JUSTIN CREDIBLE

Nom Réel :
Peter Joseph Polaco
Taille :
1,83M

Peter Joseph Polaco

Date naissance :
16/10/1973
Poids :
102Kg
Origine : Ozone Park, New York
Débuts Pro :
1992
Débuts
WWE :
1995
Prise de finition :
The That's Incredible !
Gimmicks :

Aldo Montoya, Justin Credible, PG-187, P.G. Walker, P.J. Polaco, P.J. Walker

Titres WWE-WWF

Champion HardCore (8)

Titres autres promotions :


ECW World Heavyweight Championship 1 fois
ECW Tag-Team Championship 2 fois
Avec Lance Storm

3PW World Heavyweight Champion 1 fois

TRP Heavyweight Champion 1 fois

BAWA Heavyweight Championship 1 fois
BAWA Tag-Team Championship 1 fois
Avec Kasey Morrison
BAWA Hardcore Heavyweight Championship 4 fois

RWF Heavyweight Champion 1 fois
NEWA Tag-Team Champion 1 fois
Texas Wrestling Alliance Heavyweight Champion 1 fois
PWF Universal Heavyweight Champion 3 fois
ICW Heavyweight Champion 1 fois

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Juin 2008) - Reproduction interdite !

Histoire :

Justin Credible n'est pas le plus cool, Justin Credible n'est pas le meilleur, Justin Credible est simplement incroyable (Incredible). Tout le monde le sait. Mais la route qui l'a mené jusqu'aux Impact Players à la Extreme Championship Wrestling (ECW) fût très très longue et a commencée dans sa ville natale de Waterbury au Connecticut.

Justin a subit ses premières classes à la "Hart Brothers Wrestling Camp" de Calgary, Alberta, Canada. Il a alors déménagé dans le nord et fût ensuite entrainé par son futur partenaire de crime, Lance Storm et plusieurs autres membres de la famille Hart tel Stu Hart en personne. C'est là bas qu'il a commencé à lutter avec nul autre que Lance Storm biensur mais aussi Chris Jericho.

Après plusieurs mois d'entraînements, Justin retourne chez lui et commence à lutter sous le nom de "PJ Walker" dans tout le territoire Indy du Nord des USA. Même en tant que "rookie", il faisait déjà plaisir à contempler.

Il est alors repéré par la World Wrestling Federation et job sous le nom de P.J. Walker pour la première fois le 1er Mars 1993 face à Lex Luger à Raw. P. J. Walker va jobber pendant plusieurs Raw de l'année 1993. C'est lors de ces apparences sur la télé nationale qu'il fait la rencontre de Jason Knight, qui deviendra son manager quelques années plus tard.

Il perd énormément de match durant cette période, mais, le 20 Septembre 1993 lors de RAW, P.J. Walker bat Irwin R. Schyster qui est alors distrait par Razor Ramon.

Le 24 septembre 1993, P.J. Walker bat Bob Evans et remporte le championnat RWF Heavyweight title. Il perdra cette 1ere ceinture durant la fin de l'année 1993. Il continuera à jobber jusqu'au printemps 1994. Les bookers lui proposent alors un nouveau personnage sous la "gimmick" de The Portuguese Man-O-War" Aldo Montoya. C'était la chance pour lui de faire ressortir sa descendance Portugaise et de permettre à la WWF de s'implanter un peu plus en Europe ou son personnage serait populaire. A 21 ans à peine, c'était la chance de sa vie.

Enfin, pensait-il, jusqu'au moment ou il comprit qu'il devrait lutter sous un masque jaune, tout de jaune, vert et rouge vétu... C'était pas vraiment sensas et surtout très motivant pour un jeune homme... Aldo Montoya valait pas mieux que P.J. Walker. Il combattait des lutteurs de bas de tableau et même en Europe, ou il devait être pushé, c'était la même chose. Il se prit d'amitiée avec d'autres lutteurs de la WWF et rentrait dans la "Kliq" de HBK, Diesel, Razor Ramon et HHH... il continuait à travailler durement et engrengeait de l'expèrience, tout en fermant sa gueule... Mais il savait bien au fond de lui que quelques chose n'allait pas ! Petit à petit, il devenait aigris et Aldo Montoya quittait la WWF en mars 1997 et n'y reviendrait jamais (sous cette gimmick).

A l'été 1997, il rejoint la USWA de Memphis (camp école de la WWF) et lutte dans l'équipe des PG-13 sous le nom de PG-187. Le PG-13 fût alors introduit dans le gang de la Nation Of Domination au début de cette faction. On demandait alors à Justin de jouer le rôle de Mexicain, un peu à la Konan... Peter Polaco n'était pas heureux au sein de son utilisation aussi bien à la USWA qu'à la WWF. Il demande alors à cette dernière de le libérer de son contrat. La WWF avait alors peur qu'il parte de la WcW et l'envoyait alors à la ECW par l'intermédiaire de partenariat d'échange de talents.

Il débute donc à la ECW sous la "gimmick" de PG-187. Assez rapidement, Credible obtient sa liberation de contrat auprès de la WWF et lance son nouveau personnage du nom de : Justin Credible. Il s'associe directement à Jason qu'il prend comme manager, Nicole Bass qu'il prend comme garde du corps et Chastity comme valet. Justin fait ses débuts à la ECW lors de "As Good As It Gets" le 20 Septembre 1997. La petite histoire dira que Joey Styles se mit à rigoler à l'entente de son nom, mais ses rires cessaient quand Credible battait alors Jerry Lynn lors d'un match impressionnant. Justin pouvait alors commencer son ascension !

Le fans de la ECW peuvent être cynic au meilleur, à oublier dans le pire des cas. Avec Justin qui n'était vraiment médiatisé, son passé était bien ancré dans leurs têtes et la réaction fût immédiatement horrible. Mais ceci passait au dessus de Credible qui voulait atteindre son but qu'on le push ou pas que les fans le suivent ou pas...

Son 1er impact eut lieu le 17 Octobre 1997, quand la star Japonnaise, The Great Sasuke se déplaçait au Queens de New York pour faire face à Justin. Le match se terminait au bout d'un bon 1/4 d'heure quand Justin réalisait le tombé avec un "spinning tombstone", "That's Incredible." Justin affrontait alors avec succès de nombreuses superstars de Jerry Lynn à Chris Chetti et les battaient toutes avec le "That's Incredible".

Mais un jour, Justin affronte le lutteur surprise, le roi des chanceux, celui qui avait battu Steve Austin alors qu'il n'aurait jamais dû, Mikey Whipwreck. Les 2 s'affrontaient à Pittsburgh, Pennsylvanie lors des débuts de Justin en PPV ECW November to Remember '97 le 30 novembre 1997. Justin perdait, furieux, il demandait un match retour. Le 6 décembre, lors de "Better Than Ever", Justin perdait de nouveau face à Whipwreck. Les choses ne devaient pas se terminer de cette façon, c'était LE moment pour Justin, c'était terminé le temps ou il devait finir à terre pour les autres, c'était le moment pour que quelqu'un paye... Qui mieux que Mikey ? Chez lui, à Buffalo, New York, Justin attaquait Mikey Whipwreck à la jambe et l'envoyait à l'hôpital puis hors des rings pour plusieurs mois. Certains disent que Justin n'a pas joué ce soir là.

De retour au Japon, l'attaque de Justin sur Whipwreck rendit furieux the Great Sasuke. Il revenait rapidement aux USA afin de faire payer Justin pour ses actes. Mais Justin se laissait pas faire et une fois de plus, il prenait le dessus sur le Japonais le blessant à la jambe et le renvoyant au Japon, d'où il n'est jamais revenu ! Alors que les concitoyens de Sasuke, Gran Naniwa et El Gran Hamada essayèrent de de venger leur compatriote, ils se cassèrent les dents sur le "That's Incredible."

A ce moment là, les fans de la ECW commençaient à apprecier Justin Credible. Mais ce dernier n'était pas encore satisfait de son impact et recherchait beaucoup plus. La mort du grand père de Tommy Dreamer allait lui permettre d'atteindre son but. Justin interrompait les 10 coups de cloche en l'hommage du défunt. Bien entendu, ceci déplut fortement à Dreamer ainsi qu'à la majorité des vestiaires de la ECW. Justin savourait son exploit, comme il savourait le fait de battre Tommy Dreamer à son propre jeu dans un "First Blood Match", savourait le fait de porter un "That's Incredible" sur le valet de dreamer, Beulah McGuillicuty.

Justin et Dreamer s'affrontaient lors de Living Dangerously '98 le 1er Mars 1998 à Asbury Park, New-Jersey. Ce soir là, nous assistions au retour surprise de Mikey Whipwreck en compagnie de Jason et Nicole Bass. Justin réussissait à virer le clan Whipwreck, mais échouait face à Dreamer.

Justin commençait à être reconnu comme performer et main-eventer légitime. Le fait de battre Mikey Whipwreck à "WrestlePalooza '98" dans un très médiatisé "grudge match" a permis de solidifier son statut.

Justin Credible se voyait maintenant affronter son ancien ennemis, Jerry Lynn. L'été précédent, Justin et Jerry s'affrontaient dans plusieurs types de matchs et volaient le shows assez souvent. Justin remportait un "Rubber Match" lors du "Heatwave '98" après que Nicoles Bass qui remplaçait Chastity soit intervenue.

Maintenant réputé comme celui qui se sert des autres pour gravir les échelons, Justin devait s'attaquer au lutteur qui incarnait la ECW, The Sandman. Après un brêve mais intense feud, Justin se déclarait lui-même le "New Hardcore Icon" et choissait une arme de prédilection une "Singapore Cane". Quand le moment était venu pour The Sandman d'affronter son futur, ce dernier se présentait pas.

Alors que le Sandman c'était retiré dans un endroit plus sûr, Tommy Dreamer essayait de chercher des excuses pour son meilleur pote et pour la ECW. Justin n'y voyait pas du même oeil et attaquait Dreamer. Quand New Jack, l'Original Gangsta, se trouvait impliqué, Justin s'arrangeait pour trouver en Jack Victory, un bon vieux bagareur de la vieil école, pour contre-carrer le violent New-Jack. Pour les mois suivants, Victory était la force derrière la vison de Credible afin que toutes les chances soient de son côté.

Justin continait de pourrir la vie de Tommy Dreamer et se voyait même soutenu par la légende HardCore, Terry Funk. Pour Dreamer, qui fût auparavant le protégé de Funk, le mental fût sacrément atteint. Justin aimait ça ! Alors Chastity commençait à regretter ses actes, elle reçu comme piqure de rappel un coup de cane dans la tronche. Justin aimait ça encore plus que tout. Il n'avait pas besoin de laquets, il avait seulement besoin de lui-même : Le Hardcore Icon est le meilleur lutteur du moment à la Extreme Championship Wrestling.

Alors que Shane Douglas, l'homme qui était considéré par les fans de la ECW comme leur "Franchise", il annonçait qu'il allait se retirer parcequ'il n'était pas satisfait du tournant que prenait sa carrière en cette année de 1999. Il affirmait qu'il allait couronner un nouveau "Franchise" et ainsi passer le flambeau. Naturellement, son choix se portait sur Justin.

Mais, dans une manoeuvre typique à la Douglas avec style et substance, il nommait Tommy Dreamer comme le nouveau "Franchise" à un moment ou personne le prennait au sérieux, même pas Dreamer lui-même ! Justin était irrité ainsi que le "Canadian Superstar" Lance Storm. Ces 2 là s'associaient pour débarasser la Extreme Championship Wrestling de Douglas, dont les jours en tant que "Franchise" étaient loin derrière lui.

Justin Credible le Hardcore Icon, avec Jason, était maintenant aligné avec Lance Storm et Dawn Marie. Oubliez les superbes équipes du passé. The Midnight Express, Tully Blanchard et Arn Anderson, The Hollywood Blondes (Austin et Pillman)... La nouvelle étape dans l'évolution de l'équipe par excellence arrivait, les Impact Players étaient là !

Sid Vicious, l'homme qui fût à une époque supposé diriger le monde de la lutte, se mit sur le chemin des Impact Players lors du PPV Hardcore Heaven '99. Vicious fût littéralement attaqué par Justin et Lance comme jamais il ne l'avait été aupravant. Sabu se pointait alors sur le ring pour faire le ménage... Après cette nouvelle attaque, Justin Credible n'avait jamais été autant en position de prendre le contrôle de la Extreme Championship Wrestling.

Cette agressivitée dans la tentative de prise de pouvoir de la ECW mit les Impact Players directement dans la ligne de mire de 3 des plus populaires lutteurs de la ECW : Jerry Lynn, Sabu et Rob Van Dam. Après plusieurs mois de batailles féroces, les Impact Players ressortaient indemnes.

Alors que la Extreme Championship Wrestling débutait sur une chaine national, TNN à l'automne 1999, Justin Credible était à la tête de l'événement. Quand Tommy Dreamer retournait sur le ring et remportait le championnat Tag-Team avec son vieil ennemi Raven, la cible suivante pour Justin Credible & Lance Storm était claire : le championnat Tag-Team.

Lors du PPV November To Remember '99, Storm, Credible et Rhino affrontaient Dreamer, Raven The Sandman. Raven & Dreamer n'étant pas les meilleurs amis du monde, ceci profitait indéniablement aux "Heels". Alors que Raven manquait son coup de cane et touchait son coéquipier, The Sandman, Credible reprennait l'avantage et portait le "Tombstone" sur The Sandman pour la victoire.

Le 9 Janvier 2000, lors du PPV Guilty as Charged, Lance Storm & Justin Credible battaient Tommy Dreamer & Raven et remportaient le titre Tag-Team à Birmingham, Alabama. Dreamer était severment ouvert lors du combat mais il continuait malgré à tout à combattre. A la fin du combat, Credible frappait Francine avec sa cane mais Raven s'interposait et prennait le coup à sa place. Credible n'avait plus qu'à réaliser son "Tombstone" pour la victoire et le 2ème règne Tag-Team pour Storm. Mais ceci n'était pas suffisant pour un homme qui reste un éternel insatisfait et qui veut encore et toujours être au top de la plus rude des organisation de catch au monde.

Instisfait, il allait l'être, le 3 mars 2000, quand Masato Tanaka & Tommy Dreamer battaient les Impact Players et remportaient le championnat Tag-Team à Cincinatti, Ohio.

9 jours plus tard, lors du PPV Living Dangerously à Danbury, Connecticut, état d'où est originaire Justin Credible, les Impact Players récupèraient leurs ceintures par équipe face à Raven & Awesome et Dreamer & Tanaka dans un 3-Way Dance Elimination Match ! Durant ce match, les règles furent vite oubliées et les 6 hommes combattaient des 2 côtés des cordes. A la surprise générale, Raven & Awesome étaient les 1er éliminés du combat, après que Tanaka ne batte Awesome avec un "Roaring Elbow". Dans la bataille entre les 2 dernières équipes, Dreamer était encore ouvert. Il fut enmené hors de l'action, ceci permettant aux Impact Players de battre Tanaka pour la victoire et le titre ECW Tag-Team.

Quand, le 22 avril 2000, Tommy Dreamer choc le monde en battant Taz pour le titre ECW World Heavyweight championship, les lutteurs de la ECW allaient féliciter le "Innovator of Violence", pas Justin Credible. Il voyait alors la chance de sa vie.

Le même soir, en attaquant Dreamer et en balançant à terre le titre Tag-Team, Justin Credible déclarait que cette ceinture ne lui suffisait pas. En fait, Lance Storm allait incessament sous peu quitter la ECW pour la WcW et Justin devait de toutes façons se séparer de ce titre, c'était donc la fin des Impact Players. Bref, Justin voulait le titre mondial et Dreamer était content de ça. Credible surpassait encore Dreamer et remportait le titre ECW World Heavyweight championship avec l'aide de Jason et de son nouveau manager, Francine.

Trois semaines plus tard, Storm faisait sa dernière apparition à la ECW lors du PPV Hardcore Heaven 2000. Credible qui était maintenant associé à Francine devait affronter Dreamer dans un match revanche... Mais Lance Storm et Dawn Marie se pointaient pour confronter Credible... Les 2 anciens partenaires rentraient dans une confrontation, tandis que Dawn Marie & Francine se crépaient le chignon à l'extérieur du ring. Le match se terminait par une victoire de Credible et un dernier "run" de Lance à la ECW...

Justin feudra surtout contre The Sandman et s'associera brièvement en équipe avec Rhino. Il garde le titre près de 6 mois, pour le perdre le 1er Octobre 2000 lors du PPV Anarchy Rulz face à Jerry Lynn à St. Paul, Minnesota.

Jusqu'à la fin de la ECW, Justin sera dans les 1er aspirants au titre mondial, sans jamais le remporter une seconde fois.

En janvier 2001, la ECW étant au bord de la faillite, Justin Credible resigne avec la World Wrestling Federation.

Il fait son retour devant les caméras de la WWF le 12 février 2001 à Raw ou il s'associe avec X-Pac & Albert et forme la X-Factor.

Cette faction sera de courte durée, en effet, en juin 2001, X-Pac remporte le championnat Light Heavyweight alors qu'Albert remporte le titre IC, ceci est trop pour Justin qui abandonne le groupe.

Ceci n'est pas grâve, car le 9 juillet à Raw, Paul Heyman, dans le cadre de l'angle de l'Invasion, réumit une faction ECW composée de Tommy Dreamer, Rob Van Dam, Lance Storm, Justin Credible, les Dudley Boyz (Buh Buh Ray et D-Von), Tazz, Raven, Rhyno et Mike Awesome. Le groupe ECW s'associera alors avec le groupe WcW et se nommeront The Alliance.

Justin s'associe alors, durant l'été 2001, à Raven et s'attaque à la division Tag-Team et feud régulièrement face aux Kaientai (Taka et Funaki) et Hardy Boyz (Matt et Jeff).

Mais, une fois de plus, le talent de Justin n'est pas reconnu au sein de la WWF. Même un retour des Impact Player fût un échec ! A la fin de l'année 2001 et après avoir essentiellement participé qu'à des "Dark Matchs" d'avant PPV, Justin Credible, associé à Tommy Dreamer, Mike Awesome et Scotty Too Hotty, sont envoyés à Puerto Rico et luttent pour la IWA.

Il remporte brièvement, lors de Raw du 6 Mai 2002, le championnat HardCore face à Raven, mais le reperd quelques minutes après face à Crash Holly. Ca sera son seul titre WWE !

Le 20 Janvier 2003, Justin Credible est officiellement libéré par la WWE. Il retourne alors sur le circuit Indy et notament à la PWF ou, le 2 février 2003, il remporte le PWF Universal Title. Il le garde brièvement pour le perdre le 16 mars face à Steve Corino.

Le 12 Avril 2003, lors du ICW (Impact) Passaic Show, Justin Credible bat son viel adversaire, Jerry Lynn et remporte ainsi le titre vacant ICW Heavyweight Title.

Fin avril 2003, Justin débarque naturellement à la NWA-TNA. Dès l'été 2003, il feud sans succès et un fois de plus face à Jerry Lynn où ils s'affrontent dans diffèrents "Lights Out", "Chains" et "Last Man Standing" Match.

A la PWF, il feud face à Christopher Daniels. Puis à la fin 2003, il part pour le Japon pour le compte de la AJPW. Il lutte notament en équipe avec Jamal en novembre et décembre où ils échouent en finale du tournoi World Tag League face à Satoshi Kojima & Kaz Hayashi.

Début 2004, il lutte pour la PWW1 et la Zéro-One puis se retir du monde de la lutte. En juillet 2005, son dernier match officiel à eut lieu lors du Hardcore Homecoming, le 10 juin 2005 ou il perd contre nul autre que Jerry Lynn.

Il retourne devant les caméras de la WWE quand cette dernière relance la ECW (3ème brand après Raw et S!D).

Le 7 Juin 2006 un show spécial du nom de « WWE Vs. ECW Head To Head » était mis en place juste avant le PPV ECW One Night Stand 2006, mais aussi pour promouvoir le retour de la ECW version WWE après plus de 5 ans d’absence ! Cette soirée là, Justin prenait part à la Battle Royal inter promotionnelle entre la WWE et la ECW. Les lutteurs WWE étaient : Mick Foley, Edge, Carlito, le Champion Intercontinental Shelton Benjamin, le Big Show, Fit Finlay, le champion US Bobby Lashley, Mark Henry, Matt Hardy et Tatanka. Ceux de la ECW étaient Tommy Dreamer, Terry Funk, The Sandman, Kurt Angle, Balls Mahoney, Justin Credible, Al Snow, Stevie Richards, Tony Mamaluke et Little Guido. Justin Credible était éliminé par Fit Finlay. A la fin de la bataille royale, Randy Orton éliminait Kurt Angle par derrière pour donner la victoire à la WWE… Enfin presque ! En effet, le Big Show déchirait son T-Shirt de Raw pour laisser apparaître un T-Shirt ECW ! Il éliminait alors Randy Orton et donnait la victoire à la ECW !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 12 Juin 2006, dans le “Main Event” de la soirée, John Cena affrontait Edge. Avant le début du combat, les lutteurs de la ECW comme Stevie Richards, Justin Credible et Balls Mahoney étaient montrés au 1er rang. Lita intervenait rapidement, causant la disqualification de Edge. Edge et Lita s’enfuyaient sous la protection des 3 lutteurs ECW. John Cena les détruisait littéralement avec des coups de chaise. John Cena il déclarait qu’il avait découvert à One Night Stand comment la ECW agissait. John Cena disait que n’importe qui pouvait se pointer à la ECW et y faire n’importe quoi et ceci lui plaisait ! Il rappelait que les débuts télé de la ECW avait lieu le jour suivant et qu’il allait s’y présenter pour lui aussi y faire n’importe quoi !

Lors de l'émission ECW sur Sci-Fi du 13 Juin 2006, Kurt Angle affrontait Justin Credible. Angle prenait le contrôle du combat dès le début du match qu’il gardait jusqu’à la fin. Il réalisait un travail sur le dos de Credible, lui portait un « German Suplex » avant de le faire passer par-dessus la 3ème corde. Quelques instants après, Angle faisait abandonner Justin Credible avec un « Tazzmission ».

Lors du PPV Raw Vengeance 2006, le 25 Juin 2006 à Charlotte, Caroline Du Nord, Justin faisait partie des bûcherons du « Extreme Lumberjack Match » entre Sabu de la ECW et John Cena de RAW avec Little Guido, Stevie Richards, Tommy Dreamer, Sandman, Roadkill, Al Snow, Viscera, Snitsky, Trevor Murdoch, Lance Cade, Val Venis, Rob Conway, Matt Striker et Charlie Haas

Alors que Cena allait faire le « Can You See Me », une bagarre éclatait parmi les bûcherons. Justin Credible se retrouvait projeté par-dessus la 3ème corde pour atterrir parmi ses collègues. A la fin du combat, John Cena portait alors le « STFU » sur Sabu qui abandonnait alors que ces bûcherons comme Balls Mahoney et Justin Credible ne pouvaient intervenir !

Lors de l'émission ECW sur Sci-Fi du 11 Juillet 2006, Sabu affrontait Justin Credible, mais pas dans un "Extreme Rules Match", règle qu'il n’avait pas dû comprendre car le match était arrêté quand Sabu sautait à l'extérieur sur une table ou il avait disposé Justin Credible !

Lors de l'émission ECW sur Sci-Fi du 25 Juillet 2006, Justin Credible remportait son combat face à Balls Mahoney par disqualification suite à un coup de chaise alors que le match n'était pas sous la règle du "Extreme Rules Match". Après le combat, Ball frappait l'arbitre avec une chaise...

Lors de l'émission ECW sur Sci-Fi du 1er Août 2006, le show qui était au "Hammerstein Ballroom", salle mythique de la ECW, C.M. Punk faisait ses débuts ECW face à Justin Credible sous les chants du public "C.M. Punk, C.M. Punk"... Justin Credible dominait le début du combat. C.M. Punk finissait par revenir dans le combat avec de bonnes manoeuvres techniques et remportait le combat par soumission.

Le 28 Septembre 2006, Justin Credible était une nouvelle fois viré par la WWE. La rumeur disant que cette dernière n'avait plus de nouvelles de lui depuis longtemps...

Credible est sans aucuns doutes un des champions du millénaire dù moins à la ECW. Avec son travail pour arriver à ce niveau dans la ECW, des rues du Connecticut, au dongeon des Harts, des Arenas aux USA, Justin a réussit à accomplir les objectifs qu'il c'était fixé. Malgré les obstacles, malgré les jalousies auxquels il a dû faire face, Justin a su montrer que : Justin Credible n'était pas seulement le plus cool, Justin Credible n'est pas le meilleur, Justin Credible est simplement incroyable (Incredible) !

Trophés PWI :

389ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003.

4ème au PWI Most Improved Wrestler en 2000

305ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
171ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
220ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
213ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
95ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2002
79ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001
6ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2000
81ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1999
85ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998
155ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1996
125ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1995

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z