STEVE AUSTIN

Nom Réel :
Steven James Anderson
Taille :
1,88M

Steven James Anderson

Date naissance :
18/12/1954
Poids :
115Kg
Origine : Victoria, Texas
Débuts Pro :
1989
Débuts
WWE :
1995
Prise de finition :
The Stunner
Gimmicks :

Stone Cold Steve Austin, The Ringmaster, Stunning Steve Austin, Superstar Steve Austin

Titres WWE-WWF


WWF Championship 6 fois
WWF Intercontinental Championship 2 fois
WWF Tag-Team Championship 4 fois
Avec Shawn Michaels (1), Dude Love (1), The Undertaker (1) et Triple H (1)

Million Dollar Championship 1 fois

Vainqueur du King of the Ring 1996
Vainqueur du Royal Rumble (1997, 1998, 2001)

Titres autres promotions :

TWF Tag-Team Championship 1 fois
Avec The California Stud

WCW United States Heavyweight Championship 2 fois

WCW World Tag-Team Championship 1 fois
Avec Brian Pillman
WCW World Television Championship 2 fois

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Décembre 2017) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Histoire :

Steve Austin, né Steven James Anderson le 18 Décembre 1964, plus tard renommé Steven James Williams, mieux connu sous le nom de ring de « Stone Cold » Steve Austin, est un catcheur professionnel américain, acteur, animateur et personnalité des médias. Le journaliste Wade Keller, vétéran dans le catch professionnel, a fait remarquer qu'Austin est « dans toutes les conversations comme le plus grand acte dans le catch de tous les temps», ainsi que pour « le plus rentable et le plus influent ».

Austin a connu la réussite en tant que « Mid Card » dans sa carrière sous la « Gimmick » de « Stunning » Steve Austin à la World Championship Wrestling (WCW) de 1991 à 1994. Après un bref passage à l’Extreme Championship Wrestling (ECW) fin 1995, il signe avec la World Wrestling Federation (WWF, maintenant WWE) pour débuter sous la « Gimmick » de « The Ringmaster ». Rebaptisé « Stone Cold » Steve Austin au milieu de l'année suivante, il acquière une grande popularité en tant qu'antiphéro irrespectueux, buvant de la bière, qui a régulièrement défié l'autorité et son patron, le président de la WWF, Vince McMahon. Ce personnage d'Austin est devenu le « poster boy » de l'Attitude Era, une période de boom dans le « Business Catch » dans les années 1990 et au début des années 2000. Il a également introduit le chant « What ? » dans le catch professionnel. Un certain nombre de personnalités de l'industrie, y compris Vince McMahon, ont déclaré Austin comme la plus grande star de l'histoire de la WWF/WWE et ont souligné qu'il a surpassé la popularité d’Hulk Hogan.

Austin a remporté 19 championnats tout au long de sa carrière de catcheur, puisqu'il a été six fois champion de la WWF, deux fois champion WWF Intercontinental et quatre fois champion WWF World Tag-Team, faisant de lui le cinquième champion de la « Triple Crown » de l'histoire de la WWE. En plus de ça, Steve a été 2 fois champion WCW United-Staes, deux fois champion WCW World Television, une seule fois champion WCW World Tag-Team et une seule fois champion NWA World Tag-Team à la WCW. Il a également remporté le tournoi WWF King of the Ring en 1996 ainsi que les Royal Rumbles 1997, 1998 et 2001, ce qui fait de lui le seul vainqueur à trois reprises du « Royal Rumble Match ». En outre, il a reçu le titre non reconnu « Million Dollar Championship » de la part de Ted DiBiase.

Steve Austin a été en vedette de plusieurs pay-per-view de la WWF, dont trois WrestleManias (XIV, XV et X-Seven). Il a été forcé de se retirer de la compétition en 2003 en raison d'une série de blessures au genou et d'une grave blessure au cou. Au cours des années 2003 et 2004, il a été nommé « GM » et « shérif » de Raw. Depuis 2005, il continue à faire des apparitions occasionnelles, et a été intronisé au WWE Hall Of Fame en 2009 par Vince McMahon. En 2011, Austin est retourné à la WWE pour présenter le retour de la série de télé réalité « Tough Enough ».

Lisez son Hall Of Fames ici ! Et voir ses papiers-peints ici...

Trophés PWI :
19ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003.
50ème place des 500 plus grandes équipes durant le "PWI Years" en 2003.

2ème place au PWI Tag-Team of the Year en 1993 (Hollywoodblonds avec Brian Pillman)

2ème place au PWI Most Popular Wrestler of the Year en 1997
1ère place au PWI Most Popular Wrestler of the Year en 1998
2ème place au PWI Most Popular Wrestler of the Year en 1999
2ème place au PWI Most Popular Wrestler of the Year en 2003

2ème place au PWI Most Inspirational Wrestler of the Year en 1997
2
ème place au PWI Most Inspirational Wrestler of the Year en 1998

1ère place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2001

1ère place au PWI Rookie of the Year en 1990

2ème place au PWI Come-Back of the Year en 2001

1ère place au PWI Match of the Year en 1997 (contre Bret Hart)
2ème place au PWI Match of the Year en 1998 (contre Shawn Michaels)
3ème place au PWI Match of the Year en 1999 (contre Vince McMahon)
4ème place au PWI Match of the Year en 1999 (contre Rocky Maïvia)
2ème place au PWI Match of the Year en 2001 (contre Triple H)

4ème place au PWI Feud of the Year en 1990 (contre Chris Adams)
2ème place au PWI Feud of the Year en 1997 (contre Bret Hart)
1ère place au PWI Feud of the Year en 1998 (contre Vince McMahon)
1ère place au PWI Feud of the Year en 1999 (contre Vince McMahon)
3ème place au PWI Feud of the Year en 2003 (contre Eric Bischoff)

13ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2002
2ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001
1ère au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1999
1ère au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998
3ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1997
22ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1996
43ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1995
6ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1994
23ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1993
10ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1992
21ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1991

Wrestling Observer Newsletter :

1ère place au Best Non-Wrestler Wrestling Observer Newsletter 2003

1ère place au Best On Interviews en 2001
1ère place au Best On Interviews en 1998
1ère place au Best On Interviews en 1997
1ère place au Best On Interviews en 1996

1ère place au Best Brawler - Bruiser Brody Memorial Award en 2001

1ère place au Best Box Office Draw en 1999
1ère place au Best Box Office Draw en 1998

1ère place au Feud Of The Year en 1999
1ère place au Feud Of The Year en 1998
1ère place au Feud Of The Year en 1997

1ère place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 1998

1ère place au Most Charismatic en 1998
1ère place au Most Charismatic en 1997

1ère place au Best Gimmick en 1998
1ère place au Best Gimmick en 1997

1ère place au Match Of The Year en 1997 (Bret Hart Vs. Steve Austin, 23/03/1997)

1ère place au Best Heel en 1996

5 Star Match en 1992 (Avec Rick Rude, Arn Anderson, Bobby Eaton et Larry Zbyszko Vs. Dustin Rhodes, Nikita Koloff, Sting, Ricky Steamboat et Barry Windham dans un "WarGames Match" au PPV WCW WrestleWar)
5 Star Match en 1997 (Vs. Bret Hart dans un "Submission Match" au PPV WWF WrestleMania 13)

1ère place au Tag-Team Of The Year en 1993 (The Hollywood Blondes (Flyin' Brian & Stunning Steve))

1ère place au Rookie Of The Year en 1990

Worst Worked Match of the Year en 1991 (Avec Terrance Taylor Vs. Bobby Eaton et P.N. News dans un "Scaffold Match" au PPV WCW The Great American Bash)

Cauliflower Alley Club :

Aucun

Autres :

Intronisé au Professional Wrestling Hall of Fame en 2016
Intronisé au WWE Hall of Fame en 2009
Intronisé au Wrestling Observer Newsletter Hall Of Fame en 2000

 

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z