STAN HANSEN

Nom Réel :
John Stanley Hansen II
Taille :
1,93M

John Stanley Hansen II

Date naissance :
29/08/1949
Poids :
146Kg
Origine : Borger, Texas
Débuts Pro :
1973
Débuts
WWE :
1976
Prise de finition :
The Western Lariat
Gimmicks :

Stan Hansen

Titres WWE-WWF

Aucun

Titres autres promotions :


AJPW Triple Crown World Heavyweight Championship 4 fois
AJPW Unified World Tag-Team Championship 8 fois
Avec Terry Gordy (2), Genichiro Tenryu (3), Dan Spivey (1), Ted DiBiase (1) et Gary Albright (1)
NWA International Heavyweight Championship 1 fois
NWA International Tag-Team Championship 1 fois
Avec Ron Bass
NWA United National Championship 1 fois
PWF Heavyweight Championship 4 fois
PWF Tag-Team Championship 4 fois
Avec Bruiser Brody (1), Ted DiBiase (2) et Austin Idol (1)
Vainqueur du Champion's Carnival en 1992
Vainqueur du Champion's Carnival en 1993
World's Strongest Tag-Team League en 1983
Avec Bruiser Brody
World's Strongest Tag-Team League en 1985
Avec Ted DiBiase
World's Strongest Tag-Team League en 1988
Avec Terry Gordy
World's Strongest Tag-Team League en 1989
Avec Genichiro Tenryu

AWA World Heavyweight Championship 1 fois

NWA Texas Tag-Team Championship 1 fois
Avec Killer Tim Brooks

CWA International Heavyweight Championship 1 fois

NWA Georgia Heavyweight Championship 2 fois
NWA Georgia Tag-Team Championship 3 fois
Avec Tommy Rich (2) et Ole Anderson (1)

NWA (Mid-Atlantic) World Tag-Team Championship 1 fois
Avec Ole Anderson

NWA (Tri-State) North American Heavyweight Championship 1 fois
NWA Tri-State Tag-Team Championship 1 fois
Avec Bruiser Brody

NWF Heavyweight Championship 1 fois

NWA United-States Heavyweight Championship 1 fois

(Dernière mise à jour : Mars 2016) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Histoire :

John Stanley Hansen II est né le 29 Août 1949. C’est un ancien catcheur professionnel américain. Hansen est réputé pour son style de catch rude, qu'il attribue à sa mauvaise vue. Il est aussi connu pour sa « Gimmick » de cowboy fort violent qui veut se battre avec tout le monde. Il souligne sa « Gimmick » en outre en apparaissant dans des interviews avec un chapeau de cow-boy, une veste en cuir et une corde à bétail et en mastiquant souvent du tabac. Considéré comme parmi les « Gaijins » (catcheurs étranger au Japon) ayant reçu le plus de succès et un des plus populaires dans l'histoire du catch professionnel, John Stanley Hansen est devenu plus connu et vénéré au Japon qu’aux États-Unis d’où il est pourtant natif. Malgré cela, John Stanley Hansen trouve le succès dans la victoire pour des championnats dans les deux pays.

Le 21 Mars 2016, la WWE a annoncée que John Stanley Hansen sera intronisé au WWE Hall of Fame.

Carrière professionnelle de catch :

Début de carrière (1973-1976) :

Après avoir joué au football US au Lycée pour l’équipe des Texas State Buffaloes, Stan Hansen fait ses débuts dans le catch professionnel en 1973. Initialement, il prend le catch comme un emploi à temps partiel tout en essayant de jouer au Foot US avec les Detroit Wheels. Il devient catcheur à plein temps au moment où l'équipe disparaît. En 1975, Stan Hansen fait d’abord équipe avec son futur partenaire, Frank Goodish, qui plus tard sera connu sous le nom de ring de Bruiser Brody. Ils rivalisent sur le territoire de la Tri-State de Leroy McGuirk.

World Wide Wrestling Federation / World Wrestling Federation (1976, 1980 - 1981) :

En 1976, Stan Hansen fait ses débuts pour la World Wide Wrestling Federation (WWWF) et seulement deux mois après qu'il a débuté à catcher l'entreprise, il commence une « Feud » avec le champion WWF Heavyweight, Bruno Sammartino pour le titre. Au cours d'un match de championnat, Stan Hansen rompt le cou de Sammartino alors qu'ils sont aux prises dans un match. Suite à cet incident aussi bien John Stanley Hansen et les promoteurs ont affirmé que la blessure de Sammartino est due à l'énorme puissance de son « Lariat ». C’est cependant, un « Powerslam » bâclé qui a, en fait, causé la blessure de Sammartino. Après que Bruno Sammartino n’ait récupéré de sa blessure, Stan Hansen lui a fait face pour le championnat WWWF Heavyweight encore une fois, mais sans succès et Stan Hansen a quitté la promotion peu après. Il est revenu en 1980, ranimant sa « Feud » avec Sammartino ainsi que de nombreux affrontements face à Pedro Morales et André The Giant. Il a également développé une « Feud » importante avec le champion WWF World, Bob Backlund qui a abouti à un « Steel Cage Match » au Madison Square Garden.

American Wrestling Association (1985-1986) :

Stan Hansen a rejoint l'American Wrestling Association (AWA) de 1985 à 1986. Il y a remporté le titre AWA World Heavyweight Championship le 29 Décembre 1985 contre Rick Martel. Le 29 Juin 1986, il ne se présente pas à une défense de titre contre le prétendant numéro un, Nick Bockwinkel en raison de désaccords avec la direction, forçant l'AWA de donner le titre par forfait à Bockwinkel.

Les rumeurs disent que Stan Hansen est bien dans le bâtiment ce soir-là et a été informé par le promoteur de l’AWA, Verne Gagne, qu’il allait perdre le titre face à Bockwinkel. Suite à ça, Stan Hansen aurait appelé le président de l’All Japan Pro Wrestling, Giant Baba, pour lui demander si la perte du championnat le dérangeait… Le souci c’est que Baba avait déjà annoncé des challengers pour Stan Hansen et ne permet pas à ce dernier de perdre le championnat. A l'époque, Stan Hansen est déjà dans une « Feud » avec le fils de Verne Gagne, Greg Gagne, dans laquelle Stan Hansen est déterminé de « pendre » Greg et « le faire crier comme un cochon ». Finalement, Stan Hansen en a trop fait contre Gagne et lors d’un épisode de l’All-Star Wrestling, Stan Hansen a pendu Greg et l’a fait gémir devant ses fans, ses amis et sa famille.


En fin de compte, Stan Hansen a refusé de perdre le titre face à Bockwinkel et a été dépouillé du championnat; Bockwinkel a reçu l'une des ceintures Tag-Team, qui a ensuite été présentée comme ceinture AWA World Heavyweight Championship du fait qu’Hansen posséde encore la vraie ceinture de champion. Stan Hansen retourne immédiatement au Japon et a défendu le championnat AWA World Heavyweight, en dépit du fait qu’il en avait été dépouillé.

L'AWA a menacé de lancer des poursuites judiciaires si Stan Hansen continu à porter la ceinture et continue à se présenter lui-même comme le champion de l'organisation. De ce fait, Stan Hansen a répondu en roulant sur la ceinture avec son camion et en la renvoyant avec les traces de boue encore dessus. Cette chaîne d'événements a été abordée dans une interview de Stan Hansen lors d'une convention NWA Legends, dans laquelle il a exprimé ses regrets sur la façon dont il a géré la situation et a finalement complimenté Gagne.

New Japan Pro Wrestling (1980 - 1981, 1990) :

Stan Hansen rejoint la New Japan Pro Wrestling (NJPW) en Mai 1980 pour un show où il fait habituellement équipe pour combattre contre Bob Backlund. Du 21 Novembre au 13 Décembre 1980, Stan Hansen fait une tournée pour New Japan Pro Wrestling, où il participe à la première MSG league (rebaptisé plus tard G1 Tag League). Il y fait équipe avec Hulk Hogan, mais ils échouent de remporter le tournoi. Il y retourne en Avril face à Antonio Inoki dans un match qui se termine sans succès. Il y retourne pour plusieurs shows jusqu'à ce qu’il quitte définitivelent la promotion au début de 1981.

Stan Hansen retourne NJPW lors du show « Super Fight » dans un show événement au Tokyo Dome en 1990, où il a eu un match interpromotion infâme contre Vader. Le match pour le championnat IWGP Heavyweight voit alors Big Van Vader (représentant de la New Japan, alors que Stan Hansen représente l’All Japan) être frappé à l'oeil par le Bullrope de Stan pendant les entrées. Les deux hommes sont connus pour utiliser un style « Stiff » du catch, ce qui entraîne un échange de méchants coups légitimes. Le match se termine par un match nul et Stan Hansen ne reviendra jamais à la New Japan.

All Japan Pro Wrestling (1981-1990) :

En 1981, Stan Hansen quitte brusquement la NJPW pour rejoindre l’All Japan Pro Wrestling (AJPW). Alors qu’il est à l’AJPW, Stan Hansen devient le seul homme à avoir épinglé les épaules d’Antonio Inoki et de Giant Baba en matchs de championnat en simples. Il continué le catch de 1982 à 1999 à la World's Strongest Tag Determination League. Il y catch principalement dans les matches Tag-Team où il forme de nombreuses équipes avec les mecs tels que Bruiser Brody, Terry Gordy, Ted DiBiase, Genichiro Tenryu, Dan Spivey, Bobby Duncum, Jr. et Big Van Vader. Stan Hansen c’est également engagé dans une bagarre de renom avec André The Giant au Japon.

En plus des matches de championnat, Stan Hansen a également participé à d'autres rencontres de haut niveau. Lors du show NJPW Super Fight au Tokyo Dome le 2 Février 1990, Stan Hansen participe à un autre match notable alors qu’il représente l’AJPW contre le représentant de la NJPW, Big Van Vader. Ce match particulier est devenu célèbre pour sa rigidité, alors que Stan Hansen et Vader ont échangé à plusieurs reprises des coups jusqu'à ce qu’Hansen fasse sauter, hors de son orbite, l'œil droit de Vader avec son pouce.

Après avoir enlevé le masque de Vader, poussant l'œil en arrière dans son orbite et de le maintenir en place avec sa paupière. Vader a continué à catcher Stan Hansen jusqu'à ce que le match ne se termine sans décision. À la suite de la blessure, Vader a eu besoin d’une plaque de métal qui a été placée sous ses yeux suite à une opération chirurgicale. Le 13 Avril 1990, la World Wrestling Federation et l’AJPW tiennent un « Supershow » appelé Wrestling Summit au Tokyo Dome à Tokyo, où Stan Hansen perd face à Hulk Hogan dans le « Main Event ». Stan Hansen remporte son premier Triple Crown Heavyweight Championship en battant Terry Gordy, le 8 Juin 1990 et combat dans un match revanche à la NJPW contre Vader l e 12 Juin 1990.

World Championship Wrestling (1990 - 1991) :

À la fin de 1990, Stan Hansen commencé à apparaître dans la World Championship Wrestling (WCW) ou il « Feud » contre Lex Luger pour le championnat NWA United-States. Le 27 Octobre 1990, lors du PPV WCW Halloween Havoc, Stan Hansen bat Luger pour remporter le titre, se terminant record enregistré du règne de Luger de 523 jours. Le 16 Décembre 1990, lors du PPV Starrcade, Stan Hansen reperd le titre face à Luger dans un « Bullrope Match ». Durant cette période, Stan Hansen a continué à travailler sur des tournées au Japon, faisant équipe avec Dan Spivey pour terminer deuxième dans le World's Strongest Tag Determination League en Novembre et Décembre.

Stan Hansen livre un autre match revanche contre Vader au PPV WCW WrestleWar en Février 1991. Le 18 Avril 1991, Stan Hansen et Dan Spivey remportent le championnat AJPW World Tag-Team contre Terry Gordy et Steve Williams et font équipe à l'occasion de leur retour à la WCW. En Juin, Stan Hansen quitte la WCW et retourne à temps plein au Japon après un désaccord sur l’idée de le mettre en groupe avec The Desperados, un trio de cow-boys maladroit à la recherche de Stan Hansen à travers une série de vignettes. Son dernier match à WCW a lieu le 23 Juin 1991 à Atlanta. A la suite de son départ, l'angle des Desperados a été abandonné et le trio a été rapidement dissous.

Retour à AJPW (1991 - 2001) :

À son retour à l’AJPW, Stan Hansen commence une « Feud » majeure avec Mitsuharu Misawa, au cours de laquelle ils échangent le championnat Triple Crown entre eux. Après la mort de Giant Baba, Misawa est devenu le nouveau « Booker » et il commence rapidement à réduire l’emphase sur Stan Hansen et d'autres talents étrangers, en faveur des nouvelles recrues natives telles que Takao Omori et Yoshihiro Takayama.

En 2000, Misawa et tous sauf deux Japonais natifs désertent la promotion et forment la Pro Wrestling Noah, malgré tout, Stan Hansen a choisi de rester fidèle à l’AJPW au lieu de se joindre à l'exode des talents. Malgré qu’il reste avec l’AJPW, Stan Hansen souffre d’un lumbago qui commence à se détériorer. Ce problème médicale le contraint finalement à catcher son dernier match solo le 21 Octobre 2000 dans le cadre d'un tournoi pour le championnat Triple Crown Heavyweight vacant. Stan Hansen perd le match de ½ finales face à son ancien partenaire, Genichiro Tenryu, qui remporte finalement le tournoi et le titre. Son dernier match est un « 6 Man Tag-Team » le 28 Octobre 2000, dans lequel avec Steve Williams et Wolf Hawkfield ils perdent contre Johnny Smith, Yoshiaki Fujiwara et Masanobu Fuchi.

Hansen a annoncé sa retraite le 28 Janvier 2001.

Après la retraite :

Peu de temps après sa retraite, Stan Hansen subi avec succès une intervention chirurgicale au dos et aux genoux. Ces derniers ont été tous deux remplacés. Après avoir récupéré, il devient le commissaire de l’AJPW Pacific Wrestling Federation Championship et est un des organes directeur, qui le font apparaître au cours de match comptant pour le Triple Crown et World Tag-Team Championship ou il émet les proclamations des matches.

En Juillet 2007, Stan Hansen démissionne volontairement de la position et est remplacé par Hiroshi Hase.

Intronisation au WWE Hall Of Fame 2016 :

Le 21 Mars 2016, la WWE a annoncé que Stan Hansen sera intronisé au WWE Hall of Fame.

L’annonce officielle de la part de la WWE : « Vader, l'un des plus infâmes rivaux de Stan Hansen aura l'honneur de présenter "The Lariat" lors de son intronisation au WWE Hall of Fame 2016.

L'histoire entre les deux remonte au milieu des années 80 à AWA, lorsque The Mastodon, encore un « Rookie » dans le catch, gagne le droit de challenger Hansen pour son Championnat AWA. Le jeune a repoussé "The Lariat" à la limite, mais n'a pas réussi à arracher le titre au Texan hargneux.

Les deux se sont rencontrés à nouveau en Février 1990 cette fois au Japon, dans des circonstances très différentes. Vader était devenu une sensation du jour au lendemain à la New Japan Pro Wrestling, après avoir démantelé un autre WWE Hall of Famer, Antonio Inoki, pour devenir le premier étranger (gaijin) à remporter le titre IWGP Heavyweight Championship, tandis qu’Hansen était le gaijin dominant dans la rival All Japan Pro Wrestling. Devant une foule rugissante au Tokyo Dome, Vader et Hansen se sont engagés dans l'une des batailles les plus dures à jamais vue.

Les deux bagarreurs n'ont même pas attendu la cloche sonner avant qu'ils ne commencent à se tabasser l’un l’autre. Les deux hommes se sont matraqués à faire résonner les coups dans l'arène, mais Hansen a peut-être posé le coup le plus horrible de la guerre. Un pouce dans l'œil a fait sauter le globe oculaire de Vader, ce qui a donné l'un des moments les plus infâmes de l'histoire du catch. La blessure horrible n'a pas empêchée Vader de continuer à se bagarrer avec Hansen dans la foule, ce qui conduit les 2 hommes a se faire décompter.

Vader et Hansen se sont à nouveau affrontés un an plus tard, cette fois lors du show WCW WrestleWar 1991. Bien que légèrement moins sinistre que leur affrontement de Tokyo, cette bataille ne fut pas moins percutante et ils ont fini de la même façon. L'arbitre ne pouvant pas contrôler les deux mastodontes, il n'a pas eu d'autre choix que de les disqualifier.

Maintenant, les deux hommes seront sous le même toit une fois de plus. Cette fois, cependant, il n'y aura pas à s’échanger des coups, mais plutôt des histoires et des souvenirs ».

Vie privée :

En 1989, Stan Hansen a un petit rôle dans le film produit par la World Wrestling Fédération, « No Holds Barred », mettant en vedette Hulk Hogan.

Stan Hansen a quatre enfants. Un fils aîné, John Stanley Hanson III et une fille, Elizabeth Paige Hanson, de son premier mariage. Il a deux autres enfants d’un son second mariage, Shaver (né le 19 Décembre 1987), qui a joué au baseball à l'Université Baylor avant d'être repêché par les Mariners de Seattle comme le deuxième choix dans la sixième manche de la Major League Baseball Projet 2009.

Son plus jeune fils, Samuel (né le 21 Février 1991), est aussi un joueur de baseball et a joué pour l'Université du Texas à Arlington.

A suivre !!!

Trophés PWI :

16ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003.

7ème place des 100 plus grandes équipes durant le "PWI Years" en 2003. (avec Bruiser Brody)
24ème place des 100 plus grandes équipes durant le "PWI Years" en 2003. (avec Ted DiBiase)
34ème place des 100 plus grandes équipes durant le "PWI Years" en 2003. (avec Terry Gordy)
66ème place des 100 plus grandes équipes durant le "PWI Years" en 2003. (avec Ole Anderson)

1ere place au PWI Match of the Year en 1976 (Hansen vs. Bruno Sammartino)
1ere place au PWI Most Hated Wrestler en 1976

4ème place au Tag-Team Of The Year en 1982

239ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2000
214ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1999
89ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998
62ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1997
66ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1996
69ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1995
77ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1994
31ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1993
48ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1992
24ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1991

Wrestling Observer Newsletter
Tag-Team of the Year en 1982 (Avec Ole Anderson)
Best Brawler en 1985
Best Brawler en 1990
Intronisé au Wrestling Observer Newsletter Hall of Fame en 1996

Cauliflower Alley Club :

Aucun

Autres :

Intronisé au Texas Wrestling Hall Of Fame en 2014
Vainqueur du Best Tag Team Prize du Tokyo Sports Awards en 1998 (Stan Hansen et Vader)
Vainqueur du Popularity Award du Tokyo Sports Awards en 1980
Vainqueur du Outstanding Foreigner Award du Tokyo Sports Awards en 1982

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z