de la carrière de Shawn commentée par Vince McMahon qui déclarait que ces hommes qui faisaient des choses incroyables sur le ring pour divertir les fans n'étaient que des êtres humains comme tout le monde.

Le 11 Décembre, Shawn fait une interview à Raw en « duplex » de chez lui à San Antonio concernant sa blessure à la tête. Après que Todd Pettingil ne lui montre une vidéo retraçant les meilleurs moments de sa carrière, Shawn dit qu’il n’a malheureusement jamais remporté le titre mondial… Pettingil lui dit alors que c’est encore possible, si sa carrière n’est pas terminée. Après une longue pause, Shawn quitte l’interview…

Début 1996, Shawn annonce lors d'une conférence presse qu’il est de retour sur le ring et qu’il va participer au Royal Rumble 1996. Il déclare qu’il a la vengeance tenace et qu’il compte bien réaliser son rêve de gamin de 12 ans en devenant champion du monde de la WWF !

Shawn effectue son « come-back » le 21 Janvier 1996 lors du PPV Royal Rumble à Fresno, Californie. Il entre à la 18ème position et remporte pour la deuxième année consécutive le Rumble Match. Il élimine tout d’abord et à lui seul, Vader et Yokozuna. Quelques secondes après, c’est au tour du 1/2/3 Kid de faire les frais de la détermination de Shawn. Il élimine ensuite Jerry Lawler avant de se débarrasser coup sur coup de Isaac Yankem, British Bulldog et enfin Diesel pour remporter le match. Il remporte alors un chance pour le titre mondial de Bret Hart à WrestleMania 12.

Mais avant ça, Shawn a un compte à régler avec Owen Hart. Le lendemain à Raw, Shawn défie Owen pour se venger de la blessure qu’il a subit aux mains du Jeune Hart 2 mois auparavant. James E. Cornette accepte le challenge pour le IYH 6, à condition que Shawn ne remette son “Title Shot” en Jeu dans ce match ! Shawn accepte et éjecte Cornette violement à l’extérieur du ring.

Le match à lieu le 18 Février 1996 à Louisville dans le Kentucky. Shawn Michaels bat alors Owen Hart avec son “Sweet Chin Music” alors qu’Owen tentait un “enziguri”. Shawn est vengé et conserve son « Title Shot » à WrestleMania 12.

8 jours après à Raw, Rowdy Roddy Piper annonce que le match entre Bret et Shawn à WrestleMania 12 serait un 60-Minutes Iron-Man Match !

Le 25 Mars à Raw, c’est la première fois que Shawn ramène son ancien entraîneur, José Lothario à ses côtés et sous les caméras de la WWF !

Lors de la cérémonie des « Slammys Award », Shawn remporte 5 victoires cette soirée là ! Son 1er est celui du “Best Slammin' Jammin' Entrance”, le second celui du “Best Threads”, le troisième, celui du « Master of Mat Mechanics », le 4ème celui du « USWEST Match Of The Year » et le dernier celui du « Leader Of The New Generation » !

Champion de la WWE
Lors de WrestleMania 12, le 31 Mars 1996 à Anaheim, Californie, Shawn Michaels affronte Bret « The Hit Man » Hart pour le titre de la WWF dans un « 60-Minutes Iron-Man Match » ! Comme il s'en doit, le score final au bout de l'heure de combat est un imprévisible 0 à 0 !!! Alors que Bret pense conserver sa ceinture suite à ce match nul, Gorilla Mansoon, président de la WWF, intervient et annonce un "Sudden Death Match"… HBK effectue alors le 1er tombé et devient pour sa 1ere fois, champion du monde poids lourd en réalisant ainsi son rêve de môme de 12 ans…

Le 8 Avril 1996 à Monday Night Raw, après son match et sa victoire face à Jerry Lawler, Shawn demande à Diesel qui était aux commentaires de bien vouloir le rejoindre sur le ring. Quelques temps après, Diesel assomme Shawn avec la ceinture de champion avant de quitter le ring. Un match est alors signé entre les deux anciens amis pour le titre à « IYH 7 Good Friends, Better Enemies ».

Le match a lieu le 28 Avril 1996 et est le dernier match de Diesel en PPV avant son départ pour la WcW peu de temps après. Shawn remporte naturellement son combat et conserve son titre face à Diesel grâce à son « Sweet Chin Music » dans un « No DQ Match ».

Après cette victoire, Shawn renter de suite dans une nouvelle “feud”, cette fois-ci avec un ancien adversaire, le British Bulldog. En effet, lors du Raw du lendemain, le show débute avec Jim Cornette, le Bulldog et Diana qui déclarent que Shawn a des vues sur la femme et qu’il veut coucher avec cette dernière. Alors que Shawn confronte ses 3 accusateurs, Diana lui lance un « Shawn, je sais que tu veux de moi.". Shawn, avec son élégance incomparable, lui répondait un « Mme Smith, avec tout le respect que je vous dois, s’il vous plait, arrêtez de vous lancer des fleurs ! ». Diana, furieuse, frappe alors Shawn d’une gifle au visage. Shawn lui répond alors par cette dernière phrase : "Maintenant on sait qui porte la culotte dans la famille Smith family.". Le bulldog attaque alors naturellement Shawn, mais HBK arrivait à se sortir de ce pétrin !

Le 19 Mai 1996, lors d’un « House Show » au Madison Square Garden de New-York, on assiste à la dernière apparition de 2 des membres de la « Kliq » avant leur départ de la WWF vers la WcW à savoir Diesel et Razor Ramon. Hunter Hearst Helmsley bat alors Razor avec son « Pedigree ». Après le combat, alors que Razor prend le micro pour dire « au revoir » aux fans, les officiels coupent le micro. Dans le match suivant, Shawn conserve son titre face à Diesel dans un « Steel Cage Match ». Après le combat, Hunter et Razor retournent sur le ring et cassent le « Kayfabe » en célébrants sur le ring pour se dire adieux…

Un match entre Shawn et Davey est alors signé pour le IYH 8, Beware Of Dog du 26 Mai 1996. C’est le PPV ou il y eut une coupure d’électricité et cette dernière revenait justement pour le Main-Event entre les 2 hommes. Owen Hart est dans le coin de son beau frère et agit en tant que manager de ce dernier. Alors que l’arbitre est mis K.O. « accidentellement » par le Bulldog, pendant ce temps là, Owen attaque Shawn et ce dernier lui décroche un « Sweet Chin Music » en pleine face ! Gorilla Mansoon fait alors intervenir un 2ème arbitre alors que Shawn porte un « superplex » sur le challenger. Les arbitres comptent alors en même temps, sauf que chacun d’eux donne un des 2 hommes vainqueurs… Gorilla déclare alors que les 2 officiels ont raisons et donne le titre à Shawn, la ceinture ne pouvant changer sur un « Match Nul ».

Un match revanche est alors signé pour le King Of The Ring 1996. James E. Cornette, après avoir menace la WWF de poursuites judiciaires, réussit à obtenir de Gorilla le choix d’un arbitre spécial pour le match. Lors d’un Monday Night Raw, on découvre l’arbitre qui n’est nul autre que Mr. Perfect ! Avant que le combat ne commence, Gorilla arrive sur le ring et annonce à Mr. Perfect qu’il est bien l’arbitre spécial, mais qu’il est arbitre à l’extérieur du ring et fait venir un autre officiel sur le ring. Une fois de plus, Shawn sort victorieux du combat et conserve sa ceinture. Après la victoire, il est immédiatement attaqué par le « Clan Cornette », Owen Hart, Smith et Vader avant d’être « sauvé » par Ahmed Johnson et le Ultimate Warrior.

Un match entre les 6 hommes est alors signé pour le IYH 9 – International Incident. Mais le combat fut changé quand, lors du Monday Night Raw du 8 Juillet 1996, Gorilla Mansoon annonce que le Ultimate Warrior est suspendu indéfiniment suite à plusieurs non-représentations à des shows. Plus tard, Shawn et Ahmed annoncent que leur partenaire de substitution sera nul autre que Psycho Sid !

Lors du IYH 9, donc, le 21 Juillet 1996 à Vancouver, Vader, Owen Hart et Davey Boy Smith battent Shawn Michaels, Ahmed Johnson et Psycho Sid quand Vader réalise le tombé sur Michaels suite à son “Vader Bomb”. Vader et Shawn rentrent alors en « feud »…

Vader bat une nouvelle fois Shawn lors d'un "Tag-Team Match" et se voit obtenir une chance pour le titre mondial de la WWF pour le SummerSlam…

Mais lors du PPV SummerSlam, le 18 Août 1996 à Cleveland en Ohio, Vader n'arrive pas à obtenir la victoire pour le championnat WWF. Il gagne d'abord le match via "Count-out", puis par "DQ" mais James E. Cornette demande que le combat se poursuive, jusqu'au moment ou HBK ne remporte le match avec un « Moonsault ».

L’étape suivante de la carrière de HBK s’appelle Mankind. Shawn doit alors affronter le bizarre Mankind, aka Mick Foley dans le Main-Event du IYH 10 : Mind Games le 22 Septembre 1996. Cette nouvelle « feud » sera agrémentée de pas mal de psychologie. Mankind se trimbale alors avec un cercueil dont il se servira contre le Heartbreak Kid quelques jours avant leur affrontement aux « Superstars » ! Lors du PPV, Mankind et Paul Bearer arrivent avec le même cercueil. Le match sera assez brutal, les 2 hommes à un moment, tombant sur la table des annonceurs Hispaniques. Alors que Shawn allait réaliser le tombé sur Foley, Vader l’attaque par derrière jusqu’au moment ou Sid vient à la rescousse. Alors que Mankind compte mettre Shawn dans le cercueil, Paul Bearer ouvre ce dernier et à la surprise générale, The Undertaker en sort pour s’attaquer à Mankind. Shawn remporte alors le match, qui sera élu le 2ème meilleur match de l'année par le PWI, par disqualification.

Le mois suivant, Shawn ne participe pas au IYH : Buried Alive, mais prend part aux commentaires du match opposant Sid à Vader. Le vainqueur du combat, Sid, obtient ainsi une chance pour le championnat face à HBK aux Survivor Series. Après le combat, Shawn quitte la table des commentateurs et rejoint Sid sur le ring pour le féliciter !

Le 17 Novembre 1996 à New York City, New-York, c’est l’heure des Survivor Series 96. Shawn Michaels défend donc son championnat de la WWF contre Sid. De façon surprenante, Sid obtient une meilleure réaction populaire de la foule que le champion ! A l’issue du combat, Sid frappe José Lothario avec une caméra… Shawn inquiet, se reçoit le même coup de caméra, permettant à Sid de porter son « Powerbomb » pour la victoire. Alors que Shawn perd son titre, ce dernier est plus préoccupé de l’état de santé de son entraîneur que par se perte de la ceinture mondiale !

Lors du IYH 12 : It’s Time, Shawn ne lutte pas, mais assiste au match de championnat entre Sid et le challenger Bret Hart à la table des commentateurs. Shawn qui doit affronter le gagnant du combat au Royal Rumble 1997, déclare qu’il préfère voir gagner Sid pour lui faire payer ce qu’il a fait à José Lothario plutôt que Bret. Bret et Shawn ont même une altercation quelques jours avant le IYH lors de l’émission « Superstars » quand Shawn intervient dans une interview de Sid et s’attaque à son ancien ami. Bret intervient et s’attaque à HBK en compagnie de Sid. Sid se retourne ensuite contre Bret et l’attaque par derrière.

Lors du IYH 12, Shawn reste à sa place aux commentaires jusqu’au moment ou Bret vient le voir pour lui piquer sa chaise afin de s’en servir contre le champion. Shawn le laisse faire, alors que Sid vient le provoquer, ce qui rend HBK furieux. Shawn monte alors sur le ring et est dégagé au sol par Bret. Bret reste alors distrait par Shawn et se prend un « powerbomb » de Sid pour la victoire !

C’est dans sa ville, à San Antonio au Texas, qu’a lieu le Royal Rumble 1997, le 19 Janvier 1997. Bien entendu la foule est derrière lui cette fois-ci, le challenger jouant à domicile. De plus, Shawn veut absolument prendre sa revanche sur Sid à cause de ce qui c’est passé avec José Lothario aux derniers Survivor Series… Comme Sid l’avait fait, HBK s’accapare de la caméra de télé et frappe à son tour Sid à 2 reprises. Il ne lui reste alors plus qu’à porter son « Sweet Chin Music » pour la victoire ! C’est ainsi que Shawn devient pour la seconde fois champion du monde de la WWF devant son public et ses parents qui sont dans l’aréna !

Le 13 Février 1997 lors du Thursday Raw Thursday à Lowell, MA, Shawn fait un long discours et annonce qu’il doit abandonner le championnat poids lourd de la WWF suites à ses anciennes blessures… Le Président de la WWF, Gorilla Monsoon, annonce alors que le titre sera remis en jeu dans le match du IYH « Final Four match » le dimanche suivant entre Bret Hart, Steve Austin, Vader et le Undertaker. Psycho Sid qui devait affronter le champion ce soir là se voyait attribuer son match de championnat lors de la prochaine émission de Monday Night Raw la semaine suivante.

Lors de l’édition 1997 des « Slammy Awards », Shawn remporte 2 trophées cette soirée là. Celui de la meilleur prise de finition et celui du « Match Of The Year ».

Lors de son match de retour, à Raw Is War de Evansville, Indiana, le 26 Mai 1997, Shawn Michaels fait équipe avec Stonecold Steve Austin et remporte le titre Tag-Team de la WWF face à Owen Hart et The British Bulldog. Même si les deux hommes sont plutôt réticent à faire équipe durant ce combat, ils trouvent assez d’esprit de compétition afin que Shawn puisse porter son « Sweet Chine Music » et que Steve Austin ne puisse réaliser le tombé pour la victoire.

Le 8 Juin 1997 à Providence, Rhodes Island, Shawn devait affronter Bret Hart, mais ce dernier ne pouvait lutter à cause d’une blessure au genou. HBK affronte donc en remplacement, nul autre que son propre coéquipier et co-détenteur du titre Tag-Team, Stone Cold Steve Austin. Alors que les 2 hommes combattent, chacun d’eux arrive à porter sa propre prise de finition, sans succès car l’arbitre se retrouve assommé ! Stonecold porte alors son « Stunner » sur un des officiels quand HBK porte à son tour le « Sweet Chin Music » sur un autre arbitre. Le match se termine alors en « double DQ ».

HBK, une nouvelle fois hors de l'action, le titre par équipe est déclaré vacant. Mais Austin, sur l'ordre de Gorrilla Monsoon, doit se trouver un nouvel équipier pour avoir une nouvelle chance dans cette division, contre les finalistes du tournoi Tag-Team.

Le 3 août 1997 à East Rutherford, New-Jersey, c’est les SummerSlam 97. Shawn participe au Main-Event, non plus en temps que lutteur, mais en temps qu’arbitre spécial. Bret bat le Undertaker pour devenir le champion de la fédération pour la 5ème fois grâce à HBK qui frappe accidentellement le champion au visage avec une chaise en fer.. Il devenait ainsi le 2ème lutteur à remporter le championnat autant de fois, aux côtés de Hogan… A noter que HBK était l'arbitre spécial et fût très controversé quand à l'issue du match !

Le lendemain à Raw, Shawn fait une interview où il déclare que les fans ne lui accordent pas le respect qu’il mérite. Alors que le public réagit forcément mal, Shawn perd son sens froid et les envois au diable. Il apprend aussi qu’il doit affronter The Undertaker lors du prochain PPV.

Shawn occupe encore la place de “Heel” et a de nouveau des mots avec le public. Cette fois là, il s’attaque encore à Mankind qu’il bat de nouveau.

Le 7 Septembre 1997, au IYH 17 – Ground Zero, HBK affronte de Undertaker dans un match qui ce termine sans décision. Ceci ne donnant pas l’aboutissement de la “feud” entre les 2.

13 Jours plus tard, la WWF fait une tournée en Europe et HBK et Bulldog s’affrontent pour le titre Européen au PPV Anglais, One Night Only. Shawn remporte à la surprise générale le titre Européen de la WWF et devient le 1er « Grand Slam Winner » de la WWF !

Lors de Bad Blood, le 5 Octobre 1997, Shawn et l’Undertaker s’affrontent de nouveau, mais cette fois ci dans un “Hell In A Cell Match”. Hunter, Chyna et Rick Rude l’accompagnent. The Undertaker fait saigner abondamment le visage de Shawn en le faisant glisser sur le grillage de la cage. Son sang se retrouve alors partout sur le ring. Même si Shawn passe à travers une table ce soir là, il remporte tout de même le match.

Shawn et la DeGeneration X sont en « feud » avec la Hart Foundation de Bret Hart depuis plusieurs mois. Shawn cette fois là, joue le rôle de « Face » et Bret celui de « Heel », du moins aux USA (ce qui était le contraire au Canada, mais aussi dans beaucoup d’autres pays et notamment en Europe…). Les 2 hommes doivent s’affronter aux Survivor Series pour le championnat mondial de la WWF alors détenu par Bret depuis le SummerSlam. Le PPV a lieu à Montréal au Canada, patrie de Bret Hart, le 9 Novembre 1997. Ce soir là, le champion d’Europe, Shawn Michaels bat le champion du monde, Bret Hart par soumission. A la fin du combat, Shawn Michaels tente un « Sharpeshooter » (prise de Bret Hart) sur le champion… La prise à peine portée, Vince McMahon ordonne à Earl Hebner (arbitr du match) de faire sonner la cloche et déclare HBK vainqueur. Le plan original de départ était de terminer ce combat par une disqualification, Bret ne voulant pas perdre son titre au Canada… Vince McMahon qui avait peur que Bret ne parte à la wCw avec le titre de la WWF, mentait à Bret sur l’issue du combat et mettait en place cette alternative, plus connue sous le nom de « Montréal Screw Job » !

Le 7 Décembre 1997 à Springfield, Massachusetts, lors du In Your House "Degeneration-X", Shawn affronte Ken Shamrock. Hunter Hearst Helmsley et Chyna accompagnent le Heartbreak Kid sur le ring. Alors que Shamrock porte son « Ankle Lock Submission » sur Shawn, HHH et Chyna interviennent en la faveur de leur ami. Hunter monte alors sur le ring et frappe Shamrock qui gagne donc par “DQ”. Alors que la DX célèbre la victoire Owen Hart attaque Shawn par derrière. Hunter tente alors d’intervenir mais Owen s’enfuit à travers la foule.

La nuit suivante à Raw, la DX réalise un segment ou ils jouent au « strip poker ». La partie est alors interrompue par Owen qui attaque de nouveau Shawn et qui s’échappe avant de devoir se battre à 1 contre 3.

Le 22 Décembre 1997, à Lowell, Massachusetts, à Raw Is War, Shawn perd le titre Européen face à HHH. En effet, Shawn se laisse battre en moins d’une minute trente par son coéquipier. Ce match avait été ordonné par Sgt Slaughter qui voulait ainsi diviser le cal DX. A la fin du combat, Owen se pointe de nouveau et s’attaque à HHH.

Shawn reprend alors une « feud » contre le Undertaker. Les 2 hommes s’affrontent lors du PPV Royal Rumble 1998 dans un « Casket Match » où Shawn Michaels bat The Undertaker pour conserver sa ceinture. Au début du combat, le challenger réussit à porter un « Tombstone » sur Michaels et à l’enfermer dans le cercueil… Malheureusement, l’arbitre est frappé par Triple H, permettant ainsi aux New Age Outlaws (Billy Gunn et Road Dog) et aux Los Boricuas de venir et de s’attaquer à l’Undertaker. Kane se pointe à son tour et fait le ménage sur le ring des intervenants extérieurs. Après ceci, Kane attaque le Undertaker et lui porte un « Chockslam » à l’intérieur du cercueil qui est immédiatement refermé par Michaels. Peu de temps après, Paul Bearer venait aux abords du ring et fermait le cercueil à clé pour permettre à Kane d’y mettre le feu. Lors de ce combat, Shawn se blesse grièvement au dos…

Shawn diminué, doit mettre sa carrière en stand-by, mais doit aussi défendre une dernière fois sa ceinture. Ce combat entre HBK et Steve Austin a lieu le 29 Mars 1998, lors de WrestleMania XIV à Boston, Massachusetts. Cette « feud » prit une certaine importance, quand Mike Tyson y prenait part en jouant le rôle de « special enforcer ». A la fin du match, alors que HBK se prépare pour le "Sweet Chin Music", Austin contre la prise et porte un "Stunner" au champion. Tyson réalise le compte de 3 et Austin est déclaré vainqueur. Austin donne alors le T-Shirt "Austin 3:16" à Tyson et ils quittent le ring ensemble après que Tyson n’ait envoyé HBK au tapis...

Shawn se retrouve alors hors des caméras pour subir une opération au dos.

Absent des ring pour plus de 4 ans
Il retourne devant les écrans de la WWF lors du Raw Is War du 13 Juillet 1998. Il intervient en temps que commentateur de l’émission durant les 2 Heures.

Lors du Raw du 24 Août, Shawn refait un nouveau retour devant les caméras quand il sauve Chyna d’un baiser avec Mark Henry en le frappant avec une chaise.

Il prend par aussi au Sunday Night Heat d’avant le SummerSlam 1998. Il y interview notamment Sable qui finit par danser avec lui !

Le 23 Novembre 1997, à Raw Is War, il fait son retour actif et endosse le rôle de « Commissionnaire de la WWF ». Il joue alors le rôle de « face » quand il rejoint la « DX ». Il organise le soir même un match entre The Rock et X-Pac pour le championnat du monde de la WWF. Il fait partir des abords du ring, aussi bien les membres de la « Corporation » que les ceux de la « DX » pour être sur d’avoir un match un contre un. Durant le combat, The Rock, prend une chaise et veut frapper X-Pac avec… Shawn qui est aux abords du ring, s’empare de la chaise et frappe lui-même X-Pac avec prouvant ainsi son association avec Vince McMahon.

La semaine suivante, X-Pac confronte Shawn au sujet de ce qui vient de se passer. Shawn lui donne alors un match face à Ken Shamrock oui il devra y défendre son championnat Européen. Avant ce combat, HBK commente le match entre Mankind et The Big Bossman. Mankind perd alors son titre HardCore est se retrouve attaqué par Shawn après le combat… Il est encore aux commentaires lors du match entre X-Pac et Shamrock. Triple H fait alors son retour ce soir là et permet à X-Pac de conserver sa ceinture Européenne à la surprise de HBK.

Le 7 Décembre 1998 à Raw, HBK organise un combat entre Triple et X-Pac, face The Big Boss Man et Ken Shamrock dans un « Anything Goes Match ». HBK et le New Age Outlaws se retrouvent aux abords du ring juste après le début du combat. Durant le match, Billy Gunn monte sur le ring et frappe Ken Shamrock avec une chaise pour permettre à HHH & X-pac de remporter le combat. Après l’affrontement, Billy et le Road Dogg dévoilent leur T-Shirt aux couleurs de la DX, toujours au grand désarroi de HBK.

Le 12 Décembre 1998, juste avant le PPV Rock Bottom, Shawn apparaît à « Heat ». Il déclare que Chyna et Triple H sont bannis des alentours du ring pour le match pour la championnat « Tag-Team » entre des New Age Outlaws. Il organise aussi un combat « d’échauffement » pour le NAO lors de « Heat ». Une fois de plus, les New Age Outlaws s’en sortent et remportent le match conservant ainsi les ceintures, rendant HBK furieux !

Lors du Raw suivant, Shawn veut prendre sa revanche et annonce que la NAO affronteront plus tard dans la soirée l’équipe Ken Shamrock et le Bossman en mettant le titre par équipes en jeu et que HHH affrontera The Rock pour le titre de la WWF. Alors que Shawn n’arrête pas de distraire Billy Gunn dans le match par équipe, il frappe ce dernier avec la matraque, ce qui permet à Shamrock de porter son « Ankle Lock » pour la victoire et le titre Tag-Team de la WWF ! Lors du match entre HHH et The Rock, HBK intervient de nouveau à plusieurs reprises, empêchant notament à Triple H de réaliser le tombé. Plus tard, un grand blond qui sera plus tard connu sous le nom de Test, fait son apparition et s’attaque à HHH, permettant à The Rock de conserver sa ceinture !

Lors du Raw du 21 Décembre 1998, HBK annonce les matchs suivants : Billy Gunn Vs Ken Shamrock, Road Dog Vs Big Boss Man et HHH et X-Pac Vs Test et The Rock. Alors que Billy bat Ken, HBK annonce que cette victoire n’est pas pour le titre Intercontinental ! Plus tard, il tente de faire dégager les autres membres de la DX des abords du ring, quand Vince intervient et lui informe des les laisser faire.

Le 27 Décembre 1998, après la victoire de Kane sur X-Pac, il ordonne au Big Red Machine de porter son « Chokeslam » puis son « Tombstone » sur X-Pac après la fin du combat.

Le lendemain à Raw, Shawn est viré de son poste de « WWF commissioner » par Vince McMahon. Alors qu’il est censé partir de l’aréna, Shawn fait demi-tour et porte son « Sweet Chin Music » sur Vince avant de célébrer avec les fans.

Le 3 Janvier 1999 à Sunday Night Heat, Shawn fait une interview en « duplex » de chez lui à San Antonio. Il annonce qu’il sera à Raw du lendemain et qu’il n’a aucune peur de Vince ! Lors de ce Raw, HBK apparaît avec la « DX » et déclare qu’il a un contrat en béton et qu’il ne peut en aucuns cas être viré de son poste de « commissaire » ! HBK déclare à Vince qu’il n’est plus le numéro 30 à rentrer dans le Royal Rumble, mais le numéro 2 (Vince avait nommé Austin comme 1er entrant dans le Rumble) face à son ennemi de l’époque, Steve Austin ! Alors qu’il quitte la DX et rejoint sa voiture, il est attaqué et retrouvé ensanglanté au pied de sa voiture… HBK a été attaqué par le Team Corporate et est emmené en ambulance…

Le 25 Janvier 1999, Shawn est montré en compagne de Steve Austin. HBK annonce que Steve peut aller à WrestleMania 15 à partir du moment ou Vince a abandonné son « title shot ».

Lors du Raw du 15 Février, sur les ordres de Vince, Shawn organise un match retour entre Mankind et The Rock dans un « Ladder Match ». Il apparaît le mois suivant à WrestleMania 15 en entretient avec Vince, ce sera sa dernière grosse apparition télé à la WWF avant 2000…

Le 31 Mars 1999, Shawn se marie avec Rebecca Curci, ancienne Whisper des WCW Nitro Girl. Ils auront leur premier enfant le 5 Janvier 2000 qui naît à 19H09, sous le nom de Cameron Kade Hickenbottom.

Il ne réapparaît sous les caméras de la WWF qu’en Mai 2000 ou il est l’arbitre spécial du « Iron Man Match » entre The Rock et Triple H lors du PPV Judgement Day 2000.

En 2001, il rejoint l’église des "born-again Christian”, sous l’influence de sa femme Rebecca.

Retour en tant que lutteur
Le 3 Juin 2002, à Raw, il fait son retour dans le monde du catch quand il est remmené à la WWE par son ami Kevin Nash en tant que nouveau membre de la nWo. Mais la « storyline » ne dure pas, Shawn et HHH apparaîssent le 22 juillet à Raw avec leurs vêtements aux couleurs de la « DX ». Alors qu’ils vont faire leur signe en « X » de la « DeGeneration-X », Triple H se retourne contre HBK et lui porte son « Pedigree ». HHH attaque ensuite Shawn en « Backstage » et l’envoi à l’hôpital !

Un match entre les 2 hommes est signé pour SummerSlam 2002, qui a lieu le 25 Août 2002… Cette journée là, Shawn remonte sur le ring de la WWE après près de 4 ans et demi d’absence. Le match est libellé comme un « Street Fight Unsanctioned Macth », la WWE insistant sur le fait que Shawn ne serait pas en condition physique pour lutter contre Hunter. Shawn remporte le combat dans un match qui volera le « Show ». Après plusieurs manœuvres risquées et le visage en sang, HBK réussit à bloquer le « Pedigree » et à battre HHH. Ce dernier se venge après la fin du combat en portant plusieurs coups au dos de Shawn avec son marteau…

Le 2 Septembre à Raw, Shawn en fauteuil roulant annonce à HHH qu’il sera de retour et lui lance un « Ne chasse pas ce que tu ne peux pas tuer » !

Le 28 Octobre, toujours à Raw, HBK s’attaque à HHH qui perd alors son « Casket Match » contre Kane.

Le 17 Novembre 2002 lors des Survivor Series au Madison Square Garden de New-York City, New-York, Shawn remporte le titre World Heavyweight face à Triple H, Kane, Booker T, Chris Jericho et Rob Van Dam dans un “Elimination Chamber Match”. Shawn est le dernier à rentrer sur le ring est élimine Chris Jericho avec son « Sweet Chin Music » au moment ou Jericho porte son « Walls of Jericho » sur Triple H. Il ne reste plus qu’à Michaels à porter son Sweet Chin Music » sur Triple H après avoir réussi à retourner le « Pedigree » !

Les 2 hommes s’accrochent alors à plusieurs reprises tout au long de cette fin d’année 2002. Le 2 Décembre 2002 à Raw, HHH bat RVD dans un « #1 Contender Match » avec pour arbitre spécial, Shawn Michaels…

Le 15 Décembre 2002, lors du PPV Armageddon 2002 à Ft Lauderdale, Floride, Shawn Michaels perd le titre Heavyweight face à Triple H dans un « Best of Free Falls Match ». Dans le « 1er tombé », Triple H défait dans un “Street Fight Match” avec son “Pedigree”. Lors du “2 ème match”, Shawn bat Triple H dans un “Steel Cage Match” grâce à un “Splash” du haut de la cage à travers des tables lui permettant de porter son “Sweet Chin Music”. Enfin, lors de la dernière confrontation, la victoire va à Triple H dans un “Ladder Match” après avoir fait tomber le champion à l’extérieur du ring et à travers les tables.

Le 19 Janvier 2003, HBK prend part au Royal Rumble 2003 et rentre en 1ere position dans le « Rumble Match »… Mais il est éliminé moins de 3 minutes après par Chris Jericho ! Les 2 hommes rentrent alors en « feud » et, le 3 Mars 2003 à Raw, Jericho attaque violement Shawn et le challenge pour un combat à WrestleMania XIX.

Les 2 hommes s’affrontent donc dans le PPV de l’année ou Shawn Michaels bat Chris Jericho. Après le combat, les 2 hommes s’embrassent avant que Jericho ne se retourne contre Michaels en le frappant !

La semaine suivante à Raw, Kevin Nash fait son retour et vient sauver Shawn qui est attaqué par Chris Jericho, HHH et Ric Flair ! Ceci les emmènent à un match, le 27 Avril 2003 à Backlash ou Shawn Michaels, Booker T et Kevin Nash perdent leur combat face à Chris Jericho, Triple H et Ric Flair. Triple H réalise le tombé sur Nash après avoir frappe ce dernier avec son marteau.

Le 15 Juin 2003, à Bad Blood, Shawn perd son combat face à Ric Flair après que Randy Orton n’intervienne dans le match et ne frappe HBK avec une chaise… Il rentre en « feud » avec l’Evolution…

Le 7 Juillet à Raw, il est l’invité du « Highlight Reel » à Montréal au Québec… Il s’excuse publiquement pour ce qui c’est passé entre lui et Bret lors du Montral Screw Job en 1997… Mais plus tard dans l’interview, il demande aux fans d’enfin tourner la page à ce sujet ! 15 jours après à Raw de Los Angeles, Californie et au Staples Center (yes !!!), Shawn et Y2J s’affrontent dans un match retour de WrestleMania… Shawn perd le combat après plusieurs interventions des membres de l’Evolution.

Le 24 Août 2003 à Phoenix, Arizona, Shawn prend part au Elimination Chamber du SummerSlam 2003 contre Triple H, Bill Goldberg, Randy Orton, Kevin Nash et Chris Jericho. Shawn ne remporte malheureusement pas le combat. Chris Jericho élimine Nash après que Michaels n’ait involontairement frappé Nash. Après que Goldberg n’élimine Orton, il porte son Jackhammer sur HBK pour le mettre dehors du match…

Le 21 Septembre 2003 lors du PPV Unforgiven, HBK perd son « Legend Vs. Legend Killer Match » face à Randy Orton. Mais Shawn remporte sa revanche quand il bat Orton dans un match retour le 10 Novembre 2003 à Raw.

Shawn prend ensuite par à la « feud » Austin contre Bishoff et fait partie de l’équipe de Steve lors des Survivor Series 2003. HBK fait alors équipe avec Booker T, Rob Van Dam, et les Dudley Boyz (Buh Buh Ray et D-Von) dans le Team Austin ou ils perdent face au Team Bischoff composé de Chris Jericho, Christian, Scott Steiner, Randy Orton, et Mark Henry… Si l’équipe d’Austin perdait, ce dernier perdait son poste de Co-GM !!! A la fin du combat, Shawn élimine Christian avec son « Sweet Chin Music ». 3 Minutes après, il parvient à battre Y2J avec un « Inside Cradle » alors que Jericho tente de porter son “Walls of Jericho” pour se retrouver seul face à Orton. Mais, tout de suite après avoir été éliminé, Y2J porte un coup de chaise coriace au visage de Michaels pour l’assommer. Orton n’a alors plus qu’à recouvrir Michaels après que Batista ne porte un “Sit-Down Powerbomb” pendant que Steve Austin attaque sur Eric Bischoff la rampe d’accès. Après le match, Austin aide Shawn à rejoinder les coulisses avant de ne retourner saluer une dernière fois les fans…

Le 29 Décembre 2003, lors du RAW à San Antonio, Shawn Michaels affronte Triple H dans un combat de plus de 40 minutes qui se termine en double tombé. Eric Bischoff qui arbitre le match, annonce qu’à la vue du résultat, le titre ne change pas de mains… La semaine suivante, toujours à Raw, Shawn reçoit un « Pedigree » de la part de HHH.

Le 25 Janvier 2004 à Philadelphie, Pennsylvanie, lors du PPV Royal Rumble 2004, Shawn affronte de nouveau Triple H dans un « Last Man Standing Match ». Le combat se termine en “Match Nul” quand aucun des 2 hommes ne se relève du compte de 10 de l’arbitre ! A l’issue du combat, les 2 hommes sont sous les soins des secours. HHH est alors remmené en civière alors que HBK refuse tout secours et retourne en coulisse sur ses propres jambes !

Le lendemain, alors qu’un lutteur de « SmackDown », Chris Benoit avait remporté le Royal Rumble, Shawn et HHH sont en train d’argumenter pour un match retour à WrestleMania 20. Les 2 hommes sont alors interrompu par Benoit, qui affirme que peu importe qui sera champion, il s’en va l’affronter à WrestleMania !

Le 9 Février 2004 à Raw, alors que l’on assiste à la signature du match Benoit Vs Helmsley pour WM20, Shawn se pointe, porte son « Sweet Chin Music » sur Chris et signe le contrat à son nom à sa place ! Le match qui devait opposer HHH à Benoit, puis HHH à HBK deviendra plus tard un « 3 Ways Match » entre les 3.

Le 14 Mars 2004 à WrestleMania 20, Chris Benoit remporte le championnat Heavyweight face à HBK et Triple H après avoir porté son « Crippler Cross Face » à ce dernier ! Le mois suivant à Backlash 2004, Benoit conserve son titre face à HBK et Triple H.

Le 10 Mai 2004 à RAW, le match entre Triple H et Shelton Benjamin se termine en “No Contest” suite à l’intervention de Shawn Michaels envers Triple H… Eric Bischoff décide alors de suspendre indéfiniment Shawn Michaels ! La semaine suivante, Triple H est dans les 2 derniers participants de la «bataille royale » pour déterminer le nouveau « #1 Contender »… HBK se pointe alors sur le ring et cause l’élimination d’Hunter ! Le semaine suivante, les 2 hommes bataillent l’un contre l’autre jusqu’au moment ou Eric Bishoff leur donne un match de type « Hell In A Cell » pour le Bad Blood 2004. Malheureusement pour Shawn, ce dernier perd le combat le 13 Juin 2004 à Columbus, Ohio dans un match qui durera près de 50 minutes !

Le lendemain à Raw, Jim Ross interview les 2 hommes quand Kane se pointe sur le ring et attaque HBK alors que HHH se casse en courant ! Kane met alors la tête de Shawn Michaels les 2 parties pliantes d’une chaise en fer afin de lui écraser le larynx… Shawn est emmené directement à l’hôpital.

Cecie est naturellement une « Storyline » qui éloigne quelques semaines Shawn des rings afin qu’il assiste à la naissance de son 2ème enfant. En effet, sa femme met naissance à une fille, Madison Nichole Hickenbottom, qui naît le 29 Août 2004… Le lendemain, on apprend de la part de Lita qu’elle a signé un match entre Kane et Shawn pour le PPV Unforgiven 2004.

Le 12 Septembre 2004, Shawn remporte ce combat dans un « No Disqualification Match » suite à son « Sweet Chin Music ».

Le 11 Octobre 2004 à RAW: Shawn Michaels, Chris Benoit et Edge battent l’Evolution (Triple H, Ric Flair et Batista) quand Edge vole le tombé de HBK sur Triple H et célèbre comme s’il était le vrai responsible de la victoire. Edge fait alors un “Heel Turn” après ce match en portent un “Spear” sur Shawn Michaels puis Chris Benoit… La semaine suivante, Edge bat Chris Benoit et Shawn Michaels dans un « Triple Threat Match ». Durant ce combat, Shawn Michaels est touché au ménisque et devra subir une opération.

Le 19 Octobre 2004, Shawn participe au PPV Taboo Tuesday et remporte 39% des voix pour se mériter un match de championnat devant (33%) et Chris Benoit (28%). Alors que Shawn Michaels est blessé, il perd son combat mais livre un bel effort pour donner un bon match aux fans.

Le lendemain à Raw, Shawn nous livre encore un interview émouvant ou il annonce qu’il doit prendre du repos suite à ses blessures.

Shawn fait son retour lors du PPV New Years Revolution ou il est arbitre spécial dans le Elimination Chamber opposant Triple H, Randy Orton, Batista, Chris Jericho, Chris Benoit et Edge… Pendant l’affrontement, Chris Jericho élimine Edge après que ce dernier n’ait reçu un « Sweet Chin Music » de la part de Shawn. HBK reçoit alors un « Spear » vengeur de la part de Edge. A la fin du combat, Ric Flair distrait Shawn, permettant ainsi à Batista de porter un “coup de la corde à linge” sur Randy Orton, afin que HHH ne puisse porter son « Pedigree » pour la victoire et reconquérir le titre Heavyweight vacant !

Shawn fait son retour en tant que lutteur lors du Raw du 17 Janvier 2005 ou il bat Christian avant de recevoir un « Spear » de la part de Edge. Le 30 Janvier 2005, lors du Royal Rumble 2005, Edge bat Shawn Michaels dans leur “Grudge Match”. Plus tard dans la soirée, HBK participe au « Rumble Match » ou il rentre à la 19ème place et élimine Charlie Haas, Simon Dean et Kurt Angle… Angle furieux, élimine tout de même Shawn !

Le 28 Février 2005 à RAW, Shawn Michaels bat Edge dans un "Anything Goes Street Fight". Après le match, Kurt Angle sort de la foule et s’attaque brutalement à Shawn Michaels qu’il fait saigner. La même semaine à SmackDown, Alors que Kurt Angle se prépare à mettre en jeu ses médailles dans son « Kurt Angle Invitational », Shawn Michaels, déguisé en caméraman, attaque Kurt Angle par derrière avant que la sécurité n’intervienne.

Les 2 hommes s’affrontent alors dans un excellent match, le 3 Avril 2005 à Los Angles Californie, lors de WrestleMania 21 au Staples Center !!! HBK perd par soumission dans ce qui sera élu le PWI Match Of The Year !

Le lendemain, alors que Shawn est en interview, il est attaqué par Muhammad Hassan et Daivari… 2 semaines plus tard, toujours à Raw, Shawn Michaels bat Muhammad Hassan par DQ après l’intervention de Daivari. Soudain, la chanson "Real American" se fait entendre et Hulk Hogan vient à la rescousse de HBK.

Le 1er Mai 2005, lors du PPV Backlash, les 2 légendes font équipe et affrontent le tandem Hassan/Daivari avec succès. Shawn porte son « Sweet Chin Music » sur Daivari permettant ainsi à Hogan de réaliser le tombé !

Le 13 Juin 2005 à Raw, Kurt Angle est drafté dans le roster du lundi soir et challenge immédiatement Shawn pour un match revanche à Vengeance 2005. Ce match a lieu le 26 Juin 2005 à Las Vegas, Nevada et Shawn prend sa revanche sur Angle cette soirée là.

Le 4 Juillet à Raw, Hulk Hogan est l’invité de Carlito dans le “Carlito’s Cabana" ou ils sont interrompus par Kurt Angle ! Shawn Michaels et Hulk Hogan battent alors Kurt Angle et Carlito. Shawn fait alors un “Heel Turn” quand il se retourne contre Hogan et lui porte son “Sweet Chin Music” ! La semaine suivante à Raw, Carlito et Chris Jericho tout les 2 avec le “Talk Show” à Raw, bataillent pour savoir qui va interviewer Shawn en premier… On assiste alors au retour du “Piper's Pit” pour cette exclusivité… Roddy Piper interview alors Michaels, mais il se reçoit un “Sweet Chin Music” quand il demande à Shawn pourquoi il c’est attaqué à Hulk Hogan. Shawn lance alors un défi à Hogan pour un match entre les 2 à SummerSlam 2005.

Quelques semaines plus tard, Hulk accepte officiellement le challenge et un match "The Legend vs. The Icon" est signé pour le SummerSlam. Avant ce combat, les 2 hommes sont invaincu en match simple lors de ce PPV…

Le 15 Août 2005 à Raw de Montréal, Shawn Michaels réalise une interview de « Heel » contre Hulk Hogan et chauffe les fans Canadien au sujet de Bret Hart. Shawn Michaels invite même Bret Hart à se pointer sur le ring, la musique du Hitman se fait entendre mais le champion Canadien ne vient pas, ceci étant une fois de plus une ruse de HBK. Lors du « Main Event », Hulk Hogan bat Kurt Angle par “DQ” après que Shawn Michaels n’interfère dans le combat et ne porte un « Sharpshooter » sur Hogan !

Lors du SummerSlam 2005, le 21 Août à Washington DC, Hulk Hogan bat Shawn Michaels avec son coup de pied au visage et son “ legdrop” alors qu’il venait juste de recevoir un « low blow », un coup de chaise en pleine tête et un « Sweet Chin Music ». Bret Hart n’intervenait pas dans le combat. Après la fin du match, Michaels serre la main d’Hogan.

Le lendemain à Raw, Shawn de nouveau « Face » rentre dans une nouvelle « feud » face au nouveau venu, Chris Masters… Le 29 Août, toujours à Raw, Shawn Michaels est l’invité du Carlito's Cabana et doit faire face à Carlito et Chris Masters. Ric Flair vient alors à la rescousse ce qui emmène les 4 hommes à un match Tag-Team. Mais Ric Flair est attaqué par un “home mystère” et doit être évacué à l’hôpital. Quelques instants après, Ric Flair revient dans le match mais se retrouve dans le « Masterlock » et perd le combat.

Lors du PPV Unforgiven 2005 le 18 Septembre 2005 à Oklahoma City, Oklahoma, le Heart Break Kid bat Chris Masters grâce à son “Sweet Chin Music” et après avoir avorté le “Masterlock”.

Le 3 Octobre 2005, lors du Raw Homecoming (Raw revenait sur la chaine USA Network après 5 années d’absence dans un show spécial de 3 heures), Shawn affronte de nouveau Kurt Angle dans un « 30 Minutes Iron Man Match ». Ce combat se termine en « match nul » avec un score de 2 à 2… Lors du 1er tombé, Angle bat Michaels avec son “Olympic Slam”. Au 2ème tombé, Michaels bat Angle en renversant le “Ankle Lock” avec un “Victory Roll”. Au 3ème tombé, Michaels abandonne sur le “Ankle Lock”. A la 4ème manche, Michaels bat Angle grâce à son “Sweet Chin Music”. Alors que le match se termine, il ne manque que quelques secondes à HBK pour pouvoir remporter le combat… Après le match, Shawn défi Angle de continuer l’affrontement dans un “Sudden Death Match » mais Angle refuse et quitte le building…

2 semaines plus tard, Shawn Michaels bat Carlito et se qualifie pour faire partie des lutteurs potentiels du “Main Event” de Taboo Tuesday.

Lors du Taboo Tuesday 2005, le 1er novembre 2005, Shawn Michaels est pour la 2ème fois plebiscite par les fans avec 46% des voix devant The Big Show 16% et Kane 38% pour affronter John Cena et Kurt Angle pour le championnat de la WWE. John Cena bat Kurt Angle et Shawn Michaels dans un “Triple Threat Match”. Cena remporte le combat avec son « FU » sur HBK alors que ce dernier vient de porter son « Sweet Chin Music » sur Angle et échappe donc de peu à la victoire.

Le 14 Novembre à Raw, lors du « Raw Tribute » à Eddie Guerrero, Rey Mysterio bat Shawn dans un très beau match ! La semaine suivante, le Team RAW et le Team Smackdown! S’affrontent sur le parking et Batista est « chokeslammé » sur une voiture. Plus tard, Shawn Michaels affronte John Bradshaw Layfield dans un “Lumberjack match” qui se termine sans décision.

Lors du PPV Survivor Series 2005, le 27 Novembre à Détroit, Michigan, le Team S!D de Batista, Randy Orton, John Bradshaw Layfield, Bobby Lashley et Rey Mysterio Jr. bat le Team Raw de Shawn Michaels, Chris Masters, Carlito Caribbean Cool, Kane et le Big Show dans un match de type “Survivor Series”. Shawn Michaels bat Lashley après que ce dernier n’ait reçu un “Chokeslam” de la part de Kane. Plus tard, Michaels bat Mysterio avec son “Sweet Chin Music”. Juste après, Shawn est éliminé par Orton grâce à son “RKO” pour remporter la victoire.

Fin Décembre à Raw, Shawn interrompt la promo de Vince McMahon concernant le nouveau DVD de Bret Hart, “Bret Hart: The Best There Is, The Best There Was, The Best There Ever Will Be”. Vince McMahon furieux déclare à Shanw qu’il peut le « baiser » tout comme il pu « baiser » Bret Hart. Michaels demande alors à McMahon pourquoi il continue d’alimenter la polémique du « Montreal Screwjob » ?

Le 2 Janvier, cette « offense » vis-à-vis du « Boss » oblige Shawn à affronter Kane dans un match où on lui interdit d’utiliser son « Sweet Chin Music » sous peine de non participation au prochain « Elimination Chamber ». Shawn perd le combat après que Vince ne l’ait distrait à plusieurs reprises. Après le combat, Vince annonce que Shawn sera le premier à rentrer dans le combat du « Elimination Chamber ».

Lors du PPV New Years Revolution le 8 Janvier 2006, Shawn, malgré son handicape à rentrer en premier dans le combat, élimine toutefois Angle mais est le 3ème homme à sortir du combat après avoir perdu face à Carlito.

La semaine suivante à RAW, Michaels affronte le Champion World Heavyweight, Kurt Angle ou le match n’est pas pour le titre, mais si Shawn perd, il est viré par Vince… Michaels arrive à battre Angle quand le manager de ce dernier, Daivari, porte un coup de chaise involontaire sur Angle.

La semaine suivante, HBK doit une fois de plus faire face aux exigences de Vince McMahon et doit battre Shelton Benjamin s’il veut avoir une chance de participer au Royal Rumble 2006. Heureusement, Shawn Michaels bat Benjamin avec un “roll-up” et peut donc participer au Rumble.

Lors du Royal Rumble 2006, le 29 Janvier à Miami, Floride,Vince McMahon se pointe aux abords du ring durant le Rumble et distrait Michaels qui parvient à éliminer les MNM (Joey Mercury et Johnny Nitro) et Shelton Benjamin. Durant cette distraction, Shane McMahon fait son retour devant les caméras et élimine illégalement Michaels du Royal Rumble. Furieux, Michaels retourne sur le ring et porte son “Sweet Chin Music” sur Triple H et part à la poursuite de Vince et Shane.

Le lendemain à RAW, Michaels confronte Vince McMahon dans le ring et le challenge pour un match. Vince McMahon refuse et Shane McMahon court vers le ring et frappe HBK dans le dos avec une chaise avant de quitter en limousine avec son père.

Le 6 Février 2006 à RAW, HBK participe au tournoi de 8 hommes, "Road To Wrestlemania" pour gagner une chance au titre Heavyweight. Alors qu’il doit affronter le Big Show dans le 1er round, Vince McMahon se pointe et informe HBK qu’il ne luttera pas et lui annonce qu’il devra se retirer lors d’une fête à son hommage le 16 Février.

Ce soir là, Vince tente de persuader Michaels de signer les papiers de démission… Mais Shawn résiste alors que McMahon lui gueule dessus pour le forcer à signer. Michaels refuse, rendant Vince furieux !

La semaine suivante à Raw Mr. McMahon oblige Michaels à lutter un “Match Handicap » contre les 4 membres du « Spirit Squad ». Shawn réussit à remporter son combat par disqualification, mais après le combat, il continue d’être attaqué par les Spirit Squad. A la surprise générale, Shawn est sauvé par Marty Jannetty qui sort de la foule et vient à la rescousse de son ancien coéquipier.

Trophés PWI :

10ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003
33ème place des 100 plus grandes équipes durant le "PWI Years" en 2003 (avec Marty Jannetty)
55ème place des 100 plus grandes équipes durant le "PWI Years" en 2003 (avec Diesel)

3ème place au PWI Tag-Team of the Year en 2006
4ème place au PWI Tag-Team of the Year en 1986 (Midnight Rockers)

4ème place au PWI Most Hated Wrestler en 1993

2ème place au PWI Wrestler of the Year en 1996
2ème place au PWI Wrestler of the Year en 1995
3ème place au PWI Wrestler of the Year en 1993

2ème place au PWI Most Popular Wrestler of the Year en 2008
1ère place au PWI Most Popular Wrestler of the Year en 1996
1ère place au PWI Most Popular Wrestler of the Year en 1995

1ère place du PWI Feud of the Year en 2008 (Shawn Michaels vs. Chris Jericho)
3ème place du PWI Feud of the Year en 2007 (Shawn Michaels vs. John Cena)
2ème place au PWI Feud of the Year en 2006 (DeGeneration X vs. McMahons)


1ère place au PWI Match of the Year en 2008 (vs. Ric Flair - WrestleMania 24)
1ère place au PWI Match Of The Year en 2007 (vs. John Cena, Raw 23 Avril)
3ème place au PWI Match Of The Year en 2007 (vs. John Cena, WrestleMania 23)
1ère place au PWI Match of the Year en 2006 (Michaels vs. Vince McMahon WM22)
1ère place au PWI Match of the Year en 2005 (Michaels vs. Kurt Angle WM21)
1ère place au PWI Match of the Year en 2004 (Michaels vs. Hunter Hearst Helmsley vs. Chris Benoit)
4ème place au PWI Match of the Year en 2003 (Michaels vs. Chris Jericho)
2ème place au PWI Match of the Year en 2002 (Michaels vs. Hunter Hearst Helmsley)
2ème place au PWI Match of the Year en 1998 (Michaels vs. Steve Austin)
3ème place au PWI Match of the Year en 1997 (Michaels vs. the Undertaker)
1ère place au PWI Match of the Year en 1996 (Michaels vs. Bret Hart)
2ème place au PWI Match of the Year en 1996 (Michaels vs. Mankind)
1ère place au PWI Match of the Year en 1995 (Michaels vs. Diesel)
2ème place au PWI Match of the Year en 1995 (Michaels vs. Jeff Jarrett)
1ère place au PWI Match of the Year en 1994 (Michaels vs. Razor Ramon)
1ère place au PWI Match of the Year en 1993 (Michaels vs. Marty Jannetty)
3ème place au PWI Match of the Year en 1992 (Royal Rumble)
4ème place au PWI Match of the Year en 1990 (Royal Rumble)

14ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
7ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
6ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
9ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
34ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
9ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
32ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
49ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998
18ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1997
1er au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1996
2ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1995
5ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1994
3ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1993
16ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1992
37ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1991

Wrestling Observer Newsletter Awards :

1ère place au Feud Of The Year 2008 (Chris Jericho vs. Shawn Michaels)
1ère place au Feud Of The Year 2004 (Chris Benoit vs. Shawn Michaels vs. Triple H)

1ère place au Tag Team of the Year en 1989 (Shawn Michaels et Marty Jannetty)

1ère place au Most Charismatic en 1996
1ère place au Most Charismatic en 1995

1ère place au Best Babyface en 1996

1ère place au Readers' Favorite Wrestler en 1998

1ère place au Match Of The Year 2009 (The Undertaker vs. Shawn Michaels - WWE WrestleMania 25)
1ère place au Match Of The Year 2008 (Chris Jericho vs. Shawn Michaels : Ladder Match - WWE No Mercy)
1ère place au Match Of The Year 1994 (Shawn Michaels Vs. Razor Ramon : Ladder Match - WrestleMania X)

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z