THE EARTHQUAKE

Nom Réel :
John Anthony Tenta
Taille :
2,01M

John Anthony Tenta

Date naissance :
22/06/1963
Poids :
210Kg
Origine : Vancouver, British Columbia
Débuts Pro :
1987
Débuts
WWE :
1989
Prise de finition :
The Earthquake Splash
Gimmicks :

Kototenta, Kototenzan (sumo), John Tenta, Earthquake Evans, Canadian Earthquake,
Earthquake, Avalanche, The Shark, Golga

Titres WWE-WWF

WWF Tag-Team Championship (1)
Avec Typhoon


Titres autres promotions :


UWA Vancouver Heavyweight Championship 2 fois

NWA Vancouver Canadian Heavyweight Championship 1 fois

SWS Tag-Team Championship 1 fois
Avec Typhoon

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Juin 2016) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Histoire :

Les origines :

John Tenta est né le 22 Juin 1963 à Surrey en Colombie Britannique, une ville dans la périphérie de Vancouver. Il est décédé le 7 Juin 2006 suite à un cancer...
La carrière catchesque de John Tenta commençait à l’Université de l’état de Louisiane dans le début des années 80. C’est sous le nom de "Big John" Tenta qu’il commençait pour la première fois à s’essayer à la lutte. Il était représentant aussi bien dans l’équipe de Foot US que l’équipe de lutte ou il utilisait sa taille pour prendre le dessus sur la plupart de ses adversaires dans les catégories poids lourd. John Tenta se retrouvait rapidement dans les salles de lutte après l’école sans jamais être déçu par son choix de vouloir pratiquer ce sport.

1980s-1989 :

Après avoir obtenu son diplôme universitaire, il choisissait finalement une toute autre direction que beaucoup lui destinaient… En effet, en Janvier 1986, il quittait le continent nord américain en direction du Japon pour y apprendre l’art du sumo japonais !!! C’est sous le nom de Kototenzan (que l’on peut traduire comme la montagne du paradis) qu’il commençait à s’entraîner durement à l’art sumo. Mais, à peine un an après avoir commencer dans cette voie, John Tenta décidait de prendre une nouvelle direction. Il décidait alors de changer de type de sport et se dirigeait de nouveau vers le catch !

Il fait alors ses classes à la AJPW ou il apprend les rudiments du catch avec des légendes Japonaises tells que Giant Baba, Jumbo Tsuruta ou le Great Kabuki. Il s’entraînait aussi à Vancouver avec Al Tomko avant de réellement débuter à la All Japan Pro Wrestling en 1987. Pour les quelques années qui suivaient, Tenta apprenait les rudiments de son métier à la AJPW, travaillant très dur pour parfaire ses habiletés sur le ring.

Pendant un moment, John Tenta faisait régulièrement équipe avec un de ses entraîneurs, le Great Kabuki, pour participer dans une solide équipe au tournoi Real World Tag League en 1987 qui était remporté par un autre de ses entraîneurs, Jumbo Tsuruta avec Yoshiaki Yatsu. Le passage de John Tenta dans la AJPW était un tel succès, qu’il fût rapidement repéré par les recruteurs américains.

1989 :

Il fait quelques essais sous son vrai nom, John Tenta, dès mars 1989 ou il prend part à 2 combats en tant que "jobber". Plus tard, dans l'année, c’est à l’age de seulement 26 ans, que John Tenta signait avec la World Wrestling Federation.

Il fait ses débuts télés lors des enregistrements de l'émission "Superstars" du 11 Novembre 1989. Ce soir là, Gene Okerlund lançait un défi de force ou Dino Bravo se pointait accompagné de Jimmy Hart ou il réalisait plusieurs pompes avec Jimmy Hart assis sur son dos... Mean Gene Okerlund n'était naturellement pas impressionné. Jimmy Hart décidait alors de choisir un des plus gros hommes parmi le public pour prouver que Dino Bravo pourrait aussi bien faire des pompes avec cet homme sur le dos. Jimmy Hart choisissait naturellement John... Ce dernier était brièvement interviewé par Okerlund et disait qu'il se nommait John qu'il était de la Virginie de l'Ouest et qu'il pesait 209Kg... Dino Bravo réalisait alors plusieurs pompes avec John assis sur son dos. Le Ultimate Warrior se pointait alors et demandait à réaliser le même défi... Mais John lui portait son "sit-down splash" sur le dos alors que lui et Dino Bravo commençaient à l'attaquer. John portait ensuite plusieurs "splash" avant que les arbitres n'interviennent. Le Warrior reprenait rapidement du poile de la bête et courait en arrière scène pour trouver Dino Bravo.

La semaine suivante, John Tenta était présenté officiellement sous le personnage du "Canadian Earthquake". Plus tard dans la soirée, alors que Dino Bravo battait le "Jobber" Tom Fuller. Après le match, Earthquake lui portait son "Sit-Down Splash"...

Lors des Survivor Series 1989, Earthquake participait à 1er PPV et faisait équipe avec Dino Bravo, "The Macho King" Randy Savage et Greg "The Hammer" Valentine dans l'équipe des "King's Court". Ils faisaient face aux "4x4" de "Hacksaw" Jim Duggan, "Rugged" Ronnie Garvin, Bret "The Hitman" Hart et le Mighty Hercules. Earthquake était naturellement l'homme fort du match ! Il se débarrassait d'Hercules avec son "Earthquake Splash". Après avoir rudement malmené Bret Hart, Earthquake permettait à Savage de l'éliminer avec son "Flying Elbow". Alors que seulement Greg Valentine avait été éliminé, Earthquake et ses 2 autres coéquipiers se retrouvaient à 3 contre 1 face à Hacksaw. Ce dernier, après avoir été attaqué par Sensational Sherri, courait après cette dernière et perdait par décompte extérieur, donnant sa 1ere grosse victoire à Earthquake.

Lors de l'émission "Superstars" du 30 Décembre 1989, Dino Bravo battait l e "Jobber" Reno Riggins par disqualification à cause d'une intervention du Ultimate Warrior. Après le match, Earthquake déconcentrait le Warrior, permettant à Dino Bravo de frapper le Warrior par derrière avec une chaise...

1990 :

Début 1990, Earthquake accompagnait régulièrement Dino Bravo et Jimmy Hart. Il intervenait souvent pour aider son "partenaire" et dans ses propres matchs, il détruisait régulièrement les "Jobbers" pour les "envoyer" à l'hôpital ! C’est à ce moment là qu’il commençait à utiliser son « splash » qui était souvent suivi de plusieurs autres inutiles appelés les « Afterchocks » !

Le 21 Janvier 1990, Earthquake participait au Royal Rumble 90 ou il rentrait à la 19ème place. Il éliminait Dusty Rhodes et Ax des Démolitions avant d'être passé par dessus la 3ème corde par Jim « The Anvil » Neidhart, Smash, Haku, Snuka et Ted DiBiase.

En Février 1990, lors d'un match ou le Champion de la WWF, Hulk Hogan battait Dino Bravo avec le "legdrop", Hulk était attaqué après le combat par Earthquake...

Quelques jours après, lors du show The Main Event III, le Champion Intercontinental, l'Ultimate Warrior battait Dino Bravo avec un "Press Slam" et un "Splash". Après le combat, Hulk Hogan venait à l'aide du Warrior et s'attaquaient à Earthquake et Bravo.

Quelques semaines avant WrestleMania 6, on avait appris qu'Earthquake allait affronter l'autre homme fort de la WWF lors du PPV. Le 1er Avril 1990, lors de WrestleMania 6, Earthquake battait Hercules avec son "Sit-down Splash". Après le match, Earthquake portait un nouveau "sit-down splash"...

Hogan n'étant plus le champion suite à sa défaite lors de WM6, il pouvait reprendre sa "feud" qui avait commencée peu de temps avant WrestleMania, entre le Hulkster et The Earthquake ! En effet, ce dernier avait attaqué Hulk Hogan, alors que ce dernier affrontait Dinon Bravo et l'avait blessé. Dès le lendemain de WrestleMania, les 2 hommes commençaient réellement leur "feud" et se rencontraient dans plusieurs "House Show".

Lors du Saturday Night's Main Event 26 "The Tussle in Texas" le 28 Avril 1990, la domination d’Earthquake allait continuer alors que ce dernier « squashait » littéralement Hillbilly Jim pour remporter une nouvelle victoire. Le 26 Mai 1990, lors du Brother Love Show, Earthquake attaquait Hogan et le mettait hors de l'action pendant plusieurs semaines. Le 14 Juillet aux Superstars on annonçait le retour d'Hogan. 2 semaines plus tard, il était annoncé un match entre les 2 hommes pour SummerSlam 1990 !

Lors du SummerSlam 1990 justement, Hulk Hogan qui était accompagné du Big Boss Man (qui remplaçait Tugboat) battait The Earthquake, accompagné de Jimmy Hart et Dino Bravo, par décompte extérieur. Jimmy Hart frappait accidentellement Earthquake avec son mégaphone, permettant à Hogan de slammer son adversaire à travers la table des arbitres et d’assommer son adversaire le laissant ainsi au sol. Durant le combat, Hogan tentait de « slammer » Earthquake à plusieurs reprises, sans succès. Vers la fin du combat, grâce à l’aide de Bravo, Earthquake réussissait à porter son « Splash » à 2 reprises, mais Hogan empêchait malgré tout le tombé !

Ce n’était pas la dernière fois que les 2 hommes s’affrontaient. En effet, ils continuaient leur “feud” durant les mois qui suivaient et remportaient la seconde place au PWI Feud of the Year 1990 derrière la « Feud » de la WCW, Ric Flair vs. Lex Luger.

Lors des Survivor Series 1990, la feud entre les 2 hommes continuait et l'équipe des « Hulkamaniacs » de Hulk Hogan, Big Boss Man, Tugboat et Jim Duggan battait celle des « Naturals Disasters » d’Earthquake, Dino Bravo, Haku et The Barbarian. The Big Boss Man battait Haku avec son "Boss Man Slam" avant que Jim Duggan ne soit disqualifié pour avoir couru après Jimmy Hart avec son 2X4 et qu'il ait utilisé contre Earthquake. Hulk Hogan réalisait le tombé sur Dino Bravo alors que Earthquake éliminait Bossman. Tugboat et Earthquake étaient éliminés suite à un "Double Count-Out". Il ne restait plus qu'à Hogan de battre The Barbarian avec son "legdrop".

1991 :

En 1991, Hulk Hogan et Earthquake continuaient leur "feud" et Hogan s'associait souvent (depuis fin 90) à Tugboat afin de contrer l'association de Dino Bravo et Earthquake. Tugboat remplaçait petit à petit le Hulkster dans sa "feud" contre Earthquake !

Earthquake était une fois de plus un des favoris lors du Royal Rumble 91. Cette année là, il rentrait à la 22ème place. Une fois de plus il avait un impact immédiat en se débarrassant d’Animal. Earthquake éliminait ensuite Tito Santana et le British Bulldog pour ainsi se retrouver dans le « final 3 », avec "Nasty Boy" Brian Knobbs et le Hulkster. Bien sur, les 2 “heels” s’associaient contre Hogan. Earthquake manquait un “Splash”, permettant à Hogan d’éliminer Brian Knobbs avec un “Big Boot”. Earthquake revenait dans le match alors qu’Hogan n’arrivait pas à le « bodyslammer ». Une nouvelle fois, Hogan avait le dessus sur Earthquake en le sortant du ring grâce à un coup de la corde à linge pour remporter la victoire au Rumble.

C’est lors du Show The Main Event V, le 1er Février 1991, que la “feud” entre les 2 hommes se terminait. L’équipe de Tenta et Bravo essayait une nouvelle fois d’avoir le dessus sur celle d’Hogan et Tugboat… Malheureusement pour eux, c’est bien Hulk Hogan et Tugboat qui battaient une nouvelle fois Earthquake et Dino Bravo quand Hulk Hogan réalisait le tombé sur Bravo. C’est plus tard dans cette émission qu’Hogan était déclaré l’aspirant numéro 1 au titre pour WrestleMania VII. Quand à lui, Earthquake quittait le statu de Main-Eventer pour affronter des lutteurs de mid-card qu’il détruisait régulièrement grâce à sa force…

Lors des enregistrements de l'émission "All American Wrestling" du 3 Février 1991, Davey Boy Smith battait Dino Bravo... Juste après la fin de ce match, Greg Valentine attaquait Jimmy Hart et Dino Bravo après que Jimmy Hart l'ait accidentellement frappé avec son mégaphone. 3 semaines plus tard, lors de l'émission "Wrestling Challenge", Greg Valentine battait Dino Bravo, protégé de Jimmy Hart, par disqualification. En effet, Earthquake managé aussi par Hart se pointait sur le ring pour s'attaquer à Valentine. A la fin du combat, The Mariner (a/k/a Brutus Beefcake) venait à la rescousse du "Hammer". Un match résultait de cette altercation entre The Earthquake et Greg Valentine pour WrestleMania 7.

Lors du WrestleMania 7, Earthquake, accompagné de Jimmy Hart, battait Greg Valentine suite à un "Elbow Drop" et un "Sit-Down Splash". Lors du combat, Greg Valentine était distrait par Jimmy Hart alors qu'il tentait sa "prise en 4". A la fin du combat, Earthquake tentait un 2ème "Sit-Down Splash" mais Valentine quittait le ring avant le massacre !

Durant les mois qui suivaient, Earthquake entrait en “feud” avec Jake "The Snake" Roberts, ou l’on jouait sur le fait qu’Earthquake avait peur du serpent de Jake, Damian.

Lors de l'émission "Superstars" du 27 Avril, Jake "The Snake" Roberts battait Earthquake par disqualification quand Jimmy Hart montait sur le ring pour s'en prendre à Earl Hebner pendant que Jake Roberts était prisonnier des cordes. Ceci permettait à Earthquake de porter par 2 fois son "Sit-Down Splash" sur le sac contenant le serpent de Roberts. Après le combat, Jake Roberts se jetait sur le sac pour y découvrir son serpent mort ! Lors de Wrestling Challenge, début Mai, Earthquake battait Jake "The Snake" Roberts par disqualification quand Jake s'emparait de "Lucifer" et le sortait de son sac pour éviter qu'il ne subisse le même sors que son "petit" frère... Le 12 Mai 1991 à l'émission Wrestling Challenge, Jake Roberts était l'invité du "Barber Shop" ou il présentait officiellement "Lucifer" son nouveau "grand" serpent qui l'aiderait à contrer Earthquake.

Lors de l'émission "Prime Time Wrestling"du 27 Mai 1991, The Barbarian battait Jake "The Snake" Roberts par "count-out" quand Jake Roberts chassait Earthquake du ring quand ce dernier apparaissait aux abords du ring après que Jake ait porté son DDT sur Barbarian.

Lors des enregistrements de l'émission "Superstars" du 1er Juin 1991, André, qui était redevenu "Face" depuis qu'il c'était séparé de Bobby Heenan était courtisé par de nombreux managers. Lors d'une interview avec Gene Okerlund, refusait publiquement les services de ce dernier. Il était automatiquement attaqué par The Earthquake qui le frappait à la jambe avec le mégaphone de Jimmy Hart ! André s'associait alors avec les Bushwhackers pour feuder contre Earthquake et Jimmy Hart... Lors de l'émission "Superstars" du 15 Juin 1991, The Earthquake et les Champions Tag-Team de la WWF, les Nasty Boys battaient Tugboat & les Bushwhackers quand Earthquake réalisait le tombé sur Luke avec son "sit-down splash" grâce à l'aide de Tugboat qui attaquait ses 2 partenaires. Après le match, Tugboat, nouveau "Heel", célébrait avec ses nouveaux amis. Le 17 Juin à "Prime Time Wrestling", le 17 Juin 1991, Typhoon, anciennement Tugboat, était officiellement présenté par Jimmy Hart et Earthquake comme nouveau membre de l'équipe des "Naturals Disasters" !

Le 5 Août 1991 lors de Prime Time Wrestling, Jake "The Snake" Roberts battait Typhoon par disqualification quand Earthquake intervenait dans le match. Après le combat, Earthquake portait son "sit-down splash" sur Roberts mais ce dernier arrivait à s'échapper in extremis. Les Naturals Disasters s'emparaient alors du sac contenant le serpent Lucifer, voulant lui réserver le même sort que "Damien". André The Giant se pointait alors à la rescousse permettant à Jake de récupérait son serpent.

Cette "feud" emmenait les Naturals Disasters à affronter les Buchwhackers accompagnés d'André The Giant au Summerslam 1991. Cette soirée là, les Natural Disasters battaient les Bushwhackers quand Earthquake éliminait Luke avec son "sit-down splash". Après l'affrontement, les Natural Disasters s'attaquaient à André blessé jusqu'à que ce dernier ne soit sauvé par les Legion of Doom.

Les Naturals Disasters rentraient alors naturellement en “feud” contre les Legion of Doom qui étaient alors les champions Tag-Team. Les 2 équipes s’affrontaient à plusieurs reprises…

Le 19 Octobre 1991 aux "Superstars" on apprenait que Sid Justice, les Legion of Doom et le Big Bossman affronteraient Jake Roberts, les Natural Disasters et IRS dans un match aux Survivor Series.

Le 24 Novembre 1991, lors du "Survivor Series Showdown", le Big Boss Man battait Earthquake par disqualification suite à l'intervention de Jake "The Snake" Roberts et Typhoon. Suite à ceci, les Legion of Doom venaient à l'aide du Big Boss Man contre Typhoon, Jake Roberts, et IRS...

Lors des Survivor Series, le Big Bossman et les Champions Tag-Team de la WWF, les Legion of Doom battait l'équipe de IRS et des Natural Disasters. IRS éliminait Big Boss Man grâce à un coup de sa mallette en métal en pleine tête du "policier". Typhoon était éliminé suite à un nouveau coup accidentel de la mallette de IRS. Earthquake était compté à l'extérieur quand il tentait d'aider son partenaire et qu'il était en train de s'engueuler avec IRS. IRS était finalement battu suite au "Doomsday Device" quand le Boss Man revenait sur le ring empêchant IRS de s'échapper.

Pendant plusieurs House Show de fin 1991 à début 1992, les Naturals Disasters recevaient plusieurs chances au titre Tag-Team, en vain !

1992 :

Malgré leur “défaite” lors de leur match des Survivor Series, les Natural Disasters continuaient leur “feud” avec les Legion of Doom, convaincus qu’il ne s’agissait que d’une question de temps pour qu’ils remportent le titre Tag-Team.

Lors du Pay-Per-View Royal Rumble, le 19 Janvier 1992, les Natural Disasters se servaient de leur poids pour battre les Champions Tag-Team, les Legion of Doom. Mais, le match se terminait malheureusement par décompte extérieur, ceci empéchant les Naturals Disasters de remporter les ceintures par équipe ! Après le match, les Naturals Disasters et leur manager, Jimmy Hart, partaient malgré tout avec les ceintures, comme s’ils méritaient le titre…

Lors d'un "House Show" le 8 Février 1992, alors que The Bossman et Tito Santana devaient affronter Ted Dibiase et IRS et que les LOD devaient défendre le titre Tag-Team face aux Natural Disasters, le Président de la WWF, Jack Tunney déclarait que les Naturals Disasters avaient assez reçu de chance pour le titre Tag-Team... The Big Bossman et Tito Santana battaient alors les Natural Disasters quand Ted DiBiase et IRS, accompagnés de leur nouveau manager, Jimmy Hart (qui trahissait ainsi les Disasters) battaient les Champions Tag-Team de la WWF, les Legion of Doom pour remporter les ceintures par équipe. Après le combat, les Natural Disasters venaient aux abords du ring !

Lors de l'émission "Superstars" du 29 Février 1992, les Natural Disasters challengeaient Money Inc. (Ted DiBiase et IRS) pour le titre Tag-Team à WrestleMania VIII.

Lors de WrestleMania VIII, le 5 Avril 1992, les Naturals Disasters battaient les Champions Tag-Team, Money Inc (Ted DiBiase & IRS) par décompte extérieur quand DiBiase et Jimmy Hart sortaient IRS du ring pour empêcher Earthquake de porter son "sit-down splash" et ainsi conserver leur championnat !

Les “batailles” entre les 2 équipes continuaient pendant plusieurs mois, pour finir enfin par payer lors des enregistrements des "Superstars" du le 20 Juillet 1992. En effet, les Natural Disasters battaient les Champions Tag-Team de la WWF, Ted Dibiase et IRS et remportaient le titre quand Earthquake réussissait le tombé sur DiBiase grâce à son "elbow drop" après que IRS n'ait accidentellement frappé son partenaire avec sa mallette.

Money Inc tentait naturellement de récupérer ses ceintures, mais l’équipe d’Earthquake et Typhoon était très difficile à battre ! Alors que Money Inc partait en « feud » contre les Legion Of Doom, les Natural Disasters s’attaquaient à de nouveaux adversaires, les Beverly Brothers !

Le 29 Août 1992, c'était l'heure du PPV SummerSlam 1992 ! Les Champions Tag-Team de la WWF, les Naturals Disasters battaient les Beverly Brothers pour conserver leur ceinture par équipe. Le manager des Beverly Brothers, Genius intervenait à plusieurs reprises dans le combat et arrivait même à sonner Typhoon, mais Earthquake parvenait malgré tout à empêcher le tombé !

Après cette victoire, le Disasters repartaient en « feud » face à Money Inc qui souhaitait absolument récupérer le championnat par équipe. Le 1er Novembre 1992 lors de "Wrestling Challenge", Money Inc (Ted Dibiase & IRS) redevenait Champions Tag-Team de la WWF face aux Naturals Disasters quand Ted DiBiase réussissait à porter son "Million $ Dream" sur Earthquake grâce à l'intervention des Headshrinkers. Les Nasty Boys avaient quand à eux fait un "Face Turn" avant le combat en attaquant DiBiase et IRS car ils en avaient assez de ne jamais recevoir de match de championnat de la part de leur manager Jimmy Hart qui leur préférait Money Inc. Après le combat, les Nasty Boys sortaient Jimmy Hart de la table des commentateurs et le balançaient dans Ted Di Biase & IRS, mettant K.O. les 2 Champions...

La « feud » continuait jusqu’au 25 Novembre 1992, lors des Survivor Series ou l'équipe des Nasty Boys et des Natural Disasters battait celle des Beverly Brothers et des Champions Tag-Team, Ted Dibiase & IRS dans un Survivor Series Elimination Match. Earthquake éliminait d'abord Beau Beverly avec son "Sit-Down Splash". IRS battait ensuite Typhoon grâce à un "roll up" avant de lui même se faire battre par un même "roll up" par Jerry Sags qui remportait ainsi la victoire. Cette année là, c'était le seul combat de type "Survivor Series" et les éliminations étaient par équipe et non individuelles.

Après cette victoire, les Nasty Boys devenaient les aspirants numéros un au titre par équipe alors que les Disasters descendaient tout doucement dans la hiérarchie.

1993 :

Des problèmes entre les 2 partenaires commençaient à apparaîtes au fil du temps… Earthquake et Typhoon commençaient à rentrer en “feud” lors du Royal Rumble 1993. Durant le Rumble match, Typhoon était alors sur le ring et Earthquake qui rentrait à la 23ème position, s’attaquait immédiatement à son ancien coéquipier. La foule était derrière Earthquake, surtout quand ce dernier réussissait à éliminer Typhoon en le passant par-dessus la 3ème corde ! Lors du même combat, Earthquake parvenait à éliminer un ancient adversaire en la personne de Irwin R. Schyster, avant de perdre la bataille des poids lourds face à Yokozuna qui se débarrassait de lui et remportait le Rumble.

Quelques temps après, Earthquake, qui avait été une des figures majeurs de la WWF depuis 4 ans, quittait la cette dernière, pensant qu’il n’avait plus rien à y faire pour sa carrière.

Pour l’année qui suivait, John Tenta, qui devait lutter sous son vrai nom, la WWF ayant les droits sur le nom de Earthquake, retournait au Japon. Il luttait alors pour plusieurs organisations telles que la Wrestle Association-R (WAR) et la New Japan Pro Wrestling. John Tenta faisait alors équipe avec un autre ancien lutteur de la WWF, Haku, mais les 2 hommes ne parvenaient jamais à remporter le titre par équipe de la NJPW.

1994 :

Début 1994, Earthquake faisait un bref retour à la WWF et reprenait ainsi sa "feud" entamée au Rumble 93, face à Yokozuna. Lors du Monday Night Raw du 2 Mai 1994, Earthquake challengeait quand à lui Yokozuna.

La semaine suivante à Monday Night Raw, Yokozuna était l'invité du King's Court ou il répondait au challenge d'Earthquake en le défiant dans un "sumo match". On nous montrait aussi un bref reportage sur la carrière de Sumotori d'Earthquake.

Lors du Monday Night Raw du 16 Mai 1994, Earthquake battait Yokozuna dans un "sumo wrestling match".

Lors du Monday Night Raw du 23 Mai 1994, lors d'un 6ème KOTR Qualifying Match, Owen Hart battait Doink the Clown avec un "roll up" alors que Doink était distrait par Jeff Jarrett qui était aux abords du ring et qui tentait de s'emparer de Dink. Lors de ce match, Doink remplaçait Earthquake qui avait été blessé lors d'un "House Show" par Yokozuna et Crush le 14 Mai 1994. On revoyait plus Earthquake impliqué à la WWF avant 1998...

Il retournait brièvement au Japon. Le 17 Juillet 1994 il participait à un tournoi par équipe de 3 avec Ashura Hara et Jinsei Shinzaki (a/k/a Hakushi) et battait les équipes de Hiromichi Fuyuki, Gedo et Jado, puis en 1/2 finales celle de Koki Kitihara, Takashi Ishikawa et Koji Ishinriki. Il perdait la finale face à Genichiro Tenryu, Atsushi Onita et Bam Bam Bigelow.

En Octobre 1994, Hulk Hogan, qui était alors le champion de la WcW, avait une « feud » avec le « Nature Boy » Ric Flair tournant autour du titre. Les 2 hommes se rencontraient dans un "Title vs. Retirement Match" lors du PPV Halloween Havoc '94 ou Hogan battait Flair et envoyait ce dernier à la retraite (du moins de façon provisoire). Après ce combat, un homme masqué s’attaquait à Hogan avant de découvrir qu’il s’agissait de nul autre que le Butcher (a/k/a Brutus Beefcake). Ce dernier allait bientôt être rejoint par Kevin Sullivan et John Tenta qui lutterait dorénavant sous le nom d'Avalanche, dans une nouvelle faction, le Dungeon of Doom.

Le 16 Novembre 1994, lors du Clash of the Champions XXIX, Avalanche, Sullivan et le Butcher affrontaient Hulk Hogan, Dave Sullivan et Sting. Bien entendue, la puissance d’Avalanche était un facteur très important Durant ce match, mais l’équipe d’Hogan remportait quand même la victoire certainement grâce à la présence de l’ami d’Hogan, Mr. T, qui était arbitre spécial du combat. Hogan réalisait le tombé sur Sullivan pour remporter le match.

Lors des semaines suivantes, Avalanche “feudait” contre Sting dans le but de se débarrasser des alliés d’Hogan. Avalanche et Sting s’affrontaient à Starrcade '94, ou Avalanche utilisait sa taille et sa puissance pour dominer une partie du combat, jusqu’au moment ou il manquait un « Splash », permettant à Sting de revenir dans le match. L’arbitre était alors mis hors course, permettant à Kevin Sullivan et Avalanche de s’en prendre 2 contre 1 face à Sting. C’est à l’arrivée d’un second arbitre qu’Avalanche était officiellement éliminé, et que la victoire s’envolait définitivement ! Hogan se pointait alors pour aider Sting, se débarrassant du Dungeon of Doom. Plus tard dans la soirée, Hulk Hogan battait le Butcher et conservait le titre WCW. Après le combat, il était attaqué par Avalanche et Sullivan avant d’être sauvé par Randy Savage qui s’alignait avec Hogan contre Avalanche, Sullivan et le Butcher.

1995 :

Avalanche continuait sa “feud” contre Sting et ils s’affrontaient de nouveau lors du Clash of the Champions XXX, le 25 Janvier 1995. Ce fût une très mauvaise soirée pour ce dernier qui était obligé d’abandonner sous le « Scorpion Deathlock ».

Après cette défaite, Avalanche commençait à faire équipe avec un nouveau « heel », Big Bubba Rogers (a/k/a Big Boss Man) pour continuer à s’en prendre à Sting. Le 19 Février 1995, Avalanche et Big Bubba affrontait Sting et Savage lors du Superbrawl V, avec une fois de plus la taille et la puissance du côté d’Avalanche. Une fois de plus cela ne suffisait pas alors que Sting portrait un “ Flying Crossbody” lui permettant de réaliser le tombé sur Avalanche.

Avalanche persistait toutefois et continuait d’affronter des “top faces”. Il croisait le fer avec Randy Savage lors du Uncensored '95. C’était une fois de plus la force contre la rapidité Durant ce match ou Avalanche dominait alors que Savage n’arrivait pas à lui porter un « bodyslam ». Plus tard dans le match, Avalanche manquait son “Splash”, permettant à Savage de reprendre le contrôle. A la surprise générale, Randy Savage était attaqué par une « femme » qui sortait du public et qui n’était nul autre que Ric Flair ! Avalanche et Flair s’attaquaient à 2 contre 1 face à Savage avant qu’Avalanche ne perde le match par disqualification.
.
Peu de temps après ce match, "Avalanche" quittait ponctuellement les écrans de la WCW, les rumeurs affirmants que la WWF avait lancée une action en justice prétextant que le nom « d’Avalanche » était trop similaire que l’ancienne “gimmick”, Earthquake.

Après être disparus pendant quelques mois, John Tenta revenait avec une nouvelle “gimmick » durant l’été 1995. En effet, Kevin Sullivan reformait un nouveau Dungeon of Doom, avec plusieurs nouveaux lutteurs comme Kamala, Meng, The Zodiac (a/k/a Brutus Beefcake), et un requin de 200Kg Shark (John Tenta).

Le groupe s’en prenait une nouvelle fois à Hogan afin de mettre un terme définitif à la Hulkamania. Hogan, quand à lui voulait simplement faire face à Kévin Sullivan. Un match était mis en place lors du Fall Brawl '95, impliquant le Dungeon of Doom de Shark, Kamala, Meng (a/k/a Haku) et Zodiac dans un match "Wargames" contre Hogan, Savage, Lex Luger et Sting. Shark débutait le match contre son vieil adversaire, Sting. Un membre de chaque équipe rentrait dans le match 1 à 1 à quelques minutes d’intervalles. C’est qu’à la fin que Hulk Hogan remportait la victoire, forçant Zodiac à abandonner. Après ceci, le reste du Dungeon était oblige de quitter le ring, laissant à Hogan 5 minutes face à Sullivan. Mais ce “match” se terminait de façon abrupte quand le Giant (a/k/a Big Show) s’attaquait et blessait Hulk Hogan, devenant ainsi la force majeure dans le Dungeon.

Malheureusement pour le Shark, avec le Giant faisant partie du Dungeon of Doom, il se retrouvait avec une place moins importante au sein du groupe. Il n’apparaissait meme pas lors du Halloween Havoc '95, alors que plusieurs autres membres des Dungeon of Doom étaient impliqués dans des matches.

Shark apparaissait toutefois dans le “60-Man, Three Ring Battle Royal” lors du World War III '95, mais était rapidement éliminé du match qui était remporté par Randy Savage.

Il n’apparaissait pas non plus lors de Starrcade '95 et commençait à être de moins en moins actif au sein de la WCW.

1996 - 1997 :

Cette année là, le Shark quittait le Dungeon of Doom et débutait une petite “feud” avec le Giant. Après ceci, John Tenta se retrouvait avec la moitié de ses cheveux rasés par son ancien partenaire, Big Bubba Rogers.

La “feud” entre les 2 hommes montait en puissance Durant l’été 1996, ou John Tenta abandonnait la « gimmick » du Shark proclamant qu’il n’était pas un poisson. Tenta et Rogers s’affrontaient lors du Great American Bash '96, ou John Tenta cherchait à se venger de Rogers pour sa perte de cheveux. Pour une fois il sortait victorieux de sa “feud” en portent sur Rogers un puissant « Powerbomb » pour le compte de 3.

La “feud” se poursuivait le mois suivant quand Tenta et Rogers se rencontraient dans un "Carson City Silver Dollar Match" lors du Bash At The Beach '96. Le but du match était simple, une chaussette remplie de pièce de dollars était suspendue au dessus d’un des coins du ring, celui qui arrivait à la décrocher, pouvait s’en servir comme d’une arme… Il semblait impossible à Tenta de décrocher l’arme, ce dernier ne pouvant escalader le mat. Il était malgré tout à deux doigts d’y arriver quand il était arrêté par Rogers qui utilisait plus tard une paire de ciseaux pour enlever une nouvelle fois un tas de cheveux de la tête à John Tenta. C’est grâce à l’intervention de Jimmy Hart, qui était alors le manager de Rogers, que ce denier allait décrocher l’arme quand Hart escaladait le mat à sa place. Alors que le manager, récupérait l’arme, Tenta se débarrassait de Rogers, lui permettant ainsi de récupérer l’arme et d’assommer Rogers avec pour remporter le match et cette « feud »

Malheureusement, cette victoire était la dernière apparition de John Tenta à la WCW, qu’il quittait peu de temps après.

Une nouvelle fois hors-course aux USA, John retournait au Japon pour lutter dans différentes compagnies telles la WAR

Après plusieurs mois au Japon, il était temps pour Tenta d’avoir un dernier passage dans la fédération qui l’avait fait connaître mondialement, WWF.

Être reconnu n’était pas une de ses motivations, c’est pourquoi John allait retourner à la WWF d’une façon totalement différente que la première fois, surtout grâce à l’importante perte de poids qu’il avait obtenu depuis son rôle du Canadian Earthquake.

1998 :

En Mai 1998, la faction des “Oddities” faisait son apparition et était drive par Jackyl (a/k/a Don Callis). Les Oddities était une bande de lutteurs plutôt estranges comme Giant Silva, Kurrgan, Luna Vachon et un lutteur masqué du nom de Golga qui était nul autre que John Tenta.

Golga semblait être le plus étrange du groupe, il parlait peu et gardait toujours avec lui une peluche d’Eric Cartman de South Park.

Les Oddities avaient leur 1er PPV lors du Summerslam '98 ou les Insane Clown Posse chantaient leur thème d’intro en live. Ils affrontaient l’équipe du Kaientai de Taka Michinoku, Sho Funaki, Mens Teioh et Dick Togodans un "Handicap Match”… Handicap Match ? A la vue de la taille des 3 Oddities, je pense que les plus handicapés était les 4 lutteurs Japonais ! Kurrgan, Golga et le Giant Silva battaient le Champion Light Heavyweight, Taka Michinoku, Mens Teioh, Sho Funaki et Dick Togo quand Kurrgan et Silva portaient un "double chokeslam".

Après cette victoire, les Oddities servaient plus à des situations comiques qu’à autre chose pour la WWF. Golga luttait plusieurs “dark matches” mais très peu de matchs télévisés ou alors très peu de victoires.

Lors de l'émission Raw Saturday Night, le 12 Septembre 1998, les DOA battaient Kurrgan et Golga par disqualification après une intervention des ICP. Après le match, les DOA détruisaient les ICP avant de quitter le ring sur leurs motos.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 21 Septembre 1998, les Headbangers contre les Oddities se terminait sans décision quand les Headbangers détruisaient la peluche Cartman de Golga et qu'ils éjectaient Luna du ring avant le début du match.

Lors de l'émission Sunday Night Heat, le 18 Octobre 1998, the Giant Silva, Kurrgan et Golga battaient José Estrada, Miguel Perez et Jésus Castillo quand Golga réalisait le tombé sur Jésus.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 2 Novembre 1998, Kurrgan et Golga battaient Al Snow et Mankind quand Golga réalisait le tombé sur Al Snow avec un "sit-down splash" suivi d'un "chokeslam" de la part de Kurrgan. Mankind passait la majeure partie du match à chercher Mr. Socko.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 9 Novembre 1998, Steven Regal battait Golga avec le "DDT". Durant le combat, Regal enlevait le masque de Golga accidentellement, le match n'était pas diffusé à cause de ça...

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 16 Novembre 1998, le champion d'Europe, X-Pac, les champions par équipe, Billy Gunn et le Road Dogg battaient Golga, Kurrgan et le Giant Silva quand Billy Gunn réalisait le tombé sur Golga après une intervention accidentelle de Shaggy 2 Dope qui portait un "elbow drop" sur Golga derrière le dos de l'arbitre.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 7 Décembre 1998, les Headbangers battaient Edge et Gangrel par disqualification quand les Oddities, Tiger Ali Singh et Babu venaient sur le ring et que Golga portait un "sit-down splash" sur Mosh.

Lors le 13 Décembre 1998, lors du PPV Rock Bottom à Vancouver, Colombie Britannique, les Headbangers battaient Golga et Kurrgan quand Mosh réalisait le tombé sur Golga avec un "Bombs Away" de la 3ème corde alors que ce dernier courait dans les cordes pour porter un "sit-down splash" sur Thrasher.

1999 :

La faction des Oddities commençait à décliner grave début 1999. Golga participait à un dernier Pay-Per-View de la WWF, le '99 Royal Rumble. Il entrait à la 3ème position, en plein clash entre "Stone Cold" Steve Austin et Vince McMahon, les 2 premiers participants… Vince McMahon avait promis une récompense pour quiconque éliminerait Austin du Rumble. Naturellement, Golga s’attaquait à Austin permettant à McMahon de s’échapper du ring. Ce choix n’allait pas porter chance à Golga qui était rapidement éliminé par Austin.

Peu de temps après, les Oddities se séparaient et John Tenta quittait une nouvelle fois la WWF pour prendre une semi-retraitre et ne participer qu’à quelques show sur le circuit indy.

La fin :

En 2001, John Tenta faisait sa dernière apparition à la World Wrestling Federation en participant au plus gros show de cette année là, Wrestlemania X-7. John Tenta, reprenait son rôle "amaigris" d'Earthquake et participait à la "Gimmicks Battle Royal" qui était en hommage à d'anciennes stars old-school. Même si Earthquake avait toujours été un favori dans ce type de combat, il était rapidement éliminé et le Iron Sheik remportait la victoire finale.

En 2002-2003, John Tenta retournait une nouvelle fois au Japon pour lutter pour le compte de la All Japan Pro Wrestling. Il ouvrait aussi une école de lutte à Sanford, Floride, afin d’essayer d’entrainer de futures stars de la lutte.

John Tenta participait activement à la vie du forum http://realwrestlecrap.proboards89.com/, ou il y avait son propre forum Officiel.

En Mai 2004, John Tenta apprenait qu’il souffrait d’un cancer de la vessie et qu’il devrait suivre un Chimiothérapie. Les médecins lui annonçaient qu’il ne lui restait qu’une année tout au plus à vivre et qu’il avait seulement 20% de chances de s’en sortir… Malgré cette mauvaise nouvelle, il luttait activement contre la maladie, devenant un exemple pour les autres personnes qui avaient le même cancer. Malheureusement, au final, la Chimiothérapie n’était pas assez efficace et John Tenta décédait des suites de la maladie le 7 Juin 2006, seulement 2 semaines avant qu’il ne fête son 43ème anniversaire !

Pour voir ses papiers-peints ici...

Trophés PWI :

1ère place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 1990

3ème place au PWI Match of the Year en 1990 (Vs. Hulk Hogan)

2ème place au PWI Feud of the Year en 1990 (Vs. Hulk Hogan)

2ème place au PWI Tag-Team of the Year en 1992 (Natural Disasters)

136ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1996
101ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1995
99ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1994
94ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1993
40ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1992
50ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1991

Wrestling Observer Newsletter :

Worst Tag-Team (1998) avec Kurggan
Worst Feud of the Year (1996) contre Big Bubba Rogers

Cauliflower Alley Club :

Aucun

Autres :

1ère place au Rookie Of The Year du Tokyo Sports Awards en 1987

 
         
         
       
         
   
         
         
 
         
   
         
         
         

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z