THE ROAD DOG / BG JAMES

Nom Réel :
Brian Girard James
Taille :
1,85M

Brian Gerard James

Date naissance :
20/05/1969
Poids :
109Kg
Origine : Marietta, Georgie
Débuts Pro :
1993
Débuts
WWE :
1994
Prise de finition :
The Pumphandle Drop
Gimmicks :

Brian Armstrong, The Dark Secret, The Roadie, Jesse James, Jesse Jammes, Jesse James Armstrong, The Road Dogg, B.G. James, Brian James

Titres WWE-WWF


Raw World Tag-Team Champion 5 fois
Avec Billy Gunn
WWE Tag-Team Championship 1 fois
Avec The Road Dogg
Champion Intercontinental 1 fois
Champion HardCore 1 fois

Titres autres promotions :

ACCW Heavyweight Championship 1 fois

CWA World Tag-Team Championship 1 fois
Avec Cannonball Grizzly

Continental Heavyweight Championship 1 fois

MWF Tag-Team Championship 1 fois
Avec Beau Douglas

NWA Alabama Heavyweight Championship 2 fois

NWA World Tag-Team Championship 2 fois
Avec Konnan et Ron Killings

USWA Heavyweight Championship 1 fois
USWA Television Championship 2 fois
USWA World Tag-Team Championship 2 fois
Avec Tracy Smothers

WWA World Heavyweight Championship 1 fois

MCW Tag-Team Championship 1 fois
avec B.G. James

(Dernière mise à jour : Février 2014) - Reproduction interdite !

Histoire :

Brian Gerard James, né le 20 mai 1969, est un catcheur américain mieux connu sous le nom de "The Road Dogg" Jesse James ou encore The Road Dogg pour sa carrière à la WWF. Il s'associa avec son partenaire des New Age Outlaws, Billy Gunn, à la D-Generation X; puis plus récemment à la TNA, il forma toujours avec ce même équipier The James Gang et Voodoo Kin Mafia.

Concernant son palmarès, James a été WWA World Heavyweight Champion, WWF Intercontinental Champion, WWF Hardcore Champion, 5 fois WWF Tag Team Champion (avec Billy Gunn) et 2 fois NWA World Tag Team Champion (avec Konnan et Ron Killings).

James a servi dans le Corps des Marines des Etats-Unis de 1987 à 1993 et participa à l'opération Desert Storm en 1991 en tant que sergent en commandant 33 Marines. En 1993, six mois après avoir quitté l'armée, il commence sa carrière dans le catch. Il débute par une feud avec Robbie Eagle à la CWF. Il fut aussi membre et leader des United States Silent Drill Platoon.

World Wrestling Federation (1994-2000)

The Roadie

Après avoir catché pendant une année à la Smoky Mountain Wrestling (sous le nom de The Dark Secret) tout en faisant des apparitions à la World Championship Wrestling en utilisant le nom de Brian Armstrong, James entama sa carrière à la World Wrestling Federation à la fin 1994. On lui attribua le nom de The Roadie et il devint le manager de "Double J" Jeff Jarrett qui avait à cette époque une gimmick de chanteur country.

C’est lors de l'émission "Superstars" du 17 Décembre 1994, Jeff Jarrett présentait le Roadie pour la première fois à la télé lors d'une entrevue au Heartbreak Hotel.

Il catcha plusieurs fois dans des pay-per-views et shows TV, mais il se fit véritablement connaître pour ses interventions dans les matchs de Jeff Jarrett.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 16 Janvier 1995, Bret Hart (avec William Shatner) battait Jeff Jarrett avec un "roll up". Après le match, Shatner s'attaquait au Roadie.

Le 22 Janvier 1995 c'était l'heure du Royal Rumble à Tampa, Floride. Dans l'opener, Jeff Jarrett battait le Champion Intercontinental Razor Ramon pour remporter le titre grâce à un "Inside Cradle" après un Razor's Edge avorté. Le challenger remportait initialement le combat par "count-out" après que le Roadie (a/k/a The Road Dog) ne s'attaque à la jambe blessée de Razor. Jeff Jarrett refusait alors de remporter le combat (mais pas le titre) de cette façon et demandait à Razor de continuer le match et d'ainsi remporter une victoire nette et le titre !

Le 2 Avril 1995, c'était le WrestleMania XI à Hartford, Connecticut, Razor Ramon battait le Champion IC, Jeff Jarrett par disqualification quand Roadie s'attaquait à la jambe blessée du challenger alors que celui-ci avait le champion pris dans son Razor's Edge. Après le combat, le Kid tentait de sauver Ramon mais était à 2 contre 1 pour finir dans la « Prise en 4 » de Jarrett.

Le 13 Mai 1995 lors du dernier show de la WWF au Boston Garden un gros "House Show" était organisé pour l'occasion. Le Champion IC, Jeff Jarrett battait Razor Ramon dans un "Ladder Match". Razor réussissait à décrocher la ceinture quand l'arbitre était sonné. Le Bad Guy était alors frappé par derrière par le Roadie qui donnait ainsi la ceinture à Jarrett qui remportait alors le match.

Le lendemain, c'était le 1er In Your House à Syracuse, New-York, Road Dog livrait son 1er match en PPV. Razor Ramon battait le Champion I.C., Jeff Jarrett et le Roadie dans un « Handicap Match » après avoir réalisé le tombé sur Jarrett suite à un « Razor's Edge ». Après le match, Jarrett et le Roadie s'attaquait à Razor. Aldo Montoya tentait d'intervenir en faveur du "Cubain" mais était maîtrisé par les "Heels". Un inconnu, qui sera plus tard dévoilé sous le nom de Savio Vega se pointait alors à la rescousse de Razor.

le King of the Ring 95 à Philadelphie, Pennsylvanie. Lors des 1/4 de finales du tournoi King Of The Ring, le Roadie battait Bob Holly après un coup de pied au visage de son adversaire. Malheureusement pour lui, il était éliminé lors de la seule 1/2 Finale (Mabel étant en finale directement à cause de l'élimination de Kama et HBK) par Savio Vega avec un "Roll Up" après avoir envoyé Jeff Jarrett à l'extérieur du ring.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 26 Juin 1995, Savio Vega battait le Champion I.C., Jeff Jarrett par disqualification quand le Roadie intervenait dans le combat en brisant le tombé.

Le 23 Juillet 1995, lors de In Your House 2 : The Lumberjacks à Nashville, Tennessee, le The Roadie battait le 1-2-3 Kid suite à un "Piledriver" du haut de la 2ème corde ! Shawn Michaels battait le Champion I.C. Jeff Jarrett et remportait ainsi le titre grâce à son "Sweet Chin Music" après que le Roadie n'ait accidentellement frappé le champion (Jarrett quittait la WWF pour la WcW. Le Roadie disparaissait des écrans télé jusqu'au mois de Septembre 1996).

Un angle prévoyant une feud entre Jarrett et James devait avoir lieu, mais peu avant, The Roadie et Jarrett disparaissaient de la WWF.

Le Road Dog rejoignait la United States Wrestling Association où il remportait les titres USWA World Heavyweight 1 fois et USWA Tag-Team (avec Tracy Smothers) à 2 reprises.

James dû quitter la USWA après une défaite contre Jarrett en Juin 1996.

Retour à la WWF

James retourna à la WWF en Septembre 1996 en tant que Jesse James, "The Real Double J", et révéla que c'était bien lui le chanteur de "With My Baby Tonight" et que Jarrett avait chanté en playback. James continuait alors sa carrière en solo, restant un « Midcarder ».

Lors du PPV, Survivor Series 96 à New York City, New-York au Madison Square Garden pendant le Free For All, Bart Gunn, Jesse James, Aldo Montoya et Bob Holly battaient Billy Gunn, Justin Bradshaw, le Sultan et Salvatore Sincere dans un match du type "Survivor Series". Durant ce combat, Jesse James James battait Bradshaw avec un "Roll Up" alors que les épaules de Bradshaw n'étaient pas du tout rivées pour le compte de 3. Jesse James éliminait le Sultan avant d'être battu par Billy avec le « Rocker Dropper ».

Jesse James débute une nouvelle « Feud » au début de l’année 1997 quand il refusait les services du Honky Tonk Man en tant que Manager et en frappant ce dernier à la tête avec sa guitare.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 14 Avril 1997, Hunter Hearst Helmsley (aka Triple H), battait Jesse James avec le « Pedigree » après que le Honky Tonk Man, qui était aux commentaires, ne frappait Jesse James. Après l'affrontement, Honky Tonk Man déclarait que son nouveau protégé serait au prochain In Your House.

Le 20 Avril 1997, lors du PPV In Your House "Revenge of the Taker" à Rochester, New-York, Jesse James battait ce protégé, Rockabilly (a/k/a Billy Gunn) dans un match contre un adversaire mystère.

Le lendemain à Monday Night Raw, Rockabilly battait Jesse James avec le "Shake, Rattle & Roll". Après le match, Honky Tonk Man frappait Jesse James à la tête avec une guitare.

Le 11 Mai 1997 lors du Free For All avant le PPV, In Your House "Cold Day in Hell" à Richmond, Virginie, Rockabilly battait Jesse James avec le « DDT ».

Lors de l'émission Shotgun Saturday Night, le 11 Octobre 1997, Flash Funk réalisait le tombé sur Rockabilly avec un « Roll Up ». Après le combat, Rockabilly s'attaquait au Honky Tonk Man et quittait le ring accompagné de Jesse James.

New Age Outlaws

Les changements opérés par la direction de l'équipe créative de la WWF en 1997 forçaient Gunn à abandonner sa gimmick impopulaire de "Rockabilly", de teindre ses cheveux en blond et d'utiliser le nom de "Bad Ass" Billy Gunn (aussi connu comme Mr. Ass). De même que James qui devenu "The Road Dogg" Jesse James.

L'apparence et les manières de l'équipe étaient devenues alors controversés, voire anti-social; à cette période, James arborait aussi des tresses. Après quelques semaines en équipe et des victoires qui s’accumulaient, ils feudaient rapidement contre les Road Warriors, alors champions Tag-Team.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 24 Novembre 1997, Billy Gunn et le Road Dogg battaient les Champions par équipe, les Legion of Doom pour remporter les ceintures quand Billy Gunn réalisait le tombé sur Road Warrior Animal avec le « Victory Roll » après que le Road Dogg ne frappe Animal par derrière avec une chaise en fer. Ce sera la première ceinture par équipe pour les 2 hommes et surtout le 1er titre du Road Dogg à la WWF.

Lors du PPV In Your House "Degeneration-X" à Springfield, Massachusetts, les Champions Tag-Team, Billy Gunn et le Road Dogg battaient les Legion of Doom par disqualification quand Road Warrior Hawk utilisait le seau de Henry Godwinn comme d'une arme.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 15 Décembre 1997, les Legion of Doom battaient le Champion Européen et Mondial, Shawn Michaels et Triple H par disqualification quand Chyna portrait un coup bas sur Road Warrior Animal. Au même moment, Road Dogg et Billy Gunn attaquaient Road Warrior Hawk au sol et lui mettait du chloroforme. Après le combat, les New Age Outlaws rasaient une partie de la tête de Hawk avant de porter un « Powerbomb » sur Animal à travers la table des commentateurs. Sur le ring; Billy Gunn portrait un « Legdrop » sur Hawk et Shawn Michaels le suivait avec une descente du coude de la 3ème corde.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 29 Décembre 1997, Cactus Jack battait le co-Champion Tag-Team, le Road Dogg par disqualification quand Billy Gunn empêchait le tombé suite à un "double-arm DDT". Après le combat, Terry Funk faisait son retour à la WWF en venant à l'aide de Cactus avec une tronçonneuse contre le Road Dogg et Billy Gunn.

Le 18 Janvier 1998, lors du PPV Royal Rumble 98 à San José, Californie, The Legion of Doom battaient les Champions Tag-Team, Billy Gunn et le Road Dogg par disqualification quand ce dernier frappait Animal avec une chaise, après avoir attaché Road Warrior Hawk avec des menottes.

Ils rentrent alors réellement en « Feud » avec Cactus Jack et Chainsaw Charlie. Lors de l'émission Monday Night Raw, le 26 Janvier 1998, les Champions Tag-Team, the Road Dogg et Billy Gunn battaient Cactus Jack & Terry Funk par disqualification. Le 2 Février 1998, toujours à Raw, Cactus Jack face à Terry Funk se terminait sans décisions quand Road Dogg et Billy Gunn attaquaient les 2 hommes qui se retrouvaient enfermés dans un conteneur à ordures. Les Outlaws balançaient alors le conteneur par dessus la rampe d'accès, les faisant tomber de 2/3 mètres au sol de l'aréna.

Le 15 Février 1998, lors du PPV No Way Out 1998 à Houston, Texas, Steve Austin, le Champion Européen, Owen Hart, Cactus Jack et Terry Funk battaient Triple H, Savio Vega (qui remplaçait Shawn Michaels) et les Champions Tag-Team, The Road Dogg et Billy Gunn dans un « Unsanctioned Match » quand Austin battait Road Dogg avec le « Stunner ». Après le combat, Austin frappait aussi Chyna avec un « Stunner ».

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 9 Mars 1998, Cactus Jack et Terry Funk battaient les Quebecers quand Cactus réalisait un tombé sur Pierre grâce à un "DDT". Après le combat, le Road Dogg se pointait avec son bras en écharpe et défiait Cactus de le suivre en arrière scène. Alors que Cactus avait quitté le ring, Billy Gunn se pointait et frappait Terry Funk à la tête avec une chaise.

Lors du PPV WrestleMania XIV à Boston, Massachussetts le 29 Mars 1998, Cactus Jack et Terry Funk battaient les Champions Tag-Team, Billy Gunn et le Road Dogg pour remporter les ceintures dans un « Dumpster Match » après que Funk n'ait enfermé les champions dans un conteneur à ordures.

La DX - 1998

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 30 Mars 1998, The Road Dogg et Billy Gunn battaient les champions Tag-Team de la WWF, Cactus Jack et Terry Funk dans un « Steel Cage Match » pour remporter le titre par équipe. Billy Gunn réalisait le tombé sur Cactus avec un « Piledriver » après que X-Pac (a/k/a 1/2/3 Kid qui revenait de la WcW) frappait Cactus à la tête avec une chaise. Après le combat, les nouveaux champions rejoignaient officiellement la DX avec Triple H, Chyna et X-Pac.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 6 Avril 1998, le Champion Européen, Triple H et les Champions Tag-Team, Billy Gunn et Road Dogg battaient Chainz, Skull et 8-Ball. Après le combat, la DX attaquait les DOA avec des chaises jusqu'au moment ou les Legion of Doom (Hawk et Animal), alors challengers numéros 1 au titre Tag-Team venaient à la rescousse.

20 jours plus tard, lors du PPV Unforgiven 98 à Greensboro, Caroline Du Nord, les Champions Tag-Team, le Road Dogg et Billy Gunn battaient les Legion of Doom quand Road Warrior Hawk se rivait lui-même les épaules au sol en portant un « Back Suplex Into A Bridge » sur le Road Dogg. Après le combat, les LOD portaient le « Doomsday Device » sur l'arbitre Jack Doan.

Le lendemain à Monday Night Raw, le 27 Avril 1998, c'était le soir de la Troop 69 avec la DeGeneration X, habillée en militaire, qui se trouvait auprès de l'aréna de Norfolk Scope ou avait lieu le WCW Monday Nitro. Ils s'adressaient à la WCW par mégaphone.

La semaine suivante à Monday Night Raw, le 4 Mai 1998, les Legion of Doom et les DOA contre le Champion Européen, Triple H, Chyna et les Champions Tag-Team, Billy Gunn et le Road Dogg se terminait sans décision quand les LOD et les DOA commençaient à se bagarrer entre eux alors que la DX quittait le ring. La semaine suivante à Monday Night Raw, la DX débarquait dans les bureaux de la WCW à CNN.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 8 Juin 1998, les Champions Tag-Team, Road Dogg et Billy Gunn battaient les Legion of Doom (Hawk et Animal) et DOA quand le Road Dog faisait exprès de se mettre à terre pour permettre à Billy Gunn de réaliser le tomber et de conserver ainsi les ceintures.

Le 28 Juin 1998, lors du PPV King Of The Ring 98 à Pittsburgh, Pennsylvanie, les Champions Tag-Team, Road Dogg et Billy Gunn battaient les Champions Tag-Team de la NWA, Bob Holly et Bart Gunn quand les New Age Outlaws faisaient passer Bob Holly par dessus la 3ème corde alors que Chyna portait un "Low Blow" sur Jim Cornette. Seul le titre WWF était en jeu durant ce match.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 13 Juillet 1998, Shawn Michaels faisait son retour surprise depuis WrestleMania à la table des commentateurs. Kane et Mankind battaient les Champions Tag-Team, le Road Dogg et Billy Gunn pour remporter les ceintures par équipe après que D-Lo Brown ne vienne par le public et ne porte un « Frog Splash ». The Road Dogg et Billy Gunn face aux Champions Tag-Team, Kane et Mankind se terminait sans décision quand Steve Austin et l'Undertaker se débarrassaient de tout les participants après s'être attaqués mutuellement... Steve Austin et le Taker étaient les arbitres du match.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 3 Août 1998, Kane et Mankind battaient Billy Gunn et le Road Dogg après avoir fait un 2 contre 1 derrière le dos de l'arbitre. Les champions par équipe de la WWF et le champion poids lourd de la WWF, Steve Austin et l'Undertaker battait le champion Intercontinental, le Rock et Owen Hart. Après le match, les 2 équipes se bagarraient avec Kane et Mankind et le Road Dogg et Billy Gunn.

La semaine suivante, à Monday Night Raw, Kane et Mankind battaient Billy Gunn et le Road Dogg, le champion Intercontinental, The Rock et le champion d'Europe de la WWF, D-Lo Brown et les champions par équipe de la WWF, Steve Austin et l'Undertaker dans un « Four Corners Match » pour remporter les ceintures par équipe quand Kane réalisait le tombé sur l'Undertaker.

Lors du PPV Summer Slam 98 au Madison Square Garden de New York City, New-York, Billy Gunn et le Road Dogg battaient le co-Tag-Team Champion Mankind dans un « No Disqualification, Falls Count Anywhere Handicap Match » pour remporter les ceintures grâce à un « Spike Piledriver » sur les ceintures Tag-Team. Après le match, le partenaire Tag-Team de Mankind, Kane s'attaquait à son coéquipier avec un « Sledgehammer ».

Lors de l'émission Sunday Night Heat, le 27 Septembre 1998, 8-Ball battait le co-Champion Tag-Team, Billy Gunn. Après le combat, X-Pac et le Road Dogg venaient en aide à Billy Gunn contre les 2 membres des DOA mais ils étaient attaqués par Jeff Jarrett et Southern Justice (Denis Knight et Mark Canterbury).

Lors du PPV Breakdown 98 à Hamilton, Ontario, le champion d'Europe, X-Pac, les champions par équipe, Road Dogg et Billy Gunn battaient Jeff Jarrett et les Southern Justice quand Billy Gunn réalisait le tombé sur Dennis Knight suite à son "Fameasser". Après le combat, The New Age Outlaws aidaient X-Pac, qui avait reçu un coup de guitare de la part de Jarrett, à rejoindre les backstages.

Le lendemain à Raw, Southern Justice battaient les champions par équipe, Billy Gunn et le Road Dogg par disqualification quand Jesse Jame s'emparait de la guitare de Jeff Jarrett pour frapper Denis Knight par derrière.

Le 18 Octobre 1998, lors du PPV de Judgment Day 98 à Chicago, Illinois au Rosemont Horizon (yessss !!!), X-Pac battait le champion d'Europe de la WWF, D-Lo Brown pour remporter le titre avec un "X-Factor" alors que D-Lo montait sur la 3ème corde et que Mark Henry ne cessait d'intervenir dans le match. Les Headbangers battaient les champions par équipe, Road Dogg et Billy Gunn par disqualification quand le Road Dogg frappait Mosh par derrière avec un objet illégal.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 26 Octobre 1998, les champions par équipe, Billy Gunn et le Road Dogg battaient Mankind et Al Snow quand le Road Dogg réalisait le tombé sur Mankind avec un "roll up". Après le match, les champions étaient attaqués par Mark Henry et D-Lo Brown.

Lors de l'émission Shotgun Saturday Night, le 8 Novembre 1998, les champions par équipe de la WWF, le Road Dogg et Billy Gunn battaient Matt et Jeff Hardy. Après le match, Vince McMahon déclarait que les champions devraient affronter les Headbangers et l'équipe de Mark Henry et D-Lo Brown aux Survivor Series.

Le 15 Novembre 1998, lors du PPV des Survivor Series 98 à St. Louis, Missouri, les champions par équipe, Billy Gunn et le Road Dogg battaient D-Lo Brown et Mark Henry ainsi que les Headbangers quand Billy Gunn réalisait le tombé sur Mosh après un "Rocker Dropper" de Billy Gunn, un "splash" d'Henry et enfin un "piledriver" de Billy Gunn.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 30 Novembre 1998, les champions par équipe, Billy Gunn et le Road Dogg battaient Gangrel et Edge par disqualification quand Christian frappait Billy Gunn avec un objet illégal. Après le match, Ken Shamrock et le Big Boss Man attaquaient les champions.

Lors de l'émission Sunday Night Heat, le 13 Décembre 1998, les champions par équipe, le Road Dogg et Billy Gunn battaient les Acolytes (Faarooq et Bradshaw) par disqualification quand Ken Shamrock et le Big Boss Man intervenaient dans le combat. Ce combat était ordonné par le Commissioner Shawn Michaels qui voulait que les champions Tag-Team perdent leur ceinture avant leur match plus tard dans le PPV. Le même soir, lors du PPV Rock Bottom à Vancouver, Colombie Britannique, les champions par équipe, le Road Dogg et Billy Gunn battaient le champion Intercontinental, Ken Shamrock et le Champion Hardcore, le Big Boss Man quand Michaels tentait en vain d'intervenir contre Billy Gunn alors qu'il allait tenter une souplesse. Ken Shamrock montait alors sur la 3ème corde, mais Billy Gunn le contrait pour la victoire. Dues aux stipulations d'avant match ordonnées par Michaels, le reste de la DX était interdite autour du ring pour ce combat.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 14 Décembre 1998, le champion Intercontinental, Ken Shamrock et le Champion Hardcore, le Big Boss Man battaient les champions par équipe, le Road Dogg et Billy Gunn pour remporter le titre Tag-Team quand Billy Gunn abandonner sous le "ankle lock" de Shamrock après que Shawn Michaels ne l'ai frappé à la cheville avec la matraque du Big Boss Man.

La semaine suivante, à Monday Night Raw, le Road Dogg battait le Champion Hardcore, le Big Boss Man, pour remporter le titre.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 28 Décembre 1998, Val Venis battait le Champion Hardcore, le Road Dogg par disqualification quant Test intervenait dans le combat et s'en prenait à Val Venis. Après le match, Vince McMahon obligeait le Road Dogg de défendre à nouveau son titre plus tard dans la soirée contre Mankind. Le Champion Hardcore, le Road Dogg battait Mankind grâce à l'aide du Rock qui portait son Rock Bottom sur Mankind. Après le match, Vince McMahon virait Shawn Michaels de son poste de commissioner. Shawn Michaels lui répondait en lui portant un "Sweet Chin Music" !

La DX - 1999

Lors de l'émission Raw is War du 11 Janvier 1999, Owen Hart et Jeff Jarrett battaient Billy Gunn et le Road Dogg et devenaient les aspirants numéros uns pour le titre Tag-Team. Triple H battait Edge avec le "Pedigree". Après le combat, le Road Dog recevait un "Blood Bath".

Lors de l'émission Raw is War du 18 Janvier 1999, le Champion Hardcore, le Road Dogg battait Gangrel à l'extérieur du ring après un coup de chaise. Le champion semblait avoir été touché à la jambe après avoir reçu un "powerbomb" à travers une table.

Lors du PPV Royal Rumble 1999, le 24 Janvier 1999 à Anaheim, Californie, le co-Champion Tag-Team, le Big Boss Man battait le Champion Hardcore, The Road Dog grâce à un "sidewalk slam" dans un "Non-Title Match".

Lors de l'émission Raw Is War du 25 Janvier 1999, Al Snow et le Champion Hardcore, le Road Dog battaient Edge et Gangrel dans un match de type "hardcore" quand Al Snow utilisait Head comme une arme. A la fin du combat, les Ministry s'attaquaient à Al Snow et Road Dogg.

Lors de l'émission Raw Is War du 1er Février 1999, les Acolytes (Faarooq et Bradshaw) battaient le Road Dogg et Al Snow grâce à un "powerbomb" sur le Road Dogg à travers une table après que Viscera ne se soit attaqué à Al Snow.

Lors de l'émission Raw is War du 1er Mars 1999, le champion poids lourd, le Rock battait le Road Dogg avec son "Rock Bottom" et son "Corporate Elbow". Après le combat, le Road Dogg frappait aussi bien Al Snow qu'Hardcore Holly avec une chaise. Il déclarait qu'il voulait les rencontrer dans le parking ou une bagarre entre les 3 hommes s'en suivait.

Lors de l'émission Raw is War du 8 Mars 1999, Billy Gunn et le Road Dogg battaient Al Snow et le Champion Hardcore, Hardcore Holly grâce à un "spike piledriver" sur HardCore Holly. Après le combat, les Ministry s'attaquaient aux 4 hommes.

Lors de l'émission Sunday Night Heat du 14 Mars 1999, le champion Intercontinental, Val Venis et le Champion Hardcore, Hardcore Holly battaient le Road Dogg et Billy Gunn quand Venis réalisait le tombé sur le Road Dogg grâce au "fisherman".

Lors de l'émission Raw is War du 15 Mars 1999, le Road Dogg battait le champion Intercontinental, Val Venis avec le DDT pour remporter le titre.

Lors de l'émission Sunday Night Heat du 21 Mars 1999, le champion Intercontinental, le Road Dogg battait Ken Shamrock par disqualification après que Val Venis n'attaque le champion. Après le combat, une bagarre éclatait entre Ken Shamrock, Goldust, Venis et le Road Dogg.

Lors de l'émission Raw is War du 22 Mars 1999, le Champion Hardcore, le Road Dogg contre le champion Intercontinental, Billy Gunn se terminait sans décision quand Val Venis, Goldust et Al Snow s'attaquaient aux 2 hommes. Les champions arrivaient à reprendre le dessus et envoyaient les 3 hommes au sol.

Lors du PPV WrestleMania XV à Philadelphie, Pennsylvanie le 28 Mars 1999, le champion Intercontinental, le Road Dogg battait Goldust (accompagné du Blue Meanie et de Ryan Shamrock), Val Venis et Ken Shamrock dans un "4-Men Elimination Match". Le Road Dogg battait Goldust avec un "roll" en contrant une tentative de "powerslam" juste après que Ryan ne frappe accidentellement Goldust. Après le combat, Goldust et le Meanie s'en prenaient verbalement à Ryan quand les 3 quittaient le ring.

Lors de l'émission Raw is War du 29 Mars 1999, Goldust battait le champion Intercontinental, le Road Dogg pour remporter le titre grâce au "Curtain Call" après que le Blue Meanie ne frappe le Road Dogg à la tête avec la ceinture de championnat.

Lors de l'émission Raw is War du du 5 Avril 1999, Billy Gunn et le Road Dogg battaient Edge et Gangrel quand Billy Gunn réalisait le tombé sur Christian qui tentait d'intervenir et qui avait été renvoyé sur le ring par le Road Dogg.

Lors de l'émission Sunday Night Heat du 11 Avril 1999, les Champions Tag-Team, X-Pac et Kane challengeaient Jeff Jarrett et Owen Hart pour un match retour. Quelques instants plus tard, Jeff Jarrett et Owen Hart acceptaient naturellement le challenge. Mais, les New Age Outlaws venaient juste après et le Road Dogg et Billy Gunn déclaraient qu'ils méritaient la place d'aspirant numéro 1. X-Pac accordait alors un "three way title match" pour plus tard dans la soirée. Les Champions Tag-Team, Kane et X-Pac battaient le Road Dogg et Billy Gunn, Owen Hart et Jeff Jarrett quand X-Pac réalisait le tombé sur Billy Gunn avec le X-Factor et un coup de poing de Kane. Durant le combat, on voyait Triple H et Chyna regardant le match du haut de la rampe d'accès. Après le combat, les New Age Outlaws félicitaient X-Pac pour sa victoire.

Lors de l'émission de Raw is War du 12 Avril 1999, Billy Gunn battait Val Venis par disqualification quand Billy était attaqué par Jeff Jarrett et Owen Hart.

Lors de l'émission Raw is War du 19 Avril 1999, le Road Dogg battait Owen Hart avec le "Pumphandle Slam". Dues aux stipulations d'avant match, si Owen avait remporté le match, lui et Jeff Jarrett seraient devenus aspirants numéros 1 au titre Tag-Team, si le Road Dogg gagnait, Debra devait lui montrer "un peu plus"... Ceci n'arrivait pas, car Jeff Jarrett l'en empêchait. Billy Gunn battait Jeff Jarrett par disqualification alors qu'Owen Hart empêchait le tombé. Après le combat, Jarrett et Owen Hart attaquaient Billy Gunn et le Road Dogg alors qu'ils étaient déconcentrés par Debra qui réalisait un strip. Jeff Jarrett la couvrait de vêtement avant qu'elle n'enlève son soutien-gorge.

Le 25 Avril 1999, lors du PPV Backlash 99 à Providence, Rhodes Island, The Road Dogg et Billy Gunn battaient Owen Hart et Jeff Jarrett quand Billy Gunn réalisait le tombé sur Owen Hart grâce à un "Fameasser" quand Owen Hart avait son "Sharpshooter" de porté sur le Road Dogg. Dues aux stipulations d'avant, Billy Gunn et Road Dogg remportaient un "Title Shot" pour la 1ère émission de Smackdown!

Lors de l'émission Smackdown! du 29 Avril 1999, les Champions Tag-Team, Kane et X-Pac battaient le Road Dogg et Billy Gunn quand X-Pac réalisait le tombé sur Billy Gunn.

Lors de l'émission Raw is War du 3 Mai 1999, Billy Gunn battait X-Pac après avoir fait avorter le "Bronko Buster". Après l'affrontement, Billy Gunn et le Road Dogg commençaient à se bagarrer aux abords du ring et Billy Gunn frappait finalement le Road Dogg à la tête avec une chaise. Quelques instants plus tard, Billy Gunn retournait en backstage après que Kane n'apparaisse auprès du ring.

Lors de l'émission Sunday Night Heat du 9 Mai 1999, les Acolytes battaient le Road Dog et le co-Champion Tag-Team, X-Pac quand le tombé était réalisé sur le Road Dog. Triple H battait le Road Dogg avec le Pedigree après que le Road Dogg ne soit distrait par Billy Gunn qui était aux abords du ring. Après le combat, Kane venait aider le Road Dog.

Lors de l'émission Raw is War du 10 Mai 1999, le combat entre Billy Gunn et le co-Champion Tag-Team, Kane se terminait sans décisions quand le Road Dogg et X-Pac venaient aider Kane qui se retrouvait attaché la tête en bas. Billy Gunn et le Road Dogg se battaient alors dans la foule alors que X-Pac et Kane étaient attaqués par derrière par Mark Henry et D-Lo Brown.

Lors de l'émission Raw is War du 17 Mai 1999, le Road Dog et les champions Tag-Team, X-Pac et Kane contre Mark Henry, D-Lo Brown et Billy Gunn se terminait sans décisions quand les 6 hommes se battaient dans la foule.

Lors de l'émission Raw is War du 7 Juin 1999, le Godfather battait Billy Gunn grâce à un "legdrop" après que le Road Dogg ne soit intervenu derrière le dos de l'arbitre et n'ait porté un "Pumphandle Slam" sur Billy Gunn.

Lors de l'émission Raw is War du 21 Juin 1999, Billy Gunn et les Champions Tag-Team, les Acolytes battaient Kane, X-Pac et le Road Dogg quand Billy Gunn portait le "Fameasser" sur X-Pac. Ceci était un match pour les ceintures Tag-Team pour les Acolytes (Faarooq et Bradshaw). Quand Billy Gunn remportait le match, il partait avec une des ceintures Tag-Team...

Le 25 Juillet 1999 lors du PPV Fully Loaded, X-Pac et le Road Dog battaient Billy Gunn et Chyna quand le Road Dogg battait Billy Gunn avec le "Pumphandle Slam" alors que ce dernier se cognait la tête dans le coin du ring. Au vue des stipulations d'avant match, X-Pac et le Road Dogg remportaient les droits sur le nom de DX.

Le 22 Août 1999 lors du PPV Summerslam 1999, Road Dogg avait une altercation avec Chris Jericho. Le lendemain à Raw is War, Road Dogg Chris Jericho se bagarraient en arrière-scène.

Lors de l'émission Smackdown du 28 Août 1999, le Road Dogg battait Chris Jericho, qui faisait ses débuts télé, par disqualification quand ce dernier portait un "Powerbomb" à travers une table. Après le match, Jericho portait le "Walls Of Jericho" jusqu'au moment ou les officiels intervenaient.

Lors de l'émission Smackdown du 25 Septembre 1999, Road Dogg faisait son retour et s'associait de nouveau avec Billy Gunn. Les New Age Outlaws remportaient les ceintures Tag-Team face à The Rock et Mankind. Billy Gunn remportait le combat en portant son "Fameasser" sur Mankind.

Lors de l'émission Smackdown 14 Octobre 1999, les New Age Outlaws perdaient les ceintures par équipes face à The Rock et Mankind grâce à une intervention de Crash et Hardcore Holly qui frappait Billy avec une des ceintures.

Lors de l'émission Raw is War du 25 Octobre 1999, Steve Austin et le Rock battaient les champions Tag-Team, Billy Gunn et le Road Dog par disqualification quand X-Pac et Triple H intervenaient afin d'aider les champions Tag-Team. X-Pac portait un "Spinning Heel Kick" sur Mankind alors que Triple H portait le "Pedigree" sur Steve Austin. La DX était reformée !!!

Lors de l'émission Smackdown du 4 Novembre 1999, le champion de la WWF, Triple H, le Road Dogg, Billy Gunn et X-Pac battaient Steve Austin, le Rock, Kane et Shane McMahon dans un "Elimination Match".

Lors de l'émission Raw is War du 8 Novembre 1999, le Billy Gunn et le Road Dog battaient les champions Tag-Team, Mankind et Al Snow pour remporter les ceintures quand le Road Dog réalisait le tombé sur Al Snow grâce à un coup de chaise de la part de Billy Gunn.

Le 14 Novembre 1999 lors du PPV Survivor Series 1999, les champions Tag-Team, le Road Dogg et Billy Gunn battaient Mankind et Al Snow quand Billy Gunn réalisait le tombé sur Mankind avec un "Piledriver".

Lors de l'émission Smackdown du 17 Novembre 1999, les champions Tag-Team, Billy Gunn et le Road Dogg battaient Matt et Jeff Hardy grâce à une intervention de X-Pac qui portait son "X-Factor" sur Matt.

Lors de l'émission Raw is War du 22 Novembre 1999, Test battait le co-champion Tag-Team, le Road Dogg grâce à une intervention de l'arbitre spécial, Shane McMahon.

Lors de l'émission Smackdown du 24 Novembre 1999, l es champions Tag-Team, le Road Dogg et Billy Gunn battaient Matt et Jeff Hardy dans un "Steel Cage Match" quand Billy Gunn s'échappait de la cage. Jeff Hardy était le premier à sortir de la cage mais X-Pac l'avait renvoyé sur le ring avant que l'arbitre ne le voit !

Lors de l'émission Raw is War du 29 Novembre 1999, X-Pac et les champions Tag-Team, le Billy Gunn et le Road Dog battaient le Rock, Kane et Mankind par disqualification quand Al Snow intervenait et frappait les membres de la DX avec Head alors que le Rock venait de porter sin "Rock Bottom" sur Billy Gunn. Après le match, le Rock portait son "People's Elbow" sur Al Snow pour lui avoir fait perdre son match.

Lors de l'émission Smackdown du 2 Décembre 1999, le champion WWF, le Big Show, Matt et Jeff Hardy battaient X-Pac et les champions Tag Team, le Road Dogg et Billy Gunn quand Matt réalisait le tombé sur X-Pac avec le "Sunset Flip". Après le match, le Rock, Kane et Mankind venaient aider le Big Bossman contre la DX.

Lors de l'émission Raw is War du 6 Décembre 1999, Too Cool (Grandmaster Sexay et Scotty 2 Hotty) battaient les champions Tag-Team, Billy Gunn et le Road Dogg par disqualification quand Crash et Hardcore Holly intervenaient dans le combat. A ce moment là, Rikishi venaient aider Too Cool. Le Rock et Mankind battaient Al Snow et Chris Jericho par disqualification quand Billy Gunn et le Road Dogg intervenaient dans le combat.

Lors de l'émission Smackdown du 9 Décembre 1999, le co-champion Tag-Team, le Road Dog battait Chris Jericho avec le "Pumphandle Slam" après que Chyna enlevait le pied de Jericho des cordes durant le tombé.

Le 12 Décembre 1999 lors du PPV Armageddon 1999, le Rock et Mankind battaient les champions Tag-Team, le Road Dogg et Billy Gunn par disqualification quand Al Snow intervenait en empêchant le Rock d'obtenir la victoire après avoir porté le "Rock Bottom" sur Billy Gunn. Après le combat, le Rock portait le "Rock Bottom" sur le Road Dogg et le "Rock Bottom" plus le "People's Elbow" sur Al Snow !

Lors de l'émission Raw is War du 13 Décembre 1999, les champions Tag-Team, le Billy Gunn et le Road Dog battaient Kane dans un "Triple Threat Match" après que Billy Gunn ne porte son "Fameasser" sur Kane pour la victoire. Les champions Tag-Team, le Road Dogg et Billy Gunn contre Triple H et Test se terminait sans décision quand Triple H attaquait son coéquipier. Après le match, la DX s'en prenait à Test alors que Stéphanie McMahon le giflait.

Lors de l'émission Smackdown du 16 Décembre 1999, les champions Tag-Team, le Road Dogg et Billy Gunn battaient Pat Patterson et Gérald Brisco quand Billy Gunn portait son "Fameasser" sur Gérald Brisco.

Lors de l'émission Smackdown du 23 Décembre 1999, Test battait le co-champion Tag-Team, le Road Dogg avec le "Pumphandle Slam" et un "Flying Elbowsmash". Mankind contre le champion de la WWF, Big Show se terminait sans décision quand Triple H et les New Age Outlaws s'attaquaient à Mankind puis au Big Show. Durant le combat, Triple H était enfermé dans une cage au dessus du ring mais parvenait à s'échapper.

Lors de l'émission Raw is War du 27 Décembre 1999, les champions Tag-Team, le Billy Gunn et le Road Dog battaient Too Cool (Grandmaster Sexay et Scotty 2 Hotty) suite aux interférences de Rikishi puis de X-Pac. X-Pac s'attaquait au Grandmaster Sexay permettant d'obtenir la victoire.

Lors de l'émission Smackdown du 30 Décembre 1999, Triple H, X-Pac et les champions par équipes, le Road Dogg et Billy Gunn battaient le champion de la WWF, le Big Show dans un "Match Handicap" quand X-Pac remportait la victoire après un coup de chaise, un "Fameasser" sur la chaise, un "Bronco Buster" et un "Pedigree". A l'origine, le match était X-Pac contre le Big Show mais Triple H changeait les règles tout au long du combat pour donner l'avantage à la DX.

La DX - 2000

Lors de l'émission Raw is War du 3 Janvier 2000, le Rock remportait un “3-on-1 Handicap No DQ Match” face aux New Age Outlaws et X-Pac. Lors du combat, Mankind frappait les membres de la DX à coups de chaises. Si le Rock perdait, il était viré.

Lors de l'émission Smackdown du 13 Janvier 2000, les New Age Outlaws réglaient leurs comptes quand ils battaient Faarooq et Bradshaw dans deux match 2 contre 1

Lors de l'émission Raw is War du 17 Janvier 2000, la DX battait les Acolytes alors que le Big Show et le Rock qui devaient être les équipiers des Acolytes, sa battaient l’un contre l’autre.

Lors de l'émission Raw is War du 31 Janvier 2000, les champions par équipe, Billy Gunn et le Road Dog contre Al Snow et Steve Blackman se terminait sans décisions quand Road Dogg commençait à se battre avec Chris Benoit, Dean Malenko, Perry Saturn et Eddie Guerrero qui étaient assis en ringside. Après le combat, le Road Dogg était attaqué par Chris Benoit et Dean Malenko alors que Billy Gunn se prenait une « Souplesse » de la part de Perry Saturn et un « Frog Splash » de la part d’Eddie Guerrero. Quelques instants après, Dean Malenko portait une « Souplesse » avec le Road Dogg alors que Chris Benoit lui portait un « Diving Headbutt ». C’était la première fois que l’on voyait les Radicalz à la télé à la WWF !

Lors de l'émission Smackdown du 3 Février 2000, les New Age Outlaws battaient Eddie Guerrero et Perry Saturn.

Lors de l'émission Smackdown du 17 Février 2000, le Rock et le Big Show contre les champions Tag-Team, Billy Gunn et le Road Dogg se terminait sans décisions quand le Big Show se retournait contre le Rock.

Lors de l'émission Raw is War du 21 Février 2000, le show débutait avec la DX qui disait qu’elle comportait plusieurs membres, alors que le Rock était seul ! Edge, Christian, Matt et Jeff Hardy battaient les Dudley Boyz (Buh Buh Ray et D-Von) et les champions Tag-Team, Billy Gunn et le Road Dog quand Jeff Hardy réalisait le tombé sur Billy Gunn avec le « Swanton » après que Billy Gunn ne se soit pris un coup de chaise en pleine tête de la part de Buh Buh Ray.

Lors de l'émission Smackdown du 24 Février 2000, le champion de la WWF, Triple H, X-Pac et le co-champions Tag-Team, le Road Dog battaient Rikishi Phatu et Too Cool (Grandmaster Sexay et Scotty 2 Hotty) quand X-Pac réalisait le tombé sur le Grandmaster Sexay avec un « X-Factor ».

Lors de l'émission Raw is War du 28 Février 2000, en arrière-scène, Billy Gunn qui se plaignait auprès des autres membres de la DX de ne pas faire partie du match retour pour le titre Tag-Team contre les Dudley Boyz alors qu’il était blessé au bras. Quelques instants après, Triple H, X-Pac et le Road Dogg s’attaquaient à Billy Gunn. Les champions Tag-Team, les Dudley Boyz (Buh Buh Ray et D-Von) contre X-Pac et le Road Dog se terminait sans décision quand Kane et Paul Bearer se pointaient sur le ring et que Kane portait un « Chokeslam » sur le Road Dog, D-Von et Buh Buh Ray juste pour faire comprendre à X-Pac ce qu’il pouvait lui faire subir.

En équipe avec X-Pac

Lors de l'émission Raw is War du 6 Mars 2000, Too Cool contre X-Pac et le Road Dogg se terminait sans décisions suite à l’intervention de Kane.

Lors de l'émission Smackdown du 9 Mars 2000, le Road Dogg et X-Pac battaient Kane dans un « Handicap Match » quand X-Pac réalisait le tombé grâce à un « X-Factor » sur une chaise et après avoir frappé Kane avec cette même chaise quand ce dernier tentait de porter un « Tombstone » sur Tori.

Lors de l'émission Raw is War du 13 Mars 2000, le champion, Triple H, X-Pac et le Road Dog battaient Rikishi et Too Cool (Grandmaster Sexay et Scotty 2 Hotty) quand Triple H réalisait le tombé sur Rikishi après que X-Pac n’ait frappé Rikishi avec la cloche alors que ce dernier tentait le « Bonzai Drop ».

Lors de l'émission Raw is War du 20 Mars 2000, Matt et Jeff Hardy battaient X-Pac et le Road Dogg quand Jeff portait son « Swanton » sur le Road Dogg juste après que Kane faisait fuir X-Pac. Dues aux stipulations d’avant match, les Hardyz remportaient une chance de participer à la « Battle Royal » plus tard dans la soirée pour déterminer les aspirants au titre Tag-Team. Kane battait Rikishi par disqualification quand le Road Dogg et X-Pac s’attaquaient à Kane.

Lors de l'émission Smackdown du 30 Mars 2000, le Road Dogg et X-Pac battaient Edge et Christian quand le Road Dogg réalisait le tombé sur Edge quand les Hardy Boyz (Matt et Jeff Hardy), qui étaient aux commentaires, s’attaquaient à Edge et Christian et que Matt portait le « Twist of Fate » sur Christian alors que Jeff portait le « Swanton » sur Edge.

Le 2 Avril 2000, lors du PPV Wrestlemania 2000 à Anaheim, Californie, Kane et Rikishi battaient X-Pac et le Road Dog quand Kane réalisait le tombé sur X-Pac avec le « Tombstone » après que Rikishi n’ait porté son « Stinkface » sur Tori.

Lors de l'émission Raw is War du 3 Avril 2000, X-Pac et le Road Dogg battaient Test et Albert quand X-Pac réalisait le tombé sur Albert suite à un « Low Blow » du Road Dogg suivi du X-Factor de X-Pac.

Lors de l'émission Smackdown du 6 Avril 2000, le Rock contre le Road Dogg et X-Pac dans un « Handicap Match » se terminait sans décision suite à de multiples interventions de la part de Vince, Shane et Triple H…

Lors de l'émission Raw is War du 10 Avril 2000, les champions Tag-Team, Edge et Christian défendaient leurs ceintures face à X-Pac et le Road Dogg. Les challengers remportaient le match et les ceintures après avoir frappé Christian avec la cloche. Mais Earl Hebner retournait finalement cette décision et demandait à ce que le match continue ! Finalement, Edge remportait la victoire sur X-Pac avec son « Spear ».

Lors de l'émission Smackdown du 13 Avril 2000, alors que Chris Jericho parlait en mal de Stéphanie McMahon et Tori, Stéph le mettait en combat Handicap face à X-Pac et le Road Dogg. Ces derniers remportaient la victoire sur le Canadien quand le Road Dogg remportait la victoire après un coup de pied à la tête et un X-Factor de la part de X-Pac juste après que Chris Jericho n’ait mis Tori dans le « Walls of Jericho ».

Lors de l'émission Raw is War du 17 Avril 2000, le champion Triple H, le Road Dogg, et X-Pac battaient Chris Jericho et les Acolytes Acolytes (Faarooq et Bradshaw) quand Triple H portait un coup de pied dans le bas ventre suiv d’un « Pedigree » sur Chris Jericho. Vers la fin du combat, alors que les Acolytes s’en prenaient au Road Dogg et à X-Pac sur la rampe d’accès, Edge et Christian s’en mêlaient et aidaient les Acolytes contre les membres de la DX. Plus tard, quand les Acolytes revenaient sur le ring, ils étaient attaqués par derrière par le Big Boss Man et Bull Buchanon.

Lors de l'émission Smackdown du 20 Avril 2000, le Road Dogg battait le co-champion Tag-Team, Edge avec un « Roll Up » et en s’aidant du slip de son adversaire.

Lors de l'émission Raw is War du 24 Avril 2000, le champion Intercontinental, Chris Benoit battait le Road Dogg avec un « Flying Headbutt » suite à une intervention d’Edge et Christian et un « Spear » de la part d’Edge sur le challenger. Après le match, Christian portait un « Inverted DDT » sur Tori. Le champion de la WW, Triple H et le champion Intercontinental, Chris Benoit battait le Rock et Chris Jericho quand Triple H réalisait le tombé sur le Rock suite à un « Pedigree » qui était précédé d’un « Low Blow » de la part de Vince McMahon.

Lors de l'émission Smackdown du 27 Avril 2000, le co-champion Tag-Team, Christian battaient le Road Dog par inversement de décision. En effet, Road Dog remportait initialement le combat avec un « Pumphandle Slam » mais continuait à s’attaquer à Christian et bousculait l’arbitre.

Le 30 Avril 2000, lors du PPV Backlash à Washington DC, New-York, les champions Tag-Team, Edge et Christian battaient X-Pac et le Road Dog quand Christian réalisait le tombé sur X-Pac après avoir l’avoir frappé avec la cloche.

Lors de l'émission Smackdown ! du 4 Mai 2000, le champion poids lourd, le Rock et Earl Hebner battaient Triple H, X-Pac et le Road Dogg dans un « Handicap Match » quand le Rock réalisait le tombé sur X-Pac avec le « Rock Bottom » après que Earl Hebner ne fasse un « Low Blow » sur ce dernier.

Lors de l'émission Smackdown! du 11 Mai 2000, Triple H, X-Pac et le Road Dog battaient Rikishi et Too Cool (Scotty Too Hottie et Grandmaster Sexay) dans un « Elimination Match » quand Triple H réalisait le tombé sur Rikishi après un « Pedigree ». Durant le combat, X-Pac et le Road Dogg étaient simultanément éliminés suites aux interventions des Dudley Boyz qui leurs portaient le « 3D » l’un après l’autre.

Lors du PPV Judgement Day 2000, le 21 Mai 2000, X-Pac et le Road Dog battaient les Dudley Boyz (Buh Buh Ray et D-Von) dans un Tables Match grâce à un X-Factor du haut de la 3ème corde sur Buh Buh Ray suite aux interventions extérieures de la part de Gérald Brisco.

Lors de l'émission Smackdown ! du 25 Mai 2000, Too Cool et les Dudley Boyz battaient T&A (Test et Albert ), X-Pac et le Road Dogg quand X-Pac se prenait un « 3D ». L’Undertaker face à Shane McMahon se terminait sans décision quand Triple H, le Road Dogg et X-Pac intervenaient jusqu’au moment ou le Rock ne venait en aide.

Lors de l'émission Raw is War du 5 Juin 2000, dans un « KOTR Qualifying Match », Chris Benoit battait le Road Dogg (accompagné de X-Pac et Tori) avec une « German Suplex Into A Bridge » quand les Dudleyz (Buh Buh Ray et D-Von) déconcentraient le Road Dogg. Après le match la DX empêchait Tori de se prendre un « Powerbomb » à travers une table de la part des Dudleys.

Lors de l'émission Smackdown ! du 8 Juin 2000, le Rock, l’Undertaker et Kane battaient le champion de la WWF, Triple H, le Road Dogg et X-Pac (avec le reste de la DX) quand l’Undertaker réalisait le tombé sur X-Pac suite à un « Chokeslam » après avoir contré une tentative de « Pedigree » de la part de Triple H. Après le match, le Rock frappait accidentellement Kane à la tête avec une chaise en fer et frappait volontairement l’Undertaker avec la même chaise.

Lors de l'émission Smackdown! du 22 Juin 2000, le Road Dogg battait D-Von Dudley grâce à une intervention de X-Pac qui lui portait le X-Factor.

Lors du PPV King Of The Ring 2000, le 26 Juin 2000, X-Pac et le Road Dogg affrontaient les Dudley Boyz (Buh Buh Ray et D-Von) dans un « Handicap Tables, Dumpster Match ». Alors que l’arbitre était occupé par Tori qui était KO aux abords du ring, X-Pac et le Road Dogg le ramenaient sur le ring pour lui montrer qu’ils avaient enfermés les Dudleyz dans le conteneur à ordures. Mais ce dernier était vide car les Dudleyz s’en étaient échappé pour s’attaquer à la DX par derrière… Buh Buh Ray faisait ensuite passer le Road Dogg à travers une table avec un « Powerbomb » et D-Von faisait la même chose avec X-Pac avec un « Superplex ». La DX remportaient le match quand les Dudleyz étaient distraits par Tori, ce qui permettait à X-Pac et au Road Dogg de les attaquer par derrière et de les frapper en pleine tête avec une chaise. Ils les mettaient alors KO et les envoyaient dans la poubelle. Après le combat, les Dudleyz portaient leur « 3D » sur X-Pac et le Road Dogg avant que Buh Buh Ray ne porte un « Sit-down Powerbomb » sur Tori à travers une table.

Lors de l'émission Smackdown! du 29 Juin 2000, Triple H, le Road Dogg et X-Pac battaient Chris Jericho et les Dudley Boyz quand Triple H remportait la victoire avec le « Pedigree » Après le combat, Jericho portait un « Drop kick » sur Triple H qui le faisait tomber à travers une table.

Lors de l'émission Raw is War du 3 Juillet 2000, Chris Jericho et les Acolytes (Faarooq et Bradshaw) battaient X-Pac et le Road Dogg dans un « Handicap Match » quand Jericho réalisait le tombé sur X-Pac avec un « Lionsault » précédé d’un « Dominator » de la part de Farooq.

Lors de l'émission Raw is War du 10 Juillet 2000, Triple H organisait un match entre le Road Dogg et Chris Jericho avec comme stipulation que si le Road Dog perdait il était exclu de la DX et que si cette dernier intervenait, Triple H perdrait le bénéfice de son match face à Chris Jericho à Fully Loaded. Chris Jericho battait le Road Dogg grâce à un « Lionsault » quand le Road Dogg manquait un « Moonsault ». Plus tard, Triple H disait qu’il voulait affronter X-Pac. Ce match se terminait sans décisions quand Chris Jericho se pointait aux abords du ring pour se faire attaquer par Triple H, X-Pac et le Road Dogg qui lui portaient un « Pedigree » et le « X-Factor » et le faisaient saigner en le frappant avec le « Sledgehammer » !

Lors de l'émission Raw is War du 24 Juillet 2000, le champion Hardcore, Steve Blackman battait le Road Dogg après avoir frappé son adversaire avec une chaise. Durant le combat, X-Pac était aux commentaires et déclarait qu’il n’allait pas intervenir car il avait un défi avec le Road Dog pour savoir lequel était le meilleur lutteur solo des 2. Après le combat, X-Pac challengeait Steve Blackman pour un match à Smackdown!.

Lors de l'émission Smackdown du 27 Juillet 2000, le champion Hardcore, Steve Blackman battait X-Pac après un coup de « Kendo Stick » en pleine poire après avoir bloqué un « Bronko Buster ». Le Road Dog qui était aux commentaires durant le combat venait aider X-Pac en s’attaquant tout les 2 à Blackman après la fin du combat.

Lors de l'émission Raw is War du 31 Juillet 2000, X-Pac et le Road Dogg battaient Al Snow et le champion Hardcore, Steve Blackman dans un « Hardcore Match » quand X-Pac réalisait le tombé sur Steve Blackman avec un « X-Factor » sur une chaise après que Al Snow ne frappait son partenaire accidentellement avec un couvercle de poubelle.

Lors de l'émission Raw is War du 7 Août 2000, Rikishi battait X-Pac par disqualification quand le Road Dogg intervenait et portait un « Low Blow » sur Rikishi. Après le combat, les 2 hommes s’en prenaient à Rikishi.

Lors de l'émission Raw is War du 14 Août 2000, X-Pac et le Road Dogg battaient Rikishi dans un « Handicap Match » après que X-Pac n’ait porté un « Spin Wheel Kick ». Après le combat, Too Cool (Grandmaster Sexay et Scotty 2 Hotty) venait aider Rikishi.

Lors de l'émission Smackdown du 17 Août 2000, Too Cool contre X-Pac et le Road Dogg se terminait sans décisions quand X-Pac et le Road Dogg se battaient entre eux.

Lors de l'émission Raw is War du 21 Août 2000, les champions Tag-Team, Edge et Christian, contre X-Pac et le Road Dogg se terminait sans décisions quand les challengers commençaient à s’embrouiller pour savoir qui allait réaliser le tombé et que les Dudley Boyz s’attaquaient aux champions. Après le match, X-Pac passait accidentellement le Road Dogg à travers une table.

Lors du PPV Summerslam, le 27 Août 2000, X-Pac battait le Road Dogg avec le X-Factor après avoir contré un « Pumphandle Slam » avec un « Low Blow ». Après le combat, X-Pac s’emparait d’un micro et déclarait que tout le monde savait qui était le meilleur des 2 maintenant. Il proposait au Road Dog de lui serrer la main, mais ce dernier lui répondait par un « Pumphandle Slam ».

L'équipe entre X-Pac et le Road Dogg s'est finalement séparée de même que l'ensemble de la D-Generation X.

James fonda alors une nouvelle équipe avec un nouvel arrivant, K-Kwik (aka Ron Killings/R-Truth). Ils incarnent un duo de rappeurs.

Lors des Survivor Series 2000, The Road Dogg, K-Kwik, Billy Gunn et Chyna affrontaient Chris Benoit, Eddie Guerrero, Perry Saturn et Dean Malenko dans un « Survivor Series Elimination Match ». Le Road Dogg sera éliminé par Saturn qui sera le seul survivant aux côtés de Chris Benoit.

Lors du PPV WWF Armageddon 2000, The Road Dogg et K-Kwik perdaient un « Fatal Fourway Match » contre Edge et Christian qui remportaient le titre Tag-Team, Goodfather avec Bull Buchanan et les Dudley Boyz.

Le 20 Décembre 2000, wwf.com annonçait que The Road Dogg était indéfiniment suspendu pour des raisons inconnues… En Janvier 2001, Brian était viré par la WWF après s’être présenté aux enregistrements de Smackdown « pas en condition pour pouvoir travailler »…

Indy (2000-2002)

Son apparition la plus importante sur le circuit indépendant fut à la World Wrestling All-Stars (WWA), où il devint le premier WWA World Heavyweight Champion. Il remporte ce titre le 19 Octobre 2001 à Perth, Western Australia, Australie face à Jeff Jarrett… Il abandonne la ceinture quelques jours après.

Le 26 Octobre 2001, lors des enregistrements du PPV World Wrestling All-Stars à Sydney, Australie, James battait Konnan dans un « Dog Collar Match ». Le Road Dogg bat ensuite Lenny Lane et Lodi dans un "Triangle Match" avant de perdre un "Steel Cage Match" face à Jeff Jarrett en finales du tournoi pour le titre WWA Heavyweight.

Total Nonstop Action Wrestling (2002-aujourd'hui)

James débuta à la TNA le 18 septembre 2002 sous le nom de B.G. James en utilisant la gimmick du Road Dogg qui l'avait rendu célèbre à la WWF. Il était alors considéré comme heel et fut un membre fondateur de la Vince Russo's S.E.X Faction.

3Live Kru (2003-2005)

En juillet 2003, James forma une équipe nommée 3Live Kru, composée d'un catcheur hispanique, Konnan et d'un afro américain, Ron Killings. Le groupe fut populaire auprès des fans, ils chantaient leur thème pendant leur entrée. The 3Live Kru eut un gros succès et Killings gagna le NWA World Championship pour la deuxième fois pendant que l'équipe remportait par deux fois le NWA World Tag Team Championship.

Des tensions surgirent dans le clan lorsque l'ancien partenaire de James à la WWF, Billy Gunn (avec le nom de The Outlaw), se joignait à la TNA en février 2005. The Outlaw cherché à plusieurs fois à dissoudre le Kru afin de reformer The New Age Outlaw. Alors que The Outlaw commencèrent leur feud contre le Kru, James se rendait compte de son manque de loyauté envers ses anciens partenaires. Pendant un moment, James n'était aligné ni avec le Kru, ni avec The Outlaw qui décidait de changeait de nom, s'appelant désormais Kip James en hommage au père de James. Au PPV Sacrifice, il réaffirmait son allégeance à 3LK alors qu'il officiait en tant que special referee dans le match entre les autres membres du 3LK et Kip James & Monty Brown. Kip préparait 3Live Kru en vue de Bound For Glory en sauvant James plusieurs fois de Team Canada. A Bound For Glory, il s'associa à 3Live Kru contre Team Canada. Ils perdirent le match, mais alors que Team Canada s'en prennait encore à 3LK à la fin du match, Kip James intervint et frappait Team Canada avec une chaise.

Dans l'épisode d'Impact! du 26 novembre, James ramenait Kip James ainsi que Killing et Konnan sur le ring pour décider de l'acceptation ou non de Kip James dans 3LK. Après concertation, James et Konnan acceptèrent et 4LK voyait le jour. Malgré sa consentance à l'entrée de Kip dans le groupe, Konnan frappait James et Kip avec une chaise lors de Turning Point. Konnan essayait de rallier Killings à sa cause mais ce dernier déclarait qu'il en avait fini avec le Kru.

The James Gang (2006)

Après la fin du Kru, James et Kip reformaient leur ancienne équipe sous le nom de The James Gang. Ils feudaient avec la nouvelle équipe de Konnan, The Latin American Xchange (LAX) formée de Homicide et Apollo. Apollo, après s'être plaint d'être utilisé comme un jobber et ne s'être pas présenté à Final Resolution, fut relâché par la TNA. C'est un catcheur du nom de Machete qui prit sa place à Against All Odds contre The James Gang.

Dans l'édition suivante d'Impact!, Bob Armstrong, le père de James déclarait désavantageux le fait que The James Gang, comptant seulement deux membres, devait faire face à LAX qui comptait trois membres. Il allait donc voir Larry Zbyszko pour être ajouté au match de The James Gang contre LAX à Destination X. James était alors désespéré et déclarait comiquement à Kip : "Maman va me tuer !". Finalement, ils gagnèrent leur match à Destination X. Dans l'édition d'Impact! du 8 avril, un bras de fer était organiasait entre Armstrong et Konnan où le perdant verrait son équipe frappée par dix coups de fouet. Le bras de fer fut interrompu par l'intervention de Homicide alors qu'un nouveau membre de LAX, Hernandez s'occupait de The James Gang en coulisses.

Après leur rivalité avec LAX, James et Kip en commencèrent une nouvelle contre Team 3D. Les deux équipes tournaient alors plusieurs promos sur leur carrière respectives tant à la WWE, que à la ECW.
Leur feud les menait à un match lors de Sacrifice où The James Gang battait Team 3D avec un tuyau en métal. Les deux équipes continuaient leur rivalité pendant l'été. The James Gang devaient affronter Team 3D à Hard Justice dans un match où le gagnant serait aspirant #1 au NWA World Tag Team Championship, mais un feu se déclara dans l'arène et le match fut annulé. Malgré cela, le match eut lieu à Impact! et The Gang perdit.

Dans l'édition d'Impact! du 2 novembre 2006, James et Kip annonçaient qu'ils allaient quitter la TNA. Alors qu'ils parlaient sur le ring, leur micro se coupa. Après que le son soit revenu, ils justifiaient leur choix par une frustration quant à l'émergence de certains talents nouveaux à la TNA. Plus tard, on apprenait que ce segment était un « Shoot Work » (interview prévue) que Vince Russo avait écrit dans le but de relancer l’intérêt d’un éventuel retour.

Voodoo Kin Mafia (2006-2008)

Dans l'édition d'Impact! du 16 novembre, The James Gang annonçait qu'ils s'appelleraient maintenant Voodoo Kin Mafia (VKM). Ils se moquaient alors de Vince McMahon et des deux membres de la D-Generation X, en prononçant leur vrais noms : Paul Levesque et Michael Hickenbottom. Après avoir appelé Triple H "Triple Hollywood" et Shawn Michaels "Shawn Kiss-My-Bottom", VKM déclarait la guerre à DX et Vince McMahon. Le 23 novembre lors d'Impact!, ils recherchaient leurs cibles mais ils arrivèrent dans un magasin Target ! A la fin de cet épisode, VKM se dirigeait vers le siège de la WWE et James criait "We're back !". En décembre 2006, on apprenait par le site Web de la TNA que VKM avait accepté le challenge des Hardys pour un match à December to Dismember. La WWE affirmait n'avoir pas eut la confirmation de la participation de VKM. Dans les semaines suivantes, VKM continuai à se moquer de McMahon et DX par des vidéos. Ils challengeaient alors DX pour 1 000 000 de dollars comme annoncé sur le site de la TNA. Lors de Final Resolution, ils se déclaraient vainqueurs, n'ayant pas reçu de réponse de la WWE. Au début 2007, James eut cependant une interview aux côtés de Kip, dans laquelle il déclarait qu'il pourrait joindre la WWE au cas où la TNA mettrait fin à son contrat et s'il recevrait une offre de la WWE.

Le 4 août 2007, James retournait à la Millenium Wrestling Federation lors du show Soul Survivor IV. Il avait déjà travaillé pour la promotion en 2001 mais non utilisé dans les shows à partir d'octobre 2002 au profit de "Superstar" Billy Graham. La MWF a alors retranscrit la réalité en storyline. James et Beau Douglas gagnaient le MWF Tag Team Championship contre les Canadian Superstars (J-Busta et Dave Cole). Pendant une session de questions-réponses avant un show, James exprimait sa haine envers Jim Ross et son sentiment que la WWE ruine des familles et des vies. James et Douglas perdaient leurs ceintures aux mains des Canadian Superstars le 27 octobre 2007 à Salem, Massachusetts. Après cinq ans d'animosités, James faisait la paix avec le promoteur de la MWF, Dan Mirade, et disait son accord pour un futur retour dans la promotion.

A Turning Point 2007, James gagnait une des quatre valises dans le Feast or Fired match et lui permettait d'avoir un match pour le TNA World Tag Team Championship. Au lieu de choisir comme partenaire Kip James, il préféra son père "Bullet" Bob Armstrong. B.G. et Bullet Bob perdirent cependant leur match contre les champions en titre A.J. Styles et Tomko dans le match d'ouverture de Against All Odds. James et Kip firent alors un face turn mais dans l'édition d'Impact du 21 février 2008, Kip trahissait James ainsi que le père de ce dernier en les frappant avec une béquille, provoquant donc le heel turn de Kip James. A Lockdown 2008, James battait Kip dans un six-sides of steel match. Dans les semaines qui suivirent, James faisait de brefs apparitions lors d'Impact!.

Apparitions occasionnelles (2008-aujourd'hui)

A Final Resolution, James effectuait son retour télévisé à la TNA et participait au Feast or Fired match gagné par Curry Man, Homicide, Hernandez et Jay Lethal. Deux semaines plus tard, on le voyait lors d'Impact! en train de retenir Jeff Jarrett de se battre contre Kurt Angle. La semaine suivante, il fut attaqué par Angle pendant qu'il se battait avec Jarrett. Dans l'édition d'Impact! du 8 janvier 2009, James faisait face à Angle mais perdait le match après avoir subit le ankle lock.

Vie personnelle

James s'est marié avec sa femme Tracey le 14 septembre 1996 à Shelby County, Tennessee. Ils eurent trois enfants : un garçon adoptif (né en 1992) et deux filles biologiques (nées en 1997 et 2003).

James a notamment admis avoir eut des problèmes de drogues au cours de sa vie. Au lycée, il a commencé à fumer de la marijuana et a consommé des pankillers durant sa période dans la D-Generation X. Après avoir été suspendu par la WWF, il alla en cure de désintoxication.

Trophés PWI :

183ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003

43ème place des 100 plus grandes équipes durant le "PWI Years" en 2003 (avec Billy Gunn)

1ère place au PWI Tag-Team Of The Year en 1998 (avec Billy Gunn)

382ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
139ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
168ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
105ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
98ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
147ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
151ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
78ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2000
46ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1999
73ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998
153ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1997
105ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1996
140ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1995
392ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1994
351ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1993

Wrestling Observer Newsletter :

Worst Gimmick en 1996

         
       
         
         

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z